POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? Masson Alexis - www.epistheo.com"

Transcription

1 POURQUOI DIEU PERMET-IL LE MAL? 1

2 Pourquoi Dieu permet-il le mal? Brève initiation au problème du mal MASSON Alexis Philosophie de la Religion 2

3 Première Partie UN SERIEUX PROBLEME 3

4 1 L EXISTENCE DU MAL Nous pouvons constater l existence du mal. Il existe un mal «métaphysique» consistant en l imperfection des choses. Tel est le cas de l univers, par exemple, qui est imparfait. Il existe un mal «naturel» causé par des éléments naturels. Tel est le cas d un tsunami. Il existe un mal «moral» causé par des agents libres. Tel est le cas d un meurtre. 4

5 Il existe des maux «horribles», dont l intensité est choquante. Tel est le cas des actes de barbarie durant la Seconde guerre mondiale, par exemple. Il existe des maux «gratuits» qui sont totalement inutiles. Tel serait le cas de la lente agonie d une biche souffrante après un feu de forêt, sans que sa mort ne permette le moindre bien. 5

6 2 INCOMPATIBILITE AVEC DIEU Le mal pose une difficulté pour les chrétiens. En effet, le mal semble incompatible avec l existence de Dieu. Par définition, Dieu est parfaitement bon, omniscient et omnipotent. Par conséquent, Dieu veut, sait et peut supprimer le mal. Le mal est incompatible avec l existence de Dieu. Et pourtant, le mal existe 6

7 3 ABSENCE D ECHAPPATOIRE On pourrait tenter d échapper au problème en supprimant l une de ses données. 1. Et si le mal était illusoire? 2. Et si Dieu était impuissant? 3. Et si Dieu était ignorant? 4. Et si Dieu était amoral? 5. Et si Dieu n existait pas? 7

8 1. Et si le mal était illusoire? Problème : Si nous étions dans une béatitude parfaite, nous nous poserions pas la question du mal. Cette simple question indique qu il existe. Et s il y a une illusion, c est déjà un mal. Problème : La souffrance est bien réelle. Si Dieu ne la considère pas comme un mal, nous la considérons comme telle. Cela signifie que nous désapprouvons un tel Dieu. 8

9 2. Et si Dieu était impuissant? Problème : L argument cosmologique démontre qu il est la cause première et nécessaire de l univers, tout dépend de lui. Comment pourrait-il être limité? Problème : Si Dieu est impuissant, il a commis une imprudence en créant l univers. Il a lancé une machine incontrôlable. Il a donc pris un risque dont il est responsable. 9

10 3. Et si Dieu était ignorant? Problème : L argument téléologique semble au contraire démontrer que Dieu est suprêmement intelligent. De plus, il est la cause première de l univers, tout ce qui existe est un effet de Dieu. Comment pourrait-il ignorer la moindre chose? Problème : Si Dieu a créer l univers en ignorant son mécanisme, alors il a pris un risque dont il est responsable. 10

11 4. Et si Dieu était amoral (ou immoral)? Problème : La Création prouve que Dieu est bon. C est un acte libre (Dieu pouvait ne pas créer, ou créer autrement) et désintéressé (Dieu n a ni besoin, ni désir, ni intérêt). La Création est un acte de don, d amour. Problème : Si Dieu est amoral, alors la Création est un acte de folie, il n a aucun motif. Or la preuve téléologique démontre que Dieu est intelligent. 11

12 5. Et si Dieu n existait pas? L argument «logique» du mal: Dieu et le mal sont absolument incompatible. Or le mal existe. Donc Dieu n existe pas. L argument «empirique» du mal: Dieu ne permettrait pas un mal horrible ou gratuit. Or ce type de mal existe. Donc Dieu n existe pas. Problème : Dieu explique toute existence contingente. Supprimer Dieu reviendrait à détruite tout intelligibilité, dont celle du mal. 12

13 4 - RECAPITULATION Si Dieu est bon, omnipotent et omniscient, le mal ne devrait pas exister. Or le mal existe. Supprimer l existence du mal, la bonté de Dieu, son omnipotence, son omniscience ou sinon même son existence ne résout pas le problème. Au contraire, cela implique des problèmes encore plus importants. 13

14 Deuxième Partie ENVISAGER UNE SOLUTION 14

15 1 DEFENSE ET THEODICEE On peut opter entre deux principales stratégies de réponses non-exclusives. Une «défense» consiste à démontrer que Dieu peut permettre la mal. Une «théodicée» consiste à démontrer la raison pour laquelle Dieu permet le mal. 15

16 2 DEFENSE DE DIEU 1. Réponse au problème logique du mal : Un mal peut être acceptable s il est inévitable ou s il permet un bien supérieur. Par exemple: Une mère cause la douleur de son enfant en lui retirant une écharde. Le problème logique du mal est donc résolu. 16

17 2. Réponse au problème empirique du mal : On ne peut jamais être sûr qu un mal est totalement dépourvu de justification. Par exemple : Le malheur de Joseph a permis à Israël d éviter la famine (cf. Genèse). Le problème empirique du mal n est donc pas concluant. 17

18 3 THEODICEE PRINCIPALES Les principales théodicées sont les suivantes : 1. La colère de Dieu (Lactance) 2. Le meilleur des mondes (Leibniz) 3. Un bien supérieur (Irénée) 4. Le libre-arbitre (Augustin) 18

19 1. La colère divine Le mal est une punition divine juste contre les péchés commis par les hommes. Problème : Le mal est souvent lui-même injuste. Par exemple, un nouveau-né ou un animal peuvent souffrir cruellement d une catastrophe naturelle. Problème : Si Dieu désapprouve les pécheurs, pourquoi n a-t-il pas créé que des saints? Etant omnipotent, il en avait le pouvoir. 19

20 2. Le meilleur des mondes Tout monde possible étant fini est imparfait. Mais Dieu a choisi le meilleur d entre eux : le monde harmonieux contenant le plus de biens. Problème : L idée de «meilleur des mondes» ou de «monde parfait» est absurde. Pour tout monde, on peut en concevoir un meilleur. Problème : Même un monde imparfait sans mal est possible (non contradictoire), correspondant d ailleurs au concept de «paradis». 20

21 3. Un bien supérieur Dieu permet le mal, parce qu il est une condition à certains biens d ordre supérieurs. L expérience du mal nous rend capable de devenir matures, en développant notre courage et notre solidarité. Problème : Pourquoi ne pas avoir créé des êtres déjà moralement achevés? Problème : Les génocides sont-ils nécessaires pour développer notre compassion? 21

22 4. Le libre arbitre L amour de Dieu implique la création d êtres libres. Or la liberté rend possible le mal. Le mal naturel s explique par l existence d agents libres supérieurs (démons). Problème : Dieu pouvait créer des êtres libres n agissant jamais mal (non contradictoire). Problème : Le mal naturel est déterminé par des lois. Si les démons sont à leur origine, ne risque-t-on pas une forme de manichéisme? 22

23 4 - CONCLUSION Le problème du mal n est pas concluant : un mal est admissible s il permet un bien supérieur et l on ne peut jamais être sûr qu un mal est totalement dépourvu de justification. La liberté justifie la possibilité du mal. Mais Dieu pouvant ne créer que des saints. Il reste des difficultés concernant le mal naturel. 23

24 Troisième Partie L AMOUR DIVIN ET LE MAL 24

25 1 PROPOSITION PERSONNELLE 1. Dieu est amour. 2. L amour est gratuit et inconditionnel. 3. L amour implique la liberté. 4. Le mal naturel s explique par des démons. 5. Il y a trois niveaux: Dieu, les anges, le monde. Chaque niveau est autonome mais déterminé dans son existence et sa manière d être par le précédent. 25

26 1. Dieu est amour Dieu a choisi de créer l univers (contingent). Un choix doit être motivé par un motif, sinon il est un geste irréfléchi (or Dieu est intelligent). Etant parfait, il n a ni besoin, ni intérêt, ni désir. La Création est un don gratuit. Le motif de la création est donc l amour. 26

27 2. L amour est inconditionnel Si Dieu est amour, il aime toute sa création. S il n aimait qu une partie de sa création, alors il ne serait totalement amour. Il doit donc l aimer quelque soit ses qualités. Si l amour est le motif fondamental, l amour est considéré par Dieu comme étant le bien suprême. Or si c est le bien suprême, il doit être universel (non illimité par un critère supérieur). Il doit donc être inconditionnel. 27

28 3. L amour et la liberté L amour implique la liberté, sans quoi il n est que viol. Par conséquent, les créatures doivent être libres (et peuvent donc commettre le mal). Dieu aurait pu ne créer que des créatures libres et bonnes. Mais s il avait sélectionné ses créatures, Dieu ne serait pas vraiment amour. Il aime toutes ses créatures, bonnes et mauvaises. 28

29 4. Le mal naturel Dieu est omnipotent, donc seule la liberté des créatures peut expliquer le mal. Le mal naturel ne peut pas être expliqué par la liberté humaine. Il doit donc exister des agents libres «surnaturels». Pourtant, le mal naturel peut également s expliquer uniquement par la nature. De plus, l existence du diable n implique pas le manichéisme. 29

30 5. Le règne angélique Dieu est la cause première. Toute chose lui est subordonnée. Le manichéisme est réfuté. La nature possède une complétude causale. Il n y a pas d intervention angélique directe. Il existe donc trois niveaux autonomes (Dieu, anges, univers), une causalité parallèle fait dépendre chacun du niveau supérieur. Analogie : Ordinateur > Logiciel > Partie. Causalité parallèle sans intervention. 30

31 1 CORINTHIENS 13 «L amour est patient, il est plein de bonté. L amour n est point envieux. L amour ne se vante point, il ne s enfle point d orgueil. Il ne fait rien de malhonnête. Il ne cherche point son intérêt. Il ne s irrite point. Il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit point de l injustice, mais il se réjouit de la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L amour ne périt jamais.» 31

32 MATTHIEU 5 «Je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l autre. Si quelqu un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau [ ]. Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les Cieux. Car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n agissent-ils pas de même? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d extraordinaire? Les païens aussi n agissent-ils pas de même? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.» 32

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» MODE D EMPLOI POUR DEPOSER LES CONTRIBUTIONS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA SFSP Les contributions

Plus en détail

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée Introduction à l analyse de concept Cogmaster - Quinzaine de rentrée L art de la distinction Une partie de la philosophie consiste à faire des distinctions pour éviter que soient confondues des entités

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre de

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Explication de texte.

Explication de texte. Charlène Lozano TS1 «La science, dans son besoin d'achèvement comme dans son principe, s'oppose absolument à l'opinion. S'il lui arrive, sur un point particulier, de légitimer l'opinion, c'est pour d'autres

Plus en détail

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution)

Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) Educanet 2 (complément pour l administrateur d une institution) http://www.educanet2.ch L administration d une institution Ce document s adresse à l administrateur d une institution educanet². C est un

Plus en détail

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009 26 janvier 2009 Le modèle du est une méthodologie de développement logiciel qui est devenue un standard de l industrie logicielle. Ce modèle est constitué de deux phases : l une est dite descendante et

Plus en détail

Procédure : Créer et Restaurer une sauvegarde avec Acronis True Image Home

Procédure : Créer et Restaurer une sauvegarde avec Acronis True Image Home Procédure : Créer et Restaurer une sauvegarde avec Acronis True Image Home Contenu I. Présentation... 2 II. Booter sur le CD... 2 III. Choix de démarrage... 2 IV. Effectuer une sauvegarde... 3 A. Sauvegarde...

Plus en détail

Université Paris Est Marne La Vallée. Conduite de projet. Synthèse de cours. Matthieu Alcime

Université Paris Est Marne La Vallée. Conduite de projet. Synthèse de cours. Matthieu Alcime Conduite de projet Synthèse de cours Matthieu Alcime 2013 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Les approches managériales et organisationnelles des projets... 3 3 Le métier d ingénieur... 4 4 Le travail

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

GESTION DES NOMENCLATURES

GESTION DES NOMENCLATURES GESTION DES NOMENCLATURES A quoi servent les nomenclatures? Les nomenclatures servent à gérer des articles composés. Prenons l exemple d un revendeur de matériels informatiques. Un ordinateur pourra être

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

Préparation du disque

Préparation du disque 1 Préparation du disque Dans ce numéro de «un plus pour le grand» nous allons donner une base, capable d aider un étudiant à comprendre le processus pour partitionner et formater un disque qu on prépare

Plus en détail

Validation et compensation : comment ça marche?

Validation et compensation : comment ça marche? Validation et compensation : comment ça marche? Les études universitaires sont organisées en semestre. Il s agit donc pour l étudiant de valider non pas des années mais des semestres. a) Une compensation

Plus en détail

Défendre contre les ouvertures de 4 Cœurs et 4 Piques

Défendre contre les ouvertures de 4 Cœurs et 4 Piques Défendre contre les ouvertures de 4 Cœurs et 4 Piques Les grands principes : Ce palier élevé va singulièrement nous compliquer la tâche. A ce niveau, on ne peut pas dire que le contre est purement d appel,

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Guide d utilisation du portail

Guide d utilisation du portail Guide d utilisation du portail Accéder au portail Pour accéder au portail sécurisé de la CCAQ, www.ccaq.com, vous devez inscrire votre nom d usager ainsi que votre mot de passe. Si vous n êtes pas inscrit,

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER CHAPITRE 2 STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre Les premiers pas de la stratégie VO Le fonctionnement de la matrice de stockage

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE»

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» La Page Facebook «FNE Centre-Val de Loire» a pour objectif de développer une communauté internet conviviale autour des actualités du réseau

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/paniers-requetes-intro

A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Source : http://amcubat.be/docpmb/paniers-requetes-intro A.-M. Cubat PMB - Rôles et types de paniers Liens avec les requêtes Exemples concrets Page 1 Des paniers? De quoi s agit-il? Non, ce ne sont pas des paniers de shopping, mais l analogie est réelle! Lorsque

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

Lecteur code à barres - Imprimante industrielle - Impression pose Logiciel d étiquetage - Développement spécifique - Etiquette - Film thermique

Lecteur code à barres - Imprimante industrielle - Impression pose Logiciel d étiquetage - Développement spécifique - Etiquette - Film thermique Lecteur code à barres - Imprimante industrielle - Impression pose Logiciel d étiquetage - Développement spécifique - Etiquette - Film thermique Identification et gestion des visiteurs TRACEHABIL vous propose

Plus en détail

Détectez les rushs boursiers. avec l effet papillon. Programme de la formation en 12 étapes

Détectez les rushs boursiers. avec l effet papillon. Programme de la formation en 12 étapes Détectez les rushs boursiers avec l effet papillon Programme de la formation en 12 étapes www.e-devenirtrader.com Page 1 5 Dans l étape 1, Nous allons choisir le meilleur trio d unité de temps pour vous,

Plus en détail

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Toute personne dispose de la liberté de choisir son domicile et nul ne peut apporter aux droits

Plus en détail

Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse

Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse Et que vous ne devriez donc plus poser! (et que nous ne devrions plus entendre ) Toutes ces informations sont disponibles : Dans les documents

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas)

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Manuel Utilisateur Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Etablir votre diagramme de Gantt Estimer le coût des tâches www.albasim.ch 1 / 5 Affecter

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

Ça peut arriver à tout le monde

Ça peut arriver à tout le monde Page 1 sur 6 Ça peut arriver à tout le monde La perspective de perdre la capacité de décider soi-même n est réjouissante pour personne. Pourtant, nul n'est à l'abri d'un accident grave ou d une maladie

Plus en détail

Transférer une licence AutoCAD monoposte

Transférer une licence AutoCAD monoposte TRUCS & ASTUCES AutoCAD Transférer une licence AutoCAD monoposte Il peut vous arriver de devoir transférer votre licence Auto- CAD d un poste à un autre poste pour plusieurs raisons : soit parce que vous

Plus en détail

pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB.

pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB. Trop FROID pour travailler? Des solutions existent! Parlez-en avec votre délégué Centrale Générale de la FGTB. Il fait trop froid pour travailler Brrr! L hiver : les mauvaises conditions météorologiques,

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de la justice OFJ Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom 1) Où puis-je trouver les nouvelles dispositions légales? Les modifications

Plus en détail

Devenez Artiste Partenaire

Devenez Artiste Partenaire Devenez Artiste Partenaire 1. Objet La présente entente a pour objet la définition d un partenariat de mise à disposition des services de ConnaitreDieu.com, géré par Top Mission, pour vos spectacles et

Plus en détail

Le pardon: une puissance

Le pardon: une puissance Le pardon: une puissance qui libère l homme Pr. Hébert Valiamé & Pr. Teddy Bagassien Fédération adventiste Québec Madame Morris, je suis tellement désolé. Je vous en supplie pardonnez-moi. Père, pardonneleur

Plus en détail

Guide d utilisation conçu par Vacances Ouvertes pour APVWEB, l outil de saisie de bilan de l ANCV

Guide d utilisation conçu par Vacances Ouvertes pour APVWEB, l outil de saisie de bilan de l ANCV Guide d utilisation conçu par Vacances Ouvertes pour APVWEB, l outil de saisie de bilan de l ANCV Depuis 2010, APV Web est l outil informatique des Aides aux Projets Vacances, programme d'action sociale

Plus en détail

Guide de l élève. Cause # 5 : R. c. Cole. Programme citoyenneté et chartes

Guide de l élève. Cause # 5 : R. c. Cole. Programme citoyenneté et chartes Guide de l élève Cause # 5 : R. c. Cole Programme citoyenneté et chartes L EXERCICE DE PLAIDOIRIE LA PROTECTION CONSTITUTIONNELLE CONTRE LES FOUILLES ET LES SAISIES ABUSIVES R. c. Cole Cour suprême du

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012 Professeure Dominique Thouvenin Ecole des Hautes Etudes en santé Publique () Titulaire de la chaire «Droit

Plus en détail

Initiation à l informatique. Module 3 : Gestion des utilisateurs Windows

Initiation à l informatique. Module 3 : Gestion des utilisateurs Windows Initiation à l informatique. Module 3 : Gestion des utilisateurs Windows Créé par Xavier CABANAT Version 1.2 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 10 Sommaire Introduction :... 3 Qu est ce qu un

Plus en détail

Jeu et apprentissages à l école maternelle : mythe ou réalité?

Jeu et apprentissages à l école maternelle : mythe ou réalité? Gilles Brougère Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Jeu et apprentissages à l école maternelle : mythe ou réalité? 1 1/ Nous n avons jamais cru que le jeu était éducatif Une pensée philosophique

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Comment protéger son ordinateur gratuitement

Comment protéger son ordinateur gratuitement Comment protéger son ordinateur gratuitement Avec Jordane ROUSSEAU Groupe E Olivier FREITAS Groupe E Logiciels qui seront utilisés dans ce tutoriel (à télécharger) Comodo (anti-virus et pare-feu) Spyware

Plus en détail

Formater et réinstaller Windows

Formater et réinstaller Windows Formater et réinstaller Windows Pas mal de raisons peuvent vous amener à vouloir effacer toutes les données de votre disque dur et ainsi redonner une seconde jeunesse à votre PC. Une fois le formatage

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Sphinx : utilisation simple

Sphinx : utilisation simple Gilles Droniou 1 Sphinx : utilisation simple Attention : ce document a été réalisé à partir de document Sphinx pour les versions 4.0, 4.5 (appelé aussi Sphinx me ou Sphinx Millenium) ou la version 2000.

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé» Lamartine.

DOSSIER DE PRESSE. «Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé» Lamartine. DOSSIER DE PRESSE «Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé» Lamartine. Movieternity : un concept novateur et éthique COMMUNIQUE DE PRESSE «Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.» Lamartine

Plus en détail

Les Cartes et leur Valeur

Les Cartes et leur Valeur RÈGLES CANASTA Règle du Jeu de la Canasta Canasta est le nom d une combinaison de 7 cartes qui donne son nom à cette variante de Rami. Le but du Jeu: Le gagnant est le joueur qui est le premier à atteindre

Plus en détail

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Pionnier en X2com X2com fournit des services télécom professionnels aux entreprises et aux institutions. L organisation

Plus en détail

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils!

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils! Comment trouver et choisir un photographe de mariage Je vais vous donner quelques conseils! Pour trouver un photographe -Cherchez sur internet avec les moteurs de recherche: en tapant par exemple: photographe

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

LES 7 SECRETS DE SORCIERS

LES 7 SECRETS DE SORCIERS Auteur : Michel MAGIE & SORCIERS LES 7 SECRETS DE SORCIERS www.magie-sorciers.com et www.devenir-sorciers.fr Michel Préface Lorsque l on pratique la magie, ou encore plus lorsque l on désire pratiquer

Plus en détail

Olympiades de mathématiques. Classes de première des. Séries ES, L et Technologiques. Durée : 4 heures

Olympiades de mathématiques. Classes de première des. Séries ES, L et Technologiques. Durée : 4 heures Académie de Montpellier et Maroc Olympiades de mathématiques Classes de première des Séries ES, L et Technologiques Durée : 4 heures Ce sujet comporte quatre exercices indépendants et six pages numérotées

Plus en détail

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Budget? Envies & Réalisation Pour Faire Quoi? Un accompagnement personnel afin de faire le point sur sa carrièreet ses choix de formation ou professionnel.

Plus en détail

Planification par la méthode des 6 étapes

Planification par la méthode des 6 étapes Planification par la méthode des 6 étapes 25.11.2015 1 Qu est-ce que la planification? La planification aide à exécuter, organiser un mandat, un projet et progresserdans son travail. La planification est

Plus en détail

A toute personne active dans le domaine des assurances, qu elle soit du service interne ou externe.

A toute personne active dans le domaine des assurances, qu elle soit du service interne ou externe. A qui s adresse cette formation? A toute personne qui, quelle que soit sa désignation, agit en vue de la conclusion de contrats d assurance ou conclut de tels contrats. A toute personne désireuse de parfaire

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction «Je n ai pas fait exprès», «je n avais pas toute ma tête», «ce n était pas moi» : autant

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

12 principes de ce que l'amour n'est pas et ainsi vivre une relation amoureuse durable

12 principes de ce que l'amour n'est pas et ainsi vivre une relation amoureuse durable 12 principes de ce que l'amour n'est pas et ainsi vivre une relation amoureuse durable Sommaire Avant-propos De quelle façon êtes-vous tombé en amour? Les 12 principes ce que l'amour n'est pas Qu'est-ce

Plus en détail

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR... 2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...

Plus en détail

L utilisation et le contenu d un devis d événement

L utilisation et le contenu d un devis d événement Chapitre 4 Annexe B L utilisation et le contenu d un devis d événement Les formules de gestion pour la réalisation ont été discutées à l annexe 4A. Une de ces formules est le lancement, par le promoteur,

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Devenez intuitif DEVENEZ INTUITIF. Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~

Devenez intuitif DEVENEZ INTUITIF. Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~ DEVENEZ INTUITIF Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~ Extraits du livre «Devenez Intuitif» ~ 2 ~ Table des matières Introduction...

Plus en détail

Date Version Auteur Notes 14/09/2014 1.1 Direction Informatique Création. Accueil Zimbra. Aide utilisateur

Date Version Auteur Notes 14/09/2014 1.1 Direction Informatique Création. Accueil Zimbra. Aide utilisateur Date Version Auteur Notes 14/09/2014 1.1 Direction Informatique Création Accueil Zimbra Aide utilisateur Ce document explique le fonctionnement de l accueil Zimbra, comment l utiliser et le personnaliser.

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

PUIS-JE DONNER UN REIN?

PUIS-JE DONNER UN REIN? Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires PUIS-JE DONNER UN REIN? Réponses aux questions que se posent les personnes souhaitant faire un don de rein non dirigé Vous vous posez beaucoup

Plus en détail

Vivre et créer. Le Prologue d Ainsi parlait Zarathoustra. Les mardis de la philo.be 2015 Cycle 2 N. Monseu

Vivre et créer. Le Prologue d Ainsi parlait Zarathoustra. Les mardis de la philo.be 2015 Cycle 2 N. Monseu Vivre et créer Le Prologue d Ainsi parlait Zarathoustra Les mardis de la philo.be 2015 Cycle 2 N. Monseu Pour commencer aujourd hui 1. La question de la création 2. La recherche du sur-humain 3. Le chemin

Plus en détail

NOUVELLE PROCEDURE DE CONNEXION A INTERVAT

NOUVELLE PROCEDURE DE CONNEXION A INTERVAT NOUVELLE PROCEDURE DE CONNEXION A INTERVAT En quoi consiste cette nouvelle procédure? A partir du 11 février 2014, le processus de connexion à Intervat via FEDIAM (Federal Identity and Access Management)

Plus en détail

L ordinateur et votre enfant

L ordinateur et votre enfant L ordinateur et votre enfant Nous nous trouvons présentement dans une ère où les appareils électroniques font partie intégrante de la vie des enfants. Cela a mené beaucoup d effets positifs au plan des

Plus en détail

Le Capitaine de l Equipe

Le Capitaine de l Equipe Le Capitaine de l Equipe Le poste de capitaine de l équipe n est pas très compris par beaucoup d entraîneur. L étude suivante concerne surtout une équipe d adultes ou d adolescents. Notre champs d intervention

Plus en détail

Machine Virtuelle. Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux

Machine Virtuelle. Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Machine Virtuelle Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Epreuve E6 Parcours de professionnalisation Session : 2015 NATURE DE

Plus en détail

REFLEXIONS PERSONNELLES SUR LA FORMATION DE TOUS LES ENSEIGNANTS

REFLEXIONS PERSONNELLES SUR LA FORMATION DE TOUS LES ENSEIGNANTS REFLEXIONS PERSONNELLES SUR LA FORMATION DE TOUS LES ENSEIGNANTS Le grand Archimède se serait écrié, après avoir découvert les propriétés des leviers : «donnez-moi un point d appui et je soulèverai le

Plus en détail

Le Droit d'option dans la Fonction Publique Hospitalière trois ans après... BILAN

Le Droit d'option dans la Fonction Publique Hospitalière trois ans après... BILAN Le Droit d'option dans la Fonction Publique Hospitalière trois ans après... BILAN Page 1 sur 5 Il y a environ trois ans, l ensemble des IADE travaillant dans la Fonction Publique Hospitalière (FPH) était

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

En 10 étapes. Avancez avec le clic gauche

En 10 étapes. Avancez avec le clic gauche En 10 étapes Avancez avec le clic gauche Vous voilà donc avec votre version de Windows 7 fraîchement acquise dans les mains. L heure est venue de passer à l installation de ce système tant attendu. Il

Plus en détail

7 à 10 ans. Aime comme Mathilde. de Sophie Chérer. Amorce

7 à 10 ans. Aime comme Mathilde. de Sophie Chérer. Amorce 7 à 10 ans Aime comme Mathilde Amorce Mathilde est en larmes. Elle souffre, elle est vraiment trop malheureuse. Thomas, le plus gentil garçon du monde, vient de déménager beaucoup trop loin. Heureusement,

Plus en détail

Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité

Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité Bien venue! Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité OCEAN Introduction : Cher utilisateur, OCEAN est un progiciel destiné à la réalisation de toutes les opérations comptables, à

Plus en détail