LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,"

Transcription

1 LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat vivus.» «La mort et la vie se sont affontées en un duel prodigieux. Le Maître de la Vie a connu la mort, mais, rendu à la vie, il règne.» Ces paroles sont celles du chant grégorien traditionnel, appelé "séquence", que nous avons entendu tout à l heure splendidement chanté par la chorale de notre cathédrale. Elles méditent sur la Parole de Dieu qui nous proclamait, au cœur de cette messe de Pâques, la Bonne Nouvelle de la Résurrection du Christ. Elles sont tellement expressives du sens profond de notre célébration d aujourd hui, qu il m a paru indiqué d y puiser le thème et l inspiration de ma présente homélie. 1.Vivre est une lutte contre la mort Que la mort et la vie soient en conflit, nous le vérifions tous les jours. Qu il s agisse de notre vie physique ou de notre vie spirituelle, qu il s agisse de chacune de nos existences personnelles ou du destin de l humanité tout entière, nous savons bien, en effet, et cela nous apparaît quelquefois à l évidence, que nous sommes sous la menace constante de bien des imprévus qui peuvent nous emporter à tout moment : tel accroc de santé ou tel accident de la circulation, ou bien, plus largement, telle catastrophe naturelle ou tel conflit armé. Inutile d argumenter longuement tant c est évident : personnelle et collective, notre vie est sous la menace. Cela entraîne qu on peut en somme considérer que la vie, toute forme de vie, n existe que comme lutte pour la vie, c est-à-dire lutte contre la mort, contre toute forme de mort : "struggle for life", disent les biologistes et les théoriciens de l évolution des espèces. On peut même dire plus : dans ce combat général, c est toujours la mort qui l emporte et c est elle qui, en tout cas, l emportera définitivement. La loi de l entropie, c est-à-dire de la dégradation universelle de toute énergie, la loi de l aboutissement général à l inertie totale, s impose à tout ce qui vit en ce bas monde. Tout finit, au bout du compte, dans le minéral. 1

2 On pourrait développer beaucoup ce genre de considérations, mais ce n est bien entendu ni le lieu ni le moment de le faire. D ailleurs, ce que je viens d évoquer rapidement suffit largement à nous convaincre de ce qui m importait ici, à savoir de vérifier qu il est bien vrai, oui, que partout où il y a de la vie, elle est en conflit avec ce qui la menace, et donc qu elle se bat avec la mort, ou, plus exactement, contre la mort. 2. En Jésus, la Vie a vaincu la mort Eh bien c est en rapport à cette donnée évidente de l expérience humaine à la fois la plus quotidienne et la plus universelle, que prend tout son sens et tout son relief la proclamation centrale et essentielle de la foi chrétienne que ce jour de Pâques nous donne de pouvoir réentendre. Dans cette situation générale où mort et vie se livrent donc un "duel prodigieux", il se trouve que le "Maître de la Vie" a accepté de se soumettre lui-même à la mort. Il l a fait précisément pour vaincre la mort, pour la vaincre sur son propre terrain, et pour ainsi lui ôter les moyens de sa puissance, pour la débouter de sa prétention à finalement tout régir. Il voulait procéder de la sorte pour mettre la mort à mort en la traversant, et pour instaurer par là même définitivement la victoire de la vie, le Règne de la vie. Celui qui était mort, qui avait accepté de mourir, a vaincu la mort ; il fait donc désormais "régner la vie" : notre séquence nous le faisait chanter. La foi chrétienne ajoute que tous ceux qui marchent à la suite de ce vainqueur de la mort et de ce Seigneur de la Vie en mettant leur foi en lui et en célébrant les sacrements qui communiquent sa vie, participent déjà réellement, et participeront un jour pleinement, à sa victoire définitive sur la mort. Dans un instant nous redirons notre foi au Père qui a rendu Jésus à la vie, au Fils qui est mort et ressuscité pour notre vie, et à l Esprit qui est Seigneur et qui donne la vie. Et, à la fin de cette messe, je serai heureux d appeler solennellement sur vous la bénédiction de ce Dieu Père, Fils et Saint-Esprit en ces termes : «Par la résurrection de son Fils, il vous a fait déjà renaître ; qu il vous rappelle toujours à cette joie que rien, pas même la mort, ne pourra vous ravir!» Voilà, Frères et Sœurs, le sens de cette célébration qui nous rassemble en ce jour de Pâques ; et voilà du même coup l essentiel de notre foi. Dans l existence personnelle de chacun de nous, dans l histoire humaine totale, et finalement dans le devenir général de l univers bref, sur tous ces terrains où vie et mort se livrent un combat sans merci dont l issue, à chaque instant possible et finalement inéluctable, est évidemment la mort, nous croyons, nous chrétiens, que Jésus a vaincu la mort et qu il fait régner la vie. Nous passons ainsi chaque jour de la mort à la vie, en attendant 2

3 d être un jour totalement arrachés à toutes les formes de mal et de mort parce que nous serons totalement investis, en Dieu, de la Vie même de Dieu. 25 juillet 2005 L essentiel est dit, en ce jour de Pâques, avec cette proclamation centrale de notre foi. Si je prolonge néanmoins quelque peu, c est pour illustrer à la fois la possibilité et l intérêt d une telle démarche de foi aujourd hui. Illustrer est le mot qui convient, car je ne voudrais aucunement me lancer dans des démonstrations ou des argumentations : je voudrais plutôt évoquer des situations, invoquer des expériences. J en ai choisi deux. 3. Première illustration : la guerre Nous n avons pas besoin de chercher la guerre très loin, il nous suffit, n estce pas, de penser à l Irak! Voilà bien un conflit, et un conflit où sont en jeu où étaient en jeu et restent en jeu la vie et la mort. D un côté, on a pensé que le moyen approprié de parer à la menace ressentie et de garantir l avenir, était d ouvrir un conflit, de faire la guerre. Résultat : comme dans toutes les guerres, un certain nombre de morts, mais surtout un grand nombre de blessés, de sans-abri, de gens dépossédés, démunis, désarçonnés Face à une telle situation, qui ne fait à l évidence qu augmenter les chances de mort dans le combat général de la vie contre la mort, et plus encore de la mort contre la vie, la foi chrétienne, de son côté, interroge fondamentalement. Elle l a fait par la voix de tous ses représentants officiels, du Souverain Pontife Jean-Paul II aux épiscopats catholiques français et américain. Elle considère en effet que la lutte et la guerre, et plus largement la puissance militaire, technique, matérielle, ne peuvent pas assurer le triomphe de la vie. Elle pense que seules peuvent le faire la recherche obstinée de l entente et de la concorde, la pratique assidue du respect de l autre et du service de son prochain en humanité. Le récit de la Passion selon saint Jean, que nous avons entendu au cours de l office du Vendredi Saint, nous rapportait cette déclaration de Jésus à Pilate : «Ma royauté ne vient pas de ce monde. Si ma royauté venait de ce monde, j aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Mais non, ma royauté n est pas d ici.» Moyennement quoi, si Jésus peut être salué comme Maître de la Vie qui règne à jamais, c est bien effectivement parce qu il a recouru à d autres armes et d autres moyens que ceux de la violence physique et de la lutte armée! Certes, je veux le dire, il ne faut pas exclure absolument la nécessité, parfois, d un recours à la force... Mais quand on a effectivement été contraint à l envisager malgré tout, il faut bien admettre qu il ne peut avoir qu un temps. Car jamais 3

4 la guerre n assurera la paix. Une fois pris les moyens guerriers de remporter la victoire, il faut encore remporter la paix ; or comment cela serait-il possible par les moyens de la guerre? Du même coup retrouvent nécessairement toute leur pertinence les propositions qui sont celles de la foi et, pour nous, de la foi chrétienne : il s agit bel et bien, en réalité, de cultiver la fraternité, de vivre un vrai service, de faire confiance. Guerrière et militaire, technique et matérielle, la seule puissance ne fait pas vivre. Ce qui fait vivre, c est-à-dire passer incessamment de la mort à la vie, ce qui fait que la vie peut remporter la victoire sur la mort, c est l amour vécu et la confiance faite, et c est la foi qui les rend possibles toutes les deux : voilà ce que dit et montre Jésus, en sa Résurrection. 4. Seconde illustration : la maladie Évoquant maintenant la maladie, je passe de la situation générale de l humanité la guerre à ce qui peut à tout instant devenir la situation personnelle de chacun de nous. Mes propres collaborateurs savent, parce que j ai cru devoir le leur dire, que j ai été très impressionné par un courrier reçu ces jours-ci. Il me paraît illustrer tellement bien cette méditation que je vous invite présentement à faire sur le mystère du combat de la vie contre la mort, que j ai aussi envie de vous en donner communication à vous-mêmes. Je lis : «Le [ ] février 2003, à 23h50, mon épouse, âgée de 52 ans seulement, est décédée à l hôpital [ ], suite à une abominable et très douloureuse maladie. 18 jours avant son décès, elle avait été hospitalisée pour mourir ; elle le savait. À cette même date, détournée du christianisme de son enfance par un environnement religieux [ ] qu elle ne supportait plus, elle avait trouvé dans le bouddhisme tibétain des réponses à un désir spirituel irrépressible. Arrivée à l hôpital forte de convictions bouddhistes, elle y a rencontré l appui fraternel et irremplaçable de [deux membres de] l Aumônerie catholique, quotidiennement à son chevet, y compris à des heures "impossibles". Leur présence humainement si chaleureuse et chrétiennement si lumineuse a permis à mon épouse de revenir au Christ (sans avoir à renier l essentiel de l universel message bouddhiste) et de rejoindre notre Père dans la foi, l espérance et la charité vécues avec simplicité et force. Je tiens à remercier mon Église et son responsable [que vous êtes], de l aide ainsi apportée à mon épouse par ses représentants à l hôpital, au moment le plus difficile et le seul essentiel de sa vie. Fraternellement en Christ.» 4

5 transparent? Vous n attendez pas, bien évidemment, que je commente : n est-ce pas 25 juillet La victoire de notre foi Frères et Sœurs, personne n est obligé de croire ce qu annonce la Bonne Nouvelle chrétienne : Jésus a vaincu la mort, toute mort, et "il règne", à jamais vivant, pour ouvrir la vie éternelle à tous les participants de son Mystère. Mais, à vous qui êtes ici présents ce matin, je suis heureux de dire et / ou de rappeler ceci : 1. On est fondé à considérer que chaque existence humaine aussi bien que toute l histoire de l humanité, sont à la fois le lieu et l enjeu d un conflit sans merci entre la vie et la mort. 2. Selon la foi chrétienne, la victoire définitive de la mort n est pas inéluctable, car en Jésus la mort a perdu son empire, elle a trouvé son Maître. Ressuscité des morts, il a ouvert à tout homme de ce monde, et au monde entier, les voies de la Vie. 3. Cette foi n est pas sans crédibilité aujourd hui même. Qu on s en rapporte, d un côté comme dans le cas de la guerre de l Irak, aux questions posées à notre monde et à l humanité tout entière concernant ce qui lui permettra effectivement d assurer sa vie et sa survie collectives, ou bien qu on s en rapporte, d un autre côté comme dans la situation évoquée par mon si cher correspondant, aux questions posées à chaque être humain concernant la vie, la maladie et la mort de chacun de nous, on peut être conduit à comprendre que la victoire de la Vie ne sera finalement jamais du côté de nos prétentieuses puissances, mais réellement toujours du côté de la confiance et de la foi. Quelle foi? C est, bien sûr, à chacun d en décider. Pour ma part, ici et aujourd hui, Frères et Sœurs, je vous souhaite de croire ce que, au début de cette messe, la liturgie de l Église nous a fait prier en ce saint jour de Pâques : «Aujourd hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la Vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa Résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux, pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la Vie, lui qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit,pour les siècles des siècles. Amen.» + Joseph DORÉ Archevêque de Strasbourg 5

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile 1 Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile Je suis le bon Berger dit Jésus mais quel Berger? Du temps de Jésus, les rois étaient, assimilés

Plus en détail

CHRETIEN FACE A L ARGENT

CHRETIEN FACE A L ARGENT Vendredi 17 janvier 2003 Saint-Philippe du Roule CHRETIEN FACE A L ARGENT François VILLEROY de GALHAU Administrateur des Semaines Sociale de France François Villeroy de Galhau 1 a introduit sa conférence

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA.

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA. Discours de Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion, à l occasion du 10 ème anniversaire de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

Petit recueil de prières solaires

Petit recueil de prières solaires Petit recueil de prières solaires Un petit mot... d introduction. Ces quelques prières ne sont rien d autre qu un «prêt»... Oui, un prêt. Elles vous sont prêtées... en attendant que vous deveniez capable

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

La période de l Harmattan, de décembre à

La période de l Harmattan, de décembre à 4 TEMPS LITURGIQUES FORTS POUR VIVRE LA DIMENSION SPIRITUELLE La période de l Harmattan, de décembre à Pâques, couvre 4 temps liturgiques forts. Lier le sens de l action de la caravane et ces thèmes liturgiques

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne.

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne. Partage Biblique sur L Unité Pour la Semaine de Prière pour l Unité des Chrétiens 20/01/2012 à Sombernon Introduction Pour les Chrétiens de toutes confessions la Bible n est pas simplement un livre un

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Ô mon pays, ô Toulouse,

Ô mon pays, ô Toulouse, L'église Saint-Sernin illumine le soir Une fleur de corail que le soleil arrose C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose Ô mon pays, ô Toulouse,

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015 Service Communication Hôtel de Matignon, le 14 novembre 2015 Interview de, Premier ministre, Journal de TF1 - et Samedi 14 novembre 2015 Bonsoir Monsieur le Premier ministre. Bonsoir. Merci beaucoup d

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

LA CONFIANCE FAIT DES MIRACLES

LA CONFIANCE FAIT DES MIRACLES TANGUY MARIE POULIQUEN LA CONFIANCE FAIT DES MIRACLES selon sainte Thérèse de Lisieux «Petits Traités Spirituels» Série I «Spiritualité» Éditions des Béatitudes «Ma confiance était si grande que je ne

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

henry bauchau Temps du rêve ACTES SUD

henry bauchau Temps du rêve ACTES SUD henry bauchau Temps du rêve un endroit où ACTES SUD aller à Pierre et Colette ce premier et très ancien récit amicalement Préface J ai écrit quand j avais vingt ans et que je faisais mon service militaire

Plus en détail

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu)

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) 1 LECTURES 1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) Mt5,38-48 (Si on te gifle sur la joue droite ) PREDICATION Et bien voilà, nous venons au culte tranquillement par un beau

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

Le sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation RÉCONCILIATION - Parcours pour parents Catéchèse 6 Le sacrement de réconciliation Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p. 275 à 282. Les Éditions Novalis

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

Homélie pour les obsèques du commandant Hélie de Saint Marc

Homélie pour les obsèques du commandant Hélie de Saint Marc Homélie pour les obsèques du commandant Hélie de Saint Marc Cardinal Philippe Barbarin Lyon, Primatiale St Jean, le 30 août 2013 Romains 8, 14 35, Jean 12, 24-28 Madame, chers frères et sœurs, «Je l ai

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Section 1 : Les thèmes

Section 1 : Les thèmes Section 1 : Les thèmes 1. Introduction / page 3 2. Premier thème : L essentiel du message de l Évangile / page 5 3. Deuxième thème : Le baptême, le Christ, et l Église locale / page 11 4. Troisième thème

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Sur ce point, il y a d ailleurs peut-être plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous séparent.

Sur ce point, il y a d ailleurs peut-être plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous séparent. Clôture des Journées Nationales des Parcs Naturels Régionaux de France (Antoine KARAM, Président de Région - Vendredi 15 Octobre 2004) Intervention du Président de Région Antoine KARAM dans le cadre de

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Comment rencontrer l âme sœur

Comment rencontrer l âme sœur Pabloemma Comment rencontrer l âme sœur 25 façons et trouvez l amour Essai 1 Du même auteur : 2013 paroles intimes (poésie) 2013 En finir avec le passé (poésie) 2013 La vie sépare ceux qui s aiment (poésie)

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e)

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e) Catéchèse 5 Thème : Ma mission de confirmé(e) Objectif : Comprendre le sens du sacrement de la confirmation qui fait de nous des envoyés de Dieu. 1 À prévoir : une Bible pour chaque jeune et le/la catéchète

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes 0 Introduction Les enthousiasmes sont des moments importants mais qui doivent se transformer en une intensité plus calme pour devenir productifs. Les synonymes du mot nous en donnent un aperçu: engouement,

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie

Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Association Régionale pour le Fleurissement et l Embellissement du Cadre de Vie Provence Alpes Côte d Azur «Notre Provence est une terre qui se mérite et qui s'entretient chaque jour avec la passion et

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Déroulé : Vendredi 17 Avril 2015 Accueil à l hôtel de Ville - SDF 14h30 Acceuil Républicain de Monsieur le Ministre de la défense 15h Allocution du MinDef

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance D.E. natation course 2015-2016 Séminaire 2 Support 2 La performance Le pratiquant en situation de compétition Ethique du pratiquant - Ethique de la performance Pour certains sportifs, musiciens, peintres,

Plus en détail

SANDRA KOLLENDER. La Tête à Toto STEINKIS

SANDRA KOLLENDER. La Tête à Toto STEINKIS SANDRA KOLLENDER La Tête à Toto STEINKIS JE M APPELLE ANNA, je suis au bord de mes trentesept ans et de pas mal d autres choses. J ai des diplômes vraiment très impressionnants. Si vous voulez les voir,

Plus en détail

Journée Internationale de la Femme Intervention de Valérie Létard, secrétaire d Etat à la solidarité, devant les jeunes filles de 18 ans

Journée Internationale de la Femme Intervention de Valérie Létard, secrétaire d Etat à la solidarité, devant les jeunes filles de 18 ans Journée Internationale de la Femme Intervention de Valérie Létard, secrétaire d Etat à la solidarité, devant les jeunes filles de 18 ans Sous réserve du prononcé. Dimanche 8 mars 2009 Mesdames, Mesdemoiselles,

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste?

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? By Brother Martin. Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? Ce qui suit n est pas un texte scientifique. C est plutôt une vue personnelle sur le sujet. Judaïsme, Chrétienté et Islam sont généralement

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

La concordance des modes

La concordance des modes DES TEMPS L EMPLOI CONCORDANCE DU MODE DANS LA SUBORDONNÉE DES TEMPS RELATIVE 1 La concordance des modes La concordance des modes L emploi du mode dans la subordonnée relative RAPPEL : LA SUBORDONNÉE RELATIVE

Plus en détail

Accroche ta chance à une étoile. Cette étoile c'est toi!!!.

Accroche ta chance à une étoile. Cette étoile c'est toi!!!. Accroche ta chance à une étoile Cette étoile c'est toi!!!. Lors de notre séjour à Hogar Shalom nous avons été touchées par la vie des jeunes résidents, leur joie de vivre et leur capacité à transformer

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Voir l homélie de ce dimanche 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Thème : faire advenir le royaume Président :Bruno Demers; Chantre : Claude-Marie; Organiste : Sylvain (Les textes :

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS A L OCCASION DE LA RECEPTION OFFICIELLE FRIBOURG, OUVERT AU MONDE FRIBOURG 5 OCTOBRE 2010 Seul le discours

Plus en détail