Le face-à-face de deux vaisseaux amiraux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le face-à-face de deux vaisseaux amiraux"

Transcription

1 No 82 I 2. JA 1630 Bulle I 132e année Mardi 16 juillet 2013 Le face-à-face de deux vaisseaux amiraux CLAUDE HAYMOZ Un slowup pour fainéant AUTOUR DU LAC. Il faisait sans doute trop chaud, dimanche, pour le journaliste de La Gruyère. Du coup, le paresseux a loué un vélo électrique pour se faufiler parmi les participants au slowup de la Gruyère. Il raconte. page 5 Sommaire Généalogie L histoire des recherches sur la famille Romanens, de France à Sorens. page 2 CHLOÉ LAMBERT la cathédrale et le pont de la Poya. Il ne manque à ce dernier que 8 haubans sur 56 et une trentaine de mètres de dalle pour que la jonction soit réalisée. page 7 Charmey Le Tribunal cantonal applique la lex Weber et bloque la construction de deux chalets. Malgré l avis contraire du préfet. page 6 Amours saumâtres Football Neuchâtel Xamax affronte Bulle mercredi à Rossens. L occasion de prendre des nouvelles d un club en reconstruction. page 11 MONTREUX. Combien de temps encore durera l histoire d amour entre Prince et le public du Montreux Jazz Festival? En 2007, le kid de Minneapolis donnait un concert d anthologie, rassasiant ses fans avec une apparition surprise à 3 h du matin au Montreux Jazz Café. La légende raconte que le musicien finira au petit matin par jouer, tout seul, au piano du Palace. Un mois plus tard, rebelote à Londres, où Prince joue 21 soirs, à chaque fois devant personnes, sans jamais répéter le même concert. Il n en fallait pas tant pour que Claude Nobs réinvite le bonhomme en Pour deux concerts le même soir, pour chacun desquels les amoureux se sont empressés de prendre un billet. Malgré la douloureuse, le show en valait paraît-il la peine. Jamais deux sans trois. En février 2013, un mois après le décès du fondateur, Montreux offre son Stravinski trois soirs à sa majesté. Samedi, le virtuose ne daigna pas emmancher sa guitare ni s asseoir derrière son piano. Avec ses 20 musiciens, il s est juste mué en maître de cérémonie digne de James Brown, rapportent des critiques plutôt saumâtres. Mieux encore. A la fin de la prestation, on annonce une after au Lab. Prix d entrée: 100 francs. Là, franchement, c en est trop, on dépasse les bornes! Devant une salle à moitié pleine (ou moitié vide, c est selon), les pigeons assistent à trois solos de trente secondes durant le concert de Larry Graham! Et le pire dans tout ça, c est qu on les y reprendra CHRISTOPHE DUTOIT encore page 5 Excursion aux Gastlosen Visite guidée des postes du sentier géologique avec un spécialiste. page 16 MÉTÉO PAGE 13 ASO/C. DIAIS Un drôle d oiseau survole le Tour TOUR DE FRANCE. Christopher Froome s est envolé au mont Ventoux. Le Britannique, un drôle d oiseau, est le favori du Tour du Centenaire. Un suiveur expérimenté livre ses impressions. page 9 MARDI de 11 à 26 Temps ensoleillé. Quelques cumulus le long des reliefs. CLAUDE HAYMOZ HUMEUR ARCHITECTURE. Deux constructions majeures de Fribourg se font face: MERCREDI de 13 à 27 PATTY et LOUKIAN BLANC, à Estavannens, vous suggèrent de ne pas vous éloigner du parasol. Bien ensoleillé le matin, assez ensoleillé l aprèsmidi. Ciel se chargeant en montagne. SPORTS 9-11 I AVIS MORTUAIRES 10 I CINÉMAS 13 I TÉLÉVISION 15 I MAGAZINE 16 RÉDACTION: TÉL / FAX / / RUE DE LA LÉCHÈRE 10 / 1630 BULLE ABONNEMENTS: TÉL / FAX / ANNONCES: RÉGIE media f, FRIBOURG / TÉL / n

2 2 Familles d ici L arbre des Romanens mesure 20 m et compte 15 branches GÉNÉALOGIE. Cet été, La Gruyère retrace l histoire de quelques familles incontournables de la région. Quatrième épisode en compagnie des Romanens, de Sorens. SOPHIE ROULIN Il le dit lui-même: il est tombé dans le grand chaudron généalogique à l âge de 12 ans. Jean-Claude Romanens regardait alors de vieilles photographies avec son père. Pour l aider à comprendre les liens entre les membres de la famille, ce dernier lui dessine un petit arbre généalogique. Un véritable déclic pour le garçon qui ne savait pas encore que cette passion naissante deviendrait sa profession. Ni qu il étudierait durant près de quinze ans l histoire de sa famille pour remonter jusqu en «A cette époque, je n ai pas eu beaucoup de réponses à mes questions, explique le généalogiste, aujourd hui âgé de 48 ans. Mon père ne savait pas que nous avions des origines suisses et ma grandmère croyait que nous venions de Belgique.» Il lui faudra encore quelques années pour en savoir plus. Avant de pouvoir commencer sa propre généalogie, l adolescent fait ses armes sur celle de la grande noblesse européenne. Les débuts à bicyclette A 17 ans, il peut enfin partir à la quête de ses ancêtres. Enfourchant son vélo, il parcourt le Vexin normand, allant de mairie en mairie. Ses recherches sont toutefois bloquées rapidement: les registres d état civil de la commune de naissance de son arrière-grand-père, Léon Romanens, ont disparu dans un incendie. Et, faute de moyens de transport adaptés, le jeune homme doit renoncer à se rendre aux archives départementales. Mais il en faudrait plus pour freiner son enthousiasme: il passe en revue l annuaire du département et entre en contact avec les familles Romanens qui y figurent. Un an après le début de ses recherches, en juin 1983, Jean-Claude Romanens rencontre un cousin de son grand-père. «Il m apprit quelque chose d impensable pour moi à l époque: nous n étions pas d origine française, mais suisse.» «Je n oublierai jamais le jour où je mis pour la première fois le pied dans ce village de la Gruyère. Pour moi, je venais de conquérir l Everest. C était en 1984», racontera-t-il en 1998, lors d une conférence donnée dans le cadre de l assemblée générale de l Institut d héraldique et de généalogie de Fribourg. Jean-Claude Romanens passe alors ses journées aux Archives de l Etat et à la cure de Vuippens. Et ses nuits à remettre au propre les données collectées. «A la lampe de poche, car je faisais du camping à Sorens.» Après plusieurs séjours, il parvient à remonter jusqu en 1880, mais peine à trouver des informations plus lointaines. Un seul couple à l origine Pour en savoir plus, il fonde en 1992 l association généalogique et familiale Les Enfants du Gibloux. Elle compta jusqu à 95 familles adhérentes, dont certaines au Canada et en Australie. Son but est de recueillir et de publier des renseignements sur la famille. Un logiciel informatique est également mis au point par le père de Jean-Claude Romanens et un de ses amis pour gérer la base de données. «Au final, tous les Romanens descendent du même couple. Nous sommes donc tous cousins plus ou moins éloignés.» Ses recherches ont permis au généalogiste de dessiner un arbre de 20 mètres de long, comptant quelque 2000 noms. Quinze branches ont été distinguées (lire aussi ci-dessous). «Je suis de la cinquième génération d une branche installée en France depuis 1862.» En 1995, le généalogiste propose à l association d organiser un grand rassemblement familial, dans le village d origine. Histoire de partager le fruit de toutes ces recherches. L accueil est enthousiaste et le jour même un comité d organisation est constitué. La fête, qui se déroula les 6 et 7 juillet 1996, permit de réunir près de 400 personnes. Trois ans plus tard, à l occasion du Giron des musiques gruériennes qui se tenait à Sorens, plus de 2000 invitations sont lancées. Les Enfants du Gibloux montent une exposition généalogique sur vingt familles sorensoises. Le succès est à nouveau au rendez-vous puisque 700 Sorensois de l extérieur répondent présent. La nationalité retrouvée «Sorens, mon Everest» Jean-Claude Romanens: «Je n oublierai jamais le jour où je mis pour la première fois le pied à Sorens. Pour moi, je venais de conquérir l Everest (ou le Moléson, c est selon ). C était en 1984.» ARCH C. DUTOIT «Offrir son être pour que vive la chanson» BERNARD ROMANENS. Trente-six ans après, la ferveur demeure, «portée par le Liauba qu il lançait en accentuant le liau initial avec une puissance et une vérité inégalées», comme le relève Michel Gremaud, ancien rédacteur en chef de La Gruyère, dans l édition estivale 2010 de Mars en tous sens. Le bulletin communal de Marsens revenait sur l inauguration de la place Bernard-Romanens. Car s il est un Romanens célèbre, c est bien lui. Armailli et fromager de profession, il fut le soliste choisi pour interpréter le Ranz des vaches lors de la Fête des vignerons de L adhésion du public ne se fit pas attendre. Le chanteur de Marsens devint la représentation du paysan d alpage dans son idéal. Conservateur au Musée gruérien, Henri Gremaud analysait: «En un temps très court, il avait rempli sa mission, qui était d offrir son être pour que vive une chanson où s enclôt l âme d un pays.» L ouragan de la gloire Bernard Romanens devint une légende, sans s inquiéter de l ampleur du phénomène. Vedette malgré lui, il ne demandait pas de contrepartie. Il chantait. Avant de disparaître brutalement, un matin de janvier, à l âge de 37 ans. «Emporté par l ouragan de la gloire», comme l écrivait Michel Gremaud, qui signait sa nécrologie dans ce journal. Sa voix, elle, continue de faire vivre la chanson, grâce aux enregistrements. Et la légende se perpétue par les livres, les cartes postales et les références sur internet. SR A peine sorti de chez son cousin, il court à la librairie acheter une carte topographique. «J ai pu découvrir où était niché Sorens, commune de mes ancêtres. Mais aussi, à ma grande surprise, me rendre compte qu à proximité se trouvait un autre village du nom de Romanens.» Le jeune homme n a dès lors plus qu une idée en tête: poursuivre ses recherches en Suisse. Jean-Claude Romanens l avoue volontiers, son patronyme l a beaucoup aidé lors de ses recherches dans le canton de Fribourg. Et, preuves généalogiques à l appui, le Français a pu obtenir son passeport à croix blanche. «J ai fait la demande en hommage à mes ancêtres, sans imaginer qu un jour je m installerais en Suisse, ni que je deviendrais généalogiste professionnel (www.genealogiesuisse.com).» «Emigrés» de Romanens Le patronyme Romanens vient sans doute du village du même nom. La première mention avérée remonte au XIIIe siècle. Un certain Uldricus de Romanens, qui vivait à Sorens, apparaît dans le cartulaire de l abbaye d Humilimont. «Le de n est pas une particule, mais signifie simplement qu Uldricus venait du village en question», relève Jean-Claude Romanens. Ce personnage est-il l ancêtre de tous les Romanens? Les recherches du généalogiste ne permettent pas de l affirmer. Il est, en revanche, parvenu à remonter avec certitude jusqu en 1416 avec la mention d un Richard Romanens dans un acte de notaire. Celui-ci vivait à Gumefens, ce qui fait de ce village le premier endroit certifié où une famille originaire du village de Romanens avait «émigré». Cette lignée de meuniers posséda plusieurs moulins sur la commune, avant de disparaître de Gumefens en Mais certains membres de la famille s établirent au XVIe siècle à Sorens et au XVIIe siècle à Hauteville, à Autigny et à Siviriez. Seuls ceux installés à Sorens connurent une féconde postérité. Dans ce village, les traces des Romanens remontent à Deux frères, Louis et Bernard, vivaient avec leur famille au hameau de Malessert. C est du second que descendent 90% des familles Romanens. Deux rameaux apparaissent ensuite, celui des Chapuis-Arsilière qui compta de nombreux maîtres charpentiers spécialisés dans le tavillonnage et celui de Malessert, qui se sépara lui-même en deux au XVIIe siècle et qui donna naissance aux autres branches existantes, quinze au total, dont neuf perdurent. Elles se distinguaient autrefois par des surnoms: ceux à l écoffey (le cordonnier en patois), ceux au sergent, ceux au beau Romanens, etc. Ces noms de branches se retrouvent dans les actes de la vie civile ou religieuse. Les Romanens ont voyagé très tôt en dehors du canton, principalement vers la France. Au XIXe siècle, ils sont aussi partis vers l Espagne, la Russie, le Brésil ou encore l Autriche. SR

3 La page trois 3 Le slowup à vélo électrique, le comble du moindre effort AUTOUR DU LAC. Plus de sportifs ont participé, dimanche, au 10e slowup de la Gruyère. ÉLECTRIQUE. Parmi eux, on dénombre de plus en plus de vélos électriques. ESSAI. Un brin fainéant, le journaliste de La Gruyère a tenté l expérience CHRISTOPHE DUTOIT Depuis le temps qu on entend parler de ces vélos électriques, pourquoi ne pas en essayer un lors du slowup de la Gruyère? Partant de cette constatation, le flemmard journaliste de La Gruyère a passé un excellent dimanche, bouclant les 26 kilomètres du parcours en quatre heures (en comptant les haltes gustatives évidemment), très loin de la moyenne à laquelle Christopher Froome a grimpé au même moment le mont Ventoux D abord la monture, un e-bike Impuls Confort, loué à la gare de Bulle par le partenaire du slowup. Une vraie bête de randonnée, avec son moteur de 250 W et ses deux batteries qui assurent, dit-on, une autonomie de 80 kilomètres. En selle! Avec une charmante demoiselle de trois ans dans la charrette attelée, histoire de rendre l effort un brin plus dur. A main gauche, un régulateur d aide permet de contrôler la puissance. Essai à 120%: dès le premier coup de pédale, la sensation est bienfaitrice. Très souple et sans à-coups, le moteur répond à chaque coup de pédale par un rendement similaire. On attaque la montée vers Morlon. Trop gourmand, le paresseux pilote peine à passer sur un petit braquet et le poids des deux batteries pèse lourd dans les mollets. Mais, une fois la bicyclette domestiquée, rien que du plaisir. Au terme de la boucle, la charge n a baissé que de moitié. La demoiselle est conquise. Le papa aussi Ne reste plus qu à attendre que les prix de ces drôles d engins baissent enfin «Impeccable» 10e édition Pour la première fois en dix ans, les participants au slowup de la Gruyère ont traversé la Grand-Rue de Bulle, enfin débarrassée de ses automobiles. Pour le bonheur des cyclistes et des commerçants. PHOTOS CLAUDE HAYMOZ Que ce soit du côté des participants, des centaines de bénévoles qui ont œuvré aux bords des routes et du comité d organisation, tout le monde s est dit enchanté, dimanche soir, au terme de la dixième édition du slowup de la Gruyère. «Tout s est déroulé de manière impeccable, se réjouissait hier Philippe Remy, coprésident de la manifestation autour du lac de la Gruyère. Il y a eu très peu d incidents et aucun gros pépin.» Grâce à une météo enfin estivale, les organisateurs ont enregistré la venue de davantage de cyclistes en provenance de l extérieur du district, surtout de Suisse alémanique. En outre, la traversée de Bulle par la Grand-Rue s est avérée une réussite, malgré les inévitables bouchons qui ont ralenti les cyclistes. «Nos partenaires, nos sponsors et les autorités communales ont beaucoup apprécié de se retrouver au centre-ville, poursuit Philippe Remy. C est le gros point positif de cette édition. Mais toutes les sociétés villageoises se sont également dites très contentes de cette journée. De ce point de vue, tout roule.» Le succès de cette édition anniversaire facilitera la transition vers la nouvelle structure organisationnelle Chassot Concept emmenée par Richard Chassot, président de Swiss Cycling et organisateur du Tour de Romandie et du Gruyère Cycling Tour. «Avec le slowup, il touchera ainsi à toutes les strates des cyclistes, du professionnel au simple amateur du dimanche.» L actuel comité passera la main en août. «Nous avons fait un travail de fond pour obtenir toutes les autorisations, explique Philippe Remy. La collaboration avec La Gruyère Tourisme est bien ancrée. Elle nous a libérés de contraintes administratives pour concentrer notre énergie sur ces nouveautés. Aujourd hui, il est facile pour nous de partir sur une telle réussite.» CD

4 Concours Les deals fribourgeois de la semaine % % Une séance de photo-épilation de 2 zones par lumière pulsée à Bulle % 8 parties de Laser Lander à faire entre amis à Bulle Seuls les vrais fans de FRDEALS peuvent gagner un vélo électrique E-Sportster 15 de notre partenaire Menoud-Bike d une valeur de CHF Participation sur <wm>10casnsjyfakndc0ndcwtjaolyhnapaaaa</wm> <wm>10cfwmmq6emawex-ron45xci4rhbriro8gufp_ioookbabnxunk3g2l99t-yx9otjpxanzkuo9fcjna8bpfdqprgnco16-0eey8nyelrteeb1sa5q2pn6ffn4o535c7laymoaaaaa=</wm> Une Opel Corsa Sport V 100cv neuve à Villars-sur-Glâne Vuadens A vendre 950. dès le 1er octobre villa neuve 41 2 pièces dès 10% de fonds propres, par LPP Travaux personnels possibles Construction traditionnelle Renseignements et visite Bulle Gachet SA, à Pringy, cherche un A vendre CHEF D ATELIER MENUISERIE villa 5 pièces proche centre récente, avec vue et dégagement. Pour fin en dessus du restaurant La Forêt à Sorens PARTICULIER CHERCHE EN GRUYÈRE UNE VILLA Vue - jardin - garage Décision rapide A louer 41 2 pièces au 2e étage Consultez le détail du poste sur rubrique news Ce poste vous intéresse? Envoyez-nous votre dossier de candidature complet à Bulle GRAND LOGEMENT RÉNOVÉ 1er loyer gratuit Loyer: charges comprises FLORA MEDIUM <wm>10casnsjy0mda01zuwmbc0mauaiszduq8aaaa=</wm> <wm>10ce2mmq7dmawdxysdtcpzqsyim5gh6o4lyjz_t7e7dsdaiw7sptthl_d-fpdpegavbpcmqdxksfbl5tkdrmswveg29bkup19ymrljoqitypcyehtwj5t1mlcpbuk-rwczquosgaaaaa==</wm> Voyance sérieuse 7/7 de 8h30 à 23h30 Fr 2.40/min depuis une ligne fixe AVIS DE TIR HONGRIN Des tirs avec munitions de combat auront lieu aux dates et lieux suivants: Déjà 20 ans... Bon anniversaire et bravo pour ton CFC! Tes colocataires Le passage Tour-d'Aï - Tour-deMayen - Tour-de-Famelon - Pierre-duMoëlle par les sentiers balisés est libre. Accès au Mont-d'Or - Gros-Van, selon les indications des sentinelles. Reproduit avec l'autorisation de l'office fédéral de topographie Samedi 20 juillet 2013, à 20 h Beat s Dixieband Jour Délimitation de la zone selon CN 1: , feuille Zone dangereuse et des positions des armes Troupe: Geb inf bat 48 Armes: infanterie, lm 8,1 cm, explosifs Lu Ma Me Je Ve Lu Ma Me Je Ve Lu Ma Me Je Ve Jour Heures Pas de tir Pas de tir Lu Ma Me Je Ve Heures Tirs art et lm: élévation maximale de la trajectoire 4500 m s/mer Réservations: (heures de bureau) Informations concernant les tirs: jusqu au , dès le : renseignements auprès de la troupe bureau régional de renseignements Lieu et date: La Lécherette, le Le commandement: Secteur de coordination 12

5 Va et découvre Bulle PAR YANN GUERCHANIK Veveyse 5 Mathieu Jaton, de l ombre à la lumière L intérieur de la chapelle frappe par la différence entre le baroque du chœur et le style humble de la nef (en bas). PHOTOS CLAUDE HAYMOZ La chapelle chère aux Bullois NOTRE-DAME-DE-COMPASSION (3). Lieu de recueil préféré des Bullois, «la chapelle des capucins» était un pèlerinage très fréquenté aux XVIIe et XVIIIe siècles. Suite de notre balade historique à travers le chef-lieu gruérien. Depuis 1350, à l endroit de Notre-Dame-de-Compassion, que les Bullois appellent communément «la chapelle des capucins», il y avait avant tout un hôpital. Ce dernier était situé à l emplacement même où se trouve le couvent. Pourvu d une chapelle, il accueillait, en plus des malades, des orphelins, des voyageurs et autres miséreux, la suite de l évêque de Lausanne quand celui-ci villégiaturait en son château de Bulle. Mais, au cours du XVIIe siècle, un certain Père Mossu changea la destinée du lieu. Il eut l idée de faire de la chapelle un pèlerinage. «Les pèlerins afflueront de toute la Suisse romande et même de Savoie et de Franche-Comté», indique Christophe Mauron. Le conservateur du Musée gruérien l explique: «En période de contre-réforme, l Eglise cherche à regagner les cœurs, d autant plus dans le canton de Fribourg, qui est resté catholique. Le pèlerinage, comme l art baroque, sert alors de moyen pour atteindre cet objectif.» Maternelle et rassurante, la Vierge apparaît de même comme une figure privilégiée pour s adresser aux gens. Le pèlerinage est de plus en plus populaire, si bien que trois premiers capucins viennent s installer dans les locaux de l hôpital en La bourgeoisie de la ville les charge notamment d administrer le pèlerinage. Entre 1671 et 1679, l hôpital est déplacé à l endroit de l actuelle pharmacie Dubas pour laisser place au couvent. La chapelle est agrandie dès En y entrant aujourd hui, on est frappé par la différence de style entre le chœur et la nef. «Le chœur est baroque, avec des sculptures alliant le blanc et le doré, indique Christophe Mauron. C est un style propice à l émerveillement. On cherche à susciter l émotion du croyant pour provoquer son adhésion.» A l inverse, la nef apparaît modeste, empreinte d humilité. «Les capucins sont un ordre mendiant. Ils dépendent de la charité et font vœu de pauvreté pour se consacrer entièrement à leur vocation religieuse. Ils ne voulaient pas d un style spectaculaire dans toute l église. Cela a certainement dû être le résultat d une négociation avec la bourgeoisie de la ville.» Il faut dire que le pèlerinage représente un intérêt économique pour une ville marquée de tout temps par une tradition commerçante. «Les bons jours, jusqu à 1800 pèlerins arrivaient à Bulle, relève Christophe Mauron. Cela suppose un certain nombre d activités commerciales. De nombreuses boutiques existaient autour du château. En ville, huit auberges et débits de vin accueillaient les pèlerins qui préfiguraient, en quelque sorte, les touristes d aujourd hui.» Si les murs de la chapelle sont presque nus, il faut les imaginer couverts d images à l époque. «Pour des vœux exaucés, on offrait de petits tableaux qu on suspendait aux murs, raconte le conservateur. Des ex-voto. Ils étaient probablement confectionnés à Bulle. Les gens passaient commande à leur arrivée.» On n en observe que quelques-uns aujourd hui. «En 1909, la paroisse décida curieusement d en enlever les cadres et de les coller aux parois par une opération de marouflage. Probablement pour donner plus d unité à l ensemble. En 1965, on s est rendu compte que l humidité abîmait les exvoto. Depuis, la majorité d entre eux sont empilés avec leur fond en plâtre sur les étagères du Musée gruérien, en attendant une restauration.» Informations concernant le circuit historique sur Visite commentée proposée chaque jeudi de Marché folklorique. Inscriptions au kiosque à musique le matin même Secrétaire général du Montreux Jazz Festival depuis 2000, l Attalensois Mathieu Jaton a naturellement succédé à Claude Nobs cet hiver. «Je ne fais pas ça pour ma gloire personnelle. Depuis ce printemps, je n ai jamais senti l équipe aussi soudée. Elle tient à relever ce nouveau défi.» CHRISTOPHE DUTOIT MONTREUX JAZZ. Depuis le décès de Claude Nobs en janvier, l Attalensois Mathieu Jaton est le nouveau directeur du Montreux Jazz Festival. Rencontre quelques heures avant le concert de Prince. CHRISTOPHE DUTOIT «Pouvez-vous attendre encore quelques minutes, Mathieu Jaton discute avec le manager de Prince» Samedi, sur le coup de 14 h, un vent de stress plane sur l auditorium Stravinski. Le «kid de Minneapolis» est dans la maison pour trois jours et personne ne veut tenter de le contrarier sous aucun prétexte. Alors que les coulisses du Montreux Jazz Festival bruissent d un air de folie, le nouveau directeur tend une poignée de main ferme et s installe sur un sofa. Il profite de cette demiheure dans l œil du cyclone pour évoquer cette 47e édition, la première sans son fondateur Claude Nobs, parti rejoindre Frank Zappa, Nina Simone et Miles Davis, qui l attendaient sans doute pour taper le bœuf au paradis des musiciens. «Cat Power ou Sixto Rodriguez sont montés au chalet de Caux et ils ne voulaient plus en redescendre. Tous ont évoqué le fantôme de Claude Nobs, car son esprit est encore très présent. Comme s il allait arriver à n importe quel moment.» Après avoir passé son baccalauréat à Bulle, Mathieu Jaton a étudié à l Ecole hôtelière de Lausanne. Un jour, ou plutôt une nuit, vers 4 h du matin, Claude Nobs l engage pour une réception qu il donne le lendemain dans son chalet. C était il y a tout juste vingt ans. Enrôlé par le festival en 1999, le Fribourgeois prend rapidement le poste de secrétaire général, de bras droit du fondateur. «En septembre dernier, on avait parlé des changements que l équipe voulait mettre en place. On avait un peu peur de toucher à son bébé. Mais, il nous a vite rassurés: Génial, on fonce! Ça nous a donné beaucoup de force. L automne dernier, Claude était très apaisé. Chose rare, il disait lui-même qu il était vraiment content.» L émotion est palpable dans les yeux de ce fils spirituel, qui a appris toutes les ficelles du métier aux côtés de ce «deuxième père», avec qui «il n avait pas besoin de beaucoup de mots». Retour aux sources «Claude aimait l envie qu on avait de revenir aux sources, avec l ouverture de nouveaux lieux (le Lab, le Jazz Club) et plein de petites scènes un peu partout. Nous avons répondu à ses interrogations. Il était très serein par rapport à l avenir.» Un accident de ski de fond, durant les fêtes de Noël, l empêchera de vivre ces changements. Dans l ombre de Claude Nobs durant douze ans, Mathieu Jaton passe sous la lumière des projecteurs, il y a six mois, lorsqu il est nommé à sa succession. A l âge de 38 ans, il devient le second directeur de l histoire du festival. «Le conseil de fondation a clairement signifié qu il voulait poursuivre dans la même ligne. Il a donné à notre projet une fluidité fantastique.» «Entre de bonnes mains» Aujourd hui, à mi-chemin, le bilan 2013 semble en tous points excellent. «Le public a apprivoisé les changements et il a retrouvé rapidement ses repères.» Même son de cloche auprès des artistes, dont on aurait pu craindre un désamour après le départ de leur figure tutélaire. «Au contraire, ils sont en communion avec le festival. Billy Gibbons, le guitariste de ZZ Top, m a pris dans ses bras et m a dit que le festival était entre de bonnes mains.» Il savoure un temps d arrêt. «C est sans doute le plus beau compliment qu on puisse nous faire.» Ceux qui ne voient en Mathieu Jaton qu un froid manager culturel ont sans doute un peu tort. On lit dans le grain de sa voix une émotion sincère et une envie pure de ne pas tirer la couverture à lui, mais de toujours associer son équipe «l ADN du festival» à ce succès. «Depuis ce printemps, je n ai jamais senti l équipe aussi soudée, avoue-t-il. Elle tient à relever ce nouveau défi. Chez nous, il n y a pas de conflit d ego. Chacun a un rôle clair. Les autres anciens ne voient pas comme un problème que j apparaisse sur le devant de la scène. Je ne fais pas ça pour ma gloire personnelle. Mais seulement par passion.» Sur scène, Leonard Cohen a rendu un hommage chaleureux Billy Gibbons, le guitariste de ZZ Top, m a pris dans ses bras et il m a dit que le festival était entre de bonnes mains. C est sans doute le plus beau compliment qu on puisse nous faire. MATHIEU JATON, DIRECTEUR DU MONTREUX JAZZ FESTIVAL à Claude Nobs, Woodkid a projeté une photo de lui, ZZ Top a emmené dans ses bagages un groupe, comme il aimait tant à le faire. «Les musiciens ont réagi avec simplicité et douceur, par petites touches. Claude n appréciait pas les grands discours. D ailleurs, un petit mot a souvent davantage de valeur qu un grand discours.» Avec la réussite probable de cette édition de transition, le festival parviendra à survivre à son créateur. «La marque Montreux Jazz Festival est très forte. En plus, Claude nous a généreusement légué son patrimoine d amitiés. Avec son départ, tout son entourage aurait pu s en aller du jour au lendemain.» Au contraire, tous sont revenus. «Pas supporté un conflit» «On était préparés à la succession de Claude, même si on n est jamais vraiment prêts à un départ dans de telles circonstances, raconte Mathieu Jaton. Je ne savais pas comment ça allait se passer. Mais je n aurais pas supporté que ça se termine par un conflit.» Certains souvenirs remontent à la surface. «Lorsque nous étions en discussion avec un interlocuteur, Claude m ouvrait toujours les portes. On prenait déjà beaucoup de décisions les deux.» Aujourd hui, les «enfants» du festival ont repris les rênes, dans un autre genre, peut-être moins extraverti. Le pari de faire jouer Prince trois soirs est gagné (lire en page 1) et le festival n attend rien moins que Sting, Kraftwerk, Deep Purple, Joe Cocker et une apothéose finale avec Quincy Jones pour clore cette édition, d une telle qualité artistique qu elle est, à elle seule, le plus bel hommage à Claude Nobs, son défunt démiurge. Infos:

6 6 Sud fribourgeois La lex Weber bloque deux constructions CHARMEY. Les travaux de deux résidences secondaires ont été gelés par la lex Weber. Malgré des décisions contraires du préfet. JÉRÉMY RICO Au tribunal Deux recours et un même verdict. Par des arrêts du 3 juillet, la IIe Cour administrative stoppe la construction de deux résidences secondaires à Charmey. Les plaignants avaient d abord été déboutés par le préfet de la Gruyère Patrice Borcard. Leur recours auprès du Tribunal cantonal leur a donné raison. Et désavoue le préfet. La commune de Charmey dispose déjà de plus de 20% de résidences secondaires, limite fixée par la lex Weber. D autres constructions de ce type sont donc impossibles. Le premier recours concerne un permis de construire délivré en juillet Il provient de voisins du chantier. Pendant les travaux, ils remarquent la construction, sans autorisation, d ancrages sous la route privée dont ils sont propriétaires. Saisi, le préfet exige la mise en conformité des travaux par le biais d une nouvelle demande de permis. Malgré l opposition des voisins, la préfecture autorise la poursuite des travaux. Les riverains saisissent alors le Tribunal cantonal, avec un argument sup- plémentaire: le chalet ne serait pas destiné à une résidence principale, mais secondaire. Des propos confirmés par le propriétaire, un ressortissant américain, qui justifie son erreur par une coche placée au mauvais endroit sur un formulaire. La décision de la IIe Cour administrative est claire: les travaux sont suspendus. Les suites à donner au dossier sont confiées à la préfecture. Selon le propriétaire, le chalet pourrait être converti en résidence principale, afin d être vendu. Un effet rétroactif La deuxième affaire implique directement la fondation Helvetia Nostra, fer de lance de la lutte de Franz Weber. Elle concerne la construction d un cha- let de deux appartements, mis à l enquête en tant que résidence secondaire le 27 juillet Malgré l opposition de la fondation, le préfet autorise les travaux. Ses arguments: Helvetia Nostra n est pas à même d agir dans ce dossier. De plus, pour Patrice Borcard, la lex Weber ne concerne pas les permis délivrés avant sa mise en application, le 11 mars Nouveau camouflet pour la préfecture. S alignant sur le Tribunal fédéral, la IIe Cour administrative donne raison à Helvetia Nostra, et annule la levée d opposition. Face à cette décision, le promoteur a souhaité convertir les appartements en résidences principales. La modification du permis initial est confiée au préfet. Nouveau mobilier urbain à La Tour TRAFIC. La rue de l Ancien-Comté, au centre de La Tour-de-Trême, accueillera prochainement un nouveau mobilier urbain. Des blocs de fleurs seront installés à deux endroits: entre le bâtiment Raiffeisen et l Hôtel de Ville, et devant la place du Carré, au bas de la tour en direction d Epagny. Disposés sur la bande pavée au centre de la chaussée, ces obstacles ont pour but de réduire la vitesse des automobilistes, limitée à 30 km/h. «Au niveau des arrêts de bus Mobul, des bornes seront également placées au milieu de la route, pour empêcher tout dépassement», complète Cédric Jungo, adjoint de l ingénieur de ville. Le nouveau dispositif fait suite à une première tentative de ralentissement du trafic. L an passé, des gabions avaient déjà été installés à plusieurs endroits le long de la zone 30. Concluante du point de vue de la vitesse, l installation n était pas assez visible des automobilistes. Elle a donc été enlevée, provoquant une hausse de la vitesse moyenne sur le tronçon. Les nouveaux obstacles devraient permettre de résoudre les deux problèmes. Leur mise en place est prévue avant la fin du mois. Elle ne nécessitera pas de coupure du trafic. JR À L AGENDA Centre: Marché folklorique avec diverses animations (L Echo des Vanils, Jo Swing Trio, visite guidée de la ville). Je dès 8 h. CHARMEY Office du tourisme: départ pour une randonnée au pied de la Dent-de-Combette. Inscriptions au Me 8 h. GRATTAVACHE Chèvrerie: visite de la chèvrerie, dégustation des produits. Inscriptions au Je 9 h. LES PACCOTS Chapiteau: initiation au cirque avec ateliers de clown, jonglage, acrobatie, équilibre. Inscriptions au Ma 9 h 3011 h 30, me-ve 14 h-16 h. Spectacle de Gommette et Gabatcho. Réservations au Me 18 h, ve 20 h. SAINT-MARTIN Bâtiment communal: départ pour une matinée à la découverte des chiens polaires. Inscriptions et infos au Me 9 h. EN BREF LA TOUR-DE-TRÊME Michaël Gregorio déjà complet à CO2 Après le concert de Maxime Le Forestier, c est au spectacle de Michaël Gregorio d afficher complet lors de son passage à la salle CO2 le 20 février A ce jour, et après un mois de vente, plus de 600 abonnements et 8500 billets ont déjà été vendus. Organisé samedi à Sorens, GruyèreKubb a réuni 55 équipes, principalement des familles de la région. La compétition a été remportée par les «De Giuseppe und sini Kubbcrew», du club Kcua de Baden. Le podium est complété par deux autres formations alémaniques. Peu connu sous nos latitudes, le kubb est un jeu de quilles d origine viking, alliant stratégie et habileté physique. En plus de l aspect sportif, la journée avait pour but le partage entre personnes valides et handicapées. GruyèreKubb a ainsi reversé 1500 francs, la moitié de ses bénéfices, à ProcapKids. L association vise à offrir des activités sportives adaptées aux enfants souffrant d un handicap. GRANGES Richard Houriet pour remplacer Luca Leoni Une unique candidature est parvenue lundi au secrétariat communal de Granges pour repourvoir le siège de l Exécutif laissé vacant par Luca Leoni. Richard Houriet, 67 ans, retraité et candidat de l entente communale, est ainsi élu tacitement. BULLE Cycliste blessé sur un parking: appel aux témoins PHOTOMONTAGE VILLE DE BULLE Voyage autour du monde avec Hafis Bertschinger GLOBE-TROTTER. Avec sa nouvelle exposition temporaire, le Musée Gutenberg, à Fribourg, propose de suivre le périple d un nomade, tour à tour peintre, sculpteur et graveur. Hafis Bertschinger expose diverses œuvres jusqu au 11 août, veille de son 80e anniversaire. L artiste est né en 1933 à Bhamdoun, au Liban, de père suisse et de mère libanaise. Il a grandi dans son pays natal, puis, adolescent, s est établi avec sa famille à Zurich. Mixité des origines et plurilinguisme le conduisent vers la voie de la création et vers un périple autour du monde. En parallèle à sa formation artistique à Londres et à sa licence en histoire de l art à Fribourg en 1977, il donne naissance à ses créations voyageuses. A 25 ans, il se spécialise dans la sculpture et travaille dans l atelier du sculpteur François Stahly, à Paris. Jeune trentenaire, le voilà à Little Rock en Arkansas où il enseigne le dessin et la sculpture. En 1966, il effectue un premier séjour à la Cité des Arts, à Paris. Bien des années après, en 2010, il y retournera, boursier du canton de Fribourg. BIKE TO WORK. Pro Vélo Fribourg communique «un bilan très positif» de la 9e édition de l action «A vélo au boulot»: 51 entreprises fribourgeoises se sont inscrites, pour un total de 727 participants et kilomètres parcourus. Au niveau national, environ collaborateurs de plus de 1600 entreprises ont cumulé plus de 7,2 mio de kilomètres à vélo durant l action qui s est déroulée au mois de juin. La petite reine séduit de plus en plus en terres fribourgeoises. Les entreprises qui rassemblent les plus grands pelotons dans le canton sont l Hôpital fribourgeois avec 55 participants. Juste derrière, on trouve Liebherr Machines Bulle SA avec 44 participants. Suivent l Ecole d ingénieurs et d architectes de Fribourg (40 participants), la Direction de l économie et de l emploi et SSB Sensler Stifung für Behinderte (32 participants chacune). En plus de la commune de Bulle, d autres entreprises du chef-lieu gruérien ont encore pris part à l action: Grisoni-Zaugg SA, Gruyère Energie SA, UCB Farchim et Sottas SA Constructions métalliques. C est chez cette dernière entreprise qu on trouve les pendulaires les plus assidus, chaque participant ayant roulé 333 km. Au niveau du nombre total de kilomètres parcourus, Liebherr Machines SA et UCB Farchim se retrouvent à la deuxième et troisième place du podium avec respectivement 6737 km et 4430 km. Sur la plus haute marche du podium, on trouve l HFR avec 8985 km. YG SORENS Franc succès pour le tournoi GruyèreKubb BULLE Pour aller au boulot, ils enfourchent le vélo En 1971, il participe à la première expédition archéologique suisse sur l Euphrate en tant que dessinateur. A la fin des années septante, il séjourne par deux fois en Egypte et travaille sur le thème des images de pèlerinage à La Mecque. En 1982, c est l Oregon Trail: 3000 kilomètres à cheval sur les traces du général Sutter. Rebelote en 1984, mais cette fois-ci à dos d âne, il parcourt 600 km à travers l Atlas. Il expérimente la peinture sur céramique chez les Berbères et à Fès, au Maroc. Un an plus tard, Hafis Bertschinger fait le tour de la Suisse, à cheval, en longeant la frontière. Entre le Maroc et Fribourg Au cours des années, les périples de ce nomade continueront à s égrener avec un faible de plus en plus marqué pour le Japon et Dubai. Sans oublier le Maroc, où il s est construit une petite maison, nommée évidemment la Maison du Nomade. Depuis 1970, son atelier de Cormérod et sa maison dans le quartier de l Auge, en Basse-Ville de Fribourg, sont un port d attache partagé avec son épouse Mara. MH Vendredi vers 17 h 30, un cycliste a été blessé après une collision avec une auto sur un parking à Bulle. Le conducteur de la voiture, âgé de 30 ans, cherchait une place de stationnement à l avenue de la Gare. A la hauteur du parking de la place des Alpes, il a subitement bifurqué à gauche à la vue d une place libre. A ce moment, il a heurté un homme de 65 ans au guidon de son vélo, qui circulait dans la même direction et à sa hauteur, sur le trottoir. Souffrant de légères blessures, le cycliste s est rendu à l hôpital par ses propres moyens. Les éventuels témoins de cet accident sont priés de s annoncer à la police cantonale au er AOÛT Annoncez-nous vos manifestations! Votre commune ou votre groupement organise une manifestation pour le 1er Août? Faites-le-nous savoir! La Gruyère publiera le samedi 27 juillet les informations que vous nous ferez parvenir au plus tard jusqu au 24 juillet. A adresser par courrier à La Gruyère, case postale 352, 1630 Bulle 1, ou par mail à PRO SENECTUTE Formation, loisirs et sport: le nouveau catalogue d activités est sorti Pro Senectute a présenté son programme d activités pour la période été 2013-printemps Cette année coïncide avec le 90e anniversaire de l association, fondée en Les offres sont répertoriées en trois thèmes: formation, loisirs et sport. Des cours d informatique ou de langues sont ainsi dispensés. Côté loisirs, les aînés auront l occasion de découvrir la poterie, la poésie latine ou de participer à diverses excursions. Le bien-être a également sa place dans le catalogue, avec des ateliers de gymnastique cérébrale ou de yoga. En tout, plus de 220 bénévoles s engageront pour les «+60 ans», lors des diverses activités proposées par Pro Senectute. VILLAZ-SAINT-PIERRE Fermeture du passage à niveau En raison de travaux d entretien de la ligne de chemin de fer, le passage à niveau de Villaz-St-Pierre sera fermé à toute circulation dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 juillet, entre 21 h et 6 h. Une déviation sera mise en place, communique la police.

7 7 Fribourg Vaisseau des temps modernes, le pont de la Poya progresse CONSTRUCTION. Les travaux du pont de la Poya avancent à bon rythme. Il ne reste plus que 8 haubans sur 56 à mettre en place. MICHELINE HAEGELI Ils sont comme deux oiseaux, perchés sur une branche: deux ouvriers casqués, solidement harnachés, se tiennent sur une étroite passerelle près du sommet du plus haut mât du pont de la Poya, soit à quasi 110 mètres au-dessus du sol. Ils participent à une délicate opération consistant à mettre en place les câbles appelés haubans suspendant le pont. L ouvrage ne compte pas moins de 56 haubans, soit 28 par mât. Toutes les trois semaines, la dizaine d ouvriers de Freyssinet, spécialiste mondial des ponts haubanés, investissent les lieux pour avancer le haubanage du pont. Le rythme est donné par l avancement de la construction de la dalle du pont. Celle-ci grandit de près de 12 mètres symétriquement toutes les trois semaines. Il ne reste plus qu un «trou» de 34 mètres pour que le pont de la Poya soit d un tenant, explique le manager du projet Poya Christophe Bressoud. Ce dernier vise mi-octobre pour que la jointure se fasse et que tous les haubans soient fixés. 150 kilomètres de torons De chaque côté du pont, les hommes dévident deux immenses bobines de torons qu ils enfilent ensuite dans la gaine pour constituer un hauban. Pour le béotien, un toron est un câble lui-même constitué de sept fils torsadés. «Mis bout à bout, les torons du pont de la Poya mesureraient 150 kilomètres», précise la responsable de la communication de la Direction de l aménagement, de l environnement et des constructions Corinne Rebetez. Acier haute résistance Chaque hauban ne contient pas le même nombre de torons: le plus grand en contient 55, le plus petit 31. Ils sont constitués d acier de haute résistance et sont bien armés contre la corrosion. Pour cela, il faut trois choses, zinguer, graisser, gainer, explique Tamás Woynárovich, appuyant son affirmation en comptant sur ses doigts. L ingénieur est responsable opérationnel pour l intervention de Freyssinet sur le pont. Cette entreprise est sous-traitante du consortium Implenia-GrisoniZaugg-Routes modernes (IGR), en charge de la construction du pont. Le travail se déroule avec calme et méthode pour ces ouvriers parfaitement rodés à la manœuvre et dont une partie relève de Freyssinet International. Ceux-là ont roulé leur bosse sur d autres chantiers de par le monde. La langue de travail est le français: tous effectuent des stages de formation auprès de la maison mère, près de Paris, explique l ingénieur hongrois. Travailler à de telles hauteurs ne trouble pas plus que ça la petite équipe de Freyssinet. Avoir Il ne manque plus qu une trentaine de mètres pour que le pont de la Poya se déroule d une traite. PHOTOS CHLOÉ LAMBERT la chance de pouvoir aller les regarder travailler sur le tablier du pont à quelque 70 mètres du sol est une belle expérience. Le trajet permet de prendre pleinement la mesure de la majesté de l ouvrage et de découvrir le magnifique paysage avec, en toile de fond, la cathédrale St-Nicolas, autre vaisseau amiral venu, lui, de temps bien plus anciens. Autre voisinage un peu moins ragoûtant, les bassins de l usine d épuration des Neigles qu enjambe le plus grand pont haubané de Suisse. Le pont de la Poya a en effet la plus grande portée centrale Succès pour la Jazz Parade FESTIVAL. La Jazz Parade a de quoi pavoiser pour son 25e anniversaire. Le festival a enregistré plus de entrées, dont payantes. Soit 4000 de plus qu en 2012, indique avec satisfaction l Association du Festival international de jazz de Fribourg. Cette dernière envisage avec sérénité la prochaine édition de la Jazz Parade: elle a déjà déposé auprès des autorités communales une demande d autorisation d occuper le centre-ville du 3 au 12 juillet Cette démarche n est pas évidente vu les circonstances. Pour mémoire, l Exécutif de la ville de Fribourg a décidé en 2011, dans le contexte de sa réflexion sur l attractivité du centre-ville, le lancement d un concours mettant en compétition divers organisateurs de manifestation. Le 6 juin dernier, la conseillère communale Madeleine Genoud-Page a révélé le nom du vainqueur et annoncé l émergence d un nouveau festival, «Les Georges», qui remplacerait la Jazz Parade dès Dans un communiqué de presse, l Association du Festival international de jazz de Fribourg fait savoir qu elle est «favorable à l éclosion de toute nouvelle animation du centre-ville telle que la conçoit le service culturel, mais n admet pas pour autant que celle-ci implique automatiquement la mort de la Jazz Parade». L association a demandé le réexamen des conclusions du jury, car le concours lui semble avoir été entaché de plusieurs vices de procédure et conflits d intérêt. Par courrier du 3 juillet, le Conseil communal de la ville lui a répondu qu il ne s est pas encore prononcé formellement sur les propositions du jury. Il s est par ailleurs déclaré prêt à «statuer sur les demandes qui lui seront soumises» en vue de «l organisation d une manifestation culturelle sur la place Georges-Python au mois de juillet 2014». Lancée début juillet par l association de la Jazz Parade, une pétition demande à la ville d autoriser la poursuite de ce festival au cours des trois prochaines années. Elle a été signée pour le moment par 2000 personnes. MH d un pont haubané en Suisse, soit 196 mètres entre les deux mâts. Sur toute cette longueur, le pont n est pas soutenu par des piliers. Ces derniers sont douze, dont les deux mâts, à porter le pont. Il fut un temps où un pont suisse a battu un record du monde. Il s agit de l ancêtre du pont de Zähringen construit en 1834 et dont la portée centrale mesurait 246 mètres, rappelle Christophe Bressoud. La longueur totale du projet Poya, pont, tunnel et aménagements routiers compris, est de 2770 mètres. Le pont lui-même mesure 850 mètres de long. Nouvel accident dû à un navigateur aviné LAC DE MORAT. Un navigateur pris de boisson a heurté samedi un bateau amarré à la hauteur de Sugiez et expédié six personnes à l eau. Personne n a été blessé. Avec son bateau à moteur, l homme, âgé de 50 ans, faisait exprès de faire des vagues autour de l embarcation ancrée. Au cours de ces manœuvres, il a perdu la maîtrise de son bateau, qui a traversé l autre embarcation de tribord à bâbord. Les six passagers du bateau à l ancre, le capitaine âgé de 31 ans ainsi que cinq autres personnes, sont passés par-dessus bord. L auteur de cette collision a quitté sans autre les lieux. Il a été rapidement intercepté et testé positivement à l éthylomètre, a annoncé la police. Pas plus tard que le week-end précédent, également sur le lac de Morat, un plaisancier ayant bu de l alcool avait provoqué un accident: alors qu il faisait des virages avec son bateau, une femme, assise à la proue de l embarcation, avait été grièvement blessée après être tombée à l eau. MH

8 8 Décalages MA SEMAINE AU POSTE La torpeur de l été, bien au frais sur son canapé GRILLE ESTIVALE. C est la prise de tête toute l année pour les chaînes: que proposer d original l été aux téléspectateurs? Entre accidents industriels et valeurs sûres, petit tour de zappette. KARINE ALLEMANN La RTS mise sur sa star Alain Morisod, sauf que Les coups de cœur sont désormais Les estivales des coups de cœur (un directeur des programmes aura été payé cher pour avoir cette idée de génie). L émission revient sur les meilleures prestations de ces quinze dernières années et envoie en goguette Alain Morisod, qui lance les magnétos depuis la belle ville de Québec ou la belle cité de Gruyères. Autant se faire plaisir. Pour la quatrième saison, les Romands goûteront avec les yeux aux délices locales grâce au Dîner à la ferme. Comme pour Un air de famille ou Mon village a du talent, on pourrait rire de ces émissions de la RTS qui sentent la naphtaline. Les personnages ne s expriment pas toujours très bien, ils ne sont pas bien habillés ni bien coiffés, et la réalisation est d un encéphalogramme plat. Mais il se dégage une telle sincérité chez ces joyeux Romands qu il faudrait être cynique en diable pour ne pas les regarder avec tendresse. Et, de toute façon, la RTS peut tout se permettre. Une partie des téléspectateurs lui est totalement acquise et regarde «la Romande» quoi qu elle propose. C est plus compliqué sur les chaînes françaises, où la concurrence fait rage. Celle qui passera l été le plus amer, c est TF1, avec deux bides confirmés. Alors qu elle devait être la série star, Dallas nouvelle génération a pris un tel four que la première chaîne l a déprogrammée en deuxième partie de soirée. Pour jouer les pompiers de service en prime time le samedi soir, TF1 a rapatrié ses poids lourds Arthur et Jean-Pierre Foucault. Autre bide (réjouissant pour qui a encore un peu foi en l espèce humaine), la septième saison de Secret story. La téléréalité est devenue un métier où il faut en rajouter des caisses pour se faire remarquer. Du coup, personne ne peut croire une seconde à la sincérité d un gars qui hurle comme un loup qui s est pris la patte dans un piège juste en voyant sa maman à l écran. Et puis, Dallas nouvelle génération a pris un tel four que la première chaîne l a déprogrammée en deuxième partie de soirée. Alain Morisod sur la RTS, Bruno Guillon et Nagui sur France 2, L amour est dans le pré sur M6 et le Tour de France: les stars de l été. En plus de l immuable Fort Boyard, qui marche fort dans sa version new look, la chaîne propose également deux nouveaux jeux en fin d aprèsmidi. Joker ou sans joker (présenté par Bruno Guillon), qui a dû rester longtemps dans un placard tant il semble avoir été conçu sous LSD dans les années C est la seule explication aux animations visuelles improbables, comme ce clown triste en collant rose ou cette voyante aussi caricaturale que dans un film des Inconnus. Et Le cube, animé par Nagui. Ce jeu est à l opposé du premier, puisque la réalisation comme le décor sont plutôt réussis, à grand renfort de voix off, version bande-annonce de cinéma. Mais le concept reste assez faible et tous ces effets de caméra ne parviennent pas à le masquer: en somme, du Wes Craven (Scream) pour filmer des les chaînes de la TNT proposent désormais bien plus trash ailleurs (ce qui n est finalement pas bon signe pour qui a encore foi en l espèce humaine...). France 2 pourrait être la grande gagnante de l été. Les audiences du 100e Tour de France battent tous les records, que ce soit pour Village de départ, l étape, ou L après Tour. Surtout en parts de marché, jusqu à 40% pour la retransmission des étapes. Comme quoi les affaires de dopage ne changent rien à l intérêt pour le Tour. Et ces chiffres prouvent une fois de plus que tout ce qui a trait au terroir, à la campagne et aux belles régions de France continue de faire un malheur (13 h de Pernaut sur TF1, Village préféré des Français sur France 2 ou L amour est dans le pré sur M6). candidats qui doivent éjecter des balles rouges d un récipient. Enfin, LA star de l été, c est L amour est dans le pré. Huit ans que ça dure et qu on suit les battements de cœur de ces agriculteurs rougeots et maladroits avec toujours autant de bonheur. Cette année plus que les autres semble-t-il, en plus d une sublime réalisation et d un casting toujours aussi touchant, un effort particulier a été fait pour la musique. La playlist se trouve d ailleurs sur le site internet de l émission et propose autant Pearl Jam que Muse, Nick Cave ou Yann Tiersen. L amour est dans le pré, c est l incontournable de l été, comme les sandales spartiates et le coup de soleil sur la plage. Même les messieurs ne prétextent plus un choix de leur copine pour s excuser de regarder. PUBLICITÉ Les pathologies mieux traitées avec un succès grandissant : Allergies, rhume des foins, douleurs cervicales, dorsales, articulaires et musculaires, hernies discales, sciatique, épicondylite, tendinites, fibromyalgies, paraplégies, colon irritable, ménopause, migraines, insomnies, dépression, fatigue, stress, toux, asthme, sinusite, surpoids, rééquilibrage énergétique, mise en forme sportive, prévention, bien d autres Des thérapies d une qualité optimale, grâce au contact permanent établi avec l université réputée de Médecine chinoise de Chine, nous permettent aussi de traiter des cas complexes. Nos soins sont reconnus par les assurances complémentaires. Confiez votre santé à nos spécialistes pour un traitement de qualité, authentique et combinant traditions chinoises et professionnalisme suisse. Place du Tilleul Bulle Tél CHINASANTE - Médecine chinoise w w w. c h i n a s a n t e. c h Franchir les portes de l été d un pas léger. La qualité ChinaSanté Perte de poids avec l aide de l acupuncture, cette nouvelle approche de la Médecine Traditionnelle Chinoise rencontre actuellement beaucoup de succès en Chine. Nous sommes heureux de pouvoir désormais la proposer à nos patients. En voici les principes: 1. Régulariser le système nerveux afin de permettre un ralentissement de la digestion (et donc un sentiment de satiété) et une régularisation de l appétit. 2. Le traitement permet de favoriser les contractions péristaltiques, et donc de diminuer l absorption de nourriture. 3. Corriger et régulariser le système endocrinien afin d accélérer la décomposition des graisses 4. Régulariser le système métabolique et stimuler ainsi le processus de décomposition des graisses Le traitement tonifie également les énergies et prévient l apparition de pathologies, préservant ainsi le bien-être individuel. Maigrir avec l aide de l acupuncture est particulièrement indiqué lorsque l on observe un dérèglement endocrinien, une prise de poids atypique ou localisée sur le ventre. Associée à une saine hygiène alimentaire, la cure permet souvent une réduction de poids de 3 à 10 kilos sans effets secondaires. Afin de vous assurer des soins de qualité, nos médecins chinois sont tous diplômés de l Université MTC renommée en Chine et peuvent faire valoir plus de 10 ans d expérience professionnelle dans différents hôpitaux chinois et cliniques privées suisses. <wm>10casnsjyfakndc0ndcymtap1iy78paaaa</wm> <wm>10cfwmmq4cmqwex-ro147jget03emk0_vuedx_ryb0jltd7ox7esnvj-24tjp9cyxiqt0nr7oyarinxrnbvddu7cb93pdncwoeo5yjckewuwbilj8s2irueopt_xx9an-fqa6aaaaa</wm> Place de la Gare Fribourg Tél Acupuncture Phytothérapie Massages Tu Na An Mo Moxibustion etc. Reconnu par les assurances complémentaires Rue de la Tour Payerne Tél

9 Sports La Gruyère No 82 / Mardi 16 juillet 2013 / 9 «Froome, la baignoire qui fuit dans le paquebot du Tour» Christopher Froome triomphe au mont Ventoux, après une étape de 242 km courue à 41,7 km/h de moyenne. «Comment qualifier cette victoire insensée», s interroge Jean-Louis Le Touzet. TIM DE WAELE/AMAURY SPORT ORGANISATION CYCLISME. Le Tour de France entre aujourd hui dans sa troisième et dernière semaine. FAVORI. L étape du 14 juillet jugée au Ventoux place Christopher Froome dans un fauteuil pour triompher à Paris. HUMEUR. Suiveur expérimenté du Tour, JeanLouis Le Touzet livre ses sentiments sur cette édition du Centenaire. JEAN-LOUIS LE TOUZET* Le Tour, et ses suiveurs moutonniers qu il déguise en bergères, se trompe. Les suiveurs adorent les bêtes qui résistent aux balles. Armstrong en faisait partie et il n est pas encore empaillé. Froome en fait aussi partie surtout après l étape de dimanche jugée au Ventoux. Autrefois au sujet du Ventoux, le Géant de Provence, on disait qu on ne prenait pas le Ventoux, mais qu on était pris par lui. C était vrai avant, du temps où le dopage existait. Depuis dimanche dans une ascension où les coureurs meurent au galop comme dans un tableau de Delacroix, un cavalier, pas un cycliste, remporte l étape à la moyenne de 41,7 km/h. La griserie absurde? Le crépuscule gothique? Comment qualifier cette victoire insensée jugée au sommet du mont Ventoux? Estce à dire qu un jour l affaire éclatera comme une chaudière à vapeur? Que le vainqueur du 14 juillet a trompé son monde? Le mont Ventoux a toujours été la bourse aux malheurs, un entrepôt d anecdotes avec les fameux morceaux d anthologie placés sous vitrine. Le Tour du centenaire achevé avant-hier par une météorite tombée de la Sky? Froome a tout raffermi, lui qu on disait amoindri: son empire, son administration, son aristocratie, sa fortune et son prestige. Le peloton, lui, a fini l étape comme un crapaud desséché. Qu en dit le Colombien Quintana, acteur épatant de l étape du Ventoux? «Froome était tellement fort que je n ai pas pu suivre. Je n avais plus de jambes.» bloquait la ligne d arrivée. Puis vint l étape jugée à Ax Trois Domaines, dans les Pyrénées, remportée par le duo Froome-Porte. Le lendemain la Sky vole en éclats. Les suiveurs se grattent la tête. La France des bords de route attend une victoire française qui ne viendra pas cette année. Elle est en deuil et n a que Jalabert à la bouche. Où l on apprend à trois jours du départ en Corse que Jalabert, reconverti en commentateur télé avisé, s est aussi dopé à l EPO. Lui, qui a eu quinze ans pour trouver une défense, ne trouve rien à opposer à cette nouvelle qui au fond n en est pas une. Il n y avait que lui pour croire encore sa fable de l eau bénite alors que l EPO glougloutait dans tous les carburateurs du peloton. Dans le lit de Lance Immuable imperfection Voilà Christopher Froome dans le lit à baldaquin de Lance Armstrong. Une victoire qui ne doit rien au hasard naturellement. L équipe Sky, avec Froome, avait reconnu le parcours, naturellement. L hiver, avec de la neige jusqu au ventre? Cette histoire de Froome c est celle de la baignoire qui fuit dans le paquebot du Tour. La baignoire fuit et le bateau prend l eau de toutes parts. Un Tour du Centenaire où les suiveurs s endorment en sursaut dans une première semaine en Corse marquée par un fait de course inattendu: un autobus Ce qui est formidable avec le cyclisme c est que c est un sport immuable. Les années US Postal? Les années Sky? Toujours ce nuage de mouches bleues, communément appelées mouches à merde, vrombit au-dessus du Tour dans un ciel azur de la Provence. Entendu: «Alors, c est pour Froome?» Dans un haussement d épaule un suiveur, désabusé, 20 Tours au compteur, répondit: «Attends quinze ans: on saura ptêt qui a gagné le Tour» On terminera par Raymond Poulidor à qui on demandait un jour ce que furent les années Arms- trong. Raymond, comme on le sait, est dépourvu d émotions poétiques. Il répondit que le Tour devrait jeter un œil à ses livres de comptes et s apercevrait, tout compte fait, que le solde est positif et «qu Armstrong a fait gagner de l argent au vélo». Si bien que, avec Raymond, l austère défenseur du bas de laine, on en a toujours pour son argent. Et si on renversait la perspective? Si on aimait le Tour pour ses imperfections, ses champions douteux, ses seigneurs de la route qui ne sont que des brigands sympathiques, et son incurable dopage? Et si la pureté, tant réclamée, et qui n a jamais existé, était l assassinat du sport cycliste? La pureté, c est la fin du récit. Car la prestidigitation, l incohérence, les contradictions, le jaillissement du scandale qui a toujours existé se souvenir de Coppi et sa relation adultérine affermissaient au contraire ce sport comme le plus orgueilleux dans sa posture héroï-comique, écartant en cela tous ses rivaux, car étant aussi le plus drogué au mensonge, à la supercherie, à la farce, à la sauvagerie, le plus propice à la désillusion, et toujours à la limite de la disgrâce. Bref, le plus aveuglé par ses propres fantômes. Le Tour est une griserie absurde, la représentation d un sport sans charité, sans foi, mais qui adore sermonner le pauvre pécheur. On attend avec impatience l annonce d un positif qui donnerait crédit à la Toujours ce nuage de mouches bleues, communément appelées mouches à merde, vrombit au-dessus du Tour dans un ciel azur de la Provence. lutte antidopage. Le Tour, cette pièce satirique, parfois tragicomique, racontée chaque année par les suiveurs qui en ont bien profité. Votre serviteur s est forgé depuis dix-sept ans, par sa lecture tronquée des résultats, dopés à l essence d hélicoptère, à l école de l irrespect et de l incroyance. Du temps de la direction du Tour sous Jean-Marie Leblanc, qui connaissait la versification pour l avoir exercée à L Equipe comme chef de rubrique cycliste, il convenait d adopter les stances épiques à une époque déjà marquée par le surnaturel. Aujourd hui la presse écrite raconte ce qu elle voit de la Sky. Donc rien, sinon des phrases creuses. Un Mowgli bien élevé La Sky dit que la presse est méchante, qu elle n aime pas le cyclisme, que ce n est pas chez elle qu on trouvera la moindre trace d une hypothétique supercherie. Et ce Froome alors? Remarquablement bien élevé. D une gentillesse presque suspecte tant les champions d habitude peuvent être déplaisants. Lui, qui se prêtait avant-hier à toutes les interviews cinq minutes après le passage la ligne. Passe de l anglais au français. Le dialecte darwinien bat son plein. Il était une fois au Kenya, Mowgli, un enfant sauvage. Il battait des jambes comme un polichinelle dans ses équipes précédentes. La Sky le forme à son image, le frotte à la toile émeri et à la paille de fer. Et devient si étincelant qu on dirait qu il sort de la main de Dieu. Il n est pas le premier des coureurs à être sortis de la main divine, mais Froome ne peut être confondu par les chiffres tirés de la Bible, puisque hier ce dernier, qui a aussi pris le maillot à pois, n a pas battu le record de Mayo (55 51 en 2004, contre la montre). Les chiffres de Froome, pris hier avec une montre à gousset (57 19 pour Mowgli, contre pour Lance) ne disent pas que nous rentrons dans une époque angélique où des ailes poussent dans le dos des coureurs. Ils disent qu ils sont la beauté de l étrange qui nous attend encore jeudi à l Alpe d Huez. *Grand reporter à Libération au service étranger

10 10 Avis mortuaires PE R M A N E N C E P O M PE S F U N È B R E S <wm>10casnsjy0mda017w0nlmwmweaa5vxqw8aaaa=</wm> LA DIRECTION DE L ÉCONOMIE ET DE L EMPLOI, LE SERVICE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET LES CENTRES DE FORMATION PROFESSIONNELLE <wm>10cfwmsq4cmqxdvyivnvyblizothmduj3lizn_nyhsdh6spwcfr_agx-7749yfsyauc44yw5qigxv20cbumvrcqb0xtoc64s8xolzhfr0bbb0iqqi8zkzwfj0uy9hb-3p9amtzivkaaaaa</wm> Lécheretta BULLE ont le profond regret de faire part du décès de Serge et Monique Dousse; Jacqueline et René Charrière; Jean-Paul Brunschwig; Martine Brunschwig Graf; Philippe et Marie-Pierre Brunschwig; Samuel Brunschwig et Nadia Cortese; Catherine Delley et Pierre Montavon; Guy Brunschwig et Fabienne Maret; Marc Brunschwig; Frédéric et Barbara Delley, Leo et Eliott; Gregory et Emilija Egger, Noah et Xavier; Céline et Olivier Brunschwig Pilloud; Patrick Brunschwig, Aurélie Duclot et Victoria; Aurélie et Christian Bosson; David Brunschwig et Sylvie Monney; Camille Brunschwig et Xavier Barindelli; Jérémie Brunschwig; Lucas Brunschwig; Raymond Delley; Sandrine Brunschwig; Mirabelle Gremaud; Stéphane et Maryse Dousse, Romane, Sylvain et Bastien; Valérie et Mohammed Benghezal, Inès et Sofia; Monsieur Le temps de la délivrance est arrivé. Tes souffrances sont terminées. Repose en paix. Sa sœur, son frère et sa belle-sœur: Jeannette Pilloud-Vauthey, à Châtel-St-Denis; Raymond et Marie Aline Vauthey-Andrey, à Hauteville. Ses neveux et nièces, ses cousins et cousines, ses amies, ainsi que les familles parentes, alliées et amies, ont la tristesse de faire part du décès de François Bise papa de Mme Anne Bise, dévouée enseignante auprès de l EPAC et du CPI Pour les obsèques, prière de se référer à l avis de la famille Madame Hélène-Irma Roh-Vauthey qui s est éteinte à la Fondation Beau-Site Le Maillon, à Blonay, le samedi 13 juillet 2013, dans sa 90e année, entourée de sa famille et réconfortée par les sacrements de l Eglise. La messe du dernier adieu sera célébrée en l église Notre-Dame, à Vevey, le mercredi 17 juillet, à 14 h. Irma repose en la chapelle ardente de Châtel-St-Denis, ouverte de 16 h à 21 h. CONVOIS FUNÈBRES / FR GLÂNE Romont: Bernard Chatton, 66 ans, mercredi 17 juillet à 14 h Un merci tout particulier s adresse au personnel du Maillon, à Blonay, pour son accompagnement et sa gentillesse. Adresses de la famille: Jeannette Pilloud, route de Montimbert 126, 1618 Châtel-St-Denis; Raymond Vauthey, route du Charmin 17, 1648 Hauteville. Cet avis tient lieu de lettre de faire-part n ainsi que les familles parentes et alliées Dousse, Bai, Jacquat, Jacquier, Page, Baumann, Hertling et Duruz, DOLE FRANCE - CLAUDE HAYMOZ ont la profonde tristesse de faire part du décès de Madame Suzanne Brunschwig-Dousse qui s est endormie paisiblement le vendredi 12 juillet 2013, dans sa 87e année. L ensevelissement aura lieu dans la plus stricte intimité. La famille tient à remercier particulièrement Feime, Najat et Amra, la doctoresse Savopol ainsi que toutes les personnes de l antenne Beaumont FADS, Association fribourgeoise aide et soins à domicile (AFAS) pour leur compétence et leur gentillesse. Le présent avis tient lieu de lettre de faire-part PUBLICITÉ Bijouteries & Horlogeries N O 1 DE L ACHAT CASH! NOUS ACHETONS CASH AU COURS DU JOUR! Tout or et argent pour la fonte, déchets d or Tous bijoux or et argent, tous bijoux anciens Toutes montres de marques Tous diamants montés et non montés Tous couverts et vaisselle en argent Toutes médailles et monnaies or ou argent etc. Information importante pour nos lecteurs/abonnés HORAIRES D OUVERTURE DE LA RÉCEPTION DURANT L ÉTÉ Besoin d un conseil personnalisé pour insérer votre AVIS MORTUAIRE dans La Gruyère? Nous sommes à votre disposition... Rapidité, sérieux et discrétion / Devis expertises gratuites Guichet de Fribourg, Bd de Pérolles 38 Nos magasins à votre service : <wm>10casnsjy0mday0ju0nzqymwyayr3bbw8aaaa=</wm> <wm>10cfwmmq7dmawdxysdlcxbicyiw9chyo4l6nz_t3gydsaihg7c9_scj6_tfwyfjkaq7nrmsbecztsuzyjeyyhok6igzkp--bmwn8btcjowbkkqis-daon2p0xwo7z8zu8f_nf_fyaaaaa=</wm> Genève 1: 12, bd James-Fazy (lu au sa) Genève 2: 5, av. Pictet-de-Rochemont (lu au sa) Nyon (VD): 39, rue de la Gare (lu au sa) Lausanne 1 (VD): 6, av. de la Gare (lu au sa) Lausanne 2 (VD) : 20, rue des Terreaux (lu au sa) Vevey (VD): 19, rue du Conseil (lu au sa) Montreux (VD): 84, Grand-Rue (lu au sa) Bulle (FR): 16, Rue de Vevey (lu au sa) Monthey (VS): 5, place de l Eglise (lu au sa) Martigny (VS): 7, rue de la Poste (lu au sa) Uvrier (VS): 156, route d Italie (me 9h-18h) Sierre (VS): 21, route de Sion (lu au sa) Durant la période du 8 juillet au 26 août, la réception de la rédaction sera ouverte du lundi au vendredi de 8 h à 11 h 45. Aussi, merci de nous aviser au minimum une semaine à l avance pour tout changement d adresse, vacances, suspension, etc., par courrier, par à ou par téléphone au Guichet de Bulle, Rue de Vevey 255 (Glassonprint) Annonce par téléphone Annonce par s La Gruyère, Service de publicité Bonnes vacances et bel été! Journal La Gruyère, C.P. 352, 1630 Bulle 1 NF100 w

11 11 Sports Deuxième couronne pour Guillaume Remy LUTTE SUISSE. Guillaume Remy est en forme. Le lutteur de Riaz a remporté dimanche ses deuxièmes lauriers de la saison lors de la Fête romande, à Chézard-St-Martin (NE). «En tout, c est ma treizième couronne», se réjouit le Gruérien déjà distingué lors de la Fête cantonale valaisanne. Blessé en début de saison, Guillaume Remy a retrouvé ses sensations. «J ai dû faire un mois de pause. Je souffrais aux côtes. Aujourd hui, je ne sens plus de douleur et je n ai pas de crainte en luttant. Les fêtes se sont enchaînées, j ai retrouvé un bon rythme.» Dimanche, le Gruérien a remporté quatre passes, pour une défaite et un nul. «Je bats deux couronnés, François Parvex et Vincent Roch. C est une bonne opération.» Sous-entendu des points marqués en vue d une sélection pour la Fête fédérale de Berthoud. La délégation romande sera dévoilée ce mercredi. S il en fait partie, Guillaume Remy participera à sa troisième Fédérale, après celles d Aarau et de Frauenfeld. Le Gruérien participera ce dimanche à la fête régionale de Riaz, puis aux fêtes alpestres relevées du Brünig et de la Schwägalp. Dimanche, lors de la Fête romande, Rudy Liaudat (la Veveyse) et Simon Brodard (la Gruyère) ont échoué très près d une couronne (pour un quart de point): ils ont totalisé trois victoires, deux nuls et une défaite. Le Glânois Thomas Glauser n a, de son côté, pas été en réussite. Battu en deuxième passe par le Gruérien David Barras, il s est ensuite incliné face à deux couronnés fédéraux, Michael Bless (invité de la Nordost) et le Singinois Michael Nydegger. TG Repartir de zéro pour mieux rebondir Fête romande à Chézard-St-Martin, résultats des meilleurs régionaux: 1. Arnold Forrer (Nordost) 58,50; puis: 4c. Guillaume Remy (la Gruyère) 57,25; puis sans couronne: 8a. Rudy Liaudat (la Veveyse) 56,25; 8c. Simon Brodard (la Gruyère) 56,25; 10a. Jean-Pierre Gothuey (la Gruyère) 55,75; 10f. Augustin Brodard (Haute-Sarine) 55,75; 11b. Vincent Mosimann (la Veveyse) 55,50; 11i. David Barras (la Gruyère) 55,50; 12i. Thomas Glauser (Cottens) 55, classés. Le FC Ursy tient son nouvel entraîneur FOOTBALL 2e LIGUE. Néopromu en 2e ligue, Ursy sera entraîné par Cédric Martin. Le technicien de 49 ans, domicilié à Chapelle-sur-Moudon, succède à Sylvain Equey, qui n avait pas souhaité poursuivre l aventure, après avoir dirigé l équipe ce printemps. Ces trois dernières saisons, Cédric Martin dirigeait Etoile-Broye en 3e ligue vaudoise. Il sera assisté par Cédric Conus, fidèle du FC Ursy. «C est un challenge de se maintenir en tant que néopromu. Je vais m atteler à dynamiser le groupe. Je connais les qualités du football fribourgeois. J affrontais régulièrement des adversaires de la région en matches amicaux. Le groupe est bon. Le but est d intégrer quelques nouveaux joueurs. Certains sont en test.» Comme footballeur, Cédric Martin est notamment passé par Lausanne-Sports (LNA), Yverdon et Renens (LNB), Echallens (1re ligue), Châtel-Saint-Denis (1re ligue et LNB) et Siviriez. Il a aussi officié comme entraîneur-joueur à Moudon et à Thierrens. TG EN BREF HIPPISME Christina Liebherr 15e en Suède Ce dimanche, Christina Liebherr, sur sa monture Callas Sitte, s est classée 15e du Grand Prix CSIO 5 étoiles de Falsterbo, en Suède. La cavalière bulloise a réalisé la meilleure performance suisse, devançant le champion olympique Steve Guerdat et son cheval Nasa (24e). Du 30 juillet au 4 août prochain, elle participera au CSIO d Hickstead dans le sud de l Angleterre. FOOTBALL Gumefens et Farvagny bien partis En ouverture de la Coupe du Lac samedi à Rossens, Gumefens/Sorens (2e ligue inter) s est imposé face à Ependes/Arconciel (2e ligue) sur le score de 3-1. Dans le groupe 2, Farvagny/Ogoz (2e) a battu Marly (2e) 3-2. Ce soir, dès 18 h 45, Bas-Gibloux (3e) et le Team AFF Fribourg M20 (2e) entrent en lice, respectivement face à Ependes/Arconciel et Marly. Demain à 19 h 30, toujours à Rossens, une rencontre de gala opposera le FC Bulle à Neuchâtel Xamax. MÉMENTO MARDI Football. Coupe du Lac à Rossens, Ependes/A. affronte Bas-Gibloux à 18 h 45. A 20 h 45, le Team AFF Fribourg M20 rencontre Marly. MERCREDI Football. Tournoi de Lentigny, deuxième journée, le CS Romontois (2e ligue inter) rencontre Portal- ban/gletterens (2e ligue inter) à 19 h. A 20 h 45, La Tour/Le Pâquier (2e ligue inter) défiera Guin (1re ligue). Football. Match de gala dans le cadre de la Coupe du Lac à Rossens entre le FC Bulle (1re ligue) et Neuchâtel Xamax FCS (1re ligue), à 19 h 30. Relégués en 2e ligue inter la saison dernière, les joueurs de Neuchâtel Xamax évolueront cette année en 1re ligue. L objectif est de retrouver la Challenge League au plus vite. FOOTBALL. Une année et demie après l épisode Chagaev, Neuchâtel Xamax se reconstruit. Avant d affronter le FC Bulle demain à Rossens, le président Christian Binggeli explique sa mission. qui n était plus le cas auparavant. Son image avait été tellement massacrée que les Neuchâtelois n avaient plus envie d entendre parler de Xamax. Nous avons alors tout recommencé à zéro en créant une nouvelle société anonyme, Neuchâtel Xamax Nous avons démarré sans dettes, mais sans argent. Je suis alors devenu le mendiant du canton (rires). VALENTIN CASTELLA «Après le séisme vécu il y a une année et demie». C est en ces termes que le président de Neuchâtel Xamax Christian Binggeli commence l interview. Oui, les Neuchâtelois n ont pas encore digéré l épisode Chagaev. De Super League, le club de la Maladière s est retrouvé en 2e ligue inter, bien loin des rêves de grandeur du président tchétchène et surtout sans un sou. C est donc en repartant de zéro que le nouveau président a commencé sa mission: redonner au club neuchâtelois ses lettres de noblesse. Avant de rencontrer le FC Bulle mercredi soir à Rossens dans le cadre d un match de gala à l occasion de la Coupe du Lac (19 h 30), le président du club, qui évoluera la saison prochaine en 1re ligue, dévoile son plan de bataille. Christian Binggeli, comment se porte actuellement le club de Neuchâtel Xamax? Après le séisme qu il a vécu, nous concédons que l année a été difficile, c est sûr. Mais il en ressort beaucoup de positif. Sportivement, l équipe est parvenue à monter en 1re ligue. Et puis, le club a surtout retrouvé le soutien de la population. Ce Et vous avez réussi votre pari? Nous avons commencé par une action symbolique. Chaque personne pouvait acheter une brique, d une valeur minimale de 10 francs. Cela nous a permis de récolter francs et de bénéficier d un fonds de caisse. Ensuite, grâce à l équipe M21, qui avait été maintenue grâce à la Fondation Gilbert Facchinetti, nous avons pu démarrer l aventure. Puis, nous avons formé un club des amis et créé quelques petits événements pour gagner de l argent, mais aussi pour reconquérir le cœur des supporters. Heureusement, et malgré un départ difficile, nous avons réalisé de bons résultats en 2e ligue inter et les gens ont pu voir quelque chose de positif. Cela ne leur était pas arrivé depuis longtemps. Les Neuchâtelois soutiennent-ils ce nouveau projet? Nous avons rencontré quelques difficultés au départ en étant soumis à la critique. Mais, lorsque les gens ont vu que notre objectif n était pas la gloire personnelle, mais bien de rendre le club aux Neuchâtelois, tout s est très bien passé. D autant plus que nous avons toujours préconisé la transparence. Cette méthode a plu et nous avons bénéficié, la saison dernière, de la meilleure affluence de 2e ligue inter de Suisse, avec une moyenne de 700 spectateurs par match. Près de 1600 personnes étaient même présentes lors de la rencontre au sommet face à Concordia Bâle. Maintenant, il est clair que le stade, d une capacité de places, paraît encore bien vide. Pour des raisons d économie, nous n ouvrons d ailleurs que quelques secteurs. Au niveau du sponsoring, vous avez également perdu votre place de numéro un dans le canton au profit du HC La Chaux-deFonds par exemple. Cela a-t-il été difficile de séduire les entreprises? Il est vrai que la 2e ligue inter n est pas très médiatique. Certaines, au niveau de l horlogerie notamment, ont été tellement déçues de la période précédente qu elles n ont rien donné. Heureusement, nous avons pu compter sur les amoureux de Xamax, qui ont investi beaucoup plus que d autres sponsors de 2e ligue inter. En évoluant en 1re ligue, cela devrait encore s améliorer. Les premières bases ont été posées, puis il y a eu la fusion avec le FC Serrières Tôt ou tard, les deux clubs allaient se retrouver au même niveau, en 1re ligue. Nous allions alors nous manger les sponsors. L idée de se regrouper sous le nouveau nom de Neuchâtel Xamax FCS était la meilleure pour les deux clubs. Quel est votre objectif sportif cette saison? J aimerais que l équipe parvienne dès cette année à jouer les premiers rôles en 1re ligue Classic. La base de l équipe, composée de jeunes Neuchâtelois, sera la même que la saison dernière. Nous avons toutefois réussi à attirer plusieurs joueurs d expérience. Pour cette raison, nous serons forcément attendus au tournant, d autant plus que nous portons avec nous l histoire du club. Vous espérez bientôt retrouver l élite nationale? Mon objectif est d amener cette équipe en Challenge League dans trois ans. C est d ailleurs pour cette raison que nous avons conservé les mêmes structures qu un club professionnel, que cela soit au niveau de l encadrement, du terrain et du comité. Le tout en conservant une image humaine et accessible pour tout le monde. Maintenant, cela reste du football et on ne peut pas tout prévoir. Lorsque les gens ont vu que notre objectif n était pas la gloire personnelle, mais bien de rendre le club aux Neuchâtelois, tout s est très bien passé. CHRISTIAN BINGGELI

12 12 Les nouveaux diplômés Institut agricole de Grangeneuve Formation forestière CFC: Bard Steeve, Rossinière; Bersier Rémy, Corserey; Blaser Simon, Guin; Catillaz Flavio, Fribourg; Concutelli Julien, Neuchâtel; Hass Julian, St-Martin; Lambert Romain, ChâtelSt-Denis; Larraillet Jean, Marly; Muriset Baptiste, Charmey; Perriard Benjamin, Lussy; Repond Joël, Villarvolard; Rouiller Antoine, Vuadens; Tornare Cyril, Seiry. Attestation: Bloch Gregory, Bassins; Frey Dorian, Givisiez; Martin Mickaël, Vallon; Molina Yann, Autavaux; Ritschard Yves, Vallorbe. Formation horticole CFC: Badertscher Kévin, Avenches; Baeriswyl Dany, Villaz-StPierre; Bapst Quentin, Pont-la-Ville; Bersier Solange, Vuadens; Bonjour Katia, Dompierre; Brülhart Stefan, Ueberstof; Bulliard Julien, Bulle; Cattin Céline, Cornol; Choffat Alexis, Fleurier; Clément Alexandre, Ependes; Corpataux Yvan, Riaz; Duc Olivia, Pringy; Dumoulin Cyril, Cugy; Folly Antoine, Villarsel-leGibloux; Frossard Vincent, Bulle; Genoud Mallaury, Charmey; Gilliéron Marc, Courtaman; Goumaz Kévin, Morlon; Gremaud Mickaël, Vuadens; Hutmacher Kevin Villaz-St-Pierre; Jan Robin, Avenches; Jaquet Mathis, Le Mouret; Jeannin Florent, Payerne; Jordan Cédric, Neirivue; Maillard Coralie, Grattavache; Meige Grégory, Corbières; Miranda Sharel, Berne; Monney Kevin, Ecuvillens; Moser Philippe, Kleinbösingen; Oualich Ismajn, Neuenegg; Pauchard Arnaud, Granges-Paccot; Raemy Melanie, Oberschrot; Rey Donovan, Vesin; Romanens Sven, Payerne; Roulin Laetitia, Courtion; Schmid Xavier, Courtepin; Tassone Simone, Wünnewil; Voisard Luc, Dompierre; Wicht Valentin, Pont-la-Ville. Attestation: Eiras Ramires Daniel André, Bulle; Hayoz Thomas, St-Ours; Leroux Matthieu, Morges; Rochat Shamol, Broc; Stauffer Joan, Payerne; Strebel Joël Sébastien, Veltheim. Formation pratique: Challet Jennifer, Glovelier; Cotting Maxime, Corpataux. CFC de gestionnaire en intendance Bertschi Silvana, Réseau GEI/EEI, Réseau Santé de la Glâne à Billens; Corpataux Florence, HFR Fribourg, Hôpital cantonal à Fribourg; Debas Rutha, Réseau GEI/EEI, Home le Châtelet à Attalens; Guisolan Elise, Réseau GEI/EEI, Institut agricole de l'etat de Fribourg à Posieux; Mabboux Adeline, Réseau GEI/EEI, Institut agricole de l'etat de Fribourg à Posieux; Manzato Audrey, à Aumont; Noël Marine, HIB Hôpital inter- cantonal de la Broye à Estavayer-le-Lac; Pasquier Elsa, Réseau GEI/EEI, RFSM, Centre de soins hospitaliers, à Marsens; Renaud Catherine, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Rey Jessica, EMS Les Mouettes à Estavayer-le-Lac; Roch Manon, Réseau GEI/EEI, RFSM, Centre de soins hospitaliers à Marsens; Thürler Cyndie, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Tiryaki Hilal, Réseau GEI/EEI, Fondation les Buissonnets à Fribourg; Naguy Magda, à Bouloz. Section alémanique. Ayer Marianne, HFR Fribourg, Hôpital cantonal à Fribourg; Fernandes Leite Vera Lucia, Fondation St. Wolfgang à Flamatt; Jesenko Ramona, Home St. Peter à Cormondes; Piller Sabrina, HFR Fribourg à Tavel. Personnes ayant suivi la formation modulaire de gestionnaire en intendance Alcobia Irène,Bulle; Calcagno Giuseppe, Orsonnens; Kravchuk Songur Svitlana, Givisiez; Maillard Alain, La Tine; Moser Catherine, Morat; Redzic Senija, Fribourg. Attestation fédérale professionnelle d employé(e) en intendance Arnao Tania, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Beaufumé Pauline, Centre d'orientation et de formation professionnelles à Lausanne; Chenaux Myriam, Institut les Peupliers au Mouret; Cottet Alison, CFPS Le Repuis, Home le Châtelet à Attalens; Domingos Regina, Hôpital Daler à Fribourg; Ezeghelian Laetitia, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Jaquet Elodie, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Mehaj Mirjeta, Centre d'orientation et de formation professionnelles à Lausanne; Mekic Anita, Centre de formation professionnelle spécialisée, Le Repuis à Grandson; Melchioretto Cindy, Hôpital fribourgeois, site de Riaz à Riaz; Santos De Sousa Marques Andreia, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Sarquah Schaublina, Centre d'orientation et de formation professionnelles à Lausanne; Sudan Sophie, Institut les Peupliers au Mouret; Tercier Justine, Institut les Peupliers au Mouret; Wyss Amandine, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz; Youaleu Béatrice, Institut les Peupliers au Mouret; Zermatten Mallorie, Centre de formation professionnelle et sociale, château de Seedorf à Noréaz. Conservatoire de Fribourg Certificat professionnel Buntschu Samuel (piano), Chaubert Maude (danse classique), Christan Gaëlle (flûte traversière), Cordonier Christian (art dramatique), Delisle Aude (violon), Dupraz Michèle (chant jazz), Fournier Lorianne (direction ensembles à vent), Grandjean Morgane (trompette), Jaquet Nicolas (direction ensembles à vent), Kolly Yves (percussion classique), Macherel Lauriane (flûte traversière), Meyer Julie (art dramatique), Piller Camille (art dramatique), Robyr Lionel (art dramatique), Schneider Emma (art dramatique). Certificat amateur Andrey Charlotte (violon), Baechler Franziska (piano), Bärtschi Barbara (basson), Berger Léa (violon), Boschung Regula (violon), Butty Amélie (clarinette), Camenzind Lukas (violon), Castella Guillaume (piano), Demierre Sébastien (piano), Dietrich Benoît (art dramatique), Francey Elisa (flûte traversière), Girard Marion (art dramatique), Grandjean Bastien (piano), Hermenjat Yann (art dramatique), Imfeld Maud (flûte traversière), Jacquier Laure (direction chorale), Mesnil Lisa (harpe), Métrailler Coline (piano), Moret Lucie (piano), Neff Aurélie (baryton), Niggli Selina (flûte à bec), Perler Fabrice (violoncelle), Progin Audrey (harpe), Sallin Sebastian (trompette), Savoy Valérie (chant), Speierer Sébastien (piano), Tschümperlin Rebecca (orgue), Tschümperlin Rebecca (flûte traversière), Waber Christophe (clarinette), Waeber Jean-David (direction chorale), Wantz Thierry (clarinette). Haute Ecole de musique de Lausanne, section Fribourg Bachelor of Arts HES-SO en musique: Bournez Claire (chant); Devaux Grégoire (trombone); Fauquert Félicien (cor); Marion Alain (musique à l école); Patoz Yoann (trombone); Scheidegger David (chant); Tramontana Felice (trombone); Volkart Benoît (chant); Zangerl Salomé (chant). Master of Arts HES-SO en interprétation musicale avec orientation en concert: Cha Taehyun (trombone); Conus Michaël (trompette); Haudenhuyse Turiya (chant); Krummenacher Mélissa (trompette); Noro Natsumi (trombone). Master of Arts HES-SO en pédagogie musicale avec orientation en enseignement instrumental: Dumonteil Fabien (trombone); Haas Daniel (trompette); Marchon Patricia (piano). Master of Arts HES-SO en pédagogie musicale avec orientation en musique à l'école: Maillard Marylène (musec). Master of Arts HES-SO en pédagogie musicale avec orientation en enseignement vocal: Moyriat Leslie (chant). Ecole de culture générale Fribourg CERTIFICATS (section francophone) Domaine santé Alonso Miranda, Fribourg; Alvarez Nicolas, Corminboeuf; Antonucci Priscilla, Marly; Arokiyanathan Brianka, Fribourg; Audergon Nikita, Givisiez; Azizi Mirnesa, Fribourg; Babey Emilie, Neyruz; Balmat Marylène, Berlens; Barbey Noémie, Promasens; Becker Emmanuelle, Corpataux; Bjedov Aleksandar-Djur, Granges-Paccot; Blanchard Audrey, Fribourg; Brügger Delphine, Marly; Brunel Justine, Farvagny; Buttazzoni Maxime, Villars-sur-Glâne; Chardonnens Maëlle, La Corbaz; Da Silva Marco Kevin, Fribourg; Davet Marjorie, Villaraboud; Davet Timothée, Esmonts; De Paolis Laura, Lentigny; De Sousa Leite Alves Sara Daniela, Fribourg; Elezaj Ahmet, Ursy; Escher Xavier, Belfaux; Favre Camille, Chénens; Gelin Anne-Marie Isabelle, Fribourg; Gendre Matthieu, Villars-sur-Glâne; Genier Morgane, Fribourg; Gomes Costa Joana Isabel, Fribourg; Gomes Soares Patricia Sofia, Fribourg; Goumaz Marie, Prez-vers-Noréaz; Grand Pauline, Posat; Grünenfelder Chantal, Vuisternensen-Ogoz; Gumy Hélène, Marly; Ivanova Anastasia, Ependes; Jaquier Gwenn, Prez-vers-Siviriez; Kilchoer Aurélie, Farvagny; Kuenlin Isis, Marly; Lages Almeida Tania, Fribourg; Lebois Andrea, La Roche; Lokofe Patricia, Chavornay; Magnin Delphine, Ursy; Mehmood Sana, Fribourg; Mejdi Lejla, Neyruz; Miftari Sevdije, Marly; Morel Sarah, Mézières/FR; Mottet Camille, Ecuvillens; Neto Matos Sandrina, Prez-vers-Noréaz; Nzinga Aline Carole, Fribourg; Oktay Günes, Fribourg; Oliveira Leste Catarina, Fribourg; Oppliger Mégane, Lentigny; Papaux Caroline, Matran; Pereira Andréa, Billens; Pereira da Silva Martinha, Fribourg; Planas Jessica, Chénens; Price Katrina, Neyruz; Purro Joy, Chénens; Robert Noémie, Promasens; Roibal Alexandre, Autigny; Rosa Leandro, Givisiez; Rossier Anne, Avry; Santos Victor Sofia, Romont; Scheder Joël, Villarssur-Glâne; Schouwey Frédéric, Cottens; Sciboz Tiffany, Marly; Siffert Diane, Neyruz; Silva Joseph, Fribourg; Spang Rémi, Corminboeuf; Spycher Olivia, Neyruz; Stoll Lydia, Fribourg; Stringari Alison, Auboranges; Szostek Natacha, Chapelle (Glâne); Terreaux Cindy, Ecuvillens; Thuller Ribeiro Estella Clara, Fribourg; Wicht Franck, Villaz-St-Pierre; Willommet Clémentine, Grolley; Yerly Nicolas, Cottens. Domaine social Abdulle Naïma, Fribourg; Aldana José, Fribourg; Alves Da Silva Linda Inês, Villars-sur-Glâne; Arni Lionel, Autigny; Baeriswyl Jonathan, Fribourg; Barata Ana Paula, Fribourg; Barbosa Santos Cristina, Marly; Bertschy Marion, Lentigny; Boschung Lucie, Prez-vers-Noréaz; Bossens Valentin, Bourguillon; Bourqui Marie-Julie, Neyruz; Ceka Xhavit, Villars-sur-Glâne; Clerc Sarah, Chénens; Codourey Catherine, Corpataux; Coquoz Hyacinthe, Avry-sur-Matran; Couso Aboy Ivan, Fribourg; Crausaz Florian, Posieux; Crotti Aline, Fribourg; Curchod Laurie, Marly; Deschenaux Carole, Fribourg; Descloux Marine, Magnedens; Dias Ruben, Fribourg; Ducret Romain, Ecuvillens; Dupré Anaïs, Ependes; Eicher Lula, Prez-vers-Noréaz; Esposito Lucia, Avry-sur-Matran; Faivre Mélina, Romont; Fauquex Elodie, Corminboeuf; Fillistorf Kévin, Fribourg; Galley Monia, Corpataux; Gartmann Loïc, Farvagny; Genoud Marine, Vuisternensdt-Romont; Giroud Benjamin, Esmonts; Gobet Laura, Massonnens; Guillet Romane, Vuisternens-dt-Romont; Hauser Noémie, Nierlet-lesBois; Hirt Laura, Matran; Jordan Mélissa, Neyruz; Joye Yves, Chénens; Jutzet Magali, Fribourg; Kabak Ali Can, Villars-sur-Glâne; Kamana Kevin, Fribourg; Kauffmann Titaÿna, Blessens; Kessler Sara, Orsonnens; Kolly Camille, Courtion; Korhan Tolga, Marly; Lanthemann Loraine, Rossens; Lesic Valentino, Villars-Sur-Glâne; Lopes Silva Ana Catarina, Lovens; Machado Stephan, Fribourg; Manivannan Jaheerthan, Fribourg; Martiniano Fanny, Belfaux; Mazenauer Chloé, Granges-Paccot; Mehani Liridon, Fribourg; Mezzelani Chris, Fribourg; MfulutomaNdombasi Joël, Villars-sur-Glâne; Monney Emile, Corminboeuf; Morgenegg Aline, Ecuvillens; Mottas Hélène, Misery; Murphy Elvira, Estavayer-le-Lac; Ngangu Phara Christelle, Fribourg; Noorjan Alexandre, Fribourg; Oberson Laura, Le Châtelard; Oliveira Pinho Marilyne, Givisiez; Pellegrinelli Katia, Avry; Perriard Jennifer, Posieux; Perrin Magalie, Billens; Phan Carole, Le Mouret; Portmann Marylin, Belfaux; Quartenoud Thomas, Villars-sur-Glâne; Raschle Luisa, Villars-sur-Glâne; Rossier Marjorie, Autigny; Sanchez Lara-Morgane, Rossens; Sauteur Florence, Matran; Schnarrenberger Nico, GrangesPaccot; Soares Oliveira Patricia, Morat; Sommer Jennifer, Cressier; Späni Laeticia, Belfaux; Speierer Ludivine, Neyruz; Teixeira Benjamin, Montévraz; Teixeira Diana, Bourguillon; Trinchan Carole, Treyvaux; Tuor Nicolas, Pensier; Valverde Vanessa, Marly; Vial Mathilde, Farvagny; Vial Pauline, Rossens; Yotégé Stéphanie, Villarssur-Glâne; Zacchia Sabrina, Belfaux. CERTIFICATS DE MATURITÉ SPÉCIALISÉE (section francophone) Domaine pédagogique Bähler Jonathan, Rossens; Bianchet Stéphanie, Sugiez; Boin Corentin, Fribourg; Caliskan Elif, Fribourg; Castro Fanny, Moutier; Clément Amandine, La Corbaz; Dreier Jennifer Brënda, Undervelier; Ehrbar Sybille, Villarzel; Gallucci Jessica, Fontenais; Leitao Viviana, Romont; Mitrevic Natalie, Marly; Nedeljkovic Vesna, Romont; Piller Laurelay, Courtion; Rahman Mariam, Fribourg; Roulin Fanny, Le Mouret; Ruffieux Camille, Onnens. Domaine santé Baumann Lise, Misery; Bays Rémi, Chavanneles-Forts; Chammartin Karin, Massonnens; Charrière Laura, Fribourg; Combremont Emilie, Villars-sur-Glâne; Cotting Christophe, Fribourg; Delacrétaz Fanny, Granges-Paccot; Duarte Diana, Vauderens; Duerst Mathieu, Fribourg; Fernandes Pereira Catarina, Courtepin; Ferreira Soares Celso, Villars-sur-Glâne; Gomes Rodrigues Véronique, Marly; Gonin Emilie, Autigny; Gonzalez Fernandes Diego, Siviriez; Goumaz Marine, Marly; Kadrijaj Labinot, Fribourg; Kilic Berivan, Villars-sur-Glâne; King Eddy, Marly; Kurzo Aurélie, Granges-Paccot; Layaz Delphine, Villars-sur-Glâne; Letelier Fres Jacqueline, Villarssur-Glâne; Mauron Marie, Marly; Mbiya Gloire, Marly; Merlo Julie, Vuisternens-en-Ogoz; Meyer Agnès, Villaz-St-Pierre; Molliet Sébastien, Corminboeuf; Moniz Almeida Micaela, Fribourg; Naudi Loraine, Fribourg; Pally Nadège, Villaraboud; Pembele Eriquez, Fribourg; Pereira Raquel, Fribourg; Pernet Mélanie, Marly; Pinto Jessica, Courgevaux; Progin Damien, Corminboeuf; Raemy Andrea, Grolley; Ratiu Augustin, Pont-la-Ville; Rémié Amici, Villaz-St-Pierre; Ribeiro Lopes Véronique, Billens; Roulin Marine, Noréaz; Salli Ebru, Fribourg; Schneider Anne, Romont; Schroeter Aurélie, Corminboeuf; Sciboz Léa, Treyvaux; Teixeira Farinha Valentino Rui, Villars-sur-Glâne; Ventura Lopes Thierry, Glion sur Montreux; Vimal Laure, Neyruz; Yuganeswaran Jasmin Luxshiga, Fribourg; Zahno Céline, Villaz-St-Pierre. Domaine social Aebischer Anouk, Cordast; Arbach Raymond, Fribourg; Atac Nergiz, Villars-sur-Glâne; Ben Lahcen Donia, Marly; Braillard Carole, Misery; Brügger Stéphanie, Villars-sur-Glâne; Cucinotta Kevin Antony, Villars-sur-Glâne; Dautovic Belmira, Villars-sur-Glâne; Deillon Joëlle, Lovens; Felizardo Joana, Fribourg; Galley Mélanie, Villars-sur-Glâne; Goubar Olga, Romont; Guillet Charlotte, Vuisternens-dt-Romont; Gumy Pauline, Marly; Ibanez Jennifer, Villars-sur-Glâne; Imobersteg Victoria, Onnens; Jonin Noémie, Farvagny; L'Homme Jenny, Massonnens; Mekani Valentina, Fribourg; Oguey Eva-Delphine, Romont; Phan Hien, Le Mouret; Pinho Ruivo Andrea, Fribourg; Punitharangitham Estelle, Rue; Rezzonico Lara, Ursy; Rutscho Cyrielle, Romont; Sandala-Kalubi Christelle, Fribourg; Schorderet Camille, Zénauva; Soares Kelly, Villars-sur-Glâne; Thurre Jonathan, Villarssur-Glâne; Woloszczak Oliwia, Granges-Paccot; Yerly Charlotte, Villars-sur-Glâne; Zahno Jérémy, Avry; Zeidguy Yasmine, Belfaux. CERTIFICATS (section alémanique) Domaine santé Aeby Samuel, Villars-sur-Glâne; Burfeindt Jacqueline, Courtepin; Egger Crystel, Plasselb; Fankhauser Tamara, Frächels; Gfeller Nadine Lucille, Heitenried; Gubler Laura Sofia, Cressier; Guggisberg Lucien, Sugiez; Heckel Joanne, Marly; Kadriu Arbnora, Freiburg; Küng Dolores, Murten; Maag Milena Marina, Cordast; Marko Sarah, Schmitten; Pagano Mattia, Freiburg; Pezzella Giulia, Liebistorf; Piller Estelle, St-Silvester; Rauber Celine, Jaun; Riedo Annina, Übers- torf; Schneuwly Fabienne, Fribourg; Sturny Karen, Wünnewil; Vigneswararajah Maathangky, Tafers; Vishi Qendresa, Plasselb; Vonlanthen Sibylle, Murten. Domaine socio-éducatif Baechler Rachel, Villars-sur-Glâne; Engel Valerie, Flamatt; Fasel Stefan, Plaffeien; Gauch Kevin, Schmitten; Haslebacher Sarah, Kleingurmels; Herren Stephanie, Ueberstorf; Islamoski Samir, Gurmels; Jakob Denise, Murten; Limani Merlina, Gurmels; Omuri Hana, Alterswil; Oribasi Aline, Liebistorf; Perler Sabrina, Wünnewil; Pokorny Gian-Andrea, Kleinbösingen; Rostetter Talina, Galmiz; Schmutz Julia, Alterswil; Spicher Susanne Wünnewil; Steiner Sheila Sara, Cordast; Stempfel Alexandra, Zumholz; Streit Natascha, Murten; Waeber Valérie, Tafers; Wenger Cindy, Liebistorf; Wüthrich Patricia, Schmitten. CERTIFICATS DE MATURITÉ SPÉCIALISÉE (section alémanique) Domaine pédagogique Baechler Yannik, Tafers; Bürgy Stéphanie, Gurmels; Clément Sabrina, St. Silvester; Delaquis Chantal, Courgevaux; Fontana Nathalie, Kleinbösingen; Gong Alexandra, Freiburg; Hayoz Tatiana, Courtaman; Hirschi Ramona, Düdingen; Mabboux Mélissa, Marly; Perroulaz Sarah, Gurmels; Repond Murielle, Grolley; Spicher Clivia, Tentlingen; Stocker Milan, Freiburg; Vellone Adriano, Freiburg; Zbinden Franziska, St-Antoni. Domaine santé Anic Ruzica, Schmitten; Auderset Andrina, Gurmels; Cuennet Isabelle, Tentlingen; Fahrny Stefan, Kerzers; Hagi Lea, Wünnewil; Henguely Dunja, Bourguillon; Islamoska Sadrije, Gurmels; Kolly Annina, Tafers; Riedo Sabrina, Ueberstorf; Stritt Sandra, Freiburg. Domaine social Aeppli Lorina, Muntelier; Andrey Christelle, Freiburg; Goycochea Wayra, Flamatt; Gutknecht Corina, Kerzers; Herren Crystel, Murten; Muster Lisa Milena, Kerzers; Rüegsegger Tanja, Kleinbösingen; Schneeberger Lynn, Agriswil; Schweingruber Kyria Carmen, Flamatt; Vieira Rebecca, Murten. Certificate of Advanced Studies HESSO en perfectionnement instrumental et interprétation: Calciati Benjamino (orgue). Haute Ecole fribourgeoise de travail social Bachelor en travail social Antenen Brigitte, Fribourg; Baumann Kolly Agnès, Arconciel; Boillat Marie, Fribourg; Bongard Jennifer, Marly; Cangiano Stéphane, Bulle; Fragnière Delphine, Bulle; Geinoz Repond Nathalie, Villars-sur-Glâne; Grand Géraldine, Bulle; Gumy Stéphane, Rueyres-St-Laurent; Kneuss Mélanie, Givisiez; Kunzli Mauron Christine, Grolley; Marchand Estelle, Fribourg; Martinez Aurore, Farvagny; Oberson Florence, Bulle; Pochon Cindy, Farvagny; Pousaz Christine, Ecuvillens; Rapin Nathalie, Estavayer-leLac; Rapin-Piot Jasmine, Corserey; Ruffieux Marie, La Tour-de-Trême; Schultheiss Rachel, Avry-sur-Matran; Simone Alessandro, Morat; Verdon Dimitri, Dompierre; Volery Mélanie, Fribourg; Zumwald Christelle, Villars-sur-Glâne. Bien plus qu'une région Rédaction: tél fax

13 MÉTÉO Les prévisions MARDI 16 JUILLET 2013 N.-D. du Mont-Carmel 13 Estavayer-le-Lac Lever: 00 h 25 Coucher: 14 h Romont Bulle 13 Moléson Jeudi: temps bien ensoleillé le matin, assez ensoleillé l'après-midi. En montagne, ciel se chargeant rapidement avec des averses ou des orages. Averses et orages pouvant déborder en plaine. Bise se levant à nouveau sur le Plateau. Maximum de 27 à 29. Châtel-Saint-Denis âtel Saint D Samedi Votre partenaire pour la technique du bâtiment, les plans de fermeture, la ferblanterie, le sanitaire, l'outillage et la visserie LES VILLES <wm>10casnsjyfakndc0ndmyndahirp8upaaaa</wm> BERNE ZURICH LAUSANNE LUGANO SION Tout près de chez vous à ÉPAGNY! Route des Grands-Bois 8 <wm>10cfwmiq7dqawex-ttrn1n92pyhuufvbhjvjz_ozrhhwnz7kxrjoz7r-w9lz8cpyhbujk1e3p2phmdwyiibe2j2yhw_vjzhqfioc5heeiuptgu1qrxol2fut9ox_49azjnigeaaaaa</wm> 1663 Epagny Bulle 144 Châtel-St-Denis 144 Romont 144 HÔPITAUX Pharmacie de service en Glâne: Jusqu au 18 juillet, la Pharmacie de la Tête Noire, à Romont Puis la Pharmacie Frey, à Romont, dimanche 21 juillet, ouverte de 10 h à 12 h et de 17 h à 19 h PERMANENCE DENTAIRE Hôpital cantonal Riaz Riaz: Sage-femme PERMANENCE MÉDICALE Bulle Châtel-St-Denis Romont * consultations au comptant * * * Gruyère URGENCES VÉTÉRINAIRES Veveyse Glâne Sages-femmes à domicile Gruyère. Samedi, dimanche et jours fériés ( 3.13/min), taper la touche 1 pour les animaux de compagnie, la touche 2 pour les animaux de rente. Samedi et dimanche 20 et 21 juillet, vétérinaire Benoît Deillon PHARMACIE Pharmacie de service en Gruyère: Pour cas urgents: Glâne. Samedi et dimanche 20 et 21 juillet, Dr Dominique Butty, à Villariaz (animaux de rente) Cette semaine, la Pharmacie Repond, à Bulle. DÉPANNAGE Pharmacie de service à Châtel-St-Denis: Gruyère: jusqu au 18 juillet à 14 h Garage de la Forge, à Epagny , , Tous les dimanches de l année, ainsi que les jours fériés, la Pharmacie St-Denis, à Châtel-St-Denis, est ouverte de 10 h 30 à 11 h Chroniques d altitude Vendredi Mercredi: temps bien ensoleillé le matin, assez ensoleillé l'après-midi. En montagne, le ciel se chargeant rapidement. Averses et orages surtout dans les Alpes, plus localement dans le Jura. Débordements locaux possibles en plaine. Maximum de 28 à Marie-Claire Dewarrat Les Editions de l Hèbe Fribourg Aujourd hui: temps ensoleillé. Quelques cumulus le long des reliefs. En fin d'aprèsmidi, orages isolés dans les Alpes Valaisannes. Température en plaine: minimum 13, maximum 28 à 31. Isotherme du 0 vers 4200 m. En montagne, vent faible. AMBULANCES FEUILLETON 29 Jeudi 28 La situation 14 Mercredi Lever: 5 h 52 Coucher: 21 h 20 GENÈVE 13 Veveyse: jusqu au 18 juillet à 17 h Garage du Sud, à Châtel-St-Denis , Glâne: jusqu au 18 juillet à 17 h Pneus Patrick (Patrick Cassella), au Châtelard , Dépannage de serrures (sauf véhicules): 24 h/24 h POLICE Appels urgents 117 Centrale d engagement et d alarme Centres d intervention de gendarmerie Granges-Paccot Sud, Vaulruz Police de sûreté, Fribourg SAUVETAGE CAS et REGA Lac de la Gruyère DIVERS Service d aide et de soins à domicile Billens: Châtel: Journal d information régionale paraissant le mardi, le jeudi et le samedi - Tirage contrôlé: exemplaires ÉDITEUR Glasson Imprimeurs Editeurs SA, 1630 BULLE Directeur: Philippe Clément - Marketing: Valentin Monnairon ABONNEMENTS - TARIFS 2013 Tél , fax an 188. / 6 mois 100. / 3 mois 52. (TVA 2,5% incl.) Tarifs pour l étranger sur demande RÉDACTION Rue de la Léchère 10, 1630 Bulle, tél , fax , Rédacteur en chef: Jérôme Gachet (JG) Rédacteurs à la rubrique régionale: Sophie Roulin (SR) resp., Eric Bulliard (EB) resp., Christophe Dutoit (CD), Jean Godel (JNG), Priska Rauber (PR), Yann Guerchanik (YG), Sophie Murith (SM), stagiaire Rédactrice à la page Fribourg: Dominique Meylan (DM) Rédacteurs aux sports: Karine Allemann (KA) resp., Valentin Castella (VAC), Thibaud Guisan (TG) Photographes: Claude Haymoz (CH), Chloé Lambert (CL), stagiaire Secrétariat de rédaction: Florence Luy (FL) Secrétariat technique: Pierre Savary (PS) Rédaction régionale Veveyse: Angélique Rime (AR), stagiaire, tél , fax , Avenue de la Gare 36, 1618 Châtel-St-Denis Participation importante au sens de l article 322 CPS: Le Messager, Châtel-St-Denis PUBLICITÉ Régie media: media f, bd de Pérolles 38, CP 221, 1705 Fribourg tél Guichets: media f, bd de Pérolles 38, 1700 Fribourg, tél GlassonPrint, rue de Vevey 255, 1630 Bulle, tél Service de publicité sur le marché suisse (hors ZE 15): Via le réseau Publicitas SA Peu pesant, maniable, ergonomique, sans ostentation mais d excellente qualité, l engin ne dépare pas notre bon goût et présente une image confortable de la classe moyenne paralysée. Brève durée que celle de cette impression favorable: elle nous réjouira tout au plus jusqu à notre première montée en ascenseur. On choisit l accès nord, le plus proche du bureau de la réception, logiquement opposé à l accès sud ouvert en face des salles à manger, tous deux étant situés à chaque extrémité de la fresque le long de laquelle hommes, femmes et enfants partagent le labeur, le pain et les jeux du terroir bernois, berceau de l institution, h. h Cela donne à cette traversée du hall une atmosphère de puissance musclée, d éclatante santé rustique et un je ne sais quoi de vaguement stalinien dû à l architecture massive du plafond et à l enfilade des colonnes grises qui le soutiennent et morcellent les tons ocre rose de l œuvre. Alors qu on attend tranquillement que l allumage successif des chiffres de chaque étage atteigne le zéro fort symbolique où nous nous tenons, déjà penchés, prêts à passer le premier tour de roues, on voit soudain s écarter les panneaux métalliques de l appareil et deux passagers jaillir de cette ouverture dans une fulgurance de chromes, de carénages, de tubes et de teintes futuristes. On recule, on s écarte, on suit des yeux la paire de bolides filant à l autre bout du hall: pas le moindre heurt dans la progression, aucun chuintement lors des accélérations, nul ralentissement dans l allure de ces véhicules cybernétiques de l hyper-espace hospitalier qui nous frôlent et disparaissent tandis que, dans le vent de leur passage, on saisit les échos d une énergique conversation suisse allemande poursuivie par leur équipage. Médusés, on laisse repartir l ascenseur. Et lorsque la cabine redescend des altitudes, on manœuvre lourdement pour y rentrer, pour tourner au fond, pour se ranger dans l axe du tableau de commande dévolu aux assis, le tout sans contusionner les autres usagers et on comprend ici que l innocent orgueil que l on tirait de la possession de notre siège décapoté d usine vient d être pulvérisé à tout jamais. Car, on le découvrira à chaque croisement de couloir, les gens qui ne marchent plus roulent. Et ils aiment rouler vite. Cette tendance éclaire d une lueur nouvelle une directive du règlement interne, lue en passant dans la brochure de La Clinique, qui nous avait égayés d un sourire complaisant mais quelque peu perplexe: «Les personnes en chaise roulante sont priées de se déplacer à la vitesse du pas à l intérieur de l établissement.» Imagine-t-on pouvoir circuler autrement? A la suite de cette première confrontation de notre naïveté avec le paradoxe de l immobilité performante dans la mobilité, on remarque que certains patients, dont les bras sont restés valides, conduisent encore leur automobile dans le trafic routier. Mais presque tous les autres, singularisés par le handicap, réservent à leur fauteuil les singularités que l on investit habituellement dans sa voiture et font assaut de propos spécialisés sur la fiabilité, la performance, la technologie de pointe, le confort et la customisation de cet engin qui est devenu à la fois leurs jambes et leur voiture. Et cela s illustre dans le couloir du service de neurologie par une sorte d exposition permanente de tout ce que la technologie et le design proposent en matière de locomotion assistée. (à suivre) RÉSULTATS DU 13 JUILLET 2013 LOTO replay RÉSULTATS DU 12 JUILLET avec avec avec avec avec avec avec avec 3 Somme approximative au 1er rang du prochain tirage: JOKER EURO MILLIONS à 0 à 5 à 53 à 1046 à 1715 à 2292 à à à à à à à Somme approximative au 1er rang du prochain tirage: TOTOGOAL avec avec avec avec avec Somme approximative au 1er rang du prochain concours: / X12 2 2:0 0 avec 13+R 0 avec 13 4 avec avec avec 10 Somme approximative au 1er rang du prochain concours:

14 LA PAGE JAUNE Paraît le mardi et le jeudi AUTOS A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A + A + A + A + A + A Achat ttes marques, Jeep, VW, Toyota, 4x4, bus, pick-up Top prix. Paie cash. 7/7. A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A +A + A + A + A + A Achat-vente autos, jeep, aussi Toyota, ttes marques, état et km sans imp., prime sur meilleure offre. Appelezmoi avant de vendre Remorques Moser, vente et réparations, exposition permanente, agent exclusif Humbaur , 1618 Châtel-St-Denis. Subaru Legacy, 2.5, break, 2002, bleu mét., km, boîte man., crochet 8 roues, exp., à discuter VW Lupo, 1.4, 16V, auto, exp., km, 2000, noire, int. rouge, grand serv., courroie distrib., batterie neuve, direction ass., vitres él., ROUES Très belle Honda CG125ES, 2008, rouge, 800 km, état neuf, expertisée mai 2013, 2500., à discuter Scooter 50 cc, Gilera DNA, 2001, Sachs Pony, 2 vit., man., état neuf, exp. Div. vélomoteurs dès 200. et vélos (enfants, adultes, VTT, route) dès Scooter Yamaha Neos, 50 cc, 70 km/h, bon état Pour toute annonce dans cette page > 16 rubriques à choix pour vos petites annonces > La Mini: annonce standard > La Star: annonce plus visible, plus colorée Charmante femme, bonne situation, dynamique, souriante, 1m70, forte poitrine, aimant: voyages, promenades en forêt. Recherche un homme gentil, dans la 50aine, pour une relation sérieuse Homme CH, 60 ans, invite dame pour sorties, ans , soir h. JH, 30aine, cherche jeune femme pour amitié ou plus si entente Massages: reboutement, californien-relax. Soins mains/pieds. RDV FORMATIONENSEIGNEMENT Poules brunes 3. /pièce, c/o B. Rimaz, Domdidier ou Adorable caniche toy noir frisé, 3 mois. Vermifugé, vacciné, puce électr VACANCES-VOYAGES ÉLECTRO-MÉNAGER A vendre frigo Bauknecht encastrable et four Miele H 209 encastrable, le tout pour Dernière minute, Toscane, proximité mer. Résidence avec piscine, maisonnette 2 pièces, disponible août A louer en Sicile, appartement 31 2 pces, Acquedolci, village bord de mer, 550. /sem., nettoyage compris <wm>10cfwmsqrdqaxdv8ihzmxxey8hw-hqut9sovf_p1y6vsaq0kpnwdhw8348xsezyoqwjotfueoyigzjlkzehdq2b0el9mcbe2bg3ixhne-dyxrth54a1p0wuxnyvu_pbbd7gt6aaaaa</wm> Rosas (Espagne), splendide appartement, bord de mer, piscine. Documentation TOUT OR pour la fonte Montres de marque <wm>10casnsjyfakndc0nda2mjadgnoeepaaaa</wm> Toscane, proximité mer, dans résidence, maisonnette 3 pièces, piscine. Renseignements: Ador r.de lausanne 63, 1700 fribourg AUDIO-VIDÉO BIEN-ÊTRE-LOISIRS Guérisseurs à Auboranges et à distance. Toutes maladies. Olivier Michel , Nathalie Luneau Femme CH, la 50aine et la 60aine ch. homme pr relation sérieuse Massage par femme sympa, nouvelle adresse Vuist. Ogoz Kelly. Faites des rencontres sérieuses et durables avec Rencontrez la personne qu il vous faut près de chez vous. Plus de 4500 Suisses romands/es classés par âge et par canton ou Guérisseuse, rebouteuse, à distance ou sur RDV J. Amrein Berlens. Peintre en bâtiment avec CFC, indépendant, 20 ans d exp., pour vos travaux de peinture-tapisserie-crépis-façades. Soigné + prix int À VENDRE Français-orthographe / Allemand / Anglais (adultes tous âges). Vais domicile, toutes régions du canton (tél. 10h-14h). Anglais/russe/français langues étrangères, cours à domicile, adultes/enfants, toutes régions du canton ANIMAUX Homme 40aine, timide, cherche femme ans, pour relation sérieuse ans, comptable, jolie femme, bien faite, un corps de sportive, Carine est simple et dynamique. Fille de paysan, elle veut une relation sincère avec un homme de la campagne, tendre, stable (36-48 ans). Vous? Vie à 2. Seulement 9.70 la ligne pour vos annonces privées! TVA comprise Offrez-vous un merveilleux massage exotique avec masseuse des îles AMITIÉS-RENCONTRES LA PAGE JAUNE LA LIBERTÉ LA GRUYÈRE Traverses de chemin de fer. Chêne non toxique. Tél. gratuit , Lithos, sérigraphies et affiches en EA, rares, de coll. de J. Tinguely Couvert de terrasse, 7 m x 2,45 m. A prendre sur place, photo sur demande, pour cause de rénovation. Vuisternens-en-Ogoz, au plus offrant , Foin pour chevaux, propre, sec, sans rumex, en bottes de 25 kg Lit électrique médicalisé Belluno, 90 x 200 cm, tête et pied de lit en bois, barrière à glissière. Etat comme neuf, utilisé 18 mois, prix achat 2500., prix: pneus été Continental, 205/55/16, roulés 1000 km, comme neuf, Presse à repasser avec 2 plateaux (25,5 cm x 80 cm) dont 1 pour pantalon, bon état, bon marché Caravane Adria 482 PS, poids vide 1060 kg, 4 pl. de couchage, auvent, frigo, WC, cuisine 3 feux, micro-ondes, pas grêlée, pneus neufs, boiler, exp DEMANDES D EMPLOI Copie vos anciens films 8 mm et super 8 sur DVD TRAVAUX D ENTRETIEN OFFRES D EMPLOI Cherche étudiante cool, sans préjugés, motivée par des chiffres pour réaliser projet financier chez privé. Nourrie, logée, argent de poche, participation On cherche une fille au pair à partir du mois d août, à Jaun, pour 3 enfants du lundi soir au vendredi matin, 12 mois DIVERS Déménagement FAHRNI, travail soigné et rapide + déchetterie et débarras, devis gratuit Déménagement Bryan, soigné + nett. + déchett., tte la CH, devis gratuit Daniel Déménagement et pianos, depuis 1987, FR / Bulle Déménagement Olivier + nettoyage, devis gratuit sans engagement Lambert Déménagements. Devis gratuit Région Suisse romande. Recolorez votre salon cuir ou recouverture cuir ou tissu Débarrasse tout type de véhicule. Véhicule jusqu à N hésitez pas à nous contacter. Tél.: Achat antiquités! Succession et app. complet dont: meubles, tableaux, bijoux or, argenterie, montres, etc. Patente féd Entreprise nettoyage: bureaux, vitres, après dém., maison. Devis gratuit Homme cherche travail dans construction, industrie ou jardinage Pas envie ou pas le temps de faire vos vitres? Je suis disponible pour vous Diamaçon effectue tous travaux de bâtiment, maçonnerie, amén. ext Chauffeur taxi, minibus, camion avec permis ADR cherche travail Maçonnerie, carrelage et rénovations , Dame avenante compétente, grande exp. du commerce ch. emploi ds magasin, cafétéria ou autre, 50 %. Réf le soir. Fribourg, île de détente, masseuse diplômée, Nathalie Pour tous travaux d installation sanitaire! Plus d infos par tél ou sur / Devis gratuit. Milla. Massage avec huile spéciale et mains douces. 100% plaisir Rénovation Maçonnerie Carrelage + devis gratuit Travaux de rénovation, peinture, carrelage et parquet-maçonnerie Unique Fribourg, mains de fée massages. L essayer c est l adopter Rénovation, maçonnerie, carrelage, peinture et plus. Devis gratuit Fribourg, détente: Kristynka propose des massages tchèques FM peinture: rénov., peinture, crépis... Devis gratuit. Prix attractifs Dame CH de confiance avec exp. sens des responsabilités, bilingue fr./all. cherche garde d enfants dès 4 ans, assume cuisine, ménage, devoirs Jeune dame avec exp. cherche gardes d enfants, ménages, repassages Quelques secondes en moyenne... pour attirer votre attention! La forme, le contenu et l emplacement de votre message sont d autant plus importants. Nous sommes à vos côtés pour vous conseiller judicieusement pour rendre votre publicité visiblement efficace. TÉLÉPHONE INTERNET *(-("+!& %(-'$ &+!& #&)'$ %")-(*."* +" $-(,-. ' 0"#/&! 4 0" 557/ 71,2 8$:3(9$# 4 (9 +++-*&':6.%-)! ' #,(* )&-("+&, 01;/8 >9 5>7/8 4(?"$ 6**(*)$ %6"6'? 6<?(,6?=#<$,$*? &6*! 26 2=3$"?. $? 26 :"<+-"$ L1+ 9JJIJ51+ MKKI7MLM*,1+F I00,1+ 3R1KHLIM 5IKK1,5M9L1+ 1) +I(+E5NM00,1+ J1 +IJ) H H)G1+ 39J+ 51))1 H9.1,&',$)&%+ 7383)0& /8260 3)8',5 OQS 8?38? >Q6< GSSQSC? O&S&" 946O8 #* "$!$ 4H:H=G= * AH":3! N<&5. 7QTT?<C?? :O4=8 9Q"6"&8 *64.!4(% *64 +$4#1 *64 -!4.% *64 %%4.1 7"=PE%6:= C LO"8":8 *64 +"4!1 *64 #+4(% 0O:QB6"OP C 5O4:8 *64 ("4$1 *64!.4"1 9P"QB4/ C 'O-B#=8 KOA"!"=: 94>"O C '">&O MP$O:QB6";4= C ):B2B4/ >R=P6:=6"=P 9 2=P>:= 3=QBP>=8 >R=Q<!O" I$$:=8 >R=Q<!O" <:"2&=8 OQS 8?38? >Q6< GSSQSC? 28G<" R! L CG<GC8M<?: *<G:K,QSA $G6S? 5&,P -9#H#3 A3 63 E8J#3 >::8:93 3: 45<?D1?7-D,?JHAH!3( &8G# 9K>%G3 A3JJ#30 9KH$$#3 3J!H":3 63 &8:9JG>JH8:0 G:3 9>!3 3J G:3!3GA3, 7>H!!3( G:3 9>!3 ;A>:9K3 >&#'! 9K>%G3 =8J, D8GAH":3( A3! =8J! I 98=&8!3# 3: "#>!, #* +(*, 4H:H=G= * AH":3! N<&5. 7QTT?<C? '. % ( % (. " " &! ) - & ", # % - # * $ - % # # & + * *64 %-4!1 *64 (#411 *64 #!4(1 1/; %# &SC!6:? 1G<&, 5G!GE!? 3"2=:8 ;,G&<? >G<GJ8<?" 4>#6H 28G! :8G! #C!3#E8:! A3 6#8HJ 63 #3&8#J3# E8J#3 >::8:93 I A)C6HJH8:!GHE>:J3, <3G6H 28=.#C:8= FG H3G BCA, />J3 NG<68&QS G><M: >G&?T?S8" 77N DBI)+-B'DI- R$Q&SA<?!? <.C.>&::. 0!G CQTTGSA?P G63 *6&C(?8: T?A&G, I 9A A? I D'FF 4<&EQ6<*

15 MOI ET SES EX. Et si l homme de votre vie avait déjà trois ex-femmes, trois enfants de chacune d elles et trois pensions alimentaires? Alice est une célibataire assumée qui aime sa liberté et son indépendance. C est le minimum syndical pour une femme moderne. Mais, quand elle rencontre Jean-Paul, elle succombe au charme de ce beau quadra avancé. Mardi, à 20 h 35, sur RTS1. Télévision Un cœur simple ARTE, MERCREDI, À 20 H 50 D après Flaubert, la vie de Félicité, une domestique au cœur tendre frappée par une série d épreuves. En Normandie, au début du XIXe siècle. Après avoir été abandonnée par l homme qu elle aimait, Félicité quitte son village et trouve un emploi de domestique auprès de Mathilde Aubain, une jeune veuve mère de deux enfants. Dès lors, sa vie sera rythmée par les travaux de la maison, mais aussi par une succession de drames... Toile de maître. Inspiré de l un des Trois contes de Gustave Flaubert, ce film dépeint une existence tout entière 15 dévouée aux autres. Félicité a choisi de donner sans limites alors même que la vie devait tout lui prendre: son fiancé Théodore, Clémence, la fille de sa patronne, Victor, son neveu adoré, et enfin Loulou, son perroquet. Préférant les silences aux explications superflues, la réalisatrice retrace avec subtilité l évolution de la relation qui unit la domestique à son austère maîtresse. L opposition muette des deux femmes l une est passionnée tandis que l autre a peur d aimer se mue ainsi en une profonde tendresse, bousculant les conventions sociales. Sandrine Bonnaire et Marina Foïs subliment ce long métrage. Troie RTS2, MARDI, À 20 H 35 Hélène est enlevée par Pâris, l occasion d une guerre entre les Grecs et les Troyens. Achille et le fameux cheval de bois s en mêlent. L épopée antique façon Hollywood avec beaucoup de moyens et quatre mille cactus. Un pompeux péplum et un bouillant guerrier en minijupe, le brave Brad, en excellente condition physique bien qu un peu faible du talon. En pleine discussion sur la paix, le prince troyen Pâris séduit et enlève Hélène, la femme du roi grec Ménélas qui, fou de colère, demande à son frère, Agamemnon, le roi des rois, de l aider à la ravir à Pâris. Agamemnon déclare donc la guerre à la ville de Troie... Sandrine Bonnaire et Marina Foïs, en parfait accord, subliment ce premier long métrage pudique, composé comme une toile de maître. PHOTO ARTE MARDI 16 JUILLET Plus belle la vie, série Toute une histoire Cyclisme Tour de France 16e étape Vaison-la-Romaine Gap Monk, série Top Models, série régionale Couleurs d été A bon entendeur Vous reprendrez bien un peu de silicone RTSinfo Quel temps fait-il? RTSinfo Scrubs, série Bye bye la Suisse, doc. Pardonnez-moi La vie secrète d une ado ordinaire Psy ou pas psy? série Heartland, série Gossip girl Deux reines pour un seul trône, série signé Trio Magic & Banco New girl, Trucs de filles Film Téléfilm Les douze coups de midi, jeu L affiche du jour Les feux de l amour, série Le cœur de l océan, téléfilm 4 mariages pour 1 lune de miel Bienvenue chez nous, magazine Secret story Money Drop, jeu Nos chers voisins, série Série Tout le monde veut prendre sa place, jeu Journal de 13 h. Toute une histoire Tour de France 2013 Le direct, Vaison-laRomaine - Gap Tour de France 2013 L après-tour Côté match Avec ou sans joker des plages Le cube, jeu Journal de 20 h Teaser Euro Millions Image du Tour de France - Troie De Wolfgang Petersen Avec Brad Pitt, Eric Bana, Orlando Bloom. Dans la Grèce antique, l enlèvement d Hélène de Sparte par son amant Paris, prince de Troie, est une insulte pour le roi Ménélas et son frère, le cupide Agamemnon. Les experts : Manhattan Un dernier au revoir Un agent de police tue accidentellement un jeune homme noir, provoquant l indignation des habitants du quartier. Mac et son équipe doivent enquêter et déterminer les circonstances exactes de ce tragique événement. Qui sera le prochain grand pâtissier? Présenté par Virginie Guilhaume Dix candidats professionnels concourent afin de devenir le futur grand nom de la pâtisserie française, sous le regard d un jury prestigieux. Ils sont préparés, soutenus, aidés et entraînés par les plus grands chefs pâtissiers Les experts: Manhattan, série New York Section criminelle, série Tous ensemble, mag. Reportages, mag. Sur les routes d Ushuaïa, doc. Musiques, spectacle Les douze coups de midi, jeu Section de recherches Randonnée mortelle, série Section de recherches Sauveteurs, série Alice Nevers, le juge est une femme, série 4 mariages pour 1 lune de miel Bienvenue chez nous Secret story Money Drop, jeu Nos chers voisins, série Tirage Euro Millions Tel père telle fille, film Les experts, série Myster Mocky présente... série A bon entendeur d été, magazine Couleurs d été signé Div Moi et ses ex De Vincent Giovanni Avec Hélène De Fougerolles Et si l homme de votre vie avait déjà trois ex-femmes, trois enfants de chacune d elles et trois pensions alimentaires? Alice est une célibataire assumée qui aime sa liberté et son indépendance. Tout ce qui brille, film de Géraldine Nakache Avec Virginie Ledoyen Rapt, film Couleurs d été Mariages, doc. Tirage de l Euro Millions Dans quelle éta-gère... Faussaire, film Toute une histoire Mooera: l île aux requins-citrons, doc. Courant d art Le 12/13 Village départ, mag. Tour de France 2013 La 100e édition Un cas pour deux, série Des chiffres et des lettres, jeu Harry, jeu Slam, jeu Questions pour un champion, jeu Le Tour de France à la voile Le 19/20 Tout le sport, mag. Le film du tour Plus belle la vie, série Téléfilm Le Scènes de ménages, série Les demoiselles d honneur s en mêlent, téléfilm La voleuse de diamants, téléfilm En famille, série Un dîner presque parfait. Angers, jeu 100% Mag, magazine Le En famille, série Série Zouzous Le magazine de la santé La guerre de luxe dans l hôtellerie, doc. Global drinks, documentaire Affaires non résolues Le mystère de monsieur Robert, doc. C dans l air, magazine L Allemagne des bords de mer, doc. Arte Journal Forêts vierges d Europe, doc Doc de la RTBF Le bonheur, film Escapade, le magazine des patrimoines, mag. Flash info TV5 Monde le journal Questions pour un champion, jeu L affaire Chebeya, un crime d état, doc. TV5 Monde le journal Chabotte et fille, série Les p tits plats de Babette, magazine Tout le monde veut prendre sa place de France Téléfilm Boucle du matin Jukebox Le droit chemin, magazine L actu Loge VIP, mag. Sorties Ciné, magazine L actu Loge VIP, mag. Sorties Ciné En salle le 17 juillet, magazine Film Famille d accueil Sortir de l ombre De Pascale Dallet Avec Virginie Lemoine Parce qu il a rendu infirme un adolescent lors d une bagarre qui a mal tourné, Bilal, 17 ans, a écopé d une peine dans un établissement pénitentiaire pour mineurs. Jessica King Embrasser le diable Avec Amy Price-Francis, Alan Van Sprang, Gabriel Hogan. Lori Gilbert, 7 ans, a disparu. Alors que le lieutenant Spears piétine sur l enquête, Peter Graci, le chef de la police de Toronto, met le lieutenant Jessica King sur l affaire. Notre poison quotidien Deux ans durant, MarieMonique Robin Prix AlbertLondres 1995 a parcouru l Amérique du Nord, l Asie et l Europe pour percer à jour les mécanismes d évaluation, de réglementation et d homologation des produits chimiques. Vivace De Pierre Boutron Avec Pierre Arditi Alex et Pauline Charpentier, un jeune couple passionnément amoureux, s installent à la campagne près d Angoulême. Peu de temps après leur arrivée, ils font la connaissance de leurs voisins: Henri, un peintre, et Mathilde. Star trek II - La colère de Khan De Nicholas Meyer Avec William Shatner, Leonard Nimoy, DeForest Kelley. L amiral Kirk sert désormais comme instructeur à bord de l Enterprise transformé en vaisseau d entraînement pour les élèves pilotes Famille d accueil, téléfilm Soir 3 Maigret, série L ombre d un doute, documentaire Soir 3 Plus belle la vie, série Jessica King, série Jessica King, série Jessica King, série Jessica King, série Dollhouse, échos, série Dollhouse L échappée belle, série M6 Music, magazine Les combattants de l ombre, doc. Nicaragua, une révolution confisquée, documentaire Birth of groove, doc. About: Kate (9-12), série L interview TV5 Monde le journal Le Tour de France de la biodiversité de la RTS Partir autrement, mag. TV5 monde le journal Afrique Ma caravane au Québec, magazine Village départ En direct d Embrun Tour de France 2013 La 100e édition Un cas pour deux Des chiffres et des lettres, jeu Harry, jeu Slam, jeu Questions pour un champion, jeu Le Tour de France à la voile, sport Le 19/20 Tout le sport, mag. Le film du tour Plus belle la vie, série Le Scènes de ménages, série Nouvelle vie sous les tropiques, téléfilm Mia et le millionnaire, téléfilm En famille, série Un dîner presque parfait Angers, jeu 100% Mag, magazine Le En famille, série Zouzous Le magazine de la santé Dangers dans le ciel Fourchette & sac à dos Destination Afrique du Sud, doc. Expédition tigre Le sanctuaire de l Himalaya, doc. C dans l air, magazine Chabotte et fille, série Garden party, doc. de la RTBF Le grand Georges, téléfilm Flash info TV5 Monde le journal Questions pour un champion, jeu Un été à l alpage! TV5 Monde le journal Chabotte et fille, série Voyage dans le potage Tout le monde veut prendre sa place, jeu de France 2 Le film du Tour Catch Off, jeu Catch américain Raw Charme academy Charme academy STF, série Un cas pour deux, série Le Renard, série MERCREDI 17 JUILLET Plus belle la vie, série Toute une histoire Cyclisme: Tour de France, 17e étape Embrun - Chorges Monk Monk à tâtons, série Top Models série régionale Couleurs d été Bye bye la Suisse Un nouveau chez-soi, documentaire Série RTSinfo Quel temps fait-il? RTSinfo Psych Super Héros, série Robin des bois, film Les imbattables La vie secrète d une ado ordinaire, série Heartland, série Gossip girl, série signé Trio Magic & Banco New girl Le mal partout, série Film Série Tout le monde veut prendre sa place, jeu Journal de 13 h Toute une histoire: best of, magazine Tour de France 2013 Le direct Embrun - Charges (contre-la-montre) Tour de France 2013 L après-tour Côté match Avec ou sans joker Le cube, jeu Journal de 20 h Tirage du loto, jeu Image du Tour Série Magazine Magazine Un été en Pologne L Allemagne des bords de mer, doc. Forêts vierges d Europe La minute vieille, série Film Div Boucle du matin Jukebox Diversité, mag. L actu Loge VIP, mag. Oxygène, mag. C est arrivé près de chez vous, mag. L actu Loge VIP, mag. Oxygène Goldenpass, magazine Mad by night, mag. Film Grey s anatomy Faits l un pour l autre Arizona est de retour au travail et Callie essaie de faire en sorte qu elle ne pense pas à son nouvel handicap. Pendant ce temps, Bailey se dispute avec Ben à propos de leur mariage, et Cristina et Owen continuent d essayer de définir leur relation. Firefox, l arme absolue De Clint Eastwood Avec Clint Eastwood, Freddie Jones, David Huffman Dans le secret des laboratoires militaires, les chercheurs soviétiques viennent de mettre au point un avion de guerre particulièrement redoutable: le MIG 31. Esprits criminels Sa solution Avec Shemar Moore L unité d élite doit se rendre à Pittsburgh où, depuis quelque temps, le taux de suicide anormalement élevé attire les soupçons de la police locale. Hotch prend une journée de congé pour tenter de garder le contact avec son fils... Sherlock La chute du Reichenbach Avec Benedict Cumberbatch Sherlock Holmes est fêté en héros après avoir résolu l affaire Reichenbach. Trois effractions informatiques sont commises simultanément par Jim Moriaty. L homme est de retour et le fait savoir avec fracas. Des racines & des ailes Entre Aquitaine et Pyrénées, la Gascogne est une terre de châteaux forts et de vignobles. C est aussi une région au patrimoine naturel exceptionnel! Le long du littoral océanique, l immense dune de sable des Landes de Gascogne est le domaine de plantes endémiques et d animaux rares. Zone interdite Présenté par Wendy Bouchard Maxi familles, minibudgets: leurs secrets pour des vacances réussies. Ils ont cinq enfants et parfois jusqu à dix et plus, pour ces familles nombreuses, les vacances sont un casse-tête! Que sont-ils devenus? Les résidences secondaires, du rêve à la réalité! Un cœur simple Avec Sandrine Bonnaire Félicité est une femme qui consacre sa vie aux autres sans abnégation. Elle aimera avec une même intensité Théodore qui la trahira, Clémence dont l affection lui est interdite, Victor qui va disparaître, Dieu tardivement, et même un perroquet... Comme un chef! Au Bon Bon Retour à Bruxelles où les candidats ont rendez-vous avec Christophe Hardiquest, jeune chef étoilé du restaurant Bon Bon. De nouveaux défis en perspective pour les sept apprentis qui doivent notamment concocter un menu sur mesure pour les étoilés. La jeune fille et la mort De Roman Polanski Avec Sigourney Weaver, Stuart Wilson, Ben Kingsley. Une république d Amérique latine, au début des années 90. Paulina Escobar a milité contre la junte. Emprisonnée, violée et torturée, elle vit maintenant en recluse au côté de son mari Grey s anatomy, série Swiss Loto Private practice. La première étape, série Private practice Turbulences, série Couleurs d été Swiss Loto L or se barre, film Les experts Secrets and files, série Les experts: Miami Chute libre, série Couleurs d été signé 3.50 Esprits criminels, série Fringe, série Fringe, série Eleventh Hour, série 50 mn inside, mag. Sacre du tympan, spectacle Sur les routes d Ushuaïa, doc Sherlock, série Dans quelle éta-gère... Le rattachement, spectacle Des mots de minuit Toute une histoire Les chemins de la foi Programmes Urti, documentaire Soir 3 L ombre d un doute, magazine Maxime le Forestier, documentaire Soir 3 Plus belle la vie, série Un livre un jour Zone interdite, mag. Capital - Sur la route des vacances: dépenses cachées, vrai budget! mag. European poker tour, jeu M6 Music, magazine Sandrine Bonnaire, actrice de sa vie, doc. Sumô, film Les Invincibles, série Souffle Téléchat, magazine L art de la trompette, documentaire TV5 Monde le journal Le Tour de France de la biodiversité de la RTS Pâtisserie, le beurre et l argent du beurre, documentaire TV5 Monde le journal Afrique Sans Sarah, rien ne va, film Ciné zoom 2013, mag. Charme academy Libertinages, série STF, série Un cas pour deux Le Renard, série Le Renard, série

16 16 Excursion Les Gastlosen autrement VISITE GUIDÉE. Cap sur les Gastlosen pour la deuxième étape de la découverte de la Suisse romande, à pied cette fois-ci. La Gruyère vous emmène sur le sentier géologique qui jouxte les Inhospitalières. Visite guidée avec un spécialiste. ANGÉLIQUE RIME L Le Grossmutterloch (à gauche) se situe à l intersection entre trois failles. La faiblesse de la zone a donc favorisé la création d une ouverture béante. MÉLANIE ROUILLER difficile de l identifier. «Lorsqu on se promène, on n a pas forcément conscience de ces phénomènes.» «Ici, il n y avait pas la mer» Le géologue fait remarquer que la végétation est différente. Le terrain est également très argileux, si bien «qu on pourrait presque faire de la poterie. En moyenne, le terrain bouge de vingt centimètres par année. Ce glissement de terrain ne pose pas vraiment de problèmes. Seule la route alpestre qui passe en contrebas est menacée. Sur la crête située un peu plus haut, un autre glissement est cependant plus problématique. Le ruisseau du PetitMont pourrait se boucher et des Petite halte gustative à Rotter Sattel matériaux meubles descendre jusqu à La Villette.» La chaleur se fait plus intense. Le groupe avale progressivement le dénivelé qui mène jusqu au poste No 5, les «couches rouges». Luc Braillard sort son marteau et casse quelques cailloux. «Il s agit de calcaire contenant une grande proportion d argile, ce qui rend la roche relativement friable. Les sédiments constituant ces couches se sont déposés il y a environ 40 millions d années dans la mer Thétys, à environ 200 mètres de profondeur.» A cet endroit, les spécialistes ont trouvé une dent de requin fossilisée de deux centimètres. Mais attention, n allez pas dire «qu ici Près des montagnes se trouvait la mer». «Les roches se sont déplacées, plissées, puis soulevées», rappelle Luc Braillard. Le sentier se poursuit dans la forêt, dont les arbres octroient une ombre bienvenue. Vingt mètres en dessus du chemin, les yeux des randonneurs sont attirés par une paroi de radiolarite fortement plissée (poste No 7). Cette roche contient principalement de la silice et tire son nom des organismes unicellulaires qui la compose, les radiolaires. «Ces couches se situaient du côté africain de la mer Thétys, à près de 5000 mètres. Un bout d Afrique est donc venu jusqu à nous!» image Luc Braillard. Côté pratique Le chemin menant au poste No 8 devient plus raide. Mais l effort est récompensé par une vue splendide sur les Gastlosen, qui avaient disparu du champ de vision depuis un moment. Au loin, on aperçoit déjà le toit du chalet du Soldat, signe que la randonnée touche à sa fin. Ne reste plus pour les promeneurs que trois postes, au pied des montagnes. Puis, la descente vers le lieu de départ. Arrivé au terme de la balade, le regard qu on porte sur les Gastlosen est assurément différent. Plus d'informations sur Ja un e Grossmutterloch, soit le trou de la grand-mère en français. Chaque promeneur ayant cheminé au pied de la chaîne des Gastlosen a certainement remarqué cette ouverture béante de quinze mètres sur cinq. Mais d aucuns se sont-ils déjà demandé quelle est son origine? Grâce au sentier géologique des Gastlosen, composé de douze postes, la soif d apprendre des curieux sera apaisée. «C est une question de tectonique et d érosion, explique le géologue Luc Braillard, un des fondateurs du sentier. Des strates calcaires, qui forment aujourd hui les Gastlosen, se sont déposées il y a 150 millions d années au fond de la mer Thétys. Cet océan, qui se situait entre les continents européen et africain, s est progressivement refermé. Ces roches ont été comprimées, plissées, puis se sont soulevées. Lors de ce redressement, plusieurs fractures se sont créées. Le Grossmutterloch (poste No 1) se trouve à l intersection de plusieurs de ces failles. L érosion a donc été facilitée sur cette zone de faiblesse, jusqu à former une cavité.» Pour «mieux voir les Gastlosen», le groupe de six personnes conduit par Luc Braillard s en éloigne d abord un peu. Depuis le départ du sentier, au chalet de Gross Rüggli, les marcheurs se dirigent vers celui de Rotter Sattel (lire encadré). Ils traversent un glissement de terrain (poste No 3). Au premier coup d œil, 1 Le chalet de Rotter Sattel se situe entre les postes No 3 et No 4. Un panneau en bois avec l inscription «tommes de chèvre fraîches» attire l attention de Luc Braillard, qui a créé le sentier géologique des Gastlosen avec Daniel Rebetez. A l intérieur, Philippe Déforel accueille le groupe. «Je passe l été ici pour la deuxième fois. J aime cet endroit. Il y a quelque chose de spécial, une énergie particulière», explique l armailli. Dans la pièce destinée à la fabrication, Philippe Déforel dépose deux tommes sur une assiette en plastique. «J en fabrique généralement quatre par jour et j en mange deux ou trois. Pour le reste, je descends une fois par semaine à Bulle et je les offre à mes connaissances», explique-t-il. De leur côté, les marcheurs, installés au soleil, dégustent les tommes de chèvre avec un plaisir non dissimulé. Les estomacs remplis, le groupe se remet en marche. Luc Braillard en profite pour préciser que le chalet, situé derrière deux gros blocs de pierre, est idéalement placé. «Il est protégé des avalanches et se situe à la limite d un glissement de terrain. Ces connaissances des zones stables se sont transmises de génération en génération.» AR Les géologues ont trouvé une dent de requin fossilisée dans les «couches rouges», des roches composées de calcaire argileux et relativement friables. MÉLANIE ROUILLER Le départ du sentier géologique des Gastlosen se situe près du chalet de Gross Rüggli, à Bellegarde. En voiture: Depuis Bulle, suivre les panneaux Charmey/Jaunpass jusqu à Bellegarde. Juste avant la sortie du village, bifurquer à droite en suivant les indications «chalet du Soldat». Continuer la route goudronnée sur trois kilomètres jusqu à un grand panneau bleu indiquant le départ du sentier. En transports publics: Rejoindre 5 Bellegarde en bus, puis 6 continuer à pied jusqu au 7 parc de Gross Rüggli. Compter entre une heure et une heure et demie de marche. Durée: En faisant des pauses pour lire les informations à chacun des douze postes proposés, environ quatre heures sont nécessaires pour accomplir l intégralité de l itinéraire, qui comprend un dénivelé positif de 550 mètres. Ajouter une heure pour redescendre du chalet du Soldat, où les gourmands peuvent se restaurer, jusqu au parc. Le sentier ne présente pas de difficultés particulières. Il est toutefois nécessaire de se munir d un équipement adapté à la marche en montagne. Signalisation: Des panneaux bleus indiquent le chemin à suivre. Depuis 2013, le sentier fait officiellement partie des sentiers pédestres du canton de Fribourg. Ainsi, les promeneurs peuvent également suivre les traditionnels panneaux jaunes, estampillés d un autocollant vert et bleu Sur le chemin qui mène à Bellegarde, il est également possible de s arrêter à la cascade. Considérée comme un «haut lieu tellurique», son débit annuel moyen est de 700 litres par seconde et peut parfois augmenter jusqu à 6000 litres par seconde. Son bassin d alimentation se situe au pied du Vanil-Noir. L eau, qui traverse plusieurs grottes, met environ neuf jours avant d arriver à Bellegarde. Elle avance donc à une vitesse moyenne de 45 mètres par heure. AR

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau Gilles Villeneuve CHAPITRE 1 L ENFANCE

Plus en détail

Jeux de science et Robots

Jeux de science et Robots Jeux de science et Robots Les aventuriers Carnet de missions Editions du Pass Ce carnet de missions appartient à Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Nom Nom Nom Nom Nom Nom Equipe De l école Ici

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES MERCI À TOUS! 10 ANS D EXPERTISE 10 ANS D INNOVATION DE VELEC SATISFAITS

DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES MERCI À TOUS! 10 ANS D EXPERTISE 10 ANS D INNOVATION DE VELEC SATISFAITS DÉJÀ ÇA SE FÊTE PLUS DE 10 000 ADEPTES DE VELEC SATISFAITS 10 ANS D EXPERTISE DANS LA FABRICATION DE VÉLOS ÉLECTRIQUES 10 ANS D INNOVATION TECHNOLOGIQUE SÉRIE R / 48V MERCI À TOUS! LA RÉFÉRENCE EN VÉLO

Plus en détail

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local.

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. 36 Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. allemagne C est au sud du pays que se trouvent les écoles de langue

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL!

Aussitôt dit, aussitôt fait! - En avant pour le concert de la star Jérémy... COOL! Il était une fois un ours blanc qui s appelait Rocky. Ses parents lui avaient donné ce nom parce qu ils aimaient le rock and roll. Durant toute son enfance et toute son adolescence, il écoutait cette musique

Plus en détail

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations

Dans l attente de vous rencontrer bientôt Meilleures salutations Nous sommes heureux de vous présenter nos programmes linguistiques et expliquer, ici, ce qui fait notre renommée dans le royaume des opportunités internationales pour les jeunes et les adultes. Les programmes

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

CONAKO 14 Fribourg. 10-12 octobre 2014

CONAKO 14 Fribourg. 10-12 octobre 2014 CONAKO 14 Fribourg 10-12 octobre 2014 C est sur le lieu mythique de l'ancienne brasserie Cardinal que l'olm de Fribourg a convié Jaycees et Sénateurs pour le CONA 2014. Du 10 au 12 octobre, le CONAKO 14

Plus en détail

Réunion : la Diagonale des Fous

Réunion : la Diagonale des Fous J ai besoin de courir. Depuis toujours. Mes parents disent que j ai su trotter avant de marcher. J ai maintenant 32 ans et je viens de réaliser un vieux rêve : terminer la Diagonale des Fous, une course

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste!

LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste! LEVI SAFARIS HIVER 2015-2016 Contentez-vous de venir, nous nous chargerons de tout le reste! 1. SAFARI EN MOTONEIGE DANS LES ESPACES SAUVAGES (15:00-17:00) tous les jours Venez faire l expérience d une

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

VTT EVASION LUDRES Bureau des associations Hôtel de Ville 54710 Ludres

VTT EVASION LUDRES Bureau des associations Hôtel de Ville 54710 Ludres VTT EVASION LUDRES Bureau des associations Hôtel de Ville 54710 Ludres Règlement Intérieur du club VTT Evasion Ludres validé en réunion du CA le 27 août 2015 à Ludres 1. DEFINITION Le club VTT Evasion

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

La boîte à outils. L accès à la culture

La boîte à outils. L accès à la culture La boîte à outils L accès à la culture Introduction L approche des différentes facettes de la culture abordée lors des rencontres à thèmes a mis en évidence sa richesse et sa complexité: musique, spectacles,

Plus en détail

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine»

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» En attendant les journées du patrimoine Vendredi 16 septembre à 20h30 : Présentation de saison du théâtre de Thouars / Scène conventionnée.

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Pour faire le portrait

Pour faire le portrait Fiche élève 1 CE 1 / CE 2 Pour faire le portrait 1. Écris un texte court pour décrire les trois personnages suivants. Pour chacun des trois personnages (Mémé, l architecte, le réalisateur italien), on

Plus en détail

Newsletter de l association des guides

Newsletter de l association des guides été 2014 Newsletter de l association des guides Août 2014 Chers Amis des Guides de Tournai, Pendant que beaucoup d entre vous prennent quelques jours de vacances bien méritées, les Guides de Tournai peaufinent

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

LE CANAL DU NIVERNAIS

LE CANAL DU NIVERNAIS LE CANAL DU NIVERNAIS Concilier patrimoine, tourisme et environnement Le canal du Nivernais qui relie la Loire à la Seine, tout au long de ses 174 kilomètres de parcours est devenu aujourd hui un site

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE

DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE DOSSIER DE PRESSE CONCOURS INTERNATIONAL DE SCULPTURES SUR GLACE ET NEIGE Du 13 au 16 janvier 2015 24ème Anniversaire du concours de Sculptures sur Glace et du 20 au 23 janvier 2015 32ème édition du Concours

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

L aquarelle à la maternelle c est possible! 1-Créer une image personnelle

L aquarelle à la maternelle c est possible! 1-Créer une image personnelle Le joli printemps s en vient en chantant faire pousser des fleurs de toutes les couleurs. Beau prétexte pour inviter les enfants à réaliser une image personnelle ayant pour inspiration des fleurs. L aquarelle

Plus en détail

Narcisses en fête 2014

Narcisses en fête 2014 Narcisses en fête 2014 A la découverte des narcisses dans 4 régions : La Riviera, Le Pays d Enhaut, Les Paccots et la Gruyère. L Association Narcisses Riviera en collaboration avec ses partenaires vous

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

Le rendez-vous au circuit est à 8h30. La journée est rythmée par 3 séances d essais libres prévues à 10h20, 13h55 et 16h25.

Le rendez-vous au circuit est à 8h30. La journée est rythmée par 3 séances d essais libres prévues à 10h20, 13h55 et 16h25. COMMUNIQUÉ MARDI 22 AVRIL 2014 DEUXIÈME COURSE DE LA SAISON POUR ULTIMATE! Le team Ultimate était sur le circuit Bugatti du Mans pour la deuxième épreuve de la saison en championnat VdeV Endurance Series.

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

L OCN toujours plus proche de ses clients

L OCN toujours plus proche de ses clients L OCN toujours plus proche de ses clients L Office de la circulation et de la navigation p. 2 Où pouvez-vous obtenir quelle prestation? p. 4 Tarifs p. 5 Comment obtenir? Comment annoncer? p. 6 Avez-vous

Plus en détail

INSTRUCTIONS CE DONT TU AS BESOIN. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement!

INSTRUCTIONS CE DONT TU AS BESOIN. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement! INSTRUCTIONS Découpe les pages en deux en suivant les pointillés. Place-les les unes sur les autres, dans le bon ordre, ensuite agrafe-les. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement! CE DONT

Plus en détail

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B)

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Présentation de l île de Majorque Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Pourquoi ce sujet? Je suis partie en vacances sur cette île avec ma famille en juin dernier.

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 1. Les élèves de l école «Saint-

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÉJOUR MULTIACTIVITÉS NORDIQUES A MEGÈVE

FICHE TECHNIQUE SÉJOUR MULTIACTIVITÉS NORDIQUES A MEGÈVE FICHE TECHNIQUE SÉJOUR MULTIACTIVITÉS NORDIQUES A MEGÈVE réf. HCMUL1601 En Haute-Savoie, au cœur du Pays du Mont-Blanc, nous vous accueillons dans cette station de charme aux multiples facettes et nous

Plus en détail

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Séance n 1 Rassemblement et présentation du VTT Vérification du matériel : Attaches de roues pour en vérifier le maintien La pression des pneus en appuyant

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN.

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN. N 13 décembre 2012 renens-natation.ch TABLE DES MATIÈRES - Le Mot du président - Credo du Renens-Natation - Vision - Axes prioritaires - Election au comité - Prochaines manifestations - Meeting de Pontarlier

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé

Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé Un Domaine privatisé pour le mariage rêvé 2015 2016 Le Domaine Une Histoire Un Projet Votre Domaine C est en 1929 que mon arrière grand-père, François VARNET décide de racheter le Domaine de Suzel, magnifique

Plus en détail

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring 2.8 > 12.8.2012 Pré-Fêtes dès le 19.7.2012 Dossier sponsoring F4_FDG_2011.indd 1 Différentes possibilités vous sont proposées pour devenir partenaire des Fêtes de Genève 2012. Une hiérarchie des sponsors,

Plus en détail

Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air

Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air Info lettre Vélo Passe-Sport Plein Air Conférences & soirées thématiques Pour agrémenter votre saison d automne, hiver, printemps Dans un ambiance chaleureuse, conviviale, vue sur le fleuve en plein coeur

Plus en détail

19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS

19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS 19-21 juin 2015 Jerez, Espagne PROMO CLUBS MOTOS 19-21 juin 2015 Jerez, Espagne Réunissant le plus grand nombre de Champions du Monde avec plus de titres mondiaux que nulle part ailleurs dans le monde,

Plus en détail

SÉJOURS ET LOCATIONS. INFORMATIONS & RESERVATIONS : 02 35 57 85 06 laclusaz@cote-albatre.com - www.cote-albatre.fr

SÉJOURS ET LOCATIONS. INFORMATIONS & RESERVATIONS : 02 35 57 85 06 laclusaz@cote-albatre.com - www.cote-albatre.fr 2014 SÉJOURS ET LOCATIONS INFORMATIONS & RESERVATIONS : 02 35 57 85 06 laclusaz@cote-albatre.com - www.cote-albatre.fr * Libre Cours Caen - Photos : Communauté de Communes de la Côte d Albâtre, MÉDIATHÈQUE

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5 SOMMAIRE CONTACTER VOTRE mairie 2 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 3 + = 4 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr AFFECtaTION www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 5 Edito du Maire Mieux Vivre URBANISME 6 n 5

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Pour atteindre cet objectif, Ecoplan et l IMU ont appliqué les méthodes suivantes:

Pour atteindre cet objectif, Ecoplan et l IMU ont appliqué les méthodes suivantes: Résumé Objectif et méthode d analyse Au cours de ces dernières années, le marché des vélos électriques (e-bikes) a connu un fort développement en Suisse. En 2007, le nombre de vélos électriques vendus

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Programme. Bibliothèque municipale. sept.oct.nov.déc. 2013. Bibliothèque municipale

Programme. Bibliothèque municipale. sept.oct.nov.déc. 2013. Bibliothèque municipale Programme Bibliothèque municipale sept.oct.nov.déc. 2013 Fontainebleau Programme sept.oct.nov.déc. 2013 Bibliothèque municipale bibliotheque@fontainebleau.fr 01 64 22 26 36 ou 01 64 22 60 65 Les expositions

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont :

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont : Dossier de Presse - 2015 1 Sommaire Présentation 4 Pré en Bulles 5 Les Historiales 7 Live in Pressins 9 Regards de Mémoire 10 Fou d Histoire(s) 11 Communication 12 Localisation 14 Contacts 14 Partenaires

Plus en détail

Les habitudes alimentaires des Français changent

Les habitudes alimentaires des Français changent ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙ ΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2013-2014 Μάθημα: Γαλλικά Επίπεδο: 4 ιάρκεια: 2.30 Ημερομηνία:

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Université à l étranger: University of Malta Semestre/Année de séjour : 6eme semestre Domaine d études : Lettres Modernes QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT L accueil : Quelle impression avez-vous eu à votre

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

Thierry Romanens & Marc Aymon

Thierry Romanens & Marc Aymon DR Fabian Sbarro Thierry Romanens & Marc Aymon chanson romande coplateau spécial Saint Valentin lu 14 février 20h30 grande salle Dossier de presse Théâtre du Passage Saison 2010-2011 Chargé de communication:

Plus en détail

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la Être actif, Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la force et la coordination Développer l endurance

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Accident de parapente Bi à FISS (avec Maud)

Accident de parapente Bi à FISS (avec Maud) Accident de parapente Bi à FISS (avec Maud) Récit : Bertrand fontaine : bertrand@lesfontaines.be Introduction : Ceci n a pas du tout le but de trouver des excuses ou de me déculpabiliser des erreurs que

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Le journal de Bemena Numéro n 1

Le journal de Bemena Numéro n 1 Voici la première édition du «Journal de Bemena». Vous le recevrez régulièrement, dès que de nouvelles informations nous parviendront. Bien entendu, nous continuerons à mettre à jour la rubrique «Actu»

Plus en détail

Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans

Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans Le 10 février dernier, Patricia et Olivier VALETTE fêtaient le 10 ème anniversaire de leur installation à l hôtel Montligeon.

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Rallye aïcha des gazelles

Rallye aïcha des gazelles sandrine et carole people C est reparti... La passion est une émotion puissante et continue qui domine la raison... Rallye aïcha des gazelles 23 ème Edition Du 16 au 30 Mars 2013 Terre d accueil: Le Maroc

Plus en détail

Les seniors et la route

Les seniors et la route Les seniors et la route La mobilité est le gage de la qualité de vie et de la préservation du lien social. Il est capital de s interroger sur ses capacités, de prévenir les difficultés et de savoir remettre

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage»

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Public cible Toute personne impliquée dans un projet de mise en œuvre, que ce soit en tant que conseiller professionnel et

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus.

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus. Suite à une demande de collègues, j ai essayé de regrouper dans ce document des jeux simples ne nécessitant aucun ou très peu de matériel et autrefois pratiqués pendant les récréations ou dans la rue,

Plus en détail

Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*.

Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*. Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*. A vélo au travail, à l école ou pour le plaisir? Ajoutez le Pack

Plus en détail

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1 Stratégie et priorités communales 1 Val-de-Charmey : Stratégie et priorités communales 1) Introduction: contexte communal 2) Diagnostic stratégique 3) Préoccupations et attentes de la Communauté 4) Vision

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES

CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CREATION D AMBIANCES LUDIQUES ARTISTIQUES ET SPORTIVES CALAS est un Titre Professionnel reconnu par l Etat de niveau IV (Bac), délivré par l Ecole THE VILLAGE, école rattachée à la Chambre de Commerce

Plus en détail