Porter les poids correctement... 22

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Porter les poids correctement... 22"

Transcription

1 Index Les sujets de formation La sécurité au travail Un accident! Que faire? Observer la situation Identifier les risques Agir Les numéros de secours importants Informations d alarme Le positionnement des patients La respiration artificielle L hémostase, la maîtrise des hémorragies Est-ce que le pouls est perceptible? Les accidents dus à l électricité Les brûlures causées par l électricité Les mesures de secours lors de brûlures Le comportement dans les accidents avec l électricité Tableau de conseils d Electrosuisse Les dangers du courant électrique Le cheminement du courant électrique dans le corps humain Le passage du courant électrique dans le corps humain Les mesures à prendre lors d un accident avec l électricité Les possibilités de couper le courant Les possibilités de créer un lieu isolé Le travail sur les installations électriques Le travail sur des installations sans tension Le travail sur des installations sous tension Porter les poids correctement La loi sur les produits chimiques Les phrases R et S (indications de danger et conseils de sécurité) Les symboles et les indications de danger L achat, l utilisation et le stockage de substances dangereuses Les mesures à prendre en cas d intoxications et de brûlures par des caustiques Le feu La prévention des incendies Le comportement en cas d incendie Questions d examen e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC Version pour apprenants, n d art. 2113f Version pour instructeurs et maîtres d apprentissage n d art. 2613f 1

2 Les sujets de formation Electrotechnique Le courant électrique Les caractéristiques du courant électrique L effet du courant électrique Les types de courant La tension Le courant La résistance La loi d Ohm La résistance et les matériaux Le travail et la puissance électrique Le marquage par les couleurs Questions d examen by SWISSMECHANIC 4e édition juin 2009

3 Les sujets de formation Les techniques de connexion Les types de conducteurs et de câbles Les types de conducteurs Les couleurs des conducteurs Les types de câbles La structure des câbles et leur abréviation Les désignations selon Electrosuisse Les désignations internationales harmonisées La confection électrique Démanteler et dénuder des fils toronnés et des câbles Les règles de travail pour couper, démanteler et dénuder les câbles Les types de connexions Les connexions vissées Les connexions serties Les connexions auto-dénudantes Les connexions avec des bornes à ressort Les serre-fils et les contacts à fiches Les bornes de connexion en rangées Les fiches de raccordement dans la construction de commandes Les connexions soudées Les fonctions des connexions soudées La soudure à l étain Les pannes à souder L oxydation de la pointe Le nettoyage des pannes à souder Indications pour la soudure sans plomb Le procédé de soudure La qualité de la soudure Le dessoudage Les appareils de soudure La sécurité au travail pour la soudure L évaluation des points de soudure L équipement des circuits imprimés Les mesures de protection ESD Les mesures de précaution Le pliage des fils connecteurs L équipement avec des composants électroniques Séquence des opérations Questions d examen e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 3

4 Les sujets de formation Les organes d exploitation Les dispositifs de commande et de signalement Les interrupteurs schéma 0 (coupe-circuits) Les commutateurs schéma Les commutateurs multiples schéma Les interrupteurs d arrêt d urgence Les interrupteurs à bouton poussoir Les commutateurs intermittents Les minuteries Les interrupteurs crépusculaires Les interrupteurs horaires Les organes de commande Les éléments de signalisation Les prises de courant Les types de construction et leur désignation Les prises de courant domestiques Les prises de courant industrielles CEE Les prises avec mise à terre Exemple de marquage d une prise CEE Les fiches de réseaux électriques Les embases d appareils Les rallonges Le sens de rotation La protection des appareils et des lignes électriques Le principe Les lames fusibles Les fusibles à faible puissance KLS (contre les surintensités) Les fusibles à faible puissance (contre les surcharges) Les fusibles à puissance normale NLS Les fusibles de basse tension et haute puissance NHS Les disjoncteurs de puissance LS (contres les surintensités) Les contacteurs disjoncteurs de moteur MS Les contacteurs relais de moteurs Les disjoncteurs à courant de défaut FI Les contacteurs et relais Les contacteurs Les contacteurs principaux Les relais pilotes et auxiliaires Les relais Les relais retardés by SWISSMECHANIC 4e édition juin 2009

5 Les sujets de formation Les transformateurs Les différents types Les moteurs électriques Le fonctionnement Les caractéristiques Le raccordement Les composants électroniques Les résistances Les résistances NTC Les résistances PTC Les résistances VDR Les résistances LDR Les résistances variables (rhéostats et potentiomètres) Les résistances et potentiomètres ajustables Les condensateurs Les condensateurs électrolytiques Les composants RC Les diodes Les redresseurs Questions d examen e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 5

6 Les sujets de formation Les normes L importance des lois et normes Le travail sur des installations électriques Les dispositifs de protection Généralités Les isolations spéciales La liaison au neutre / la mise à terre de protection Les dispositifs de protection contre les courants de défaut La coupure de protection Les tensions de sécurité Des règles importantes de comportement avec les outils électr Les identifications des protections de contact et de pénétration La mise à la terre de circuits de commande Alimentation conventionnelle pour des commandes sur le réseau, sans transformateur de commande Alimentation par un transformateur de séparation sans liaison au neutre ou à la terre Alimentation par un transformateur de séparation avec liaison au neutre ou à la terre Questions d examen by SWISSMECHANIC 4e édition juin 2009

7 Les sujets de formation Les techniques de commande Les types de schémas Généralités Les schémas de parcours du courant Les schémas de courant de commande actif Les schémas de principe L identification L identification des appareils et des éléments de construction Identification du matériel d exploitation selon DIN EN Les symboles de schéma Symboles généraux Commandes mécaniques Dispositifs de commande, méthodes Relais, horloges et instruments de mesure électromécaniques Contacts Dispositifs de signalisation optiques et acoustiques Fusibles, transformateurs Conducteurs Moteurs, générateurs Exemple d annotation sur le schéma de circuit électrique Le principe de fonctionnement des contacteurs à autoalimentation Le montage d un fusible de commande dans l alimentation Les commandes à contact permanent DKS Les commandes à contact par impulsion IKS Les commandes à impulsion Exercices Exercice Exercice Questions d examen e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 7

8 Tableau de conseils d Electrosuisse Mis à disposition par Electrosuisse pour la formation e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 15

9 Les techniques de connexion Module Confection électrique Les types de conducteurs et de câbles Les types de conducteurs On distingue principalement les conducteurs métalliques et les conducteurs à fibres optiques. Dans les conducteurs métalliques (cuivre ou aluminium) coule un courant électrique. Dans les conducteurs à fibres optiques, on transmet des impulsions de lumière dans des fibres de verre ou de matière synthétique. Dans l électrotechnique, on utilise surtout des conducteurs en cuivre. Les fils : cuivre Kupfer isolation Isolation On utilise des fils isolés par une laque ou une matière synthétique. Les fils isolés avec de la laque sont utilisés pour des trans formateurs ou des bobines de moteurs. Les fils isolés avec des matières synthétiques sont utilisés pour les armoires électriques, des commandes de machines ou des installations domestiques. Ils sont souvent désignés par le nom d unifilaire. Les fils toronnés: fils Feine fins Drähte isolation Isolation Les fils toronnés consistent en plusieurs fils de cuivre fins torsadés (ca. 0,1 mm 2 ). Ils sont utilisés pour les câblages de commandes ou d armoires de distribution. Ils sont aussi parfois désignés comme «à fils fins». Les cordons : torsadé verdrillt isolation Isolation Un cordon est composé de plusieurs fils de cuivre d une section d environ 1 à 4 mm 2 totalisant une section de 10 à 1000 mm 2. Ils sont utilisés surtout dans les installations de commandes électriques. Les cordons sont aussi appelés «à fils multiples». Les rails conducteurs : Les rails conducteurs sont fabriqués avec du cuivre ou de l aluminium. Ils sont utilisés dans les installations à haute tension (usines hydroélectriques) comme amenée ou dans des armoires de commandes électriques. Les fibres optiques: âme Kern (verre, (Glas, Kunststoff) mat. synth.) enveloppe Umhüllung (mat. aus synth.) Kunststoff Les fibres optiques sont faites de verre ou de matière synthétique. Elles sont utilisées pour les réseaux informatiques et partout où on transmet des données galvaniquement séparées. gaine Mantel (verre, (Glas, mat. Kunststoff) synth.) 4e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 45

10 Les connexions serties Les connexions électriques serties se font sans soudure. Elles sont produites par une déformation à froid de la cosse à sertir et du conducteur électrique. Selon le type et le fournisseur de cosses à sertir, ces dernières ont des formes différentes. A A - A A Isolationshalterung fixation de l isolation B B - B B isolation Isolation Lors de la confection d une connexion sertie, la section du conducteur, la cosse et l outil de sertissage doivent être accordés les uns aux autres. section couleur de la cosse couleur ou marquage de la pince 1,5 mm 2 rouge rouge 2,5 mm 2 bleu bleu 4 6 mm 2 jaune jaune pinces de sertissage pour des cosses avec multiplication à levier coudé Les pinces de sertissage atteignent une force définie par un pressage forcé intégré. Pour obtenir une connexion sertie irréprochable, les critères suivants doivent être contrôlés : Est-ce que les bouts des brins sont visibles? (env. 0,5 mm) Est-ce que l isolation du conducteur est coincée dans la cosse? Est-ce que la section du conducteur correspond à la taille de la cosse? Faire un essai de traction entre cosse et conducteur. 4e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 57

11 Les prises de courant Les types de construction et leur désignation prise portée fiche prolongateur prise montée embase d appareil prise portée 2 fiche câble de rallonge raccord fiché 5 câble de l appareil 6 fiche côté appareil 7 embase d appareil 8 8 enrouleur 4e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 89

12 Module Confection électrique Les composants électroniques modernes sont si petits qu une indication chiffrée de leur valeur n est pas possible. Pour cette raison, on s est mis d accord au niveau international sur un code couleur Le marquage du code couleur sur les résistances est fait en forme d anneau. Il peut être composé de 4 ou 5 anneaux. Pour déterminer les valeurs d une résistance (résistance, tolérance), le marquage doit être lu et interprété de manière correcte. Habituellement le premier anneau se trouve le plus proche d une extrémité de la résistance, respectivement, le dernier anneau est le plus large (indications de la tolérance). Dans la désignation en 5 anneaux, les 3 premiers indiquent la valeur chiffrée, le quatrième le multiplicateur (nombre de zéros) et le cinquième la tolérance en %. Dans les désignations en 4 anneaux, le troisième est supprimé. La signification des couleurs : Le code couleur des résistances et condensateurs à couche de carbone code couleur symbole 1er ch. 2e ch. à film métallique multiplicat. résistance en Ω tolérance code couleur 1er ch. 2e ch. 3e ch. multiplicat. tolérance résistance en Ω aucun aucun argent argent or or Exemple de lecture : Une résistance porte les 5 anneaux suivants: vert bleu noir rouge rouge. Il en résulte la valeur chiffrée de la résistance : 560 x 102 (= 2 zéros) Ohm avec une tolérance +/-2% => 56 kohm, 2% 116 by SWISSMECHANIC 4e édition juin 2009

13 Questions d examen corrections 1. Lesquelles de ces affirmations sont correctes? Cochez-les! X o a) Les fusibles pour courant faible ne doivent être remplacés que par des personnes qualifiées. X o b) La section d un câble mobile peut être d un degré inférieur que pour un conducteur fixe. o c) La connexion de la masse sur un câble de raccordement est vérifiée de manière professionnelle avec un siffleur. o d) Plus grande est la résistance dans un circuit, plus la force du courant à tension constante est grande. o e) Sur une connexion de fil toronné, les brins doivent toujours être soudés avant de les placer dans une borne. o f) Un voltmètre possède une résistance interne petite. X o g) Sur un circuit en parallèle, toutes les tensions sont identiques. 2. De quel type d appareils s agit-il ici? testeur de phase contacteur disjoncteur disjoncteur de réseau fusible coupe-circuit contacteur NHS 4e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 121

14 Exemples : appareil sec encastrement protégé contre des projections d eau IP: 54 IP: 20 appareil protégé contre jets d eau et poussières rangée de bornes sèches IP: 65 IP: 20 Exemple de protection IP dans une combinaison de tableau électrique (NIN ): Le type de protection IP doit correspondre aux influences extérieures. En plus, on distingue si le SGK est accessible à des personnes instruites ou non (profanes). Exemple : Personnes instruites IP 20B/C, personnes non instruites IP 40 (20C), menuiserie IP 54, B = SECURITE AU DOIGT doigt de sécurité diamètre 12mm, longueur 80 mm C = SECURITE AUX OUTILS - sonde d accès diamètre 2,5mm, longueur 100mm personnes non instruites personnes instruites a) malgré l existence de parties conductrices, seules les couvertures intérieures à proximité immédiate de l élément de commande doivent satisfaire au degré de protection IP 2X b) la porte ne doit pouvoir être ouverte qu avec une clé ou un outil spécial 4e édition juin 2009 by SWISSMECHANIC 141

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :3 LECTURE

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10 à 13 du code de la construction et de l'habitation. Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008

Plus en détail

ELECTRIQUE. Matériel auxiliaire

ELECTRIQUE. Matériel auxiliaire ELECTRIQUE 4 Câbles, conducteurs page 790 Accessoires page 79 Fiches page 794 Borniers page 798 Porte-fusible page 799 Fusibles page 799 Modules rail DIN page 800 Contacteur-disjoncteur page 800 Appareils

Plus en détail

Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec

Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec JOLA S.A.R.L. 14 rue du Progrès F-93230 Romainville Tél. : 01.48.70.01.30 Fax : 01.48.70.84.44 contact@jola.fr www.jola.fr A-1 37-2-0 -Détecteurs

Plus en détail

Automatismes de Griesser. Capteurs, commandes et accessoires

Automatismes de Griesser. Capteurs, commandes et accessoires Automatismes de Griesser. Capteurs, commandes et accessoires Présentation générale Capteurs Intensité lumineuse Vitesse du vent Pluie et neige Commandes Commandes centrales, locales et de groupe Signalisation

Plus en détail

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage 1 Câblage électrique 1- Le risque électrique Risque électrique

Plus en détail

État de l installation intérieure d Électricité

État de l installation intérieure d Électricité État de l installation intérieure d Électricité Bien Immobilier Propriétaire Donneur d ordre Logement Distributeur d électricité 94, rue de Courcelles 51100 REIMS REIMS METROPOLE Direction de la Maintenance

Plus en détail

Schéma électrique. Symboles

Schéma électrique. Symboles chéma électrique ymboles AFPA DEAT Froid et climatisation Ressources formatives pour MDF, TIFCC chéma électrique Avril 2002 --- chéma électrique ymboles 215 Diapositive 1 ecteur froid climatisation et

Plus en détail

Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02. Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final. X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance

Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02. Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final. X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02 Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance X2 - X3 - AC Gearless Réception - Stockage Mise en service Afin d'obtenir

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti Ingénierie Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

Indication dont le non respect pourrait entraîner des risques pour la sécurité des personnes.

Indication dont le non respect pourrait entraîner des risques pour la sécurité des personnes. WATERCONDENS 1) GENERALITES : Le Watercondens est développé conformément aux règles de l art et soumis à un contrôle qualité permanent dans une usine certifiée ISO 9001 par SGS.ICS. Ces performances exigent

Plus en détail

pour DPN, C60, C120, NG125, ID

pour DPN, C60, C120, NG125, ID Accessoires de raccordement pour DPN, C60, C120, NG125, ID Fonctions Description Les accessoires facilitent la mise en œuvre des produits du système multi 9. c livrés avec 2 flasques latéraux IP2 c possibilité

Plus en détail

Safety chez Swisscom Règle Travaux sur installations à basse tension (036) 1

Safety chez Swisscom Règle Travaux sur installations à basse tension (036) 1 1 Dangers Décharge électrique (crampe musculaire, arrêt respiratoire); Brûlures, incendies; Irrégularités des fonctions cardiaques (fibrillation ventriculaire, arrêt cardiaque) Bases de référence Loi sur

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7

INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7 INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7 Les précisions d éléments de contenu A. Interpréter le croquis et utiliser le devis. Circuits d éclairage : contrôlés par interrupteur unipolaire; contrôlés

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Branchements collectifs et colonnes électriques.

Branchements collectifs et colonnes électriques. Document d autocontrôle pour le maître d ouvrage ou son représentant Branchements collectifs et colonnes électriques. N affaire :... Libellé :... Adresse :... Commune :... Rénovation Bâtiment :... Escalier

Plus en détail

1.3 ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE. Présentation SCAME. Section 1.3

1.3 ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE. Présentation SCAME. Section 1.3 Section ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE Présentation SCAME Au pied des Alpes, SCAME est parfaitement intégrée à l environnement montagnard! Série TRIS Série CARAVANE 44 45 SERIE TRIS CARACTERISTIQUES GENERALES

Plus en détail

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 )

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR Un même réseau pouvant alimenter plusieurs machines, il est impératif que chacune d entre elles puisse être mise séparément hors tension, cette opération devant être

Plus en détail

23/01/04 CEVAM. Serrure Vigik. Centrale VK4. Contraintes et Spécification d Installation. VK4 Page 1 sur 10

23/01/04 CEVAM. Serrure Vigik. Centrale VK4. Contraintes et Spécification d Installation. VK4 Page 1 sur 10 Serrure Vigik Centrale VK4 Contraintes et Spécification d Installation VK4 Page 1 sur 10 TABLE DES MATIÈRES 1 Généralités... 3 1.1 Objectif... 3 1.2 Description... 3 1.3 Synoptique... 3 2 caractéristiques

Plus en détail

LE SOLEIL NOUS DONNE L énergie

LE SOLEIL NOUS DONNE L énergie LE SOLEIL NOUS DONNE L énergie SANTON, LA sécurité IL NE FAIT AUCUN DOUTE QUE LES SYSTEMES PV (photovoltaïques) COMPTENT PARMI LES OPTIONS LES PLUS INTERESSANTES LORSQU IL S AGIT DE PRODUIRE DE L ENERGIE.

Plus en détail

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées.

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées. L Les câbles Classes* de signaux véhiculés Classification des signaux par niveau de perturbation Classe* Sensible Peu sensible Perturbateur Sensible ++ + Exemple de signaux véhiculés ou matériels connectés

Plus en détail

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007 Français p 1 Version : 9007 1 Description Ce module comprend - 1 boîtier «Interrupteur» - 1 boîtier «Machine à laver» - 1 «Mannequin» - 1 «sol» métallique avec connexion - 1 «sol» isolant - 1 «sol» tapis

Plus en détail

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité Page 1 sur 5 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique

Plus en détail

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm Le présent guide décrit l ensemble des règles à respecter et des tâches à accomplir pour installer Thermofilm.

Plus en détail

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Agence BUREAU VERITAS - Agence Centre Service Risques à l'occupant Normandie Centre 1 rue de Micy 45380 LA CHAPELLE SAINT MESMIN Tél : 02.38.88.18.69 Fax : 02.38.72.50.89 Mel : laurent.renoncet@fr.bureauveritas.com

Plus en détail

L électricité, l électronique et les circuits électriques

L électricité, l électronique et les circuits électriques 14 ChapitreL ingénierie électrique L électricité, l électronique et les circuits électriques PAGES 458 À 462 En théorie 1. Indiquez si chacun des énoncés suivants caractérise le domaine de l électricité

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux

Gestionnaire de réseaux Gestionnaire de réseaux ote D IFORMATIO Exigences pour le raccordement d un groupe électrogène de secours 5021-v1-FR-04.15 1. Champ d application La présente note d information comporte des explications

Plus en détail

FRANCAIS A) Emploi de le tableau électronique B) Les limitations d emploi

FRANCAIS A) Emploi de le tableau électronique B) Les limitations d emploi A) Emploi de le tableau électronique Un tableau électronique pour commander 1 moteur asynchrone monophasé alimenté à 230Vac tout à fait indiqué pour l automation d un portail coulissant. B) Les limitations

Plus en détail

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4)

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) Gestionnaire de réseaux Note d'information Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) CREO01-5042_v1-FR-072015 Les armoires de distribution de chantier, ci-après appelé en

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde 320 HF Montage mural Attention! Une intervention sur le réseau 230V doit toujours être effectuée par une personne compétente. Avant de commencer l installation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 10 août 2015 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008 modifié définissant le modèle

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Accessoires disponibles Important -Avant de commencer l installation du détecteur de mouvement, vérifiez (à l aide d

Plus en détail

Ce faisceau laser ne doit pas être regardé en face

Ce faisceau laser ne doit pas être regardé en face Détecteur linéaire 406 74 R Présentation Ce détecteur de fumée optique linéaire à réflexion est conçu pour décéler la présence de fumées noire ou blanche dans les endroits où l installation des détecteurs

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR Cette batterie électrique est utilisée comme complément de chauffage aux pompes à chaleur. Elle se monte en complément du kit électrique

Plus en détail

Instructions de service Commande AS 210 B

Instructions de service Commande AS 210 B Instructions de service ommande S 0 B ntriebe für Rolltore SEKTIONLTORNTRIEBE S F ufsteckantriebe Boxufsteckantriebe DF Boxufsteckantriebe,, KU 7 KU KE 7 KE N 7 N min ntriebsdrehmoment btriebsdrehzahl

Plus en détail

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL La filiation : le disjoncteur amont limiteur et aide les disjoncteurs en aval! Attention même fabricant et lire tabelle Si HPC en amont doit être testé en laboratoire Une étiquette doit être apposée sur

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation pour pack d accus C9900-U330-0010

Instructions d installation et d utilisation pour pack d accus C9900-U330-0010 Instructions d installation et d utilisation pour pack d accus C9900-U330-0010 Version : 1.7 Date : 25.08.2014 Table des matières Table des matières 1. Informations générales 2 Remarques sur la documentation

Plus en détail

Détecteurs de fuites capacitifs, système Leckmaster

Détecteurs de fuites capacitifs, système Leckmaster Détecteurs de fuites capacitifs, système Leckmaster avec capteur et relais JOLA SARL CD 63 67116 REICHSTETT France Tél. +33 (0)4 76 06 40 89 Fax +33 (0)4 76 37 60 54 www.jola.fr F-1 31-6-0 Table des matières

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

Interrupteur apparent sans fil, 1 canal FS20 AS1

Interrupteur apparent sans fil, 1 canal FS20 AS1 Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 02/12 Interrupteur apparent sans fil, 1 canal FS20 AS1 Code : 620337 Cette notice fait partie du produit. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Quality international level INTRA 50. Français

Quality international level INTRA 50. Français EN ISO 9001 Quality international level INTRA 50 INT-SET-50, 51 Deutsch... 1 8 English... 9 16 Français... 17 24 Betriebsanleitung Operating Instructions Instructions d utilisation INTRA Français Appareil

Plus en détail

Branchements individuels souterrains et aéro-souterrains à puissance limitée

Branchements individuels souterrains et aéro-souterrains à puissance limitée Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Coffret de Commande MTS 443. Mode d emploi. Coffret de commande MTS 443 pour bol vibrant, rail vibrant, convoyeur et trémie.

Coffret de Commande MTS 443. Mode d emploi. Coffret de commande MTS 443 pour bol vibrant, rail vibrant, convoyeur et trémie. Mode d emploi Coffret de Commande MTS 443 Coffret de commande MTS 443 pour bol vibrant, rail vibrant, convoyeur et trémie. VIBRA-TECH 13 RUE DU BIEF 25500 MORTEAU Tel. 03 81 68 30 30 Fax 03 81 67 18 14

Plus en détail

INFRASTRUCTURES DE RECHARGE G²MOBILITY

INFRASTRUCTURES DE RECHARGE G²MOBILITY Page 1 sur 8 NOTICE D INSTALLATION ARPÈGE Télé-relevé énergétique INFRASTRUCTURES DE RECHARGE G²MOBILITY Page 2 sur 8 SOMMAIRE I. Présentation générale 3 II. Installation 3 1. Fixation mécanique 4 2. Raccordement

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE PROFIL DE L'ANALYSE DES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE ENSEMBLE DE SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les

Plus en détail

Relais de protection

Relais de protection Relais de protection pour le branchement de capteurs binaires (par ex. des interrupteurs flottants ou immergés Jola) ou pour le branchement de capteurs Namur (par ex. des détecteurs de proximité inductifs

Plus en détail

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire NOTICE PRODUIT SYSTÈME DE COMMUNICATION PAR COURANT PORTEUR STEP II Pour réseau Haute Tension Intermédiaire Module Augier Master Module Augier Slave Coupleur MCEP 1 60 11621-06/072011 STEP II - Présentation

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6.1/F/3 Dispositif de détection de fumée Type RM-O-VS gréé par l Institut technique de construction allemand Sommaire Caractéristiques techniques Caractéristiques techniques 2 Description Utilisation

Plus en détail

SIGMAGYR Module embrochable. Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire

SIGMAGYR Module embrochable. Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire 2 615 SIGAGYR odule embrochable Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire AZY55.31 odule embrochable pour régulateur RVL55. Régulation d'une boucle de réglage supplémentaire, soit du circuit d'eau

Plus en détail

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type / Caractéristiques Tension de commande universelle : 24-480 V c.a. / c.c. Détection automatique de coupure de phase Indication

Plus en détail

AEROTHERME ÉLECTRIQUE AE

AEROTHERME ÉLECTRIQUE AE AEROTHERME ÉLECTRIQUE AE Notice technique NT 1288 A 1. AVANT DE COMMENCER Pour vous permettre de mieux vous orienter, des symboles sont utilisés tout au long du manuel.le tableau suivant presente ces symboles

Plus en détail

Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire

Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire Modèle : CB086-2 Sommaire Description générale Fonctionnement Description générale des paramètres Spécifications techniques Câblage FACE AVANT

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION CAHIER DES CLAUSES SPECIALES ETABLI PAR LE GROUPE DE COORDINATION DES TEXTES TECHNIQUES Ce document

Plus en détail

POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv

POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv AVTM070503F Mai 2003 Manuel Utilisateur POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv EQUIPEMENT HAUTE TENSION Lire le manuel entièrement avant utilisation. POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG Manuel

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

Boîtes de jonction & Coffrets Série JBEP et ECEP : Boîtes de jonction et coffrets sur mesure en polyester - Sécurité augmentée

Boîtes de jonction & Coffrets Série JBEP et ECEP : Boîtes de jonction et coffrets sur mesure en polyester - Sécurité augmentée CSPe CAe Modèle sans charnières CAe Modèles à charnières ATEX - IECEx : Zone 1 & 1 & ATEX II GD IECEx CE Ex e II T6 à T Ex td A1 T75 C à T95 C Ex ia IIC; Ex ib IIC Ex de IIC; Ex demb IIC Températures de

Plus en détail

Examens de fin d apprentissage Monteur-électricien / Monteuse-électricienne. N du Candidat: Recommandation: Dessinez au crayon à papier.

Examens de fin d apprentissage Monteur-électricien / Monteuse-électricienne. N du Candidat: Recommandation: Dessinez au crayon à papier. Série 2005 Connaissances professionnelles écrites Dessin de schémas d'installations à courant fort et faible Examens de fin d apprentissage Monteur-électricien / Monteuse-électricienne om: du Candidat:...

Plus en détail

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE

OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE NOTICE DE POSE OuvradaS motorisation pour PMT COULISSANTE PRINCIPE -Ce dispositif est une assistance à l ouverture des portes coulissantes latérale. -L ouverture de la porte est réalisée par l intermédiaire

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2015 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER TECHNIQUE Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Transformateurs d'alimentation

Transformateurs d'alimentation Transformateurs d'alimentation Le système d'ècluse de contrôle de portes DICTATOR a besoin d'un transformateur d'alimentation central pour alimenter les terminaux et les dispositifs de verrouillage. A

Plus en détail

Etude et configuration

Etude et configuration Etude et configuration /2 SIMARIS CFB /3 Procédure de configuration /4 Liste de contrôle pour SIVACON S4 /6 Facteurs de correction /8 Température intérieure des tableaux basse tension /10 Exemple 2009

Plus en détail

Module de commutation

Module de commutation 8 149 PTM1.3-M3 DESIGO Modules E/S Module de commutation PTM1.3-M3 pour 24 250 V~ et pour trois étages de charge maximum, avec commutateur manuel Module de commutation sur P-Bus avec trois sorties de commande

Plus en détail

MFZ. Instructions de service Commande CS 300

MFZ. Instructions de service Commande CS 300 Instructions de service Commande CS 00 F Instructions de service 00 Commande CS 00 / Rev. 0.0 . Sommaire. Consignes générales de sécurité. Sommaire. Explication des symboles. Consignes générales de sécurité.

Plus en détail

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Chapitre 1 NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE OBJECTIFS Général Familiariser les étudiants avec les éléments de base d'une installation électrique. Spécifiques Différentier les vocabulaires

Plus en détail

Des éléments parfaitement accordés : Rideau, motorisation et commande

Des éléments parfaitement accordés : Rideau, motorisation et commande Utilisation maximale grâce à un concept spécifique parfait Les rideaux à lames et grilles à enroulement Hörmann constituent un concept orienté sur la pratique et économique. Ils sont conçus pour les conditions

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 BRED EXPERTISES 1 avenue du Docteur Roux le front de Mer C 06200 Nice Email : bred.expertises@bred-expertises.com Compagnie d assurance : ALLIANZ N de police : 50002758 Date de validité : 31/12/2015 Tél.

Plus en détail

Câblage EVOLUKIT- (Annexe 1)

Câblage EVOLUKIT- (Annexe 1) Câblage EVOLUKIT- (Annexe 1) Sommaire 1. CONSIGNES DE SECURITE GENERALES... 2 2. PREPARATION TOITURE... 3 Cas de l écran de sous toiture :... 3 Vérification des Modules Photovoltaïques... 3 3. CABLAGE

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable.

Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable. Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable. Accessoires disponibles : Télécommande 3 fonctions Télécommande de programmation Important Avant

Plus en détail

Bilan des contrôles sur les installations de production à énergie renouvelable dans le cadre du décret n 72-1120 du 14 déc.

Bilan des contrôles sur les installations de production à énergie renouvelable dans le cadre du décret n 72-1120 du 14 déc. Bilan des contrôles sur les installations de production à énergie renouvelable dans le cadre du décret n 72-1120 du 14 déc. 1972 modifié 1. Introduction Au titre du décret n 72-1120 du 14 déc. 1972 modifié,

Plus en détail

installations photovoltaïques économies (durables) produits et solutions de 3 kwc à 250 kwc

installations photovoltaïques économies (durables) produits et solutions de 3 kwc à 250 kwc installations économies (durables) produits et solutions de à 250 kwc Protection et sécurité garanties en courants continu et alternatif Pour une PV-installation de 3 à 250 kwc (de 30 à 2 500 m² de surface

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités Gestionnaire de réseaux NOTE D INFORMATION Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure CREO01-3074-v2-FR Généralités Vous trouverez dans cette fiche d information des explications concernant la

Plus en détail

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine Chargé d opérations de mesurages BE mesure Formation à l habilitation électrique Module de formation spécifique du Chargé d opérations de mesurages Basse Tension BE mesure 2 Accès au module de formation

Plus en détail

Raccordement X11. KUKA Roboter GmbH. Copyright

Raccordement X11. KUKA Roboter GmbH. Copyright Raccordement X Copyright KUKA Roboter GmbH La présente documentation ne pourra être reproduite ou communiquée à des tiers, même par extraits, sans l autorisation expresse de l éditeur. Certaines fonctions

Plus en détail

Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser

Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser 1 - PRESENTATION GENERALE DU PROJET Il s'agit d'équiper l'installation de production d'eau chaude sanitaire solaire du bâtiment "..., situé à..., d'un

Plus en détail

Fire Control. Rétenteurs Electromagnétiques pour Portes Coupe-feu

Fire Control. Rétenteurs Electromagnétiques pour Portes Coupe-feu 2 Rétenteurs Electromagnétiques pour Portes Coupe-feu Rétenteur Èélectromagnétique Corps du rétenteur avec vis de fixation M8 pour portes coupe-feu coulissantes Dimensions du rétenteur: Diam. 50 mm x Hauteur

Plus en détail

I) Les dangers de l électricité 1.1 Généralités

I) Les dangers de l électricité 1.1 Généralités Le courant électrique est utilisé partout dans la vie de l homme et des entreprises d où son importance. Malgré tout il reste très dangereux, en France on compte chaque année : Près de 1500 accidents dus

Plus en détail

Dispositif de commutation de sécurité ISK 71-24

Dispositif de commutation de sécurité ISK 71-24 Dispositif de commutation de sécurité ISK 71-24 Gi.Bi.Di. Benelux NV - Paddegatstraat 51 - B-1880 Kapelle-op-den-Bos Tel. 0032 (0)15 71 53 43 - Fax 0032 (0)15 71 53 44 - E-mail : info@gibidi.be - Web :

Plus en détail

FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION

FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE INSTALLATION ÉLECTRIQUE IMMEUBLES D HABITATION IDENTIFICATION DU CLIENT Nom : Adresse : Ville : Code postal : INSPECTION Date de l inspection : Heure d arrivée : Heure de

Plus en détail

Câbles. de transmission de données

Câbles. de transmission de données Câbles de transmission de données Table des matières Domaines d utilisation... / Tableau de sélection... /4 Pages Câbles de transmission de données en PVC LiYY Câble de transmission de données en PVC...

Plus en détail

EMDR-10. Control unit Regelgerät Régulateur

EMDR-10. Control unit Regelgerät Régulateur EMDR-10 Control unit Regelgerät Régulateur ENGLISH Supplied Items Control Unit Air Temperature Sensor Moisture Sensor Fixing Brackets (Hard-46) Label Manual Deutsch Lieferumfang Regelgerät Temperatursensor

Plus en détail

38RA Régulation PRO-DIALOG

38RA Régulation PRO-DIALOG 38RA Régulation PRO-DIALOG Instructions de fonctionnement et d'entretien Table des matières 1 - MESURES DE SÉCURITÉ... 3 1.1 - Généralités... 3 1.2 - Protection contre les électrocutions... 3 2 - DESCRIPTION

Plus en détail

Conformité. Calibre 12 A 500 400 250 455 355 20 1 17 A 500 400 250 455 355 20 1 22 A 500 400 250 455 355 20 1 32 A 600 600 300 555 555 35 1

Conformité. Calibre 12 A 500 400 250 455 355 20 1 17 A 500 400 250 455 355 20 1 22 A 500 400 250 455 355 20 1 32 A 600 600 300 555 555 35 1 Ordinys Soft Start de relayage à démarrage progressif Conformité Descriptif technique Ce est conforme à la norme NF S 61-937 et aux caractéristiques complémentaires du règlement Particulier NF 278. Encombrement,

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

Chaudière gaz. Notice d utilisation Logano GC 144 II 6 720 810 029 (2013/08) US/CA. A lire attentivement avant le montage et la maintenance.

Chaudière gaz. Notice d utilisation Logano GC 144 II 6 720 810 029 (2013/08) US/CA. A lire attentivement avant le montage et la maintenance. Chaudière gaz Notice d utilisation Logano GC 144 II 6 720 810 029 (2013/08) US/CA A lire attentivement avant le montage et la maintenance. Table des matières Table des matières 1 Consignes de sécurité.................................

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

I) Caractéristiques de la tension du secteur.

I) Caractéristiques de la tension du secteur. I) Caractéristiques de la tension du secteur. Cette borne est reliée au sol par l intermédiaire d un piquet enfoncé dans la terre. Le fil est de couleur jaune et verte. Le symbole de la Terre est Fil de

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Pompe à Chaleur de Piscine Modèles : PAC85N2 - PAC60N2 PAC35N2 Merci d avoir choisi la pompe à chaleur de piscine WINDO. Veuillez lire attentivement ce manuel d utilisation avant de

Plus en détail

Montage du chauffage au plafond Principes pour le projet et pour l installation des feuilles chauffantes ECOFILM C

Montage du chauffage au plafond Principes pour le projet et pour l installation des feuilles chauffantes ECOFILM C Montage du chauffage au plafond Principes pour le projet et pour l installation des feuilles chauffantes ECOFILM C les bandes de feuille chauffante sont installées parallèlement aux poutres de la construction

Plus en détail

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations SOMMAIRE A/ Modification d une installation électrique A1/ Cahier des charges A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations A3/ Application pratique: Montage n 2 B/ Maintenance d une installation

Plus en détail

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80 Guide Technique Guide Technique Nouveautés normatives p 74 Régimes de neutre p 77 Filiation p 79 Degrés de protection p 80 Détermination des courants de courts-circuits p 81 Diamètre de câble p 83 73 GUIDE

Plus en détail