Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat"

Transcription

1 Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à ce débat d une importance cruciale pour l avenir. Comme vous le savez l énergie en Europe fait face à de multiples défis. Il faut décarboniser les sources de l énergie, minimiser les risques d accidents, garantir le stockage éternel des déchets, assurer la sécurité des services énergétiques à des coûts acceptables et enfin, sur une perspective à long terme, renouveler le parc de la production énergétique. C est-à-dire qu il nous faut prendre des décisions fondamentales dans le secteur de l énergie. De même que le Portugal, l Espagne et le Danemark, l Allemagne est un des pays européens qui s est décidé pour les énergies renouvelables. La décision du gouvernement allemand de sortir du nucléaire dans les douze prochaines années n est pas un choix romantique! Il s agit bien d une décision stratégique, économiquement et politiquement bien calculée. Cependant, il demeure en France comme en Allemagne un certain scepticisme quand au bon déroulement et fonctionnement des nouveaux systèmes! Certains points restent en effet à régler. Mais la direction est bonne. Voici les quatre points que je voudrais aborder. 1.Quelles étaient les décisions de l année passée? 2. Quelles sont les impacts immédiats sur les prix, la sécurité et les émissions de CO2? 3. Quelles sont les perspectives stratégiques et les défis à mi-terme? 4. Quelles pourraient être les perspectives franco-allemandes dans un cadre Européen dans les décennies à venir? Mais tout d'abord, un mot sur l organisme d ou je viens: Je travaille pour un Conseil scientifique établi par le gouvernement allemand afin d'effectuer des expertises indépendantes, parfois critiques sur l environnement. En Janvier 2011, deux mois avant Fukushima nous avons rendu un rapport sur «des chemins pour une électricité 100 % renouvelable». Notre rapport a fortement critiqué la ligne du gouvernement avant Fukushima de prolonger la durée de vie du nucléaire en Allemagne. 1. Les décisions principales du gouvernement allemand Comme vous le savez cette position initialement pro-nucléaire du gouvernement a été révisée fondamentalement entre Mars et Juillet D abord avec un moratoire sur les 8 réacteurs les plus anciens puis en Juillet, la décision sur la sortie du nucléaire étape par étape jusqu en Merci à Aurore Burnel, Berlin, qui a corrigé la version française

2 La volte-face du gouvernement était motivée par des raisons aussi bien politiques qu'économiques. D'un point de vue politique, la renaissance du mouvement anti-nucléaire en Allemagne et la popularité des Verts (entre 20 30% dans les sondages) jouaient un rôle important. Au niveau économique, la croissance des énergies renouvelables, un nouveau secteur porteur dans la décennie précédente permettait de créer des emplois pour plus de personnes. Il régnait une atmosphère de confiance dans la capacité des ER à couvrir tous les besoins électriques dans les décennies à venir à des coûts acceptables. C était le message de notre rapport et aussi celui de beaucoup d autres rapports scientifiques. Quand le gouvernement a pris cette décision, il fit aussi un pari sur l avenir. Cette décision, qui était fortement soutenu par la chancelière, Mme Merkel, fût une grande surprise. Mais il ne s agissait pas du tout d une décision révolutionnaire. En effet, on ne trouve pas de différence fondamentale entre le consensus négocié en 2000 par l administration rouge-verte et le secteur de l électricité et la décision de 2011 Figure 1 : source/ Prof. Dr. F. Müskens, BTU Cottbus, traduit par Christian Hey Regardez la différence entre la ligne bleue et la ligne verte. Après un certain détour erratique c est la ligne rouge - le gouvernement a opté pour une continuité avec les décisions des gouvernements précédents. La continuité est aussi un motif central des autres décisions de l année passée, déjà préparées par la stratégie énergétique de 2010: Tout d abord la continuité dans le soutien des énergies renouvelables. La loi allemande sur «l'octroi de la priorité aux sources d'énergies renouvelables» se base sur deux piliers : d une part, sur un paiement calculable pour chaque kwh, d autre part sur un accès prioritaire au réseau pour les énergies renouvelables. Le coût varie d'une technologie à l'autre, d'une énergie à l'autre. Il se base sur les coûts additionnels des sources renouvelables. Le niveau est adapté régulièrement aux donnés économiques et diminuent année après année. Les coûts additionnels sont financés par les consommateurs. L accès prioritaire privilégie les ER et force les énergies conventionnelles ainsi que le nucléaire, à s adapter aux besoins des ER. Naturellement un tel système mène à une croissance extraordinaire parce que le profit est garanti en toute situation. Mais le secret du succès est en même temps une cause de problèmes.

3 L offre n est pas bien adapté aux besoins du marché.-pour mieux intégrer les ER dans le marché, le gouvernement a commencé à expérimenter avec des options de paiements plus variables selon les conditions du marché. La vraie innovation dans ces mesures est un nouvel instrument de la planification des infrastructures. Vous avez bien compris : planification un mot tabouisé par les avocats du marché libre en Allemagne. Il est évident, que de nouvelles infrastructures sont nécessaires pour relier les nouveaux centres de production au nord-est et les centres traditionnels d'où émane la demande au sud-ouest de l Allemagne. Mais les besoins exacts des infrastructures dépendent de la composition et de la localisation future des ER : La nouvelle planification commence par une procédure de développement de scénarios différents pour 2020 et 2030 proposés par l Agence fédérale des réseaux (BNA) et les entreprises de transmission. Les scenarios définissent la composition ainsi que la localisation des installations, afin de définir les besoins des infrastructures. Ils seront actualisés régulièrement. Pour la première fois, le public était invité à commenter les projets qui ont ensuite été modifiés selon ses propositions. Même les ONG environnementales félicitent la BNA pour son approche ouverte et transparente. Par la suite, le Parlement fédéral adoptera une loi sur les besoins des infrastructures. Le processus d obtention des permis en sera accéléré par la centralisation de la procédure au niveau fédérale. Cette centralisation toutefois n est pas sans risque pour l acceptabilité publique. Dans un même temps l Agence Fédérale des Réseaux aura amélioré la rentabilité des investissements. L'avenir nous montrera si ces mesures auront été suffisantes pour accélérer les investissements. L Allemagne a choisi un approche complexe : la fermeture des installations nucléaires crée un moment opportun pour investir dans les ER. Leurs conditions de croissance sont maintenues. Et l Allemagne modernise son système de planification des infrastructures. 2. Les impacts et les craintes Est-ce que les craintes que cette décision provoque la hausse des prix et les importations d énergie sont justifiées? Je crois que non! En Mai 2011, les trois quarts de la capacité nucléaire n étaient pas utilisés. Malgré cela, il n y a pas eu d effet significatif sur le prix de l'électricité (fig. 2 & 3). Figure 2 - source/ EEX (European Energy Exchange)

4 Figure 3 - source/ EEX (European Energy Exchange) En 2008 on remarquait la hausse des prix à long terme. Mais pas en 2011! La raison est simple : ce n'est pas le coût du nucléaire qui définit le tarif, mais le coût du dernier générateur pour satisfaire la demande à un moment donné. En Allemagne c est une centrale à charbon ou une centrale à gaz. Figure 4 - source/ T. Nagel, 2011 Le bilan d échange entre l Allemagne et les autres pays est devenu légèrement négatif (fig. 4). ) Mais avec Gwh/jour il représente 3 à 6 % de la demande et de la production quotidienne. On ne peut donc pas parler de grandes répercussions internationales, même si la fluctuation de l offre dérange occasionnellement nos voisins. Cela va changer dès que plusieurs installations actuellement en construction seront mises en service entre 2013 et C'est un peu plus compliqué en ce qui concerne les émissions de CO 2. Tout d'abord l objectif du gouvernement de réduire les émissions de CO 2 de 40% jusqu à 2020 n est pas en danger. L Allemagne a pu réduire ses émissions de 25% jusqu en 2010 et selon

5 une étude récente pour le Ministère de l environnement, l Allemagne va atteindre moins 35% sans mesures additionnelles et plus de 40% avec des mesures par exemple sur l utilisation rationnelle de l énergie. Cependant j aperçois un problème : du fait de la décision prise en l an 2000 de sortir du nucléaire, l industrie a investi dans le charbon. Entre 2010 et 2015, 11 GW de nouvelles centrales à charbon seront construites, et l industrie est d'avis qu au moins 10 GW supplémentaires seront nécessaires. Il y des doutes que cela soit nécessaire. En plus cela engendrera des problèmes pour les réductions de CO 2 nécessaires après On investirait dans une structure qui serait obsolète dans les années 2030 ou 2040 au plus tard! 3. Les défis à mi-terme La croissance des ER doit faire face à un triple défi : La sécurité de l approvisionnement Les coûts Les réseaux D abord : la fluctuation des énergies renouvelables pose un problème pour la stabilité du réseau et pour la sécurité (fig. 6). Voilà regardez une simulation heure par heure pour 2020 et les capacités conventionnelles qui seront nécessaires. À chaque moment l offre et la demande doivent être identiques, pour maintenir la stabilité du système. La fluctuation naturelle du vent et du soleil ne garantit pas que la demande soit satisfaite à chaque moment. Il y aura des risques de surproduction : à certains moments, il faudra par conséquent arrêter les éoliennes ou exporter le surplus d'électricité. Il y aura également des risques de sous-production. Figure 6 - source/ SRU 2011 La solution à court terme c est d assouplir la capacité des installations existantes. L Allemagne en possède suffisamment.

6 D ailleurs une telle flexibilité est économiquement et techniquement difficile à réaliser avec le nucléaire. C est une des raisons pour lesquelles nous avons dit dans notre rapport, qu il n y a pas de compatibilité entre le nucléaire et les énergies renouvelables. A long-terme l alternative c est de développer les technologies de stockage. La technologie la moins coûteuse, c'est celle des centrales hydroélectriques à accumulation par pompage. Mais l Allemagne n a pas une géographie favorable pour l hydroélectricité. Il lui faut donc importer. Nous avons recommandé de coopérer avec la Norvège qui possède de nombreux réservoirs avec une capacité de plus de 80 TWh/a, une capacité suffisante si l on investit dans le pompage. Il y en a beaucoup d autres technologies de stockage, comme l air comprimé de stockage d énergie, les piles ou la conversion d électricité en gaz. Tout ca sera disponible dans une dizaine d'années.. Le deuxième problème, c est de contrôler les coûts. Evidemment le renouvellement du secteur, les nouvelles installations, les infrastructures demandent des investissements immenses. Nous estimons à quelques dizaines de milliards au cours des 20 prochaines années. Mais ceci représente des coûts additionnels de par ménage et par an, un coût supportable. Ces investissements seront payés par les consommateurs. Nous nous attendons, à ce que les coûts des énergies renouvelables soient plus bas que les coûts des autres sources entre 2030 et Mais à court terme il existe un coût additionnel. C est la raison pour laquelle il faut être prudent avec ce que l on soutient. Le problème en Allemagne, c est la croissance extraordinaire de l énergie solaire. Dans les deux ans passés le photovoltaïque a augmenté de 15 GW. Une telle croissance ne peut pas continuer. Malgré une dégression très forte des coûts de production à plus de 50% dans les années passées, le solaire reste une source chère. Alors on aura trop d énergie provenant d une source trop coûteuse. Il faut donc corriger ce développement. Le troisième problème c est celui du développement des réseaux. On a seulement réalisé à peu près 100 km au lieu des 900 km qui étaient considéré comme nécessaires pour C est la raison pour laquelle la réforme de la planification des infrastructures était tout à fait urgente! Mais malgré ces défis, la croissance des ER va passer de l état de niche à celui de facteur systémique en moins de 20 ans. En 2000, les renouvelables avaient une part de 4% de la production électrique, en 2011 leur par s est multipliée par 5 à un niveau de presque 20%, et en 2020 selon les scénarios les plus fiables pour l Agence des Réseaux on va dépasser les 50%. La croissance inattendue vient des anciennes régions nucléaires qui ont commencé à libéraliser leurs pratiques de permis restrictif contre l éolien. C est une nouvelle qualité à laquelle ni les technologies, ni la régulation du marché ne se sont déjà suffisamment adaptées. Pendant la décennie suivante il faudra réinventer le système, trouver des solutions innovantes pour maîtriser la nouvelle flexibilité de sources moins contrôlables, innover et expérimenter en termes de technologie et de régulation. Ce savoir-faire qui consiste à maîtriser un système extrêmement complexe de façon intelligente et adaptable sera un savoir-faire qui va se vendre au monde entier et mettre l Allemagne dans une position unique. Les modules de PV peuvent être imités facilement en Chine mais pas les solutions intelligentes pour le système. 4. Le cadre Européen : la convergence? En Allemagne, on est confiant, que l avenir est renouvelable. 100% est un objectif tout à fait réaliste (Figure 7 : Wachstum der EE in D) : vous voyez qu il ne faut pas accélérer la croissance pour atteindre 100% entre 2040 et 2050! Ni le nucléaire ni le charbon ne seront plus nécessaires!

7 Figure 6 - source/ SRU 2011 Il est intéressant de constater qu'au niveau Européen l avenir est aussi en train de devenir renouvelable. La Commission Européenne a publié la Feuille de Route Energie Pour la décarbonisation envisagée, i l électricité doit devenir pratiquement carbonezéro. Alors comment y parvenir? Le résultat du calcul économique est étonnant : même dans le scénario nucléaire qui attend une renaissance du nucléaire en Europe, il est calculé que les sources d'énergies renouvelables vont quadrupler d ici 2050 et atteindre presque 60% à cause de leur compétitivité supérieure.. Techniquement la Commission Européenne, comme beaucoup d autres institutions, considère les presque 100 % comme un but réaliste. Pour terminer : l avenir des énergies renouvelables comme sources primaires pour l électricité est certain! L avenir du nucléaire ne l est pas même pas dans des scénarios purement économiques. À mon avis il y a un moment d un choix sans regret économique : c est celui de la fin de la vie économique des installations nucléaires actuellement en service. On aura alors le choix entre une nouvelle génération de réacteurs nucléaires et une innovation systémique. L Allemagne a déjà pris sa décision tôt ou tard la France prendra la sienne. Je vous souhaite un bon choix! Merci pour votre attention!

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG)

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) conformément à l article 20 de la loi EEG - Projet du BMU - Résumé 5.7.2007 1 Résumé du projet du BMU de compte rendu d activité

Plus en détail

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 ///////////////////////

Dossier. Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// Forum nucléaire Dossier Energiewende 12 mai 2015 /////////////////////// 1 I. ENERGIEWENDE : ÉTAT DES LIEUX En 2011, la chancelière allemande Angela Merkel a décidé d accélérer la sortie du nucléaire.

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Auditions de: M. Bruno Bensasson, Directeur de la Stratégie et du Développement Durable chez GDF-SUEZ. Compte rendu

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Dii Rabat, le 30/10/2013 1 Monsieur l Ambassadeur de

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français

The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27. Résumé en Français The Vision Scenario for the European Union 2011 Update for the EU-27 Résumé en Français Project sponsored by Greens/EFA Group in the European Parliament Berlin, January 2011 Berlin, January 2011 Dr. Felix

Plus en détail

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011

100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk. Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 100 % énergies renouvelables le projet Kombikraftwerk Undine Ziller Agentur für Erneuerbare Energien 16 juin 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables : une plate-forme semi-publique = + Parrain fondateur

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique Les énergies reno uvelables changero nt -elles notre manière de co nsommer l électricité? Notre système électrique est en pleine transition. L augmentation de production décentralisée, le changement de

Plus en détail

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1

Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre. Cinq scénarios envisagés 1 FEUILLE DE ROUTE CEE POUR L ENERGIE 2050 PRESENTATION Un objectif majeur : la réduction des gaz à effet de serre L'Union Européenne s'est fixé comme objectif d'ici à 2050 de réduire les émissions de gaz

Plus en détail

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG Stephan Kohler Le «tournant énergétique» en Allemagne : Centrales à cycle combiné adaptables et efficaces dans le contexte d une production d électricité fluctuante issue des énergies renouvelables. Perspectives

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Conseil économique pour le développement durable Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Dominique Bureau Conseil économique pour le développement durable www.developpement-durable.gouv.fr Leçons

Plus en détail

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Auteur: International Network for Sustainable Energy Europe (INFORSE-Europe), Juin 2010. Dans le cadre du développement d un «Vision Globale»

Plus en détail

stratégie énergétique pour le Canada

stratégie énergétique pour le Canada L électricité : au cœur d une stratégie énergétique pour le Canada VERSION 2.0 www.electricite.ca Publié en juillet 2012. Association canadienne de l électricité, 2012. Tous droits réservés. Also available

Plus en détail

«France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?»

«France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?» Compte-rendu de la soirée débat du 29 juin 2011 au Collège des Bernardins «France-Allemagne, une convergence énergétique est-elle possible?» Ouverture : Hervé de VAUBLANC, Secrétaire général du Collège

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Entretiens Jacques Cartier: «Electricité intelligente: Vers des systèmes à valeur ajoutée»

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES Vents d Oc Énergies Renouvelables Chers lecteurs, En octobre 2014, l Assemblée nationale a adopté avec une large majorité le projet de loi sur la transition énergétique.

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques»

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» * Bureau d études Néerlandais indépendant spécialisé dans les questions environnementales et la recherche

Plus en détail

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30?

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 2 Quel contexte pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 Page précédente 16 @ 2 - Quel contexte pour l électricité en 2020-30? L Agence Internationale de l Energie prévoit une

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Mesures centrales relatives à la Transition énergétique pour la 18e législature

Mesures centrales relatives à la Transition énergétique pour la 18e législature Mesures centrales relatives à la Transition énergétique pour la 18e législature (L Agenda Énergie en 10 points du Ministère fédéral de l Économie et de l Énergie [BMWi]) 1. Énergies renouvelables, loi

Plus en détail

Energy Security First!

Energy Security First! ITINERA INSTITUTE SERIE ELECTIONS Energy Security First! 18 03 2014 MENSEN WELVAART BESCHERMING Mise en contexte Johan Albrecht La sortie du nucléaire est désormais toute proche. En 2015, les deux plus

Plus en détail

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional Avril 2013 En 2011, pour la première fois, la Commission européenne parle d une

Plus en détail

: énergie, conversion photovoltaïque, solaire

: énergie, conversion photovoltaïque, solaire Ambassade de France au Japon Service pour la Science et la Technologie 4-11-44, Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo, 106-8514, Japon Tél. : 81-3-5798-6034 Fax : 81-3-5798-6050 http://www.ambafrance-jp.org Domaine

Plus en détail

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie

Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D. Equilibres et enjeux internationaux de l énergie 1 Cycles de séminaires en coopération entre Sciences Po CERI et EDF R&D Equilibres et enjeux internationaux de l énergie Séminaire 3 : The German Energiewende after the elections and before the EU-2030

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Le défi du changement climatique Glaciers en fonte, élévation du niveau de la mer, diminution des ressources

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030

Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Une vision énergétiquement soutenable pour le Danemark Abandon progressif des énergies fossiles d ici 2030 Gunnar Boye Olesen, International Network for Sustainable Energy - Europe 1 (Réseau International

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

CCE 2014-1145 DEF CCR 10

CCE 2014-1145 DEF CCR 10 AVIS CCE 2014-1145 Projet d étude sur les perspectives d approvisionnement en électricité à l horizon 2030 et le rapport sur les incidences environnementales y afférent CCE 2014-1145 DEF Avis concernant

Plus en détail

La mixité énergétique en Europe

La mixité énergétique en Europe La mixité énergétique en Europe Toute l'europe, le Mouvement Européen - France et la Commission Europe du MEDEF organisaient ce jeudi 16 avril un débat «Quel mix énergétique pour l Europe en 2020?»" dans

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Les impacts de la production d'électricité renouvelable sur les prix du marché en Allemagne

Les impacts de la production d'électricité renouvelable sur les prix du marché en Allemagne Les impacts de la production d'électricité renouvelable sur les prix du marché en Allemagne Résumé : Compromis entre les avantages et les coûts du schéma de soutien aux énergies renouvelables La sortie

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 Energies renouvelables en Allemagne : succès et défis Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu!

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! Analyse pour l APERe rédigée par Daniel Comblin, Président du conseil d administration de l APERe Version du 2/12/213 En janvier 23, le Parlement

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq http://www.ifen.fr/fileadmin/publications/les_syntheses/pdf/industrie_ree2006.pdf Part des énergies renouvelables

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 Un certain nombre de contradictions importantes dans la politique menée actuellement influencent significativement les marchés de l électricité et du gaz.

Plus en détail

Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée?

Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée? Les fondements d une politique énergétique européenne. Quelles perspectives pour la Méditerranée? Prof. B. Mérenne-Schoumaker Association Régionale de l'ihedn Toulon Var Corse, 27-02-10 Malgré la mise

Plus en détail

Atelier «énergie, climat et développement durable : quels rôles pour les collectivités locales?» Eléments de contexte et de débat

Atelier «énergie, climat et développement durable : quels rôles pour les collectivités locales?» Eléments de contexte et de débat 1 INTRODUCTION Par la loi du 13 juillet 2005, la France s est dotée d une nouvelle stratégie énergétique. Dès 2010, 10% de ses besoins devront être couverts par des sources renouvelables, contre 7% aujourd

Plus en détail

Couloir Africain de l Énergie Propre

Couloir Africain de l Énergie Propre Couloir Africain de l Énergie Propre LE COULOIR AFRICAIN DE L ÉNERGIE PROPRE L Afrique change rapidement. En 2050, elle comptera 2 milliards d habitants, dont trois sur cinq vivront dans des villes. Plus

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

Garantir l approvisionnement énergétique sans centrale nucléaire et sans centrale à gaz. énergétiquement efficace renouvelable écologique productif

Garantir l approvisionnement énergétique sans centrale nucléaire et sans centrale à gaz. énergétiquement efficace renouvelable écologique productif Garantir l approvisionnement énergétique sans centrale nucléaire et sans centrale à gaz énergétiquement efficace renouvelable écologique productif 2 Pas de «pénurie énergétique»: Grâce à une meilleure

Plus en détail

Tournant énergétique indispensable, défis immenses

Tournant énergétique indispensable, défis immenses Communiqué de presse Position des Académies suisses à l approvisionnement suisse en électricité Tournant énergétique indispensable, défis immenses Berne/Zurich, 9 août 2012. La transition vers des énergies

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Nos sources d énergie

Nos sources d énergie Nos sources d énergie Énergies fossiles Pétrole Gaz naturel Charbon Énergies renouvelables : inépuisables, sans émissions de CO2. Solaire directe Solaire indirecte Énergie non solaire Nucléaire Thermique

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse. Contexte page 1

Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse. Contexte page 1 Conférence de Presse 7 Novembre 2011 «Electricité 2030 : quels choix pour la France?» Dossier de Presse SOMMAIRE Contexte page 1 Eclairer les choix sur la politique énergétique de la France Trois scénarios

Plus en détail

Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique

Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique Communication du Directeur Général D ENEO Cameroon S.A. à la 4è assise de l université du GICAM sur le thème: «L Entreprise Offensive» DOUALA

Plus en détail

Référence technique. Énergie verte APERÇU

Référence technique. Énergie verte APERÇU Énergie verte Référence technique APERÇU L Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis définit l'énergie verte comme étant de l'électricité produite à l'aide de ressources renouvelables, comme

Plus en détail

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE Ecole d été RRI 2013 - Belfort, 28 août 2013 Zeting Liu Clersé / Réseau de

Plus en détail

L efficacité énergétique peut assurer notre approvisionnement en électricité

L efficacité énergétique peut assurer notre approvisionnement en électricité L efficacité énergétique peut assurer notre approvisionnement en électricité Une nouvelle étude de 3E pour le compte du mouvement environnemental 22 janvier 2013 Introduction : quelle alternative à la

Plus en détail

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique?

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Conférence «L actualité 214 des énergies renouvelables & du stockage énergétique» 26 mars 214 Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Dominique Gusbin Equipe Energie-Transport Bureau fédéral

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Forum suisse de l énergie Manifestation de session, 20 juin 2013 Michael Wider, Directeur Generation,

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Les conclusions de la Commission «Energies 2050»

Les conclusions de la Commission «Energies 2050» Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Les conclusions de la Commission «Energies 2050» Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I AFTP Paris 10 octobre

Plus en détail

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS.

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Baptiste Boitier 1, Lionel Lemiale 2, Arnaud Fougeyrollas 3, Pierre Le Mouël 4

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014

I have a dream. pour la production d'électricité en France. Par Michel Gay. Le 24 mars 2014 I have a dream pour la production d'électricité en France Par Michel Gay Le 24 mars 2014 J'ai un rêve. Nous sommes en 2050 1. Je rêve que pour produire l'électricité dont la France a besoin, elle dispose

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2 La transition énergétique vue d Allemagne, un exemple à suivre Briefing. Mai 2011. Grâce au nucléaire, la France serait indépendante d un point de vue énergétique, championne en matière de lutte contre

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER TOTAL SA au capital de 5 909 418 282,50. RCS Nanterre 542 051 180. Imprimé en France. Juillet 2012. Crédits photos : Fotolia Corbis GettyImages Total Tenesol SunPower L, ENERGIE

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Chambre de Commerce et d Industrie de Sfax Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Sfax, 06 mars 2015 Bâtiment Eco-Smart : DEFIS TECHNOLOGIQUES ET REGLEMENTAIRES HASSEN BEN HASSINE EXPERT EN EFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV

9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV 63((&+ 3KLOLSSH%XVTXLQ Commissaire européen chargé de la Recherche 9HUV XQH SODWHIRUPH LQGXVWULHOOH SRXU OHVQDQRWHFKQRORJLHV Conférence "Production durable : le rôle des nanotechnologies" &RSHQKDJXHRFWREUH

Plus en détail

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte ENERTRAG Centrale électrique hybride Description succincte Centrale électrique hybride «La vie des citoyennes et citoyens changera dans les années à venir, de sorte que nous vivions en étant plus économes

Plus en détail