IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués"

Transcription

1 IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués Yassine El Khadiri, 2 ème année Ensimag, Grenoble INP Matthieu Moy, Verimag Denis Becker, Verimag 19 mai

2 Table des matières 1 MPI et la sérialisation de données Présentation de l outil MPI Principe de sérialisation de données Implémentation Adaptation de l architecture existante Ajout d un nouveau type dans la bibliothèque Suite du travail 6 4 Conclusion 6 2

3 Introduction SystemC est une bibliothèque C++ qui permet une description du comportement matériel non seulement au niveau RTL comme Verilog et VHDL mais aussi au niveau comportementale ou TLM. Cette modélisation permet de simuler des systèmes assez rapidement et très tôt dans leurs cycles de développement. Ceci offre ainsi la possibilité de développer en parallèle l implémentation matérielle et la couche logicielle associée. SC_MODULE(Memory) { ensitlm::target_socket<memory> target; SC_HAS_PROCESS(Memory); Memory(sc_core::sc_module_name name, unsigned int size); ~Memory(); tlm::tlm_response_status read(ensitlm::addr_t a, ensitlm::data_t& d); tlm::tlm_response_status write(ensitlm::addr_t a, ensitlm::data_t d); ensitlm::data_t* storage; private: unsigned int m_size; }; Program 1: Un simple composant mémoire Un problème de SystemC est que la description des modules suit une logique de conception parallèle alors que la simulation est exécutée de manière séquentielle. On ne profite pas de la puissance de calcul parallèle disponible sur des machines multi-cœur. La bibliothèque Sc-during [2] créée par Matthieu Moy tente de résoudre ce problème en offrant à l utilisateur plusieurs outils pour simplifier l exécution de tâches parallèles tout en distinguant le temps d exécution de la simulation et le temps simulé par l avancement des opérations sur le modèle. La fonction principale qui permet d appliquer ce principe est la fonction during( t, f) à laquelle on passe en argument la méthode à exécuter et 3

4 la durée t que cette opération est censée prendre. On peut choisir entre plusieurs stratégies pour during : Appel séquentiel de la tâche pour valider qu une exécution séquentielle Création d un processus système léger pour chaque tâche à exécuter Création d un processus léger en le gardant pour une utilisation ultérieur Pré-allocation d un nombre de processus légers fixe et choix des tâches à associer à chacun suivant une FIFO Création de plusieurs processus sur plusieurs machines en réseaux Cette dernière stratégie à été implémentée par Amaury Graillat en se basant sur un modèle de communication type maître-esclave. Nous avons décidé d ajouter la possibilité de passer des arguments aux fonctions distantes. Ceci nécessite de connaitre le nombre et les types de ces arguments pour pourvoir ensuite les envoyer sur le réseau et garantir l exécution correcte de la fonction. En assembleur il aurait suffit d empiler les paramètres qu on recevrait du réseau petit à petit et ensuite sauter à l adresse d exécution de la fonction qui dépilerait d elle même ces arguments au fur et à mesure qu elle les utiliserait. Malheureusement, il est difficile de dupliquer un tel comportement sur un langage de haut niveau tel que le C++. Surtout qu étant sur du distribué, on ne peut pas avoir d à priori sur l architecture des machines sur lesquelles les simulations vont s exécuter. Ainsi il a fallu mettre en place un mécanisme qui permettrait de donner au fonctions distribués une signature unique tout en gardant une flexibilité par rapport au nombre d arguments et leurs types du point de vue de l utilisateur. 1 MPI et la sérialisation de données 1.1 Présentation de l outil MPI MPI [1] est une norme définissant une bibliothèque de fonctions utiles pour la programmation distribué. Celle ci permettent l envoie et la réception de messages suivant différents modes de communication. 4

5 Nous utilisons le mode point-à-point qui permet la communication entre processus à l aide des fonctions MPI_Send et MPI_Recv. MPI permet de d envoyer et recevoir plusieurs types de base ( int, float, char... ) mais aussi de créer des structures plus complexes. Nous avons choisit par contre de ne pas exposer la couche MPI à l utilisateur pour des raisons de modularité. 1.2 Principe de sérialisation de données La sérialisation [3] est un processus visant à transformer une donnée en une suite de données plus petites. Ceci pose un certain nombre de problèmes liée à la gestion des références entre objets et le parcourt des graphes d objets (détection des cycles...). C est une problématique qu on retrouve souvent lors de l implémentation de ramasse-miettes par exemple. Ainsi nous avons décidé de ne gérer que les types de base. Nous verrons ensuite comment ajouter de nouveaux types dans le code source de la bibliothèque. 2 Implémentation 2.1 Adaptation de l architecture existante La fonction during distribuée ne prend en paramètre que le numéro de la fonction à appeler. Ainsi pour permettre à l utilisateur d appeler une fonction avec des paramètres, elle a été surchargé pour prendre en argument un objet de type ArgList qui contiendra une liste d objets de type Arg. Les fonctions distribuées ont ainsi toutes la même signature : farglist. Ceci permet ainsi de simplifier l envoie et le traitement des arguments sur le réseau car il suffit de reconstruire un objet de type f(arglist) sur la machine distante pour pouvoir le passer en paramètre à la fonction et ainsi l exécuter. Ainsi une fonction : void f( float f, int i, char c) { cout << f << ", " << i << ", " << c << endl ; } 5

6 devient en version distribuée : void f( ArgList args ) { float f = args. get (0). float_value (); int i = args. get (1). int_value (); char c = args. get (2). char_value (); } cout << f << ", " << i << ", " << c << endl ; 2.2 Ajout d un nouveau type dans la bibliothèque Pour ajouter un nouveau type, il faut : L ajouter à la liste des types supportés par la classe Arg : Ajouter une énumération lui correspondant dans Arg::arg_t Ajouter la variable du type dans l union Surcharger le constructeur et ajouter un accesseur correspondant Ajouter un case dans during pour le transformer en message MPI Ajouter un case dans dist_slave::polling pour le reconstruire Ainsi on peut gérer simplement des types plus complexes en les sérialisant dans during. 3 Suite du travail Une suite possible du travail serait de proposer à l utilisateur d enregistrer ses propres types et de gérer le retour asynchrone des résultats des calculs. 4 Conclusion Nous avons redéfinit la fonction during pour supporter le passage d arguments et avons imposé une signature uniforme que toutes fonctions distribuées doit respecter. 6

7 Références [1] Open mpi : Open source high performance computing. open-mpi.org/, [2] Matthieu Moy. Parallel programming with systemc for loosely timed models : A non-intrusive approach, [3] Wikipedia. Serialisation. Serialisation, Avril

Introduction à la Programmation Parallèle: MPI

Introduction à la Programmation Parallèle: MPI Introduction à la Programmation Parallèle: MPI Frédéric Gava et Gaétan Hains L.A.C.L Laboratoire d Algorithmique, Complexité et Logique Cours du M2 SSI option PSSR Plan 1 Modèle de programmation 2 3 4

Plus en détail

Par ailleurs chaque commercial est affecté à un service, ici le service commercial.

Par ailleurs chaque commercial est affecté à un service, ici le service commercial. La société Camaurel fabrique et vend des placards et rangements à monter soi-même. Son siège est installé dans la région parisienne ; un nombre important de commerciaux rayonne en France afin de développer

Plus en détail

Un chat en C# Extrait de Wikipédia

Un chat en C# Extrait de Wikipédia Un chat en C# Un chat utilise un mécanisme de communication entre deux applications distantes. Il existe plusieurs solutions pour faire communiquer deux applications ; nous allons, ici, utiliser le protocole

Plus en détail

Les structures. Chapitre 3

Les structures. Chapitre 3 Chapitre 3 Les structures Nous continuons notre étude des structures de données qui sont prédéfinies dans la plupart des langages informatiques. La structure de tableau permet de regrouper un certain nombre

Plus en détail

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com RPC Remote Procedure Call Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com Objectifs Le rôle de RPC comme middleware Positionner RPC dans le modèle OSI Développement d application

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Analyse de programmes par interprétation abstraite

Analyse de programmes par interprétation abstraite Analyse de programmes par interprétation abstraite Marc PEGON marc.pegon@ensimag.imag.fr Ensimag - Grenoble INP Encadrants David MONNIAUX Matthieu MOY 1 / 21 Analyse statique : obtenir automatiquement

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Une introduction à Java

Une introduction à Java Une introduction à Java IFT 287 (Semaine 1) UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 1 Java - Historique Développé par Sun Microsystems en 1994 Inventeur James Gosling (canadien!) Objectif langage sûr (fortement typé)

Plus en détail

La carte à puce. Jean-Philippe Babau

La carte à puce. Jean-Philippe Babau La carte à puce Jean-Philippe Babau Département Informatique INSA Lyon Certains éléments de cette présentation sont issus de documents Gemplus Research Group 1 Introduction Carte à puce de plus en plus

Plus en détail

VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE

VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE Fabrice Muller (1), Gilles Jacquemod (1), Rachid Bouchakour (2) Pôle CNFM PACA Polytech Nice-Sophia (1), Polytech Marseille (2) 1.1 Introduction La vérification des SoC

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Travaux dirigés : Programmation Orientée objet

Travaux dirigés : Programmation Orientée objet Travaux dirigés : Programmation Orientée objet Exercice 1: Créer un projet c# qui permet de gérer les voitures sachant que une voiture est caractérisée par sa matricule, marque, puissance 1. Les attributs

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

OS Réseaux et Programmation Système - C5

OS Réseaux et Programmation Système - C5 OS Réseaux et Programmation Système - C5 Rabie Ben Atitallah rabie.benatitallah@univ-valenciennes.fr RPC - XDR Rappel RPC: Remote Procedure Call Besoin d un environnement de haut niveau pour le développement

Plus en détail

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit.

Conditions : stage indemnisé, aide au logement possible, transport CEA en Ile-de-France gratuit. Proposition de stage de BAC+4 ou BAC+5 Pro ou Recherche Etude comparative des outils de vérification d'algorithmes parallèles Logiciels (LSL), localisé à Palaiseau (Essonne), développe les outils d'aide

Plus en détail

Cours 1: Java et les objets

Cours 1: Java et les objets Ressources Les interface homme-machine et le langage Java DUT première année Henri Garreta, Faculté des Sciences (Luminy) Cyril Pain-Barre & Sébastien Nedjar, IUT d Aix-Marseille (Aix) Cours 1: infodoc.iut.univ-aix.fr/~ihm/

Plus en détail

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Alcôve http://www.alcove.fr 1/28 Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Julien Gaulmin Cette présentation est librement diffusable sous les termes de la GNU Free Documentation

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Chapitre VI- La validation de la composition.

Chapitre VI- La validation de la composition. Chapitre VI- La validation de la composition. Objectifs du chapitre : Expliquer les conséquences de l utilisation de règles de typage souples dans SEP. Présenter le mécanisme de validation des connexions

Plus en détail

DE PROCESSUS PAR SNMP

DE PROCESSUS PAR SNMP BIBLIOTHÈQUE D'ADMINISTRATION DE PROCESSUS PAR SNMP Cédric CABESSA cedric.cabessa.2007@anelis.isima.fr Tuteur entreprise : Thomas LEIBOVICI thomas.leibovici@cea.fr Tuteur universitaire : Kun Mean HOU kun.mean.hou@isima.fr

Plus en détail

TP : Gestion d une image au format PGM

TP : Gestion d une image au format PGM TP : Gestion d une image au format PGM Objectif : L objectif du sujet est de créer une classe de manipulation d images au format PGM (Portable GreyMap), et de programmer des opérations relativement simples

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs (2 ème partie : assembleur 80x86) Vincent Vidal IUT Lens Architecture des ordinateurs p. 1 Organisation Durée : 8 semaines. Cours 1h, TP 3h Intervenants TP : Coste, Loukil,

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

UE C avancé cours 1: introduction et révisions

UE C avancé cours 1: introduction et révisions Introduction Types Structures de contrôle Exemple UE C avancé cours 1: introduction et révisions Jean-Lou Desbarbieux et Stéphane Doncieux UMPC 2004/2005 Introduction Types Structures de contrôle Exemple

Plus en détail

Programmation MacOSX / ios

Programmation MacOSX / ios Programmation MacOSX / ios Master Ingénierie Informatique 2011-2012 Jean-Baptiste.Yunès@liafa.jussieu.fr deux extensions objets de C : C++ (Stroustrup) Objective-C (Cox & Love) ajout de constructions à

Plus en détail

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004. Loc Jeudi 29/4/2004

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004. Loc Jeudi 29/4/2004 Questionnaire d'examen final INF1101 Sigle du cours Nom : Signature : Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004 Professeur(s)

Plus en détail

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation impérative et structures de données simples Introduction au langage C Sandrine Blazy - 1ère année 24 octobre 2007 Cours d Algorithmique-Programmation

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Programmation Orientée Objet Java

Programmation Orientée Objet Java Programmation Orientée Objet Java Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 12 novembre 2014 Bertrand Estellon (DII AMU) Programmation Orientée Objet Java 12 novembre

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Les Remote Procedure Calls

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION POUR LA PROGRAMMATION

INSTALLATION ET CONFIGURATION POUR LA PROGRAMMATION INSTALLATION ET CONFIGURATION POUR LA PROGRAMMATION PARALLELES SOUS WINDOWS I. PREPARATION DE L ENVIRONNEMENT Tous d abord il va vous falloir télécharger quelques logiciels afin de pouvoir commencer à

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Utilisation d objets : String et ArrayList

Utilisation d objets : String et ArrayList Chapitre 6 Utilisation d objets : String et ArrayList Dans ce chapitre, nous allons aborder l utilisation d objets de deux classes prédéfinies de Java d usage très courant. La première, nous l utilisons

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation Cours n 5 Le langage assembleur (2): Pile, Procédures. Les Interruptions 3ème année L assembleur 8086 : la pile = structure de «rangement» de données

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 2 : Classes et Objets 1 Classes et Objets Objectifs des LOO : - Manipuler des objets - Découper les programmes suivant les types des objets manipulés - Regrouper

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN IUT Montluçon Université Blaise Pascal Novembre 2009 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN Programmation en Java IUT GEII (MC-II1)

Plus en détail

Objets et Programmation. origine des langages orientés-objet

Objets et Programmation. origine des langages orientés-objet Objets et Programmation origine des langages orientés-objet modularité, encapsulation objets, classes, messages exemples en Java héritage, liaison dynamique G. Falquet, Th. Estier CUI Université de Genève

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Réalisation de SMSMail

Réalisation de SMSMail Rapport de projet de seconde année du cycle ingénieur Département Informatique, Microélectronique, Automatique Polytech'Lille, Villeneuve d Ascq Réalisation de SMSMail Source : http://projets-imasc.plil.net/mediawiki/index.php?title=projets_ima4_sc_%26_sa_2012/2013

Plus en détail

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS

WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS WP2T23 «APPLICATION de de REFERENCE» Prototypage rapide d une application de traitement d images avec SynDEx EADS Avec l appui de l INRIA www-rocq.inria.fr/syndex 1 PLAN I. Présentation du sujet II. Présentation

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java

Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java Université Catholique de Louvain Faculté des Sciences Appliquées Département d Ingénierie Informatique Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java

Plus en détail

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation :

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation : Algorithmique et programmation : STRUCTURES DE DONNÉES A. Structure et enregistrement 1) Définition et rôle des structures de données en programmation 1.1) Définition : En informatique, une structure de

Plus en détail

LOG4430 : Architecture logicielle et conception avancée

LOG4430 : Architecture logicielle et conception avancée LOG4430 : Architecture logicielle et conception avancée Yann-Gaël Guéhéneuc Applications de base de la conception orientée aspect : surveillance, traçage et profilage Partie 1/4 Histoire Département de

Plus en détail

Manipulations binaires en C++

Manipulations binaires en C++ Manipulations binaires en C++ Tous les exercices devront être résolus sans utiliser les opérateurs *, / et % Rappels En informatique, les nombres sont stockés sous forme binaire. Même si ce n'est pas nécessaire,

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données EARTH et Threaded-C: Éléments clés du manuel de références de Threaded-C Bref historique de EARTH et Threaded-C Ancêtres de l architecture EARTH: Slide 1 Machine à flux de données statique de J.B. Dennis

Plus en détail

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Réparties Réalisation Assistée d Applications Réparties Projet - écriture d un générateur de code Encadreur

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 I. Objectif du TP TP1 : Initiation à Java et Eclipse Programmation Mobile Initiation à l environnement Eclipse et aux notions de base du langage Java. II. Environnement

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015 UE Programmation Impérative Licence 2 ème Année 2014 2015 Informations pratiques Équipe Pédagogique Florence Cloppet Neilze Dorta Nicolas Loménie prenom.nom@mi.parisdescartes.fr 2 Programmation Impérative

Plus en détail

Outils de visualisation de traces

Outils de visualisation de traces Outils de visualisation de traces Damien DOSIMONT 23 mars 2012 1/29 Sommaire 1 Introduction Complexité croissante des systèmes embarqués Visualisation de traces Thèse et travaux de Lucas Schnorr 2 Etat

Plus en détail

Compte-rendu d habilitation : Modélisation à haut niveau d abstraction pour les systèmes embarqués

Compte-rendu d habilitation : Modélisation à haut niveau d abstraction pour les systèmes embarqués Compte-rendu d habilitation : Modélisation à haut niveau d abstraction pour les systèmes embarqués Matthieu Moy To cite this version: Matthieu Moy. Compte-rendu d habilitation : Modélisation à haut niveau

Plus en détail

Utilisation de SystemC pour la conception des SoC

Utilisation de SystemC pour la conception des SoC Utilisation de SystemC pour la conception des SoC aniela ragomirescu 1,2, Roberto Reyna 3 1 - Université de Toulouse : INSA Toulouse, 135 Av. de Rangueil Toulouse cedex 4 2-LAAS-CNRS ; Université de Toulouse,

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

Portage et optimisation d applications de traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées de la Compilation

Portage et optimisation d applications de traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées de la Compilation Portage et optimisation d applications traitement d images sur architecture Kalray Mppa-Manycore Journées la Compilation Pierre Guillou Centre recherche en informatique Mines ParisTech 4 décembre 2013

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI Remote Method Invocation Yann Viémont Université de Versailles St-Quentin Plan 1. Introduction 2. Rappels sur les RPC 3. Le modèle objet de Java-RMI 4. Architecture générale 1. Introduction = Disponible

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Windows Forms. 1 Introduction. 1.1 Objectifs. 1.2 Le C# 1.3 Visual Studio. C# tp 0 Octobre 2013. Epita

Windows Forms. 1 Introduction. 1.1 Objectifs. 1.2 Le C# 1.3 Visual Studio. C# tp 0 Octobre 2013. Epita Windows Forms 1 Introduction 1.1 Objectifs Durant ce TP, vous allez découvrir un nouveau langage, le C#. Vous serez confrontés à une nouvelle façon de coder, avec un nouveau langage, sous un nouvel environnement.

Plus en détail

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I Runtime Gestion de la réactivité des communications réseau François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I 1 Le calcul hautes performances La tendance actuelle

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs)

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) Modularité Extensions Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) généricité modules de première classe : peuvent être

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Package Java.util Classe générique

Package Java.util Classe générique Package Java.util Classe générique 1 Classe Vector La taille est dynamique: dès qu un tableau vectoriel est plein, sa taille est doublée, triplée, etc. automatiquement Les cases sont de type Object add(object

Plus en détail

Systèmes d acquisition - Partie "Java"

Systèmes d acquisition - Partie Java Systèmes d acquisition - Partie "Java" S. Reynal Automne 2015 Cette série de trois séances de TP Java a pour objectif de vous initier au développement rigoureux d applications, et en particulier d IHM,

Plus en détail

/&! /)! /+! /,! /,! 01 % Programmes et contenus de la Licence Appliquée Technologies de l Informatique 2013

/&! /)! /+! /,! /,! 01 % Programmes et contenus de la Licence Appliquée Technologies de l Informatique 2013 &'&()* )'+* "#$%#% )'+(,* /&! 01 /)! $% /+! /,! 01 % +'-(.* /&! G!- /)! G! /+! G /,! G! 01 $% 01 % 1/$ Programmes et contenus de la Licence Appliquée Technologies de l Informatique 01 F 1.. Plans d études

Plus en détail

TP1. Outils Java Eléments de correction

TP1. Outils Java Eléments de correction c sep. 2008, v2.1 Java TP1. Outils Java Eléments de correction Sébastien Jean Le but de ce TP, sur une séance, est de se familiariser avec les outils de développement et de documentation Java fournis par

Plus en détail

Virtualisation & Sécurité

Virtualisation & Sécurité Virtualisation & Sécurité Comment aborder la sécurité d une architecture virtualisée? Quels sont les principaux risques liés à la virtualisation? Peut-on réutiliser l expérience du monde physique? Quelles

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 7 : Structures et Fichiers OBJECTIFS DE LA SÉANCE Deux notions abordées dans ce cours Celle

Plus en détail

Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité

Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité Graphes d attaques Une exemple d usage des graphes d attaques pour l évaluation dynamique des risques en Cyber Sécurité Emmanuel MICONNET, Directeur Innovation WISG 2013, UTT le 22/1/13 2 / CyberSécurité,

Plus en détail

Répartition de charge dynamique dans un système distribuée

Répartition de charge dynamique dans un système distribuée Rapport de TER Répartition de charge dynamique dans un système distribuée Tuteur : Stephane Mancini Benjamin Petit Grenoble INP - Ensimag Mai 2010 Table des matières 1 Introduction 4 1.1 Contexte pratique...................................

Plus en détail

Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul

Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul Services et protocoles pour l'exécution fiable d'applications distribuées dans les grilles de calcul Thomas Ropars Équipe-projet PARIS 1 Les applications de calcul scientifique Objectifs : Simuler des

Plus en détail

Practice HPC. Retour d expérience Xeon PHI. Février 2012. Damien DUBUC Expert HPC software. 28/03/2013 ANEO Tous droits réservés 1

Practice HPC. Retour d expérience Xeon PHI. Février 2012. Damien DUBUC Expert HPC software. 28/03/2013 ANEO Tous droits réservés 1 Retour d expérience Xeon PHI Damien DUBUC Expert HPC software Février 2012 28/03/2013 ANEO Tous droits réservés 1 Quel est notre rôle? Présenter o Gérer un portefeuille clients nécessitant des optimisations

Plus en détail

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry. : Java Agent DEvelopment framework Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.fr Introduction à la plateforme JADE 1) Modèle d agent 2) Services 3) Norme FIPA

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

modèles génériques applicables à la synthèse de contrôleurs discrets pour l Internet des Objets

modèles génériques applicables à la synthèse de contrôleurs discrets pour l Internet des Objets modèles génériques applicables à la synthèse de contrôleurs discrets pour l Internet des Objets Mengxuan Zhao, Gilles Privat, Orange Labs, Grenoble, France Eric Rutten, INRIA, Grenoble, France Hassane

Plus en détail

Initiation au HPC - Généralités

Initiation au HPC - Généralités Initiation au HPC - Généralités Éric Ramat et Julien Dehos Université du Littoral Côte d Opale M2 Informatique 2 septembre 2015 Éric Ramat et Julien Dehos Initiation au HPC - Généralités 1/49 Plan du cours

Plus en détail

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr AADL un langage pour la modélisation et la génération d applications, thomas.vergnaud@enst.fr Les langages de description d architecture la conception des systèmes devient complexe difficulté de compréhension

Plus en détail