PARTIE II: OUTILS POUR LA CONDUITE D UNE ETUDE D IMPACT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTIE II: OUTILS POUR LA CONDUITE D UNE ETUDE D IMPACT"

Transcription

1 PARTIE II: OUTILS POUR LA CONDUITE D UNE ETUDE D IMPACT La deuxième partie contient du matériel qui pourrait être utilisé pour la formation de l équipe d enquête. Cette section fournit des détails sur le but de chacune des questions posées, des conseils sur la manière de poser les questions afin d obtenir une réponse correcte et des instructions pour l emploi des techniques anthropométriques. On distribuera aux superviseurs et aux enquêteurs des copies de toutes les parties pertinentes de cette section qui serviront de référence sur le terrain. Tous les membres de l équipe devraient disposer de copies de la principale section de la deuxième partie. Quant aux superviseurs, ils devraient avoir des copies de l Annexe 2 et les enquêteurs des copies de l Annexe 3. Les formateurs devraient avoir parfaitement assimilés le contenu de la deuxième partie, savoir répondre aux questions et fournir d autres conseils aux superviseurs et aux enquêteurs. 24

2 III.1 Comprendre les responsabilités des superviseurs et des enquêteurs Responsabilités des superviseurs Le superviseur est responsable du bien-être et de la sécurité des membres de l équipe, ainsi que de l achèvement des tâches assignées et du maintien de la qualité des données. Le superviseur se voit attribuer des tâches par le chef de l équipe d enquête auquel il fait rapport. Il doit notamment faire les préparatifs nécessaires pour les activités sur le terrain, organiser et diriger ces activités et vérifier ponctuellement les données recueillies à l aide d un questionnaire destiné aux ménages, et assurer la qualité des mesures anthropométriques. Les préparatifs du travail sur le terrain exigent que le superviseur: obtienne des listes des ménages échantillons et des cartes de chaque zone dans laquelle l équipe travaillera et examinera tout problème spécial; se familiarise avec la zone dans laquelle l équipe travaillera et organise au mieux les voyages et l hébergement; prenne contact avec les autorités locales pour les informer au sujet de l enquête et obtenir leur appui et leur coopération (le chef d équipe aussi pourrait s en charger selon les circonstances); obtienne toutes les avances monétaires, les fournitures et l équipement nécessaires pour que les enquêteurs puissent mener à bien les interviews dont ils sont chargés; une bonne préparation de la part du superviseur est importante pour faciliter le travail de l équipe sur le terrain, soutenir le moral de l enquêteur et assurer un contact avec le bureau de projet durant les activités sur le terrain. L organisation du travail sur le terrain exige que le superviseur: attribue des tâches aux enquêteurs en tenant compte des connaissances linguistiques de chacun, et répartisse les tâches de façon équitable; tienne à jour les fiches de contrôle des grappes et s assurer que les tâches assignées sont effectuées; procède à des vérifications ponctuelles des interviews aux ménages; informe le bureau du projet du lieu de travail de l équipe; communique tout problème au chef d équipe; s occupe du véhicule de l équipe, s assurant qu il est bien entretenu et qu il n est utilisé que pour des activités du projet; s efforce de créer une bonne ambiance de travail, et planifie soigneusement les activités de terrain. Note: D autres outils et informations destinés aux superviseurs figurent à l Annexe 3. Responsabilités des enquêteurs Les enquêteurs sont chargés en particulier de présenter le questionnaire aux ménages sélectionnés et d effectuer les mesures anthropométriques des enfants de moins de cinq ans. Cela signifie qu ils doivent: coopérer avec d autres membres de l équipe d enquête durant la formation et le travail sur le terrain pour faire en sorte que l enquête soit menée d une manière professionnelle et en temps opportun; effectuer chaque jour un nombre spécifique d interviews aux ménages (un nombre maximal d interviews par jour ou une série d interviews devraient être fixés par le chef d équipe sur la base de son expérience et des conditions sur le terrain dans la zone du projet); remplir tous les questionnaires sur le terrain; avant de quitter chaque village (grappe), il faudra vérifier que chaque questionnaire a été dûment rempli, soit lisible et précis; 25

3 retourner auprès des ménages selon les besoins ou les instructions du superviseur; participer à des séances d examen régulières avec les superviseurs et les informer de tout problème qui pourrait se poser. III.2 Sélection des ménages dans la grappe L équipe d enquête visitera au moins 30 villages (grappes) sur le terrain. Ils examineront 30 ménages dans chaque grappe. Il y a deux méthodes pour sélectionner les ménages: la méthode de la liste des ménages et la méthode de la marche aléatoire. La méthode de sélection des ménages devra être discutée au stade de la planification. La décision prise devra être consignée dans le rapport final. Liste des ménages Ce mode d échantillonnage est recommandé car il est statistiquement plus rigoureux, mais il n est réalisable que lorsqu une liste des ménages a été dressée. Si cette liste ne peut être obtenue à partir d un recensement récent ou auprès des autorités locales, l équipe d enquête devra procéder comme suit: a) Attribuer un numéro à chaque ménage de la communauté. b) Utiliser un morceau de papier pour chaque ménage de la grappe (exemple, n = 350), inscrire un numéro allant de 1 à 350 sur chaque morceau de papier. c) Placer les morceaux de papier dans un chapeau ou un sac, les mélanger et tirer 30 morceaux de papier. d) Les numéros tirés représentent le nombre de ménages tirés de la carte ou de la liste; ces ménages seront interviewés. e) Tirer cinq papiers en plus comme réserve au cas où il ne serait pas possible d interviewer les ménages tirés les premiers. Marche aléatoire Si aucune liste précise des ménages n est disponible, on aura recours à la seconde option appelée marche aléatoire. Cette méthode qui est beaucoup moins recommandable que celle de la liste des ménages, comprend les étapes ci-après. a) Partir de la zone du marché dans le village. S il n y a pas de marché, partir de l église, de la mosquée ou du temple. b) Lancer en l air un stylo ou un crayon et le laisser tomber sur le sol. Commencer à marcher dans la direction indiquée par la pointe du stylo ou du crayon (voir Figure 7) Note: Chaque équipe d enquêteurs devra déterminer au hasard le point de départ de l équipe à l aide de la méthode décrite ci-dessus. c) Compter le nombre de ménages entre le point de départ et la limite du village (Dans l exemple, il y a 14 ménages.) d) Choisir un nombre au hasard (entre 1 et 14). Pour choisir un nombre au hasard, écrire les nombres sur des morceaux de papier, les mélanger et tirer un numéro du tas (dans l exemple, le chiffre 11 a été choisi au hasard). e) Commencer la marche aléatoire au ménage qui correspond au chiffre aléatoire (ménage n 11 dans l exemple). Ce sera le premier ménage interviewé (Voir Figure 8). f) Se rendre chez le ménage suivant pour une autre interview. g) Lorsque deux ménages semblent se trouver à la même distance du dernier interviewé, jeter une pièce pour décider entre les deux (tirer à pile ou face pour décider entre les deux). h) Continuer jusqu à ce que le nombre requis de ménages ait été visité (les 30 ménages prévus pour l enquête d impact). 26

4 Figure 1: Point de départ d'une "marche aléatoire" MARKET * * 12 END OF VILLAGE Figure 8: Sélectionner les ménages MARKET START 1 2 Dans cet exemple, l équipe part du marché et marche dans la direction indiquée par la flèche (Figure 7). L équipe compte 14 ménages avant d arriver à la limite du village. 27

5 L équipe choisit alors un nombre entre 1 et 14. Dans cet exemple, le nombre aléatoire est 11. Par conséquent, le ménage numéro 11 devient le point de départ. L équipe continue alors jusqu au ménage le plus proche et jusqu à ce que les 30 ménages aient été interviewés. Note: Si la marche aléatoire est la méthode choisie, les étapes décrites ci-dessus doivent être incluses dans la formation des superviseurs et des enquêteurs. III.3 Conduite d une interview Cette section fournit des directives générales sur la manière de conduire correctement une interview. Rapport avec l interviewé Le superviseur chargera une équipe d enquêteurs d établir un premier contact avec le ménage sélectionné pour l enquête d impact. Tout membre adulte du ménage en possession de ses moyens peut être interviewé. Faites d emblée une bonne impression. Au premier contact, essayez de mettre à l aise l interlocuteur en lui parlant un peu du temps, des travaux agricoles, etc. Adoptez toujours une approche positive. N ayez jamais l air de vous excuser; ne prononcez pas de phrases telles que Êtes-vous occupé(e)?. Ces questions appellent un refus. Au contraire, dites à l interviewé, J aimerais vous poser quelques questions ou j aimerais vous parler quelques minutes. Expliquez le but de l enquête. Les interviewés voudront savoir pourquoi on leur demande de participer à l enquête. Durant la formation, les enquêteurs devront s entendre sur la façon la plus appropriée d expliquer le but de l enquête. N essayez pas de répondre à des questions précises sur des activités ou le calendrier du projet. Demandez aux interviewés souhaitant avoir d autres informations de s adresser aux superviseurs. Ne laissez pas supposer que la participation à l enquête permettra de bénéficier d avantages ou de services au titre du projet; ne suscitez pas d attentes. Soulignez au besoin le caractère confidentiel des réponses. Si l interviewé hésite à répondre aux questions ou demande à quoi serviront les données, expliquez-lui que les renseignements fournis resteront confidentiels. Aucun nom individuel ne sera cité, à quelque fin que ce soit, et tous les renseignements seront regroupés dans un rapport. Répondez franchement à toutes les questions de l interviewé. Avant d accepter d être interviewé, la personne peut poser des questions sur la raison pour laquelle le ménage a été choisi pour l interview. Durant la formation, l équipe devra examiner quelle est la meilleure façon de répondre au point de vue culturel. Un exemple serait: Nous sommes intéressés à connaître la vie dans votre village. Tout comme il n est pas nécessaire d examiner chaque grain pour savoir quel est le contenu d un sac de riz, il n est pas nécessaire de visiter chaque maison dans le village. L interviewé pourrait aussi se préoccuper au sujet de la longueur de l interview. Si cela est le cas, expliquez-lui que toute l interview dure environ 30 minutes (y compris l anthropométrie). Montrez-lui que vous êtes disposé à revenir à un autre moment dans la journée si cela lui convient mieux. Conseils pour conduire l interview Restez neutre pendant toute l interview. Ne suggérez jamais de réponses aux interviewés. Ne modifiez pas le libellé ou l ordre des questions. Agissez avec tact lorsque les interviewés sont hésitants. Ne faites pas de promesses et ne suscitez pas d attente quant à d éventuels avantages pouvant résulter de l interview. 28

6 III.4 Compléter le questionnaire destiné aux ménages Numéro du questionnaire Chaque questionnaire devrait être pré-numéroté avec un code unique tel que défini par le chef d équipe. Les superviseurs devraient porter des questionnaires supplémentaires non numérotés au cas où il faudrait remplacer ceux pré-numérotés. Dans le cas où un questionnaire pré-numéroté n est pas utilisable (une interview n est pas complète ou le questionnaire est abîmé), le superviseur fournira à l enquêteur un questionnaire de remplacement avec le même numéro que le questionnaire original (remplacé). Note: Il est important que tous les enquêteurs et les superviseurs écrivent les chiffres de la même manière. Durant la formation, les membres de l équipe d enquête devraient s entraîner à écrire de la manière suivante: Information relative à l identification Consentement: Lisez la déclaration sur le questionnaire au chef du ménage ou à un autre adulte. Notez l accord ou le refus de la personne à interviewer. Si la personne accepte, continuez avec le questionnaire. Si elle refuse, marquez la réponse appropriée, remerciez l individu et continuer au prochain ménage. Grappe: Indiquez le numéro du village selon les instructions du superviseur. Numéro du ménage: Indiquez le numéro du ménage selon les instructions du superviseur. Date de l interview: Indiquez la date de l interview (jour, mois, année). Interviewer: Chaque membre de l équipe d enquêteurs devrait signer le questionnaire de l enquête. 29

7 Instructions concernant les questions Questions SECTION 1: DONNEES DEMOGRAPHIQUES SUR LES MENAGES Nom Conseils Rappelez-vous que, aux fins de l enquête, les membres des «ménages» sont définis comme des «Personnes qui partagent habituellement les repas et/ou dorment dans la même structure». Indiquez le nom du chef de ménage directement au-dessus de l endroit où est écrit «(Chef de ménage)»sur la première ligne de la section sur la démographie. Utilisez la méthode convenue durant la formation pour identifier le chef de ménage selon la culture de la zone du projet. En général, on peut poser directement la question «Qui est le chef de ménage?» et au besoin, une autre question «Qui décide en dernier ressort des dépenses du ménage?». Sexe Inscrivez le numéro approprié, 1 pour le sexe masculin et 2 pour le sexe féminin (1 = M; 2 = F). Âge Indiquez l âge du chef de ménage en années (0-99) en demandant «Quel âge a eu [nom] à son dernier anniversaire?». Si un membre de la famille a 100 ans ou plus, indiquer 99 (cela ne fera pas de différence dans les résultats de l enquête). Alphabétisation Demandez: «Peut-il (elle) lire une lettre ou un journal FACILEMENT (1), AVEC DIFFICULTÉ (2), PAS DU TOUT (3)?». Cocher d un cercle la réponse donnée, ou (9) pour NE SAIT PAS (NSP). Autres membres du ménage Donnez les mêmes renseignements Nom, sexe, âge et alphabétisation pour tous les membres du ménage. Demandez le niveau d alphabétisation de chaque membre du ménage. Pour tous les petits enfants qui sont trop jeunes pour savoir lire, la réponse appropriée sera (3) NE SAIT PAS LIRE. Si l interviewé n est pas sûr des renseignements concernant l âge ou l alphabétisation, consultez un autre membre du ménage. SECTION 2: QUESTIONS DE L ENQUETE Cette section donne des conseils sur chacune des questions de l enquête. Elle suit exactement la présentation du questionnaire de l enquête. Les enquêteurs devraient s y référer durant les interviews jusqu à ce qu ils soient certains d avoir parfaitement compris l ordre et les critères de sélection. Type d habitation 1.a Quel est le matériau principal du plancher de votre habitation? 1.b Combien de chambres à coucher y- a-t-il dans l habitation? Fourniture d eau potable 2. Quelle est la principale source d eau potable pour les membres de votre ménage? Hygiène 3.a Quels types de toilettes utilisent votre ménage? Cochez d un cercle le code correspondant au matériau du plancher de l habitation. Dans la plupart des cas, la réponse correcte peut être observée, mais il faut poser la question pour confirmation. Si le plancher est fait de plusieurs matériaux, indiquez le principal. Indiquez le nombre total de chambres à coucher dans l habitation. S il y a plusieurs ménages dans le même logement, choisissez un ménage au hasard. Le but de cette question est d évaluer la salubrité de l eau consommée par le ménage. Si plusieurs sources sont mentionnées, essayez de déterminer la plus usuelle. Cochez d un cercle le code correspondant à la source la plus usuelle. Il s agit de savoir combien de ménages ont accès à des installations sanitaires adéquates. Si l interviewé répond que le ménage utilise la brousse ou le champ, cochez d un cercle 1, «pas de sanitaires» et passez à la question 4.a, après avoir tiré un trait sur la question sautée. Une toilette équipée de chasse d eau est une toilette où l eau emporte les déchets à travers des tuyaux jusqu à une fosse septique ou à l égout, que l eau soit pompée ou jetée avec un seau. Une latrine à chasse d eau manuelle est une latrine munie d une fermeture hydraulique (par exemple une fosse à niveau constant) qui empêche la fuite d émanations ou de bactéries. Une fosse à ciel ouvert améliorée est une fosse d aisances qui a une voie par laquelle s échappent les émanations (habituellement un tuyau) autre que le trou lui-même. Une latrine traditionnelle n est pas ventilée. 30

8 Questions 3.b Cette installation se trouve-t-elle à l intérieur de l habitation, dans la cour ou dans la concession? Sécurité alimentaire 4.a Au cours des 12 derniers mois, votre famille a-t-elle connu une période de soudure? 4.b Durant quel mois la période de soudure a-t-elle commencé? 4.c Durant quel mois la période de soudure s est-elle terminée? 4.d Au cours des 12 derniers mois, votre famille a-t-elle connu une seconde période de soudure? 4.e Durant quel mois la seconde période de soudure a-t-elle commencé? 4.f Durant quel mois la seconde période de soudure s est-elle terminée? Conseils Autres questions relatives aux biens du ménage Le but de la question est d établir si l installation sanitaire se trouve dans la «zone privée» de l habitation. Assurez-vous que le sens ne soit pas perdu en traduisant cette question: dans l espace vital de la famille nucléaire ou élargie, à l intérieur de l habitation, dans la cour ou dans la concession. Cochez d un cercle OUI ou NON. On entend par période de soudure le nombre de mois pendant lesquels une famille n a pas eu assez à manger parce que ses provisions ou ses réserves étaient épuisées et qu elle n avait pas assez d argent pour acheter de la nourriture. Les périodes pendant lesquelles la famille a été obligée d emprunter de l argent ou de demander à un commerçant de lui faire crédit pour pouvoir acheter des aliments devraient être considérées comme des périodes d insécurité alimentaire (faisant partie de la période de soudure). Cochez d un cercle OUI ou NON. Si la réponse est NON, passez à la question 5. Ecrivez le nom du mois où la période de soudure a commencé (janvier, février... décembre). S il y a eu dans la zone plus d une période de soudure, indiquez le début et la fin de la première période de soudure, puis passez à la Question 4.d pour inscrire la seconde période de soudure. Ecrivez le nom du mois où la période de soudure s est terminée (janvier, février... décembre). Cochez d un cercle OUI ou NON. Si la réponse est NON, passez à la Question 5. Si la réponse est OUI, passez à la Question 4e. Ecrivez le nom du mois où la période de soudure a commencé (janvier, février... décembre). Ecrivez le nom du mois où la période de soudure s est terminée (janvier, février... décembre). 5. Votre ménage dispose-t-il de...? Lisez chaque rubrique de la liste à haute voix et enregistrez la réponse (OUI ou NON) avant de passer au point suivant. Si une adaptation locale a été identifiée (par exemple un téléphone, etc.), elle sera incluse comme réponse numéro Un membre de votre ménage possède-t-il...? 7. Quel type de combustible le ménage utilise-t-il habituellement pour cuisiner? 8.a Vous-même ou un membre du ménage cultivent-ils une terre agricole? 8.b Qu est-ce que votre ménage utilise pour cultiver la plus grande partie de vos terres agricoles? 9. Un membre du ménage possède-til du bétail? Lisez à voix haute chaque article et notez la réponse (OUI ou NON) avant de passer à la rubrique suivante. Si une adaptation locale a été identifiée (par exemple un bateau, etc.), elle sera incluse comme réponse numéro 4. Le but de cette question est d établir quel est le combustible le plus souvent utilisé pour la cuisine. Si plusieurs sources de combustible sont mentionnées, essayez de déterminer la plus commune. Cochez d un cercle le code correspondant au combustible utilisé le plus fréquemment. Cochez d un cercle OUI ou NON. Si la réponse est NON, passez à la question 9. Le but de cette question est d établir comment les terres agricoles sont cultivées. Si plusieurs méthodes sont mentionnées, essayez de déterminer la plus commune. Cochez d un cercle le code correspondant à la méthode utilisée le plus fréquemment. Si une adaptation locale a été identifiée, elle sera incluse comme réponse numéro 5. Si la réponse est NON, passez à la section anthropométrie de l enquête. Si la réponse est OUI, lisez chaque rubrique de la liste à haute voix et enregistrez la réponse (OUI ou NON) et la quantité («Combien?») avant de passer à la rubrique suivante. Si une adaptation locale a été identifiée (par exemple, lapins, lamas, etc.), elle sera incluse comme réponse numéro 5. 31

9 III.5 Mesurer et peser les enfants (Anthropométrie) Méthodologie générale Chaque enfant de moins de 5 ans est pesé et mesuré, et le résultat est noté sur le questionnaire à côté du nom de l enfant. S assurer que le poids de chaque enfant est enregistré correctement sur le questionnaire, vérifier le nom de l enfant et le numéro de la ligne en haut de la page. Il faudra peser et mesurer seulement lorsque des réponses auront été données aux questions sur le ménage (pages 1 à 5 du questionnaire). Cela permettra à l équipe d enquêteurs de se familiariser avec les membres de la famille. S il y a plus d un enfant de moins de 5 ans dans la famille, il faudra fournir tous les renseignements concernant le poids et la taille de cet enfant avant de passer à l autre enfant. La mère peut aider à peser l enfant. Celui-ci sera pesé dévêtu. Si cela est absolument impossible, énumérer tous les vêtements portés par l enfant, y compris les couches, les sous-vêtements, etc. etc. Durant la pesée et la mesure, être ferme mais gentil. Rester calme et confiant. La mère et l enfant sentiront la confiance. Ne jamais laisser un enfant seul avec une pièce de l équipement. Expliquer le procédé de pesage à la mère et à l enfant réduira l anxiété. Les jeunes enfants parfois ne sont pas coopératifs. Si l opération provoque un stress excessif, peser d autres enfants et revenir ensuite à l enfant. Ne pas peser et ne pas mesurer l enfant si la mère refuse ou si l enfant est trop malade ou effrayé. Mesurer tous les enfants qui ont des déficiences physiques (par exemple un pied bot ou une déformation de la colonne vertébrale) même si les données ne seront pas incluses dans l analyse de l enquête. Les mesures pour un enfant infirme devraient être codées 999 dans la case d identification (CI) pour indiquer qu elles ne seront pas retenues lors de la saisie des données. Enregistrer l information Les étapes pour enregistrer l information sont décrites ci-dessous. Des détails sur les procédures anthropométriques sont donnés à la suite. (a) Nom de l enfant: Inscrire le prénom de l enfant à mesurer. Vérifier que le prénom corresponde à l un des enfants enregistrés dans la section concernant les données démographiques sur le ménage. (b) Sexe: Cocher d un cercle le sexe de l enfant. Masculin = 1; Féminin = 2. (c) (d) (e) (f) Date de naissance: Écrire la date de naissance de l enfant à mesurer: jour/mois/année. Si possible, vérifier à partir d une source écrite (voir plus loin, Comment déterminer l âge d un enfant). Âge en mois: Inscrire l âge de l enfant en mois. Se reporter au calendrier des événements (exemple à l Annexe 2). Poids: L enfant doit être pesé selon les instructions données durant la formation. Inscrire le résultat à 100 g près). Indiquer les kilogrammes à gauche de la virgule des décimaux et les grammes à droite. Exemple: 11,8. Inscrire un zéro avant le nombre de kilogrammes s il ne s agit que d un chiffre. Exemple: 04,9. Longueur ou hauteur. Pour les enfants de moins de 2 ans, enregistrer la longueur en position couchée(c est-à-dire l enfant allongé) au dixième de centimètre près. Si l enfant a plus de 2 ans, le mesurer debout. Mettre d abord un zéro. Si le nombre de centimètres est de deux chiffres; par exemple un enfant qui mesure 75,4 cm sera enregistré 075,4. (g) Vérifier s il y a un autre enfant dans la famille qui a l âge requis pour être mesuré. Si oui, répéter les étapes 1 à 6 pour chaque enfant de la famille. Note: Ne pas oublier que tous les chiffres doivent être écrits de la manière suivante: Avant de quitter le ménage, vérifier que le questionnaire a été dûment rempli et qu il n y a pas de blancs. Remercier l interviewé pour avoir participé à l enquête. 32

10 Procédures anthropométriques spéciales Comment déterminer l âge d un enfant On établira l âge de l enfant avant de le mesurer ou de le peser. Tous les enfants de plus de deux ans seront mesurés debout (Illustration 1). Tous les enfants de moins de deux ans seront mesurés allongés (Illustration 2). Il est indispensable de connaître l âge pour calculer la malnutrition chronique et la malnutrition due à une insuffisance pondérale. Il est important de déterminer l âge avec précision, même lorsque les membres du ménage ne peuvent se souvenir facilement de l âge précis d un enfant. Dans certains pays, des documents écrits (tels que le livret de santé de l enfant, les certificats de naissance, etc.) seront toujours disponibles dans le ménage. Dans ces cas, il faudra demander à la mère ou à qui en tient lieu les documents de tous les enfants de moins de cinq ans au début de la session d anthropométrie. La date de naissance sera prise directement du document pour chaque enfant l un après l autre. Dans les pays où les documents écrits ne sont pas courants, l âge en mois sera déterminé à l aide d un outil appelé calendrier des événements (voir Annexe 2). Durant la formation, l équipe d enquête devrait adapter le calendrier des événements à la situation locale. Dans la section intitulée «événements locaux» (troisième colonne), inscrire les événements qui seront reconnus facilement par le ménage. Souvent, les événements les plus utiles sont liés au calendrier agricole (saison des pluies, saison sèche, plantation du riz, récolte des arachides, etc.) et aux fêtes religieuses ou aux vacances publiques. Le calendrier des événements locaux peut ensuite servir à limiter la fourchette d âge dans laquelle inscrire l enfant. On posera à la mère une série de questions Avant ou après. Il s agit d identifier deux événements connus, l un avant la naissance de l enfant et l autre après. Cela s appelle parfois «faire un sandwich» car les deux événements connus sont comme deux tranches de pain et l âge en mois est au milieu. Exemple: Une mère dit que sa fille (Aisha) a 3 ans mais elle ne se souvient pas du mois de la naissance. Demander à la mère «Aisha est née avant ou après la saison des pluies?». La mère répond Après. Le calendrier des événements indique que la saison des pluies a commencé vers la fin de septembre cette année-là, de sorte qu un événement la moitié du sandwich est connu. Demander ensuite à la mère «Aisha est née avant ou après la fin du Ramadan?» (le Ramadan est une fête musulmane). La mère répond «Avant». Le calendrier des événements indique que la fin du Ramadan a eu lieu la première semaine de novembre cette année-là; la deuxième moitié du sandwich est maintenant connue. Aisha est donc née en octobre. Parfois, il ne sera pas possible de se référer à un événement facilement reconnaissable pour chaque mois du calendrier. Si plus d un mois s écoule entre les événements connus, choisir au hasard l un des mois. Exemple: Le sandwich comprend deux dates connues, l une en mai et l autre en août, soit deux mois entre les deux (juin et juillet). Lancer une pièce, décider que juillet est pile, et juin est face. C est pile qui sort, alors on choisit juillet. Note: L âge en mois est calculé en termes de mois complets. Un enfant qui a six mois et demi est considéré comme un enfant de six mois (la moitié du mois n est pas comptée). Noter aussi que zéro mois est un âge valide. Un bébé de moins de quatre semaines est considéré comme ayant 0 mois. 33

11 Les termes mesureur et assistant dans les instructions ci-après sont utilisés pour clarifier les rôles distincts requis pour mesurer les enfants. Les membres de l équipe devraient échanger les rôles comme convenu durant la formation. Comment mesurer un enfant debout Se reporter à l illustration Mesureur ou assistant: Placez la toise sur une surface dure et plane contre un mur, une table, un arbre ou un escalier. S assurer que la toise est stable. De nombreux murs et planchers ne sont pas à angles parfaitement droits; si nécessaire, mettez de petites pierres sous la toise pour la stabiliser durant la mesure. 2. Mesureur ou assistant: Demandez à la mère de l enfant de lui enlever ses chaussures et de défaire les tresses ou aplatir les cheveux de façon à ce qu ils ne gênent pas la mesure. Lui demandez ensuite d amener l enfant jusqu à la toise et de s agenouiller face à l enfant afin qu il puisse la regarder. 3. Assistant: Placez le questionnaire et le stylo sur le sol (Flèche 1) et mettez-vous à genou à droite de l enfant (Flèche 2). 4. Mesureur: Agenouillez-vous à gauche de l enfant (Flèche 3). 5. Assistant: Placez les genoux et les pieds de l enfant dans la position correcte, avec les genoux et les pieds unis ou écartés: a. Genoux unis et pieds unis b. Genoux unis et pieds écartés Ceux qui se touchent les premiers! c. Genoux écartés et pieds unis. 6. Mesureur: Déterminez si les pieds de l enfant devraient s appuyer contre la toise ou non en observant la ligne imaginaire allant de l épaule au genou, qui est appelée ligne mi-axillaire (Flèche 4). Cette ligne devrait être perpendiculaire (c est-à-dire à 90 ) à la base de la toise où l enfant est appuyé (si nécessaire, éloignez les pieds de l enfant du dos de la toise pour les placer dans la position appropriée. Notez que pour la plupart des enfants d âge préscolaire qui ne sont ni lourds ni obèses, les talons toucheront probablement le dos de la toise (Flèche 5). 7. Assistant: Avec votre pouce contre votre index de chaque main, mettez votre main droite sur les tibias de l enfant (Flèche 6) et la main gauche sur ses genoux (Flèche 7). N entourez pas les genoux ou les pieds (chevilles) de l enfant avec vos mains et ne pressez pas les genoux ou les pieds l un contre l autre. Vérifiez que les jambes de l enfant sont bien droites. 8. Mesureur: Demandez à l enfant de regarder devant lui vers sa mère si elle est agenouillée en face de lui. Vérifiez que la ligne de vue de l enfant est parallèle au sol (Flèche 8). Mettez votre main gauche ouverte sous le menton de l enfant et fermez peu à peu votre main (Flèche 9). Notez qu avec la plupart des enfants d âge préscolaire qui ne sont ni lourds ni obèses, la tête touchera le dos de la toise (Flèche 10); néanmoins, si l enfant est lourd ou obèse, il y aura un vide entre le derrière de la tête de l enfant et le dos de la toise. 9. Mesureur: Vérifiez que les épaules de l enfant sont bien droites (Flèche 11), ses bras sur les côtés (Flèche 12) et au moins que les fesses se trouvent contre la toise. Notez que, avec la plupart des enfants d âge préscolaire qui ne sont ni lourds ni obèses, la tête, les omoplates, les fesses, les chevilles et les genoux toucheront le dos de la toise (Flèches 10, 13, 14, 15 et 5). 10. Mesureur et assistant: Vérifiez la position de l enfant (Flèches 1-15). Répétez certaines étapes si nécessaire. 11. Mesureur: Lorsque la position de l enfant est correcte, faites descendre le curseur sur la tête de l enfant (Flèche 16), en vous assurant qu il aplatit bien ses cheveux. Lisez et énoncez la mesure à 0,1 cm près. Retirez le curseur de la tête de l enfant et votre main gauche de son menton et laissez-le retourner près de sa mère. 12. Assistant: Enregistrez immédiatement la mesure sur le questionnaire et la montrer au mesureur. 13. Mesureur: Vérifiez que la mesure enregistrée sur le questionnaire soit juste et lisible. Demandez à l assistant de corriger toute erreur. 34

12 Illustration 1: Comment mesurer un enfant debout PIECE COULISSANTE PLACÉE FERMEMENT SUR LA TÊTE MAIN SUR LE MENTON EPAULES DROITES MAIN GAUCHE SUE LES GENOUX MAIN DROITE SUR LES TIBIAS; TALONS CONTRE LE DOS ET LA BASE DE LA TOISE MAINS SUR LES CÔTÉS MESUREUR AGENOUILLÉ ASSISTANTE AGENOUILLÉE QUESTIONNAIRE ET CRAYON SUR LA PLANCHETTE À PINCE SUR LE PLANCHER OU SUR LE SOL LIGNE DE VUE CORPS EN APUI CONTRE LA TOISE LIGNE AUXILLIAIRE 35

13 Comment mesurer un enfant allongé Se reporter à l Illustration Mesureur ou assistant: Placez la toise sur une surface dure et plane, par exemple le sol, le plancher ou une table solide. Assurez-vous que la toise est stable. 2. Assistant: Posez le questionnaire sur le sol, sur le plancher ou sur une table (Flèche 1) et agenouillez-vous derrière la base de la toise si elle se trouve sur le sol ou sur le plancher (Flèche 2). 3. Mesureur: Agenouillez-vous à droite de l enfant (aux pieds de l enfant) de manière à pouvoir déplacer la pièce de maintien des pieds avec votre main droite (Flèche 3). 4. Mesureur et assistant: Avec l aide de la mère, allongez doucement l enfant sur la toise; le mesureur doit soutenir le torse de l enfant, tandis que l assistant soutient sa tête. 5. Assistant: Mettez vos mains sur les oreilles de l enfant (Flèche 4). Avec vos bras tendus (Flèche 5), placez la tête de l enfant contre la base de la toise. L enfant devrait regarder bien droit devant lui (Flèche 6) de manière à ce que sa ligne de vue soit perpendiculaire à la planche. Votre tête devrait être droite au-dessus de la tête de l enfant. Regardez la tête de l enfant pour vous assurez qu elle est dans une position correcte contre la base de la toise. 6. Mesureur: Vérifiez que l enfant est couché à plat au centre de la toise (Flèche 7). Placez les genoux et les pieds de l enfant dans la position correcte, ou unis ou écartés. Il y a trois positions possibles pour les genoux et les pieds: a. Genoux unis et pieds unis b. Genoux unis et pieds écartés Ceux qui se touchent les premiers! c. Genoux écartés et pieds unis. 7. Mesureur: Avec votre pouce contre votre index, mettez votre main gauche sur les genoux de l enfant (Flèche 8) et appuyez doucement mais fermement contre la toise. N entourez pas les genoux avec votre main et ne pressez pas les genoux l un contre l autre. Assurez-vous que les jambes de l enfant sont bien droites. 8. Mesureur: Vérifiez la position de l enfant (Flèches 1-8). Répétez certaines étapes si nécessaire. 9. Mesureur: Lorsque la position de l enfant est correcte, faites glisser la pièce de maintien des pieds avec votre main droite jusqu à ce qu elle s appuie contre les talons de l enfant (Flèche 9). Lisez la mesure à 0,1 cm près et énoncez-la à l assistant. Laissez l enfant retourner près de sa mère. 10. Assistant: Enregistrez la mesure sur le questionnaire et montrez-la au mesureur pour confirmation. 11. Mesureur: Vérifiez que la mesure inscrite sur le questionnaire est exacte et lisible. Demandez à l assistant de corriger toute erreur. 36

14 Illustration 2: Comment mesurer un enfant allongé MESUREUR AGENOUILLÉE ASSISTANTE AGENOUILLÉE BRAS TENDUS, MAIS RELAXÉS MAIN SUR LES GENOUX, JAMBES TENDUES PIEDS DE L ENFANT À PLAT CONTRE LA PIÈCE DE MAINTIEN DESPIEDS MAINS PLACÉES SUR LES OREILLES, TÊTE CONTRE LA BASE DE LA TOISE ENFANT À PLAT CONTRELA TOISE LIGNE DE VUE PERPENDICULAIRE À LA BASE DE LA TOISE QUESTIONNAIRE ET CRAYON SUR LA PLANCHETTE À PINCE SUR LE PLANCHER OU SUR LE SOL 37

15 Pesée à l aide de la balance électronique de l Unicef (Uniscale) La balance électronique de l Unicef (parfois appelée Uniscale) permet une pesée rapide, facile et précise. Elle est adaptée aux enquêtes auprès des ménages telles que l enquête d impact SYGRI. La balance est alimentée par des batteries au lithium de longue durée. Celles-ci s épuiseront après un million au moins de pesées ou dureront environ dix ans. Les batteries et le coeur électronique de la balance sont enfermés dans une unité scellée de manière à éviter tout dommage par la chaleur, l humidité ou la poussière. La cellule solaire ne sert qu à mettre en marche la balance et à tarer la balance. Pour augmenter la durée de vie de la batterie, la balance s éteint automatiquement si elle reste inutilisée pendant deux minutes. Note: Tarer signifie automatiquement soustraire le poids de la mère lorsque la mère et l enfant sont pesés ensemble. Cela est particulièrement utile sur le terrain. Préparer la balance électronique de l Unicef pour l emploi (a) (b) (c) (d) Placez la balance sur une surface plane et dure (bois, béton ou terre ferme). Une surface inégale et qui n est pas dure peut engendrer des erreurs dans les mesures. La balance ne fonctionnera pas correctement si elle devient trop chaude. Il est préférable de l utiliser à l ombre ou à l intérieur. Si la balance devient trop chaude et ne fonctionne pas correctement, déplacez-la dans un endroit moins chaud et attendez 15 minutes avant de la remettre en marche. La balance doit s ajuster aux changements de température. Si vous l installez dans un endroit où la température est différente, attendez 15 minutes avant de la remettre en marche. Manipulez la balance avec soin. Prenez soin de ne pas laisser tomber la balance et de ne pas la cogner. Ne pesez pas d objets dont le poids dépasse 150 kg. Ne rangez pas la balance en plein soleil ou dans d autres endroits chauds. Protégez la balance contre l humidité excessive. N utilisez pas la balance à des températures inférieures à 0º C ou supérieures à 45º C. Peser un enfant qui peut se tenir debout (a) Mettez la balance en marche en couvrant les cellules solaires pendant moins d une seconde. L écran affichera d abord, puis. Attendez jusqu à ce qu apparaisse. Couvrir les cellules solaires pendant moins d une seconde. La balance se prépare à l emploi. La balance est prête à l emploi. (b) (c) Demandez à l enfant de se mettre debout sur la balance. Enregistrez le poids de l enfant. Note: Tout enfant qui n est pas tranquille et refuse de monter sur la balance peut être pesé tenu par un adulte, comme il est décrit ci-dessous. 38

16 Peser un bébé ou un jeune enfant tenu par un adulte (Tare) Note: symbolise l image de la mère et de l enfant qui apparaît à gauche sur l écran d affichage lorsque la balance a été tarée. (a) Mettez en marche la balance (comme ci-dessus) en couvrant les cellules solaires pendant moins d une seconde. (b) Demandez à la mère ou à la personne qui la remplace de monter sur la balance. Assurez-vous que les cellules solaires ne sont pas couvertes par une jupe ou par les pieds de la personne. Le poids de la mère s affichera en deux secondes. Note: La personne pesée doit rester immobile sur la balance. Le poids de la mère s inscrit sur l écran d affichage. (c) La mère étant immobile sur la balance, couvrez les cellules solaires pendant moins d une seconde. (d) L écran affichera. La petite image de la mère et du bébé signifie que la balance s ajuste (se tare) elle-même ignorant le poids de la mère et se préparant à peser uniquement l enfant. (e) (f) Couvrez les cellules solaires pendant moins d une seconde pour tarer le poids de la mère. Une fois tarée, l écran indiquera. Donnez le bébé à sa mère. (g) (h) La mère tient le bébé, mais seul le poids de l enfant sera affiché. Enregistrez le poids du bébé. Note: La balance continuera d afficher seulement le poids du bébé tant que les cellules solaires sont couvertes ou jusqu à ce que l assistant redonne le bébé à sa mère. La mère reste sur la balance mais seul le poids du bébé apparaît sur l écran d affichage. Tarer les poids: points importants Si une personne autre que la mère participe, le poids de la personne qui tiendra l enfant doit être affiché (puis taré) avant que l enfant soit donné à la personne pour la pesée. La même personne dont le poids est taré doit aussi tenir l enfant. Si la personne sur la balance bouge trop pendant la pesée, l affichage passera de à jusqu à ce que la personne se soit stabilisée. 39

17 Raisons pour lesquelles il pourrait ne pas être possible de tarer la balance: La cellule solaire n a pas été recouverte complètement. La cellule solaire a été couverte pendant plus d une seconde. Essayez de la couvrir pendant moins d une seconde. Il n y a pas assez de lumière. Déplacez la balance dans une endroit plus éclairé. La personne pèse plus de 120 kg. Demandez à une personne plus légère de monter sur la balance. Messages d erreurs Que faire si l affichage de la balance indique... E01: La balance doit se réajuster d elle-même. La personne doit descendre de la balance jusqu à ce que l affichage E01 réapparaisse. E02 et s éteint automatiquement: E03 et s éteint automatiquement: E04 après une pesée: E05 pendant quelques secondes après que vous essayer de remettre l affichage à 0.0 : Assurez-vous qu il n y a rien sur la balance et essayez de nouveau de la remettre en marche. La balance est soit trop chaude soit trop froide. Déplacez-la dans un autre endroit où la température varie entre 0º C et 45º C. Attendez 15 minutes pour que la balance s ajuste à la nouvelle température, puis remettez-la en marche. La personne est trop lourde (plus de 150 kg.). Faites-la descendre de la balance et demandez à une personne plus légère d y monter. La personne est trop lourde pour la tare (plus de 120 kg.). Faites-la descendre de la balance et demandez à une personne plus légère d y monter. Entretien et rangement Pour nettoyer la balance, essuyez la surface avec un linge humide. Ne plongez jamais la balance dans l eau. Ne rangez pas la balance en plein soleil ou dans d autres endroits chauds. Pesée à l aide d une balance à tableau suspendue Se reporter à l Error! Reference source not found.. 1. Mesureur et assistant: Accrochez la balance à une branche d arbre, une poutre de plafond ou à un poteau tenu par deux personnes. Peut-être faudra-t-il une corde pour accrocher la balance au niveau des yeux. Demandez à la mère de déshabiller l enfant. 2. Assistant: Attachez la culotte ou le sac de pesée du bébé au crochet de la balance et ajustez la balance à zéro, puis enlevez la culotte ou le sac de pesée de la balance. 3. Mesureur: Demandez à la mère de tenir l enfant. Si vous pesez un enfant d environ un an ou plus (c est-à-dire des enfants qui peuvent tenir la tête droite), utilisez la culotte de pesée de l enfant et passez vos mains à travers les trous des jambes (Flèche 1). Tenez les pieds de l enfant, faites passer les jambes à travers les trous (Flèches 2) et mettez la culotte à l enfant. Assurez-vous que la sangle de la culotte se trouve devant. Si vous pesez un bébé de moins d un an (c est-à-dire un bébé qui ne peut pas tenir la tête droite), utilisez un sac de pesée. Demandez à l assistant de tenir le sac de pesée dans ses bras ouverts et à la mère de mettre le bébé dans les bras de l assistant qui tient le sac de pesée. Assurez-vous que la tête du bébé est à l intérieur du sac de pesée (il n y a pas d inconvénient à ce que les jambes du bébé sortent de l autre bout du sac de pesée). 4. Mesureur: Si vous pesez un enfant âgé de plus d un an à l aide d une culotte de pesée, prenez l enfant déjà placé dans la culotte de pesée à sa mère. Soutenez-le dans un bras tout en tenant la sangle de la culotte de pesée dans l autre. Ne portez pas l enfant par la sangle uniquement. Faites descendre doucement l enfant et laissez-le pendre librement (Flèche 3). 40

18 Si vous pesez un bébé âgé de moins d un an à l aide d un sac de pesée, prenez le bébé dans le sac de pesée à l assistant. Soutenez-le bébé dans un bras tout en tenant la sangle du sac de pesée dans l autre. Ne portez pas l enfant par la sangle uniquement. Faites descendre doucement l enfant et laissez-le pendre librement (Flèche 4). 5. Assistant: Placez-vous à côté et légèrement derrière le mesureur de façon à pouvoir voir la balance et l enfant. Le questionnaire doit être prêt (Flèche 5). Assurez-vous que l enfant ne porte rien d autre que la culotte ou la sac de pesée. 6. Mesureur et assistant: Vérifiez la position de l enfant. Répétez certaines étapes si nécessaire. 7. Mesureur: Tenez la balance et lisez le poids à 0,1 kg près (Flèche 6). Dites à voix haute la mesure lorsque l enfant est tranquille et que l aiguille de la balance ne bouge pas. Même les enfants agités lorsqu ils sont dans la culotte de pesée deviendront immobiles un moment et vous pourrez lire le poids. Attendez que l aiguille arrête d osciller. 8. Assistant: Notez immédiatement la mesure sur le questionnaire et montrez-la au mesureur pour confirmation. 9. Mesureur: Pendant que l assistant note la mesure, placez un bras autour de l enfant dans la culotte ou le sac de pesée et retirer les sangles du crochet de la balance. Rendez l enfant à sa mère et aidez-la à sortir l enfant de la culotte ou du sac. 10. Mesureur: Vérifiez que la mesure inscrite sur le questionnaire est exacte et lisible. Demandez à l assistant d effacer ou de corriger toute erreur. Illustration 3: Pesée de l enfant en utilisant la balance suspendue LEGENDE: 1. PASSER LES MAINS À TRAVERS LES TROUS DES JAMBES 2. SAISIR LES PIEDS 3. L ENFANT PEND LIBREMENT 4. BÉBÉ DANS LE SAC DE PESÉE 5. L ASSISTANT AVEC LE QUESTIONNAIRE 6. LE MESUREUR LIT LE CADRAN AU NIVEAU DES YEUX 41

19 Annexe 1 Questionnaire pour l enquête Note: Téléchargez une copie du questionnaire (en format PDF) sur le site Utilisez ce questionnaire pour insérer la traduction dans la langue locale ou des adaptations locales. 42

20 43

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER CHAPITRE 2 DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER Ce chapitre s adresse aux directeurs de programme, à leurs partenaires nationaux, aux coordinateurs d enquête et au personnel technique. Il vous aidera

Plus en détail

Enquêtes Démographiques et de Santé

Enquêtes Démographiques et de Santé Manuel de terrain pour les biomarqueurs et les mesures anthropométriques Enquêtes Démographiques et de Santé Ce document fait partie du Kit d outils méthodologiques des Enquêtes Démographiques et de Santé

Plus en détail

A agrafer à la fiche d enquête impérativement. Logement dans une concession avec cour et plusieurs logements

A agrafer à la fiche d enquête impérativement. Logement dans une concession avec cour et plusieurs logements 62 Numéro questionnaire (par équipe) Numéro échantillon Date de l enquête: Nom de la famille déplacée Ville/Commune Latitude (GPS) - si applicable 1. SITUATION ABRI 1. Comment définiriez-vous l abri actuel?

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure 3,5-15 kg IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure Le Tri-Cotti est disponible en 3 tailles : Small = 34, 36, 38 Medium = 40, 42 Large = 44, 46. Pour choisir la bonne taille, il ne faut pas

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit.

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. Introduction Au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation exponentielle du nombre d infestation

Plus en détail

Didacticiel n 11 - Créer un demi-niveau

Didacticiel n 11 - Créer un demi-niveau Architecte d intérieur 3D 2006 - Manuel d utilisation Didacticiel n 11 - Créer un demi-niveau Les didacticiels précédents ont permis d acquérir les bases indispensables pour la modélisation de projets

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur rappeler les limites de leur mandat et de leur permettre de

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DU DEVELOPPEMENT ---------- SECRETARIAT GENERAL ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DU DEVELOPPEMENT ---------- SECRETARIAT GENERAL ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DU DEVELOPPEMENT ---------- SECRETARIAT GENERAL ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ENQUETE BURKINABE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES ENQUÊTE

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA COLLECTE DES DONNÉES

PRÉPARATION DE LA COLLECTE DES DONNÉES CHAPITRE 5 PRÉPARATION DE LA COLLECTE DES DONNÉES Ce chapitre a été écrit à l intention des coordinateurs d enquête et du personnel technique. Il vous aidera à : Prendre les dispositions logistiques ;

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Questionnaires sur les étapes du développement

Questionnaires sur les étapes du développement Questionnaires sur les étapes du développement De 31 mois 16 jours à 34 mois 15 jours Questionnaire 33 mois S il vous plaît, veuillez répondre aux questions suivantes. Veuillez utiliser un stylo à encre

Plus en détail

p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3

p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3 Cahier de laboratoire de Méthodes quantitatives avec Classeur ( L i b r e O f f i c e C a l c ) p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3 L A B O R A T O I R E 1 Table des matières S E F A M I

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION

TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION FICHE ANIMATION OBJECTIF > Entretien, gestion et suivi TABLEAU À POCHES SUIVI ET GESTION Définir les responsabilités concernant chacune des tâches de gestion et d entretien du système construit. Relever

Plus en détail

Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte

Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte CITSS Système de suivi des droits d émission (Compliance Instrument Tracking System Service) Mars 2013 Table des matières 1.0 Introduction... 6 1.1 Volume

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

GS301-A Notice d installation et d utilisation.

GS301-A Notice d installation et d utilisation. IMPORTANT: LIRE ENTIEREMENT CETTE NOTICE ET LA COMPRENDRE. GARDER CETTE NOTICE EN LIEU SUR ET IMMEDIATEMENT ACCESSIBLE. Alarme Périphérique Infra-Rouge GS301-A Notice d installation et d utilisation. Description

Plus en détail

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page : 2 A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. A.1. VUE D ENSEMBLE A.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT!" #! $! %&' ( ) * µ +, µ $# (& % ± -. /01)0$ ' &%(% 2 3,)/4 $ A.3. CARACTERISTIQUES MECANIQUES. PARAMETRES Valeur

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Auteure : Natalie Poulin-Lehoux

Auteure : Natalie Poulin-Lehoux Édition Centre FORA 432, avenue Westmount, unité H Sudbury (Ontario) P3A 5Z8 Information : 705-524-3672 Télécopieur : 705-524-8535 Commandes : cranger@centrefora.on.ca Site Web : www.centrefora.on.ca Auteure

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse Solution générique Table des matières 1.0 Introduction...3 Au sujet de la solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse....3

Plus en détail

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad 1. Découvrir l ipad Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, l utilisation de l ipad est très intuitive et, surtout, votre tablette obéit au doigt et à l œil. Vous ne pourrez bientôt plus vous

Plus en détail

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT?

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? Centre d apprentissage et de développement organisationnel Service des ressources humaines Introduction

Plus en détail

MC1-F www.primo-elektro.be

MC1-F www.primo-elektro.be NOTICE D UTILISATION CAFETIÈRE MUG ISOTHERME www.primo-elektro.be WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE 2 WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE Lisez toutes les instructions Conservez-les pour consultation ultérieure 1. CONDITIONS DE GARANTIE

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

INSTALLATION SIMPLE. Solatube. 160 DS Ø 25 cm 290 DS Ø 35 cm. Instructions d installation pour :

INSTALLATION SIMPLE. Solatube. 160 DS Ø 25 cm 290 DS Ø 35 cm. Instructions d installation pour : INSTALLATION SIMPLE Solatube Instructions d installation pour : 160 DS Ø 25 cm 290 DS Ø 35 cm Installation en 6 étapes Étape 1 Placez le solin (plat & toit à tuiles) p. 5-6 Étape 2 Placez le tube supérieur

Plus en détail

Ville d Ozoir-la-Ferrière

Ville d Ozoir-la-Ferrière Ville d Ozoir-la-Ferrière Procédure Adaptée au sens de l Article 28 du C.M.P0 Décret n 2006-975 du 1 er août 2006 portant nouveau Code des Marchés Publics LOCATION, INSTALLATION, ENTRETIEN D UNE PATINOIRE

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Dragon Naturally Speaking 12.0

Dragon Naturally Speaking 12.0 Dragon Naturally Speaking 12.0 Dragon Naturally Speaking est un logiciel de dictée vocale basée sur la reconnaissance de la voix. Ce type de logiciel transcrit tout ce que vous dictez dans des logiciels

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Déclaration du promoteur de régime

Déclaration du promoteur de régime Déclaration du promoteur de régime mande de prestations d invalidité de longue durée mande d exonération des primes des garanties suivantes : Assurance vie de base ou facultative Décès et mutilation accidentels

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations COU Vous penchez la tête vers l avant pour regarder: L écran est trop bas Les imprimés à plat sur le bureau Le clavier

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/.

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS GUIDE DE L UTILISATEUR SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 Table des matières 1 Termes techniques, icônes et boutons... 4 1.1 Termes techniques... 4

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

Avant-propos. Présentation des feuilles du classeur :

Avant-propos. Présentation des feuilles du classeur : Tenir les comptes de la coopérative scolaire sur le fichier «tableur» «OCCE Comptes Coop» TUTORIEL Avant-propos L Association Départementale O.C.C.E vous propose un fichier «tableur» qui permet de tenir

Plus en détail

Guide de préparation aux situations d urgence

Guide de préparation aux situations d urgence Guide de préparation aux situations d urgence Soyez Prêts! disponible sur le portail interministériel de prévention des risques majeurs http://www.risques.gouv.fr Faire face en attendant les équipes de

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur)

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur) CENTRAL MARKET Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes 1. Matériel 78 cartes : 50 cartes produits, 15 cartes action, 5 cartes revenu (1 de chaque couleur) 5 cartes rappel de couleur (1 de chaque

Plus en détail

Synthèse Mon projet d emploi

Synthèse Mon projet d emploi Synthèse Mon projet d emploi Nom : Date : Complété par : TÉVA Estrie 2012 La synthèse permet de recueillir les informations notées dans les questionnaires et de constater les ressemblances et les différences

Plus en détail

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Ce livret de l évaluateur se divise en deux sections. La première section comprend : des instructions à l intention de l évaluateur sur la façon d administrer le

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

GUIDE DE LA PRÉSERVATION DES DOCUMENTS ESSENTIELS LORS D UNE URGENCE OU D UN SINISTRE

GUIDE DE LA PRÉSERVATION DES DOCUMENTS ESSENTIELS LORS D UNE URGENCE OU D UN SINISTRE GUIDE DE LA PRÉSERVATION DES DOCUMENTS ESSENTIELS LORS D UNE URGENCE OU D UN SINISTRE LE PRÉSENT GUIDE CONTIENT CE QUI SUIT : 1. PLAN DE PRÉVENTION Étapes à suivre pour amoindrir les possibilités de pertes

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 05 octobre et du 24 octobre 2012 Présentateurs : Réjean Côté

Club informatique Mont-Bruno Séances du 05 octobre et du 24 octobre 2012 Présentateurs : Réjean Côté Contenu de la rencontre Club informatique Mont-Bruno Séances du 05 octobre et du 24 octobre 2012 Présentateurs : Réjean Côté Les fonctions de base de Windows Live Mail, Windows Mail et Outlook Express

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

INSTITUT HAÏTIEN DE STATISTIQUE ET D INFORMATIQUE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE

INSTITUT HAÏTIEN DE STATISTIQUE ET D INFORMATIQUE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE REPUBLIQUE D HAÏTI MINISTERE D ECONOMIE ET DES FINANCES INSTITUT HAÏTIEN DE STATISTIQUE ET D INFORMATIQUE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE MANUEL D INSTRUCTIONS AUX SUPERVISEURS ET AUX RESPONSABLES DE

Plus en détail

de permis de restauration et de vente

de permis de restauration et de vente Guide Demande de permis de restauration et de vente aide-mémoire Guide - Demande de permis de restauration et de vente au détail Liste des éléments à joindre à votre envoi afin d obtenir votre permis au

Plus en détail

Livre Bibliothèque. Bénédiction Eglise

Livre Bibliothèque. Bénédiction Eglise Emanuele Ormella Design : Frank Czarné Nombre de joueurs : 2-5 Age : 12+ Durée : 90-120 minutes CONTENU Un plateau de jeu (avec la carte de la région, le tableau d affichage des prix et le marché principal)

Plus en détail

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement 00 A-MIP 00 Manuel d installation et de fonctionnement Informations Générales Important Lisez ce mode d'emploi avant l installation et l utilisation de l Aivia. Lisez attentivement cette section et suivez

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE SUJET DE CONCOURS COMMUN AUX CENTRES DE GESTION : CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ENVIRONNEMENT, HYGIENE» Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

A.-M. Cubat PMB - Import de lecteurs - Généralités Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-lecteurs

A.-M. Cubat PMB - Import de lecteurs - Généralités Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/import-de-lecteurs A.-M. Cubat PMB - Import de lecteurs - Généralités Page 1 Diverses méthodes d import de lecteurs Les données (noms, prénoms, adresses. des lecteurs) proviennent en général du secrétariat, et se trouvent

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR LES MONTRES QUARTZ ANALOGIQUES ET MECANIQUES

INSTRUCTIONS POUR LES MONTRES QUARTZ ANALOGIQUES ET MECANIQUES INSTRUCTIONS POUR LES MONTRES QUARTZ ANALOGIQUES ET MECANIQUES Votre montre se classe dans un des six types de montres quartz analogiques et mécaniques ci-après. Avant d utiliser votre nouvelle montre,

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail