CONDUCTEUR DE MOTO MARINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUCTEUR DE MOTO MARINE"

Transcription

1 SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNEL S ET VOLONTAIRES CONDUCTEUR DE MOTO MARINE DOCUMENT STAGIAIRE Version 2 - Juillet 2013 SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 1

2 Partie A Réglementation / responsabilité. La règlementation spécifique - Page 3 -. Un conducteur «responsable» - Page 8 - Partie B Conduite de l attelage et mise à l eau. Les règles de sécurité de l attelage - Page Mise à l eau de la moto marine - Page Le reconditionnement de la machine - Page 14 - Partie C Pilotage de la moto marine. La moto marine du SDIS68 - Page Adaptation à la machine - Page Les techniques de pilotage élémentaires - Page Les techniques de réchappe - Page Les missions SDIS avec emploi de la moto marine - Page 25 - Bibliographie - Page 28 - SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 2

3 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES VEHICULES NAUTIQUES A MOTEUR Les jets-skis et scooters des mers appelés aussi moto marine, entrent dans la catégorie des véhicules nautiques à moteur (V.N.M.) et font l objet d une règlementation particulière. Caractéristiques d un V.N.M. : - Longueur de coque inférieure à 4 mètres - Puissance de propulsion maximum dépassant les 3 Kw (env. 4 CV) - Conçu pour être manœuvré par une ou plusieurs personnes assises, debout ou agenouillées sur la coque. Différents modèles : SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 3

4 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES PERMIS Suivant le lieu de navigation, l un des permis ci-dessous est nécessaire : (Ancienne) Carte Mer 16 ans minimum En mer ou lacs fermés Puissance < 50 CV Côtier 16 ans minimum En mer ou lacs fermés Sans limitation de puissance Eaux intérieures 16 ans minimum En eaux intérieures Sans limitation de puissance Longueur < 20 mètres La distance d un abri est limitée, avec une moto marine, à 2 milles pour les jets à selle et à 1 mille pour un jet à bras. Navigation de jour uniquement SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 4

5 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES REGLES TECHNIQUES Tout V.N.M. doit être approuvé par les Affaires Maritimes et immatriculé. Ce numéro doit être visible à 30 mètres. L'immatriculation doit être apposée de manière visible sur la coque, d une hauteur d'au moins 30 millimètres. Chaque véhicule doit posséder un système d arrêt automatique du moteur lors d une chute du pilote (coupe circuit) Le véhicule doit être équipé de 2 feux à mains Il doit posséder un anneau et un cordage de 3 fois la longueur du véhicule permettant le remorquage. Le niveau sonore ne doit pas dépasser 80 décibels à 7,5 mètres. LES REGLES DE NAVIGATION EN MER La navigation des V.N.M. de nuit est INTERDITE. L évolution n est autorisée qu au-delà de 300 mètres du rivage La navigation est autorisée dans la bande des 300 mètres seulement s il existe un chenal traversier, autorisé aux V.N.M, balisé par des bouées jaunes qui mène au rivage. Sauf exception, la vitesse est de : - 5 nœuds (9km/h) dans la bande des 300 mètres. - 3 nœuds dans les ports. Il est obligatoire d emprunter ces chenaux pour sortir et rentrer en respectant la vitesse réglementaire. Dérogation : Lorsque ce chenal n'existe pas, la loi vous autorise à partir de la berge de la plage PERPENDICULAIREMENT vers le large (de même pour le retour), toujours à la vitesse autorisée. Sur certains plans d'eau ou rivières, des zones réservées à la vitesse sont balisées (se renseigner auprès du club local ou de la D.D.E.). SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 5

6 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE REGLEMENTATION EN EAUX INTERIEURES Décret n du 21 septembre 1973 modifié La pratique des sports et loisirs nautiques est soumise aux prescriptions du Règlement général de police de la navigation intérieure. Ce Règlement général fixe les règles et obligations relatives à la sécurité de la navigation sur l'ensemble du domaine fluvial, qu'il soit navigable ou non navigable, qu'il relève du domaine public ou privé. Des règlements particuliers de police fixent les règles spécifiques à chacune des voies : Les règlements particuliers sont définis par : - Arrêté préfectoral lorsque les dispositions interviennent sur un seul département - Arrêté inter-préfectoral pour les dispositions applicables dans plusieurs départements concernant les lacs, retenues et étangs. - Arrêté ministériel pour les règlements particuliers applicables sur les fleuves, rivières et canaux. Particularité du Rhin Le Rhin, y compris le Grand Canal d Alsace, sont régis par la convention de Mannheim du 17/10/1868 ainsi que les règlements de la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin (C.C.N.R.) Ceci concerne notamment le Règlement de Police pour la Navigation sur le Rhin, ainsi que le Règlement des patentes du Rhin. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 6

7 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LE DEPARTEMENT DU HAUT-RHIN Plans et cours d eau Autorité compétente Autorisation Rhin et Gd Canal d Alsace Canal du Rhône au Rhin Canal de Colmar et Neuf- Brisach Plan d eau - Burnhaupt Plan d eau - Reiningue Lac de Michelbach Base de loisirs Colmar- Houssen Gravières Lacs vosgiens Service de la navigation Strasbourg Service de la navigation Strasbourg Service de la navigation Strasbourg Commune Commune Commune Commune Exploitant privé Différentes autorités Dérogation Dérogation Dérogation Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Ill et ses affluents Différentes autorités INTERDICTION FORMELLE SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 7

8 LE CADRE REGLEMENTAIRE UN CONDUCTEUR «RESPONSABLE» Chaque conducteur doit adopter un comportement ADULTE et RESPONSABLE tant sur les règles de pilotage que sur le respect des EPI. Quelques règles de bon sens et de savoir vivre Respectez la réglementation générale, particulière et suivant le cas, le règlement intérieur de l association qui partage son site. Respectez les autres usagers et notamment les pêcheurs et les baigneurs. Pensez qu'ils peuvent être gênés par vos évolutions ou par le bruit qui en résulte. Soyez attentifs! Ne jamais conduire sous l'emprise de médicaments, de drogues ou d'alcool. PORTEZ TOUJOURS VOS EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE L équipement «type» lors d une intervention ou d un entraînement est le suivant : Matériel : Personnel : - 1 moto marine - 1 planche flottante de sauvetage - 1 conducteur aguerri et un sauveteur équipés suivant le descriptif ci-dessous : Casque Gilet avec lampe flash Équipement complémentaire Combinaison néoprène - Lunettes ou masque - Gants - Chaussons néoprène - Radio / Communication - Palmes suivant mission Planche flottante Moto marine SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 8

9 LE CADRE REGLEMENTAIRE UN CONDUCTEUR «RESPONSABLE» CONSIGNES GENERALES DE NAVIGATION - Contrôlez en permanence la présence, à proximité, de personnes, d objets et d autres véhicules nautiques - Pilotez de manière défensive, à vitesse contrôlée, en conservant une distance de sécurité par rapport aux personnes, objets et autres véhicules nautiques. - Ne suivez jamais directement une moto marine ou d autres embarcations - Ne passez pas à proximité de personnes pour les éclabousser - Evitez les virages brusques ou toute manœuvre qui empêcherait les autres de vous éviter facilement ou de savoir ou vous allez. - Réagissez à temps pour éviter les collisions. Rappelez-vous que les motos marines et autres embarcations n ont pas de freins - Ne relâchez pas le levier d accélération lorsque vous essayez d éviter des objets; vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. - Contrôler toujours les gaz et la direction avant de démarrer la moto marine. - Ne dépassez pas vos limites et évitez toute manœuvre agressive de manière à réduire les risques de perte de contrôle, d éjection ou de collision - Ne sautez pas par-dessus les sillages ou les vagues. Les virages serrés et les sauts peuvent augmenter le risque de blessures au dos, de blessures au visage et de fractures diverses. - Ne pilotez pas la moto marine en eau agitée, lorsque le temps est mauvais ou la visibilité faible. - Ne conduisez jamais la moto marine dans une eau où la profondeur sous la coque serait inférieure à 60cm. - La navigation de nuit en moto marine est interdite. 150m 100m SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 9

10 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT LES REGLES DE CONDUITE D UN ATTELAGE REGLES DE SECURITE DE L ATTELAGE - L adéquation remorque-embarcation et véhicule tracteur-remorque sont vérifiés en amont sur les documents techniques - Vérification des roulements de roues (secouer chaque roues en vérifiant qu il n y ait pas de jeu) - Contrôle de la pression des pneumatiques de la remorque - Contrôle de la pression des pneumatiques du véhicule tracteur, suivant la distance à parcourir - Contrôle du crochet d attelage (cran de sécurité, essai manuel, chaîne) - Contrôle de la bonne tenue de la roue jockey (serrage, bon positionnement) - Contrôle de l éclairage de la remorque (feux stop, éclairage ) - Contrôle de l amarrage de l embarcation sur sa remorque (treuil et sangle) - Vérification du verrouillage des coffres et du siège - Contrôle de la fixation des rampes de feux et plaque - Contrôle du branchement de la prise d alimentation électrique Lors de la conduite sur un terrain accidenté et surtout lors des manœuvres de positionnement sur la rampe de mise à l eau, utilisez IMPERATIVEMENT et à bon escient, les dispositifs «hors chemin» disponibles sur le véhicule tracteur (Petites vitesses, blocage du différentiel central, etc ). SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 10

11 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE Avant d utiliser la moto marine, veillez à réaliser les contrôles de sécurité ci-dessous. NB / En cas d intervention, ces contrôles seront accélérés mais pas négligés. PREPARATION DE LA MOTO MARINE 1 - Déposer le siège 2 - Vérifications du compartiment moteur : Aérer le compartiment moteur Laissez le compartiment moteur ouvert pendant quelques minutes pour permettre l évacuation des vapeurs de carburant (Risque d explosion ou d incendie). Les fuites diverses Vérifiez les fuites éventuelles d huile et surtout de carburant ainsi que l état général des flexibles d alimentation. Le groupe moteur Vérifiez que l extérieur du groupe moteur ne présente aucun dommage ou autre problème Le séparateur d eau En cas de présence d eau, purger celui-ci à l aide de la vis de vidange. Présence d eau dans la cale Si de l eau s est accumulée dans la cale, évacuez-la en desserrant les vis de vidange de poupe La batterie Vérifiez sa fixation, les bornes, le reniflard, le niveau, etc 3 - Gaz et direction Système de direction Tournez le guidon plusieurs fois à gauche et à droite pour vous assurer que le fonctionnement est correct et libre et que le jeu n est pas excessif. Tournez le plus loin possible le guidon à gauche et à droite et vérifier que la tuyère de poussée bouge en même temps, sans différence. Manette des gaz Actionnez plusieurs fois la manette des gaz et vérifier qu elle revient automatiquement en position complètement fermée. Un jeu libre de quelques millimètres est normal. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 11

12 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE Marche arrière Actionnez le levier d inversion et observant le mouvement correct de l inverseur et qu il entre en contact avec les butées. Coupe-circuit Vérifiez l état du cordon, insérez l agrafe dans le coupe-circuit. Effectuez un démarrage moteur, puis tirez sur le cordon pour vérifier le fonctionnement du coupe-circuit. Cette manœuvre permet également de démarrer une fois le moteur à sec sans charge sur la turbine. 4 - Equipement et armement L extincteur Vérifiez sa présence et sa fixation sur le support Equipements de sécurité Vérifiez que l équipement de sécurité se trouve à bord (Feux à mains, corde de tractage, etc ) Compartiments de rangement Vérifiez l arrimage du matériel et la fermeture de tous les compartiments de rangement 5 - Coque et pont Etat Vérifiez que la coque et le pont ne présentent aucun dommage ou autre problème La tuyère Assurez-vous que l entrée de la tuyère n est pas endommagée, ni obstruée. Le réservoir Vérifiez l étanchéité, le niveau, la fermeture du bouchon, etc Bouchons de vidange de poupe Vérifiez le serrage correct des bouchons en les vissant au maximum (manuellement). 6 - Remettre le siège SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 12

13 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE PREPARATION DE LA REMORQUE Amarrages Retirer la sangle arrière au niveau de la poupe Vérifier que le treuil soit en tension Eclairage et plaque Retirer les supports d éclairage et de plaque arrière gauche et droite Débrancher la prise électrique du véhicule tracteur Rangement Ranger la sangle d amarrage et les supports de feux dans le véhicule tracteur afin d éviter la casse accidentelle ou un vol de matériel. PROCEDURE DE MISE A L EAU Préparer la remorque suivant la procédure ci-dessus. Préparer la moto marine suivante la procédure décrite précédemment. Ne pas oublier de démarrer quelques secondes le moteur à sec pour éviter un 1 er démarrage en charge dans l eau. Cette opération sera faite lors du test du coupecircuit. Reculer sur la rampe de mise à l eau, en se faisant guider, jusqu à ce que le moyeu de la remorque soit dans l eau. Dans la mesure du possible, le conducteur restera au volant en maintenant le frein du véhicule. Faire monter le pilote sur la machine Démarrer la machine et contrôler les indications du tableau de bord. Desserrer puis détacher le treuil pour libérer la moto-marine Si besoin effectuer une légère poussée ou soulever légèrement l arrière pour sortir la machine des rouleaux arrières. Une fois à l eau, vérifier que l eau sort par la sortie latérale du système de refroidissement. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 13

14 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT LE RECONDITIONNEMENT PROCEDURE DE SORTIE DE L EAU Reculer sur la rampe de mise à l eau, en se faisant guider, jusqu à ce que le moyeu de la remorque soit dans l eau. Dans la mesure du possible, le conducteur restera au volant en maintenant le frein du véhicule. Approcher la machine de la remorque en respectant les règles d abordage d un point fixe Couper le moteur et fixer le treuil à l œil de proue. Hisser la machine sur la remorque à l aide du treuil Avancer le véhicule afin de mettre l attelage sur le plat Repositionner la sangle du treuil sous la barre de la butée d étrave afin de maintenir la machine vers le bas. Serrer fortement le treuil RECONDITIONNEMENT DE LA MACHINE Reconditionnement de la remorque Remettre la sangle arrière Vérifiez la tension du treuil Refixer les supports de feux arrières et les connecter Rebrancher la prise électrique du véhicule tracteur Vérifications après utilisation Déposer le siège et vérifier le compartiment moteur (fuites, état...) Ouvrir les bouchons de vidange de la cale. Démarrer le moteur durant quelques secondes et accélérer légèrement afin de chasser l eau de la tuyère de poussée. Retirer le coupe-circuit Nettoyage de la moto marine Au retour au CSP, rincer la machine à l eau claire (pas de haute pression) Vider l eau dans les repose-pieds en levant la proue Revisser les bouchons de vidange de la cale. Rinçage des passages d eau de refroidissement Après une utilisation en eaux chargées ou boueuses, signalez-le à un responsable de l unité afin qu il procède au rinçage du système de refroidissement. Cette procédure étant complexe, seuls les formateurs et mécaniciens sont habilités à la faire. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 14

15 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS 1 - Capot 2 - Guidon 3 - Siège 4 - Repose-pieds 5 - Œil de proue 6 - Réservoir de carburant - 60 litres 7 - Sortie témoin d eau de refroidissement 8 - Plat-bord 9 - Flotteur ou sponçon Plate-forme d embarquement 11 - Taquet 12 - Poignée 13 - Tuyère de poussée 14 - Inverseur 15 - Plaque portante 16 - Œil de poupe 17 - Bouchon de vidange de poupe 18 - Capteur de vitesse 19 - Grille d admission Vue de dessous SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 15

16 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Transmetteur de commande à distance (A ranger dans son support) 3 fonctions : Verrouillage du système de démarrage Mise en tension du système de démarrage Sélection du mode de bas régime (bridage à 90% du régime max) Appui bref Appui long (4s.) Bouton Verrouillage - 1 bip - Témoin SECURITY clignote 1 fois puis s éteint Bouton Déverrouillage Mise en tension du système - 2 bips pour le mode normal - 3 bips pour le mode bas régime - 2 ou 3 clignotements du témoin SECURITY puis reste allumé jusqu au démarrage du moteur Passage en mode bas régime «L-mode» - Activé si 3 bips et témoin L-mode allumé - Désactivé si 2 bips et témoin L-mode éteint Contacteur d arrêt du moteur Appuyer sur ce contacteur (bouton rouge) pour arrêter le moteur Coupe-circuit de sécurité Le coupe-circuit arrête automatiquement le moteur lorsque l agrafe, à l extrémité du cordon, est retirée du contacteur. Lorsque le moteur ne tourne pas, retirer l agrafe du contacteur pour empêcher tout démarrage accidentel. Contacteur de démarrage Appuyer sur ce contacteur (bouton vert) pour démarrer le moteur Ne jamais appuyer sur ce contacteur lorsque le moteur tourne Si le moteur ne démarre après 5 secondes, lâcher le contacteur et vérifier les points suivants : - L agrafe n est pas insérée dans le coupe circuit - La manette des gaz est engagée - Le mode verrouillé du système de sécurité a été sélectionné SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 16

17 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Manette des gaz La manette des gaz augmente le régime moteur Elle revient automatiquement en position «ralenti» lorsqu elle est relâchée Système de direction En tournant le guidon, l angle de la tuyère de poussée change, modifiant ainsi la direction de la moto marine lorsqu elle est relâchée. Etant donnée que la force de la poussée détermine la vitesse et le degré des virages, vous devez toujours mettre les gaz au moment d entamer un virage, sauf au régime «ralenti» Sortie témoin d eau de refroidissement Lorsque le moteur tourne, l eau de refroidissement du moteur doit s écouler par cette sortie témoin. Si l eau ne coule pas, vérifier que l entrée de la tuyère ne soit pas bouchée. NB/ Il faut environ 1 minute après le démarrage du moteur pour que l eau de refroidissement atteigne la sortie témoin Séparateur d eau Il empêche l eau de pénétrer dans le réservoir de carburant en accumulant l eau entrée dans le reniflard du réservoir en cas de chavirage de la moto marine. Si de l eau s est accumulée, évacuez-la en desserrant la vis de vidange dessous Système de marche arrière Le levier d inversion abaisse l inverseur et dévie le jet d eau qui s écoule de la tuyère de poussée. NB/ Actionner ce levier uniquement au ralenti SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 17

18 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Centre d affichage multifonctions Il s allume dès la mise en tension du système et s éteint 25 secondes après l arrêt du moteur, si aucune donnée lui est parvenu dans ce délai. Les témoins d avertissement doivent s éteindre 2 secondes après la mise en tension de l écran SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 18

19 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS 1 - Bouton de sélection Permet de sélection mph ou km/h et compteur horaire ou voltmètre Pour les sélections, rester appuyer dessus au moins 1 seconde dans les 10 secondes suivant la mise en tension de l écran. Permet d éteindre l alarme sonore en cas de détection d un défaut 2 - Témoin «SECURITY» S éteint au démarrage du moteur Clignote lors du passage L-MODE / NORMAL et inversement 3 - Témoin «L-MODE» S allume en mode bas régime 4 - Témoin «WARNING» S allume en cas de défaut Clignote une fois à l activation du centre d affichage 5 - Compte-tours (régime moteur x 1000 trs/min) 6 - Indicateur de vitesse (en km/h ou mph) 7 - Compteur horaire / voltmètre En cas d affichage de «LO» ou «HI» sur le voltmètre, faites contrôler la machine par l atelier 8 - Jauge de carburant Les segments d affichage s éteignent par 2 lorsque le niveau de carburant baisse. 9 - Indicateur d avertissement du contrôle du moteur Clignote avec le témoin Warning en cas de dysfonctionnement d un capteur ou d un court-circuit Indicateur d avertissement de surchauffe du moteur S allume avec le témoin Warning en cas de surchauffe du moteur. Réduisez immédiatement le régime, vérifiez que l eau s évacue par la sortie témoin de refroidissement et que l entrée de tuyère n est pas obstruée Indicateur d avertissement de pression d huile S allume en cas de pression d huile insuffisante. Réduisez immédiatement le régime, regagnez la rive et vérifiez le niveau d huile Indicateur d avertissement du niveau du carburant Si le niveau du réservoir atteint 13 litres, l indicateur, le témoin «Warning» et les 2 derniers segments d affichage du niveau clignotent et une alarme sonore retentit par intermittence. NB/ En cas de détection d un défaut, réduisez immédiatement le régime du moteur, regagnez la rive et faites contrôler la machine par l atelier. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 19

20 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS L EQUIPEMENT Le siège Amovible pour accéder au compartiment moteur Déverrouillage grâce au verrou à l arrière du siège La poignée Utilisée pour l embarquement ou pour l équipier assis vers l arrière Œil de proue Permet d amarrer une corde pour le remorquage d urgence Permet l amarrage du scooter sur la remorque Yeux de poupe Permet l amarrage du scooter sur la remorque Taquet Permet d attacher une corde pour la traction de matériel Compartiments de rangement Compartiments non étanches Compartiment de proue sous capot (50l / 5kg maxi) Boîte à gants amovible à l avant du siège (7l / 1.5 kg maxi) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 20

21 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS REGLES D UTILISATION ET DE MANIPULATION Carburant Réservoir de 60 litres (dont 13 litres de réserve) Essence sans plomb 95 ou 98 NE JAMAIS REMPLIR COMPLETEMENT LE RESERVOIR ARRÊTER LE REMPLISSAGE A 5 cm DU BORD Huile moteur Huile pour moteur 4 temps. La machine est équipé d un carter sec. Le niveau d huile se contrôle donc à chaud et sur la terre ferme. Ce contrôle sera fait par les ateliers. Evacuation de l eau de cale Ne laisser pas tourner le moteur à plein régime si de l eau s est accumulée dans la cale Privilégiez la méthode d évacuation sur terre, la seule évacuant totalement l eau. EVACUATION SUR TERRE : Desserrez les bouchons de vidange de poupe Relevez la proue de la moto marine en l inclinant Eliminez l humidité résiduelle avec un chiffon et resserrer fermement les bouchons L ARMEMENT EN MATERIEL SP EVACUATION SUR L EAU (après un chavirage par exemple): L eau est vidangée par la dépression générée dans la pompe et évacuée par la tuyère de poussée. Naviguer au-dessus de la vitesse de plané, le plus droit possible, pendant au moins 2 minutes A l issue, attendre au moins 1 minute avant d utiliser le moteur à plein régime Caisse «matériel et EPI moto marine» 2 gilets d aide à la flottaison 2 casques avec lunettes Une élingue textile ou corde permettant la mise à l eau en toutes circonstances Un classeur de l utilisateur. Un carnet de bord Une planche de sauvetage - SSP BOARD2 Fixation largable mono point SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 21

22 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE ADAPTATION A LA MACHINE Avant d utiliser la moto marine, effectuez toujours les contrôles préalables mentionnés page 12 à 14. En cas d intervention, ces vérifications seront accélérées mais en aucun cas négligées. Position de navigation Le pilote doit tenir fermement le guidon à deux mains et être assis à califourchon sur le siège avec les deux pieds posés sur le fond du repose-pied. Les passagers se tiendront dans la même position en se tenant fermement, soit à la personne assise devant eux, soit à la poignée prévue à cet effet. Démarrage du moteur Placez la moto marine dans une zone dégagée d une profondeur d au moins 60 cm SOUS LE FOND DE LA MOTO. Ne jamais mettre les gaz lorsque quelqu un se trouve à l arrière du scooter Sélectionnez le mode déverrouillage à l aide de la télécommande Attachez le cordon coupe-circuit au poignet et fixez l agrafe au coupe-circuit de sécurité La manette des gaz relâchée, appuyez sur le contacteur de démarrage Arrêt du moteur Relâchez la manette des gaz Appuyez sur le contacteur d arrêt du moteur Retirez le coupe circuit de l agrafe du guidon pour empêcher un démarrage accidentel. Vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. Si vous coupez le moteur, vous risquez de heurter un obstacle que vous tentez d éviter. Fonctionnement de la moto marine Lorsque le moteur tourne, la moto marine avance à régime embrayé même si la manette des gaz est en position complètement fermée. IL N Y A PAS DE POINT MORT. Le levier d inversion permet de réaliser une marche arrière. N utilisez ce levier qu au ralenti. Embarquement sur la moto marine L embarquement peut se faire par l arrière depuis une berge ou en pleine eau Il se fera par le côté depuis un ponton Les éventuels passagers embarqueront après le pilote, de la même manière. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 22

23 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES TECHNIQUES DE PILOTAGE ELEMENTAIRES Contrôlez en permanence la présence de personnes, d objets et d autres véhicules nautiques. Faire virer la moto marine La direction est commandée par la combinaison de la position du guidon et la quantité de poussée Plus vous donnez de gaz, plus la poussée est importante et plus la moto marine peut virer court Moins vous donnez de gaz, plus la poussée est faible et plus les virages seront progressifs. Si vous relâchez complètement le levier d accélération, vous ne produirez plus qu une poussée minimum. Il n est possible de faire virer la moto marine dans ces conditions, qu au régime embrayé (ralenti). Si le moteur est coupé en cours de navigation, toute poussée est supprimée. La moto marine continuera tout droit même si vous tournez le guidon. AVERTISSEMENTS : - Ne relâchez pas le levier d accélération lorsque vous essayez d éviter des objets ; vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. - Lorsque vous naviguez à vitesse élevée, effectuez des virages progressifs ou ralentissez avant de virer. Arrêter la moto marine La moto marine n est pas équipé d un système de freinage séparé. Elle s arrête sous l effet de la résistance de l eau une fois que les gaz ont été coupé. A vitesse maximum, la moto marine s immobilise en plus ou moins 100 mètres après relâchement complet de la manette des gaz. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 23

24 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES TECHNIQUES DE RECHAPPE Moto marine chavirée Un redressement mal effectué peut provoqué des blessures et des dommages mécaniques importants N oubliez pas de couper le moteur en tirant le cordon du coupe-circuit Ne mettez pas les mains dans la grille d admission Si la moto marine chavire, redressez-la immédiatement selon la procédure ci-dessous : 1- Tournez la moto marine dans le sens des aiguilles d une montre, en tirant sue la plaque de niveau avec la main gauche, tout en appuyant sur le plat-bord avec la main ou le pied droit. NB/ Si le côté bâbord (gauche) de la moto marine chavirée pointe vers le haut (chavirage partiel côté droit), poussez d abord le plat-bord gauche vers la bas de façon chavirer totalement la moto marine, avant de la tourner dans les sens des aiguilles d une montre. Ne faites pas pivoter la moto marine dans le sens inverse des aiguilles d une montre, sinon de l eau pourrait s infiltrer dans le moteur par l échappement, ce qui risque de provoquer de graves dommages. 2 - Démarrez le moteur et faites le tourner à vitesse de plané pour évacuer l eau de cale selon la méthode décrite page Attendez au moins 1 minute après le redémarrage du moteur pour piloter le scooter à plein régime. Rembarquement en pleine eau L embarquement se réalise par la plate forme arrière SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 24

25 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Les manœuvres décrites pages 25 à 27 ont été développées par le secours nautique du SDIS68 et restent évolutives. De nouvelles techniques ou procédures pourront être amenées lors de FMA à l issue des premiers retours d expérience. Abordage d un point fixe (ponton, quai, remorque ) Se présenter, à contre-courant, et selon le cas, de biais ou face au point à atteindre. Réduire sa vitesse au maximum bien avant l objectif en tenant compte des conditions de navigation Profiter de ce déplacement au ralenti pour se positionner sur sa trajectoire finale. Tirer l inverseur de marche arrière pour stopper la machine quelques mètres avant l objectif. Couper le moteur NB/ Vous n aurez plus de manœuvrabilité, une fois le moteur coupé. Remettre le levier d inversion en marche avant. Si cette chronologie n est pas respectée, vous vous exposez fortement à un risque de collision, de casse de matériel ou de blessures. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 25

26 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Sauvetage d une victime consciente avec la planche SSP NB/ L intervention se fera nécessairement à 2 sauveteurs. Si l effectif est insuffisant, utiliser une technique de sauvetage mieux adaptée. L équipier sauveteur se positionnera dos au pilote Se présenter face au courant à vitesse modérée A l approche de la victime, se mettre au ralenti L équipier sauveteur tendra un bras vers la victime et se maintiendra à la poignée arrière avec l autre. Au contact, l équipier hissera la victime sur la planche par le côté ou l arrière de celle-ci. Sécuriser la victime sur la planche par un maintien manuel Regagner la berge à vitesse modérée (MAXI 10km/h) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 26

27 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Sauvetage d une victime inconsciente avec la planche SSP NB/ L intervention se fera nécessairement à 2 sauveteurs. Si l effectif est insuffisant, utiliser une technique de sauvetage mieux adaptée. Se rendre sur zone, l équipier étant positionné à genoux sur la planche A hauteur de la victime et à vitesse modérée, l équipier sauveteur s éjecte par l arrière de la planche afin d effectuer l abordage de la victime. Le pilote se positionne face au courant tandis que le sauveteur présente un bras de la victime au pilote. A l approche de la victime, le pilote se met au ralenti puis saisi le bras tendu de la victime, côté bâbord. L équipier lâche la victime et monte sur la planche Il saisit alors la victime maintenu par le pilote et profite du courant pour l amener à l arrière de la planche. L équipier hisse la victime sur la planche en la positionnant sur le ventre. Il doit veiller au dégagement des voies aériennes. Il sécurise la victime sur la planche par un maintien manuel Regagner la berge à vitesse modérée (MAXI 10km/h) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 27

28 Ce document a été réalisé par Y. Gaertner, J. Ruetsch, Y. Muller, N. Della Giusta, J.R. Germonprez et J. Wagner, en partenariat avec le concessionnaire Alsace Nautique de Rixheim et en s appuyant sur les sources décrites ci-dessous. - Le manuel de l utilisateur Yamaha Motor CO., LTD Waverunner - Guide de pilotage Yamaha Motor CO., LTD - Waverunner - Sources Internet : Réglementation de navigation maritime Règlement général de police de navigation en eaux intérieures Décret n du 21 septembre 1973 portant règlement général de police de la navigation intérieure. Version consolidée au 26 septembre 1974 SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 28

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation... Sommaire Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...9 Sommaire Matelotage...11 Le bateau à moteur...12 Types

Plus en détail

CHARIOT ELEVATEUR FICHE D INSTRUCTION. Prise de poste. Poste de conduite

CHARIOT ELEVATEUR FICHE D INSTRUCTION. Prise de poste. Poste de conduite CHARIOT ELEVATEUR Prise de poste - Munissez-vous des équipements de protection individuelle nécessaires pour le travail à effectuer : - chaussures de sécurité obligatoires - gants de protection - protections

Plus en détail

d engagement pour la sauvegarde de l environnement, RIEJU S.A. vous remet ce manuel d entretien de base. Il contient les explications des concepts

d engagement pour la sauvegarde de l environnement, RIEJU S.A. vous remet ce manuel d entretien de base. Il contient les explications des concepts MANUEL D ENTRETIEN Fidèle à sa politique d engagement pour la sauvegarde de l environnement, RIEJU S.A. vous remet ce manuel d entretien de base. Il contient les explications des concepts élémentaires

Plus en détail

PREAMBULE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

PREAMBULE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES SDIS 14 1 PREAMBULE Nature de l équipement : Motopompe Remorquable (MPR) Fabricant de l équipement : Société SIDES. Cette notice d utilisation et d entretien réunit à votre intention les informations qui

Plus en détail

Guide d intervention en cas d urgence

Guide d intervention en cas d urgence Guide d intervention en cas d urgence ILX 2013 Hybrid Préparé par Honda Canada Inc. et destiné aux services d incendie, aux services policiers, au personnel médical, et aux professionnels du remorquage.

Plus en détail

Index. Présentation du RAV4

Index. Présentation du RAV4 RAV4 Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Sécurité enfant de la porte arrière 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Réglage du volant 5 Aménagement de l'habitacle 5 Présentation

Plus en détail

Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage

Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage Approche d un catamaran par un bateau moteur : Lorsqu un catamaran est à l endroit, il faut impérativement l approcher par le côté, jamais par l

Plus en détail

Manuel de l opérateur

Manuel de l opérateur Technical Publications 20 Z-30 20HD Z-30 Manuel de l opérateur Modèles antérieurs aux numéros 2214 First Edition, Second Printing Part No. 19052FR Table des matières Page Consignes de sécurité... 3 Contrôle

Plus en détail

FASCICULE DU STAGIAIRE COD 4

FASCICULE DU STAGIAIRE COD 4 Conduite d une embarcation FORMATION COD 4 SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL ET VOLONTAIRE FASCICULE DU STAGIAIRE COD 4 ECOLE DES SAPEURS-POMPIERS Version 2 décembre 2008 ECOLE DES SAPEURS-POMPIERS DU HAUT-RHIN

Plus en détail

3. Les différents composants

3. Les différents composants Manuel d utilisation moteur à Essence Varan. Ce manuel est a utiliser en complément du manuel fourni directement avec le moteur. 1. Conseils de sécurité Nous vous remercions d avoir acheté ce produit de

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

Clés et télécommandes

Clés et télécommandes Clés et télécommandes PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT MISES EN GARDE Retirez toutes les clés intelligentes d un véhicule laissé sans surveillance. Vous vous assurerez ainsi que le véhicule reste dans les conditions

Plus en détail

Auris Hybride. Guide Express

Auris Hybride. Guide Express Auris Hybride Guide Express Index Avertissement: composants à haute tension 2 Bouche d'air de batterie hybride 2 Clés 3-4 Réglage du volant 4 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 5 Présentation

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Yaris. Guide Express

Yaris. Guide Express Yaris Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Vitres électriques et verrouillage des vitres (selon version) 4 Réglage du volant 4 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 5 Présentation

Plus en détail

Hilux. Guide Express

Hilux. Guide Express Hilux Guide Express i Index Clés 2 Portes 2 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 3 Vitres électriques (sur certains modèles) 4 Réglage du volant 4 Présentation du tableau de bord 5 Tableau

Plus en détail

Manuel d utilisation. Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air.

Manuel d utilisation. Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air. Manuel d utilisation Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air. Type 1 Type 2 Contenu 1. Types 2. Dimensions & fiche technique 3. Conseils de sécurité 4. Mesures pendant le fonctionnement 5.

Plus en détail

Auris. Guide Express

Auris. Guide Express Auris Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Réglage du volant 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Présentation du tableau de bord 5 Combiné des instruments 6 Affichage d informations

Plus en détail

BIENVENUE PROTOCOLE DE SECURITE OPÉRATIONS DE CHARGEMENT ET DÉCHARGEMENT CONSIGNES AVANT

BIENVENUE PROTOCOLE DE SECURITE OPÉRATIONS DE CHARGEMENT ET DÉCHARGEMENT CONSIGNES AVANT CONSIGNES GÉNÉRALES DE SÉCURITÉ 30 AVANT L OPÉRATION BIENVENUE Respecter les règles de circulation, vitesse, en vigueur sur le site, Emprunter les allées piétonnes pour accéder au poste de garde et à l

Plus en détail

maximiser la AVIS ATTENTIONN évitée. AVERTISSEMENT pourrait entraîner DANGER

maximiser la AVIS ATTENTIONN évitée. AVERTISSEMENT pourrait entraîner DANGER LA SÉCURITÉ AVANTT TOUT Ce Guide d intervention d urgence implique l intervention à proximité d une batterie à haute tension. Pour maximiser la sécurité, le personnel d intervention n d urgence devrait

Plus en détail

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE N.T. 2694A EF0H Document de base : M.R. 319 PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE 77 11 191 082 AVRIL 1997 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

Consignes de sécurité fr

Consignes de sécurité fr Consignes fondamentales de sécurité Risque de décharges électriques! L appareil fonctionnant à l électricité, il peut générer des décharges électriques. Respectez les consignes de sécurité suivantes :

Plus en détail

2200D. Véhicule utilitaire

2200D. Véhicule utilitaire 2200D Véhicule utilitaire 1 Bobcat 2200D, des performances au-delà de vos espérances Quel que soit votre domaine d activité (construction, aménagement paysager, agriculture ou entretien d installations),

Plus en détail

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook Hala Boudjemaa Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http ://www.publibook.com

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

Index. Présentation de l iq

Index. Présentation de l iq iq Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Réglage du volant 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Présentation du tableau de bord 5 Témoins d'airbag et système audio 6 Chauffage,

Plus en détail

Mécanismes de verrouillage

Mécanismes de verrouillage Mécanismes de verrouillage VERROUILLAGE ET DEVERROUILLAGE Le verrouillage et déverrouillage du véhicule à l aide de la clé intelligente est expliqué plus haut dans ce manuel. Voir UTILISATION DE LA CLE

Plus en détail

Naviguer en toute sécurité

Naviguer en toute sécurité En Pays-Bas Naviguer en toute sécurité Règles pour la navigation professionnelle et la navigation de plaisance Introduction - Sur une voie navigable, restez le plus possible à tribord (côté droit). Même

Plus en détail

Verso. Guide Express

Verso. Guide Express Verso Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2-3 Sécurité enfants : verrouillage des portes arrière 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Réglage du volant 5 Présentation du tableau

Plus en détail

Ceintures de sécurité

Ceintures de sécurité Ceintures de sécurité INFORMATIONS D ORDRE GENERAL Les ceintures de sécurité sont conçues pour reposer sur la structure osseuse du corps et doivent être portées le plus bas possible en travers du bassin,

Plus en détail

Land Cruiser. Guide Express

Land Cruiser. Guide Express Land Cruiser Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 Verrouillage de la sécurité enfants des portes arrière 3 Système de retenue pour enfants 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L AE21

NOTICE D UTILISATION DE L AE21 C9985585-FR NOTICE D UTILISATION DE L AE21 Cycles.peugeot.com 1 MANUEL D UTILISATION 01 - E-BIKE TECHNOLOGIE... 2 Description des composants électriques du VAE... 2 Position des composants électriques

Plus en détail

Eclairage INFORMATIONS D ORDRE GENERAL. Feux de jour. Condensation. Feux stop. Phares au xénon. Feux de recul

Eclairage INFORMATIONS D ORDRE GENERAL. Feux de jour. Condensation. Feux stop. Phares au xénon. Feux de recul Eclairage INFORMATIONS D ORDRE GENERAL Il existe deux types de systèmes de phares : Phares au xénon (feux de route/croisement) avec feux de route d appoint halogènes Système de phares autodirectionnels.

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE NOUVELLE VOLVO!

BIENVENUE DANS VOTRE NOUVELLE VOLVO! VOLVO V50 quick guide BIENVENUE DANS VOTRE NOUVELLE VOLVO! Apprendre à connaître votre nouvelle voiture est une expérience passionnante. En consultant ce Guide rapide, vous apprécierez d autant plus votre

Plus en détail

Kit de remorque pour vélo Thule Instructions

Kit de remorque pour vélo Thule Instructions Kit de remorque pour vélo Thule Instructions C 51100959 Description des pièces Réflecteurs de sécurité Fanion de sécurité ezhitch TM (Standard sur les kits nord-américains) (En option sur les kits européens)

Plus en détail

QUAD EXPLORER Notice d utilisation

QUAD EXPLORER Notice d utilisation QUAD EXPLORER Notice d utilisation 1. Le pack QUAD EXPLORER contient : Le Quad Explorer est livré avec les pièces suivantes : 1. 1 Bait Boat 2. 1 télécommande 4 canaux 3. 1 batterie rechargeable 12V 7.0Ah

Plus en détail

Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures

Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures CATALOGUE Propriété du Groupe TOTAL, le FOST (Fast Oil Spill Team) est une unité d intervention et un stock d équipements de lutte contre les

Plus en détail

Moteur PERKINS PRIMA M50

Moteur PERKINS PRIMA M50 Moteur diesel Livret d Entretien du Moteur PERKINS PRIMA M50 Le numéro du moteur est estampé sur une étiquette qui est fixée à gauche sur le coté du bloc cylindre. Si vous avez besoin de pièces ou d informations

Plus en détail

Auris. Guide Express

Auris. Guide Express Auris Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Réglage du volant 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Présentation du tableau de bord 5 Combiné des instruments 6 Affichage d informations

Plus en détail

Vérifications intérieures V1

Vérifications intérieures V1 INTERROGATION ORALE Vérifications intérieures V1 1 Effectuez un appel lumineux. Feux de route/feux de croisement ou appel de feux de route. 2 3 Vérifiez la présence du certificat d immatriculation du véhicule

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE «G»

LE PERMIS DE CONDUIRE «G» LE PERMIS DE CONDUIRE «G» 1. Le permis de conduire «G» Désormais, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole. Il s

Plus en détail

Machine Mini Jet Pont

Machine Mini Jet Pont Machine Mini Jet Pont Machine autoportée pour la mise en œuvre mécanisée des membranes d étanchéité Parafor Ponts et Paraforix (voire Mistral et Etendard) Manuel d utilisation Sommaire 1. Caractéristiques

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE. Positions du levier de vitesse. P Stationnement. R Marche arrière

Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE. Positions du levier de vitesse. P Stationnement. R Marche arrière Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE AVERTISSEMENTS Ne laissez jamais d enfants sans surveillance dans le véhicule, surtout si la clé intelligente s y trouve également. Lorsque le véhicule est à l arrêt,

Plus en détail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Chariots tracteurs Conduite de chariots en production Les permis c a t é g o r i e s c h a r i o t s Transpalettes à

Plus en détail

MANUEL DU CONDUCTEUR GUIDE DE REFERENCE RAPIDE

MANUEL DU CONDUCTEUR GUIDE DE REFERENCE RAPIDE MANUEL DU CONDUCTEUR GUIDE DE REFERENCE RAPIDE Votre véhicule en bref Présentation de l'habitacle 1 Bouton de verrouillage/ déverrouillage des portes* 2 Bouton de verrouillage centralisé des portes* 3

Plus en détail

COD 2 - Conduite Hors Chemin

COD 2 - Conduite Hors Chemin COD 2 - Conduite Hors Chemin Document réaliser par Fichiers-Pompiers.info Règles de sécurits l engagement du CCF ) curité ( avant En cabine : Fermeture des ventilations Vitres fermées Rétroviseurs rabattus

Plus en détail

Guide d Utilisation :

Guide d Utilisation : Guide d Utilisation : Fauteuil élévateur pour escalier droit E120 / D160 SOMMAIRE Ce monte escalier est conçu pour être utilisé par une personne seulement lors des déplacements. Une mauvaise utilisation

Plus en détail

Permis bateau : Réponses aux questions

Permis bateau : Réponses aux questions 5 Entre le lever et le coucher du soleil Entre le coucher et le lever du soleil 6 Directement ou indirectement ancré, amaré ou échoué N'est ni ancré, amaré ou échoué 7 Direction vers la source Direction

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure

L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer L équipement de sécurité des bateaux de plaisance en navigation intérieure eaux intérieures Mai 2009 Les prescriptions contenues dans

Plus en détail

Essuie-glaces et lave-glaces ESSUIE-GLACES

Essuie-glaces et lave-glaces ESSUIE-GLACES Essuie-glaces et lave-glaces ESSUIE-GLACES MISES EN GARDE Ne faites pas fonctionner les essuie-glaces sur un pare-brise sec. La force de traînée du mécanisme des essuie-glaces pourrait causer des dommages.

Plus en détail

Limitation de l usage des jets skis

Limitation de l usage des jets skis N 2- MAI 2010 Limitation de l usage des jets skis Les jets-skis relevant de la catégorie des véhicules nautiques à moteur (VNM), ils sont soumis à la réglementation spécifique applicable à ce type de véhicules.

Plus en détail

SOMMAIRE Règles générales pour l utilisation de la machine...40 Caractéristiques techniques...40 Mesures de sécurité importantes...

SOMMAIRE Règles générales pour l utilisation de la machine...40 Caractéristiques techniques...40 Mesures de sécurité importantes... 39 FR SOMMAIRE Règles générales pour l utilisation de la machine...40 Caractéristiques techniques...40 Mesures de sécurité importantes...40 Utilisation de l appareil...40 Installation de l appareil...41

Plus en détail

11.VAE. Avertissement pour les VAE. 11.1 Description et fonctionnement. 11.2 Nettoyage

11.VAE. Avertissement pour les VAE. 11.1 Description et fonctionnement. 11.2 Nettoyage Manuel d utilisation LeKitélectriqueparArcade Avec son bureau d études qui comprend un ingénieur en électronique embarquée, Arcade a sélectionné les meilleurs fournisseurs du marché, a mesuré les performances

Plus en détail

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t - Cette moto n est pas homologué pour circuler sur la voie publique - L'utilisation de ces produits dans des zones privées est autorisé. -

Plus en détail

Détecteur de fumée. Mode d emploi Version juin 2011

Détecteur de fumée. Mode d emploi Version juin 2011 Mode d emploi Version juin 2011 Détecteur de fumée RM1 Le détecteur de fumée permet d alerter à temps les occupants d un lieu en cas de dégagement de fumée causée par un début d incendie. Sommaire 01

Plus en détail

Booster de démarrage avec compresseur d'air

Booster de démarrage avec compresseur d'air Mode d'emploi Booster de démarrage avec compresseur d'air FR Art. 31310 www.kraftwerktools.com ATTENTION! NE PAS CONNECTER LA PINCE NEGATIVE A LA BORNE NEGATIVE DE LA BATTERIE. NE PAS EXPOSER L'APPAREIL

Plus en détail

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 V81199A SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 UNE ALARME HAUT DE GAMME POUR MOTOS & SCOOTERS Classe SRA < 50 cm 3 uniquement 1 - Introduction Vous venez d acquérir l alarme TG 666/2 et nous vous en remercions.

Plus en détail

Section 7. Épreuves piscine-physique

Section 7. Épreuves piscine-physique Section 7 Épreuves piscine-physique 7. ÉPREUVES PISCINE-PHYSIQUE Légende : = Athlète = Mannequin maintenu à la verticale, face au mur de virage = Mannequin sur le dos = Obstacle et barre transversale =

Plus en détail

Smart Own FZE POBOX 38035, Dubaï, Émirats arabes unis Tél. : +971 4 4438970 Fax : +971 4 4438692 E-mail : info@smartown.ae www.smartown.

Smart Own FZE POBOX 38035, Dubaï, Émirats arabes unis Tél. : +971 4 4438970 Fax : +971 4 4438692 E-mail : info@smartown.ae www.smartown. Laguna 60 Prototype Un navire à faible consommation de 120 places pour explorer rivières et lagons Dimensions standard Composition du pont et de la coque : PRV Longueur : 18,0 m Largeur : 4,90 m Tirant

Plus en détail

(*pas en standard sur tous les modèles)

(*pas en standard sur tous les modèles) V E H I C U L E U T I L I T A I R E K U B O T A Tondeuses Tracteurs. Mini-pelles. Chargeurs sur roues. Issu de cette famille, notre nouveau véhicule utilitaire hérite naturellement d une robuste éthique.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MD35001-5. Ensemble téléassistance habitat

NOTICE D UTILISATION MD35001-5. Ensemble téléassistance habitat NOTICE D UTILISATION MD35001-5 Ensemble téléassistance habitat Important L utilisation du bracelet ne remplace pas le soin médical. Le bracelet ne doit jamais retarder la recherche de l aide médicale.

Plus en détail

THEME A : La connaissance du milieu aquatique

THEME A : La connaissance du milieu aquatique BNSSA Epreuve n 4 QCM n 7 => le candidat devra satisfaire à au moins 30 bonnes réponses sur les 40 posées (8 questions par item), et d'au moins 4 bonnes réponses par item ; entourer la lettre de la ou

Plus en détail

CLUB MOTONAUTIQUE NIVERNAIS REGLEMENT INTERIEUR. http://www.cmn.fr.st. Association loi 1901. Stationnement des voitures et des remorques

CLUB MOTONAUTIQUE NIVERNAIS REGLEMENT INTERIEUR. http://www.cmn.fr.st. Association loi 1901. Stationnement des voitures et des remorques http://www.cmn.fr.st Association loi 1901 Article 1 : Article 2 : Article 3 : Article 4 : Article 5 : Article 6 : Article 7 : Article 8 : Article 9 : Article 10 : Admission Sécurité Mise à l eau Utilisation

Plus en détail

GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet

GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet GLOBAL BH 1000 Machine boutonnières à oeillet MODE D EMPLOI - 1 - Sommaire 1. Instruction de sécurité... 3 2. Instructions concernant la sécurité de l opérateur et la maintenance... 3 3. Liste des étiquette

Plus en détail

Dégivreur de pare-brise pour auto

Dégivreur de pare-brise pour auto Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 01/10 Dégivreur de pare-brise pour auto Code : 856072 Cette notice fait partie du produit. Elle contient des informations importantes concernant son

Plus en détail

ATTENTION INTRODUCTION

ATTENTION INTRODUCTION ATTENTION 1. Ce système de démarrage à distance doit être installé sur voitures automatiques uniquement. 2. Les télécommandes à distances doivent être protégées des coups et de l eau. 3. Mis à part pour

Plus en détail

MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com

MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com www.ventdularge.com Support de cours 1/7 MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com La voile ne s apprend pas dans les livres, les manoeuvres de port non

Plus en détail

TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC

TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC Auteur : Picollo69 Résumé : Remplacement d un embrayage et du joint spy situé entre le moteur et le volant moteur Mots clés : Remplacement,

Plus en détail

Vérifications intérieures & extérieures

Vérifications intérieures & extérieures Vérifications intérieures & extérieures Vérifications intérieures L interrogation du candidat se déroule à l intérieur du véhicule. Il doit montrer un témoin lumineux, une commande ou un organe et dire

Plus en détail

Tournevis ultra CH7392SF Tournevis à chargement automatique

Tournevis ultra CH7392SF Tournevis à chargement automatique Tournevis ultra CH7392SF Tournevis à chargement automatique Mode d emploi Félicitations pour votre achat du Tournevis Muro à chargement automatique! Vous avez fait un excellent choix. Les outils et les

Plus en détail

FFCK, avril 2005 ARRETE DU 30.09.2004 MODIFIANT L ARRETE DU 23.11.1987 RELATIF A LA SECURITE DES NAVIRES

FFCK, avril 2005 ARRETE DU 30.09.2004 MODIFIANT L ARRETE DU 23.11.1987 RELATIF A LA SECURITE DES NAVIRES ARTICLES Article 5 LE TEXTE Jusqu au 31 décembre 2006, les embarcations non approuvées et répondant aux critères exigés dans le cadre de l avis du 18.06.82 de la commission nationale de sécurité de la

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

Caractéristiques générales de nos voitures

Caractéristiques générales de nos voitures Caractéristiques générales de nos voitures Table des matières Page 1. Témoins lumineux... 2 1.1 Airbag... 2 2. Boutons et leviers... 3 2.1 Porte barrée «childlock».....3 2.2 Fenêtre bloquée.3 2.3 trappe

Plus en détail

Vue d ensemble du combiné des instruments

Vue d ensemble du combiné des instruments Le créneau de votre réussite LIVRET DES VÉRIFICATIONS Agence de Thonon et séance de code tous les jours du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 19h Agence d Amphion et séance de code le mercredi

Plus en détail

Cahier d activité. Expérimentation d un jour en mécanique automobile dans le cadre du programme projet d exploration de la formation professionnelle

Cahier d activité. Expérimentation d un jour en mécanique automobile dans le cadre du programme projet d exploration de la formation professionnelle Cahier d activité Expérimentation d un jour en mécanique automobile dans le cadre du programme projet d exploration de la formation professionnelle Bonjour, Ce cahier d exercice a été fait pour votre visite

Plus en détail

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation Porte de Garage Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010 Notice d utilisation Schéma d une porte de garage avec commande radio Cette

Plus en détail

TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : Motoneiges, VUTT et VTT

TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : Motoneiges, VUTT et VTT TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : OBJET ET CHAMP D'ACTION La préoccupation au sujet des risques associés à l utilisation des VTT a amené l

Plus en détail

La voiture est précâblée et il n y a que les éléments listés ci-après à installer : pour moteur 3.0 V6 pour moteur 2.0 Boutons de pédalier

La voiture est précâblée et il n y a que les éléments listés ci-après à installer : pour moteur 3.0 V6 pour moteur 2.0 Boutons de pédalier www.coupe406peugeot.com Tutoriel de montage du régulateur de vitesse sur Peugeot 406 coupé pour Peugeot 406 coupé phase 1 NOTE D'INFORMATION Ce document a été réalisé par Tiflaro. Il a pour but d aider

Plus en détail

BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile

BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile BT 12 TESTEUR DE BATTERIE EN PUISSANCE Pour batterie 12V de type automobile Référence : 6588 PERMET ÉGALEMENT DE TESTER LE CIRCUIT DE CHARGE DU VÉHICULE CONSIGNES DE SÉCURITÉ LES BATTERIES DE TYPE AUTOMOBILE

Plus en détail

CONTROLE DES EQUIPEMENTS D UN VEHICULE ELECTRIQUE OU HYBRIDE SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2

CONTROLE DES EQUIPEMENTS D UN VEHICULE ELECTRIQUE OU HYBRIDE SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2 Transports INSTRUCTION TECHNIQUE A 1/13 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2 2 REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 2 3 DEFINITIONS ET ABREVIATIONS... 2 4 PRESCRIPTIONS... 5 4.1 TESTS DE

Plus en détail

SYSTEME DE SURVEILLANCE DE LA PRESSION ET DE LA TEMPERATURE DES PNEUS

SYSTEME DE SURVEILLANCE DE LA PRESSION ET DE LA TEMPERATURE DES PNEUS TPMS 2 SYSTEME DE SURVEILLANCE DE LA PRESSION ET DE LA TEMPERATURE DES PNEUS Important : Assurez-vous que l écran LCD est en mesure de réceptionner les signaux des capteurs de pression des deux pneumatiques.

Plus en détail

M A N U E L D U T I L I S A T I O N S E P T E M B R E 2 0 1 3 W W W. E C C I T Y - M O T O C Y C L E S. C O M

M A N U E L D U T I L I S A T I O N S E P T E M B R E 2 0 1 3 W W W. E C C I T Y - M O T O C Y C L E S. C O M M A N U E L D U T I L I S A T I O N S E P T E M B R E 2 0 1 3 W W W. E C C I T Y - M O T O C Y C L E S. C O M FELICITATIONS POUR VOTRE ACQUISITION ECCITY MOTOCYCLES SOMMAIRE 1 - Précautions avant utilisation...page

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE. Aérateur individuel design à capteurs intégrés. Icône 2 SOMMAIRE

NOTICE TECHNIQUE. Aérateur individuel design à capteurs intégrés. Icône 2 SOMMAIRE Rue des Barronnières BEYNOST 01708 MIRIBEL Cedex Fax : +33 [0]4 78 55 25 63 www.france-air.com NOTICE TECHNIQUE Aérateur individuel design à capteurs intégrés Icône 2 SOMMAIRE 1. SÉCURITE... p. 2 2. CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2 Fluvial : examen blanc n 2 1. Je suis avalant et je vois cette bouée : A Je viens à droite B Je viens à gauche C C est une balise de rive droite D C est une balise de rive gauche 2.. Au stationnement,

Plus en détail

1- Liquide de lave-glace 2 Liquide de refroidissement 3 Remplissage d'huile 4 Niveau d'huile 5 Liquide de frein 6 Batterie 7 Ouverture du capot

1- Liquide de lave-glace 2 Liquide de refroidissement 3 Remplissage d'huile 4 Niveau d'huile 5 Liquide de frein 6 Batterie 7 Ouverture du capot Sous le capot : 5 2 3 6 4 7 PHOTO N - Liquide de lave-glace 2 Liquide de refroidissement 3 Remplissage d'huile 4 Niveau d'huile 5 Liquide de frein 6 Batterie 7 Ouverture du capot Feux avant : PHOTO N 2

Plus en détail

8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR

8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR 8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR Il est interdit de transporter des passagers sur les guidons, sur le cadre ou sur le réservoir de la motocyclette, d agripper sa motocyclette à un autre véhicule

Plus en détail

Brevet Élémentaire pour Bateau à Moteur (Chef de bord de jour - moteur)

Brevet Élémentaire pour Bateau à Moteur (Chef de bord de jour - moteur) Brevet Élémentaire pour Bateau à Moteur (Chef de bord de jour - moteur) Date Effective: 1 Avril 2014 Objectif Le candidat doit être capable de manoeuvrer en toute sécurité à titre de chef de bord un bateau

Plus en détail

35/40/45/50B-7 AC. CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement. 35-40-45-50B-7AC_fr 30-06-2008 12:28 Pagina 1

35/40/45/50B-7 AC. CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement. 35-40-45-50B-7AC_fr 30-06-2008 12:28 Pagina 1 35404550B7AC_fr 3002008 12:28 Pagina 1 L illustration peut présenter des équipements disponibles en option 35/40/45/50B7 AC CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement 35404550B7AC_fr

Plus en détail

Daily 4x4. Présentation Produit. Direction Produit Gamme Légère

Daily 4x4. Présentation Produit. Direction Produit Gamme Légère Daily 4x4 Présentation Produit Direction Produit Gamme Légère Trappes, 3 juillet 2007 New Daily 4x4 Trappes, 3 juillet 2007 Daily 4x4 Data classification: Réseau Iveco 2 Line up Châssis cabine (2+1) Modèle

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation EXAMEN BREVET DE CONDUITE 04.06.2005 - QUESTIONS ET REPONSES 1. Votre bateau va entrer dans le port. Par quel

Plus en détail

CONTROLE DES EQUIPEMENTS D UN VEHICULE ELECTRIQUE OU HYBRIDE SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2

CONTROLE DES EQUIPEMENTS D UN VEHICULE ELECTRIQUE OU HYBRIDE SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2 Transports INSTRUCTION TECHNIQUE A 1/16 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 2 2 REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 2 3 DEFINITIONS ET ABREVIATIONS... 2 4 PRESCRIPTIONS... 7 4.1 TESTS DE

Plus en détail

C. Conduite de la motoneige

C. Conduite de la motoneige C. Conduite de la motoneige COMPÉTENCE GÉNÉRALE 1 : ASSURER LA SÉCURITÉ DE LA PRATIQUE DE LA MOTONEIGE est essentielle à la pratique de la motoneige dans des conditions agréables et sûres; réduit au minimum

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail