CHAPITRE 1. Architecture des ordinateurs. 1. Le hardware La boîte noire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 1. Architecture des ordinateurs. 1. Le hardware. 1.1. La boîte noire"

Transcription

1 CHAPITRE 1 Architecture des ordinateurs Avant d attaquer la programmation à proprement parler, il est bon d avoir quelques connaissances sur l architecture d un ordinateur. C est pourquoi, ce premier cours d informatique a pour objectif d aborder la structure interne des machines. Il existe différents types d ordinateurs : fixe, portable, netbook, ultrabook, serveur. Ils se distinguent par les performances de leurs composants, c est ce qui limite leurs domaines d utilisation. Dans ce cours, nous allons prendre comme exemple l unité centrale d un PC de bureau classique et expliquer dans le détail la structure de cet ordinateur. 1. Le hardware 1.1. La boîte noire Commençons par regarder l extérieur de l unité centrale de l ordinateur :

2 2 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 1.2. Les ports de communication externes Les équipements qui sont raccordés à l unité centrale sont appelés périphériques. Ils existent deux types de périphériques : - les périphériques d entrées : micro, clavier, souris, tablette graphique - les périphériques de sortie : haut- parleurs, écran, imprimante Les ports de communications externes sont les emplacements permettant de brancher les périphériques. Ils se trouvent généralement à l arrière de l unité centrale. On distingue deux grandes familles de connections suivant la méthode de transmission : - les ports séries (RS232, RS432, RS485, USB, firewire ), qui envoient le signal sur une ligne de communication, chaque bit les uns après les autres et encadrés par des bits de contrôle. Le port série permet un transfert simultané entre les deux équipements. Le port série utilise deux fils conducteurs, et au moins un fil de tension de référence et un fil de masse. - les ports parallèles, où les données sont transférées en parallèle par octets, soit 8 bits en même temps, voire par paquet d octets (8,16,24,32 bits en même temps). Le port parallèle est bidirectionnel (c est- à- dire qu il peut émettre et recevoir des informations) mais, contrairement au port série, ne permet pas de transferts simultanés. Même si le transfert de données par port parallèle semble plus rapide, le port série présente de nombreux avantages : réduction du nombre de fils, vérification des données envoyées plus fiable, mode de communication moins sujet aux perturbations électromagnétiques Port USB Le port USB (pour Universal Serial Bus) est un port série qui a révolutionné les connectiques ordinateur - périphériques, en instaurant un environnement tout USB uniformisant les modes de communication avec l ordinateur. Aujourd hui, c est sans doute le port de communication le plus utilisé. Ses principaux concurrents sont désormais les protocoles de communication sans fil (Bluetooth et WiFi). Version USB 1.0 USB 1.1 USB 2.0 USB 3.0 Débit 0,19 Mo/s 1,5 Mo/s 60 Mo/s 600 Mo/s

3 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 3 Ports de sortie vidéo Il existe trois types de ports vidéo : - port VGA (Video Graphics Array), port de type analogique - port DVI (Digital Visual Interface), port de type numérique non HD apportant une amélioration en terme de réduction du bruit par rapport au connecteur VGA analogique - port HDMI (High Definition Multimedia Interface), port permettant la transmission des signaux au format HD. Les ports de communications sont généralement désignés par IO (ou I/O pour Input/Output) en programmation L intérieur de la boîte noire Ouvrons maintenant le boîtier / :! 4 =2 C 1.4. L alimentation et le refroidissement L alimentation fournit la puissance nécessaire au bon fonctionnement des différents composants de l ordinateur. Selon le format de la carte mère, les tensions à fournir peuvent varier (± 12 Volts, 5 Volts, 3,3 Volts ). Les différents composants d un ordinateur dissipent de la chaleur par effet Joule qu il faut évacuer par un système de refroidissement. Il existe trois méthodes : - les radiateurs à ailettes - les ventilateurs - les systèmes de refroidissement liquides.

4 4 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 1.5. La carte mère La carte mère (ou MB pour Mother Board) est l'élément central de l'architecture d'un ordinateur. C est sur cet élément que sont soudés les composants essentiels : - le BIOS - le chipset - le microprocesseur - la mémoire vive (RAM) - l'horloge interne - la mémoire CMOS - une carte graphique intégrée - une carte son intégrée - un ensemble de contrôleurs d'entrées/sorties aux rôles divers (communications avec le disque dur, les ports d'entrée/sortie ) - des cartes d'extensions Il existe de nombreuses tailles de carte mère ; les formats obéissent à des standards qui définissent les dimensions et l agencement des composants. Au cœur du système PC, la carte mère doit assurer la communication entre les divers constituants de la machine. Voici l'architecture standard : Le BIOS La carte mère est pilotée par un logiciel interne qui gère le bon fonctionnement de celle- ci, c est le BIOS (Basic Input/Output System). Le BIOS s exécute lors de la mise sous tension de la carte mère, indépendamment de la présence d un système d exploitation (ou OS pour Operating System). A la mise sous tension, le BIOS effectue le POST (Power- On Self Test), c est- à- dire qu il vérifie l intégrité des différents composants avant le démarrage (boot) d un système d exploitation et informe l utilisateur en cas d anomalie. Un fois le POST effectué, le système va chercher un processus de démarrage sur les périphériques de stockage indiqué dans le BIOS pour pouvoir démarrer sur un système d exploitation.

5 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs Le chipset Comme le présente le schéma ci- dessus, le centre névralgique de la carte mère est constitué du chipset. Celui- ci est constitué de deux entités : le North Bridge et le South Bridge. Leurs rôles respectifs sont résumés dans le tableau ci- dessous. Chipset North Bridge Description Gère les échanges entre le processeur, la mémoire et le bus graphique. Gère les échanges avec les disques durs, le lecteur DVD, les cartes d extension (par exemple, carte son South Bridge ou carte graphique non intégrées), l horloge, la mémoire CMOS, les ports USB, FireWire, le réseau. Les circuits North Bridge et South Bridge sont reliés entre eux par un bus très rapide (en informatique, on désigne par bus un ensemble de fils support de l information). Ces deux circuits peuvent être séparés dans deux circuits différents ou rassemblés dans une seule puce. 5 Le microprocesseur Le microprocesseur (ou CPU pour Central Processing Unit) est le cœur de l ordinateur puisqu il assure la fonction unité de traitement en exécutant les programmes stockés en mémoire principale. Les programmes sont structurés en une séquence d'instructions. Pour exécuter ces programmes, le microprocesseur : - charge les instructions - décode les instructions - exécute séquentiellement les instructions. Un microprocesseur est composé : - d une unité de commande qui joue le rôle de chef d orchestre : elle va chercher les instructions dans la mémoire principale, puis les charge et les décode - d une Unité Arithmétique et Logique (UAL) qui exécute les opérations - de registres mémoires, petites mémoires rapides utilisées par l UAL, qui permettent de stocker les résultats temporaires et des informations de commande. L'intérêt de disposer d'une mémoire interne au microprocesseur est que, du fait de sa proximité et de son intégration dans la même puce, les accès à cette mémoire sont extrêmement rapides. Elle participe donc à l'amélioration des performances du microprocesseur, donc du système lui- même. - d une unité d entrée/sortie, qui permet la communication avec la mémoire principale de l ordinateur, le disque dur et les différents périphériques.

6 6 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs Le rôle des différents composants du microprocesseur est résumé sur la figure ci- dessous : On peut caractériser les performances d un microprocesseur grâce aux éléments suivants : E2 - la fréquence E2% d horloge (les D2"!% fameux GHz) - le nombre ($5>IH%! de cœurs qui travaillent en parallèle (les fameux multi- core) - la taille de 5: sa mémoire cache &!5>KH - la consommation E (!! électrique - le mode G8 de connexion à la carte mère 4 '( J %! La loi de Moore, établie par Gordon Moore (cofondateur d'intel) en 1965, prévoit que la densité d'intégration des transistors doublera tout les 18 mois et ce jusqu'en La courbe ci- dessous donne l'évolution de la densité d'intégration sur les 40 dernières années. Par là- même, elle définit également l'évolution de la puissance des processeurs mais également de la mémoire. La mémoire vive (RAM) La mémoire vive (RAM) de l ordinateur est constituée de barrettes placées directement sur la carte mère. Ces barrettes permettent de stocker le flux de données que le microprocesseur doit traiter et se caractérisent par une très grande rapidité d accès. Néanmoins, ce stockage est volatile, dans le sens où toutes les données de cette mémoire sont perdues dès que l ordinateur n est plus sous tension.

7 ? % =B2 %4 #14 (9=B2 ( =B2 E "$ Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs "2 (--=B2 =2 $ ( 3-9 =B2 "! $! A On nomme la RAM mémoire "vive" par opposition à la mémoire dite "morte", # ou ROM =B2 Type de mémoire Définition Caractéristiques 9B-2B-% #!! "9B-%-2B-% Dans les mémoires ROM, le contenu ROM Q 4B-,"* +) $$2 0' perdure 6malgré l'absence d'alimentation. Read Only Elles '( sont donc très " % utiles --% pour stocker les Memory $ programmes et % informations de démarrage E (BIOS, AA4=B2"A Setup CMOS, POST). =2 (mémoire en lecture seule) Temps A %! d accès 4 : quelques =B2$ ' dizaines de nanosecondes. E=B2. S! A -! () =B2 Capacités : plusieurs To # 4 " RAM Les ($% mémoires de type RAM sont des mémoires. dont E le contenu disparaît en Random Access absence ((=B2%C(=B2 =2 1 3 d'alimentation. #14 Memory =B2 Elles sont utilisées comme mémoire de travail du système. Les mémoires Cache (mémoire "2 1+2(34-, ' " à accès!$=2e 5G678 $ sont également des RAM. aléatoire) =2 Temps d'accès : quelques nanosecondes. 7 2 =B2 E Capacité : de l'ordre de quelques Go ,' E"?.?0$ ' 1.6. Le disque ' dur! T # 0' 6 %! D Le disque dur - magnétique + ( B % Le disque dur (ou HDD pour Hard Disk Drive) doit son nom à sa technologie, à l'époque où existaient =2 encore les disques souples, ' ou disquettes. M! Sa constitution est détaillée de façon simplifiée sur la figure annotée ci- dessous. 7 % : 1 1+2(34-, 5H678 ; % %1 -,' 4 % 7 J 6 UV 1+2(34-, 5I678

8 8 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs On désigne souvent le disque dur par mémoire de masse, en comparaison avec la mémoire RAM. Il est relié à la carte mère par un contrôleur de disque dur qui l'interface avec le processeur. 4 (%# % S "HG88=42%K788=42% H888=42$ "$!" 0 EJ! Principe de fonctionnement : Le disque dur magnétique est constitué de plusieurs plateaux superposés (en céramique, en verre ou en métal). Ils sont entraînés en rotation par un moteur, à des vitesses de plusieurs milliers de tours par seconde (5400 à RPM). Chaque plateau est recouvert (recto et verso) d une fine couche (à peine quelques microns) stockant des informations binaires. Les têtes de lecture magnétique permettent l accès à ces informations. Capacités actuelles des disques durs : Nous sommes loin des premiers disques durs Capacité Année Fabriquant Taille 4 To 2011 Hitachi 3,5 " 3 To 2010 Seagate 3,5 " 2 To 2009 Western Digital 3,5 " 1 To 2007 Hitachi 3,5 " 500 Go 2005 Hitachi 3,5 " 25 Go 1998 IBM 7,0 " 1 Go 1982 Hitachi 14 " 28 Mo 1962 IBM 20 " 5 Mo 1956 IBM 24 " # < =>? < 0' 6 % # Le disque dur SSD 0' '!-2 #5% G, 7855? KWG888 < Le disque dur SSD (pour Solid State Drive) est basé sur la technologie des mémoires flash. Le SSD est en voie de démocratisation et constitue a priori l'avenir du stockage de masse pour plusieurs raisons. Le tableau ci- dessous propose un comparatif sommaire : Caractéristiques Disque HDD Disque SSD Temps d accès ~ 12 ms ~ 0,1 ms Poids 400 à 700 g 10 à 50 g Consommation en veille ~ 1 W ~ 100 mw Consommation en activité ~ 4 W ~ 900 mw Bruit 0 db ~ 40 db <, < 7, 788> / D/78A- < 5, 788K? 0KW5888 < H88D 788H? < 7HD 5>>: 92 07HD4 K 587D 5>:7??:H>: 5 7:2 5>I <85 H2 5>HI 92 <8H= (34-, Les chiffres sont donc sans appel : le SSD représente l'avenir. Trois critères sont néanmoins en sa défaveur : - son prix (presque 10 fois plus cher au Go que le disque mécanique) - certaines technologies de SSD présentent une usure rapide - leurs technologies sont limitées en nombre de cycles lecture/écriture 2. Le software On a décrit jusqu ici le fonctionnement du matériel constituant un ordinateur. Ce dernier sert à exécuter un programme ; il stocke des données et les instructions du programme dans la mémoire de masse. Or, en pratique, on n utilise pas un mais plusieurs programmes, souvent simultanément : navigateur internet, logiciel de courrier électronique, traitement de texte, tableur, outil de présentation, lecteur de vidéos, jeux... Si différents outils doivent stocker des informations sur le disque dur, il convient qu ils le fassent de façon coordonnée, afin que chacun sache où aller lire et écrire les données le concernant.

9 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 9 Comment la machine fait- elle pour savoir où les programmes sont stockés? Et pour les lancer? Comment ces programmes savent- ils ensuite où stocker leurs données? Répondre à ces questions est le rôle du système d exploitation. Il s agit d un programme chargé en mémoire vive dès le démarrage de l ordinateur et qui y reste jusqu à l extinction de la machine et qui a pour but de lancer les différents logiciels de l utilisateur. Le terme software représente à la fois les systèmes d exploitation et les logiciels Le système d exploitation Un système d exploitation est un ensemble de programmes qui dirige l utilisation des capacités d'un ordinateur par des logiciels et gère l organisation du disque dur et de ses fichiers. Il reçoit, de la part des logiciels, des demandes d'utilisation des capacités de l'ordinateur : capacité de stockage des différentes mémoires, capacité de calcul du processeur Le système d'exploitation accepte ou refuse de telles demandes, puis réserve ces ressources pour éviter que leurs utilisations n'interfèrent avec d'autres demandes provenant d'autres logiciels. Le système d exploitation identifie et gère également les différents utilisateurs, leurs dossiers personnels et leurs droits en lecture, écriture, exécution. En pratique : Il existe deux grandes familles de systèmes d exploitation : 1. Les systèmes d exploitation issus d Unix (Mac OS X, ios, GNU/Linux, Android ). Dans tous les domaines (sauf celui des ordinateurs personnels) les systèmes issus d Unix sont majoritaires. Et parmi eux, Linux se taille la part du lion : depuis sa création il y a 20 ans, Linux s est imposé comme un système universel puisqu il équipe aussi bien les téléphones portables que les boîtiers prêtés par les fournisseurs d accès à Internet (Freebox, Livebox, Neufbox), les ordinateurs personnels (notamment sous la forme Ubuntu/GNU Linux), les serveurs web et les supercalculateurs (plus de 90 % des calculateurs du TOP 500). 2. Les systèmes d exploitation de la famille Microsoft Windows. Ils se sont imposés grâce aux pratiques commerciales très agressives de Microsoft et sont en situation de quasi- monopole sur les ordinateurs personnels depuis près de deux décennies puisqu ils en équipent près de 90 %. Le système d exploitation a les responsabilités suivantes : donner l illusion que l ordinateur est multitâche identifier les utilisateurs gérer l organisation du disque dur et de ses fichiers contrôler l accès aux données du disque et aux autres ressources de l ordinateur gérer le lancement des différentes applications utilisées servir de garde- fou en cas de tentative de mauvaise utilisation des ressources de l ordinateur Le multitâche On a vu qu un ordinateur ne peut exécuter qu une instruction à la fois. Pourtant, le système d exploitation permet d exécuter plusieurs programmes en même temps. Plus exactement, il donne l illusion que l on exécute plusieurs programmes en même temps. En pratique : Certains ordinateurs exécutent réellement plusieurs instructions simultanément. Ils sont dotés de plusieurs processeurs capables d accéder indépendamment à la mémoire et aux périphériques. Les fabricants de processeurs proposent même des processeurs qui contiennent plusieurs cœurs (dualcore, quadricore), c est- à- dire que plusieurs processeurs ont été regroupés en un seul.

10 10 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs Pour donner cette illusion, le système d exploitation stocke en mémoire les différentes applications que l on veut exécuter. Il lance l exécution d une première application. Dès qu il se produit une entrée/sortie ou, à défaut, lorsqu un certain temps est écoulé (de l ordre de la centaine de millisecondes), le noyau du système d exploitation reprend la main et lance l exécution d une autre application. En pratique le temps d exécution d une tâche dépasse rarement la dizaine de millisecondes. De façon schématique, voici ce qui se passe lorsque l on tape un texte sur un ordinateur tout en lui faisant jouer une fugue de Bach à l aide d une application de lecture audio. Le noyau du système d exploitation commence par exemple à exécuter l application de lecture audio, qui envoie sur le périphérique son quelques notes. Pendant que les données sont écrites, le noyau passe la main à une autre application. Survient alors un événement : l utilisateur vient de taper sur une touche du clavier. Le noyau reprend alors le contrôle. Il sait que le traitement de texte était en attente de cet événement : il lui passe donc la main. Celui- ci affiche la lettre tapée à l écran et se remet en attente d un autre caractère. Le noyau reprend donc la main pour la passer à une autre application en attente. Après quelques instants, survient alors un nouvel événement : le périphérique son signale que toutes les données ont été écrites. Le noyau passe alors de nouveau la main à l application de lecture audio, qui envoie de nouveau quelques notes de la fugue sur le périphérique. De nouveau le noyau passe la main à une autre application, etc. Tout cela s est déroulé en quelques dizaines de millisecondes tout au plus. L identification des utilisateurs Les systèmes d exploitation (Unix comme Windows ) sont multi- utilisateurs : chaque utilisateur dispose d un identifiant auprès du système (et, en général, d un mot de passe associé), correspondant à un compte utilisateur. Un utilisateur est de plus membre d un ou plusieurs groupe(s) d utilisateurs, ce qui lui confère certains droits vis- à- vis du système informatique. Après avoir démarré l ordinateur, l ordinateur présente un écran de connexion. L utilisateur inscrit alors son identifiant, puis son mot de passe. Le système d exploitation le reconnaît comme un identifiant valide, vérifie que le mot de passe correspond à cet identifiant et lance un programme (ou un ensemble de programmes) qu on appelle parfois shell. Sur les systèmes d exploitation récents, ce shell se présente sous forme d une interface graphique permettant à l utilisateur de lancer les applications qu il veut utiliser (navigateur web, gestionnaire de fichiers, suite bureautique, environnement de développement Python, l application qu il a programmée en Python...). Il existe aussi des shells en mode texte, qu on appelle interprètes de commandes : ces programmes attendent une commande de l utilisateur sous forme d une ligne de texte, l exécutent, attendent de nouveau une commande, l exécutent, etc. Ils étaient historiquement utilisés sur des terminaux en mode texte, c est- à- dire une combinaison d un clavier et d un écran incapable d afficher autre chose que du texte (généralement en vert sur fond noir). Aujourd hui, ils ont quasiment disparu, mais tous les systèmes Unix proposent des émulateurs de terminaux. Système de fichiers La mémoire de masse est généralement organisée en un système de fichiers qui permet aux utilisateurs d enregistrer leurs données et leurs programmes. Le nombre de fichiers est généralement très élevé : plusieurs centaines de milliers pour les programmes installés sur un ordinateur de bureau. Ils sont organisés en une structure arborescente de répertoires. Du point de vue de l utilisateur, un répertoire est un ensemble de fichiers et de sous- répertoires, désignés par des noms.

11 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 11 SAVOIR- FAIRE : Utiliser un système de fichiers Dans un système de fichiers préexistant, il faut savoir : se repérer dans l arborescence se déplacer dans l arborescence, au moyen des fenêtres ou d un commande (cd dans la plupart des systèmes d exploitation). Selon l endroit où l on souhaite se rendre, il faudra descendre dans des sous- répertoires ou au contraire remonter dans un répertoire parent. Dans les systèmes d exploitation Windows, les différents disques (C:, D:, etc.) ont chacun leur propre système de fichiers, et pour séparer un nom de fichier du répertoire qui le contient on utilise la notation a\b. À l intérieur de chaque disque, le principe d organisation sous forme d une arborescence de répertoires reste le même Logiciels Un logiciel ou application est un programme destiné à réaliser des actions précises. Par exemple, le bloc- notes de Windows est un petit logiciel qui permet d'éditer du texte. Il a été codé (c'est- à- dire conçu) spécifiquement pour ce système d'exploitation dans le but de réaliser cette tâche. SAVOIR- FAIRE : Lancer des applications Pour lancer une application (un programme), on a deux possibilités : cliquer sur l icône de l application (sur le bureau ou dans la barre des tâches). Cette méthode offre l avantage d être très intuitive. Taper une commande dans un shell en mode texte. Dès que l on veut exprimer des commandes plus complexes, cette méthode s avère quasi incontournable. Le shell graphique rend transparentes pour l utilisateur les étapes du lancement d une application. Pour démarrer par exemple Open Office, l utilisateur clique sur un bouton pour faire apparaître un menu dans lequel il choisit l application. Le shell graphique "sait" que le programme OpenOffice.org est installé. Plus précisément, il sait qu un certain fichier (nommé ooffice) est exécutable par le système. Il demande donc au système d exploitation d exécuter ce programme. Ensuite, tout se passe comme si l utilisateur avait tapé directement la commande ooffice dans l interprète de commandes. Le système commence par vérifier que l utilisateur a le droit d exécuter le programme. Ensuite, le système réserve un espace dans la mémoire vive de l ordinateur pour stocker les instructions du programme, ainsi que ses données. Il copie le contenu du fichier exécutable en mémoire. Celui- ci n est qu une suite de bits qui codent les instructions dans le langage du processeur (on dit que le programme est en langage machine), il peut donc les exécuter en effectuant un branchement vers les premières instructions du programme. 3. Langages de programmation 3.1. Les différents langages de programmation Il existe deux types de langage de programmation : les langages interprétés et les langages compilés. Les langages interprétés Les langages interprétés sont traduits en langage machine, à la volée, par un programme : ils ne sont

12 12 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs donc pas exécutés directement par la machine. L avantage des langages interprétés est qu il n est pas nécessaire de compiler son code pour chaque système d exploitation ; il suffit d installer le programme interpréteur sur votre machine et votre code marchera! En revanche, un langage interprété est beaucoup plus lent qu un langage compilé. Exemples : PHP, JavaScript, RUBY, Python Les langages compilés Les langages compilés sont directement exécutés par la machine. Le code source (c est- à- dire le fichier où vous avez écrit votre code) va être compilé par un programme spécial, nommé le compilateur, qui va générer un exécutable, qui pourra fonctionner tout seul. Ici pas d intermédiaire entre la machine et le programme, le code s exécute donc plus rapidement. Par contre, il est bien plus compliqué à diffuser car la compilation dépend de l architecture du processeur, du système d exploitation Exemples : C, C++, COBOL, FORTRAN 3.2. Environnement de développement intégré Un ordinateur est donc une machine universelle, sur laquelle tout utilisateur a la capacité d écrire et d exécuter un programme, dans les limites fixées par le système d exploitation. Il serait cependant assez ardu de produire des programmes complexes s il n existait pas des moyens adaptés pour les développer. Cette section présente une famille de logiciels qui ont pour seul but de faciliter la conception de programmes, en fournissant dans un cadre unique la plupart des outils dont peut avoir besoin un programmateur. On appelle environnement de développement intégré (abrégé en IDE) un logiciel qui permet : d écrire des programmes dans un éditeur adapté au langage d exécuter les programmes écrits de corriger/débogueur les erreurs dans ces programmes éventuellement de consulter de la documentation Il existe de nombreux logiciels de ce type, chacun ayant ses particularités : spécifique à un langage de programmation ou générique, léger ou complet Cependant, tous fonctionnent de façon similaire : l essentiel est de comprendre les principes généraux et de choisir un IDE avec lequel on travaille confortablement. Les outils ci- après à titre d exemple sont tous gratuits et fonctionnent sur le principe du logiciel libre : IDLE : fourni avec la distribution standard de Python, il est particulièrement sobre, donc suffisant pour une utilisation basique de Python. Eclipse : plus lourd à manipuler, il possède des plugins pour à peu près n importe quel langage de programmation et pourra donc intéresser les personnes qui souhaitent utiliser le même IDE dans différents contextes. Emacs ou Vim : ce sont des éditeurs de texte qui peuvent être étendus pour exécuter des programmes Python, ou même d autres langages. Si cette solution a l avantage d être particulièrement légère, elle est évidemment très dépouillée et n est pas forcèment facile à prendre en main.

13 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 13 Cette année, nous utiliserons Spyder, qui est l IDE fournit avec Python(x,y). L avantage le plus significatif de Spyder par rapport aux autres distributions est que les bibliothèques utilisées sont fournies directement, ce qui en simplifie largement l installation. La fenêtre de Spyder est divisée en trois parties : L éditeur, à gauche, dans lequel on écrit les programmes. L explorateur, en haut à droite, qui est surtout utilisé comme débogueur, mais qui peut également servir de documentation. La console interactive, en bas à droite, dans laquelle s exécutent les programmes. La console interactive Au démarrage de Spyder, la console interactive affiche des informations sur la version de Python utilisée, ainsi que quelques fonctions d aide. La dernière ligne, qui commence par In suive d un nombre entre crochets, attend que l on tape une commande : c est le mode interactif de Python, où chaque ligne tapée est immédiatement exécutée. Ainsi, si l on tape une expression, sa valeur s affiche : On appelle session de travail une suite d instructions saisies dans une fenêtre Python interactive avec les réponses correspondantes. Il est possible d enregistrer le contenu d une session de travail à l aide de la commande Enregistrer l historique accessible par un clic droit dans la console.

14 14 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs Dans la console interactive, on peut utiliser des variables pour stocker des valeurs. L affectation s écrit avec le symbole = et n affiche aucune valeur, mais la variable est mémorisé, ainsi que la valeur qu on lui a donnée. L avantage est qu elle peut être utilisée dans la suite de la session. Notons que si l on utilise dans une expression une variable à laquelle on n a jamais donné de valeur, une erreur se produit : La dernière ligne de ce message indique plus précisément d où vient l erreur, ici de la variable b utilisée à tort. Enfin, il est possible de rappeler une ligne tapée précédemment à l aide des flèches haut et bas, et de modifier cette ligne avant de relancer son calcul avec Entrée. A chaque nouvelle session, les valeurs des variables sont perdues. Les sessions interactives sont donc à réserver pour tester très rapidement l évaluation de quelques expressions que l on ne souhaite pas conserver par la suite. L éditeur Dès que l on veut écrire un programme, ou même tout simplement une suite d instructions dont on veut garder une trace, on utilise l éditeur. Voici un premier programme Python à tester : On observe déjà plusieurs différences par rapport au mode interactif : les mots- clés du langage (comme print) se colorent pour ressortir sur le reste du texte les chaînes de caractère (entre guillemets) se colorent également lorsque l on tape une parenthèse ouvrante, la parenthèse fermante correspondante se crée automatiquement et lorsque l on place le curseur à droite d une parenthèse, celle- ci se colore en rouge s il manque la parenthèse correspondante et en vert sinon. Ainsi, le programme écrit devient plus lisible et on évite de nombreuses fautes de frappe. Cependant, à ce stade, le programme n est encore qu un texte, une suite de caractères qui n a pas de sens pour l ordinateur. Pour que la machine exécute (on dit aussi interprète) les instructions que l on a tapées, il faut le lui demander par la commande Exécution du menu du même nom (ou par le raccourci clavier F5). Les instructions sont alors lues et exécutées ; le résultat, lorsqu il y en a un, s affiche dans l interpréteur interactif.

15 Chapitre 1 : Architecture des ordinateurs 15 SAVOIR- FAIRE : Utiliser un IDE Le minimum pour utiliser un environnement de développement intégré est de savoir : lancer l IDE ouvrir et enregistrer les programmes que l on écrit exécuter ces programmes savoir se servir du débogueur Le débogueur La fenêtre située en haut à droite de Spyder possède plusieurs onglets : l inspecteur d objets fournit de l aide sur un type ou sur une fonction l explorateur de variables indique la valeur de toutes les variables à tout moment l explorateur de fichiers parcourt les fichiers Python du système de fichiers. Celui qui va servir plus particulièrement est l onglet Explorateur de variables. Par exemple, après l exécution du programme écrit plus haut, on retrouve dans l explorateur la variable x avec une valeur de 42. Si l interpréteur interactif dans lequel on travaille est le même depuis le début, on y retrouvera également les variables a et b que l on a affectées directement dans la console. Pour chercher une erreur dans un programme, ou tout simplement pour mieux comprendre son fonctionnement, il peut être utile de l exécuter pas à pas. Si cela reste faisable de tête pour des programmes simples, il devient vite beaucoup plus commode de confier cette tâche à la machine. On prendra l exemple suivant : Après avoir recopié ce programme dans l éditeur, au lieu de l exécuter normalement, on appelle la commande Déboguer du menu Exécution. La première ligne du programme (x = 10) est surlignée et recopiée dans l interpréteur, mais elle n est pas encore exécutée : on peut le vérifier en constatant que x n a pas la valeur 10 dans l explorateur de variables. Pour exécuter cette ligne, on peut cliquer sur le bouton Pas en avant. La ligne est alors exécutée, x prend la valeur 10 et c est la ligne suivante (y = 7) qui est surlignée. On peut ensuite continuer à exécuter les lignes les unes après les autres et surveiller l évolution des différentes variables dans l explorateur. Comme il est malcommode de cliquer sur un bouton pour chaque ligne alors que seules certaines posent problème, on peut fixer des points d arrêts dans le programme. Pour cela, on se place sur la ligne à laquelle on désire faire une pause et on choisit Ajouter un point d arrêt dans le menu Exécution (raccourci F12). On peut également double- cliquer dans la marge gauche du programme ; le symbole! s affiche alors en face de cette ligne. Par exemple, dans le programme précédent, il peut être judicieux de placer un point d arrêt à la dernière ligne, dans laquelle risque de se produire une division par zéro. SAVOIR- FAIRE : Utiliser un débogueur Pour identifier une erreur dans un programme : on identifie les variable qui ne se comportent pas comme prévue on localise l erreur au moyen d une exécution pas à pas on place des points d arrêt aux endroits critiques du programme

Éléments d'architecture des ordinateurs

Éléments d'architecture des ordinateurs Chapitre 1 Éléments d'architecture des ordinateurs Machines take me by surprise with great frequency. Alan Turing 1.1 Le Hardware Avant d'attaquer la programmation, il est bon d'avoir quelques connaissances

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs

Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs TP informatique PTSI-PT Semestre 1 Lycée Gustave EIFFEL, BORDEAUX Présentation du système informatique utilisé et éléments d architecture des ordinateurs GL, SV, VB Objectif(s) Se familiariser aux principaux

Plus en détail

L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Page 1

L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Page 1 L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Page 1 Page 2 SOMMAIRE I) Définition II) Boîtier a) Format b) Refroidissement III) Alimentation IV) Carte Mère V) Chipset VI)BIOS VII)Microprocesseur a)qu est ce que c est

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx COURS DE PERFECTIONNEMENT cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq L ordinateur et Windows 2014-2015 wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Cours 3 : L'ordinateur

Cours 3 : L'ordinateur Cours 3 : L'ordinateur Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A, Mehri - Constantine 2 Plan du cours 1.Définitions de l'ordinateur

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier

TIC. Tout d abord. Objectifs. L information et l ordinateur. TC IUT Montpellier Tout d abord TIC TC IUT Montpellier Nancy Rodriguez Destruel Dans la salle de cours (et partout ailleurs ) : Ponctualité et assiduité exigées Ne pas manger, ni boire, ni dormir, ni travailler à autre chose

Plus en détail

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware

Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Structure et fonctionnement d'un ordinateur : hardware Introduction : De nos jours, l'ordinateur est considéré comme un outil indispensable à la profession de BDA, aussi bien dans les domaines de la recherche

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? B-A.BA Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

ARCHITECTURE MATÉRIELLE ET LOGICIELLE

ARCHITECTURE MATÉRIELLE ET LOGICIELLE L ordinateur en quelques étapes avec différentes technologies : Boules sur tiges Roues dentées - ressorts Carte perforée Electro-aimants Boulier Pascaline de... Métier à tisser Enigma chinois Blaise Pascal!

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

I00 Éléments d architecture

I00 Éléments d architecture I00 I Exemples d ordinateur Pour les informaticiens, différentes machines de la vie courante sont des ordinateurs : par exemple les ordinateurs portables, les ordinateurs fixes, mais aussi les supercalculateurs,

Plus en détail

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.)

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Page 1 / 14 a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Le système d exploitation Qu'est ce que Windows? C est un programme qui va gérer toutes les activités de l ordinateur.

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur SYSTÈME D'EXPLOITATION fourni Microsoft Windows 8.1 Pro 64 bits fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur Type de processeur 4 cœurs, 3.30

Plus en détail

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur...

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... Connaître le PC Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... 32 Chapitre 1 Connaître le PC Un ordinateur est une machine

Plus en détail

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et 1 Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et équipé du dernier système d exploitation de Microsoft,

Plus en détail

Matériel & Logiciels (Hardware & Software)

Matériel & Logiciels (Hardware & Software) CHAPITRE 2 HARDWARE & SOFTWARE P. 1 Chapitre 2 Matériel & Logiciels (Hardware & Software) 2.1 Matériel (Hardware) 2.1.1 Présentation de l'ordinateur Un ordinateur est un ensemble de circuits électronique

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

Windows 7 - Installation du client

Windows 7 - Installation du client Windows 7 - Installation du client 1 - Présentation Windows 7 est un système d exploitation client basé sur le noyau NT 6.1, disponible en six versions, commercialisé depuis octobre 2009. Résumé des fonctionnalités

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Installer Windows Home Server 2011

Installer Windows Home Server 2011 Chapitre 4 Installer Windows Home Server 2011 Windows Home Server 2011 fonctionne uniquement sous l architecture 64 bits : cette contrainte rend impossible la mise à jour de l ancienne version de Windows

Plus en détail

Initiation à l informatique. Module 2 : Démarrage et Initiation Windows

Initiation à l informatique. Module 2 : Démarrage et Initiation Windows Initiation à l informatique. Module 2 : Démarrage et Initiation Windows Créé par Xavier CABANAT Version 1.3 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 23 Les versions : Auteur Version Date Modifs X.Cabanat

Plus en détail

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie 1 Professeur : Haouati Abdelali CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie I : Généralités et algorithmique de base 1. Environnement matériel et logiciel

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX Sommaire Partie 1 : Création d une machine virtuelle Partie 2 : 1) Paramétrage réseau de VirtualBox et de la machine virtuelle 2) Partie stockage de VirtualBox Partie 3

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Table des matières Document produit pour : Centres d accès communautaire Internet des Îles Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos :

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne)

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne) Mémoire - espace destiné a recevoir, conserver et restituer des informations à traiter - tout composant électronique capable de stocker temporairement des données On distingue deux grandes catégories de

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables LIONEL FRANC Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables L'INTRODUCTION Micro ordinateur portable ou fixe Système pluri- technologiques (mécanique,

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Quelques bases sur les ordinateurs

Quelques bases sur les ordinateurs Chapitre 1 Quelques bases sur les ordinateurs Commençons par le commencement. Un ordinateur, ce n est pas un chapeau de magicien où on peut ranger des lapins et les ressortir quand on a besoin, et qui

Plus en détail

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation Plateau Tête de lecture et d écriture Axe de rotation Bras de lecture et d écriture Alimentation Jumpers Interface Connecteur IDE Alimentation IDE Alimentation SATA Connecteur SATA www.alphatic.be : fiches

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Le gestionnaire des tâches

Le gestionnaire des tâches 43-45 rue CHARLOT 75003 PARIS. Benoît HAMET FRANCE : benoit.hamet@hametbenoit.fr.st Le gestionnaire des tâches......... Le gestionnaire des tâches Sommaire Sommaire...2 Introduction...3 Les onglets et

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

03/10/2012. Le Plan. Le travail de l'os. Les éléments logiciels : OS. OS & Logiciels. Systèmes d Exploitation sur Desktop & portables

03/10/2012. Le Plan. Le travail de l'os. Les éléments logiciels : OS. OS & Logiciels. Systèmes d Exploitation sur Desktop & portables OS & Logiciels Le Plan 1. Les Systèmes d Exploitation 2. Matériels & pilotes 3. Environnement Graphique 4. Logiciels i. Installation et désinstallation de logiciels ii. iii. Suites bureautiques Audio et

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

Sommaire Composants d'un ordinateur... 1 Les Éléments de l'ordinateur... 2 DDR Notion de bureau Windows... 4

Sommaire Composants d'un ordinateur... 1 Les Éléments de l'ordinateur... 2 DDR Notion de bureau Windows... 4 Sommaire Composants d'un ordinateur... 1 Les Éléments de l'ordinateur... 2 Carte graphique... 3 Carte son... 3 Carte réseau... 3 Barrette mémoire type DDR... 3 Les Logiciels... 3 Notion de bureau Windows...

Plus en détail

À la découverte de l ordinateur

À la découverte de l ordinateur À la découverte de l ordinateur Au début de l informatique, la seule possibilité pour communiquer avec l ordinateur était d écrire des lignes de code pour lui donner des ordres et obtenir des résultats

Plus en détail

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR CHUTT!!!!! NOUS ALLONS COMMENCER! AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR l' ORDINATEUR Classeur voir) voir) (voir) POUR COMMENCER, UN PEU DE VOCABULAIRE POUR MIEUX COMPRENDRE CERTAINES ABREVIATIONS : Ordinateur

Plus en détail

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique

Hiérarchie matériel dans le monde informatique. Architecture d ordinateur : introduction. Hiérarchie matériel dans le monde informatique Architecture d ordinateur : introduction Dimitri Galayko Introduction à l informatique, cours 1 partie 2 Septembre 2014 Association d interrupteurs: fonctions arithmétiques élémentaires Elément «NON» Elément

Plus en détail

Les entrées/sorties Les périphériques

Les entrées/sorties Les périphériques Les entrées/sorties Les périphériques La fonction d un ordinateur est le traitement de l information (fonction réalisée au niveau de la mémoire et l UC). L ordinateur acquiert cette information et restitue

Plus en détail

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2

Alchin Couderc Flambard TBSEID 2 Alchin Couderc Flambard Lycée Charles Blanc TBSEID 2 2008/2009 Depuis le début de notre formation en électronique en lycée professionnel nous avons vu plusieurs domaines d'intervention tel que le brun,

Plus en détail

NE PAS INSERER DE CD FAIT POUR WINDOWS LORS DE L'INSTALLATION D'INTERNET NE PAS INSERER LE CD D'INSTALLATION DE VOTRE FOURNISSEUR D'ACCES

NE PAS INSERER DE CD FAIT POUR WINDOWS LORS DE L'INSTALLATION D'INTERNET NE PAS INSERER LE CD D'INSTALLATION DE VOTRE FOURNISSEUR D'ACCES OBJECTIFS : I. Composition de l'ordinateur et branchements II. Démarrage de l'ordinateur III. Présentation d un OS libre IV. Équivalents des applications V. Internet (uniquement si abonnement à internet

Plus en détail

Faire cohabiter plusieurs mondes

Faire cohabiter plusieurs mondes CHAPITRE 2 Faire cohabiter plusieurs mondes Pourquoi installer plusieurs systèmes d exploitation sur un seul ordinateur Il existe de nombreux systèmes d exploitation (Operating System ou OS, en anglais)

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Installation et prise en main d UBUNTU

Installation et prise en main d UBUNTU Installation et prise en main d UBUNTU Introduction Ubuntu est une distribution Linux adoptée par près de 25 millions d utilisateurs de par le monde. Contrairement aux systèmes d exploitation propriétaires

Plus en détail

Composition d un ordinateur :

Composition d un ordinateur : Un ordinateur est une machine automatique de traitement de l information obéissant à des programmes formés par des suites d opérations arithmétiques et logiques. Il peut transformer, stocker, archiver

Plus en détail

Installer des périphériques

Installer des périphériques Installer des périphériques Le rôle des pilotes... 161 Le Gestionnaire de périphériques... 162 Installer un périphérique... 165 Installer des périphériques courants... 167 FAQ... 172 Chapitre 5 Installer

Plus en détail

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Pour les débutants. Quelques bases. L écran de votre ordinateur contient ce que l on appelle le BUREAU Les petites vignettes ou icônes représentent

Plus en détail

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation Interface PC Vivago Ultra Pro Guide d'utilisation Version 1.03 Configuration de l'interface PC Vivago Ultra Configuration requise Avant d'installer Vivago Ultra sur votre ordinateur assurez-vous que celui-ci

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR UNIVERSITÉ D AUVERGNE FORMATION EN INFORMATIQUE CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR 1. ENVIRONNEMENT ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE WINDOWS Un système d exploitation est un

Plus en détail

LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES

LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES CAHIER DES CHARGES LOT 1 - ACQUISITION DE SERVEURS INFORMATIQUES LOT 2 - ACQUISITION DE 5 POSTES INFORMATIQUES Suivi de versions Addendum : 11 avril 2012 MARS 2012 Agence pour la Recherche et l Innovation

Plus en détail

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!»

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» «Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même

Plus en détail

Itium XP. Guide Utilisateur

Itium XP. Guide Utilisateur Itium XP 06/2007 - Rev. 3 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Généralités... 3 3 ItiumSysLock... 4 3.1 Enregistrer l état actuel du système... 4 3.2 Désactiver ItiumSysLock... 5 3.3 Activer ItiumSysLock... 5

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques

Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Chapitre II : Interfaces Interpréteurs de commandes et interfaces graphiques Interfaces Un SE a deux fonctions principales : Gestion des ressources matérielles Présentation d'une machine virtuelle à chaque

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

Comment configurer Kubuntu

Comment configurer Kubuntu Comment configurer Kubuntu Configuration du réseau... 1 Configurer votre système Linux sur le réseau...1 Vérifier manuellement l adresse IP...5 Connecter un lecteur réseau distant Windows/Mac grâce au

Plus en détail

Les mains dans la bête

Les mains dans la bête Pourquoi démonter son ordinateur? La plupart du temps lorsque l'on ouvre son ordinateur, c'est pour changer ou ajouter un composant. Bien sur, il est possible de faire appel à un professionnel mais il

Plus en détail

Tout savoir sur la clé USB.

Tout savoir sur la clé USB. Espaces multimédia Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Tout savoir sur la clé USB. Qu est ce qu une clé USB? Comment choisir une clé USB? Comment se servir de la clé USB? Comment renommer

Plus en détail

M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES

M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES M1204 - SYSTEMES D EXPLOITATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES Introduction L ENVIRONNEMENT APPLE MACINTOSH Ces travaux pratiques ont pour but de vous familiariser avec l environnement macintosh que vous

Plus en détail

Windows 7 : les bases

Windows 7 : les bases Fiche Logiciel Ordinateur Niveau FL01011 09/12 Windows 7 : les bases L'utilisation d'un ordinateur suppose la découverte d'un environnement nouveau, qui a son propre vocabulaire et ses propres concepts

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

Utiliser une clé USB

Utiliser une clé USB Utiliser une clé USB Sommaire Utiliser une clé USB Page 1 Sommaire Page 2 La clé USB Page 3 Clé USB : mode d emploi Page 4 Se déconnecter Page 5 Contrôler sa clé USB avec un anti-virus Page 6 Suite contrôle

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP Sommaire Chapitre 1 Le premier contact avec l ordinateur Démarrer l ordinateur et ouvrir une session locale... 9 Créer d autres utilisateurs... 11 Changer d image... 13 Modifier le nom d un compte... 14

Plus en détail

Création et formatage de clé pour serveur de projection

Création et formatage de clé pour serveur de projection Avant de commencer, plusieurs informations importantes : Utilisez une clé USB ou un disque dur exclusivement réservé au transport des DCPs. Si vous vous apprêtez à utiliser une clé ou un disque déjà utilisé

Plus en détail

Les pannes non bloquantes ou aléatoires :

Les pannes non bloquantes ou aléatoires : Dans cet article nous allons voir comment dépanner son ordinateur portable. Toutefois nous nous intéresseront uniquement aux problèmes et aux réparations qui peuvent être abordées facilement par un utilisateur

Plus en détail

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online Guide rapide Windows 7 Informations provenant de Microsoft Office Online Patrick Gravel, formateur Cégep de Lévis-Lauzon Direction de la formation continue et des services aux entreprises Février 2012

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7 Atelier d initiation Initiation à Windows Vista et 7 Contenu de l atelier Qu est-ce que Windows?... 1 Démarrage d un ordinateur... 1 Ouverture de session... 1 Bureau... 2 La barre des tâches... 2 Le menu

Plus en détail

Cours Info - 2. Notions sur les systèmes d exploitation. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 2 MPSI 2014-2015 1 / 23

Cours Info - 2. Notions sur les systèmes d exploitation. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 2 MPSI 2014-2015 1 / 23 Cours Info - 2 Notions sur les systèmes d exploitation D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 2 MPSI 2014-2015 1 / 23 Sommaire Sommaire 1 Qu est-ce que le système d exploitation? Problématique Rôle

Plus en détail

Maintenance et Dépannage

Maintenance et Dépannage Les journaux d événements Maintenance et Dépannage Windows XP Localiser la MMC Menu démarrer paramètres panneau de configuration A gauche, basculer en "affichage des catégories" Performance et maintenance

Plus en détail

! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17

! # $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 ! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 %&&'( I DETAIL DE LA LIVRAISON...3 II INTRODUCTION...3 III SYSTEME REQUIS...3 IV INSTALLATION MATERIELLE - CONNEXIONS...3 V INSTALLATION

Plus en détail

L ORDINATEUR. AUDIOVISUEL MULTIMEDIA Corrigé TD 1. BAC Pro SEN. L ORDINATEUR Page 1

L ORDINATEUR. AUDIOVISUEL MULTIMEDIA Corrigé TD 1. BAC Pro SEN. L ORDINATEUR Page 1 L ORDINATEUR 1 / Voici une liste de liens vers différents types de matériels. Pour chacun de ces matériels, vous devez déterminer : Le nom du matériel. Le type de matériel (unité centrale ou périphérique

Plus en détail