Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007"

Transcription

1 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix en tant qu Ingénieur associé. Table des matières 1 Introduction Présentation de la mission EPSN, un Environnement pour le Pilotage de Simulations Numériques Travaux effectués Test de mise à l échelle de la plate-forme EPSN (2 mois) Amélioration du Collective CORBA Object Workspace (4 mois) Présentation de ColCOWS Stabilisation du programme Communications hiérarchiques Intégration de PadicoTM dans EPSN PadicoTM, une plate-forme de communication pour grille ColCOWS / PadicoTM (1 mois) Autre activité : administration de la grappe de visualisation Bilan 7 1

2 1 Introduction 1.1 Présentation de la mission Le projet ScAlApplix a développé la plate-forme EPSN [3] de «computational steering» qui permet le pilotage à distance et l interaction avec des applications parallèles, et ce depuis des clients de visualisation séquentiels ou parallèles. L objectif est tout d abord de mener à bien la validation de la plate-forme sur des applications manipulant des données de grandes tailles (par exemple plusieurs millions de particules ce qui représentera plusieurs dizaines de Gigaoctets de données) et sur un nombre important de noeuds de calcul (plus de 100 noeuds). Le second objectif est d intégrer PadicoTM (une plate-forme de communication développé dans le projet RUNTIME) dans EPSN afin d utiliser au mieux l infrastructure de la grille. En particulier, cela permettra à EPSN d utiliser de manière transparente les réseaux hautes performances d une grappe de calcul. 1.2 EPSN, un Environnement pour le Pilotage de Simulations Numériques EPSN est une bibliothèque pour le pilotage de simulations numériques parallèles et la visualisation en ligne des résultats intermédiaires de ces simulations (figure 1). Plus précisément, EPSN permet de piloter des codes de simulations parallèles respectant un modèle de programmation SPMD et utilisant un processus de calcul itératif, comme par exemple les schémas de résolution en temps. Cluster de PCs graphiques Simulation parallèle pilotable Visualisation en ligne sur un mur d images Infrastructure EPSN (LAN/VLAN/WAN) Client de pilotage léger FIG. 1 Vue d ensemble de la plate-forme EPSN. 2 Travaux effectués 2.1 Test de mise à l échelle de la plate-forme EPSN (2 mois) Les premiers tests ont révélé une instabilité de la plate-forme EPSN lors d une utilisation avec un nombre supérieur à 40 noeuds. Les simulations actuelles demandent une puissance de calcul importante : des grappes de plusieurs centaines de noeuds sont couramment utilisées. La limitation d EPSN à 40 noeuds devenait donc un réel problème. Mon premier objectif a été de résoudre le problème d instabilité d EPSN, ce qui m a permis de me plonger dans l architecture et dans le code source de la plate forme. D après la figure 2, la couche la plus basse d EPSN est ColCOWS, la suivante est RedGRID [6] et enfin les dernières sont RedSYM et EPSN. Chacune de ces couches est en réalité une bibliothèque qui peut être utilisée indépendamment l une de l autre. 2

3 Simulation Pilotable Client de Pilotage EPSN Back End API EPSN Font End API RedSYM API EPSN Core RedSYM RedCORBA ColCOWS CORBA FIG. 2 Les couches logicielles de l environnement EPSN. Pour les tests des différentes bibliothèques j ai utilisé une grappe de calcul en faisant varier le nombre de noeuds de 2 à 128. Les bibliothèques ColCOWS et RedGRID se sont avérées stables. En revanche, la bibliothèque EPSN Core ne fonctionnait plus correctement au-delà de 40 noeuds. D après ces expériences, on aurait pu en déduire que l instabilité était du à la couche haute. Cependant d après les membres du projet EPSN, l erreur était liée à ColCOWS. En effet ColCOWS ne garantissait pas certaines fonctionnalités, notamment la synchronisation des noeuds lors de l activation et de la connexion. J ai donc été chargé d implémenter ces fonctionnalités afin d améliorer la stabilité de la plate-forme. 2.2 Amélioration du Collective CORBA Object Workspace (4 mois) Présentation de ColCOWS ColCOWS [1] est une bibliothèque développée au sein du projet EPSN afin de faciliter le partage de références d objet CORBA (ou IOR) au sein d un groupe de processus, formant ce que nous appelons un workspace. Plus précisément, un workspace est constitué d un ensemble de noeuds, c est-à-dire des threads ou des processus distincts qui jouent le rôle de serveurs CORBA. Chaque noeud dispose d un ensemble d objets CORBA qu il souhaite mettre en partage (i.e. les références locales). Initialement, chaque noeud possède un ensemble d IORs locales qu il souhaite mettre en partage dans le workspace. ColCOWS offre principalement deux fonctionnalités : l activation et la connexion (figure 3). L activation est une opération collective comparable à un all-to-all consistant à diffuser à tous les noeuds du workspace l ensemble des IORs présentes sur chaque noeud. A l issue de cette opération, chaque noeud possède une connaissance globale de toutes les références locales au workspace. La connexion intervient après l activation et permet à deux workspaces de mettre en partage l ensemble des IORs présentes dans chaque workspace. En outre, Col- COWS permet de gérer les opérations inverses : déconnexion et désactivation Stabilisation du programme L instabilité d EPSN était d après l équipe de ScAlApplix dû a ColCOWS. En effet, ColCOWS ne garantissait pas la synchronisation des noeuds d un workspace. EPSN pouvait donc être lancé sur un workspace avec des noeuds n ayant pas toutes leurs références. Un nouvel algorithme d activation a donc été mis en place (figure 4). L ancien algorithme considerait le workspace comme activé à l étape 3, cependant, à cette étape, aucun des noeuds ne sait si tous les noeuds ont toutes les références. Il a fallu donc ajouter une étape d acquittement supplémentaire. Les algorithmes de connexion, de déconnexion et de désactivation fonctionnent de la même manière : un acquittement est effectué lorsque tout les noeuds ont fait l opération voulue. En plus de la modification des algorithmes, ColCOWS a été remaniée en profondeur. La bibliothèque ColCOWS est maintenant en version stable. La nouvelle version de la bibliothèque est intégrée dans EPSN. Les tests ont été validés pour la bibliothèque EPSN sur des grappes de 128 noeuds. 3

4 FIG. 3 ColCOWS : activation et connexion entre workspaces. 4

5 FIG. 4 ColCOWS : algorithme de l activation d un workspace Communications hiérarchiques Les algorithmes de communication de la bibliothèque ColCOWS ont été améliorés. Auparavant, les communications étaient séquentielles : le noeud racine envoyait un message à tous les noeuds fils en suivant la topologie d un arbre séquentiel (figure 5). Cependant, avec plus de noeuds, le noeud racine passe trop de temps à communiquer avec chaque noeuds, les performances chutes. La solution pour diffuser les références aux noeuds fils est de communiquer en envoyant les messages en suivant un arbre binomial (figure 5). Avec cet arbre, on tire parti de l architecture parallèle de la grappe : le noeud racine sous traite une partie de ses communications à ses noeuds fils. La complexité du nombre d étapes de communication n est plus de n noeuds mais de log(n) noeuds. FIG. 5 ColCOWS : arbre plat et arbre binomial. Colcows est beaucoup plus rapide en version hiérarchique qu en version séquentielle (figure 6), notamment sur des grappes de calculs de plus de 50 noeuds. Avec une grappe de 256 noeuds, l activation est 5 fois plus rapide en utilisant des communications hiérarchiques qu en utilisant des communications séquentielles. 5

6 FIG. 6 ColCOWS : mesure de performances de l activation d un workspace. 2.3 Intégration de PadicoTM dans EPSN PadicoTM, une plate-forme de communication pour grille PadicoTM [2] est une plate-forme de recherche développée pour permettre à un ensemble d intergiciels d utiliser un large éventail de réseaux et méthodes de communication. Elle est développée au sein du projet de recherche Runtime. PadicoTM offre un environnement qui résout les conflits d accès aux ressources (processeur, réseau) pour autoriser la cohabitation efficace de plusieurs exécutifs au sein d un même processus. Elle permet par exemple d utiliser conjointement CORBA et MPI sur des réseaux hautes performances. Son ambition est de pouvoir relier les ordinateurs composant les grilles de calcul à grandes échelles tout en tirant le meilleur parti des réseaux disponibles. Par exemple, elle offre l implémentation CORBA la plus rapide à ce jour. Sur des réseaux hautes performances de type Infiniband, OmniORB peut atteindre une vitesse de transfert de 600Mo/s et une latence d environ 10 microsecondes [5]. Intégrer PadicoTM à EPSN permettrait donc d améliorer la rapidité des communications de EPSN (figure 7) et d augmenter les possibilités de connections (figure 8). FIG. 7 Utilisation des réseaux hautes performances via PadicoTM. 6

7 FIG. 8 PadicoTM permet de franchir les pare-feux ColCOWS / PadicoTM (1 mois) Afin d intégrer PadicoTM dans EPSN, il faut d abord intégrer PadicoTM dans la bibliothèque ColCOWS qui est la couche la plus basse de EPSN. J ai intégré PadicoTM dans ColCOWS en un mois. Tous les programmes de tests de ColCOWS sont fonctionnels. Cependant un travail important reste à effectuer. PadicoTM est un programme complexe, nécessitant du temps pour être pris en main. La programmation dans un contexte parallèle est difficile, notamment lorsque l on utilise les réseaux rapides et que l on veut obtenir de bons résultats. Les tâches restant à réaliser : Des benchmarks de ColCOWS / PadicoTM sur une grappe de grande taille (supérieur à 100 noeuds) en utilisant les réseaux hautes performances. L intégration complète de PadicoTM dans toutes les couches de EPSN, avec une compilation et un lancement aisé de EPSN. Des benchmarks de chaque couche d EPSN. 2.4 Autre activité : administration de la grappe de visualisation Durant ce premier semestre, on m a proposé de prendre en charge l administration de la grappe de visualisation du projet EPSN. J ai notamment utilisé les outils d administration réseaux DHCP, DNS, NIS. Je suis maintenant l administrateur principal de la grappe. La grappe se composait initialement d un noeud frontal centralisant les informations, et de quatre noeuds de calcul permettant la visualisation. Au cours du mois d avril, sept nouvelles machines remplaçant les anciens noeuds de calculs sont arrivées. Nous avons alors installé Kadeploy [4] sur la frontale avec l aide de Pierre Lemoine (ingénieur associé Grid 5000). Kadeploy est utilisé sur Grid 5000, il permet de déployer rapidement un système d exploitation sur plusieurs noeuds de calcul. Kadeploy permet une gestion très souple de la grappe, et notamment, il peut sauvegarder le système d exploitation d une machine et le répliquer. Ceci est nécessaire car les utilisateurs de la grappe ont des besoins différents. Par exemple, certains ont besoin d un sytème RedHat version 4 car le logiciel propriétaire IBM, Deep Computing Visualization (DCV) ne fonctionne que sur cette version, d autres ont besoin d un système avec des bibliothèques plus récentes... et ceci en utilisant un nombre variable de noeuds. 3 Bilan Le bilan est très positif. Ma première mission est accomplie, nous avons pu faire fonctionner la plate-forme EPSN sur 128 processus, ce qui était impossible avant la refonte de ColCOWS. Ces premiers mois m ont beaucoup apporté, aussi bien d un point de vue relationnel que d un point de vue scientifique. Je me suis intégré à l équipe de ScAlApplix, ils m ont accordé beaucoup de temps et de sympathie. D un point de vue technique, j ai développé mes compétences en programmation, notamment dans le domaine 7

8 des grilles de calcul. J ai pu aussi apprendre à administrer une grappe d ordinateurs. Je souhaite donc vivement pouvoir poursuivre mes travaux au sein de l équipe ScAlApplix. Parmi les travaux restant à effectuer, l intégration de PadicoTM dans EPSN nécessite plusieurs mois de travail. De plus, nous avons prévu de soumettre un article dans une conférence expliquant les recherches effectuées sur ColCOWS. Références [1] ColCOWS. Collective CORBA Object WorkSpace. http ://colcows.sourceforge.net/. [2] A. Denis. Contribution à la conception d une plate-forme haute performance d intégration d exécutifs communicants pour la programmation des grilles de calcul. PhD thesis, Université de Rennes I, [3] A. Esnard. Analyse, conception et réalisation d un environnement pour le pilotage et la visualisation en ligne de simulations numériques parallèles. Informatique, Université de Bordeaux 1, décembre [4] Kadeploy. Deployment system for cluster and grid computing. http ://gforge.inria.fr/projects/kadeploy/. [5] PadicoTM. High Performance Runtime Systems for Parallel Architectures. http ://runtime.futurs.inria.fr/padicotm/. [6] RedGRID. Parallel Data Redistribution Library. http ://www.labri.fr/ esnard/research/redgrid. 8

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 Plan Contexte Problèmes CORBA PaCO++ Conclusion / perspectives Contexte : couplage de code Structural Mechanics Optics Thermal Dynamics Satellite design

Plus en détail

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation 1 Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation aurelien.dumez@labri.fr 11 octobre 2005 Contexte 2 Grid5000 est : Une plateforme expérimentale pour le grid computing Ouverte à de nombreux thèmes de

Plus en détail

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I Runtime Gestion de la réactivité des communications réseau François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I 1 Le calcul hautes performances La tendance actuelle

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

CLIC Cluster LInux pour le Calcul

CLIC Cluster LInux pour le Calcul CLIC Cluster LInux pour le Calcul http://clic.mandrakesoft.com Wilfrid Billot (@imag.fr) ID-IMAG Projet Apache http://www-id.imag.fr Plan ¾ Introduction à CLIC ¾ CLIC et les clusters ¾ Ce qui existe déjà

Plus en détail

Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE

Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE Florence Brücken : Stage d été (Master 1) avec Alexandre Denis INRIA Bordeaux Sud-Ouest octobre 2010 1 / 14

Plus en détail

Architecture des calculateurs

Architecture des calculateurs Chapitre 1 Architecture des calculateurs 1.1 Introduction Ce paragraphe n a pas la prétention de présenter un cours d informatique. D une manière générale, seuls les caractéristiques architecturales qui

Plus en détail

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche Université de Nice Sophia-Antipolis 22 janvier 2013 Université de Nice Sophia-Antipolis cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

Architectures Parallèles

Architectures Parallèles Architectures Parallèles Cours pour Ingénieur Préparé par Dr. Olfa Hamdi-Larbi ola_ola79@yahoo.fr Reçoit les signaux du contrôleur, cherche les données et les traite Instructions, Données à traiter et

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Charlier Fabrice 2è licence en informatique Année Académique 2005-2006 Plan

Plus en détail

PLATEFORME DE SUPERVISION

PLATEFORME DE SUPERVISION PLATEFORME DE SUPERVISION ACCOR SOLUTIONS - Page 1/10 - PRESENTATION GENERALE SMART VE est une plateforme de supervision développée par Accor, spécifiquement dédiée aux infrastructures de recharge pour

Plus en détail

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37

Introduction à LDAP et à Active Directory... 15. Étude de cas... 37 Introduction à LDAP et à Active Directory... 15 Généralité sur l annuaire et LDAP... 16 Qu est-ce qu un annuaire?... 16 Un peu d histoire sur le protocole... 16 LDAP version 2 et version 3... 17 Le standard

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

Introduction à la Recherche en Laboratoire

Introduction à la Recherche en Laboratoire Introduction à la Recherche en Laboratoire Transferts de données pour le vol de travail Tristan Darricau tristan.darricau@ensimag.grenoble-inp.fr 26 mai 2014 Grenoble INP - ENSIMAG Ecadrement Frédéric

Plus en détail

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience 29 mars 2002 Olivier BOEBION - Laboratoire de Mathématiques et de Physique Théorique - Tours 1 Principes

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Fiche technique WS2012

Fiche technique WS2012 Le 18/03/013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 18/03/2013 26/03/2013 WS2012

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO

PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO Durée 280h PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO Dates prévisionnelles 2 mars 2015 au 26 juin 2015 ou 28 août au 18 décembre 2015 (calendriers en annexe) Lieu de formation

Plus en détail

Rappels, SISD, SIMD. Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels... SISD,...

Rappels, SISD, SIMD. Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels, MIMD mémoire partagée. Rappels... SISD,... Rappels, SISD, SIMD Calculateurs hybrides (GPU-OpenCL) Rappels... SISD,... SIMD Formation d Ingénieurs de l Institut Galiléee MACS 3 Philippe d Anfray Philippe.d-Anfray@cea.fr CEA DSM 2013-2014 SISD :

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25 Déployer Windows Vista en entreprise... 15 Introduction... 16 Les deux grandes méthodes de déploiement... 16 Le manque de standardisation... 17 Le concept Windows Imaging... 17 Le ressource kit de déploiement...

Plus en détail

Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS

Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS Philippe Dos Santos / Georges Raseev Fédération de Recherche Lumière Matière 06 novembre 2014 LOGO CNRS LOGO IO Philippe Dos Santos / Georges Raseev (FédérationRetour

Plus en détail

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000.

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. : comparaison de, et avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. JF. Garcia, F. Lévigne, M. Douheret, V. Claudel 30 mars 2011 1/34 Table des Matières 1 2 3 4 5 6 7 1/34 Présentation du sujet Présentation

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDTM Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Table des matières MODULE 1 : PRÉSENTATION D EXCHANGE 2003... 1-1 Qu est-ce qu Exchange?...1-2 A quoi sert Exchange?...1-3 A qui sert Exchange?...1-5

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

HPC by OVH.COM. Le bon calcul pour l innovation OVH.COM

HPC by OVH.COM. Le bon calcul pour l innovation OVH.COM 4 HPC by OVH.COM Le bon calcul pour l innovation 2 6 5 6 2 8 6 2 OVH.COM 5 2 HPC by OVH.COM 6 HPC pour High Performance Computing Utilisation de serveurs et de grappes de serveurs (clusters), configurés

Plus en détail

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Renaud Barate EDF R&D Workshop du GdR MASCOT-NUM «Quantification d incertitude et calcul intensif» 28 Mars 2013 Sommaire Présentation du logiciel OpenTURNS Problématiques

Plus en détail

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Sergey Legtchenko Motivation : LIP6-INRIA Tolérance aux pannes Stockage de données critiques Coût

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412 Avant-propos À propos de ce livre A. Avant-propos 16 1. À propos du livre 16 B. Conditions requises 17 1. Niveau/connaissances 17 2. Certifications précédentes 17 3. Matériel nécessaire pour les travaux

Plus en détail

JACE : un environnement d exécution distribué pour le calcul itératif asynchrone

JACE : un environnement d exécution distribué pour le calcul itératif asynchrone N d ordre 1121 Année 2005 THÈSE Présentée à Université de Franche-Comté UFR Sciences et Techniques Laboratoire d Informatique de l université Franche-Comté Pour obtenir le GRADE DE DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Restitution suite à l étude de faisabilité de refonte d architecture réseaux et évolution du SI réalisée par Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

Parallélisme et Répartition

Parallélisme et Répartition Parallélisme et Répartition Master Info Françoise Baude Université de Nice Sophia-Antipolis UFR Sciences Département Informatique baude@unice.fr web du cours : deptinfo.unice.fr/~baude Septembre 2009 Chapitre

Plus en détail

Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service. Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP

Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service. Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP JRaisin - juin 2010 SOMMAIRE 1. Différents contextes Problématique de l INRIA Problématique du CRPP

Plus en détail

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Les clusters Linux 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Table des matières Introduction....2 Haute performance (High

Plus en détail

Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000

Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000 Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000 Arthur Garnier Encadré par Lucas Nussbaum 1 er Juin 2015 Table des matières 1 Contexte 2 2 Description du problème 3 3 Présentation du travail

Plus en détail

Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13. Chapitre 2 Installation et configuration 25

Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13. Chapitre 2 Installation et configuration 25 Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13 1.1. Les fondations du système... 17 1.2. La virtualisation... 18 1.3. La sécurité... 21 1.4. Web... 23 1.5. Fonctionnalités disponibles dans Windows Server

Plus en détail

TUTORIAL ModelSim VHDL

TUTORIAL ModelSim VHDL ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE de SCIENCES APPLIQUÉES et de TECHNOLOGIE TECHNOPOLE ANTICIPA LANNION UNIVERSITÉ DE RENNES 1 TUTORIAL ModelSim VHDL D. Chillet, E. Casseau Le 14 novembre 2008 LOGICIEL et SYSTÈME

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration avancée

Windows Server 2012 Administration avancée Introduction 1. Introduction 13 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012 13 3. Les grands axes de Windows Server 2012 15 3.1 Un meilleur contrôle de l information 15 3.2 Une meilleure protection

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Fiche Technique Windows Azure

Fiche Technique Windows Azure Le 25/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche Technique Objectif 25/03/2013 27/03/2013 Windows

Plus en détail

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau Nicolas Niclausse - INRIA Sophia Antipolis Méditerranée - projet Aladdin Grid 5000 2 juillet

Plus en détail

plan Virtualisation Plan Systèmes d exploitation centralisés 1 IMA 13 mars 2015 Contrôle de l accès aux ressources Interface avec les systèmes invités

plan Virtualisation Plan Systèmes d exploitation centralisés 1 IMA 13 mars 2015 Contrôle de l accès aux ressources Interface avec les systèmes invités plan Virtualisation s d exploitation centralisés 1 IMA Sources : 13 mars 2015 Chapitre 16 de Operating System Concepts (9ème édition), de Silberschatz, Galvin et Gagne Cours de Gérard Padiou, 1IMA 2012-2013

Plus en détail

Sauvegarde des données au LAAS

Sauvegarde des données au LAAS Sauvegarde des données au LAAS Laurent Blain, LAAS-CNRS 1 Configuration Technique 1 Serveur de sauvegarde connecté à une bibliothèque de bandes 1 bibliothèque Qualstar 88132 3 lecteurs LTO-2 100 bandes

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Outils de visualisation de traces

Outils de visualisation de traces Outils de visualisation de traces Damien DOSIMONT 23 mars 2012 1/29 Sommaire 1 Introduction Complexité croissante des systèmes embarqués Visualisation de traces Thèse et travaux de Lucas Schnorr 2 Etat

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DE GRAPHES POUR L ANALYSE DU RÉSEAU ÉLECTRIQUE

BASE DE DONNÉES DE GRAPHES POUR L ANALYSE DU RÉSEAU ÉLECTRIQUE BASE DE DONNÉES DE GRAPHES POUR L ANALYSE DU RÉSEAU ÉLECTRIQUE Big Data Paris - 2015 EDF Recherche & Développement Département MIRE Projet SINAPSE 11 mars 2015 CONTEXTE EDF R&D Projet SINAPSE 2014/2015

Plus en détail

Le voyageur de commerce

Le voyageur de commerce Université de Strasbourg UFR Maths-Informatique Licence 3 - Semestre 6 Le voyageur de commerce Jonathan HAEHNEL & Marc PAPILLON Strasbourg, le 3 mai 2012 Table des matières 1 Etat des lieux 4 1.1 Fonctionnalités..............................

Plus en détail

Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification

Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification Rapidité, économies et sécurité accrues : comment améliorer la souplesse, le coût total de possession (TCO) et la sécurité grâce à une planification des tâches sans agent Livre blanc rédigé pour BMC Software

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet.

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Activité N X Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Objectif : Etre capable de paramétrer un ordinateur de type PC pour qu il accède à Internet. Mise en situation / problématique

Plus en détail

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010

CNAM 2010-2011. Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 CNAM 2010-2011 Déploiement d une application avec EC2 ( Cloud Amazon ) Auteur : Thierry Kauffmann Paris, Décembre 2010 Déploiement d une application dans le cloud. 1. Cloud Computing en 2010 2. Offre EC2

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source Jérôme Petit, Serge Petit & Serli Informatique, ITMatic Jérôme Petit, Serge Petit & SERLI & ITMatic Serli : SSII

Plus en détail

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Récapitulatif : une pression de toute part exercée sur les services informatiques OS PÉRIPHÉRI- QUES ACCÈS APPL. PRIS DANS UN CERCLE VICIEUX Récapitulatif

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES

CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES 2010/2011 INSTITUT SUP GALILEE CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES IHM XML O.N.E.R.A. Institut Sup Galilée O.N.E.R.A. Page 2 Sommaire I. Description du sujet... 4 II. Outils utilisés... 4 III. Description

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués

Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués Mohamed Mosbah LaBRI ENSEIRB - Université Bordeaux 1 mosbah@labri.fr dept-info.labri.fr/~mosbah/mafsd.html Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Baptiste Canton Pierre Sens - Luciana Arantes - Julien Sopena 1 Baptiste Canton Contexte L'exclusion mutuelle distribuée. Brique de base de nombreuses

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

Grid'5000. Principes et utilisations. Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL

Grid'5000. Principes et utilisations. Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL Grid'5000 Principes et utilisations Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL Objectif: Etendre le champ du possible Computing As You Want! Cluster in Cluster Grid in Cluster Grid in Grid Cluster

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Cahier de charges Projet 24

Cahier de charges Projet 24 Cahier de charges Projet 24 Répartition automatique de surcharge sur serveur web virtualisé Etudiants : KAOUACHI Youssef ELFELLAH Amine Encadré par : M. HAYEL Yezekael Année universitaire : 2008/2009 I-

Plus en détail

Chap. 2 - Structure d un ordinateur

Chap. 2 - Structure d un ordinateur Architecture des ordinateurs Michèle Courant S2-27 octobre 2004 Chap. 2 - Structure d un ordinateur 2.1 Processeur ou unité centrale (CPU) 2.1.1 Organisation du CPU 2.1.2 Exécution d une instruction 2.1.3

Plus en détail

Administrateur Système et Réseau

Administrateur Système et Réseau Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau II (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 28/01/09, J.O. n 32 du 07/02/09) (53 semaines) page 1/7 Unité 1 : Gestion du poste de travail 4 semaines Module 1

Plus en détail

Présentation de solution

Présentation de solution Livre blanc PROTECTION DES ENVIRONNEMENTS VMWARE AVEC EMC NETWORKER 8.5 Présentation de solution Résumé Ce livre blanc décrit l intégration d EMC NetWorker avec VMware vcenter. Il explique également le

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

Service combinators for farming virtual machines

Service combinators for farming virtual machines Master d Informatique Fondamentale École Normale Supérieure de Lyon Sémantique du parallélisme Chantal Keller Service combinators for farming virtual machines K. Bhargavan, A. D. Gordon, I. Narasamdya

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

Fiche de Poste. Responsable du Datacenter et du CCIPL

Fiche de Poste. Responsable du Datacenter et du CCIPL Fiche de Poste Responsable du Datacenter et du CCIPL IDENTITE DU POSTE Intitulé du poste : Responsable du Datacenter et du CCIPL Profil : Catégorie A/A+, Ingénieur de Recherche titulaire ou contractuel

Plus en détail

Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources

Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources Olivier Richard Laboratoire d Informatique de Grenoble (LIG) Projet INRIA Mescal 13 septembre 2007 Olivier

Plus en détail

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard Clusters for Application Service Providers (www.laas.fr/casp) T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard 1 Généralités Le monde du calcul dans un environnement ASP Les ASP : Application Service Provider

Plus en détail

Grille finale. Total : /1 000. Montage d un poste informatique /150 Installation de logiciels et de

Grille finale. Total : /1 000. Montage d un poste informatique /150 Installation de logiciels et de Grille finale Montage d un poste informatique /150 Installation de logiciels et de /0 périphériques Rétablissement d un poste /0 Optimisation d un poste /0 Installation d un réseau et /200 administration

Plus en détail

Notice d Utilisation du logiciel Finite Element Method Magnetics version 3.4 auteur: David Meeker

Notice d Utilisation du logiciel Finite Element Method Magnetics version 3.4 auteur: David Meeker Notice d Utilisation du logiciel Finite Element Method Magnetics version 3.4 auteur: David Meeker DeCarvalho Adelino adelino.decarvalho@iutc.u-cergy.fr septembre 2005 Table des matières 1 Introduction

Plus en détail

Rencontre sur la thématique du Calcul Haute Performance - 13 juin 2012. Better Match, Faster Innovation

Rencontre sur la thématique du Calcul Haute Performance - 13 juin 2012. Better Match, Faster Innovation Better Match, Faster Innovation Rencontre sur la thématique du Calcul Haute Performance - 13 juin 2012 Meeting on the theme of High Performance Computing TABLE DES MATIÈRES Qu est ce qu un imatch? STI

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Installation de Windows 2008

Installation de Windows 2008 Installation de Windows 2008 Table des matières 1. Introduction 4 2. Comparatif des fonctionnalités 5 Description 5 Windows Web Server 2008 5 Windows server 2008 Datacenter 5 Windows server 2008 Standard

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique Altronic Tunisie ALTRONIC s attache à faciliter la diffusion et le transfert des technologies et des connaissances en électronique vers les laboratoires de recherche publics, industriels, les start-up

Plus en détail

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 ENSEIRB-MATMECA Rapport de projet avancé 3 ème année électronique Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 Etudiants : Alexandre Braconnier Axel Chevalier Jean-Marc

Plus en détail

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr 1 ViSaGe Virtualisation du Stockage dans les Grilles Informatiques RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr IRIT Projet RNTL labellisé pré-compétitif Solution ViSaGe ViSaGe Accès transparent

Plus en détail