Génération photovoltaïque

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Génération photovoltaïque"

Transcription

1 Génération photovoltaïque Historique Ressources énergétiques du soleil Croissance de la filière Caractérisation de l ensoleillement Cellules et générateurs photovoltaïques Convertisseurs Systèmes de conversion

2 Historique 1839 : effet photovoltaïque Becquerel sur un couple électrochimique 1877 : 1 ère cellule PV au sélénium 1954 : 1 ères cellules PV au silicium rendement 4,5 % à 6% en quelques mois 1955 : 1 ère commercialisation cellule PV 14 mw (2%) $ : satellite avec cellules PV (ont fonctionné 8 ans) années 60 : montée des rendements et des puissances (Japon 63 : 242 W sur une maison)

3 Applications Satellites Electrification des sites isolés, notamment : pompage d eau balises pays en développement loisirs Production au «fil du soleil», croissance de la filière depuis années 90 grâce à des incitations financières (tarif rachat du kwh) De façon marginale : véhicules (course Australie : sunracers) bateaux...

4 Ressources énergétiques soleil La terre intercepte une partie (infime) du rayonnement solaire : puissance de GW énergie annuelle de 1, kw.h 45% sont absorbés au sol puis rayonnés, soit kw.h Humanité : kwh primaires et kwh électriques Selon les régions : de 900 kw.h à 2300 kw.h/m²/an, soit une puissance moyenne de 100 à 260 W/m² et une puissance crête de plus de 1kW/m² Une grande part de cette puissance par unité de surface peut être directement convertie en chaleur, une faible part (8 à 25%) peut être transformée directement en électricité

5 Exemple de carte d ensoleillement : énergie rayonnée annuellement en France Par m² : 3 kwh/j 1100 kwh/an Soit 1100 heures Équivalent plein soleil 4 kwh/j 1460 kwh/an

6 Croissance de la filière photovoltaïque Générateurs photovoltaïques Monde Environ 2000 MWc installés fin 2002 (moins de 40% en site isolé) pour une production d environ kwh Forte croissance de la production de capteurs PV MW en 2002 Taux de croissance : 30 à 40%/an

7 Quelques grands programmes photovoltaïques Allemagne, dès 1990 : 1000 toits solaires puis Japon, dès 1994 : toits solaires pour 2000 USA : 1 million solar roofs (MSR) pour 2010

8 Grâce aux améliorations de rendement, à l accroissement de la production le coût du watt crête baisse rapidement (générateur PV seul) Avec 1000 h à pleine puissance pendant 20 ans : prix du kwh (hors coût installation et électronique de puissance) élevé : 0,15 /kwh avec équipements : x 2 et avec stockage x 3 à x 4 : 0,3 à 0,6 /kwh

9 Une année en Bretagne (Rennes, 2001) puissance par unité de surface rayonnée Ensoleillement Ensoleillement, dans plan S, en des W/m² panneaux (W/m²) te m p s e n jo u temps (jours) Thèse O. GERGAUD, SATIE Rennes Jour de l année

10 Une journée : puissance par unité de surface rayonnée dans le plan des capteurs et énergie captée Rayonnement solaire journée parfaitement ensoleillée journée avec passages nuageux Journée nuageuse Heure Energie cumulée midi solaire minuit

11 Influence de l angle d inclinaison du capteur (supposé constant) sur la production d énergie M.R. PATEL, Wind and Solar Power Systems, CRC Press, 1999 θ = α : production moyenne sur l année maximale θ = α - 15 : production favorisée en été θ = α + 15 : production favorisée en hiver

12 Cellules photovoltaïques Technologies Parts de marché en 2002: Evolution en parts de marché : Monocristallin : 36% 28% Polycristallin : 44% 56% Amorphe : 12% 11% Autres (film minces) : 5% 5%

13 Cellule photovoltaïque, principe : Convention diode récepteur Convention diode générateur I p V p I p E éclairement W/m² V p I p = I cc (E) I s.e e.v p k.t 1 Protin, Astier, Techniques Ingénieur

14 Cellule, module, assemblage : Web EREN, US dpt of Energy Cellule : diode PV élémentaire dimensions de l ordre de qq cm, qq watts Module : assemblage de cellules qq 10 cm connectées en série et parallèle 32, 36, 72, cellules, qq 10 à qq 100 watts

15 Cellule photovoltaïque, mise en série et en parallèle : en série : même courant, limité par la diode la moins éclairée E 2 I p E E 2 V tot =N.V p I p V p E 2 en parallèle E V p

16 Cellule photovoltaïque, nécessité d une protection : écart de température, d éclairement, défaillance... en série : même courant, limité par la diode la moins éclairée Avalanche (15 à 30 V) Caractéristique résultante E 2 I p E 2 E 1 V<0 V tot >0 E 1 E 2 Polarisation inverse : dissipation d énergie V tot Perte de puissance risque de polarisation inverse

17 Cellule photovoltaïque, protection par diode bypass: Pour limiter la tension inverse à une valeur acceptable (point de vue thermique ou avalanche) : diodes de protection BYPASS Pour limiter le nombre de diodes de protection (soucis économique) : une seule diode par groupe de 24 cellules environ les diodes bypass ne conduisent qu en situation de déséquilibre, et limitent la perte de puissance la caractéristique I(V) est néanmoins modifiée.

18 Cellule photovoltaïque, fonctionnement avec diodes bypass et série exemple : 2 branches de 2 modules en série en parallèle I p Caractéristique résultante Tous les modules normalement éclairés V 2 V 1 Ombre ou éclairement réduit Module : groupe de cellules Diode bypass conduit V 1 + V 2 Ici : tension modules bleus > V 1 + V 2 => diode série bloquée V

19 Un module «isolé» par sa diode antiparallèle Effet des diodes bypass sur les caractéristiques résultantes I(V) Caractéristiques réelles d un système avec cellules vieillies et une importante couche de poussière Protin, Astier, Techniques Ingénieur

20 Exemple de module ASE 100 W silicium polycristallin Effets de la puissance reçue et de la température

21 Exemple de module ASE 100 W silicium polycristallin Conditions spécifications η brut 12% η cell 14% Cellules agencement Coeff de température

22 Cellules en silicium amorphe Film mince, faible coût énergétique possibilité de transparence Cellule en Si cristallin : Fort potentiel de baisse de coût : vers 1 euro /watt crête

23 Exemple de module ASE 30 W silicium amorphe

24 Exemple de module ASE 30 W silicium amorphe η brut 5,3% Coeff de température

25 Modélisation des cellules P(V,E) I(V,E) P(V,T C) M.R. PATEL, Wind and Solar Power Systems, CRC Press, 1999

26 Bilan sur les caractéristiques Attention, les spécifications sont faites : au point de puissance maximale, à 1 kw/m², 25 C. Le rendement doit prendre en compte (cas Silicium cristallin): la température : - 15% si + 30 C => x 0,85 la puissance réellement rayonnée : si W/m² => x 0,85 les pertes de conversion et dans le câblage : au moins 10% => x 0,9 Attention aux prévisions optimistes! Exemple à 55 C, 850 W/m² et convertisseur DC-DC : x 0,65 pour 1 kwutiles, prévoir une puissance crête de 1,55 kw.

27 Convertisseurs Modules PV directement connectés à un accumulateur I p V p I b R b I u consommateurs I p I u > 0 variable I u = U bo P p U bo V p Ensemble de modules PV Accumulateur V p = U bo + R b.(i p I U bo et R b sont également fonction de l EDC u ) V p

28 Intérêt du tracking de la puissance maximale : systèmes MPPT Utile pour exploiter la puissance maximale dans des conditions très Variables : de température, d ensoleillement de tension continue (vieillissement batterie, EDC ) des disparités d éclairement des modules de la consommation I s I p V p Convertisseur DC-DC I b R b I u consommateurs C de MPPT U bo U b Ensemble de modules PV Accumulateur

29 Principe de la recherche du point de puissance maximale Problème difficile à cause des variations rapides possibles de la caractéristique I(V) et des éventuels maxima locaux Plusieurs familles de principes : - balayage systématique de la caractéristique - modèle du géné PV connu - auto-adaptatif (tout type de techno PV) Peut également se faire directement avec un convertisseur DC-AC : Ensemble de modules PV I p V p Convertisseur DC-AC C de MPPT U ac

30 Exemple de système MPPT DC-DC du commerce 12V, 24V et 48V, puissances 100W à 1,5 kw possibilités de marche en parallèle. En plus de la régulation MPPT, le convertisseur permet : - d optimiser la charge de l accumulateur selon sa technologie - de le protéger surcharges Gain avec 4 modules 75 W, V pm 17V

31 Exemple de convertisseur DC-AC : redresseur MLI Exemple monophasé Convention générateur côté réseau Avantages : - courants quasi-sinusoïdaux - réversibilité - possibilité de fournir du réactif Inconvénients : - nécessité d une tension élevée - coût - pertes de commutation -CEM Se généralisent pour les toits solaires...

32 Exemple de système MPPT DC-AC Système Sun Tie de Trace Engineering : transfert direct au réseau sans stockage Puissances de 1 à 2,5 kw Entrée : 52 à 85 V (125 maxi) Sortie : 240 V monophasé - 60 Hz Courant sinus PWM η de 92 à 94%

33 CADDET Renewables : Systèmes de conversion Systèmes en site isolé avec consommation en courant continu Plus de 2 milliards d humains ne sont pas reliés à un réseau d électricité Version minimale : panneau amorphe 22 Wp batterie 12 V - 70Ah, contrôleur de charge et 2 lampes 8W Exemple 1, villages isolés au Vietnam (85% de la population vit sans électricité) Programmes SELF : Solar Electric Light Fund, maisons

34 Pompage au fil du soleil Même principe que les éoliennes de pompage mécaniques en exploitant du soleil 1- Alimentation directe d un MCC à aimants par un panneau PV I p V p MCC AP I p Caract. I(U) du MCC associé à la pompe Ensemble de modules PV V p Inconvénients : - moteur à balais : usure, maintenance - pas d optimisation de la puissance transmise

35 Pompage au fil du soleil 2- Alimentation d un MAS par convertisseur Ensemble de modules PV I p V p Convertisseur DC-AC C de MPPT possible 3 MAS Avantages : - robustesse, peu de maintenance - possibilités de contrôle MPPT Inconvénients : coût

36 Systèmes couplés au réseau sans stockage : exemple 1 : Application du convertisseur Sun Tie (Trace Engineering)

37 Systèmes multisources ou hybrides Objectifs : mieux profiter des ressources renouvelables locales mieux lisser la production (le vent et le rayonnement solaire sont souvent complémentaires) donc réduire la quantité d énergie stockée Un générateur fonctionnant avec un carburant (groupe électrogène ou pile à combustible) assure l autonomie en cas de longue période sans ressources Un tel système couplé au réseau permet : - de mieux respecter l environnement - d améliorer la sûreté d approvisionnement

38 Système expérimental ENS Cachan

39 Système expérimental ENS Cachan caractéristiques techniques 2 éoliennes AEROCRAFT 750AC 20 panneaux ASE-100-GT-FT 2 kw crêtes 24 accumulateurs plomb-acide STECO Saphir 3600 Tension totale : 48 V 15 kw.h (10 h) Convertisseur réseau Trace Engineering SW4548E Couplage et gestion d énergie automatiques et programmables 750 W à 9,5 m/s démarrage à 3 m/s vitesse de survie 60 m/s génératrice à aimants 16 pôles, 600 tr/mn diamètre rotor 2,4 m masse 43 kg mâts 14 m Puissance maxi à 1000 W/m² : 100 W 34,5 V 2,9 V (à P max ) (72 cellules polycristallines EFG, carré 10x10 cm) dimensions : 0,64x1,28 m² masse d un panneau : 8,5 kg (rendement maxi : net : 13,9%, brut : 12%) résistance au vent : 130 km/h Eléments 2 V Capacité (en décharge jusqu à 1,8 V) : 185 A.h en 1 heure 325 A.h en 10h (15 kw.h) 350 A.h en 20h masse : 20,5 kg Convertisseur DC-AC Réversible, courant pseudo-sinusoïdal, Puissance continue : 4,5 kva en 230 V 50 Hz - 48 V DC 20 A permanents, 34 A rms crêtes rendement maxi : 96% Masse : 65 kg

40 Bilan des coûts actuels Coût d investissement de la puissance installée en 2003 (petites installations) : - modules PV seuls : 3 /W c en grande série (baisse à 1,6 / W c envisagée en 2010) - installation : 1,5 /W < 6 /W c c - onduleur : 1,5 à 0,8 /W c (500 W à 5 kw) - stockage sur batteries : 3 à 6 /W c selon énergie stockée (environ 0,15 /Wh donc 3 /W équivalent à 20 heures à Pmax) Soit (avec 3,3 + 1, /Wc) un coût de production pour 1400 heures plein ensoleillement annuel sur 20 ans (28 kwh/w c ) : 0,17 ou 0,31 /kwh (1,12 ou 2,06 FF) sans ou avec stockage (en supposant une absence de maintenance) Subventions et tarifs de rachat du kwh PV en France (fin 2001) : - installation 4,6 à 6,1 / W c - achat à 0,23 /kwh en métropole et 0,3 /kwh en Corse et DOM

41 Véhicules solaires Australian Sunracer : 3000 km nord - sud (gagnant : 41 heures soit > 70 km/h de moyenne) vitesse => 130 km/h 1 personne par véhicule moteurs 1 à 4,5 kw PV 8 m² maxi, rendements 8 à 27 % tensions : 80 à 144 V Stockage : 30 à 40 Ah Héliotrope (France) Véhicules «normaux» : assistance PV => gain de consommation 20 % réfrigération (transport alimentaire), climatisation...

42 Production photovoltaïque spatiale Concept SPS Solar Power Satellite 1968 : pas nouveau! Evolution en 1997 : tours solaires (modules moins difficiles à assembler et à satelliser) Des km² de cellules photovoltaïques, une transmission par micro-ondes à la surface de la terre puis une conversion en électricité

Principe et constitution d une installation photovoltaïque

Principe et constitution d une installation photovoltaïque Principe et constitution d une installation photovoltaïque Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Bruno ESTIBALS Maître de Conférences à l Université Paul Sabatier Toulouse III LAAS-CNRS

Plus en détail

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 Histoire de l effet photovoltaïque 1839 : effet photovoltaïque découvert par Edmond Becquerel 1877 : première

Plus en détail

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables Introduction : L électricité photovoltaïque est un procédé résultant de la transformation du rayonnement solaire en énergie électrique par le biais de cellules photovoltaïques. A l origine, les cellules

Plus en détail

Les applications de l électronique de puissance

Les applications de l électronique de puissance Les applications de l électronique de puissance Domaines d application de l électronique de puissance Domaine du traitement de l énergie : conditionner l énergie sans pertes ni perturbations Indépendant

Plus en détail

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque - L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque A. Benabou 2011-2012 PLAN Introduction I. L énergie solaire II. III. Le photovoltaïque Systèmes photovoltaïques 2 Introduction Energie solaire photovoltaïque

Plus en détail

Le développement d un parc photovoltaïque au sol

Le développement d un parc photovoltaïque au sol Le développement d un parc photovoltaïque au sol 1 - Présentation EDF Energies Nouvelles EDF Energies Nouvelles : Qui sommes-nous? Notre Activité : Produire de l électricité verte et développer les énergies

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome Document ressource

Installation photovoltaïque autonome Document ressource Installation photovoltaïque autonome Document ressource Les composants d un système photovoltaïque Deux types de capteurs solaires existent pour récupérer de l énergie : Les panneaux photovoltaïques qui

Plus en détail

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3.

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3. C est la capacité de certains matériaux à transformer l énergie solaire (photons) en un courant électrique continu. Découvert en 1839 par le physicien français Antoine Becquerel. Première application créée

Plus en détail

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau II.1 Introduction Les systèmes connectés au réseau sont aujourd hui prisent sérieusement pour compléter la génération conventionnelle d énergie dans plusieurs

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction Les cellules photovoltaïques Le spectre lumineux E = h c / λ h = constante de Planck (6,626 E-34) c = vitesse de la lumière (299 792 458 m

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid El Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA

Plus en détail

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION I. Préliminaire - Que signifie par le terme «Photovoltaïque» Photo de photon (énergie lumineuse) et voltaïque de volt (tension électrique). Si le matériau est semi conducteur, alors une partie de l énergie

Plus en détail

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS Les chauffe-eau LOGITEX représentent une nouvelle solution révolutionnaire

Plus en détail

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé ModuloSolaire en un clin d œil Sections Filières de formation en Electrotechnique & Energies Renouvelables Points Forts

Plus en détail

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Installation PV de démonstration : Toit Solaire ANME Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie 17/10/2015 Toit Solaire ANME Seite 1 QU EST CE QU UNE

Plus en détail

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé Classe de seconde: SI & CIT Bac STI2D: Etude des systèmes & EE Bac Pro ELEEC Comparaison de 4 technologies de modules Descriptif

Plus en détail

Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque?

Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque? Technologies, applications et développement en France : quelles perspectives pour le solaire photovoltaïque? Philippe Malbranche CEA-INES Tél : 33 4 79 44 45 46 Mél : philippe.malbranche @ cea.fr www.ines-solaire.com

Plus en détail

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV)

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Technologies associées aux énergies renouvelables Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Exposé n 05 du cours ENER002 «Energies non conventionnelles» Bruxelles, 25 octobre 2005 Professeur : ir Michel Huart

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques

Les cellules photovoltaïques Le texte qui suit est extrait intégralement du site web suivant: http://e-lee.hei.fr/fr/realisations/energiesrenouvelables/filieresolaire/mppt/mppt/principes.htm 1 Principe Les cellules photovoltaïques

Plus en détail

BÂTIMENT XXX DÉMARCHE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

BÂTIMENT XXX DÉMARCHE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE MAINE ET LOIRE 49000 BÂTIMENT DÉMARCHE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Maître de l'ouvrage : EXPERTISE CAPTAGE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE RACCORDÉ (EXEMPLE) Architecte : ARKITEKTO - Atelier d'architecture & d'ecoexpertise

Plus en détail

Les modules autonomes

Les modules autonomes Les modules autonomes Approche système, bilan énergétique et application à un petit système photovoltaïque Julien Werly, ingénieur plateau technique Le CRT CRESITT est soutenu par Le CRT CRESITT Centre

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

Votre centrale de puissance personnelle: Pour une puissance en continu

Votre centrale de puissance personnelle: Pour une puissance en continu Mass Combi Ultra Votre centrale de puissance personnelle: Pour une puissance en continu Convertisseur/chargeur de batterie compact et léger Commutation sans interruption entre le groupe et le réseau Deuxième

Plus en détail

Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux

Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux UDPPC 31 oct. 2012 Micro-centrale photovoltaïque de l Université de Nantes : un support pédagogique pour tous les niveaux N. Barreau (MCF-HDR Univ. Nantes) 1 Grandes lignes Pourquoi enseigner le photovoltaïque?

Plus en détail

Quel choix de source d énergie pour rendre un système communicant autonome?

Quel choix de source d énergie pour rendre un système communicant autonome? Quel choix de source d énergie pour rendre un système communicant autonome? Jean-François LLIBRE, Philippe PINEL, Eric CAMPO IUT de Blagnac Laboratoire ICARE (EA3050) 1 Place Georges Brassens BP 60073,

Plus en détail

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV Solaire IUT GEII Nîmes DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque Marché du Yaël Thiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr Septembre 2012 autonome systèmes à l aide du 1 Solaire A rajouter pour 2013 Marché du

Plus en détail

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Daniel Chatroux, CEA LITEN Grenoble Source principales des données : «Evaluation of 2004 Toyota Prius Hybrid Electric Drive System» de Oak Ridge

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

Fronius IG Plus La nouvelle génération d'onduleurs PV couplés au réseau.

Fronius IG Plus La nouvelle génération d'onduleurs PV couplés au réseau. Fronius IG Plus La nouvelle génération d'onduleurs PV couplés au réseau. Un gain maximal. Et par tout temps. Le premier appareil tous usages. Fiabilité et assurance de gain maximales. La famille s'agrandit

Plus en détail

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I Chapitre I L énergie photovoltaïque et les cellules solaires 5 Energies solaire : 1.Historique : La conversion de la lumière en électricité, appelée effet photovoltaïque, a été découverte par Antoine Becquerel

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

CAHIER DE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ARTICLE : DEFINITION DES SYSTEMES CASE DE SANTE ECOLE Modules solaires monocristallins Modules solaires monocristallins de 2 de 230Wc 2 50WC Batteries de 200Ah 2V 2 minimum

Plus en détail

Le photovoltaïque Un choix pertinent pour un Développement Responsable

Le photovoltaïque Un choix pertinent pour un Développement Responsable Le photovoltaïque Un choix pertinent pour un Développement Responsable Le Développement du Photovoltaïque Un choix écologique et économique La raréfaction des énergies fossiles et leur coût en hausse constante

Plus en détail

2009 Formation licence MERE. Jacques Bochirol

2009 Formation licence MERE. Jacques Bochirol 1 Energie solaire photovoltaïque : Le marché mondial La technique 2 1. Notion de marché mondial 2. Les prix de ventes (vus par les fabricants) 3. Le marché Européen et Français Formation solaire PHOTOVOLTAÏQUE

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects

Plus en détail

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Terminale Bac Pro NOM : DATE : Comment exploiter l énergie solaire? Comment fonctionne une installation photovoltaïque? Principe de l énergie solaire photovoltaïque : transformer

Plus en détail

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque

Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Entreprise CYTHELIA Adresse: La maison Zen Le Chef Lieu 73000 Montagnole Rapport de dimensionnement de système photovoltaïque Exemple de capture écran Google SketchUp Projet : Client : Adresse : Projet

Plus en détail

Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain

Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain Solutions green d aujourd hui pour mieux vivre demain Enel est la plus grande société d énergie électrique d Italie et la seconde utility cotée d Europe pour la capacité installée. C est un opérateur intégré,

Plus en détail

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd 3.1 La consommation d éd Contenu Lien vers la PEB Bases techniques Applications Synthèse Lien vers le logiciel PEB 2 Liens vers la PEB Les 3 volets 1.

Plus en détail

Energie solaire et bac GET.

Energie solaire et bac GET. Energie solaire et bac GET. Nécessité de supprimer certains sous-systèmes usagés et/ou obsolètes Le Futur BAC STI, quelque soit sa forme, intègrera très probablement une partie énergie renouvelable. Rendre

Plus en détail

Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir

Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir Evolution technologique des cellules photovoltaïques et perspectives d avenir NOTIONS PHOTOVOLTAÏQUES Genappes 23 juin 2007 Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/24 16 14

Plus en détail

Solerm Connecté Réseau (Secouru) Système d étude d une installation photovoltaïque connectée au réseau (secourue)

Solerm Connecté Réseau (Secouru) Système d étude d une installation photovoltaïque connectée au réseau (secourue) Solerm Connecté Réseau (Secouru) Système d étude d une installation photovoltaïque connectée au réseau (secourue) Solerm Connecté Réseau (Secouru) en un clin d œil Sections Electrotechnique, Energétique

Plus en détail

8 Raisons pour lesquelles le Concept des Optimiseurs de Puissance est meilleur

8 Raisons pour lesquelles le Concept des Optimiseurs de Puissance est meilleur 8 Raisons pour lesquelles le Concept des Optimiseurs de Puissance est meilleur Les Micros Onduleurs et les Optimiseurs de Puissance Comparaison Technique DEUX APPROCHES SIMILAIRES L'électronique au niveau

Plus en détail

Aspects techniques et pratiques du dimensionnement d une installation photovoltaïque hors-réseau

Aspects techniques et pratiques du dimensionnement d une installation photovoltaïque hors-réseau 8 décembre 2003 1/5 Aspects techniques et pratiques du dimensionnement d une installation photovoltaïque hors-réseau Guerrino BARP - Bon jour sourire asbl Calcul d un système solaire photovoltaïque avec

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

Intégration du photovoltaïque dans le bâtiment neuf

Intégration du photovoltaïque dans le bâtiment neuf Benoît Sicre Institut Fraunhofer-ISE pour les systèmes énergétiques solaires Conférences Interférences + Strasbourg, 30.04.08 Transparent 1 Plan de la présentation Le Fraunhofer ISE et ses activités R&D

Plus en détail

Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE

Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE L a l l i a n c e p a r f AA PRINCIPE Les séries de tuiles photovoltaïques,

Plus en détail

Onduleurs Connectis. Energrid Inverter. Du soleil au réseau

Onduleurs Connectis. Energrid Inverter. Du soleil au réseau Onduleurs Connectis Energrid Inverter Du soleil au réseau La gamme d onduleurs Energrid Inverter de TENESOL convertit l énergie électrique issue des modules en courant alternatif adapté au réseau électrique.

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire Autoconsommation photovoltaïque Bureau d études indépendant en énergie solaire Situation actuelle: obligation d achat La quasi-totalité de la production électrique des centrales solaires est vendue à EDF

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

& H E L I O S - P A D - 7 5 0 - SR- 24

& H E L I O S - P A D - 7 5 0 - SR- 24 Conteneur aménagé en bureau prêt à l'emploi électriquement autonome H E L I O S - O F F I C E - 2 0 D R Y - SI & H E L I O S - P A D - 7 5 0 - SR- 24 L' H E L I O S - O F F I C E - 2 0 D R Y - SI est un

Plus en détail

KIT PHOTOVOLTAIQUE SUNSTAR 50

KIT PHOTOVOLTAIQUE SUNSTAR 50 KIT PHOTOVOLTAIQUE SUNSTAR 50 1/7 1 Présentation du kit Le kit SUNSTAR50 a été conçu pour répondre aux besoins en électricité d un habitat de loisir isolé du réseau : cabanon, chalet, mobile home, abri

Plus en détail

Profitez de la puissance du soleil! Électricité solaire

Profitez de la puissance du soleil! Électricité solaire 1 Profitez de la puissance du soleil! Électricité solaire Sommaire 3 Notre monde déborde d énergie. 4 Le soleil nous fournit de l énergie - de façon profitable et écologique. 5 Comment la lumière du soleil

Plus en détail

Le potentiel Photovoltaïque

Le potentiel Photovoltaïque Le potentiel Photovoltaïque André Mermoud Université de Genève andre.mermoud@unige.ch SCANE - 29 mai 21 Sommaire Le potentiel solaire Chiffres-clé Contribution à la production de réseau Les installations

Plus en détail

L ECLAIRAGE PUBLIC AUTONOME EN TOUTE SAISON

L ECLAIRAGE PUBLIC AUTONOME EN TOUTE SAISON CAB ENERGIES L ECLAIRAGE PUBLIC AUTONOME EN TOUTE SAISON A. Cabarbaye L éclairage repensé Plus de facture d électricité Pas de raccordement au réseau électrique Pas d émission CO2 Concept modulaire adaptable

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie Le mur, placé sur une façade exposée sud, accumule l énergie solaire sous forme thermique durant le jour

Plus en détail

Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains

Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains Séminaire du 27 novembre 2014 Stéphane Thuillard, Service des Energies, Yverdon-les-Bains Agenda! Contexte yverdonnois! Buts et origine de la démarche!

Plus en détail

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge SolarEdge Conversion d énergie solaire par systèmes distribués 2014 La vision de SolarEdge Être le premier fournisseur au monde d électronique intelligente au niveau du module pour l'industrie PV Accélérer

Plus en détail

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active Cours - TD EE LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Projet de Cours Energie en télécoms

Projet de Cours Energie en télécoms Projet de Cours Energie en télécoms THEME Câblage et installation des panneaux solaires : cas de l ESMT Membres du Groupe : Sous la direction de : ALI TAHIROU seydou AMOUZOUN charles Mr RABE ASSANE Mohamed

Plus en détail

Énergie, économie et environnement

Énergie, économie et environnement Énergie, économie et environnement Johann Collot professeur à l'université Grenoble Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) université Grenoble Alpes,

Plus en détail

& OIL: FROM THEORY TO APPLICATIONS March 05-06, 2013, Ouargla, Algeria

& OIL: FROM THEORY TO APPLICATIONS March 05-06, 2013, Ouargla, Algeria Etude d une puissance solaire photovoltaïque de 100kWc pour application dans une zone semi aride H. Mekerbeche, B. Azoui * et M. Chabane Département d électrotechnique, Laboratoire L.E.B, Université de

Plus en détail

MPPT 100/20-1 Maximum Power Point Tracker

MPPT 100/20-1 Maximum Power Point Tracker Datasheet_SPS_FRA SPS TYPE SPS12D100, 200,300 12V 100, 200, 300A SPS24D100, 200,300 24V 100, 200, 300A SPS48D100, 200,300 48V 100, 200,300A 50A 50A 50A Datasheet_PL_FRA PL20, PL40, PL60 TYPE PL20 PL40

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier G. Pinson - Physique Appliquée Machine asynchrone - C34 / 1 C34 - Machine Asynchrone (MAS) Moteur asynchrone Transmissions mécaniques asynchrones (transmissions de couple) : P m s bain d huile ailettes

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Consommation temps réel CONTEXTE ET ENJEUX

Consommation temps réel CONTEXTE ET ENJEUX Contexte, enjeux énergétiques Procédés de fabrication actuels Analyse de cycle de vie (ACV) Projet Espace PV Procédés NICE et PHOTOSIL Recyclage des modules en fin de vie Conclusions sur l aspect environnemental

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU PHOTOVOLTAIQUE : l énergie solaire Compte tenu de l azimut du soleil et de la durée d ensoleillement, la quantité d énergie

Plus en détail

Systèmes photovoltaïques intégrés au résidentiel. tuiles photovoltaïques

Systèmes photovoltaïques intégrés au résidentiel. tuiles photovoltaïques Systèmes photovoltaïques intégrés au résidentiel tuiles photovoltaïques Avec la tuile LUXOL, le photovoltaïque devient un standard du bâtiment Devenez producteur et revendez votre électricité au meilleur

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

GENERATEUR SOLAIRE 145 Wc en 12V - MÂT

GENERATEUR SOLAIRE 145 Wc en 12V - MÂT GENERATEUR SOLAIRE 145 Wc en 12V - MÂT Le générateur solaire de 145 Wc en 12V est composé : d un module solaire photovoltaïque d une puissance de 145 Wc en 12V. du câblage du module. d un kit de fixation

Plus en détail

Stockage de l énergie dans les applications stationnaires

Stockage de l énergie dans les applications stationnaires Stockage de l énergie dans les applications stationnaires Bernard MULTON, Gaël ROBIN, Erika ERAMBERT, Hamid BEN AHMED Ecole Normale Supérieure de Cachan - SATIE UMR CNRS-ENS Cachan 8029 Antenne de Bretagne

Plus en détail

Module photovoltaïque HIT HIP-215NKHE5 HIP-214NKHE5

Module photovoltaïque HIT HIP-215NKHE5 HIP-214NKHE5 Module photovoltaïque HIT HIP-215NKHE5 HIP-214NKHE5 La cellule solaire SANYO HIT (Heterojunction with Intrinsic Thin layer) se compose d une fine plaque de silicium mono-cristallin enrobée dans des couches

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu. Système Arsolar - Droits réservés

Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu. Système Arsolar - Droits réservés Bâtiment : Aéroport de Roissy - Architecte : Andreu Système - Droits réservés L'électricité solaire, obtenue par un effet photovoltaïque qui convertit directement le rayonnement du soleil en énergie électrique,

Plus en détail

Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE

Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE Donnons à la Terre l énergie de durer. AA TUILE PHOTOVOLTAÏQUE LA PREMIERE TUILE TRANSFORMANT L ENERGIE SOLAIRE EN ELECTRICITE L a l l i a n c e p a r f AA PRINCIPE Les séries de tuiles photovoltaïques,

Plus en détail

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20 Nom : BAC PRO ELEEC Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE Note et observations : / 20 Fonctions et tâches principales : F0 ETUDE T 01 RENSEIGNER LE DOSSIER DE REALISATION (INSTALLATION, EQUIPEMENTS )

Plus en détail

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire:

Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Les énergies nouvelles et renouvelables. Cas de l'énergie solaire: Méthode simple de calcul et de choix des éléments d une installation photovoltaïque à usage domestique Bernard BASSEMEL Expert Ingénierie

Plus en détail

Electricité : bases et application aux datacentres. www.ecoinfo.cnrs.fr

Electricité : bases et application aux datacentres. www.ecoinfo.cnrs.fr Electricité : bases et application aux datacentres www.ecoinfo.cnrs.fr Octobre 2011 SOMMAIRE - Un peu de théorie - c est quoi un courant électrique? - intensité, tension et résistance - quelques lois fondamentales

Plus en détail

Une centrale photovoltaïque

Une centrale photovoltaïque Cahier des charges: Une centrale photovoltaïque Date limite de l offre : 5 novembre 2008 NOTA : une réponse détaillée est exigée pour chaque caractéristique technique présentée ci-dessous Caractéristiques

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Fig1 : Carte d ensoleillement journalier : déserts 7kWh, Europe : 3 kwh

Fig1 : Carte d ensoleillement journalier : déserts 7kWh, Europe : 3 kwh Le photovoltaïque : les filières, les marchés, les perspectives Patrick Jourde CEA/GENEC Bat.351 CEA Cadarache 13108 St Paul lez Durance Tel : 04 42 25 21 52 fax : 04 42 25 73 73 Email : patrick.jourde@cea.fr

Plus en détail

Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010

Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010 Le solaire photovoltaïque Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010 1 Sommaire 1. Puissance solaire 2. Le besoin versus la production 3. Impact sur l environnement 4. Facteur de correction f(inclinaison et orientation)

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

Génération d'énergie à partir des ressources disponibles dans l environnement humain

Génération d'énergie à partir des ressources disponibles dans l environnement humain Génération d'énergie à partir des ressources disponibles dans l environnement humain Marianne Lossec, Bernard Multon, Hamid Ben Ahmed SATIE UMR CNRS 8029 Ecole Normale Supérieure de Cachan Antenne de Bretagne

Plus en détail

Variateur de fréquence basse tension. Variateur de fréquence pour pompe solaire 0,37 à 18,5 kw

Variateur de fréquence basse tension. Variateur de fréquence pour pompe solaire 0,37 à 18,5 kw Variateur de fréquence basse tension Variateur de fréquence pour pompe solaire 0,37 à 18,5 kw Variateur de fréquence pour pompe solaire Optimisation de l énergie solaire Faible émission de carbone L utilisation

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s IN SITU : ÉNERGIE 2 PANNEAUX SOLAIRES Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s Ce film montre des applications pratiques des générateurs électriques que sont les

Plus en détail

Analyse du logiciel HOMER

Analyse du logiciel HOMER Analyse du logiciel HOMER Table des matières I. HOMER : un outil d aide à la décision complet et répandu... 2 II. Un logiciel spécialisé pour l optimisation économique... 3 II.1. Les paramètres... 3 II.1.1.

Plus en détail

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée Fiche N 28 Ind. 3 du 26 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE 1. RAPPEL DU PRINCIPE Lorsqu un matériau reçoit la lumière

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE REALISATION D UNE INSTALLATION SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Puissance crête : 2940 Wc M AMANDIER - 13013 - MARSEILLE Devis N GNB2011-06-01-03 du 01/06/2011 Votre interlocuteur

Plus en détail

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20 Nom : BAC PRO ELEEC Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE Note et observations : / 20 Fonctions et tâches principales : F0 ETUDE T 01 RENSEIGNER LE DOSSIER DE REALISATION (INSTALLATION, EQUIPEMENTS )

Plus en détail

LES ÉNERGIES ALTERNATIVES À TAÏWAN

LES ÉNERGIES ALTERNATIVES À TAÏWAN CCIFT - Département Appui Commercial www.ccift.org.tw LES ÉNERGIES ALTERNATIVES À TAÏWAN Fiche sectorielle - Novembre 2010 Green Silicon Island: Disposant peu de matières premières, Taïwan doit importer

Plus en détail

NOTE D INFORMATION CAPTEURS PV 55/PV 50

NOTE D INFORMATION CAPTEURS PV 55/PV 50 NOTE D INFORMATION CAPTEURS PV 55/PV 50 INFO Chers partenaires installateurs, Les modules PV55 tedlar et biverre ne sont plus livrés qu en quantité très limitée. Ils sont désormais remplacés par les modules

Plus en détail

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Cahier des charges des études de faisabilité préalable Version 1 Mars 2014 1 1 - Rappel de l appel à projets... 3 1.1 - Objet... 3 1.2 - Bénéficiaires...

Plus en détail