1 Description générale de VISFIELD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Description générale de VISFIELD"

Transcription

1 Guide d utilisation du logiciel VISFIELD Yann FRAIGNEAU LIMSI-CNRS, Bâtiment 508, BP 133 F Orsay cedex, France 11 décembre Description générale de VISFIELD VISFIELD est un programme écrit en fortran 90 pour la conversion de fichiers dans un format reconnu par le logiciel graphique que l on souhaite utiliser. Deux logiciels graphiques sont considérés : TECPLOT et PARAVIEW. Les fichiers qu on souhaite convertir sont issus de codes CFD développés au LIMSI : OLORIN, CHORUS et SUNFLUIDH. Ils sont écrits dans un format binaire, en accès direct, de type big endian (par défaut). Ces fichiers contiennent les champs 2D/3D des grandeurs physiques que l on souhaite visualiser. Les formats de conversions considérés sont, pour TECPLOT, un format binaire spécifique (extension de fichier.plt) et pour PARAVIEW, les formats VTK (extension.vtk) et XML (extension.vtr ou.vts). Dans ce document, aucune information sur la description des formats n est fournie, mais une large documentation peut être trouvée sur le net. L exécution du programme se fait fichier par fichier. Afin de faciliter la conversion d un grand nombre de fichiers, on utilise un script shell,écrit en bash (visfield.bsh), dont la fonction est de gérer la conversion d un ensemble de fichiers binaires sélectionné par l utilisateur avec le programme VISFIELD. 2 La compilation Deux fichiers "makefile" sont à disposition, "makefile_r4" et "makefile_r8", pour compiler les fichiers sources du programme et créer deux fichiers exécutables distincts : "visfield_r4.x" et "visfield_r8.x". Ces deux exécutables sont utilisés suivant que les fichiers binaires à convertir contiennent des champs de valeurs de type réel simple ou double précision, respectivement. Chaque fichier makefile contient une série de variables : CF : elle définit la commande du compilateur fortran que l on souhaite utiliser. FFLAGS : elle contient une série d option de compilation propre au fortran (options d optimisation, de contrôle, de sécurité), l option de lecture (écriture) des fichier binaires en big endian par défaut et l option activant la compilation conditionnelle définie par les étiquettes déclarées dans la variable "OPT". 1

2 OPT : elle contient le nom des étiquettes de compilation conditionnelles pour sélectionner des blocs d instructions spécifiques dans le programme VISFIELD. Ces noms sont précédés de l option "-D". TECPLOT : Active l accès à la bibliothèque "tecio.a" du logiciel TECPLOT pour convertir les données binaires issues du fortran en format binaire TECPLOT (Si on souhaite désactiver cette option, il suffit de changer le nom de l étiquette, par exemple : NOTECPLOT). SIMPLE_PREC : Active la lecture des fichiers binaires en réel simple précision (NO- SIMPLE_PREC dans le cas ou les fichiers binaires sont en réel double précision). LIB : elle définit le chemin d acès aux bibliothèques utilisées par le programme (par exemple l accès à "tecio.a"). IMPORTANT : La compilation avec l option "-DTECPLOT" n exclut pas la possibilité de créer des fichiers pour PARAVIEW. Cette option a pour but d activer l accès à la bibliothèque spécifique "tecio.a" lors de la compilation uniquement si TECPLOT, qui est un logiciel payant, est installé. Si ce n est pas le cas, il faudra explicitement désactiver cet accès pendant la compilation (en remplaçant -DTECPLOT par -DNOTECPLOT, par exemple). Une fois la compilation effectuée, il est conseillé de ranger les deux exécutables "visfield_r4.x" et "visfield_r8.x" dans un répertoire dédié de manière à ce que les exécutables soient automatiquement reconnus depuis n importe quel répertoire défini sur la machine ou l on souhaite exécuter VISFIELD. 3 Le fichier d entrée : visfield.dat Ce fichier contient l ensemble des données pour décrire le type de fichier que l on souhaite lire, sa taille et sous quel format on désire les convertir en fonction du logiciel graphique que l on souhaite utiliser. Bien que les fichiers à convertir soient tous écrits en binaire, ils peuvent être de nature différente et avoir un ordonnancement qui est propre à chaque code de simulation utilisé. De ce fait, certaines lignes du fichier de données "visfield.dat" sont consacrées à la gestion de ces spécificités et peuvent parfois ne pas être considérés, en fonction de la nature et de l origine du fichier à convertir. 1. Code ayant généré le fichier (une valeur entière I) : Définit le code de simulation ayant engendré le fichier Si I = 0 : code OLORIN. Si I = 1 : code OLORIN, ancienne version. Si I = 2 : code SUNFLUIDH Si I = 0 : code CHORUS 2. Dimension du problème (une valeur entière I) : définit la dimension spatiale de la simulation effectuée. La valeur est 2 ou 3 suivant que le problème est 2D ou 3D. 3. Type de champ contenu dans le fichier (une valeur entière I) : définit la nature des champs contenus dans les fichiers à convertir. Si I = 0 : champs instantanées Si I = 1 : champs statistiques Si I = 2 : Type spécial de fichiers générés par le code CHORUS. Champs instantanés 2D issus de plans de coupe définis dans le cadre d une simulation 3D. 2

3 Si I = 3 : Type spécial de fichiers générés par le code OLORIN. Champs instantanés dont la troisième direction est associée à une décomposition spectrale de type Fourier. Si I = 4 : Type spécial de fichiers générés par le code OLORIN. Champs statistiques dont la troisième direction est associée à une décomposition spectrale de type Fourier. 4. Nombre de points suivant I (une valeur entière) : Tailles des tableaux contenant les champs suivant la première dimension d indice i. 5. Nombre de points suivant J (une valeur entière) : Tailles des tableaux contenant les champs suivant la seconde dimension d indice j. 6. Nombre de points suivant K (une valeur entière) : Tailles des tableaux contenant les champs suivant la troisième dimension d indice k (la valeur est 1 en 2D). 7. Indice suivant I marquant le début du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant le début du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la première direction. Cette donnée et les cinq suivantes permettent de définir la partie du domaine que l on souhaite visualiser, où d extraire les mailles fictives du jeu de données,... ). 8. Indice suivant I marquant la fin du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant la fin du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la première direction. 9. Indice suivant J marquant le début du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant le début du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la deuxième direction. 10. Indice suivant J marquant la fin du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant la fin du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la deuxième direction. 11. Indice suivant K marquant le début du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant le début du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la troisième direction. 12. Indice suivant K marquant la fin du sous-domaine (une valeur entière) : Indice marquant la fin du sous-domaine que l on souhaite visualiser dans la troisième direction. 13. Configuration séquentielle (0) ou vectorielle (1) (une valeur entière) : donnée obsolète, placer la valeur à Création du champ rotationnel (une valeur entière 0 ou 1) : Si la valeur vaut 1, il y a création du champ de vorticité calculé à partir des données du fichier (si la géométrie est cartésienne uniquement). 15. Création du critère Q ou de l hélicité ou les deux (une valeur entière I) : Si la valeur est non nulle et si la géométrie est cartésienne uniquement. Si I = 0 : Pas de création de ces champs optionnels Si I = 1 : Création du champ du second invariant de vitesse (critère Q) Si I = 2 : Création du champ d hélicité. Si I = 3 : Création des champs Q et hélicité. 16. Visualisation TECPLOT (0) ou VTK (1) (une valeur entière I) : Suivant la valeur 0 ou 1 les fichiers sont convertis en format pour TECPLOT ou PARAVIEW (format VTK). 17. Rectilinear (0) Structured (1) grid (une valeur entière I) : Cette option ne concerne que les fichiers convertis au format VTK pour PARAVIEW. Si les coordonnées X 1, X 2 et X 3 ne dépendent respectivement que des indices de maille i, j et k, alors on choisit l option 0. Si chaque coordonnée dépend des trois indices, on choisit l option 1 (comme c est le cas en géométrie cylindrique, par exemple). 3

4 18. Format du fichier de maillage pour le code CHORUS (une valeur entière I) : si I = 0 la nature du fichier contenant le maillage de la simulation réalisée avec le code CHORUS est rectilinéaire, si I = 1, il est structuré. ATTENTION, cette donnée concerne le mode de lecture du fichier de maillage de CHORUS, pas le format de conversion au format VTK. 19. Nouvelle version des fichiers instantanés pour OLORIN et CHORUS (une valeur entière I=0 ou I = 1) : Si I = 1 le nouvel ordonnancement des fichiers contenant les champs instantanés est considéré. 20. iflagsgs_lam (LES pour le code CHORUS) (Une valeur entière) : Cette donnée ne concerne que les fichiers générés par le code CHORUS, dans le cadre d une simulation de type LES impliquant la conductivité de sous-maille. 21. Flag directionnel pour CHORUS en cas de réduction d une dimension 3D 2D (Une valeur entière) : concerne les fichiers du code CHORUS ayant subit une réduction de dimension, suite à une opération de moyenne sur une direction particulière de l espace indiquée par la valeur I (suivant i, j ou k si I = 1, 2, 3). 22. Lignes de données pour visualiser la composante fluctuante des champs instantanés par rapport à leurs champs moyens (Une valeur entière I, une chaine de caractère NAME, une valeur entière N) : Ce jeu de données fonctionne de pair avec la sélection des champs instantanés (cf. troisième ligne du fichier de données). Il permet de visualiser uniquement la partie fluctuante des champs instantanés des composantes de vitesse, de température et de pression (suivant les grandeurs présentes dans les fichiers des champs instantanées). Si I = 1 : l extraction de la partie fluctuante des champs est activée. Ces champs fluctuants sont calculés à partir des champs instantanés et des champs moyens contenus dans leurs fichiers respectifs. NAME : chaine de 20 caractères qui désigne le nom du fichier contenant les champs moyens par rapport auxquels seront calculés les champs fluctuants. N : désigne les N premiers champs statistiques qui seront considérés pour extraire la partie fluctuante des champs instantanés. IMPORTANT : Il convient de bien faire attention à ce que les N premiers champs moyens présents dans le fichier déclaré ci-dessus soient en adéquation avec les N premiers champs instantanés contenus dans leurs fichiers respectifs. Il est à la charge de l utilisateur d assurer cette adéquation. 23. Nombre de champs contenus dans les fichiers de NORECO et WEISMANCO : définit le nombre de champs dans les fichiers générés par d autres codes de simulation. 4 Procédure d utilisation Comme il l a été énoncé précédemment, le programme VISFIELD convertit un fichier binaire (nommé "data.d") en un fichier lisible par TECPLOT ("data.plt") ou par PARAVIEW ou tout autre logiciel capable de lire le format VTK ("data.vtk"). Toutefois, si beaucoup de fichiers doivent être traités, il est préférable d automatiser la procédure de conversion que de l appliquer fichier par fichier. Cette automatisation est gérée par le script "visfield.bsh". 4

5 Il boucle sur une partie ou sur l ensemble des fichiers binaires présents dans le répertoire de travail. Pour chaque fichier, il copie le fichier original sous le nom générique "data.d" reconnu par le programme fortran VISFIELD. Il lance l exécution de VISFIELD (par l intermédiaire des exécutables "visfield_r4.x" ou "visfield_r8.x", suivant que les données contenues dans les fichiers binaires sont de type réel simple ou double précision). Le fichier résultat se nomme alors "data.plt" ou "data.vtk" suivant la nature de la conversion (au format TECPLOT ou VTK). Il substitue le nom générique du fichier "data" par le nom d origine du fichier converti. Par exemple, si le nom du fichier binaire à convertir est "res_00000_ d", il sera "res_00000_ plt" ou "res_00000_ vtk", une fois converti (l extension dépend du type de conversion). Dans le cadre d une conversion au format VTK, une option supplémentaire est proposée si l on souhaite réaliser des animations avec le logiciel PARAVIEW. Cette option consiste à lister les fichiers à animer dans un fichier nommé "anim_paraview.pvd", interprétable par PARAVIEW. Une conversion de format supplémentaire est alors effectuée : elle consiste à convertir les fichiers VTK (".vtk") en fichiers XML qui présentent l avantage d être moins volumineux (".vtr" ou ".vts" dans le cas qui nous intéresse). Ces extensions correspondent à l ordonnancement des données contenues dans les fichiers, à savoir une structure rectilinéaire ou structurée. Pour plus d information sur les formats des fichiers PARAVIEW, de la documentation en ligne est disponible. Cette conversion est réalisée en utilisant un utilitaire écrit en langage python "vtk2xml.py". Si cet utilitaire n est pas disponible alors il faut le télécharger. Si la démarche vous semble trop compliquée, il est malgré tout possible de générer des animations à partir des fichiers en format VTK avec les dernières versions de PARAVIEW. En fait, cette option peut être utile lorsque l on souhaite réaliser des animations temporelles de champs instantanés segmentés dans plusieurs fichiers associés à différents sous-domaines du domaine de calcul. Avec TECPLOT, l animation peut être activée directement au cours de l utilisation du logiciel. Avant toute chose, il convient de configurer le fichier de données "visfield.dat".puis, il suffit de lancer l exécution du script dans le répertoire où sont contenus les fichiers à convertir. Au lancement, le script soumet à l utilisateur une série de questions : Donner le nom du code : OLORIN (1) CHORUS (2) SUNFLUIDH (3) Conversion de format (0), créer une animation sous PARAVIEW à partir de fichier VTK existants (conversion XML + listing dans paraview_anim.pvd) (1) Dans le cas de conversion de fichier au format VTK, il est possible d effectuer une nouvelle conversion des fichiers au format XML et de créer un fichier contenant la liste des fichiers convertis en XML et utilisable avec PARAVIEW dans le cadre d une animation temporelle (anim_paraview.pvd). Si on désire utiliser cette procédure et que les fichiers VTK existent déjà, on déclare la valeur à 1. Dans les autres cas de figure, on déclare la valeur 0 pour passer à la séquence de conversion des fichiers au format VTK ou TEC- PLOT. Itération du premier fichier. 5

6 Les noms de fichiers à convertir sont composés d un nombre à sept chiffres définissant le numéro de l itération temporelle pour laquelle les fichiers ont été créés. La valeur à saisir correspond à ce numéro qui définit le premier fichier pour lequel la conversion de format a lieu. Les fichiers de plus petite valeur ne sont pas pris en compte. fréquence de lecture des fichiers. La valeur définit le saut effectué sur les fichiers à convertir. Si la valeur vaut 1, tous les fichiers seront convertis, si la valeur vaut 2, un fichier sur deux sera pris en compte, etc... Donner le nom générique des fichiers à traiter (4 premiers caractères). Les fichiers d une même famille (champs instantanés, statistiques provenant d un code ou d un autre) sont tous définis par un nom générique, leur différence étant définie par leur numérotation. Pour sélectionner la famille de fichiers à convertir, il suffit de taper les quatre premiers caractères de leur nom (par exemple res_ ). Le fichier est en I4R4 (0), I4R8 (1). Le choix repose sur la précision avec laquelle sont définies les valeurs entières et réelles contenues dans les fichiers. Il sélectionne le type d exécutable qui va être utilisé par le script shell pour la conversion de chacun des fichiers : "visfield_r4.x" ou "visfield_r8.x". Format TECPLOT (0), VTK (1) ou VTR (2). Sélection du format de conversion souhaité. Ce choix doit être cohérent avec celui déclaré dans le fichier de données "visfield.dat". Le choix de l option (2) entrainera une conversion des fichiers binaires en format VTK avant de les convertir à leur tour en format XML avec l utilitaire "vtk2xml.py". Si l option (2) est sélectionnée, une option supplémentaire apparaît proposant la création du fichier "anim_paraview.pvd" qui contiendra la liste des fichiers XML qui pourront être animés avec PARAVIEW. La conversion des fichiers s effectue automatiquement suivant les choix définis dans le fichier de données "visfield.dat" et la réponse aux questions interactives posées lors du lancement du script "visfield.bsh". 6

Génie logiciel Configuration et déploiement

Génie logiciel Configuration et déploiement Génie logiciel Configuration et déploiement SPE4 - ESI 1 Configuration et déploiement Rôle Logiciel d installation d application Importance Critique : doit accompagner tout développement Outils de développement

Plus en détail

Introduction au Makefile

Introduction au Makefile Introduction au Makefile Nicolas Kielbasiewicz 3 mars 2009 Le développement d un programme et plus généralement d un logiciel demande au(x) programmeur(s) de gérer plusieurs fichiers, voire plusieurs langages.

Plus en détail

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

DGALN. Aide à l utilisation de ImportDVF+

DGALN. Aide à l utilisation de ImportDVF+ DGALN Aide à l utilisation de ImportDVF+ Crédit photo : Arnaud Bouissou/METL-MEDDE Mars Septembre 2014 2015 Bordereau Documentaire Informations du document Nature du rapport : Intermédiaire Définitif Diffusion

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Introduction à NetCDF

Introduction à NetCDF Introduction à NetCDF École normale supérieure L3 géosciences 2014/2015 Lionel GUEZ guez@lmd.ens.fr Laboratoire de météorologie dynamique Explications préliminaires Deux distinctions générales sur les

Plus en détail

Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7. Mode d emploi

Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7. Mode d emploi Logiciel de gestion de Boulangerie Orpain 7 : Mode d emploi - 1 - Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7 Mode d emploi Copyright 1984-2008 Fache Informatique Case postale 52 1091 La Croix ( Lutry

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS

ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS Depuis SAS Management Console, l administrateur de la plate-forme Open Metadata Architetcure (OMA) peut créer des flux et les ordonnancer : SAS se charge de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

Copyright 2012, Société GRICS

Copyright 2012, Société GRICS GPI Encaissements massifs pour les paiements effectués par Internet Décembre 2012 TABLE DES MATIÈRES Introduction 1 Les préparatifs 1 L encaissement massif et centralisé 6 L automatisation des dépôts

Plus en détail

Formation Unix/Linux (9) Introduction à la programmation C sous Unix

Formation Unix/Linux (9) Introduction à la programmation C sous Unix Formation Unix/Linux (9) Introduction à la programmation C sous Unix Olivier BOEBION Mars 2004 1 Le langage C Introduire un langage de développement dans des travaux pratiques sur un système d exploitation

Plus en détail

Mode d emploi. Prise en charge via Internet. Tiers payant optique

Mode d emploi. Prise en charge via Internet. Tiers payant optique Mode d emploi Prise en charge via Internet Tiers payant optique Pôle mutualiste régional centre L Atrium, 60 rue Robespierre, 42030 Saint Etienne cedex 2 Numéro Cristal 09 69 32 13 13 (prix d un appel

Plus en détail

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Olivier BOEBION Mars 2004 1 Les expressions conditionnelles et les structures de contrôle 1.1 La commande test La commande interne

Plus en détail

Côté labo : Initiation aux scripts PowerShell

Côté labo : Initiation aux scripts PowerShell Côté labo : Initiation aux scripts PowerShell Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Description Initiation à la rédaction de scripts dans le langage

Plus en détail

Annexe I. Passage de la version 2.xx à 3.xx

Annexe I. Passage de la version 2.xx à 3.xx Annexe I Passage de la version 2.xx à 3.xx 14 Passage de la version 2.xx à la version 3.xx Principes de base Cete section indique les étapes à suivre pour passer de version 2.xx à la version 3.xx. De façon

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

1 Démarrage de Marionnet

1 Démarrage de Marionnet Institut Galilée Administration Système Année 2011-2012 INFO 2ème année Master Info 1 Master Image & Réseau 1 T.P. 1 Administration Système Le logiciel Marionnet (www.marionnet.org) offre la possibilité

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire Sommaire 1.Installation...3 1.1.Configuration...3 1.2.Sous Internet Explorer...4 1.3.Sous Mozilla Firefox...5 1.4.Sous Google Chrome...6 1.5.Aller sur le site...7 2.Identification...8 2.1.Inscription...8

Plus en détail

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Pierre de rosette GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Assembleur et compilateur Langage assembleur Langage compilé

Plus en détail

Création d un site web de vente en ligne

Création d un site web de vente en ligne Création d un site web de vente en ligne 1 Généralités Le projet sera réalisé par binôme. Date limite de remise du projet : 02/02/2007 2 Sujet 2.1 But Développer un site web dynamique permettant la gestion

Plus en détail

Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application"

Reproductibilité des expériences de l article Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application" Katarzyna Porada and David Parello and Bernard Goossens Univ. Perpignan Via Domitia,

Plus en détail

Prise en main du logiciel MCP DITEL 2009

Prise en main du logiciel MCP DITEL 2009 Page 1 sur 52 DITEL : Magasin chasse pèche Ce logiciel est utilisé pour gérer la caisse de façon pratique dans une armurerie. Il permet en particulier d éditer de façon automatique la déclaration Cerfa

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme

Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme Centre d'interêt : Analyser les constituants d'un système réel d'un point de vue structurel et comportemental Objectifs A la fin de la séquence,

Plus en détail

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS 1 MISE EN PAGE Nous allons travailler sur la mise en forme d un document dans Word à l aide de fonctions

Plus en détail

TP1 : Organisation du projet d algorithmique

TP1 : Organisation du projet d algorithmique TP1 : Organisation du projet d algorithmique Enseignants: Antoine Bonnefoy et Sokol Koço Sujet: Liva Ralaivola, Antoine Bonnefoy et Sokol Koço 15 janvier 2014 1 Chasser à l aveuglette 1.1 Le projet Le

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Visual C++ 6.0. Introduction à l utilisation de l environnement de développement de Microsoft

Visual C++ 6.0. Introduction à l utilisation de l environnement de développement de Microsoft Visual C++ 6.0 Introduction à l utilisation de l environnement de développement de Microsoft INSTALLATION 1. Configuration de base nécessaire Pentium 166MHz avec 64Mo de RAM Plus de mémoire améliore le

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Manuel d aide. A l utilisation. Du logiciel. HexaSoft

Manuel d aide. A l utilisation. Du logiciel. HexaSoft Manuel d aide A l utilisation Du logiciel HexaSoft 1. Installation du logiciel Pour installer le logiciel sur votre PC procéder comme suit : 1. Insérez le CD d HexaSoft dans le lecteur CD du PC (Si l installation

Plus en détail

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013 Manuel d utilisation de la version en ligne Février 2013 Sommaire I- Contrôle de la saisie dans les formulaires... 3 II- Module de configuration... 4 1- Données créancier... 5 2- Préférences... 6 III-

Plus en détail

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66 7DEOHGHVPDWLqUHV,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 $9$17'(&200(1&(5,167$//$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH,QVWDOODWLRQGH3$3$66 87,/,6$7,21 /DQFHPHQWGH3$3$66 3DUWLFXODULWpVGH&WUO3DVV 3DUDPpWUDJHGH&WUO3DVV

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR. Convertisseur FNR pour Labelmark

MANUEL UTILISATEUR. Convertisseur FNR pour Labelmark MANUEL UTILISATEUR Convertisseur FNR pour Labelmark LOGICIEL CONVERTISSEUR «FNR» SOMMAIRE A. PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 3 a. Remarque... 3 b. Présentation... 3 B. INSTALLATION... 4 C. UTILISATION ET PARAMÉTRAGES...

Plus en détail

TUTORIAL - Analyse statique linéaire

TUTORIAL - Analyse statique linéaire TUTORIAL - Analyse statique linéaire A la fin de ce tutorial, vous devriez être capable de : Créer une étude statique Appliquer un matériau Appliquer des actions extérieures Cacher/Montrer les actions

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Les fonctionnalités détaillées

Les fonctionnalités détaillées Les fonctionnalités détaillées Les éléments de base Les civilités La civilité peut être indiquée sur chaque contact. Cette information est utilisée notamment dans les différents courriers. Les civilités

Plus en détail

Support de Formation La Structure Budgétaire

Support de Formation La Structure Budgétaire Support de Formation La Structure Budgétaire 5002 Support de Formation : La Structure Budgétaire Page 1/23 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 MOTEUR DE RECHERCHE DES LIGNES DE CREDIT... 4 Détail des

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

EXCEL 2007. Les bases de données

EXCEL 2007. Les bases de données EXCEL 2007 Les bases de données 1 LES BASES DE DONNEES a) Règles de bases... 3 b) Créer une base de données... 3 c) Le tri simple (1 seule clé)... 6 d) Le tri multiple (plusieurs clés)... 6 e) Les filtres...

Plus en détail

MANUEL ADMINISTRATEUR BORNE CIMETIERE

MANUEL ADMINISTRATEUR BORNE CIMETIERE MANUEL ADMINISTRATEUR BORNE CIMETIERE AVERTISSEMENT Ce document contient des informations originales, protégées par copyright. Tous droits sont réservés. La photocopie, la reproduction ou la traduction

Plus en détail

Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB

Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Publication et communication 18 février 2014 Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB Ce document

Plus en détail

jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2

jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2 jquery Mobile La bibliothèque JavaScript pour le Web mobile É r i c S a r r i o n Avec la contribution de Thomas Ber tet Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13388-2 1 Installation de jquery Mobile

Plus en détail

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8.

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8. PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE 1. Paramétrage 2. Page d accueil 3. Clients 4. Catalogue 5. Ventes 6. Statistiques 7. Agenda 8. Taches 9. Bloc-notes 10. Procédure(s) automatisée(s) 11. Sauvegarde 1. Paramétrage

Plus en détail

Chapitre cinq : Représentation des Images

Chapitre cinq : Représentation des Images Chapitre cinq : Représentation des Images Ce chapitre présente les bases pour la représentation des images et des sons. ~ 1 ~ 6. 6.1.1. Introduction Il existe plusieurs moyens de représenter des images.

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux

Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux L objectif de ce projet est de travailler sur les tableaux en langage d assemblage ARM. Vous devez réaliser votre projet en partie lors des séances encadrées

Plus en détail

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Documentation utilisateur 2 Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Version 2 Février 2006 Objet de cette présentation Dans le cadre du label Écoute

Plus en détail

WINSTOCK. Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE»

WINSTOCK. Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE» WINSTOCK Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE» I - Le programme est multi - dossiers, la première opération est de créer votre propre dossier par l option Nouveau du menu Dossiers, saisissez un code de 5 caractères

Plus en détail

Tutorial: Compiler un programme en C++

Tutorial: Compiler un programme en C++ Tutorial: Compiler un programme en C++ Ce tutorial propose de reprendre dans deux cas de figures (un unique fichier source, et plusieurs fichiers sources en c++11 différentes approches permettant de compiler

Plus en détail

LES MACROS COMMANDES EXCEL 2007-2010

LES MACROS COMMANDES EXCEL 2007-2010 LES MACROS COMMANDES EXCEL 2007-2010 Avant de commencer Pour utiliser les macros dans un classeur, il faut qu'excel soit averti autrement il ne prendra pas en charge les macros. Voici deux images du classeur.

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail

LE LOGICIEL CHOREGRAPHE

LE LOGICIEL CHOREGRAPHE STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource LE LOGICIEL CHOREGRAPHE 1 PRESENTATION Le logiciel «Chorégraphe» est entièrement conçu et développé

Plus en détail

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4 Crésus-facturation multilingue Dès version 3.4 2 Crésus-facturation multi-lingue 1 Introduction Comment faire des factures multilingues? Qu'est ce qu'une facturation multilingue? Pour le logiciel Crésus-facturation,

Plus en détail

Paramétrage d une Gestion de Production

Paramétrage d une Gestion de Production Prélude 7 ERP Paramétrage d une Gestion de Production Jeu compétitif de gestion de flux sur un horizon fixé Christian van DELFT HEC Paris Ce jeu nécessite de disposer de la licence au niveau intermédiaire.

Plus en détail

CREATION D UNE EVALUATION AVEC JADE par Patrick RUER (www.mathenvideo.comuv.com)

CREATION D UNE EVALUATION AVEC JADE par Patrick RUER (www.mathenvideo.comuv.com) TABLE DES MATIERES I) Le logiciel JADE 2 II) Etablissements 3 1) Configuation de l établissement 3 2) Importation des classes avec SCONET 4 3) Les groupes d élèves 6 4) Les variables supplémentaires 6

Plus en détail

Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement

Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement Rapports réglementaires Manuel de transmission des rapports des établissements de paiement Version 1.1 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_Transmission_ReportingEDP_FR.doc

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

QuadraCLIENT version 1.28 Enrichissement de la Gestion des documents

QuadraCLIENT version 1.28 Enrichissement de la Gestion des documents QuadraCLIENT version 1.28 Enrichissement de la Gestion des documents La gestion des documents de la fiche client a été enrichie et la liaison entre QuadraClient et QuadraBureautique est optimisée : Tous

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

NETASQ CLIENT VPN IPSEC GUIDE DE DÉPLOIEMENT OPTIONS PKI

NETASQ CLIENT VPN IPSEC GUIDE DE DÉPLOIEMENT OPTIONS PKI NETASQ CLIENT VPN IPSEC GUIDE DE DÉPLOIEMENT OPTIONS PKI Site Web : http://www.netasq.com Contact : support@netasq.com Référence : naengde_vpn_client-version-5.5_deployment Décembre 2012 (Mise à jour)

Plus en détail

Sujet Projets 2 nd Semestre

Sujet Projets 2 nd Semestre Sujet Projets 2 nd Semestre Seuls les appels systèmes vus en cours sont autorisés. L usage d autres fonctions doit impérativement être validé par l enseignant. La date d ouverture pour l assignation de

Plus en détail

Quelques éléments de compilation en C et makefiles

Quelques éléments de compilation en C et makefiles Quelques éléments de compilation en C et makefiles Guillaume Feuillade 1 Compiler un programme C Le principe de la compilation consiste à passer d un ensemble de fichiers de code à un programme exécutable

Plus en détail

KWISATZ LA GESTION DES ÉTIQUETTES ARTICLES

KWISATZ LA GESTION DES ÉTIQUETTES ARTICLES Table des matières -1) KWISATZ -...2-1.1) Introduction...2-1.2) Imprimantes étiquettes articles...2-1.3) Affectation automatique d étiquettes...3-1.4) Création d un modèle de document étiquettes...4-1.5)

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

Code_Aster. Méthodes Python d'accès aux objets Aster. Version 11. Résumé :

Code_Aster. Méthodes Python d'accès aux objets Aster. Version 11. Résumé : Titre : Méthodes Python d'accès aux objets Aster Date : 16/07/2015 Page : 1/11 Méthodes Python d'accès aux objets Aster Résumé : Ce document présente les méthodes Python permettant d accéder aux informations

Plus en détail

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes.

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes. ENVOI EN NOMBRE DE SMS La version SMS de Ditel vous permet d'envoyer vos SMS de façon automatique. L'importation de vos données se fait directement au format Excel Avertissement : Nos logiciels évoluent

Plus en détail

Initiation à LabView : Les exemples d applications :

Initiation à LabView : Les exemples d applications : Initiation à LabView : Les exemples d applications : c) Type de variables : Créer un programme : Exemple 1 : Calcul de c= 2(a+b)(a-3b) ou a, b et c seront des réels. «Exemple1» nom du programme : «Exemple

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP. www.per-n.com

NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP. www.per-n.com NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP 1 Sommaire : Configuration p. 3 Restauration des données sauvegardées p. 8 FAQ illustrée p. 9 Comment créer une tâche de sauvegarde? p. 11 Comment modifier une tâche

Plus en détail

TheGreenBow IPsec VPN Client. Guide de Déploiement Options PKI. Site web: www.thegreenbow.com Contact: support@thegreenbow.com

TheGreenBow IPsec VPN Client. Guide de Déploiement Options PKI. Site web: www.thegreenbow.com Contact: support@thegreenbow.com TheGreenBow IPsec VPN Client Guide de Déploiement Options PKI Site web: www.thegreenbow.com Contact: support@thegreenbow.com Table des matières 1 Introduction...3 1.1 Références...3 2 Configuration du

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

L organisation des dossiers et des fichiers

L organisation des dossiers et des fichiers P R A T I Q U E AUTOCAD 2000-2000i-2002-2004 L organisation des dossiers et des fichiers Pour fonctionner correctement, AutoCAD a besoin de savoir à quels endroits sont placés tel ou tel dossier et comment

Plus en détail

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape Modifier cet article (283) Recalculer cette page * Les Médecins Maîtres-Toile Accueil Nouvelles Technologies Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Python pour le calcul scientifique

Python pour le calcul scientifique Petit tour d horizon Laboratoire de Mathématiques d Orsay Le langage Python 1 développé en 1989 par Guido van Rossum 2 open-source 3 portable 4 orienté objet 5 dynamique 6 extensible 7 support pour l intégration

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement

Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement Installation de l outil de chiffrement Vous venez de recevoir un fichier Install.exe ainsi que cette documentation nommée Notice d installation

Plus en détail

SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION

SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION 11/03/11 Version 3 SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION Conventions utilisées dans le manuel... 1 Introduction... 3 Rôle de l application... 3 Accès à l application... 4 Accès à partir de l imprimante Print2C...

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

LE TRAITEMENT ANALOGIQUE

LE TRAITEMENT ANALOGIQUE LES AUTOMATISMES LE TRAITEMENT ANALOGIQUE GJC Lycée L.RASCOL 10,Rue de la République BP 218. 81012 ALBI CEDEX SOMMAIRE BUT LES CAPTEURS LES ACTIONNEURS Commande proportionnelle Commande continue LA CONVERSION

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro 1 Une macro Que représente une macro? Une macro est une suite d instructions écrites l une après l autre. Lors de son exécution, Excel interprète les lignes de code de votre macro dans l ordre où vous

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

RES240 / RES223 TP RoutingSim Addressage et routage IP statique par simulation

RES240 / RES223 TP RoutingSim Addressage et routage IP statique par simulation RES240 / RES223 TP RoutingSim Addressage et routage IP statique par simulation N. Boukhatem, D. Rossi Ressources: http://www.enst.fr/~drossi La note finale de RES240/RES223 sera une moyenne ponderée de

Plus en détail

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Table des matières I. Introduction... 3 II. Présentation générale... 4 III. Installation des valeurs à utiliser par défaut... 5 a. Références

Plus en détail

IBM SPSS Statistics - Essentials for Python : Instructions d installation pour Windows

IBM SPSS Statistics - Essentials for Python : Instructions d installation pour Windows IBM SPSS Statistics - ssentials for Python : Instructions d installation pour Windows Sommaire Les instructions suivantes concernent l installation de IBM SPSS Statistics - ssentials for Python sur les

Plus en détail

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe'

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe' Fiche technique AppliDis Principe de fonctionnement de l'outil Fiche IS00365 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects de

Plus en détail

A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage

A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage Nicolas Kielbasiewicz 23 septembre 2013 1 Introduction à Gmsh Sous Windows et Mac OS, Gmsh est une application native. Sous Linux, il se lance en ligne de commande,

Plus en détail

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS Cette extension du programme «VisualQie Entreprise» vous permet des visualisations graphiques immédiates de la situation géographique de tous vos produits

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

Principes de fonctionnement des machines binaires

Principes de fonctionnement des machines binaires Principes de fonctionnement des machines binaires Cédric Herpson cedric.herpson@lip6.fr http://www-desir.lip6.fr/~herpsonc/pf1.htm Le contenu de ces transparents est basé sur les cours de Jean-Marie Rifflet

Plus en détail

Hadoop / Big Data. Benjamin Renaut <renaut.benjamin@tokidev.fr> MBDS 2014-2015

Hadoop / Big Data. Benjamin Renaut <renaut.benjamin@tokidev.fr> MBDS 2014-2015 Hadoop / Big Data Benjamin Renaut MBDS 2014-2015 TP 1 - Correction Méthodologie Map/Reduce - programmation Hadoop. Rappel 1 La première partie du TP consistait à mettre en

Plus en détail