INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE"

Transcription

1 Energie > Check-list pour les maîtres d ouvrage INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE Éléments à intégrer dans le cahier des charges pour l exécution des travaux Version avril 2009 Plus d infos : > Accueil > Professionnels > Thèmes > Energie > Les énergies renouvelables > Les outils Facilitateur énergies renouvelables grands systèmes

2 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE Éléments à intégrer dans le cahier des charges pour l exécution des travaux SOMMAIRE INTRODUCTION ELEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L'EXECUTION DES TRAVAUX D'INSTALLATION D'UN SYSTEME SOLAIRE... 5 ANNEXE 1 : PRESCRIPTIONS PARTICULIERES (NON LIMITATIF)... 9 ANNEXE 2 : DISPOSITIFS DE MESURE DE LA CONSOMMATION D EAU CHAUDE - SCHEMA DE PRINCIPE Composants du système solaire ANNEXE 3 : REFERENTIELS SOLAIRE THERMIQUE TABLE DES MATIERES PAGE 2 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

3 INTRODUCTION La phase initiale d'un projet d'intégration d'un système solaire thermique dans le bâtiment consiste généralement à évaluer la pertinence puis la faisabilité d'une installation solaire thermique de production d'eau chaude par un audit solaire. Après l audit solaire comprenant l'analyse détaillée des consommations d'énergie et d'eau chaude de l'établissement et le pré-dimensionnement de l'installation, l'essentiel des données nécessaires à l'élaboration du cahier des charges pour la conception du système sont disponibles. Notamment celles nécessaires au dimensionnement final de l'installation et à son intégration dans le système de chauffage existant. Vient alors la phase de conception proprement dite, l'étude technique, qui débouche sur la rédaction du cahier des charges pour l'exécution des travaux. Ces éléments concernent notamment : La liste des documents à fournir (plans, notes et résultats de calcul, ) ; L'étude du circuit solaire (concept, optimisation, dimensionnement, tracés) ; L'intégration dans l'installation existante (concept, raccordement, description des composants types, caractéristiques, mise en œuvre) ; La présentation des résultats intermédiaires et finaux (réunions, PV de réunions) ; La procédure de réception (tests et mise en service) de l'installation ; Le monitoring et le suivi des performances... PAGE 3 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

4 CONTENU De nombreuses études dont l'une menée en Région wallonne en , montrent que bon nombre d'établissements d'accueil ou d'hébergement de collectivités présentent un potentiel certain pour la production d'eau chaude au départ de l'énergie solaire. Ce référentiel vise à préparer cette étape de la démarche projet en récapitulant sous forme de check-list les éléments indispensables à intégrer dans un cahier des charges pour l'exécution des travaux d'installation d'un système solaire thermique de production d'eau chaude. OBJECTIF L'objectif est de garantir au commanditaire de l'étude technique qu'il retrouve bien dans le cahier des charges pour l'exécution des travaux les éléments essentiels à la réalisation du projet. PUBLIC-CIBLE Le présent document est un référentiel d'information destiné au maitre d ouvrage Il récapitule les éléments essentiels à retrouver dans les clauses techniques du cahier des charges pour l'exécution des travaux d'installation d'un système solaire thermique de production d'eau chaude. 1 Cfr. "Aperçu du Potentiel pour la production d'eau chaude solaire dans le secteur tertiaire et l'habitat groupé en Wallonie" Rapport d'identification des secteurs d'activité les plus intéressants - 3E. Architecture & Climat-UCL. (Janvier 2003) PAGE 4 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

5 1. ELEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L'EXECUTION DES TRAVAUX D'INSTALLATION D'UN SYSTEME SOLAIRE 1.1 Note de calcul Remarque préliminaire sur le dimensionnement de l installation Le dimensionnement de l'installation (champ de capteurs et volume de stockage) se fera de préférence en fonction d'un optimum économique, défini comme la taille de système pour laquelle l'investissement solaire net par kwh de combustible économisé sur 25 années de fonctionnement de l'installation est minimum. La formule conseillée est la suivante : INV C CES = 100 n * E η Où : ( ) Solaire chaudière C CES = coût du système solaire par kwh de combustible économisé (en ceur/kwh) INV = investissement Net total dans le système solaire, subsides déduits (en EUR) n = durée de vie escomptée du chauffe-eau solaire (en année). E Solaire = apport énergétique solaire annuel utile (en kwh/an). η chaudière = rendement global annuel de l'installation existante de production de chaleur (en %). 100 = facteur de conversion EUR en ceur Dimensionnement du champ de capteurs Définition du type de capteurs et des paramètres utilisés lors du calcul. Paramètres essentiels à considérer pour un capteur solaire : η 0 : rendement optique du capteur symbolise son efficacité à convertir l'énergie solaire incidente en chaleur; a 1 : Coefficient de premier ordre de la courbe de rendement des capteurs telle que définie dans la norme EN Exprimé en W/m².K, il symbolise la déperdition thermique du capteur. le coefficient k 1 de pertes linéaires sans vent peut aussi être utilisé ; a 2 : Coefficient de second ordre de la courbe de rendement des capteurs telle que définie dans la norme EN , exprimé en W/m².K. Le coefficient k 2 de perte quadratique sans vent peut aussi être utilisé ; Ces trois paramètres caractérisent le rendement des capteurs. Les valeurs acceptables pour chacun de ces paramètres sont à déterminer au cas par cas en fonction du type de capteur proposés (capteurs plans vitrés, capteurs tubulaires sous vide, ). Les valeurs seuils doivent être spécifiées de manière suffisamment stricte pour exclure les capteurs trop peu performants et suffisamment larges pour ne pas limiter le marché à une ou deux marques, ce qui limiterait la concurrence lors de l appel d offre pour la phase d exécution. En conséquence, plutôt que de définir une valeur seuil pour chacun des trois paramètres, l on déterminera que les capteurs solaires thermiques doivent atteindre un rendement minimum de 40% dans les conditions d utilisation suivantes : Irradiation : G=500W/m² T*=0,1 Où : Tc Ta T* = G Tc : température du fluide caloporteur dans le capteur Ta : température ambiante PAGE 5 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

6 Le rendement est déterminé au départ de la formule suivante : η min = η 0 - α 1. T* - α 2. G. T*² > 0.40 Soit, avec les valeurs ci-dessus : η min = η 0 - α α 2. 5 > 0.40 Au cas où le système fonctionne avec un débit primaire variable ou faible (low-flow), le soumissionnaire fournira un rapport de test de performance effectué avec le débit correspondant où, à défaut, une attestation du fabricant prouvant que le capteur est conçu pour fonctionner en low-flow. D autres paramètres affectent le rendement des capteurs mais ne doivent pas être utilisés par le prescripteur étant donné qu ils ne suffisent pas pour définir le rendement global des capteurs et qu ils influencent de toute façon les trois paramètres ci-dessus : τ : coefficient de perméabilité à la lumière d'un verre transparent, généralement compris entre 0.9 et 1; α : coefficient d'absorption de l'énergie solaire atteignant l'absorbeur, généralement compris entre 0.8 et 1. Résultat de l'optimisation : graphique ou tableau reprenant les résultats pour différentes tailles du champ de capteurs, soutenant le raisonnement et indiquant où se situe l'optimum Dimensionnement du volume de stockage Résultat de l'optimisation : graphique ou tableau reprenant les résultats pour différentes tailles du stockage soutenant le raisonnement et indiquant où se situe l'optimum Dimensionnement des circuits et éléments hydrauliques Dimensionnement des conduites, circulateurs, vase(s) d'expansion, soupape de sécurité, vannes de régulation, réservoir de vidange, ; Résultat et détail des calculs. PAGE 6 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

7 1.2 Cahier des charges type chauffe-eau solaire Les éléments suivants doivent faire partie intégrante de la section chauffe-eau solaire du cahier des charges Capteurs Spécification du matériel Type de capteurs : plans, vitrés ou non vitrés ou capteurs à tubes sous vides ; Rendement minimal (via les paramètres de la courbe de rendement : η0, a1 (k1) et a2 (k2), voir ci-dessus Spécification quantitative Ouverture optique du champ de capteurs. Exprimée en m2, le cahier des charges spécifiera l'ouverture optique minimale et/ou maximale Mise en œuvre Type de raccords hydrauliques ; Mode d arrimage des capteurs à la toiture ou autre surface portante. Tenir compte de la résistance à l'arrachage et des contraintes dues au vent ; Mesures de protection de l étanchéité de toiture Réservoir(s) de stockage (et de vidange éventuel) Spécification du matériel Type de matériau (revêtement de la paroi interne du ballon, ) Ballons en inox, spécifier la qualité d'inox utilisé; Acier émaillé, préciser le type d'émaillage (simple couche, double couche, à chaud, ) ; Type d échangeurs de chaleur (interne, externe, ) ; Pertes thermiques maximales admissibles par 24h (en C) ou isolation thermique minimale requise (épaisseur en mm et k de l isolant en W/m2.K) Spécification quantitative Contenance totale du réservoir de stockage (en litres) Mise en oeuvre Positionnement (intégration dans le circuit hydraulique, volume d'encombrement, charge pondérale par m², verticalité, stratification, ) ; Type de raccords hydrauliques ; Dispositifs d assise éventuels (dalles béton, arrimage au mur ou au sol) Conduites (intérieures et extérieures) Matériaux acceptés ou exigés (type de métal, flexibles, ) ; Mode de mise en œuvre (par assemblage ou par soudure & type de soudure) ; Inclinaison / pente éventuelle des conduites dans le cas d'un système à vidange Isolation des conduites intérieures et extérieures Type de matériau, caractéristique thermique (k en W/m².K) et épaisseur (mm) ; Coques de protection pour conduites extérieures : L'isolant extérieur doit être imputrescible, résistant aux UV, au gel, aux hautes températures et aux attaques de polluants, protégé de l'attaque des rongeurs et des oiseaux, imperméable au vent et à la pluie Organes hydrauliques de circulation Pompes de circulation ; Vannes, électrovannes et robinets ; Clapets anti-retour et disconnecteurs ; Dispositifs de dégazage ; PAGE 7 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

8 1.2.6 Organes hydrauliques de sécurité Vases d expansion (contenance, type de membrane, place dans le circuit hydraulique, ); Soupapes de sécurité (tarage, type, place dans le circuit hydraulique, ) Fluide caloporteur Propriétés chimiques, compatibilité avec les matériaux mis en œuvre (parties métalliques ou autres), présence d'inhibiteurs de corrosion ou autres additifs, ; Propriétés physiques (résistance au gel, résistance aux surchauffes, capacité calorifique, ) Régulation électronique : logique de régulation Nombre et positionnement des sondes de température ; Logique de fonctionnement du module de régulation Calorimétrie Nombre, positionnement et type de sondes de température et débitmètre(s) ; Fonctions de comptage de chaleur nécessaires. 1.3 Plans d exécution Les éléments suivants doivent, au minimum, être décrits sur les plans réalisés Toiture Implantation de la zone des capteurs ; Détails des dispositifs d arrimage à la structure portante ; Si nécessaire : détail des dispositifs de protection d étanchéité de toiture, conduites, éléments hydrauliques Bâtiment Eléments à représenter : chemin de passage des conduites Local technique Eléments à représenter : positionnement du ballon stockage (et éventuellement du réservoir de vidange), vase d'expansion, conduites, éléments hydrauliques (vannes, clapets, ) Schéma hydraulique Schéma complet reprenant tous les composants détaillés dans le cahier des charges et les connexions à l installation existante de production et distribution d eau chaude. Un exemple de schéma hydraulique pour piscine est présenté à l'annexe 1. PAGE 8 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

9 ANNEXE 1 : PRESCRIPTIONS PARTICULIERES (NON LIMITATIF) Conformité de l'installation solaire thermique de production d'eau chaude aux normes européennes enregistrées comme normes belges: Pour les capteurs NBN EN [2006] : Installations solaires thermiques et leurs composants - Capteurs solaires - Partie 1 : Exigences générales NBN EN [2006] : Installations solaires thermiques et leurs composants - Capteurs - Partie 2 : Méthodes d'essais Pour les Installations préfabriquées en usine (généralement vendues sous forme d'ensemble complets emballés, prêts à installer et portant une dénomination commerciale) NBN EN [2006] : Installations solaires thermiques et leurs composants - Installations préfabriquées en usine - Partie 1 : Exigences générales NBN EN [2006] : Installations solaires thermiques et leurs composants - Installations préfabriquées en usine - Partie 2 : méthodes d'essais Pour les grandes installations assemblées à façon (généralement conçues pour une application spécifique en combinant différents composants dans une installation unique): NBN ENV :2001 : Installations solaires thermiques et leurs composants - Installations assemblées à façon - Partie 1: Exigences générales NBN ENV :2001 : Installations solaires thermiques et leurs composants - Installations assemblées à façon - Partie 2 : méthodes d'essais NBN ENV :2001 : Installations solaires thermiques et leurs composants - Installations assemblées à façon - Partie 3 : Caractérisation des performances des dispositifs des installations de chauffage solaire Ajouter en annexe les attestations qui prouvent que le système satisfait à l'une ou l'autre de ces normes. L'installation doit satisfaire aux prescriptions des sociétés de distribution d'eau et d'énergie au moment de l'adjudication. PAGE 9 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

10 ANNEXE 2 : DISPOSITIFS DE MESURE DE LA CONSOMMATION D EAU CHAUDE - SCHEMA DE PRINCIPE Dans la plupart des établissements gros consommateurs d'eau chaude, le chauffe-eau solaire est conçu de manière à préchauffer l'eau sanitaire, comme illustré dans le schéma de principe ci-dessous. D autres schémas sont possibles, en fonction de la situation particulière de l'établissement et du système envisagé, mais celui-ci présente une approche couramment utilisée pour le préchauffage par l'énergie solaire de l'eau sanitaire et de l'eau de renouvellement des bassins d'une piscine. P T Purgeur (7) (1) Champs de capteurs solaires Vanne 3-voies motorisée (11) B A T (12) Venant du bac tampon (6) Echangeur piscine T Vers échangeur existant piscine Soupape de sécurité Réservoir de glycol Manomètre P Réservoir tampon (4) (5) Vase d'expansion Filtre Clapet anti-retour (8) T Echangeur eau chaude sanitaire (9) Ballon de stockage (2) (3) (10) T Vers échangeur existant eau chaude et vers bac tampon de la piscine le cas échéant Thermomètre Set de remplissage et de vidange Set de nettoyage Arrivée eau froide Disconnecteur à zones de pression différentielle Figure 1 : Schéma de l installation solaire thermique proposé pour la production d eau chaude PAGE 10 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

11 Composants du système solaire Les composants du système solaire présentés à la figure ci-dessus peuvent être groupés en 6 catégories. 1. Les capteurs solaires Pour la production d'eau chaude sanitaire nous choisirons des capteurs plans atmosphériques. En effet, des capteurs solaires sous vides ne conviennent bien souvent que pour des applications à hautes températures ou lorsque la surface disponible en toiture est très limitée. Les capteurs à tubes sous vide possèdent des performances supérieures pour une même surface installée. Cependant, ces capteurs sont, à production identique, plus chers que des capteurs plans atmosphériques. 2. Le circuit primaire Le circuit primaire est un circuit fermé composé de tuyauteries, généralement en cuivre, qui relient le capteur (1) à un échangeur de chaleur (2) externe au ballon de stockage solaire (3). Typiquement, pour les grands systèmes solaires, au-delà de 30 m2 de capteurs, un échangeur de chaleur externe est utilisé. En effet, les puissances importantes mises en jeu nécessitent de grandes surfaces d échange. Il n est cependant pas rare de rencontrer des ballons de stockage solaires à échangeur interne, même pour ces grands systèmes. Ce choix est à discuter avec le fournisseur. Le circuit primaire, relatif à l'installation sous pression, est totalement rempli d un fluide caloporteur résistant au gel. On pourrait également travailler avec de l'eau pure non glycolée dans le cas d'un système à vidange. Dans ce cas précis, on peut omettre le vase d expansion car le circuit primaire n'est pas mis sous pression, mais il faut prévoir la place pour installer le réservoir à vidange entre le champ des capteurs et le ballon de stockage solaire. Le choix d'un système "sous pression" ou "à vidange" peut encore s'effectuer lors de la rédaction du cahier des charges ou même lors de l'adjudication. Le circuit primaire est muni des accessoires suivants : Une soupape de sécurité (4) munie d un manomètre destinée à évacuer les surpressions en cas de surchauffe de l installation. Cette vanne est raccordée à un réservoir de collecte du fluide caloporteur glycolé pour éviter tout rejet toxique dans le réseau d'égout, Un vase d expansion (5), placé du côté aspiration de la pompe de circulation, chargé d'absorber les différences de volume et de récolter la totalité du fluide caloporteur expulsé des capteurs en cas de surchauffe, Une pompe de circulation (6) assurant la circulation du fluide caloporteur dans le circuit, Un purgeur manuel (7) permettant d éliminer l air en partie haute du circuit lors du remplissage et des entretiens, Un clapet anti-retour (8) pour éviter la formation d un contre-courant de thermo circulation qui déchargerait le ballon de stockage solaire de sa chaleur, Plusieurs vannes d isolement pour isoler les composants principaux du système en cas d entretien ou de remplacement, Un robinet permettant le remplissage et la vidange du circuit en fluide caloporteur. PAGE 11 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

12 3. Le circuit d'eau sanitaire En amont des ballons de stockage, le circuit d eau sanitaire est équipé des dispositifs suivants : une vanne d arrêt permettant d isoler le chauffe-eau solaire du réseau de distribution d eau sanitaire, une soupape de sécurité destinée à protéger le circuit des surpressions, un robinet permettant de vidanger l installation, Le risque de fuite de liquide caloporteur du circuit primaire au niveau de l échangeur de chaleur externe ne pouvant être totalement exclu, le réseau d eau froide sanitaire doit être protégé de toute contamination par le fluide caloporteur. L alimentation en eau sanitaire est donc équipée du dispositif suivant : un disconnecteur non contrôlable à zones de pression différente interdisant le retour de l eau sanitaire du ballon de stockage solaire vers le réseau. Précisons que ce disconnecteur, les soupapes et robinet de vidange sont raccordés à des réservoirs de collecte du fluide caloporteur, l'évacuation directe vers les égouts étant interdite, vu la toxicité relative du fluide. Le ballon de stockage (3), alimenté par le circuit de transfert (9),permet de stocker temporairement l'énergie apportée par l'échangeur (2). Le circuit d'eau sanitaire est également pourvu des composants suivant : une vanne on/off à contrôle thermostatique dirigeant l eau sortant du ballon de stockage solaire, en fonction de sa température, soit vers l installation de chauffe complémentaire, soit directement vers les points de puisage, une conduite (10) équipée d un clapet anti-retour et d un circulateur permettant de transférer l eau chaude du ballon vers les échangeurs, En outre, en cas d ensoleillement important, l eau chaude sanitaire peut sortir du ballon de stockage solaire à une température supérieure à la consigne. Afin d éviter tout risque de brûlure aux points de puisage, l installation est donc munie d une vanne thermostatique à 3 voies mélangeant de l eau froide à l eau chaude de façon à produire de l eau à une température maximale égale à la consigne. 4. Le circuit piscine Lorsque la température dans le stockage solaire (3) dépasse la température de consigne, la vanne à trois voies motorisées (11) bascule en position A et envoie la chaleur provenant des capteurs solaires (1) vers le bac tampon de la piscine via l échangeur piscine (12). Ce schéma peut être complété par une conduite reliant le ballon de stockage solaire au bac tampon. 5. La régulation L'installation solaire thermique de production d'eau chaude est totalement automatisée. Ce système possède plusieurs organes de régulation (généralement contenu dans un seul boîtier), avec entre autres un appareil de régulation pour le circuit primaire, qui commande le circulateur et celui du circuit de transfert, un appareil de régulation commandant le circulateur de la chaudière et le circulateur de la conduite. 6. L'appoint Les panneaux solaires ne peuvent à eux seuls satisfaire l'entièreté des besoins en eau chaude, un système solaire comprend donc toujours une connexion à un appoint. Dans la plupart des cas, l'appoint sera assuré par les chaudières et les échangeurs de chaleur existants. PAGE 12 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

13 ANNEXE 3 : REFERENTIELS SOLAIRE THERMIQUE La Région Bruxelles-Capitale met à votre disposition une série de cahiers des charges-type, de manuels et de check-list destinés au gestionnaire, au Responsables Energie ou aux bureaux d'études impliqués dans un projet d'amélioration de l'efficacité énergétique d'un bâtiment. Ces documents sont disponibles sur le site Internet de Bruxelles Environnement: La liste ci-dessous reprend uniquement les documents de référence ayant trait à l'énergie solaire thermique. D'autres référentiels, relatifs à l URE, la cogénération et aux énergies renouvelables sont disponibles ou en préparation. Il appartient à chacun d y prendre ce qui lui semble le plus intéressant et le plus adapté à son cas particulier. Ces référentiels sont libres de droit, dans un souci de promotion des démarches URE, des copies d extraits ou de l'intégralité de ces textes sont autorisées. Cahier des charges type pour l'exécution des travaux d'installation d'un chauffe-eau solaire Référentiel destiné aux Bureaux d'études : Réaliser un audit solaire Référentiel destiné au Maître d'ouvrage : check-list des éléments essentiels à retrouver dans le cahier des charges pour l'exécution des travaux d'installation du Chauffe-eau solaire Cahier des charges type avec Garantie de Résultat Solaire Quick Scan Solaire Thermique Guide pour la maintenance des installations solaires thermiques PAGE 13 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

14 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION ELEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L'EXECUTION DES TRAVAUX D'INSTALLATION D'UN SYSTEME SOLAIRE Note de calcul Remarque préliminaire sur le dimensionnement de l installation Dimensionnement du champ de capteurs Dimensionnement du volume de stockage Dimensionnement des circuits et éléments hydrauliques Cahier des charges type chauffe-eau solaire Capteurs Spécification du matériel Spécification quantitative Mise en œuvre Réservoir(s) de stockage (et de vidange éventuel) Spécification du matériel Spécification quantitative Mise en oeuvre Conduites (intérieures et extérieures) Isolation des conduites intérieures et extérieures Organes hydrauliques de circulation Organes hydrauliques de sécurité Fluide caloporteur Régulation électronique : logique de régulation Calorimétrie Plans d exécution Toiture Bâtiment Local technique Schéma hydraulique...8 ANNEXE 1 : PRESCRIPTIONS PARTICULIERES (NON LIMITATIF)... 9 ANNEXE 2 : DISPOSITIFS DE MESURE DE LA CONSOMMATION D EAU CHAUDE - SCHEMA DE PRINCIPE Composants du système solaire Les capteurs solaires Le circuit primaire Le circuit d'eau sanitaire Le circuit piscine La régulation L'appoint ANNEXE 3 : REFERENTIELS SOLAIRE THERMIQUE TABLE DES MATIERES PAGE 14 SUR 15 INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX-

15 Rédaction : Bernard Huberlant Comité de lecture : François Cornille Editeurs responsables : J.-P. Hannequart & E. schamp Gulledelle Bruxelles Autres renseignements : PAGE 15 SUR 15 - INSTALLATION SOLAIRE THERMIQUE- ÉLEMENTS A INTEGRER DANS LE CAHIER DES CHARGES POUR L EXECUTION DES TRAVAUX

Soltherm Personnes morales

Soltherm Personnes morales Soltherm Personnes morales Annexe technique Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er janvier 2015 ou dans des maisons unifamiliales/appartements dont la déclaration

Plus en détail

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux VERSION 2011 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt du 1 er janvier 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

À DRAINAGE GRAVITAIRE

À DRAINAGE GRAVITAIRE LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL À DRAINAGE GRAVITAIRE ET CIRCUIT HERMÉTIQUE LE DOMOSOL : AIDE AU CHAUFFAGE SE SOLAR HEAT Naturelle, renouvelable, inépuisable ~ L'énergie solaire n'est pas sujette aux

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Centre de Développement des Energies Renouvelables Caractéristiques techniques des Chauffe-eau eau solaires M. Mohamed El Haouari Directeur du Développement et de la Planification Rappels de thermique

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire Principe de fonctionnement Les Capteurs Les ballons Les organes de sécurité Les besoins L ensoleillement dimensionnement Comment

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE

CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE 45 avenue de l amiral Courbet 59130 LAMBERSART tel : 03.20.93.79.94 fax : 03.20.93.79.95 e-mail : zenit@zenit.fr www.zenit.fr CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE LE CHAUFFE EAU SOLAIRE CESI L énergie solaire

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 Nouvelle solution eau chaude solaire auto-vidangeable estampillée NF CESI et Bleu Ciel

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES SYSTEMES A CIRCULATION FORCEE Eau Chaude Sanitaire et Chauffage Panneaux solaires BLUETECH 2500 de 2,5 m² Panneaux solaires TITANIUM de 2 m² Panneaux solaires TITANIUM O de

Plus en détail

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE?

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? CP - STRATOCLAIR-2-2012 R SYSTEME BREVETE Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 Y S Y S T S E T E M E COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? Solar Keymark N 011-7S695 R CONCEPTION

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

Notice d'utilisation. Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106. 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur

Notice d'utilisation. Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106. 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur 6302 1500 05/2002 FR Pour l'utilisateur Notice d'utilisation Installation solaire avec appareil de régulation KR 0106 Lire attentivement avant utilisation SVP Préface Remarque Les appareils répondent aux

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

CHFR, FR. Quel capteur doit être représenté sur l'illustration de titre??

CHFR, FR. Quel capteur doit être représenté sur l'illustration de titre?? Pour l'installateur / pour l'utilisateur Notice de mise en fonctionnement, d'entretien et de dépannage ; consignes pour l'utilisateur Système aurotherm Quel capteur doit être représenté sur l'illustration

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire solaire thermique collective Schémas de principes

Production d eau chaude sanitaire solaire thermique collective Schémas de principes Production d eau chaude sanitaire solaire thermique collective Schémas de principes SOMMAIRE Introduction... 2 A - Schéma "sous pression" et "autovidangeable"... 3 1) Système sous-pression... 4 2) Système

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

SCHÉMATHÈQUE DE POMPES À CHALEUR EN HABITAT INDIVIDUEL

SCHÉMATHÈQUE DE POMPES À CHALEUR EN HABITAT INDIVIDUEL P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr GuIDE SCHÉMAHÈQUE DE POMPES À CHALEUR EN HABIA INDIVIDUEL NEuF - RENOvAION

Plus en détail

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr RUS Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée www.magnumgs.fr Producteurs d'eau chaude instantanés RUS Le système intégré de production d'eau chaude sanitaire instantané permet, à

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques ccessoires allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques Page 21 allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques allon d'eau chaude sanitaire de 3 l 155 12 9 9 8 7 555 P 3 25 215 55 5

Plus en détail

Le Chauffe Eau Solaire Individuel

Le Chauffe Eau Solaire Individuel Le Chauffe Eau Solaire Individuel Schémas de principe et son fonctionnement Encombrement capteur et ballon Productivité Maintenance Durée Une place de champion dans la RT 2012 Le solaire comment ça marche?

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement Remeha ZentaSOL La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement ZentaSOL Système de chauffe-eau solaire Remeha ZentaSOL L'énergie solaire est la source de chaleur la plus écologique et

Plus en détail

Prévisions ensoleillées

Prévisions ensoleillées ROTEX Solaris Prévisions ensoleillées Le système solaire haute performance ROTEX Solaris utilise l énergie du soleil pour l eau chaude et l appoint chauffage. Hygiénique, efficace et économique. «Tout

Plus en détail

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw NRGIS HUIÈR ÉLTRIQU - U HU HUFFG À 00 kw Souples d utilisation, fiables et performantes, les chaudières électriques eau chaude LZ NRGIS trouvent leurs applications dans de nombreux domaines. n fonctionnement

Plus en détail

RÉSERVOIRS ET CHAUFFE-EAU TOUTE ÉNERGIE ACIER THERMO-LAQUÉ ACIER INOXYDABLE

RÉSERVOIRS ET CHAUFFE-EAU TOUTE ÉNERGIE ACIER THERMO-LAQUÉ ACIER INOXYDABLE RÉSERVOIRS ET CHAUFFE-EAU TOUTE ÉNERGIE ACIER THERMO-LAQUÉ ACIER INOXYDABLE PRÉSENTATION - SOMMAIRE CHAROT, premier constructeur français de réservoirs E.C.S. grande capacité destinés aux utilisations

Plus en détail

Huit bonnes raisons. sous nos latitudes. Raison 1 Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal

Huit bonnes raisons. sous nos latitudes. Raison 1 Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal 1 Huit bonnes raisons Par son histoire et son tissu industriel, la Wallonie est une grosse consommatrice d énergie. Per capita, le Wallon consomme 45 % de plus que la moyenne de l'europe des quinze. Or

Plus en détail

ROTEX Solaris - Energie solaire pour la production d eau chaude sanitaire et le chauffage. Le Chauffage!

ROTEX Solaris - Energie solaire pour la production d eau chaude sanitaire et le chauffage. Le Chauffage! ROTEX Solaris : Utiliser l énergie solaire gratuite. ROTEX Solaris - Energie solaire pour la production d eau chaude sanitaire et le chauffage. Le Chauffage! L énergie solaire - gratuite et inépuisable.

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN -

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - .D~~ Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES GAZ NATUREL 1 GAZ PROPANE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE

Plus en détail

Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective. La Garantie de Résultats Solaires (GRS)

Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective. La Garantie de Résultats Solaires (GRS) Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective La Garantie de Résultats Solaires (GRS) Document réalisé avec le soutien technique de la Introduction Les installations concernées par la Garantie

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1. Janvier 2015

Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1. Janvier 2015 Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1 Janvier 2015 SOMMAIRE Le solaire 2 en 1 SOLARMIX - Votre offre hybride clés en main Un module hybride unique au monde Le kit thermique Le kit

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE D'OUVRAGE 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex ~ 03.84.96.13.50

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50

Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50 Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50 1 Généralités Réf. 996094632DeD02 Version V03 Édition 2011/02 Sous réserve de modifications techniques! Imprimé en

Plus en détail

BySun. MANUEL -B.Concept-D.Back MANUEL TECHNIQUE ET D'UTILISATION CARNET D'ENTRETIEN

BySun. MANUEL -B.Concept-D.Back MANUEL TECHNIQUE ET D'UTILISATION CARNET D'ENTRETIEN Page n 1 MANUEL - CARNET D'ENTRETIEN COPYRIGHT 2009 SARL www.bysun.fr Système solaire autovidangeable pour la production d'eau chaude sanitaire MANUEL TECHNIQUE ET D'UTILISATION Page n 2 SOMMAIRE Principe

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS

PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB-BLC /BEPC /B /FWS PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BPB : Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BLC : Préparateurs ecs indépendants Confort, capacité de à litres

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Contenu et but. 1. Domaine d application, état de la technique

Contenu et but. 1. Domaine d application, état de la technique Aide à l'application EN-3 Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter pour la conception, la mise en place, la transformation

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Chauffe-eau solaire Solar water-heater Sonnenboiler Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions qui, d'une part, font l'objet d'un suivi annuel des conditions de leur fabrication

Plus en détail

Vitodens 100-W. climat d innovation

Vitodens 100-W. climat d innovation climat d innovation Vitodens 100-W Chaudière murale gaz à condensation, type WB1C, à brûleur modulant MatriX cylindrique et échangeur de chaleur Inox-Radial pour un fonctionnement avec une ventouse ou

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

Les sous stations de transfert. Alain Heeren. Ing. de Projets

Les sous stations de transfert. Alain Heeren. Ing. de Projets Les sous stations de transfert Alain Heeren Ing. de Projets Les sous stations de transfert Sous stations de transfert indirect connectées au réseau de chaleur : Principe Dimensionnement adéquat d une sous

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

MADE IN GERMANY. Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Energie solaire Stations, régulateurs, capteurs, accessoires Service, logiciels

MADE IN GERMANY. Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Energie solaire Stations, régulateurs, capteurs, accessoires Service, logiciels Innovation + Qualité Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Energie solaire Stations, régulateurs, capteurs, accessoires Service, logiciels Gamme de produits Prix obtenus: NOMINE MADE IN GERMANY Energie

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie

Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie Les énergies renouvelables : un facteur de développement durable Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie Dans le contexte actuel de fluctuation des prix des énergies fossiles,

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite?

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? La consommation électrique du bloc traite représente 20 % en moyenne de la consommation énergétique totale d une exploitation laitière. Le tank

Plus en détail

POWERSUN OB3S. Préparateurs solaires d'eau chaude sanitaire. Powersun 250/350. Notice d'utilisation 300028018-001-01

POWERSUN OB3S. Préparateurs solaires d'eau chaude sanitaire. Powersun 250/350. Notice d'utilisation 300028018-001-01 POWERSUN OB3S FR Préparateurs solaires d'eau chaude sanitaire Powersun 50/350 Notice d'utilisation 30008018-001-01 Sommaire 1 Introduction.............................................................................3

Plus en détail

CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT

CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN HABITAT INDIVIDUEL CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT

Plus en détail

produit De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt

produit De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt produit Information sur les préparateurs d eau chaude sanitaire De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt Hygiène et propreté pour votre eau chaude sanitaire

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

SYSTEMES SOLAIRES COMBINES

SYSTEMES SOLAIRES COMBINES Documentation technique SYSTEMES SOLAIRES COMBINES CONDITIONS ET PROBLEMES A PRENDRE EN COMPTE POUR INTEGRER UN SYSTEME SOLAIRE COMBINE Commentaires La «task 26» a traité des SSC (Systèmes Solaires Combinés),

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

Installations Solaires Collectives Individualisées

Installations Solaires Collectives Individualisées Installations Solaires Collectives Individualisées Guide de rédaction du cahier des charges techniques de consultation à destinations du Maître d Ouvrage et Maître d Oeuvre Version Finale Décembre 2006

Plus en détail

BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000

BP/BL 150 à 500, B 650 à 1000 BP/BL à, B 6 à PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE SANITAIRE INDÉPENDANTS BP Préparateurs ecs indépendants Performance, capacité de à litres BL Préparateurs ecs indépendants, capacité de à litres B Préparateurs

Plus en détail

individuel (CESI): les points clés pour une installation de qualité

individuel (CESI): les points clés pour une installation de qualité pathologie Prévention Chauffe-eau solaire individuel (CESI): les points clés pour une installation de qualité Non polluant, le utilise l énergie gratuite du soleil pour chauffer, à moindre coût, l eau

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Instructions de montage DHP-AQ

Instructions de montage DHP-AQ Instructions de montage DHP-AQ VMGFD104 Le non respect des présentes instructions lors de l'installation et de la maintenance rend les dispositions de la garantie de Danfoss A/S en vigueur non contraignantes.

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES I/ PRINCIPE GENERAL Un chauffe-eau thermodynamique (CET) est un générateur thermodynamique

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE VILLE DE SANVIGNES-LES-MINES MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

Catalogue 04 2014 Stations solaires. Solutions pour le solaire thermique. Valable pour la France

Catalogue 04 2014 Stations solaires. Solutions pour le solaire thermique. Valable pour la France Catalogue 04 2014 Stations solaires Solutions pour le solaire thermique Valable pour la France Famille de produit SolarBloc Stations solaires Famille de produit SolarBloc midi Premium Les s PAW servent

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire individuel

Le chauffe-eau solaire individuel Guide Technique Le chauffe-eau solaire individuel ÉNERGIES RENOUVELABLES LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE : AUSSI PERFORMANT QU ÉCONOMIQUE Une énergie à votre service Un principe simple comme bonjour Chauffe-eau

Plus en détail

R-SUN Le toit canadien

R-SUN Le toit canadien SOLAIrE AÉrOTHErMIQUE Le toit canadien www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE Faire des d économies d énergie aujourd hui Avec 80 % de la consommation énergétique des ménages, le chauffage et la production

Plus en détail

Eau chaude sanitaire. par Patrice BRAUD Ingénieur ENSAIS (École nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg )

Eau chaude sanitaire. par Patrice BRAUD Ingénieur ENSAIS (École nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg ) Eau chaude sanitaire par Patrice BRAUD Ingénieur ENSAIS (École nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg ) 1. Bases de dimensionnement. Définition des besoins... B 9 190-2 1.1 Généralités...

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien Un service individuel adapté aux besoins Des installations durablement fiables grâce produisent les grands effets: des

Plus en détail

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? CHAUFFAGE choisissez intelligemment votre confort Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale AGENCE BRUXELLOISE DE L ÉNERGIE Le Centre Urbain asbl Chauffage

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail