Introduction à NetCDF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à NetCDF"

Transcription

1 Introduction à NetCDF École normale supérieure L3 géosciences 2014/2015 Lionel GUEZ Laboratoire de météorologie dynamique

2 Explications préliminaires Deux distinctions générales sur les entrées et sorties (indépendamment du langage) : accès séquentiel accès direct format texte (formatted) format binaire (unformatted) 2/27

3 Accès séquentiel Notion de «position courante» dans le fichier. On ne peut lire ou écrire qu'à la position courante. Pour aller d'une position à une autre, plus loin, obligation de lire tout le fichier entre les deux positions. 3/27

4 Accès direct Possibilité de se placer directement à un enregistrement quelconque du fichier, pour le lire ou l'écrire Possibilité de récrire n'importe quel enregistrement (sans perdre le reste du fichier) 4/27

5 Format texte versus format binaire Format binaire : représentation interne à l'ordinateur d'une valeur. Format texte : suite de caractères. Par exemple : 2 14 = = ( ) 2 Écriture de la valeur comme texte : 5 codes de caractères, pour «1», «6», «3», «8», «4» (typiquement 5 fois huit bits) Écriture de la valeur binaire : typiquement une suite de 32 bits 5/27

6 Avantages du format binaire Rapidité d'exécution du programme (économie du temps de conversion à partir des caractères ou vers des caractères) Taille réduite de fichier Exemple : e-17 4 octets en binaire, 12 octets en texte 6/27

7 Avantages du format binaire (suite) Exactitude (pas forcément de représentation exacte binaire d'un décimal ; pas forcément de représentation décimale exacte d'un développement binaire fini ; pas les mêmes troncatures) Exemple : 1 / 10 = 0,1 = (0, ) 2 = 1/16 + 1/32 + 0/64 + 0/ / / / /27

8 Inconvénients potentiels du format binaire Si on utilise le format binaire directement dans un langage (Fortran, C, Python ) : Pas de lisibilité immédiate du fichier Pas de portabilité (le codage dépend du compilateur ou de l'interpréteur et de la machine) Problème du stockage des tableaux multidimensionnels : convention à choisir

9 Qu'est-ce que NetCDF? Un format de fichier (convention : suffixe.nc ) : binaire, portable destiné principalement à stocker des tableaux de nombres multi-dimensionnels (et donc à l'informatique scientifique) immédiatement lisible 9/27

10 Qu'est-ce que NetCDF? (suite) Des bibliothèques de procédures dans différents langages pour créer, lire, modifier des fichiers dans ce format. Les procédures NetCDF font de l'accès direct. 10/27

11 Quelques perspectives NetCDF est développé par Unidata (organisme public américain, National Science Foundation). Depuis 1988 Les bibliothèques NetCDF sont libres et gratuites. 11/27

12 Quelques perspectives (suite) Énormément utilisé en météorologie et en océanographie. Moins hégémonique mais utilisé aussi en géologie. Des dizaines de logiciels tiers gratuits pour manipuler (découper, assembler, faire des moyennes ) et visualiser les fichiers NetCDF. 12/27

13 Contenu d'un fichier NetCDF Méta-données : expliquent ce que sont les données. Le fichier est donc auto-descriptif. Données scalaires ou tableaux 13/27

14 Voir le contenu d'un fichier Utilitaire ncdump (toujours inclus dans l'installation de NetCDF) ncdump file affiche tout le contenu du fichier (la commande convertit le binaire en texte pour l'afficher). En général, pas très lisible parce que : trop long les tableaux multi-dimensionnels sont écrits comme des tableaux à une dimension 14/27

15 L'en-tête d'un fichier ncdump -h file affiche seulement l'en-tête ( -h pour header ) du fichier, c'est-à-dire les métadonnées. 15/27

16 Les trois parties de l'en-tête Dimensions : elles ont un nom et une valeur entière Variables : type, nom, dimensions entre parenthèses Les dimensions sont celles nommées plus haut 0 (scalaire), 1 ou plusieurs dimensions Pour chaque variable, des attributs. Quelques attributs importants : units, long_name, missing_value 16/27

17 Les trois parties de l'en-tête (suite) Attributs globaux : méta-données pour l'ensemble du fichier, et non pour une variable 17/27

18 Coordonnées Coordonnée NetCDF : variable NetCDF à une dimension, dont le nom est identique au nom de la dimension En général : une coordonnée par dimension Association de valeurs d'une coordonnée aux indices dans une dimension d'un tableau 18/27

19 Coordonnées (suite) Les coordonnées sont reconnues et traitées spécialement par de nombreux utilitaires et programmes qui lisent les fichiers NetCDF Convention : une coordonnée doit être strictement monotone 19/27

20 Valeurs des coordonnées ncdump -c file Fait apparaître l'en-tête déjà affiché par ncdump -h, plus une nouvelle partie data. 20/27

21 Variables primaires Ce sont les variables du fichier NetCDF autres que les coordonnées. Pour voir les valeurs d'une variable primaire : ncdump -v var1, file Utile pour une variable scalaire ou à une dimension, mais peu lisible pour une variable multi-dimensionnelle 21/27

22 Valeurs d'une variable multidimensionnelle Plus puissant que ncdump : ncks ( ks pour kitchen sink ) ncks est un des opérateurs NCO NCO : NetCDF operators, à installer en plus de NetCDF ncks permet de n'afficher qu'une partie d'une variable : la valeur en un point particulier, ou une hyper-tranche quelconque de la variable 22/27

23 Valeurs d'une variable multidimensionnelle (suite) ncks -v var[,...] \ -d dim,[min][,[max]] input-file Valeurs min et max dans l'argument -d : sans point décimal : indice avec point décimal : valeur de coordonnée 23/27

24 Valeurs d'une variable multidimensionnelle (suite) Exemple : ncks -v ta -d time,0 \ -d latitude,0. cira.nc Variable température à la date d'indice 0 (valeur de la coordonnée : 15, premier indice) et la latitude 0 (indice 16), à tous les niveaux de pression 24/27

25 Logiciels graphiques Très nombreux logiciels permettant de faire des graphiques à 1, 2 ou 3 dimensions, à partir de variables lues dans un fichier NetCDF 25/27

26 Logiciels graphiques (suite) Une toute petite sélection, du plus simple aux plus complets : ncview Grads (orienté analyse de données atmosphériques), Ferret (orienté analyse de données océaniques et atmosphériques), GMT (orienté géophysique) Python avec matplotlib, Matlab, IDL 26/27

27 Création ou modification d'un fichier NetCDF Interfaces dans de nombreux langages : développées par Unidata : interfaces en C, Fortran, C++, Java développées par des tiers : interfaces en Python, R, Ruby, Matlab 27/27

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Bases de données. Cours 2 : Stockage

Bases de données. Cours 2 : Stockage Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn Plan 1 Rappels 2 Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau 2.3 Stockage pour les SGBD

Plus en détail

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas M. Libes, C. Pinazo Novembre 2012 Journées du M.I.O La Londe Description du Cluster de calcul! Qu est ce qu un «cluster de calcul»? o Un ensemble

Plus en détail

DEMARCHE ET MISE EN ŒUVRE

DEMARCHE ET MISE EN ŒUVRE Chapitre I : CONVENTIONS D ECRITURE 15 CHAPITRE I DEMARCHE ET MISE EN ŒUVRE Le développement de fonctions mathématiques peut répondre à plusieurs critères ou objectifs tels que la vitesse d exécution,

Plus en détail

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java Langages objets Introduction M2 Pro CCI, Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay présentation du module logistique 12 blocs de 4h + 1 bloc 2h = 50h 1h15 cours, 45mn exercices table, 2h TD machine page

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/20 Hierarchie mémoire : Où stocker les données? Type

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

1 Description générale de VISFIELD

1 Description générale de VISFIELD Guide d utilisation du logiciel VISFIELD Yann FRAIGNEAU LIMSI-CNRS, Bâtiment 508, BP 133 F-91403 Orsay cedex, France 11 décembre 2012 1 Description générale de VISFIELD VISFIELD est un programme écrit

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire L3 Mag1 Phys. fond., cours C 15-16 Rep. des nbs. en binaire 25-09-05 23 :06 :02 page 1 1 Nombres entiers 1.1 Représentation binaire Représentation des nombres entiers et réels Tout entier positif n peut

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France LA CODIFICATION BINAIRE 15 juillet 2006 Version Auteur Commentaires 10 octobre 2004 Emile Geahchan Version Initiale 21 octobre 2005 Emile Geahchan

Plus en détail

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal

Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal Site de la spécialité ISN du lycée Louis Marchal 1) Codage d' un entier positif Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 (circuit ouvert ou fermé par exemple), toutes les données doivent donc être

Plus en détail

Cours Informatique Master STEP

Cours Informatique Master STEP Cours Informatique Master STEP Bases de la programmation: Compilateurs/logiciels Algorithmique et structure d'un programme Programmation en langage structuré (Fortran 90) Variables, expressions, instructions

Plus en détail

Conservation des documents numériques

Conservation des documents numériques Conservation des documents numériques Qu'est ce qu'un document numérique? Matthieu GIOUX matthieu.gioux@bnf.fr Contexte de la préservation des documents numériques Une croissance en expansion Développement

Plus en détail

Initiation à la programmation. L'essentiel de la programmation en shell, perl, php et C++

Initiation à la programmation. L'essentiel de la programmation en shell, perl, php et C++ Initiation à la programmation L'essentiel de la programmation en shell, perl, php et C++ Communiquer avec sa machine Les langages de programmation sont d'abord destinés aux humains et non aux machines.

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Types et langages de programmation. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri

Types et langages de programmation. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri Types et langages de programmation Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri 1 Généalogie partielle des langages de programmation FORTRAN BASIC PL/1 PROLOG ALGOL60 COBOL C PASCAL ADA MODULA-2

Plus en détail

Représentation de l information en binaire

Représentation de l information en binaire Représentation de l information en binaire Les ordinateurs sont capables d effectuer de nombreuses opérations sur de nombreux types de contenus (images, vidéos, textes, sons,...). Cependant, quel que soit

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 2.3 : Apprécier les normes et standards et les technologies permettant l interopérabilité et le travail en réseau Chapitre 2 : Travail collaboratif en santé Normes et technologies de l interopérabilité

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Le partitionnement (notions)

Le partitionnement (notions) Introduction C'est l'étape de l'installation qui réclame le plus d'attention. Elle fait intervenir de nombreuses notions et une mauvaise manipulation peut conduire à des pertes de données. C'est pourquoi

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Éléments d'architecture des ordinateurs

Éléments d'architecture des ordinateurs Chapitre 1 Éléments d'architecture des ordinateurs Machines take me by surprise with great frequency. Alan Turing 1.1 Le Hardware Avant d'attaquer la programmation, il est bon d'avoir quelques connaissances

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

Contenu du cours. Unix et Programmation Web Cours 1. Modalités de Contrôle des Connaissances (MCC) Organisation

Contenu du cours. Unix et Programmation Web Cours 1. Modalités de Contrôle des Connaissances (MCC) Organisation Contenu du cours 1. Comprendre les bases du Web Fonctionnement des ordinateurs Unix (cours 1 et 2) Notions de réseau (cours 3 et 4) Unix et Programmation Web Cours 1 kn@lri.fr 2. Programmer (pour) le Web

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP 210 Les Servlets 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation Les Servlets sont la base de la programmation Java EE. La conception d'un site Web dynamique en Java repose sur ces éléments. Une Servlet

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents)

Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents) Avantic Software Présentation de solutions GED pour mobiles (Gestion Electronique de Documents) Les prestations et les applications présentées : Apportent un accès et une mise à jour simplifiés aux documents

Plus en détail

Compilateurs : Analyse lexicale. Vous êtes ici 2. Analyse lexicale 4. Matthieu Amiguet. En entrée d un compilateur, on a généralement un fichier

Compilateurs : Analyse lexicale. Vous êtes ici 2. Analyse lexicale 4. Matthieu Amiguet. En entrée d un compilateur, on a généralement un fichier Compilateurs : Matthieu Amiguet 2009 2010 Vous êtes ici 2 Partie Avant Analyse syntaxique Analyse sémantique Arbre syntaxique abstrait (AST) Partie Arrière Optimisation de l AST Génération de code Optimisation

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2)

Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2) Introduction à l algorithmique et à la programmation (Info 2) Premier cours: présentation du module, codage et définition de l algorithmique Matthieu Puigt IUT du Littoral Côte d Opale DUT Génie Industriel

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Chapitre 10 Arithmétique réelle

Chapitre 10 Arithmétique réelle Chapitre 10 Arithmétique réelle Jean Privat Université du Québec à Montréal INF2170 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 2013 Jean Privat (UQAM) 10 Arithmétique réelle INF2170 Automne 2013

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

1/ Présentation de SQL Server :

1/ Présentation de SQL Server : Chapitre II I Vue d ensemble de Microsoft SQL Server Chapitre I : Vue d ensemble de Microsoft SQL Server Module: SQL server Semestre 3 Année: 2010/2011 Sommaire 1/ Présentation de SQL Server 2/ Architerture

Plus en détail

Algorithmique avancée en Python TDs

Algorithmique avancée en Python TDs Algorithmique avancée en Python TDs Denis Robilliard sept. 2014 1 TD 1 Révisions 1. Ecrire un programme qui saisit un entier, et détermine puis affiche si l entier est pair où impair. 2. Ecrire un programme

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 :

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : Objectifs du TP Ce TP a pour but 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats de fichiers.

Plus en détail

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Bob CORDEAU cordeau@onera.fr Mesures Physiques IUT d Orsay 15 mai 2006 Avant-propos Avant-propos Ce cours en libre accès repose sur trois partis pris

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires:

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: LES CODES (SUITE) I. LES CODES BINAIRES Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: Le code binaire DCB (Décimal Codé Binaire) Le code

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Vers l'ordinateur quantique

Vers l'ordinateur quantique Cours A&G Vers l'ordinateur quantique Données innies On a vu dans les chapîtres précédents qu'un automate permet de représenter de manière nie (et même compacte) une innité de données. En eet, un automate

Plus en détail

Projet Matlab : un logiciel de cryptage

Projet Matlab : un logiciel de cryptage Projet Matlab : un logiciel de cryptage La stéganographie (du grec steganos : couvert et graphein : écriture) consiste à dissimuler une information au sein d'une autre à caractère anodin, de sorte que

Plus en détail

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Année universitaire : 2014-2015 Responsable : Sonia LAJMI Niveau Matière 2 ème année MPIM Management des Contenus Multimédia TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Dans ce tout premier

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

Plan du cours 2014-2015. Cours théoriques. 29 septembre 2014

Plan du cours 2014-2015. Cours théoriques. 29 septembre 2014 numériques et Institut d Astrophysique et de Géophysique (Bât. B5c) Bureau 0/13 email:.@ulg.ac.be Tél.: 04-3669771 29 septembre 2014 Plan du cours 2014-2015 Cours théoriques 16-09-2014 numériques pour

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

Codage de l'information

Codage de l'information Organisation des ordinateurs et assembleur Codage de l information Chapitre 3 Codage de l'information Les cellules de mémoire ne contiennent pas vraiment des valeurs décimales : elles contiennent en fait

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Ateliers Python+Qt : Premiers pas : S'installer pour PyQt... en quelques minutes sous Windows!

Ateliers Python+Qt : Premiers pas : S'installer pour PyQt... en quelques minutes sous Windows! Ateliers Python+Qt : Premiers pas : S'installer pour PyQt... en quelques minutes sous Windows! par X. HINAULT www.mon-club-elec.fr Tous droits réservés 2013. Document gratuit. Ce support PDF d'atelier

Plus en détail

Initiation au binaire

Initiation au binaire Présenté par TryEngineering Objet de la leçon Cette leçon explique les principes du code binaire et ses applications possibles par les ingénieurs informaticiens. Dans cette leçon, les élèves réaliseront

Plus en détail

A B A C U S ABAWEB - FAQ TECHNIQUES. septembre 2014 / om / cob. Version 1.3

A B A C U S ABAWEB - FAQ TECHNIQUES. septembre 2014 / om / cob. Version 1.3 A B A C U S ABAWEB - FAQ TECHNIQUES septembre 2014 / om / cob Version 1.3 Cette documentation est protégée par des droits d'auteur. En particulier, le droit de copier, exposer, distribuer, traiter, traduire,

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

QCM 2. Informatique générale. 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11. 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est :

QCM 2. Informatique générale. 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11. 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est : QCM 2 Informatique générale 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est : a) 10 b) 5 c) 0 d) A 3. Combien y'a t-il d'octets dans un

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Introduction. Python?

Introduction. Python? 1 Introduction Python - why settle for snake oil when you can have the whole snake? «Python - Pourquoi se contenter d huile de serpent quand on peut avoir le serpent tout entier?» Mark Jackson En guise

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Microsoft Windows NT Server

Microsoft Windows NT Server Microsoft Windows NT Server Sommaire : INSTALLATION DE WINDOWS NT SERVER... 2 WINNT.EXE OU WINNT32.EXE... 2 PARTITION... 2 FAT OU NTFS... 2 TYPE DE SERVEUR... 2 Contrôleur principal de Domaine (CPD)....

Plus en détail

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL . THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL Mr MEZRED MOHAMED Ingénieur météorologue INTRODUCTION Il existe de nombreuses manières de construire une base de données. En effet,

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Partie 1 : Notion de bases de données (Conception

Plus en détail

Architecture (5) - DISQUES DURS -

Architecture (5) - DISQUES DURS - 1/24 Introduction Structure des données Interfaces Architecture (5) - DISQUES DURS - Pierre Gançarski Université de Strasbourg IUT Robert Schuman DUT Informatique 2/24 Introduction Structure des données

Plus en détail

TP 1 : 1 Calculs en binaire, octal et hexadécimal

TP 1 : 1 Calculs en binaire, octal et hexadécimal Univ. Lille 1 - Licence Informatique 2ème année 2013-14 Objectifs du TP Ce TP a pour but Codage de l'information TP 1 : 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

PBA-pro Qu est-ce que c est?

PBA-pro Qu est-ce que c est? 1 PBA-pro Qu est-ce que c est? C est le successeur des logiciels AIM suivants : PBA-2000 PBA-3910 PAA-429 ParaView fdxplorer PBA.pro c est aussi un outil logiciel de développement générique pour banc de

Plus en détail

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr 6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr Interface d un SGF Implémentation d un SGF Gestion de la correspondance entre la structure logique et la structure

Plus en détail

Chapitre 4 : Comprendre les périphériques et les fichiers UNIX 99. Comprendre les permissions d'accès par la méthode des chaînes de caractères

Chapitre 4 : Comprendre les périphériques et les fichiers UNIX 99. Comprendre les permissions d'accès par la méthode des chaînes de caractères Chapitre 4 : Comprendre les périphériques et les fichiers UNIX 99 vez vous interroger sur la nécessité d'attribuer le paramètre SUID, SGID ou le sticky-bit. Une fois ces besoins bien définis, construisez

Plus en détail