Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012"

Transcription

1

2 B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 Sommaire 1 MUR EXTÉRIEUR 1.1 Isolation en laine minérale 1.2 Isolation en fibres de bois douces 1.3 Isolation en cellulose 1.4 Isolation en polystyrène expansé (PSE) 2 MUR INTÉRIEUR 2.1 CLT de qualité visible 2.2 Revêtement apposé directement sur le panneau 2.3 Double revêtement de planches 2.4 Parement (lattis) 2.5 Parement (bride de ressort) 3 STRUCTURE DE PLANCHER 3.1 Chape humide 3.2 Construction à sec 4 DALLE DE PLANCHER (FACE INFÉRIEURE) 4.1 CLT de qualité visible 4.2 Revêtement apposé directement sur le panneau 4.3 Parement (lattis) 4.4 Parement (bride de ressort) 4.5 Plafond suspendu 5 TOITURE 5.1 Isolation de toit à forte pente : fibres de bois douces 5.2 Isolation de toit à forte pente : cellulose 5.3 Isolation de toit à forte pente : laine minérale 5.4 Isolation de toit à forte pente : polyuréthane 5.5 Toit plat 6 PAROI DE SÉPARATION (DANS APPARTEMENT) 6.1 Paroi composée d un panneau de CLT 6.2 Paroi composée de deux panneaux de CLT 7 PAROI DE SÉPARATION (ENTRE BÂTIMENTS) 7.1 Système sans isolation intermédiaire 7.2 Système avec isolation intermédiaire

3 1 Mur extérieur 1.1 Isolation en laine minérale latte de bois (servant de structure intermédiaire dans la couche d isolation) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (laine minérale) étanchement vertical (étanchéité au vent) lattis coffrage horizontal Les façades qui ont un poids particulièrement important en tenant compte du poids propre et des charges dues à l action du vent doivent faire l objet d une analyse statique qui permettra notamment de déterminer le dimensionnement approprié du lattis employé. Prévoyez une ventilation suffisante (lattis). Les couches hydrofuges et étanches au vent doivent être conçues et réalisées en fonction de la configuration particulière de chaque façade.

4 Illustration

5 1.2 Isolation en fibres de bois douces lattis (servant de structure intermédiaire dans la couche d isolation) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (fibres de bois douces) isolation (fibres de bois douces) étanchement vertical (étanchéité au vent) lattis et contre-lattis coffrage vertical Les façades qui ont un poids particulièrement important en tenant compte du poids propre et des charges dues à l action du vent doivent faire l objet d une analyse statique qui permettra notamment de déterminer le dimensionnement approprié du lattis employé. Prévoyez une ventilation suffisante (lattis). Les couches hydrofuges et étanches au vent doivent être conçues et réalisées en fonction de la configuration particulière de chaque façade.

6 dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (fibres de bois douces) isolation (fibres de bois douces) couche d enduit (avec structure inférieure) Les zones soumises aux projections d eau sont à réaliser en respectant les exigences posées (panneaux isolants en mousse de polystyrène extrudée [XPS]). Veillez à ce que les caractéristiques physiques de la couche d enduit soient adaptées à la structure de la paroi. Protégez le pourtour des enduits (arêtes) avec des profils appropriés.

7 Illustration

8 1.3 Isolation en cellulose poutre en I (servant de structure intermédiaire dans la couche d isolation) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (cellulose) isolation (fibres de bois douces) étanchement vertical (étanchéité au vent) lattis coffrage horizontal Les façades qui ont un poids particulièrement important en tenant compte du poids propre et des charges dues à l action du vent doivent faire l objet d une analyse statique qui permettra notamment de déterminer le dimensionnement approprié du lattis employé. Prévoyez une ventilation suffisante (lattis). Les couches hydrofuges et étanches au vent doivent être conçues et réalisées en fonction de la configuration particulière de chaque façade.

9 poutre en I (servant de structure intermédiaire dans la couche d isolation) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (cellulose) isolation (fibres de bois douces) couche d enduit (avec structure inférieure) Les zones soumises aux projections d eau sont à réaliser en respectant les exigences posées (panneaux isolants en mousse de polystyrène extrudée [XPS]). Veillez à ce que les caractéristiques physiques de la couche d enduit soient adaptées à la structure de la paroi. Protégez le pourtour des enduits (arêtes) avec des profils appropriés.

10 Illustration

11 1.4 Isolation en polystyrène expansé (PSE) clou ou cheville d isolation (fixation à réaliser en respectant les consignes fournies par le fabricant du système d isolation thermique extérieure) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité isolation (polystyrène expansé) couche d enduit (avec structure inférieure) Les zones soumises aux projections d eau sont à réaliser en respectant les exigences posées (panneaux isolants en mousse de polystyrène extrudée [XPS]). Si l isolation en polystyrène expansé (PSE) présente l avantage d être moins coûteuse, il n en demeure pas moins que, dans le contexte des constructions en bois, elle reste très critiquée, notamment en termes d écologie, d isolation phonique et d étanchéité à la diffusion.

12 Illustration

13 2 Mur intérieur 2.1 CLT de qualité visible connecteur de mur (en fonction des exigences statiques) bandes d étanchéité Si les pièces d un bâtiment doivent présenter une parfaite étanchéité à l air, les joints des panneaux CLT devront alors être équipés de bandes d étanchéité. Pour les panneaux visibles, on distingue entre les panneaux à une face visible et ceux à deux faces visibles.

14 Illustration

15 2.2 Revêtement apposé directement sur le panneau placoplâtre ou plaque de plâtre armé connecteur de mur (en fonction des exigences statiques) bandes d étanchéité Si les pièces d un bâtiment doivent présenter une parfaite étanchéité à l air, les joints des panneaux CLT devront alors être équipés de bandes d étanchéité.

16 Illustration

17 2.3 Double revêtement de planches connecteur de mur (en fonction des exigences statiques) placoplâtre ou plaque de plâtre armé placoplâtre ou plaque de plâtre armé bandes d étanchéité Si les pièces d un bâtiment doivent présenter une parfaite étanchéité à l air, les joints des panneaux CLT devront alors être équipés de bandes d étanchéité. En cas d exigences particulières en matière de protection incendie, les panneaux en CLT seront recouverts d une double couche de placoplâtre ou de plâtre armé.

18 2.4 Parement (lattis) connecteur de mur (en fonction des exigences statiques) lattis, isolation (entre les lattis) placoplâtre ou plaque de plâtre armé bandes d étanchéité Si les pièces d un bâtiment doivent présenter une parfaite étanchéité à l air, les joints des panneaux CLT devront alors être équipés de bandes d étanchéité. Si le vide technique permet une certaine amélioration de l isolation phonique, il présente cependant des inconvénients en termes de régulation de l humidité et de capacité thermique.

19 2.5 Parement (bride de ressort) bande d isolation (entre lattes et panneaux en CLT) connecteur de mur (en fonction des exigences statiques) lattes (sur bride de ressort), isolation (entre les lattes) placoplâtre ou plaque de plâtre armé bandes d étanchéité Si les pièces d un bâtiment doivent présenter une parfaite étanchéité à l air, les joints des panneaux CLT devront alors être équipés de bandes d étanchéité. Si le vide technique permet une certaine amélioration de l isolation phonique, il présente cependant des inconvénients en termes de régulation de l humidité et de capacité thermique.

20 Illustration

21 3 Structure de plancher 3.1 Chape humide chape couche de séparation isolation aux bruits d impact empierrement de base (gravillonnage) protection contre le ruissellement (facultatif) dalle de plancher en CLT bande de rive (séparation entre chape et panneaux) bandes d étanchéité dalle de plancher en CLT Veillez à toujours concevoir la structure du plancher conformément au principe «masse-ressort-masse» (capacité d isolation phonique). N oubliez pas de poser la bande de rive qui fera séparation entre la chape et les panneaux (afin d éviter les effets de dérivation acoustique).

22 chape (chauffage par le sol) couche de séparation isolation aux bruits d impact empierrement de base (gravillonnage) protection contre le ruissellement (facultatif) dalle de plancher en CLT bande de rive (séparation entre chape et panneaux) bandes d étanchéité dalle de plancher en CLT Veillez à toujours concevoir la structure du plancher conformément au principe «masse-ressort-masse» (capacité d isolation phonique). N oubliez pas de poser la bande de rive qui fera séparation entre la chape et les panneaux (afin d éviter les effets de dérivation acoustique).

23 Illustration

24 3.2 Construction à sec chape sèche isolation aux bruits d impact empierrement de base (gravillonnage) protection contre le ruissellement (facultatif) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité dalle de plancher en CLT Veillez à toujours concevoir la structure du plancher conformément au principe «masse-ressort-masse» (capacité d isolation phonique).

25 plaque de plâtre armé plaque de plâtre armé panneau léger en laine de bois isolation aux bruits d impact empierrement de base (gravillonnage) protection contre le ruissellement (facultatif) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité dalle de plancher en CLT Veillez à toujours concevoir la structure du plancher conformément au principe «masse-ressort-masse» (capacité d isolation phonique).

26 panneau aggloméré à fibres orientées (OSB) panneau léger en laine de bois couche de séparation laine de roche empierrement de base (gravillonnage) protection contre le ruissellement (facultatif) dalle de plancher en CLT bandes d étanchéité dalle de plancher en CLT Veillez à toujours concevoir la structure du plancher conformément au principe «masse-ressort-masse» (capacité d isolation phonique).

27 4 Dalle de plancher (face inférieure) 4.1 CLT de qualité visible dalle de plancher en CLT

28 4.2 Revêtement apposé directement sur le panneau dalle de plancher en CLT placoplâtre ou plaque de plâtre armé

29 4.3 Parement (lattis) dalle de plancher en CLT lattes (posées sur des bandes d isolation) placoplâtre ou plaque de plâtre armé Si un plafond suspendu offre l avantage d une meilleure isolation phonique, il présente cependant des inconvénients en termes de régulation de l humidité et de capacité thermique.

30 4.4 Parement (bride de ressort) isolation (entre les lattes) bande d isolation bride de ressort dalle de plancher en CLT lattes (fixées au moyen d une bride de ressort) placoplâtre ou plaque de plâtre armé placoplâtre ou plaque de plâtre armé Si un plafond suspendu offre l avantage d une meilleure isolation phonique, il présente cependant des inconvénients en termes de régulation de l humidité et de capacité thermique.

31 4.5 Plafond suspendu installations techniques panneaux de plafond suspendus dalle de plancher en CLT espace vide (installations techniques) système suspendu avec panneaux de plafond Si un plafond suspendu offre l avantage d une meilleure isolation phonique, il présente cependant des inconvénients en termes de régulation de l humidité et de capacité thermique. Il est possible de dissimuler les installations techniques.

32 Illustration

33 5 Toiture 5.1 Isolation de toit à forte pente : fibres de bois douces espacement des liteaux en fonction du type de couverture frein-vapeur (facultatif) chevron (fixation à réaliser en fonction des exigences statiques [ancrage contre les forces de succion]) (couverture) lattage (liteaux) contre-lattis matériau de sous-toiture fibres de bois douces (sur les chevrons) fibres de bois douces (double couche) frein-vapeur (facultatif) panneau de toiture en CLT Si la structure de la toiture a été bien conçue et si par ailleurs les différentes couches sont correctement agencées (construction plus perméable à la diffusion du côté extérieur), on pourra alors se permettre de faire l économie d un frein-vapeur.

34 5.2 Isolation de toit à forte pente : cellulose espacement des liteaux en fonction du type de couverture frein-vapeur (facultatif) poutre en I (structure intermédiaire dans la couche d isolation) (couverture) lattage (liteaux) contre-lattis matériau de sous-toiture fibres de bois douces (sur les chevrons) isolation en cellulose frein-vapeur (facultatif) panneau de toiture en CLT Si la structure de la toiture a été bien conçue et si par ailleurs les différentes couches sont correctement agencées (construction plus perméable à la diffusion du côté extérieur), on pourra alors se permettre de faire l économie d un frein-vapeur.

35 5.3 Isolation de toit à forte pente : laine minérale espacement des liteaux en fonction du type de couverture frein-vapeur (facultatif) chevron (fixation à réaliser en fonction des exigences statiques [ancrage contre les forces de succion]) (couverture) lattage (liteaux) contre-lattis matériau de sous-toiture laine minérale frein-vapeur (facultatif) panneau de toiture en CLT Si la structure de la toiture a été bien conçue et si par ailleurs les différentes couches sont correctement agencées (construction plus perméable à la diffusion du côté extérieur), on pourra alors se permettre de faire l économie d un frein-vapeur.

36 5.4 Isolation de toit à forte pente : polyuréthane espacement des liteaux en fonction du type de couverture frein-vapeur (couverture) lattage (liteaux) contre-lattis matériau de sous-toiture isolant en polyuréthane frein-vapeur panneau de toiture en CLT Compte tenu des caractéristiques physiques de l isolant en polyuréthane (non perméable à la diffusion), on prendra soin d installer un frein-vapeur.

37 Illustration

38 5.5 Toit plat empierrement de base (gravillonnage) couverture en feutre ou en plastique isolation en biseau (polyuréthane expansé [PSE]) laine de roche film bitumeux panneau de toiture en CLT Le gravillonnage sert d une part à maintenir en place la couverture et d autre part à protéger celle-ci de l exposition directe aux rayons du soleil. En effet, une telle exposition conduirait à une diminution de la résistance du matériau dont elle est composée.

39 dalles à engazonner empierrement de base (gravillonnage) couverture en feutre ou en plastique isolation en biseau (polyuréthane expansé [PSE]) laine de roche film bitumeux panneau de toiture en CLT Le gravillonnage sert d une part à maintenir en place la couverture et d autre part à protéger celle-ci de l exposition directe aux rayons du soleil. En effet, une telle exposition conduirait à une diminution de la résistance du matériau dont elle est composée.

40 Illustration

41 6 Paroi de séparation (dans appartement) 6.1 Paroi composée d un panneau de CLT bande d isolation (entre panneau de CLT et lattis ; entre panneau et bride de ressort) bride de ressort (isolation phonique) placoplâtre ou plaque de plâtre armé lattes (fixées au moyen d une bride de ressort), isolation (entre les lattes) lattes (fixées au moyen d une bride de ressort), isolation (entre les lattes) placoplâtre ou plaque de plâtre armé

42 élément de construction composite (panneau léger en laine de bois revêtu des deux côtés de placoplâtre) isolation aux bruits d impact isolation aux bruits d impact élément de construction composite (panneau léger en laine de bois revêtu des deux côtés de placoplâtre)

43 6.2 Paroi composée de deux panneaux de CLT bande d isolation (entre panneau de CLT et lattis ; entre panneau et bride de ressort) bride de ressort (isolation phonique) placoplâtre ou plaque de plâtre armé lattes (fixées au moyen d une bride de ressort), isolation (entre les lattes) isolation aux bruits d impact lattes (fixées au moyen d une bride de ressort), isolation (entre les lattes) placoplâtre ou plaque de plâtre armé

44 placoplâtre GKF isolation aux bruits d impact placoplâtre GKF

45 7 Paroi de séparation (entre bâtiments) 7.1 Système sans isolation intermédiaire placoplâtre GKF plaque de plâtre armé (double couche) espace vide plaque de plâtre armé (double couche) placoplâtre GKF Attention! Si par mégarde des objets ou outils venaient à tomber dans l espace vide, celui-ci pourrait par la suite constituer un pont acoustique.

46 7.2 Système avec isolation intermédiaire placoplâtre GKF plaque de plâtre armé (double couche) laine minérale espace vide plaque de plâtre armé (double couche) placoplâtre GKF Attention! Si par mégarde des objets ou outils venaient à tomber dans l espace vide, celui-ci pourrait par la suite constituer un pont acoustique.

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois Données techniques NOVIWOOD plaques en fibres de bois SVK nv - Aerschotstraat 114 - B-9100 Sint-Niklaas T +32 (0)3 760 49 00 - F +32 (0)3 777 47 84 info@svk.be - www.svk.be PLAQUES EN FIBRES DE BOIS NOVIWOOD

Plus en détail

Isolation phonique, toiture

Isolation phonique, toiture Isolation phonique, toiture Contre le bruit de l extérieur, isolation sur chevrons LS 001 2008 Suisse 47 1 61 76 13 35 67 Zoom 1 Lé de sous-toiture Tyvek X1 13 Lé sur lambrissage Ampatex SB 130 35 67 Ruban

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5 A AtlAs L Etage espace Supérieur www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

La sécurité pour toits et murs

La sécurité pour toits et murs La sécurité pour toits et murs pro clima SOLITEX perméable à la diffusion de vapeur, résistant à la déchirure, étanche à la pluie pro clima SOLITEX bande de sous-toiture sur chevrons / bande de sous-toiture

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

B4 Détails techniques

B4 Détails techniques B Détails techniques B B. Détails techniques B.. B.. B.. B.. B..8 Blocs collés B...a Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de mise en œuvre. B...b Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de

Plus en détail

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE

POSER UN ISOLANT MINCE SUR TOITURE POSE TOITURE SUR CHEVRONS : Prévoir un vide d air d au moins 20 mm entre les voliges et l isolant. Prévoir aussi une bonne ventilation de la lame d air avec chatière, closoir et ouverture en bas de pente.

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Façades ventilées : de 19 à 30 cm pour un même pouvoir isolant

Façades ventilées : de 19 à 30 cm pour un même pouvoir isolant isolants selon la méthode évalués Façades ventilées : de 9 à cm pour un même pouvoir isolant Le dispositif de base est une façade ventilée, possédant un coefficient U =, W/(m K), dont l isolant est posé

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS

1 PRODUIT = 3 FONCTIONS PANNEAUX DE TOITURE 1 PRODUIT = 3 FONCTIONS Février 2015 Fabrication Française Caissons chevronnés Panneaux sandwichs Caisson chevronné 3 en 1 pour tous types de couvertures Le panneau est constitué de

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

Plafonds. Plafonds. Isolation entre les solives, plafond sur lattes. Isolation entre les solives, plafond double peau

Plafonds. Plafonds. Isolation entre les solives, plafond sur lattes. Isolation entre les solives, plafond double peau Isolation entre les solives, plafond sur lattes entre chevrons, 100 mm Tasseau 48/24 mm Panneau de fibres de gypse, 10 mm F 30 B Plafonds Isolation entre les solives, plafond double peau entre chevrons,

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

Détails de mise en œuvre

Détails de mise en œuvre CAISSONS CHEVRONNÉS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES PANNEAUX SARKING

MISE EN ŒUVRE DES PANNEAUX SARKING GUIDE DE MISE EN ŒUVRE MISE EN ŒUVRE DES PANNEAUX SARKING POSE EN PARTIE COURANTE CLIMAT DE PLAINE (ALTITUDE À 900 M) 9 L utilisation d un pare-vapeur au-dessus des chevrons est optionnelle en climat de

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Guide de pose Protection Incendie

Guide de pose Protection Incendie Guide de pose Protection Incendie Guide P4 Table des Matières Promat, votre partenaire en Constructions Rf 2 Réalisation de Constructions Rf 4 Constructions Rf - Plafonds Dalle en béton 8 Plancher en bois

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

FERMACELL. Détails de construction Façades ventilées crépies (façades rideaux)

FERMACELL. Détails de construction Façades ventilées crépies (façades rideaux) FERMACELL Détails de construction Façades ventilées crépies (façades rideaux) Table des matières. Généralités.................... Conditions, système de crépi... Composition du système...... Fixation sur

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR ROCKCIEL Panneau rigide double densité quadrillé sur la face surdensifiée. double densité le + produit : excellente diffusivité calculée selon règles Th-U : 12 cm 2 /h. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE

INSTRUCTIONS DE POSE DURASID CLINS DE BARDAGE 01/2013 v1 1/6 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation

Plus en détail

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages Le système Plastbau comprend trois types d éléments : Plastbau-3 (mur), Plastbau hourdis (plancher) et les cloisons Plastbau. Celles-ci viennent ainsi compléter la gamme des produits composant le système

Plus en détail

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS Guide pratique d applications NATRELLEMENT EN BOIS NATRELLEMENT EN BOIS Sommaire 1. Toiture 1.1-1.5 Toiture à pente p. 4-5 1.6 Rénovation p. 6-7 1.7 Toiture terrasse p. 8 2. Mur 2.1 Rénovation sur maçonnerie

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

1 = 3. plafond - isolation - support de couverture. Panneaux de Toiture. Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich. Fabrication Française

1 = 3. plafond - isolation - support de couverture. Panneaux de Toiture. Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich. Fabrication Française Panneaux de Toiture 1 = 3 produit prestations plafond - isolation - support de couverture Caissons chevronnés et Panneaux Sandwich Documentation extraite du catalogue 2014 Fabrication Française PANNEAUX

Plus en détail

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1 Mise en œuvre GFP GFP panneau grand format: Détails de construction 6.2 Le plus important en bref 6.3 Détail assemblage d angle 6.4 Détail angle intérieur 6.5 Détail appui de mur 6.6-6.9 Détail appui de

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

Une construction pérenne Etanchéité au vent et sous-toiture pour une isolation thermique efficace

Une construction pérenne Etanchéité au vent et sous-toiture pour une isolation thermique efficace Une construction pérenne Etanchéité au vent et sous-toiture pour une isolation thermique efficace Sous-toiture Façade pro clima Konstruktionszeichnungen dessins techniques pro clima dessins techniques

Plus en détail

p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e!

p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! THERMO FLOC Matériau isolant en fibre de cellulose p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! p o u r u n e i n t e l l i g e n t e! I s o l a t i o n I s o l a t i o n I s o l a t i o n 1 Sommaire_ Matériau

Plus en détail

Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX.

Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX. Notice de pose de DELTA -ALPINA pour toiture en tuiles de béton ou terre cuite en BENELUX. La pose de DELTA-ALPINA : DELTA -ALPINA est une feuille universelle revêtue des deux côtés, muni d une lèvre d

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1 CONCEPT GENERAL 4. 1.1 Présentation 4 2 ASPECT STRUCTUREL 5

TABLE DES MATIERES 1 CONCEPT GENERAL 4. 1.1 Présentation 4 2 ASPECT STRUCTUREL 5 w La façade, la dalle www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect acoustique Aspect écologique Descriptif Technique

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19 GRP : broches veritas JOB : isolation DIV : 9b tdm p. 1 folio : 275 --- 10/12/014 --- 15H48 Sommaire... 5 Sigles et abréviations... 7 Avant-propos... 9 CHAPITRE 1 Réglementation acoustique... 11 1.1 Critères

Plus en détail

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge.

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge. INSTALLATION PRÉCAUTIONS D INSTALLATION VERSION IMPRIMABLE ENTREPOSAGE Le revêtement doit être protégé des intempéries. Utilisez la bâche fournie avec le revêtement pour sa protection. Si possible, remisez

Plus en détail

Devis général : Candiac

Devis général : Candiac Polydôme Construction 1366 Andy, St-Hubert, QC, J4T 1H2 (450) 443-0481 e-mail : info@polydomeconstruction.com Venez visiter notre site Web! : http://www.polydomeconstruction.com Devis général : Candiac

Plus en détail

Les toitures inclinées

Les toitures inclinées Les toitures inclinées 1. Introduction Les toitures inclinées sont aussi appelées : toitures sèches : c'est à dire qu'elles comportent un espace de ventilation toitures froides : c'est à dire qu'elles

Plus en détail

CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES

CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES M a d e f o r b u i l d i n g b u i l t f o r l i v i n g CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES M E N T I O N S L É G A L E S KLH Massivholz GmbH Editeur et responsable du contenu : KLH

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

Concept d isolation extérieur de façades Directives d application

Concept d isolation extérieur de façades Directives d application Façade ventilée et isolée 1 Généralités Concept d isolation extérieur de façades Ces directives d'application sont spécifiquement destinées à l application d une structure arrière ventilée et isolée en

Plus en détail

Consignes d installation

Consignes d installation Préparation des éléments Composition de la, chapeau de normal Consignes d installation Restez toute l année au sec Grâce à une toiture de terrasse en aluminium Tout le monde aime profiter de sa terrasse,

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89.

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89. 2-35 Statique 36-49 Résistance au feu 50-53 Esthétique 54-55 Écologie 56-73 Protection phonique 74-89 Acoustique 90-101 Isolation thermique 102-113 Planification de l exécution Workbook 114-121 122-127

Plus en détail

Plafond Fiches dapplication

Plafond Fiches dapplication Fiches dapplication Faux s Panneau Perforé Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers de Solutions Recommandées Viroc,

Plus en détail

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL Panneau climatisant WEM pour construction récente Habitation individuelle près de Coblence, Allemagne Tuyau préformé WEM pour rénovation Musée Paulinzella,

Plus en détail

Ventilation naturelle de confort thermique

Ventilation naturelle de confort thermique d habitation Fiche d application : Ventilation naturelle de confort thermique Date Modification Version 04/02/2010 Document de travail pour la réunion de consultation des professionnels du 05/02/10 à St

Plus en détail

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants GESTION DES OCCULTA- TIONS EXTERIEURES OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, il est généralement indispensable de traiter le point sensible

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16 Ossature bois 1 / 16 Pour des raisons techniques, la construction d'une maison à ossature bois n'entre pas dans le cadre de l'autoconstructeur. De part sa complexité, ces réalisations sont livrées clé

Plus en détail

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture

Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions plafond - isolation - support de couverture Panneaux de Toiture Chais et Bâtiments viticoles 1 produit = 3 fonctions édition 2016 plafond - isolation - support de couverture Nos produits respectent l environnement Gamme BEOSAND Descriptif du Panneau

Plus en détail

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20 ROCKCIEL ROCKCIEL est un panneau de laine de roche double densité à poser sur un platelage bois continu. Il recevra un support de couverture fixé sur les chevrons avec des tire-fonds à double filet. performances

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

logements collectifs coupe horizontale ht/m'mur

logements collectifs coupe horizontale ht/m'mur logements collectifs Cette solution constructive se compose d'un mur à ossature bois intégrant un isolant, doublé d'une cloison Placostyl qui intégre également un isolant indépendant du mur bois. Exigences

Plus en détail

Panneaux multifonctions (MFP)

Panneaux multifonctions (MFP) anneaux multifonctions (MF) les polyvalents de la construction en bois Une société du Groupe fleiderer MF* (EN 312-5) un matériau aux propriétés spécifiques Le nouveau panneau multifonction (MF), de la

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 6 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K

Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K Seite 1/13 Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K - pour éléments de construction "Nouvelles constructions" tous les bâtiments sauf Industrie et Dépôt Total constructions murs/toitures cértifiés 103

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE POSE

GUIDE TECHNIQUE DE POSE GUIDE TECHNIQUE DE POSE 2011 Confort d été Confort d hiver Confort d été Confort d hiver FONCTIONNEMENT DES ISOLANTS RÉFLÉCHISSANTS Confort thermique été comme hiver LES DÉPERDITIONS Air renouvelé et fuites

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Instructions de pose - FRANCE

Instructions de pose - FRANCE Instructions de pose - FRANCE Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique CSTB en vigueur téléchargeable sur

Plus en détail

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O Conseil de pro : Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 Pour les façades extérieures La plaque Powerpanel H 2 est une plaque-sandwich comportant des agrégats légers liés avec du ciment et armée sur les deux faces

Plus en détail

Critères d éligibilité des équipements de production d électricité photovoltaïque pour le bénéfice de la prime d intégration au bâti

Critères d éligibilité des équipements de production d électricité photovoltaïque pour le bénéfice de la prime d intégration au bâti Version du 17 avril 2007 DGEMP - Dideme Liberté Égalité Fraternité Critères d éligibilité des équipements de production d électricité photovoltaïque pour le bénéfice de la prime d intégration au bâti DGEMP

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Consignes de mise en uvre

Consignes de mise en uvre Consignes de mise en uvre Panneaux de sous-toiture isolants Celit 4D pour l extérieur: étanchéité à la pluie et perméabilité à la vapeur De quoi se compose le panneau de sous-toiture isolant Celit 4D?

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Systèmes d Etanchéité Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que

Plus en détail

Knauf plaques de plâtre. Plafonds. Guide de mise en œuvre pour le bricoleur. Conseils de montage et besoins en matériaux

Knauf plaques de plâtre. Plafonds. Guide de mise en œuvre pour le bricoleur. Conseils de montage et besoins en matériaux Knauf plaques de plâtre Plafonds Guide de mise en œuvre pour le bricoleur Conseils de montage et besoins en matériaux SOMMAIRE 1. Sous-structure en bois p 3 Matériaux nécessaires Traçage et mise en place

Plus en détail

La meilleure source de chaleur vient d en haut!

La meilleure source de chaleur vient d en haut! 1 DOCUMENTATION TECHNIQUE MONTAGE DE FILMS CHAUFFANTS POUR PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE Edition juin 2013 La meilleure source de chaleur vient d en haut! efilm conseil: 06 62 38 05 41 SOS maison et bâtiment

Plus en détail

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade.

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. 2 ISOVER Exigences maximales pour l enveloppe du bâtiment. La technique du bâtiment «moderne» confronte les architectes, les planificateurs

Plus en détail

SOUS-TOITURES ETERROOF PARTIE 1 DONNEES TECHNIQUES GENERALES

SOUS-TOITURES ETERROOF PARTIE 1 DONNEES TECHNIQUES GENERALES 1 DONNEES GENERALES CONCERNANT LE PRODUIT GENERALITES Les fonctions de la sous-toiture sont : - Assurer temporairement l étanchéité de la toiture à la pluie - Evacuer l eau issue d infiltrations accidentelles

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

CONSEILS ILLUSTRÉS d'isolava PLAQUES DE PLÂTRE GUIDE DE MISE EN OEUVRE. VITE et BIEN FAIT

CONSEILS ILLUSTRÉS d'isolava PLAQUES DE PLÂTRE GUIDE DE MISE EN OEUVRE. VITE et BIEN FAIT CONSEILS ILLUSTRÉS d'isolava PLAQUES DE PLÂTRE P L APLAFONDS F O N D S GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Matériaux nécessaires p 3 2. Traçage et mise en place de l ossature p 4 3. Pose

Plus en détail

hauteur chevron particules de bois de 16mm, à encollage mélamine, d une largeur standard de 800mm subdivisé par trois sur lesquels des lattes en bois

hauteur chevron particules de bois de 16mm, à encollage mélamine, d une largeur standard de 800mm subdivisé par trois sur lesquels des lattes en bois CAISSONS CHEVRONNES PUR Eléments de toiture autoportants et isolants pour toits en pente dont l, la finition intérieure et les chevrons sont intégrées dans 1 élément. UNIPUR SPAN Elément de toiture autoportant

Plus en détail

NOUVELLE CONSTRUCTION

NOUVELLE CONSTRUCTION Raccord entre le mur extérieur et la toiture inclinée constructions ossature en bois avec des poutres composites en I (grenier exclu du volume passif) 1 plaque de plâtre GYPROC 0,280 0,013 0,045 2 0,135

Plus en détail

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Conception optimisée pour une école passive à énergie positive : Ecole élémentaire de Burnhaupt-le-Haut T. Weulersse 1 Conception optimisée pour une école

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE &

INSTRUCTIONS DE POSE & 1/8 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation sur

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

M. Gregory BOULEN responsable formation M. Arnaud MOUNIER artisan et formateur M. Antonin CHASTONAY enseignant au CPMB Plateforme EC-CO Réalisation d une maquettetest à destination des apprenants en maçonnerie

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

HYMER toit plat Notice de montage

HYMER toit plat Notice de montage HYMER toit plat Notice de montage 1 2 Nom du produit REFERENCE HYMER AV072 3 Important (A lire impérativement avant le montage) Le guide d instruction suivant est illustré par des images (toutes les parties

Plus en détail