REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3."

Transcription

1 1 sur 6 REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. OBJECTIF - PUBLIC - LOGICIEL - MATERIEL - METHODE - BIBLIOGRAPHIE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT - LE DOCUMENT OBJECTIFS : Utilisation d un afficheur 7 segments pour réaliser une calculatrice à l aide de portes logiques. Réutilisation d un double additionneur. PUBLIC : Elèves de seconde. Option IESP. Option MPI pour la partie thématique. MATERIEL : Ordinateurs PC sous Windows. LOGICIEL : Ordinateurs PC sous Windows. METHODE : Le but est de faire réaliser une calculatrice qui " compte jusqu à 4 " aux élèves en leur faisant utiliser le simulateur qu est crocodile clips. Cette séance a été précédée d une étude des portes logiques sur plaquette ainsi que d une séance sur crocodile clips pour se familiariser avec son utilisation en étudiant les semi-additionneurs et les additionneurs, puis elle a été suivie de manipulations sur les afficheurs 7 segments lors de l étude des convertisseurs. Ce travail occupe une séance de 3 heures. BIBLIOGRAPHIE : Etude d une calculatrice, diffusée par l académie de nancy-metz : AVANTAGES : Cela permet aux élèves d être confronté aux problèmes liés à l utilisation d afficheurs et à l alimentation de ceux-ci sans pour autant " griller " le matériel. Cela leur a permis également de voir le temps de réponse de la calculatrice crée et ce bien que ce soit un simulateur qui gère les calculs. Enfin, ils ont compris et vu une utilisation concrète de l additionneur dont on avait vu le principe et le montage la semaine précédente. DIFFICULTES: Lors de cette séance les seuls problèmes rencontrés sont liés à la réalisation des associations afficheurs-décodeurs. Certains élèves qui n avaient pas bien compris le rôle d un additionneur, ont en effet peiné à réaliser la partie IV.3. Mais lorsque ces problèmes surviennent, les élèves les détectent très vite grâce au logiciel qui fait exploser les composants quand les branchements sont mal réalisés et qui donne une explication de la cause du dysfonctionnement. AUTEUR DU DOCUMENT : Carine FRANKLIN, lycée Jean Macé de Vitry sur Seine REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. But du TP. On souhaite réaliser une calculatrice grâce à des portes logiques. Nous avons appris récemment à

2 2 sur 6 faire des additions binaires par associations de portes NON-ET et OU-ex. Aujourd hui nous nous intéressons à l addition de deux nombres X et Y dont la somme est notée Z. Nous nous limiterons à des sommes simples. En effet, X sera codé sur 2 bits et s écrira en binaire : A 1 A 0 et Y sera codé sur 1 bit et s écrira : B 0. Le résultat sera obtenu sur 3 bits et envoyé à un afficheur 7 segments de façon à visualiser le résultat. Pour rendre la simulation proche de la réalité, on visualisera la valeur décimale de X et de Y également à l aide d un afficheur 7 segments. Etude d un afficheur 7 segments. L afficheur 7 segments est un ensemble de DEL disposées de la façon suivante : Dans le logiciel Crocodile Clips, cet afficheur 7 segments est alimenté en 0V - 5V. Il y a huit entrées possibles : 7 pour les segments a, b, c, d, e, f, g et une pour le point (que l on n'utilisera pas). Il y a également une borne de masse, appelée V-. (ne pas oublier de la placer) 1. Manipulation sur l afficheur. Lancer le logiciel Crocodile clips 3. Cliquer sur l icône sources lumineuses puis choisir l afficheur 7 segments. Tester chaque segment en l alimentant. (utiliser une entrée logique) Peut-on brancher directement cette entrée logique? Que se passe-t-il? Si vous voulez remplacer le constituant que vous explique le crocodile? Expliquer en quoi la présence d un conducteur ohmique peut régler ce problème. Quel est la valeur minimale de la résistance du conducteur ohmique pour régler le problème? Vous testerez différentes valeurs de R de 50 Ω en 50 Ω. Dans la suite vous prendrez comme valeur de la résistance R = R min Passage du décimal au binaire. Une fois trouvées les conditions de fonctionnement de l afficheur 7 segments, remplir le tableau suivant de codage sur 7 bits (correspondant aux 7 segments) des nombres décimaux de 0 à 9. Nombre décimal N a b c d e f g

3 3 sur Ce tableau représente le codage sur 7 bits d un afficheur 7 segments. Hélas ce type de codage n est pas très pratique à utiliser. Pour rendre la traduction d un nombre décimal N en un nombre binaire B nous allons utiliser un décodeur. I. Etude d un décodeur pour afficheur 7 segments. 1. Présentation du décodeur. Ce composant permet de traduire un nombre binaire B codé sur 4 bits (écrit DCBA) en un nombre décimal N affiché sur 7 bits (a b c d e f g). Le décodeur effectue en fait la conversion écrite dans le tableau ci-dessus. Pour effectuer ce codage, on dispose de 3 entrées supplémentaires : Quand l entrée LT est à l état bas (0) alors tous les segments s allument. Quand l entrée BI est à l état bas (0) (et l entrée LT à 1) alors tous les segments s éteignent. Quand l entrée EL passe de 0 à 1, les entrées A à D se verrouillent et les sorties restent fixes jusqu à ce que l entrée EL bascule à nouveau. Pour effectuer un codage il faudra donc placer : LT sur 1 BI sur 1 EL sur Fonctionnement du décodeur. Remplir le tableau ci-dessous : Entrées Sorties D C B A a b c d e f g N

4 4 sur Application à l addition X + Y = Z. En vous aidant du tableau ci-dessus et des caractéristiques de X, Y et Z et sachant qu on veut utiliser 3 afficheurs 7 segments : De quelles entrées D,C,B,A a-t-on besoin pour coder X? De quelles entrées D,C,B,A a-t-on besoin pour coder Y? Même question pour Z. 1. Connexion de l afficheur 7 segments avec le décodeur. A l aide de Crocodile Clips 3, connecter le décodeur à l afficheur en faisant en sorte de prendre le moins de place possible. Vous ferez une connexion pour le nombre X, une pour Y et une pour Z. Utilisez la fonction ajout de texte du logiciel pour repérer ces associations. I. Création de la calculatrice. 1. Principe : On veut additionner deux nombres binaires X = A 1 A 0 et Y = B 0. Le résultat de cette opération est codé sur 3 bits : représentés par S 2 S 1 S 0. Pour effectuer cet additionneur on va utiliser des portes logiques. 2. Quelle association utiliser? a. Poser l addition de X et Y en tenant compte des retenues éventuelles. b. De combien d additions différentes doit-on tenir compte? c. Tracer la table de vérité. d. En vous aidant du TP sur la création d un additionneur, expliquer comment faire pour additionner un nombre de deux bits avec un nombre de 1 bit grâce à des portes logiques NON-ET et Ou-Ex. e. Tracer le schéma électronique à l aide du logiciel, en indiquant quelles entrées représentent A 0, A 1, B 0, S 0, S 1, S 2. f. Imprimer ce montage une fois le professeur appelé pour vérification. 2. Montage calculatrice. Associer les afficheurs connectés aux décodeurs sur le montage précédent en tenant compte de

5 5 sur 6 votre réponse à la question e. Faites fonctionner votre calculatrice, vérifier qu elle effectue correctement les additions de X et Y en donnant le bon résultat (il doit être compris entre 0 et 4). Si le résultat est concluant, imprimez votre travail pour l addition donnant X + Y = 3. IV. Utilisation en classe. J ai effectué ce TP avec deux groupes de 13 élèves. La séance dure trois heures. Pour les plus rapides, elle ne dure que 2h30 ; pendant la dernière demi-heure, ils ont cherché à comprendre pourquoi l affichage est si long et ce qu il faudrait changer pour arriver à faire compter jusqu à 10 une calculatrice construite sur le même mode. L étude de l afficheur 7 segments grâce au logiciel, a pour effet de leur faire prendre conscience, de façon visuelle, de l importance de placer correctement la masse dans un circuit (les composants qui explosent dans ce logiciel lorsque les branchements ont été mal faits ont un effet étonnant sur les élèves) ainsi que l importance de bien choisir la résistance de protection. A la suite de ce TP, un TP sur maquette EFFELOR avec un afficheur 7 segments leur a été proposé et aucun élève n a eu de problème de branchements. L effet visuel a eu un impact certain. Le décodeur est présenté ici comme un outil pratique mais son étude théorique n est pas abordée et les élèves l acceptent sans même se poser de questions. A l issu du travail demandé avec le décodeur, ils sont en mesure d effectuer les branchements entre l afficheur, les résistances de protection (il existe dans crocodile clips des barrettes de 8 résistances prévues pour l afficheur, elles sont présentes dans l icône des dipôles passifs) et le décodeur. Ils ont ainsi préparer le " bloc affichage " de la calculatrice. Dans un groupe, qui n est pas très autonome, j ai à ce moment, fait un point de résumé en demandant aux élèves quels étaient les branchements à effectuer et ce qu il restait à faire. A l issu de cette discussion tous les élèves étaient au même niveau. La dernière partie qui consiste à associer ces blocs d affichage avec un double additionneur a posé problème aux élèves qui lors du TP précédent n avaient finalement pas bien compris son fonctionnement. Ici, le fait de l appliquer et de voir grâce aux afficheurs le résultat de cette association de portes logiques, a permis aux élèves de lever le voile sur les zones qui leur apparaissaient encore sombres. Cela dit cette partie est sans aucun doute améliorable car la fenêtre de crocodile clips étant assez petite il faut être très soigneux pour faire les raccords et ne pas s y perdre ce qui est certes formateur pour les élèves mais qui je pense, a ajouté aux difficultés rencontrées par les élèves les plus faibles des deux groupes. L utilisation de crocodile clips 3 permet ici, de rendre l étude proposée par nos collègues du GRIESP de nancy-metz moins théorique et peut-être plus ludique pour les élèves. Annexe : calculatrice réalisée en classe :

6 6 sur 6

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne.

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. L ADDITION BINAIRE 1. Le principe Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. Si la somme est inférieure à 10, alors vous posez le résultat

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 t Séance 1 Le coupe-circuit À quoi sert un coupe-circuit dans une installation électrique? t Séance 2 L énergie électrique À quoi sert un compteur électrique? Que nous apprend

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Objectifs 1re partie : Accéder à la calculatrice Windows 2e partie : Convertir des valeurs de différents systèmes 3e partie

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

6.8.4.9 Travaux pratiques Partage d un dossier et connexion d un lecteur réseau sous Windows XP

6.8.4.9 Travaux pratiques Partage d un dossier et connexion d un lecteur réseau sous Windows XP 5.0 6.8.4.9 Travaux pratiques Partage d un dossier et connexion d un lecteur réseau sous Windows XP Introduction Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ces travaux pratiques, vous allez

Plus en détail

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension.

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension. Objectif : transmettre une information par le port d un micro-ordinateur Transmission de l information - TP Matériel disponible : 2 micro-ordinateur ( PC & Mac ) durée : 3 séquences le matériel de test

Plus en détail

Codage des informations le système binaire

Codage des informations le système binaire Module ASR - Architecture Codage des informations le système binaire Associer à toute information une représentation par une succession de et de : Exemples d information à coder Entiers naturels : 5, 54,

Plus en détail

Filtrage, Routage et Segmentation réseau Travaux pratiques

Filtrage, Routage et Segmentation réseau Travaux pratiques Filtrage, Routage et Segmentation réseau Travaux pratiques Le but est de faire l'étude, le test par simulateur et la réalisation d'une maquette complète d'infrastructure réseau routé et filtrant avec :

Plus en détail

LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies

LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies LMED Lecteur d empreintes digitales pour centrale multi-technologies TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. INSTALLATION (HARDWARE ET SOFTWARE)... 3 III. LANGUES... 3 IV. SITE... 4 V. MENU PRINCIPAL...

Plus en détail

TP 5: Electronique numérique

TP 5: Electronique numérique Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 5: Electronique numérique Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et Corpusculaire (DPNC) Université

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Titre : Etude des lois de l intensité électrique Niveau : 4ème

Titre : Etude des lois de l intensité électrique Niveau : 4ème Titre : Etude des lois de l intensité électrique Niveau : 4ème Type d activité TP «virtuel» à faire à la maison Connaissances : - L intensité du courant est la même en tout point d un circuit en série.

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus

La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus Domaine d application : Traitement du signal Type de document : Travaux Pratiques

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

LYCEE DE PULVERSHEIM

LYCEE DE PULVERSHEIM FORMATION TRACE ELEC PRO V2.2.4. MARS 2005 SUPPORT DE TD/TP LYCEE DE PULVERSHEIM Le présent support est libre de droits. Il peut donc être utilisé dans le cadre de formation pour tous publics. Cependant,

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux A- CAHIER DES CHARGES Vous devez préparer et installer un système d analyse de fréquentation de magasin dans un commerce d une grande enseigne d

Plus en détail

Mode d emploi Tachosafe

Mode d emploi Tachosafe Mode d emploi Tachosafe Mode d emploi Flip Box Sommaire : 1 - Installation du logiciel TachoSafe page 3 2 - Enregistrement du logiciel TachoSafe (licence) page 6 3 - Nom d utilisateur et mot de passe page

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Table des matières 1. Installation de FileZilla...2 2. Téléchargement des fichiers...3 3. Installation de VirtualBox...6 4. Création de l image

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

THEME : LE ROBOT ROVIO

THEME : LE ROBOT ROVIO THEME : LE ROBOT ROVIO Activité A2 : Pourquoi, lors de la configuration au lycée, cela ne se passe-t-il pas comme décrit dans la notice? Nom : RAPPEL : L activité proposée aux élèves doit leur permettre

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble U.F.R. d Informatique et Maths. Appliquées Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits Rappel : dessins des portes logiques. Déroulement envisagé

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES Université Paul Sabatier TP Physique du Tronc Commun de CIMP Introduction Travaux Pratiques d Electronique ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES D UNE AUTOMOBILE EN CAS D OBSCURITE L électronique est un secteur

Plus en détail

Documents partagés et réseau

Documents partagés et réseau DOCUMENTS d Aides : Documents partagés et réseau L utilisation d un réseau dans une école est un atout : on ne fonctionne plus en pensant à un poste (ordinateur) sur lequel nous avons enregistré nos données,

Plus en détail

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences)

Competence Management System (Système de Gestion de Compétences) Dispositif :... 3 Qu est-ce qu un CMS?... 3 Quels sont les dispositifs intégrés à un CMS... 3 Comment envoyer des emails?... 3 Puis-je envoyer des emails seulement à un groupe de personnes?... 4 Comment

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Laboratoire d électricité

Laboratoire d électricité Laboratoire d électricité 6 Redresseur Labo 6 - Redresseur - v2.docx 1 / 7 BSR, MEE / 11.11.2014 1. Introduction Dans ce laboratoire vous allez vous familiariser avec la mesure de grandeurs électriques

Plus en détail

Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30

Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30 Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30 Matériel : - Jeu de 5 cartes binaires pour la démonstration (format A4, plastifiée) - (Jeu de 5 cartes individuel

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Procédure pour Windows Movie Maker

Procédure pour Windows Movie Maker Procédure pour Windows Movie Maker Étapes de base du montage vidéo sur ordinateur Voici les étapes de base pour monter une vidéo numérique sur votre ordinateur : A- Copier une vidéo enregistrée à partir

Plus en détail

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Circuit à réaliser Réalisez le circuit ci-dessous, constitué d une seule boucle : on dit qu il est en boucle simple. Interrupteur Pile Moteur Expérience à réaliser Fermez

Plus en détail

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD FACULTE DE THEOLOGIE CATHOLIQUE Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD (http:://theocatho-ead..u-strasbg..fr) Formation à distance de la Faculté de Théologie Catholique et de l Institut de Droit

Plus en détail

Remis par P. Poulichet

Remis par P. Poulichet CCI PR-2001 TP introduction à Arduino Durée 8h00 Ile de France Novembre 2013 Remis par P. Poulichet Ce TP de 8 heures est une introduction au projet PR-2001 que vous aurez ensuite (72 heures jusqu au mois

Plus en détail

1. Comment font les appareils programmés à cet effet pour détecter le mode secours sur le bus S?

1. Comment font les appareils programmés à cet effet pour détecter le mode secours sur le bus S? 4.01 1. Comment font les appareils programmés à cet effet pour détecter le mode secours sur le bus S? 2. Un raccordement réseau d un client en Point à Point a 2 raccordements primaires et un raccordement

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 t Séance 1 Qu indique un voltmètre utilisé en position «alternatif»? Tension efficace et tension maximale. Comment régler un multimètre pour mesurer la valeur d une tension alternative?

Plus en détail

Calculons avec Albert!

Calculons avec Albert! Calculons avec Albert! Par : Guy Lefebvre, 1257 rue Principale, St-Prime, G8J 1V2, 418-251-2170 Guillaume Rainville, 610 8 e rue, St-Prime, G8J 1P6, 418-251-8290 Résumé : Lefebvre G. et Rainville G., 2001,

Plus en détail

Electron S.R.L. MANUEL D INSTRUCTIONS B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES

Electron S.R.L. MANUEL D INSTRUCTIONS B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES MANUEL D INSTRUCTIONS 09/2003 1150D.DOC 09/03 B1150 RECHERCHE DE

Plus en détail

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Accès à Distance Description: Ce projet a pour but de définir différent logiciels d'accès à distance pour assister un utilisateur, de les installer et de les tester.

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 :

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : Objectifs du TP Ce TP a pour but 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats de fichiers.

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : CISCO PACKET TRACER : SIMULATION DU FONCTIONNEMENT D UN RESEAU INFORMATIQUE

ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : CISCO PACKET TRACER : SIMULATION DU FONCTIONNEMENT D UN RESEAU INFORMATIQUE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : CISCO PACKET TRACER : SIMULATION DU FONCTIONNEMENT D UN RESEAU INFORMATIQUE @ CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages

Plus en détail

Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé.

Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé. Multisim permet la saisie de schéma et la simulation de ceux-ci Présentation Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé. les composants à gauche, ils sont regroupés par catégorie,

Plus en détail

Mode d emploi Logiciel PC pour Flipbox

Mode d emploi Logiciel PC pour Flipbox Mode d emploi Logiciel PC pour Flipbox Hot Line : 0899 158 132-1,35 l'appel - 0,34 TTC/mn FLIP TECHNOLOGY FLIPBOX 11/09 Page 1 sur 31 Sommaire : 1 : Installation du logiciel page 3 2 : Nom d utilisateur

Plus en détail

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 Lycée Privé Alfarabi SFAX Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 2011 / 2012 Section : Sciences de l informatiques Coefficient : 3 EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 heures M. Abdmouleh Nabil Le devoir

Plus en détail

Evitement d obstacles

Evitement d obstacles Evitement d obstacles Version 1.0 POBTechnology Thème général Eviter les obstacles avec le robot POB Capacités Récupérer des données depuis un robot Analyser des données et les traiter pour éviter un obstacle

Plus en détail

Adressage de réseaux

Adressage de réseaux Page 1 sur 28 Adressage de réseaux 5.1 Adresses IP et masques de sous-réseau 5.1.1 Rôle de l adresse IP Un hôte a besoin d une adresse IP pour participer aux activités sur Internet. L adresse IP est une

Plus en détail

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Suivre et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS RECUPERATION ET STOCKAGE D'UNE TRAME GPS ENVOI DE LA TRAME PAR SMS LOCALISATION SUR CARTE IGN Conditions de réalisation Pour réaliser ces travaux pratiques, vous devez disposer

Plus en détail

Transmettre une température et une position GPS à distance avec la carte d acquisition MANGO Classes de 5 ème

Transmettre une température et une position GPS à distance avec la carte d acquisition MANGO Classes de 5 ème Transmettre une température et une position GPS à distance avec la carte d acquisition MANGO Classes de 5 ème HC Novembre 2013 Transmettre une température et une position GPS à distance avec la carte d

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

LA CLASSE NOMADE. NetSupport School. Antoine MOUSSY. Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr

LA CLASSE NOMADE. NetSupport School. Antoine MOUSSY. Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr LA CLASSE NOMADE NetSupport School Antoine MOUSSY Conseiller TICE de Bassin - Formateur antoine.moussy@crdp.ac-versailles.fr Présentation Présentation La classe nomade contient : - 16 ordinateurs portables,

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Mode d emploi du Parcours digital

Mode d emploi du Parcours digital Mode d emploi du Parcours digital Pour accéder aux exercices du Parcours digital, vous pouvez : ❶ soit cliquer sur le bouton Accès direct, ❷ soit créer votre compte afin de garder en mémoire votre progression

Plus en détail

Installation d un manuel numérique 2.0

Installation d un manuel numérique 2.0 Installation d un manuel numérique 2.0 Après la commande d un manuel numérique enrichi, le Kiosque Numérique de l Education envoie un email de livraison (sous 24h pour les commandes passées par Internet

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

Siemens Industry Mall. Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager)

Siemens Industry Mall. Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager) Siemens Industry Mall Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager) Page: 1 of 18 Table des matières 1 AVANT-PROPOS... 3 2 GESTION DES UTILISATEURS... 4 2.1 Création d un

Plus en détail

Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs

Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs Liens utiles : http://www2.ac-lyon.fr/serv_ress/mission_tice/wiki/doku.php?id=scribe:scribe_version_2 http://eole.orion.education.fr/diff/article.php3?id_article=5

Plus en détail

Projet 1 Le système d alarme

Projet 1 Le système d alarme Département d électronique industrielle Projet 1 Le système d alarme Semaines 2 et 3 Session 1 QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Circuits logiques 243-206-RA Automne

Plus en détail

NUMERISATION DES REGISTRES MODE D EMPLOI

NUMERISATION DES REGISTRES MODE D EMPLOI NUMERISATION DES REGISTRES MODE D EMPLOI 1. Mise en place du matériel a. Raccorder l ordinateur au secteur et le démarrer. b. Visser le déport sur le trépied c. Visser l'appareil photo sur le déport d.

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

1 Commandes DOS de test du réseau.

1 Commandes DOS de test du réseau. VSE_COM Vidéo surveillance sur réseau ETHERNET : Commandes réseaux Système : Système de vidéo surveillance Durée : 3 heures Travail individuel Savoirs associés : Réseaux locaux industriels On utilise le

Plus en détail

OBJECTIF DE LA MANIPULATION

OBJECTIF DE LA MANIPULATION MANIPULATION Dans cette manipulation, vous êtes amenés à utiliser des appareils alimentés par le réseau 240volts. Gardez à l esprit que ces tensions sont extrêmement dangereuses. Nous vous demandons donc

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Philippe GUICHARDON et José PRINCIPAL Professeurs d électrotechnique au lycée professionnel L Odyssée

Plus en détail

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE

LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE. Bonne utilisation à toutes et tous! UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE LPP SAINT JOSEPH BELFORT MODE OPERATOIRE ACTIVINSPIRE Utilisation des TBI UTILISATION DES TBI LE LOGICIEL ACTIVINSPIRE T B utoriel de base, ce mode d emploi a pour objectif de vous présenter les principales

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE

Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE Windows Movie Maker Julien Rousset FTICE Windows Movie Maker est un logiciel de montage vidéo simple, bénéficiant de fonctions avancés comme le titrage, les transitions, les effets vidéo. Windows Movie

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE Année 2006/2007 H. Mathias M. Poirier-Quinot Table des matières Sujet 1 : Initiation à

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

6GEI620 - Électronique II. Laboratoire #1

6GEI620 - Électronique II. Laboratoire #1 6GEI620 - Électronique II Laboratoire #1 Conception avec amplificateurs opérationnels Hiver 2008 1. Objectifs Se familiariser avec l outil Multisim Se familiariser avec le prototypage Apprendre, dans un

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN

Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN Manière de manipuler le générateur de numéros de transaction TAN Relevé synoptique de tout ce que vous voulez savoir sur le maniement et les possibilités qu offre le générateur de numéros de transaction

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

Connecter les ordinateurs de votre réseau

Connecter les ordinateurs de votre réseau Chapitre 5 Connecter les ordinateurs de votre réseau Après avoir installé Windows Home Server 2011, la première tâche à réaliser consiste à connecter à votre serveur chaque ordinateur de votre réseau domestique.

Plus en détail

Manuel Utilisateur. Aastra Matra 57i

Manuel Utilisateur. Aastra Matra 57i Manuel Utilisateur Aastra Matra 57i 1 TABLE DES MATIERES 1. Les principales caractéristiques...3 2. Le contenu de l emballage...4 3. La description générale...5 4. La mise en service du combiné :...8 5.

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE.

COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. COMMUNICATION ENTRE DEUX ORDINATEURS PAR LASER MODULE EN CODE MORSE OU BINAIRE. RESUME le fichier exécutable «morsebinaire_win_orphygts II_v2.exe», est un logiciel de démonstration permettant de faire

Plus en détail