Master of Science Theses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master of Science Theses"

Transcription

1 Master of Science Theses Land and water resources management Integrated pest management of Mediterranean fruit crops Mediterranean organic agriculture edited by Wanda Occhialini CIHEAM-IAMB Documentation Center July 2015

2 CONTENTS CONTENTS A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION... 7 INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE - JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION IRRIGATED AGRICULTURE SEPTEMBER SESSION

3 CONTENTS A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION IRRIGATED AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 115 LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT DECEMBER SESSION119 A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT - OCTOBER SESSION. 129 A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 144 LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT NOVEMBER SESSION148 A.Y INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JULY SESSION ORGANIC AGRICULTURE JULY SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 164 A.Y ORGANIC AGRICULTURE JULY SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JULY SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION

4 CONTENTS ORGANIC AGRICULTURE 183 A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT JUNE SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT JUNE SESSION ORGANIC AGRICULTURE JUNE SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT - OCTOBER SESSION. 197 ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT DECEMBER SESSION204 A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION. 205 ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION INTEGRATED PEST MANAGEMENT - OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION. 226 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION. 247 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION. 267 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION. 289 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION

5 CONTENTS A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 311 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 327 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 343 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 362 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION A.Y LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 382 INTEGRATED PEST MANAGEMENT OCTOBER SESSION ORGANIC AGRICULTURE OCTOBER SESSION LAND & WATER RESOURCES MANAGEMENT OCTOBER SESSION 394 A.Y INTEGRATED PEST MANAGEMENT JUNE SESSION ORGANIC AGRICULTURE JUNE SESSION ANALYTICAL INDEXES MASTER STUDENTS List of NAMES with COUNTRIES OF ORIGIN and THESES NUMBER

6 CONTENTS SCIENTIFIC TEAM List of SUPERVISORS, CO-SUPERVISORS, ADVISORS and CO-ADVISORS and THESES NUMBER

7 A.Y A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION 1. FAKHEUR Samet (Tunisia) Supervisor : N. Katerji Étude comparé des méthodes d'estimation de l'évapotranspiration potentielle en climat Méditerranéen du sud de l'italie (Région de Bari) p. Abstract : Connaître le degré de précision des formules les plus couramment utilisées dans la pratique pour l'estimation de l'évapotranspiration potentielle en région méditerranéenne du sud de l'italie (Rutigliano) est d'une importance notable pour une utilisation rationnelle des ressources hydriques. Notre étude propose de tester des formules de l'évapotranspiration potentielle à partir des références (évapotranspiration maximale du gazon, évaporation du bac classe "A") en se basant sur des mesures climatiques journalières effectuées à la station agroclimatique (ISA Bari) de Rutigliano, sur une période de trois années ( ). Les résultats obtenus montrent que: parmi les formules étudiées (Penman, Blaney et Criddle, Turc), la formule de Turc est celle qui donne les valeurs les plus proches de l'etp de référence. La formule de Penman est adapte aux caractéristiques du climat local sous réserve qu'une révision des relations empiriques utilisées dans l'estimation des différents termes qui la compose soit réalisée pour tenir compte des conditions locales. Les mesures du bac classe "A" sont un moyen intéressant pour estimer l'évapotranspiration du moment ou on applique a ces mesures un coefficient déduit de l'étude d'allen et Pruitt (1990). Enfin, et compte tenu que l'évapotranspiration est avant tout un phénomène énergétique, on a cherché une approche du type de Priestley et Taylor à partir du rayonnement net mesuré et de la durée d'insolation. Cette approche s'est révélée intéressante dans la mesure où elle conduit à des résultats satisfaisants et qu'elle utilise des paramètres météorologiques moins nombreux. 2. NEJIB Bouzid (Tunisia) Supervisor : N. Katerji Fonctionnement hydrique et production de la fève (Vicia faba L.) en relation avec la salinité de l'eau d'irrigation p. Abstract : Cette expérience réalisée sur une culture de fève et en présence de deux types de sol a permis d'étudier les effets de la salinité de l'eau d'irrigation sur le fonctionnement hydrique, la croissance et le rendement de la plante. Les trois critères d'étude du fonctionnement hydrique se sont révélés sensibles à la salinité de l'eau d'irrigation: le potentiel hydrique de base 7

8 A.Y diminue, la résistance stomatique et la température radiative foliaire augmentent. Le critère le plus sensible et le plus simple à déterminer est cependant le potentiel de base. La croissance normale de la plante est compromise et son rendement s'est réduit en conditions de salinité de l'eau d'irrigation. Tous les effets observés sont plus intenses sur le sol limoneuxargileux comparé à celui limoneux-sableux. 3. EL-SAYED MAHROUS Samira (Egypt) Supervisor: J. W. van Hoorn Lysimeter experiments with saline water: salt balance and salt movement p. Abstract : This investigation was undertaken to study salt balance and movement in soils. The experiment was conducted in drainable lysimeters in silt loam and silty loam soil; broad bean was used as an indicator plant under irrigation with saline water of 4 and 8 ds/m for the first soil and 2,4 ds/m for the second one beside a control treatment irrigated with fresh water (0.9 ds/m). The conclusions which may be drawn from the results could be summarized as follows: the salt accumulation depends on the salt concentration of the irrigation water and the leaching fraction; it becomes less pronounced and even decreases when the leaching fraction increase. The highest salt concentration in the soil profile gradually changes towards greater depth, showing the highest value in the bottom layers. Comparison between the measured increase in salt concentration of the soil water after irrigation and the values calculated from the difference between input from irrigation water and output from drainage water, suggests an exchange of sodium against calcium at the soil complex and precipitation of calcium carbonate. 4. KADRIBASIC Muriz (Yugoslavia) Supervisor: A. Castorani Equivalent pipeline methodology in computation of water hammer. Effects in branched irrigation network. Analysis and possibilities. 2 vol p. + annexes Abstract : The feasibility of unsteady flow effects computations in branched water supply schemes applying equivalency methods in the goal of the thesis. The idea of the research work is to establish the range of error when computing extreme values of pressure due to water hammer in equivalent pipeline related to the original scheme. The equivalency method refers to substitution of the branched network by an equivalent pipeline. The method of Virtual Piezometric Heads is used for solution of water hammer. Three equivalency criterions applied in the work considered kinetic energy, elastic potential energy and frictional head losses. Performed analysis treated three types of water supply schemes (w.s.s.1,2,3). Schemes of type 1 are typical irrigation schemes with hydrants as a final point. In schemes of type 2 and 3 hydrants were replaced with reservoirs of infinite volume. Analysis of the 8

9 A.Y simulated data for w.s.s.1 showed that in general the differences in pressures computed in real scheme and equivalent pipelines are in the limits of +-2 m. Safety level attained when applying equivalency criterions for protective device design is quite high, and can be used for that purpose. Analysis proved that the equivalency methodology can be satisfactorily applied for air chamber design in w.s.s.2, application of the equivalency methodology enables, when w.s.s.3 are considered, valve closure time computation in relation to pressure variation, and can be used for feasibility study design. 5. KOSSONOU Yao (Yvory Coast) Supervisor : V. A. Copertino Analyse régionale des basses d écoulement p. eaux à travers la courbe de durée Abstract : This study is based on the idea that a long term runoff on a area can be considered as more dependent on the physical and climatic characteristics of the catchement area than on the quantity of precipitations, and that low flow rate extracted from data could be related statistically to these characteristics to generate low flow forecasting formulas at unguaged sites. The aim of this study is to enable engineers to draw the flow duration curve when hydrological data are missing, relying only upon physical and climatic characteristics of the catchment area for the design of hydraulic works (operational discharge determination) and for water resource management: The application to Apulia provided satisfactory results and, contrary to the conclusions of the Institute of hydrology Wallingford, showed that the catchment area is the major parameter for arid and semiarid regions. 6. KOFFI Germain Akoubia (Yvory Coast) Supervisor : G. Grittani Évaluation economique à posteriori du réseau d'irrigation du projet Sinni- Salento p. Abstract : Cette étude s'est intéressée à l'évaluation économique à posteriori du réseau d'irrigation du projet Sinni-Salento en utilisant la technique de l'analyse avantage-cout référée à Bergman et Boussard. Apres avoir explicitement défini les paramètres essentiels qui interviennent dans ce genre d'étude nous avons choisi comme indicateurs de rentabilité la valeur actuelle nette (V.A.N.), le rapport avantage-cout actualisé (R.A.C.A.) et le taux interne de rentabilité (T.I.R.). Selon les hypothèses de calcul que nous avons élaborées le projet Sinni, du point de vue de l'irrigation, comporte des problèmes très sérieux qui peuvent compromettre la rentabilité économique envisagée lors de sa conception. Les plus importantes sont : la programmation des investissements publics ; la durée des investissements publics. Mais, il est clair qu'un projet aussi complexe et a buts multiples (irrigation, industrie, potable) comme celui-ci doit être considéré dans son ensemble a fin de ne pas faire de jugement assez déplacé. 9

10 A.Y SAAD ABBASS Mohamed (Egypt) Supervisor: A. Caliandro Residual effect of irrigation regimes and water quality on soil fertility and wheat yield p. Abstract : This investigation was directed to an evaluation of soil productivity and grain yield production with respect to the residual accumulated salts in a soil subject to continuous irrigation with variable irrigation regimes and saline water of EC value 5 ds/m for three successive season ( ) growing maize-sunflower-maize. The data obtained demonstrated the possibility of using lower water quality in irrigation for summer crops in semiarid region. The autumn precipitation showed its high efficiency in leaching the accumulated salts. For the use of such water for irrigation to the successful, crops should be selected in view of the salt content in irrigation water. Moreover, the irrigation requirement should be determined very carefully, abundant irrigation volumes could lead to a greater salt accumulation rather than its removal. 8. MILETIC Predrag (Yugoslavia) Supervisor: C. De Marzo Landsat thematic mapper data application for agricultural resources surveying in Mediterranean region p. Abstract : Satellite remote sensing has been employed for almost two decades in agricultural resources inventory management and monitoring, especially in the areas of the word were extensive agriculture production is practiced. In the case of Mediterranean regions, which are specific in many ways compared to other parts of the word, special methods are needed to extract information from the remotely sensed images. Landsat TM data were used for large area vegetation cover mapping. The extensive remotely sensed data set was abridged using an appropriate transformation-tasseled cap TM transforkeeping 95 of data variation in the reduced data set. A method for discrimination of land cover types was designed, profiting as much as possible of the multitemporal character of the available satellite images. The resulting thematic map was compared with the actual vegetation development cycle superimposing hit over the multidate images of the study area. The map was also confronted with the information obtained by the work previously carried out in the region. Finally, the general land cover distribution pattern was checked during the field work. The direct application on a test site in Puglia has demonstrated that land cover mapping by means of satellite digital imagery processing proved to be a powerful and useful tool both from the classification precision and time consumption point of view. This verification proved that the applied classification procedure suggested in the thesis achieved a high degree of cover type discrimination on lands which can hardly the classified with other methods. These land cover types are mainly olives and almonds and to a lower degree vineyards which in earlier works had been confused among themselves. 10

11 A.Y MELANO Carlos Alberto (Argentina) Supervisor: A. F. Piccinni Open-channel irrigation networks p. Abstract : A proper administration of water resources requires adequate knowledge of water management modalities. When considering open-channel networks, it is difficult to precise the system's answer to the operation of regulation structures. Predicting the evolution of flow parameters renders it possible a non-casual but controlled management of the scheme, thus preserving such an absolutely vital resource as water. To this purpose, a FORTRAN language computer program was developed to simulate the hydraulical behaviour of an elementary (three-branched) network due to manoeuvres of control structures (such as dates).because of its simple mathematical formulation an explicit finite difference scheme was used to solve Saint-Venant's non linear partial differential equations ruling unsteady flow in open channels. Particular attention was drawn to nodal resolution, i.e. definition of flow parameters (mainly water stages and discharges) in the junction. Five application cases were studied: three of them concerning operation of sluice gates at the downstream terminal sections, and the other two including automatic downstream constant-level gates (of "AVIO" or "AVIS" type). 9bis YANLING Zhao (China) Supervisor: A. Petrillo Planning and management of water resources p. Abstract: In this paper, the planning and management of complex water resources are studied and a simulation model is presented. The model can be used to both independent and dependent management systems. The model has been thoroughly examined by applying model are quite close to reality. In the appendix book, the model and its application to three water resource systems of southern Italy are reported. 9ter UJER Ajami Mohamed (Somalia) Supervisor: S. Troisi Metodologie di valutazione dell infiltrazione verticale mediante lisimetri p. Abstract: L obiettivo di questo lavoro è di effettuare una raccolta di metodologie sperimentali più idonee alla ricerca in corso e di effettuare un collegamento con studi di qualità e agronomici in corso sulla stazione lisimetrica. 11

12 A.Y INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION 10. OUERTANI Riadh (Tunisia) Supervisor : G. P. Martelli Caractérisation d'un virus parasphérique isolé par voie mécanique de vignes tunisiennes p. Abstract : A partir de vigne d'origine tunisienne, un virus parasphérique a été isolé par voie mécanique. Le virus, bien qu'il n'ait montré aucune rélation sérologique avec 17 nepovirus, il porte les majeures propriétés de ce groupe. En effet, il infecte plusieurs hôtes expérimentaux en induisant surtout des lésions locales et des taches annulaires. Ses proprietés "in vitro" sont: (a) température d'inactivation : 65 deg C, (b) dilution limite : 10E2, (c) longévité "in vitro": 4 à 5 jours. Les préparations du virus purifié sont constituées de particules isométriques à contour hexagonal et de diamètre de l'ordre de 30 nm. Les particules constituent 3 composantes T, M et B contenant 0,35 et 42 d'rna. Suite à la centrifugation a l'équilibre dans un gradient de chlorure de césium (CsCL) les composants précipitent. Les densités de flottaison du (M) et (B) sont respectivement 1.45 et 1.49 g/ml. La composante (M) n'est pas infectieuse. Deux RNA monocaténaires ayant des poids moléculaires de l'ordre de E6 (RNA-2) et E6 (RNA-1) déterminés sous des conditions partiellement dénaturantes, ont été extraits. La capside protéique contient un seul polypeptide de poids moleculaire d'environ d. Les deux protéines capsidales du GTRV et du GFLV ont montré une différence de poids de l'ordre 3000 d. Toutefois, ce deux virus ont apparemment une même densité de la composante (B) et un même poids moléculaire de l'rna OUERFELLI Ridha (Tunisia) Supervisor : G. P. Martelli Relation entre closterovirus et tissue de vigne en fonction de leur détection p. Abstract : Des variétés de vigne indexées positivement pour l'enroulement foliaire et/ou le bois strié sur un indicateur Européen (Mission) et sur d'autres Américains ou hybrides, sont utilisées dans notre travail. La comparaison entre les méthodes de détection des closterovirus, à savoir la micropurification à partir des feuilles ou du phloeme, l'elisa et l'extraction des dsrna, nous a permis de ressortir l'efficacité d'utilisation du tissu corticale de vigne. En effet la micropurification a partir des feuilles ne permet la détection des closterovirus que dans 6% des cas de vigne malade d'origine Américaine ou hybride. Alors qu'à partir du phloeme on peut détecter la présence des mêmes virus chez les mêmes variétés avec un taux d'efficacité de 67%. Il existe une corrélation assez consistante entre les maladies, d'enroulement foliaire et du bois strié et la détection des bandes de dsrna de poids moleculaire élevé, non présente chez les varieties de vigne saine. La dominance du GLRVIII chez nos échantillons de vigne enroulées ou atteintes de bois strié est corrélée avec 12

13 A.Y l'abondance des bandes de dsrna de poids moléculaire de l'ordre de 11 millions de dalton. 13

14 A.Y A.Y IRRIGATED AGRICULTURE JULY SESSION 12. EL MOUJABBER Maroun (Lebanon) Supervisor : N. Katerji Étude et modélisation de l'évapotranspiration: cas particulier de la référence gazon p. Abstract : Les analyses théoriques de Monteith et Perrier en introduisant les notions de résistances aérodynamique et du couvert, fournissent les outils nécessaires au calcul de l'évapotranspiration en général et le gazon en particulier à partir d'une approche du type analytique. De ces analyses découlent deux modèles : le premier proposé par Allen et al. (1989) suppose que la résistance du couvert est constante au cours du temps est fonction uniquement de l'indice foliaire. Le deuxième proposé par Katerji et Perrier (1983) admet que la résistance du couvert est variable. Pour rendre compte de cette variabilité ces auteurs soulignent la nécessité de modéliser cette résistance en relation avec les facteurs du milieu. Dans le cadre de cette étude réalisée à l'institut expérimental Agronomique de Bari à Rutigliano, les valeurs de l'évapotranspiration calculées par ces deux modèles ont été confrontées à différentes échelles du temps à celles mesurées par une évapotranspiromètre pesable. Nous avons observé que le modèle de Allen et al. (1989) sous-estime les valeurs mesurées de l'évapotranspiration alors que le modèle de Katerji et Perrier (1983) conduit à des valeurs proches de cel-ci. L'analyse à montré également que la manque de performance du modèle de Allen et al. (1989) est due essentiellement à l'introduction d'une résistance du couvert constante dans ce modèle. 13. JOVANOVIĆ Nebojsa (Yugoslavia) Supervisor: N. Katerji Estimation and analysis of evapotranspiration of a soybean crop p. Abstract : On the basis of measurements carried out in a Mediterranean region in Southern Italy (Rutigliano, Bari, 1990), actual evapotranspiration (ET) was estimated from a soybean crop during 3 cycles of soil desiccation and wetting up. The comparison between ET values obtained by direct method (a couple of floating evapotranspirometers) and two indirect methods (Bowen ratio and simplified aerodynamic methods) is carried out in order to point out simple and precise ET measuring methods to be applied in field conditions. The results show a good agreement between direct and indirect ET estimation in good water supply conditions. Evapotranspirometers overestimated ET during soil desiccation periods. Error analysis shows that Bowen ratio method is more 14

15 A.Y precise than simplified aerodynamic method. We also compare and test the sensitiveness of several crop water stress indicators (manual and automatic) in order to suggest valid and rapid criteria which could be applied to schedule irrigation on farm level. Both criteria related to plant water status (leaf water potential, stomatal resistance, canopy radiative temperature, sensible heat flux-net radiation ratio, relative evapotranspiration) and criterion related to soil water conditions (soil water content) have shown to be sensitive to crop water stress. Among the other indicators, predawn leaf water potential appears the most sensitive and easily determined. 14. STRICEVIC Ruzica (Yugoslavia) Supervisor: M. E. Venezian Ecophysiological indicators of sweet sorghum water status as criteria for irrigation scheduling p. Abstract : Sweet sorghum is a new plant in Mediterranean area and it still needs to gain its ground in traditional agriculture. Many agrotechnical problems haven't been solved so far. One of them and certainly a crucial one, is the crop water requirement and the irrigation scheduling in order to obtain optimal yield. The aim of this thesis was to test some sensitive and simple ecophysiological indicators of the water status of sweet sorghum, grown in an area of potential cultivation, for them to be used to optimize irrigation management for higher yield and better water use efficiency. The comparison among measured indicators, relative water content of leaf tissue, leaf water potential, stomatal conductance and parameters based on canopy radiative temperature shows that all of them are sensitive to the soil water shortage. Taking into consideration not only sensitivity to drought but also the practical applicability, we can refer, to the leaf water potential and stomatal conductance as the most suitable parameters of sweet sorghum water status to be used for irrigation scheduling. Analysis of growth pattern was carried out well watered conditions and under temporary droughts of the same degree. We observed great recovery capacity in different growth stages when sweet sorghum was re-watered. It is a droughts resistant plants, with very high water use efficiency either in well watered or dry land conditions, consuming around 170 Kg of water to produce 1 Kg of stalk dry matter. 15. BOUMHIDI Mohammed (Morocco) Supervisor: G. Grittani Evaluation économique a posteriori des projets d irrigation, cas d application : projet d irrigation de Tara a Taranto p. Abstract : Nous avons dans ce travail abordé l'évaluation a posteriori du projet d'irrigation de Tara dans la province de Taranto en Italie, par l'utilisation de la méthodologie monétaire macroéstimative et particulièrement sa téchnique cout-avantage. Nous avons dans une première partie mis en exergue les objectifs recherchés, la méthodologie employée et le choix des différents 15

16 A.Y paramètres nécessaires à son utilisation. Dans la dernière partie, on a appliqué la dite méthodologie au cas concret du projet de Tara, et le travail se termine par les critiques, tant des résultats obtenus que de la méthodologie employée. 16. ABDEL-GHAFAR NASSAR Aatef (Egypt) Supervisor: A. Hamdy Saline irrigation practices and management: modes of water application and leaching p. Abstract : Wheat is semitolerant plant to salinity but continuous irrigation with relatively high salty water (9 ds/m) imposed its negative effect on the grain yield production by provoking a notable reduction as compared with the treatment when irrigation was permanently practiced with fresh water. The cyclic use of low and high salinity water resulted not only in improving the grain yield production but also in reducing the total salt load and thus preventing the soil from becoming too saline. 17. ZHOU Rong (China) Supervisor: A. Hamdy N fertigation: vegetable crops p. Abstract : A trial was carried out in the greenhouse to find how the fertigation frequency and N rate influence crop yield, dry weight production, nutrients uptake as well as N use efficiency. The conclusions are: N rate significantly influences crop yield and dry matter production. N rate of 140 Kg/ha or more didn't show significant increase of crop yield with respect to 70 Kg/ha. Under prevailing conditions, 70 Kg/ha of N level could be recommended; fertigation frequency significantly influenced fruits yield and dry weight production. In general, short intervals are more favourable than long ones; in general, P.K uptake increased with increments of N rate; fertigation with a rate of 70 Kg/ha and a frequency of permanent could lead to high N use efficiency and could be recommended. 18. HASNAOUI Jalel (Tunisia) [*] Supervisor : not available Étude du bilan des sels et des propriétés chimiques du sol sous différents régimes d irrigation avec des eaux saumâtres p. Abstract : L'experience a été conduite dans des lysimètres à drainage en présence de deux types de sols. Le blé a été choisi comme plante indicatrice sous deux régimes d'irrigation avec trois niveaux de salinitè de l'eau. La salinité du sol a été évaluée à l'aide de trois méthodes différentes : la méthode [*] not available 16

17 A.Y du bilan des sels ; échantillonage de l'eau du sol ; le calcul de la distribution des sels par une methode numerique selon un modèle simple. En conclusion on peut dire que ces méthodes simples peuvent être utilisées pour estimer et prévoir le niveau moyen approximative de salinité du sol sous différents régimes de lessivage au champ. Pour le blé on peut réduire les apports d'eau lors de la période de croissance et retarder le lessivage jusqu'au moment où il y a d'avantage d'eau disponible. 19. BELKHIRI Farouk Eddine (Algeria) Supervisor : N. Katerji Influence de la salinité de l eau et de la dose d irrigation sur le fonctionnement hydrique et la producrion du blé p. Abstract : Cette étude a permis d'étudier le fonctionnement hydrique, la croissance et le rendement du blé cultivé sur deux types de sols, irrigué selon deux régimes d'irrigation et soumis à trois niveaux de salinité de l'eau d'irrigation. On a pu observer qu'en analysant les critères liés au fonctionnement hydrique de la plante, les différences existent toujours entre le témoin et le traitement soumis à un niveau de salinité élevé est à un régime d'irrigation restreint. Quant à la croissance, l'analyse de ce critère a montré des différences appréciables entre les traitements des deux sols et au niveau de chaque sol. Concernant le rendement, la nouveauté a été de trouver que sur le sol argilo-limoneux, une chute en rendement (paille et grain) de 4% alors qu'en comparaison avec le même traitement du sol limono-sableaux, elle a été de 10% et cela pour les traitements les plus défavorisés. 20. BOUNADI Mohamed (Morocco) Supervisor : A. Petrillo Étude expérimentale sur la stabilité de la dalle de protection du bassin de dissipation à ressaut p. Abstract : Aprés l'examen des paramètres qui influencent les pulsations de pressions sous le ressaut hydraulique, on présente les résultats d'une enquête expérimentale dédié à l'examen des conditions de stabilité des dalles de revêtement de fond des bassins de dissipation à ressaut de Bidone. Ces résultats mettent en évidence la dépendance des conditions de stabilité de certains indices individualisés au niveau de l'analyse dimensionnelle du phénomène, et montre la nécessité d'expérimentations supplémentaires pour évaluer les effets combinés des conditions cinématiques du courant incident, de la structure de turbulence dans le ressaut et des caractéristiques géométriques des dalles sur la stabilité complexive de l'ouvrage. 21. HEDHILI Kamel (Tunisia) Supervisor : C. Constantinidis 17

18 A.Y Evaluation comparative de la performance hydraulique d asperseurs de differentes grandeurs p. Abstract : Les pertes d'eau par évaporation du jet dépendent des facteurs climatiques et des conditions de fonctionnement. Les grands espacements réduisent considérablement l'efficience d'application et l'uniformité de distribution. D'après le travail expérimental qui a été mené dans les mêmes conditions, dans chaque essai et pour chaque degré de pulvérisation du jet (R/P), on a observé que tant l'efficience d'application (Ea) que l'uniformité de distribution (Uc) diminuaient lorsque l'espacement entre les asperseurs augmentait. Il est évident que les pertes par évaporation directe du jet sont dues à la majeure longueur de celui-ci. L'interprétation des données nous révèle que dans les cas de grands espacements, par installation des asperseurs plus grands, les pertes d'eau par évaporation directe du jet ont été supérieures à 100%, par rapport à celles des premiers cas. Pratiquement les même différences ont été observées entre l'espacement des asperseurs et l'efficience de distribution, ce qui a été confirmé par l'analyse de Dan. Les differences susdites, vérifiées par l'analyse statistique (analyse factorielle) se sont avérées significatives à 1% et 1 pour dix mille. Du point de vue technique et agronomique nous affirmons que les asperseurs petits et moyens s'adoptent au système collectif sous pression de distribution de l'eau avec fonctionnement au tour d'eau ou à la demande. 22. EL-KELLOUTI Mostafa (Morocco) Supervisor : L. S. Pereira Analyse de certains indicateurs de performances des systèmes d'irrigation de la région des Pouilles (Italie) p. Abstract : L'insuffisance du financement et l'échec de plusieurs projects d'irrigation rendent impérative l'évaluation de ces projects dans le but de leur réhabilitation. L'évaluation de la performance des systèmes d'irrigation est poséee mettant en évidence les facteurs limites du succès de ces systèmes. Ce travail illustre une méthodologie qui consiste à définir certains indicateurs d'évaluation en se basant sur les caractéristiques des systèmes d'irrigation de la région des Pouilles en Italie. A travers le modèle statistique de la régression linéaire, on aboutit à un choix d'indicateurs adaptés pour mesurer la performance des systèmes d'irrigation. 23. EL-MADANI Mohammed (Morocco) Supervisor : M. Ait Kadi Optimisation des réseaux ramifiés de distribution d'eau sous pression dans le cas de plusieurs régimes de débits p. Abstract : Le calcul des réseaux collectifs sous pression consiste essentiellement en la détermination du tracé ainsi que le dimensionnement du réseau. Il existe de nombreuses solutions satisfaisant aux contraintes techniques, mais il convient de chercher la solution optimale. Initialement on 18

19 A.Y optimise le dimensionnement du réseau tout en considérant que le tracé est une donnée, par la suite on approche l'optimisation simultanée du tracé et du dimensionnement. Mais toutes ces méthodes n'ont considéré qu'un seul régime du débit, ce qui n'est pas conforme à la réalité ; en effet aussi bien la simulation que l'enregistrement de débits ont montré que les réseaux fonctionnent à plusieurs régimes de débits. Donc rien n'assure que la considération d'un seul régime de débit conduit au système le plus performant en terme hydraulique, est économique. Ait Kadi et al., ont proposé un modèle dit, MAK3, qui optimise des réseaux collectifs sous pression pour plusieurs régimes de débits, il s'agit d'une extension de la méthode itérative discontinue de Labaye, Y. Dans le cadre du présent travail, on développe un logiciel qui met en oeuvre le modéle MAK RAJCIC Veroslav (Yugoslavia) Supervisor: A. Castorani Experimental research of valve closure laws in irrigation systems p. Abstract : This work gives a contribution to better comprehension of a gate valve closure law pointing out the significance of its variation in accordance with the characteristics of a particular system where the valve is installed. Precise laboratory test of a gate valve is necessary at valve full open (due to closure law expression) as well as at so-called effective valve positions in last cca 15 of closure time. Other measurements at intermediate positions are needed only for attain a continuous experimental curve. Its good approximation was found in polynomial function of high order obtained by standard program packages. Mathematical expression of this law was a base for the numerical prevision of surges in the real system applying the referent system model. The model is based upon the computer program of virtual piezometric heads disregarding the effects of transmission and reflection at the system junctions and bifurcations. Calculated surges confrontation with measured one indicates their rather good concordance. Most influential parameters causing herein before discrepancy are submitted and commented. 25. BELAID Adel (Tunisia) Supervisor : N. Ficco Évaluation au champs de l'irrigation par sillons par deux modalités d'application: continue et par vagues p. Abstract : La modernisation des méthodes d'irrigation de surface est une mesure d'importance capitale dans le contexte du développement des technologies de la production agricole. Elle exige le maximum d'efficience d'utilisation de l'eau, de la main d'oeuvre et du capital. Le travail réalisé sur l'irrigation par vagues a permis d'étudier la technique du cut-back afin de rendre possible le contrôle du ruissellement, d'évaluer la performance de cette nouvelle technique et de la comparer à celle de l'irrigation continue. L'utilisation d'un modèle de simulation nous a permis de comparer trois 19

20 A.Y techniques de gestion. Les résultats obtenus ont montré que : la qualité de l'irrigation s'est révélée très sensible à la technique du cut-back ; la durée des cycles durant la phase de post avancement devrait être comprise entre 70 et 80% du temps nécessaire au front d'avancement pour atteindre l'extrémité aval du sillon ; la différence entre les deux techniques proposées par l'usda- SCS (1986) est pratiquement nulle et le nombre optimal de cycles est de 3 à 5. INTEGRATED PEST MANAGEMENT JULY SESSION 26. ASLAOUI Ezzedine (Tunisia) [*] Supervisor : not available Production, caractérisation et emploi d'anticorps monoclonaux spécifiques du virus A de la vigne (GVA) p. Abstract : Une fusion entre les cellules myèlomateuses SP20Ag14, et les cellules spléniques de souris Balb/c immunisée contre l'isolat PA3 de GVA maintenu sur Nicotiana benthamiana, a été réussie, et quatre lignées d'hybridomes stables, produisant des anticorps monoclonaux contre ce virus ont été obtenues. Les quatre antisérums monoclonaux ainsi produits ont été caractérisé par ELISA et par microscopie électronique, et comparés à l'antisérum polyclonal. Alors que trois lignes (B9, C6 et D11), des quatre produites, sont caractéristiques pour des cryptotopes, une seule ligne (F5) correspond à un épitope situé sur la surface externe de la protéine virale. Chacun des antisérums monoclonaux à reconnu les six isolats de GVA transmissibles mécaniquement, ce qui permet de penser que ce virus à une faible variabilité sérologique. De même, ce résultat indique la possibilité d'employer ces antisérums pour les dépistages du GVA à grande échelle. Différents procédés ELISA ont été essayées pour un meilleur diagnostic sur la vigne. Parmi ceux-ci le meilleur est celui employant l'antisérum polyclonal pour la sensibilisation des puits (coating). La reconnaissance du virus est ensuite assurée par les anticorps conjugués à la phosphatase alcaline de la ligne F LUPO Rossella (Italy) Supervisor: G. P. Martelli Studies on grapevine fleck virus and its diagnosis p. Abstract : Agrobacterium rhizogenes has been applied to grapevine to obtain "transformed" roots to be in vitro cultured as source of grapevine fleck virus (GFkV). Transformation techniques have been applied also to grapevine virus [*] not available 20

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000 FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE Norme 8861-2000 NORME FIA CONCERNANT LA PERFORMANCE DES DISPOSITIFS D'ABSORPTION D'ÉNERGIE À L'INTÉRIEUR DES BARRIÈRES DE PNEUS DE FORMULE UN Ce cahier des charges

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

Revision of hen1317-5: Technical improvements

Revision of hen1317-5: Technical improvements Revision of hen1317-5: Technical improvements Luca Felappi Franz M. Müller Project Leader Road Safety Consultant AC&CS-CRM Group GDTech S.A., Liège Science Park, rue des Chasseurs-Ardennais, 7, B-4031

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-23 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application;

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; DEVANT l Office, le 23 juin 2011. ORDONNANCE XG-C568-09-2011 RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande présentée

Plus en détail

Improvment of the productivity of water. in sprinkler irrigated perimeters

Improvment of the productivity of water. in sprinkler irrigated perimeters B e s t C I H E A M M a s t e r T h e s i s 2 0 0 7 Improvment of the productivity of water in sprinkler irrigated perimeters A h m e d S k h i r i ( T u n i s i a ) C I H E A M - M A I o f Z a r a g o

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations Règlement sur les renseignements à inclure dans les notes de crédit et les notes de débit (TPS/ TVH) SOR/91-44

Plus en détail

ANTICOSTI SEPT-ÎLES / SEVEN ISLANDS. Sept-Îles / Seven Islands. Gaspé. Îles-de-la-Madeleine / Magdalen Islands

ANTICOSTI SEPT-ÎLES / SEVEN ISLANDS. Sept-Îles / Seven Islands. Gaspé. Îles-de-la-Madeleine / Magdalen Islands Annexe 1. Zones de gestion de la pêche à la crevette dans l estuaire et le golfe du Saint- Laurent. Appendix 1. Shrimp fishery management areas of the Estuary and Gulf of St. Lawrence. ESTUAIRE / ESTUARY

Plus en détail

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Calculation of Interest Regulations Règlement sur le calcul des intérêts SOR/87-631 DORS/87-631 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published by the Minister

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES

ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES TECHNIQUES PAR

Plus en détail

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE TECHNICAL BULLETIN - VERSION 1.0 Document reference: NWM-CUSTOM-PRS_TB_ML_1-0 Distribution date: July 21 st, 2010 2010 L-ACOUSTICS.

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES ETUDE N 06-1015/1A SYNTHESE / EXTENDED ABSTRACT FRANÇAIS / ENGLISH SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES DANS LE CONTEXTE DES SITES POLLUÉS MONITORING OF GROUNDWATER AT CONTAMINATED SITES août 2008 C. ROLLIN,

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014)

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014) C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28 THE CONSUMER PROTECTION AMENDMENT ACT (CONTRACTS FOR DISTANCE COMMUNICATION SERVICES) LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (CONTRATS DE SERVICES DE

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

sur le réseau de distribution

sur le réseau de distribution EDF-R&D Département MIRE et Département EFESE 1, avenue du Général de Gaulle 92141 Clamart Impact qualité du site photovoltaïque "Association Soleil Marguerite" sur le réseau de distribution Responsable

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

BILL 203 PROJET DE LOI 203

BILL 203 PROJET DE LOI 203 Bill 203 Private Member's Bill Projet de loi 203 Projet de loi d'un député 4 th Session, 40 th Legislature, Manitoba, 63 Elizabeth II, 2014 4 e session, 40 e législature, Manitoba, 63 Elizabeth II, 2014

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY Université de XY University of XY Faculté XY Faculty of XY Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil d'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DES PARCS, MILIEUX NATURELS ET ESPACES VERTS PARKS, NATURAL HABITATS AND GREEN SPACES MASTER PLAN

PLAN DIRECTEUR DES PARCS, MILIEUX NATURELS ET ESPACES VERTS PARKS, NATURAL HABITATS AND GREEN SPACES MASTER PLAN PLAN DIRECTEUR DES PARCS, MILIEUX NATURELS ET ESPACES VERTS PARKS, NATURAL HABITATS AND GREEN SPACES MASTER PLAN Présentation publique du jeudi 10 septembre, 2009 Public presentation of Thursday, September

Plus en détail

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

950-1-IPG-026. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Scope 1 2. Portée. 3. Issue 2 3. Sujet

950-1-IPG-026. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Scope 1 2. Portée. 3. Issue 2 3. Sujet 950-1-IPG-026 Fire Protection Systems in Primary Grain Elevators Part III, Canada Labour Code Les réseaux de protection contre l'incendie dans les élévateurs à grain primaires Partie II, Code canadien

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

Monitor LRD. Table des matières

Monitor LRD. Table des matières Folio :1/6 Table des matières 1.Installation du logiciel... 3 2.Utilisation du logiciel... 3 2.1.Description de la fenêtre de commande... 3 2.1.1.Réglage des paramètres de communication... 4 2.1.2.Boutons

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT Pursuant to the provisions of the Area Development Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed regulations for the orderly development of part

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Postal Imports Remission Order. Décret de remise visant les importations par la poste CONSOLIDATION CODIFICATION

Postal Imports Remission Order. Décret de remise visant les importations par la poste CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Postal Imports Remission Order Décret de remise visant les importations par la poste SI/85-181 TR/85-181 Current to September 27, 2015 À jour au 27 septembre 2015 Published

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD. Telecontrol equipment and systems

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD. Telecontrol equipment and systems NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD CEI IEC 870-3 Première édition First edition 1989-03 Matériels et systèmes de téléconduite Troisième partie: Interfaces (caractéristiques électriques) Telecontrol

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus

Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus W westwood design Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus ! WARNING: FALL HAZARD TO PREVENT DEATH OR SERIOUS INJURY, ALWAYS

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 Sur pied des nouveaux articles 365, paragraphe 4 (NCTS) et 455bis, paragraphe 4 (NCTS-TIR) du Code Communautaire d'application 1, le principal obligé doit

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Photoactivatable Probes for Protein Labeling

Photoactivatable Probes for Protein Labeling Photoactivatable Probes for Protein Labeling THÈSE N O 4660 (2010) PRÉSENTÉE LE 26 MARS 2010 À LA FACULTÉ SCIENCES DE BASE LABORATOIRE D'INGÉNIERIE DES PROTÉINES PROGRAMME DOCTORAL EN CHIMIE ET GÉNIE CHIMIQUE

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

Ships Elevator Regulations. Règlement sur les ascenseurs de navires CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 1482 C.R.C., ch. 1482

Ships Elevator Regulations. Règlement sur les ascenseurs de navires CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 1482 C.R.C., ch. 1482 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Ships Elevator Regulations Règlement sur les ascenseurs de navires C.R.C., c. 1482 C.R.C., ch. 1482 Current to September 10, 2015 À jour au 10 septembre 2015 Last amended

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb, Nadjia Benblidia, Omar Boussaid. 14 Juin 2013

Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb, Nadjia Benblidia, Omar Boussaid. 14 Juin 2013 Cube de textes et opérateur d'agrégation basé sur un modèle vectoriel adapté Text Cube Model and aggregation operator based on an adapted vector space model Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb,

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000 03/2013 Mod: WOKI-60IP/TR Production code: DTWIC 6000 ENCASTRABLE INDUCTION DROP IN INDUCTION 11/2011 TECHNICAL FEATURES DOCUMENTATION S.A.V. Notice d utilisation : FX00326-A Guide d intervention : ---

Plus en détail

Folio Case User s Guide

Folio Case User s Guide Fujitsu America, Inc. Folio Case User s Guide I N S T R U C T I O N S This Folio Case is a stylish, lightweight case for protecting your Tablet PC. Elastic Strap Pen Holder Card Holders/ Easel Stops Figure

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations Règlement sur la forme des actes relatifs à certaines successions de bénéficiaires

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail