3-4 FÉVRIER Le Carreau du Temple.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3-4 FÉVRIER 2015. Le Carreau du Temple. www.idf-locationexpo.com"

Transcription

1 3-4 FÉVRIER 2015 Le Carreau du Temple

2 PARIS 3/4 FÉVRIER 2015

3 ÉDITO Pour sa cinquième édition, «Le Salon des lieux de tournage» prend une nouvelle dimension dans ce lieu symbolique de la longue et brillante histoire de Paris qu est le Carreau du Temple, remarquablement rénové et ouvert sur un quartier international et vibrant, riche luimême de nombreuses ressources pour les tournages. Avec 90 exposants, l engagement des sites en faveur des tournages, leur désir de travailler en amont avec les équipes afin de faciliter leur organisation n a jamais été aussi grand. Régions, villes et départements avec leurs commissions du film, sites patrimoniaux majeurs au rayonnement universel, propriétés de l Etat, sites à découvrir pour la singularité de leurs décors et leur potentiel de tournages, et studios dans toute l Ile-de- France, les ressources sont nombreuses et fortement mobilisées. Avec plus de 2000 décors disponibles et accessibles, l Île-de-France offre une diversité et une palette de ressources artistiques inédites qui est à l unisson de la mobilisation des autres régions de France. Le Salon des lieux de tournage est l occasion pour l ensemble des professionnels, scénaristes, réalisateurs, producteurs, repéreurs, régisseurs, directeurs de production et assistants réalisateurs de prendre pleinement la mesure de cette richesse remarquable qui est un atout majeur pour la création audiovisuelle et cinématographique en France. Dimension nouvelle en raison de la forte mobilisation des pouvoirs publics en faveur des tournages : la réforme des crédits d impôt, votée par la représentation nationale à la fin de l année dernière, et notamment du crédit d impôt pour les productions internationales qui ont représenté ces dernières années l essentiel de la croissance du secteur, est un signal majeur. L engagement du CNC, la ferme volonté politique et la mobilisation de l ensemble des professionnels concernés placent la France en situation de compétitivité réelle vis-à-vis de ses concurrents directs. Un contexte fiscal favorable associé à des atouts artistiques déterminants en matière de décors constitue un puissant moteur de croissance qui peut s appuyer sur les remarquables compétences professionnelles du secteur. Le régime de l intermittence qui maintient dans l emploi de nombreux talents permet cette mobilisation en faveur d une activité renforcée. Dimension nouvelle aussi par la mise en synergie de l ensemble des initiatives professionnelles au sein du projet collectif qui, sous la marque «Paris Images Trade Show», met l accent sur ces savoir-faire techniques, sur ces compétences originales qui sont au cœur de la création cinématographique et dont la diversité doit s exprimer et se projeter à l international pour être pleinement reconnue. C est la vocation de cette dynamique commune qui, en un mois, coordonne cinq manifestations majeures, le «Paris Images Digital Summit» pour souligner les compétences françaises en matière de création numérique, le «Paris Images Pro» qui met l accent sur la transformation de l exploitation cinématographique, le «Paris Images Cinéma» qui analyse l évolution des métiers techniques et le Micro-Salon de l Association Française des chefs opérateurs, rendez-vous incontournable des professionnels de l image. Au cœur de cette dynamique nouvelle, les décors, d où procède tout projet, et ceux qui les investissent pour y organiser des tournages, affichent au Salon des lieux de tournage leur contribution décisive à la croissance de l activité. Olivier-René Veillon DIRECTEUR COMMISSION DU FILM D ÎLE-DE-FRANCE Stéphane Martinet DIRECTEUR ADJOINT COMMISSION DU FILM D ÎLE-DE-FRANCE LOCATION EXPO 5

4 SOMMAIRE HOMMAGE INFORMATIONS PRATIQUES LES EXPOSANTS PROGRAMME DES CONFÉRENCES UN LIVRE, UN LIEU LES INSTITUTIONS NATIONALES ET RÉGIONALES LES ASSOCIATIONS DE PROFESSIONNELS LES DÉPARTEMENTS D ÎLE-DE-FRANCE LES SOCIÉTES DE SERVICE LES STUDIOS LES SITES FRANCILIENS LES COMMISSIONS DU FILM FRANCAISES LES PARTENAIRES p7 p8 p9 p10 p12 p16 p23 p27 p37 p47 p53 p99 p117

5 HOMMAGE Cette édition du Salon des lieux de tournage qui célèbre l esprit d ouverture de Paris, de l Île-de-France et de l ensemble du pays rend hommage à : Frédéric Boisseau Philippe Braham Franck Brinsolaro Jean Cabut, dit Cabu Elsa Cayat Stéphane Charbonnier, dit Charb Yohan Cohen Yoav Hattab Philippe Honoré, dit simplement Honoré Clarissa Jean-Philippe Bernard Maris Ahmed Merabet Mustapha Ourrad Michel Renaud Francois-Michel Saada Bernard Verlhac, dit Tignous Georges Wolinski Devenus indissociable de l esprit de liberté qui est au cœur de la République. LOCATION EXPO 9

6 INFORMATIONS PRATIQUES LIEU Le Carreau du Temple 4 rue Eugène Spuller Paris Métro Vélib Autolib 10 LOCATION EXPO Temple : M3 République : M3, M5, M8, M9 et M11 Station Perrée Station Perrée HORAIRES Mardi 3 février de 14H00 à 21H00 Mercredi 4 février de 9H00 à 18H30 CONTACTS Le Salon des lieux de tournage est un évènement organisé par la Commission du Film d Île-de-France Stéphane Martinet Conception / Programmation Directeur-adjoint Tél : Yann Marchet Marketing - Presse Tél : Livarilanto Ranarison Gestion des stands et des exposants Chargé de l accueil des tournages Tél : Hélène Dudragne Chargée de l accueil des tournages et de la communication digitale Tél : La Commission du Film d Île-de-France remercie ses partenaires : La Ville de Paris, le Carreau du Temple, Première Loge, Ecran Total, Sonovision Broadcast, Profil Culture, Bellefaye, Mediakest, Paris fait son cinéma et Paris Images Tradeshow. La logistique du Salon des Lieux de tournage est assurée par la société Newdee. LES EXPOSANTS La Région Île-de-France La Commission du Film d Île-de-France Ecoprod CNC Le Carreau du Temple LES ASSOCIATIONS DE PROFESSIONNELS Association des chefs décorateurs de cinéma (ADC) Association des directeurs de production (ADP) Association française des assistants réalisateurs (AFAR) Association française des régisseurs (AFR) Association des repéreurs de cinéma (ARC) LES DÉPARTEMENTS D ÎLE-DE-FRANCE Paris Film Direction des Affaires Culturelles Ville de Paris Musées de la Ville de Paris Conseil général de l Essonne Hauts-de-Seine Tourisme Seine-Saint-Denis Val-de-Marne : tourisme & loisirs Conseil général du Val d Oise, Comité départemental du tourisme et des loisirs LES SOCIÉTÉS DE SERVICES Première Loge ACCOR I Mediate Clearance Cinédécors Groupe Les Hôtels de Paris Volt Transpalux LES STUDIOS Studios D Epinay Studio Kremlin Studios Post & Prod Studios Sets Studios d Aubervilliers LES SITES FRANCILIENS Abbaye de Royaumont Air France APRR - Groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône Aéroports De Paris AEV Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France AP-HP Assistance Publique - Hôpitaux de Paris Apprentis d Auteuil - Village éducatif Saint-Philippe Centre national de la danse (CND) Château de Breteuil Château de Fontainebleau Château de la Bûcherie Château de Neuville Château de La Roche-Guyon Château de Vaux le Vicomte Château de Versailles Cité Internationale Universitaire de Paris Domaine national du Louvre et des Tuileries Domaine de Villarceaux ESIEE Paris Établissement de Ville-Evrard (Seine-Saint-Denis) Fort de Cormeilles-en-Parisis Orchestre National d Île-de-France : Maison de l orchestre Mobilier National - Les Gobelins Maison Blanche - Ancien hôpital psychiatrique Société d exploitation de la Tour Eiffel SETE Les Arts Décoratifs Musée National des Arts Asiatiques Guimet MNAAG Marché International de Rungis - SEMMARIS Mona Bismarck American Center Musée d Orsay Musée de l Orangerie Ports de Paris Centre des Monuments nationaux Ministère de la Défense - DICOD Ministère de l Intérieur Ministère de la Justice L'Office National des Forêts Préfecture de Police de Paris RATP Sèvres - Cité de la Céramique SNCF Athénée - Théâtre Louis-Jouvet Les Mureaux LES COMMISSIONS DU FILM FRANCAISES La Commission nationale du Film France Acap - Pôle Image Picardie Accueil des tournages en Bretagne Aquitaine tournages Écla Bureau d accueil de tournages - Maison de l image Basse- Normandie Bureau d accueil des tournages des Pays de la Loire Bureau d accueil des tournages - Région Guyane Commission du film de Bourgogne Corsica Pôle tournages Commission du film Midi-Pyrénées Bureau d accueil des tournages - Nord Pas de Calais - Pictanovo Commission du Film Rhône-Alpes Languedoc-Roussillon Cinéma Poitou-Charentes Cinéma Pôle Cinéma Région Limousin Réseau régional Provence-Alpes-Côte d Azur LES PARTENAIRES APIE La Ficam Pôle-emploi spectacle Vidéadoc LOCATION EXPO 11

7 PROGRAMME DES CONFÉRENCES MARDI 3 FÉVRIER h - 50 min : Séance de pitch Fiction télé. En partenariat avec Pole Emploi Spectacle. Destinés aux producteurs de télévision invités par Pole Emploi Spectacle. INTERVENANTS : Les 8 auteurs sélectionnés par Pole Emploi : Karin Winczura et Camille Autain, Moreau Alain, Nouat Romain, Cécile Lugiez et Cécile Nicouleaud, Vénus Boone, Rabah Brahimi, Sandrine Le Coustumer, Isabelle Polin. MODERATEUR : Jason Jobert, Véronique Ronia (Pole Emploi Spectacle). 15h - 50 min : Œuvres plastiques et architecturales : la question du droit d'auteur des œuvres représentées. En partenariat avec l ADAGP ET I Mediate Clearance. INTERVENANTS : Emmanuelle Lagrue (ADAGP), Marc Guidetti (AFR), Myriam Rak Alembik (I Mediate Clearance). MODERATEUR : Stéphane MARTINET (Directeur adjoint, Commission du film d Île-de-France). 16h - 50 min : L'enregistrement de musiques de film en France. En partenariat avec l Orchestre National d Île-de-France. INTERVENANTS : Fabienne Voisin (Directrice, Orchestre National d Île-de-France), Patrick Sigwalt (Secrétaire général, UCMF) et Olivier-René Veillon (Directeur, Commission du Film d Ile-de-France). 17h - 50 min : Crédits d'impôt : le nouveau souffle. MERCREDI 4 FÉVRIER h - 50 min : «Versailles», la série : décors historiques et narration contemporaine. INTERVENANTS : Olivier Josse (Directeur des relations extérieures, Château de Versailles), Alexandre de Vogüé (Directeur de la communication et du mécénat, Château de Vaux le Vicomte), Guillaume De Menthon (Directeur Général, Capa Drama). MODERATEUR : Olivier-René Veillon (Directeur, Commission du Film d Île-de-France). 12h - 50 min : «Marguerite et Julien», le prochain film de Valérie Donzelli : le décor en vedette. INTERVENANTS : Valérie Donzelli (Réalisatrice et coscénariste), Manu de Chauvigny (Chef décorareur), Edouard Weil (Producteur, Rectangle Productions), Serge Catoire (Directeur de production), Steven Jouanne (Régisseur adjoint en Basse-Normandie), Catherine Gentile (Maire-adjointe à la culture de la ville de Cherbourg-Octeville), Johanne Prat (Responsable Bureau d'accueil de tournages Basse-Normandie), Yves Chevallier (Directeur du château de La Roche-Guyon). MODERATEUR : Valérie Lépine-Karnik (Déléguée Générale de la Commission Nationale Film France). 14h30-50 min : Ecoprod : les métiers du cinéma s'engagent pour des tournages durables. INTERVENANTS : Olivier Schmitt (Directeur de production), Stephan Guillemet (Président, AFR). MODERATEUR : Joanna Gallardo (Ecoprod). INTERVENANTS : Patrick Bloche (Député de Paris, Président de la Commission des affaires culturelles), Pierre-Emmanuel Lecerf (Directeur des affaires européennes et internationales, CNC), Thierry de Segonzac (Président, FICAM), Valérie Lépine-Karnik (Déléguée générale, Film France), Sébastien Colin (Chef du service cinéma et audiovisuel, Région Île-de-France). MODERATEUR : Olivier-René Veillon (Directeur, Commission du Film d Île-de-France). 12 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 13

8 «UN LIVRE, UN LIEU» AU FER ROUGE DE MARIN LEDUN ÉDITEUR : FLAMMARION - OMBRES NOIRES LABEL OMBRES NOIRES EN ASSOCIATION AVEC ECLA AQUITAINE TOURNAGES Contact pour les droits audiovisuels : Laure Saget Jessica Boyer Tél : Un grand écrivain français aujourd hui prix Nobel de littérature, Patrick Modiano, construit son œuvre par l inscription des lieux dans les lacunes de l histoire. Comme si écrire c était d abord investir un lieu dont le signifiant engage un univers qui lui est propre, bien au-delà de ce qu il désigne. L œuvre de Modiano nous livre de précieux indices sur le travail du lieu dans l œuvre. Cela vaut pour le cinéma dans une autre dimension, celle qu a vocation à cerner «Un livre, un lieu». Découvrir des lieux a d autant plus de sens quand les livres qui s en sont nourris et inspirés sont également présents. C est dans cet esprit que Gallimard, Flammarion, Casterman, Ombres Noires, Mercure de France et Verticales s associent à nouveau cette année au «Salon des lieux de tournage» en présentant des livres dont les droits d adaptation sont libres et qui présentent un fort potentiel cinématographique. Ces ouvrages remarquables ont aussi pour caractéristique commune de mettre en scène certains des sites majeurs présents au Salon. Car les lieux sont d abord des gisements d histoires, aussi riches que l histoire de France pour Le Louvre, Fontainebleau et Versailles, et qui tous inspirent les écrivains comme ils peuvent inspirer les cinéastes. Producteurs, réalisateurs et scénaristes sont donc à nouveau invités cette année à se nourrir de ces histoires remarquables afin d investir avec les assistants-réalisateurs, repéreurs, régisseurs et directeurs de production, ces lieux ouverts aux tournages autant qu à l imagination littéraire et cinématographique. Olivier-René Veillon DIRECTEUR COMMISSION DU FILM D ÎLE-DE-FRANCE Domingo Augusti, trafiquant à la petite semaine, est retrouvé assassiné dans une valise échouée sur une plage des Landes. Emma Lefebvre, jeune et ambitieuse recrue de la PJ de Bayonne, met au jour une véritable organisation mafieuse, avec à sa tête le dangereux Javier Cruz, bien connu en hauts lieux des deux côtés de la frontière. Falsifications, détournements, trafics d influence, meurtres, Marin Ledun explore les visages de la corruption dans un polar sombre et haletant. ET ILS OUBLIERONT LA COLÈRE D ELSA MARPEAU ÉDITEUR : GALLIMARD (SÉRIE NOIRE) EN ASSOCIATION AVEC LA RÉGION BOURGOGNE Été Marianne Marceau court. Elle cherche à échapper à la foule qui veut la tondre. Été Mehdi Azem est tué près d un lac. Professeur d histoire spécialiste des tondues de la Libération, il s intéressait à Marianne, portée disparue depuis plus de cinquante ans. Son assassinat en masquerait-il un autre? Le Capitaine Garance Calderon va tirer tous les fils de cette histoire. Contact pour les droits audiovisuels : Tél : LA VIE DE JARDIN D ALEXIS BROCAS ÉDITEUR : GALLIMARD EN ASSOCIATION AVEC LES HAUTS DE SEINE TOURISME Contact pour les droits audiovisuels : Tél : LOCATION EXPO Pour les mères de famille de Saint-Clone, la vie est une compétition de tous les instants. Il faut afficher une réussite sociale totale : avoir le mari le plus riche, la maison la plus grande, les enfants les plus beaux et les plus doués. Rien n est laissé au hasard. Mais que se passe-t-il lorsque la réalité les rattrape et fait tanguer ce bel édifice? LOCATION EXPO 15

9 HISTOIRES NATURELLES DE L OUBLI DE CLAIRE FERCAK ÉDITEUR : GALLIMARD - VERTICALES EN ASSOCIATION AVEC LE MUSEUM D HISTOIRE NATURELLE/PARIS FILM Contact pour les droits audiovisuels : Tél : Des circonstances accidentelles ont plongé le soigneur de ménagerie Odradek et la bibliothécaire Suzanne dans un état d amnésie partielle ou tout au moins un désir vital de se déprendre de leur passé. Rien ne les destinait à se rencontrer jamais. Et pourtant, au-delà de leur apparente incompatibilité, ils vont tisser des liens si forts qu ils ne souhaiteront plus aller l un sans l autre. GABRIELLE D AGNÈS VANNOUVONG ÉDITEUR : MERCURE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC LA SNCF Quand Gabrielle, Don Juan en jupons, rencontre Hortense, c est le coup de foudre. Entre Paris et Genève, entre sa bande d amis et son amour, Gabrielle va et vient. Le TGV Lyria est le lieu de la rêverie, des élans du cœur, puis du chagrin, de la rupture. Car Gabrielle veut un enfant. Hortense a déjà une vie, une fille. Gabrielle quitte son amour pour ses amis, François et Malik, qui veulent aussi construire une famille. Contact pour les droits audiovisuels : Tél : mercure.fr LE PROFESSEUR DE MUSIQUE DE YAËL HASSAN ÉDITEUR : CASTERMAN JEUNESSE EN ASSOCIATION AVEC L ORCHESTRE NATIONAL D ILE DE FRANCE : MAISON DE L ORCHESTRE Contact pour les droits audiovisuels : Tél : LOCATION EXPO Simon Klein n en revient pas : un Choukri qui aime la musique, la grande, la «vraie», et qui compte sur lui, le vieux professeur usé, pour la connaître mieux Cela ressemble presque à un canular! Mais Malik Choukri veut réaliser son rêve, le violon, même s il doit pour cela sortir M. Klein de sa triste torpeur.

10 Jean Rostand - Villepinte Michèle Constantini UNITÉ LYCÉES RÉGION ÎLE-DE-FRANCE La Région Île-de-France compte 469 lycées qui peuvent être tous contactés dans la perspective de l accueil d un tournage pour des longs métrages et fictions TV. L accès est conditionné par les activités d enseignement et les plages de disponibilité sont celles des vacances scolaires. Une grande variété de styles architecturaux compose le réseau des lycées franciliens, des lycées typiques de la III ème République aux réalisations récentes et résolument modernes. Le contact avec l Unité Lycées de la Région vous permettra d optimiser votre temps de recherche car celle-ci vous conseillera et vous dirigera vers l établissement qui correspond le mieux à vos besoins. The Ile de France Region manages a network of 469 high schools all accessible to filming crews. The high schools are mainly open to shootings during holidays. This network offers a great variety of spaces from the austere architecture of the 3rd Republic to the recent contemporary buildings. The Unité Lycées, a division of the Ile-de-France Region, is at your disposal to help you find the perfect location. Lionel Valla Direction générale adjointe Unité Lycées Chef du service ressources et informations Tél : Fax : CALT / Christophe Charzat LA RÉGION ÎLE-DE FRANCE LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE EST LA 1 ÈRE COLLECTIVITÉ DE FRANCE POUR LE FINANCEMENT DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL. DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE EN FAVEUR DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL. LA RÉGION MET EN ŒUVRE DIFFÉRENTS DISPOSITIFS DE SOUTIEN : Fonds de soutien aux industries techniques cinématographiques et audiovisuelles : aide à la production d'œuvres utilisant de manière significative les prestataires des industries techniques franciliennes. Aide après réalisation : soutien à la finalisation d œuvres cinématographiques fragiles afin de favoriser leur diffusion. Aide à l écriture de scénarios : dispositif destiné à accorder aux auteurs débutants et confirmés une aide financière pour l écriture de leur projet ainsi que pour la mise en œuvre d ateliers de création cinématographique et audiovisuelle dans un lieu ouvert au public en Île-de-France. Soutien à l exploitation : aide à la modernisation des cinémas franciliens classés art et essai et aide à l équipement numérique. Education à l image : le dispositif régional Lycéens et apprentis au cinéma rassemble près de élèves et enseignants autour de films vus en salle de cinéma et étudiés en classe. Parallèlement, La Région propose des formations permettant aux lycéens de créer leur ciné-club. Soutien aux manifestations et réseaux cinématographiques : afin de préserver la diversité de l offre cinématographique sur l ensemble du territoire francilien, la Région accompagne les acteurs du secteur pour la mise en œuvre de festivals et les actions régionales structurantes visant à former et sensibiliser les publics. FRANCE S LEADING LOCAL AUTHORITY FOR FINANCING THE FILM AND TELEVISION INDUSTRY, RÉGION ILE-DE-FRANCE GIVES SUBSIDIES TO A WIDE ARRAY OF PROFESSIONALS, AIMING TO ENSURE THE DIVERSITY OF CREATION AND STRENGTHEN THE INDUSTRY. Support Fund for cinema and television: selective grants for french and international productions using Ile-de-France s technical industries to a great extent, in compliance with specific conditions. Support fund for final works for release of short and feature films: selective subsidies for postproduction of films (print or digital). Support for development of screenplays: selective grants for emerging and established screenwriters. Support to theatres: subsidies for renovation and digital equipment of independent cinemas. Cinema education: about high school students and apprentices and teachers from our Region attend cinema lessons. 5 selected movies are shown on screens in theatres, and studied at school. Support to festivals : subsidies for film festivals and film events. Sébastien Colin Chef du service cinéma et audiovisuel Région Île-de-France Direction de la culture, du tourisme, du sport et des loisirs Service cinéma et audiovisuel 115 rue du Bac Paris Tél : LOCATION EXPO LOCATION EXPO 19

11 M.Tronquit Primi ECOPROD Pour une meilleure prise en compte de l'environnement dans les productions audiovisuelles, six acteurs du secteur (Ademe, Audiens, Commission du Film d'île-de-france, Dirrecte IDF, France Télévisions et TF1) ont lancé la démarche Ecoprod et créé le collectif en Depuis, trois nouveaux acteurs ont rejoint le collectif : la Région Provence-Alpes-Côte d'azur, le Pôle Média du Grand Paris, et le Centre National du Cinéma et de l Image Animée. Ecoprod développe et met à disposition des professionnels un centre de ressources pour réduire l empreinte écologique de leur activité (www.ecoprod.com). Le collectif a développé le premier calculateur d'empreinte carbone dédié aux productions audiovisuelles : Carbon'Clap. Plusieurs accompagnements de production ont été réalisés pour tester les outils et s'assurer de la duplicabilité des pratiques. Un guide de l'éco-production a été publié et un partenariat mis en place avec l'entreprise Eco-Act pour permettre aux producteurs de compenser les émissions. Dernier né des outils Ecoprod, la Charte est une référence, une marque identitaire des entreprises de l audiovisuel engagées dans une démarche d écoresponsabilité, une des dimensions de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise. Ce nouvel outil constitue un cadre et un guide qui accompagne les entreprises dans l adoption progressive d une démarche d éco-responsabilité par l amélioration continue d information, de réflexion et de mise en œuvre. For a better consideration of the environment in the broadcasting productions, six actors of the sector (Ademe, Audiens, Commission du Film d'île de France, Dirrecte IDF, France Télévisions et TF1) launched the approach Ecoprod and created the Ecoprod action group in Since then, three new actors joined the action group: the Region Provence-Alpes-Côte d'azur, the Pôle Média du Grand Paris, and the Centre National du Cinéma et de l Image Animée. Ecoprod develops and gives to the professionals a center of resources to reduce the ecological footprint of their activity (www.ecoprod.com). The collective developed the first computer of carbon footprint dedicated to the broadcasting productions: Carbon Clap. Several supports of production have been realized to test tools and make sure of the duplicability of the practices. The guide of the ecoproduction has been published and a partnership was also introduced with the company Eco-Act to allow the producers to compensate for emissions. Last born of the Ecoprod tools, the Charter is a reference, an identity branding for all the companies in the film industry engaged in a eco-responsible process and one of the dimensions of the CSR Corporate Social Responsibility. This new tool represents a guideline that assists the companies in the progressive adoption of an eco-responsible approach through the constant improvement of the information delivered, reflection and implementation. Facebook : Ecoprod / Twitter: Ecoprod_france LA COMMISSION DU FILM D ÎLE-DE- FRANCE La Commission du Film d Île-de-France est un Établissement Public de Coopération Culturelle créé en 2004 à l initiative de la Région Île-de-France dans le cadre de sa politique culturelle pour assurer la valorisation de la filière audiovisuelle et cinématographique. Les missions de la Commission du Film : promouvoir les ressources techniques et artistiques franciliennes en France et à l étranger, faciliter les tournages en Île-de-France, recenser et proposer des décors, animer le réseau des professionnels du cinéma et de l audiovisuel franciliens, créer des partenariats avec les départements et les communes d Île-de-France, informer sur les évolutions réglementaires et financières, organiser des rencontres de coproductions européennes, développer les tournages éco-responsables, promouvoir les sociétés franciliennes d effets visuels et de création numérique en France et à l étranger, favoriser l écriture de scénarios et leur développement futur. The Ile de France Film Commission is a public cultural establishment that was created in 2004 at the initiative of the Ile de France Region in the context of its cultural policy to raise the status of the film and audiovisual industry. to promote the technical and artistic resources of the Île-de-France both in France and abroad, to help film-making in the Ile de France, to identify and offer locations, to organise the network of film and audiovisual professionals in the Ile de France, to create partnerships with the départements and the communes (towns) in the Ile de France, to be an information source on regulatory and financial developments, to organise European co-production meetings, to develop ecologically responsible film-making, to promote visual effects and digital design companies of the Ile de France, both in France and abroad, to encourage the writing of scripts and their future development. Commission du Film d Île-de-France Olivier-René Veillon Stéphane Martinet Cécile Petit Yann Marchet Livarilanto Ranarison Hélène Dudragne Joanna Gallardo Céline Bertrand-Alexandre Tél : Fax : , rue Saint-Augustin Paris Retrouvez l ensemble des missions et opérations de la Commission du Film d Île-de-France sur : 20 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 21

12 CNC FRANCE UPS TAX CREDITS AND BECOMES MORE ATTRACTIVE FOR FILMING In order to maintain and strengthen France's favored position as a location for filming, the 2014 amending Finance Act has bolstered tax credits for film and television output aimed at French and foreign producers. The national film tax credit (created in 2004), the television tax credit (2005) and the international tax credit (2009) have proved effective and have already been repeatedly strengthened in response to highly aggressive foreign mechanisms. Since these provisions were introduced, jobs on the sector have surged by 38% from 49,000 to 68,000. Frédérique Bredin, President of the CNC, welcomed a strong gesture in favor of artistic creation and employment in France, which contributes to the government's efforts to ensure the country's competitiveness and attractiveness ( ). The goal is clear: to create jobs and combat relocation of shooting and studios in the face of increasingly fierce international competition. The rate of the tax credit for production expenditure is raised from 20 to 30% for films with budgets of between 4 and 7 million. This rise is intended to support socalled "mid-budget" films, which contribute to the diversity of French cinema and help replenish the talent pool. The rate was already upped to 30% in 2013 for films with budgets below 4 million. This move sends a strong signal to the entire industry - writers, actors, producers, distributors, exhibitors, studios and laboratories - since one euro of tax credits generates over 11.6 euros of expenditure in relation with these shootings. For French films with a budget over 7 million, the tax credit remains at 20%. The rate of the tax credit for production expenditure in the television animation sector is increased from 20 to 25% with a ceiling which rises from 1,300 to 3,000 per minute. This rise enables long-term relocation of the stages of design, pre-production and production, but also in-studio shooting and postproduction of films and animation series. This measure will allow French animation, a sector of excellence (leader in Europe) which is also an important source of jobs for young people, to respond more effectively to international competition supported by the extremely advantageous tax arrangements offered by other countries. For the rest of television productions, the tax credit rate is maintained at 20%. Finally, the rate of the international tax credit (ITC) has been increased from 20 to 30% and the ceiling raised from 20 to 30 million. This increase was necessary to encourage the location of foreign shootings in France and boost economic activity and therefore employment. Since the introduction of the ITC, the sector has witnessed an increase in activity, especially in technical industries with the creation of 130,000 additional days of employment per year. It should be noted that one euro of international tax credits represents 7 euros of expenditure in France. This raft of measures will take effect as of January 1, Axel Scoffier Chef du service des financements 12 rue de Lübeck Paris Cedex 16 Tél : #lecnc CNC LA FRANCE RENFORCE SES CRÉDITS D IMPÔT ET GAGNE EN ATTRACTIVITÉ POUR LES TOURNAGES Afin de garder et renforcer la place privilégiée de la France comme destination de tournage, la loi de finance rectificative 2014 a renforcé les crédits d impôt pour le cinéma et l audiovisuel à destination des producteurs français et étrangers. Le crédit d impôt cinéma national (créé en 2004), audiovisuel (2005) et le crédit d impôt international (2009) ont montré leur efficacité et ont déjà été plusieurs fois renforcés pour faire face à des mécanismes étrangers très offensifs. Depuis que ces dispositions existent, les emplois dans la filière ont en effet connu une augmentation de 38% passant de à Frédérique Bredin, présidente du CNC, a salué «un geste fort pour la création et l emploi en France, qui participe à l effort de compétitivité et d attractivité du territoire poursuivi par le gouvernement. ( ) L objectif est clair : la création d emplois et la lutte contre la délocalisation des tournages et des studios face à une compétition internationale de plus en plus forte». Le taux du crédit d impôt pour les dépenses de production est porté de 20 à 30% pour les œuvres cinématographiques au budget compris entre 4 et 7 M. Ce rehaussement vise à aider les films dits «du milieu», qui contribuent à la diversité du cinéma français et assurent le renouvellement des talents. Le taux a déjà été porté à 30% en 2013 pour les films au budget inférieur à 4 M. Il s agit d un signal fort à l égard de l ensemble de la filière auteurs, acteurs, producteurs, distributeurs, exploitants, studios, laboratoires : un euro de crédit d impôt génère plus de 11,6 euros de dépenses autour de ces tournages. Pour les films français au budget supérieur à 7 M, le crédit d impôt reste établi à 20%. Le taux du crédit d impôt pour les dépenses de productions dans le secteur de l animation audiovisuelle est porté de 20 à 25% avec un plafond qui passe de 1300 à 3000 par minute. Ce rehaussement permet de relocaliser durablement les étapes de conception, pré-production, production mais aussi les tournages en studio et la post production des films et séries d animation. Cette mesure permettra à l animation française, filière d excellence (première au niveau européen), riche en emplois pour les jeunes, de mieux affronter une concurrence internationale attisée par les dispositifs fiscaux extrêmement avantageux offerts par d autres pays. Pour le reste des productions audiovisuelles, le taux du crédit d impôt est maintenu à 20%. Enfin, le taux du crédit d impôt international (CII) a été porté de 20 à 30% et le plafond relevé de 20 à 30 M. Ce relèvement était nécessaire pour inciter à la localisation de tournages étrangers en France et créer ainsi de l activité économique et donc de l emploi. Depuis la création du CII, la filière connait en effet un surcroit d activité, notamment dans les industries techniques en générant journées d emplois supplémentaires par an. Un euro de crédit d impôt international correspond à 7 euros de dépenses effectuées en France. L ensemble de ces mesures prendra effet au 1 er janvier Axel Scoffier Chef du service des financements 12 rue de Lübeck Paris Cedex 16 Tél : #lecnc 22 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 23

13 Fernando Javier Urquijo Accès : Métro : M3 Temple M3, M5, M8, M9, M11 République Bus 75 & 20 Arrêt Square du Temple Mairie du 3 e Carreau du Temple Vélib : Perrée Autolib : Perrée & Bretagne LE CARREAU DU TEMPLE Architecture industrielle de la fin du XIX ème siècle, projet pluridisciplinaire novateur au cœur de Paris, Le Carreau du Temple est un établissement de la Ville de Paris alliant une offre sportive, de bien-être, et culturelle, avec une programmation artistique et des temps forts événementiels. Lieu de vie et d expérimentation, ce grand marché haussmannien a l ambition de devenir un lieu de brassage des tendances et des esthétiques contemporaines. Nathalie Goncalves Tél : / Alvina Martins Tél : rue Eugène Spuller Paris Tél : LES ASSOCIATIONS DE PROFESSIONNELS Le nouveau Carreau du Temple de 6500 m 2 affiche ainsi une identité pluridisciplinaire autour de trois axes : sport, art & culture et événementiel, offrant une diversité innovante de pratiques dans un même lieu. Ancré dans un bâtiment historique aux mutations multiples depuis le XII ème siècle, des Templiers aux marchands de tissus, le Carreau du Temple sera le lieu du «Corps sous toutes ses coutures» m 2 de Halles, 1 auditorium de 250 places, 2 studios Dojo et Danse de 330 m 2, 1 gymnase de 415 m 2, 1 studio d enregistrement, 1 bar/restaurant, Une programmation : sportive, événementielle, artistique et culturelle. 24 LOCATION EXPO

14 ADC ASSOCIATION DES CHEFS DÉCORATEURS DE CINÉMA L ADC est l Association des Chefs Décorateurs de Cinéma. Ouverte à tous les professionnels, elle se définit comme un espace de rencontre, un forum de réflexion, un lieu d échange et d information. Elle est appelée à devenir le porteparole de nos convictions et de nos souhaits sur l évolution d une profession que nous aimons tous. Elle sera le garant de la place et de la qualité de notre expression artistique au sein de la chaîne de production des films français. Association des Décorateurs de Cinéma Siège : SFP 2 avenue de l Europe Bry sur Marne AFR ASSOCIATION FRANÇAISE DES RÉGISSEURS L Association Française des Régisseurs de la production cinématographique et audiovisuelle (AFR), créée en 2006, est la seule association française représentant la profession de régisseur de cinéma et de télévision. Elle compte à présent 61 membres en activité évoluant sur la plupart des tournages de films, de téléfilms, de publicités et de documentaires, réalisés sur le territoire national et également à l étranger. Association Française des Régisseurs Cinéma - Télévision - Publicité (AFR) c/o Film France 9 rue château d eau Paris L ADC is the Association des Chefs Décorateurs de Cinéma. It is open to all professionals in the field of cinematic production. The Association defines itself as a meeting place, a forum for reflection and a medium for exchanging information. The association is called upon to represent our convictions and our goals regarding the evolution of a profession that we all love. This association will assure both the place and quality of our artistic expression in the heart of the French cinematic industry. The French Association of Unit Managers working in film and audiovisual (AFR) was created in It is the only French association to represent the unit and location manager profession for cinema and television. It now has 61 members, who take part in most of the films, TV films, commercials and documentaries made in France, but also abroad. ADP ASSOCIATION DES DIRECTEURS DE PRODUCTION ARC ASSOCIATION DES REPÉREURS DE CINÉMA L ADP regroupe 85 directeurs de production en Longs-Métrages Cinéma et Téléfilms. ADP represents 85 UPM and line-producers. L ARC est le fruit d une réflexion commune sur la profession de repéreur de décors naturels pour les films de cinéma ou de télévision. Elle a pour objet de fédérer les techniciens spécialisés dans la recherche de décors et se définit comme un espace de rencontre, d échange et d information sur la pratique de ce métier, son histoire et son devenir. AFAR ASSOCIATION FRANÇAISE DES ASSISTANTS RÉALISATEURS ARC is a French association which gathers the professionals of the location scouting. L AFAR, association française des assistants réalisateurs de fiction créée en 1998 compte 121 membres dont 60 premiers assistants, évoluant tant en longs métrages qu en téléfilms, séries ou publicités. L AFAR s efforce de défendre les intérêts de la profession, le respect d une vraie déontologie tout en communiquant grâce à son réseau ouvert et accessible à tous. AFAR is an association created in 1998 and regrouping 121 Assistant directors of which 60 are first assistant directors, working for feature films, TV series or commercials. AFAR defends the interests of the profession and the respect of a true ethics while communicating through its network open to everyone. 26 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 27

15 LES DÉPARTEMENTS D ÎLE-DE-FRANCE

16 Deborah Lesage. Ville de Paris. Film L'Ecume des jours PARIS FILM Paris Film au sein de la Mission Cinéma de la Mairie de Paris, conseille les productions qui souhaitent tourner à Paris (950 tournages en 2014) et délivre les autorisations nécessaires. L équipe de Paris Film : étudie, coordonne et délivre les autorisations de tournages sur la voie publique et dans les lieux dépendants de la ville, gère les demandes de prestations techniques (démontage du mobilier urbain, intervention sur l éclairage public ), informe des autorisations demandées sur les sites privés ou dépendants de l État et de l acquittement des éventuels droits à l image. Tout tournage à Paris nécessite l obtention de deux autorisations : Préfecture de Police / Mairie de Paris. Afin de guider au mieux les équipes de tournages, propose 400 décors publics (État ou Ville). La recherche peut s effectuer par nom, thème ou époque. Chaque site présenté, certains avec visites virtuelles, renseigne sur les conditions d accueil des tournages, et permet un contact direct. Véritable outil pour les professionnels, les conditions et l obtention des autorisations sont détaillées et les demandes de tournages peuvent être adressées en ligne. Créée en 2002, la Mission Cinéma soutient et encourage : la création (soutien aux courts métrages, accueil des tournages), les salles de cinéma art et essais et indépendantes, les festivals et événements, le Forum des images et l éducation au cinéma. À découvrir lors du salon : Paris cinéma, le blog de la Ville de Paris pour les Parisiens et visiteurs de la capitale. PARIS FILM OFFICE Paris is a major hub of cinema activity. Over different outside locations have been used by films crews in recent years. The French capital offers film-makers two outstanding advantages: a huge variety of prestigious or evocative locations and a profusion of talented and highly experienced cinema professionals. The Paris Film Office was set up to assist and advice professional film-makers who wish to film in the city. The Paris Film Office team: coordinates and issues permits to shoot in the street and in the locations belonging to the City of Paris (parks, gardens, bridges, museums ), manages technical operations such as removal of road signs and street furniture, changes to lighting and other alterations needed to recreate a historical setting, provides information on permits required for filming in private or state owned locations, and advises on issues concerning image rights. To facilitate filming in Paris a website for professionals designed to help them prepare film shoots. It gives full details of potential locations (some with virtual visits) and specifies conditions for filming and the permits required in the capital. New! You can apply your filming request on line. Two permits are required for filming in Paris, one issued by the Paris Film Office for the City of Paris, one issued by the Prefecture de Police, the city s police authority. Set up in 2002, the Mission Cinema encourages from the production (support for short films, assistance for films shoots) to cinema themselves (support for arthouse and independent cinemas, festivals, the Forum des images). To discover during the show: Paris cinema, the new blog of the City of Paris for the Parisians and the visitors of the capital, who have a point of view on the cinema. Events, good plans and outstanding information, to see differently, enter on the screen of Paris cinema. Mission Cinéma - Paris Film 4 rue François Miron, Paris Tél : Conservatoire Paul Dukas Marc Verhille / Mairie de Paris DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES VILLE DE PARIS La Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris poursuit trois missions : soutenir la création et la diffusion culturelle, favoriser le développement de l'éducation artistique et des pratiques culturelles et entretenir, conserver, valoriser le patrimoine de la ville. Dans le cadre de la politique d ouverture des lieux aux tournages menée par la Ville de Paris, la Direction des affaires culturelles offre une grande variété de décors (historiques, prestigieux, modernes ou contemporains) notamment : de grands établissements culturels pluridisciplinaires : Montfort, Centquatre, Théâtre du Châtelet et Théâtre de la Ville, Gaîté Lyrique, Maison des Métallos 75 bibliothèques, 17 conservatoires d arrondissement et 1 conservatoire à rayonnement régional (CRR), 85 ateliers beaux-arts, 3 Maisons des pratiques artistiques et amateurs, 85 églises, 9 temples, 2 synagogues, la Pagode, des monuments : Tour Saint Jacques, Tour Jean Sans Peur, Source du Nord et aqueduc de Belleville et les Colonnes du Trône. Les tournages peuvent être organisés en dehors de l ouverture au public ou en fonction de la programmation. Les sites, les conditions et contacts sont à découvrir sur www. parisfilm.fr The Direction of the Cultural Affairs of the City of Paris pursues three missions: support the creation and the cultural diffusion, encourage the development of the arts education and the cultural practices and maintain, preserve, value the heritage of Paris. Within the framework of a policy of opening of buildings for filming led by the City of Paris, the Direction of the cultural affairs offers a huge variety of evocative settings (historical, prestigious, modern or contemporary) in particular: large multidisciplinary cultural establishments: Monfort, Centquatre, Théâtre du Châtelet and Théâtre de la Ville, La Gaité Lyrique, la Maison des Métallos 75 libraries, 17 districts conservatories and one regional conservatory, 85 fine arts workshops, 3 performing center for non-professional arts, 85 churches, 9 temples, 2 synagogues and the Pagode, monuments: Tour Saint Jacques, Tour Jean Sans Peur, Source du Nord et aqueduc de Belleville and Colonnes du Trône. Filming can be organized outside public opening hours or according to the schedule. Full details and specifics conditions on www. parisfilm.fr 30 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 31

17 Maire de Paris - Petit Palais MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS Musées d art et d histoire, musées de charme, maisons d artistes et d écrivains les quatorze musées de la Ville de Paris réunissent des collections exceptionnelles par leur diversité et leur qualité, les premières de France après celles de l État. Elles sont le reflet de l histoire et de la richesse culturelle de la capitale. Cet héritage, les musées de la Ville de Paris le conservent, l exposent et le font partager chaque jour au plus grand nombre. Répartis dans toute la capitale et abrités dans des lieux atypiques et chargés d histoire, les Musées de la Ville de Paris offrent une variété de lieux qui, par leur intérêt patrimonial ou l originalité de leur architecture, se prêtent idéalement aux tournages et aux prises de vues. Des vastes galeries de style Beaux-Arts du Petit Palais, aux ateliers sur jardin du Musée de la vie romantique, de la Salle du Buddha du Musée Cernuschi, au chaleureux Salon Bouvier du Musée Carnavalet, sans oublier l élégant péristyle du Palais Galliera, nos musées offrent un cadre unique à tous les types de tournages - plans intimes en intérieur ou scènes de foule en extérieur - dans des décors évocateurs qui racontent l histoire de Paris, de ses habitants, et des artistes qui ont nourri l imaginaire de la Ville Lumière. Les 14 musées de la Ville de Paris : Musée d Art Moderne de la Ville de Paris, Maison de Balzac, Musée Bourdelle, Musée Carnavalet, Les Catacombes, Musée Cernuschi- Musée des art de l Asie, Musée Cognacq-Jay-Musée du XVIII ème siècle, Crypte archéologique du parvis Notre-Dame, Palais Galliera Musée de la mode, Musée du général Leclerc Musée Jean Moulin, Petit Palais, Musée de la vie romantique, Maisons de Victor Hugo (Paris et Guernesey), Musée Zadkine. Museums of art and history, museums of charm, literary museums, artists workshops, the fourteen museums of the City of Paris contain outstanding collections, by their diversity and their quality, the most extensive in France after those of the State. These collections give a perfect image of the history and the cultural richness of the City. This heritage, the museums of the City of Paris protect and show it with attention and share it every day to everybody. Divided everywhere in the City and located in unusual places, full of memories, the museums of the City offer a great variety of spots which owing to their patrimonial interest or the originality of their architecture, lend themselves to movies and photos. From the large galleries in Beaux-Arts style of the Petit Palais, to the charming workshop with garden of the Museum of Romantics, from the Buddha s room of the Cernuschi Museum, to the warm and cosy Salon Bouvier of the Carnavalet Museum, not forgetting the elegant peristyle of the Galliera, Museum of fashion, our museums present a unique setting for every kind of shootings intimate shot or crowded scene in such evocative sets which tell the history of Paris, on its inhabitants and of the artists who have celebrated Paris, the eternal City of lights. The 14 city of Paris museums: Balzac s house, Bourdelle Museum, Carnavalet Museum- History of Paris, Museum of Modern Art, the Catacombs, Cernuschi Museum of Asian Art, Cognac Jay Museum, Archaeological crypt of Notre-Dame, Galliera Museum of Fashion, Museum of the General Leclerc and the Paris' Liberation - Jean Moulin Museum, Petit Palais, Museum of Romantics, Victor Hugo s Houses Paris / Guernesey, Zadkine Museum. CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Avec une incroyable variété de décors naturels ou bâtis et un territoire situé à moins de 50 km de Paris et de l ensemble des industries techniques, l Essonne bénéficie d un positionnement stratégique pour l accueil de tournages. L Essonne, jardin secret de l Île-de-France, vous offre toute la diversité de son patrimoine historique et naturel : domaines départementaux de Chamarande et Montauger, parcs et jardins de Courances, Courson, Saint-Jean de Beauregard, églises rurales comme celle de Saint-Sulpicede-Favières, Cathédrale d Evry, musées insolites, villes royales de Dourdan et Etampes, ou encore Millyla-Forêt au coeur du Parc naturel régional du Gâtinais français Terre d innovation industrielle, scientifique et technique, l Essonne recèle également des lieux de recherche et d enseignement, et dispose par ailleurs d un large tissu économique. Plus d info sur la politique culturelle du Conseil général sur Thanks to an amazing range of natural and architectural settings and to a close location from Paris with its technical industries, Essonne is a strategic territory to provide filming accommodation. Essonne, Île de France s secret garden, offers you the wide diversity of its historical and natural heritage: Domaines départementaux de Chamarande et Montauger, parks and gardens like Courances, Courson, Saint-Jean de Beauregard, country churches like Saint- Sulpice-de-Favières, Evry s Cathedral, unusual museums, Dourdan and Etampes royal towns, and the amazing town of Milly-la-Forêt in the depth of the Parc naturel régional du Gâtinais français Land of industrial, scientific and technical innovation, Essonne is filled with places of research and education and has a large economical fabric. For more information about Conseil général s cultural policy go to Marine Hernandez Chargée de mission Cinéma et Audiovisuel Service de l action culturelle Direction de la culture Conseil Général de l Essonne Tél : Fax : LOCATION EXPO LOCATION EXPO 33

18 La Petite Malmaison JL Dolmaire / CDT 92 HAUTS- DE-SEINE TOURISME LES HAUTS-DE-SEINE, HISTOIRE ET MODERNITÉ Le département des Hauts-de-Seine, composé à la fois de sites historiques, contemporains et naturels, révèle un patrimoine de contraste permanent. Du Manhattan parisien qu est le quartier de La Défense, au calme reposant et romantique de la Vallée-aux-Loups, sanctuaire de Chateaubriand, le patrimoine du département offre une large palette de décors. Belles demeures, châteaux, et grands domaines y tiennent une place importante. Entre le château de Sceaux et son Orangerie, le Domaine de la Malmaison dans lequel vécurent Joséphine de Beauharnais et Napoléon Bonaparte, et la Maison de Rodin consacrée aux esquisses du maître, les lieux imprégnés d histoire ne manquent pas. Certains sites atypiques comme la Cité de la Céramique de Sèvres, le Mont Valérien ou les célèbres jardins départementaux Albert-Kahn offrent un cadre et une atmosphère qui sortent du commun. L architecture contemporaine est également très présente dans le département : on songe tout de suite au quartier d affaire de La Défense, exemple édifiant avec sa panoplie de tours, son imposante Arche, son esplanade ponctuée de sculptures de plein air et la voûte du CNIT, véritable prouesse technique. En toile de fond, les Hauts-de-Seine sont composés de 45% d espaces verts, avec plusieurs forêts domaniales, des parcs immenses, des sentiers pédestres. Citons le Haras de Jardy, lieu de promenade aux couleurs normandes, ou encore le fameux Domaine national de Saint-Cloud et ses jardins classiques Et enfin la Seine, fortement présente dans le département, offre des paysages très variés : ambiance portuaire à Gennevilliers, romantique et impressionniste sur l Île de la Jatte, éclusière à Suresnes Avec près de 40 sites touristiques, les Hauts-de- Seine peuvent constituer le théâtre de réalisations cinématographiques diverses, longs ou courts métrages. Le Comité départemental du Tourisme souhaite valoriser en termes de notoriété les sites qui peuvent accueillir des tournages, et dynamiser ainsi le territoire. Visitez le site du CDT 92 : HAUTS-DE-SEINE: BOTH THE PAST AND THE PRESENT Hauts-de-Seine invites you to explore the area west of Paris: castles, famous men s houses, unusual museums, beautiful parks and lovely gardens. Several major tourist sites await you: the imperial Castel of Malmaison, Albert-Kahn museum and gardens, the Cité de la Céramique in Sèvres, Sceaux and Saint- Cloud parks, 1930 s Museum and La Défense with its architecture, monumental sculptures. In a beautiful setting near Paris, discover the Impressionists landscapes along the Seine and many classic, romantic or contemporary parks and gardens. Within its boundaries can be found a wide diversity of attractions and sites to enjoy: from the Vallée-aux-Loups, which Chateaubriand made his refuge, to the Grande Arche at La Défense, as well as all the magnificent residences which were the scene of sumptuous celebrations and receptions. Through the rich diversity of its heritage, the Hauts-de- Seine is firmly rooted in both the past and the present Visit the CDT 92 website : Marina Roussel Chargée de Communication Tél : Nouveau Theâtre de Montreuil - Centre Dramatique National Architecte : Dominique Coulon Crédits : DR SEINE- SAINT-DENIS LE PÔLE MEDIA GRAND PARIS / LA COMMISSION DU FILM DE SEINE-SAINT-DENIS Le Pôle Media Grand Paris est une Grappe d Entreprises qui fédère 90 acteurs de la filière Image dans le but de structurer et de promouvoir une filière image innovante et pérenne sur le territoire de la Seine-Saint-Denis et sur celui des villes de Paris et Clichy-la Garenne. La Commission du film de Seine-Saint-Denis, outil du Pôle, a pour mission de faire la promotion du territoire départemental auprès de sociétés de production. Ses services, entièrement gratuits, s adressent à tous les professionnels à la recherche de lieux de tournage dans le but de mettre en valeur les ressources plastiques, patrimoniales, artistiques et techniques du département de la Seine-Saint-Denis. LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME DE SEINE-SAINT-DENIS Le Comité départemental du tourisme de Seine-Saint- Denis anime le développement du tourisme et des loisirs du département et ses environs. Il mène un important travail de mise en réseau, de promotion des sites de tourisme d affaires, d agrément et des nombreux événements auprès du grand public et des professionnels du tourisme. Il propose aux individuels des programmes de balades urbaines (Douce banlieue), des visites et découvertes de savoir-faire (Visites d entreprises, visites des grands chantiers de la Seine-Saint-Denis) qui sortent des sentiers battus. Il organise également des parcours cinéma : À pied et en bateau, accompagné d un comédien qui fait revivre des scènes de cinéma, le public découvre des lieux de tournage, des salles de projections, des écoles de cinéma. Ces parcours sont notamment proposés dans le cadre du festival Côté court où ils intègrent une projection privilégiée de courts métrages. Le Pôle Média Grand Paris is a french cluster for audiovisual and film industry in the north of Paris. It gathers companies, public authorities and academic and research players. Its goal is to strengthen innovation and growth. The Commission du Film de Seine-Saint-Denis aims to promote north-east of Paris area as a shooting location. It provides a customized and free of charge service to anyone wishing to film in the Seine-Saint- Denis. The Seine-Saint-Denis Tourist Board is charged with the development and promotion of tourism and leisure in Seine-Saint-Denis and the surrounding area. It promotes places of interest to business travellers and recreational tourists, as well as numerous events, with the general public and those professionally involved in tourism.it offers individuals a range of town trails, visits and discovery tours of local companies, and organises trails for cinema enthusiasts, visiting places where films were shot, film theatres and cinema schools. Le Pôle Media Grand Paris Tél : La Commission du film de Seine-Saint-Denis Tél : Comité départemental du tourisme de la Seine-Saint-Denis Tél : Membre de : Soutenu par : 34 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 35

19 Salle des mariages Vincennes Commission du Film d Île-de-France VAL-DE-MARNE : TOURISME & LOISIRS De La Belle Équipe à Mon Oncle en passant par 37 2 le matin, le Val-de-Marne a accueilli sur son territoire un grand nombre de tournages de films devenus célèbres dans le monde entier et qui ont permis de faire connaitre ce département et sa longue tradition cinématographique. Aujourd hui encore de nombreux films et téléfilms sont tournés en Val-de-Marne sur des paysages et des sites aussi variés que les bords de Marne et de Seine, des éléments exceptionnels du patrimoine tel le Château de Vincennes, ou encore des sites industriels remarquables à Ivry-sur-Seine. La présence de studios de tournages historiques comme à Joinville-le-Pont, à Saint-Maurice ou encore aujourd hui à Bry-sur-Marne et Ivry-sur-Seine ont permis de développer cette activité, depuis longtemps attachée au département, pratiquement dès la naissance du cinéma, avec les studios créés à Joinville-le-Pont pour Charles Pathé et Léon Gaumont. Historiquement, le cinéma et l image en général sont liés au territoire : Daguerre et son diorama présent à Bry-sur-Marne, les premières usines Pathé à Vincennes et Joinville, ou encore le tournage de films célèbres de Tati ou Duvivier à Saint-Maur-des-Fossés ou Nogent-sur- Marne. C est pourquoi, Val-de-Marne Tourisme s engage en faveur de l accueil de tournage de films et participe aux actions engagées par la Commission régionale du Film en sensibilisant les collectivités du département. Ayant une bonne connaissance de son territoire et des différents décors existants, le Comité du Tourisme devient donc aujourd hui un des principaux interlocuteurs des professionnels du cinéma pour répondre à des demandes de recherche de décors. Il permet aussi d identifier les bons contacts pour accueillir au mieux les équipes de tournages. From La Belle Equipe to My Uncle through 37 2 le matin, the Val-de-Marne has hosted many worldwide famous films. They have made know that department and his long cinematic tradition. Even today many films and TV movies are filmed on varied landscapes of Val-de-Marne (the Marne and Seine), which are special items of heritage (Château de Vincennes), or remarkable industrial sites. The presence of historic film studios as in Joinville-le-Pont, Saint-Maurice or still today in Brysur-Marne, natural and heterogeneous sites helped to develop this activity. There is an attachment for the department, almost from the birth of cinema with the creation of studios at Joinville-le-Pont for Charles Pathé and Léon Gaumont. Therefore, recently, the Tourist Board of Val-de-Marne has decided to commit itself to host some filmings and to participate in the action taken by the Regional Board of Film by sensitizing the different towns. Having a good knowledge of its territory and different sets in place, the Tourism Board today becomes one of the main interlocutors of film professionals to respond to requests for research of scenery. It also helps to identify the right contacts to host the best shooting teams. Val-de-Marne Tourisme François Roblot 16 rue Joséphine de Beauharnais Champigny-sur-Marne Tél : The Impressionists, tourné à Vétheuil CONSEIL GÉNÉRAL DU VAL D OISE COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME ET DES LOISIRS VAL D OISE, TERRE DE TOURNAGE Le Val d Oise, plus jeune département de France, entretient depuis plus de cinquante ans une véritable histoire d amour avec le cinéma. Plus de 950 films et téléfilms ont été en partie tournés ici, comme La Vie passionnée de Vincent van Gogh (Vincente Minnelli, 1956) avec Kirk Douglas, Quoi de neuf Pussycat (Clive Donner, 1962) avec Woody Allen, le célèbre Da Vinci code (Ron Howard, 2004), ou plus récemment, le vidéo-clip de Rihanna, Ti amo, réalisé au château de Vigny. De l'abbaye de Royaumont aux quais de Seine, d'auvers-sur- Oise à la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, le Département a reçu depuis toujours de nombreux artistes, peintres (Van Gogh et les Impressionnistes), écrivains, acteurs et musiciens, attirés par la beauté des lieux et des paysages : vieux châteaux, décors urbains et petits villages, abbayes, rivières, petites routes et autoroutes, caves du Moyen-Âge, églises, hôtels et restaurants typiques. Au cinéma, le monde entier est dans le Val d'oise, Même Bollywood a choisi notre territoire pour faire des films. Avec l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le plus important aéroport d'europe, le Val d'oise est prêt à vous accueillir, à seulement 30 min de Paris. VAL D OISE, LAND OF FILMING LOCATION The youngest area of France, Le département du Val d'oise, has lived a love affair with cinema for about fifty years. More than 950 films have been shot here like Lust for life (Vincente Minnelli, 1956) with Kirk Douglas ; What's new Pussicat (Clive Donner, 1962), with Woody Allen, the famous Da Vinci code (Ron Howard, 2004), or more recently the video-clip of Rihanna, Ti amo, directed in the Vigny castle. From Royaumont abbey to the quais of the Seine, from Auvers-sur-Oise to the new city of Cergy-Pontoise, the Val d'oise has received many kinds of artists for ages, painters (Van Gogh and the Impressionists), writers, actors and musicians, because of its beautiful settings and original landscapes: old castles, new cities and small villages, abbeys, rivers, small roads and motorways, old Middle Ages caves, churches, original hostels and restaurants. In cinema, the whole world is in the Val d'oise, even Bollywood have chosen our county to make movies. With the Roissy Charles de Gaulle airport, the most important European airport, the Val d'oise is ready to welcome you, at 30 minutes from Paris. Conseil Général du Val d Oise Mission Images & cinéma Patrick Glâtre Tél : Aurélie Bonnamy Tél : Comité départemental du tourisme et des loisirs Laurent Demontoux 36 LOCATION EXPO LOCATION EXPO 37

20 LES SOCIÉTÉS DE SERVICES

TOURNEz EN CHAMPAGNE-ARDENNE

TOURNEz EN CHAMPAGNE-ARDENNE Tournez EN CHAMPAGNE-ARDENNE LA RÉGION CHAMPAGNE-ARDENNE SOUTIENT LE CINÉMA La Région Champagne-Ardenne soutient la création cinématographique et audiovisuelle à travers son fonds d aide, financé en partenariat

Plus en détail

Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie. www.maisondelimage-bn.fr

Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie. www.maisondelimage-bn.fr Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie www.maisondelimage-bn.fr TOURNER Au sein de la Maison de l'image Basse-Normandie, le Bureau d'accueil de tournages est un service de développement culturel

Plus en détail

Le cinéma, c est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber LE SALON DES LIEUX DE TOURNAGE 13/14 FÉVRIER 2014.

Le cinéma, c est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber LE SALON DES LIEUX DE TOURNAGE 13/14 FÉVRIER 2014. LE SALON DES LIEUX DE TOURNAGE 13/14 FÉVRIER 2014 Le cinéma, c est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber Les Docks - Cité de la Mode et du Design 34 Quai d Austerlitz -

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris

Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris Immeuble indépendant 298 m2 sur 3 niveaux + terrasse 5bis rue de Beauce 75003 Paris www.espacemaraismarais.com Un cadre exceptionnel pour tous vos évènements Situé au cœur du Marais, vitrine parisienne

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

!!!!! !"##$%&'!%'(&%##%' !"##$%&'(

!!!!! !##$%&'!%'(&%##%' !##$%&'( "##$%&'%'(&%##%' "##$%&'( "#$%&'(#)%" +,$-./"#0#)%"/#(01/"&$)/$ 2 3/.-4-"/5/"#.670$/. 8 30$-9%$5/&/.($-&)#.&:)56;# )=)#01?'55)# @,0$).50=/.,$% @,0$).50=/.3%(0#)%"AB6%C3/?01%"&/.3)/'B&/D%'$"0=/.

Plus en détail

#FeelTheDifference. Nouveau en 2014 : Vos événements dans un lieu unique aux portes de Paris New in 2014 : Your events in an unique venue near Paris

#FeelTheDifference. Nouveau en 2014 : Vos événements dans un lieu unique aux portes de Paris New in 2014 : Your events in an unique venue near Paris OsezLaDifférence #FeelTheDifference Nouveau en 2014 : Vos événements dans un lieu unique aux portes de Paris New in 2014 : Your events in an unique venue near Paris La structure idéale pour vos réceptions

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

ALCHEMIA l art du bronze

ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA, l art du bronze Alchemia est né de la rencontre entre Stéphane Petit, dirigeant d une société artisanale de serrurerie décorative et les designers du studio Saint Antoine.

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CCAlps CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE - CCAlps La créativité au service de l innovation et du développement CCAlps est un projet européen qui soutient

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Elégance et raffinement Elegance & sophistication

Elégance et raffinement Elegance & sophistication Elégance et raffinement Elegance & sophistication La Maison Bricard Bricard, a House of excellence Quand l artisanat, dans la plus grande tradition française, s allie à l art de la création, c est la naissance

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Succeed! C o n f e r e n c e s, B a n q u e t s & M o r e

Succeed! C o n f e r e n c e s, B a n q u e t s & M o r e Succeed! C o n f e r e n c e s, B a n q u e t s & M o r e Partir à la découverte d un accueil chaleureux, c est à cette expérience que vous convie le groupe hôtelier Manotel. Explorez l univers «Conferences,

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

La Réunion, terre d images et de tournages

La Réunion, terre d images et de tournages TOP RÉSA 2011 / 20-23 SEPTEMBRE 2011 À PARIS www.regionreunion.com La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à :

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : b Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : 1. Prendre connaissance du règlement, des critères de sélection et des dates limites d inscription de la manifestation. 2. Dater et signer

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste ÉCOLE AFROCENTRISTE EN ONTARIO Pour diffusion immédiate PAGE 1 DE 5 Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste La vaste majorité des répondants sont d accord

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Séjournez au cœur du Parc Astérix! stay in the heart of parc astérix!

Séjournez au cœur du Parc Astérix! stay in the heart of parc astérix! Séjournez au cœur du Parc Astérix! stay in the heart of parc astérix! En famille, entre amis THE FRIENDLY HOTEL FOR FAMILIES Après tant d aventures, rien de tel que l hospitalité légendaire de l Hôtel

Plus en détail

Paris 8 ème Une opération :

Paris 8 ème Une opération : Une commercialisation : La nouvelle voie de votre entreprise... The new way of your company... 01 47 59 20 00 01 40 55 15 15 01 43 16 88 88 Paris 8 ème Une opération : www.cezanne-saint-honore.com Document

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

ACCORD. Apprendre le français à Paris. www.french-paris.com www.accord-langues.com www.paris-junior.com ECOLE DE LANGUES PARIS

ACCORD. Apprendre le français à Paris. www.french-paris.com www.accord-langues.com www.paris-junior.com ECOLE DE LANGUES PARIS ECOLE DE LANGUES PARIS Institut Supérieur Privé sous convention avec les universités de Poitiers, Paris V, Paris VII, Paris VIII et INALCO Souffle Apprendre le français à Paris www.french-paris.com www.accord-langues.com

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse. Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.com Rejoignez nous sur Facebook et Twitter : www.facebook.com/espacecongres

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

5755& 5765 Avenue Sir Walter Scott - 6565 & 6575 Chemin Kildare, Côte Saint-Luc, Montréal

5755& 5765 Avenue Sir Walter Scott - 6565 & 6575 Chemin Kildare, Côte Saint-Luc, Montréal 5755& 5765 Avenue Sir Walter Scott -, Côte Saint-Luc, Montréal LE LUXE D UN CONDO - LA SIMPLICITÉ DE LA LOCATION COMMUNAUTÉ - COMMUNITY GESTION PROFESSIONNELLE Allant des appartements à caractère patrimonial

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

«Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences

«Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences «Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences Entretiens du Centre Jacques Cartier Musée des beaux-arts de Montréal. 7 octobre 2004 Raymond Montpetit Université du Québec à Montréal

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure.

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure. Recipient s name 5001-EN For use by the foreign tax authority CALCULATION OF WITHHOLDING TAX ON DIVIDENDS Attachment to Form 5000 12816*01 INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been

Plus en détail

à la mesure de vos ambitions. Un bâtiment A building compatible with your ambitions

à la mesure de vos ambitions. Un bâtiment A building compatible with your ambitions Un bâtiment à la mesure de vos ambitions. Une architecture contemporaine François Leclercq, architecte, a imaginé un immeuble dont l image, compacte et lisse, est en adéquation avec votre secteur d activité.

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

FĖDĖRATION CROATE D'ESCRIME Trg sportova 11, 10000 Zagreb Phone: +385 1 3099200 Fax: +385 1 3099201 E-mail: crofencing@hi.htnet.hr

FĖDĖRATION CROATE D'ESCRIME Trg sportova 11, 10000 Zagreb Phone: +385 1 3099200 Fax: +385 1 3099201 E-mail: crofencing@hi.htnet.hr FĖDĖRATION CROATE D'ESCRIME Trg sportova 11, 10000 Zagreb Phone: +385 1 3099200 Fax: +385 1 3099201 E-mail: crofencing@hi.htnet.hr A TOUTES LES FĖDĖRATIONS D'ESCRIME AFFILIES A LA F.I.E. Mesdames, Monsieurs,

Plus en détail

NEW INTERNATIONAL DISTRICT AT THE HEART OF the EXCHANGE ECONOMY AND GRAND PARIS

NEW INTERNATIONAL DISTRICT AT THE HEART OF the EXCHANGE ECONOMY AND GRAND PARIS Le TriAngle DEGonesse Nouveau quartier INTERNATIONAL au cœur DE l économie DES échanges et DU GRAND Paris, THE GONESSE TRIANGLE NEW INTERNATIONAL DISTRICT AT THE HEART OF the EXCHANGE ECONOMY AND GRAND

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail