Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007"

Transcription

1 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix en tant qu Ingénieur associé. Table des matières 1 Introduction Présentation de la mission EPSN, un Environnement pour le Pilotage de Simulations Numériques Travaux effectués Test de mise à l échelle de la plate-forme EPSN (2 mois) Amélioration du Collective CORBA Object Workspace (4 mois) Présentation de ColCOWS Stabilisation du programme Communications hiérarchiques Intégration de PadicoTM dans EPSN PadicoTM, une plate-forme de communication pour grille ColCOWS / PadicoTM (1 mois) Autre activité : administration de la grappe de visualisation Bilan 7 1

2 1 Introduction 1.1 Présentation de la mission Le projet ScAlApplix a développé la plate-forme EPSN [3] de «computational steering» qui permet le pilotage à distance et l interaction avec des applications parallèles, et ce depuis des clients de visualisation séquentiels ou parallèles. L objectif est tout d abord de mener à bien la validation de la plate-forme sur des applications manipulant des données de grandes tailles (par exemple plusieurs millions de particules ce qui représentera plusieurs dizaines de Gigaoctets de données) et sur un nombre important de noeuds de calcul (plus de 100 noeuds). Le second objectif est d intégrer PadicoTM (une plate-forme de communication développé dans le projet RUNTIME) dans EPSN afin d utiliser au mieux l infrastructure de la grille. En particulier, cela permettra à EPSN d utiliser de manière transparente les réseaux hautes performances d une grappe de calcul. 1.2 EPSN, un Environnement pour le Pilotage de Simulations Numériques EPSN est une bibliothèque pour le pilotage de simulations numériques parallèles et la visualisation en ligne des résultats intermédiaires de ces simulations (figure 1). Plus précisément, EPSN permet de piloter des codes de simulations parallèles respectant un modèle de programmation SPMD et utilisant un processus de calcul itératif, comme par exemple les schémas de résolution en temps. Cluster de PCs graphiques Simulation parallèle pilotable Visualisation en ligne sur un mur d images Infrastructure EPSN (LAN/VLAN/WAN) Client de pilotage léger FIG. 1 Vue d ensemble de la plate-forme EPSN. 2 Travaux effectués 2.1 Test de mise à l échelle de la plate-forme EPSN (2 mois) Les premiers tests ont révélé une instabilité de la plate-forme EPSN lors d une utilisation avec un nombre supérieur à 40 noeuds. Les simulations actuelles demandent une puissance de calcul importante : des grappes de plusieurs centaines de noeuds sont couramment utilisées. La limitation d EPSN à 40 noeuds devenait donc un réel problème. Mon premier objectif a été de résoudre le problème d instabilité d EPSN, ce qui m a permis de me plonger dans l architecture et dans le code source de la plate forme. D après la figure 2, la couche la plus basse d EPSN est ColCOWS, la suivante est RedGRID [6] et enfin les dernières sont RedSYM et EPSN. Chacune de ces couches est en réalité une bibliothèque qui peut être utilisée indépendamment l une de l autre. 2

3 Simulation Pilotable Client de Pilotage EPSN Back End API EPSN Font End API RedSYM API EPSN Core RedSYM RedCORBA ColCOWS CORBA FIG. 2 Les couches logicielles de l environnement EPSN. Pour les tests des différentes bibliothèques j ai utilisé une grappe de calcul en faisant varier le nombre de noeuds de 2 à 128. Les bibliothèques ColCOWS et RedGRID se sont avérées stables. En revanche, la bibliothèque EPSN Core ne fonctionnait plus correctement au-delà de 40 noeuds. D après ces expériences, on aurait pu en déduire que l instabilité était du à la couche haute. Cependant d après les membres du projet EPSN, l erreur était liée à ColCOWS. En effet ColCOWS ne garantissait pas certaines fonctionnalités, notamment la synchronisation des noeuds lors de l activation et de la connexion. J ai donc été chargé d implémenter ces fonctionnalités afin d améliorer la stabilité de la plate-forme. 2.2 Amélioration du Collective CORBA Object Workspace (4 mois) Présentation de ColCOWS ColCOWS [1] est une bibliothèque développée au sein du projet EPSN afin de faciliter le partage de références d objet CORBA (ou IOR) au sein d un groupe de processus, formant ce que nous appelons un workspace. Plus précisément, un workspace est constitué d un ensemble de noeuds, c est-à-dire des threads ou des processus distincts qui jouent le rôle de serveurs CORBA. Chaque noeud dispose d un ensemble d objets CORBA qu il souhaite mettre en partage (i.e. les références locales). Initialement, chaque noeud possède un ensemble d IORs locales qu il souhaite mettre en partage dans le workspace. ColCOWS offre principalement deux fonctionnalités : l activation et la connexion (figure 3). L activation est une opération collective comparable à un all-to-all consistant à diffuser à tous les noeuds du workspace l ensemble des IORs présentes sur chaque noeud. A l issue de cette opération, chaque noeud possède une connaissance globale de toutes les références locales au workspace. La connexion intervient après l activation et permet à deux workspaces de mettre en partage l ensemble des IORs présentes dans chaque workspace. En outre, Col- COWS permet de gérer les opérations inverses : déconnexion et désactivation Stabilisation du programme L instabilité d EPSN était d après l équipe de ScAlApplix dû a ColCOWS. En effet, ColCOWS ne garantissait pas la synchronisation des noeuds d un workspace. EPSN pouvait donc être lancé sur un workspace avec des noeuds n ayant pas toutes leurs références. Un nouvel algorithme d activation a donc été mis en place (figure 4). L ancien algorithme considerait le workspace comme activé à l étape 3, cependant, à cette étape, aucun des noeuds ne sait si tous les noeuds ont toutes les références. Il a fallu donc ajouter une étape d acquittement supplémentaire. Les algorithmes de connexion, de déconnexion et de désactivation fonctionnent de la même manière : un acquittement est effectué lorsque tout les noeuds ont fait l opération voulue. En plus de la modification des algorithmes, ColCOWS a été remaniée en profondeur. La bibliothèque ColCOWS est maintenant en version stable. La nouvelle version de la bibliothèque est intégrée dans EPSN. Les tests ont été validés pour la bibliothèque EPSN sur des grappes de 128 noeuds. 3

4 FIG. 3 ColCOWS : activation et connexion entre workspaces. 4

5 FIG. 4 ColCOWS : algorithme de l activation d un workspace Communications hiérarchiques Les algorithmes de communication de la bibliothèque ColCOWS ont été améliorés. Auparavant, les communications étaient séquentielles : le noeud racine envoyait un message à tous les noeuds fils en suivant la topologie d un arbre séquentiel (figure 5). Cependant, avec plus de noeuds, le noeud racine passe trop de temps à communiquer avec chaque noeuds, les performances chutes. La solution pour diffuser les références aux noeuds fils est de communiquer en envoyant les messages en suivant un arbre binomial (figure 5). Avec cet arbre, on tire parti de l architecture parallèle de la grappe : le noeud racine sous traite une partie de ses communications à ses noeuds fils. La complexité du nombre d étapes de communication n est plus de n noeuds mais de log(n) noeuds. FIG. 5 ColCOWS : arbre plat et arbre binomial. Colcows est beaucoup plus rapide en version hiérarchique qu en version séquentielle (figure 6), notamment sur des grappes de calculs de plus de 50 noeuds. Avec une grappe de 256 noeuds, l activation est 5 fois plus rapide en utilisant des communications hiérarchiques qu en utilisant des communications séquentielles. 5

6 FIG. 6 ColCOWS : mesure de performances de l activation d un workspace. 2.3 Intégration de PadicoTM dans EPSN PadicoTM, une plate-forme de communication pour grille PadicoTM [2] est une plate-forme de recherche développée pour permettre à un ensemble d intergiciels d utiliser un large éventail de réseaux et méthodes de communication. Elle est développée au sein du projet de recherche Runtime. PadicoTM offre un environnement qui résout les conflits d accès aux ressources (processeur, réseau) pour autoriser la cohabitation efficace de plusieurs exécutifs au sein d un même processus. Elle permet par exemple d utiliser conjointement CORBA et MPI sur des réseaux hautes performances. Son ambition est de pouvoir relier les ordinateurs composant les grilles de calcul à grandes échelles tout en tirant le meilleur parti des réseaux disponibles. Par exemple, elle offre l implémentation CORBA la plus rapide à ce jour. Sur des réseaux hautes performances de type Infiniband, OmniORB peut atteindre une vitesse de transfert de 600Mo/s et une latence d environ 10 microsecondes [5]. Intégrer PadicoTM à EPSN permettrait donc d améliorer la rapidité des communications de EPSN (figure 7) et d augmenter les possibilités de connections (figure 8). FIG. 7 Utilisation des réseaux hautes performances via PadicoTM. 6

7 FIG. 8 PadicoTM permet de franchir les pare-feux ColCOWS / PadicoTM (1 mois) Afin d intégrer PadicoTM dans EPSN, il faut d abord intégrer PadicoTM dans la bibliothèque ColCOWS qui est la couche la plus basse de EPSN. J ai intégré PadicoTM dans ColCOWS en un mois. Tous les programmes de tests de ColCOWS sont fonctionnels. Cependant un travail important reste à effectuer. PadicoTM est un programme complexe, nécessitant du temps pour être pris en main. La programmation dans un contexte parallèle est difficile, notamment lorsque l on utilise les réseaux rapides et que l on veut obtenir de bons résultats. Les tâches restant à réaliser : Des benchmarks de ColCOWS / PadicoTM sur une grappe de grande taille (supérieur à 100 noeuds) en utilisant les réseaux hautes performances. L intégration complète de PadicoTM dans toutes les couches de EPSN, avec une compilation et un lancement aisé de EPSN. Des benchmarks de chaque couche d EPSN. 2.4 Autre activité : administration de la grappe de visualisation Durant ce premier semestre, on m a proposé de prendre en charge l administration de la grappe de visualisation du projet EPSN. J ai notamment utilisé les outils d administration réseaux DHCP, DNS, NIS. Je suis maintenant l administrateur principal de la grappe. La grappe se composait initialement d un noeud frontal centralisant les informations, et de quatre noeuds de calcul permettant la visualisation. Au cours du mois d avril, sept nouvelles machines remplaçant les anciens noeuds de calculs sont arrivées. Nous avons alors installé Kadeploy [4] sur la frontale avec l aide de Pierre Lemoine (ingénieur associé Grid 5000). Kadeploy est utilisé sur Grid 5000, il permet de déployer rapidement un système d exploitation sur plusieurs noeuds de calcul. Kadeploy permet une gestion très souple de la grappe, et notamment, il peut sauvegarder le système d exploitation d une machine et le répliquer. Ceci est nécessaire car les utilisateurs de la grappe ont des besoins différents. Par exemple, certains ont besoin d un sytème RedHat version 4 car le logiciel propriétaire IBM, Deep Computing Visualization (DCV) ne fonctionne que sur cette version, d autres ont besoin d un système avec des bibliothèques plus récentes... et ceci en utilisant un nombre variable de noeuds. 3 Bilan Le bilan est très positif. Ma première mission est accomplie, nous avons pu faire fonctionner la plate-forme EPSN sur 128 processus, ce qui était impossible avant la refonte de ColCOWS. Ces premiers mois m ont beaucoup apporté, aussi bien d un point de vue relationnel que d un point de vue scientifique. Je me suis intégré à l équipe de ScAlApplix, ils m ont accordé beaucoup de temps et de sympathie. D un point de vue technique, j ai développé mes compétences en programmation, notamment dans le domaine 7

8 des grilles de calcul. J ai pu aussi apprendre à administrer une grappe d ordinateurs. Je souhaite donc vivement pouvoir poursuivre mes travaux au sein de l équipe ScAlApplix. Parmi les travaux restant à effectuer, l intégration de PadicoTM dans EPSN nécessite plusieurs mois de travail. De plus, nous avons prévu de soumettre un article dans une conférence expliquant les recherches effectuées sur ColCOWS. Références [1] ColCOWS. Collective CORBA Object WorkSpace. http ://colcows.sourceforge.net/. [2] A. Denis. Contribution à la conception d une plate-forme haute performance d intégration d exécutifs communicants pour la programmation des grilles de calcul. PhD thesis, Université de Rennes I, [3] A. Esnard. Analyse, conception et réalisation d un environnement pour le pilotage et la visualisation en ligne de simulations numériques parallèles. Informatique, Université de Bordeaux 1, décembre [4] Kadeploy. Deployment system for cluster and grid computing. http ://gforge.inria.fr/projects/kadeploy/. [5] PadicoTM. High Performance Runtime Systems for Parallel Architectures. http ://runtime.futurs.inria.fr/padicotm/. [6] RedGRID. Parallel Data Redistribution Library. http ://www.labri.fr/ esnard/research/redgrid. 8

Calculs parallèles et Distribués. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com

Calculs parallèles et Distribués. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com Calculs parallèles et Distribués Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benmoussa@gmail.com Calculs parallèles et Distribués Introduction Parallélisation sur mémoire distribuée.

Plus en détail

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 Plan Contexte Problèmes CORBA PaCO++ Conclusion / perspectives Contexte : couplage de code Structural Mechanics Optics Thermal Dynamics Satellite design

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I Runtime Gestion de la réactivité des communications réseau François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I 1 Le calcul hautes performances La tendance actuelle

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience 29 mars 2002 Olivier BOEBION - Laboratoire de Mathématiques et de Physique Théorique - Tours 1 Principes

Plus en détail

CLIC Cluster LInux pour le Calcul

CLIC Cluster LInux pour le Calcul CLIC Cluster LInux pour le Calcul http://clic.mandrakesoft.com Wilfrid Billot (@imag.fr) ID-IMAG Projet Apache http://www-id.imag.fr Plan ¾ Introduction à CLIC ¾ CLIC et les clusters ¾ Ce qui existe déjà

Plus en détail

Architecture des calculateurs

Architecture des calculateurs Chapitre 1 Architecture des calculateurs 1.1 Introduction Ce paragraphe n a pas la prétention de présenter un cours d informatique. D une manière générale, seuls les caractéristiques architecturales qui

Plus en détail

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine 2012 Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE IUT DE VANNES - Juan Joal CADIC Julien - PINSARD Antoine Structure pédagogique PROJET AP5 Plus que quelques lignes à coder et nous aurons

Plus en détail

UserLock testé par PC Mag

UserLock testé par PC Mag UserLock testé par PC Mag Article original publié le 11 mars 2010 sur PCMag.com EN BREF UserLock verrouille les PCs et le fait bien. Ce «poids-plume» complète les fonctionnalités des Stratégies de Groupe

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

6238A : Configuration et résolution des problèmes des services de domaine Active Directory Windows Server 2008

6238A : Configuration et résolution des problèmes des services de domaine Active Directory Windows Server 2008 6238A : Configuration et résolution des problèmes des services de domaine Active Directory Windows Server 2008 Introduction Ce cours animé par un instructeur et réparti sur cinq jours permet à des spécialistes

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Architectures Parallèles

Architectures Parallèles Architectures Parallèles Cours pour Ingénieur Préparé par Dr. Olfa Hamdi-Larbi ola_ola79@yahoo.fr Reçoit les signaux du contrôleur, cherche les données et les traite Instructions, Données à traiter et

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées François Diakhaté1,2 1 CEA/DAM Île de France 2 INRIA Bordeaux Sud Ouest, équipe RUNTIME Renpar 2009 1 Plan Introduction

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Un peu d histoire

1. INTRODUCTION. Un peu d histoire 1. INTRODUCTION Avant de nous intéresser aux technologies des réseaux actuelles, il est important de retracer en quelques points l évolution de l outil informatique afin de nous permettre d appréhender

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure

Plus en détail

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation 1 Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation aurelien.dumez@labri.fr 11 octobre 2005 Contexte 2 Grid5000 est : Une plateforme expérimentale pour le grid computing Ouverte à de nombreux thèmes de

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions INTRODUCTION Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell permet aux spécialistes techniques d offrir de l aide à distance aux utilisateurs

Plus en détail

Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE

Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE Configuration automatique des communications par interaction avec l outil de déploiement ADAGE Florence Brücken : Stage d été (Master 1) avec Alexandre Denis INRIA Bordeaux Sud-Ouest octobre 2010 1 / 14

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Baptiste Canton Pierre Sens - Luciana Arantes - Julien Sopena 1 Baptiste Canton Contexte L'exclusion mutuelle distribuée. Brique de base de nombreuses

Plus en détail

IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués

IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués Yassine El Khadiri, 2 ème année Ensimag, Grenoble INP Matthieu Moy, Verimag Denis Becker, Verimag 19 mai 2015 1 Table des matières 1 MPI et la sérialisation

Plus en détail

Druais Cédric École Polytechnique de Montréal. Résumé

Druais Cédric École Polytechnique de Montréal. Résumé Étude de load balancing par un réseau de neurones de types HME (Hierarchical Mixture of s). Druais Cédric École Polytechnique de Montréal Résumé Cet article tente d introduire le principe de load balancing

Plus en détail

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges c Copyleft 2006, ELSE Team 18 avril 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du projet 3 2.1 Une distribution Évolulable..................

Plus en détail

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000.

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. : comparaison de, et avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. JF. Garcia, F. Lévigne, M. Douheret, V. Claudel 30 mars 2011 1/34 Table des Matières 1 2 3 4 5 6 7 1/34 Présentation du sujet Présentation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

1. Présentation du projet. 2. 2. Étape du projet... 2 3. Difficulté rencontré... 3. 4. Guide d utilisation... 4. 5. Conclusion...

1. Présentation du projet. 2. 2. Étape du projet... 2 3. Difficulté rencontré... 3. 4. Guide d utilisation... 4. 5. Conclusion... 1. Présentation du projet. 2 2. Étape du projet... 2 3. Difficulté rencontré..... 3 3.1 Problème mémoire et performance........ 3 3.2 Problème interface graphique...... 3 4. Guide d utilisation........

Plus en détail

Chap. 2 - Structure d un ordinateur

Chap. 2 - Structure d un ordinateur Architecture des ordinateurs Michèle Courant S2-27 octobre 2004 Chap. 2 - Structure d un ordinateur 2.1 Processeur ou unité centrale (CPU) 2.1.1 Organisation du CPU 2.1.2 Exécution d une instruction 2.1.3

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Fiche de Poste. Responsable du Datacenter et du CCIPL

Fiche de Poste. Responsable du Datacenter et du CCIPL Fiche de Poste Responsable du Datacenter et du CCIPL IDENTITE DU POSTE Intitulé du poste : Responsable du Datacenter et du CCIPL Profil : Catégorie A/A+, Ingénieur de Recherche titulaire ou contractuel

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS G en om3: Building middleware-independent robotic components Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS Pablo Rauzy 15 février 2011 Table des matières 1 G en om3 :

Plus en détail

Support matériel, logiciel et cryptographique pour

Support matériel, logiciel et cryptographique pour Support matériel, logiciel et cryptographique pour une exécution sécurisée de processus Guillaume Duc Thèse dirigée par Jacques Stern (Ens Ulm) et encadrée par Ronan Keryell (Enst Bretagne) Journées des

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Sujet de veille technologique : Les langages de développement et leurs évolutions

Sujet de veille technologique : Les langages de développement et leurs évolutions 2014 Sujet de veille technologique : Les langages de développement et leurs évolutions Charly Rivière IIA SOMMAIRE : SOMMAIRE :... 0 1. Pourquoi ce sujet?... 2 2. Qu est-ce qu un langage de développement...

Plus en détail

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Sergey Legtchenko Motivation : LIP6-INRIA Tolérance aux pannes Stockage de données critiques Coût

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique Altronic Tunisie ALTRONIC s attache à faciliter la diffusion et le transfert des technologies et des connaissances en électronique vers les laboratoires de recherche publics, industriels, les start-up

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Architectures Java pour applications mobiles

Architectures Java pour applications mobiles Architectures Java pour applications mobiles L application mobile en phase de devenir incontournable. Début 2010, 200 000 applications mobiles. Fin 2011, le cap du million est franchi. Derrière cette croissance

Plus en détail

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 ENSEIRB-MATMECA Rapport de projet avancé 3 ème année électronique Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 Etudiants : Alexandre Braconnier Axel Chevalier Jean-Marc

Plus en détail

PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille

PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille Résumé de PFE PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille Introduction Dans le domaine de la robotique, la robotique

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Semantik - Laboratoire Virtuel

OFFRE DE SERVICES. Semantik - Laboratoire Virtuel 1 OFFRE DE SERVICES À PROPOS 2 L imagination est plus importante que le savoir. Albert Einstein Semantik, c est un laboratoire virtuel: notre passion, c est la technologie. Nous sommes une entreprise dynamique

Plus en détail

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet.

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Activité N X Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Objectif : Etre capable de paramétrer un ordinateur de type PC pour qu il accède à Internet. Mise en situation / problématique

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

PIREGRID le calcul intensif à la portée des PME

PIREGRID le calcul intensif à la portée des PME PIEGID le calcul intensif à la portée des PME Palais Beaumont, 20 octobre 2009 Consortium PIEGID, et les collaborateurs C. Pham http://www.univ-pau.fr/~cpham Laboratoire LIUPPA Université de Pau et des

Plus en détail

Didacticiel - Etudes de cas. Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL.

Didacticiel - Etudes de cas. Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL. Objectif Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL. De nombreux utilisateurs s appuient sur EXCEL pour la gestion de leurs données. C est un outil relativement

Plus en détail

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile)

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile) INGENIEUR EN SCIENCES INFORMATIQUES RAPPORT D ETUDE TECHNOLOGIQUE SUR LES SOLUTIONS WEB CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, ) Student : Jiachen NIE Parcours: IHM Subject : Adaptation des Interfaces

Plus en détail

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions Alfresco Point Produit Michael Harlaut Romain Guinot Ingénieurs Solutions Agenda Retour sur l année 2014 + Alfresco One 4.2 + Records Management 2.x Les nouveautés Alfresco One 5.0 + Intégration bureautique

Plus en détail

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25 Déployer Windows Vista en entreprise... 15 Introduction... 16 Les deux grandes méthodes de déploiement... 16 Le manque de standardisation... 17 Le concept Windows Imaging... 17 Le ressource kit de déploiement...

Plus en détail

Cahier de charges Projet 24

Cahier de charges Projet 24 Cahier de charges Projet 24 Répartition automatique de surcharge sur serveur web virtualisé Etudiants : KAOUACHI Youssef ELFELLAH Amine Encadré par : M. HAYEL Yezekael Année universitaire : 2008/2009 I-

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs

Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs Puissance, facilité d utilisation et technologie adaptée aux besoins des entreprises font de Drupal 8 la plateforme de choix pour les Marketeurs

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Système de Gestion de Fichiers

Système de Gestion de Fichiers Chapitre 2 Système de Gestion de Fichiers Le système de gestion de fichiers est un outil de manipulation des fichiers et de la structure d arborescence des fichiers sur disque et a aussi le rôle sous UNIX

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

Migration à Windows Server 2008

Migration à Windows Server 2008 Migration à Windows Server 2008 Atelier 234 Par : Claude Hegyes Réjean Leclair Plan de la présentation Introduction Les éditions de Windows Server 2008 La mise à niveau versus la migration Les outils de

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail

Point sur la virtualisation

Point sur la virtualisation Le 04/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Point sur la Objectif 04/03/2013 26/03/2013 virtualisation

Plus en détail

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche Université de Nice Sophia-Antipolis 22 janvier 2013 Université de Nice Sophia-Antipolis cluster pour l Enseignement Universitaire et la Recherche

Plus en détail

Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service. Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP

Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service. Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP Une solution de déploiement Windows Windows Deployment Service Arnault Carrere - INRIA Yann Damon - CRPP JRaisin - juin 2010 SOMMAIRE 1. Différents contextes Problématique de l INRIA Problématique du CRPP

Plus en détail

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Charlier Fabrice 2è licence en informatique Année Académique 2005-2006 Plan

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage Examens corrigés Kaouther Nouira 2011-2012 Ministère de l Enseignement Supérieur, de le

Plus en détail

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Projet Informatique Philippe Collet Licence 3 Informatique S5 2014-2015 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Réalisation d'un développement de taille conséquente? r Firefox? Ph.

Plus en détail

Installation DNS, AD, DHCP

Installation DNS, AD, DHCP Installation DNS, AD, DHCP Christophe BOUTHIER Page 1 Sommaire : Installation du serveur DHCP... 3 Introduction... 3 Installation... 4 Mise en place du DNS et de l active Directory... 15 Christophe BOUTHIER

Plus en détail

Intégration, Interface, Importation de données : Mtv et autres systèmes, données et documents

Intégration, Interface, Importation de données : Mtv et autres systèmes, données et documents Intégration, Interface, Importation de données : Mtv et autres systèmes, données et documents 1 Introduction 2 2 Intégration avec d autres systèmes 2 3 Liaison des données 4 3.1 Lien interne 4 3.2 Lien

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés :

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés : BONPRIX BONPRIX fait communiquer en temps réel ses applications RPG Power i au moyen de Web Services avec le logiciel Strategi webservices Contexte et problématique : Bonprix est une société de vente à

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail