L initiative COMODO. Compte rendu de la réunion d Autrans, Réunion COMODO MARMO, mars 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L initiative COMODO. Compte rendu de la réunion d Autrans, Réunion COMODO MARMO, 29-31 mars 2010"

Transcription

1 L initiative COMODO Compte rendu de la réunion d Autrans, Réunion COMODO MARMO, mars 2010

2 Les participants HYCOM MARS NEMO ROMS SYMPHONIE T-UGOm MERCATOR Autres Y. Morel F. Dumas, V. Garnier, S. Theetten, F. Vandermeirsch R. Benshila, G. Madec P. Marchesiello, P. Penven F. Auclair, P. Marsaleix, C. Nguyen Florent Lyard J. Chanut, G. Reffray F. Ardhuin, A. C. Bennis, E. Blayo, L. Debreu, J.-M. Molines, C. Talandier, A.-M. Tréguier

3

4 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

5 Nouvelles des équipes Couplage Ocean- Atmosphère ROMS NEMO Bancs Découvrants HYCOM SYMPHONIE MARS ROMS Non Hydrostatique SYMPHONIE HYCOM ROMS T-UGOm Diffusion diapycnale MARS ROMS Paramétrisation Verticale HYCOM MARS Coordonnées Verticales NEMO HYCOM SYMPHONIE Interaction Vagues-Courant SYMPHONIE MARS ROMS T-UGOm PISCES ROMS NEMO

6 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Coordonnées verticales Paramétrisations verticales Schémas d advection et schémas en temps Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

7 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Méthodes innovantes en maths applis Assimilation de données Calcul haute performance, Informatique Couplage OA Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

8 Interaction Vagues - Courant Présentation de Fabrice Ardhuin Modélisation des vagues Interactions vagues courant Présentation de Anne-Claire Bennis (postdoc SHOM EPOC) Couplage MARS2D-3D / WavewatchIII Implémentation de Mellor 2003 Ardhuin 2008 à venir (également dans SYMPHONIE)

9 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

10 Site Web COMODO COMODO Communauté de MODélisation Océanographique Présentation générale Communications Documentations Plateforme Echanges scientifiques Cas tests Forum Phrase de résumé Bons logos qui pointent vers site de chaque code Liens priviligiés avec EPIGRAM, projet boîte à outils, +? Quel fond de carte? Autres infos à ajouter sur page d accueil? Français uniquement? Laurent tel?

11 Site internet public Présentation générale Communications Documentations Plateforme Echanges scientifiques Cas tests Forum Présentation générale Conclusions de la réunion précédente et/ou de celle-là Communications Présentations des colloques Articles? Documentations techniques Liste des participants Rapports administratifs Notices d utilisation (forum, échanges de documents)

12 Site internet public Présentation générale Communications Documentations Plateforme Echanges scientifiques Cas tests Forum Plateforme commune? Préprocessing (lien projet MARMO,Tidal Toolbox) Post-processing (que fait-on à ce sujet?) Environnement de mise en œuvre (proposition de reprendre environnement équipe DRAKKAR pour volontaires et ne pas aller audelà pour l instant) Recommandations techniques Formalisme Noms des variables (liste commune partagée ou tableau d équivalence) Pre-processing pour gérer indices Facteurs d échelle Format NetCDF des fichiers IN/OUT de référence

13 Site internet public Présentation générale Communications Documentations Plateforme Echanges scientifiques Cas tests Forum Echanges scientifiques Synthèse des sujets principaux abordés? Vagues Conditions aux limites Coordonnées verticales généralisées Formulation des flux océan/atmosphère Cas tests Description des cas tests proposés Forum (lien vers Gforge)

14 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

15 Les projet communs 1. Réunions scientifiques et site web 2. Identification de développements communautaires Format standard de fichiers Outils de pré-posttraitement Environnement de compilation Vecteur d observations Surface module (formules bulk et gestion des entréessorties) Parallélisation 3. Un projet ANR Cas tests Vers un système de modélisation

16 Format de fichiers Outils de pré-postprocessing Existant Xscan (Tugo-m, SYMPHONIE) Bathymétrie Visualisation Outils MARMO (NEMO, MARS, SYMPHONIE) Bathymétrie ROMS_TOOLS (ROMS) Préprocessing tools Visualisation INFOCEAN (NEMO) Extraction de grille ORCA Lancement de la simulation

17 Format de fichiers Outils de pré-postprocessing Effectuer les modifications nécessaires afin de pouvoir utiliser l ensemble des outils avec les différents modèles Définition d un format de fichier commun (Standard CF, attributs spécifiques) Vers un outil de prépost-traitement commun

18 ANR cas test Suite de cas test permettant : 1. Comparer/Valider les modèles 2. Valider les évolutions des différents modèles 3. Tester les méthodes innovantes Cas tests «basiques» Cas tests pour étude de certains processus Cas tests réalistes

19 Prochaines échéances Juin 2010 Réunion Outils de Prétraitement Septembre 2010 Réunion ANR Cas tests Prospective OA 2011 Prochaine réunion modélisation

20 Réponses au questionnaire Que préférez-vous dans votre modèle? Que n aimez vous pas dans votre modèle? Que préférez-vous dans les autres modèles? Que n aimez-vous pas dans les autres modèles? Prochains développements prévus Précision des schémas Structure complexe (schéma en temps) Grille non structurée Langage C++ Bancs découvrants Traitement de l échelle régionale à l échelle littorale Erreur de dispersion forte Précision des schémas Complexité du time stepping Schéma temporel Performances (coût de calcul) Mélange diapycnal / gradient de pression / lissage topo Schémas en temps simples Précision numérique peu élevée Approche «Generic Modelling» Proximité de l équipe de développement Performances IO Approche numérique différente analyse énergétique Lisibilité du code (clefs CPP) Réduction du mélange diapycnal Portabilitéfacilité d utilisation Difficultés inhérentes au talus (et manque d expériences idéalisées) Articles de références, Documentation Communauté limitée d utilisateurs Coordonnées verticale généralisée Large communauté internationale Choix de tout intégrer Outils de préprocessing Difficulté de la mise en œuvre de cas test IO Coordonnées verticales Mise en place d une configuration Conservation des caractéristiques des masses d eau Format des fichiers d entrées-sorties Couplage sédiment/ vagues Etude de processus rigoureuse sur des configurations légères Codage/annotation Pas de validation sur des cas test

21 Réponses au questionnaire Quelles contraintes sur son développement? Sur quelles tâches passez-vous le plus de temps? Que proposez vous pour améliorer l unité dans la communauté? Quelle organisation? Portabilité, Documentation Suivi des évolutions du code (cas tests) Echanges / Réunions GDR Performance sur toute plate forme Débogage Plate forme commune de modélisation (IO, prépostprocessing communs, simplification du passage d un modèle à l autre) 1 er volet : effort de mutualisation des outils de pré-processing Assurer les services offerts aux partenaires Une partie des développements sont déjà mutualisés (IO/prépostprocessing) (POC) 2 ème volet : favoriser les études amont qui aboutirait à la création d un code novateur dans lequel tout le monde basculera naturellement Intégration volets sédimentologie, production primaire 3 ème volet : Consortium qui 1/ échanges 2/ supervise les évolutions de la plate forme commune 3/ définit une feuille de route pour les directions de développements Hétérogénéité des utilisateurs

22 Le programme Nouvelles des équipes Etat de l art : conditions aux limites ouvertes Perspective majeure : Interactions Vagues Courant Site Web COMODO Outils communautaires, ANR cas test Prospective OA de l INSU : modélisation du domaine côtier

La stratégie du SHOM en modélisation océanographique : le choix d'hycom

La stratégie du SHOM en modélisation océanographique : le choix d'hycom La stratégie du SHOM en modélisation océanographique : le choix d'hycom Stéphanie Louazel, Rémy Baraille, Stéphanie Corréard, Cyril Lathuilière, Flavien Gouillon, Annick Pichon Division HOM du SHOM responsable

Plus en détail

Colloque bilan LEFE, mai 2009. Processus dynamiques en milieu littoral

Colloque bilan LEFE, mai 2009. Processus dynamiques en milieu littoral Colloque bilan LEFE, mai 2009 Processus dynamiques en milieu littoral Philippe Bonneton EPOC, Univ. Bordeaux I, CNRS Le littoral : pas seulement une zone d interface mais aussi un milieu spécifique Appel

Plus en détail

Présenté par Guillaume Charria

Présenté par Guillaume Charria EvolutioN Interannuelle de la dynamique dans le golfe de Gascogne et la ManchE (ENIGME) Présenté par Guillaume Charria Le projet ENIGME Description et analyse de la variabilité interannuelle passée sur

Plus en détail

Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ

Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ Variations de la circulation océanique dans l'atlantique Nord depuis 1955 : modèle global NEMO ORCA ½ avec rappel aux données in situ T. Huck, P. Bellec, R. Dussin, F. Gaillard, J.-M. Molines, A. M. Treguier

Plus en détail

NEMO : une plate-forme de modélisation de l océan pour la recherche, l opérationnel, la prévision saisonnière et le changement climatique

NEMO : une plate-forme de modélisation de l océan pour la recherche, l opérationnel, la prévision saisonnière et le changement climatique NEMO : une plate-forme de modélisation de l océan pour la recherche, l opérationnel, la prévision saisonnière et le changement climatique Pourquoi avoir diffusé en libre? Comment? Quels problèmes? Quels

Plus en détail

Docteur et ingénieur océanographe

Docteur et ingénieur océanographe Héloïse MICHAUD Née le 21/11/1984 à Nîmes Adresse professionnelle : SHOM - 42, av. Gaspar Coriolis - 31057 Toulouse Adresse personnelle : 39 bvd Jean Brunhes, batd - 31300 Toulouse Tel : +33 (0)6 87 96

Plus en détail

Modélisation de la circulation dans le golf de Lion : Application du modèle Romstools et comparaison avec le modèle Symphonie

Modélisation de la circulation dans le golf de Lion : Application du modèle Romstools et comparaison avec le modèle Symphonie Modélisation de la circulation dans le golf de Lion : Application du modèle Romstools et comparaison avec le modèle Symphonie Université d Aix-Marseille II Centre d Océanologie de Marseille 7 mai, 2007

Plus en détail

Intégration des courants issus de l'océanographie opérationnelle (systèmes Mercator) dans le modèle de dérive Mothy (Météo France)

Intégration des courants issus de l'océanographie opérationnelle (systèmes Mercator) dans le modèle de dérive Mothy (Météo France) Intégration des courants issus de l'océanographie opérationnelle (systèmes Mercator) dans le modèle de dérive Mothy (Météo France) Stéphane Law Chune (1), Yann Drillet (1), Pierre Daniel (2) et Pierre

Plus en détail

Présentation CPER MerSure. Source WMO

Présentation CPER MerSure. Source WMO Présentation CPER MerSure Source WMO L Océanographie opérationnelle au 25 mai 1971 : Le SHM devient Campagnes à la mer / altimétrie satellitaire 1993 : mise en service de la production SOAP pour la défense

Plus en détail

Créer sa propre configuration : tutorial sur une configuration prédéfinie

Créer sa propre configuration : tutorial sur une configuration prédéfinie Créer sa propre configuration : tutorial sur une configuration prédéfinie V. Garnier October 20, 2011 Abstract L objectif de ce tutorial est de montrer à l utilisateur les étapes à suivre pour créer une

Plus en détail

L IUEM et le Pôle de Calcul Intensif pour la Mer

L IUEM et le Pôle de Calcul Intensif pour la Mer L IUEM et le Pôle de Calcul Intensif pour la Mer Camille Mazoyer, UMS 3113 FEIRI (FédéraDon des équipements informadques et réseaux à l IUEM) https://www-iuem.univ-brest.fr/feiri Journée de rencontre des

Plus en détail

Introduction à NetCDF

Introduction à NetCDF Introduction à NetCDF École normale supérieure L3 géosciences 2014/2015 Lionel GUEZ guez@lmd.ens.fr Laboratoire de météorologie dynamique Explications préliminaires Deux distinctions générales sur les

Plus en détail

Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques

Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques Développement et Evaluation PHYsiques des modèles atmosphériques Motivations : Augmenter la confiance dans les prévision du changement climatique. 1. nécessite d'utiliser les modèles le plus "physiques"

Plus en détail

Quand la climatologie utilise les services ESGF et EUDAT pour la gestion de ses données. Marie-Pierre Moine

Quand la climatologie utilise les services ESGF et EUDAT pour la gestion de ses données. Marie-Pierre Moine Quand la climatologie utilise les services ESGF et EUDAT pour la gestion de ses données. Marie-Pierre Moine Journée utilisateurs du CINES 9 juin 2015 Plan 1. Introduction : présentation de la donnée «climat»

Plus en détail

WN/CMGC/08/98. Enjeu et problématique du portage d'arpege-nemo sur calculateurs super-scalaires. Eric Maisonnave

WN/CMGC/08/98. Enjeu et problématique du portage d'arpege-nemo sur calculateurs super-scalaires. Eric Maisonnave WN/CMGC/08/98 Enjeu et problématique du portage d'arpege-nemo sur calculateurs super-scalaires Eric Maisonnave 1 2 Algorithme utilisé, adaptation à la plate-forme visée...5 Particularités du portage...7

Plus en détail

MARS3D, le code de modélisation côtière de l'ifremer : progrès et perspectives.

MARS3D, le code de modélisation côtière de l'ifremer : progrès et perspectives. Model for Applications at Regional Scales MARS3D, le code de modélisation côtière de l'ifremer : progrès et perspectives. V. Garnier 1, F. Dumas 1, P. Garreau 1, G. Herbert 1, L. Debreu 2, Marc Honnorat

Plus en détail

Impact of the deep chlorophyll maximum on the Mediterranean phytoplankton phenology and bioregions.

Impact of the deep chlorophyll maximum on the Mediterranean phytoplankton phenology and bioregions. AMA-2015 Impact of the deep chlorophyll maximum on the Mediterranean phytoplankton phenology and bioregions. Julien Palmiéri, Fabrizio D'Ortenzio, Jean-Claude Dutay, Laurent Bopp Contact : julien.palmieri@noc.soton.ac.uk

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

Cours VHDL - IV. L3-S6 - Université de Cergy-Pontoise. Laurent Rodriguez Benoît Miramond

Cours VHDL - IV. L3-S6 - Université de Cergy-Pontoise. Laurent Rodriguez Benoît Miramond Cours VHDL - IV L3-S6 - Université de Cergy-Pontoise Laurent Rodriguez Benoît Miramond Plan du cours I Historique de conception des circuits intégrés - HDL - Modèles de conceptions - VHDL - Les modèles

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Originalité du projet

Originalité du projet GLOBCOAST Estimation et analyse de la variabilité biogéochimique aux échelles saisonnière, inter-annuelle et décennale des eaux côtières globales par télédétection spatiale et impact vers les niveaux trophiques

Plus en détail

Master I Océanographie Physique et Biogéochimique OPB205 : Modélisation de la circulation océanique. Application du modèle ROMS à la Manche

Master I Océanographie Physique et Biogéochimique OPB205 : Modélisation de la circulation océanique. Application du modèle ROMS à la Manche Master I Océanographie Physique et Biogéochimique OPB205 : Modélisation de la circulation océanique Application du modèle ROMS à la Manche Mathieu Caffin Mai 2014 Résumé Dans l essor de la prise de conscience

Plus en détail

Formalisation et automatisation de YAO, générateur de code pour l assimilation variationnelle de données

Formalisation et automatisation de YAO, générateur de code pour l assimilation variationnelle de données Formalisation et automatisation de YAO, générateur de code pour l assimilation variationnelle de données Luigi NARDI sous la direction de Fouad BADRAN et Sylvie THIRIA LOCEAN : Laboratoire d Océanographie

Plus en détail

OUTILS DE TRAITEMENT DES IMAGES

OUTILS DE TRAITEMENT DES IMAGES ORFEO TOOLBOX OUTILS DE TRAITEMENT DES IMAGES Manuel Grizonnet 22 mai 2012 1 SOMMAIRE Généralités traitement d'images Programme ORFEO volet méthodologique : L'ORFEO ToolBox Traitement d'images de télédétection

Plus en détail

Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining

Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining Cours IFT6266, Exemple d application: Data-Mining Voici un exemple du processus d application des algorithmes d apprentissage statistique dans un contexte d affaire, qu on appelle aussi data-mining. 1.

Plus en détail

Météorologie et modelisation météorologique

Météorologie et modelisation météorologique Météorologie et modelisation météorologique Observation et stations météo disponibles Modèles de meso-echelle sur le cluster de calcul Grilles de calcul et données Chaine opérationnelle au M.I.O Application:

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN SCOOP-MS Arnaud TARRAGO, Pascal SITBON, Pierre NGUYEN. Visa :

Cible de sécurité CSPN SCOOP-MS Arnaud TARRAGO, Pascal SITBON, Pierre NGUYEN. Visa : EDF R&D Auteur : Cible de sécurité CSPN SCOOP-MS Arnaud TARRAGO, Pascal SITBON, Pierre NGUYEN Visa : Référence : CR-I2D-2012-047- Date : 29/10/2012 0. OBJECTIF DU DOCUMENT Ce document présente la cible

Plus en détail

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 Numéro du cours Pondération Automne 2010 Martin Cloutier Table des matières 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 3

Plus en détail

CHAPITRE II Expérimentations 33

CHAPITRE II Expérimentations 33 PLAN Introduction générale 1 Introduction 1 1) Présentation de notre objet d étude : la parcelle agricole 1 2) Les différents processus du bilan hydrique 1 3) Cadrage du projet de thèse par rapport aux

Plus en détail

Modèle réduit pour la DSC : Application aux solutions binaires

Modèle réduit pour la DSC : Application aux solutions binaires Modèle réduit pour la DSC : Application aux solutions binaires Stéphane GIBOUT 1, Erwin FRANQUET 1, William MARÉCHAL 1, Jean-Pierre BÉDÉCARRATS 1, Jean-Pierre DUMAS 1 1 Univ. Pau & Pays Adour, LaTEP-EA

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Jérémy Renard. en collaboration avec J. Gaffuri, C. Duchêne et G. Touya. CartAGen. Une nouvelle plate-forme de recherche en généralisation automatique

Jérémy Renard. en collaboration avec J. Gaffuri, C. Duchêne et G. Touya. CartAGen. Une nouvelle plate-forme de recherche en généralisation automatique Jérémy Renard en collaboration avec J. Gaffuri, C. Duchêne et G. Touya CartAGen Une nouvelle plate-forme de recherche en généralisation automatique 1 Journées de la Recherche IGN - 11 mars 2011 CartAGen

Plus en détail

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Renaud Barate EDF R&D Workshop du GdR MASCOT-NUM «Quantification d incertitude et calcul intensif» 28 Mars 2013 Sommaire Présentation du logiciel OpenTURNS Problématiques

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas M. Libes, C. Pinazo Novembre 2012 Journées du M.I.O La Londe Description du Cluster de calcul! Qu est ce qu un «cluster de calcul»? o Un ensemble

Plus en détail

"De l'hydrodynamique fine échelle aux couplages océan/atmosphère/vagues"

De l'hydrodynamique fine échelle aux couplages océan/atmosphère/vagues "De l'hydrodynamique fine échelle aux couplages océan/atmosphère/vagues" Pierre Garreau, Valérie Garnier et Joris Pianezze (IFREMER) Franck Dumas Où CAPARMOR est repoussé dans ses retranchements... Caparmor

Plus en détail

EMERGENCIS Un système de modélisation et d aide à la décision unique au monde

EMERGENCIS Un système de modélisation et d aide à la décision unique au monde LE GRAND CHALLENGE EMERGENCIS HIGH RESOLUTION EMERGENCY SIMULATION FOR THE CITY OF PARIS Patrick ARMAND Laboratoire Impact Radiologique et Chimique Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives

Plus en détail

Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch

Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch Caroline 9 Case postale 288 1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11 www.retraitespopulaires.ch 2 Chapitre Notre entreprise Sous-chapitre (s) Georges Renaudet Responsable du service informatique g.renaudet@retraitespopulaires.ch

Plus en détail

Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales

Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales Richard Biancale Conseil Scientifique du GRGS Observatoire de Paris, 10 avril 2008 L état de l art des modèles CHAMP: modèles 50 fois moins précis que

Plus en détail

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE 1 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 Journée «Des spécifications à la validation temps réel» 2 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 UTILISATION

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Observation des processus physiques, Préparation des campagnes ASPEX. (SST MODIS du 07/11/2006)

Observation des processus physiques, Préparation des campagnes ASPEX. (SST MODIS du 07/11/2006) Observation des processus physiques, Préparation des campagnes ASPEX (SST MODIS du 07/11/2006) L. Marié, P. Lazure Meeting EPIGRAM des 18-20 mars 2009 Les marges Atlantiques, phénoménologie (1): Hiver

Plus en détail

Commande mécanique versus une gestion électronique

Commande mécanique versus une gestion électronique Bosch Rexroth Experience Day Commande mécanique versus une gestion électronique Thomas Van Mossevelde 1 Bosch Rexroth Experience Day Programme 1. Système BODAS 2. Présentation pratique des logiciels BODAS

Plus en détail

Journées scientifiques du GdR Momas 7 octobre 2004, Univ. Paris 6 E. Deville, CEA Saclay DEN/DM2S

Journées scientifiques du GdR Momas 7 octobre 2004, Univ. Paris 6 E. Deville, CEA Saclay DEN/DM2S 1 Présentation de la plate-forme SALOME Journées scientifiques du GdR Momas 7 octobre 2004, Univ. Paris 6 E. Deville, CEA Saclay DEN/DM2S Plan de l exposé Présentation de la plate-forme Alliances 2 1.

Plus en détail

Quelques applications de la technologie XML dans le domaine de la Simulation Numérique

Quelques applications de la technologie XML dans le domaine de la Simulation Numérique Quelques applications de la technologie XML dans le domaine de la Simulation Numérique G. Dejonghe CEA /DAM Ile-de-France /DCS A Gerard.Dejonghe@cea.fr 1 Plan m Le Contexte DCSA () m Le langage XML comme

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

Fungus VALVASSORI MOÏSE. 9 avril 2004

Fungus VALVASSORI MOÏSE. 9 avril 2004 Fungus VALVASSORI MOÏSE 9 avril 2004 Plan 1. Vie Artificielle 2. Plateforme de simulation 3. Travaux et perspectives 9 avril 2004 séminaire IARM - P8 Valvassori Moïse 1 Vie Artificielle biologie du possible

Plus en détail

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923 Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» V. 20140923 Référence à consulter : Spécifications techniques Litto3D - v 1.0 (http://www.shom.fr/les-activites/projets/modelenumerique-terre-mer/applications-possibles/)

Plus en détail

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Périmètre Le périmètre du PEPI concerne les méthodes et outils utilisés pour le traitement informatisé des données scientifiques.

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010 Vous venez d installer Excel 2010 sur votre ordinateur et vous avez eu raison de le faire car vous disposez maintenant d un outil d une puissance redoutable. Avec cette dernière version du tableur, vous

Plus en détail

Atelier Litto3D Pays-de-la-Loire Volet maritime 22 septembre 2011 Yves PASTOL

Atelier Litto3D Pays-de-la-Loire Volet maritime 22 septembre 2011 Yves PASTOL Litto3D : un référentiel altimétrique continu terre-mer Atelier Litto3D Pays-de-la-Loire Volet maritime 22 septembre 2011 Yves PASTOL Sommaire Les modes d acquisition en domaine maritime Laser bathymétrique

Plus en détail

Shadow Manager. Résumé des modifications de la version 5.6

Shadow Manager. Résumé des modifications de la version 5.6 Shadow Manager Résumé des modifications de la version 5.6 5.6.8 : Impression des décisions Possibilité, depuis l écran de saisie des «Décisions» d éditer et imprimer, pour une entreprise et une période

Plus en détail

Journée Utilisateurs CIMENT

Journée Utilisateurs CIMENT Journée Utilisateurs CIMENT L. Viry - C. Picard Animation Scientifique 3 Avril 2012 (Grenoble) 3 Avril 2012 1 / 12 Animation Scientifique Les applications de modélisation sont de plus en plus fréquemment

Plus en détail

Dynamiques physique et biologique du front thermique d'ouessant : les campagnes FroMVar

Dynamiques physique et biologique du front thermique d'ouessant : les campagnes FroMVar Dynamiques physique et biologique du front thermique d'ouessant : les campagnes FroMVar S. Schultes, T. Szekely, S. Herbette, P. Morin, L. Marié, M. Sourisseau Colloque FOF, Marseille, le 02/03/2010 Plan

Plus en détail

Sextant. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale. E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M.

Sextant. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale. E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M. Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales Sextant Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M. Treguer Centre de Bretagne

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Les Plans informatisés Polmar et privés Présentation générale Objectifs Intérêts de l informatisation Etat de l existant Technologie SIG Moyens nécessaires Modalités de mise en œuvre Procédures de mise

Plus en détail

Centrale houlomotrice WaveNRG

Centrale houlomotrice WaveNRG Centrale houlomotrice WaveNRG Fonctionnement du système. FIGURE 1 : Prototype d'essai. La photo ci-dessus, montre un prototype à l'échelle 1:5, qui a été utilisé lors des tests effectués dans un canal

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Mathrice snapshot 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Plan Organisation, fonctionnement, activités de Mathrice Quelques services

Plus en détail

Cartographie 3D et surveillance des fonds par fusion multi-capteurs Application au coralligène de plateau

Cartographie 3D et surveillance des fonds par fusion multi-capteurs Application au coralligène de plateau Bureau d études en océanographie acoustique Cartographie 3D et surveillance des fonds par fusion multi-capteurs Application au coralligène de plateau SEMANTIC TS Claire NOEL Docteur ingénieur Directeur

Plus en détail

Thales Research & Technology

Thales Research & Technology Thales Research & Technology Kick-off OpenGPU SP2 SPEAR Design Environment 25/03/10 Research & Technology SPEAR Design Environment 25/03/10 Approche semi-automatique complémentaire des compilateurs paralléliseurs

Plus en détail

Éditeur ou traitement de textes?

Éditeur ou traitement de textes? Éditeur ou traitement de textes? Jacques BON pour Famasoft Décembre 2004 Résumé L outil texte le plus connu est le traitement de textes (Word, Abiword, Swriter etc.) Mais il n est pas le seul. Existent

Plus en détail

INSTRUCTION --------

INSTRUCTION -------- SERVICE HYDROGRAPHIQUE ET OCÉANOGRAPHIQUE DE LA MARINE Brest, le 07 juin 2013 N 27 SHOM/SG/NP SECRETARIAT GENERAL Dossier suivi par : CRC1 Alain Laisné-Woll PNIA : 831 72 20 655 : 02 98 22 06 55 Fax :

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Conception de systèmes d'information et d'entrepôts de données

Conception de systèmes d'information et d'entrepôts de données Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale Unité mixte de recherche AgroParisTech - Cirad - Irstea Conception de systèmes d'information et d'entrepôts de données Vers des structures

Plus en détail

SALOME l écosystème l offre de support

SALOME l écosystème l offre de support SALOME l écosystème l offre de support 400 visites par jour 50 téléchargements par jour 16000 users sur le forum. 4000 actifs Les Objectifs Favoriser l accès aux outils de simulations open-source à l industrie...

Plus en détail

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 Plan Contexte Problèmes CORBA PaCO++ Conclusion / perspectives Contexte : couplage de code Structural Mechanics Optics Thermal Dynamics Satellite design

Plus en détail

Grandes bases de données sur le système climatique 20 février 2012 Hervé Le Treut, Marie-Alice Foujols, Sébastien Denvil foujols@ipsl.jussieu.

Grandes bases de données sur le système climatique 20 février 2012 Hervé Le Treut, Marie-Alice Foujols, Sébastien Denvil foujols@ipsl.jussieu. Grandes bases de données sur le système climatique 20 février 2012 Hervé Le Treut, Marie-Alice Foujols, Sébastien Denvil foujols@ipsl.jussieu.fr Plan Le contexte international, Européen et Français Présentation

Plus en détail

Électronique Numérique Avancée TP n 1 : Introduction au logiciel Xilinx ISE 9.2i: Saisie de schémas et flot de conception

Électronique Numérique Avancée TP n 1 : Introduction au logiciel Xilinx ISE 9.2i: Saisie de schémas et flot de conception Faculté des Sciences Département de physique Option : InfoTronique Électronique Numérique Avancée TP n 1 : Introduction au logiciel Xilinx ISE 9.2i: Saisie de schémas et flot de conception 1 Objectifs

Plus en détail

Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B

Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B C. Rio, J.-Y. Grandpeix, F. Hourdin, F. Guichard, F. Couvreux, J.-P. Lafore, A. Fridlind, A. Mrowiec, S. Bony, N. Rochetin,

Plus en détail

Présentation. Plate-forme pédagogique Moodle. Université d'avignon et des Pays de Vaucluse. Agenda. Evaluation

Présentation. Plate-forme pédagogique Moodle. Université d'avignon et des Pays de Vaucluse. Agenda. Evaluation Présentation Plate-forme pédagogique Moodle Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Pourquoi une plate-forme? Pourquoi avoir choisi celle-là? Quel avenir pour Moodle? Pourquoi Moodle? FOAD = cours

Plus en détail

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry CIMENT-MaiMoSiNE Animation scientifique et formation Laurence Viry CIMENT - MaiMoSiNE 16 Avril 2013 Laurence Viry Animation scientifique et formation 16 Avril 2013 1/9 Pôle animation scientifique MaiMoSiNE

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

Document de Spécifications Logiciel

Document de Spécifications Logiciel Document de Spécifications Logiciel FALLET Laurent JOUANNO Guillaume MALLET Grégory MARTEAU Sylvie MORISSET Samuel 6 juin 2003 Pour voir toutes les figures présentes dans ce document en une qualité optimum,

Plus en détail

Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques

Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques Point de vue géographique UMR 7300 Espace Université d Avignon GDR MoDys École Thématique Modys : Modélisation et

Plus en détail

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique

Synthèse SYNTHESE - 1 - DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT. Service du climat et de l efficacité énergétique DIRECTION GENERALE DE L ENERGIE ET DU CLIMAT Service du climat et de l efficacité énergétique Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Synthèse SYNTHESE Prise en compte de l'élévation

Plus en détail

PLATEFORME PIGMA VERSION V2

PLATEFORME PIGMA VERSION V2 PLATEFORME PIGMA VERSION V2 La version V2 de la plateforme PIGMA permet de bénéficier de nouveaux services web accessibles sur www.pigma.com SERVICES PIGMA VERSION V1 VERSION V2 SITE EDITORIAL X X CATALOGUE

Plus en détail

Vers une plateforme de bâtiment virtuel

Vers une plateforme de bâtiment virtuel Vers une plateforme de bâtiment virtuel «Apport des énergies renouvelables et maîtrise des échanges dans l habitat» Journée IBPSA France SFT 31 Mars 2005 La Rochelle Laurent MORA

Plus en détail

Formation Symantec Veritas Cluster Server 6.x pour Unix

Formation Symantec Veritas Cluster Server 6.x pour Unix La Pédagogie au service de la Technologie TECHNOLOGIE Formation Symantec Veritas Cluster Server 6.x pour Unix Objectif >> A la fin de ce cours, les stagiaires seront à même d effectuer les tâches suivantes

Plus en détail

MESURE & ESTIMATION DES PROJETS LOGICIELS

MESURE & ESTIMATION DES PROJETS LOGICIELS C E N T R E D E MAITRISE DES SYSTEMES ET DU LOGICIEL MESURE & ESTIMATION DES PROJETS LOGICIELS INTRODUCTION N.Trèves / CNAM - CMSL / Mesure & estimation des projets logiciels 31-3-04 / Vers. 1.0 Page 1

Plus en détail

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG Quelle place pour l Ifremer dans les initiatives de rationalisation de la gestion de données en France et en Europe? (Réseaux, Géo-Portails, ) G.Maudire

Plus en détail

Services web pour données maritimes

Services web pour données maritimes Services web pour données maritimes Kevin J. Wilson Directeur des comptes stratégiques, CARIS kevin.wilson@caris.com Canada The Netherlands United States Australia Services web pour données maritimes (bathymétrie)

Plus en détail

Synthèse de (certains) travaux: récents / en cours / en développement

Synthèse de (certains) travaux: récents / en cours / en développement Synthèse de (certains) travaux: récents / en cours / en développement Pr Catherine Morency, ing., Ph.D. Titulaire de la Chaire Mobilité 3 e colloque annuel, Polytechnique Montréal, 13 mai 2013 Quelques

Plus en détail

Revue des outils SED existants

Revue des outils SED existants Revue des outils SED existants Groupe de travail GPEI Sous-groupe logiciels SED Définition SED La Simulation Energétique Dynamique (SED) permet de modéliser les bâtiments [et ses systèmes] et de mesurer

Plus en détail

3.0. Pack. Petites Entreprises Notice d utilisation. Conventions. juin 2012. Nouvelle version. d utilisation du Pack PE. www.cncc.

3.0. Pack. Petites Entreprises Notice d utilisation. Conventions. juin 2012. Nouvelle version. d utilisation du Pack PE. www.cncc. Conventions d utilisation du Pack PE Nouvelle version Le Pack PE est à distinguer NEP 910 dite «Norme PE» : il ne correspond pas à une solution pratique de mise en œuvre norme. La notion de «Petite entreprise»

Plus en détail

Réunion de lancement du projet LEFE DEPHY2

Réunion de lancement du projet LEFE DEPHY2 Réunion de lancement du projet LEFE DEPHY2 Développement et Evaluation des PHYsiques des modèles atmosphériques BILAN 45 participants 25 CNRM, 12 LMD, 4 LGGE, 2LA, 1 LSCE, 1 GET 8-9-10 septembre 2014 Observatoire

Plus en détail

Méso-NH côtés numérique et informatique

Méso-NH côtés numérique et informatique Méso-NH côtés numérique et informatique Stage Méso-NH Octobre 2006 Schéma leap frog explicite ρ ref ψ(t + t) = ρ ref ψ(t t) + 2 t S p (t) processus t t t t + t M T S temps (limitation du pas de temps par

Plus en détail

Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE. Ecologie des forêts méditerranéennes INRA AVIGNON - FRANCE

Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE. Ecologie des forêts méditerranéennes INRA AVIGNON - FRANCE MODELISER L IMPACT DES CHANGEMENTS DEMOGRAPHIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX SUR L EVOLUTION DES ARBRES Le module Luberon Version 2010 Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE Ecologie

Plus en détail

apprentissage de la dao débuter en 2d

apprentissage de la dao débuter en 2d 3 jours (21 heures) 1110 HT (Inter) 2790 HT (Intra) Créer des plans 2D Utiliser les fonctions de base du logiciel apprentissage de la dao débuter en 2d Généralités L environnement, les fichiers Gestion

Plus en détail

Un exemple de Forge : Sourcesup. Un service opéré par le CRU

Un exemple de Forge : Sourcesup. Un service opéré par le CRU Un exemple de Forge : Sourcesup Un service opéré par le CRU Olivier Lumineau, Gaël Merlin Comité Réseau des Universités Journée PLUME, Septembre 2009 1 Le service Sourcesup Utilisation de l'interface Sourcesup

Plus en détail

Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible

Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible Intersection entre le modèle de marée et le MNT Le SHOM et ses principales missions EPA depuis 2007 sous tutelle du ministère de la Défense

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

DOLMEN. Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE

DOLMEN. Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE DOLMEN Développement de l outil opérationnel du nivologue départemental de METEO-FRANCE J.L Dumas et l équipe de projet DOLMEN Météo-France / CNRM / Centre d'études de la Neige, Grenoble Mèl : Jean-Louis.Dumas@meteo.fr

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

Utilisation de l'outil GATeL pour l'évaluation des tests de logiciels critiques à l'irsn

Utilisation de l'outil GATeL pour l'évaluation des tests de logiciels critiques à l'irsn Journée SEE "Certification et méthodes formelles" Utilisation de l'outil GATeL pour l'évaluation des tests de logiciels critiques à l'irsn ONERA Toulouse, 3 février 2004 Jean Gassino (jean.gassino@irsn.fr).

Plus en détail