Retour d expérience «Slow Steaming» CMA CGM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour d expérience «Slow Steaming» CMA CGM"

Transcription

1 Retour d expérience «Slow Steaming» CMA CGM ENSM Optimisation énergétique des navires de commerce janvier 2012 Ludovic GERARD, Vice President

2 Sommaire Définitions Genèse Impact opérationnel Impact technique Etpourquelques%deplus 2

3 Définitions : slow steaming et super slow steaming Slow-steaming(2S) - vitesse du navire inférieure ou égale à nœuds - chargedumoteurinférieureouégaleà40%desachargenominal Super slow-steaming(3s) - vitesse du navire inférieure ou égale à 16 nœuds - charge du moteur inférieure à 15% de sa charge nominale. 3

4 Retour d expérience «slow steaming» Définitions Genèse Impact opérationnel Impact technique Etpourquelques%deplus 4

5 Pourquoi le «slow steaming»? Germanischer Lloyd / Possible HFO price evolution next 30 years, Torsten Schramm,

6 Pourquoi le «slow steaming»? 6

7 Pourquoi le «slow steaming»? 7

8 Pourquoi le «slow steaming» : Mise en place 40-45% MCR "Eco Speed" validation - Engine manufacturers allowed continuous operation at 40-45% power - Green Light Information circulated to all ships with technical advises - Fleet in service, owned and chartered, having good operational results - Measurement of ship's performance, record datas - No detrimental findings - Start to change minds on board and ashore - Communications ashore New brain storming - Theorical (model test, trials, engine test bed records) researches show that further speed reduction is profitable - Contact with engine manufacturers to check technical feasibility - Identification of critical parameters and engine attributes - Organize dedicated team of superintendents to follow up Live tests - Target first strategic vessels : larger container ships, over 5700 Teu size - Identify with Lines Management legs where there is enough buffer to reduce the speed - Instruct relevant vessels to start tests, gradually reducing the power day by day down to 10% - Close monitoring of events 8

9 Pourquoi le «slow steaming» : Mise en place Collection of datas - Collect all ship's performance datas - prepare and update powering curves, based on model tests and live tests - revert to lines right after performing the tests to keep communication channel and interest alive Roadshow to convince lines and management - convince in priority top management, dedicated meetings to be organised - identify most cooperative people from line management, ensure they also attend management meetings, lines meetings to express their results - explain, show, demonstrate the savings, give yearly figures which are more impressive Further tests and implementation to smaller vessels - the more lines switching to super slow speed, accumulate records and results - start tests on older and smaller vessels where more technical issues will be faced - continue close monitoring, no one has long term experience of super slow steaming - feed back all experience to newbuilding dept for next generation of vessels 9

10 Retour d expérience «slow steaming» Définitions Genèse Impact opérationnel - Exemple de deux Lignes majeures Impact technique Etpourquelques%deplus 10

11 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: tradechine Nord Europe FAL China North Europe trade map, CMA CGM 11

12 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine Nord Europe Larentabilitéestacquisedèsqueleprixdufuelatteint200$/t Voyage Cost $20,000,000 $18,000,000 $16,000,000 $14,000,000 $12,000,000 $10,000,000 $8,000,000 $6,000,000 $4,000,000 Comparison of voyage cost for various HFO prices (2+5) Voyage length (days) $1,000 $950 $900 $850 $800 $750 $700 $650 $600 $550 $500 $450 $400 $350 $300 $250 $200 $150 $100 $50 12

13 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine Nord Europe Sur un voyage, le fuel représente aujourd hui le premier poste de dépense. 70 days Voyage, HFO $400/mt 77 days Voyage, HFO $400/mt 9% 0% 10% 0% 14% 31% 16% 38% 46% 36% 70 days Voyage, HFO $1,000/mt 77 days Voyage, HFO $1,000/mt 9% 5% 0% 18% 10% 6% 0% 24% 68% 60% Hire HFO Canal Port Cost Others 13

14 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine Nord Europe EEOI Evolution EEOI voyage days 70 days 77 days 84 days EEOI yearly EEOI voyage (x 100,000) EEOI Year 14

15 «Slow steaming», résultat financier Exemple 2: trade Chine cote ouest USA Transpacific trade map 15

16 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine cote ouest USA Larentabilitéestacquisedèsqueleprixdufuelatteint250$/t Voyage Cost $7,000,000 $6,000,000 $5,000,000 $4,000,000 $3,000,000 $2,000,000 $1,000,000 Comparison of voyage cost for various HFO prices 35 Days 42 Days 42 Days (2+5) Voyage length (days) $1,000 $950 $900 $850 $800 $750 $700 $650 $600 $550 $500 $450 $400 $350 $300 $250 $200 $150 $100 $50 16

17 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine cote ouest USA La part représentée par le fuel est accentuée par l absence de passage de canal. 35 days Voyage, HFO $400/mt 42 days Voyage, HFO $400/mt 0% 5% 0% 0% 6% 0% 35% 46% 60% 48% 35 days Voyage, HFO $1000/mt 42 days Voyage, HFO $1000/mt 0% 3% 0% 19% 0% 3% 0% 27% 78% 70% Hire HFO Canal Port Cost Others 17

18 «Slow steaming», résultat financier Exemple 1: trade Chine cote ouest USA EEOI voyage days 42 days 42b days EEOI yearly EEOI voyage (x 100,000) EEOI Year 18

19 Retour d expérience «slow steaming» Définitions Genèse Impact opérationnel Impact technique Etpourquelques%deplus 19

20 Slow steaming: impact technique Les craintes: Mauvaise combustion Encrassement du collecteur de balayage Encrassement des turbos. Fonctionnement continue des soufflantes auxiliaires Usure corrosive des chemises Encrassement des chaudières de récupérations 20

21 Slow steaming: impact technique Standardisation des injecteurs«sans sac»: Depuis2001CMACGMaadoptéenstandardlesinjecteurstype«slidefuelvalve»deMAN Ces injecteurs permettent une fin d injection franche et diminue les imbrûlés. LaversionWärtsilädecetypedenezseratestéecetteannée. 21

22 Slow steaming: impact technique Crainte: encrassement prématuré. Résultat: non et oui. Non sur les K98. Le degré d encrassement dépend du fuel utilisé indépendamment de la charge moteur. Ouisurlesmoteursdepluspetitalésage. S70MC-C K98MC-C 22

23 Slow steaming: impact technique Crainte: encrassement prématuré. Résultat: non. En apportant un soin particulier à l entretien des filtres à air et à la fréquence des nettoyages. CMACGMNORMAturboN 2 Type MET83SE, moteur 12K98MC-C Mk heuresdemarches(>5ans) 3 ans en slow steaming sur ligne trans-pacifique 23

24 Slow steaming: impact technique Crainte:«surcharge» des moteurs d entrainement, avaries, incendie. Résultat: non. Les avaries majeur sont due à l absence de surveillance lors des«rondes» machines. Lepointdepurgedes soufflantes auxiliaires doit toujours rester dégagé. Sans cela, la surpression chasse la graisse du roulement vers les enroulements du moteur. Fonctionnement continue des soufflantes auxiliaires 24

25 Slow steaming: impact technique Crainte: température de chemise trop basse, hydrolysation et condensation des SOx. Résultat: Non sur les K98MC-C et ME. En cours d investigation sur les RT-Flex96C. Statistiquement moins d avarie de chemise en slow steaming. Aucune avarie de chemise en super slow-steaming quelque soit le constructeur. L état de l ensemble piston chemise est plus lié aux propriétés de combustion du fuel qu à son taux de soufre. 12K98ME Mk7 Taux de graissage: 0,6 g/kwh Charge moteur moyenne: 40% Taux de soufre du fuel: 2,41% 3,14% 25

26 Slow steaming: impact technique Crainte: passage des gaz trop lent associé à une mauvaise combustion génère unsurcroitdedépôtdesuiesdanslachaudière. Résultat: Pas de différence flagrante sur les navires CMAShips. Le design de navire à chaudière récupératrice (tubes de fumée) de faible puissance ralentit moinslepassagedesgaz(deltatetdeltapfaible). La différence d un voyage à l autre semble plus liée aux propriétés de combustion du fuel qu à la charge du moteur. Tubes de fumée d une chaudière récupératrice. L utilisation de brisures de coquilles de noix sèches ainsi que l application d une montée en allure tous les deux jours pour lessivage des TS apporte des résultats satisfaisants. 26

27 Retour d expérience «slow steaming» Définitions Genèse Impact opérationnel Impact technique Etpourquelques%deplus 27

28 Et pour quelques % de plus Depuis 2009, CMA Ships a développé en collaboration avec MAN un système permettant l isolement d une turbo de façon réversible. Principe: Deux vannes portes viennent isoler l entrée gaz et la sortie compresseur d une turbo à basse charge. Les gaz ainsi déviés vont alimenter les autres turbos améliorant leur efficacité. La pression du collecteur d air de balayage augmente faisant ainsi augmenter les pressions de compression. 28

29 Et pour quelques % de plus Exemple sur le CMA CGM NABUCCO Pression collecteur de balayage BARS T/C 4 T/C % MCR

30 Et pour quelques % de plus L économie réalisable dépend de la charge et du type de moteur. % fuel save 7.0% 6.0% 5.0% 4.0% 3.0% 2.0% 10K98MC-C Mk6 6.0% 5.0% 12K98MC-C Mk6 CMA-CGM NABUCCO 1.0% 0.0% %MCR % fuel save 4.0% 3.0% 2.0% 1.0% 0.0% %MCR 30

31 Et pour quelques % de plus Retour d expérience CMA-CGM PUCCINI, 5700 Evp, 10K98MC-C Après 24 mois d utilisation, nous avons constaté en comparaison avec ses sister-ships non équipés: - Une amélioration de la condition de l ensemble piston-chemise - Une diminution des dépôts dans le collecteur de balayage. - Une baisse de consommation avérée. 31

32 MERCI

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01

Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Publication IEC 61000-4-3 (Edition 3.0 2008) I-SH 01 Electromagnetic compatibility (EMC) Part 4-3: Testing and measurement techniques Radiated, radio-frequency, electromagnetic field immunity test INTERPRETATION

Plus en détail

Dominique FINON Directeur de recherche CNRS CNR, CIRED

Dominique FINON Directeur de recherche CNRS CNR, CIRED La Russie, les gaziers européens et la Commission i européenne: les limites de la politique gazière extérieure et du pouvoir de marché de vendeur russe Dominique FINON Directeur de recherche h CNRS, CIRED

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts

AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts About the College Board The College Board is a mission-driven not-for-profit organization that connects students to college success and opportunity. Founded

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Conférence Ecoconception

Conférence Ecoconception Conférence Ecoconception Bâtiment, Eau, Industrie, Energie : Quel impact de la Directive Ecoconception sur les pompes, les moteurs et les compresseurs? Que se passe-t-il au delà de nos frontières européennes?

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Relance turbocompresseur et hybridation pneumatique

Relance turbocompresseur et hybridation pneumatique Relance turbocompresseur et hybridation pneumatique CHARLE Alain, VASILE Iulian, HIGELIN Pascal Ecole Polytechnique de l'université d Orléans Laboratoire de Mécanique et Énergétique 8, rue Léonard de Vinci,

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Le Moteur Diesel Industriel

Le Moteur Diesel Industriel Le Moteur Diesel Industriel Marcos PAGOTO Senior Engineer R&D Engineering Medium Speed MAN Diesel & Turbo MAN Diesel & Turbo Marcos PAGOTO Le Moteur Diesel Industriel 02/04/2013 < 1 > Avis de non-responsabilité

Plus en détail

introduction en Bourse Alternext

introduction en Bourse Alternext introduction en Bourse Alternext Février 2013 www.finadoc-actionnal.com 1 pourquoi s introduire? PARIS, 19 FEBRUARY 2013 A new Ernst & Young survey shows that institutional investors are increasingly positive

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT

40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT 40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT FIRST PART Answer question 1 or question 2. Question 1 Simon Dillon commenced in business on 1 January 2004. He invested

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Multi Beam antenna informations and assembly instructions. Notice d utilisation et de pointage antenne multi - satellites. Informations Importantes

Multi Beam antenna informations and assembly instructions. Notice d utilisation et de pointage antenne multi - satellites. Informations Importantes Notice d utilisation et de pointage antenne multi - satellites Multi Beam antenna informations and assembly instructions Informations Importantes Cette antenne permet de recevoir jusqu à 8 satellites de

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE ATELIER REGIONAL SUR L UTILISATION DE LA CHAÎNE DU FROID en AFRIQUE SUBSAHARIENNE 4-6 juin 2012 Yaoundé, Cameroun Technical Expert Sustainabilty Manager Carrier Transicold André STUMPF Vice Président Comité

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Nouveau Catana 59. A la pointe du design et des performances. New Catana 59. The cutting edge of design and performance.

Nouveau Catana 59. A la pointe du design et des performances. New Catana 59. The cutting edge of design and performance. 59 C A T A N A C A T A M A R A N S Nouveau Catana 59. A la pointe du design et des performances. New Catana 59. The cutting edge of design and performance. Après de nombreux mois d études et de recherches

Plus en détail

EIGHTH SESSION. "Project Management"

EIGHTH SESSION. Project Management EIGHTH SESSION "Project Management" Objectifs : L objectif de cette scéance est d apprendre à analyser et à planifier un projet. A cette fin nous étudierons : 1) la méthode des chemins critiques (CPM)

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Special Project Cargo

Special Project Cargo Group Special Project Cargo Commercial Manager Our Performances** Revenue 2012 : USD 15.9 billion 2013 : USD 15,9 billion 650 Offices Worldwide 18,000 Staff Worldwide Volumes 2012 : 10.6 million TEU 2013

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT CEI IEC 60784 Première édition First edition 1984-12 Instrumentation des véhicules électriques routiers Instrumentation for electric road vehicles IEC 1984 Droits de

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee

Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee Réunion du comité technique sur la gestion des déchets solides. Meeting of the Solid Waste Management Technical Committee Le 12 juin 2014 18h30 Salle de conférence de la Commission de services régionaux

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

COM&CAP MarInA-Med. Welcome!

COM&CAP MarInA-Med. Welcome! COM&CAP MarInA-Med COMmunication and CAPitalization of Maritime Integrated Approach in the Mediterranean Area Launch Event Med Maritime Projects COM&CAP MarInA-Med Kick-off meeting Welcome! The Kick Off

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN PROCÈS VERBAL RÉUNION EXTRAORDINAIRE Le jeudi, 8 mars 2012 à 19h15 Hôtel de Ville 751, rue St-Jean Casselman, ON K0A 1M0 1. APPEL À L ORDRE : La

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Choose your language :

Choose your language : Choose your language : English : INSTRUCTIONS FOR UPDATING FOR WINDOWS 7 Français : NOTICE DE MISE À JOUR POUR WINDOWS 7 English : INSTRUCTIONS FOR UPDATING FOR WINDOWS 8 Français : NOTICE DE MISE À JOUR

Plus en détail

TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES

TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES DU / FROM 05/12/2015 AU / TO 11/12/2015 SKIEZ TOUS AU TARIF ENFANT! Kids price for everyone 2 adultes + 2 enfants 2 adults + 2 children 6 jours/days 187,20 127,60

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Rare Boat Show 2011 Riva Club de France. BULLETIN D INSCRIPTION - Registration form :

Rare Boat Show 2011 Riva Club de France. BULLETIN D INSCRIPTION - Registration form : A retourner - To be retuned avant le 15 Mai 2011 - before May 15 th 2011 Rare Boat Show/Alexandre Latscha 20, avenue de la Maveria - 74000 ANNECY France. Email : info@rivaclubdefrance.com Fax : +33 (0)

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

4. The adult fare on Edmonton Transit (bus or LRT) is $3.20 per trip.

4. The adult fare on Edmonton Transit (bus or LRT) is $3.20 per trip. TRAVEL TIPS Use your ETS pass (good from May 29 through June 1) in your registration package. Important Addresses: Edmonton City Hall Edmonton Clinic Health Academy Metterra Hotel Varscona Hotel 1 Sir

Plus en détail

Population aging : A catastrophe for our health care system?

Population aging : A catastrophe for our health care system? Population aging : A catastrophe for our health care system? Amélie Quesnel-Vallée Dept. of Epidemiology & Dept. of Sociology Lee Soderstrom Dept. of Economics McGill University A catastrophe? Population

Plus en détail

Assurance Energies Renouvelables Eoliennes. Questionnaire pour des programmes risques opérationnels et pertes d exploitation

Assurance Energies Renouvelables Eoliennes. Questionnaire pour des programmes risques opérationnels et pertes d exploitation Assurance Energies Renouvelables Eoliennes. Questionnaire pour des programmes risques opérationnels et pertes d exploitation Renewable Energy Insurance Wind Turbines Proposal for Operational All Risks

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Level 1 French, 2010

Level 1 French, 2010 9 0 0 8 4 L P 1 Level 1 French, 2010 90084 Listen to and understand simple spoken French in familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Thursday 18 November 2010 LISTENING PASSAGE BOOKLET This booklet contains:

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

TARIFS PUBLICS 2015/2016 PUBLIC RATES 2015/2016

TARIFS PUBLICS 2015/2016 PUBLIC RATES 2015/2016 TARIFS PUBLICS 2015/2016 PUBLIC RATES 2015/2016 DU/FROM 05/12/2015 AU/TO 11/12/2015 SKIEZ GROUPES, VOUS Y GAGNEZ! SKI IN GROUP AND SAVE MONEY! 3 pers. minimum 6 jours/days 216,20 144,60 7 jours/days 250,60

Plus en détail

Performance et sobriété Performance and sobriety

Performance et sobriété Performance and sobriety Performance et sobriété Performance and sobriety Efficacité sur toute la ligne Efficiency from A to Z RAGNI dévoile son nouveau luminaire : le Sprint. Son style sobre mais irrésistible, l expression d

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

1 ère mondiale. Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong"

1 ère mondiale. Carol PTAK Roughly Right is better than precisely wrong 1 ère mondiale Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong" All material and content copyright 2015 Institute. All rights reserved. 1 http://demanddriveninstitute.com/ Carol PTAK est actuellement

Plus en détail

Meeting on brown crab fisheries Paris, Thursday 28th of january 2010 Context Brown crab industry faces up to many problems, especially market problems for several months. In favour of an action to improve

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

ISO TC46 / SC9 / N703 2013-05-20

ISO TC46 / SC9 / N703 2013-05-20 ISO TC46 / SC9 / N703 2013-05-20 From: Todd Carpenter ISO/TC46/SC9 Secretariat Title: Draft meeting schedule V7 40th ISO/TC 46, SC & WG Paris meeting week 3rd to 7th June 2013 Source: TC46 Secretary Project(s):

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

www.miveg.de Version 09/2013

www.miveg.de Version 09/2013 Machine à embrocher semi-automatique KW-2001 Semi-Automated Skewering-System Brochettes faites maison jusqu à 4.080 pièces par heure Skewers like handmade up to 4.080 pieces per hour No. article Description

Plus en détail

Corporate & Trade Show Video Lighting Sound

Corporate & Trade Show Video Lighting Sound Corporate & Trade Show Video Lighting Sound Que vous soyez en charge d un Evénement Corporate, d un lancement de nouveaux produits, d une soirée exceptionnelle ou encore d une exposition, PRG est définitivement

Plus en détail

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l.

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. Health Promotion in Community Pharmacy Country Report - Luxembourg Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. March 2001 Union des Pharmaciens Luxembourgeois 12, Ceinture

Plus en détail

FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011

FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011 FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011 À tous, C est avec grand plaisir que le Comité organisateur de la Fièvre Nord Américaine de ski

Plus en détail

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway QUICK START GUIDE for the LiftMaster Internet Gateway Before Starting Before starting STOP you MUST have: a router active internet connection internet gateway serial number Look at the label on the bottom

Plus en détail

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway QUICK START GUIDE for the LiftMaster Internet Gateway Before Starting Before starting STOP you MUST have: a router active internet connection internet gateway serial number Look at the label on the bottom

Plus en détail

Designed for any sea. Provisional Version

Designed for any sea. Provisional Version 2 Designed for any sea Provisional Version 3 4 Provisional Version 5 6 Live large, a revolution in space Provisional Version 7 8 The surprise is inside Provisional Version 9 10 The surprise is inside Provisional

Plus en détail

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et www.ecoviasystem.com 1 2 Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et exploitation Pour moteurs

Plus en détail

811169 & 811211 NOTICE D UTILISATION FONCTION LAMPE ET AUDIO

811169 & 811211 NOTICE D UTILISATION FONCTION LAMPE ET AUDIO 811169 & 811211 NOTICE D UTILISATION FONCTION LAMPE ET AUDIO Avant toute utilisation ouvrir la trappe à piles en prenant soin d enlever la vis, mettre 4 piles Alkaline de type AA LR06 (non incluses), en

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

COMPRESSEURS D AIR Air compressors

COMPRESSEURS D AIR Air compressors COMPRESSEURS D AIR Air compressors Forte de plus de 38 ans d expérience, PRODIF au travers de sa marque professionnelle POWAIR, est devenue une référence incontournable de l air comprimé sur son marché

Plus en détail

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine CEPS Tuesday, 29 June How to asses the cost? The aim of ETS is to reach a certain

Plus en détail

Cisco Aironet 1500 Series Access Point Power Injector Installation Instructions Instructions d'installation de l'injecteur de puissance des points

Cisco Aironet 1500 Series Access Point Power Injector Installation Instructions Instructions d'installation de l'injecteur de puissance des points Cisco Aironet 1500 Series Access Point Power Injector Installation Instructions Instructions d'installation de l'injecteur de puissance des points d'accès de la gamme Cisco Aironet 1500 2 ENGLISH Cisco

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 60831-1 1996 AMENDEMENT 1 AMENDMENT 1 2002-09 Amendement 1 Condensateurs shunt de puissance autorégénérateurs pour réseaux à courant alternatif de tension

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Notre mission : contribuer au développement des capacités à communiquer en langues étrangères

Notre mission : contribuer au développement des capacités à communiquer en langues étrangères 33 (0)3 21 75 21 contact@intercountry.com Siège / Headquarters Parc tertiaire du Rotois - 62710 Courrières Antenne commerciale / Sales office NCI PARIS LA FAYETTE - -22 Rue des Petits Hôtels - 75010 Paris

Plus en détail