Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac"

Transcription

1 Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem Cette notice explicite les modalités de prise en compte d Heliopacsystem dans la réglementation thermique 2012 en application du Titre V Heliopacsystem conformément à l arrêté du 31 janvier Présentation Heliopacsystem Usages Précautions préalables lors de la saisie du bâtiment Détermination de la consommation réglementaire en énergie primaire liée à l ECS A l aide d un logiciel de calcul réglementaire intégrant le titre V Heliopacsystem Si votre logiciel de calcul réglementaire n intègre pas le titre V Heliopacsystem : procédure par post-traitement... 8 Heliopac BP rue de l Epidème Tourcoing Tel. : Fax : Courriel :

2 1. Présentation Heliopac liopacsystem Heliopac liopacsystem permet de produire de l eau chaude sanitaire (ECS) pour des applications collectives en couplant un capteur solaire thermique non vitré à une pompe à chaleur de type eau/eau. Le système est associé à un appoint (électrique, gaz, réseau ou autre) qui permet de compenser la diminution de la puissance de la pompe à chaleur par temps froid et d assurer un relais complet en dessous de 5 C ou en cas de puisage très important. L ensemble permet d assurer la production d eau chaude sanitaire toute l année avec une température de sortie de stockage supérieure ou égale à 55 C.

3 2. Usages et conditions d application du titre V Heliopacsystem Les différents usages valorisables au titre de la RT 2012 sont les suivants : - Logement collectif - Foyer de jeunes travailleurs - Cité universitaire - Hébergement sanitaire - Hôtel - Restauration (y compris scolaire) - Etablissement sportif (municipal, scolaire, privé) - Hôpital - Etablissement d enseignement - Etablissement d accueil de la petite enfance Le texte de référence en vigueur est l Arrêté du 31 janvier (http://www.bulletin-officiel.developpement-durable.gouv.fr/fiches/bo20143/met_ _0100_0006.pdf) Pour identifier l usage au niveau réglementaire de votre bâtiment, référez-vous à la fiche d application RT 2012 «Comment identifier l usage d un bâtiment et l exigence associée?» (http://www.rt-batiment.fr/fileadmin/documents/rt2012/fiches_applications/ _ficheapplication_usagebatiment_modif.pdf) Les conditions nécessaires sont les suivantes : - le besoin annuel en eau chaude sanitaire doit être d au moins litres par jour (à 55 C), - les besoins annuels en ECS au générateur (ensemble des pompes à chaleur composant la production ECS) compris entre 14 et 600 MWh par an, - un nombre de pompes à chaleur Solerpac inférieur ou égal à 6, - le site doit être situé à une altitude inférieure à 400 mètres, - le capteur solaire doit être implanté sur les toitures avec un angle d inclinaison par rapport à l horizontale inférieur à 15. L implantation est également possible sur une toiture ayant une inclinaison comprise entre 15 et 45 avec une orientation comprise dans un angle de + ou 45 autour du Sud (le capteur doit être implanté dans ce cas dans un plan parallèle à la toiture), - la surface destinée à recevoir le capteur solaire doit être exempte d obstacles susceptibles de porter ombrage à celui-ci. Dans le cas contraire, la surface effective de capteur solaire à prendre en compte est définie comme la surface non touchée par les ombrages éventuels. On retiendra comme surface effective de capteur la surface totale amputée de toutes les parties sur lesquelles un obstacle sur les directions EST/SUD/OUEST apparait avec une hauteur de plus de 45, - l ensemble des pompes à chaleur Solerpac et des ballons de stockage doivent être implantés de façon à ce que la distance entre les PAC et le ballon le plus éloigné ne dépasse pas 20 mètres. Par contre il n a pas de contrainte particulière sur la distance entre le capteur solaire et les PAC.

4 3. Précautions préalables lors de la saisie du bâtiment Contrairement à la RT 2005 dans laquelle beaucoup de valeurs étaient prises par défaut, en RT 2012 la saisie des éléments relatifs aux x réseaux de distributions d ECS a un impact primordial sur la consommation en énergie primaire obtenue pour l ECS. Une saisie hasardeuse des éléments de la distribution d ECS peut suffire à rendre non conforme un bâtiment performant. Pour éviter cet écueil nous recommandons de veiller aux points suivants : - Limiter les longueurs des circuits de distribution d ECS tant que possible - Optimiser les diamètres des tuyauteries de distribution ECS - Limiter au strict minimum les circulations de tuyauterie hors volume chauffé du réseau intergroupe (hors logements) - Proscrire la circulation du réseau ECS en tuyauterie noyée en dalle. Dans ce cas de figure la pose d un calorifuge de grande épaisseur est difficile à mettre en œuvre et contrôler. - Nous préconisons une isolation thermique minimum des tuyauteries de classe 2 pour l ensemble du réseau intergroupe. A partir du diamètre de 50 mm, il est préférable de privilégier des isolations de classe 3 dans la mesure du possible. Pour des liaisons entre bâtiments nous recommandons une isolation de classe 3 ou 4. Nous recommandons de choisir les calorifuges de tuyauterie de façon à ce que les déperditions linéaires moyennes du réseau intergroupe restent inférieures à 0,30 W.m 1.K -1. Dans de nombreux cas une valeur de 0,26 ou 0,27 W.m -1.K -1 est accessible. - Utiliser la valeur par défaut pour la longueur de tuyauterie individuelle en volume chauffée au niveau du groupe (sauf si elle est inférieure à 0,075 x surface du groupe) - Saisir une température limitée à 55 C au niveau des groupes - Optimiser la puissance du circulateur de bouclage (un dimensionnement ajusté peut permettre d économiser jusqu à 1,6 kwhep/m² SHON RT).

5 4. Détermination de la consommation réglementaire en énergie primaire liée à l ECS Deux possibilités s offrent à vous pour le calcul de la consommation en énergie primaire de votre installation Heliopacsystem en fonction de votre logiciel de calcul réglementaire. Si ce dernier intègre le titre V Heliopacsystem (Clima-Win, U22-Win, Pléiades, ) référez-vous au paragraphe 4.1, dans le cas contraire, passez au paragraphe A l aide d un logiciel l de calcul réglementaire intégrant le titre V Heliopacsystem Utilitaire Heliopacsystem RT Nombre de PAC - Surface de capteurs - Volume de stockage Logiciel de calcul réglementaire C ep ECS «Heliopacsystem» Etape 1 Dimensionnement de l installation Heliopacsystem Etape 2 Calculs réglementaires pour la consommation ECS Heliopacsystem est intégré dans certain logiciels de calcul réglementaire comme Clima-Win, U22 Win de Perrenoud et Pléiades. Nous conseillons, avant la saisie dans votre logiciel, de réaliser un premier dimensionnement avec l utilitaire Titre V Heliopacsystem RT2012 disponible sur notre site internet : Ce premier dimensionnement permettra de déterminer le volume de stockage minimal d ECS à prévoir ainsi que la puissance électrique minimale à mettre en œuvre dans le cas d un appoint électrique. L utilitaire permet également de déterminer rapidement le nombre de Solerpac et la surface de capteur qui donneront le meilleur niveau de performance. a. Clima-Win Heliopacsystem est intégré dans Clima-Win comme un type de composant au même titre qu un ballon électrique ou de stockage. Pour l intégrer dans votre projet, il faut déclarer le système dans la liste des composants, lors de la saisie des générations :

6 Saisissez ensuite les caractéristiques du système : - Type de système (pompe à chaleur Solerpac de puissance 8 ou 12 kw) - Surface de capteur - Nombre de pompe(s) à chaleur - Type d appoint - Rendement à pleine charge du générateur d appoint - Volume de stockage. b. U22-Win Préalablement à la saisie d Heliopacsystem dans le logiciel il vous faut configurer une génération d ECS électrique collective par ballon électrique avec appoint intégré (générateur virtuel). La valeur de la puissance de l appoint tout comme le volume de stockage n ont pas d importance mais il est essentiel que les pertes de stockage soient égales s à zéro (Cr = 0 et Ua =0). L intégration d Heliopacsystem dans le logiciel U22Win se fait ensuite par ajout d un titre V dans l arborescence du projet au niveau du bâtiment.

7 Il vous faudra choisir «Système Heliopac» dans la fenêtre de l utilisation de Titre V et saisir les caractéristiques du système : - «C_ECS Energie finale/m2» Consommation en énergie finale pour l ECS obtenue avec le générateur virtuel - «Type d Heliopac» Type de pompe à chaleur Solerpac (8 ou 12 kw) - «Nombre de PAC» Nombre de pompe(s) à chaleur - «Surface des capteurs «- «Type d appoint»

8 En ce qui concerne la saisie de «C_ECS Energie finale/m2», vous pouvez également sélectionner «Def» (conso totale) après avoir préalablement saisi le générateur virtuel. Cliquer finalement sur l icône «Calculs» et vous obtiendrez dans les résultats la consommation pour l ECS avec Heliopacsystem. Cas de plusieurs bâtiments alimentés par un système unique : Pour modéliser une installation Heliopacsystem centralisée produisant de l ECS pour plusieurs bâtiments, il vous faudra saisir le titre V pour le système au complet (nombre de PAC et surface de capteur totaux) au niveau de chaque bâtiment. Il est important ensuite de ne pas laisser la valeur par défaut de «C_ECS Energie finale/m2» mais d y saisir la consommation en énergie finale pour l ECS obtenue avec le générateur virtuel pour l ensemble des bâtiments. c. Pléiades Se référer à la documentation du logiciel disponible sous le lien suivant : Si votre logiciel de calcul réglementaire n intègre pas le titre V Heliopacsystem tem : procédure p par post-traitement traitement Logiciel de calcul réglementaire -C ef ECS «générateur virtuel» Utilitaire Heliopacsystem RT Dimensionnement installation -C ep ECS Heliopacsystem Etape 1 Calculs réglementaires avec le «générateur virtuel» Etape 2 Dimensionnement de l installation «Heliopacsystem» Calculs réglementaires pour la consommation ECS Si le Titre V Heliopacsystem n est pas intégré dans votre logiciel, le calcul de la consommation réglementaire en énergie primaire pour l ECS se fait par post-traitement sur les sorties de votre logiciel. ETAPE 1 : Détermination de Cef C ECS La première étape consiste à déterminer le besoin réglementaire en énergie lié à l ECS en réalisant une étude avec un générateur électrique virtuel parfait. Pour ce faire, il faut saisir un générateur ECS centralisé : un ballon électrique avec résistances intégrées au stockage et avec pertes nulles. Le volume de stockage et la puissance à saisir n ont pas d impact sur le résultat à partir du moment qu ils sont suffisants pour couvrir le besoin. Nous recommandons néanmoins de saisir le volume de stockage et la puissance électrique donnés par l utilitaire Titre V Heliopacsystem RT2012 disponible sur notre site internet : Les pertes du ballon doivent impérativement être prises s égales à zéro (Ua = 0 ou Cr = 0). Si votre logiciel ne permet pas une saisie à zéro, il ne faut pas saisir la valeur par défaut mais saisir une valeur extrêmement

9 basse (par exemple Ua = 0, ). La gestion du thermostat doit être choisie en fonctionnement permanent (valeur par défaut). Le choix des autres paramètres n a pas d impact dans le cas présent. On peut donc conserver les valeurs par défaut. La consommation pour l ECS en énergie finale, Cef ECS sortie par le logiciel de calcul règlementaire est la donnée d entrée pour le Titre V Heliopacsystem. Pour déterminer la consommation en ECS de votre bâtiment avec Heliopacsystem, il vous est possible de réaliser le calcul vous-même en utilisant notre utilitaire Heliopacsystem RT2012 ou bien en contactant directement notre support technique. ETAPE 2 : En utilisant l utilitaire Heliopacsystem RT2012 Téléchargement possible sur notre site : L entrée des données dans l utilitaire de dimensionnement et calcul réglementaire se fait en 3 phases : A. Projet et usage B. Dimensionnement C. Calcul réglementaire A l issue de ces trois phases vous obtiendrez la consommation de votre bâtiment en énergie primaire pour l ECS avec Heliopacsystem. En fonction des données que vous avez saisies, une optimisation de votre configuration (nombre et type de pompes à chaleur, surface de capteur) peut vous être proposée. Vous aurez finalement le choix d éditer un descriptif de votre installation et les résultats réglementaires pour la configuration que vous aurez choisie. Usages différents de ceux proposés par l utilitaire : Les usages proposés par l utilitaire sont les usages réglementaires définis par la RT Il est donc possible que vous ne retrouviez pas exactement l usage de votre bâtiment dans la liste du programme. Il vous faudra pour ces cas effectuer un dimensionnement pour un usage se rapprochant au plus près de celui de votre bâtiment. Vous pouvez vous appuyer sur les équivalences suivantes : Usage réel EHPAD, maison de retraite, résidence étudiante avec douches et cuisines individuelles EHPAD, maison de retraite, résidence étudiante avec douches ou cuisines communes Usage équivalent à utiliser dans l utilitaire Heliopacsystem RT2012 Logement collectif Hébergement sanitaire Pour d autres usages ou pour toute information complémentaire, nous vous invitons à contacter notre support technique. ETAPE 2 : En contactant notre supports technique Nous vous invitons à transmettre le besoin réglementaire pour l ECS en énergie finale, Cef,ECS sortie par le logiciel de calcul réglementaire à notre support technique (Cf. coordonnées en bas de page) accompagné des éléments suivants : - Nom de l opération - Commune de l opération - Type de bâtiment (usage) - Zone climatique

10 - Consommation ECS journalière à 55 C en m 3 estimée par vos soins 1 - Pertes thermiques de distribution en kwh/jour - Rendement à pleine charge du générateur d appoint prévu pour l installation Heliopacsystem si appoint non électrique - Surface maximale disponible en toiture pour le capteur solaire - Si possible, fiche de synthèse de votre étude règlementaire faite avec le générateur virtuel Dans le cas particulier des logements collectifs, foyer jeunes travailleurs leurs et cité universitaire, nous vous demanderons de nous transmettre également les éléments suivants : - Nombre de logements - Surface habitable totale - SHON RT Le service technique vous enverra dans les meilleurs délais, un dimensionnement d installation et son descriptif, un schéma de principe, un budget estimatif prévisionnel et une note de calcul réglementaire en post-traitement conforme au Titre V Heliopacsystem RT En cas de doute, vous pouvez vous référez aux ratios de consommations usuels en ligne sur notre site internet :

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 5 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC)

Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Chauffe-Eau Solaire Collectif (CESC) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

Chauffe-eau solaire collectif-cesc

Chauffe-eau solaire collectif-cesc Chauffe-eau solaire collectif-cesc Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version du 06/02/2015 Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ ANNEXE 1 ANNEXE 1 Modalités de prise en compte des systèmes «HPSU Compact», «GCU Compact», «Ballons hors pression» et «Solaris» dans la réglementation thermique 2012. MODALITÉS DE PRISE EN COMPTE DES SYSTÈMES

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

Rénovation énergétique d un pavillon

Rénovation énergétique d un pavillon Rénovation énergétique d un pavillon Centre d intérêt visé: Réduction des consommations énergétiques Objectif pédagogique : Identifier des solutions permettant de réduire la consommation énergétique d

Plus en détail

NOTICE Utilisation du Titre V RT 2012 heliopacsystem

NOTICE Utilisation du Titre V RT 2012 heliopacsystem Page 1 sur 19 1 Introduction heliopacsystem est une solution de production d eau chaude sanitaire pour le collectif utilisant l énergie du soleil et la chaleur de l atmosphère. L énergie calorifique est

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 La Réglementation Thermique 2012 La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est le fruit d une réflexion de deux ans des acteurs des différents secteurs du bâtiment, faisant suite au dernier Grenelle

Plus en détail

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne)

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.26 du 30/07/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.8.0 du 07/10/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

Prise en compte des générateurs hybrides

Prise en compte des générateurs hybrides Fiche d application : Prise en compte des générateurs hybrides Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 15 avril 2011 1 Préambule : Cette fiche d application présente la méthode

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA

La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA 04/04/13 Production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée 1 SCC : principe de fonctionnement Capteurs

Plus en détail

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique?

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? En France plus d un tiers des chauffe-eau installés sont des chauffe-eau électriques* dont une majorité sont à accumulation (chauffe-eau conçu

Plus en détail

Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012

Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012 Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012 Titre V T.Zen 400/4000 MI Domaine d application: arrêté du 19/03/2012 les Maisons individuelles ou accolées. Appoint de chauffage

Plus en détail

ANNEXE 5 Post traitement pour la prise en compte de l appoint thermodynamique

ANNEXE 5 Post traitement pour la prise en compte de l appoint thermodynamique ANNEXE 5 Post traitement pour la prise en compte de l appoint thermodynamique 1. INTRODUCTION Cette annexe décrit la méthodologie et les calculs considérés dans l outil de posttraitement des appoints thermodynamiques.

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Chaudière HYNEA HYBRID DUO GAZ ATLANTIC

Chaudière HYNEA HYBRID DUO GAZ ATLANTIC Chaudière HYNEA HYBRID DUO GAZ ATLANTIC Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version 4.1.5.3 du 29/04/2013 Domaine d application La modélisation de ce système est basée sur

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

Chaudière à condensation + CESC

Chaudière à condensation + CESC Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version du 01/07/2015 Chaudière à condensation + CESC Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 en maison individuelle : obligation d emploi des énergies renouvelables Jean-Jacques BARREAU Union des Maisons Françaises 10 novembre 2011 Les Énergies renouvelables

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 13 mai 2011 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Domaine d application Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version 4.1.5.3 du 27/05/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012 sous le n EL-04 La modélisation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort Eco-conception by Chaudières fioul condensation basse température EASYLIFE > La performance du fioul au meilleur prix >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

Micro/minicogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne)

Micro/minicogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Micro/minicogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version 4.1.5.3 du 27/05/2013 Présentation Le présent document

Plus en détail

Travaux réalisés et projets

Travaux réalisés et projets Travaux réalisés et projets Développement durable au Centre hospitalier de Rouffach Centre hospitalier de Rouffach 27 rue du 4 ème RSM BP 69-68250 Rouffach Tél : 03 89 78 70 70 - www.ch-rouffach.fr Dans

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

Aquatic. Manuel d utilisation

Aquatic. Manuel d utilisation S Aquatic Manuel d utilisation Nous avons développé cet outil afin de vous aider à dimensionner les besoins en eau chaude sanitaire pour les applications les plus fréquentes. Son utilisation est simple,

Plus en détail

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 05 Le chauffe-eau solaire Filière Scientifique - Option Sciences de l Ingénieur LYCEE PAPE-CLEMENT - PESSAC 1 Lycée Pape CLEMENT

Plus en détail

aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs

aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs Premier pas vers le solaire... aurostep : le solaire en toute confiance! Les Chauffe Eau Solaire Individuel aurostep figurent

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton.

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Maisons Individuelles THPE et BBC Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Principes des solutions étudiées dans le cadre de la Réglementation Thermique concernant les prestations courantes

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs Fiche d application : Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Date Modification Version 01 juillet 2012 CSTB 1.0 Préambule Cette fiche d application précise la saisie des chauffe-eau

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

LE CALCUL RÉGLEMENTAIRE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS (RT 2007 / 2008)

LE CALCUL RÉGLEMENTAIRE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS (RT 2007 / 2008) LE CALCUL RÉGLEMENTAIRE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS (RT 2007 / 2008) Document mis à jour le 30 mai 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com

Plus en détail

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive 26 mars 2008 CFN P-50B PAGE 1 Historique Oct. 2004: Juin 2005: Nov. 2006: 2 projets de

Plus en détail

Synthèse du projet «Résidence Le Clos St Georges»

Synthèse du projet «Résidence Le Clos St Georges» Synthèse du projet «Résidence Le Clos St Georges» Réalisée dans le cadre de la participation au Trophée GAZosphère. Date de soumission au Trophée : 30 juillet 2013. Localisation : 73 route de Strasbourg,

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

T.Flow Hygro+ Logement Collectif Saisies calculs réglementaires RT2012 perrenoud T.Flow Hygro+ logement Collectif Saisies RT2012 Perrenoud

T.Flow Hygro+ Logement Collectif Saisies calculs réglementaires RT2012 perrenoud T.Flow Hygro+ logement Collectif Saisies RT2012 Perrenoud T.Flow Hygro+ logement Collectif Saisies RT2012 Perrenoud Version du 29/07/2014 1 1. Saisie de la ventilation 1 2 3 4 5 6 7 1 8 1 Type de ventilation : Ventilation mécanique Simple flux Systèmes de ventilation

Plus en détail

Aquatic. Manuel d utilisation

Aquatic. Manuel d utilisation S Aquatic Manuel d utilisation Notre offre de production d eau chaude sanitaire solaire, Solerio Large, est complète, capteurs avec éléments de fixation, station solaire, ballon de stockage solaire et

Plus en détail

Poêle à bois + Chaudière gaz à condensation

Poêle à bois + Chaudière gaz à condensation Poêle à bois + Chaudière gaz à condensation Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012 sous le n EL-02 Présentation

Plus en détail

OEDIPE. Outil d'estimation des Déperditions pour l'installation des Pompes à chaleur Enthalpie. Notice d utilisation

OEDIPE. Outil d'estimation des Déperditions pour l'installation des Pompes à chaleur Enthalpie. Notice d utilisation OEDIPE Outil d'estimation des Déperditions pour l'installation des Pompes à chaleur Enthalpie Notice d utilisation Enthalpie Janvier 2012 2 V 3.1.12.4 Sommaire Avant-propos... 4 1. Lancement du classeur...

Plus en détail

Chauffage, isolation et ventilation écologiques

Chauffage, isolation et ventilation écologiques Chauffage, isolation et ventilation écologiques Paul de haut Deuxième édition 2011 Groupe Eyrolles 2007, 2011 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12998-4 PARTIE 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Aménagement, nature MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages Arrêté du 22 août 2014 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011 Leader du chauffage reconnu pour l avance technologique de ses produits, Viessmann propose des équipements performants et économiques énergétiquement, permettant de satisfaire aux exigences de la RT 2012

Plus en détail

Chaudière à condensation collective

Chaudière à condensation collective Chaudière à condensation collective Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE

NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE NOTRE SAVOIR-FAIRE EN INGÉNIERIE SE3B EXERCE POUR TOUTE MAÎTRISE D OUVRAGE DES MISSIONS D INGÉNIERIE DANS LES DOMAINES DU BTP, DE LA CONSTRUCTION ET DES ÉNERGIES CES MISSIONS VONT DE L ESQUISSE À L EXPLOITATION

Plus en détail

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com 1

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES BALLONS I/ PRINCIPE GENERAL Cette fiche d intégration clarifie les données d entrées, les paramètres intrinsèques

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation ** POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la

Plus en détail

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ Guide d utilisation Partie IX - Module GAZ Sommaire 1 OBJET DU DIAGNOSTIC... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Définitions... 4 1.3 Les fiches de contrôles... 4 1.4 Les éléments des fiches de contrôles... 4 1.5

Plus en détail

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012 RT 2005 Maison BBC RT 2012 Maison Passive Avec le guide pratique de la RT2012, appréhendez la nouvelle règlementation thermique en vigueur pour les maisons individuelles depuis le 1er janvier 2013. Principes

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable

Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable Informations de base concernant le programme d'optimisation Optibat, version 100115 Comparaison optimisée des coûts - simple et fiable Pourquoi Optibat...1 Un exemple...2 Les modèles de maison d'habitation...4

Plus en détail

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009 COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds Jeudi 17 décembre 2009 FICHES TECHNIQUES COSTIC / FFB AMELIORATION ENERGETIQUE DES BATIMENTS EXISTANTS ANCIENNES FICHES ADEME / FFB EXEMPLE DE FICHE AMÉLIORATION

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

Généralités et Exigences

Généralités et Exigences Généralités et Exigences Fédération Française du Bâtiment Basse-Normandie lenotref@bnormandie.ffbatiment.fr 02.31.27.70.53-06.48.77.95.04 Respect de tous les gardes fous RT2005 + 50 kwh EP /m 2.an + étanchéité

Plus en détail

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005 THERMIQUE RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Construire une maison bien isolée et faiblement consommatrice d énergie est devenu une priorité. Les systèmes constructifs en béton sont d ores et déjà prêts

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR. www.ajtech.fr MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2. le spécialiste français de la pompe à chaleur

ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR. www.ajtech.fr MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2. le spécialiste français de la pompe à chaleur MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2 ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR le spécialiste français de la pompe à chaleur TIM@X B@GUIO(ECS)3 ZUR@N(ECS)3 AJP@C www.ajtech.fr info@ajtech.fr Site de Kerquessaud

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les isolants pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex 15 Tél.

Plus en détail

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN

CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN CHAUFFAGE DANS UN ETABLISSEMENT DE BAIN La consommation énergétique par poste La ventilation 42% Le chauffage de l eau des bassins 24% L éclairage et l électricité 22% Le chauffage 10% La production d

Plus en détail

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions 15 septembre 2011 à LIMOGES - ESTER TECHNOPOLE Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du

Plus en détail

LE CALCUL EN RT 2012

LE CALCUL EN RT 2012 LE CALCUL EN RT 2012 Document mis à jour le 8 avril 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com Le présent fascicule s adresse à des utilisateurs

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

Rencontre technique Eau chaude solaire collective

Rencontre technique Eau chaude solaire collective PLAEFORME DE FORMAION SOLAIRE & BAIMEN Rencontre technique Eau chaude solaire collective guillaume.pradier@ines-solaire.org 17 décembre 2014 1 Programme Présentation INES Dispositif élésuiweb et prestations

Plus en détail

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif Pompes à chaleur Air / Eau DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif Inverter» Économies d énergie» Faibles émissions de CO 2» Flexible» Technologie Inverter» Technologie

Plus en détail

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com LA VIE MODERNE À PORTÉE DE MAIN DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com Une performance irréprochable qui garantit le meilleur retour

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la!

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! *** ** PomPE à CHALEUr Air / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! * module hydraulique

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

CHAFFOTEAUX FAIT ÉVOLUER SES SOLUTIONS MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES

CHAFFOTEAUX FAIT ÉVOLUER SES SOLUTIONS MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES NOUVEAUTÉS SEPTEMBRE 2012 Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX FAIT ÉVOLUER SES SOLUTIONS MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES DOSSIER DE PRESSE Juin 2012 AVEC LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX, MAÎTRISEZ LE

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

Le coût pour le consommateur des solutions de chauffage dans les logements existants

Le coût pour le consommateur des solutions de chauffage dans les logements existants Le coût pour le consommateur des solutions de chauffage dans les logements existants Étude Coénove Objectifs de l étude Le coût pour le consommateur des solutions de chauffage dans les logements existants

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.7.0 du 05/07/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

T.Flow Hygro. Combiné chauffe-eau thermodynamique et ventilation hygroréglable

T.Flow Hygro. Combiné chauffe-eau thermodynamique et ventilation hygroréglable T.Flow Hygro Combiné chauffe-eau thermodynamique et ventilation hygroréglable T.Flow Hygro Eau chaude 75 % gratuite et POUR MAISON INDIVIDUELLE ET HABITAT COLLECTIF Production d eau chaude en continu répondant

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Inisol CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL EASYLIFE Du soleil pour chacun, le solaire pour tous >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

Comment identifier l usage d un bâtiment et l exigence associée?

Comment identifier l usage d un bâtiment et l exigence associée? RT 2012 Fiche d application : Comment identifier l usage d un bâtiment et l exigence associée? Date Modification 24 Avril 2013 1 15 Octobre 2013 Intégration de nouveaux bâtiments mis hors champ d application

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC Les grands principes de la RT2012 - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC CERQUAL Direction des Etudes et Recherches Septembre Octobre 2011 1 Les textes et le calendrier

Plus en détail

Guide d utilisation COMMANDE À DISTANCE POUR LE CHAUFFAGE PAR «MOBILE COMFORT» mobile comfort

Guide d utilisation COMMANDE À DISTANCE POUR LE CHAUFFAGE PAR «MOBILE COMFORT» mobile comfort Guide d utilisation COMMANDE À DISTANCE POUR LE CHAUFFAGE PAR «MOBILE COMFORT» Guide d utilisation mobile comfort 1. Affichage sur smartphones et iphone Sur votre smartphone, sélectionnez votre installation

Plus en détail