Introduction : Nous allons faire un voyage dans le monde du jeu vidéo en commençant par les débuts et le son 8-bits, et retraçant l histoire des

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction : Nous allons faire un voyage dans le monde du jeu vidéo en commençant par les débuts et le son 8-bits, et retraçant l histoire des"

Transcription

1 Introduction : Nous allons faire un voyage dans le monde du jeu vidéo en commençant par les débuts et le son 8-bits, et retraçant l histoire des consoles de jeu vidéo et plus particulierement des consoles de salon. Puis je continuerais avec les consoles «next generation» (ps3, xbox 360 ). Pour finir par ce qui va venir dans les prochaines années.

2 1.Les Débuts Dans les années 1970, quand les jeux vidéo commencèrent à être perçus comme une forme de divertissement, la musique était stockée de manière analogique, sur des supports comme les cassettes audio et les disques phonographiques. De tels composants étaient chers et enclins au cassage en cas d utilisation intensive, les rendant inadaptés aux fonctionnements des bornes d arcade. Ils n étaient employés que dans quelques rares jeux, comme Journey. L autre méthode, plus accessible, utilisait des moyens numériques. Par le biais d une puce électronique spécifique, transformant les impulsions électriques du code de programmation en ondes sonores analogiques, les sons étaient acheminés jusqu aux haut-parleurs instantanément. Les effets sonores de la plupart des jeux étaient générés de cette façon. Bien qu il était possible d intégrer de la musique dans les jeux d arcade de cette époque, c était en général des morceaux monophoniques, utilisés en mode répété, ou lors de la transition d un niveau vers un autre, ou bien encore au début d une nouvelle partie, comme c est le cas dans Pac-Man ou dans Pole Position. La décision d inclure le moindre morceau de musique dans un jeu vidéo signifiait, qu à un certain moment, il devait être transcrit en code de programmation par un développeur, sans prendre en compte si celui-ci disposait d une expérience musicale ou non. Quelques morceaux étaient originalement composés, et d autres étaient tirés de morceaux connus tels que les chansons folkloriques. La console de salon Atari 2600, par exemple, était capable de générer seulement deux tonalités simultanément. Quelques exceptions, comme les jeux d arcade développés par Exidy, anticipèrent l utilisation de sons numérisés ou échantillonnés. Atari

3 Pac-man Pole Position 2

4 2.Deuxième Génération A. Faichild Channel F : La Fairchild Channel F sorti en 1976 fut la première console de salon a utiliser un système de jeu a l'aide de cartouche. Elle dispose d'un processeur Fairchild F8 cadencer à 1,79MhZ. La résolution vidéo était de 128x64 pixels (102x58 pixels visibles) Au niveau de l'audio elle dispose de 4 canaux stéréo, généré en interne à travers un haut-parleur. Les sons généré par la console seront des 500Hz, 1KhZ et 1.5Khz qui vont être moduler rapidement pour créer différents sons. Voici un exemple de modulation de la Fairchild Channel F 3

5 B.Atari 2600 L'Atari 2600 est sorti en 1977 son succès va marquer l'avènement d'un marché de masse pour les jeux vidéo elle dispose d'un processeur MOS Technology cadencer a 1.19Mhz La résolution vidéo était de 192x160 pixels Elle dispose de deux ports I/O 8-bits et de six ports IN 1-bit elle a 2 canaux monophoniques avec fréquence, volume et noise control Bit 0-3, Volume 0-15 (0=Off, 15=le plus fort) Bit 0-4, diviseur de fréquence ( = 30KHz/1..30KHz/32) La fréquence qui en résulte est ensuite divisé par AUDC0/AUDC1, qui prévoit une division supplémentaire de 2, 6, 31, ou 93 pour des sons purs. Les registres de compteur de commande il y décalage de décalage neuf bits, et peut choisir différentes prises de décalage compteur de retour et les longueurs de comptage pour produire une variété de qualités de bruit et la tonalité. 4

6 Bit 0-3, Noise/Division control (0-15, voir ci-dessous) 0 set to bits poly (bruit blanc) 1 bit poly 9 5 bits poly 2 div 15 4 bits poly A div 31 sons purs 3 5 bits poly 5 bits poly B fixé les 4 derniers bits a 1 4 div 2 : son pur C div 6 : son pur 5 div 2 : son pur D div 6 : son pur 6 div 31 : son pur E div 93 : son pur 7 5 div poly div 2 F 5 bits poly div 6 Poly/noise est généré par équipe/xor opérations. Le bit le plus à droite du registre est décalé pour la sortie du canal audio (0 = faible, 1 = élevée). Le registre est décalé vers la droite et la gauche nouveau bit est calculée par une opération XOR: poly 4bit 5bit 9bit old bits abcd abcde abcdefghi output d e i new bits zabc zabcd zabcdefgh calculation z = c xor d z = c xor e z = e xor i 5

7 C.Intellivision L'Intellivision est une console de jeux vidéo sorti en 1980 créée par Mattel. Elle est la concurrente direct de l'atari 2600 Elle dispose d'un processeur 16 bits General Instrument CP1610 cadencer a 895Khz Elle a une résolution de 160x196 (5 4 pixels TV font un pixel Intellivision) Il y a 3 voies sonores, avec 1 générateur de bruit (puce audio GI AY ) 6

8 7

9 8

10 D.Colecovision La Colecovision fut commercialiser en 1982 par Coleco c'est elle qui créa le jeu Donkey Kong Elle dispose d'un processeur principal Zilog Z80A cadencer à 3,58Mhz Elle a une résolution de 256x192 pixels Elle a un processeur sonore Texas Instruments SN76489A 3 générateurs de bruit et 1 générateur de ton 9

11 3.Troisième génération A. La NES (Nintendo Entertainment System) La NES est une console de jeux vidéo sorti en 1985 par le constructeur japonais Nintendo elle est a ce jour l'un des plus gros succès de l'histoire des jeux vidéo. Elle dispose d'un processeur 8 bits de Ricoh basé sur un cœur 6502 de MOS Technology cadencer a 1,66Mhz. Elle a également un PPU (processeur vidéo) 8-bits Ricoh RP2C07 cadencer à 5,32Mhz. Sa résolution est de 256x240 pixels. Niveau sonore elle dispose d'un processeur PSG spécifique constitué de 5 canaux - 2 canaux de forme d'onde «square» programmables (54 Hz - 28 khz), 16 niveaux de volume, 4 valeurs de rapport cyclique différentes possibles (25 %, 50 %, 75 %, 87,5 %), possibilité de faire des glissando grâce au hardware. - 1 canal de forme d'onde «triangle» programmable (27 Hz - 56 khz). - 1 canal type bruit blanc programmable 16 niveaux de volume, 16 fréquences possibles, la longueur de la séquence-pseudo aléatoire peut être changée entre deux longueurs prédéfinies. - 1 canal delta-pcm qui lit des échantillons audio codés en delta sur 1 bit, avec 16 fréquences d'échantillonnage possibles (4,2 khz - 33,5 khz). Il est également possible pour le programme d'écrire directement des valeurs 7-bits sur ce canal en temps réel. Canaux 1 à 4 (volume/decay) : Bits 0 à 3 : Volume/ Enveloppe taux de Decay Bit 4 : Désactivation de l'enveloppe et du decay Bit 5 : va régler l'horloge interne 10

12 Bit 6-7 : va gérer le cycle (utilisé sur le canal de bruit) On considère que «_»= Bas et que «-» = Haut le bruit va être généré aléatoirement 0 [-- ] 12.5% 1 [---- ] 25.0% 2 [ ] 50.0% 3 [ ] 75.0% Canaux 1 à 4 Balayage : Canaux 1 et 2 : Bits 0 à 2 : Valeur de décalage du balayage a droite (Balayage = 0...7) Bit 3 : Direction du balayage ( 0=[+] augmenter, 1=[-] diminuer) Bits 4 à 6 : Taux de mise a jour du balayage (N= Hz/(N+1)) Bit 7 : Activation du balayage (0= désactivation, 1=activation) Les canaux 3 et 4 ne sont pas utiliser car il n'utilise pas de balayage. Canaux 1 à 4 Fréquence : Canaux 1 à 3 : 8 bits inférieurs de longueur d'onde (en haut à 3 bits dans le registre 3) F = 1.79MHz/(N+1)/16 pour les canaux 1 et 2 F = 1.79MHz/(N+1)/32 pour le canal 3 Canal 4 : Bits 0 à 3 : La fréquence du bruit = F=1.79MHz/2/(N+1) Valeur 0.. F correspond à la valeur suivante cycle d'horloge 11bit: N=002,004,008,010,020,030,040,050,065,07F,0BE,0FE,17D,1FC,3F9,7F2 Bits 4 à 6 : Non utilisé Bit 7 : Type de numéro de génération aléatoire (0=32767 bits, 1=93 bits) Le générateur de nombres aléatoires comprend un registre à décalage 15Bit. Le MSB (Bit14) est de sortie / inversée (1 = faible / zéro, 0 = Haut / Decay / Volume). À la fréquence spécifiée, est Bit14 XORé avec Bit13 (32767-bit de mode) ou avec bit8 (93-bit de mode), le registre est ensuite déplacée vers la gauche, le résultat de l'opération XOR décalé-vous pour bit0. 11

13 B.La Master System : Elle dispose d'un processeur principal Zilog Z80 8Bis a 3,5 Mhz et un processeur vidéo Texas Instruments TMS9918. La résolution d'écran est de 256x192 pixels Elle a un processeur sonore : Texas Instruments SN canaux (mono) : 3 générateurs de son de 4 octaves chacun, 1 générateur de bruits blancs. Les sons sont mélanger sur la puce. Seize niveaux de volume sont disponible par canal, et les canaux de tonalité peuvent produire 1024 fréquences différentes, allant de 122Hz à 125Khz. Le canal de bruit est capable de produire un bruit blanc ou un bruit périodique qui peuvent tout les deux être écouté a 3 fréquences prédéfinies ou pour correspondre a la fréquence du 3ème canal. Pour régler le volume d'un canal, le processeur est programmé ainsi: bit r r1dddd où rr = 00 sert au volume du canal 0 01 sert au volume du canal 1 10 sert au volume du canal 2 11 sert au volume du canal 3 et dddd est une valeur de 4 bits représentant le volume désiré est le plus fort et 1111 plus silencieux. Le réglage de la fréquence d'un canal de ton exige habituellement deux écrit et est fait de la manière suivante: 12

14 bit rr 0f f f f bit xhhhhhh où rr = 00 sert à la fréquence du canal 0 01 sert à la fréquence du canal 1 02 sert à la fréquence du canal 2 et hhhhhhffff est une valeur de 10 bits représentant la fréquence désirée, ffff étant les moins importantes 4 bits et hhhhhh étant les 6 plus importantes bits. x est un bit inutilisé. La fréquence réelle de la tonalité produite, en Hertz, est / (valeur de bit 10). Dans le cas où hhhhhhffff = , un ton Hz est produite. Le deuxième octet peut être continuellement mis à jour, sans avoir à réécrire le premier. Le canal de bruit, le canal 3, est programmé de la manière suivante : bit xf nn où nn détermine la fréquence du bruit produit: nn = 00 : Bruit aigu (clock/16 = 7800Hz) 01 : Bruit médium aigu (clock/32 = 3900Hz) 10 : Bruit grave (clock/64 = 1950Hz) 11 : Fréquence prise à partir du canal 2 et f est le 'feedback' bit: f = 0 Produit des bruits périodiques (synchrones) cela ressemble à une tonalité réglé, mais pour atteindre emplacements beaucoup plus faibles que les générateurs d'ondes carrées et avec un timbre très différent. 1 : produit un bruit blanc x : est un bit inutilisé. 13

15 C.Atari 7800 : L'atari 7800 fût la première console équipée d'un système de retro-compatibilité. Elle est équipé d'un processeur 6502C 8-bits à 1,79Mhz. Elle a une résolution de 320x204 pixels. Niveau sonore elle utilise exactement les même spécifications que l'atari

16 4.Quatrième génération A.La Megadrive : Elle dispose d'un processeur principal Motorola cadencé à 7,67Mhz et d'un processeur secondaire Zilog Z80 cadencé à 3,58 Mhz. Elle a une résolution de 320x224 pixel. Niveau sonore elle a un processeur Yamaha YM2612 cadencé a 7,67Mhz et d'un processeur secondaire SN76489 PSG cadencé à 3,58Mhz. Elle a une capacité de 6 voix FM, 1 voix PCM et 3 voix PSG. Il y a 6 canaux stéréo et un rapport signal sur bruit de 14 db. 15

17 16

18 B.La Neo-Geo : La Neo-Geo est une console de jeux vidéo sorti en 1990 par le fabriquant SNK, elle est considéré à l'époque comme les Rolls Royce des consoles. Elle dispose d'un processeur Motorola cadencé à 12Mhz. Elle a une résolution de 320x224 pixels. La Neo-Geo a deux processeurs sonore un Zilog Z80A (4Mhz) + un Yamaha Ym2610 (8Mhz). la puce Yamaha YM2610 permet de jouer 15 canaux, dont 7 réservés spécifiquement aux effets sonores. Au niveau du rendu sonore la YM2610 dispose de : - 3 voix PSG - 4 voix FM - 7 voix PCM - 1 voix ADPCM 4 bits de 1,8 à 44 khz - 6 voix ADPCM 4 bits à 18 khz I/O de la Z80 : 1 : Entrée de code des sons 0000H (Adresse en hexadécimal) (Lecture) 2 : Ecriture des codes sonore 0000H (Ecriture) 3 : Activation du NMI (non-maskable interrupt) 0008H (Ecriture) 4 : Désactivation du NMI 0018H (Ecriture) 5 : Sortie de code des sons 000CH (Ecriture) 6 : YM H-0007H (Lecture Ecriture) 17

19 Le NMI peut être activée et désactivée par l'écriture de code sonore de la 68000, et il est désactivé immédiatement après la réinitialisation du système. Le voyant du NMI est éteind lorsque le code du son est lu. La commande sonore lu a partir de «0000H» est comme un accuser de réception ou un retour de données le seul moyen d'écrire ou lire des sons s'éffectue sur la au niveau de H. 18

20 C.La Super Nintendo : Elle dispose d'un processeur 16 bits 65C816 cadencé à 3,58, 2,68, ou 1,79 MHz (réglable) Elle a une résolution de 256x224 à 512x448 pixels. Niveau sonore elle a un processeur Sony SPC700 8 bits, S-SMP 16 bits 32 khz, S-DSP 16 bits 32 khz et un PSG 2A03. Il y a un son 16 bits, 16 voies, avec une compression ADPCM. Le S-SMP est un synthétiseur musical, il comporte 8 voies sonore ADPCM 16 bits a 32KHz, polyphonie de 8 notes simultanément par voie. Le S-DSP est un processeur sonore d'environnement avec 3 voies ADPCM 16 bits a 32Khz. Le PSG 2A03 est un processeur 5 voies : - 2 voies de forme d'onde «square» - 2 voies de forme d'onde «triangle» - 1 voie FM (delta PCM) Il y a également des effets type : Chorus, Réverbération ou encore Vibrato. Registre audio sur le CPU principal : Le CPU principal a quatre sorties en écriture seule 8bit, et (mappés aux mêmes adresses) quatre entrées en lecture seule 8bit: 2140h - APUI00 - CPU principal au CPU son port de communication h - APUI01 - CPU principal au CPU son port de communication h - APUI02 - CPU principal au CPU son port de communication h - APUI03 - CPU principal au CPU son port de communication 3 19

21 Les registres sont utilisés pour communiquer avec Port 00F4h.. 00F7h sur le CPU SPC700 (mise sous tension, cela se fait à l'aide d'un BIOS de 64 octets dans le SPC700). Remarque: Toutes les communications CPU-APU sont passés à travers ces registres par le logiciel, il n'ya pas de méthodes de communication supplémentaires. I/O SPC700 La SPC700 a 16 mémoires qui vont de l'adresse 00F0h à 00FFh. 00F0h - TEST - Test de fonctionnement (écriture) 00F1h - CONTRÔLE - Timer, I / O et ROM Control (écriture) 00F2h - DSPADDR - registre d'index du DSP (lecture/écriture) 00F3h - DSPDATA - des données du registre du DSP (lecture/écriture) 00F4h - CPUIO0 - Entrée et sortie du processeur registre 0 (lecture et écriture) 00F5h - CPUIO1 - Entrée et sortie du processeur registre 1 (lecture et écriture) 00F6h - CPUIO2 - Entrée et sortie du processeur registre 2 (lecture et écriture) 00F7h - CPUIO3 - Entrée et sortie du processeur registre 3 (lecture et écriture) 00F8h - AUXIO4 - E / S port externe P4 (S-SMP broches) (lecture/écriture) 00F9h - AUXIO4 - E / S port externe P5 (S-SMP broches) (lecture/écriture) 00FAh - T0DIV - Timer 0 diviseur (pour source d'horloge 8000Hz) (écriture) 00FBh - T0DIV - Timer 1 diviseur (pour source d'horloge 8000Hz) (écriture) 00FCh - T0DIV - Timer 2 diviseur (pour source d'horloge 64000Hz) (écriture) 00FDh - T0OUT - Timer 0 Output (lecture) 00FEh - T1OUT - Timer 1 Output (lecture) 00FFh - T2OUT - Timer 2 Output (lecture) Registre DSP Les 128 registres DSP sont indirectement accessible via SPC700 ports 00F2h/00F3h : ("x" peut valoir 0.. 7, pour sélectionner l'un des voix 8, ou des filtres 8). x0h - VxVOLL - volume gauche pour la voie (lecture/écriture) X1H - VxVOLR - volume droit pour la voie (lecture/écriture) x2h - VxPITCHL échelle du pitch pour la voie 0.. 7, inférieur à 8bit (lecture/écriture) x3h - VxPITCHL échelle du pitch pour la voie 0.. 7, supérieur à 6bit (lecture/écriture) x4h - VxSRCN - Numéro de source pour la voie (lecture/écriture) x5h - VxADSR1 - paramètres ADSR pour la voie 0.. 7, inférieure à 8bit (lecture/écriture) x6h - VxADSR1 - paramètres ADSR pour la voie 0.. 7, supérieur à 8bit (lecture/écriture) x7h - VxGAIN - réglages de gain pour la voie (lecture/écriture) x8h - VxENVX - valeur de l'enveloppe actuelle pour la voie (lecture) x9h - VxOUTX - valeur de l'échantillon en cours pour la voie (lecture) Xah - NA - Non utilisé (8 octets de RAM usage général) (lecture/écriture) Xbh - NA - Non utilisé (8 octets de RAM usage général) (lecture/écriture) 0Ch - MVOLL volume principal du canal de gauche (lecture/écriture) 1Ch - MVOLR volume principal du canal de droite (lecture/écriture) 2Ch - EVOLL niveau de l'écho du canal de gauche (lecture/écriture) 20

22 3Ch - EVOLR - niveau de l'écho du canal de droite (lecture/écriture) 4Ch - KON Bouton «on» pour la sélection vocale(écriture) 5Ch - KOFF Bouton «off» pour la sélection vocale (écriture) 6Ch - FLG boutons Reset, Mute, Echo-Write et d'horloge du bruit (lecture/écriture) 7CH - EndX bouton fin de voix pour la voie (lecture) 0Dh - EFB volume de l'écho (lecture/écriture) 1Dh - NA - Non utilisé (1 octet de RAM usage général) (lecture/écriture) 2DH - PMON bouton d'activation de modulation de hauteur du pitch pour la voie (lecture/écriture) 3Dh - NON bouton d'activation du bruit pour la voie (lecture/écriture) 4DH - EON - bouton d'activation de l'écho pour la voie (lecture/écriture) 5Dh - DIR - adresse de la table d'échantillon (lecture/écriture) 6Dh - ESA - adresse de la mémoire tampon de l'écho (lecture/écriture) 7DH - EDL - retard de l'écho (taille de la mémoire tampon) (lecture/écriture) XEH - NA - Non utilisé (8 octets de RAM usage général) (lecture/écriture) xfh - FIRx - coefficient du filtre FIR de l'écho (lecture/écriture) Schéma du DSP (n= voie 0.. 7) 21

23 Schéma du Mixer/Reverb (c=canaux L et R) Input output son externe : 22

24 5.Cinquième génération A.La Saturn : Elle dispose de deux processeurs Itachi SH2 32-bit RISC cadencés à 28Mhz. Sa résolution est de 352x224, 640x224 ou 704x480. Niveau sonore elle a un processeur Motorola 68EC000 dispose de 32 canaux et supporte des samples en 44 Khz-16bits. Elle dispose également d un synthétiseur FM (Yamaha SCSP), d un DSP Yamaha pour les effets d acoustique, et supporte la lecture de CD-Audio. 23

25 Le traitement du sons est effectuer par la MC68EC000. La SCSP conçoit et traite les mélanges sonores. il contient 32 générateur de sons et d'effets DSP, un melangeur numérique et une horloge et un controlleur d'interruption. 24

26 25

27 B. La Nintendo 64 : Elle dispose d'un processeur principal VR4300 cadencé a 93,75Mhz. Sa résolution est de 256x224 et 640x480. Niveau sonore elle a un support 16bits stéréo avec un support ADPCM. Certain jeux utilisent des musiques au formats mp3 gérés par le code du jeu lui même. Au niveau des canaux elle peu avoir jusqu'à 100 canaux PCM maximum (la moyenne va de 16 à 24). chaque canal consomme environ 1% des ressource du microprocesseur. 26

28 C.Playstation : A l'origine la PlayStation ne devait être qu'une extension pour la SNES et devait lui apporter processeurs et puissance nécessaires pour proposer une 3D au moins équivalente à ce que permettaient les processeurs Super FX (Donkey Kong Country, Starwing etc.). Elle dispose d'un processeur MIPS R3000A RISC 32 bits à 33,9 MHz. Elle a résolution de 640x480. Samples codés en ADPCM 4 bits (ratio de compression de 1/4. Équivalent de 2 moi de son PCM 16 bits stockés dans une RAM de 512 kio). Il y a un lecteur de piste CD-Audio. 27

29 6.Sixième génération A.La Dreamcast : Elle est la première console livrée avec un modem intégré qui lui permet de pouvoir jouer en ligne. Elle dispose d'un processeur Hitachi SH-4 de type RISC contenant une unité de calcul vectoriel 128 bits. Elle a un processeur sonore «super intelligent» de Yamaha contenant un processeur ARM7 32 bits cadencée à 45 MHz (64 canaux stéréo PCM/ADPCM). Elle peut gérer des effet en temps réel type reverb, delay etc canaux. Possibilité de branché un système surround. Prise en charge complète du son 3D temps réel. 28

30 B. La Playstation 2 : Elle dispose d'un processeur Emotion Engine 64Bits cadencé à 295Mhz. Elle a une résolution de 640x480 pixels. Niveau sonore elle a un a processeur SPU2 ADPCM en 44100Hz, avec 48 canaux et 2Mo de mémoire son. Elle peut lire les : - CD ROM - DVD ROM - CD AUDIO - DVD VIDEO - le Dolby Digital (AC-3) DTS 29

31 C. La Game Cube : Elle dispose d'un processeur IBM «Gekko» cadencé a 495Mhz La Game Cube peu avoir une résolution jusqu'à 640x480 pixels. Elle a une processeur Custom 81Mhz et un DSP Macronix, elle a 64 canaux en 16 bits 48 Khz ADPCM. 30

32 D. La Xbox : Elle dispose d'un processeur Intel Pentium III cadencé à 733Mhz. Elle peut avoir une résolution maximale de 1920x1080 pixels. Niveau audio il ya un processeur MCP 420-D il a 64 canaux (jusqu'à 256 voies en stéréo), il a un support de librairies DSL2, et propose un encodage AC3 en temps réel. La technologie utilisée pour le positionnement 3D dans la Xbox est celle de Sensaura. Celle-ci offre de nombreux algorithmes de réverbération, de réflexions, d environnement, et bien d autres encore. N oublions pas que la technologie Sensaura est la grande concurrente de la technologie EAX de Sound Blaster. L APU ( audio processor unit) de la Xbox permet de calculer tous les effets offert par la librairie Sensaura en temps réel. La compatibilité DirectSound 3D permet en outre d exploiter la majorité des outils audio disponibles. Toutefois l un des points les plus intéressants de l APU de la Xbox tient à sa capacité à effectuer un encodage 5.1 en temps réel. Ainsi, une fois les effets de positionnement audio calculés au sein de l APU, celui-ci les encode au format AC3 pour offrir le meilleur positionnement possible. Toutefois, si l on n utilise pas de décodeur Dolby Digital externe, l APU effectue un downmix stéréo sur deux canaux. 31

33 7. Septième génération A.La Xbox 360 : La Xbox 360 possède 3 processeurs de chacun 3,2 Ghz. Une résolution de 1920x1080 pixels maximum. Elle possède une sortie surround multicanal, 16bits 44,1Khz, 320 canaux de compression indépendants, un processing audio de 32 bits et plus de 256 canaux. 32

34 B.La Playstation 3 : Elle possède un processeur PowerPC-base cadencé 3,2Ghz. Elle a une résolution maximum de 1920x1080 pixels. La PS3 est en mesure d'exécuter jusqu'à 512 voies différentes, et d'appliquer des couches sonores différents sur eux en fonction de ce que les souhaits de développement. La PS3 prend en charge jusqu'à huit canaux audio, ou 7.1, fonctionnant à 96KBs par canal. Réduction canaux formats, comme le Dolby Digital 5.1, aura des flux de données audio à débit binaire. 33

35 C.La Wii : Le processeur utilisé dans la Wii est une variante du processeur Gekko utiliser dans la Game Cube puisqu'il a une cadence de 729Mhz contre 485Mhz pour le Gekko de la Game Cube. Elle a une résolution de 720x480 pixels. Le processeur sonore de la Wii est intégré directement dans le GPU (processeur graphique) de la console. 34

36 Conlusion : on peut voir qu'au fil des génération les consoles de jeux de vidéo ont beaucoup évoluer même si depuis environ 2 génération l'évolution ce fait moins ressentir. Mais on peut également voir que 3 constructeur sortent du lot à savoir Sony, Microsoft et Nintendo. Je pense que la prochaine génération de console devrait nous offrir son lot d'innovation car sur le site de Microsoft on a pu lire au mois de mars une annonce d'emploi ou ils recherchaient et je site un «Senior Software Development Engineer, afin de travailler sur l'aspect audio de la Xbox 720 censée "révolutionner la prochaine génération de Xbox"». 35

37 Bibliographie

38

Consoles de jeux de salon. Philippe Roose/Cépadues

Consoles de jeux de salon. Philippe Roose/Cépadues Consoles de jeux de salon Philippe Roose/Cépadues 1 Console de jeux ordinateur? Architecture matérielle équivalente à un ordinateur + capacités graphiques, d animation, sonores, etc. gestion des sprites,

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Manuel d'installation SoundClip

Manuel d'installation SoundClip Matériel requis : SoundClip Alimentation externe Carte mémoire CompactFlash Lecteur de carte CompactFlash Un ordinateur Manuel d'installation SoundClip Introduction Le SoundClip est un lecteur audio numérique

Plus en détail

DAC. avec interface USB audio et préampli stéréo Casque CONVERTISSEUR DIGITAL VERS ANALOGIQUE. Guide d utilisation V1.1 Jan 2011

DAC. avec interface USB audio et préampli stéréo Casque CONVERTISSEUR DIGITAL VERS ANALOGIQUE. Guide d utilisation V1.1 Jan 2011 réf 2080 avec interface USB audio et préampli stéréo Casque CONVERTISSEUR DIGITAL VERS ANALOGIQUE Guide d utilisation V1.1 Jan 2011 DAC NTRODUCTION Merci d'avoir acheté ce DAC (convertisseur audio numérique-analogique)

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

BARBIER Thomas CASTILLEJOS Nicolas TESQUET Sébastien

BARBIER Thomas CASTILLEJOS Nicolas TESQUET Sébastien Trravai ill d' 'Éttude BARBIER Thomas CASTILLEJOS Nicolas TESQUET Sébastien Étude Historique de l''évolution des Consoles de Jeu Matériel et Système d''exploitation LICENCE D'INFORMATIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Dolby Digital avec Nero Tutorial

Dolby Digital avec Nero Tutorial Tutorial Nero AG Content 1 Dolby Digital avec Nero 3 1 Qu est-ce que... Dolby Digital? 3 2 Dolby Digital... dans les applications 4 Son surround dans Nero SoundTrax Modification de l affection du son surround...

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Enregistrement et transformation du son. S. Natkin Novembre 2001

Enregistrement et transformation du son. S. Natkin Novembre 2001 Enregistrement et transformation du son S. Natkin Novembre 2001 1 Éléments d acoustique 2 Dynamique de la puissance sonore 3 Acoustique géométrique: effets de diffusion et de diffraction des ondes sonores

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

COMPRESSOR. Compressor permet surtout de faire des compressions à la chaîne, ce qui peut se révéler particulièrement pratique.

COMPRESSOR. Compressor permet surtout de faire des compressions à la chaîne, ce qui peut se révéler particulièrement pratique. COMPRESSOR Compressor est un programme de conversion et de compression de fichiers vers un format adapté à leurs exploitations (Blu- Ray, DVD, Internet, IPod, etc.). Il propose des préréglages par défaut,

Plus en détail

1. Avant de régler la qualité sonore

1. Avant de régler la qualité sonore 1. Avant de régler la qualité sonore Fonctions disponibles lorsque le /la matrice AV en option est connecté Le tableau ci-après indique les plus fins réglages audio qui peuvent être effectués lorsque le

Plus en détail

Configuration Mini Studio (la carte son en direct)

Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Principe : Pourquoi une carte son «musique» : Qualité des préamplis et des convertisseur Analogique Numérique (AN) Latences faibles Connectique (XLR,

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur

Manuel de l'utilisateur Manuel de l'utilisateur Creative Sound Blaster PCI Les informations contenues dans ce document peuvent être sujettes à des modifications sans avis préalable et n'engagent en rien Creative Technology Ltd.

Plus en détail

L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Page 1

L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Page 1 L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Page 1 Page 2 SOMMAIRE I) Définition II) Boîtier a) Format b) Refroidissement III) Alimentation IV) Carte Mère V) Chipset VI)BIOS VII)Microprocesseur a)qu est ce que c est

Plus en détail

Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT. Par

Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT. <Handbrake> <Utilisation d'handbrake pour les débutants> Par <OLIVIER LECLERCQ> Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Matériel & Logiciels (Hardware & Software)

Matériel & Logiciels (Hardware & Software) CHAPITRE 2 HARDWARE & SOFTWARE P. 1 Chapitre 2 Matériel & Logiciels (Hardware & Software) 2.1 Matériel (Hardware) 2.1.1 Présentation de l'ordinateur Un ordinateur est un ensemble de circuits électronique

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

NEW_W1_XC12_FRE_MFL38343838 MODÈLES : XC12 FRANCAIS

NEW_W1_XC12_FRE_MFL38343838 MODÈLES : XC12 FRANCAIS NEW_W1_XC12_FRE_MFL38343838 MODÈLES : XC12 FRANCAIS Il y a tant de choses que votre chaîne Hi-Fi peut faire Graver depuis CD ou radio vers cassette Allez à la page 8 M apaiser pour dormir et me réveiller

Plus en détail

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne)

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne) Mémoire - espace destiné a recevoir, conserver et restituer des informations à traiter - tout composant électronique capable de stocker temporairement des données On distingue deux grandes catégories de

Plus en détail

Tout savoir sur le matériel informatique

Tout savoir sur le matériel informatique Tout savoir sur le matériel informatique Thème de l exposé : Les Processeurs Date : 05 Novembre 2010 Orateurs : Hugo VIAL-JAIME Jérémy RAMBAUD Sommaire : 1. Introduction... 3 2. Historique... 4 3. Relation

Plus en détail

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique Architecture d ordinateur : introduction Dimitri Galayko Introduction à l informatique, cours 1 partie 2 Septembre 2014 Association d interrupteurs: fonctions arithmétiques élémentaires Elément «NON» Elément

Plus en détail

CINEMA SB100 barre de son amplifiée

CINEMA SB100 barre de son amplifiée CINEMA SB100 barre de son amplifiée Guide de démarrage rapide Nous vous remercions d avoir choisi ce produit JBL La barre de son amplifiée JBL Cinema SB100 est un système audio intégré complet qui améliore

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

CARTE A PUCE SLE 4432

CARTE A PUCE SLE 4432 Présentation générale : CARTE A PUCE SLE 4432 La carte SLE4442 est composée de 256 octets d EEPROM constituant la mémoire et de 32 bits (4 octets) de mémoire protégée de type PROM. La mémoire est effacée

Plus en détail

Comment utiliser le lecteur MP3?

Comment utiliser le lecteur MP3? Comment utiliser le lecteur MP3? Comment utiliser le lecteur MP3? Pour des raisons de sécurité, certaines fonctions sont désactivées lors de la conduite. Bouton PWR Bouton (SOURCE) MENU Touches de changement

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Technique de codage des formes d'ondes

Technique de codage des formes d'ondes Technique de codage des formes d'ondes Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Modulation par impulsions et codage Filtrage Échantillon Numérisez

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information Conceptualisation d un module d apprentissage numérique

Plus en détail

DEL 60 PO PLEINE HD. Écran 15,6 po 500 Go mémoire Caméra web Windows 8

DEL 60 PO PLEINE HD. Écran 15,6 po 500 Go mémoire Caméra web Windows 8 Écran 10.5 résolution de 2560 x 1600p Processeur Quad Core SnapDragon 801 et une RAM de 2 Go Contraste de 100 000 : 1 Partage d écran en simultané Lecteur d empreintes digitales Connectez votre PC à votre

Plus en détail

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 7-11 Octobre 2002 -Définition et problématique - Illustration par des exemples -Automatisme:

Plus en détail

«Le Dolby Digital 5.1 et les tests en champ libre par ordinateur»

«Le Dolby Digital 5.1 et les tests en champ libre par ordinateur» «Le Dolby Digital 5.1 et les tests en champ libre par ordinateur» Introduction : Jusqu à présent les tests en champ libre transitaient par un audiomètre et un dispatcher pour sortir sur la localisation

Plus en détail

ZA Campeaux - 440 rue du Dr Laënnec - 76360 BARENTIN Tél: 02 32 94 01 41 www.multisys76.com

ZA Campeaux - 440 rue du Dr Laënnec - 76360 BARENTIN Tél: 02 32 94 01 41 www.multisys76.com Mai 2012 HP - ref: HPXT339EA 499 HT 596 TTC HP Pro 3300 - SFF - 1 x P G630 / 2.7 GHz - 2 Go - 1 x 500 Go - DVD±RW / DVD- - HD Graphics - Gigabit Ethernet - Windows 7 Pro 64 bits - : aucun(e) Boitier faible

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires 1 VIII- Circuits séquentiels. Mémoires Maintenant le temps va intervenir. Nous avions déjà indiqué que la traversée d une porte ne se faisait pas instantanément et qu il fallait en tenir compte, notamment

Plus en détail

V-FIRE. Mode d'emploi Version 1.0

V-FIRE. Mode d'emploi Version 1.0 V-FIRE Mode d'emploi Version 1.0 PreSonus Audio Electronics, Inc., 2006 Garantie limitée de PreSonus Pour des informations sur la garantie applicable, veuillez vous référer au distributeur pour la France

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Fonction Un compteur binaire est utilisé : -pour compter un certain nombre d'évènements binaires -pour diviser la fréquence d'un signal logique par 2 m Page 1 FONCTION COMPTAGE BINAIRE

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

MONITOR STATION REMOTE. Mode d'emploi Version 1.0

MONITOR STATION REMOTE. Mode d'emploi Version 1.0 MONITOR STATION REMOTE Mode d'emploi Version 1.0 2007 GARANTIE LIMITÉE DE PRESONUS Pour des informations sur la garantie applicable, veuillez vous référer au distributeur pour la France : Arbiter France

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui : Introduction Daniel Etiemble de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge : 0 KHz. 330 multiplications/s Mon

Plus en détail

Production de documents audio-numériques

Production de documents audio-numériques Technique de l Information et de la Communication Production de documents audio-numériques 1. Technique Acoustique : --------------------------------------------------- 2 notions de base sur le son. Fréquence,

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

TubeOhm. ALPHA-RAY synthétiseur virtuel analogique. Manuel de l utilisateur V 1.0

TubeOhm. ALPHA-RAY synthétiseur virtuel analogique. Manuel de l utilisateur V 1.0 TubeOhm ALPHA-RAY synthétiseur virtuel analogique Manuel de l utilisateur V 1.0 TubeOhm 2012 A propos d Alpha-Ray: L idée de l Alpha-Ray nous est venue après que plusieurs utilisateurs de nos instruments

Plus en détail

Notes de mise à jour de TOOLS for MR V1.7.2 pour Windows

Notes de mise à jour de TOOLS for MR V1.7.2 pour Windows Notes de mise à jour de TOOLS for MR V1.7.2 pour Windows TOOLS for MR V1.7.2 pour Windows comprend les programmes suivants : - V1.6.3 - Steinberg MR Editor V1.6.2 - Steinberg MR Extension V1.7.2 - Utility

Plus en détail

Guide de référence 2015 ZOOM CORPORATION. La copie ou la reproduction sans permission de ce manuel, en totalité ou partie, est interdite.

Guide de référence 2015 ZOOM CORPORATION. La copie ou la reproduction sans permission de ce manuel, en totalité ou partie, est interdite. Guide de référence 2015 ZOOM CORPORATION La copie ou la reproduction sans permission de ce manuel, en totalité ou partie, est interdite. Introduction est une application de mixage conçue spécifiquement

Plus en détail

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur...

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... Connaître le PC Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... 32 Chapitre 1 Connaître le PC Un ordinateur est une machine

Plus en détail

EIP 2012 Projet Livepad. Documentation technique 1.5

EIP 2012 Projet Livepad. Documentation technique 1.5 EIP 2012 Projet Livepad 1.5 Marc Mathieu Benjamin Netter David Ngo Pierre Pasteau Denis Togbe 12-01-2012 Informations sur le projet Groupe Nom du projet Type de document Marc Mathieu Benjamin Netter David

Plus en détail

Modules d automatismes simples

Modules d automatismes simples Modules d automatismes simples Solutions pour automatiser Modules d'automatismes Enfin, vraiment simple! Un concentré de solution Pour vos petites applications d'automatismes millenium gère : Temporisations

Plus en détail

Fichier audiovisuel. Formatage disque dur ou clé USB. Son. Conteneurs. Format de l'image. Codec. Définition de l'image. Débit.

Fichier audiovisuel. Formatage disque dur ou clé USB. Son. Conteneurs. Format de l'image. Codec. Définition de l'image. Débit. Formatage disque dur ou clé USB.mmap - 28/01/2014 - 1,33 Muet 1,37 Standard Formatage disque dur ou clé USB Cinéma 1,66 1,85 "Panoramique 1,66" Panoramique Vidéo 2,35 Scope 4/3 1,33 1,78 16/9 1,85 Panoramique

Plus en détail

Emarche v1.5.1. Manuel Utilisateur

Emarche v1.5.1. Manuel Utilisateur Emarche v1.5.1 Manuel Utilisateur Table des matières 1 Pré-requis...2 2 Présentation...3 3 Utilisation...4 3.1 Fenêtre de connexion...4 3.2 Interface principale...5 3.3 Mise à jour automatique...6 3.4

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Présentation de JC Nageleisen du 03/02/2009

Présentation de JC Nageleisen du 03/02/2009 Présentation de JC Nageleisen du 03/02/2009 Réalisation de «MP3» (petits lecteurs + µcasques), transcription «HIFI» (chaîne de salon) piste «son» de diaporama ou film video. Sources : Chaîne (platine +

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

Le son sur le web. S. Natkin

Le son sur le web. S. Natkin Le son sur le web S. Natkin Usage du son Contenus sonores: dialogues, interview Amélioration de l ihm (sons pour les boutons ) Musique de fond Ventes de musique et de contenus sonores Les limites techniques

Plus en détail

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS Phénomène physique : Température Pression, Débit, Intensité lumineuse, Déplacement Grandeur électrique : Tension, Courant, Résistance, Capacité Capteur Conditionnement Numérisation

Plus en détail

Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg

Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg Préambule : Les supports analogiques (cassettes VHS, cassettes audio...) sont progressivement remplacés par leurs équivalents

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Convertisseur Dactablette

Convertisseur Dactablette Convertisseur Dactablette La plupart des systèmes d amplification de très haute qualité ne traitent les signaux provenant de leurs sources qu en analogique, les systèmes «tout numérique» étant plus généralement

Plus en détail

Spider IV 15 Manuel de pilotage

Spider IV 15 Manuel de pilotage Spider IV 15 Manuel de pilotage 40-00-0187 Remarques importantes pour votre sécurité PRUDENCE RISQUE D ÉLECTROCU- TION NE PAS OUVRIR AVERTISSEMENT: Pour minimiser les risques d incendie et d électrocution,

Plus en détail

Anciens plug-ins d effets VST

Anciens plug-ins d effets VST Anciens plug-ins d effets VST - 1 - - 2 - Manuel d utilisation de Ernst Nathorst-Böös, Ludvig Carlson, Anders Nordmark, Roger Wiklander Traduction: C.I.N.C. Contrôle Qualité : K. Albrecht, C. Bachmann,

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

Traitement numérique du son

Traitement numérique du son Traitement numérique du son 1/ - QU'EST-CE QU'UN SON? 1.1 Définition D'un point de vue physique, un son est une énergie qui se propage sous forme de vibrations dans un milieu compressible (dans l'eau,

Plus en détail

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur SYSTÈME D'EXPLOITATION fourni Microsoft Windows 8.1 Pro 64 bits fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur Type de processeur 4 cœurs, 3.30

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN

GUIDE DE PRISE EN MAIN GUIDE DE PRISE EN MAIN SOMMAIRE Introduction... 1 Fonctions de l'impulse... 2 Contenu de l emballage... 2 À propos de ce guide... 2 Configurations minimales... 2 Branchement de l'impulse... 3 Fonctionnement

Plus en détail

ENSEIRB P.N Souris PS/2

ENSEIRB P.N Souris PS/2 ENSEIRB P.N Souris PS/2 Souris PS/2 1. Le protocole PS/2 Le protocole PS/2 permet une communication synchrone, bidirectionnelle et bits en série entre un système et un périphérique (couramment clavier,

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

LA MISSION D'AMD 2 L'HISTOIRE D'AMD 2014

LA MISSION D'AMD 2 L'HISTOIRE D'AMD 2014 LA MISSION D'AMD Être le meilleur concepteur et intégrateur de solutions technologiques personnalisées et innovantes permettant aux utilisateurs de repousser les limites du possible 2 L'HISTOIRE D'AMD

Plus en détail

Ordinateurs, Structure et Applications

Ordinateurs, Structure et Applications Ordinateurs, Structure et Applications Cours 10, Les interruptions Etienne Tremblay Université Laval, Hiver 2012 Cours 10, p.1 Les interruptions du 8086 Une interruption interrompt l exécution séquentielle

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux circuits logiques de base IFT25 Architecture en couches Niveau 5 Niveau 4 Niveau 3 Niveau 2 Niveau Niveau Couche des langages d application Traduction (compilateur) Couche du langage d

Plus en détail

DigiTape DT-01. Technaxx. Présentation. Caractéristiques du produit. Installation et remplacement des piles

DigiTape DT-01. Technaxx. Présentation. Caractéristiques du produit. Installation et remplacement des piles DigiTape DT-01 Manual d utilisation La déclaration de conformité de ce dispositif est disponible sur: www.technaxx.de/ (dans la barre du bas, cliquez sur Konformitätserklärung ) Technaxx Présentation Redécouvrez

Plus en détail

Conception et microprocesseurs

Conception et microprocesseurs Electronique embarquée Conception et microprocesseurs Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Conception et microprocesseurs Architectures et composants: Logiciel; Matériel. Test

Plus en détail

User Manual Manuel de l utilisateur

User Manual Manuel de l utilisateur UBTFM41 MOBILE HANDSFREE AND MEDIA MUSIC PLAYER Dispositif mains libres et joueur de musique User Manual Manuel de l utilisateur 88.1 2 1 16 Dispositif mains libres et joueur de musique Manuel

Plus en détail

GUIDE DE PRODUCTION DES STEMS

GUIDE DE PRODUCTION DES STEMS GUIDE DE PRODUCTION DES STEMS 1. Contexte Ce document s adresse aux compositeurs et producteurs qui veulent livrer une série de stems au studio de mastering plutôt qu un mixage stéréo ou multicanal. Cette

Plus en détail

UAX220v2 UAX220-Mic. Interface USB audio professionnelle. Manuel utilisateur

UAX220v2 UAX220-Mic. Interface USB audio professionnelle. Manuel utilisateur UAX220v2 Interface USB audio professionnelle Pour toute question de support technique, veuillez contacter votre fournisseur www.digigram.com Digigram S.A. 82/84 Allée Galilée, 38330 Montbonnot-Saint-Martin,

Plus en détail

Le Programme SYGADE SYGADE 5.2. Besoins en équipement, logiciels et formation. UNCTAD/GID/DMFAS/Misc.6/Rev.7

Le Programme SYGADE SYGADE 5.2. Besoins en équipement, logiciels et formation. UNCTAD/GID/DMFAS/Misc.6/Rev.7 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT UNITED NATIONS CONFERENCE ON TRADE AND DEVELOPMENT Le Programme SYGADE SYGADE 5.2 Besoins en équipement, logiciels et formation UNCTAD/GID/DMFAS/Misc.6/Rev.7

Plus en détail

L EXPORTATION d un PROJET.MVP

L EXPORTATION d un PROJET.MVP L EXPORTATION d un PROJET.MVP Présentation du problème : Le Projet de Montage Magix 17.MVP n est que l apparence du Film ou du Diaporama Vidéo (une maquette, une liste d instructions pour le logiciel).

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. INTRODUCTION...2 1.1. Spécifications techniques...2 1.2. Configuration requise...2 2. INSTALLATION MATÉRIELLE...

TABLE DES MATIÈRES. 1. INTRODUCTION...2 1.1. Spécifications techniques...2 1.2. Configuration requise...2 2. INSTALLATION MATÉRIELLE... TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...2 1.1. Spécifications techniques...2 1.2. Configuration requise...2 2. INSTALLATION MATÉRIELLE...3 3. INSTALLATION LOGICIELLE...5 3.1. Installer les pilotes...5 3.1.1.

Plus en détail

Ed 03/95 PAQ 1530 NON URGENTE (INFO PRODUIT) TEMPORAIRE DEFINITIVE

Ed 03/95 PAQ 1530 NON URGENTE (INFO PRODUIT) TEMPORAIRE DEFINITIVE d 03/95 PAQ 1530 COMMUNICAION CHNIQU N C0351 Date : 18-09-2002 OmniPCX 4400 Nb de pages : 16 URGN (FASH PRODUI) NON URGN (INFO PRODUI) MPORAIR DFINIIV OBJ : CAR GPA2 Veuillez trouver ci-joint la documentation

Plus en détail

Système de communications pour écoles SPECTRUM 520. Système d intercom d école

Système de communications pour écoles SPECTRUM 520. Système d intercom d école Système de communications pour écoles SPECTRUM 520 Système d intercom d école Caractéristiques avantageuses pour améliorer les communications scolaires Spectrum 520 une innovation aux caractéristiques

Plus en détail

Adobe Premiere Pro Exportation

Adobe Premiere Pro Exportation Adobe Premiere Pro Exportation Si vous avez suivi tous les tutoriels précédents, vous êtes maintenant capable de réaliser un montage, certes basique, mais complet. Il est donc temps d apprendre à exporter

Plus en détail

Enregistreur 4 canaux

Enregistreur 4 canaux Enregistreur 4 canaux SOCAMSWJDR913 Manuel de l utilisateur : Sommaire : Introduction et mises en garde... 2 Panneau avant... 3 Panneau arrière... 4 Branchements de la façade arrière... 5 Branchement de

Plus en détail

Guide de programmation FLEXIVOZ PABX OD308

Guide de programmation FLEXIVOZ PABX OD308 Guide de FLEXIVOZ PABX OD308 1 SOMMAIRE Introduction 3 Installation 4 Programmation du système 5 IMPORTANT Lignes externes 6 Réglage date et heure par l horloge interne 6 Appels entrants : Affectation

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

Prise en main. Prise en main - 0

Prise en main. Prise en main - 0 Prise en main 0404 Prise en main - 0 1- Introduction Creative Professional Merci d avoir choisi le Digital Audio System 0404 d E-MU. Nous avons conçu ce produit E-MU pour qu il soit logique, intuitif et

Plus en détail

SE20. Sécurité. Afin de garantir votre sécurité et celles des autres, vous êtes prié de lire les consignes de sécurité avant d'utiliser l'appareil.

SE20. Sécurité. Afin de garantir votre sécurité et celles des autres, vous êtes prié de lire les consignes de sécurité avant d'utiliser l'appareil. Mode d'emploi Guide de Démarrage Rapide SE20 Merci d'avoir acheté cet appareil August. Ce mode d'emploi vous aidera à vous familiariser avec toutes les options de l'appareil. Prenez quelques minutes pour

Plus en détail

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007 Introduction à l architecture des ordinateurs Adrien Lebre Décembre 2007 Plan - partie 1 Vue d ensemble La carte mère Le processeur La mémoire principal Notion de bus Introduction à l architecture des

Plus en détail

Guide utilisateur. Parrot MKi9100. Français. Parrot MKi9100 Guide utilisateur 1

Guide utilisateur. Parrot MKi9100. Français. Parrot MKi9100 Guide utilisateur 1 Guide utilisateur Parrot MKi9100 Français Parrot MKi9100 Guide utilisateur 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Installer le Parrot MKi9100... 5 Autoradio avec connecteur ISO...5 Autoradio avec entrées

Plus en détail

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Introduction : De nos jours, l'ordinateur est considéré comme un outil indispensable à la profession de BDA, aussi bien dans les domaines de la recherche

Plus en détail