Les effets pervers des choix énergétiques allemands

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les effets pervers des choix énergétiques allemands"

Transcription

1 Les effets pervers des choix énergétiques allemands Le Monde à 13h27 Mis à jour le à 15h37 Par Cécile Boutelet (Immerath, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, envoyée spéciale) C'est un des effets pervers de la transition énergétique allemande. L'arrêt progressif des centrales nucléaires, associé à la faiblesse actuelle des prix sur le marché des émissions de CO 2, a conduit à un renouveau inattendu de l'énergie la plus polluante qui soit : le charbon. Présent en grande quantité dans le sous-sol allemand, il permet aux grands électriciens du pays de produire de l'électricité à moindre coût. Mais son extraction, dans des mines à ciel ouvert, a des conséquences radicales sur l'environnement. Des dizaines de villages doivent être rayés de la carte. C'est le cas d'immerath (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), un village rural planté entre Düsseldorf et la frontière néerlandaise. Dans les rues silencieuses, les boîtes aux lettres ont été bâillonnées. A l'école fermée, les fenêtres arborent de vieux dessins d'enfants décolorés, qui sourient aux passants venus en pèlerinage. Parce que son sous-sol regorge de lignite, une variété de charbon au pouvoir calorifique faible il contient un grand pourcentage d'eau, Immerath est condamné, comme les villages voisins. Au plus tard en 2017, les bulldozers raseront le pays. Leur succéderont les excavatrices géantes de la mine de Garzweiler, exploitée par le groupe électricien RWE pour alimenter ses centrales thermiques.

2 "J'ai encore du mal à y croire", soupire Marlies Bereit, présidente de l'association chargée de la paroisse du village. Jeudi 15 août, cinq bénévoles se sont rassemblés pour évoquer trente ans de lutte avec les bourgs alentour contre l'avancée des excavatrices. Les yeux humides, Marlies présente les richesses de l'église de style néoromantique condamnée : le maître-autel richement décoré, les vitraux, le tympan sculpté. Une église si grande qu'elle est surnommée dans la région la "cathédrale d'immerath". Inaugurée en 1891, l'église est classée monument historique. Un statut inopérant contre la loi générale des mines de 1937, toujours en vigueur. A l'époque, le parti nazi au pouvoir avait fait de l'indépendance énergétique une priorité nationale. Près de quatre-vingts ans plus tard, l'exploitation du charbon prime toujours sur le droit à la propriété et au respect du domicile, sur la protection du patrimoine et de l'environnement. Car l'allemagne, malgré l'essor des énergies renouvelables, est encore largement dépendante du minerai noir dans sa production d'énergie : 45% de l'électricité allemande est toujours issue du charbon, dont 26% avec le seul lignite. En 2012, la production des centrales à lignite a augmenté de 4%, à 150 milliards de kilowattheures. Dans le même temps, les émissions allemandes de CO 2 ont, elles, progressé de 2%. L'effondrement des prix sur le marché du carbone que les industriels sont obligés d'acheter pour compenser leurs émissions polluantes a rendu la production d'électricité à partir de centrales à charbon particulièrement rentable. RWE, premier électricien allemand, profite à plein de l'aubaine : 50% de son électricité produite en 2012 provenaient de ses centrales à charbon, en nette hausse par rapport à l'année précédente. Aux accusations de pollueur, RWE rétorque n'avoir guère le choix. La décision politique, en 2011, d'arrêter les réacteurs nucléaires les plus anciens du pays a privé le groupe d'un outil de production très rentable. Comme ses concurrents E.ON, Vattenfall et EnBW, RWE a dû revoir en urgence son modèle économique. Les trois centrales à charbon qui fument autour d'immerath tournent actuellement à plein régime.

3 A quelques kilomètres du village fantôme, la gigantesque tranchée minière de Garzweiler fend la campagne. Du point de vue aménagé par RWE, on peut admirer le paysage lunaire, qui s'étend sur 66 km 2. Au fond, sept excavatrices géantes creusent la terre à un rythme mètres cubes par jour. Garzweiler II, l'extension de la mine démarrée en 2006, recèle 1,3 milliard de tonnes de minerai. "Une réserve d'énergie pour trente ans", vantent les panneaux d'information. "L'ÂME DU VILLAGE DISPARAÎT" Une énergie trop peu efficace au regard des dégâts sur l'environnement, a jugé l'institut économique de Berlin DIW en avril Les centrales à charbon, non flexibles, sont inadaptées pour jouer le rôle de relais de la production fluctuante des énergies renouvelables. La combustion du lignite dégage du dioxyde de carbone et des particules fines, du dioxyde de soufre ou de l'oxyde d'azote. Le plan d'élargissement de la mine de Garzweiler II court jusqu'en Les douze villages placés sur la zone d'exploitation seront rasés, habitants seront relogés. En 2045, le trou laissé par les excavatrices sera replanté ou transformé en lac. A Neu-Immerath, "Immerath-le-neuf", les paroissiens devront se contenter d'une chapelle. Les rues portent le même nom qu'à Immerath l'ancien, mais le tout ressemble davantage à un lotissement de banlieue qu'à un village de campagne. Seuls 55% des habitants expropriés ont, pour l'instant, choisi de s'y installer. "La vie de voisinage est brisée, c'est l'âme du village qui disparaît", résume Günter Salentin, l'ancien curé de la paroisse. "EXPULSION PURE ET SIMPLE" Les Geiser, les derniers agriculteurs d'immerath, se demandent combien ils obtiendront pour leurs terres et leur belle ferme en briques. "La terre, ici, est excellente. Nous y cultivons des pommes de terre depuis des générations. Nous avons peu d'espoir de retrouver l'équivalent

4 ailleurs", explique M me Geiser, entourée de sa mère et de sa fille. Elles ont remarqué des changements dans l'écosystème avec l'avancée de la mine : les bêtes sauvages ont perdu leurs refuges habituels, la flore est perturbée par l'assèchement des nappes phréatiques. "C'est une expulsion, pure et simple", tranche la fermière. Dirk Jansen, directeur de la section locale de l'association écologiste BUND, garde un espoir de freiner les excavatrices. Avec un habitant d'immerath, il a déposé une plainte devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg), jugée recevable. Une audience a eu lieu en juin. "L'intérêt que porte la Cour à ce problème est encourageant. Si les juges décidaient que la loi de 1937 n'était pas indispensable pour la politique énergétique du pays, cela pourrait bouleverser les pratiques minières", veut croire le militant écologiste. Le jugement est attendu dans les prochains mois. Trop tard, en tout cas, pour Immerath et sa "cathédrale".

5 Les effets pervers de la transition énergétique en Allemagne LE MONDE à 13h36 Mis à jour le à 15h25 Cécile Boutelet REUTERS/STRINGER/SPAIN Berlin, correspondance. "Médiocre." C'est la note sans appel attribuée par les industriels allemands à la chancelière Angela Merkel pour sa gestion de la transition énergétique, selon un sondage mené par l'institut économique de Cologne IW, publié mi-août. Lire aussi Le gouvernement prépare une nouvelle version de la taxe carbone Si elle n'était pas formulée par ses amis politiques, cette ferme condamnation aurait pu coûter cher politiquement à la candidate chrétienne-démocrate. Car, avec l'accélération de la transition énergétique, deux ans après l'annonce surprise de la sortie anticipée du nucléaire en 2011, le bilan est peu reluisant. Ni les industriels, ni les consommateurs, ni l'environnement n'en profitent pour l'instant. Cette transition énergétique se traduit en effet par une série d'effets pervers. Le premier est la hausse du prix de l'électricité en Allemagne. Les consommateurs et les petites et moyennes entreprises payent pour cette énergie un des tarifs les plus élevés d'europe. La loi sur les énergies renouvelables de 2000 a créé une spirale inflationniste sur l'électricité, au point que les industriels s'inquiètent de la compétitivité du pays à moyen terme. Peu de politiques osent réellement porter l'estocade contre Angela Merkel sur ce dossier, tant il est complexe.

6 La loi sur les énergies renouvelables, adoptée en 2000, prévoit une obligation de raccordement au réseau de toutes les installations produisant de l'électricité renouvelable. Les producteurs, qu'ils soient des entreprises ou des particuliers, bénéficient d'un prix de rachat au-dessus du prix du marché garanti sur vingt ans. Le surcoût créé par ces énergies est réparti sur l'ensemble des consommateurs. VICTIME DE SON SUCCÈS En garantissant une sécurité aux producteurs, ce texte a permis une croissance exceptionnelle des énergies renouvelables en Allemagne depuis vingt ans. Elles représentent, treize ans après l'adoption de la loi, 23 % de l'ensemble de l'électricité produite dans le pays. Mais le secteur est aujourd'hui victime de son succès. L'explosion du photovoltaïque et de l'éolien a considérablement augmenté la facture dédiée aux énergies renouvelables. En 2013, elle s'élève à 5,27 centimes par kilowattheure, soit une surcharge pour un foyer de trois personnes de 185 euros par an. En 2014, ce surcoût devrait monter à 250 euros, jugent les experts. Cette cherté de l'électricité est de moins en moins comprise par le consommateur. Car, paradoxalement, il paye son courant d'autant plus cher que le prix de gros de l'électricité sur les marchés financiers est bas. La raison tient aux tarifs garantis aux producteurs, qui alourdissent l'enveloppe du renouvelable lorsque les prix baissent. Or, en matière d'énergie renouvelable, les foyers pauvres payent autant que les riches. A ceci s'ajoute que l'allemagne, pionnière dans le secteur, n'est pas plus propre pour autant. Malgré des capacités de production dans l'éolien et le photovoltaïque considérables, le pays a augmenté en 2012 ses émissions de CO2 de 2 %. En cause : le retour du charbon, énergie peu chère mais très polluante, vers laquelle se tournent les grandes compagnies électriques du pays (RWE, E.ON, Vattenfall, EnBW) en panne de profits. La fermeture anticipée des réacteurs nucléaires les plus anciens en 2011 et l'explosion du courant "vert" prioritaire sur le réseau a en effet ruiné le modèle économique de ces groupes, pour qui l'atome était très rentable. Autrefois titres vedettes sur la place de Francfort, E.ON et RWE ont vu leur capitalisation boursière s'effondrer ces deux dernières années. EnBW lutte contre la faillite, le suédois Vattenfall n'exclut pas de se retirer du pays. Tous ont entrepris de profondes restructurations. E.ON a annoncé, en 2012, suppressions de postes. Pour limiter les dégâts, RWE a misé avec succès sur l'exportation massive de son électricité produite dans ses centrales à charbon. En 2012, l'allemagne a ainsi exporté 23 milliards de kilowattheures vers l'europe, un record absolu. Les grandes perdantes sont les centrales à gaz, pourtant bien mieux adaptées à la transition énergétique que les réacteurs à charbon. Peu polluantes, flexibles d'utilisation, elles sont à même de répondre aux fluctuations de la production des énergies renouvelables. Mais le faible prix de l'électricité en Bourse, associé aux forts tarifs d'achat du gaz naturel, rend ces centrales actuellement non rentables. A peine lancé, le réacteur à gaz flambant neuf d'ingolstadt en Bavière, le plus moderne et efficient du pays, ne fonctionne qu'à 20 % de ses capacités, au désespoir de son propriétaire

7 E.ON. L'affaiblissement des "Big Four" de l'énergie allemande a des conséquences sur les grands projets d'infrastructures renouvelables ambitionnés par le gouvernement. Ces acteurs peinent à financer les parcs éoliens offshore en mer du Nord et en mer Baltique, véritables défis technologiques, qui doivent assurer une production d'électricité renouvelable plus forte et constante que les équipements actuels. Mais le pire est peut-être encore à venir. La population, qui avait ardemment souhaité la sortie du nucléaire en 2011 après les accidents de Fukushima, se montre réticente à l'idée d'accueillir dans son jardin les milliers de kilomètres de lignes à haute tension nécessaires pour raccorder les parcs offshore du nord au sud industrialisé. Des milliers de plaintes sont en préparation. De quoi retarder encore la réalisation de la transition énergétique, "projet du siècle", selon l'expression d'angela Merkel. Cécile Boutelet

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Université Paris IV L1GEECOT Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Questions 1. Quelle est la ressource mobilisée aujourd hui

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands UNIDEN UNION DES INDUSTRIES UTILISATRICES D'ENERGIE 19.04.04 DIRECTIVE «QUOTAS D EMISSION» : COMMENT EVITER DE DESASTREUSES CONSEQUENCES? La mise en œuvre de la Directive «Quotas d émission», via son impact

Plus en détail

Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des enjeux énergétiques de la France et de l Allemagne Dans la perspective de la première conférence franco-allemande sur l énergie qui se tiendra le 2 juillet prochain à Paris 1, il paraît

Plus en détail

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 ///////////////////////

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// 1 I. ENERGIEWENDE : ÉTAT DES LIEUX En 2011, la chancelière allemande Angela Merkel a décidé d accélérer la sortie du nucléaire.

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire photovoltaïque : les filières, les marchés, les perspectives 1. PRÉAMBULE SUR L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire est disponible partout

Plus en détail

La faillite de l'éolien industriel en filigrane dans les statistiques Européennes. Etude comparée Allemagne - Danemark - Espagne - France

La faillite de l'éolien industriel en filigrane dans les statistiques Européennes. Etude comparée Allemagne - Danemark - Espagne - France La faillite de l'éolien industriel en filigrane dans les statistiques Européennes Etude comparée Allemagne - Danemark - Espagne - France La faillite de l'éolien industriel en filigrane dans les statistiques

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Rapport de Stage Energie Service Deutschland

Rapport de Stage Energie Service Deutschland Rapport de Stage Energie Service Deutschland Année 2010-2012 Master Pro Economie et Gestion de l environnement Université Bordeaux 4 Thomas Mauss 1 Table des matières I. Energie Service Deutschland AG.

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables *** Appel à projets en direction des établissements bancaires : le prêt «Energies renouvelables en Poitou-Charentes»

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

La transition énergétique progresse. Mai 2013

La transition énergétique progresse. Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 2 énergétique progresse énergétique progresse 3 énergétique progresse L Allemagne a décidé de restructurer en profondeur son approvisionnement

Plus en détail

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique Commentaire (photos de la centrale électrique Schwarze Pumpe au sud de Berlin) Lorsque la centrale électrique Schwarze Pumpe

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

Débat public pour un stockage de gaz à Pouillon et de conduites d'eau salée jusqu'à la mer.

Débat public pour un stockage de gaz à Pouillon et de conduites d'eau salée jusqu'à la mer. Débat public pour un stockage de gaz à Pouillon et de conduites d'eau salée jusqu'à la mer. Comme le dit fort justement la plaquette de présentation : n'est encore tranché." "...rien Introduction. Nous

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable Chapitre 1 : La question du développement durable (9 heures) Thème I : Les enjeux du développement durable (3 heures) 1)-Connaissances Les enjeux : économiques environnementaux sociaux du développement

Plus en détail

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Septembre 2012 Note de synthèse du Bureau de coordination énergies renouvelables Remarques préliminaires Ce document est

Plus en détail

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie 1 Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D Equilibres et enjeux internationaux de l énergie Séminaire 3 : The German Energiewende after the elections and before the EU-2030

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

Etat de l'éolien en France et en Allemagne

Etat de l'éolien en France et en Allemagne AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE Le Conseiller pour la Science et la Technologie SST/AB/hb/07-217 Berlin, le 22 novembre 2007 Etat de l'éolien en France et en

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES SÉRIES ES et L Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1 à 8. L'usage de la calculatrice est autorisé. Le candidat

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail

L'éolien, aujourd'hui et demain

L'éolien, aujourd'hui et demain CENTRALE EOLIENNE VIKTORIAPLATZ 2 JUVENT SA 3000 BERNE 25 TELEPHONE 031 330 51 11 C/O BKW FMB ENERGIE SA TELEFAX 031 330 58 03 L'éolien, aujourd'hui et demain Martin Pfisterer Président de JUVENT SA et

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS.

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Baptiste Boitier 1, Lionel Lemiale 2, Arnaud Fougeyrollas 3, Pierre Le Mouël 4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt

Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Autoconsommation en photovoltaïque Principe et intérêt Par AD44, LR83, Looping, Ramses, Valtrede. Le principe de l'injection d'électricité dans le réseau est bien connu des personnes qui sont équipées

Plus en détail

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 Energies renouvelables en Allemagne : succès et défis Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables

Plus en détail

Feuille d information

Feuille d information Feuille d information Janvier 2009 Ecobilan de l énergie nucléaire: efficacité et préservation de l environnement Le terme de «courant vert» est souvent utilisé dans la discussion publique. Il faut généralement

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013

Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013 Montages pour les projets photovoltaïques C.Miquel, 2 juillet 2013 1 Approches collectives et territoriales Comment le photovoltaïque peut-il participer au développement local? Financement Conception Installation

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

La sortie du nucléaire en Allemagne Les raisons et la stratégie d'une nouvelle politique énergétique

La sortie du nucléaire en Allemagne Les raisons et la stratégie d'une nouvelle politique énergétique Analyses et documents 1 ANALYSES ET DOCUMENTS Bureau de Paris Août 2011 La sortie du nucléaire en Allemagne Les raisons et la stratégie d'une nouvelle politique énergétique Reinhart W. Wettmann L'abandon

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin

Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin Evolution du Produit intérieur brut (PIB) et des émissions de Gaz à effet de serre (GES), 1991 212 Source: BMU, BMWi, Destatis 14 Evolution

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte ENERTRAG Centrale électrique hybride Description succincte Centrale électrique hybride «La vie des citoyennes et citoyens changera dans les années à venir, de sorte que nous vivions en étant plus économes

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015).

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). ! Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). «L éolien offshore est un non-sens» Dans son tour

Plus en détail

EN FINIR AVEC LES IDÉES REÇUES SUR

EN FINIR AVEC LES IDÉES REÇUES SUR EN FINIR AVEC LES IDÉES REÇUES SUR La Transition Energétique en Allemagne La transition énergétique allemande a fait l objet de nombreux commentaires en France. Entre dénonciation et application sans recul

Plus en détail

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable Intégration de la Suisse au réseau électrique européen Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable 2 Il est nécessaire d'intégrer le réseau suisse dans le réseau européen pour garantir la

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands

Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands Résumé Essayer de comprendre les échanges d'électricité franco-allemands Frédéric Livet Univ. Grenoble Alpes, SIMAP, F-38000 Grenoble, France CNRS, SIMAP, F-38000 Grenoble, France Cette étude s'attache

Plus en détail

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité

Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité Résumé Le bureau d étude ECO-MESURE a été par le collectif citoyen de vigilance

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour l assainissement de la station de pompage des eaux usées du Port

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour l assainissement de la station de pompage des eaux usées du Port TRAVAUX PUBLICS 01-021 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour l assainissement de la station de pompage des eaux usées du Port (Du 20 août 2001) Monsieur le

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Ouverture : Guillaume KLOSSA, Président d EuropaNova Intervenants : Pierre BORNARD,

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2 La transition énergétique vue d Allemagne, un exemple à suivre Briefing. Mai 2011. Grâce au nucléaire, la France serait indépendante d un point de vue énergétique, championne en matière de lutte contre

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

Energy Security First!

Energy Security First! ITINERA INSTITUTE SERIE ELECTIONS Energy Security First! 18 03 2014 MENSEN WELVAART BESCHERMING Mise en contexte Johan Albrecht La sortie du nucléaire est désormais toute proche. En 2015, les deux plus

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

Le nucléaire, un allié pour le climat

Le nucléaire, un allié pour le climat 1 Claude Fischer - mars 2015 1 er Directrice d ASCPE Les Entretiens Européens Le nucléaire, un allié pour le climat La limitation du réchauffement climatique ne pourra pas être obtenue sans le nucléaire

Plus en détail

Un système bonus-malus à valeur cible pour mieux protéger le climat

Un système bonus-malus à valeur cible pour mieux protéger le climat Étude sur un système de crédits d'émissions négociables pour les voitures neuves Un système bonus-malus à valeur cible pour mieux protéger le climat Les émissions de CO 2 des voitures neuves se maintiennent

Plus en détail

un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse

un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse 23 OCTOBRE 2012 FICHE THEMATIQUE : PENURIE D ELECTRICITE un approvisionnement sûr : un facteur décisif pour l économie suisse Le Conseil fédéral et le Conseil national souhaitent sortir du nucléaire à

Plus en détail

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi

Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Une révolution dans les domaines de l énergie et de l emploi Kumi Naidoo Créer de nouveaux emplois décents, lutter contre la pauvreté et contenir le changement climatique catastrophique sont des défis

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes à l habitation et aux déplacements d des ménagesm Exemple d un ménage de 3 personnes habitant un logement de 100m² à Lille Métropole Mars

Plus en détail

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles?

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles? 1. Connaissez-vous le Collectif GASPARE? Oui 2. Êtes-vous pour ou contre le projet de CCCG - Centrale thermique à cycle combiné à gaz - à Landivisiau, où ailleurs? Je défends le pacte électrique breton

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable

Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Les défis urbains et la mobilité urbaine durable Cécile Clément-Werny Montréal - 20 mai 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr SOMMAIRE Pages

Plus en détail

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Les nouvelles technologies énergétiques devant faire l objet de démonstrateurs de recherche de façon prioritaire ont été identifiées,

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail