Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :"

Transcription

1 Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi. Que dirons-nous donc qu'abraham, notre père, a obtenu selon la chair? Si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. Car que dit l'écriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ; et à celui qui ne fait point d'œuvre, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est imputée à justice. De même David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres : Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts! Heureux l'homme à qui le Seigneur n'impute pas son péché! Ce bonheur n'est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut imputée à justice à Abraham. Comment donc lui fut-elle imputée? Était-ce après, ou avant sa circoncision? Il n'était pas encore circoncis, il était incirconcis. Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice qu'il avait obtenue par la foi quand il était incirconcis, afin d'être le père de tous les incirconcis qui croient, pour que la justice leur fût aussi imputée, et le père des circoncis, qui ne sont pas seulement circoncis, mais encore qui marchent sur les traces de la foi de notre père Abraham quand il était incirconcis. En effet, ce n'est pas par la loi que l'héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité, c'est par la justice de la foi. Car, si les héritiers le sont par la loi, la foi est vaine, et la promesse est anéantie, parce que la loi produit la colère, et que là où il n'y a point de loi il n'y a point non plus de transgression. C'est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'abraham, notre père à tous, selon qu'il est écrit : Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu'il devint père d'un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu'il avait près de cent ans, et que Sara n'était plus en état d'avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu'il promet il peut aussi l'accomplir. C'est pourquoi cela lui fut imputé à justice. Mais ce n'est pas à cause de lui seul qu'il est écrit que cela lui fut imputé ; c'est encore à cause de nous, à qui cela sera imputé, à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification. 1 Introduction : L Association des Groupes Bibliques Universitaires de France est, à mon avis, une association formidable. Pour quelles raisons? Je pourrais en nommer beaucoup, comme par exemple, le fait que je m y suis fait des très bons amis ; que j y ai rencontré des personnes qui m ont fait progresser dans la foi et qui m ont donné envie de faire de l enseignement de la Bible mon métier ; que j y ai rencontré ma femme ; et aussi qu on y a comme principe qu on ne peut pas interpréter un texte si on ne l a pas d abord observé correctement. Et puis, il y a cette idée très importante qu il faut lire les textes dans leur contexte. C est particulièrement important pour nous ce soir, parce que notre texte commence ainsi. V.27 : «Où donc est le sujet de se glorifier?». Dans notre texte, Paul tire les conséquences de ce qu il a dit auparavant. En fait, c est à tout le début de la lettre que Paul fait référence avec ce «donc». Le but de Paul en écrivant aux Romains est simple : il a un vif désir de leur annoncer l Evangile ; cet Evangile de Dieu qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus Christ notre Seigneur ; cet évangile qui est aussi une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec. Car le Grec, c est-à-dire le non-juif, est sous la colère de Dieu parce qu il refuse de recevoir la révélation que Dieu donne de 1 La Bible, version Segond, Romains

2 lui-même dans la nature. L homme corrompu fait tout ce qu il peut pour supprimer cette connaissance intuitive qu il a du Dieu vivant et vrai et essaie de le remplacer par des idoles, des dieux à sa mesure qu il peut maîtriser. C est pourquoi les Grecs, les non-juifs, ont besoin de salut. Mais les Juifs aussi en ont bien besoin. Car alors que Dieu s est révélé aux Juifs d une manière toute spéciale, en leur donnant une parole écrite, ils n ont pas non plus été capables de respecter sa volonté, et ils se sont aussi rebellés contre lui, soit par le moyen de l irréligion en rejetant ouvertement Dieu comme l illustre la parabole du fils prodigue soit par le moyen de la religion en essayant de gagner l approbation de Dieu par ses propres forces comme essayait de le faire le frère du fils prodigue. La colère de Dieu se révèle ainsi du haut du ciel contre tous les hommes, Juifs et non-juifs, ceux qui avaient sa Loi dans sa Parole et ceux qui l avaient seulement dans leur conscience. Car il n y a personne qui cherche Dieu, personne qui soit juste. L humanité laissée à elle-même est condamnée. Les Juifs comme les non-juifs ont besoin d être sauvés. Et la puissance que Dieu emploie pour sauver des Juifs et des non-juifs, c est l Evangile, la nouvelle joyeuse de ce que Dieu a fait dans l Histoire par Jésus-Christ pour tous ceux qui mettent leur confiance en lui. Et c est là que nous arrivons au v.27 : «Où donc est le sujet de se glorifier?». Dans le texte que nous étudions aujourd hui, Paul veut tirer les conséquences de ce qu il a dit précédemment. Ces conséquences, il les amène sous la forme des trois questions que nous trouvons à la fin du chapitre 3. Il y répond d abord de manière très brève, mais ensuite au chapitre 4, il développe sa pensée. Quelles sont donc les conséquences qu il veut tirer de l Evangile qu il vient de présenter? - Premièrement, c est ce que nous voyons au v : «Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi». Puisque nous sommes sauvés par Jésus-Christ et non par nos propres forces, alors ça veut dire que notre salut est un pur don dont nous ne pouvons aucunement nous glorifier. - Deuxièmement, et c est ce que nous voyons au v : «Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis». Si nous sommes sauvés par grâce, alors ce salut ne concerne pas seulement les Juifs mais aussi les païens. - Troisièmement, et c est ce que nous voyons au v.31 : «Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi». Si nous sommes sauvés par grâce, alors non seulement nous n anéantissons pas la loi, mais au contraire nous la confirmons. Car tout l Ancien Testament nous a été donné pour nous faire connaître le salut en Jésus-Christ. Voici le sommaire du chapitre 4, et c est ce que nous allons voir maintenant en regardant comment Paul développe ces trois conséquences qu il a formulées sous la forme de trois questions : (i) où donc est le sujet de se glorifier? (ii) Dieu n est-il pas aussi le Dieu des païens? (iii) Anéantissonsnous donc la Loi par la foi? I. Où donc est le sujet de se glorifier? (v.1-8) C est à cette question que Paul répond dans les v.1-8 : 1. Il n y a pas sujet de se glorifier car Abraham lui-même n avait pas sujet de se glorifier. (v.1-3) Remarquez d abord la question que Paul pose au v.1 : «Que dirons-nous donc qu'abraham, notre père, a obtenu selon la chair?». L exemple qu il prend d Abraham est important. Pourquoi? Parce que, nous dit Paul, c est notre père. Qu est-ce qu il veut dire par là? Clairement, Abraham était le père des Juifs, car c était de lui qu était issue cette nation mais, nous explique la suite du texte, Abraham était aussi le père spirituel des croyants non-juifs, comme l établiront les v.16-17, car il est «notre père à tous». Mais si même Abraham n a pas eu sujet de se glorifier, si même il n a rien pu obtenir selon la chair, c est-à-dire par ses propres forces, en étant livré à lui-même, alors c est que personne ne peut se vanter de quoi que ce soit dans son salut. V.2 : «Si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier». Il s agit là d un principe que Paul va développer : si nous pouvons être déclarés justes par nos œuvres, alors c est que nous sommes la cause de notre salut et que nous pouvons nous en vanter. Mais Paul explique à la fin du verset qu Abraham ne peut se glorifier de rien devant Dieu. Et pour prouver ce qu il dit, il ouvre simplement sa Bible et regarde ce qui est écrit. V.3 : «Car que dit l'écriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice».

3 Nous rencontrons ici, pour la première fois dans ce chapitre, la notion d imputation. C est une notion comptable, bancaire même. Imputer, c est mettre au compte de, c est créditer Abraham crut à Dieu, et cela lui fut mis à son compte, à justice, c est-à-dire de manière positive Ainsi ce n est pas par les œuvres qu Abraham a été déclaré juste, mais c est parce qu il a cru à Dieu. C est pourquoi Paul continue son argumentation : 2. Il n y a pas sujet à se glorifier car l homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la Loi. (v.4-8) Paul oppose ici deux principes : soit on est sauvé grâce au bien qu on a fait et au mal qu on n a pas commis, soit on est sauvé malgré le bien qu on n a pas fait et le mal qu on a commis. Le premier principe, c est celui de la justification par la Loi, par les œuvres. C est celui qui dit : «J obéis à Dieu, et donc il me doit quelque chose». V.4 : «Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due». On retrouve l idée d imputation. Pour ceux d entre vous qui reçoivent une paye, le mécanisme est le suivant : vous travaillez, et, à la fin du mois, votre salaire est imputé à votre compte bancaire. Ce n est pas un don, ce n est pas une grâce, mais c est une chose due, que vous avez méritée, parce que vous avez fait une œuvre, vous avez travaillé. Le principe de la justification par la Loi, c est exactement ça : «je fais des choses pour Dieu, et donc il me doit quelque chose». Ce principe s oppose au principe de la justification par la foi : «Dieu fait quelque chose pour moi et le met à mon compte». V.5 : «et à celui qui ne fait point d'œuvre, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est imputée à justice». Remarquez la force de ce propos. Dieu est présenté comme «celui qui justifie l impie», c est-à-dire qui déclare juste celui qui vit d une manière indigne de Dieu, qui est pécheur. Comment cela est-il possible? C est parce que Jésus a vécu la vie que nous devrions tous vivre et qu il a souffert la mort que nous devrions tous souffrir. La conséquence, c est qu il paie à notre place la dette que nous avions envers Dieu (il remet notre compte à zéro) et en plus, il crédite notre compte de sa propre justice. Et comment pouvons-nous être au bénéfice de l œuvre du Christ? C est en croyant «en celui qui justifie l'impie», car la foi nous est alors imputée à justice. Ça ne veut pas dire que notre foi soit elle-même méritoire. Ce n est pas notre foi qui nous sauve, car si c était le cas, alors nous aurions encore sujet de nous glorifier, ce que l Apôtre vient de réfuter. La foi est la main qui nous permet de saisir le salut qui est en Christ, c est le lien qui nous unit à lui et qui fait que son compte en banque devient notre compte en banque. La foi, c est ce qui permet d avoir un compte joint avec le Christ, alors qu il est crédité devant Dieu de mérites infinis qui annule nos propres démérites individuels. Et donc, si la justice du Christ nous est imputée, alors sa justice devient notre justice, nous sommes justes aux yeux de Dieu si nous mettons notre foi en Christ. Le processus de l imputation a donc deux faces. D un côté la justice du Christ nous est imputée, mis à notre compte, et de l autre nos péchés ne nous sont plus imputés, ils ne sont plus comptés, ils disparaissent de notre compte. C est pourquoi nous lisons dans les v.6-8 : «De même David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres : Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts! Heureux l'homme à qui le Seigneur n'impute pas son péché!». Alors, avez-vous la foi? Êtes-vous uni au Christ par la foi? Avez-vous un compte-joint avec lui? Et si l en est ainsi, «Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi». Nous ne pouvons pas nous vanter, parce que ce n est pas comme un salaire que le salut nous est donné, mais nous pouvons nous enthousiasmer, parce que, alors que nous sommes plus méchants et plus pécheurs devant Dieu que ce que nous aurions jamais pu penser, nous sommes en même temps, par Jésus-Christ, plus aimés et plus acceptés de Dieu que ce que nous n aurions jamais osé espérer. Si le salut ne dépend pas de ce que nous faisons, mais de notre confiance mise en Dieu, ça veut dire que toutes sortes d hommes peuvent y accéder. C est pourquoi nous nous tournons vers notre deuxième question : II. Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ou est-il aussi celui des païens? (v.9-22) Dans les v.9-22, Paul va montrer qu il n y a qu un seul Dieu, et que Dieu est donc le Dieu aussi bien des Juifs que des païens. Il ne veut pas dire par là que tous les hommes (les Juifs, les Chrétiens, les musulmans, les animistes, les bouddhistes, les athées) adorent en fin de compte le même Dieu, mais il veut dire que l on peut être sauvé par le seul vrai Dieu, que l on soit Juif ou païens, à une seule condition : qu on mette sa foi en Christ. Comment prouve-t-il cela?

4 1. Dieu est aussi le Dieu des païens, car la circoncision n est pas la cause de l imputation mais le signe et le sceau de la justice obtenue par la foi (v.9-12) V.9-10 : «Ce bonheur n'est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut imputée à justice à Abraham. Comment donc lui fut-elle imputée? Était-ce après, ou avant sa circoncision? Il n'était pas encore circoncis, il était incirconcis». Si le salut est par la grâce, au moyen de la foi, alors pourquoi Dieu a-t-il donné des règles à respecter, et en particulier la circoncision? Est-ce que ça ne veut pas dire que c est en respectant les règles établies par Dieu qu on va être sauvé en recevant le salut comme un salaire, comme une chose due? Paul répond à cette objection en examinant le cas de la circoncision. Est-ce que c est la circoncision qui sauve? Jamais de la vie! Pourquoi? Parce qu au moment où Abraham fut déclarée juste par Dieu, au moment où sa foi lui fut imputée à justice, Abraham avait moins de 86 ans, et ce n est que des années plus tard, à l âge de 99 ans qu Abraham fut circoncis. Et donc qu est-ce que ça veut dire? Ca veut dire qu Abraham a été déclaré juste alors qu il était encore un païen, il a été déclaré juste alors qu il n était pas encore circoncis. Ainsi, la circoncision n était pas la cause de l imputation. Mais alors, pourquoi Dieu a-t-il donné la circoncision à Abraham? Ce n était pas pour lui donner un moyen d être déclaré juste (car il l était déjà), mais pour confirmer ses promesses, pour attester ses promesses. V : Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice qu'il avait obtenue par la foi quand il était incirconcis, afin d'être le père de tous les incirconcis qui croient, pour que la justice leur fût aussi imputée, et le père des circoncis, qui ne sont pas seulement circoncis, mais encore qui marchent sur les traces de la foi de notre père Abraham quand il était incirconcis. La circoncision était le signe et le sceau de la justice qu il avait obtenue par la foi, c était le signe, la confirmation dans sa chair des promesses de Dieu qu il était sauvé par la seule grâce de Dieu. La circoncision n était pas d abord un signe d appartenance ethnique. C était avant tout le signe de la régénération, de la nouvelle naissance, de la foi. La circoncision n a donc jamais sauvé personne, comme le baptême, qui est le correspondant non-sanglant de la circoncision pour la nouvelle alliance, n a jamais sauvé personne. Mais les sacrements, le baptême comme la cène, nous sont donnés pour attester des promesses de Dieu que celui qui croit en Jésus-Christ sera sauvé. Et pour cette raison, Abraham n est pas seulement le père de ceux qui sont circoncis dans la chair, car la circoncision désignait avant tout la réalité de la foi, et donc tous ceux qui croient en Christ sont circoncis en leur cœur. Dieu est donc aussi le Dieu des païens, car la circoncision n était pas la cause de l imputation, mais le signe et le sceau de la justice obtenue par la foi. Et ce n est pas tout! 2. Dieu est aussi le Dieu des païens, car l alliance conclue par Dieu avec Abraham et sa postérité est fondée sur la promesse et non sur l obéissance (v.13-22). v.13 : «En effet, ce n'est pas par la loi que l'héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité, c'est par la justice de la foi». La circoncision est devenue plus tard le symbole de la Loi. A partir du moment où la Loi fut donnée par Dieu a son peuple, tous ceux qui étaient circoncis étaient tenu de respecter cette loi. Mais Abraham avait reçu la promesse de l héritage du monde à quel moment? Etait-ce quand il fut circoncis à l âge de 99 ans? Non, c était bien, bien avant. Et donc qu est-ce qu il faut en conclure? C est que «c'est par la justice de la foi» que «l'héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité» et non par la Loi. D ailleurs, la Loi ne pouvait pas permettre d hériter des promesses de Dieu. Pourquoi? V : «Car, si les héritiers le sont par la loi, la foi est vaine, et la promesse est anéantie, parce que la loi produit la colère, et que là où il n'y a point de loi il n'y a point non plus de transgression». Paul a déjà montré qu on recevait soit la justice de Dieu comme une récompense, comme un salaire, soit comme un cadeau, comme une grâce. Mais Dieu avait fait à Abraham des promesses inconditionnelles. L alliance conclue avec Abraham était fondée sur la promesse de Dieu et non sur l obéissance d Abraham. Et donc, si Dieu avait donné la Loi de Moïse pour que les hommes soient sauvés par elle, ça aurait premièrement voulu dire que Dieu se contredisait et qu il annulait les promesses faites précédemment, et deuxièmement ça aurait voulu dire que l homme ne pouvait plus être sauvé. Pourquoi? «Parce que la loi produit la colère», parce que la Loi nous fait connaître notre péché et fait donc abonder la transgression mais qu elle n est pas capable de nous transformer. «Nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché» (Rom 3.20). V :

5 C'est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'abraham, notre père à tous, selon qu'il est écrit : Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Ce n est pas par la Loi, mais c est par la foi, afin que ce soit par grâce que nous pouvons hériter des promesses de Dieu. Et donc, nous n avons pas besoin d être Juifs, de nous placer sous la Loi de Moïse pour être héritiers des promesses faites à Abraham. Car nous sommes la descendance d Abraham, nous sommes ses enfants, nous sommes au nombre des nations dont il est le père. Nous qui étions morts dans nos péchés, nous avons été ramené à la vie par la résurrection du Christ et de cette manière Abraham «est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient». V : Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu'il devint père d'un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu'il avait près de cent ans, et que Sara n'était plus en état d'avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu'il promet il peut aussi l'accomplir. C'est pourquoi cela lui fut imputé à justice. Abraham espéra contre toute espérance. Et nous aussi. Nous sommes pécheurs et nous méritons de mourir dans notre péché. Mais contre toute espérance, Dieu nous dit qu il a réglé le problème de notre dette, qu il met à notre crédit la justice du Christ. Alors comme Abraham, espérons contre toute espérance. Sans faiblir dans la foi, sans considérer qu il est impossible à l homme d être sauvé, ne doutons pas au sujet de la promesse de Dieu. Ça ne veut pas dire que notre foi est forcément forte si elle est réelle. Car la foi d Abraham n a pas toujours été forte. Mais en donnant gloire à Dieu, en ayant la pleine conviction que ce que Dieu promet, il peut aussi l accomplir, notre foi sera fortifiée. Et si notre foi est réelle, alors notre foi nous sera, à nous aussi, aux enfants d Abraham, imputée à justice. La grande objection à laquelle Paul va donc devoir répondre, c est donc de savoir si on n est pas en train d anéantir la Loi, de faire comme si l Ancien Testament ne servait à rien, et surtout de donner une sorte de licence, de permis de pécher. Le principe de la justification par la foi n est-il pas la porte ouverte à toutes les dérives? N est-ce pas trop facile? C est à cela que Paul doit répondre maintenant. Il va montrer dans la fin du texte qu en croyant en Jésus-Christ nous confirmons la Loi parce que la Loi nous parle du Christ. Et c est seulement plus tard, au chapitre 6, que Paul répondra à l accusation que la doctrine de la justification par la foi est une sorte de permis de pécher. Notre dernière question est donc : III. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? (v.23-25) Contre tous ceux qui nous accusent d anéantir la loi, c est-à-dire de la rendre nulle, comme si elle ne servait à rien, parce que nous disons que l homme est justifié par la foi sans les œuvres de la Loi, que répondrons-nous donc? «Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi!». Et de quelle manière confirmons-nous la Loi? C est ce que nous voyons au v : «Mais ce n'est pas à cause de lui seul qu'il est écrit que cela lui fut imputé ; c'est encore à cause de nous». L Ancien Testament témoignait déjà que la justification était par la foi seule, que c était en croyant comme Abraham que l on pouvait être déclaré juste et qu ainsi la foi était imputée à justice. L Ancien Testament a été écrit pour nous. Nous sommes sauvés de la même manière que les croyants de l Ancien Testament. Ils étaient sauvés par la foi, comme nous aussi nous sommes sauvés par la foi. Ils étaient héritiers des promesses faites à Abraham, comme nous aussi nous sommes héritiers des promesses faites à Abraham. La différence, c est qu ils se situaient avant la venue de celui qui était la postérité d Abraham, la véritable postérité d Abraham, Jésus. Parce qu ils ont vécu avant sa venue sur la terre, ils n avaient pas le même degré de connaissance que nous, mais ils étaient sauvés de la même manière, par leur foi en Jésus. Bien sûr, ils ne savaient pas que le Sauveur attendu s appellerait Jésus. Mais ils attendaient de Dieu qu il vienne les délivrer, qu ils viennent les sauver et qu il accomplisse enfin les promesses faites à Abraham. Et c est par Jésus-Christ que tout a été accompli. C est pourquoi, c est aussi à cause de nous que la Loi a été donnée, que l Ancien

6 Testament a été écrit «à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification». Le Dieu qui donne la vie aux morts, qui a fait naître un enfant des vieillards qu étaient Abraham et Sara, et qui a ensuite sauvé Isaac leur fils de la mort, n a pas épargné son propre Fils, Jésus notre Seigneur, mais il l a livré pour nos offenses. Mais parce qu il n avait pas lui-même péché, la mort ne pouvait le retenir. Et il est ressuscité pour notre justification, prouvant par là qu il avait vaincu le péché et la mort, qu il était capable de mettre à notre compte sa justice pour que devant Dieu, nous soyons déclarés justes. Quelles applications? Si nous sommes sauvés par grâce, alors ça doit produire en nous une grande humilité : nous ne sommes pas meilleurs que ceux qui ne sont pas sauvés et la manière dont nous leur parlons doit être emprunte de respect. Et si nous sommes sauvés par grâce, alors le salut est accessible à toutes sortes de personnes : celles qui nous ressemblent et celles qui ne nous ressemblent pas. Et nous pouvons vivre ensemble et nous aimer les uns les autres malgré nos différences. Et si nous sommes sauvés par grâce, ça ne veut pas dire que nous allons faire n importe quoi, que nous pouvons pécher comme si ça n avait pas d importance. Car toute la Bible a été écrite pour nous, pour nous montrer que ce n est pas selon le principe de la Loi j obéis pour que Dieu me doive quelque chose mais selon le principe de l Evangile Dieu fait quelque chose pour moi, donc je lui obéis que nous pouvons vivre.

Romains 4:9 Ce bonheur n`est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut

Romains 4:9 Ce bonheur n`est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut Romans series 22 Le Livre de l Héritage [The Book of Inheritance] Brian Kocourek Romains 4:1 Que dirons-nous donc qu`abraham, notre père, a obtenu selon la chair? 2 Si Abraham a été justifié par les oeuvres,

Plus en détail

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption...1 Leçon 8 : L adoption (membre de la famille de Dieu)...2 Introduction...2 A. Les bases bibliques de

Plus en détail

le vendredi 26 juillet 2013

le vendredi 26 juillet 2013 le vendredi 26 juillet 2013 Chers frères et sœurs, J espère que vous avez tous passé une bonne semaine. Pour ce qui est de mon épouse et moi, nous nous préparons toujours pour notre déménagement vers la

Plus en détail

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES Leçon 10 31 mai 6 juin SABBAT APÈS-MIDI Étude de la semaine: Gn 9.12-17, 17.2-12; Ga 3.15-28 ; Dt 9.9 ; He 10.11-18; He 9.15-28. Verset à mémoriser : «Voilà pourquoi il est le médiateur d une alliance

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

LA NOUVELLE ALLIANCE. Auteur: Mike Oppenheimer. Version originale anglaise: www.letusreason.org

LA NOUVELLE ALLIANCE. Auteur: Mike Oppenheimer. Version originale anglaise: www.letusreason.org La Nouvelle Alliance L'AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com LA NOUVELLE ALLIANCE Auteur: Mike Oppenheimer Version originale anglaise: www.letusreason.org Il y a deux alliances majeures dans la Bible.

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Questions d actualite sur la religion Coy Roper

Questions d actualite sur la religion Coy Roper Ceci fait partie de la série Questions d actualite sur la religion De Coy Roper Questions d actualite sur la religion Q : S il S il est possible de perdre son salut, comment un chrétien peut-il avoir une

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE

LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE QUI SOMMES- NOUS? MAUVAISE NOUVELLE; BONNE NOUVELLE QUI EST DIEU? QUI EST JESUS-CHRIST? LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE Merci pour le temps que vous prenez pour lire ce texte. Le but est de vous expliquer

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

LA NOUVELLE ALLIANCE

LA NOUVELLE ALLIANCE 1. Introduction Qu est-ce qu une alliance dans la Bible? LA NOUVELLE ALLIANCE 1. un contrat, un accord, un arrangement; 2. deux parties contractantes : Dieu & l homme/les hommes; 3. les deux parties contractantes

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE SOMMAIRE

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE SOMMAIRE Page : 1 / 11 SOMMAIRE Introduction Chapitre I) L esprit humain Chapitre II) Les alliances de la bible Chapitre III) Jésus dans l Ancienne et la Nouvelle Alliance Chapitre IV) Leçon sur l alliance de sang

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3 septembre 2014 L image de Dieu Genèse 1.26-2.3 Introduction Vous êtes-vous déjà demandé comment on peut juger de la valeur des gens? Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre valeur? Avez-vous déjà

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Toute vie chrétienne doit forcément avoir un commencement. Comment le Nouveau Testament le décrit-il? Certaines expressions que nous utilisons couramment

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances. présente Cahier de vacances n 5 Juillet-Août 2015 De 6 à 11 ans LA BIBLE Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

LA FOI EST PUISSANTE POUR RENVERSER DES FORTERESSES. Lectures : Josué 5:13 à 6:21; Hébreux 11:30 Texte : Hébreux 11:30

LA FOI EST PUISSANTE POUR RENVERSER DES FORTERESSES. Lectures : Josué 5:13 à 6:21; Hébreux 11:30 Texte : Hébreux 11:30 LA FOI EST PUISSANTE POUR RENVERSER DES FORTERESSES Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, Lectures : Josué 5:13 à 6:21; Hébreux 11:30 Texte : Hébreux 11:30 La Bible utilise plusieurs images pour décrire

Plus en détail

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique La Pentecôte La Pentecôte Shutterstock.com/Hluboki Dzianis Ne pas jeter sur la voie publique 2 Une fête ancestrale Vous aimez faire la fête, vous n êtes pas le(la) seul(e) et cela ne date pas d hier. Dès

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange.

Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange. CONFESSION DE FOI Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange.fr DIEU ET L HOMME 1 ) DOCTRINE DU VRAI DIEU:

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16).

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). LE TEMPLE DE DIEU 131 9 Le temple de Dieu Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). En regardant le vide dans la vie de l homme sans Dieu,

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Vaillant Youte Directeur UNE ÉGLISE CRÉÉE POUR LA MISSION DIVINE LA MISSION DIVINE A DONNÉ L EXISTENCE À L ÉGLISE DE JÉSUS- CHRIST. Matthieu 28:

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS

L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS L'ÉPÎTRE AUX RO- MAINS Une explication de la lettre de Paul, spécialement pour toi. M.G. de Koning Comprends mieux Partie: I Aperçu de l'épître aux Romains I. Rom 1-8: La justice de Dieu par la foi (partie

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE Catégorie Numéro Série Leçon Bref résumé Remarques Le Nouveau Testament 0101 1 1 La sainte Bible Introduction Le Nouveau Testament 0102 1 2 Dieu Introduction

Plus en détail

Initiation à la méditation des Ecritures 1

Initiation à la méditation des Ecritures 1 QUI ES-TU SEIGNEUR? Initiation à la méditation des Ecritures 1 Voir et contempler le Seigneur dans les Ecritures et être transformé en la même image, par la foi en sa Parole et par son Esprit, en réponse

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT AVEC CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre?

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? POURQUOI JESUS VINT-IL SUR LA TERRE? 79 8 Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? Que diriez-vous si, alors que vous marchiez dans la rue, un journaliste vous abordait et vous disait : A votre avis, quel

Plus en détail

VINCENT JORNOD. L assurance du salut EDITIONS «LE FLEUVE DE VIE»

VINCENT JORNOD. L assurance du salut EDITIONS «LE FLEUVE DE VIE» VINCENT JORNOD L assurance du salut EDITIONS «LE FLEUVE DE VIE» 1 L assurance du salut ISBN 2-88152-056-1 2 e édition 2014 Editions «Le Fleuve de Vie» Chemin des Brandards 56 2000 Neuchâtel - Suisse lefleuvedevie@bluewin.ch

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume EUCHARISTIE - Parcours pour parents Catéchèse 2 Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p.170

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

LITURGIES ET CANTIQUES LUTHÉRIENS

LITURGIES ET CANTIQUES LUTHÉRIENS LITURGIES ET CANTIQUES LUTHÉRIENS La Liturgie de la Sainte Communion : Suite liturgique D Préparé par le Comité liturgique francophone de l Église luthérienne du Canada ÉDITIONS DE L ÉGLISE LUTHÉRIENNE

Plus en détail

Les manifestations de la transformation spirituelle

Les manifestations de la transformation spirituelle 184 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON 10 Les manifestations de la transformation spirituelle Nous avons étudié ensemble les illustrations, les progrès et enfin les preuves de la maturité chrétienne.

Plus en détail

1. Sur les métiers à tisser

1. Sur les métiers à tisser Leçon 1 26 mars au 1 er avril 1. Sur les métiers à tisser SABBAT APRES-MIDI Étude de Ia semaine : Es 64; Rm 3.21-31 ; 4.1-7; 6.1-13; Ph 3.3-16. Verset à mémoriser : «Heureux ceux dont les désordres sont

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE?

INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? 13 INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? Tout compte fait, qu attendez-vous d une Église? Il est possible que vous n ayez pas réfléchi à cette question

Plus en détail

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010 Atelier de discussion LE PLAN DE DIEU POUR L ÉGLISE Le 18 avril 2010 Présenté par Le Courant de Vie www.courantdevie.fr Composé d extraits tirés de LA RÉVÉLATION FONDAMENTALE DANS LES SAINTES ÉCRITURES

Plus en détail

http://lds.org/general-conference/print/2000/04/resurrection/?lang=eng&...

http://lds.org/general-conference/print/2000/04/resurrection/?lang=eng&... 1 of 5 9/23/2011 11:44 AM Avril 2000 General Conference La résurrection H. Oaks La résurrection est beaucoup plus que la réunion de l'esprit et du corps La résurrection est une restauration qui ramène

Plus en détail

«POUR NOUS IL L A FAIT PÉCHÉ» Sur II Corinthiens V, 20 - VI, 2

«POUR NOUS IL L A FAIT PÉCHÉ» Sur II Corinthiens V, 20 - VI, 2 «POUR NOUS IL L A FAIT PÉCHÉ» Sur II Corinthiens V, 20 - VI, 2 (V, 20) C est pour Christ que nous sommes en ambassade, puisque c est Dieu qui appelle par nous. Nous vous (le) demandons pour Christ, réconciliez-vous

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne.

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne. Partage Biblique sur L Unité Pour la Semaine de Prière pour l Unité des Chrétiens 20/01/2012 à Sombernon Introduction Pour les Chrétiens de toutes confessions la Bible n est pas simplement un livre un

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29)

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29) DIEU : CET INCONNU Il y a dix-neuf siècles, l apôtre Paul, en parcourant la vielle d Athènes découvrit un autel qui portait une inscription étrange : «23 À un Dieu inconnu!» (Actes 17, 23) De crainte d

Plus en détail

Le chant de psaumes et de cantiques

Le chant de psaumes et de cantiques Le chant de psaumes et de cantiques Formation biblique pour disciples (Comprenant des études sur tous les livres de la Bible, sur la théologie systématique et sur l histoire de l Église) Disponible gratuitement

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Eglise Universelle de Dieu. Le Monde à Venir. ÉNONCÉ des CROYANCES

Eglise Universelle de Dieu. Le Monde à Venir. ÉNONCÉ des CROYANCES Eglise Universelle de Dieu Le Monde à Venir ÉNONCÉ des CROYANCES Eglise Universelle de Dieu Le Monde à Venir ÉNONCÉ des CROYANCES énoncé des croyances 5 Universelle de Dieu se compose de la communion

Plus en détail

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur...

14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut. Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... 14 Mai 2015 : l Ascension, les réalités d'en haut Recherchez les réalités d en haut... Les réalités d en haut 1 J'ai fait profession temporaire pour l Ascension du Seigneur... Je suis entrée au noviciat

Plus en détail

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique»

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» Thème diocésain 2013-2014 Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» En préambule, un peu d histoire L Église a à sa disposition deux credo qu elle professe lors de la liturgie

Plus en détail

Le don de la foi. Lumière(s) Des Nations 3

Le don de la foi. Lumière(s) Des Nations 3 Lumière(s) Des Nations 3 Cours Cours N 13 N 3 Le don de la foi Lumière(s) Des Nations Centre de formation de serviteurs de Dieu des pays francophones Z I de toulon Est - BP 339-83077 - Toulon Cedex 9 Cours

Plus en détail

Prédication : 1 Cor - Tout m'est permis mais ; Page 1 ; 16/01/12

Prédication : 1 Cor - Tout m'est permis mais ; Page 1 ; 16/01/12 Prédication : 1 Cor - Tout m'est permis mais ; Page 1 ; 16/01/12 Liberté en Christ Nous avons évoqué durant la première partie de ce culte cette affirmation de Jésus : «Si le Fils vous affranchit, vous

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Présentation de l Évangile selon saint Marc

Présentation de l Évangile selon saint Marc Présentation de l Évangile selon saint Marc Chacun des quatre évangiles du Nouveau Testament a son style propre, ses accents et son rythme. Ils constituent comme divers portraits d un unique visage : celui

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner LEÇON 3 14 20 avril Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine: 1 P 4.10; Jn 16.8, 13; 1 Co 12.28-31 ; Ac 2.40-47; 13.4, 5. Verset à mémoriser: «C est lui qui

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 Le baptême Table des matières Le baptême: un sacrement 4 Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 L acte du baptême: plus que des mots 7 Le baptême de votre enfant: plus qu une vieille

Plus en détail

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk L AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk Un regard sur la méthode allégorique Plusieurs chrétiens

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ.

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ. Introduction Lecture : Matt. 12.46-50 46 Comme Jésus parlait encore à la foule, sa mère, et ses frères se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. 47 Quelqu un lui dit: Ta mère et tes frères se tiennent

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

C62. Que signifie être en Christ? Comment être sûr que je suis en Jésus?

C62. Que signifie être en Christ? Comment être sûr que je suis en Jésus? Source de Vie http://www.sourcedevie.com SdV - Toute reproduction autorisée et même encouragée mis le 01/03/2000 Ce texte est la mise par écrit d'un message donné oralement par Henri VIAUD-MURAT, message

Plus en détail

L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE

L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE Déclaration provenant du Quartier Général International de l Armée du Salut, et publiée avec l autorité du Général, en consultation

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois.

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois. 1 Célébration des obsèques : N. célébrant : Lize De Bie orgue : Raphaël sacristie : Sr. Marie-Hélène Entrée «Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me

Plus en détail