URECA Initiation Matlab 2 Laurent Ott. Initiation Matlab 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "URECA Initiation Matlab 2 Laurent Ott. Initiation Matlab 2"

Transcription

1 Initiation Matlab 2 1 Chaînes de caractères (string) Une chaîne de caractères (string en anglais) est une suite ordonnée de caractères (du texte, par exemple). Sous matlab, les chaînes de caractères sont spécifiées entre simple quote, par exemple : >> toto >> Le resultat est : >> l apostrophe %pour mettre une apostrophe il faut doubler la simple quote 1.1 Manipulation des string Concaténation L assemblage de deux ou plusieurs chaînes de caractères s appelle la concaténation. Un des moyens d effectuer une concaténation sous Matlab est d utiliser les crochet [ ]. Par exemple, >> [ Le resultat de, la multiplication, est donné ci-dessous. ] >> debut_phrase = Le resultat de ; >> fin_phrase = est donné ci-dessous. ; >> operation = la multiplication ; >> phrase_complete = [debut_phrase, operation, fin_phrase] Extraction d un morceau de la chaîne de caractères On peut accéder aux éléments d une chaîne de caractères de la même manière que pour un vecteur. >> alphabet = abcdefghijklmnopqrstuwxyz ; >> alphabet(1) % 1ere lettre de l alphabet >> alphabet(5:10) % de la 5eme a la 10eme Si les éléments à extraire sont de taille indéfinie mais séparés par un caractère particulier. On peut diviser la chaîne de caractères à l aide de la fonction regexp. Exemple : >> listecourse = tomates 300gr,radis 200gr,beurre 250gr ; on divise la chaîne au niveau des virgules >> splittedlist = regexp(listecourse,,, split ); >> splittedlist{1} >> splittedlist{2} >> splittedlist{3} on peut également spécifier plusieurs séparateurs entre crochet (\s est le caractère spécial pour l espace) >> splittedlist2 = regexp(listecourse, [,\s], split ) 1

2 1.1.3 Tests sur les chaînes de caractères On utilisera la fonction ischar pour vérifier qu une variable contient bien une chaîne de caractères : >> a = 1 ; >> ischar(a) %vrai >> a = 1; >> ischar(a) %faux On utilisera la fonction isempty pour vérifier qu une chaîne n est pas vide (fonctionne également sur les tableaux numériques) : >> a = abcd ; >> ischar(a) %oui >> isempty(a) %non >> a = ; >> ischar(a) %oui >> isempty(a) %oui >> a = []; >> ischar(a) %non >> isempty(a) %oui >> a = [1,2]; >> ischar(a) %non >> isempty(a) %non La fonction strcmp permet de comparer deux chaînes de caractères. Elle retourne 1 (vrai) si les deux chaînes sont identiques et 0 (faux) sinon. >> strcmp( toto, toto ) %vrai >> strcmp( toto, titi ) %faux >> str1 = toto ; str2 = tutu ; >> strcmp(str1, str2) %faux >> strcmp(str1, toto ) %vrai >> strcmp(str2, toto ) %faux 1.2 Conversion nombre <-> chaîne de caractères, et vice versa La fonction str2num permet de convertir une chaîne de caractère représentant un nombre en une variable numérique. Exemple : >> a = ; >> a * 3 ne donne pas ( * 3) car a n est pas une variable numérique mais une chaîne de caractère >> b = str2num(a); >> b * 3 %ok 2

3 %d nombres entiers %f notation standard d un nombre réel %e notation exponentielle Il est également possible de réaliser l opération inverse. La fonction num2str(num,format) convertit une variable numérique en chaîne de caractère. La chaîne de caractère format permet de choisir la notation utilisée pour représenter le nombre (notation standard avec séparateur décimal, notation exponentiel,...). On peut également spécifier le nombre de caractère minimal servant à la représentation du nombre et la précision après le séparateur décimal. Testez les exemples suivants : >>num2str(23, %d ) >>num2str(23, %f ) >>num2str(23, %e ) >>num2str(4/3, %f ) >>num2str(4/3, %e ) >>num2str(23, %05d ) %représentation sur 5 caractères avec rajout de 0 à gauche >>num2str(4/3, %010.2f ) %représentation sur 10 caractères avec 2 chiffres %après la virgule et rajout de 0 à gauche si nécessaire 2 Récupérer une valeur au clavier Par le biais de la fonction input, on peut demander à l utilisateur d entrer des données numériques au clavier. La forme de la fonction est la suivante : x = input(prompt_string) x est la variable qui contiendra la valeur donnée par l utilisateur et prompt_string est une chaîne de caractères pour informer l utilisateur sur la requête. >>num_sujet = input( Veuillez entrer le numéro du sujet :\n ) Veuillez entrer le numéro du sujet : 23 num_sujet = 23 La fonction input permet également de récupérer une chaîne de caractères en ajoutant en deuxième argument s. >>nom_sujet = input( Veuillez entrer le nom du sujet :\n, s ) Veuillez entrer le nom du sujet : toto nom_sujet = toto 3

4 3 Travailler avec des fichiers 3.1 Chemin relatif/absolu Un chemin est une chaîne de caractères désignant un lieu (fichier ou répertoire) unique de l arborescence d un système de fichier. Le lieu est spécifié par une suite de nom de répertoire (puis finissant éventuellement par un nom de fichier) séparé par un délimiteur dépendant du système d exploition (slash / sous unix (Mac, linux,...), backslash \ sous windows). Un chemin absolu décrit la position d un fichier ou répertoire depuis la racine du système de fichier. Exemple sous windows : C:\Windows\System32\kernel32.dll donne la position du fichier kernel32.dll à savoir dans le répertoire System32 lui-même situé dans le répertoire Windows à la racine du lecteur C. Exemple sous linux : /home/user/devel/mon_prog.c donne la position du fichier mon prog.c On peut également localiser un fichier en donnant sa position relative par rapport au répertoire courant (voir section suivante), on parle dans ce cas de chemin relatif. Le. permet de désigner le répertoire courant, et le.. le répertoire parent. Par exemple :.\data\acq1.txt designe le fichier acq1.txt présent dans le répertoire data situé dans le répertoire courant. Exercice : Si le répertoire courant est C:\mesXP\superXP, donner le chemin absolu du fichier spécifié à partir du chemin relatif suivant..\autrexp\data\acq1.txt 3.2 Le répertoire courant (Current Folder) Le répertoire courant est un lieu de référence que Matlab utilise pour trouver des fichiers. Ce répertoire est aussi parfois appelé répertoire de travail (working directory). Le répertoire courant est visible et peut-être modifié directement sous la barre de menu ou en ligne de commande avec cd. Vous pouvez toujours charger des fichiers ou exécuter des scripts et fonctions se trouvant dans le répertoire courant, et ce même si ce répertoire ne fait pas partie du chemin de recherche (search path) 1. De plus, lorsqu une fonction est présente dans le répertoire courant, celle-ci est exécutée en priorité même si une fonction de même nom se trouve dans le chemin de recherche de Matlab. 3.3 Lister le contenu d un répertoire La fonction dir permet d obtenir une liste du contenu (fichiers et/ou autres répertoires) d un répertoire. Par exemple, pour lister le contenu du répertoire parent au répertoire courant >>list = dir(.. ) renvoie un tableau de structures (ici nommé list). Chaque élément du tableau est une structure contenant une chaîne de caractères donnant le nom de l élément (par ex pour le 3ème élément, >>list(3).name ), la date de modification (>>list(3).date), la taille en octets (>>list(3).bytes), un booléen égale à 1 si l élément est un répertoire et à 0 sinon (>>list(3).isdir). Exercice : à l aide de la fonction dir et d une boucle for, afficher le contenu du répétoire C :\windows (pour ceux sous linux, afficher le contenu du répertoire /etc). 1. Le chemin de recherche ou search path est un ensemble de répertoires que Matlab utilise pour trouver les fichiers utiles (par exemple, certaines toolbox sont un ensemble de fichiers de fonction regroupés dans un même répertoire situé dans le search path de Matlab) 4

5 Figure 1 fichier grades.dat (source : documentation Matlab) 3.4 Autres fonctions utiles cd : changer le répertoire courant fileparts : sépare un chemin en noms de répertoire et de fichier fullfile : construit un chemin à partir de noms de répertoire et de fichier isdir : détermine si la chaîne de caractère correspond à un chemin vers un répertoire movefile : déplacer un fichier vers un autre répertoire mkdir : créer un répertoire delete : supprimer un fichier rmdir : supprimer un répertoire 3.5 Importer/exporter des données à partir/vers des fichiers texte Import La manière la plus simple d importer des données sous Matlab à partir de la ligne de commande et d employer la fonction importdata. Pour la plupart des fichiers, importdata est capable de détecter automatiquement : Les en-têtes des lignes et colonnes, Les séparateurs (caractères entre les données comme les virgules, les espaces, les tabulations ou les points virgules). Les commentaires Matlab (lignes commençant par un signe pourcent %) Par exemple, importdata peut facilement importer un fichier de la forme suivante : Exemple : Créer le fichier grades.dat et essayer de l importer avec importdata >>grades_imp = importdata( grades.dat ); Le fichier contient à la fois des en-têtes de lignes et de colonnes, importdata renvoie alors une structure grades_imp de la forme suivante : >>grades_imp grades_imp = data: [4x3 double] textdata: {6x1 cell} >>grades_imp.data grades_imp.data =

6 >>grades_imp.textdata grades_imp.textdata = Class Grades for Spring Term Grade1 Grade2 Grade3 John Ann Martin Rob Pour que importdata fonctionne correctement, il faut que les données dans le fichier soit rectangulaire (comme une matrice), i.e. avec le même nombre de données sur chaque ligne. Exercice : Créer un fichier grades2.dat reprenant les données du fichier grades.dat en retirant toutes les en-têtes puis importer les données sous matlab avec importdata, observer le contenu de la variable renvoyé par importdata Export Si vous souhaitez utiliser vos données dans d autres applications lisant les fichiers ASCII (excel, SPSS), Matlab dispose de plusieurs fonctions d export de données au format texte. Il est, par exemple, très simple de créer un fichier texte rectangulaire avec délimiteur depuis une matrice M en utilisant la fonction dlmwrite. Plusieurs façons de l utiliser : dlmwrite(filename, M) dlmwrite(filename, M, delimiter, D ) dlmwrite(filename, M, -append ) dlmwrite(filename, M, -append, delimiter, D ) Par défaut, le délimiteur employé par dlmwrite est la virgule. Il est cependant possible de spécifier un autre délimiteur avec l option delimiter en remplaçant D par le délimiteur de son choix (par ex : \s pour un espace, \t pour une tabulation, ; pour un point virgule). L option -append permet d ajouter les données à la fin du fichier. Si l option n est pas spécifiée dlmwrite écrase le fichier. Quelques exemples : >> t = 0:0.1:10; %vecteur de temps >> signal = sin(2*pi*t/10); % ces 2 vecteurs sont des vecteurs en ligne >> A = [t, signal ]; %on crée une matrice A, l operateur permet >> dlmwrite( monfichier1.dat, A); %de convertir les vecteurs ligne en vecteurs colonne >> dlmwrite( monfichier2.dat, A, delimiter, \s ) >> dlmwrite( monfichier2.dat, A, -append, delimiter, ; ) Après chaque appel à dlmwrite, regarder le contenu du fichier correspondant Les accès bas-niveau aux fichiers Matlab offre également des fonctions d accès bas-niveau aux fichiers proches de celles disponibles en langage C. Leurs fonctionnements ne seront pas détaillées ici. Mais à titre indicatif : 6

7 fopen : ouverture d un fichier fclose : fermeture d un fichier fread : lecture ds un fichier binaire fwrite : écriture ds un fichier binaire fprintf : écriture ds un fichier texte fscanf : lecture ds un fichier texte fseek : se déplacer dans un fichier fgetl, fgets : Lire une ligne ds un fichier ss le caractère de fin de ligne et avec 4 Application 4.1 Extraction d indices sur des données cinématiques Téléchargez l archive à l adresse suivante et décompressez la dans votre répertoire de travail. Dans le répertoire data extrait, on dispose de fichiers contenant des acquisitions sur tablette graphique. Les noms des fichiers sont de la forme suivante : COND1 [num sujet].dat et COND2 [num sujet].dat. Ouvrez l un des fichiers à l aide d un éditeur de texte : sur chaque ligne, on trouve 3 valeurs séparées par des espaces. La première valeur correspond au temps (en seconde), les 2ème et 3ème valeurs sont respectivement la position en X et la position en Y (en cm) du stylet sur la tablette graphique. Exercice : Ecrire le script qui, pour chaque sujet, va calculer - le temps de réaction (TR) (avec un seuil de vitesse de 5mm/s) - l amplitude du pic de vitesse - et le temps pour l atteindre (temps entre le début du mouvement et le pic de vitesse). On souhaite avoir le résultat dans un fichier COND1.txt (respectivement COND2.txt) qui aura sur chaque ligne : le numéro du sujet, le TR, l amplitude du pic et le temps pour l atteindre séparés par des espaces. 1ère étape : Calcul des indices sur 1 seul fichier Faire un premier script qui ira importer les données d un fichiers (par ex COND1 1.txt) dans une variable nommée data. Stocker séparément chaque colonne de data dans 3 nouvelles variables T, X, Y. Calculer le vecteur des vitesses. On peut prendre velx(i) = X(i) X(i 1) T (i) T (i 1), idem pour Y. On calcule ensuite la vitesse absolue velabs(i) = velx(i) 2 + vely (i) 2. (plusieurs solutions envisageables : utilisation de boucles, utilisation de la fonction diff et de l opérateur. pour effectuer des opérations terme à terme entre vecteurs (./ pour la division,.* pour la multiplication,.^ pour élever à la puissance)). Trouver le premier élément du tableau velabs supérieur au seuil de vitesse de 5mm/s et sa position temporelle. Cette position temporelle nous donne le TR. Trouver le maximum de velabs et sa position temporelle (voir l aide pour utiliser judicieusement les valeurs de retour de la fonction max). Nous avons à présent toutes les briques pour calculer les 3 indices recherchés. 2ème étape : Automatisation du traitement pour tous les sujets Faire un nouveau script Utiliser la fonction dir pour récupérer la liste des fichiers du répertoire data Mettre en place une boucle pour parcourir la liste de fichiers. Dans cette boucle : Tester si le fichier courant est un fichier de données (le nom de fichier contient-il la chaîne de caractère COND1?) Extraire le numéro de sujet du nom de fichier (fonction regexp(...,..., split )) 7

8 Importer le fichier de données (fonction importdata ) Calculer les indices en réutilisant ce qui a été fait dans le premier script Sauver les résultats dans le fichier COND1.txt (respectivement COND2.txt) avec le bon format (fonction dlmwrite). Afin de comparer visuellement la distribution des TR pour chaque condition, nous allons tracer une figure contenant un histogramme des TR pour chaque condition. %%%%%%%%%%%% %import des indices cinématiques cond1_res = importdata( COND1.txt ); cond2_res = importdata( COND2.txt ); TR1 = cond1_res(:,2); TR2 = cond2_res(:,2); %calcul des histogrammes avec la fonction hist nbins = 20; [ TR1_count, TR1_bins ] = hist(tr1, nbins); [ TR2_count, TR2_bins ] = hist(tr2, nbins); %création d une nouvelle figure figure, %on maintient l affichage pour superposer plsusieurs courbes hold on, %en bleu pour la condition 1 bar( TR1_bins, TR1_count, b ); %en rouge pour la condition 2 bar( TR2_bins, TR2_count, r ); %legende, titre d axes et titre de figure legend( COND1, COND2 ); xlabel( Temps de Réaction ); ylabel( Fréquence ); title( Distribution des TR ); %%%%%%%%%%% Faites de même pour les 2 indices restants. 8

QUELQUES NOTES SUR MATLAB

QUELQUES NOTES SUR MATLAB QUELQUES NOTES SUR MATLAB Constantes prédéterminées pi : le nombre π eps : différence entre deux réels les plus proches (limite de la machine) inf : le nombre ans : contient la dernière réponse i : le

Plus en détail

Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac.

Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac. Florence Nicol Unité de Neurosciences Cognitives Université Catholique de Louvain Louvain-la-Neuve, Belgique florence.nicol@psp.ucl.ac.be 05 Mai 2004 F.Nicol - Matlab E/S - 1 Plusieurs formats d affichage

Plus en détail

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Cours 3 : Fonctions d Entrée/Sortie sous Matlab Format d affichage des données format form : Imposer un format d affichage de type form o form = format

Plus en détail

Introduction à MATLAB R

Introduction à MATLAB R Introduction à MATLAB R Romain Tavenard 10 septembre 2009 MATLAB R est un environnement de calcul numérique propriétaire orienté vers le calcul matriciel. Il se compose d un langage de programmation, d

Plus en détail

Traitement des Signaux Aléatoires

Traitement des Signaux Aléatoires Université Paris Diderot Physique PMA M1 et M1 EIDD 2011-2012 Traitement des Signaux Aléatoires TP 1 Introduction L objectif de cette séance est de prendre en main le logiciel MATLAB. Les notions traitées

Plus en détail

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print.

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Langage Python 3 Mémo I Entrées, Sorties et Variables 1 ) Sorties Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Exemples : print("bonjour!")

Plus en détail

Commandes et scripts Bash. 1 Commandes de gestion des fichiers et répertoires

Commandes et scripts Bash. 1 Commandes de gestion des fichiers et répertoires Commandes et scripts Bash Seules certaines options sont indiquées. Pour plus de détails voir les pages de manuel (cf commande man). Si une commande est indiquée comme étant interne, cela signifie qu elle

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

TP1 : Introduction à MATLAB

TP1 : Introduction à MATLAB TP1 : Introduction à MATLAB Table des matières 1 Objectif du cours et du TP 2 1.1 Généralités...................................... 2 1.2 But de ce TP..................................... 2 2 Mise en route

Plus en détail

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation Chapitre 2 Langage C 2.1 Le langage C, un langage non interprété Le C est un langage de programmation comme il en existe beaucoup d autres (C++, Fortran, Python, Matlab, IDL, ADA...). Il existe deux grandes

Plus en détail

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Djamel Aouane, Frederic Devernay, Matthieu Moy Mars - avril 2015 1 Manipulations de fichiers Pour organiser des

Plus en détail

Introduction à Scilab

Introduction à Scilab Introduction à Scilab Nicolas Kielbasiewicz 21 juin 2007 Scilab est un logiciel gratuit développé à l INRIA (l Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) sous Windows, Linux et Mac,

Plus en détail

Objet : Utilisation d une clé USB sur un Sefram 786X NASE7860-01-00

Objet : Utilisation d une clé USB sur un Sefram 786X NASE7860-01-00 Objet : Utilisation d une clé USB sur un Sefram 786X NASE7860-01-00 1) Utilisation des fichiers «*.ini» Un fichier «*.ini» contient les paramètres d un site (terrestre ou satellite). Les données de ce

Plus en détail

Acquisition : Les exemples d applications :

Acquisition : Les exemples d applications : Acquisition : Les exemples d applications : Exemple 1 : Assistant Programmation à l aide de l assistant Nous allons générer une tension V1 qui varie de 0 à 5V. Cette tension augmentera d un pas: p = 5

Plus en détail

Activités professionnelle N 1

Activités professionnelle N 1 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 AZMAL Farid BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 1 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS Administration de comptes

Plus en détail

TD de statistique : introduction à R

TD de statistique : introduction à R TD de statistique : introduction à R Jean-Baptiste Lamy 11 octobre 2007 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre; il est disponible gratuitement

Plus en détail

Introduction 2 Environnement de travail... 2 Groupement de commandes... 2 Caractères spéciaux... 2

Introduction 2 Environnement de travail... 2 Groupement de commandes... 2 Caractères spéciaux... 2 TP OS n 5 2012 tv - v.1.0 Sommaire Introduction 2 Environnement de travail....................................... 2 Groupement de commandes..................................... 2 Caractères

Plus en détail

Travaux pratiques de Génie Informatique TP 2 & 3. séances, mais vous pouvez en faire plus. Essayer d aller le plus loin possible.

Travaux pratiques de Génie Informatique TP 2 & 3. séances, mais vous pouvez en faire plus. Essayer d aller le plus loin possible. 1 BUT DE LA SÉANCE. TRAVAUX PRATIQUES DE GÉNIE INFORMATIQUE Ces deuxième et troisième séances ont pour but de vous faire avancer dans la programmation sous Matlab. Vous y découvrez les fonctions, les sous-programmes

Plus en détail

Programmation C++ (débutant)/les fichiers

Programmation C++ (débutant)/les fichiers Programmation C++ (débutant)/les fichiers 1 Programmation C++ (débutant)/les fichiers Généralité sur les fichiers La règle générale pour créer un fichier est la suivante : il faut l'ouvrir en écriture.

Plus en détail

Travaux dirigés. Introduction à R 1

Travaux dirigés. Introduction à R 1 Introduction à R 1 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre ; il est disponible gratuitement et tourne sur différents systèmes (PC Linux, PC Windows,

Plus en détail

MATLAB : COMMANDES DE BASE. Note : lorsqu applicable, l équivalent en langage C est indiqué entre les délimiteurs /* */.

MATLAB : COMMANDES DE BASE. Note : lorsqu applicable, l équivalent en langage C est indiqué entre les délimiteurs /* */. Page 1 de 9 MATLAB : COMMANDES DE BASE Note : lorsqu applicable, l équivalent en langage C est indiqué entre les délimiteurs /* */. Aide help, help nom_de_commande Fenêtre de travail (Command Window) Ligne

Plus en détail

RECUPERATION DES ADRESSES MAIL PARENTS DANS OUTLOOK

RECUPERATION DES ADRESSES MAIL PARENTS DANS OUTLOOK EXTRACTION DES ADRESSES MAIL PARENTS DU LOGICIEL ELEVES Lancez le programme Elèves. Cliquez sur le menu Import/Export, Extraction fichier texte 1 Cliquez sur Mode Expert 2 Cliquez dans la 1 ère colonne

Plus en détail

Logiciel Statistique : SPSS

Logiciel Statistique : SPSS Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Tunis Logiciel Statistique : SPSS Notes du cours pour les étudiants du Master Recherche en Marketing, Management & Finance Dr. Jalila ATTAFI 2011-2012

Plus en détail

Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal

Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal Introduction Linux est un système d'exploitation multi-tâches et multi-utilisateurs, basé sur la gratuité et développé par une communauté de passionnés. C'est

Plus en détail

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Cours 8 : Tableaux multidimensionnels et structures sous Matlab Type de données Vecteurs et matrices numériques : o tableaux numériques à une ou deux dimensions

Plus en détail

UE1 - Langage C Fiche TP1

UE1 - Langage C Fiche TP1 1 UE1 - Langage C Fiche TP1 Objectifs 1. Connaître quelques commandes linux 2. Savoir manipuler les outils de compilation tels que gcc, make 3. Ecrire des algorithmes, les coder en C, et les exécuter 1.

Plus en détail

AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS

AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS U ne macro est un ensemble de commandes qui s exécute autant de fois que nécessaire simplement en les appelant par son nom. Les macros permettent d automatiser les

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

TP 1. Prise en main du langage Python

TP 1. Prise en main du langage Python TP. Prise en main du langage Python Cette année nous travaillerons avec le langage Python version 3. ; nous utiliserons l environnement de développement IDLE. Étape 0. Dans votre espace personnel, créer

Plus en détail

Programmation impérative

Programmation impérative Programmation impérative Cours 4 : Manipulation des fichiers en C Catalin Dima Organisation des fichiers Qqs caractéristiques des fichiers : Nom (+ extension). Chemin d accès absolu = suite des noms des

Plus en détail

Initiation à LabView : Les exemples d applications :

Initiation à LabView : Les exemples d applications : Initiation à LabView : Les exemples d applications : c) Type de variables : Créer un programme : Exemple 1 : Calcul de c= 2(a+b)(a-3b) ou a, b et c seront des réels. «Exemple1» nom du programme : «Exemple

Plus en détail

xkcd Le langage Python La GUI tkinter Christian Nguyen Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013

xkcd Le langage Python La GUI tkinter Christian Nguyen Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013 La GUI tkinter Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013 Présentation Python est né en 1990, son concepteur est De Guido Van Rossum(Pays Bas). Il présente les caractéristiques

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative

Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative 2 janvier 2009 1 Les structures de contrôle En Scheme, le programmation se fait par composition de fonctions, et même

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05 EXCEL PERFECTIONNEMENT Version 1.0 30/11/05 SERVICE INFORMATIQUE TABLE DES MATIERES 1RAPPELS...3 1.1RACCOURCIS CLAVIER & SOURIS... 3 1.2NAVIGUER DANS UNE FEUILLE ET UN CLASSEUR... 3 1.3PERSONNALISER LA

Plus en détail

L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques

L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques http://www.ups-tlse.fr L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques TP n 5 Mars 2013 Quelques conseils de travail Avant de poser une question à votre enseignant, expérimentez par

Plus en détail

Interaction Homme Machine

Interaction Homme Machine Interaction Homme Machine Sommaire Introduction... 2 Qu est ce qu une IHM?... 2 Comment ça marche?... 7 Ma première IHM... 10 Ma première IHM (suite)... 15 Ma première IHM (suite)... 19 Ma première IHM

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5 Introduction à l algorithmique et à la programmation IUT 1ère année 2013-2014 Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr Cours 1 / 5 Déroulement du cours Organisation : 5 séances de 2h de cours 10 séances de

Plus en détail

Scilab utile pour les TP d Automatique

Scilab utile pour les TP d Automatique EPU ELEC 3 Scilab utile pour les TP d Automatique Généralités Scilab est un logiciel open source gratuit de calcul numérique. Il peut être téléchargé à l adresse : http ://www.scilab.org/ Scilab comporte

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX

Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX Introduction au système d exploitation Linux Linux / Emacs / Scilab / L A TEX Jean-Philippe Chancelier et Michel De Lara 7 septembre 2009 Table des matières 1 Introduction 2 2 Le système de fichiers 3

Plus en détail

Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB

Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Publication et communication 18 février 2014 Traitement et téléchargement de fichier de grande taille dans STAT-TAB Ce document

Plus en détail

Cours n 9. Programmation avec Python - Automne 2015 Bruno Martin & Jean-Paul Roy L1-Sciences. http://deptinfo.unice.fr/~roy.

Cours n 9. Programmation avec Python - Automne 2015 Bruno Martin & Jean-Paul Roy L1-Sciences. http://deptinfo.unice.fr/~roy. Programmation avec Python - Automne 2015 Bruno Martin & Jean-Paul Roy L1-Sciences Cours n 9 http://deptinfo.unice.fr/~roy Les fichiers 1 Utilité des fichiers Le mot fichier provient du terme de fiche :

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 R est un langage de programmation. L objet de base est un vecteur de données. C est un «vrai» langage c.-à-d. types

Plus en détail

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE Guide Analyza Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE 1. Interface 2. Tableaux de bord 3. Indicateurs 4. Filtres 5. Permissions 6. Alertes 7. Flux de données 8.

Plus en détail

Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de nombres

Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de nombres Université des Sciences et Technologies de Lille U.F.R. de Mathématiques Pures et Appliquées Agrégation externe Année 2002-2003 Compléments de documentation Scilab : affichage de texte et formatage de

Plus en détail

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire Filière Télécommunications, 2 ème année TS214 - Compression/Décompression d une image binaire De nombreux télécopieurs utilisent la recommandation T.4 Groupe 3 de l International Telecommunications Union

Plus en détail

PYTHON : LES FICHIERS

PYTHON : LES FICHIERS PYTHON : LES FICHIERS 1. Noon de fichier Un fichier stocke des informations sur un support physique (disque dur, clé USB, CD, DVD, carte mémoire SD...). Ouvrir un fichier consiste à le charger dans la

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk

Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk Christophe Pallier 9 Octobre 2001 (dernière mise à jour: 16 mai 2004) Lexique est une base de données lexicale disponible sur le site www.lexique.org.

Plus en détail

Introduction au langage R

Introduction au langage R Les bases de la manipulation des objets Centre International d études pédagogiques Cogmaster, 2009. Plan La disponibilité Libre et gratuit Libre, cela signifie que le code est accessible et modifiable.

Plus en détail

Introduction à UNIX et Windows

Introduction à UNIX et Windows 1/39 à UNIX et Windows Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

Introduction à Matlab

Introduction à Matlab Introduction à Matlab Nicolas Kielbasiewicz 30 juillet 2007 Matlab est un logiciel payant développé par MathWorks sous Windows, Linux et Mac, et dédié au calcul numérique, ainsi qu au problèmes de commande.

Plus en détail

Documentation S216 Builder (v2.0)

Documentation S216 Builder (v2.0) Documentation S216 Builder v2.0 Table des matières Section Header... 2 1. 2. 3. 4. 5. Informations Header...2 Bouton administration...2 Bouton configuration du Header...3 Bouton langue...3 Vue globale...4

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 Stage STT050 - Novembre 2000 Page 1 IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 GENERALITES SUR MS-ACCESS Fonctionnalités de MS-ACCESS Access 97 est un produit Microsoft de type SGBDR (Système

Plus en détail

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech TP PHP & MySQL Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Bogdan Cautis (bogdan.cautis@telecom-paristech.fr) Ioana Ileana (ioana.ileana@telecom-paristech.fr)

Plus en détail

gcaisse 1.Réglages a. Boutique b. Mots de passe c. Ventes

gcaisse 1.Réglages a. Boutique b. Mots de passe c. Ventes gcaisse 1.Réglages a. Boutique Cette fiche permet de renseigner les informations sur la boutique. Les coordonnées d adresse seront reprises dans l impression d entête des factures, quand vous cliquez sur

Plus en détail

Le Shell. Chapitre 3. 3.1.1 Conventions typographiques

Le Shell. Chapitre 3. 3.1.1 Conventions typographiques Chapitre 3 Le Shell 3.1 Généralités 3.1.1 Conventions typographiques Dans ce chapitre, les noms des fichiers et des commandes UNIX seront écrits dans la fonte que voici. Lorque cette même fonte sera utilisée

Plus en détail

Un système de mesure embarqué programmable.

Un système de mesure embarqué programmable. Voiture Tamiya avec Carte d'acquisition Un système de mesure embarqué programmable. La carte de mesure embarquée sur la voiture nous permet de récupérer les informations de courant, tension et déplacement,

Plus en détail

Prise en main de Visual C++ 6.0

Prise en main de Visual C++ 6.0 Prise en main de Visual C++ 6.0 1) premier programme Sélectionnez l icône suivante pour démarrer l application. La fenêtre suivante s ouvre à l écran. Pour créer un nouveau projet, cliquez sur le menu

Plus en détail

GUIDE Excel (version intermédiaire) Version 2007 Table des matières

GUIDE Excel (version intermédiaire) Version 2007 Table des matières GUIDE Excel (version intermédiaire) Version 2007 Table des matières 1. Les rubans... 2 2. Recherchez des données... 5 3. Trier et filtrer.... 6 Trier... 6 Filtre... 7 4. Plage... 9 Attribuer un nom...

Plus en détail

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT Si la version professionnelle d Adobe Acrobat permet de lire et d annoter des fichiers PDF comme de nombreux outils gratuits elle dispose également de fonctions

Plus en détail

LA GESTION DE FICHIERS

LA GESTION DE FICHIERS CHAPITRE 6 : LA GESTION DE FICHIERS Objectifs spécifiques Connaître la notion de fichier, ses caractéristiques Connaître la notion de répertoires et partitions Connaître les différentes stratégies d allocation

Plus en détail

www.tifawt.com IV- MICROSOFT EXCEL (Initiation)

www.tifawt.com IV- MICROSOFT EXCEL (Initiation) IV- MICROSOFT EXCEL (Initiation) PLAN I. Notions de base 1. Définition 2. Présentation Excel II. Quelques fonctions de Microsoft Excel 1.Création d un Classeur 2.Enregistrer un Classeur 3. Insertion et

Plus en détail

Les chaines de caractères

Les chaines de caractères Les chaines de caractères Bonjour à tous! Aujourd hui, nous nous retrouvons pour vous apprendre à utiliser les chaines de caractères en Basic Casio. Celles-ci n ont, à ma connaissance, pas d intérêt scolaire,

Plus en détail

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus :

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : 1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : La procédure d installation démarre. La fenêtre suivante vous indique

Plus en détail

Introduction aux exercices en Java

Introduction aux exercices en Java Introduction aux exercices en Java Avant de commencer les séries proprement dites, nous allons voir quelques informations utiles concernant le langage de programmation principal de ce cours d'informatique

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR Recoveo Récupérateur de données

GUIDE DE L UTILISATEUR Recoveo Récupérateur de données Table d index : 1. Généralités 1 2. Installation du logiciel 2 3. Suppression du logiciel 2 4. Activation du logiciel 3 5. Récupération de données perdues 4 6. Interprétation du résultat 6 7. Enregistrement

Plus en détail

Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 2

Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 2 Master IST-IE 2007 08 UE 203d Mise en œuvre de serveurs d application TD n o 2 1 Introduction Dans ce TD, vous regarderez le contenu d une application J2EE. Ensuite, vous utiliserez les pages JSP pour

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

M1101a Cours. Shell, Gestion de fichiers. Département Informatique IUT2, UPMF 2015/2016

M1101a Cours. Shell, Gestion de fichiers. Département Informatique IUT2, UPMF 2015/2016 M1101a Cours Shell, Gestion de fichiers Département Informatique IUT2, UPMF 2015/2016 Département Informatique (IUT2, UPMF) M1101a Cours 2015/2016 1 / 41 Plan du cours 1 Shell 2 Système de fichiers 3 Documentation

Plus en détail

Aspects de zsh liés à une utilisation interactive

Aspects de zsh liés à une utilisation interactive Université de Nice-Sophia Antipolis Semestre 2 Licence Mathématiques-Informatique Semaine du 19 mars 2007 Systèmes Informatiques Travaux Pratiques Séance n 8 Généralités L interface de connexion textuelle

Plus en détail

Importer des données

Importer des données 2 Importer des données Saisir et gérer ses données dans Excel est simple et pratique mais, un jour ou l autre, vous aurez besoin de récupérer des données depuis des systèmes divers : fichier exporté depuis

Plus en détail

Objet : Plan de mesures et mode enregistrement sur 786X-786XHD NA7860-05-02

Objet : Plan de mesures et mode enregistrement sur 786X-786XHD NA7860-05-02 Objet : Plan de mesures et mode enregistrement sur 786X-786XHD NA7860-05-02 Le plan de mesures numérique Avant d accéder à la fonction plan de mesures, il faut paramétrer le mesureur de champ sur un site

Plus en détail

Export et import des RIB et IBAN avec les progiciels LD

Export et import des RIB et IBAN avec les progiciels LD Export et import des RIB et IBAN avec les progiciels LD Révision 3 Décembre 2013 Présentation générale Cet utilitaire permet d extraire les coordonnées bancaires (RIB) présentes dans les bases de données

Plus en détail

UE GLSE 301 Outils informatique

UE GLSE 301 Outils informatique UE GLSE 301 Outils informatique Responsable : Andrea CHERUBINI andrea.cherubini@univ-montp2.fr 1 Présentation générale But Ce module vous permettra de vous perfectionner sur les différents logiciels que

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Personnaliser l interface et l environnement... 15

Personnaliser l interface et l environnement... 15 Personnaliser l interface et l environnement... 15 Astuce 1 - Choisir la couleur de base de la fenêtre... 16 Astuce 2 - Modifier l affichage des info-bulles... 16 Astuce 3 - Réduire le Ruban... 18 Astuce

Plus en détail

TP4 : Stockage de données

TP4 : Stockage de données TP4 : Stockage de données 1 TP4 : Stockage de données Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP a pour objectif de vous initier au stockage des données dans le téléphone Android, dans la mémoire interne

Plus en détail

Installation Client (licence de site) de IBM SPSS Modeler 14.2

Installation Client (licence de site) de IBM SPSS Modeler 14.2 Installation Client (licence de site) de IBM SPSS Modeler 14.2 Les instructions suivantes permettent d installer IBM SPSS Modeler Client version 14.2 en utilisant un licence de site. Ce présent document

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 Introduction 1.1 Rappel : gestion d arborescence et de fichiers sous UNIX Pour la manipulation de répertoire et de fichier à partir d un terminal

Plus en détail

RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU. N de série

RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU. N de série RECOPLUS LOGICIEL DE GESTION DES RECOMMANDES NOTICE D UTILISATION DE RECOPLUS RESEAU N de série Siège social 107, rue Henri Barbusse BP305-92111 CLICHY Cedex 1 Sommaire Description 1. Installation 2. Mise

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Temps de transmission du document compressé

Temps de transmission du document compressé École de technologie supérieure INF-145 Travail pratique #3 Frédérick Henri Travail en équipe de 2 L algorithme de compression de LZW 1 Objectifs Retour sur les notions de pointeur, d enregistrement et

Plus en détail

Applications XIR2/26

Applications XIR2/26 Desktop Intelligence XI Niveau Support d applications Desktop Intelligence XI Niveau Applications XIR/6 v Ce document ne peut en aucun cas, en partie ou en totalité, être copié, photocopié, reproduit,

Plus en détail

Mode d emploi pour le téléchargement et l utilisation du tarifbrowser avec Microsoft Windows 7 et Mozilla Firefox

Mode d emploi pour le téléchargement et l utilisation du tarifbrowser avec Microsoft Windows 7 et Mozilla Firefox Mode d emploi pour le téléchargement et l utilisation du tarifbrowser avec Microsoft Windows 7 et Mozilla Firefox Sommaire 1 En bref... 1 2 Explications générales concernant le fonctionnement du navigateur...

Plus en détail

Prise en main rapide de la version d essai

Prise en main rapide de la version d essai Prise en main rapide de la version d essai Structure de RevisAudit Premium RevisAudit Premium est constitué par 5 modules: 2 modules pluriannuels (Dossier Permanent et Dossier Contrôle Interne). 3 modules

Plus en détail

Logiciel R et programmation

Logiciel R et programmation M1 Statistique & Économétrie Ewen Gallic 1 http://egallic.fr 2015 Logiciel R et programmation Exercices Partie 1 : Données Exercice 1 (manipulation de vecteurs) Considérons le vecteur suivant : x = [ 1

Plus en détail