CIDMEF: vision pour la prochaine décennie?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CIDMEF: vision pour la prochaine décennie?"

Transcription

1 CIDMEF: vision pour la prochaine décennie? Proposition d enquête Pr Jacques Barrier Chargé de mission CIDMEF DFMCDP / Département management de la santé (faculté de médecine de Nantes)

2 Pourquoi interroger?

3 Histoire naturelle de toute organisation / entreprise Après une période faste hautement symbolique (naissance, adolescence, maturité) Période de risque liée à une de ces causes: la disparition de sa mission la disparition de son marché un dysfonctionnement interne. Le principe de «croissance nécessaire»: basée sur les coopérations interne / externe et l investissement sociétal

4 Responsabilité sociale de toute organisation -Responsabilité sociétale des entreprises (RSE): quelques exemples dans l industrie et les services Renault / BNP Paribas / Danone / Orange / MAIF - Explicite dans les organisations «non productives» (notamment humanitaires) - Au niveau universitaire: la «responsabilité sociale des facultés de médecine» Quelle responsabilité sociétale de la CIDMEF?

5 Question utile? La CIDMEF n est pas une entreprise! Association basée sur la solidarité universitaire et le bénévolat Bilan positif CIDMEF après 30 années d existence (AG Casablanca octobre 2011) 1- Valeurs partagées fortes 2- Multiples actions concrètes 3- Développement important 4- Reconnaissance de l organisation

6 Mais - Le paysage change de plus en plus vite - une étape franchie: besoins et objectifs différents? - Mondialisation: acteurs nouveaux (facultés / partenaires) et enjeux économiques / éthiques - Risques de dysfonctionnements - Par manque de ressources financières / humaines? - Par inadaptation / routine / désintérêt progressif?

7 Sur quoi interroger?

8 Les valeurs de la CIDMEF

9 Les valeurs / mission de la CIDMEF

10 Mission de la CIDMEF (1) Domaines non contestables Echange d informations La formation des médecins (autres professionnels?) La qualité de l'enseignement / recherche (formateurs) La qualité de l'organisation des études (modèles, gouvernance) La responsabilité sociale

11 Mission de la CIDMEF (2) A cet effet, rôle de la CIDMEF? - Réflexion et d échanges? - Promotion d innovations? - Concertation et élaboration de politiques communes? - Rôle d influence? Porte parole des facultés? - Soutien aux facultés dans leurs missions? - Tout cela et plus?

12 Partagées? Les valeurs / mission de la CIDMEF

13 communication interne et externe Les valeurs / mission de la CIDMEF Programme / projets

14 La CIDMEF souhaite Redéfinir ses objectifs et ses activités dans différents domaines: par ex, la collaboration avec le système national de santé; la gouvernance; la formation des formateurs / des chercheurs; la formation des professionnels de première ligne; l accréditation etc, etc... En lien avec les organismes internationaux Priorisation? Efficience?

15 Plan de communication Les valeurs / mission de la CIDMEF Organisation / Méthodes Programme / projets

16 Les difficultés organisationnelles inhérentes à la structuration associative de la CIDMEF Financement non garanti: investissements à court / moyen terme Bénévolat: Opportunités du bénévolat: professionnalisme (motivation intrinsèque) Risques : vieillissement des acteurs, amateurisme, sousestimation par les institutions officielles

17 La CIDMEF: une agence? une fédération? - Organisation type agence? - autonome couvrant tous les domaines d intérêt? - au service de ses membres / partenaires? - Fédération d associations de facultés (nationales, régionales)? - Avec planification ou mode projet? - Fonctionnement à inventer?

18 Plan de communication Les valeurs / mission de la CIDMEF Organisation / Méthodes Programme / Projets La vision: mise en cohérence / consensus formalisé

19 Quelle enquête? 1- Expliciter les valeurs 2- Expliciter la mission 3- Redéfinir méthodes 4- Conséquences managériales potentielles

20 Qui interroger? L exécutif de la CIDMEF Les facultés membres Les responsables des conférences régionales Les chargés de mission / conseillers Les anciennes personnalités Les experts extérieurs Les tutelles Les partenaires potentiellement tous les acteurs

21 Modalités de l enquête Lettre de mission au chargé de projet Constitution du comité de pilotage (importance d un regard extérieur) Enquête internet (entrevues si nécessaire) conception du questionnaire validation lancement analyse synthèse préconisations Livraison au bureau permanent de 2014

22 La CIDMEF souhaite franchir une nouvelle étape Aidons la tous ensemble à définir sa vision, sa carte stratégique!

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

FAIRE LA RECHERCHE: À PROPOS DES

FAIRE LA RECHERCHE: À PROPOS DES Site Pitié-Salpêtrière FAIRE LA RECHERCHE: À PROPOS DES OBSTACLES RENCONTRES PAR LA DÉMARCHE D OBJECTIVATION SUR LE TERRAIN L expérience du pôle MSN Bourmaleau. J Lefebvre. S LES MOTIVATIONS - L institution:

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Démarche de la Chaire Capital Humain De la Fondation Bordeaux Université Version novembre 2013 2013 / Fondation Bordeaux Université / Stéphane Trébucq

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION

INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION SÉMINAIRE SUR: INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION PARTICIPATIVE DANS UNE PME PMI? PAR: MONSIEUR JACQUES EMMANUEL OTTAVI EXPERT INTERNATIONAL PARIS - FRANCE

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

projet de recherche intervention régional r sur l absentl

projet de recherche intervention régional r sur l absentl PHARES: les résultats r d un d projet de recherche intervention régional r portant sur l absentl absentéisme des soignants Nom de l intervenant : Sébastien Damart Date : 23/05/12 1 La problématique de

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Bilan d étape mars 2009 1. Rappel des objectifs 2. Bilan organisationnel et quantitatif 3. Bilan qualitatif 4. Propositions

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Stratégie en faveur de l éducation et de la formation tout au long de la vie en Autriche LLL : 2020

Stratégie en faveur de l éducation et de la formation tout au long de la vie en Autriche LLL : 2020 Stratégie en faveur de l éducation et de la formation tout au long de la vie en Autriche LLL : 2020 LLL : 2020 Objectifs et indices de référence stratégiques Les objectifs et indices de référence stratégiques

Plus en détail

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching Catherine TANNEAU, Présidente ICF France ICF, c est plus de 25 000 membres coachs dans le monde dans

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Comment rendre le pilotage du dispositif de Formation Professionnelle Continue plus efficace, efficient, cohérent et performant pour répondre aux 3 enjeux que

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

LE COACHING LEADERSHIP & TRANSFORMATION DIRIGEANTS ET MANAGERS EN MOUVEMENT

LE COACHING LEADERSHIP & TRANSFORMATION DIRIGEANTS ET MANAGERS EN MOUVEMENT LE COACHING LEADERSHIP & TRANSFORMATION DIRIGEANTS ET MANAGERS EN MOUVEMENT DES ENJEUX À RELEVER QUAND LES ORGANISATIONS EXPÉRIMENTENT GLOBALISATION ET CONSOLIDATION DE LEURS ACTIVITÉS, AUGMENTATION DE

Plus en détail

Méthodologie et consultance

Méthodologie et consultance Stéphane Haefliger Sociologue Consultant 079 742 67 81 021 617 31 55 stepcom@bluewin.ch Méthodologie et consultance Nous contribuons au développement de votre organisation 1. de vos collaborateurs 2. 3.

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier. autrement expertises formation innovants Innovation & Performance entrepren EN LANGUEDOC-ROUSSILLON atouts udace action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.com ement expertis

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014 BILAN et PERSPECTIVES 2014-2017: Présentation du rapport d évaluation quadriennale de Biogenouest rendu par les experts extérieurs en janvier 2014. Point sur le bilan et les prospectives 2014-2017 Réunion

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays.

AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS Qui Sommes-nous? Nos clients 60% PME/PMI (Industrie et Services) et Administrations, 40% Grands comptes. Nos interventions 50% Manufacturing, 50% Office, Lean

Plus en détail

Pratiques du coaching

Pratiques du coaching Pratiques du coaching Matthieu Poirot Psychologue social et docteur en gestion Fondateur et dirigeant Pour me contacter : matthieu.poirot@midori-consulting.com ou au 06-61-15-87-24 Les 5 conséquences négatives

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Conduire son schéma de mutualisation des services. ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013

Conduire son schéma de mutualisation des services. ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013 Conduire son schéma de mutualisation des services ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013 1 Proposition d une méthodologie pour conduire son schéma de mutualisation des services

Plus en détail

Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail

Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail Auteurs : Nadine Barron, Blandine Boisnard, Gérard Desnoyers, Alain Jabès, Colette Jacques, Benoît Mauguy

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle Université (DOP)

Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle Université (DOP) Si la lettre d'information n'apparaît pas, cliquez ici Septembre 2015 Version imprimable : cliquez ici A la Une Entretien avec Pierre Couraud, Directeur opérationnel du projet de création de la Nouvelle

Plus en détail

Pour une performance sociale et durable.

Pour une performance sociale et durable. Pour une performance sociale et durable. NOTRE MISSION La plupart des dirigeants des entreprises et notamment des entreprises socialement responsables savent que le capital humain est la ressource la

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale

Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale CERTIFICAT D UNIVERSITÉ EN MANAGEMENT DES ENTREPRISES SOCIALES Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale y Vous êtes directeur ou administrateur d

Plus en détail

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention 1 re PARTIE Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention Table ronde N 1 Les réponses de l état : quelles politiques publiques pour la recherche? Ont pris part aux débats : Pr Mathieu

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

Association des parties prenantes à l'expertise sanitaire

Association des parties prenantes à l'expertise sanitaire Inspection générale des affaires sociales RM2011-048A Association des parties prenantes à l'expertise sanitaire RAPPORT THEMATIQUE Établi par Françoise BAS-THERON Christine DANIEL Nicolas DURAND Membres

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Paris - Tunis - Casablanca Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Fondé en 2004, FICOM est un cabinet indépendant d études et de conseil, implanté à Paris, Tunis et Casablanca. Nous accompagnons

Plus en détail

ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION)

ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION) Descriptions des cours Administration ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION) L entreprise et son environnement ADM-B01-12 401-B01-BR 3-0-3 Automne À la fin de ce cours, l étudiant sera capable d identifier

Plus en détail

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise Colloque parrainé par le Ministère MIPMEPI et organisé le 10-11 Octobre 2011 Grand

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 ANNEXES A LA DELIBERATION 4 Annexe 1 : Organisation des Etats généraux Structuré par le dialogue entre les parties prenantes, le processus de concertation des Etats Généraux sera continu et se prolongera

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE Loi fédérale sur l aide aux hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (LAHE) Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1,, 4 et 33-36 du projet

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable 2016 SENSIBILISATION COMMUNICATION EXTERNE MISE EN OEUVRE Pascale M. Griveaud Notre laboratoire de collaboration permet à l'organisation

Plus en détail

Pourquoi s engager dans une démarche de certification sur le management de la qualité?

Pourquoi s engager dans une démarche de certification sur le management de la qualité? Pourquoi s engager dans une démarche de certification sur le management de la qualité? La Cellule de Restructuration des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg C est l entité en charge de la maîtrise d

Plus en détail

Politique de Développement Durable

Politique de Développement Durable Politique de Développement Durable 2012-2014 NOTRE VISION Sous l égide de La fondation «Saint Jean de Dieu» qui garantit la pérennité de l établissement, l ensemble des personnels aspirent à délivrer des

Plus en détail

CIEP. Centre international d études pédagogiques. La démarche qualité en évaluation

CIEP. Centre international d études pédagogiques. La démarche qualité en évaluation CIEP Centre international d études pédagogiques La démarche qualité en évaluation Christine Tagliante Colloque ALTE 20 avril 2007 Le CIEP «est chargé de l organisation des examens institués par le ministère

Plus en détail

Méthodologie et consultance

Méthodologie et consultance Stéphane Haefliger Sociologue Consultant 079 742 67 81 021 617 31 55 stepcom@bluewin.ch Méthodologie et consultance Nous contribuons au développement de votre organisation 1. de vos collaborateurs 2. 3.

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Enjeux et méthodes de la conduite du changement

Enjeux et méthodes de la conduite du changement D avid AUTISSIER Maître de Conférences Université Paris Est autissier@u-pec.fr www.davidautissier.com Quelques parutions Enjeux et méthodes de la conduite du Formation 2012 Présentation Temps 1 Première

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France Avant la CTI Écoles de l état Ponts et chaussées 1747 Libéralisation de l enseignement supérieur Loi Laboulaye

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

Association FORCE VALAIS de professionnels

Association FORCE VALAIS de professionnels Un réseau r de professionnels Une nouvelle Force en Valais pour des solutions RH À découvrir Si votre entreprise souhaite 1. constater des résultats après avoir observé et MESURÉ des attitudes clés de

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

Economie du Développement Durable

Economie du Développement Durable ajsystémique et territoriale des complexes vivants qsdfqsdf Economie du Développement Durable Développement durable Nouvelle croissance DES PROJETS PERSONNELS UNE FORMATION ADAPTEE INSTITUT LYONNAIS /

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Enquête ACHATS Santé. Factea Healthcare et Pragma

Enquête ACHATS Santé. Factea Healthcare et Pragma Enquête ACHATS Santé Factea Healthcare et Pragma Présentation de l enquête ACHATS Santé Le Baromètre ACHATS Santé offre une synthèse annuelle permettant d'évaluer le niveau de confiance et le niveau d'engagement

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

OBJECTIFS GENERAUX. Encourager les rencontres entre institutions locales et institutions culturelles nationales.

OBJECTIFS GENERAUX. Encourager les rencontres entre institutions locales et institutions culturelles nationales. PRÉAMBULE On assiste aujourd hui à une prise de conscience toujours plus étendue de l importance du patrimoine culturel, des sites d intérêt historique et naturel, ainsi que des événements culturels. Reconnaissant

Plus en détail

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS REGARDS CROISÉS DES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE Administrateurs Présidents de conseil d administration/surveillance

Plus en détail

La Gestion globale et intégrée des risques

La Gestion globale et intégrée des risques La Gestion globale et intégrée des risques (Entreprise-wide Risk Management ERM) Une nouvelle perspective pour les établissements de santé Jean-Pierre MARBAIX Directeur Technique Ingénierie Gestion des

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 I. Etat des lieux de l Assurance Qualité Objectifs Faire l état des lieux de l assurance qualité

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION 01 NOS CHAMPS D INTERVENTION Secteur Sportif (Fédérations, Ligues, Comités, Clubs, OMS, Collectivités, Services de l Etat, Entreprises...) Secteur de la Formation Professionnelle (Formations diplômantes

Plus en détail

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009 Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel Avril 2009 SOMMAIRE I. LE PROJET : «LE BAROMÈTRE SOCIAL INSTITUTIONNEL» P. 3 II. LA MISE EN PLACE P. 4 III. LES THÈMES ABORDÉS P. 5 IV. LA CONCRÉTISATION

Plus en détail

Management opérationnel. Communication Négociation. Gestion de projet. Animation d équipe. Karin Bouin - Dirigeante BKonseil

Management opérationnel. Communication Négociation. Gestion de projet. Animation d équipe. Karin Bouin - Dirigeante BKonseil Management opérationnel Communication Négociation Gestion de projet Animation d équipe Karin Bouin - Dirigeante BKonseil Déroulement Qui suis- je? Le réseau Impulsion Consulting Que puis- je apporter?

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 Renforcement des capacités d intervention de l Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) en matière de promotion et de protection

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration le 25 février 2014. 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. LES ÉNONCÉS DE LA POLITIQUE DES COMMUNICATIONS... 3 3. CHAMPS D APPLICATION...

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition APESS Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition Plan de l exposé 1. Contexte de naissance et d évolution 2. Contexte nouveau et nouveaux enjeux 3. Choix politique et projet de société

Plus en détail

European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15

European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15 European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15 1 Qu est-ce que l EFQM? European Foundation for Quality

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

Charte du bénévolat dans l association OFI

Charte du bénévolat dans l association OFI Charte du bénévolat dans l association OFI Tout bénévole accueilli et intégré dans l association se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et les règles du jeu qui doivent

Plus en détail

L expression de la qualité. groupe

L expression de la qualité. groupe L expression de la qualité groupe Le groupe BTL 2 L expression de la qualité Le groupe Business & Technical Languages est un acteur majeur de la formation linguistique auprès des entreprises. Cours en

Plus en détail