CONDUCTEUR DE MOTO MARINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUCTEUR DE MOTO MARINE"

Transcription

1 SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNEL S ET VOLONTAIRES CONDUCTEUR DE MOTO MARINE DOCUMENT STAGIAIRE Version 2 - Juillet 2013 SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 1

2 Partie A Réglementation / responsabilité. La règlementation spécifique - Page 3 -. Un conducteur «responsable» - Page 8 - Partie B Conduite de l attelage et mise à l eau. Les règles de sécurité de l attelage - Page Mise à l eau de la moto marine - Page Le reconditionnement de la machine - Page 14 - Partie C Pilotage de la moto marine. La moto marine du SDIS68 - Page Adaptation à la machine - Page Les techniques de pilotage élémentaires - Page Les techniques de réchappe - Page Les missions SDIS avec emploi de la moto marine - Page 25 - Bibliographie - Page 28 - SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 2

3 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES VEHICULES NAUTIQUES A MOTEUR Les jets-skis et scooters des mers appelés aussi moto marine, entrent dans la catégorie des véhicules nautiques à moteur (V.N.M.) et font l objet d une règlementation particulière. Caractéristiques d un V.N.M. : - Longueur de coque inférieure à 4 mètres - Puissance de propulsion maximum dépassant les 3 Kw (env. 4 CV) - Conçu pour être manœuvré par une ou plusieurs personnes assises, debout ou agenouillées sur la coque. Différents modèles : SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 3

4 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES PERMIS Suivant le lieu de navigation, l un des permis ci-dessous est nécessaire : (Ancienne) Carte Mer 16 ans minimum En mer ou lacs fermés Puissance < 50 CV Côtier 16 ans minimum En mer ou lacs fermés Sans limitation de puissance Eaux intérieures 16 ans minimum En eaux intérieures Sans limitation de puissance Longueur < 20 mètres La distance d un abri est limitée, avec une moto marine, à 2 milles pour les jets à selle et à 1 mille pour un jet à bras. Navigation de jour uniquement SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 4

5 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LES REGLES TECHNIQUES Tout V.N.M. doit être approuvé par les Affaires Maritimes et immatriculé. Ce numéro doit être visible à 30 mètres. L'immatriculation doit être apposée de manière visible sur la coque, d une hauteur d'au moins 30 millimètres. Chaque véhicule doit posséder un système d arrêt automatique du moteur lors d une chute du pilote (coupe circuit) Le véhicule doit être équipé de 2 feux à mains Il doit posséder un anneau et un cordage de 3 fois la longueur du véhicule permettant le remorquage. Le niveau sonore ne doit pas dépasser 80 décibels à 7,5 mètres. LES REGLES DE NAVIGATION EN MER La navigation des V.N.M. de nuit est INTERDITE. L évolution n est autorisée qu au-delà de 300 mètres du rivage La navigation est autorisée dans la bande des 300 mètres seulement s il existe un chenal traversier, autorisé aux V.N.M, balisé par des bouées jaunes qui mène au rivage. Sauf exception, la vitesse est de : - 5 nœuds (9km/h) dans la bande des 300 mètres. - 3 nœuds dans les ports. Il est obligatoire d emprunter ces chenaux pour sortir et rentrer en respectant la vitesse réglementaire. Dérogation : Lorsque ce chenal n'existe pas, la loi vous autorise à partir de la berge de la plage PERPENDICULAIREMENT vers le large (de même pour le retour), toujours à la vitesse autorisée. Sur certains plans d'eau ou rivières, des zones réservées à la vitesse sont balisées (se renseigner auprès du club local ou de la D.D.E.). SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 5

6 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE REGLEMENTATION EN EAUX INTERIEURES Décret n du 21 septembre 1973 modifié La pratique des sports et loisirs nautiques est soumise aux prescriptions du Règlement général de police de la navigation intérieure. Ce Règlement général fixe les règles et obligations relatives à la sécurité de la navigation sur l'ensemble du domaine fluvial, qu'il soit navigable ou non navigable, qu'il relève du domaine public ou privé. Des règlements particuliers de police fixent les règles spécifiques à chacune des voies : Les règlements particuliers sont définis par : - Arrêté préfectoral lorsque les dispositions interviennent sur un seul département - Arrêté inter-préfectoral pour les dispositions applicables dans plusieurs départements concernant les lacs, retenues et étangs. - Arrêté ministériel pour les règlements particuliers applicables sur les fleuves, rivières et canaux. Particularité du Rhin Le Rhin, y compris le Grand Canal d Alsace, sont régis par la convention de Mannheim du 17/10/1868 ainsi que les règlements de la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin (C.C.N.R.) Ceci concerne notamment le Règlement de Police pour la Navigation sur le Rhin, ainsi que le Règlement des patentes du Rhin. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 6

7 LE CADRE REGLEMENTAIRE LA REGLEMENTATION GENERALE ET SPECIFIQUE LE DEPARTEMENT DU HAUT-RHIN Plans et cours d eau Autorité compétente Autorisation Rhin et Gd Canal d Alsace Canal du Rhône au Rhin Canal de Colmar et Neuf- Brisach Plan d eau - Burnhaupt Plan d eau - Reiningue Lac de Michelbach Base de loisirs Colmar- Houssen Gravières Lacs vosgiens Service de la navigation Strasbourg Service de la navigation Strasbourg Service de la navigation Strasbourg Commune Commune Commune Commune Exploitant privé Différentes autorités Dérogation Dérogation Dérogation Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Interdiction hors interventions (sous conditions) Ill et ses affluents Différentes autorités INTERDICTION FORMELLE SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 7

8 LE CADRE REGLEMENTAIRE UN CONDUCTEUR «RESPONSABLE» Chaque conducteur doit adopter un comportement ADULTE et RESPONSABLE tant sur les règles de pilotage que sur le respect des EPI. Quelques règles de bon sens et de savoir vivre Respectez la réglementation générale, particulière et suivant le cas, le règlement intérieur de l association qui partage son site. Respectez les autres usagers et notamment les pêcheurs et les baigneurs. Pensez qu'ils peuvent être gênés par vos évolutions ou par le bruit qui en résulte. Soyez attentifs! Ne jamais conduire sous l'emprise de médicaments, de drogues ou d'alcool. PORTEZ TOUJOURS VOS EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE L équipement «type» lors d une intervention ou d un entraînement est le suivant : Matériel : Personnel : - 1 moto marine - 1 planche flottante de sauvetage - 1 conducteur aguerri et un sauveteur équipés suivant le descriptif ci-dessous : Casque Gilet avec lampe flash Équipement complémentaire Combinaison néoprène - Lunettes ou masque - Gants - Chaussons néoprène - Radio / Communication - Palmes suivant mission Planche flottante Moto marine SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 8

9 LE CADRE REGLEMENTAIRE UN CONDUCTEUR «RESPONSABLE» CONSIGNES GENERALES DE NAVIGATION - Contrôlez en permanence la présence, à proximité, de personnes, d objets et d autres véhicules nautiques - Pilotez de manière défensive, à vitesse contrôlée, en conservant une distance de sécurité par rapport aux personnes, objets et autres véhicules nautiques. - Ne suivez jamais directement une moto marine ou d autres embarcations - Ne passez pas à proximité de personnes pour les éclabousser - Evitez les virages brusques ou toute manœuvre qui empêcherait les autres de vous éviter facilement ou de savoir ou vous allez. - Réagissez à temps pour éviter les collisions. Rappelez-vous que les motos marines et autres embarcations n ont pas de freins - Ne relâchez pas le levier d accélération lorsque vous essayez d éviter des objets; vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. - Contrôler toujours les gaz et la direction avant de démarrer la moto marine. - Ne dépassez pas vos limites et évitez toute manœuvre agressive de manière à réduire les risques de perte de contrôle, d éjection ou de collision - Ne sautez pas par-dessus les sillages ou les vagues. Les virages serrés et les sauts peuvent augmenter le risque de blessures au dos, de blessures au visage et de fractures diverses. - Ne pilotez pas la moto marine en eau agitée, lorsque le temps est mauvais ou la visibilité faible. - Ne conduisez jamais la moto marine dans une eau où la profondeur sous la coque serait inférieure à 60cm. - La navigation de nuit en moto marine est interdite. 150m 100m SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 9

10 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT LES REGLES DE CONDUITE D UN ATTELAGE REGLES DE SECURITE DE L ATTELAGE - L adéquation remorque-embarcation et véhicule tracteur-remorque sont vérifiés en amont sur les documents techniques - Vérification des roulements de roues (secouer chaque roues en vérifiant qu il n y ait pas de jeu) - Contrôle de la pression des pneumatiques de la remorque - Contrôle de la pression des pneumatiques du véhicule tracteur, suivant la distance à parcourir - Contrôle du crochet d attelage (cran de sécurité, essai manuel, chaîne) - Contrôle de la bonne tenue de la roue jockey (serrage, bon positionnement) - Contrôle de l éclairage de la remorque (feux stop, éclairage ) - Contrôle de l amarrage de l embarcation sur sa remorque (treuil et sangle) - Vérification du verrouillage des coffres et du siège - Contrôle de la fixation des rampes de feux et plaque - Contrôle du branchement de la prise d alimentation électrique Lors de la conduite sur un terrain accidenté et surtout lors des manœuvres de positionnement sur la rampe de mise à l eau, utilisez IMPERATIVEMENT et à bon escient, les dispositifs «hors chemin» disponibles sur le véhicule tracteur (Petites vitesses, blocage du différentiel central, etc ). SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 10

11 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE Avant d utiliser la moto marine, veillez à réaliser les contrôles de sécurité ci-dessous. NB / En cas d intervention, ces contrôles seront accélérés mais pas négligés. PREPARATION DE LA MOTO MARINE 1 - Déposer le siège 2 - Vérifications du compartiment moteur : Aérer le compartiment moteur Laissez le compartiment moteur ouvert pendant quelques minutes pour permettre l évacuation des vapeurs de carburant (Risque d explosion ou d incendie). Les fuites diverses Vérifiez les fuites éventuelles d huile et surtout de carburant ainsi que l état général des flexibles d alimentation. Le groupe moteur Vérifiez que l extérieur du groupe moteur ne présente aucun dommage ou autre problème Le séparateur d eau En cas de présence d eau, purger celui-ci à l aide de la vis de vidange. Présence d eau dans la cale Si de l eau s est accumulée dans la cale, évacuez-la en desserrant les vis de vidange de poupe La batterie Vérifiez sa fixation, les bornes, le reniflard, le niveau, etc 3 - Gaz et direction Système de direction Tournez le guidon plusieurs fois à gauche et à droite pour vous assurer que le fonctionnement est correct et libre et que le jeu n est pas excessif. Tournez le plus loin possible le guidon à gauche et à droite et vérifier que la tuyère de poussée bouge en même temps, sans différence. Manette des gaz Actionnez plusieurs fois la manette des gaz et vérifier qu elle revient automatiquement en position complètement fermée. Un jeu libre de quelques millimètres est normal. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 11

12 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE Marche arrière Actionnez le levier d inversion et observant le mouvement correct de l inverseur et qu il entre en contact avec les butées. Coupe-circuit Vérifiez l état du cordon, insérez l agrafe dans le coupe-circuit. Effectuez un démarrage moteur, puis tirez sur le cordon pour vérifier le fonctionnement du coupe-circuit. Cette manœuvre permet également de démarrer une fois le moteur à sec sans charge sur la turbine. 4 - Equipement et armement L extincteur Vérifiez sa présence et sa fixation sur le support Equipements de sécurité Vérifiez que l équipement de sécurité se trouve à bord (Feux à mains, corde de tractage, etc ) Compartiments de rangement Vérifiez l arrimage du matériel et la fermeture de tous les compartiments de rangement 5 - Coque et pont Etat Vérifiez que la coque et le pont ne présentent aucun dommage ou autre problème La tuyère Assurez-vous que l entrée de la tuyère n est pas endommagée, ni obstruée. Le réservoir Vérifiez l étanchéité, le niveau, la fermeture du bouchon, etc Bouchons de vidange de poupe Vérifiez le serrage correct des bouchons en les vissant au maximum (manuellement). 6 - Remettre le siège SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 12

13 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT MISE A L EAU DE LA MOTO MARINE PREPARATION DE LA REMORQUE Amarrages Retirer la sangle arrière au niveau de la poupe Vérifier que le treuil soit en tension Eclairage et plaque Retirer les supports d éclairage et de plaque arrière gauche et droite Débrancher la prise électrique du véhicule tracteur Rangement Ranger la sangle d amarrage et les supports de feux dans le véhicule tracteur afin d éviter la casse accidentelle ou un vol de matériel. PROCEDURE DE MISE A L EAU Préparer la remorque suivant la procédure ci-dessus. Préparer la moto marine suivante la procédure décrite précédemment. Ne pas oublier de démarrer quelques secondes le moteur à sec pour éviter un 1 er démarrage en charge dans l eau. Cette opération sera faite lors du test du coupecircuit. Reculer sur la rampe de mise à l eau, en se faisant guider, jusqu à ce que le moyeu de la remorque soit dans l eau. Dans la mesure du possible, le conducteur restera au volant en maintenant le frein du véhicule. Faire monter le pilote sur la machine Démarrer la machine et contrôler les indications du tableau de bord. Desserrer puis détacher le treuil pour libérer la moto-marine Si besoin effectuer une légère poussée ou soulever légèrement l arrière pour sortir la machine des rouleaux arrières. Une fois à l eau, vérifier que l eau sort par la sortie latérale du système de refroidissement. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 13

14 CONDUITE DE L ATTELAGE, MISE A L EAU ET RECONDITIONNEMENT LE RECONDITIONNEMENT PROCEDURE DE SORTIE DE L EAU Reculer sur la rampe de mise à l eau, en se faisant guider, jusqu à ce que le moyeu de la remorque soit dans l eau. Dans la mesure du possible, le conducteur restera au volant en maintenant le frein du véhicule. Approcher la machine de la remorque en respectant les règles d abordage d un point fixe Couper le moteur et fixer le treuil à l œil de proue. Hisser la machine sur la remorque à l aide du treuil Avancer le véhicule afin de mettre l attelage sur le plat Repositionner la sangle du treuil sous la barre de la butée d étrave afin de maintenir la machine vers le bas. Serrer fortement le treuil RECONDITIONNEMENT DE LA MACHINE Reconditionnement de la remorque Remettre la sangle arrière Vérifiez la tension du treuil Refixer les supports de feux arrières et les connecter Rebrancher la prise électrique du véhicule tracteur Vérifications après utilisation Déposer le siège et vérifier le compartiment moteur (fuites, état...) Ouvrir les bouchons de vidange de la cale. Démarrer le moteur durant quelques secondes et accélérer légèrement afin de chasser l eau de la tuyère de poussée. Retirer le coupe-circuit Nettoyage de la moto marine Au retour au CSP, rincer la machine à l eau claire (pas de haute pression) Vider l eau dans les repose-pieds en levant la proue Revisser les bouchons de vidange de la cale. Rinçage des passages d eau de refroidissement Après une utilisation en eaux chargées ou boueuses, signalez-le à un responsable de l unité afin qu il procède au rinçage du système de refroidissement. Cette procédure étant complexe, seuls les formateurs et mécaniciens sont habilités à la faire. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 14

15 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS 1 - Capot 2 - Guidon 3 - Siège 4 - Repose-pieds 5 - Œil de proue 6 - Réservoir de carburant - 60 litres 7 - Sortie témoin d eau de refroidissement 8 - Plat-bord 9 - Flotteur ou sponçon Plate-forme d embarquement 11 - Taquet 12 - Poignée 13 - Tuyère de poussée 14 - Inverseur 15 - Plaque portante 16 - Œil de poupe 17 - Bouchon de vidange de poupe 18 - Capteur de vitesse 19 - Grille d admission Vue de dessous SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 15

16 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Transmetteur de commande à distance (A ranger dans son support) 3 fonctions : Verrouillage du système de démarrage Mise en tension du système de démarrage Sélection du mode de bas régime (bridage à 90% du régime max) Appui bref Appui long (4s.) Bouton Verrouillage - 1 bip - Témoin SECURITY clignote 1 fois puis s éteint Bouton Déverrouillage Mise en tension du système - 2 bips pour le mode normal - 3 bips pour le mode bas régime - 2 ou 3 clignotements du témoin SECURITY puis reste allumé jusqu au démarrage du moteur Passage en mode bas régime «L-mode» - Activé si 3 bips et témoin L-mode allumé - Désactivé si 2 bips et témoin L-mode éteint Contacteur d arrêt du moteur Appuyer sur ce contacteur (bouton rouge) pour arrêter le moteur Coupe-circuit de sécurité Le coupe-circuit arrête automatiquement le moteur lorsque l agrafe, à l extrémité du cordon, est retirée du contacteur. Lorsque le moteur ne tourne pas, retirer l agrafe du contacteur pour empêcher tout démarrage accidentel. Contacteur de démarrage Appuyer sur ce contacteur (bouton vert) pour démarrer le moteur Ne jamais appuyer sur ce contacteur lorsque le moteur tourne Si le moteur ne démarre après 5 secondes, lâcher le contacteur et vérifier les points suivants : - L agrafe n est pas insérée dans le coupe circuit - La manette des gaz est engagée - Le mode verrouillé du système de sécurité a été sélectionné SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 16

17 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Manette des gaz La manette des gaz augmente le régime moteur Elle revient automatiquement en position «ralenti» lorsqu elle est relâchée Système de direction En tournant le guidon, l angle de la tuyère de poussée change, modifiant ainsi la direction de la moto marine lorsqu elle est relâchée. Etant donnée que la force de la poussée détermine la vitesse et le degré des virages, vous devez toujours mettre les gaz au moment d entamer un virage, sauf au régime «ralenti» Sortie témoin d eau de refroidissement Lorsque le moteur tourne, l eau de refroidissement du moteur doit s écouler par cette sortie témoin. Si l eau ne coule pas, vérifier que l entrée de la tuyère ne soit pas bouchée. NB/ Il faut environ 1 minute après le démarrage du moteur pour que l eau de refroidissement atteigne la sortie témoin Séparateur d eau Il empêche l eau de pénétrer dans le réservoir de carburant en accumulant l eau entrée dans le reniflard du réservoir en cas de chavirage de la moto marine. Si de l eau s est accumulée, évacuez-la en desserrant la vis de vidange dessous Système de marche arrière Le levier d inversion abaisse l inverseur et dévie le jet d eau qui s écoule de la tuyère de poussée. NB/ Actionner ce levier uniquement au ralenti SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 17

18 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS Centre d affichage multifonctions Il s allume dès la mise en tension du système et s éteint 25 secondes après l arrêt du moteur, si aucune donnée lui est parvenu dans ce délai. Les témoins d avertissement doivent s éteindre 2 secondes après la mise en tension de l écran SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 18

19 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS 1 - Bouton de sélection Permet de sélection mph ou km/h et compteur horaire ou voltmètre Pour les sélections, rester appuyer dessus au moins 1 seconde dans les 10 secondes suivant la mise en tension de l écran. Permet d éteindre l alarme sonore en cas de détection d un défaut 2 - Témoin «SECURITY» S éteint au démarrage du moteur Clignote lors du passage L-MODE / NORMAL et inversement 3 - Témoin «L-MODE» S allume en mode bas régime 4 - Témoin «WARNING» S allume en cas de défaut Clignote une fois à l activation du centre d affichage 5 - Compte-tours (régime moteur x 1000 trs/min) 6 - Indicateur de vitesse (en km/h ou mph) 7 - Compteur horaire / voltmètre En cas d affichage de «LO» ou «HI» sur le voltmètre, faites contrôler la machine par l atelier 8 - Jauge de carburant Les segments d affichage s éteignent par 2 lorsque le niveau de carburant baisse. 9 - Indicateur d avertissement du contrôle du moteur Clignote avec le témoin Warning en cas de dysfonctionnement d un capteur ou d un court-circuit Indicateur d avertissement de surchauffe du moteur S allume avec le témoin Warning en cas de surchauffe du moteur. Réduisez immédiatement le régime, vérifiez que l eau s évacue par la sortie témoin de refroidissement et que l entrée de tuyère n est pas obstruée Indicateur d avertissement de pression d huile S allume en cas de pression d huile insuffisante. Réduisez immédiatement le régime, regagnez la rive et vérifiez le niveau d huile Indicateur d avertissement du niveau du carburant Si le niveau du réservoir atteint 13 litres, l indicateur, le témoin «Warning» et les 2 derniers segments d affichage du niveau clignotent et une alarme sonore retentit par intermittence. NB/ En cas de détection d un défaut, réduisez immédiatement le régime du moteur, regagnez la rive et faites contrôler la machine par l atelier. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 19

20 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS L EQUIPEMENT Le siège Amovible pour accéder au compartiment moteur Déverrouillage grâce au verrou à l arrière du siège La poignée Utilisée pour l embarquement ou pour l équipier assis vers l arrière Œil de proue Permet d amarrer une corde pour le remorquage d urgence Permet l amarrage du scooter sur la remorque Yeux de poupe Permet l amarrage du scooter sur la remorque Taquet Permet d attacher une corde pour la traction de matériel Compartiments de rangement Compartiments non étanches Compartiment de proue sous capot (50l / 5kg maxi) Boîte à gants amovible à l avant du siège (7l / 1.5 kg maxi) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 20

21 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LA MOTO MARINE DU SDIS REGLES D UTILISATION ET DE MANIPULATION Carburant Réservoir de 60 litres (dont 13 litres de réserve) Essence sans plomb 95 ou 98 NE JAMAIS REMPLIR COMPLETEMENT LE RESERVOIR ARRÊTER LE REMPLISSAGE A 5 cm DU BORD Huile moteur Huile pour moteur 4 temps. La machine est équipé d un carter sec. Le niveau d huile se contrôle donc à chaud et sur la terre ferme. Ce contrôle sera fait par les ateliers. Evacuation de l eau de cale Ne laisser pas tourner le moteur à plein régime si de l eau s est accumulée dans la cale Privilégiez la méthode d évacuation sur terre, la seule évacuant totalement l eau. EVACUATION SUR TERRE : Desserrez les bouchons de vidange de poupe Relevez la proue de la moto marine en l inclinant Eliminez l humidité résiduelle avec un chiffon et resserrer fermement les bouchons L ARMEMENT EN MATERIEL SP EVACUATION SUR L EAU (après un chavirage par exemple): L eau est vidangée par la dépression générée dans la pompe et évacuée par la tuyère de poussée. Naviguer au-dessus de la vitesse de plané, le plus droit possible, pendant au moins 2 minutes A l issue, attendre au moins 1 minute avant d utiliser le moteur à plein régime Caisse «matériel et EPI moto marine» 2 gilets d aide à la flottaison 2 casques avec lunettes Une élingue textile ou corde permettant la mise à l eau en toutes circonstances Un classeur de l utilisateur. Un carnet de bord Une planche de sauvetage - SSP BOARD2 Fixation largable mono point SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 21

22 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE ADAPTATION A LA MACHINE Avant d utiliser la moto marine, effectuez toujours les contrôles préalables mentionnés page 12 à 14. En cas d intervention, ces vérifications seront accélérées mais en aucun cas négligées. Position de navigation Le pilote doit tenir fermement le guidon à deux mains et être assis à califourchon sur le siège avec les deux pieds posés sur le fond du repose-pied. Les passagers se tiendront dans la même position en se tenant fermement, soit à la personne assise devant eux, soit à la poignée prévue à cet effet. Démarrage du moteur Placez la moto marine dans une zone dégagée d une profondeur d au moins 60 cm SOUS LE FOND DE LA MOTO. Ne jamais mettre les gaz lorsque quelqu un se trouve à l arrière du scooter Sélectionnez le mode déverrouillage à l aide de la télécommande Attachez le cordon coupe-circuit au poignet et fixez l agrafe au coupe-circuit de sécurité La manette des gaz relâchée, appuyez sur le contacteur de démarrage Arrêt du moteur Relâchez la manette des gaz Appuyez sur le contacteur d arrêt du moteur Retirez le coupe circuit de l agrafe du guidon pour empêcher un démarrage accidentel. Vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. Si vous coupez le moteur, vous risquez de heurter un obstacle que vous tentez d éviter. Fonctionnement de la moto marine Lorsque le moteur tourne, la moto marine avance à régime embrayé même si la manette des gaz est en position complètement fermée. IL N Y A PAS DE POINT MORT. Le levier d inversion permet de réaliser une marche arrière. N utilisez ce levier qu au ralenti. Embarquement sur la moto marine L embarquement peut se faire par l arrière depuis une berge ou en pleine eau Il se fera par le côté depuis un ponton Les éventuels passagers embarqueront après le pilote, de la même manière. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 22

23 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES TECHNIQUES DE PILOTAGE ELEMENTAIRES Contrôlez en permanence la présence de personnes, d objets et d autres véhicules nautiques. Faire virer la moto marine La direction est commandée par la combinaison de la position du guidon et la quantité de poussée Plus vous donnez de gaz, plus la poussée est importante et plus la moto marine peut virer court Moins vous donnez de gaz, plus la poussée est faible et plus les virages seront progressifs. Si vous relâchez complètement le levier d accélération, vous ne produirez plus qu une poussée minimum. Il n est possible de faire virer la moto marine dans ces conditions, qu au régime embrayé (ralenti). Si le moteur est coupé en cours de navigation, toute poussée est supprimée. La moto marine continuera tout droit même si vous tournez le guidon. AVERTISSEMENTS : - Ne relâchez pas le levier d accélération lorsque vous essayez d éviter des objets ; vous avez besoin de propulsion pour pouvoir manœuvrer. - Lorsque vous naviguez à vitesse élevée, effectuez des virages progressifs ou ralentissez avant de virer. Arrêter la moto marine La moto marine n est pas équipé d un système de freinage séparé. Elle s arrête sous l effet de la résistance de l eau une fois que les gaz ont été coupé. A vitesse maximum, la moto marine s immobilise en plus ou moins 100 mètres après relâchement complet de la manette des gaz. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 23

24 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES TECHNIQUES DE RECHAPPE Moto marine chavirée Un redressement mal effectué peut provoqué des blessures et des dommages mécaniques importants N oubliez pas de couper le moteur en tirant le cordon du coupe-circuit Ne mettez pas les mains dans la grille d admission Si la moto marine chavire, redressez-la immédiatement selon la procédure ci-dessous : 1- Tournez la moto marine dans le sens des aiguilles d une montre, en tirant sue la plaque de niveau avec la main gauche, tout en appuyant sur le plat-bord avec la main ou le pied droit. NB/ Si le côté bâbord (gauche) de la moto marine chavirée pointe vers le haut (chavirage partiel côté droit), poussez d abord le plat-bord gauche vers la bas de façon chavirer totalement la moto marine, avant de la tourner dans les sens des aiguilles d une montre. Ne faites pas pivoter la moto marine dans le sens inverse des aiguilles d une montre, sinon de l eau pourrait s infiltrer dans le moteur par l échappement, ce qui risque de provoquer de graves dommages. 2 - Démarrez le moteur et faites le tourner à vitesse de plané pour évacuer l eau de cale selon la méthode décrite page Attendez au moins 1 minute après le redémarrage du moteur pour piloter le scooter à plein régime. Rembarquement en pleine eau L embarquement se réalise par la plate forme arrière SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 24

25 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Les manœuvres décrites pages 25 à 27 ont été développées par le secours nautique du SDIS68 et restent évolutives. De nouvelles techniques ou procédures pourront être amenées lors de FMA à l issue des premiers retours d expérience. Abordage d un point fixe (ponton, quai, remorque ) Se présenter, à contre-courant, et selon le cas, de biais ou face au point à atteindre. Réduire sa vitesse au maximum bien avant l objectif en tenant compte des conditions de navigation Profiter de ce déplacement au ralenti pour se positionner sur sa trajectoire finale. Tirer l inverseur de marche arrière pour stopper la machine quelques mètres avant l objectif. Couper le moteur NB/ Vous n aurez plus de manœuvrabilité, une fois le moteur coupé. Remettre le levier d inversion en marche avant. Si cette chronologie n est pas respectée, vous vous exposez fortement à un risque de collision, de casse de matériel ou de blessures. SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 25

26 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Sauvetage d une victime consciente avec la planche SSP NB/ L intervention se fera nécessairement à 2 sauveteurs. Si l effectif est insuffisant, utiliser une technique de sauvetage mieux adaptée. L équipier sauveteur se positionnera dos au pilote Se présenter face au courant à vitesse modérée A l approche de la victime, se mettre au ralenti L équipier sauveteur tendra un bras vers la victime et se maintiendra à la poignée arrière avec l autre. Au contact, l équipier hissera la victime sur la planche par le côté ou l arrière de celle-ci. Sécuriser la victime sur la planche par un maintien manuel Regagner la berge à vitesse modérée (MAXI 10km/h) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 26

27 PILOTAGE DE LA MOTO MARINE LES MISSIONS SDIS AVEC EMPLOI DE LA MOTO MARINE Sauvetage d une victime inconsciente avec la planche SSP NB/ L intervention se fera nécessairement à 2 sauveteurs. Si l effectif est insuffisant, utiliser une technique de sauvetage mieux adaptée. Se rendre sur zone, l équipier étant positionné à genoux sur la planche A hauteur de la victime et à vitesse modérée, l équipier sauveteur s éjecte par l arrière de la planche afin d effectuer l abordage de la victime. Le pilote se positionne face au courant tandis que le sauveteur présente un bras de la victime au pilote. A l approche de la victime, le pilote se met au ralenti puis saisi le bras tendu de la victime, côté bâbord. L équipier lâche la victime et monte sur la planche Il saisit alors la victime maintenu par le pilote et profite du courant pour l amener à l arrière de la planche. L équipier hisse la victime sur la planche en la positionnant sur le ventre. Il doit veiller au dégagement des voies aériennes. Il sécurise la victime sur la planche par un maintien manuel Regagner la berge à vitesse modérée (MAXI 10km/h) SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 27

28 Ce document a été réalisé par Y. Gaertner, J. Ruetsch, Y. Muller, N. Della Giusta, J.R. Germonprez et J. Wagner, en partenariat avec le concessionnaire Alsace Nautique de Rixheim et en s appuyant sur les sources décrites ci-dessous. - Le manuel de l utilisateur Yamaha Motor CO., LTD Waverunner - Guide de pilotage Yamaha Motor CO., LTD - Waverunner - Sources Internet : Réglementation de navigation maritime Règlement général de police de navigation en eaux intérieures Décret n du 21 septembre 1973 portant règlement général de police de la navigation intérieure. Version consolidée au 26 septembre 1974 SECOURS NAUTIQUE SDIS DU HAUT-RHIN 28

Index. Présentation du RAV4

Index. Présentation du RAV4 RAV4 Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Sécurité enfant de la porte arrière 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Réglage du volant 5 Aménagement de l'habitacle 5 Présentation

Plus en détail

Yaris. Guide Express

Yaris. Guide Express Yaris Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Vitres électriques et verrouillage des vitres (selon version) 4 Réglage du volant 4 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 5 Présentation

Plus en détail

Clés et télécommandes

Clés et télécommandes Clés et télécommandes PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT MISES EN GARDE Retirez toutes les clés intelligentes d un véhicule laissé sans surveillance. Vous vous assurerez ainsi que le véhicule reste dans les conditions

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Index. Présentation de l iq

Index. Présentation de l iq iq Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Réglage du volant 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Présentation du tableau de bord 5 Témoins d'airbag et système audio 6 Chauffage,

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE «G»

LE PERMIS DE CONDUIRE «G» LE PERMIS DE CONDUIRE «G» 1. Le permis de conduire «G» Désormais, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole. Il s

Plus en détail

Mécanismes de verrouillage

Mécanismes de verrouillage Mécanismes de verrouillage VERROUILLAGE ET DEVERROUILLAGE Le verrouillage et déverrouillage du véhicule à l aide de la clé intelligente est expliqué plus haut dans ce manuel. Voir UTILISATION DE LA CLE

Plus en détail

Permis bateau : Réponses aux questions

Permis bateau : Réponses aux questions 5 Entre le lever et le coucher du soleil Entre le coucher et le lever du soleil 6 Directement ou indirectement ancré, amaré ou échoué N'est ni ancré, amaré ou échoué 7 Direction vers la source Direction

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

Guide d Utilisation :

Guide d Utilisation : Guide d Utilisation : Fauteuil élévateur pour escalier droit E120 / D160 SOMMAIRE Ce monte escalier est conçu pour être utilisé par une personne seulement lors des déplacements. Une mauvaise utilisation

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

ATTENTION INTRODUCTION

ATTENTION INTRODUCTION ATTENTION 1. Ce système de démarrage à distance doit être installé sur voitures automatiques uniquement. 2. Les télécommandes à distances doivent être protégées des coups et de l eau. 3. Mis à part pour

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR Introduction: - Les accidents de la route constituent la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. - C'est entre 14 et 18 ans qu'il y a le plus de cyclomotoristes

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation Porte de Garage Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010 Notice d utilisation Schéma d une porte de garage avec commande radio Cette

Plus en détail

COURS GRATUITS. A- Approche de quelques fonctions du tableau de bord et leur signification respective

COURS GRATUITS. A- Approche de quelques fonctions du tableau de bord et leur signification respective COURS GRATUITS CHAPITRE 4 : LE TABLEAU DE BORD INTRODUCTION Un système asservi est constitué des trois entités : - Les éléments de commande et de consigne - Les éléments de traitement d exécution (partie

Plus en détail

KAYAK DE MER NIVEAU I

KAYAK DE MER NIVEAU I KAYAK DE MER NIVEAU I Objectif du cours Associer plaisir et sécurité lors d une journée d initiation. Donner au kayakiste novice ou sans expérience les connaissances théoriques et pratiques de base pour

Plus en détail

LS 9000 2 400 644 - V1

LS 9000 2 400 644 - V1 Notice d installation LS 9000 2 400 644 - V1 Sommaire 1 Consignes de sécurité 2 Composition du Kit 3 Description du boîtier électronique 4 Processus de montage 5 Processus de réglage 6 Mémorisation des

Plus en détail

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 V81199A SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 UNE ALARME HAUT DE GAMME POUR MOTOS & SCOOTERS Classe SRA < 50 cm 3 uniquement 1 - Introduction Vous venez d acquérir l alarme TG 666/2 et nous vous en remercions.

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

PRECAUTIONS IMPORTANTES

PRECAUTIONS IMPORTANTES D90 Mode d emploi Ne mettez l appareil en marche qu après avoir pris connaissance de ce mode d emploi et des conseils de sécuritémentionnés en pages 3 et 4! PRECAUTIONS IMPORTANTES Lors de l utilisation

Plus en détail

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF alimenté par SOMMAIRE 1. Le projet 2. La Nissan LEAF 3. Les bornes de recharge 4. Conduire la LEAF 5. Recharger la LEAF

Plus en détail

Manuel d utilisation. Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B. Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications

Manuel d utilisation. Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B. Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications Manuel d utilisation Liftkar MTK 190 Liftkar MTK 310-B Mise à jour: 01/2011 sous réserve de modifications fr Inhaltsverzeichnis 1. Gamme des produits...3 2. Particularités techniques...3 3. Cher utilisateur

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Notice d utilisation Prise en main rapide 2 Sortez votre machine de son carton et débarrassez-la de ses emballages plastiques. Rincez le réservoir avec de l eau du robinet, remplissez-le et remettez-le

Plus en détail

INSTRUCTIONS D'UTILISATION

INSTRUCTIONS D'UTILISATION INSTRUCTIONS D'UTILISATION SOMMAIRE Basculeur p 2 Télécommande p 4 Rollers Motorisés p 6 Rampe et plateaux p 8 Charge et batterie p 10 Schéma électrique p 12 KLAVIER-ROLLER 04 50 68 99 40 06 68 36 03 89

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES NOUS VOUS FÉLICITONS D AVOIR CHOISI LE FAUTEUIL VELA BLUES 100.. 3 1.0. CONDUITE... 4 1.1. AVANT TOUTE CONDUITE...

TABLE DES MATIÈRES NOUS VOUS FÉLICITONS D AVOIR CHOISI LE FAUTEUIL VELA BLUES 100.. 3 1.0. CONDUITE... 4 1.1. AVANT TOUTE CONDUITE... M A N U E L D U T I L I S A T I O N FR TABLE DES MATIÈRES NOUS VOUS FÉLICITONS D AVOIR CHOISI LE FAUTEUIL VELA BLUES 100.. 3 1.0. CONDUITE... 4 1.1. AVANT TOUTE CONDUITE... 4 1.2. CONDUITE... 5 2.0. POINTS

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Remorques et sécurité

Remorques et sécurité Remorques et sécurité Équipement exigé Entretien Conduite prudente Classification des remorques Remorques et sécurité Vous tirez une remorque d utilité générale, une caravane ou une remorque à bateau?*

Plus en détail

Matériel et engins de la section d'appui

Matériel et engins de la section d'appui Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Instruction Matériel et engins de la section d'appui Partie

Plus en détail

MANUEL DU PROPRIÉTAIRE XP500 XP500A 15B-28199-F0

MANUEL DU PROPRIÉTAIRE XP500 XP500A 15B-28199-F0 MANUEL DU PROPRIÉTAIRE XP00 XP00A B--F0 FAU DECLARATION of CONFORMITY DÉCLARATION DE CONFORMITÉ We Company: MORIC CO., LTD. Address: 0- Mori Mori-Machi Shuchi-gun Shizuoka -0 Japan Hereby declare that

Plus en détail

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page : 2 A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. A.1. VUE D ENSEMBLE A.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT!" #! $! %&' ( ) * µ +, µ $# (& % ± -. /01)0$ ' &%(% 2 3,)/4 $ A.3. CARACTERISTIQUES MECANIQUES. PARAMETRES Valeur

Plus en détail

COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS. Groupe de travail des transports par voie navigable. Genève.

COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS. Groupe de travail des transports par voie navigable. Genève. COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail des transports par voie navigable Genève MENUES EMBARCATIONS UTILISÉES EXCLUSIVEMENT POUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE

Plus en détail

direct serve EN DE NI ES PT CZ SK www.moulinex.com

direct serve EN DE NI ES PT CZ SK www.moulinex.com FR direct serve EN DE NI ES PT CZ SK www.moulinex.com 4 3 2 1 71mm 5 6 7 1 2 3 4 5 6 OK Click NO 7 8 9 150ml 10 Nous vous remercions d avoir choisi un appareil de la gamme Moulinex. CONSIGNES DE SECURITE

Plus en détail

Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI)

Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI) DETEC OFT Surveillance 30 janvier 2008 Rapport explicatif sur la modification de l ordonnance relative à la navigation intérieure (ONI) NOTE DE CLASSIFICATION Table des matières: Page 1. Introduction générale

Plus en détail

Notice d utilisation Cafetère isotherme programmable CL-ISPR12X - 938896 FR-1. Version 2013.08.27

Notice d utilisation Cafetère isotherme programmable CL-ISPR12X - 938896 FR-1. Version 2013.08.27 Notice d utilisation Cafetère isotherme programmable CL-ISPR12X - 938896 FR-1 Version 2013.08.27 INSTRUCTIONS DE SÉCURITÉ Cet appareil peut être utilisé par des enfants à partir de 8 ans et par des personnes

Plus en détail

CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015

CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015 CIRCUIT de Lurcy-Levis 25 avril 2015 Le Voxan Club de France organise une journée circuit afin de permettre à ses adhérents et leurs amis de s essayer avec leur moto aux joies du pilotage. - Objet de cette

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2088 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE Ver 11.09.2013 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Réf. : 1997021 30/05/2012 Usine de Saillat PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Date d établissement : Nature des opérations : Chargement Déchargement

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

FIAT 500 ABARTH Sécurité

FIAT 500 ABARTH Sécurité Chrysler Canada : Fiat MD 500 Abarth 2012 : Sécurité Montréal (Québec), le 12 janvier 2012 - Les occupants de la nouvelle Fiat MD 500 Abarth 2012 pourront rester branchés et rouler en tout confort et en

Plus en détail

1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante

1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante QUESTIONS ODE DE L ROUTE attention certaines questions comportent plusieurs réponses 1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante 1

Plus en détail

1995.- Véhicule électrique HS-559 27203. 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204. Liberté et qualité de vie. Prix bas permanents. www.landi.

1995.- Véhicule électrique HS-559 27203. 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204. Liberté et qualité de vie. Prix bas permanents. www.landi. Mobil www.landi.ch Liberté et qualité de vie Garantie 3 ans Batterie 1 année 1995.- Véhicule électrique HS-559 27203 2850.- Véhicule électrique HS-898 27204 Bienvenue chez LANDI. Qualité LANDI Chez LANDI

Plus en détail

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0 Cafetière Mode d Emploi 1Notice cafetière v1.0 SOMMAIRE 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ... 3 2INSTALLATION DE L APPAREIL EN TOUTE SÉCURITÉ...4 3PRECAUTION CONCERNANT L UTILISATION DE L APPAREIL...5 4DESCRIPTION

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Lecteur éditeur de chèques. i2200. Manuel utilisateur. Solutions de transactions et de paiement sécurisées

Lecteur éditeur de chèques. i2200. Manuel utilisateur. Solutions de transactions et de paiement sécurisées Manuel utilisateur Lecteur éditeur de chèques i2200 Solutions de transactions et de paiement sécurisées Ingenico 2200 Avant Propos Merci d avoir choisi le Lecteur Editeur de chèque nouvelle génération

Plus en détail

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité.

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Mieux rouler, tout simplement. Vérification de la voiture avant de démarrer 4 5 La pratique de la conduite comment simplifier 8 9 Situations de

Plus en détail

Aspirateur. manuel d utilisation

Aspirateur. manuel d utilisation Aspirateur manuel d utilisation Avant d utiliser cette unité, veuillez lire les instructions avec attention. Pour une utilisation en intérieur uniquement. FRENCH Un monde de possibilités Merci d avoir

Plus en détail

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes En cas de problèmes PHENIX apporte tous les soins nécessaires à l élaboration de ses produits. Si toutefois vous rencontriez un problème avec ce modèle, ne le retournez pas au magasin où vous l avez acheté

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Sommaire Caractéristiques techniques 2 Consignes générales 3 4 Symboles 3 Utilisation conforme 3 Contenu de la livraison 3 Transport

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION A 4724 Neukirchen/W, Salling 8 Tel: 07278/3514-15, Fax: 07278/3514-12 Email: office.lehner@gmx.at Mobil: 0664/3526190 Web: www.lehner-lifttechnik.at SOMMAIRE : 1. Généralités 1.1 Fabricant

Plus en détail

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major major 80 Major Zetor major Le tracteur avec toutes les aptitudes de base Le Major avec un moteur de 80 ch offre toutes les aptitudes de base qu un tracteur doit avoir! Son coût d utilisation est faible

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité :

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité : la sécurité en voiture. Pour exercer la sécurité automobile on doit prendre en compte non seulement le véhicule et le comportement du conducteur au volant mais également l'environnement routier (infrastructures,

Plus en détail

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement 00 A-MIP 00 Manuel d installation et de fonctionnement Informations Générales Important Lisez ce mode d'emploi avant l installation et l utilisation de l Aivia. Lisez attentivement cette section et suivez

Plus en détail

Description. Consignes de sécurité

Description. Consignes de sécurité 2 3 Description a Couvercle b Réservoir à eau c Verseuse verre ou pot isotherme (selon modèle) d Niveau d eau e Volet pivotant f Porte-filtre g Bouton d ouverture du volet h Sélecteur d arôme Modèles programmables

Plus en détail

Table des matières. Repose pieds. Montage de la plaque de siege 1:1 6:1. Garde boue Kit de transport

Table des matières. Repose pieds. Montage de la plaque de siege 1:1 6:1. Garde boue Kit de transport Table des matières Edition 1 2009 06 01 EN 1201-1 Montage de la plaque de siege 1:1 Repose pieds 6:1 Reglage en profondeur Inclinaison du siege Reglage de l angle des poignees Positions des roues Roues

Plus en détail

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français version du 20.06.2011 Fiche de constitution d un dossier de Réception à Titre Isolé de véhicule en application du Code de la Route RTI02.9 Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype

Plus en détail

Ordinateur de vélo Bike Master

Ordinateur de vélo Bike Master Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Après un changement de piles, toutes les fonctions de l afficheur s allument en même temps, l ordinateur affiche des signes désordonnés: Retirez la pile et attendez env.

Plus en détail

Bateau à moteur PROPULSEURS. Comment choisir le propulseur adapté à vos besoins. Bateau 1 Tableau 1. Bateau 2. Bateau 4. Bateau 1. Bateau 3.

Bateau à moteur PROPULSEURS. Comment choisir le propulseur adapté à vos besoins. Bateau 1 Tableau 1. Bateau 2. Bateau 4. Bateau 1. Bateau 3. PROPULSEURS Comment choisir le propulseur adapté à vos besoins En tunnel ou rétractable? Les propulseurs en tunnel représentent une solution simple et efficace pour les bateaux à moteur et voiliers à fort

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Système de motorisation pour porte de garage Keasy 800 RTS

Système de motorisation pour porte de garage Keasy 800 RTS Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Dimensions N O T I C E Version 12/13 Système de motorisation pour porte de garage Keasy 800 RTS Code : 000640609 Les appareils électriques et électroniques usagés (DEEE)

Plus en détail

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité.

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. Aperçu S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. 34 Avantages du produit Informations produits Avantages du produit Le scalamobil demeure le produit de référence pour représenter la gamme Alber. Le

Plus en détail

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE I LA SECURITE ACTIVE / PASSIVE ET LES AIDES A LA CONDUITE 1 Définitions * Sécurité active : ensemble des éléments liés au véhicule ainsi qu'aux gens et à l'environnement

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/9 Composants du kit : 1. Ecran digital + câble 2. 8 capteurs + faisceaux 3. ECU (boîtier électronique) 4. Faisceau capteurs AVANT 5. Faisceau capteurs ARRIERE 6. Câble d alimentation de l ECU 7. Interrupteur

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05-1 PARCOURS DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT PIECE DE LEVAGE DE CARBURATEUR THERMOSOUPAPE PIECE DE LEVAGE DE COLLECTEUR D'ADMISSION EMPLACEMENT DU SYSTEME INDICATEUR DE TEMPERATURE

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique

MANUEL D INSTRUCTIONS K-STAR ÉLECTRIQUE Chauffe-piscine/spa électrique GARANTIE (Valide uniquement pour le propriétaire initial) Le chauffe-piscine/spa K-Star est garanti à l acheteur original pendant un an à partir de la date d achat contre tout défaut de fabrication. Exception

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS 1. NOTIONS DE BASE 2. CAUSES POSSIBLES DE DYSFONCTIONNEMENT 3. POURQUOI NETTOYER PLUTÔT QUE CHANGER? 4. METHODOLOGIE D APPLICATION FAP-NET (réf.

Plus en détail

ALARME DE PISCINE SP - 002

ALARME DE PISCINE SP - 002 ALARME DE PISCINE SP - 002 MANUEL D INSTALLATION ET DE L UTILISATEUR i Lisez le mode d emploi Nous vous remercions d avoir choisi notre produit et que vous fassiez confiance à notre société. Pour que l

Plus en détail

Banque de questions : Vérifications extérieures

Banque de questions : Vérifications extérieures Banque de questions : Vérifications extérieures L'interrogation du candidat s'effectue à l'extérieur du véhicule et se décompse en deux temps : - une vérification à faire ou montrer où cela s'effectue

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Présentation des points importants RZR XP 1000

Présentation des points importants RZR XP 1000 Présentation des points importants RZR XP 1000 RZR XP 1000 Nouvelle génération : Plus de 500 améliorations, 100 000 heures d ingénierie moteur, des milliers de kilomètres de test équivalent à 2,5 fois

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E

somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E somfy.com Dexxo Pro io Manuel d utilisation 5048553E " 1 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS 2 L univers Somfy? 2 Assistance 2 CONSIGNES DE SÉCURITÉ 3 Normes 3 Consignes de sécurité 3 PRÉSENTATION DU PRODUIT 3 Description

Plus en détail

Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote

Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote Vehicle Security System VSS3 - Alarm system remote Télécommande du système d'alarme Guide de réglage - French Cher Client, Vous trouverez dans ce guide les informations et opérations nécessaires pour activer

Plus en détail

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur.

Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. Automatisme pour porte de garage. Instructions d installation et guide de l utilisateur. ET-600 ET-1000 S/N AVERTISSEMENT Avant l'installation lire attentivement ce manuel. L'installation de l'automatisme

Plus en détail

Manuel 6330084190. SAFE-O-TRONIC access Identification électronique et système de verrouillage par NIP Item No. 6330084190

Manuel 6330084190. SAFE-O-TRONIC access Identification électronique et système de verrouillage par NIP Item No. 6330084190 SAFE-O-TRONIC access Identification électronique et système de verrouillage par NIP Item No. Manuel français SAFE-O-TRONIC access Serrure d armoire 1 Indications concernant ce manuel Document number: FR_042014

Plus en détail

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr 1300A En avant! Au cours des dix dernières années, cette moto extrêmement fiable a permis à des milliers d'utilisateurs de profiter de performances supersport et d'un exceptionnel confort pour le conducteur

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi

SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi SYSTÈME DE CONTRÔLE SOLAIRE LX-220 Installation et mode d emploi IMPORTANTES CONSIGNES DE SÉCURITÉ LISEZ ET OBSERVEZ TOUTES LES CONSIGNES CONSERVEZ CES CONSIGNES EN LIEU SÛR AVERTISSEMENT Avant d installer

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

Kenwood Limited, New Lane, Havant, Hampshire PO9 2NH, UK www.kenwoodworld.com

Kenwood Limited, New Lane, Havant, Hampshire PO9 2NH, UK www.kenwoodworld.com Kenwood Limited, New Lane, Havant, Hampshire PO9 2NH, UK www.kenwoodworld.com 57774/1 ESP100 series i ii UNFOLD Français Veuillez déplier les illustrations de la première page avant d utiliser votre appareil

Plus en détail