Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing"

Transcription

1 Introduction Plan Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing July 2007

2 Introduction Plan Introduction Intérêts de la PS3 : rapide et puissante bon marché L utiliser pour faire une grille de calcul performante?

3 Introduction Plan Grille de calcul Cell Cell Cell PS3 PS3 PS3 Cell PS3 Cell PS3 grille Cell PS3

4 Introduction Plan Plan 1 Architecture des composants Processeur Cell Playstation 3 Grille de calcul 2 Test de la grille Présentation Résultats théoriques Résultats expérimentaux

5 Architecture des composants Première partie I Architecture des composants

6 Architecture des composants Processeur Cell Architecture unite de calcul unite de calcul unite de calcul unite de calcul unite de calcul unite de calcul unite de calcul unite de calcul bus PowerPC Memoire I/O

7 Architecture des composants Processeur Cell Points forts Points forts : organisation de la mémoire transferts rapides grande fréquence contrôle total du développeur sur le matériel optimisations possibles

8 Architecture des composants Processeur Cell Points faibles Mais : le développeur doit respecter des contraintes strictes pour que le code soit optimisé organisation de la mémoire beaucoup de transferts ne convient pas à l algèbre linéaire creuse double précision très lente

9 Architecture des composants Processeur Cell Contraintes Contraintes de programmation : utiliser des opérations vectorielles aligner les données en mémoire masquer le coût des communications entre la mémoire partagée et les unités de calcul par le coût des calculs réutiliser au maximum les données du cache dérouler les boucles réduire le nombre de branchements

10 Architecture des composants Playstation 3 Architecture Matériel : un processeur Cell une mémoire de 256 Mo une carte Gigabit Ethernet et une carte graphique Logiciel : Game OS (hyperviseur) installé sur une unité de calcul Problèmes : accès au réseau ralenti carte graphique inaccessible une unité de calcul perdue (+1 pour Linux)

11 Architecture des composants Playstation 3 Architecture Matériel : un processeur Cell une mémoire de 256 Mo une carte Gigabit Ethernet et une carte graphique Logiciel : Game OS (hyperviseur) installé sur une unité de calcul Problèmes : accès au réseau ralenti carte graphique inaccessible une unité de calcul perdue (+1 pour Linux)

12 Architecture des composants Playstation 3 Points forts Points forts :?

13 Architecture des composants Playstation 3 Points faibles Points faibles : Game OS deux unités de calcul occupées mémoire insuffisante pour des calculs sur de grandes matrices

14 Architecture des composants Grille de calcul Grille de calcul Architecture : grille Protocole : MPI, avec des performances très diminuées dues à l hyperviseur (bande passante : 60%)

15 Test de la grille Deuxième partie II Test de la grille

16 Test de la grille Présentation Test et algorithme Test : produit de matrices denses Algorithme : stockage par blocs acyclique des matrices. À chaque étape i, on multiplie la i e colonne de A par la i e ligne de B. Deux cas : masquer le coût des communications par les calculs ou pas.

17 Test de la grille Présentation Test et algorithme Test : produit de matrices denses Algorithme : stockage par blocs acyclique des matrices. À chaque étape i, on multiplie la i e colonne de A par la i e ligne de B. Deux cas : masquer le coût des communications par les calculs ou pas.

18 Test de la grille Présentation Un petit dessin vaut mieux qu un long discours i d e f B i a ad ae af A b bd be bf c cd ce cf

19 Test de la grille Présentation Caractéristiques Caractéristiques : Donnée Notation Valeur Nombre de processeurs np 4 Taille d un vecteur (en octets) fpsize 4 Bande passante du réseau bw 600 Mb/s Performance maximale d une PS3 peak 25, 6 6 Gflop/s

20 Test de la grille Résultats théoriques Hypothèses Hypothèses du modèle : si plusieurs communications en même temps : même performance que lorsqu elles ont lieu séparément envoyer un message à n processeurs : même coût qu envoyer un message de longueur n à 1 processeur unités de calculs et bande passante utilisées avec leur performance maximale

21 Test de la grille Résultats théoriques Modèle calculs < communications calculs > communications

22 Test de la grille Résultats expérimentaux Une seule unité de calcul

23 Test de la grille Résultats expérimentaux Six unités de calcul

24 Test de la grille Le modèle est bon. La grille de calcul l est moins.

25 Test de la grille Une étude solide pour les personnes souhaitant utiliser une grille de calcul de PS3. Utiliser des PS3 ne semble pas être très performant... Problèmes rencontrés : Parfois, manque de précisions. Pas de comparaison avec d autres architectures.

26 Test de la grille Une étude solide pour les personnes souhaitant utiliser une grille de calcul de PS3. Utiliser des PS3 ne semble pas être très performant... Problèmes rencontrés : Parfois, manque de précisions. Pas de comparaison avec d autres architectures.

27 Test de la grille Des questions?

Limitations of the PlayStation 3 for High Performance Cluster Computing

Limitations of the PlayStation 3 for High Performance Cluster Computing Master d Informatique Fondamentale École Normale Supérieure Lyon Calcul matriciel haute performance Chantal KELLER Limitations of the PlayStation 3 for High Performance Cluster Computing Alfredo Buttari,

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Décoder la relation entre l architecture et les applications Violaine Louvet, Institut Camille Jordan CNRS & Université Lyon 1 Ecole «Découverte du Calcul» 2013 1 / 61 Simulation numérique... Physique

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

Cluster de calcul Freeware en Océanographie Opérationnelle Bertrand FERRET Carine CASTILLON Mondher CHEKKI

Cluster de calcul Freeware en Océanographie Opérationnelle Bertrand FERRET Carine CASTILLON Mondher CHEKKI Cluster de calcul Freeware en Océanographie Opérationnelle Bertrand FERRET Carine CASTILLON Mondher CHEKKI Responsable Service Informatique Ingénieure Systèmes & Réseaux Ingénieur High Performance Computing

Plus en détail

1 Le vocabulaire de l informatique

1 Le vocabulaire de l informatique 1 Le vocabulaire de l informatique I Les systèmes informatiques Les ordinateurs sont omniprésents dans notre environnement quotidien. Conçus pour traiter de manière générale des informations, ils ne se

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2013-2014 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Parallélisation Automatique

Parallélisation Automatique Parallélisation Automatique Paul Feautrier ENS de Lyon Paul.Feautrier@ens-lyon.fr 8 septembre 2008 1 / 23 Pourquoi la parallélisation automatique? Les gains de performances dus à la technologie s amenuisent

Plus en détail

IBM System i5 Virtualisation et Consolidation

IBM System i5 Virtualisation et Consolidation IBM PSSC System IBM i Customer Center Montpellier IBM System i5 Virtualisation et Consolidation Simplification de l infrastructure Partage des ressources Réduction de la complexité et des coûts par la

Plus en détail

TP3 : Tests de performance des MV

TP3 : Tests de performance des MV Ecole informatique IN2P3 2014 : Maîtriser le Cloud TP Dev : portage d applications sur le Cloud TP3 : Tests de performance des MV Cécile Cavet cecile.cavet at apc.univ-paris7.fr Centre François Arago (FACe),

Plus en détail

Disques durs et disques optiques

Disques durs et disques optiques Disques durs et disques optiques GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde (sculpture faite de vieux disques durs, source: http://www.wired.com/2009/12/hard-drives-sculpture/all/1)

Plus en détail

Portage de l architecture sécurisée CryptoPage sur un microprocesseur x86

Portage de l architecture sécurisée CryptoPage sur un microprocesseur x86 Portage de l architecture sécurisée CryptoPage sur un microprocesseur x86 Guillaume Duc Ronan Keryell Département Informatique École Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne Symposium en

Plus en détail

BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants

BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants BE-MPI-1envois de messages bloquants Page 1 of 3 01/03/2010 Calcul parallèle et distribué, et Grilles de calculs Cours de 3ème année SI à Supélec BE de programmation MPI-1 par envois de messages bloquants

Plus en détail

Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Résolution d un Programme Linéaire Introduction

Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Résolution d un Programme Linéaire Introduction Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Résolution d un Programme Linéaire Introduction Zoltán Szigeti Ensimag April 4, 2015 Z. Szigeti (Ensimag) RO 1A April 4, 2015 1 / 16 Forme Générale Définition

Plus en détail

Stockage : capacité, performances

Stockage : capacité, performances Stockage : capacité, performances Intervenant :Thomas Robert C234-4 thomas.robert@telecom-paristech.fr Transparents : Thomas Robert Institut Mines-Télécom Lectures possibles Chapitre 7.2 de : http://ceit.aut.ac.ir/~amirkhani/

Plus en détail

Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS

Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS Retour d expérience noeud de stockage BeeGFS Philippe Dos Santos / Georges Raseev Fédération de Recherche Lumière Matière 06 novembre 2014 LOGO CNRS LOGO IO Philippe Dos Santos / Georges Raseev (FédérationRetour

Plus en détail

Partie théorique (20 points) :

Partie théorique (20 points) : OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction Recherche et Ingénierie de la Formation Examen Passage Session Juillet 2012 Variante 2 Filière : Technicien en Maintenance

Plus en détail

Architecture des calculateurs

Architecture des calculateurs Chapitre 1 Architecture des calculateurs 1.1 Introduction Ce paragraphe n a pas la prétention de présenter un cours d informatique. D une manière générale, seuls les caractéristiques architecturales qui

Plus en détail

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT PHYSQ 126: F M sur I 1 FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT 1 Théorie Lorsqu un courant électrique circule dans un fil conducteur, et que ce dernier est plongé dans un champ magnétique, il subira l action de

Plus en détail

Introduction au logiciel R

Introduction au logiciel R Introduction au logiciel R Fabrice Rossi Projet AxIS, INRIA Rocquencourt 2007 F. Rossi (INRIA) Introduction au logiciel R 2007 1 / 34 Plan 1 Manipulations élémentaires Vecteurs et tableaux de données Graphisme

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Définition: On appelle mémoire tout composant électronique capable de stocker temporairement des données. Catégories: On distingue plusieurs catégories de mémoires

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Introduction à MATLAB R

Introduction à MATLAB R Introduction à MATLAB R Romain Tavenard 10 septembre 2009 MATLAB R est un environnement de calcul numérique propriétaire orienté vers le calcul matriciel. Il se compose d un langage de programmation, d

Plus en détail

LMW : Architecture des équipements

LMW : Architecture des équipements LMW : Architecture des équipements Antoine FRABOULET antoine.fraboulet@insa-lyon.fr p. 1 Plan Introduction aux network processors Architecture des routeurs Commutation Quelques network processors p. 2

Plus en détail

Support matériel, logiciel et cryptographique pour

Support matériel, logiciel et cryptographique pour Support matériel, logiciel et cryptographique pour une exécution sécurisée de processus Guillaume Duc Thèse dirigée par Jacques Stern (Ens Ulm) et encadrée par Ronan Keryell (Enst Bretagne) Journées des

Plus en détail

MATÉRIEL GRAPHIQUE POUR LE CALCUL SCIENTIFIQUE. François Rousselle LISIC Image et Apprentissage OASIS

MATÉRIEL GRAPHIQUE POUR LE CALCUL SCIENTIFIQUE. François Rousselle LISIC Image et Apprentissage OASIS MATÉRIEL GRAPHIQUE POUR LE CALCUL SCIENTIFIQUE François Rousselle LISIC Image et Apprentissage OASIS Cadre BQR 2010 CGR LISIC LMPA : Réalisation d'une plateforme générique de calcul intensif pour cartes

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

Quantification Vectorielle

Quantification Vectorielle Quantification Vectorielle Marco Cagnazzo Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech 14 Décembre 2012 M. Cagnazzo Quantification Vectorielle 1/65 Plan Introduction 1 Introduction

Plus en détail

Parallélisme. Cours 1

Parallélisme. Cours 1 Parallélisme Cours 1 TD : 20% - TP : 30% - Examen : 50% Feuille A4 manuscrite (pas de photocopie) Fabrice.Huet@etu.unice.fr (prendre rdv par mail pr le contacter) A quoi sert le parallélisme? Augmenter

Plus en détail

france.ni.com Journée technique Du contrôle d instruments au banc de test

france.ni.com Journée technique Du contrôle d instruments au banc de test Journée technique Du contrôle d instruments au banc de test Processeur, FPGA, GPU : quelle approche est la mieux adaptée au traitement de données National Instruments France Au programme Les différents

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs :

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : Brice Goglin Équipe RESO - Laboratoire de l'informatique du Parallélisme Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : propositions pour une interaction efficace Thèse réalisée

Plus en détail

FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N

FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs RENOUVELLEMENT DE PARC INFORMATIQUE Renouvellement

Plus en détail

Résultats des benchmarks de HPC1 après ajout de 100 cœurs. Date : 06/09/2012. Auteur : Ph Parnaudeau

Résultats des benchmarks de HPC1 après ajout de 100 cœurs. Date : 06/09/2012. Auteur : Ph Parnaudeau Résultats des benchmarks de HPC1 après ajout de 1 cœurs. Date : 6/9/212 Auteur : Ph Parnaudeau 1. Evolution de la configuration la plate forme de calcul du LJLL : HPC1 HPC1 1 Février 211 : UV1 est une

Plus en détail

La double nature du produit vectoriel

La double nature du produit vectoriel La double nature du produit vectoriel André Boileau Section didactique Département de mathématiques, UQAM RÉSUMÉ Le produit vectoriel est habituellement décrit de deux façons fort différentes : géométriquement

Plus en détail

Le Filtre d Événements d ATLAS

Le Filtre d Événements d ATLAS Le Filtre d Événements d ATLAS François TOUCHARD CPPM en collaboration avec C. Bee, F. Etienne, E. Fede, C. Meessen, R. Nacasch, Z. Qian Contenu de la présentation L expérience ATLAS Le système de déclenchement

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

Plan du cours. - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement

Plan du cours. - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement Plan du cours - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement Systèmes d exploitation 1ère année p. 1 FAT FAT = File Allocation Table

Plus en détail

Les conteneurs : une approche générique pour la conception d un système à image unique

Les conteneurs : une approche générique pour la conception d un système à image unique RENPAR 14 / ASF / SYMPA Hamamet, Tunisie, 10 13 avril 2002 Les conteneurs : une approche générique pour la conception d un système à image unique Renaud Lottiaux, projet PARIS IRISA/INRIA, Campus universitaire

Plus en détail

Introduction à la synthèse de superviseur

Introduction à la synthèse de superviseur Introduction à la synthèse de superviseur Mathilde Machin, Jérémie Guiochet, David Powell, Hélène Waeselynck To cite this version: Mathilde Machin, Jérémie Guiochet, David Powell, Hélène Waeselynck. synthèse

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

La double nature du produit vectoriel

La double nature du produit vectoriel La double nature du produit vectoriel André Boileau, Section didactique, Département de mathématiques, UQAM Résumé Le produit vectoriel est habituellement décrit de deux façons fort différentes : géométriquement

Plus en détail

19 ème Rallye Mathématique Transalpin, épreuve d essai Section de Bourg en Bresse

19 ème Rallye Mathématique Transalpin, épreuve d essai Section de Bourg en Bresse 19 e RMT Epreuve essai ARMT 1 19 ème Rallye Mathématique Transalpin, épreuve d essai Section de Bourg en Bresse Vous trouverez ci-dessous, une épreuve d essai pour la catégorie 7 (6ème des collèges). Les

Plus en détail

Chap. 2 - Structure d un ordinateur

Chap. 2 - Structure d un ordinateur Architecture des ordinateurs Michèle Courant S2-27 octobre 2004 Chap. 2 - Structure d un ordinateur 2.1 Processeur ou unité centrale (CPU) 2.1.1 Organisation du CPU 2.1.2 Exécution d une instruction 2.1.3

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Architectures Parallèles

Architectures Parallèles Architectures Parallèles Cours pour Ingénieur Préparé par Dr. Olfa Hamdi-Larbi ola_ola79@yahoo.fr Reçoit les signaux du contrôleur, cherche les données et les traite Instructions, Données à traiter et

Plus en détail

Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul

Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul Optimisation des performances du programme mpiblast pour la parallélisation sur grille de calcul Mohieddine MISSAOUI * Rapport de Recherche LIMOS/RR-06-10 20 novembre 2006 * Contact : missaoui@isima.fr

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique Plan : Les systèmes HPC Typologie des systèmes : Machines Mémoire partagée Machines à Mémoire Distribuées Machine NUMA Exemples Architectures Processeurs HPC Processeurs scalaires, superscalaires, vectoriels

Plus en détail

Fonctions de base d'un système d exploitation

Fonctions de base d'un système d exploitation Chapitre 2 Durée : 12 Heures Type : Théorique Introduction Fonctions de base d'un système d exploitation Ce chapitre s'intéresse aux fonctionnalités de base d'un OS comme : La gestion des processus La

Plus en détail

Informatique commune en CPGE PSI-PC-PT-MP-TSI-TPC

Informatique commune en CPGE PSI-PC-PT-MP-TSI-TPC Informatique commune en CPGE PSI-PC-PT-MP-TSI-TPC L ingénieur doit maîtriser les concepts fondamentaux de l informatique pour : communiquer avec les informaticiens comprendre les questions de complexité

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

2 e BAC AMA-CG SÉQUENCE COMPOSITION DE MISE EN PAGE QUARK XPRESS

2 e BAC AMA-CG SÉQUENCE COMPOSITION DE MISE EN PAGE QUARK XPRESS 2 e BAC AMA-CG SÉQUENCE COMPOSITION DE MISE EN PAGE QUARK XPRESS Quark XPress I - LES ATTRIBUTS DE TEXTES Nous avons vu que nous pouvons donner des attributs à du texte via la palette de spécifications.

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Plan. Cours 4 : Méthodes d accès aux données. Architecture système. Objectifs des SGBD (rappel)

Plan. Cours 4 : Méthodes d accès aux données. Architecture système. Objectifs des SGBD (rappel) UPMC - UFR 99 Licence d informatique 205/206 Module 3I009 Cours 4 : Méthodes d accès aux données Plan Fonctions et structure des SGBD Structures physiques Stockage des données Organisation de fichiers

Plus en détail

Certificat Informatique Internet

Certificat Informatique Internet Certificat Informatique Internet DOMAINE D1 TRAVAILLER DANS UN ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE ÉVOLUTIF Certificat Informatique Internet Lors de la pré-rentrée, vous avez passé un test de positionnement informatique

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Notes de cours de spé maths en Terminale ES

Notes de cours de spé maths en Terminale ES Spé maths Terminale ES Lycée Georges Imbert 05/06 Notes de cours de spé maths en Terminale ES O. Lader Table des matières Recherche de courbes sous contraintes, matrices. Systèmes linéaires.......................................

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM4 Page 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 24-25 Devoir à la maison n 4 À rendre le vendredi 2 juin 25 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

MikroTik RouterOS. Présenté par Larbi OUIYZME Casablanca MikroTik MUM 2015,1 Juin 2015

MikroTik RouterOS. Présenté par Larbi OUIYZME Casablanca MikroTik MUM 2015,1 Juin 2015 MikroTik RouterOS Présenté par Larbi OUIYZME Casablanca MikroTik MUM 2015,1 Juin 2015 Présentation de MikroTik MikroTik est une société lituanienne basée à Riga qui développe depuis 1995 des solutions

Plus en détail

TABLEAU D EQUIVALENCE DE MODULES

TABLEAU D EQUIVALENCE DE MODULES Licence Fondamentale Sciences de Gestion 1 er Cycle Sciences de Gestion et Etudes Comptables UEF 1 Introduction à la Gestion I Comptabilité Financière I I Microéconomie Micro-économie I ou II Mathématique

Plus en détail

Systèmes linéaires. 1. Introduction aux systèmes d équations linéaires. Exo7. 1.1. Exemple : deux droites dans le plan

Systèmes linéaires. 1. Introduction aux systèmes d équations linéaires. Exo7. 1.1. Exemple : deux droites dans le plan Exo7 Systèmes linéaires Vidéo partie 1. Introduction aux systèmes d'équations linéaires Vidéo partie 2. Théorie des systèmes linéaires Vidéo partie 3. Résolution par la méthode du pivot de Gauss 1. Introduction

Plus en détail

Ultra silencieux Moins de 20 db. Éco-responsable 25-30 watts

Ultra silencieux Moins de 20 db. Éco-responsable 25-30 watts Le boitier moyen tour SILENCIO-550 taillé pour les performances et le silence : Les connecteurs face avant sont situés sur le dessus : pas besoin de se plier en 4 pour brancher une clé USB! Le lecteur

Plus en détail

Solveur linéaire sur GPU

Solveur linéaire sur GPU Thomas JOST 1 Sylvain CONTASSOT-VIVIER 1,2 Stéphane VIALLE 1,3 1 Équipe AlGorille, LORIA 2 Université Henri Poincaré Nancy 1 3 Équipe IMS Supélec (Metz) 1 Introduction 2 Contraintes et algorithmes Structure

Plus en détail

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I.

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI Electronique des Composants & Systèmes Les Mémoires Cours de L1 - TRONC COMMUN DOMAINE MATHEMATIQUES INFORMATIQUE 2015-2016 Dr.

Plus en détail

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr 2015 Table des matières 1 TD1 : les bonnes résolutions 2 1.1 Premières

Plus en détail

Partie I : Implantation d un réseau de neurones RBF sur des systèmes embarqués : la détection et la reconnaissance de visages en temps réel

Partie I : Implantation d un réseau de neurones RBF sur des systèmes embarqués : la détection et la reconnaissance de visages en temps réel 1 Partie I : Implantation d un réseau de neurones RBF sur des systèmes embarqués : la détection et la reconnaissance de visages en temps réel F.Yang M.Paindavoine GDR-ISIS 20 Janvier 2005 Paris 2 Plan

Plus en détail

Gestion de la mémoire sous VMware ESX

Gestion de la mémoire sous VMware ESX Gestion de la mémoire sous VMware ESX 1. Introduction Le partage de ressources offert par la virtualisation apporte des avantages par rapport à des architectures traditionnelles. Cela permet d avoir plus

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

Transformez votre entreprise en entité à la demande

Transformez votre entreprise en entité à la demande Systèmes _` xseries d IBM Transformez votre entreprise en entité à la demande xseries 306m xseries 100 xseries 206m xseries 346 xseries 460 xseries 366 Systèmes _` xseries d IBM Points forts Une gamme

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Exercices Corrigés Premières notions sur les espaces vectoriels

Exercices Corrigés Premières notions sur les espaces vectoriels Exercices Corrigés Premières notions sur les espaces vectoriels Exercice 1 On considére le sous-espace vectoriel F de R formé des solutions du système suivant : x1 x 2 x 3 + 2x = 0 E 1 x 1 + 2x 2 + x 3

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU D Aguanno Carlotta Laboratoire d accueil : INRIA Directeur du laboratoire : GROS Patrick Responsable

Plus en détail

Informatique en CPGE

Informatique en CPGE Informatique en CPGE L ingénieur doit maîtriser les concepts fondamentaux de l informatique pour : communiquer avec les informaticiens comprendre les questions de complexité algorithmique, de précision

Plus en détail

Analyse et mesure de performances du calcul distribué

Analyse et mesure de performances du calcul distribué Analyse et mesure de performances du calcul distribué Mohsine Eleuldj Département Génie Informatique, EMI eleuldj@emi.ac.ma CruCID Workshop, EMI, Rabat, 5 au 7 juillet 1999 Motivation Types d applications

Plus en détail

Simulation et visualisation d un fluide 3D. Michael Ash Septembre 2005

Simulation et visualisation d un fluide 3D. Michael Ash Septembre 2005 Simulation et visualisation d un fluide 3D Michael Ash Septembre 2005 1 Remerciements Je remercie mon maître de stage, Sophie Robert, et toute l équipe de Réalité Virtuelle au LIFO. Je remercie aussi Jonathan

Plus en détail

Architecture d'un serveur

Architecture d'un serveur Architecture d'un serveur I Définitions Un service (ou deamon sous Linux) est un programme qui fonctionne en tâche de fond sans avoir été lancé par un utilisateur connecté. On parle d'un serveur, suivi

Plus en détail

Imprimante Samsung SL-M2875ND/SEE

Imprimante Samsung SL-M2875ND/SEE Caractéristiques techniques Imprimante Samsung SL-M2875ND/SEE Caractéristiques générales Les caractéristiques techniques indiquées ci-dessous sont susceptibles d être modifiées sans préavis. Voir le site

Plus en détail

Architecture matérielle http://nicodewaele.info Nicolas Dewaele

Architecture matérielle http://nicodewaele.info Nicolas Dewaele Architecture des ordinateurs Définition d'un ordinateur Architecture matérielle Architecture de Von Neumann (Années 1940) Von Neumann : Mathématicien, inventeur de l'architecture des ordinateurs modernes

Plus en détail

Vitesse de réseau supérieure

Vitesse de réseau supérieure Carte réseau PCI Express à 1 port fibre optique 10 Gigabit Ethernet avec SFP+ ouvert - Adaptateur NIC PCIe x4 StarTech ID: PEX10000SFP La carte réseau fibre optique 10 Gigabit PEX10000SFP constitue une

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5 Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur Chapitre 5 Présentation La mémoire peut être adressée de 3 points de vue Point de vue processeur Comment le processeur adresse la mémoire physique

Plus en détail

Implémentation des systèmes de fichiers. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation

Implémentation des systèmes de fichiers. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation 1/25 Implémentation des systèmes de fichiers didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/25 Table des matières 1 2 Méthodes d allocation 3 Implémentation des répertoires 4 Implémentation du

Plus en détail

( x )= 2 3 ( x 1) f 3 ( x)=( x+1)2 ( x 1) ( x+1) f 4. ( x )=5 x 2 1. ( x)=3 2 x f 2. 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites

( x )= 2 3 ( x 1) f 3 ( x)=( x+1)2 ( x 1) ( x+1) f 4. ( x )=5 x 2 1. ( x)=3 2 x f 2. 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites Exercice 1: 1 ) Dans chacun des cas suivants,: Dire si la fonction est affine ou non. Préciser si elle est linéaire. Si la fonction est affine, donner

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Fourniture de matériels informatiques MARCHÉ N 2011-015. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Fourniture de matériels informatiques MARCHÉ N 2011-015. Cahier des Clauses Techniques Particulières Accord-Cadre En application des articles 28 et 76 du code des marchés publics (Décret n 2006-975 du 1 août 2006 portant code des marchés publics) NOR: ECOM0620003D Fourniture de matériels informatiques

Plus en détail

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation

Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Composants logiciel: Feel++, formats de fichier et visualisation Alexandre Ancel Cemosis / Université de Strasbourg 13 Janvier 2015 1 / 20 Plan 1 Environnement logiciel & matériel 2 Formats de fichier

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Cours 4 5 novembre 2012 Archi 1/22 Micro-architecture Archi 2/22 Intro Comment assembler les différents circuits vus dans les cours précédents pour fabriquer un processeur?

Plus en détail

Projet CLANU en 3GE: Compléments d algèbre linéaire numérique

Projet CLANU en 3GE: Compléments d algèbre linéaire numérique Projet CLANU en 3GE: Compléments d algèbre linéaire numérique Année 2008/2009 1 Décomposition QR On rappelle que la multiplication avec une matrice unitaire Q C n n (c est-à-dire Q 1 = Q = Q T ) ne change

Plus en détail

Calculer avec Sage. Revision : 417 du 1 er juillet 2010

Calculer avec Sage. Revision : 417 du 1 er juillet 2010 Calculer avec Sage Alexandre Casamayou Guillaume Connan Thierry Dumont Laurent Fousse François Maltey Matthias Meulien Marc Mezzarobba Clément Pernet Nicolas Thiéry Paul Zimmermann Revision : 417 du 1

Plus en détail

À propos des matrices échelonnées

À propos des matrices échelonnées À propos des matrices échelonnées Antoine Ducros appendice au cours de Géométrie affine et euclidienne dispensé à l Université Paris 6 Année universitaire 2011-2012 Introduction Soit k un corps, soit E

Plus en détail

Utilisation d informations visuelles dynamiques en asservissement visuel Armel Crétual IRISA, projet TEMIS puis VISTA L asservissement visuel géométrique Principe : Réalisation d une tâche robotique par

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail