Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014"

Transcription

1 BILAN et PERSPECTIVES : Présentation du rapport d évaluation quadriennale de Biogenouest rendu par les experts extérieurs en janvier Point sur le bilan et les prospectives Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014

2 BILAN de l EVALUATION -méthodologie Cellule d animation Comité Directeur Conseil scientifique Comité des axes Plan d actions Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 2

3 Visite de la commission d évaluation 3 et 4 décembre 2014, Nantes et Rennes Composition de la commission d évaluation: -Denise BARRAULT Executive Director, Scottish Universities Life Sciences Alliance (SULSA), University of Edinburgh, UK -Marc BONNEU, Professeur de Biotechnologie à l Institut Polytechnique de Bordeaux, Responsable de la Plate-forme Protéome du Centre Génomique Fonctionnelle de Bordeaux, -Jean Stéphane JOLY Directeur de Recherche, U1126, «Morphogenèse du système nerveux Des chordés», CNRS/INRA, Institut de Neurobiologie Alfred Fessard, Gif-sur-Yvette, -Christophe KLOPP Ingénieur de Recherche, UBIAT, INRA Toulouse, -Hervé MOREAU, CNRS, Directeur UMR 7232 CNRS UPMC «Biologie Intégrative des Organismes Marins (BIOM)» Observatoire Océanologique de Banyuls sur-mer Visite des PF BIPS à Nantes et MRic à Rennes Gouvernance, Cohérence et Valeur ajoutée du dispositif, Evaluation technologique et managériale des plates-formes, évaluation de la qualité scientifique des projets impliquant les PF Rapport d évaluation de 6 pages 3

4 Gouvernance 1/2 La gouvernance du dispositif est opérationnelle et particulièrement efficace (compte-tenu de la situation complexe et de la dispersion territoriale) Nombreuses instances (7) gouvernance lourde en termes de nombre de réunions (risque d absentéisme) - Propose que le Conseil de Groupement qui se limite à une fonction d Assemblée Générale devienne un vrai Conseil d Administration - La Commission de Valorisation ne bénéficie pas d un fonctionnement optimal devrait i)intégrer dans sa stratégie l existence de la SATT Ouest Valorisation, ii) revoir sa composition et iii) définir son plan d action - La Commission de formation n est plus active et devrait être remplacée par un plan d action mené par la Cellule d Animation - Renforcer le rôle du Comité des axes technologiques Evolution du statut actuel de GIS vers un statut de personnalité juridique prendre le temps d une réflexion sérieuse afin de bien évaluer les conséquences positives et négatives d un changement de statut 4

5 Gouvernance 2/2 Pas de stratégie clairement définie pour l avenir de Biogenouest Etablissement d une stratégie à 3 et 5 ans pour BGO, communiquée de façon claire à toutes les instances [Révision du rôle des instances, de leurs interactions et de leurs réunions] Améliorer la cohérence du dispositif Bonne communication interne et externe Améliorer la visibilité nationale et internationale Structuration des axes technologiques et de la PF Corsaire : ++++ Développement de la démarche qualité : % des PF IBISA de BGO sont certifiées ISO

6 Cohérence et valeur ajoutée du dispositif 1/2 BGO est un dispositif apprécié par les différents acteurs du réseau Rôle majeur: coordination de la réponse aux appels d offres nationaux et régionaux à maintenir pour garantir une bonne mutualisation, identifier les faiblesses, favoriser les spécificités des différentes PF et les promouvoir Mettre en place un accompagnement plus formalisé des utilisateurs au sein d un axe ou entre les axes (formation, échanges et communication) via des usergroups La communication Grand Public ne fait pas partie des missions de BGO Renforcer les interactions avec des structures telles que Génopôle, PRES et Cancéropôle dans le contexte du développement des sciences multidisciplinaires du futur 6

7 Cohérence et valeur ajoutée du dispositif 2/2 Succès du colloque annuel Gen2Bio (ouverture vers les industriels) Valorisation des PF: taux d utilisation par les industriels satisfaisant Europe Succès de ShareBiotech et intérêt de IN2 Life Sciences Réfléchir à la suite (Horizon 2020) Projets Fédérateurs Elément positif et motivant pour tous les acteurs Biologie Intégrative E-Biogenouest Conserver cette dynamique Chantier de l harmonisation de la tarification (éviter le paiement de la TVA entre les organismes qui partagent l utilisation des PF? 7

8 Evaluation technologique et managériale des PF La coordination de la communication est très bonne à maintenir Améliorer le marketing des PF (aller vers le client) Très bon niveau technologique des plates-formes La commission a souligné l effort constant d amélioration de l offre (équipement et accompagnement) Mise à disposition de RH pour la création de la PF Métabolomique: ++++ Afin de préparer et d accompagner les sauts technologiques: poursuivre le chantier de définition, de collecte et d analyse des indicateurs (cabinet de consultant?) 8

9 Qualité scientifique des projets impliquant les PF Chantier des Indicateurs Mesure de l apport et/ou de l implication des PF dans les projets Scientifiques Analyse bibliométrique plus fine - co-auteurs - remerciement (phrase type) Mesure de l impact des PF sur les champs scientifiques concernés (régional; national et international 9

10 Ressources Humaines et CDD (Loi Sauvadet) Recensement des RH du réseau Optimiser le suivi des postes non permanents (portage salarial?) Priorisation des demandes de CDD (éviter les redondances, mutualiser) Obtenir des postes de coordination des services distribués 10

11 Conclusions Bilan global très positif: Valorisation BGO est une structure utile aux régions, apportant une plusvalue qui bénéficient à de nombreux laboratoires, chercheurs et industriels Stratégie à renouveler Chantier des indicateurs Longue et heureuse vie à Biogenouest! 11

12 Perspectives Mise en place de Groupes de travail «Prospectives» Groupe 1 Reconnaissance et Gouvernance de BGO Communication Ouverture du Dispositif BGO Groupe 2 Management des PF Qualité Groupe 3 Ressources Humaines/ Valorisation /Formation Séances de travail lors des Conseils scientifiques: -30 janvier février 2014 Groupe 4 Projets Fédérateurs Europe 12

13 Groupe 1 Reconnaissance et Gouvernance de BGO- Communication Ouverture du Dispositif BGO Gouvernance de BGO Séminaire de travail du Conseil de Groupement de Biogenouest le 2 avril 2014 Envoi d un questionnaire en amont Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 13

14 Groupe 2 Management des PF - Qualité Qualité : Conclusion : Poursuivre les actions mises en œuvre. Management des plates-formes : ACTIONS : - Travailler sur les critères quantitatifs d intégration, de suivi et de sortie de BGO. - Evaluation des PF pour éligibilité aux AO des régions faire deux niveaux d intégration?: à discuter en conseil de groupement Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 14

15 Groupe 3 Ressources Humaines/ Valorisation /Formation Formation - Recenser et promouvoir les besoins de formation des utilisateurs potentiels des PF - Définir les critères permettant d identifier les plates formes capables d accueillir des formations - Définition des formations : à classer - Améliorer la diffusion de l offre de formation, vers quelle cible? Ressources humaines: -Problème de pérennisation des postes en CDD : modifier les statuts Valorisation - Plan d action pour le repositionnement de la valorisation des PF (valorisation de l existant: publications, ouverture aux industriels, collaborations, transfert de technologie) - Classer les PF selon les différents business models Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 15

16 Groupe 4 Projets Fédérateurs Europe Projet fédérateur Définir d un processus d émergence et de validation de projets fédérateurs : -Faire un appel à projet en CS -Formaliser une fiche Indicateurs : financement d autres projets (ANR, CPER, Europe, etc ) Europe : Quel est l intérêt de se positionner sur des programmes européens pour Biogenouest? proposer un plan d action ACTIONS : Faire appel à un stagiaire - définir la méthodologie pour encadrer le stagiaire Créer une boîte à outil «Europe» Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 16

17 Prospectives Synthèse des réflexions/propositions des Groupes de travail et du séminaire du Conseil de groupement Stratégie de BGO pour Elaboration d un plan d action avec des indicateurs Communication et mise en œuvre Titre présentation Nom de la réunion Lieu, date 17

18 Merci de votre attention! 18

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

OBJECTIFS. Une démarche E-science

OBJECTIFS. Une démarche E-science E-BIOGENOUEST Programme fédérateur Biogenouest co-financé par les Régions Bretagne et Pays de la Loire 24 mois Lancé depuis Mai 2012 Porteur : Olivier Collin (IRISA) Animateur : Yvan Le Bras (IRISA) OBJECTIFS

Plus en détail

Structuration virtuelle de l axe Bio-imagerie

Structuration virtuelle de l axe Bio-imagerie virtuelle de l axe Bio-imagerie Pour une meilleure visibilité, un accès facilité et une gestion optimisée L axe Bio-imagerie Des besoins communs Un portail web d échanges et d informations Projet e-biogenouest

Plus en détail

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent.

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent. Avis n 2014/04-07 relatif à l accréditation de l Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agrocampus Ouest) à délivrer le titre d ingénieur diplômé Objet

Plus en détail

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche: Institut des Matériaux de Paris Centre FR 2482 de l'université Pierre et Marie Curie février 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Bilan de l enquête de satisfaction 2012

Bilan de l enquête de satisfaction 2012 Biogenouest Génomique Bilan de l enquête de satisfaction 12 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 12 Plate-forme Génomique santé Rennes Villejean Taux de réponses reçues par plate-forme : Plate-forme concernée

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

e-biogenouest CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé

e-biogenouest CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé e-biogenouest Coordinateur : Olivier Collin Animateur : Yvan Le Bras CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION Professionnalisation de la gestion de projet 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99

Plus en détail

Double cursus en BioInformatique. Christine Froidevaux Pr. Université Paris Sud LRI CNRS UMR 8623 et INRIA Saclay Christine.Froidevaux@u-psud.

Double cursus en BioInformatique. Christine Froidevaux Pr. Université Paris Sud LRI CNRS UMR 8623 et INRIA Saclay Christine.Froidevaux@u-psud. Double cursus en BioInformatique Christine Froidevaux Pr. Université Paris Sud LRI CNRS UMR 8623 et INRIA Saclay Christine.Froidevaux@u-psud.fr Double cursus et Interdisciplinarité Mon propre parcours

Plus en détail

Projet de Chaire Machine-learning

Projet de Chaire Machine-learning Projet de Chaire Machine-learning Stéphan Clémençon Télécom ParisTech January 15, 2013 Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Chaire Apprentissage January 15, 2013 1 / 1 Machine-learning: un bref tour d

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail

Schéma directeur V1.1

Schéma directeur V1.1 Schéma directeur V1.1 Ce document reprend les éléments issus du projet e-biogenouest identifiés comme permettant de piloter et de mettre en cohérence les demandes budgétaires auprès de différentes tutelles

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles

Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Recherche de stage page 1 à 6 1 future assistante manager

Plus en détail

Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011

Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011 Audit des systèmes d information scientifiques Synthèse des audits Conseil scientifique 15/11/2011 Contexte (1) «Un» chantier «informatique» engagé depuis plusieurs années Appui : le projet S2I (2006)

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

L importance de la fonction RH dans les organisations

L importance de la fonction RH dans les organisations ENSAIA, 2ème année - RH L importance de la fonction RH dans les organisations Organisation de la présentation I. Introduction : la fonction RH dans l organisation II. Présentation des missions de la GRH

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche 14 e Journées des pôles associés et de la coopération Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche MESR - Mission de l'information scientifique et technique

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS POLITIQUE ET ACTION PUBLIQUE COMPAREES

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS POLITIQUE ET ACTION PUBLIQUE COMPAREES MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS POLITIQUE ET ACTION PUBLIQUE COMPAREES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Science

Plus en détail

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Les clés de l'innovation Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Vous vous interrogez sur l'innovation : Qu est-ce que cela va apporter à mon entreprise? Comment commencer?

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Mastère Spécialisé Big Data Stéphan Clémençon Télécom ParisTech July 1, 2013 Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Agenda Contexte et Opportunité Les grandes lignes

Plus en détail

Le concept de client en management de la qualité

Le concept de client en management de la qualité Le concept de client en management de la qualité Comparaison des pratiques de trois organismes de recherche et d enseignement supérieur : INSERM - Université Paris Descartes - CIRAD Anne-Marie MURA 1 Le

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : Faculté des Sciences SITE : Campus Triolet IDENTIFICATION DU POSTE : N : Corps : Section CNU : 67 Nature demandée : Maître de Conférence

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Présentation des résultats de l enquête nationale de l Observatoire de la Vie Au Travail (OVAT) Mardi 23 juin 2009 à 17h30 à l ESSEC (Cnit de la

Présentation des résultats de l enquête nationale de l Observatoire de la Vie Au Travail (OVAT) Mardi 23 juin 2009 à 17h30 à l ESSEC (Cnit de la Présentation des résultats de l enquête nationale de l Observatoire de la Vie Au Travail (OVAT) Mardi 23 juin 2009 à 17h30 à l ESSEC (Cnit de la Défense) dans le cadre de la semaine des portes ouvertes

Plus en détail

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans.

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans. L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs Interactions (INSMI) : Premiers éléments d un bilan à deux ans. 1. Mise en place de l INSMI Au CNRS, l année 2009 a été une année de transition

Plus en détail

Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée :

Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée : Montpellier Agronomie et Développement Durable Établissements fondateurs du réseau : Montpellier SupAgro

Plus en détail

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH Réunionn du Conseil Scientifique de l EHESP 11 juin 2013 Compte rendu synthétique et relevé de décisions Référence Révision Date d application Version CS _juin_2013 Validation Rédigé Date 11/06/2013 Prénom

Plus en détail

Institut Français de Bioinformatique (IFB) : une infrastructure nationale de service en bioinformatique pour les sciences de la vie

Institut Français de Bioinformatique (IFB) : une infrastructure nationale de service en bioinformatique pour les sciences de la vie 1 / 44 Institut Français de Bioinformatique (IFB) : une infrastructure nationale de service en bioinformatique pour les sciences de la vie J-F. Gibrat Unité Mathématique, Informatique et Génome, INRA,

Plus en détail

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049 Journée Labex Bézout- ANSES Présentation du laboratoire 150 membres, 71 chercheurs et enseignants-chercheurs, 60 doctorants 4 tutelles : CNRS, École des

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

S O C I É T É D U G R O U P E

S O C I É T É D U G R O U P E Savez-vous je vous recommande Subventium, pour le Crédit Impôt Recherche? S O C I É T É D U G R O U P E Notre mission : Valider le Crédit Impôt Recherche et les aides à l innovation Vigilentibus et non

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Nouvelles compétences pour des nouveaux utilisateurs : La mutation des métiers de l infodoc

Nouvelles compétences pour des nouveaux utilisateurs : La mutation des métiers de l infodoc Nouvelles compétences pour des nouveaux utilisateurs : La mutation des métiers de l infodoc 23 janvier 2014 Marc Raphel, consultant formateur Serda Jean Gauthier, Manager de serda formation Présentation

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Etes-vous prêt Pour l exercice libéral?

Etes-vous prêt Pour l exercice libéral? Etes-vous prêt Pour l exercice libéral? Christophe DUMAS - Expert-comptable David LADAME Expert-comptable stagiaire 1 LE CONTEXTE EN 2009 2 L ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL La Profession en quelques chiffres

Plus en détail

Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli

Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli Intervention lors des Rencontres IST 2014 - Montpellier Alexandra Coppolino 16/12/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

9 Synthèse des recommandations

9 Synthèse des recommandations 9 Synthèse des recommandations Ce chapitre synthétise sous forme de tableaux les recommandations de l évaluation à mi parcours. Il distingue les recommandations transversales issues de l analyse de la

Plus en détail

Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions

Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions Réunion du Conseil Scientifique de l EHESP 18 novembre 2013 Compte-rendu synthétique et relevé de décisions Référence Révision Date d application Version CS _novembre_2013 Validation Date 18/11/2013 Rédigé

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL

MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

Section des Unités de recherche

Section des Unités de recherche Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Fédération de Recherche Chimie Balard sous tutelle des établissements et organismes : Nouvelle Université de Montpellier

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» *******

APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» ******* APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» ******* AIDE AU MONTAGE DE PROJETS EURORÉGIONAUX DANS LES SECTEURS DE L E-SANTÉ, L EAU ET L AGROALIMENTAIRE CONTEXTE

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

Formation Ennéagramme & Coaching

Formation Ennéagramme & Coaching Formation Ennéagramme & Coaching Formation au métier de coach professionnel Troisième cycle de la formation CEE Diplôme de coach en 12 jours de formation pour les certifiés CEE Ouvert aux participants

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

Les nouvelles facettes des missions de conseil

Les nouvelles facettes des missions de conseil Préface V Introduction 1 Les nouvelles facettes des missions de conseil 1 Le gisement du travail en mission 11 Le mode projet et le conseil interne dans les entreprises 12 Missionner des personnes ou des

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG

Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG Marie Curie Actions Marie Curie Career Integration Grant (CIG) Call: FP7-People-2012-CIG Genomerge : role of genome merger and redundancy in plant evolution and adaptation Mathieu ROUSSEAU- GUEUTIN UMR-

Plus en détail

La mise en place d une cellule de veille

La mise en place d une cellule de veille La mise en place d une cellule de veille Floriane Giovannini IST - Antony 24 ème Rencontres OMER Lyon, les 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Introduction à la veille Une cellule de veille : - Pourquoi?

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources»

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» Approche «Gestion des Ressources Humaines» www.cdg87.fr Ressources Humaines Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» ils ou elles ont des ressources La GRH, la Gestion

Plus en détail

Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes

Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes Claire Büren - Inria «L édition scientifique : sortez enfin du labyrinthe!» - IECL - 16 décembre 2013 Plan Le contexte Les débuts : les

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES»

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» Jérôme Aust Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po / CNRS Elisabeth Campagnac Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés Ecole des Ponts ParisTech

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité : sous tutelle de l établissement : Centre de Génie Industriel (CGI) Ecole des Mines d'albi-carmaux

Rapport de l AERES sur l unité : sous tutelle de l établissement : Centre de Génie Industriel (CGI) Ecole des Mines d'albi-carmaux Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre de Génie Industriel (CGI) sous tutelle de l établissement : Ecole des Mines d'albi-carmaux Mai 2010 Section des Unités de recherche

Plus en détail

«BOURSE INNOVATION CREATION D ENTREPRISE» : GUIDE DES PROCEDURES

«BOURSE INNOVATION CREATION D ENTREPRISE» : GUIDE DES PROCEDURES «BOURSE INNOVATION CREATION D ENTREPRISE» : GUIDE DES PROCEDURES Date de mise à jour : 06/01/2015 1 1. Objet Tel que mentionné dans la Stratégie Régionale Innovation, l innovation est qualifiée ainsi :

Plus en détail

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS ARCHEOVISION Centre de Ressources Numériques 3D R. Vergnieux IR-CNRS UMR 5607 du CNRS Archéovision CNRS Caroline Delevoie (AI cnrs Coordination - 2D) Bruno Dutailly (IE cnrs Dev. 3D) Robert Vergnieux (IR

Plus en détail

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne sommaire Le projet Notre agence Notre partenaire Méthodologie Lire l étude Enseignements

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Octobre 2008 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE

CONCOURS FINANCIER DE Rennes, le 10 février 2005 Réf : 211-B2-9/ARED/2005 Politique régionale Code RENFORCEMENT DE LA RECHERCHE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DYNAMISATION DES COMPETENCES SCIENTIFIQUES N 211-B2-9 ALLOCATIONS

Plus en détail

Programme Intégrateurs Métiers Sage 100 CRM. Valorisez votre expertise CRM

Programme Intégrateurs Métiers Sage 100 CRM. Valorisez votre expertise CRM Programme Sage 100 CRM Valorisez votre expertise CRM 1IA qui s adresse le programme Sage 100 CRM? Vous êtes partenaire intégrateur de solutions Sage dédiées au marché du CRM. Vous avez développé à l aide

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dv-2 Page 1 of 2 17/11/2009 IR Responsable de la valorisation de la recherche profil n : IR09-DV-2 emploi-type

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil Organisation

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Thierry BONTEMS UMR PACTE CNRS Université de Grenoble FRANCE Caroline

Plus en détail

Présente au SCHEMA DIRECTEUR TIC. aux PLANS OPERATIONNELS. Démarche et mise en œuvre. Présentation

Présente au SCHEMA DIRECTEUR TIC. aux PLANS OPERATIONNELS. Démarche et mise en œuvre. Présentation Présente au du SCHEMA DIRECTEUR TIC aux Forum NTIC 2005 PLANS OPERATIONNELS Démarche et mise en œuvre Daniel MEMBRIVES Présentation Cabinet d étude spécialisé dans les interventions autour des Technologies

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

LE PROJET DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN JPHES-530312-2012

LE PROJET DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN JPHES-530312-2012 DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN LE PROJET JPHES-530312-2012 PARTENARIAT - Etablissements supérieurs UE : - FR Agrocampus Ouest

Plus en détail

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire "Enseignement et SPU" des 21 et 22 mai derniers

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire Enseignement et SPU des 21 et 22 mai derniers Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur 1 Le séminaire a réuni entre 30 et 35 participants pendant les deux jours Il s est déroulé à peu près suivant le programme prévu 2 1 ère matinée

Plus en détail

L Intelligence Économique

L Intelligence Économique L Intelligence Économique : Un outil de Management pour décrypter un monde complexe L Intelligence Économique & le Knowledge Management L IE pour identifier les risques, anticiper les crises et saisir

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

Assurance qualité des programmes de dépistage

Assurance qualité des programmes de dépistage Assurance qualité des programmes de dépistage Séminaire des programmes de dépistage organisé des cancers 23 juin 2014 Contexte et objectifs de l étude Plans Cancer 2009-2013 et 2014-2019 Objectifs Optimiser

Plus en détail

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports La programmation 2009-2012

Plus en détail

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY Présidence - Bureau des Conseils Orsay, le 28 septembre 2010 Bât. 300 91405 ORSAY cedex 01.69.15.61.02. 01.69.15.43.32. e-mail : service.conseils@u-psud.fr N/Réf. : MC/CD n 196/10 Relevé de Décisions Conseil

Plus en détail

SEDOO Service de Données de l OMP. Jean-Luc Boichard, Laurence Fleury

SEDOO Service de Données de l OMP. Jean-Luc Boichard, Laurence Fleury SEDOO Service de Données de l OMP Jean-Luc Boichard, Laurence Fleury Missions Développer des applications de gestion / traitement / distribution de données scientifiques environnementales et des sites

Plus en détail