La Réunion, terre d images et de tournages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Réunion, terre d images et de tournages"

Transcription

1 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre de tournages dossier de presse top résa 2011 à paris

2 La réunion, terre d images et de tournages» s inscrit pleinement dans la nouvelle dynamique impulsée dès mars 2010 pour relancer l activité économique et le tourisme. J ai voulu, dès mon arrivée à la présidence du conseil régional, marquer notre volonté de faire du tourisme une priorité et donner à ce secteur une impulsion déterminante afin de renforcer l attractivité de l île sur les marchés internationaux et métropolitains. La réunion aux mille Visages et aux mille paysages offre un choix incomparable de beauté et de diversité sur 2500 km 2. Le professionnalisme de la filière audiovisuelle à La réunion est un atout supplémentaire pour accueillir tout au long de l année des équipes de tournage du monde entier. 2011, déclarée par le président de la république «année des outre-mer» est une formidable occasion de présenter et de valoriser les atouts La réunion, terre française et européenne au cœur de l océan-indien. Faire connaître La réunion, par l image mais aussi dynamiser le secteur des tic et de l audiovisuel en encourageant et en accompagnant la réalisation de court-métrages, de spots publicitaires, de documentaires c est délibérément sur ces choix que s engage l action de la région dans ce domaine. Didier ROBERT président de la région réunion dossier de presse top résa 2011 à paris 2

3 sommaire 3 La réunion, terre de tournages... quelques réalisations 6 Les professionnels une filière dynamique 9 Les aides régionales à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle 15 Les aides aux festivals et événements à caractère international /2012, une nouvelle dynamique pour «La réunion, terre d images et de tournages» 19 Un site dédié : dossier de presse top résa 2011 à paris 3

4 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS La réunion, terre d images et de tournages... quelques réalisations dossier de presse top résa 2011 à paris 4

5 La réunion, terre d images et de tournages Quelques exemples de réalisations Courts et longs métrages: > Vendredi et robinson > Les mariés de l île Bourbon Animation et dessins animés: > cartoon animation > Kika et les pixitoys Documentaire: > europa (la vie des tortues) > J aurais voulu dire ces mots (lutte contre les violences intra-familiales) Publicité: > asia Food > créolailles > parabole réunion Clip vidéos: La région réunion favorise la diffusion de la musique réunionnaise en proposant une aide à la production de clips (cf: > mon cœur épris (Dominique Barret) > angélo (pat Jaune) > Gilbert pounia (Zizkakan) dossier de presse top résa 2011 à paris 5

6 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS Les professionnels... une filière dynamique dossier de presse top résa 2011 à paris 6

7 Les professionnels... une filière dynamique Les professionnels présents à La réunion : techniciens, réalisateurs, producteurs exécutif, régisseurs, ingénieur du son... sont garants d une savoir faire audiovisuel. au delà d une production locale, les sociétés et les techniciens bénéficient d une expérience de collaboration avec les plus grandes «sociétés de prod» nationales. séries tv, magazines, spot publicitaires, documentaires... les professionnels peuvent répondre aux demandes de différents partenariats. > la filière en chiffres : une centaine de techniciens est recensée, représentant quasiment tous les métiers de l audiovisuel. par ailleurs, La réunion est riche d artistes : acteurs, musiciens, plasticiens, photographes, designers, etc. une quarantaine de sociétés de production audiovisuelle est implantée à La réunion couvrant tous les secteurs de la filière : court et long métrage, documentaire, série télévisée, dessin animé et animation, jeu vidéo, film publicitaire, film institutionnel ou encore événementiel. > alefa production/anaa productions/bis repetita/blabla prod/cine HoriZon/comeDias/cross river mascareignes/digital studio/en quête prod/evil WaYs/FiLipine/ Fusion r production/gelabert production/ Hanuman eurl/hemisphere prod/hvds/ icr/imago/imazcom/intervalle/jet FiLms/Kam production/kapali studios création (K.s.c.)/Kisa prod/le Jour De La BaLeine/Les FiLms 1,2,3.../Les FiLms oceane/mascareignes productions international/myrose Hoareau productions (mhp)/nawar productions/neo Vision prod/oasis production/pipangai production/ rainbow country productions/remote production/rivic/studio acoustik/ studio 400/ tec tec production/terre D images productions/tiktak production/un autre monde (2006)/Vert m prod/vibrason/visual production/ WomBat animation/zebra productions dossier de presse top résa 2011 à paris 7

8 > Représentation syndicale et professionnelle environ un tiers des structures de production adhérent à un syndicat réunionnaisou à un autre type d organisation professionnelle locale. Le syndicat auquel le plus de structures affirment adhérer est l union réunionnaise des producteurs de l audiovisuel et du cinéma (urpac), avec 13 structures enquêtées adhérentes. L autre organisation locale, est l association des producteurs, auteurs et réalisateurs réunionnais (apar), avec 3 structures enquêtées adhérentes. certaines structures affirment par ailleurs adhérer à des organisations syndicales nationales comme le mouvement des entreprises de France (medef, 1 structure), l union syndicale de la production audiovisuelle (uspa, 1 structure), le syndicat des producteurs indépendants (spi, 1 structure) et le syndicat des producteurs de Films d animation (spfa, 1 structure). L adhésion à un syndicat national se fait généralement en parallèle à l adhésion à une organisation locale. dossier de presse top résa 2011 à paris 8

9 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS Les aides régionales à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle dossier de presse top résa 2011 à paris 9

10 Les aides régionales à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle L intervention financière de la région réunion en faveur de l audiovisuel, a pour finalité de contribuer au développement économique de La réunion. À ce titre, les mesures d aide s adressent en priorité aux projets orientés vers le secteur marchand, clairement destinés à l exportation, et mettant en œuvre les ressources humaines et techniques présentes sur l île, dans toute la mesure du possible. en acceptant l aide de la région réunion, le bénéficiaire s associe à cet effort de développement, et s engage à tout mettre en œuvre pour y contribuer dans le cadre de son projet. > retrouvez l intégralité des aides financiers de la Région Réunion sur: rubrique aides dossier de presse top résa 2011 à paris 10

11 La région soutient la filière > L Aide à la réalisation de pilotes et maquettes > Bénéficiaires sociétés de production ayant déjà une expérience de la production télévisuelle ou cinématographique et produisant un ou des auteurs ressortissants de La réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La réunion dans l océan indien. > Champ d intervention sont éligibles les œuvres à valeur patrimoniale: n Les pilotes de séries (fictions, documentaires de création, animations) n Les maquettes de téléfilms, de séries, de films d animations > Montant maximum de l aide L aide publique sera de 35 % du budget prévisionnel. Les projets devront avoir reçu l intérêt d un diffuseur. L aide régionale se calcule sur la dépense locale exclusivement. L ensemble des aides publiques françaises ne peut dépasser 50 % du montant total H.t. du budget prévisionnel. Le plafond d intervention est de par minute hors génériques. > Aide à l écriture de scénario > Bénéficiaires personnes physiques (auteurs, scénaristes) ressortissants de La réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La réunion ou celle-ci dans son environnement de l océan indien. > Champ d intervention sont éligibles les projets de scénarios d œuvres à valeur patrimoniale: les longs métrages de fiction - les courts-métrages de fiction - les téléfilms, les séries - les films d animations - les documentaires de création > Montant maximum de l aide pour le soutien à l écriture, l auteur recevra une dotation forfaitaire d un montant de une aide supplémentaire à l écriture peut être accordée pour prendre en compte les dépenses de coaching ou d assistance technique liées à la structure particulière du projet: série, animation, long métrage, effets spéciaux. Le taux de subvention est de 80 % des dépenses éligibles hors taxes justifiées. elle est plafonnée à dossier de presse top résa 2011 à paris 11

12 > Aide à la réalisation de courts métrages > Bénéficiaires sociétés de production (sa, sas, sarl, eurl) ayant déjà une expérience de la production télévisuelle ou cinématographique et produisant un ou des auteurs ressortissants de La réunion, ou dont le projet mettra particulièrement en valeur La réunion dans l océan indien. > Champ d intervention sont éligibles les œuvres à valeur patrimoniale pour le cinéma ou la télévision: n les courts métrages de fiction; n les séries de courts métrages de fiction. > Montant maximum de l aide L aide publique sera de 35 % du budget prévisionnel. Les projets devront avoir reçu l intérêt d un diffuseur et/ou d au moins un festival pour les courts métrages. L aide régionale se calcule sur la dépense locale exclusivement. L ensemble des aides publiques françaises ne peut dépasser 50 % du montant total H.t. du budget prévisionnel. Les plafonds d interventions sont les suivants : 1 Audiovisuel: > courts métrages < à 30 : euros > courts métrages => à 30 < 60 : euros 2 Cinéma et animation: > courts métrages de cinéma: 3000 euros par minute dossier de presse top résa 2011 à paris 12

13 > Aide à la production de programmes > Bénéficiaires Les sociétés de production éligibles sont les sociétés européennes régies par l un des statuts suivants: sociétés anonymes (sa), sociétés par actions simplifiées (sas), sociétés à responsabilité limitée (sarl & eurl) n audiovisuel: sociétés de production ayant ou en cours d accès aux aides du cnc (cosip). n cinéma: sociétés de production de longs métrages cinématographiques ayant un catalogue d œuvres exploitées en salles ayant ou en cours d accès aux aides du cnc (localisation de tournage). n animation: sociétés de production de films d animation ayant ou en cours d accès aux aides du cnc, ou ayant un catalogue d œuvres exploitées en salles ou diffusés à la télévision. > Champ d intervention tout sauf les émissions de flux (émissions de plateau, retransmissions sportives ou événementielles), et les films de commande. sont donc éligibles les œuvres à valeur patrimoniale: n les longs métrages de fiction - les téléfilms, les séries - les films d animations - les documentaires de création - les captations recréation de spectacles vivants - les divertissements (dont le projet mettra particulièrement en valeur La réunion) - les magazines culturels (conformes aux règles élaborées par le csa) dossier de presse top résa 2011 à paris 13

14 > Aide à la production de programmes (suite) > Montant maximum de l aide L aide publique sera de 35 % du budget prévisionnel. Dans la limite du plafond, ce taux peut être porté à 40 % lorsque le projet proposé: n est soutenu par un producteur local et significativement (+ de 10 %) par un coproducteur extérieur reconnu et bénéficie de l engagement financier significatif (+ de 10 %) d un diffuseur national ou international (extérieur à La réunion). Le bénéficiaire apportera au dossier de solde la preuve de la réalisation de ces engagements. L aide régionale se calcule sur la dépense locale exclusivement; L ensemble des aides publiques françaises ne peut dépasser 50 % du montant total H.t. du budget prévisionnel. > Le plafond d intervention est de : 1 - Audiovisuel: n Documentaires de 13 : euros n Documentaires de 26 : euros n Documentaires de 52 : euros n captation de spectacles vivants: comme les documentaires n Films d animation tv: euros (base 26 ) n séries de fiction tv 13 : euros n séries de fiction tv 26 : euros n Fiction tv 52 : euros n Fiction tv 90 : euros 2 Cinéma: n Documentaire de cinéma: euros (base 90 ) n Long métrage d animation: euros (base 90 ) n Long métrage de cinéma: pas de plafond, selon le projet. 3 - Aide aux séries L aide pour les séries est limitée à deux fois le plafond unitaire par an, sauf demande exceptionnelle justifiée. Modalités L instruction initiale des demandes est réalisée par l ADCAM (Tél.: adcam.org). Les conditions d éligibilité, le dossier de demande de subventions, le dossier financier, sont téléchargeables sur le site dossier de presse top résa 2011 à paris 14

15 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS Les aides aux festivals et événements à caractère international dossier de presse top résa 2011 à paris 15

16 aides aux festivals et événements à caractère international > Festival du film de la Réunion > Festival du film d Afrique et des îles > Écran Jeunes > Cinémarmailles > Même pas peur > Festival du film d aventures > Festival du film des droits de l homme > Festival du film scientifique dossier de presse top résa 2011 à paris 16

17 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS 2011/2012, une nouvelle dynamique pour «La réunion, terre d images et de tournages» dossier de presse top résa 2011 à paris 17

18 2011/2012, une nouvelle dynamique pour «La réunion, terre d images et de tournages» > La refonte des aides régionales dans le secteur de l audiovisuel pour mieux accompagner les projets en intégrant les contraintes et les réalités des professionnels; la région engage, à ce titre une phase de rencontres et de concertation avec des professionnels de filière (la rencontre du 20/09/11 à top resa s inscrit dans cette démarche) > Améliorer l efficience des traitements des dossiers et les conditions d accueil des tournages à La Réunion n création de nouveaux comités techniques (animation et documentaire pour traitement et expertise des dossiers) n création (2012) d une maison de l images (lieux ressources > Mieux se faire connaître au sein des réseaux à Paris et ailleurs une campagne «terre d images et de tournages» via n le site: n une participation plus ciblée sur des salons et festivals professionnels pour faire connaître «La réunion aux mille visages et aux mille paysages» n un réseau d ambassadeurs d images: journalistes/producteurs/organisateurs d événements et Festival pour l accompagner dans cette démarche, la région veut s appuyer sur l avis, l expérience, la collaboration précieuse de ceux qui font partie intégrante du monde de l image. dossier de presse top résa 2011 à paris 18

19 TOP RÉSA 2011 / SEPTEMBRE 2011 À PARIS Un site dédié : dossier de presse top résa 2011 à paris 19

20 Lancement du site: un espace internet unique qui présente aux professionnels mais également au grand public, toutes les potentialités de tournage sur l île. Y sont présentés les meilleures réalisations des sociétés de production locale. un site mis à jour en permanence et qui permet de se tenir informé des dernières actualités en matière de tournage (castings, diffusions, présence d acteurs, festivals ) dossier de presse top résa 2011 à paris 20

soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages

soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages La Réunion, Terre d images et de tournages La Région soutient les tournages de films à La Réunion pour dynamiser l économie et promouvoir l île TERRE d images terre de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif PROGRAMMES AUDIOVISUELS (unitaire ou série) Fiction et animation, documentaire et recréation de spectacles vivants Soutien à la production Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif

Plus en détail

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle 1 Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle Délibération CPR n 15.07.24.88 du 3 juillet 2015 Abroge et remplace

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif SÉRIE TV D ANIMATION OU SPÉCIAL TV Soutien au développement Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document le règlement du soutien sélectif de Ciclic au développement

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif COURT METRAGE Fiction, documentaire de création Soutien à la production Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document tous les éléments concernant le soutien

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMA/AUDIOVISUEL

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMA/AUDIOVISUEL Délibération n 12/02.495 du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon du 12 octobre 2012 Délibération n 14/02.250 du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon du 27 juin 2014 REGLEMENT DU FONDS REGIONAL

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif COURT METRAGE Animation Soutien à la production Dossier 2016Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document tous les éléments concernant le soutien sélectif de Ciclic au

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif AIDE AUX PROGRAMMES D ENTREPRISE Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document tous les éléments concernant le soutien sélectif de Ciclic aux programmes

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 Les règlements seront sujets à modifications courant 2015, pour plus d'information, veuillez vous adresser au 03-80-44-37-09 et le site internet de la Région www.regionbourgogne.fr

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

ACCUEIL DE TOURNAGES AQUITAINE - 63. Pyrénées-Atlantiques (64) BAYONNE PAU OLORON-SAINTE-MARIE

ACCUEIL DE TOURNAGES AQUITAINE - 63. Pyrénées-Atlantiques (64) BAYONNE PAU OLORON-SAINTE-MARIE CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA DÉPARTEMENT PYRÉNÉES-ATLANTIQUES VOTRE INTERLOCUTEUR Laurent FERRIÈRE Chargé de mission économie créative laurent.ferriere@cg64.fr Direction de la jeunesse,

Plus en détail

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA RÉGION FRANCHE-COMTÉ VOTRE INTERLOCUTEUR Conseil régional de Franche-Comté Amandine THÉVENIN Chargée de mission cinéma et audiovisuel cinema-et-audiovisuel@franche-comte.fr

Plus en détail

Production audiovisuelle, cinématographique et multimédia

Production audiovisuelle, cinématographique et multimédia FONDS DE SOUTIEN RÉGIONAL À L INDUSTRIE DE L IMAGE Production audiovisuelle, cinématographique et multimédia Règlement intérieur DAE Page 1/23 Préambule L intervention financière de la Région Réunion en

Plus en détail

Règlement d Intervention. Fonds d aide régional à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles

Règlement d Intervention. Fonds d aide régional à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles Règlement d Intervention Fonds d aide régional à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles 1 I. CONTEXTE La Région Aquitaine a décidé de faire du développement de l audiovisuel

Plus en détail

Films de Droits Clé en Main Utilisez un plan-séquence pour votre projet, où et quand vous le voulez, en un clic

Films de Droits Clé en Main Utilisez un plan-séquence pour votre projet, où et quand vous le voulez, en un clic Films de Droits Clé en Main Utilisez un plan-séquence pour votre projet, où et quand vous le voulez, en un clic Les Droits Clé en Main, désormais disponibles en ligne, sont une nouvelle façon d acquérir

Plus en détail

CORSE - RÈGLEMENTS 2014

CORSE - RÈGLEMENTS 2014 CORSE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à l écriture Cette aide est destinée à participer aux frais d'écriture d'un scénario (repérages, voyages, travail avec un scénariste, un dialoguiste...) de court métrage, long

Plus en détail

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE

Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier Cedex 5 Ligne directe : 04 67 14 44 39 PERSONNE AYANT REMPLI LE QUESTIONNAIRE Merci de bien vouloir renvoyer ce questionnaire une fois rempli, de préférence avant le 31/10/2001, soit par courrier soit par fax à : Laurent MICHAUD (cnc.region@idate.fr) IDATE BP4167 34092 Montpellier

Plus en détail

GESTION DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE ET CINEMATOGRAPHIQUE (Long métrage, Documentaire et Magazine)

GESTION DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE ET CINEMATOGRAPHIQUE (Long métrage, Documentaire et Magazine) GESTION DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE ET CINEMATOGRAPHIQUE (Long métrage, Documentaire et Magazine) PROGRAMME PREVISIONNEL Juin 2008 PUBLIC CONCERNE En Formation Continue : Professionnels en exercice

Plus en détail

Aide au film court en Seine-Saint-Denis - REGLEMENT -

Aide au film court en Seine-Saint-Denis - REGLEMENT - Aide au film court en Seine-Saint-Denis - REGLEMENT - Article 1 - Principes généraux Dans le cadre de sa politique de soutien à la création dans le domaine du cinéma, le Département de la Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t DIRECTION DES PROGRAMMES Département production ŒUVRE AUDIOVISUELLE ŒUVRE CINEMATOGRAPHIQUE SYLVIE BREUIL sylvie.breuil@csa.fr PHILIPPE VIGNON philippe.vignon@csa.fr tél. + 33 1 40 58 37 18 tél. +33 1

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

aides à la création Audiovisuel Cinéma, Télévision, Radio, Création intéractive Spectacle vivant 2009 recréation de spectacles vivants téléfilms

aides à la création Audiovisuel Cinéma, Télévision, Radio, Création intéractive Spectacle vivant 2009 recréation de spectacles vivants téléfilms aides à la création Audiovisuel Cinéma, Télévision, Radio, Création intéractive Spectacle vivant 2009 recréation de spectacles vivants téléfilms spectacles de danse Animation Fiction TV La SACD vous propose

Plus en détail

COURT METRAGE DE CINEMA AIDE A LA PRODUCTION FICTION ANIMATION- DOCUMENTAIRE

COURT METRAGE DE CINEMA AIDE A LA PRODUCTION FICTION ANIMATION- DOCUMENTAIRE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Fonds de Soutien à la Production COURT METRAGE DE CINEMA AIDE A LA PRODUCTION FICTION ANIMATION- DOCUMENTAIRE Bénéficiaires / Durée et lieu du tournage L aide à la production

Plus en détail

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Successeur du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (créé en 1988 et géré avec des commissions de sélection régulières depuis 1990), Le Fonds Images

Plus en détail

LE COMPTE DE SOUTIEN A L INDUSTRIE DES PROGRAMMES AUDIOVISUELS (COSIP)

LE COMPTE DE SOUTIEN A L INDUSTRIE DES PROGRAMMES AUDIOVISUELS (COSIP) LE COMPTE DE SOUTIEN A L INDUSTRIE DES PROGRAMMES AUDIOVISUELS (COSIP) PLAQUETTE DE PRESENTATION Direction de l audiovisuel Service du soutien à l industrie des programmes 3, rue Boissière. 75116 Paris

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES - RÈGLEMENTS 2014

MIDI-PYRÉNÉES - RÈGLEMENTS 2014 MIDI-PYRÉNÉES - RÈGLEMENTS 2014 Le dispositif d aide à la création audiovisuelle est en cours de modification, merci de prendre contact avec la Région Midi-Pyrénées afin de prendre connaissance des nouveaux

Plus en détail

ACCUEIL DE TOURNAGES 28 - ALSACE

ACCUEIL DE TOURNAGES 28 - ALSACE CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA AGENCE CULTURELLE D ALSACE VOTRE INTERLOCUTEUR Glenn HANDLEY Responsable du département cinéma et audiovisuel glenn.handley@culture-alsace.org 1, espace Gilbert-Estève

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Les objectifs Ce fonds a pour objectifs de soutenir l écriture, le développement et la production d œuvres produites

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3048 PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC : 435. Acteurs IDCC : 389. Artistes musiciens IDCC : 294. Ouvriers

Plus en détail

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION

Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Fonds Image de la Francophonie TELEVISION Successeur du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (créé en 1988 et géré avec des commissions de sélection régulières depuis 1990), Le Fonds Images

Plus en détail

ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES

ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES ANNEXE 1 TARIFS DE LA BIBLIOTHÈQUE 1. Tarifs de fournitures d images en haute définition 1 et redevance USAGES Usage strictement personnel, sans aucune utilisation commerciale ni de diffusion Pour l édition

Plus en détail

FACCA. Règlement du Fonds d aide à la création cinématographique et audiovisuelle I- CADRE GENERAL ET CONDITIONS D'ELIGIBILITE

FACCA. Règlement du Fonds d aide à la création cinématographique et audiovisuelle I- CADRE GENERAL ET CONDITIONS D'ELIGIBILITE Règlement du Fonds d aide à la création cinématographique et audiovisuelle FACCA 2015 I- CADRE GENERAL ET CONDITIONS D'ELIGIBILITE L'attribution des aides obtenues au titre du fonds d'aide à la création

Plus en détail

Présentation et modalités du web COSIP

Présentation et modalités du web COSIP Présentation et modalités du web COSIP Centre national du cinéma et de l image animée Direction de l'audiovisuel 3 rue Boissière (3 e étage) 75116 PARIS Ce document est disponible en téléchargement sur

Plus en détail

Fonds de soutien audiovisuel Plaquette de présentation générale

Fonds de soutien audiovisuel Plaquette de présentation générale Fonds de soutien audiovisuel Plaquette de présentation générale Pour connaître les règles juridiques de l attribution des aides du CNC consulter le Règlement Général des Aides du CNC Livre III : http://www.cnc.fr/web/fr/reglement-generaldes-aides-financieres-du-cnc

Plus en détail

MJAM Prod 12, rue Jacques Kablé 94130 Nogent sur Marne I Tél : 01 48 72 66 37 I Email :contact@mjamprod.fr I www.mjamprod.fr

MJAM Prod 12, rue Jacques Kablé 94130 Nogent sur Marne I Tél : 01 48 72 66 37 I Email :contact@mjamprod.fr I www.mjamprod.fr Agence de Communication & Production Ausiovisuelle >> Présentation de la société Communication Audiovisuel Multimédia Pédagogique >> Qui sommes-nous? MJAM Prod est une société de production audiovisuelle

Plus en détail

Société de Production audiovisuelle. Créée en février 2010, Séquences-Clés Productions a développé son expertise dans 3 domaines :

Société de Production audiovisuelle. Créée en février 2010, Séquences-Clés Productions a développé son expertise dans 3 domaines : Société de Production audiovisuelle Créée en février 2010, Séquences-Clés a développé son expertise dans 3 domaines : - Production et réalisation de films institutionnels, de communication corporate, de

Plus en détail

TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES

TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES TARIFS PRISES DE VUES CINEMATOGRAPHIQUES Prises de vues cinématographiques Tarif "A" Tarif "JOUR" (de 8 h à 20 h) Tarif "NUIT" (de 20 h à 8 h) CINEMA Long-métrage 4 598,66 901,34 5 500 6 856,19 1 343,81

Plus en détail

CABINET HERMESIANE Xavier CHRIST

CABINET HERMESIANE Xavier CHRIST Cabinet d audit spécialisé dans l activité cinématographique et audiovisuelle CABINET HERMESIANE Xavier CHRIST Président Un service qui compte pour vous NOTRE EQUIPE Xavier CHRIST, hermesiane@wanadoo.fr

Plus en détail

AIDES «MUSIQUE ET AUDIOVISUEL»

AIDES «MUSIQUE ET AUDIOVISUEL» AIDES «MUSIQUE ET» LA PRODUCTION DE VIDÉO LA MUSIQUE À L IMAGE NOVEMBRE 2010 FCM (Fonds pour la Création Musicale) Aide aux vidéomusiques Prime à l investissement www.lefcm.org Commission, validation par

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA MISSION CINÉMA PARIS FILM PREAMBULE Paris, ville porteuse de rêves et de fantasmes,a été et continue d être le sujet

Plus en détail

les études du CNC avril 2014

les études du CNC avril 2014 les études du CNC avril 2014 la production audiovisuelle aidée en 2013 Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction de l audiovisuel et de la création numérique et la Direction des études,

Plus en détail

Conceptrice-Réalisatrice / Cadreuse / Monteuse / JRI

Conceptrice-Réalisatrice / Cadreuse / Monteuse / JRI Marion Lecareux Tel : 06 66 94 89 28 Adresse : 18 rue Eugène Varlin - 75010 Paris Date de naissance : 17/12/1984 Mail : marion.lecareux@gmail.com Site web : www.fabrique-images.fr Conceptrice-Réalisatrice

Plus en détail

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901 Rhône-Alpes Tourisme Organisme en charge de la promotion touristique de la région Association loi 1901 Président : Jean Besson / Directeur : Marc Béchet Aurélie DEVIF Responsable projet Rhône-Alpes IMAGES

Plus en détail

POITOU-CHARENTES - RÈGLEMENTS 2015

POITOU-CHARENTES - RÈGLEMENTS 2015 POITOU-CHARENTES - RÈGLEMENTS 2015 Fonds d'aide à la création et à la production Cinématographique, Audiovisuelle et aux Nouveaux médias en Poitou-Charentes La Région Poitou-Charentes et les Départements

Plus en détail

FONDS D'AIDE À LA CRÉATION ET À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE, AUDIOVISUELLE ET AUX NOUVEAUX MÉDIAS EN POITOU-CHARENTES

FONDS D'AIDE À LA CRÉATION ET À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE, AUDIOVISUELLE ET AUX NOUVEAUX MÉDIAS EN POITOU-CHARENTES FONDS D'AIDE À LA CRÉATION ET À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE, AUDIOVISUELLE ET AUX NOUVEAUX MÉDIAS EN POITOU-CHARENTES règlement des aides sélectives avec le concours du Centre national du cinéma et

Plus en détail

Panorama des aides au court métrage

Panorama des aides au court métrage Panorama des aides au court métrage 1. Aides institutionnelles et associatives tout au long du projet (écriture, développement, production, réalisation, diffusion, promotion + autres aides) 2. Focus sur

Plus en détail

LES METIERS DE L AUDIOVISUEL. «télévision, cinéma & radio»

LES METIERS DE L AUDIOVISUEL. «télévision, cinéma & radio» LES METIERS DE L AUDIOVISUEL «télévision, cinéma & radio» Alors que les métiers de l audiovisuel représentent un large éventail dans le monde d aujourd hui, leur diversité semble toucher tous les secteurs

Plus en détail

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL 6 Table des matières Introduction générale...

Plus en détail

ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION

ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION ANNEXE 3 ANALYSE D UN DEVIS DE PRODUCTION Analyse d un devis de production Le devis de production, élaboré à partir des besoins du scénario, est un budget prévisionnel de dépenses comprenant la description

Plus en détail

Le court métrage. www.csa.fr

Le court métrage. www.csa.fr Le court métrage www.csa.fr I- Rappels juridiques et contexte 1. Définition du court métrage Le court métrage est une œuvre dont la définition apparaît en «creux» à travers les articles 2, 3 et 4 du décret

Plus en détail

PROJETS CINEMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUEL PIECES CONSTITUTIVES DES DOSSIERS. Court métrage. Aide à la production

PROJETS CINEMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUEL PIECES CONSTITUTIVES DES DOSSIERS. Court métrage. Aide à la production REPUBLIQUE FRANÇAISE REGION MARTINIQUE CONSEIL REGIONAL ------- N Direction de la Culture et du Patrimoine Dossier suivi par le Service de l Action Culturelle, De le Diffusion et de l Aménagement du Territoire

Plus en détail

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation.

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Jean Luc Laupeze Prestataire,intervenant spécialisé cinéma colonies, classes découvertes, mjc,croisières. Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Présentation Je travaille depuis 10 ans

Plus en détail

Enquête L industrie du rêve/écran Total. marché du cinéma français en 2011

Enquête L industrie du rêve/écran Total. marché du cinéma français en 2011 Enquête L industrie du rêve/écran Total Les producteurs entrants sur le marché du cinéma français en 2011 12e Rencontres Art & Technique Février 2012 MéTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Afin de mener cette enquête*

Plus en détail

Les aides du CNC en direction des auteurs

Les aides du CNC en direction des auteurs TUDORET Page 1 19/06/2012 Les aides du CNC en direction des auteurs 19/06/12 Guide des aides du CNC 1 TUDORET Page 2 19/06/2012 Ce guide créé à l initiative du bureau d accueil des auteurs recense toutes

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État NN 84/2004 et N 95/2004 France. Régimes d aide au cinéma et à l audiovisuel

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État NN 84/2004 et N 95/2004 France. Régimes d aide au cinéma et à l audiovisuel COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22.III.2006 C(2006)832 final Objet : Aide d État NN 84/2004 et N 95/2004 France Régimes d aide au cinéma et à l audiovisuel Monsieur le Ministre, I. Procédure 1. Par

Plus en détail

Tous les services de la post-production

Tous les services de la post-production Tous les services de la post-production Un partenaire pour valoriser vos projets Des plateaux de télévision aux évènements sportifs ; du montage de longs métrages ou de vidéo corporate jusqu aux studios

Plus en détail

Cours Multicaméra. présenté par BeKura

Cours Multicaméra. présenté par BeKura présenté par BeKura Photographe Reinraum (2008) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2011 Numéro ISBN 978-2-9812731-1-6 Table

Plus en détail

Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire

Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire Direction de l audiovisuel et de la création numérique Point d étape : le soutien à la production documentaire Sunny Side of the doc, La Rochelle, 22 juin 2015 1 Au programme Les chiffres-clés de la production

Plus en détail

Les projets aidés du PO FEDER convergence 2007-2013

Les projets aidés du PO FEDER convergence 2007-2013 05/06/2014 SAS BEE TECHNOLOGY : Extension et duplication de la plate forme de communications en IP de BEE TECHNOLOGY 264 284,60 79 285,38 52 856,92 132 142,30 05/06/2014 SARL E-KOAL : Ecosystemic ekoal-it

Plus en détail

La plateforme européenne de gestion des tournages. Février 2012

La plateforme européenne de gestion des tournages. Février 2012 La plateforme européenne de gestion des tournages Février 2012 Préparation des tournages de films & séries En Europe, ce sont plus de 8 000 studios et sociétés de production qui réalisent 50 000 tournages

Plus en détail

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Vers des Médias accessibles Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Le Crédit impôt cinema Le Crédit impôt audiovisuel Le Crédit d impôt cinéma Quel Objectif? Soutenir

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

Règlement 2015. Conditions Générales

Règlement 2015. Conditions Générales Règlement 2015 Conditions Générales La Compétition des Nymphes d'or est organisée par le Festival de Télévision de Monte-Carlo. Le Festival est un évènement international célébrant le meilleur de la télévision.

Plus en détail

Fonds Images de la Francophonie CINEMA

Fonds Images de la Francophonie CINEMA Fonds Images de la Francophonie CINEMA Successeur du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud (créé en 1988 et géré avec des commissions de sélection régulières depuis 1990), Le Fonds Images

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 7 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution

Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Strasbourg, le 02/04/2015 Règles 2015-2016 - Programme de soutien à la distribution Introduction Le programme de soutien à la distribution a pour objectif de renforcer la distribution des films européens

Plus en détail

LE CINEMA. Le Centre Cinématographique Marocain supervise les deux secteurs à savoir : le cinéma et la vidéo.

LE CINEMA. Le Centre Cinématographique Marocain supervise les deux secteurs à savoir : le cinéma et la vidéo. LE CINEMA Présentation du Centre Cinématographique Marocain (CCM) : Le Centre Cinématographique Marocain a été créé en 1944, il est considéré comme une institution publique qui bénéficie de la personnalité

Plus en détail

Les chaînes de télévision et la production audiovisuelle indépendante

Les chaînes de télévision et la production audiovisuelle indépendante Liza BENGUIGUI Alexandra De TIMARY Les chaînes de télévision et la production audiovisuelle indépendante Le secteur français de l audiovisuel a, jusque dans les années 80, fait l objet d un monopole étatique.

Plus en détail

le court métrage en 2013

le court métrage en 2013 les études du CNC février 2015 le court métrage en 2013 production et diffusion Le CNC tient à remercier UniFrance films, France Télévisions, Arte, Canal+ et l Agence du court métrage pour leurs contributions

Plus en détail

Titre. Objet CM 172. Direction des Affaires Juridiques INSC0202

Titre. Objet CM 172. Direction des Affaires Juridiques INSC0202 Titre Objet CM 172 Origine Direction des Affaires Juridiques INSC0202 RESUME : Nouveau barème, à compter du 1er janvier 1995, des parties proportionnelles de l'allocation unique dégressive servie aux ouvriers

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

«NOM PRODUCTEUR DÉLÉGUÉ»

«NOM PRODUCTEUR DÉLÉGUÉ» (Nom de la société de production) (Nom du responsable légal) Subvention sollicitée : CTSA du : (date du CTSA) «NOM PRODUCTEUR DÉLÉGUÉ» «Titre du film» «Genre» Audiovisuel Cinéma Aide au pilote / à la maquette

Plus en détail

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS LES FONDAMENTAUX DE LA PRODUCTION DE FILMS DOCUMENTAIRES Du 7 novembre au 23 décembre Date limite des dépôts de dossier 30 septembre 2011 Du désir qui commande l écriture

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Mixeur Version 1 «Mixeur» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son mixeur Ingénieur du son postproduction DEFINITION DU METIER Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage

Plus en détail

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation Cinéma LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence Études cinématographiques et audiovisuelles est organisée afin de répondre à quatre objectifs : développer le lien entre théorie et pratique, favoriser

Plus en détail

SAINT-TROPEZ www.saint-tropez.fr

SAINT-TROPEZ www.saint-tropez.fr Demande d autorisation de tournage 2015 www.saint-tropez.fr Informations générales RAPPEL LEGISLATION Rappel des textes et compétences en vertu desquels les autorisations de tournage sont délivrées : Code

Plus en détail

La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage ou

La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage ou 382 PRODUCTION AUDIOVISUELLE Tous droits réservés - Crédit photo Frank Boucher Code NAF2008.rév2 5911A - 5911B 5912Z et divers La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage ou d une

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national professionnel SALAIRES DU DOUBLAGE (3 août 2006) (Etendu par arrêté du 18

Plus en détail

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 Le 29 ème Festival International du Film Francophone (FIFF) se déroulera du 3 au 10 octobre 2014 à Namur. L Asbl Festival International

Plus en détail

HRB MEDIA STUDIO www.hrbmedia.be

HRB MEDIA STUDIO www.hrbmedia.be HRB MEDIA STUDIO HRB MEDIA HRB Média est une agence de communication spécialisée dans la création audiovisuelle. Création Production Post-production Radio Télévison Cinéma Web Ecran Led AUDIO HRB MEDIA

Plus en détail

La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage ou

La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage ou PRODUCTION AUDIOVISUELLE Code NAF2008.rév2 5911A - 5911B 5912Z et divers Tous droits réservés - Crédit photo Frank Boucher Principaux codes NAF La concrétisation d un film, d un documentaire, d un court-métrage

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DU LABEL «CENTENAIRE» Département :

FORMULAIRE DE DEMANDE DU LABEL «CENTENAIRE» Département : FORMULAIRE DE DEMANDE DU LABEL «CENTENAIRE» Département : Merci de remplir l ensemble des champs ci-dessous. Il est impératif de joindre à ce document dument complété, un dossier établi selon le sommaire

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

Note d information Paris, 8 septembre 2011

Note d information Paris, 8 septembre 2011 Note d information Paris, 8 septembre 2011 FESTIVAL DE LA ROCHELLE 2011 L OFFRE ET LA CONSOMMATION DE FICTIONS SUR INTERNET Dans le cadre de sa mission d observation des usages numériques et de valorisation

Plus en détail

Retour à l appart. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême. Mixage. Culture Audio. Prise de son. Salle post-prod. Choix matériel.

Retour à l appart. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême. Mixage. Culture Audio. Prise de son. Salle post-prod. Choix matériel. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême Retour à l appart Sieste sonore Mixage Culture Audio Salle 210 Prise de son Projet perso Salle post-prod Lundi - 10H Choix matériel Culture Gé Pour l option Métiers

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Décision n 04 -D-27 du 1 er juillet 2004 relative aux pratiques de certaines chaînes de télévision à l égard des producteurs d œuvres audiovisuelles

Décision n 04 -D-27 du 1 er juillet 2004 relative aux pratiques de certaines chaînes de télévision à l égard des producteurs d œuvres audiovisuelles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 04 -D-27 du 1 er juillet 2004 relative aux pratiques de certaines chaînes de télévision à l égard des producteurs d œuvres audiovisuelles Le Conseil de la concurrence (section

Plus en détail

Plateau TV interactif et éducatif. Pôle 5 : Créer et Communiquer - Carrefour des métiers

Plateau TV interactif et éducatif. Pôle 5 : Créer et Communiquer - Carrefour des métiers Plateau TV interactif et éducatif Pôle 5 : Créer et Communiquer - Carrefour des métiers Préambule Le dossier qui suit vient étayer le projet de mise en place et animation d un plateau TV interactif afin

Plus en détail

COMMUNIQUEZ VIDEO. Un moyen puissant pour communiquer

COMMUNIQUEZ VIDEO. Un moyen puissant pour communiquer Un moyen puissant pour communiquer Une solution de production vidéo sur mesure pour les professionnels ou institutionnels Professionnels (PME, agences de communication,de relation presse) et institutionnels

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

Fonds de soutien au développement. - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement

Fonds de soutien au développement. - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement Fonds de soutien au développement - Région Arabe - Fonds internationaux pour la région - Marchés du film pour projets Arabes en développement 1 Notes Ne figurent dans cette étude que les fonds officiellement

Plus en détail

Le Pour-cent culturel Migros encourage le cinéma suisse. De l idée à la salle de cinéma.

Le Pour-cent culturel Migros encourage le cinéma suisse. De l idée à la salle de cinéma. Le Pour-cent culturel Migros encourage le cinéma suisse. De l idée à la salle de cinéma. L encouragement du cinéma, une tradition de longue date La Fédération des coopératives Migros soutient le cinéma

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA? POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA?

POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA? POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA? POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA? POURQUOI INVESTIR DANS LE CINÉMA? Une production cinématographique en constante progression Source : CNC «La production cinématographique en 2013» 2014, la 2 ème meilleure

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs

Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs Guide et valeurs indicatives concernant la rémunération des scénaristes et des réalisateurs Adopté à l unanimité par l AG de l ARF/FDS du 5 mai 2012 à Berne Le présent guide est né dans la foulée des consultations

Plus en détail

Fictions TV françaises

Fictions TV françaises Fictions TV françaises REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES TOURNAGES EN 2012 Note méthodologique : Productions concernées : Unitaires et séries TV français (COSIP, ou productions françaises ayant au moins une

Plus en détail