LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,"

Transcription

1 LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat vivus.» «La mort et la vie se sont affontées en un duel prodigieux. Le Maître de la Vie a connu la mort, mais, rendu à la vie, il règne.» Ces paroles sont celles du chant grégorien traditionnel, appelé "séquence", que nous avons entendu tout à l heure splendidement chanté par la chorale de notre cathédrale. Elles méditent sur la Parole de Dieu qui nous proclamait, au cœur de cette messe de Pâques, la Bonne Nouvelle de la Résurrection du Christ. Elles sont tellement expressives du sens profond de notre célébration d aujourd hui, qu il m a paru indiqué d y puiser le thème et l inspiration de ma présente homélie. 1.Vivre est une lutte contre la mort Que la mort et la vie soient en conflit, nous le vérifions tous les jours. Qu il s agisse de notre vie physique ou de notre vie spirituelle, qu il s agisse de chacune de nos existences personnelles ou du destin de l humanité tout entière, nous savons bien, en effet, et cela nous apparaît quelquefois à l évidence, que nous sommes sous la menace constante de bien des imprévus qui peuvent nous emporter à tout moment : tel accroc de santé ou tel accident de la circulation, ou bien, plus largement, telle catastrophe naturelle ou tel conflit armé. Inutile d argumenter longuement tant c est évident : personnelle et collective, notre vie est sous la menace. Cela entraîne qu on peut en somme considérer que la vie, toute forme de vie, n existe que comme lutte pour la vie, c est-à-dire lutte contre la mort, contre toute forme de mort : "struggle for life", disent les biologistes et les théoriciens de l évolution des espèces. On peut même dire plus : dans ce combat général, c est toujours la mort qui l emporte et c est elle qui, en tout cas, l emportera définitivement. La loi de l entropie, c est-à-dire de la dégradation universelle de toute énergie, la loi de l aboutissement général à l inertie totale, s impose à tout ce qui vit en ce bas monde. Tout finit, au bout du compte, dans le minéral. 1

2 On pourrait développer beaucoup ce genre de considérations, mais ce n est bien entendu ni le lieu ni le moment de le faire. D ailleurs, ce que je viens d évoquer rapidement suffit largement à nous convaincre de ce qui m importait ici, à savoir de vérifier qu il est bien vrai, oui, que partout où il y a de la vie, elle est en conflit avec ce qui la menace, et donc qu elle se bat avec la mort, ou, plus exactement, contre la mort. 2. En Jésus, la Vie a vaincu la mort Eh bien c est en rapport à cette donnée évidente de l expérience humaine à la fois la plus quotidienne et la plus universelle, que prend tout son sens et tout son relief la proclamation centrale et essentielle de la foi chrétienne que ce jour de Pâques nous donne de pouvoir réentendre. Dans cette situation générale où mort et vie se livrent donc un "duel prodigieux", il se trouve que le "Maître de la Vie" a accepté de se soumettre lui-même à la mort. Il l a fait précisément pour vaincre la mort, pour la vaincre sur son propre terrain, et pour ainsi lui ôter les moyens de sa puissance, pour la débouter de sa prétention à finalement tout régir. Il voulait procéder de la sorte pour mettre la mort à mort en la traversant, et pour instaurer par là même définitivement la victoire de la vie, le Règne de la vie. Celui qui était mort, qui avait accepté de mourir, a vaincu la mort ; il fait donc désormais "régner la vie" : notre séquence nous le faisait chanter. La foi chrétienne ajoute que tous ceux qui marchent à la suite de ce vainqueur de la mort et de ce Seigneur de la Vie en mettant leur foi en lui et en célébrant les sacrements qui communiquent sa vie, participent déjà réellement, et participeront un jour pleinement, à sa victoire définitive sur la mort. Dans un instant nous redirons notre foi au Père qui a rendu Jésus à la vie, au Fils qui est mort et ressuscité pour notre vie, et à l Esprit qui est Seigneur et qui donne la vie. Et, à la fin de cette messe, je serai heureux d appeler solennellement sur vous la bénédiction de ce Dieu Père, Fils et Saint-Esprit en ces termes : «Par la résurrection de son Fils, il vous a fait déjà renaître ; qu il vous rappelle toujours à cette joie que rien, pas même la mort, ne pourra vous ravir!» Voilà, Frères et Sœurs, le sens de cette célébration qui nous rassemble en ce jour de Pâques ; et voilà du même coup l essentiel de notre foi. Dans l existence personnelle de chacun de nous, dans l histoire humaine totale, et finalement dans le devenir général de l univers bref, sur tous ces terrains où vie et mort se livrent un combat sans merci dont l issue, à chaque instant possible et finalement inéluctable, est évidemment la mort, nous croyons, nous chrétiens, que Jésus a vaincu la mort et qu il fait régner la vie. Nous passons ainsi chaque jour de la mort à la vie, en attendant 2

3 d être un jour totalement arrachés à toutes les formes de mal et de mort parce que nous serons totalement investis, en Dieu, de la Vie même de Dieu. 25 juillet 2005 L essentiel est dit, en ce jour de Pâques, avec cette proclamation centrale de notre foi. Si je prolonge néanmoins quelque peu, c est pour illustrer à la fois la possibilité et l intérêt d une telle démarche de foi aujourd hui. Illustrer est le mot qui convient, car je ne voudrais aucunement me lancer dans des démonstrations ou des argumentations : je voudrais plutôt évoquer des situations, invoquer des expériences. J en ai choisi deux. 3. Première illustration : la guerre Nous n avons pas besoin de chercher la guerre très loin, il nous suffit, n estce pas, de penser à l Irak! Voilà bien un conflit, et un conflit où sont en jeu où étaient en jeu et restent en jeu la vie et la mort. D un côté, on a pensé que le moyen approprié de parer à la menace ressentie et de garantir l avenir, était d ouvrir un conflit, de faire la guerre. Résultat : comme dans toutes les guerres, un certain nombre de morts, mais surtout un grand nombre de blessés, de sans-abri, de gens dépossédés, démunis, désarçonnés Face à une telle situation, qui ne fait à l évidence qu augmenter les chances de mort dans le combat général de la vie contre la mort, et plus encore de la mort contre la vie, la foi chrétienne, de son côté, interroge fondamentalement. Elle l a fait par la voix de tous ses représentants officiels, du Souverain Pontife Jean-Paul II aux épiscopats catholiques français et américain. Elle considère en effet que la lutte et la guerre, et plus largement la puissance militaire, technique, matérielle, ne peuvent pas assurer le triomphe de la vie. Elle pense que seules peuvent le faire la recherche obstinée de l entente et de la concorde, la pratique assidue du respect de l autre et du service de son prochain en humanité. Le récit de la Passion selon saint Jean, que nous avons entendu au cours de l office du Vendredi Saint, nous rapportait cette déclaration de Jésus à Pilate : «Ma royauté ne vient pas de ce monde. Si ma royauté venait de ce monde, j aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Mais non, ma royauté n est pas d ici.» Moyennement quoi, si Jésus peut être salué comme Maître de la Vie qui règne à jamais, c est bien effectivement parce qu il a recouru à d autres armes et d autres moyens que ceux de la violence physique et de la lutte armée! Certes, je veux le dire, il ne faut pas exclure absolument la nécessité, parfois, d un recours à la force... Mais quand on a effectivement été contraint à l envisager malgré tout, il faut bien admettre qu il ne peut avoir qu un temps. Car jamais 3

4 la guerre n assurera la paix. Une fois pris les moyens guerriers de remporter la victoire, il faut encore remporter la paix ; or comment cela serait-il possible par les moyens de la guerre? Du même coup retrouvent nécessairement toute leur pertinence les propositions qui sont celles de la foi et, pour nous, de la foi chrétienne : il s agit bel et bien, en réalité, de cultiver la fraternité, de vivre un vrai service, de faire confiance. Guerrière et militaire, technique et matérielle, la seule puissance ne fait pas vivre. Ce qui fait vivre, c est-à-dire passer incessamment de la mort à la vie, ce qui fait que la vie peut remporter la victoire sur la mort, c est l amour vécu et la confiance faite, et c est la foi qui les rend possibles toutes les deux : voilà ce que dit et montre Jésus, en sa Résurrection. 4. Seconde illustration : la maladie Évoquant maintenant la maladie, je passe de la situation générale de l humanité la guerre à ce qui peut à tout instant devenir la situation personnelle de chacun de nous. Mes propres collaborateurs savent, parce que j ai cru devoir le leur dire, que j ai été très impressionné par un courrier reçu ces jours-ci. Il me paraît illustrer tellement bien cette méditation que je vous invite présentement à faire sur le mystère du combat de la vie contre la mort, que j ai aussi envie de vous en donner communication à vous-mêmes. Je lis : «Le [ ] février 2003, à 23h50, mon épouse, âgée de 52 ans seulement, est décédée à l hôpital [ ], suite à une abominable et très douloureuse maladie. 18 jours avant son décès, elle avait été hospitalisée pour mourir ; elle le savait. À cette même date, détournée du christianisme de son enfance par un environnement religieux [ ] qu elle ne supportait plus, elle avait trouvé dans le bouddhisme tibétain des réponses à un désir spirituel irrépressible. Arrivée à l hôpital forte de convictions bouddhistes, elle y a rencontré l appui fraternel et irremplaçable de [deux membres de] l Aumônerie catholique, quotidiennement à son chevet, y compris à des heures "impossibles". Leur présence humainement si chaleureuse et chrétiennement si lumineuse a permis à mon épouse de revenir au Christ (sans avoir à renier l essentiel de l universel message bouddhiste) et de rejoindre notre Père dans la foi, l espérance et la charité vécues avec simplicité et force. Je tiens à remercier mon Église et son responsable [que vous êtes], de l aide ainsi apportée à mon épouse par ses représentants à l hôpital, au moment le plus difficile et le seul essentiel de sa vie. Fraternellement en Christ.» 4

5 transparent? Vous n attendez pas, bien évidemment, que je commente : n est-ce pas 25 juillet La victoire de notre foi Frères et Sœurs, personne n est obligé de croire ce qu annonce la Bonne Nouvelle chrétienne : Jésus a vaincu la mort, toute mort, et "il règne", à jamais vivant, pour ouvrir la vie éternelle à tous les participants de son Mystère. Mais, à vous qui êtes ici présents ce matin, je suis heureux de dire et / ou de rappeler ceci : 1. On est fondé à considérer que chaque existence humaine aussi bien que toute l histoire de l humanité, sont à la fois le lieu et l enjeu d un conflit sans merci entre la vie et la mort. 2. Selon la foi chrétienne, la victoire définitive de la mort n est pas inéluctable, car en Jésus la mort a perdu son empire, elle a trouvé son Maître. Ressuscité des morts, il a ouvert à tout homme de ce monde, et au monde entier, les voies de la Vie. 3. Cette foi n est pas sans crédibilité aujourd hui même. Qu on s en rapporte, d un côté comme dans le cas de la guerre de l Irak, aux questions posées à notre monde et à l humanité tout entière concernant ce qui lui permettra effectivement d assurer sa vie et sa survie collectives, ou bien qu on s en rapporte, d un autre côté comme dans la situation évoquée par mon si cher correspondant, aux questions posées à chaque être humain concernant la vie, la maladie et la mort de chacun de nous, on peut être conduit à comprendre que la victoire de la Vie ne sera finalement jamais du côté de nos prétentieuses puissances, mais réellement toujours du côté de la confiance et de la foi. Quelle foi? C est, bien sûr, à chacun d en décider. Pour ma part, ici et aujourd hui, Frères et Sœurs, je vous souhaite de croire ce que, au début de cette messe, la liturgie de l Église nous a fait prier en ce saint jour de Pâques : «Aujourd hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la Vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa Résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux, pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la Vie, lui qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit,pour les siècles des siècles. Amen.» + Joseph DORÉ Archevêque de Strasbourg 5

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier L.P. Léonard de Vinci MONTPELLIER Christine THOMAS Lettres - Histoire Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier Le jeudi 6 octobre de 8h30 à 12h30. Classe concernée : 2 nde B.E.P. T.I.S.T.

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS AU SRI LANKA ET AUX PHILIPPINES (12-19 JANVIER 2015) MESSE HOMÉLIE DU SAINT-PÈRE Tacloban International Airport Samedi 17 janvier 2015 [Multimédia] Homélie

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion La liberté de religion des enfants et des adolescents Thomas, ses parents et leur religion Mise en situation Tu es un avocat qui travaille en droit familial depuis bientôt 15 ans. Tu participes également

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS

MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS MORMON ET SES ENSEIGNEMENTS Chapitre 49 D e nombreuses années après la visite de Jésus-Christ aux Néphites, un petit groupe quitte l Eglise et s appelle les Lamanites. 4 Néphi 1:20 Par la suite, presque

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS (DAKAR 14-16 MAI 2014)

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS (DAKAR 14-16 MAI 2014) ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE SUR " PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE : ROLE DES BANQUES CENTRALES" 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS DES BANQUES

Plus en détail

Le Saint-Siège. VOYAGE APOSTOLIQUE À RIO DE JANEIRO À L'OCCASION DE LA XXVIIIe JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE VEILLÉE DE PRIÈRE AVEC LES JEUNES

Le Saint-Siège. VOYAGE APOSTOLIQUE À RIO DE JANEIRO À L'OCCASION DE LA XXVIIIe JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE VEILLÉE DE PRIÈRE AVEC LES JEUNES Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE À RIO DE JANEIRO À L'OCCASION DE LA XXVIIIe JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE VEILLÉE DE PRIÈRE AVEC LES JEUNES DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS Rio de Janeiro Copacabana Samedi

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

Echange des consentements

Echange des consentements Echange des consentements Echange des consentements 100 Voici arrivé le moment fort de la célébration de votre mariage : le temps de l échange des consentements. Votre oui devant Dieu et tous les témoins

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: "Fils de David, Jésus, aie pitié de moi!"

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: Fils de David, Jésus, aie pitié de moi! Versets 46 Ils arrivent à Jéricho. Comme Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une assez grande foule, l'aveugle Bartimée, fils de Timée, était assis au bord du chemin en train de mendier Texte

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France Création d un site pour aider des catéchumènes à découvrir la foi chrétienne Introduction : Mon intervention est

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu»

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Journée diocésaine de Formation du 22 novembre 2012 «La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Intervention de Robert SCHLOTUS : «Croire est un acte anthropologique» Introduction C est

Plus en détail

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter N 24 Strasbourg Janvier 2012 let Tre des ateliers «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Jacqueline-Marie Ganter Chers amis lecteurs Les fêtes de fin d année passées, nous

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité.

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité. Tryo : Toi et moi Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG Thèmes L être humain et l actualité. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire quelque chose. S informer sur l opinion de quelqu un.

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL REUNION DU BUREAU DE L ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU

Plus en détail

La confirmation et les dons de l Esprit

La confirmation et les dons de l Esprit La confirmation et les dons de l Esprit Paroisses La Sainte- Famille d Orléans et La Sainte- Trinité d Orléans -1- Table des matières LA CONFIRMATION... 1 QU'EST- CE QUE LE SACREMENT DE LA CONFIRMATION?...

Plus en détail

FÊTE DES FONDATEURS Proposition d animation (Pourquoi ne pas inviter des Sœurs ou ami(e)s près de vous?)

FÊTE DES FONDATEURS Proposition d animation (Pourquoi ne pas inviter des Sœurs ou ami(e)s près de vous?) Thème : Mon nom spirituel FÊTE DES FONDATEURS Proposition d animation (Pourquoi ne pas inviter des Sœurs ou ami(e)s près de vous?) Le nom spirituel qu on peut reconnaître à Montfort, Dieu seul, et à Marie-Louise,

Plus en détail

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf Qu est-ce qui est vrai? Jeu-test VRAI FAUX 1. L eau bout à 100 2. J ai soif est une dernière parole de Jésus sur la croix 3. En Méditerranée, il n y a pas de marées 4. Faire ses malles, c est partir 5.

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001)

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette,  Comment pardonner?  Bayard 2001) Parcours n 1 Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001) Jean Monbourquette, prêtre et psychologue canadien, a développé les douze étapes qui

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

La ligne du respect sur banderole

La ligne du respect sur banderole LE CLIMAT ACTUALISANT / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE La ligne du respect sur banderole INTENTIONS Réfléchir aux conséquences de nos comportements. Se sensibiliser par rapport aux comportements qui

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir VICTIME D ANOREXIE, Alors que le nombre de personnes souffrant d obésité ne cesse de croître dans la société nord-américaine, certaines personnes sont atteintes d un trouble alimentaire qui se situe à

Plus en détail

www.inspirerlalibertedetre.com

www.inspirerlalibertedetre.com www.inspirerlalibertedetre.com 2013 Azur Coaching inc. Mise à jour: Septembre 2014 Tous droits réservés. La reproduction de ce livre est interdite sans l autorisation écrite de l éditeur. Pour en obtenir

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Legs Donations Assurances-vie

Legs Donations Assurances-vie Legs Donations Assurances-vie en faveur de la Et si mon patrimoine servait à transmettre la Foi aux générations futures? Semeurs de charité et d espérance! «Le Pape, témoin d un Dieu aimant et Sauveur,

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Ne tombez pas dans les pièges tendus par

Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ce que vous devez savoir avant de dépenser votre 1 er sur Adwords Guide gratuit offert par le site www.ledroitdereussir.com Introduction Dans un instant vous allez

Plus en détail

Etude destinée à l édification personnelle

Etude destinée à l édification personnelle Leçon 8 Etude destinée à l édification personnelle Ce genre d étude est très personnel. Son but est de nous attirer plus près de Dieu et de nous mettre en contact avec des vérités spirituelles profondes.

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

pasto fil N 1 2012/2013

pasto fil N 1 2012/2013 pasto fil N 1 2012/2013 Sens : La vie nous donne d ouvrir des portes : dans la vie quotidienne, au travail, dans le monde. Regardons les situations qui nous amènent à ouvrir une porte et ce que cela produit.

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Bâtissez-vous un avenir certain

Bâtissez-vous un avenir certain 1 1 Etape 1 Etape 2 Bâtissez-vous un avenir certain AUTEUR LEADER SYDNEY Adresse email imygpc@gmail.com Contact téléphonique +225 41 52 92 06 2 Bâtissez-vous un avenir certain Vous en avez rêvé, créer

Plus en détail

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz,

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion de la signature du protocole d accord pour un développement équitable de la musique en ligne, à

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure @2009 Le Centre de Loisirs de Lannilis [www.clsh-lannilis.com] Public : - 4 équipes de 5 à 6 enfants âgés de 3 à 6 ans - 4 animateurs (un par équipe) + 1 meneur

Plus en détail

Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton qui aura lieu à l église St Martin-in-the-Fields, Londres, le 18 mai 2015

Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton qui aura lieu à l église St Martin-in-the-Fields, Londres, le 18 mai 2015 CONTACT: Donald Lehr The Nolan/Lehr Group (212) 967-8200 / mob +1 (917) 304-4058 dlehr@templetonprize.org / www.templetonprize.org Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

4 - Adoration, louange et action de grâce

4 - Adoration, louange et action de grâce 4 - Adoration, louange et action de grâce Aujourd hui nous nous retrouvons pour la quatrième fois. En 2005 Jean Paul II dans sa lettre Mane nobiscum Domine, disait : L Année de l Eucharistie naît de l

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président.

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président. 1985 2010 25 ans de ta vie pour NOUS Merci Président. Avant-propos. Lorsqu en 1994, je quittais mon club de foot, club familial où il faisait bon vivre, l ES.Brainoise pour ne pas le nommer, je m étais

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

Dimanche 23 Juin 2013

Dimanche 23 Juin 2013 Dimanche 23 Juin 2013 Culte musical et interculturel avec des Eglises du Projet Mosaïc et Marianne GUEROULT, responsable du Projet Mosaïc à la Fédération protestante de France. Mt 4, 18-22 L appel de disciples

Plus en détail

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE...

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE... Paroisse St-Pierre de Plaisir 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE... LE... LE BAPTÊME A ÉTÉ CÉLÉBRÉ PAR :... Petit enfant, LE BAPTÊME, Sacrement de la foi pour la vie éternelle

Plus en détail