REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3."

Transcription

1 1 sur 6 REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. OBJECTIF - PUBLIC - LOGICIEL - MATERIEL - METHODE - BIBLIOGRAPHIE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT - LE DOCUMENT OBJECTIFS : Utilisation d un afficheur 7 segments pour réaliser une calculatrice à l aide de portes logiques. Réutilisation d un double additionneur. PUBLIC : Elèves de seconde. Option IESP. Option MPI pour la partie thématique. MATERIEL : Ordinateurs PC sous Windows. LOGICIEL : Ordinateurs PC sous Windows. METHODE : Le but est de faire réaliser une calculatrice qui " compte jusqu à 4 " aux élèves en leur faisant utiliser le simulateur qu est crocodile clips. Cette séance a été précédée d une étude des portes logiques sur plaquette ainsi que d une séance sur crocodile clips pour se familiariser avec son utilisation en étudiant les semi-additionneurs et les additionneurs, puis elle a été suivie de manipulations sur les afficheurs 7 segments lors de l étude des convertisseurs. Ce travail occupe une séance de 3 heures. BIBLIOGRAPHIE : Etude d une calculatrice, diffusée par l académie de nancy-metz : AVANTAGES : Cela permet aux élèves d être confronté aux problèmes liés à l utilisation d afficheurs et à l alimentation de ceux-ci sans pour autant " griller " le matériel. Cela leur a permis également de voir le temps de réponse de la calculatrice crée et ce bien que ce soit un simulateur qui gère les calculs. Enfin, ils ont compris et vu une utilisation concrète de l additionneur dont on avait vu le principe et le montage la semaine précédente. DIFFICULTES: Lors de cette séance les seuls problèmes rencontrés sont liés à la réalisation des associations afficheurs-décodeurs. Certains élèves qui n avaient pas bien compris le rôle d un additionneur, ont en effet peiné à réaliser la partie IV.3. Mais lorsque ces problèmes surviennent, les élèves les détectent très vite grâce au logiciel qui fait exploser les composants quand les branchements sont mal réalisés et qui donne une explication de la cause du dysfonctionnement. AUTEUR DU DOCUMENT : Carine FRANKLIN, lycée Jean Macé de Vitry sur Seine REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. But du TP. On souhaite réaliser une calculatrice grâce à des portes logiques. Nous avons appris récemment à

2 2 sur 6 faire des additions binaires par associations de portes NON-ET et OU-ex. Aujourd hui nous nous intéressons à l addition de deux nombres X et Y dont la somme est notée Z. Nous nous limiterons à des sommes simples. En effet, X sera codé sur 2 bits et s écrira en binaire : A 1 A 0 et Y sera codé sur 1 bit et s écrira : B 0. Le résultat sera obtenu sur 3 bits et envoyé à un afficheur 7 segments de façon à visualiser le résultat. Pour rendre la simulation proche de la réalité, on visualisera la valeur décimale de X et de Y également à l aide d un afficheur 7 segments. Etude d un afficheur 7 segments. L afficheur 7 segments est un ensemble de DEL disposées de la façon suivante : Dans le logiciel Crocodile Clips, cet afficheur 7 segments est alimenté en 0V - 5V. Il y a huit entrées possibles : 7 pour les segments a, b, c, d, e, f, g et une pour le point (que l on n'utilisera pas). Il y a également une borne de masse, appelée V-. (ne pas oublier de la placer) 1. Manipulation sur l afficheur. Lancer le logiciel Crocodile clips 3. Cliquer sur l icône sources lumineuses puis choisir l afficheur 7 segments. Tester chaque segment en l alimentant. (utiliser une entrée logique) Peut-on brancher directement cette entrée logique? Que se passe-t-il? Si vous voulez remplacer le constituant que vous explique le crocodile? Expliquer en quoi la présence d un conducteur ohmique peut régler ce problème. Quel est la valeur minimale de la résistance du conducteur ohmique pour régler le problème? Vous testerez différentes valeurs de R de 50 Ω en 50 Ω. Dans la suite vous prendrez comme valeur de la résistance R = R min Passage du décimal au binaire. Une fois trouvées les conditions de fonctionnement de l afficheur 7 segments, remplir le tableau suivant de codage sur 7 bits (correspondant aux 7 segments) des nombres décimaux de 0 à 9. Nombre décimal N a b c d e f g

3 3 sur Ce tableau représente le codage sur 7 bits d un afficheur 7 segments. Hélas ce type de codage n est pas très pratique à utiliser. Pour rendre la traduction d un nombre décimal N en un nombre binaire B nous allons utiliser un décodeur. I. Etude d un décodeur pour afficheur 7 segments. 1. Présentation du décodeur. Ce composant permet de traduire un nombre binaire B codé sur 4 bits (écrit DCBA) en un nombre décimal N affiché sur 7 bits (a b c d e f g). Le décodeur effectue en fait la conversion écrite dans le tableau ci-dessus. Pour effectuer ce codage, on dispose de 3 entrées supplémentaires : Quand l entrée LT est à l état bas (0) alors tous les segments s allument. Quand l entrée BI est à l état bas (0) (et l entrée LT à 1) alors tous les segments s éteignent. Quand l entrée EL passe de 0 à 1, les entrées A à D se verrouillent et les sorties restent fixes jusqu à ce que l entrée EL bascule à nouveau. Pour effectuer un codage il faudra donc placer : LT sur 1 BI sur 1 EL sur Fonctionnement du décodeur. Remplir le tableau ci-dessous : Entrées Sorties D C B A a b c d e f g N

4 4 sur Application à l addition X + Y = Z. En vous aidant du tableau ci-dessus et des caractéristiques de X, Y et Z et sachant qu on veut utiliser 3 afficheurs 7 segments : De quelles entrées D,C,B,A a-t-on besoin pour coder X? De quelles entrées D,C,B,A a-t-on besoin pour coder Y? Même question pour Z. 1. Connexion de l afficheur 7 segments avec le décodeur. A l aide de Crocodile Clips 3, connecter le décodeur à l afficheur en faisant en sorte de prendre le moins de place possible. Vous ferez une connexion pour le nombre X, une pour Y et une pour Z. Utilisez la fonction ajout de texte du logiciel pour repérer ces associations. I. Création de la calculatrice. 1. Principe : On veut additionner deux nombres binaires X = A 1 A 0 et Y = B 0. Le résultat de cette opération est codé sur 3 bits : représentés par S 2 S 1 S 0. Pour effectuer cet additionneur on va utiliser des portes logiques. 2. Quelle association utiliser? a. Poser l addition de X et Y en tenant compte des retenues éventuelles. b. De combien d additions différentes doit-on tenir compte? c. Tracer la table de vérité. d. En vous aidant du TP sur la création d un additionneur, expliquer comment faire pour additionner un nombre de deux bits avec un nombre de 1 bit grâce à des portes logiques NON-ET et Ou-Ex. e. Tracer le schéma électronique à l aide du logiciel, en indiquant quelles entrées représentent A 0, A 1, B 0, S 0, S 1, S 2. f. Imprimer ce montage une fois le professeur appelé pour vérification. 2. Montage calculatrice. Associer les afficheurs connectés aux décodeurs sur le montage précédent en tenant compte de

5 5 sur 6 votre réponse à la question e. Faites fonctionner votre calculatrice, vérifier qu elle effectue correctement les additions de X et Y en donnant le bon résultat (il doit être compris entre 0 et 4). Si le résultat est concluant, imprimez votre travail pour l addition donnant X + Y = 3. IV. Utilisation en classe. J ai effectué ce TP avec deux groupes de 13 élèves. La séance dure trois heures. Pour les plus rapides, elle ne dure que 2h30 ; pendant la dernière demi-heure, ils ont cherché à comprendre pourquoi l affichage est si long et ce qu il faudrait changer pour arriver à faire compter jusqu à 10 une calculatrice construite sur le même mode. L étude de l afficheur 7 segments grâce au logiciel, a pour effet de leur faire prendre conscience, de façon visuelle, de l importance de placer correctement la masse dans un circuit (les composants qui explosent dans ce logiciel lorsque les branchements ont été mal faits ont un effet étonnant sur les élèves) ainsi que l importance de bien choisir la résistance de protection. A la suite de ce TP, un TP sur maquette EFFELOR avec un afficheur 7 segments leur a été proposé et aucun élève n a eu de problème de branchements. L effet visuel a eu un impact certain. Le décodeur est présenté ici comme un outil pratique mais son étude théorique n est pas abordée et les élèves l acceptent sans même se poser de questions. A l issu du travail demandé avec le décodeur, ils sont en mesure d effectuer les branchements entre l afficheur, les résistances de protection (il existe dans crocodile clips des barrettes de 8 résistances prévues pour l afficheur, elles sont présentes dans l icône des dipôles passifs) et le décodeur. Ils ont ainsi préparer le " bloc affichage " de la calculatrice. Dans un groupe, qui n est pas très autonome, j ai à ce moment, fait un point de résumé en demandant aux élèves quels étaient les branchements à effectuer et ce qu il restait à faire. A l issu de cette discussion tous les élèves étaient au même niveau. La dernière partie qui consiste à associer ces blocs d affichage avec un double additionneur a posé problème aux élèves qui lors du TP précédent n avaient finalement pas bien compris son fonctionnement. Ici, le fait de l appliquer et de voir grâce aux afficheurs le résultat de cette association de portes logiques, a permis aux élèves de lever le voile sur les zones qui leur apparaissaient encore sombres. Cela dit cette partie est sans aucun doute améliorable car la fenêtre de crocodile clips étant assez petite il faut être très soigneux pour faire les raccords et ne pas s y perdre ce qui est certes formateur pour les élèves mais qui je pense, a ajouté aux difficultés rencontrées par les élèves les plus faibles des deux groupes. L utilisation de crocodile clips 3 permet ici, de rendre l étude proposée par nos collègues du GRIESP de nancy-metz moins théorique et peut-être plus ludique pour les élèves. Annexe : calculatrice réalisée en classe :

6 6 sur 6

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Codage des informations le système binaire

Codage des informations le système binaire Module ASR - Architecture Codage des informations le système binaire Associer à toute information une représentation par une succession de et de : Exemples d information à coder Entiers naturels : 5, 54,

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble U.F.R. d Informatique et Maths. Appliquées Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits Rappel : dessins des portes logiques. Déroulement envisagé

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies

LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. INSTALLATION (HARDWARE ET SOFTWARE)... 3 III. LANGUES... 3 IV. SITE... 4 V. MENU PRINCIPAL...

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 :

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : Objectifs du TP Ce TP a pour but 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats de fichiers.

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Calculons avec Albert!

Calculons avec Albert! Calculons avec Albert! Par : Guy Lefebvre, 1257 rue Principale, St-Prime, G8J 1V2, 418-251-2170 Guillaume Rainville, 610 8 e rue, St-Prime, G8J 1P6, 418-251-8290 Résumé : Lefebvre G. et Rainville G., 2001,

Plus en détail

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Table des matières 1. Installation de FileZilla...2 2. Téléchargement des fichiers...3 3. Installation de VirtualBox...6 4. Création de l image

Plus en détail

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences)

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences) Dispositif :... 3 Qu est-ce qu un CMS?... 3 Quels sont les dispositifs intégrés à un CMS... 3 Comment envoyer des emails?... 3 Puis-je envoyer des emails seulement à un groupe de personnes?... 4 Comment

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Laboratoire d électricité

Laboratoire d électricité Laboratoire d électricité 6 Redresseur Labo 6 - Redresseur - v2.docx 1 / 7 BSR, MEE / 11.11.2014 1. Introduction Dans ce laboratoire vous allez vous familiariser avec la mesure de grandeurs électriques

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD

Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD Yann Le Brech Camille Maupetit Université de Nantes Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD 1 Présentation 1.1 Fonctionnement Le principe de fonctionnement du circuit est le suivant

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE

Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE Windows Movie Maker est un logiciel de montage vidéo simple, bénéficiant de fonctions avancés comme le titrage, les transitions, les effets vidéo. Windows Movie

Plus en détail

Table des matières. Remerciements

Table des matières. Remerciements Table des matières Remerciements xviii 1 Du transistor à la porte logique 1 1.1 Rappels : dipôles électriques et loi d Ohm........ 1 1.2 Circuits série, circuits parallèles............. 2 1.3 Le transistor

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

CREG : http://www.creg.ac- versailles.fr/spip.php?article803

CREG : http://www.creg.ac- versailles.fr/spip.php?article803 OUTILS NUMERIQUES Édu-Sondage : concevoir une enquête en ligne Rédacteur : Olivier Mondet Bla. 1 Présentation Parmi les pépites que contient l Édu-Portail, l application Édu-Sondage est l une des plus

Plus en détail

Evitement d obstacles

Evitement d obstacles Evitement d obstacles Version 1.0 POBTechnology Thème général Eviter les obstacles avec le robot POB Capacités Récupérer des données depuis un robot Analyser des données et les traiter pour éviter un obstacle

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS RECUPERATION ET STOCKAGE D'UNE TRAME GPS ENVOI DE LA TRAME PAR SMS LOCALISATION SUR CARTE IGN Conditions de réalisation Pour réaliser ces travaux pratiques, vous devez disposer

Plus en détail

LA CLASSE NOMADE. NetSupport School. Antoine MOUSSY. Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr

LA CLASSE NOMADE. NetSupport School. Antoine MOUSSY. Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr LA CLASSE NOMADE NetSupport School Antoine MOUSSY Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr Présentation Présentation La classe nomade contient : - 16 ordinateurs portables,

Plus en détail

Tutoriel : télécharger et couper une vidéo

Tutoriel : télécharger et couper une vidéo 1 : TELECHARGER Tutoriel : télécharger et couper une vidéo ZAMZAR : SITE DE TELECHARGEMENT ET CONVERTISSEUR POUR LA VIDEO http://www.zamzar.com/ STEP 1 : cliquer sur URL et copier l adresse de la vidéo

Plus en détail

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE.

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. RESUME le fichier exécutable «morsebinaire_win_orphygts II_v2.exe», est un logiciel de démonstration permettant de faire

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7 Adaptation visuelle d un ordinateur Document à utilisation interne Mis à jour le 04 mars 2013 Page 1 sur 3 Table des matières Compte utilisateur déficient visuel... 3 Curseur de souris... 5 Personnalisation

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

Documentation Technique du programme HYDRONDE_LN

Documentation Technique du programme HYDRONDE_LN Documentation Technique du programme HYDRONDE_LN Réalisation du programme H.GUYARD Réalisation du matériel électronique C.COULAUD & B.MERCIER Le programme HYDRONDE_LN est un programme qui permet de visualiser

Plus en détail

Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN

Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN Relevé synoptique de tout ce que vous voulez savoir sur le maniement et les possibilités qu offre le générateur de numéros de transaction

Plus en détail

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant

CLIP. (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant 1. Besoin CLIP (Calling Line Identification Presentation) Appareil autonome affichant le numéro appelant ETUDE FONCTIONNELLE De très nombreux abonnés du réseau téléphonique commuté ont exprimé le besoin

Plus en détail

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE Utilisation des TBI UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE T B utoriel de base, ce mode d emploi a pour objectif de vous présenter les principales

Plus en détail

la littératie critique

la littératie critique La série de webémissions d apprentissage professionnel du Secrétariat de la littératie et de la numératie Le Guide d accompagnement portant sur la littératie critique Ressources multimédias pour l apprentissage

Plus en détail

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE Arborescence du cédérom (page 2) Lancement du Cédérom et configuration minimale de votre ordinateur (page 3). Loupe, page

Plus en détail

Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015

Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015 Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015 Travail sous Windows au 2 ème étage (CRIPS) Vous allez travailler sur des ordinateurs sous le système d exploitation Windows-XP. Peutêtre utilisez-vous

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes Représentation des nombres flottants Notation exponentielle Représentations équivalentes dans la base 10 de 1,234 1 2 3, 4 0 0. 0 x 1 0-2 1 2, 3 4 0. 0 x 1 0-1 1, 2 3 4. 0 x 1 0 1 2 3. 4 x 1 0 1 2. 3 4

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Conservez la documentation à portée de main pour toute référence future. Le terme «pointeur» dans ce manuel désigne le pointeur interactif YA-P10.

Conservez la documentation à portée de main pour toute référence future. Le terme «pointeur» dans ce manuel désigne le pointeur interactif YA-P10. Presentation Draw F Mode d emploi Conservez la documentation à portée de main pour toute référence future. Le terme «pointeur» dans ce manuel désigne le pointeur interactif YA-P10. Microsoft, Windows et

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS... SOMMAIRE : MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME DE TESTS...2 INTRODUCTION...2 LE CÂBLE DE BOUCLE EXTERNE...2 CONFIGURATION DU POSTE INFORMATIQUE...3 Problème posé...3 Identification des éléments mis en cause...3

Plus en détail

Présentation Colibrix

Présentation Colibrix Présentation Colibrix Cartographie dans le Tourisme Les Pratiques de l Internaute V1.0 Journée Technique MOPA, Saint Maixant, 7 décembre 2006 Colibrix et le tourisme Colibrix a lancé le projet Luxor :

Plus en détail

5.3.1.5 Travaux pratiques Gestionnaire des tâches (Gestion des processus) dans Windows 7

5.3.1.5 Travaux pratiques Gestionnaire des tâches (Gestion des processus) dans Windows 7 5.0 5.3.1.5 Travaux pratiques Gestionnaire des tâches (Gestion des processus) dans Windows 7 Introduction Imprimez et faites ces travaux pratiques. Dans ce TP, vous allez explorer le Gestionnaire des tâches

Plus en détail

Installation d un manuel numérique 2.0

Installation d un manuel numérique 2.0 Installation d un manuel numérique 2.0 Après la commande d un manuel numérique enrichi, le Kiosque Numérique de l Education envoie un email de livraison (sous 24h pour les commandes passées par Internet

Plus en détail

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD FACULTE DE THEOLOGIE CATHOLIQUE Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD (http:://theocatho-ead..u-strasbg..fr) Formation à distance de la Faculté de Théologie Catholique et de l Institut de Droit

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Configurer un réseau domestique. Partager ses fichiers, ses dossiers et ses imprimantes sur tous ses PC.

Configurer un réseau domestique. Partager ses fichiers, ses dossiers et ses imprimantes sur tous ses PC. Configurer un réseau domestique. Partager ses fichiers, ses dossiers et ses imprimantes sur tous ses PC. Pour être le plus complet possible, je vais supposer posséder 3 PC : PC de bureau sous Windows XP

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session Page 1 / 12 A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session ALLUMER Pour allumer l ordinateur, regardez en face de l unité centrale et localisez un gros bouton marque du symbole Enfoncez-le

Plus en détail

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access Intégration des technologies de l'information et de la communication dans les écoles neuchâteloises SUPPORT DE COURS MODULE T2 Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues SOMMAIRE

Plus en détail

FICHE DE COURS RESEAU POSTE A POSTE BAC PRO SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Champ Professionnel : Télécommunications et Réseaux

FICHE DE COURS RESEAU POSTE A POSTE BAC PRO SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Champ Professionnel : Télécommunications et Réseaux 1) Introduction Si je connecte 2 ordinateurs équipés d une carte réseau via un câble RJ45, alors je réalise un réseau «poste à poste». Cette combinaison permet de transférer rapidement des fichiers de

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Mickael Louchez présente. Adobe FLASH. Présentation et bases de Flash CS3. Mickael Louchez présente FLASH CS3

Mickael Louchez présente. Adobe FLASH. Présentation et bases de Flash CS3. Mickael Louchez présente FLASH CS3 Mickael Louchez présente Adobe FLASH Présentation et bases de Flash CS3 Copyright 2006-2008 http://www. www.mickdez.com/ 1 Familiarisation à l espace de travail Flash : Flash est un outil de programmation

Plus en détail

CONFIGURATION DE L AUTOMATE SIEMENS

CONFIGURATION DE L AUTOMATE SIEMENS CONFIGURATION DE L AUTOMATE SIEMENS Créer un projet Dans le bureau de Windows, double-cliquer sur l icône «SIMATIC Manager» : Cliquer ensuite sur l icône «nouveau» : Choisir un nom de projet et valider

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Table des matières 1 Intérêt simple 1 1.1 Exercices........................................ 1 2 Intérêt composé 2 2.1 Taux nominal, taux périodique, taux réel.......................

Plus en détail

TP S1-01-07 : Server 2008 Services bureau à distance

TP S1-01-07 : Server 2008 Services bureau à distance TP S1-01-07 : Server 2008 Services bureau à distance ENZO RIDEAU BTS SIO But de la manipulation : Installer et administrer un serveur bureau à distance. Matériel nécessaire pour ce TP : Une machine équipée

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et 1 Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et équipé du dernier système d exploitation de Microsoft,

Plus en détail

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications Mini, smart, complet ACS-13A Protection IP66 Profondeur de 56 mm! 4 consignes, sélection externe Connexion USB pour configuration et suivi des mesures en ligne Contraste extrême des caractères à 11 segments

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 10 : Condensateur et circuit RC I. Notions de base en électricité : a) Courant électrique

Plus en détail

FileMaker PRO. Une initiation à la base de données sur Macintosh. a c. d i. FileMaker Pro

FileMaker PRO. Une initiation à la base de données sur Macintosh. a c. d i. FileMaker Pro Une d i FileMaker Pro d a c i t q e u Jean-Marie TREMBLAY professeur de sociologie Cégep de Chicoutimi approc he FileMaker PRO Une initiation à la base de données sur Macintosh Copyright, Janvier 1994

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Mode d emploi Accès & consultation des certificats d étalonnage MES PV EN LIGNE

Mode d emploi Accès & consultation des certificats d étalonnage MES PV EN LIGNE Accès & consultation des certificats d étalonnage Présentation du service Le service offre via une interface unique : - pour les clients d accéder à un espace de stockage et de consultation en ligne des

Plus en détail

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 :

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : Première approche Définition Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : L informatique est la science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l information

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société - TECHNEXT France - Tel : (+ 33) 6 09 87 62 92 - Fax :

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les opérations arithmétiques sur les nombres binaires Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

Comment consulter la Photothèque de Paris 1

Comment consulter la Photothèque de Paris 1 Comment consulter la Photothèque de Paris 1 L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne met à votre disposition une nouvelle banque d images en ligne. Le fonds de cette photothèque est constitué d images patrimoniales

Plus en détail

Tablette Pegasus PC Notes. Code : 0954 201. Conrad sur INTERNET www.conrad.com Version 02/03. 15. Conditions du système.

Tablette Pegasus PC Notes. Code : 0954 201. Conrad sur INTERNET www.conrad.com Version 02/03. 15. Conditions du système. Conrad sur INTERNET www.conrad.com N O T I C E Version 02/03 Unité de base (USB) PCNT _ BU05 Crayon électronique PEN1 _ V006 Support bloc notes PCNT _ PAD01 Piles SR41 620004 Mine 9100520 Notice 9100120

Plus en détail

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App 1. Sommaire 1. Sommaire... 1 2. Accéder à la messagerie Office 365 en passant par Internet... 2 3. La boîte de réception... 4 3.1. Présentation

Plus en détail

SVP j ai besoin d aide!

SVP j ai besoin d aide! SVP j ai besoin d aide! Ma première connexion J ai encore oublié mon mot de passe! Je dois valider les relevés d heures de mes intérimaires Je veux retrouver d anciens relevés d heures J imprime ou j enregistre

Plus en détail

Projet # 3 Serrure à deux clés

Projet # 3 Serrure à deux clés Département d électronique industrielle Projet # 3 Serrure à deux clés Semaines 8 et 9, 10 Session 1 Circuits logiques 243-206-RA Automne 2010 Tables des matières 1 OBJECTIFS DE L ACTIVITÉ... 3 1.1 COMPÉTENCES

Plus en détail

V- Manipulations de nombres en binaire

V- Manipulations de nombres en binaire 1 V- Manipulations de nombres en binaire L ordinateur est constitué de milliards de transistors qui travaillent comme des interrupteurs électriques, soit ouverts soit fermés. Soit la ligne est activée,

Plus en détail

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Les types énumérés On peut aussi définir des types qui ont un nombre fini de valeurs (ex: jours de la semaine, couleurs primaires, etc.)

Plus en détail

Accès au réseau sans fil

Accès au réseau sans fil Pour avoir accès au réseau sans fil du cégep, il faut disposer d un compte valide et de la configuration requise selon votre système d exploitation telle que décrite dans ce document. Pour les étudiants,

Plus en détail

3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire.

3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire. 3 ÉLÉMENTS forment un LABoratoire. L environnement d apprentissage COM3LAB combine l expérimentation et les avantages du e-learning interactif. La nouvelle unité centrale (console) est la jonction entre

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail