Rapport 2014 et demande pour Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport 2014 et demande pour 2015. Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121"

Transcription

1 Rapport 2014 et demande pour 2015 Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121 Rappel sur Méso-NH : Modélisation à moyenne échelle de l atmosphère En 1993, des équipes de modélisation atmosphérique de méso-échelle du CNRM (Météo-France) et du Laboratoire d Aérologie (UMR 5560) se sont regroupées au sein du projet Méso-NH visant à développer un nouveau code de modélisation météorologique intégrant les avancées scientifiques et techniques les plus récentes dans le domaine. Dès 1998, le projet a atteint ses objectifs initiaux et a débouché sur un outil de recherche performant du niveau des meilleurs codes de la communauté internationale. Il est aujourd hui utilisé par une large communauté (atmosphèriciens, hydrologues,...) de plus d une centaine de chercheurs rattachés à 37 équipes dans 8 pays. Les utilisations scientifiques de Méso-NH sont extrêmement variées. Le modèle est largement utilisé sur les thématiques des grands projets nationaux et internationaux (TOGACOARE, FASTEX, ACE II, TRACAS, PICO3, ESCOMPTE, ESQUIF, TRACE P, PEM, MAP, TROCCINOX, AMMA, MEDEX, HYMEX...). L INSU a labellisé les missions de Service : maintenance du code, assistance aux utilisateurs, veille scientifique.

2 RESUME DES OBJECTIFS ET REALISATIONS DU PROJET DE 2008 à 2013 : Les efforts de portage de Méso-NH sur les différentes plateformes massivement parallèles du GENCI et de PRACE depuis 2008 ont permis : Fin 2012 Début 2013 l'equipe de Support Méso-NH a été sélectionnée pour participer au Grand Challenge GENCI 2012 sur TURING. Le projet Méso-NH retenu «Impact du transport collectif sur la stratosphère tropicale» a consommé 11 milllions d'heures de calcul sur cores de TURING en 2 mois et a généré 20 TO de données. Les résultats scientifiques obtenus sont en cours de publication. On en retrouvera une description dans la brochure que l'idris a publiée à cette occasion ici, p : Tous ces développements massivement parallèles sont maintenant intégrés dans la nouvelle version de MESONH, MASDEV410, qui est sortie en Septembre 2013, et sont donc utilisables par toute la communauté MésoNH sur l'ensemble des machines du GENCI, où plusieurs projets à plus d'1 millions d'heures ont été soumis. Fin 2013 Au travers soit des Preparatory Acces PRACE sur JUQUEEN (250KH) et HERMIT(50KH) soit de l'équivalent de PA de Argonne Lab. = Director's Decretationary Allocation sur MIRA (10 millions d'heures) la scalabilité de Méso-NH a été portée sur architecture IBM/BG/Q de MIRA à processsus MPI * 4 threads OMP et donc jusqu à THREADS = 2 Millions de THREADS une performance maximum de 60 TFLOPS cf fig. 1

3 Figure 1 : Fin 2013 Méso-NH 60 TFLOPS sur MPI rank * 1 OMP threads (blue) & MPI rank * 4 OMP threads (red) = 2 Millions de THREADS

4 Réalisation 2014 : Architecture Classique : Pour cette année, les efforts se sont portés principalement sur des phases de développement et débuggage logiciel et le support aux utilisateurs de MesoNH sur d'autres projets GENCI, METEO, ECMWF et CALMIP ( totalisant plusieurs millions de calculs avec MesoNH ) et nous avons très peu utilisé les ressources en heures de calcul sur ce projet GENC1605 et CALMIP-P0121. La charge de support a été nettement augmentée depuis début 2014 car MesoNH est actuellement disponible sous 2 branches distinctes : - La version MNH-4-10-X, sous licence de recherche, version traditionnelle et - La version MNH-5-1-X, sous licence OpenSource CECIL, intégrant un nouveau schéma temporel, permettant un gain de presque un ordre de grandeur sur le pas de temps et les coûts de calcul, mais version encore en cours de test et développement. Les plateformes HPC évoluant en permanence, nous avons réalisé le portage de ces 2 versions sur différentes nouvelles plateformes, au cours de cette année 2014 : - BEAUFIX : nouveau supercalculateur BULLX de Meteo-France : cores - CCA : le nouveau supercalculateur CRAY-XC30 de l'ecmwf, cores - EOS : le nouveau supercalculateur BULLX de CALMIP : cores Nous avons aussi participé à la soumission de 2 grands challenges avec MesoNH sur la nouvelle machine de CALMIP EOS ainsi que sur la nouvelle machine sur CINES OCCIGEN, mais nous n'avons été retenus sur aucun de ces grands challenges ( probablement car MesoNH avait deja été retenus en 2013 pour le Grand Challenge Turing ). Dans l'optique d'utilisation de MesoNH sur très grandes grilles en grid-nesting, nous avons aussi continué à encadrer une personne ( en CDD ) et développer les étapes de preprocessing de MesoNH. Cloud Computing : Dans le même temps nous avons aussi packagé des versions précompilées binaires de MesoNH pour le CLOUD ( une première pour MesoNH ), dans le cadre du projet DRIHM : Ces versions binaires ont ensuite été utilisées sur différentes plateformes de calcul en Europe ( au travers de grille de calcul GRID2 ou de projet TIER1 PRACE ) Architectures Hybrides, Accélérateurs Graphiques et Coprocesseurs Xeon Phi : Le plus gros de nos efforts a été consacré, et cela va continuer ces prochaines années, au portage de MesoNH sur les nouvelles architectures Hybrides, soit à base de GPU soit à base de co-processeur Xeon-PHI. En effet, ces 2 types d'architectures, installés en tête du TOP500 depuis 2 à 3 ans, semblent être la seule voie restant pour atteindre l'exaflops. - OpenACC sur GPU : Dans ce cadre, nous avons continué nos tests avec les directives de parallelisation OpenAcc avec le compilateur PGI. Ces développements ont été faits en local ( PC +

5 CLUSTER ) puis testés sur CURIE-hybride. A ce sujet, il faut noter 2 points importants : - Les nouvelles versions du compilateur 14.X supportent maintenant le nouveau standard OpenAcc2.0, ce qui facilite le portage du code MesoNH. - Mais malheureusement, ces nouvelles versions du compilateur 14.X sont aussi arrivées avec un grand nombre de bugs, et parmi ceux-ci certains rendant inutilisables les outils d'analyse de performance du code porté sur GPU. Sans ces outils, le portage performant d'un code comme MesoNH, qui fait environ 1 million de lignes de code, est quasiment impossible, puisque l'on travaille en aveugle. Nous avons identifié et soumis ces problèmes au support PGI et sommes en attente de correctifs. - Co-processeur Xeon-PHI : Sur notre cluster local (équipé récemment de 2 Xeon-PHI), nous avons aussi commencé à faire des tests de portage de MesoNH sur co-processeurs Xeon-PHI. Ne disposant pas de compilateur supportant OpenACC pour Xoen-PHI, nous avons commencé à faire des tests soit avec le compilateur Intel et le nouveau standard pour accélerateur OPENMP4.0, soit directement en mode natif. Pour les essais en mode offload/openmp4.0 (très similaire à OpenACC), malheureusement encore une fois, suite à des problèmes de compilateur ifort, celui-ci ne parallelisant pas la seule directive utilisable avec l'array syntaxe = WORKSHARE (problème remonté à Intel), nous nous sommes rabattus sur le mode natif. Dans ce mode natif, où tout le code est porté et s'exécute directement sur le Xeon- PHI, celui-ci est vu/utilisé comme un cluster de 64 cores et la parallelisation est faite via MPI. Bien qu'effectivement le portage soit assez facile, les performances sont loin d'être au rendez-vous : en première analyse, un facteur 10 à 20 par core en dessous par rapport à un processeur Ivry-bridge. Après analyse des performances et de la documentation, le problème est clairement imputable à la très mauvaise gestion de l'architecture mémoire, aussi bien au niveau hardware que software. En clair, sur cet accélérateur, si les données ne sont pas accédées de façon alignée sur le cache et par des vecteurs de courte longueur (8 ou 16 elements) connus du compilateur (et aidées d'une ribambelle de directives align), les performances sont catastrophiques. CONCLUSION : Ce projet est toujours indispensable à la tache de Service MesoNH Labelisé INSU, où l'utilisation scientifique de MesoNH au travers d'autres projets GENCI ou PRACE atteind maintenant plusieurs millions d'heures. Actuellement, et pour les années à venir, il entre plutôt dans une phase de portage logiciel sur nouvelles architectures Hybrides que sur une optimisation poussée à très grand nombre de processeurs.

6 Pour 2015 : Nous continuerons nos efforts, de portage de Méso-NH sur Cluster Hybride à l'aide du compilateur PGI et du nouveau standard OpenACC. Comme les parties GPU sont 10 fois plus performantes que le CPU, les coûts de communication doivent être masqués par du recouvrement entre calculs et communication pour tirer tout l'avantage de ces accélérateurs. Cela nous oblige donc à revoir toutes les routines faisant des communications ainsi que la surcouche de communication des échanges de messages, développée au dessus de MPI, dans Méso-NH. - sur les machines petaflopiques CURIE et OCCIGEN à nœuds fins, et la machine BG/Q Turing de l'idris ainsi que sur les autres machines TIER-1, nous conservons un volant d'heures suffisant pour permettre de continuer efficacement le support aux utilisateurs scientifiques GENCI et CALMIP de Méso-NH. Juan ESCOBAR pour le support MESO-NH

Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI et sur les machines PETAFLOPIQUE de PRACE.

Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI et sur les machines PETAFLOPIQUE de PRACE. Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI et sur les machines PETAFLOPIQUE de PRACE. Rappel sur Méso-NH : Modélisation à moyenne échelle de l atmosphère En 1993, des équipes de modélisation

Plus en détail

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée :

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée : Oral Examen Professionnel PFI 7 Octobre 2008 Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif Fonction postulée : Chef de Projet sur le Support du Code Communautaire Méso-NH Service National Labellisé INSU

Plus en détail

Méso-NH + X : «L'hybridation a déjà commencé!» Juan Escobar Laboratoire d'aérologie, CNRS et Université de Toulouse III

Méso-NH + X : «L'hybridation a déjà commencé!» Juan Escobar Laboratoire d'aérologie, CNRS et Université de Toulouse III Méso-NH + X : «L'hybridation a déjà commencé!» Juan Escobar Laboratoire d'aérologie, CNRS et Université de Toulouse III 1 Le Modèle de Recherche Méso-NH Un développement conjoint CNRS/ Météo-France Modèle

Plus en détail

Kick-off ANR Compass

Kick-off ANR Compass Kick-off ANR Compass Contribution MDLS Pierre Kestener CEA-Saclay, DSM, France Maison de la Simulation Meudon, 14 mars 2013 1 / 10 La Maison de la Simulation Laboratoire de recherche pluridisciplinaire

Plus en détail

Rappels, SISD, SIMD. Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels... SISD,...

Rappels, SISD, SIMD. Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels... SISD,... Rappels, SISD, SIMD Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels... SISD,... SIMD Formation d Ingénieurs de l Institut Galiléee MACS 3 Philippe d Anfray Philippe.d-Anfray@cea.fr CEA DSM 2013-2014 SISD :

Plus en détail

Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs

Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs Marc Mendez-Bermond Expert solutions HPC Programme Contexte Technologies Evolutions 2 Confidentiel Research

Plus en détail

M1 MIAGE Option IFD Data Mining et Parallélisme

M1 MIAGE Option IFD Data Mining et Parallélisme M1 MIAGE Option IFD Data Mining et Parallélisme Alexandre Termier 2011-2012 S2 1 / 24 Besoin ˆ Data Mining doit... traiter de gros volumes de données pouvoir eectuer des analyses complexes (gros calculs)

Plus en détail

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie ACT-MG-v2 CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie Journée Entreprises & HPC-PME au CRIHAN - 11 avril 2013 CRIHAN Missions Concept : mutualisation de services et d équipements Réseau

Plus en détail

Attribution d heures de calcul sur les moyens nationaux. Cadrage 2016 V1

Attribution d heures de calcul sur les moyens nationaux. Cadrage 2016 V1 Attribution d heures de calcul sur les moyens nationaux Cadrage 2016 V1 Réf. : CD150908 Paris, le 15/12/2015 1. Procédure unifiée d attribution des heures Les moyens de calcul nationaux sont ouverts aux

Plus en détail

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Demande d attribution de ressources informatiques Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Titre du projet : Nom du laboratoire : Nom de l établissement hébergeur :

Plus en détail

Xeon Phi au CRIHAN. Patrick BOUSQUET-MÉLOU (pbm@crihan.fr) 16 Juin 2015

Xeon Phi au CRIHAN. Patrick BOUSQUET-MÉLOU (pbm@crihan.fr) 16 Juin 2015 Xeon Phi au CRIHAN Patrick BOUSQUET-MÉLOU (pbm@crihan.fr) 16 Juin 2015 Objectifs Veille technologique architecture many-core Se former pour préparer les utilisateurs au Xeon Phi «Knights Landing» (2016)

Plus en détail

Présentation CaSciModOT Performances et Architectures

Présentation CaSciModOT Performances et Architectures Présentation CaSciModOT Performances et Architectures Code parallèle : Un peu de théorie Architectures variables : C(n,p)? Quel code? Quelle architecture? Structure d un code : partie parallèle / séquentielle

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche Université de Nice Sophia-Antipolis 22 janvier 2013 Université de Nice Sophia-Antipolis cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

Plus en détail

Infrastructures Parallèles de Calcul

Infrastructures Parallèles de Calcul Infrastructures Parallèles de Calcul Clusters Grids Clouds Stéphane Genaud 11/02/2011 Stéphane Genaud () 11/02/2011 1 / 8 Clusters - Grids - Clouds Clusters : assemblage de PCs + interconnexion rapide

Plus en détail

Initiation au HPC - Généralités

Initiation au HPC - Généralités Initiation au HPC - Généralités Éric Ramat et Julien Dehos Université du Littoral Côte d Opale M2 Informatique 2 septembre 2015 Éric Ramat et Julien Dehos Initiation au HPC - Généralités 1/49 Plan du cours

Plus en détail

TP de programmation OpenMP

TP de programmation OpenMP TP-OpenMP Page 1 of 2 Objectifs du TP : Les processeurs d'aujourd'hui sont tous "multi-coeurs", et certaines architectures possèdent plusieurs centaines de processeurs coopérant à travers une mémoire partagée.

Plus en détail

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées François Diakhaté1,2 1 CEA/DAM Île de France 2 INRIA Bordeaux Sud Ouest, équipe RUNTIME Renpar 2009 1 Plan Introduction

Plus en détail

Les données massives à Calcul Québec

Les données massives à Calcul Québec Les données massives à Calcul Québec Marc Parizeau, professeur et directeur scientifique de Calcul Québec Plan Calcul Québec / Calcul Canada Les outils et les services disponibles Un outil en particulier

Plus en détail

Problématique des accès mémoires irréguliers causés par les maillages non structurés :

Problématique des accès mémoires irréguliers causés par les maillages non structurés : Problématique des accès mémoires irréguliers causés par les maillages non structurés :! étude comparative entre les machines massivement multicoeurs et les GPU Loïc Maréchal / INRIA! LJLL, Demi-Journée

Plus en détail

Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales

Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales Cécile Cavet cecile.cavet at apc.univ-paris7.fr Centre François Arago (FACe), Laboratoire

Plus en détail

GPU Computing : début d'une ère ou fin d'une époque? eric.mahe@massiverand.com

GPU Computing : début d'une ère ou fin d'une époque? eric.mahe@massiverand.com GPU Computing : début d'une ère ou fin d'une époque? eric.mahe@massiverand.com Plan Génèse du projet OpenGPU Misères et grandeurs des GPUs Quelle place pour OpenCL? Les avancées de l'architecture Kepler

Plus en détail

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience 29 mars 2002 Olivier BOEBION - Laboratoire de Mathématiques et de Physique Théorique - Tours 1 Principes

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants

BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants BE-MPI-1envois de messages bloquants Page 1 of 3 01/03/2010 Calcul parallèle et distribué, et Grilles de calculs Cours de 3ème année SI à Supélec BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants

Plus en détail

Quantification d incertitude et Tendances en HPC

Quantification d incertitude et Tendances en HPC Quantification d incertitude et Tendances en HPC Laurence Viry E cole de Physique des Houches 7 Mai 2014 Laurence Viry Tendances en HPC 7 Mai 2014 1 / 47 Contents 1 Mode lisation, simulation et quantification

Plus en détail

Comparatif Vista / Ubuntu / Fedora

Comparatif Vista / Ubuntu / Fedora Comparatif Vista / Ubuntu / Fedora On entend souvent dire que Linux n est pas fait pour le jeu, alors à Jeuvinux on a voulu en avoir le coeur net! C est pourquoi nous vous proposons un comparatif qui permettra

Plus en détail

Support avancé pour les entreprises. 4èmes journées mésocentres 20/21 Septembre 2011

Support avancé pour les entreprises. 4èmes journées mésocentres 20/21 Septembre 2011 Support avancé pour les entreprises 4èmes journées mésocentres 20/21 Septembre 2011 Patrick BOUSQUET-MÉLOU CRIHAN - Centre de Ressources Informatiques de Haute-Normandie Introduction Pôle Régional de Modélisation

Plus en détail

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing Introduction Plan Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing July 2007 Introduction Plan Introduction Intérêts de la PS3 : rapide et puissante bon marché L utiliser pour faire

Plus en détail

Service Informatique du Luth. Journée du Laboratoire 10 décembre 2014

Service Informatique du Luth. Journée du Laboratoire 10 décembre 2014 Service Informatique du Luth Journée du Laboratoire 10 décembre 2014 Membres du service Systèmes et Réseaux Jean- Yves Giot (AI) (C.N.R.S) Gestionnaire de parc Stéphane Méné (IE) (C.N.R.S) Administrateur

Plus en détail

Avakas : un an de production au Mésocentre Aquitain. Pierre Gay Journées scientifiques mésocentres et France Grilles

Avakas : un an de production au Mésocentre Aquitain. Pierre Gay Journées scientifiques mésocentres et France Grilles Avakas : un an de production au Mésocentre Aquitain 1/20 Plan MCIA MCIA : bref historique Renaissance 2010 Ressources Avakas La machine Politique d'utilisation Scheduler Files d'attente et priorités Environnement

Plus en détail

Calcul haute performance (CHP-HPC). Utilisation des supercalculateurs

Calcul haute performance (CHP-HPC). Utilisation des supercalculateurs Calcul haute performance (CHP-HPC). Utilisation des supercalculateurs Pascal Rochon (UQO-ISFORT) Sommaire 1. Pourquoi utiliser le CHP 2. Définition des termes utilisés 3. Organismes qui chapeautent le

Plus en détail

CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen

CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen CINES Introduction aux architectures parallèles et au supercalculateur Occigen Emilie Boulard Contexte HPC Représentation de la somme de Gflops (Rpeak) par pays Contexte HPC Exemple de constructeurs :

Plus en détail

Calculs parallèles et Distribués. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com

Calculs parallèles et Distribués. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com Calculs parallèles et Distribués Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com Calculs parallèles et Distribués Introduction Parallélisation sur mémoire distribuée.

Plus en détail

SIGAMM/CRIMSON COMMISSION UTILISATEUR du 05/12/2014

SIGAMM/CRIMSON COMMISSION UTILISATEUR du 05/12/2014 SIGAMM/ COMMISSION UTILISATEUR du 05/12/2014 ORDRE DU JOUR : - Rôle de la commission, - Présentation de la nouvelle plateforme, - Accès Mésocentre, - Point sur les problèmes rencontrés, - Propositions

Plus en détail

Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy

Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy Les 10 choses à connaître pour bien utiliser Froggy Journée des utilisateurs CIMENT B. Bzeznik, F. Roch 14 mai 2014 Journées des utilisateurs CIMENT Les 10 chose à connaître 1 Préliminaire : Chandler La

Plus en détail

PRACE Appels à projets : mode d emploi. Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI

PRACE Appels à projets : mode d emploi. Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI PRACE Appels à projets : mode d emploi Virginie MAHDI, responsable projets de GENCI Peer review PRACE 1 comité en charge de l évaluation de la procédure : «Scientific Steering Committee» 1 comité en charge

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS OPTIMISATION DE PERFORMANCE ET ARCHITECTURES PARALLÈLES

CATALOGUE DE FORMATIONS OPTIMISATION DE PERFORMANCE ET ARCHITECTURES PARALLÈLES CATALOGUE DE FORMATIONS OPTIMISATION DE PERFORMANCE ET ARCHITECTURES PARALLÈLES Trois types de formation LES FORMATEURS Les experts techniques AS+ Groupe EOLEN disposent d une réelle expérience pratique

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

NVIDIA CUDA. Compute Unified Device Architecture. Sylvain Jubertie. Laboratoire d Informatique Fondamentale d Orléans 2011-2012

NVIDIA CUDA. Compute Unified Device Architecture. Sylvain Jubertie. Laboratoire d Informatique Fondamentale d Orléans 2011-2012 NVIDIA CUDA Compute Unified Device Architecture Sylvain Jubertie Laboratoire d Informatique Fondamentale d Orléans 2011-2012 Sylvain Jubertie (LIFO) NVIDIA CUDA 2011-2012 1 / 58 1 Introduction 2 Architecture

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

BE de programmation OpenMP

BE de programmation OpenMP BE-OpenMP Page 1 of 2 Calcul parallèle et distribué, et Grilles de calculs Cours de 3ème année IIC à Supélec BE de programmation OpenMP Objectifs du Bureau d'etude : (parallélisation en mémoire partagée)

Plus en détail

Architectures Parallèles

Architectures Parallèles Architectures Parallèles Cours pour Ingénieur Préparé par Dr. Olfa Hamdi-Larbi ola_ola79@yahoo.fr Reçoit les signaux du contrôleur, cherche les données et les traite Instructions, Données à traiter et

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique

GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique GPU, processeurs multi-coeurs et bio-informatique Jean-Stéphane Varré jean-stephane.varre@lifl.fr Equipe BONSAI Université Lille 1 - LIFL -INRIA Qu est-ce que c est? Le processeur (CPU) La carte graphique

Plus en détail

Le calcul dans les laboratoires de recherche : pratiques et moyens

Le calcul dans les laboratoires de recherche : pratiques et moyens Le calcul dans les laboratoires de recherche : pratiques et moyens Février 2009 Étude réalisée par : Françoise Berthoud, Bernard Chetrit, Philippe Depouilly et Violaine Louvet, à partir d entretiens individuels

Plus en détail

Etat des lieux des structures de type mésocentres en France (septembre 2009)

Etat des lieux des structures de type mésocentres en France (septembre 2009) Etat des lieux des structures de type mésocentres en France (septembre 2009) F. Berthoud, V. Louvet Ce rapport correspond à la mise à jour d un premier document réalisé en février 2008 en préalable à l

Plus en détail

Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI

Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI Réunion du 22/06/2011 A. Benard, I. Blanc, C. Gaspin, B. Goffinet, P. Paris Processus de gestion des données d inventaires et de

Plus en détail

RAPPORT PERSONNEL PROJET IFT785

RAPPORT PERSONNEL PROJET IFT785 U N I V E R S I T E D E S H E R B R O O K E, C A N A D A, Q C RAPPORT PERSONNEL PROJET IFT785 PROGRAMMATION AGILE (XP) SERVEUR D ÉVÉNEMENTS DOMUS Table des Matières Table des Matières...1 Le projet...

Plus en détail

Programmation multigpu OpenMP versus MPI

Programmation multigpu OpenMP versus MPI 17 février 2011 Gabriel Noaje Programmation multigpu OpenMP versus OpenMP 1 Programmation multigpu OpenMP versus MPI Gabriel Noaje, Michaël Krajecki, Christophe Jaillet gabriel.noaje@univ-reims.fr Équipe

Plus en détail

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs?

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs? Préambule - Agenda 1-2-3 Octobre 2012 : Journées communes mésocentres / France Grilles 4 Octobre 2012 : Forum Orap, siège du CNRS Evolution des architectures hautes performances et de leur programmation

Plus en détail

Jérôme Clet-Ortega. Modèles hybrides de programmation pour architectures parallèles

Jérôme Clet-Ortega. Modèles hybrides de programmation pour architectures parallèles + Jérôme Clet-Ortega Modèles hybrides de programmation pour architectures parallèles + Présentation 2 Équipe projet RUNTIME Dirigée par Raymond Namyst Supports exécutifs pour le calcul hautes performances

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Décoder la relation entre l architecture et les applications Violaine Louvet, Institut Camille Jordan CNRS & Université Lyon 1 Ecole «Découverte du Calcul» 2013 1 / 61 Simulation numérique... Physique

Plus en détail

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources Les besoins Le capital existant Compétences et ressources humaines Les ressources Les nouvelles ambitions Les projets Conclusions 2 Les thématiques P2IO reposent sur la production et l exploitation de

Plus en détail

Retour d expérience, portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI

Retour d expérience, portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI , portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI PROMES (UPR 8521 CNRS) Université de Perpignan France 29 juin 2011 1 Contexte 2 3 4 Sommaire Contexte 1 Contexte 2 3 4 Laboratoire

Plus en détail

Extrapolation et Estimation de performance. dans le cadre des réponses aux appels d offre

Extrapolation et Estimation de performance. dans le cadre des réponses aux appels d offre Extrapolation et Estimation de performance dans le cadre des réponses aux appels d offre 1969 Xavier VIGOUROUX 2 Bull, 2008 AEP-9 Marié 3 Bull, 2008 AEP-9 3 enfants 4 Bull, 2008 AEP-9 1987 1989 5 Bull,

Plus en détail

Évolution d un solveur Navier-Stokes massivement parallèle pour l'étude du déferlement des vagues

Évolution d un solveur Navier-Stokes massivement parallèle pour l'étude du déferlement des vagues Évolution d un solveur Navier-Stokes massivement parallèle pour l'étude du déferlement des vagues Stéphane Glockner, Pierre Lubin, I2M UMR 52 95 glockner@ipb.fr p.lubin@i2m.u-bordeaux1.fr Introduction

Plus en détail

Parc de clusters pour les études d erreurs de dynamique de faisceau

Parc de clusters pour les études d erreurs de dynamique de faisceau Parc de clusters pour les études d erreurs de dynamique de faisceau URIOT Didier Laboratoire de Modélisation des Accélérateurs et Aimants CEA/DSM/IRFU/SACM Le 15 février 2008 Le but de cette note est de

Plus en détail

Simulation numérique à l échelle industrielle de l hydrodynamique et des transferts d un réacteur gaz-particules à lit fluidisé

Simulation numérique à l échelle industrielle de l hydrodynamique et des transferts d un réacteur gaz-particules à lit fluidisé CALMIP : Mésochallenges 2014 PRES Université de Toulouse Simulation numérique à l échelle industrielle de l hydrodynamique et des transferts d un réacteur gaz-particules à lit fluidisé Hervé NEAU -Institut

Plus en détail

Grid'Mip : une plate-forme régionale d'expérimentation pour les clusters et des grilles au service des entreprises

Grid'Mip : une plate-forme régionale d'expérimentation pour les clusters et des grilles au service des entreprises Grid'Mip : une plate-forme régionale d'expérimentation pour les clusters et des grilles au service des entreprises Le Comité Local Grid'Mip http://gridmip.fr Déployer / mutualiser un ensemble de moyens

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Optimisation : pipeline jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des

Plus en détail

Rapport de méthodologie:

Rapport de méthodologie: Rapport de méthodologie: "Laboratoire on chip/lab-on-chip/loc" REMARQUE : La méthode employée est en tout point similaire à celle utilisée en groupe. Contents Rapport de méthodologie:... 1 "Laboratoire

Plus en détail

Institut du développement et des ressources en informatique scientifique. Journée Calcul INRA Disseq / MpiDisseq

Institut du développement et des ressources en informatique scientifique. Journée Calcul INRA Disseq / MpiDisseq www.idris.fr Journée Calcul INRA Disseq / MpiDisseq Démarche scientifique et calcul Idée : construire une image géométrique de la diversité moléculaire d une communauté (écologie moléculaire) comme forme

Plus en détail

Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation

Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation Virtualisation et Cloud Computing Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation Objectifs Présenter la notion de niveaux d abstraction séparés par des interfaces bien définies Description des avantages et

Plus en détail

Compte rendu des utilisations du calculateur TITAN au LACy

Compte rendu des utilisations du calculateur TITAN au LACy Le Laboratoire de l Atmosphère et des Cyclones (LACy) UMR (8105) Université de la Réunion CNRS Météo France 15 avenue René Cassin, 97715 Saint Denis messag.,cedex 9 Compte rendu des utilisations du calculateur

Plus en détail

École polytechnique de l université de Nantes Département INFORMATIQUE PROJET TRANSVERSAL ANNÉE UNIVERSITAIRE 2007/2008. TyKi

École polytechnique de l université de Nantes Département INFORMATIQUE PROJET TRANSVERSAL ANNÉE UNIVERSITAIRE 2007/2008. TyKi École polytechnique de l université de Nantes Département INFORMATIQUE Quatrième Année PROJET TRANSVERSAL ANNÉE UNIVERSITAIRE 2007/2008 TyKi Étude commerciale du projet TyKi Présenté par Bonnec Julien

Plus en détail

Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data. http://wwz.ifremer.fr/bigdata. 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest

Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data. http://wwz.ifremer.fr/bigdata. 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest Thomas Loubrieu (Ifremer) Small to Big Data 26 Novembre 2013, Ifremer, Brest http://wwz.ifremer.fr/bigdata Small to Big data IFREMER/IDM/ISI T. Loubrieu Résumé A partir d'expériences en gestion de données

Plus en détail

Figure 1 : page d accueil pour le professeur

Figure 1 : page d accueil pour le professeur Démonstration de Maple T.A., un environnement pour les examens et devoirs en ligne avec correction Automatique Benoit Vidalie, Maplesoft (bvidalie@maplesoft.com) Résumé : Le logiciel de calcul mathématique

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

Comparaison de MPI, OpenMP et MPI+OpenMP sur un nœud multiprocesseur multicœurs AMD à mémoire partagée.

Comparaison de MPI, OpenMP et MPI+OpenMP sur un nœud multiprocesseur multicœurs AMD à mémoire partagée. RenPar 19 / SympA 13 / CFSE 7 Toulouse, France, du 9 au 11 septembre 2009 Comparaison de MPI, OpenMP et MPI+OpenMP sur un nœud multiprocesseur multicœurs AMD à mémoire partagée. Khaled Hamidouche, Franck

Plus en détail

Mésocentre de Calcul Intensif Aquitain. Présentation du cluster Avakas 13/01/2012

Mésocentre de Calcul Intensif Aquitain. Présentation du cluster Avakas 13/01/2012 Mésocentre de Calcul Intensif Aquitain Présentation du cluster Avakas 13/01/2012 Présentation du cluster Avakas Présentation du cluster : le matériel et la communauté Environnement logiciel Calculer sur

Plus en détail

Mésocentre CALMIP, Université de Toulouse/Université Paul Sabatier : différents modèles de participation aux activités de recherche

Mésocentre CALMIP, Université de Toulouse/Université Paul Sabatier : différents modèles de participation aux activités de recherche Mésocentre CALMIP, Université de Toulouse/Université Paul Sabatier : différents modèles de participation aux activités de recherche Nicolas Renon, Ph. D. Responsable Calcul Scientifique (nicolas.renon@univ-tlse3.fr),

Plus en détail

Parallélisme et Répartition

Parallélisme et Répartition Parallélisme et Répartition Master Info Françoise Baude Université de Nice Sophia-Antipolis UFR Sciences Département Informatique baude@unice.fr web du cours : deptinfo.unice.fr/~baude Septembre 2008 Chapitre

Plus en détail

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) règlementation Appel d offre si budget supérieur à 135 000 Contacter la cellule des marchés (Entité Financière) au

Plus en détail

3 ème journée des utilisateurs de l archivage

3 ème journée des utilisateurs de l archivage Université Lille 2 CINES Département Archivage et Diffusion 3 ème journée des utilisateurs de l archivage 9 juin 2015 JOURNEE INTERNATIONALE Mardi 9 juin 2015 des ARCHIVES Et on la fête absolument partout

Plus en détail

Edouard Duchesnay Benoit Da Mota

Edouard Duchesnay Benoit Da Mota Le calcul haute performance pour l'analyse de données de neuroimagerie-génétique en grandes dimensions Edouard Duchesnay Benoit Da Mota Donnons de la suite à vos idées Problème et enjeux Compréhension

Plus en détail

Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB

Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB Présenté par Leila Abidi sous la direction de Christophe Cerin & Mohamed Jemni Université

Plus en détail

Test de performance en intégration continue dans un cloud de type PaaS

Test de performance en intégration continue dans un cloud de type PaaS Test de performance en intégration continue dans un cloud de type PaaS Bruno Dillenseger Orange Labs Grenoble ComPAS, Conférence d informatique en Parallélisme, Architecture et Système, Atelier SLA pour

Plus en détail

De 2 à 22 millions d'images; Création, Indexation et Recherche par le contenu avec PiRiA

De 2 à 22 millions d'images; Création, Indexation et Recherche par le contenu avec PiRiA De 2 à 22 millions d'images; Création, Indexation et Recherche par le contenu avec PiRiA contact : patrick.hède@cea.fr Commissariat à l'energie Atomique GdR isis : Passage à l'échelle dans la recherche

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

Projet Sécurité Java Card. Rapport d'avancement Phase 2 Novembre 2001 à Septembre 2002

Projet Sécurité Java Card. Rapport d'avancement Phase 2 Novembre 2001 à Septembre 2002 Projet Sécurité Java Card - 1 - Nom du projet : Entreprises ou organismes : Sécurité Java Card SERMA Technologies / LaBRI Projet Sécurité Java Card Rapport d'avancement Phase 2 Novembre 2001 à Septembre

Plus en détail

Portage d applications sur le Cloud IaaS Portage d application

Portage d applications sur le Cloud IaaS Portage d application s sur le Cloud IaaS Cécile Cavet cecile.cavet at apc.univ-paris7.fr Centre François Arago (FACe), Laboratoire AstroParticule et Cosmologie (APC), LabEx UnivEarthS APC, Univ. Paris Diderot, CNRS/IN2P3,

Plus en détail

Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC"

Plateau technique Cluster de calcul intensif HPC Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC" FONCTIONNEMENT CHARTE D UTILISATION Référence :01 - v02 01 - v02 Date d approbation : 12/02/2013 Institut Méditéranéen d Océanologie (UMR CNRS 7294 /

Plus en détail

Journée Utiliateurs 2015. Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS

Journée Utiliateurs 2015. Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS Journée Utiliateurs 2015 Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS 1 Pôle ID, Grid'5000 Ciment Une proximité des platesformes Autres sites G5K Grenoble + CIMENT Pôle ID = «Digitalis»

Plus en détail

Service HPC sur Blue Gene. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA)

Service HPC sur Blue Gene. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA) Service HPC sur Blue Gene. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA) Source : commundit:_ex:catalogue-services:hpc:bgq:sla_dit_bgq.docx Distribution

Plus en détail

Retour d expérience Jenkins

Retour d expérience Jenkins www.idris.fr www.genci.fr Retour d expérience Jenkins ENVOL 2014 20 novembre 2014 Julien Bigot (MdlS), Isabelle Dupays (IDRIS), Laurent Léger (IDRIS) Plan de la présentation 1. Motivations Ø Quels sont

Plus en détail

Introduction à l utilisation d Occigen

Introduction à l utilisation d Occigen Introduction à l utilisation d Occigen Vous avez obtenu des heures de calcul sur un supercalculateur national! Ce petit guide va vous permettre de démarrer en quelques minutes. Avant de commencer, il vous

Plus en détail

Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 16

Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 16 Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 16 1 Semestre 4 : Fev. 2015 Ateliers Beowolf ou Mosix Atelier Type Cluster Vishwa http://dos.iitm.ac.in/vishwanew

Plus en détail

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges c Copyleft 2006, ELSE Team 18 avril 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du projet 3 2.1 Une distribution Évolulable..................

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

Système. Introduction aux systèmes informatiques

Système. Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux systèmes informatiques Système Un système est une collection organisée d'objets qui interagissent pour former un tout Objets = composants du système Des interconnexions (liens) entre les

Plus en détail

Qualité durable. Une approche du management de la qualité

Qualité durable. Une approche du management de la qualité Qualité durable Une approche du management de la qualité La base dans l environnement européen Dans le contexte européen, le modèle EFQM (European Foundation for Quality Management, qui est basé sur l

Plus en détail

Portage et optimisation d applications de traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées de la Compilation

Portage et optimisation d applications de traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées de la Compilation Portage et optimisation d applications traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées la Compilation Pierre Guillou Centre recherche en informatique Mines ParisTech 4 décembre 2013

Plus en détail

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas

Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas Plateforme de Calcul Intensif HPC de l lnstitut Pytheas M. Libes, C. Pinazo Novembre 2012 Journées du M.I.O La Londe Description du Cluster de calcul! Qu est ce qu un «cluster de calcul»? o Un ensemble

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

libérez votre innovation avec l extreme computing CEA/Philippe Stroppa

libérez votre innovation avec l extreme computing CEA/Philippe Stroppa libérez votre innovation avec l extreme computing CEA/Philippe Stroppa Solutions Bull pour l extreme computing Une gamme qui démultiplie votre pouvoir d innovation. De la physique fondamentale à la recherche

Plus en détail