Ceci est adapté à la lourdeur actuelle des applications (Microsoft Word requière 17 Mo).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ceci est adapté à la lourdeur actuelle des applications (Microsoft Word requière 17 Mo)."

Transcription

1 La mémoire vive ou l histoire d un rêve devenant réalité. A ses débuts il y a 15 ans le Personal Computer se satisfaisait d une mémoire riquiqui de 64 Ko ce qui ne laissait pas beaucoup de place aux rêves. Le PC actuel dispose de 1000 fois plus de mémoire vive. Ceci est adapté à la lourdeur actuelle des applications (Microsoft Word requière 17 Mo). 1-Notions élémentaires : les différentes mémoires : Les traitements effectués par le processeur s effectuent en collaboration étroite avec la mémoire. Le processeur lit les instructions à exécuter et les données à traiter et écrit ensuite les données résultantes en mémoire vive. Cette mémoire est appelée RAM (Random Access Memory). Le rôle de cette mémoire est de permettre des échanges très rapides avec le processeur ; elle pressente en revanche l inconvénient de perdre toutes ses données à l extinction du PC. Ainsi nécessairement il est impératif qu existe une mémoire qui garde les données alors que le PC est éteint c est la mémoire de masse (disque dur, DVD, CD-Rom) mais c est aussi la mémoire morte stockée sur un Eprom. Cette mémoire morte ou ROM (Read Only Memory) stockée sur l Eprom, alimenté en permanence par une pile ou un accumulateur, contient le BIOS (Basic Input Ouput System). Ce programme permet au processeur de communiquer avec les autres éléments de la configuration (souris, clavier, mémoire, carte d extension, écran, disques). La fréquence de fonctionnement des processeurs étant ces dernières années largement supérieure à celle de la mémoire vive, pour éviter que le processeur ne perde du temps à attendre que la mémoire soit enfin disponible, l ordinateur fait appel à de la mémoire cache. C est de la mémoire vive avec une fréquence de fonctionnement très élevée égale à celle du processeur et qui si elle est intégrée au processeur est nommée cache L1 et si elle est à distance sur la carte mère cache L2. Le cache L1 du Pentium II est de 32ko. Cette mémoire L1 est aidée par la mémoire cache L2 intégrée sur la mini carte qui porte le processeur (512Ko de L2 d une fréquence de moitié de celle du processeur). Le Céleron quand à lui supporte sur sa mini carte 128 Ko de mémoire L2 fonctionnant à la même fréquence que le processeur comme c est le cas pour le processeur Xéon mais qui lui dispose de 512Ko voir 2Mo). Pour les processeurs se servant du socket 7 comme l AMD K6, la mémoire cache L2 est sur la carte mère (512ko ou 1Mo). L importance de cette mémoire cache est bien attestée par l expérience malheureuse d Intel avec le Céleron 300. Celui ci sort sur le marché début 1998, dépourvu de cache L2. Ses performances sont désastreuses et les intégrateurs ne s y trompent pas en boudant le produit. Deux mois plus tard Intel rectifie le tir en

2 commercialisant le Céleron 300a qui intègre 128Ko de cache L2 et gagne ainsi 50% de performances supplémentaires. Un dernier type de mémoire mérite d être évoqué, la mémoire virtuelle. Quand la mémoire vive ne suffit plus pour stocker temporairement le système et/ou les applications, le système affecte une partie du disque dur comme unité de stockage temporaire ce qui étend considérablement la mémoire disponible mais ralentit un peu le système car le temps d accès moyen du disque est de plusieurs milli-secondes alors que la mémoire vive à un temps d accès de l ordre de quelques nanosecondes. Après avoir détaillé les divers types de mémoire nous allons comme c est l objet de cet article, développer nos connaissances concernant la mémoire vive. 2- Histoire de la mémoire vive : J ai la mémoire qui flanche je me souviens plus très bien Toute les mémoires actuelles des PC sont de type DRAM (Dynamic Random Access Memory) car les charges (0 ou 1) qu elles supportent doivent être rafraîchis très régulièrement. Elles se presentent sous deux types physiques : La SIMM 32 bits est la plus ancienne et disparaît des PC actuels. Ces barrettes furent successivement dans le temps de la FPM (Fast Page Memory) dont le temps d accès est de l ordre de 80 nanosecondes, puis vint l EDO (Extended Data Out) à 60 nanosecondes. Ces mémoires ne fonctionnent que par paire de même taille. En cas de panachage EDO et FPM, l ensemble fonctionnera à la vitesse des barrettes les plus lentes. La DIMM 64 bits ( ou SDRAM pour Synchronous DRAM) remplace la SIMM en Chaque barrette se distingue de la SIMM par sa plus grande longueur, ses deux encoches de détrompage, sa possibilité de fonctionner isolement. Son temps d accès est de 15 nanosecondes

3 Lorsqu apparaît en 1998 les Pentium 350, 400 et 450 Mhz et le chipset Intel BX, la mémoire exigée est alors de type SDRAM PC 100 (soit 100 Mhz) ; elle a un temps d accès de 10 nanosecondes voir pour la Samsung GH ou la LGS 7k de 8 au grand bonheur des overclockers. Plusieurs cartes supportent tant de la SIMM que de la DIMM cependant comme ces mémoires ne fonctionnent pas avec la même tension il est hautement dangereux de faire coexister de la mémoire de chaque type sur la même carte. En conclusion : au début de l année 1999 la DIMM semble cependant bien lente par rapport à la fréquence des processeurs et quatre types de mémoires fonctionnant au delà de 200Mhz apparaissent : la DDR SDRAM (Double Data Rate SDRAM), l ESDRAM (Enhanced SDRAM),SLDRAM (SyncLinkDRAM), ladrdram(directrambusdram) Ces solutions répondront mieux au cahier des charges du futur FSB (Front Side Bus) de 200 Mhz et plus. Comme le géant Intel semble privilégier la solution Rambus, nous développerons ses propriétés. 3-La mémoire Rambus : Cette solution développée par la société Rambus fonctionne à une fréquence de 600 voir 800 Mhz (contre 100 voir 125Mhz pour la SDRAM actuelle). Sa bande passante est de 600 mégabytes/sec et exige une tension de 3,3v. Cependant le design du bus 16bits (contre 64bits pour la SDRAM) ne permet qu un doublement de la vitesse. Par ailleurs les fabricants actuels ne voient pas d un bon œil cette solution propriétaire car ils seront obligés de payer des droits à Rambus pour l utiliser et se transformeront en simples fondeurs. 4- De combien de mémoire doit-on idéalement disposer? En utilisant Windows 95 ou Windows 98, l obésité du système d exploitation et d applications comme Word 97 ou Photoshop 5 contraignent à conseiller un minimum de 32 Mo. Jusqu à 64 Mo on observe un gain de performance du système. Au delà de 64 Mo les performances de Windows 9X se dégradent car ces systèmes exploitent imparfaitement la mémoire au delà de 64 Mo, ceci étant bien attesté par les tests faits avec Norton Utilities. En revanche on installera avec un certain intérêt 128Mo voir plus si l on utilise souvent un

4 scanner et que l on traite simultanément plusieurs fichiers graphiques. Avec Windows NT 64 Mo est un bon début, mais au delà la gestion de la mémoire est sans faille. Comment reconnaître la mémoire vive SDRAM PC100 Qui de nous ne s est posé la question : Ai-je bien acheté la mémoire vive la plus performante pour mon PC? La réponse serait simple si chaque constructeur vendait de la mémoire avec des spécifications standardisées, comme Intel l avait suggéré. Cet article vise à vous éclairer sur ce qu indique les nombres gravés sur les barrettes de SDRAM et rassemble les liens vers les sites Web des constructeurs afin de faciliter vos recherches vers des mémoires plus performantes. Les spécifications : Cela aurait été merveilleux si les spécifications PC100 avaient inclus une façon de marquer les numéros de pièces de sorte à éviter toutes confusions possibles mais ce n'est malheureusement pas le cas. Les manufacturiers utilisent chacun leur propre méthode et c'est là que la confusion prend toute son ampleur. Nous avons assisté à toutes sortes de fantaisies dans cette industrie et pendant que certains vendeurs prétendent offrir de la mémoire de 8ns, 7ms et même 6ns, ils n'offrent en réalité que de la 10ns et au mieux de la 8ns. La source de toute cette confusion provient de l'encodage utilisé pour décrire la rapidité des modules de mémoire. Des codes du genre 7j, 7K,G8,GL,7K, sont ajoutés à la fin du numéro inscrit sur les puces de mémoire pour indiquer cette valeur mais ces codes ne signifient absolument rien pour la plupart des gens. Parmi les spécifications de conformité PC100 d'intel, deux de ces spécifications sont qu'un module de mémoire PC100 doit avoir comme valeur minimale un Tck égal ou inférieur à 10ns et un Tac égal ou inférieur à 6ns. Tck signifie la période d'horloge en nanosecondes et Tac signifie le temps d'accès en ns à partir de l'horloge. Tel que mentionné précédemment, les fabricants utilisent tous leur propre système de marquage pour leurs numéros de pièces. La table ci-dessous, résume les préfixes utilisés par les principaux manufacturiers de puce de mémoire. Classification des fabricants et leur préfixes Fujitsu MB Hyundai HY LG Semicon GM Mitsubishi M5M NEC upd Samsung KM Hitachi PDC IBM IBM

5 Micron MT Mosel Vitelic V Oki MSM Siemens HYB Toshiba TC Pour tous les fabricants, il y a plusieurs chiffres qui suivent le préfixe et ces chiffres sont en règle générale utilisés pour décrire l'architecture de la mémoire utilisée à l'intérieur de chacune des puces de mémoire installées sur un module. Actuellement, il n'y a pas de normes établies quant à la façon de décrire l'arrangement interne des puces de mémoire et chaque fabricant utilise sa propre méthode. La majeure partie du temps, les lettres et/ou chiffres suivants le trait d'union (-)sont l'indication de la vitesse des puces installées sur le module. Toutefois, en ce qui concerne l'étiquette obligatoirement apposée sur un module PC100, Intel a défini une règle précise. Tout module de mémoire réputé être de la PC100 doit comporter au moins les informations suivantes: PCX-ABC-DEF : X: La fréquence d'opération en Mhz pour laquelle le module est réputé travailler. ex: 66MHz, 100MHz, 125MHz) A: Latence CAS minimale, en période d'horloge à laquelle le module opérera lorsqu'il est utilisé à une fréquence d'horloge spécifiée par "X" ci-dessus. Les valeurs nominales sont '2' ou '3', pour laquelle '2' réfère à un type de SDRAM plus rapide. B: Valeur Trcd minimale (délais de RAS vers CAS), en période d'horloge à laquelle le module opérera lorsqu'il sera utilisé à une fréquence d'horloge spécifiée par "X" ci-dessus. Normalement '2'. C : Valeur Trp minimale (Précharge RAS), en période d'horloge à laquelle le module opérera lorsqu'il sera utilisé à une fréquence d'horloge spécifiée par "X"ci-dessus. Normalement '2'. D: Valeur Tac minimale (Access from Clock), en ns, à laquelle le module opérera lorsqu'il sera utilisé à une fréquence d'horloge spécifiée par "X"ci-dessus. Normalement 6 ou 6.5ns même si 7ns est aussi acceptable dans un système ou il n'y a qu'une ou deux banques de mémoire. 6ns est la valeur optimale pour tous les systèmes. Ce champ peut comporter un ou deux chiffres. E: Numéro de révision SPD (Serial Presence Detect Revision number). Ceci fait référence au fait que tout module de mémoire SDRAM comporte aussi un EEPROM (ou du moins devrais!) qui inclus plusieurs informations opérationnelles et d'architecture concernant le module. Cette information est normalisée mais peut varier avec le temps. Cette position confirme que le module possède des données SPD conforme à la norme Intel 'Revision #1.2'. Ce champ peut comporter un ou deux chiffres. F: Ce champ est réservé, normalement il comportera la valeur '0' En conséquence, le module suivant serait défini comme étant: PC

6 Prévu pour utilisation à 100MHz Latence CAS = 3 trcd = 2 trp = 2 tac = 6ns SPD Rev. = 1.2 Latence CAS : Parmi les choses les plus importantes à considérer lors du choix d'un module de mémoire, il y a sa fréquence d'opération et sa latence CAS. La période de synchronisation "Timing speed" d'un module fait référence à la période de temps nécessaire à l'accomplissement d'une opération complète à une fréquence donnée. Cette valeur se calcule par la formule T=1/F ou T signifie le temps, et F signifie la fréquence. Par exemple un module de 8ns aura à une fréquence d'opération de 125Mhz ou ns signifie nanoseconde. Une nanoseconde représente 1 millième d'un millionième de seconde. En fait, exprimé la vitesse d'un module de mémoire par sa période de synchronisation est équivalent à l'exprimer par sa fréquence d'opération en terme Mhz. En utilisant cette formule, nous pouvons donc calculer qu'un module de mémoire de 7ns possède en fait une fréquence d'opération de Mhz alors qu'un module de 6ns en est un de Mhz.Les puces de mémoire sont accédé par salve d'accès de colonne "Column Access Strobe" (CAS) et par salve d'accès de rangées "Row Access Strobe" (RAS) étant donné que les cellules de mémoire sont regroupées en colonnes et en rangées. La latence CAS est un paramètre qui est utilisé pour définir la longueur du délai entre le moment pendant lequel une commande de lecture est émise sur le coté montant de l'horloge et le moment entre lequel les données de la commande de lecture sont disponibles à la sortie. La latence CAS est exprimée en cycles d'horloge et peut avoir une valeur de 2 ou de 3 cycles d'horloge. La valeur de la latence CAS est déterminée par le grade de vitesse de la puce et la fréquence d'horloge utilisée par l'application. La latence CAS a un impact majeur sur la vitesse de travail globale. Avec une puce de mémoire ayant un CAS de 2, nous avons besoins de 2 cycles d'horloge avant que la première salve d'accès de colonne ne soit accompli alors qu'avec un CAS de 3 nous aurons besoins de 3 cycles d'horloge pour accomplir la même opération. Donc, un module comportant des puces pouvant travailler avec un CAS de 2 à la fréquence de travail désiré sera beaucoup plus rapide que si elle ne pouvait le faire qu'avec un CAS de 3. Plusieurs modules de mémoire récent incluent maintenant la fonctions "SPD"(Serial Presence Detect), par laquelle nul n'est besoin de sélectionner la latence CAS dans votre panneau de configuration du BIOS. En effet, la fonction "SPD" permet grâce à l'intervention du Chipset de déterminer automatiquement la meilleure valeur possible de la latence CAS selon ce que peut supporter un module de mémoire donné selon une fréquence d'opération donnée en accord avec sa capacité à le faire. Par exemple, si une personne utilise un module de mémoire SDRAM de 125Mhz intégrant la fonction "SPD" et que cette personne choisis d'utiliser une fréquence de bus de 112Mhz, à ce moment, le Chipset ajusterait en conséquence la latence CAS en accord avec ce que peut supporter le module en question pour cette fréquence de travail. Donc, assurez-vous de bien choisir vos modules de sorte à ce qu'il possède la fonction "SPD" et vous n'aurez plus jamais à vous soucier de devoir sélectionner manuellement cettevaleur dans votre BIOS. Bien entendus, le Chipset de votre carte maîtresse doit aussi pouvoir supporter cette fonction ce qui est normalement le cas des Chipset Intel 440BX et plus récent.

7 La plus haute fréquence utilisable : Comment faire pour savoir quelle est la plus haute fréquence utilisable d'un module de mémoire dites-vous? Une bonne règle de base consiste à utiliser vos modules de mémoire à un ordre de magnitude de fréquence du bus de mémoire en dessous de la fréquence d'opération maximale spécifiée pour le module en question. Nous appellerons cette fréquence la "Fréquence de Travail Garantie" ou FTG. Par exemple, en supposant que nous avons un module de 8ns, donc, sa fréquence d'opération maximale serait de 125Mhz, ainsi, si nous voulions utiliser ce module à une fréquence de bus mémoire de 124Mhz, nous serions situées beaucoup trop près de sa fréquence d'opération maximale. Ainsi, en choisissant 112Mhz nous obtiendrions une marge de sécurité optimale nous assurant d'une stabilité accrue. Donc, en utilisant toujours des modules dont la fréquence d'opération maximale est supérieure à au moins un ordre de magnitude de fréquence du bus mémoire vous vous assurerez d'un système beaucoup plus stable. La table suivante résume la FTG de tous les modules de mémoire disponibles actuellement. Fréquence Max. d'opération vs FTG Période de synchro. Fréquence Max. d'opération FTG 15ns 66Mhz 60Mhz 12ns 83Mhz 75Mhz 10ns 100Mhz 83Mhz 8ns 125Mhz 112Mhz 7ns 143Mhz 133Mhz comme vous pouvez le voir par les données ci-dessus, si vous souhaitez Overclocker votre système et utiliser une fréquence de bus de 125Mhz ou de 133Mhz, vous devrez utiliser un module de 7ns donc ayant une fréquence d'opération de 143Mhz pour vous assurer d'une opération stable comportant une bonne marge de sécurité. Gardez à l'esprit que les informations ci-dessus sont indiquées seulement à titre indicatif et ne signifient en aucun cas que les modules de mémoire soient incapables d'opérer à leur fréquence maximale. En fait, les modules de mémoire sont parfaitement capables d'êtres utilisés à leur fréquence d'opération maximale mais dans ce cas vous n'avez aucune marge de sécurité donc il est plus probable que dans ces conditions des instabilités occasionnelles se produisent. Donc, les valeurs FTG qui sont suggérés plus haut, ne le sont que pour vous permettre de mettre toutes les chances de votre coté en bâtissant un système plus équilibré pourvu de bonnes marges de sécurité. J espère que cet ensemble d éclaircissements techniques vous aidera à acheter de la mémoire SDRAM de bonne qualité car la puissance de votre système en dépend ainsi que tout éventuel overclocking.

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE Les mémoires B. Miramond M1 SIGE 2 types de mémoire RAM Random Access Memory Mémoire volatile Utilisation : Mémoire de travail de l ordinateur ROM Read Only Memory Conserve ses données sans alimentation

Plus en détail

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Dossier 1. Objectifs

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Dossier 1. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes informatiques. S1S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Dossier 1 Les différentes formes de mémoire. Objectifs Connaître

Plus en détail

CHAPITRE 2 COMPOSANTS, CARACTERISTIQUES ET ARCHITECTURE D UN PC

CHAPITRE 2 COMPOSANTS, CARACTERISTIQUES ET ARCHITECTURE D UN PC CHAPITRE 2 COMPOSANTS, CARACTERISTIQUES ET ARCHITECTURE D UN PC Ce chapitre explique ce qu est vraiment un PC et il présente les différents types de PC du marché. Il dresse en outre une présentation générale

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Définition: On appelle mémoire tout composant électronique capable de stocker temporairement des données. Catégories: On distingue plusieurs catégories de mémoires

Plus en détail

Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire

Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire M. Dubacq IUT de Villetanneuse 2008 2009 2/22 Caractéristiques principales de la mémoire > Méthode d accès : Séquentiel : accès successif à tous les emplacements,

Plus en détail

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque - La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque l ordinateur n est pas alimenté en électricité. - La

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

Université Mohammed V-Agdal Faculté des sciences Département d informatique. Cours d algorithme. Mohamed El Marraki Modules M5 SMIA marraki@fsr.ac.

Université Mohammed V-Agdal Faculté des sciences Département d informatique. Cours d algorithme. Mohamed El Marraki Modules M5 SMIA marraki@fsr.ac. Université Mohammed V-Agdal Faculté des sciences Département d informatique Cours d algorithme Mohamed El Marraki Modules M5 SMIA marraki@fsr.ac.ma Définition d un ordinateur Machine qui saisit (périphériques

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Le matériel : architecture des ordinateurs

Le matériel : architecture des ordinateurs Chapitre 6 Le matériel : architecture des ordinateurs Von Neumann rédige en 1945 un texte d une dizaine de pages dans lequel il décrit les plans d une nouvelle machine, l EDVAC (Electronic Discrete Variable

Plus en détail

C'est quoi la mémoire?

C'est quoi la mémoire? C'est quoi la mémoire? Ce sont des composants électroniques qui ont la particularité de retenir des informations. En informatique, l'information de base (l'alphabet des ordinateurs) est composée de deux

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Disque dur contre disque SSDNow V+ 200 Series 240Go Kingston : test comparatif...1. Disque dur contre disque SSD : test comparatif...

Disque dur contre disque SSDNow V+ 200 Series 240Go Kingston : test comparatif...1. Disque dur contre disque SSD : test comparatif... Disque dur contre disque SSDNow V+ 200 Series 240Go Kingston : test comparatif Sommaire Disque dur contre disque SSDNow V+ 200 Series 240Go Kingston : test comparatif...1 Disque dur contre disque SSD :

Plus en détail

Informatique éducative

Informatique éducative Généralisation de la technologie de l information et de la communication dans l enseignement Délégation de Khouribga Lycée Othmane Ben Affane Collégial Matière Informatique éducative Inspecteur pédagogique

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans l'installation et la mise en route du scanneur IRIScan Book 3.

Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans l'installation et la mise en route du scanneur IRIScan Book 3. Ce guide de démarrage rapide a pour but de vous aider dans l'installation et la mise en route du scanneur IRIScan Book 3. Ce scanneur est fourni avec les logiciels Readiris Pro 12 et IRIScan Direct (Windows

Plus en détail

Guide d utilisation du projecteur réseau

Guide d utilisation du projecteur réseau Guide d utilisation du projecteur réseau Table des matières Préparation...3 Connecter le projecteur à votre ordinateur...3 Connexion sans fil (pour certains modèles)... 3 QPresenter...5 Configuration minimale

Plus en détail

Cours : Bureautique & Technologie Web

Cours : Bureautique & Technologie Web UNIVERSITE MENTOURI CONSTANTINE FACULTE DES SCIENCES EXACTES TRONC COMMUN LMD SM 1 ère Année / S1 Cours : Bureautique & Technologie Web EQUIPE DE FORMATION: ANNEE UNIV. 2008/2009 Dr. T. BOUFENDI, Dr. R.

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Windows : le système d exploitation Les mémoires de l'ordinateur L'ordinateur possède plusieurs mémoires

Plus en détail

Module le Pc Composition d un PC Page 1

Module le Pc Composition d un PC Page 1 Module le Pc Composition d un PC Page 1 Chapitre 1 L ordinateur Présentation Bien à l'abri dans leur boîte vous ne les voyez pas, mais pourtant ils sont là. Complémentaires, ils ne peuvent fonctionner

Plus en détail

Le service de mise à jour internet ARI PartSmart est plus rapide que jamais

Le service de mise à jour internet ARI PartSmart est plus rapide que jamais Dites Oui Le service de mise à jour internet ARI PartSmart est plus rapide que jamais Nous sommes heureux de vous annoncer que le service de mise à jour ARI PartSmart est désormais disponible! Notre objectif

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles

Centres d accès communautaire Internet des Îles Centres d accès communautaire Internet des Îles MISE À JOUR, ENTRETIEN ET PROTECTION DE L ORDINATEUR Table des matières Introduction 1- La mise à jour de Windows 1.1 Installer Windows Update 2 5 mins 1.2.

Plus en détail

Examen 2. Q1 (3 points) : Quel mot ou concept relié aux ordinateurs correspond à la définition suivante :

Examen 2. Q1 (3 points) : Quel mot ou concept relié aux ordinateurs correspond à la définition suivante : GI-1001, 24 avril 2012 Nom/Matricule : Examen 2 Cet examen vaut 40% de la note totale du cours. Les questions seront corrigées sur un total de 40 points. La valeur de chaque question est indiquée avec

Plus en détail

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants :

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants : STRUCTURE D UN ORDINATEUR I. Présentation Un ordinateur est composé d une unité centrale, en boîtier «tour» ou «desktop», qui contient tous les éléments qui permettent à l ordinateur de fonctionner. Boîtier

Plus en détail

MODULE 1. Installation de Fedora. Objectifs de ce module :

MODULE 1. Installation de Fedora. Objectifs de ce module : MODULE 1 Objectifs de ce module : Installation du système et de la distribution Fedora. Créer une machine virtuelle. Se brancher au système en mode graphique. Table des matières Sujets Page MODULE 1...

Plus en détail

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes :

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes : FAQ relative aux problèmes techniques Quelles sont les exigences systèmes? Nous recommandons fortement, mais n exigeons pas, les caractéristiques suivantes pour un affichage optimal de vos cours : Windows

Plus en détail

Kit de Bienvenue. Guide de démarrage rapide pour le service de sauvegarde et synchronisation en ligne de Bureau En Gros. Facile à installer et à gérer

Kit de Bienvenue. Guide de démarrage rapide pour le service de sauvegarde et synchronisation en ligne de Bureau En Gros. Facile à installer et à gérer Kit de Bienvenue Guide de démarrage rapide pour le service de sauvegarde et synchronisation en ligne de Bureau En Gros Facile à installer et à gérer Prêt à utiliser en moins de 5 minutes Bienvenue! Bonjour

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Table des matières Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7... 1 I Introduction... 2 II

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1. À propos de ce guide Ce guide vous aide à installer et à commencer à utiliser BitDefender Security for Exchange. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer au

Plus en détail

Ista ntic syba. Réseaux d informatique. Réalisé par : Asma Sdoudi. Hind El tiyan.

Ista ntic syba. Réseaux d informatique. Réalisé par : Asma Sdoudi. Hind El tiyan. Ista ntic syba. Réseaux d informatique. Réalisé par : Asma Sdoudi. Hind El tiyan. Définition de bios : Tp n 1 Le BIOS (Basic Input Output System) est une petite mémoire située sur la carte-mère, dont les

Plus en détail

Systèmes à microprocesseurs. Généralités

Systèmes à microprocesseurs. Généralités Systèmes à microprocesseurs Généralités 1 Architecture générale CPU : Central Processor Unit Mémoires : Réaliser les calculs Entrées / Sorties : Stocker les programmes Stocker les variables Intéragir avec

Plus en détail

Passer de Windows 10 32 bits a Windows 10 64 bits

Passer de Windows 10 32 bits a Windows 10 64 bits Passer de Windows 10 32 bits a Windows 10 64 bits Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 24/12/2015 Si vous mettez à jour une version 32 bits de Windows 7 ou de Windows 8.1 vers Windows 10, Microsoft

Plus en détail

La différence entre mise à jour et installation

La différence entre mise à jour et installation 9 La différence entre mise à jour et installation Selon l état de votre disque dur, vous devez réaliser une installation ou une mise à jour. Si votre disque dur ne contient plus aucune donnée ni aucun

Plus en détail

Connexion des systèmes SLC en tant qu E/S décentralisées aux processeurs PLC-5

Connexion des systèmes SLC en tant qu E/S décentralisées aux processeurs PLC-5 Guide de référence Ce document associe la documentation existante des PLC et SLC pour expliquer la communication entre ces deux types de systèmes sur une liaison RIO. Ces informations sont complémentaires

Plus en détail

Créer des documents XML

Créer des documents XML 1 Créer des documents XML La spécification XML définit comment écrire un document au format XML. XML n est pas un langage en lui-même mais, en revanche, un document XML est écrit dans un langage à balises

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

FAQ. Modification Xbox. Version du 11 avril 2006. Par Manic (manic128@gmail.com)

FAQ. Modification Xbox. Version du 11 avril 2006. Par Manic (manic128@gmail.com) FAQ Modification Xbox Version du 11 avril 2006 Par Manic (manic128@gmail.com) Question générale Qu'est-ce que la Xbox? La Xbox est la console de jeux vidéos créée par Microsoft. Elle est sortie en premier

Plus en détail

Comment un ordinateur fonctionne Processeur

Comment un ordinateur fonctionne Processeur Comment un ordinateur fonctionne Processeur Les processeurs Cerveau de l ordinateur Règle flux d information par intermédiaire du bus Détermine puissance de l ordi (486, Pentium, ) Vitesse définit par

Plus en détail

Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale?

Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale? Hiérarchie mémoire Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale? 6. 1 Tous les programmes que l on exécute et toutes les données auxquelles on accède doivent être «chargés»

Plus en détail

Logiciel PATROL. Notice d utilisation. Page 1 sur 25. Version 6.x. Dernières modifications 14-06-2006

Logiciel PATROL. Notice d utilisation. Page 1 sur 25. Version 6.x. Dernières modifications 14-06-2006 Version 6.x Logiciel PATROL Notice d utilisation Dernières modifications 14-06-2006 Page 1 sur 25 Table des matières I. Introduction 3 II. Installation du logiciel 3 III. Utilisation du lecteur Easy Rondes

Plus en détail

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT,

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

Initiation à l informatique et son matériel Médiathèque de Bussy Saint-Georges SURVEILLEZ VOS MISES A JOUR

Initiation à l informatique et son matériel Médiathèque de Bussy Saint-Georges SURVEILLEZ VOS MISES A JOUR SURVEILLEZ VOS MISES A JOUR SOMMAIRE : I METTRE À JOUR WINDOWS.PAGES 3-8 1.1 - Mettre automatiquement à jour votre système Page 3 1.2 - Mises à jour manuelles...pages 4-5 1.3 - Le Service Pack...Pages

Plus en détail

Ashampoo Rescue Disc

Ashampoo Rescue Disc 1 Ashampoo Rescue Disc Le logiciel vous permet de créer un CD, un DVD ou une clé USB de secours (rescue disc). Ce système de secours a pour but de faire face à deux genres de situations : 1. restaurer

Plus en détail

Eumetsat - comment éviter la saturation

Eumetsat - comment éviter la saturation Eumetsat - comment éviter la saturation C était prévu, ayant demandé et obtenu d Eumetsat et Meteo-France ce dont je les remercie l autorisation de participer à la phase expérimentale de la transmission

Plus en détail

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne)

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne) Mémoire - espace destiné a recevoir, conserver et restituer des informations à traiter - tout composant électronique capable de stocker temporairement des données On distingue deux grandes catégories de

Plus en détail

Téléchargement de fichiers et mises à jour sous Windows XP. Michel Cochard 02/02/2008

Téléchargement de fichiers et mises à jour sous Windows XP. Michel Cochard 02/02/2008 1 /10 LE TELECHARGEMENT ET LA MISE EN LIGNE DE FICHIERS SONT REGIS PAR LA LOI SUR LA PROPRIETE INTELLECTUELLE QUI EN INTERDIT L USAGE A DES FINS DE COPIES D ŒUVRES DE L ESPRIT SOUS COPYRIGHT. SEULE LA

Plus en détail

Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels

Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels Vous rencontrez des problèmes, votre ordinateur plante souvent. En général, quand rien ne veut, on met tout sur le dos des virus, dû à l ignorance.

Plus en détail

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux Corrigé des exposés sur les composants internes Sources : www.commentcamarche.net www.lesnumeriques.com www.hardwareversand.de www.configspc.com Ce corrigé répond à cette question : Il existe différents

Plus en détail

Les cartes mères. Université du Sahel. Professeur : Exposant :

Les cartes mères. Université du Sahel. Professeur : Exposant : Les cartes mères Université du Sahel Professeur : Exposant : El Hadji SALL VEKE Christopher 1 Présentation de la carte mère 2 Les différents composants d une carte mère 2.1 Les bus informatiques 2.2 L

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2008 R2 RÉSUMÉ!

WINDOWS SERVER 2008 R2 RÉSUMÉ! WINDOWS SERVER 2008 R2 RÉSUMÉ Vous trouverez sur cette procédure les différentes étapes pour dans un premier temps les caractéristiques des divers Windows Server, puis en second temps l installation du

Plus en détail

MEMOIRE CENTRALE BUS INTERCONNEXION UNITE ECHANGE UNITE ECHANGE UNITE ECHANGE

MEMOIRE CENTRALE BUS INTERCONNEXION UNITE ECHANGE UNITE ECHANGE UNITE ECHANGE Les Mémoires Assemblage de Transistors et condensateurs Circuit décodeur d adresse Exploitées pour construire les registres du processeur, la mémoire centrale, les ports d Entrées / Sorties (Unité d Echange)

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION D EPLAN D ELDON VERSION 1.0 - JANVIER 2013

CONSIGNES D UTILISATION D EPLAN D ELDON VERSION 1.0 - JANVIER 2013 CONSIGNES D UTILISTION D EPLN D ELDON VERSION 1.0 - JNVIER 2013 SOMMIRE 1. INTRODUCTION UX CONSIGNES D UTILISTION D EPLN D ELDON 3 2. IMPORTER DES MCROS ELDON DNS EPLN P8 4 Étape 1 : Télécharger et décompresser

Plus en détail

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L unité centrale Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L écriture hexadécimale des nombres entiers 16 symboles pour écrire les nombres : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F dix onze

Plus en détail

KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com. Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT

KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com. Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT Juillet 2010 KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com

Plus en détail

L ordinateur : Hardware

L ordinateur : Hardware L ordinateur : Hardware 1 1. Les éléments principaux d un ordinateur Un ordinateur est composé essentiellement, sur le plan du matériel ("hardware"), de deux sous-ensembles : L unité centrale (UC) : Les

Plus en détail

Installation personnalisée

Installation personnalisée Installation personnalisée Pour installer Windows 7, démarrez l ordinateur et insérez le disque d installation de Windows 7. Si la page Installer Windows ne s affiche pas ou si vous n êtes pas invité à

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

Généralités sur les systèmes informatiques

Généralités sur les systèmes informatiques La date: Généralités sur les systèmes informatiques I. Définitions : L'information : est un ensemble de données ayants un sens compréhensible par l'homme. Le traitement : est un ensemble d'opérations effectuées

Plus en détail

Bien réussir sa migration de Ciel Compta

Bien réussir sa migration de Ciel Compta Bien réussir sa migration de Ciel Compta Chère Cliente, Cher Client, Ce guide vous permet d installer votre nouveau logiciel et de récupérer les données de votre ancienne version de Ciel Compta. Nous vous

Plus en détail

Comment choisir un ordinateur de bureau?

Comment choisir un ordinateur de bureau? Comment choisir un ordinateur de bureau? Vous ne souhaitez pas monter votre ordinateur vous-même et faites confiance aux machines montées que l'on trouve dans le commerce. Quelques pistes pour vous guider.

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Activité : Les tablettes peuvent-elles remplacer les ordinateurs portable dans les entreprises

Activité : Les tablettes peuvent-elles remplacer les ordinateurs portable dans les entreprises Activité : Les tablettes peuvent-elles remplacer les ordinateurs portable dans les entreprises Partie I - Comparatifs PC/Tablettes tactile pour un usage proféssionnel : PC ou tablette? Maintenant que les

Plus en détail

Installer des applications Office 2003

Installer des applications Office 2003 ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installer des applications Office 2003 DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire Introduction...

Plus en détail

Dossier technique appel à la concurrence Marché 2006-02 GRETA des Hautes-Pyrénées

Dossier technique appel à la concurrence Marché 2006-02 GRETA des Hautes-Pyrénées Dossier technique appel à la concurrence Marché 2006-02 GRETA des Hautes-Pyrénées Version du 08/06/2006 http://www.greta65.com/marcheinfo Page 1 sur 5 Description technique des PC de ce dossier technique

Plus en détail

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire Sommaire Introduction... 2 Vérifier les niveaux fonctionnels du domaine et de la forêt... 2 Préparation de l annuaire... 3 Installation du contrôleur supplémentaire... 4 Vérification post-installation...

Plus en détail

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Dossier 4 Les bus de données. Objectifs Connaître la fonction,

Plus en détail

1 Configuration requise pour Internet Security

1 Configuration requise pour Internet Security Configuration requise et instructions d installation pour Internet Security Table des matières 1 Configuration requise pour Internet Security...1 2 Guide d installation: installer Internet Security pour

Plus en détail

Choisir son AAC, son rapport volumétrique et sa rampe de culbuteurs

Choisir son AAC, son rapport volumétrique et sa rampe de culbuteurs Choisir son AAC, son rapport volumétrique et sa rampe de culbuteurs Le choix de son AAC est un problème récurent lorsque l on souhaite préparer son moteur. Pour tous ceux qui ont la chance de savoir lire

Plus en détail

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009 Compte rendu final du Projet Jean-Baptiste Leprêtre Groupe Y1 Chargé de TD : Fabienne Thomarat 1 SOMMAIRE : I) Cahier des Charges II) Analyse

Plus en détail

Le module Clonage des stations

Le module Clonage des stations Le module Clonage des stations Présentation Le module clonage des stations s'appuie sur l'outil libre udpcast ainsi que sur la possibilité pour les machines modernes de "booter" sur la carte réseau. On

Plus en détail

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier

Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Séance du jeudi 6 Octobre 2011 PIT quartier Parmentier Pour les débutants. Quelques bases. L écran de votre ordinateur contient ce que l on appelle le BUREAU Les petites vignettes ou icônes représentent

Plus en détail

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions GUIDE PRATIQUE À L USAGE DES ASSOCIATIONS Pour toute question : 04 91 57 54 80 subventions-en-ligne@info-regionpaca.fr Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Exposé. Thème : Les mémoires du PC

Exposé. Thème : Les mémoires du PC Université de Ouagadougou Année académique 2010-2011 Institut Burkinabé des Arts et Métiers (IBAM) SYSTEME D EXPLOITATION Exposé Thème : Les mémoires du PC Présenté par : Sissoko Fatou Enseignant : Guinko

Plus en détail

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger D Fiche pratique N 1 Windows Live Messenger Avec ses dossiers de partage, sa gestion des contacts améliorés et une étonnante activité Music Mix, le successeur de MSN Messenger est une réussite. epuis le

Plus en détail

Tutorial : Norton Ghost

Tutorial : Norton Ghost Tutorial : Norton Ghost Norton Ghost est un utilitaire particulier qui offre un service très appréciable a tout ceux en on marre de passer des heures a réinstaller leur système d'exploitation quand celui

Plus en détail

À lire avant utilisation. Logiciel de création de broderies. Guide d installation

À lire avant utilisation. Logiciel de création de broderies. Guide d installation À lire avant utilisation Logiciel de création de broderies Guide d installation Veuillez lire les instructions suivantes avant d ouvrir l emballage du CD-ROM Nous vous remercions d avoir acheté ce logiciel.

Plus en détail

Cours de. Algorithmique. et langages du Web. Jean-Yves Ramel. Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8. ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours

Cours de. Algorithmique. et langages du Web. Jean-Yves Ramel. Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8. ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8 ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie Algorithmique 17 séances de 2 heures

Plus en détail

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1 INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur Joëlle Delacroix - NFA004 1 Les différents niveaux de la machine informatique On distingue généralement trois

Plus en détail

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Formation Microsoft Excel Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Le tableau croisé dynamique est un outil d'excel très performant très souvent méconnu car, lorsqu'on se risque -par hasard- à lancer cette

Plus en détail

Invoice reporter Questions fréquentes

Invoice reporter Questions fréquentes Invoice reporter Questions fréquentes Puis-je considérer les fichiers d Invoice Reporter comme une forme d e-invoicing? Ces fichiers ne remplacent en aucune manière la facture papier. Cette facture traditionnelle

Plus en détail

Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs

Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs par Baptiste Wicht (home) Date de publication : 06/09/07 Vous voulez vous monter un nouvel ordinateur, mais vous ne savez pas comment choisir vos disques

Plus en détail

Les nouveautés. % Internet Explorer 8

Les nouveautés. % Internet Explorer 8 Introduction La dernière version d Internet Explorer s intègre bien évidemment dans toutes les versions de Windows 7. Mais rien ne vous empêche de l installer également sur des systèmes plus anciens :

Plus en détail

Installation de A à Z de Windows Seven 32 ou 64 bits

Installation de A à Z de Windows Seven 32 ou 64 bits Installation de A à Z de Windows Seven 32 ou 64 bits Configuration minimale requise Windows 7-32 Bits Processeur 1 GHz 1 Go de RAM 16 Go d espace disque disponible Périphérique graphique DirectX 9 avec

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Bus de communication, carte mère, processeur et mémoire

Architecture des ordinateurs Bus de communication, carte mère, processeur et mémoire Architecture des ordinateurs Bus de communication, carte mère, processeur et mémoire Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Architecture des ordinateurs 1 /

Plus en détail

METTRE VOTRE ORDINATEUR A JOUR

METTRE VOTRE ORDINATEUR A JOUR C H A P I T R E T R O I S METTRE VOTRE ORDINATEUR A JOUR Dans ce chapitre, vous apprendrez comment mettre le DRAM et le disque dur à jour et aussi comment installer une mini-carte PCI sans fil optionnelle.

Plus en détail

Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A

Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A StarTech ID: PEXUSB311EI Cette carte USB 3.1 Gen 2 vous prépare à la prochaine génération de performance USB, à l

Plus en détail

M-AUDIO. Fast Track. Français Guide de Prise en Main

M-AUDIO. Fast Track. Français Guide de Prise en Main M-AUDIO Fast Track Français Guide de Prise en Main Fast Track Guide de Prise en Main Français 1 Installation de la Fast Track Instructions d'installation pour Windows XP et Vista REMARQUE IMPORTANTE :

Plus en détail

Nous vous invitons à lire ces instructions dans leur intégralité, puis à les imprimer avant de commencer.

Nous vous invitons à lire ces instructions dans leur intégralité, puis à les imprimer avant de commencer. Identification document:20040106151238934 Dernière révision:18/06/2004 Comment réparer Situation: Ce document explique comment réparer. Solution: Dans certains cas, ne fonctionne plus comme il devrait.

Plus en détail

CESI CRC13. Serveur de stockage. Network Attached Storage Projet Jessica. Raphaël Drouet

CESI CRC13. Serveur de stockage. Network Attached Storage Projet Jessica. Raphaël Drouet CESI CRC13 Serveur de stockage Network Attached Storage Projet Jessica Raphaël Drouet 2013-2014 Sommaire Présentation du projet 2 Aspects Administratifs 2 Problématique : Comment améliorer le stockage

Plus en détail

Guénael Launay. Les bases de l ordinateur. Les bases de l ordinateur 1

Guénael Launay. Les bases de l ordinateur. Les bases de l ordinateur 1 Les bases de l ordinateur Guénael Launay Qu'est-ce qu'un microprocesseur?... 2 Quel est le rôle de la mémoire vive?... 3 Qu'est-ce que la carte mère?... 4 Qu elle est le rôle du disque dur?... 4 Un bit,

Plus en détail

Microsoft vous offre une solution de montage vidéo

Microsoft vous offre une solution de montage vidéo Microsoft vous offre une solution de montage vidéo Un logiciel de montage vidéo est déjà existant chez Macintosh pour les possesseurs d ordinateur de type Mac, Microsoft a très certainement voulu rendre

Plus en détail

Windows 7, Configuration

Windows 7, Configuration Windows 7, Configuration Effectuer une installation propre Avant de commencer, les bonnes questions à se poser : - L ordinateur sur lequel je veux installer Windows, est-il compatible Windows 7? Tester

Plus en détail

Okibee, c'est simple:

Okibee, c'est simple: OKIBEE Planning est un logiciel qui crée, qui conçoit, qui élabore, qui fabrique, automatiquement et rapidement le planning de vos équipes en tenant compte des besoins du service, des souhaits des employés

Plus en détail

Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009. Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte.

Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009. Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte. Titre Montage PC Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009 modification Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte.pdf 1 Objectifs Monter un PC en

Plus en détail

Que faire avec un ordinateur?

Que faire avec un ordinateur? C H A P I T R E 5 Que faire avec un ordinateur? 1 L ordinateur et ses périphériques (pp. 80-81) doc 1 Les périphériques d un ordinateur (p. 80) 1. L écran et l imprimante permettent chacun de visualiser

Plus en détail

Curvimètre V.2.42 par Xander

Curvimètre V.2.42 par Xander Curvimètre V.2.42 par Xander A télécharger à l'adresse : http://www.xander.free.fr/info/curvimetre/index.html Curvimètre, comme son nom l'indique, vous permettra de mesurer des distances sur des cartes

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 4 DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 INSÉRER UNE ZONE DE TEXTE 5 Exercice : Étape 2 6 MODIFIER LA POLICE D'ÉCRITURE DANS UNE ZONE DE TEXTE 6 Exercice : Étape

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail