Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis"

Transcription

1 Le Le Règlement sur les autorisations d enseigner en vigueur depuis le 29 juin 2006 comporte des mesures qui touchent aussi bien celles et ceux qui désirent enseigner à la formation générale des jeunes qu à la formation générale aux adultes ou à la formation professionnelle. Il précise : - les conditions de délivrance du brevet, de la licence et du permis ; - les conditions de délivrance de l autorisation provisoire ; - les conditions de renouvellement de la licence, du permis et de l autorisation provisoire ; - les modalités du stage probatoire. Ce document est disponible sur le site du Ministère de l éducation, du Loisir et des Sports (MELS), à l adresse suivante : asp La présente publication regroupe, par ordre d enseignement, les informations essentielles contenues au Règlement du MELS avec pour objectif d abréger et d alléger le tout afin de le rendre plus concret et plus accessible. Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis 20 novembre 2007

2

3 Le permis d enseigner Le permis d enseigner (art. 3) peut être délivré à la personne qui satisfait aux exigences définies à l un des paragraphes suivants : 1 e a obtenu, avant septembre 2008, un baccalauréat de 3 ans de formation à l enseignement auquel la personne était inscrite avant septembre 1998 ; 2 e détient une autorisation d enseigner délivrée à l extérieur du Canada par l autorité compétente dans la province, le territoire ou l État où elle a réussi une formation universitaire équivalant aux programmes de formation à l enseignement de 90 crédits dispensés par les universités québécoises avant 1994 ou aux programmes de 4 ans en vigueur au Québec entre 1994 et 2001 ou depuis 2001 ; 3 e détient une autorisation d enseigner délivrée au Canada, à l extérieur du Québec, par l autorité compétente dans la province ou le territoire ou elle a obtenu un baccalauréat de formation à l enseignement ; 4 e est titulaire d un baccalauréat de formation à l enseignement de 4 ans dispensé dans les universités québécoises entre 1994 et 2001 mais n a pas le statut de citoyen canadien ou de résident permanent. Validité et renouvellement Lors de sa première émission, la période de validité du permis d'enseigner (art. 30) est de 5 ans. Il peut être renouvelé (art. 34, 35 et 36) pour des périodes de 5 ans : Lorsqu il a été émis à une personne ayant complété avant 2008 un baccalauréat de formation à l enseignement de 3 ans auquel elle était inscrite avant septembre Cependant, si la personne se trouve en situation de reprise de son stage probatoire, son permis est renouvelé pour une année seulement (art. 34, 2 e alinéa). Lorsqu une personnes titulaire d une autorisation d enseigner délivrée à l extérieur du Québec, ayant obtenu un permis après avoir complété, dans une autre province canadienne, une formation en éducation équivalente au programme québécois de 3 ans en vigueur avant 1994 ou à l un des programmes québécois de 4 ans reconnus depuis, a réussi un cours sur le système scolaire du Québec. Cependant, si cette personne se trouve en situation de reprise de son stage probatoire, son permis est renouvelé pour des périodes d une année (art. 36, 2 e alinéa). 1

4 Lorsqu une personne, titulaire d une autorisation d enseigner délivrée à l extérieur du Québec (autre province canadienne ou à l étranger), a obtenu un permis d enseigner au Québec assorti de conditions l obligeant à acquérir une formation pédagogique supplémentaire, a accumulé, dans une université québécoise, 12 unités de formation en lien direct avec l enseignement que soustend le permis dont 6 se rapportant à la didactique, 3 à l évaluation des apprentissages et 3 à l intervention auprès d élèves HDA et a réussi un cours sur le système scolaire du Québec. Cependant, si cette personne se trouve en situation de reprise de sa probation, son permis est renouvelé pour des périodes de 1 an à condition qu elle ait accumulé, avant chaque renouvellement, au moins 6 des unités exigées (art. 35, 2 e alinéa). Le brevet d'enseignement Le brevet d enseignement peut être délivré : 1 e À la personne titulaire d un baccalauréat de formation à l enseignement général correspondant à l un des programmes de 4 ans offerts par les universités québécoises et reconnus entre 1994 et septembre 2001 OU à l un des programmes reconnus depuis 2001 (art. 5 et annexe 2). OU à la personne qui remplit les conditions prévues à l un des paragraphes suivants (art. 6) : 2 e elle a obtenu un permis d enseigner après avoir complété un programme de formation de 3 ans tel que décrit ci-dessus et elle a réussi le stage probatoire (voir plus loin les dispositions relatives au stage probatoire). 3 e elle a obtenu un permis d enseigner à l extérieur du Canada a réussi une formation universitaire équivalant aux programmes de formation à l enseignement de 90 crédits dispensés par les universités québécoises avant 1994 ou aux programmes de 4 ans en vigueur au Québec entre 1994 et 2001 ou depuis 2001 ; ET a) elle a accumulé au moins 12 unités dans un programme de formation à l enseignement québécois de 4 ans (depuis 1994) en lien direct avec celui que sous-tend le permis au moins 6 de ces unités se rapportant à la didactique, au moins 3 à l évaluation des apprentissages et au moins 3 à l intervention auprès des élèves HDAA ; ET b) elle a réussi un cours sur le système scolaire du Québec ; ET c) elle a réussi le stage probatoire. 2

5 4 e elle est titulaire d une autorisation d enseigner délivrée au Canada, à l extérieur du Québec, elle détient un permis d enseigner québécois, elle a réussi un cours sur le système scolaire du Québec et elle a réussi le stage probatoire. La tolérance d engagement La tolérance d engagement n étant pas une qualification légale d enseigner mais une permission exceptionnellement accordée par le ministre à une commission scolaire d utiliser les services d une personne non légalement qualifiée à défaut de pouvoir recruter quelqu un détenant une qualification légale, elle n est pas mentionnée au Règlement sur les autorisations d enseigner. Elle ne peut être délivrée que pour une année à la fois et, pour l obtenir, la commission scolaire qui embauche une personne non légalement qualifiée doit faire la preuve qu elle est dans l impossibilité de recruter une personne détenant une qualification légale. Dispositions transitoires et finales en formation générale Ce chapitre du Règlement sur les autorisations d enseigner (ch. VI) stipule que «toute autorisation d enseigner délivrée par le ministre avant l entrée en vigueur du présent règlement demeure valide» mais que «son renouvellement y est soumis» sauf pour le permis d enseigner visé à l article 6 du Règlement de 1997, qui est renouvelé conformément à ce même règlement. Des dispositions ont de plus été prises pour contrer une pénurie de personnel enseignant qui se manifeste dans plusieurs régions et qui est appréhendée dans d autres milieux. Ces dispositions prévoient la possibilité d émettre des autorisations provisoires d enseigner en formation générale jusqu au 31 août 2010 dans 2 cas particuliers (personnes détenant un baccalauréat comportant une formation disciplinaire pertinente et étudiants en 4 e année au baccalauréat en éducation) et un permis d enseigner (détenteurs d une formation permettant d enseigner au collégial) : Autorisations provisoires 1. Personnes ayant un baccalauréat ou une formation équivalente comportant 60 unités de formation disciplinaires portant sur une ou deux matières du Régime pédagogique, ayant accumulé au moins 6 unités en éducation d un programme de formation à l enseignement reconnu (4 ans) et détenant une promesse d engagement d un employeur reconnu (art. 46). Cette autorisation est assortie de conditions (art. 47) obligeant son détenteur à poursuivre sa formation dans un programme reconnu pour en obtenir le renouvellement (renouvellements possibles pour 2 périodes de 2 ans et pour 1 période de 1 an). Un brevet d enseignement peut être délivré par la suite à la personne qui a complété sa formation conformément aux exigences du ministère. 3

6 2. Personnes qui en sont à compléter la quatrième année d un baccalauréat de formation à l enseignement, qui détiennent une promesse d engagement d un employeur reconnu pour un emploi en lien direct avec leur programme de baccalauréat et à qui l université accorde la permission d occuper l emploi visé tout en complétant leur formation (art. 48). Cette autorisation est valide pour 2 ans et n est pas renouvelable. Autrement dit, la quatrième année de formation à l enseignement doit avoir été complétée au terme de ces 2 années, ce qui conduira l étudiante ou l étudiant à l obtention de son brevet (art. 48). Permis d enseigner Jusqu au 31 août 2010, un permis valide pour une seule période de 5 années (art. 50) peut être délivré à la personne qui a obtenu un baccalauréat ou une formation équivalente comportant au moins 60 unités de formation disciplinaire portant sur une ou 2 matières du Régime pédagogique qui détient une promesse d engagement d un employeur reconnu pour un emploi en lien direct avec le programme de baccalauréat visé, qui a réussi, avant le 1 er septembre 2007, un programme de formation à l enseignement collégial d au moins 30 unités et qui a réussi l examen de français. Un brevet d enseignement (art. 51) pourra être délivré à la personne qui, pendant la période de validité de ce permis, aura accumulé au moins 15 unités en éducation à l intérieur d un programme de formation à l enseignement reconnu, en lien direct avec l enseignement que sous-tend le permis, dont au moins 6 unités se rapportant à la didactique, 3 à l évaluation et 3 à l intervention auprès des EHDAA et qui aura réussi sa période probatoire. 4

7 Dispositions transitoires et finales en formation générale aux adultes Autorisation provisoire Une autorisation provisoire d enseigner en formation générale à l éducation des adultes (art. 52) peut être délivrée à la personne qui était inscrite à un programme de formation à l enseignement en formation générale à l éducation des adultes (certificats de 30 crédits en andragogie, éducation, formateurs d adultes, etc.) reconnu avant septembre 2003 pourvu qu elle l ait terminé avant le 1 er septembre 2008 et qu elle possède une des formations universitaires suivantes : 1 e pour le programme d intégration sociale, un baccalauréat comportant au moins 30 unités de formation en psychopédagogie, en adaptation scolaire, en psychologie ou l équivalent 2 e pour les matières de formation générale au secondaire, un baccalauréat comportant au moins 45 unités de formation dans la matière à enseigner 3 e pour la francisation, un baccalauréat en enseignement des langues secondes, en linguistique, en lettres, en sciences sociales ou en psychologie comportant au moins 15 unités en études françaises 4 e pour l alphabétisation et en éducation présecondaire, un baccalauréat comportant au moins 15 unités en psychoéducation, en orthopédagogie ou en sciences humaines 5 e pour le programme d intégration socioprofessionnelle, un baccalauréat comportant au moins 15 unités en psychoéducation, en sciences sociales ou en sciences humaines Une autorisation provisoire d enseigner en formation générale à l éducation des adultes (art. 53) peut être délivrée à la personne qui était inscrite à un programme de formation à l enseignement en formation générale à l éducation des adultes (certificats de 30 crédits en andragogie, éducation, formateurs d adultes, etc.) reconnu avant septembre 2003 pourvu qu elle l ait terminé avant le 1 er septembre 2008 et qu elle ait accumulé au moins 60 unités d un baccalauréat en lien avec l enseignement d un programme ou des matières de la FGA. Cette autorisation provisoire d enseigner (art. 52 et 53) est valide pour 2 ans à compter du début de l année scolaire de sa délivrance et n est pas renouvelable après le 31 août Son titulaire ne peut commencer son stage probatoire avant d avoir accumulé 24 unités d un programme de formation reconnu. 5

8 Un permis d enseigner (art. 56) peut être délivré à la personne qui a complété un programme reconnu de formation à l enseignement aux adultes (annexe 7) avant le 1 er septembre 2008 qui : 1 er satisfait aux conditions définies aux articles 52 et 53 du règlement 2 e a effectué 800 heures d enseignement Le permis est valide pour 5 ans et il peut être renouvelé pour une même durée sauf si la personne est en reprise du stage probatoire, auquel cas le renouvellement n est valide que pour 1 an. Un brevet d enseignement peut être délivré à la personne qui a satisfait aux conditions de l article 56 et réussi le stage probatoire. 6

9 L'autorisation provisoire Pour obtenir une autorisation provisoire d enseigner en formation professionnelle en vertu des modalités applicables aux programmes de formation actuels il faut remplir les conditions suivantes (art. 8) : 1 e posséder un diplôme d études professionnelles DEP au secondaire ou technique au collégial ou un baccalauréat ou encore une formation équivalant à celles menant à l un de ces diplômes, en lien direct avec la matière à enseigner ; 2 e détenir une promesse d engagement d un employeur reconnu attestant qu il entend lui confier, dans les 12 mois, un emploi en formation professionnelle en lien direct avec le programme à enseigner ; 3 e avoir accumulé au moins heures d expérience dans la pratique ou l enseignement du métier, en lien direct avec le programme ; 4 e avoir obtenu au moins 3 unités de formation en initiation à l enseignement en formation professionnelle dans un programme de formation en enseignement en formation professionnelle reconnu depuis 2002 (baccalauréat de 4 ans). La validité d une autorisation provisoire d enseigner en formation professionnelle est de 3 années à compter du début de l année scolaire de sa délivrance (art. 29). L autorisation provisoire peut être renouvelée pour les périodes suivantes (art. 37) : Une première période de 3 années si le titulaire a accumulé au moins 15 unités d un programme de formation reconnu (baccalauréat de 4 ans) ; Une deuxième période de 2 ans si le titulaire a accumulé au moins 39 unités du même programme ; Une dernière période de 2 années si le titulaire a accumulé au moins 63 unités. 7

10 La licence d'enseignement (art. 9 et 10) Une licence d enseignement peut être délivrée à la personne qui a obtenu une attestation de réussite de 90 unités, incluant 42 unités de formation en éducation, dans un programme de formation en enseignement en formation professionnelle reconnu depuis 2002 (baccalauréat de 4 ans) et qui répond au moins à la 1 ère (diplôme) et à la 3 e (3 000 heures d expérience) des conditions requises pour l obtention de l autorisation provisoire tel qu indiqué ci-dessus. La licence peut être renouvelée (art. 38) pour des périodes de 5 ans si, au moment du renouvellement, son titulaire répond à l une des conditions suivantes : avoir accumulé 750 heures d enseignement, en lien direct avec la formation qui a permis l obtention de la licence ; avoir accumulé heures d expérience pertinente en milieu de travail ; avoir accumulé 9 des 30 unités complémentaires du programme de formation à l enseignement professionnel qui a conduit à l obtention de la licence ; satisfaire partiellement à au moins 2 des 3 exigences ci-dessus pourvu que les pourcentages de réalisation atteints totalisent au moins 100 %. Le permis d'enseigner (art. 11) Un permis d enseigner peut être délivré au titulaire d une autorisation d enseigner obtenue à l extérieur du Québec qui satisfait à la 1 ère (diplôme) et à la 3 e (3 000 heures d expérience) des exigences décrites ci-dessus pour l obtention d une autorisation provisoire et dont la formation répond à l une des conditions suivantes : 1 e l ensemble de sa formation équivaut à un programme de formation en enseignement en formation professionnelle reconnu au Québec depuis 2002 (baccalauréat de 4 ans) ; OU 2 e il a réussi un programme de formation à l enseignement de niveau universitaire comportant 30 unités ou plus de formation en éducation et équivalant à un programme reconnu au Québec avant La période de validité du permis d enseigner (art. 30) est de 5 ans et il peut être renouvelé (art. 39) pour des périodes de 5 ans si le titulaire a réussi un cours sur le système scolaire du Québec. Toutefois, lorsque le titulaire reprend son stage probatoire, le permis est renouvelé pour des périodes d une année. 8

11 Le brevet d'enseignement (art. 12 et 13) Un brevet d enseignement peut être délivré : 1 e au titulaire d un baccalauréat de formation à l enseignement en formation professionnelle reconnu au Québec depuis 2002 qui : possède un diplôme d études professionnelles DEP au secondaire ou technique au collégial ou un baccalauréat ou encore une formation équivalent à celles menant à l un de ces diplômes, en lien direct avec la matière à enseigner ; a accumulé au moins heures d expérience dans la pratique ou l enseignement du métier, en lien direct avec le programme ; OU 2 e à la personne qui remplit l une des conditions suivantes : après avoir obtenu une licence d enseignement, conformément aux exigences qui s appliquent, a complété avec succès le reste de sa formation en enseignement en formation professionnelle dans un programme reconnu au Québec depuis 2002 (baccalauréat de 4 ans) ; OU a obtenu un permis d enseigner, conformément aux exigences qui s appliquent, ET a réussi un cours sur le système scolaire du Québec ainsi que le stage probatoire. Dispositions transitoires et finales en formation professionnelle Autorisation provisoire Une autorisation provisoire d enseigner en formation professionnelle (art. 58) peut être délivrée à la personne qui était inscrite, avant le 1 er septembre 2003, à l un des programmes (baccalauréat de 90 crédits ou certificats de 30 crédits) de formation à l enseignement professionnel reconnus avant 2002 (annexe VI du Règlement) qui satisfait aux conditions suivantes : 9

12 1 e possède un diplôme d études professionnelles, d études techniques au collégial ou baccalauréat en lien direct avec le programme à dispenser et rattaché à l un des 21 secteurs d activités de la FP 2 e détient heures d expérience dans la pratique du métier, en lien direct avec le programme à enseigner Cette autorisation provisoire est valide pour 2 années (art. 59). Elle ne peut plus être renouvelée après le 31 août La comptabilisation des heures requises pour le stage probatoire ne peut commencer avant le cumul de 24 unités au programme de formation à l enseignement. Permis d enseigner Un permis d enseigner (art. 61) peut être délivré au titulaire d une autorisation provisoire qui a réussi, avant le 1 er septembre 2008, l un des programmes (baccalauréat de 90 crédits ou certificats de 30 crédits) de formation à l enseignement professionnel reconnus avant 2002 (annexe VI). Un permis d enseigner (art. 62) peut également être délivré à la personne qui, avant le 1 er septembre 2003, était inscrite à l un des programmes (baccalauréat de 90 crédits ou certificats de 30 crédits) de formation à l enseignement professionnel reconnus avant 2002 (annexe VI) pourvu qu elle l ait terminé avant le 1 er septembre 2008 et qu elle réponde aux exigences suivantes : 1 e possède un diplôme d études professionnelles, d études techniques au collégial ou baccalauréat en lien direct avec le programme à dispenser et rattaché à l un des 21 secteurs d activités de la FP 2 e détient heures d expérience dans la pratique du métier, en lien direct avec le programme à enseigner 3 e a effectué 800 heures d enseignement en FP dans un établissement reconnu N.B. Le permis délivré en vertu des articles 61 et 62 est valide pour 5 ans et il peut être renouvelé pour des périodes de 5 ans, sauf dans le cas d une reprise de stage probatoire, où il n est renouvelé que pour 1 an (art. 63). Un permis d enseigner valide pour une (1) seule période de 5 années (art. 65) peut être délivré à la personne qui : 1 e a réussi un programme de formation universitaire à l enseignement au collégial d au moins 30 crédits avant le 1 er septembre e possède un DEC techniques ou un baccalauréat ou l équivalent en lien direct avec le programme à enseigner 10

13 3 e détient une promesse d engagement pour un emploi d enseignant en FP durant l année en cours, en lien direct avec le programme à enseigner 4 e a réussi l examen de français Ce permis n est pas renouvelable (art. 65). Brevet d enseignement Un brevet d enseignement (art. 64) peut être délivré à la personne détentrice d un permis d enseigner (art. 61 ou 62) qui a réussi le stage probatoire. Un brevet d enseignement (art. 66) peut être délivré à la personne qui satisfait aux conditions suivantes : 1 e a obtenu un permis en vertu de sa formation universitaire pour l enseignement au collégial, de son DEC techniques, d une promesse d engagement et après avoir réussi l examen de français (art. 65) 2 e a accumulé 15 unités en éducation dans un programme de formation à l enseignement en formation professionnelle reconnu depuis 2002 pendant la validité du permis, au moins 6 de ces unités se rapportant à la didactique et au moins 3 à l évaluation des apprentissages 3 e a réussi le stage probatoire. 11

14 Demande de délivrance ou de renouvellement d'une autorisation d'enseigner C est désormais l enseignante ou l enseignant qui doit faire ces demandes d autorisation (autorisation provisoire, licence, permis ou brevet, selon le cas) ou de renouvellement d autorisations. Des conditions particulières s appliquent selon la raison de la demande. Il faut s assurer qu elles soient toutes remplies et adéquatement justifiées. Voir les articles 40 et 41 du Règlement sur les autorisations d enseigner. Contenu d une autorisation d enseigner (art. 42) 1 e nom du titulaire 2 e date de naissance 3 e type d autorisation (autorisation provisoire, licence, permis ou brevet) 4 e langue de la formation 5 e en formation générale, 6 e en formation professionnelle, 7 e la durée de l autorisation (sauf pour le brevet, qui est permanent) 8 e pour les CS Crie ou Kativik, le nom de la CS où la personne est autorisée à enseigner. 12

15 Objectifs Le stage probatoire (art. 15) vise à vérifier les compétences professionnelles de l enseignante ou de l enseignant. Il porte particulièrement sur : la capacité de communiquer oralement ou par écrit de manière efficace, de concevoir, d adapter, de diriger et d évaluer des situations d enseignement/apprentissage la capacité d établir des contacts avec les élèves, de maintenir un climat et un environnement favorables au développement des compétences et de considérer les différences individuelles de tous ordres la capacité d instaurer des relations interpersonnelles avec les parents, les autres membres du personnel et les partenaires chargés de la mise en place des services la capacité d agir de façon éthique et responsable et de s engager dans des démarches individuelles ou collectives de développement professionnel. Durée (art. 16) La durée du stage est de 900 heures d enseignement. Elle peut être réduite à 600 heures si l objectif d évaluation des compétences décrit cidessus est atteint. Heures d enseignement comptabilisées (art. 18) Les heures d enseignement dispensées pour un même employeur en exécution d un contrat de travail d au moins 200 heures au cours d une période de 12 mois consécutifs (la suppléance occasionnelle n est pas reconnue) Accompagnement et évaluation La direction de l établissement est responsable de l accompagnement et de l évaluation (art. 19) La grille d évaluation des compétences est celle fournie par le ministre (art. 19) La direction remet un premier rapport d évaluation lorsque la personne en probation a dispensé entre 200 et 300 heures d enseignement pour le même employeur (commission scolaire, établissement privé reconnu ou autre établissement partie à une entente avec le ministre permettant la reconnaissance du stage) au cours d une période de 12 mois (art. 20) Si des lacunes significatives y sont identifiées, la direction met en place les mesures nécessaires pour que la ou le stagiaire puisse y remédier (art. 21) 13

16 La direction remet à la personne parvenue au terme du stage un rapport d évaluation final (art. 22) L employeur, après avoir pris connaissance du rapport d évaluation de chaque direction où le stage fut effectué : OU a) conclut à l atteinte de l objectif du stage et délivre une attestation de réussite (art. 23) b) ne peut conclure à l atteinte de l objectif et remet au stagiaire un avis écrit motivé et mentionnant les suggestions faites pour combler les lacunes constatées dans les rapports d évaluation et transmet un exemplaire de cet avis au ministre avec les rapports d évaluation et une description des modalités d évaluation et des mesures prises pour aider la ou le stagiaire à remédier à ses lacunes (art. 24) Droit de reprise (art. 25) La ou le stagiaire qui a échoué le stage peut le reprendre à la condition d en aviser le ministre par écrit dans les 60 jours de la réception de l avis d échec La durée de la reprise est de 600 heures et elle se déroule selon les modalités qui s appliquent lors du stage initial Perte de l autorisation d enseigner (art. 26) Le permis ou l autorisation provisoire d enseigner est périmé à l expiration du délai de 60 jours accordé pour présenter une demande écrite de reprise du stage OU, le cas échéant, à la date de l avis d échec de la reprise du stage. Le lien ci-après donne accès à la grille proposée par le MELS pour l évaluation des compétences professionnelles attendues du personnel enseignant du préscolaire, du primaire et du secondaire assujetti au stage probatoire : PRODUIT PAR : Service de l information

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

3.5 RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

3.5 RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Dans le cas de l horaire intégré : l inscription en formation professionnelle et en formation générale (jeune ou adulte, selon le Régime pédagogique applicable), le calendrier de l année scolaire en cours

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS Apprentissage tout au long de la vie Explorer différents parcours d apprentissage 10 juillet 2014 L éducation au Québec En vertu

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC SECTION I MOTIFS ET OBJET 1. La présente Politique sur la formation supplémentaire est justifiée

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS Annexe 002 - Page 1 de 6 LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS 1 La présente annexe précise les modalités générales de financement des établissements privés

Plus en détail

Le Programme des étudiants étrangers

Le Programme des étudiants étrangers Le Programme des étudiants étrangers Colloque L école québécoise branchée sur le monde une nouvelle ère pour le recrutement et les échanges internationaux Le 24 octobre 2013 Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution #

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # PROCÉDURE GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE # 40-02 Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # Autorisation Susan Tremblay Directrice générale Page 1 de 10 1. Préambule Le

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES SOLLICITATION DE COMMENTAIRES En vertu de l article 194 de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2), l Autorité publie le projet de Règlement sur la formation continue

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

LA FSE, UNE FÉDÉRATION POUR LES ENSEIGNANTES ET LES ENSEIGNANTS DE COMMISSIONS SCOLAIRES

LA FSE, UNE FÉDÉRATION POUR LES ENSEIGNANTES ET LES ENSEIGNANTS DE COMMISSIONS SCOLAIRES 1 LA FSE, UNE FÉDÉRATION POUR LES ENSEIGNANTES ET LES ENSEIGNANTS DE COMMISSIONS SCOLAIRES Fondée en juin 1988 sous l appellation Fédération des enseignantes et enseignants de commissions scolaires, la

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, Boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal (Québec)

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement.

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement. P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A I R E P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ET L'ORDRE DES ARCHITECTES DE FRANCE ARRANGEMENT EN VUE DE LA

Plus en détail

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec.

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les normes d équivalence de diplôme ou de formation aux fins

Plus en détail

SANCTION DES ÉTUDES. Guide de gestion de la sanction des études et des épreuves ministérielles

SANCTION DES ÉTUDES. Guide de gestion de la sanction des études et des épreuves ministérielles + SANCTION DES ÉTUDES Guide de gestion de la sanction des études et des épreuves ministérielles Formation générale des jeunes (FGJ) Formation générale des adultes (FGA) Formation professionnelle (FP) Édition

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Table des matières... 1 Article 1 - Champ d application... 2 Article 2 - Définitions... 2 Article 3

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS.

LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS. L école est importante pour tous. Elle est obligatoire, en France et au Québec, de six à seize ans. C est là, l un des points communs des systèmes scolaires de ces deux pays qui sont, dans l ensemble,

Plus en détail

GUIDE DE DÉTERMINATION DE L ÉCHELON SALARIAL

GUIDE DE DÉTERMINATION DE L ÉCHELON SALARIAL GUIDE DE DÉTERMINATIONN DE L ÉCHELON SALARIAL CALCUL DE L EXPÉRIENCEE ET DE LA SCOLARITÉ AVANCEMENT D ÉCHELON EN «PROGRESSION NORMALE» ET EN «PROGRESSION ACCÉLÉRÉE» CONVENTION 2010-2015 JANVIER 2012 Rédaction

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal, Qc

Plus en détail

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES 1. NATURE Une bourse québécoise d'exemption des droits de scolarité supplémentaires attribuée

Plus en détail

Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO

Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO relatives à l attribution d équivalences et à la reconnaissance d acquis pour la formation

Plus en détail

NON-RÉSIDENT ET NOUVEAU RÉSIDENT. Conduire un véhicule au Québec

NON-RÉSIDENT ET NOUVEAU RÉSIDENT. Conduire un véhicule au Québec NON-RÉSIDENT ET NOUVEAU RÉSIDENT Conduire un véhicule au Québec NON-RÉSIDENT en séjour au Québec Vous pouvez conduire un véhicule routier pendant 6 mois consécutifs sans être titulaire d un permis de conduire

Plus en détail

NORME 5 NORMES ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION

NORME 5 NORMES ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION NORME 5 NORME ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION Bien que cette Norme apparaisse dans le Code canadien de sécurité pour les transporteurs routiers, il est important de noter qu'elle s'applique à tous les

Plus en détail

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE Adoptée le 1 er avril 2008 Révisée le 27 janvier 2012 ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION

Plus en détail

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 02-06-26-12, 13-09-25-13 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, (L.R.Q., c.1-13.3); Régime pédagogique (L.R.Q.

Plus en détail

un investissement dans les compétences de votre personnel

un investissement dans les compétences de votre personnel EMPLOI-QUÉBEC La qualification obligatoire un investissement dans les compétences de votre personnel LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE avant-propos La compétence de la main-d œuvre constitue un des facteurs

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

La formation professionnelle au Québec :

La formation professionnelle au Québec : La formation professionnelle au Québec : S outiller pour réussir! 200 centres de formation professionnelle 21 170 programmes secteurs de formation La formation professionnelle du Québec La formation professionnelle

Plus en détail

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle visant un même

Plus en détail

Reconnaissances. d'acquis pouvant être reconnus. aux étudiants détenteurs d'un. diplôme d'études collégiales du. Cégep Marie-Victorin

Reconnaissances. d'acquis pouvant être reconnus. aux étudiants détenteurs d'un. diplôme d'études collégiales du. Cégep Marie-Victorin s pouvant être reconnus aux étudiants détenteurs d'un diplôme d'études collégiales du Cégep Marie-Victorin mise à jour janvier 2014 s pouvant être reconnus aux étudiants Table des matières Page Commercialisation

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Règlement sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation ÉDITION NOVEMBRE

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE

DEMANDE DE RECONNAISSANCE Renseignements généraux et directives Ce formulaire vous permet de procéder à une demande de reconnaissance de cours de tutorat privé. À qui s adresse ce formulaire? Le formulaire s adresse au postulant

Plus en détail

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA ARQ Attestation de revenu Québec La licence restreinte RBQ Le Registre des entreprises non-admissibles RENA Comment s y retrouver? Version juillet 2012 1 Les attestations fiscales de revenu Québec(ARQ)

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

Programme d activités de formation continue et modalités d application

Programme d activités de formation continue et modalités d application 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Programme d activités de formation continue et modalités d application à

Plus en détail

Objectif pédagogique de le séance

Objectif pédagogique de le séance Objectif pédagogique de le séance Connaître les conditions et les démarches à suivre pour obtenir un permis d enseigner du ministère de l Éducation du Québec au niveau : primaire, secondaire ou professionnel.

Plus en détail

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine Règlement d'études du Programme Passerelle Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire en médecine humaine de la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études approuvé par

Plus en détail

Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier

Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier Page 1 sur 5 Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2011 Ce document a valeur officielle. c. D-9.2, r. 14 Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier Loi sur la

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

Règlement n o 10 sur les conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours

Règlement n o 10 sur les conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours sur les conditions d admission aux programmes Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857) Révisé le 21 avril 2010 (279 e assemblée, résolution

Plus en détail

Le Titre de Psychologue Textes officiels :

Le Titre de Psychologue Textes officiels : Le Titre de Psychologue Textes officiels : Loi 85-772 25 Juillet 1985. Loi portant diverses dispositions d ordre social. Article 44 En vigueur Modifié par Ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 7 1 JORF

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

BANQUE DE CANDIDATURES

BANQUE DE CANDIDATURES BANQUE DE CANDIDATURES POSTES À LA DIRECTION D ÉTABLISSEMENT (liste d admissibilité) 2010-2011-C-01 (Secteur jeune) ou 2010-2011-C-02 (Secteur adulte) La Commission scolaire De La Jonquière étudiera, au

Plus en détail

Règlement des stages Février 2015

Règlement des stages Février 2015 Règlement des stages Février 2015 Article 1.- Valorisation du stage 1.1. Les étudiants inscrits dans le bloc 2 du master en droit à la Faculté de droit et de criminologie de l ULB ont la possibilité d

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE et LE GOUVERNEMENT DU CANADA, ci-après désignés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION Règlement sur les normes d équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d un permis de l

Plus en détail

DECRET N 1655 REORGANISANT LA PROFESSION INFIRMIERE AU LIBAN

DECRET N 1655 REORGANISANT LA PROFESSION INFIRMIERE AU LIBAN DECRET N 1655 REORGANISANT LA PROFESSION INFIRMIERE AU LIBAN Décret rendant exécutoire le projet de loi revêtu du caractère d urgence transmis à la chambre des députés par le décret N 1077 du 18/03/1978

Plus en détail

Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes. AD-02-05 - Fiches synthèses

Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes. AD-02-05 - Fiches synthèses Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes AD-02-05 - Fiches synthèses UNE OBLIGATION DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Comme tout organisme

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental.

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental. Avant-projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités pour l obtention de l attestation habilitant à faire des remplacements dans l enseignement fondamental. Base légale: Loi du 6 février

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES 209 GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES TABLE DES MATIÈRES Pages OBJECTIFS... 1 SECTION I - CLAUSES INTERPRÉTATIVES... 1 SECTION II - DISPOSITIONS GÉNÉRALES...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 21 décembre 2007 définissant les modalités de formation et de délivrance du certificat

Plus en détail

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite,

Plus en détail

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition

Ind. rég. Résidence Ind. rég. Bureau Ind. rég. Autre. Code postal Rég. Co. att. Candidature admise sous condition RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS Vous devez utiliser ce formulaire pour vous inscrire aux concours de recrutement et aux réserves de candidatures de la fonction publique du Québec. Le personnel régulier de la

Plus en détail

POLITIQUE. Examens de compétence OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION. 1. Examen de compétence relatif à la conduite

POLITIQUE. Examens de compétence OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION. 1. Examen de compétence relatif à la conduite POLITIQUE Examens de compétence OBJECTIF Cette politique a pour objet de préciser les modalités des examens de compétence préalables à la délivrance d un permis d apprenti-conducteur, d un permis probatoire

Plus en détail

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi Programme TAEHIL Deux Mesures concrètes pour le programme TAEHIL Formation contractualisée pour l emploi Formation qualifiante ou de reconversion Objectif FCE: Formation contractualisée pour l emploi La

Plus en détail

Équivalences de niveau de scolarité et équivalences de cours pour les études faites à l étranger

Équivalences de niveau de scolarité et équivalences de cours pour les études faites à l étranger Équivalences de niveau de scolarité et équivalences de cours pour les études faites à l étranger Préambule Les cégeps du Québec accueillent chaque année un plus grand nombre de candidats internationaux.

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

FORMATION GÉNÉRALE DES JEUNES FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES

FORMATION GÉNÉRALE DES JEUNES FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES Direction de la sanction des études Info/Sanction FORMATION GÉNÉRALE DES JEUNES FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES NUMÉRO : 10-11-013 OBJET : OMISSION D UN PARAGRAPHE À LA SECTION 5.2.1 DU GUIDE DE GESTION

Plus en détail

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW

GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Attestation d études collégiales (AEC) GESTION DES SERVICES DE GARDE - LCA.AW Formation de perfectionnement - Temps partiel Gestion des services de garde LCA.AW Type de sanction : Titre du programme :

Plus en détail

NOR: MAEJ1509701D. Version consolidée au 8 juin 2015

NOR: MAEJ1509701D. Version consolidée au 8 juin 2015 2015-VRAA-395-13 Le 8 juin 2015 DECRET Décret n 2015-596 du 2 juin 2015 portant publication de l entente entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Québec en matière de mobilité

Plus en détail

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014 CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs Septembre 2014 0 Les élèves du secondaire qui ont répondu aux exigences pour l obtention de crédits de

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

Glossaire SAO. Processus d entrée en formation. Voici les différentes étapes pour entrer en formation. Primo accueil :

Glossaire SAO. Processus d entrée en formation. Voici les différentes étapes pour entrer en formation. Primo accueil : Glossaire SAO Processus d entrée en formation Voici les différentes étapes pour entrer en formation Primo accueil : Il peut être effectué au sein d une structure d insertion et d emploi, d un organisme

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION Dans le cadre de l Entente de coopération dans les domaines de l éducation et de la formation conclue entre la République de Côte d Ivoire

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11)

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) Le 25 mars 2015 RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL 1. FONDEMENT Le présent

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement

PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement But Émettre des cartes de compétence afin de favoriser et de s assurer d une bonne intégration des contenus de santé et de sécurité du travail

Plus en détail

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE

Plus en détail

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES I. GENERALITES REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES VET : 1222 1234 1235 1. La licence est constituée

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE * IMPORTANT

CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE * IMPORTANT CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT Sous-section 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU PAGE : 1 Adoptée : CAD-9848

Plus en détail

Budget décentralisé (Comité établissement)

Budget décentralisé (Comité établissement) BALISES DE FONCTIONNEMENT COMITÉ PARITAIRE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECONDAIRE - FP - FGA Section 1 : Section 2 : Budget centralisé (Comité paritaire CSSMI) Budget décentralisé (Comité

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières

Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières Note : l emploi du féminin tout au long du régime pédagogique particulier dans les programmes en sciences infirmières

Plus en détail

Décret 686-2008, 25 juin 2008

Décret 686-2008, 25 juin 2008 3988 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 9 juillet 2008, 140 e année, n o 28 Partie 2 Cet avis doit préciser en termes généraux les effets de la continuation ou de la formation, notamment quant à la responsabilité

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1)

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) I. GENERALITES 1. La première année de formation conduisant

Plus en détail