Projet # 3 Serrure à deux clés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet # 3 Serrure à deux clés"

Transcription

1 Département d électronique industrielle Projet # 3 Serrure à deux clés Semaines 8 et 9, 10 Session 1 Circuits logiques RA Automne 2010

2 Tables des matières 1 OBJECTIFS DE L ACTIVITÉ COMPÉTENCES ET ÉLÉMENTS DE CONTENU VISES PAR L ACTIVITÉ COURS IMPLIQUÉ ÉNONCÉ DE LA PROBLÉMATIQUE ÉTAPES DE RÉALISATION CONNAISSANCES À ACQUÉRIR RÉFÉRENCES ESSENTIELLES À CONSULTER... 5 ACTIVITÉS LIÉES AU PROJET EXERCICE THÉORIQUE DU 20 OCTOBRE TRAVAIL PRATIQUE ASSISTÉ DU 25 ET 27 OCTOBRE PRODUCTIONS ATTENDUES ÉVALUATION DU PROJET... 6 Rym Feriel Leulmi, 27/10/10 2 de 6

3 1 Objectifs de l activité À la fin de l activité, l étudiant sera capable de : 1. Déduire une fonction logique séquentielle à partir d une problématique. 2. Traduire une fonction séquentielle en un circuit en échelle «ladder». 3. Réaliser une fonction logique séquentielle avec des portes logiques et des relais sur une plaquette de montage. 1.1 Compétences et éléments de contenu vises par l activité 0432i 1 : Produire des plans d électronique industrielle croquis; structuration du plan; numérotation, identification des composants et conducteurs. 0439i 1 : Faire fonctionner des systèmes de contrôle-commande logique combinatoire; logique séquentielle (séquence, maintien et mémoire); Équations booléennes et simplification algébrique; cellules logiques TTL 74xx; logique câblée; 2 Cours impliqué 1. Circuits logiques, TÉI, RA 1 Numéro de compétence établi par le Ministère. «i» signifie l atteinte intermédiaire de la compétence. Rym Feriel Leulmi, 27/10/10 3 de 6

4 3 Énoncé de la problématique 1959, La guerre froide fait rage entre l Est et l Ouest. Les deux grandes puissances mondiales, l URSS et les États-Unis, se disputent silencieusement une course folle à l armement nucléaire. Des silos lance-missiles poussent un peu partout sur les territoires respectifs et le Canada doit entrer dans le jeu. Les pressions économiques obligent le gouvernement canadien à accepter des sites de lancement américains sur le territoire nordique du Canada Toutefois, en bon père de famille, le Premier Ministre John Diefenbaker décide d engager une firme spécialisée en sécurité afin de contrôler l accès aux sites de lancement sur son territoire. La firme spécialisée en question est chargée de produire 10 clefs sur mesure. Les responsables canadiens et américains recevront chacun 5 clefs. Ces clefs très spéciales sont à concevoir de façon artisanale selon un devis et un dessin d atelier qui détaillent les caractéristiques physiques de chacune des 10 clefs. De plus, il faudra également câbler 5 serrures numériques sur 4 bits de la façon suivante : Chaque serrure individuellement ne peut être ouverte que par deux clefs, soit une canadienne et une américaine. Ainsi, personne ne pourra procéder à un lancement de missile sans que les deux pays soient d accord. Voilà donc votre nouveau mandat : Réaliser un prototype de déverrouillage électronique à deux serrures électroniques. La séquence de déverrouillage est la suivante : 1. Insérer la clé # 1 dans la première serrure. 2. Le led vert s allume pour indiquer que l étape 1 est franchie 3. Insérer la clé # 2 dans la deuxième serrure. 4. Le led jaune s allume pour indiquer que l étape 2 est franchie 5. Confirmer le lancement en appuyant sur un bouton «OK» 6. Allumer un led rouge pour confirmer le lancement. 7. À tout moment, le bouton «RESET» peut annuler la séquence. Les LEDs doivent rester allumés d une étape à l autre. Pour les éteindre, il faut appuyer sur un bouton «RESET». Pour réaliser ce prototype, vous utiliserez de la logique combinatoire, des relais DPDT, 3 LEDs et deux boutons poussoirs. Le tout doit s intégrer sur une plaquette de montage raccordée aux serrures. Rym Feriel Leulmi, 27/10/10 4 de 6

5 4 Étapes de réalisation 1. Faire le diagramme d états de ce système séquentiel; 2. Dessiner le circuit en échelle du séquenceur; 3. Dessiner le schéma des branchements électriques entre la serrure, l afficheur 7 segments, le séquenceur et les LEDs; 4. Réaliser en équipe de deux votre prototype sur une plaquette de montage. 5 Connaissances à acquérir 1. Diagramme d états 2. Relais à auto maintien 3. Séquenceur 6 Références essentielles à consulter 1. Michaud, Philippe et Patrice Masson (2007). Mécatronique, Technologie de l information. Université de Sherbrooke, 10 pages sur 323. i. Pages 1 à 15 (Obligatoire) 2. Diverses fiches techniques de composants électroniques et compléments d information. Seront déposés sur le site web du cours. Rym Feriel Leulmi, 27/10/10 5 de 6

6 Activités liées au projet 6.1 Exercice théorique du 20 octobre 2010 L énoncé des exercices à faire pour cette rencontre est publié sur le site web du cours Sujets abordés : 1. Introduction à la logique séquentielle 2. Relais à auto-maintien 3. Diagrammes d états 4. Circuits séquenceurs en échelle 6.2 Travail pratique assisté le 18, 25 et 27 octobre 2010 Cette période de travail est entièrement consacrée à compléter le prototype et à démontrer son fonctionnement au professeur. Période du 18 octobre : 1. Comprendre le fonctionnement de la serrure 2. Assembler la 2 e serrure 3. Souder des fils à breadboard aux contacts des serrures 4. Monter le circuit d affichage (si le vôtre n est pas fonctionnel) Période du 25 et 27 octobre : Résolution de la problématique 7 Productions attendues Un rapport de projet doit être remis au plus tard vendredi, le 5 novembre 2010 à 17h. Les équipes devront démontrer le fonctionnement de leur prototype le 1 novembre 2010, sinon aucune note ne sera attribuée. Le rapport de projet doit contenir les éléments suivants : 1. Page titre, introduction et conclusion 2. Diagramme d états* 3. Schéma en échelle «ladder»** complet + partie combinatoire Les diagrammes et schémas doivent être dûment commentés de façon à être facilement interprétables. De plus, un texte doit décrire chacun des états du système séquentiel dans son ensemble. N oubliez pas de faire vos schémas dans un cadre de dessin. * Le logiciel DIA (ou Visio) est recommandé. ** Eagle Cadsoft fortement recommandé. 8 Évaluation du projet Fonctionnalité du montage 5% Rapport de projet 5% Rym Feriel Leulmi, 27/10/10 6 de 6

Projet 1 Le système d alarme

Projet 1 Le système d alarme Département d électronique industrielle Projet 1 Le système d alarme Semaines 2 et 3 Session 1 QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Circuits logiques 243-206-RA Automne

Plus en détail

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné.

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. OUVRE PORTAIL DOMOTICC CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. À l issue des TP ce Centre d Intérêt, les compétences acquises

Plus en détail

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com Logique combinatoire Tous droits réservés www.depannezvous.com Combinatoire Lorsque l état de la sortie dépend exclusivement de l état des entrées. On appel cette logique la logique combinatoire. Exemple

Plus en détail

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY TP : COMMANDER LE STORE SOMFY 1. THEMES SOCIETAUX : Confort Mobilité Assistance au développement Énergie Environnement Santé Protection 2. PROBLEMATIQUE La société Somfy désire commander le store par un

Plus en détail

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle Tous les objets techniques, même les plus compliqués, sont étudiés à l aide d une méthode appelée : étude fonctionnelle ou systémique. 1/ Présentation du

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE Année 2006/2007 H. Mathias M. Poirier-Quinot Table des matières Sujet 1 : Initiation à

Plus en détail

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 Numéro du cours Pondération Automne 2010 Martin Cloutier Table des matières 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 3

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

Automatisation en conception électronique. C.1 Étapes de conception et fabrication

Automatisation en conception électronique. C.1 Étapes de conception et fabrication Automatisation en conception électronique 1.Étapes de conception et fabrication 2. Profil du client 3. Identification des besoins du client 4. Contraintes de fabrication ou d utilisation 5. Démarche systémique

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

Ex 4.1 Feux de circulation

Ex 4.1 Feux de circulation Ex 4.1 Feux de circulation A) Un feu pour piéton sur une route droite peut être vu comme une machine à 2 états (au total 4 feux a gérer). Dans l'état de repos les voitures passent. Si un piéton demande

Plus en détail

AUTOMATISME COMBINATOIRE

AUTOMATISME COMBINATOIRE AUTOMATISME COMBINATOIRE - 1 - AUTOMATISME COMBINATOIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 VARIABLES LOGIQUES :... 2 3 OPERATIONS LOGIQUES :... 3 4 FONCTIONS OU OPERATEURS LOGIQUES :... 4 5 REGLES DE SIMPLIFICATION...

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

Olympiades canadiennes des métiers et des technologies Renseignements supplémentaires 16 - Électronique / Niveau secondaire 4 au 7 juin 2014 -

Olympiades canadiennes des métiers et des technologies Renseignements supplémentaires 16 - Électronique / Niveau secondaire 4 au 7 juin 2014 - Olympiades canadiennes des métiers et des technologies Renseignements supplémentaires / Niveau secondaire 4 au 7 juin 2014 - Toronto Notes pour l épreuve secondaire en électronique Skills/Compétences Canada

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

Lycée Jacquard Paris 19 Le 01/05/01 EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE - - -

Lycée Jacquard Paris 19 Le 01/05/01 EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE - - - EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE TITRE Demarrage AUTO avec CARTE A PUCE 1 Projet experimental. NOTE : PREREQUIS Utilisation du langage assembleur HC11 (outil control boy) OBJECTIF Utilisation

Plus en détail

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo EDUGRAF L éditeur nouvelle génération de GRAFCET Version : 1.0 Compatible : Win XP, Vista, 7 Mise à jour automatique Grafcet avec : o Divergence convergence OU, o Divergence convergence ET, o Temporisateurs,

Plus en détail

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Sommaire Principe de fonctionnement des panneaux solaires... 2 Consignes d utilisation...

Plus en détail

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation de la commande d un système logique ou numérique. À l issue de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre

Plus en détail

EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE

EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 1 1. Serrure de coffre Quatre responsables d'une société (A, B, C et D) peuvent avoir accès à un coffre. Ils possèdent chacun une clé différente (a, b, c et d) et il a été

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES.

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES. Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 ORIENTATION D'ETUDES : INDUSTRIE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Acquisition et traitement de signaux dans Labview à l aide d une carte NI 6009.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Acquisition et traitement de signaux dans Labview à l aide d une carte NI 6009. ET 24 : Modèle de comportement d un système Acquisition et traitement de signaux dans Labview à l aide d une carte NI 6009. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation

Plus en détail

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #6

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #6 6GEI420 Systèmes Digitaux Laboratoire #6 Conception de machines à états finis Hiver 2011 1. Objectifs Apprendre à concevoir des machines à états avec Quartus Se familiariser avec le protocole de communication

Plus en détail

MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica

MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica MANUEL DE MONTAGE ET D INSTALLATION POUR ÉLECTRO-VERROUS série Prima Prima OP Prima Maxi - Classica Opera S.r.l - Via Portogallo 43-41122 Modena - Italia - Tel 0039 059451708 www.opera-italy.com SCHÉMAS

Plus en détail

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS CFL02 Page 1 Le logiciel FluidSIM va nous permettre de réaliser et simuler des automatismes. De plus,

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de

Plus en détail

Formulaire de présentation d un projet au. CCDMD (mars 2014) RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Formulaire de présentation d un projet au. CCDMD (mars 2014) RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Formulaire de présentation d un projet au CCDMD (mars 2014) Utilisez la touche de tabulation «Tab» pour passer d un champ d information à l'autre. Consultez l annexe 1 du document Appel de projets pour

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T.S.X 17 )

L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T.S.X 17 ) L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T..X 7 ) ) Les A.P.I et les systèmes automatisés - Les premiers automatismes réalisés, l étaient à l aide de circuits à portes logiques ( ET, OU, NAND, ). Ces circuits étaient

Plus en détail

LES AUTOMATES. Automate

LES AUTOMATES. Automate 1.1 Généralités 1 AUTOMATES SYNCHRONES LES AUTOMATES On appelle automate un opérateur séquentiel dont l'état et les sorties futurs sont fonction des entrées et de l'état présent de l'automate (Figure 1).

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès Clavier codé AEI DK 9523 Pour contrôle d accès Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, et vous devez installer un contrôle d accès dans la société de L Aa. Le

Plus en détail

Électromécanique de systèmes automatisés

Électromécanique de systèmes automatisés Électromécanique de systèmes automatisés Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org Électromécanique de systèmes automatisés (5281)

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble U.F.R. d Informatique et Maths. Appliquées Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits Rappel : dessins des portes logiques. Déroulement envisagé

Plus en détail

TAC4 DL + MODULE TAC4 TCP/IP ou GPRS

TAC4 DL + MODULE TAC4 TCP/IP ou GPRS TAC4 DL + MODULE TAC4 TCP/IP ou GPRS SOUS RÉSERVE DE MODIFICATION SANS PRÉAVIS 09/2012 www.aeria-france.fr Tél 02 51 13 38 13 contact@aeria-france.fr 1 TAC4 DL + MODULE TAC4 TCP/IP ou GPRS Manuel d installation

Plus en détail

LYCEE DE PULVERSHEIM

LYCEE DE PULVERSHEIM FORMATION TRACE ELEC PRO V2.2.4. MARS 2005 SUPPORT DE TD/TP LYCEE DE PULVERSHEIM Le présent support est libre de droits. Il peut donc être utilisé dans le cadre de formation pour tous publics. Cependant,

Plus en détail

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO GENERALITES La platine Intracode Visio (réf : HPICVIV1 ou en Kit HKICVI50V1 / HKICVI1000V1) est une platine multi-fonction qui transmet l image du

Plus en détail

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES...

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES... Diffusion de l information dans Internet Guide de création de documents Word accessibles 5 novembre 2009 OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT...

Plus en détail

REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3.

REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. 1 sur 6 REALISATION D UNE CALCULATRICE GRACE AU LOGICIEL CROCODILE CLIPS 3. OBJECTIF - PUBLIC - LOGICIEL - MATERIEL - METHODE - BIBLIOGRAPHIE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT - LE DOCUMENT

Plus en détail

opti-vm Serveur Vocal et Standard Automatique Siemens HiPath 11xx et Hipath 12xx Installation et Guide Utilisateur Version 1.0

opti-vm Serveur Vocal et Standard Automatique Siemens HiPath 11xx et Hipath 12xx Installation et Guide Utilisateur Version 1.0 opti-vm Serveur Vocal et Standard Automatique Siemens HiPath 11xx et Hipath 12xx Installation et Guide Utilisateur Version 1.0 SOMMAIRE SOMMAIRE 1- INTRODUCTION... 4 1.1 Standard Automatique...4 1.2 Messagerie

Plus en détail

L ASCENSEUR. Votre nom : Noms des coéquipiers : Nom : Groupe :

L ASCENSEUR. Votre nom : Noms des coéquipiers : Nom : Groupe : Nom : Groupe : L ASCENSEUR Otis, une filiale de United Technologies Corporation, est le numéro un mondial en matière de fabrication, d installation et d entretien d ascenseur, d escalier mécaniques, de

Plus en détail

LVC_ITMJ_Evere. L.A.P. Année académique 00-01 6 ème année LAP_01.doc LABORATOIRE D AUTOMATISMES PROJETS ET STAGE. Cours de MONSIEUR VERSTRAETEN.

LVC_ITMJ_Evere. L.A.P. Année académique 00-01 6 ème année LAP_01.doc LABORATOIRE D AUTOMATISMES PROJETS ET STAGE. Cours de MONSIEUR VERSTRAETEN. L..P. nnée académique 00-01 6 ème année LP_01.doc Informatique industrielle Secondaire Technique LORTOIRE D UTOMTISMES PROJETS ET STGE. Cours de MONSIEUR VERSTRETEN. I.T.C.F.Evere Date :27/11/00 Verstraeten,

Plus en détail

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V.

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. ère S-Sciences de l ingénieur. Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. - Une action sur l interrupteur A met en marche

Plus en détail

LPC 100 LECTEUR DES BADGES AVEC CLAVIER CODE 100 BADGES ET/OU 100 CODES

LPC 100 LECTEUR DES BADGES AVEC CLAVIER CODE 100 BADGES ET/OU 100 CODES LPC 100 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Branchements (exemple) LECTEUR DES BADGES AVEC CLAVIER CODE 100 BADGES ET/OU 100 CODES R contact repos du relais P1 bouton poussoir relais 1 C contact commun

Plus en détail

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel Académie de Clermont-Ferrand BEP Maintenance de véhicules LES RELAIS Objectif pédagogique opérationnel - Identifier un relais et sa représentation schématique. - Contrôler un relais. - Brancher un relais.

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

Technologie du dessin industriel

Technologie du dessin industriel Technologie du dessin industriel Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. Résultat(s) d apprentissage spécifique(s)

Plus en détail

Module TAC4 TCP/IP ou GPRS

Module TAC4 TCP/IP ou GPRS Manuel d Installation et d utilisation Module TAC4 TCP/IP ou GPRS www.aldes.com TABLE DES MATIERES 1. FONCTIONNALITES DE LA REGULATION... 3 2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...4 3. Quel module choisir : TCP/IP

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

Montage 1. Deballez la machine et verifiez le contenu contre la liste suivante:1 Table de travail avec minuteur à

Montage 1. Deballez la machine et verifiez le contenu contre la liste suivante:1 Table de travail avec minuteur à TABLE DES MATIÈRES MONTAGE................................... UNITÉ DE CONTRÔLE.........................7 MINUTEUR À AFFICHAGE NUMÉRIQUE........8 MONTAGE DES FILS..........................9 ENTRETIEN.................................10

Plus en détail

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1.

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1. Entrées/sorties Série B Logiciel d application 4 sorties universelles famille : Output type : Binary output, 4-fold B 355B Environnement B 355B Maintenance Commande sortie Commande sortie 2 Commande sortie

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

Contrôleur de communications réseau. Guide de configuration rapide DN1657-0606

Contrôleur de communications réseau. Guide de configuration rapide DN1657-0606 K T - N C C Contrôleur de communications réseau Guide de configuration rapide DN1657-0606 Objectif de ce document Ce Guide de configuration rapide s adresse aux installateurs qui sont déjà familiers avec

Plus en détail

So m m a ir e. Présentation 1. Installation 1. Raccordement électrique 4. Apprentissage 5. Que faire en cas de problèmes 9

So m m a ir e. Présentation 1. Installation 1. Raccordement électrique 4. Apprentissage 5. Que faire en cas de problèmes 9 D utilisation et d installation Récepteur radio 1 canal on /off So m m a ir e Présentation 1 Installation 1 Raccordement électrique 4 Apprentissage 5 Que faire en cas de problèmes 9 Caractéristiques techniques

Plus en détail

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés.

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. - Généralités : a logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. Elle intervient principalement dans la partie commande des systèmes automatisés. 2-

Plus en détail

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques I. Introduction De nombreux domaines font appel aux circuits logiques de commutation : non seulement l'informatique, mais aussi les technologies de l'asservissement

Plus en détail

L'Arduino. Qu'est-ce que l'arduino?

L'Arduino. Qu'est-ce que l'arduino? Qu'est-ce que l'arduino? Le système Arduino est une plate-forme open-source d'électronique programmée qui est basée sur une simple carte à microcontrôleur (de la famille AVR), et un logiciel, véritable

Plus en détail

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Nicolas GOILAV Geoffrey LOI Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr

Plus en détail

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE PARALLELE ENERGIE KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE Ce kit solaire est un système solaire facile à utiliser. Il s agit d un «générateur solaire» qui convertit la lumière du soleil en électricité, et qui peut

Plus en détail

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE Connaissance(s) : Représentation fonctionnelle. Adaptation aux besoins et à la société. Transport du signal : - lumière, infrarouge ; - ondes : hertziennes, ultrasons ;- électrique Capacité(s) : (1) Décrire

Plus en détail

Arduino Transformez vos idées folles en prototype!

<Insert Picture Here> Arduino Transformez vos idées folles en prototype! Arduino Transformez vos idées folles en prototype! Philippe Vanhaesendonck Agenda Présentation de la plate-forme Arduino Premiers pas: comment bien débuter De la théorie à la pratique:

Plus en détail

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101.

ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 0001 + 0101 = 1.01 + 0110.1 = - 00110 = 0111 + 0011 = - 11001 = 1000 + 0010 = 01.01-1101. ELE1300 Automne 2012 - Examen final 1/12 Question 1 Arithmétique binaire (6 pts - 15 min) a) Calculez les opérations suivantes (tous les nombres sont signés et représentés au format complément à deux).

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

CAA/SE N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N KIT DE MONTAGE. Clavier lumineux - 100 codes DIGICODE

CAA/SE N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N KIT DE MONTAGE. Clavier lumineux - 100 codes DIGICODE CAA/SE Clavier lumineux - 100 codes N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N L affichage lumineux par les leds rouge, jaune et verte est toujours opérationnel. Il est possible d avoir

Plus en détail

Guide d installation Comment raccorder mon modem?

Guide d installation Comment raccorder mon modem? Guide d installation: Modem Guide d installation Comment raccorder mon modem? Version 1.2.0 Page 1/12 Contenu 1. QUE CONTIENT VOTRE BOITE?... 3 2. PREPARER LE MODEM POUR UTILISATION... 3 2.1 NALL... 3

Plus en détail

Premiers pas dans la programmation d un automate Siemens en S7. Sommaire

Premiers pas dans la programmation d un automate Siemens en S7. Sommaire Premiers pas dans la programmation d un automate Siemens en S7 Sommaire 1-Adressage des variables Siemens:... 1 2- Ouverture et enregistrement d un projet existant :... 2 3- Vérification de la configuration

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

Manipulations du laboratoire

Manipulations du laboratoire Manipulations du laboratoire 1 Matériel Les manipulations de ce laboratoire sont réalisées sur une carte électronique comprenant un compteur 4-bit asynchrone (74LS93) avec possibilité de déclenchement

Plus en détail

IV Le Tapis Roulant ( ne pas confondre avec les ports séries COM des micro-ordinateurs PC )

IV Le Tapis Roulant ( ne pas confondre avec les ports séries COM des micro-ordinateurs PC ) Commande par Automate Programmable Industriel I - Introduction Le but de ce TP est de sensibiliser l étudiant au pilotage de processus répétitif par automate programmable en recréant dans ce TP une structure

Plus en détail

Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro

Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro Guide d installation & de démarrage Gamme Aqua PC Version AquaPro Guide de démarrage AquaPro PC VR1.00 1. Introduction Félicitation vous venez d acquérir un PC AquaPro. Il est conseillé de faire installer

Plus en détail

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» DOSSIER CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Code

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction Page /5 2-22 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR STI2 A.. Identification de la fonction A - PREPARATION A... Présentation de la fonction La fonction permet d allumer une LED (Diode électroluminescente) si deux

Plus en détail

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01 ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 www.aiphone.fr Crée-le : Mai 2005 Dernière modification le

Plus en détail

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage Février 2005 (révisé 2010) DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple

Plus en détail

Heartmate XVE. La source d énergie permettant à la pompe de fonctionner peut provenir d une paire de batteries ou alors de la PBU (Power Base Unit).

Heartmate XVE. La source d énergie permettant à la pompe de fonctionner peut provenir d une paire de batteries ou alors de la PBU (Power Base Unit). Heartmate XVE Description Le Heartmate XVE est un système d assistance cardiaque implantable. Il s agit d une pompe électrique et d une assistance ventriculaire gauche uniquement. La pompe est implantée

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

Clavier à codes de contrôle d accès FC52P

Clavier à codes de contrôle d accès FC52P Clavier à codes de contrôle d accès FC52P Les claviers FC52P permettent la commande de 2 relais. Données techniques Alimentation 12 Vca/cc ± 10% Consommation au repos 15 ma Consommation max. 0,1 A Tension

Plus en détail

Le chronomètre qui n arrête pas de tourner! Rechargeable Facile à utiliser Trois modes d affichage GUIDE DE L UTILISATEUR

Le chronomètre qui n arrête pas de tourner! Rechargeable Facile à utiliser Trois modes d affichage GUIDE DE L UTILISATEUR TM Le chronomètre qui n arrête pas de tourner! Rechargeable Facile à utiliser Trois modes d affichage GUIDE DE L UTILISATEUR Table des matières Informations importantes...3 Connaissez vos chronomètres...3

Plus en détail

Panneau de contrôle émetteur-récepteur sans fil pour 32 zones MG5000 V1.4. Guide de programmation

Panneau de contrôle émetteur-récepteur sans fil pour 32 zones MG5000 V1.4. Guide de programmation Panneau de contrôle émetteur-récepteur sans fil pour 32 zones MG5000 V1.4 Guide de programmation Nous espérons que vous serez entièrement satisfait du fonctionnement de ce produit. Si vous avez des questions

Plus en détail

Détecteurs de condensation

Détecteurs de condensation Détecteurs de condensation pour la régulation de plafonds refroidisseurs JOLA SARL 14 rue du Progrès 93230 Romainville France Tél. +33 (0)1 48 70 01 30 Fax +33 (0)1 48 70 84 44 www.jola.fr F-1 51-1-0 Ces

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉLÈVE

CARNET DE BORD DE L ÉLÈVE Établissement : (cachet ou logo) Académie de ROUEN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉLÉÉC (ÉLectrotechnique Énergie Équipements Communicants) Session 2015 CARNET DE BORD DE L ÉLÈVE Des situations de travail

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote

Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote Télécommande du système d'alarme Guide de réglage - French Cher Client, Vous trouverez dans ce guide les informations et opérations nécessaires pour activer

Plus en détail

Formation STI2D Découverte de LabView 2011

Formation STI2D Découverte de LabView 2011 1 Présentation de Labview LabVIEW est un langage de programmation graphique destiné au développement d'applications d'instrumentation : acquisition par l'intermédiaire de cartes externes et restitution

Plus en détail

Guide d'installation et d'utilisation

Guide d'installation et d'utilisation Guide d'installation et d'utilisation Compact ALARM AM55 Nous vous remercions vivement de votre confiance. En choisissant l alarme BLOCVOL, vous avez acquis un système de sécurité technologique, particulièrement

Plus en détail

2014-03-21 GSMP116 PARLOPHONE GSM INSTRUCTION DE MONTAGE

2014-03-21 GSMP116 PARLOPHONE GSM INSTRUCTION DE MONTAGE 2014-03-21 GSMP116 PARLOPHONE GSM INSTRUCTION DE MONTAGE 1. Schéma de raccordements 2. Schéma de raccordement de bouton poussoir 2 3. Schéma de raccordement du relais 4. Spécifications Alimentation 12-24

Plus en détail

La platine téléphonique IntraCode avec abonnement

La platine téléphonique IntraCode avec abonnement La platine téléphonique IntraCode avec abonnement Avec le contrat GSM Intratone Télécom, la platine IntraCode devient une platine téléphonique qui permet aux visiteurs d appeler les résidants sur leurs

Plus en détail

THERMOSTAT ELECTRONIQUE PROGRAMMABLE

THERMOSTAT ELECTRONIQUE PROGRAMMABLE Guide d utilisation THERMOSTAT EECTROIQUE PROGRAMMABE Ref. 743012 1/ DESCRIPTIO Thermostat : (1) Bouton de réglage + (2) Bouton de réglage - (3) Boutons directionnelles gauche / droite (4) Bouton OK (5)

Plus en détail