En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout).

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout)."

Transcription

1 type de la séance : Leçon série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.. : AVM Alimentation en énergie électrique d'une habitation Date : Durée : 2 h 00 I. Introduction En France la production et distribution de l'énergie électrique a été assuré par E.D.F. jusqu'au début du XXI ème siècle. De nos jours la production de cette énergie est ouverte à la concurrence : E.D.F. (utilisation d'énergie nucléaire, thermique et renouvelable), la Compagnie ationale du Rhône (utilisation d'énergie renouvelable : hydraulique), E.O France (utilisation d'énergie thermique et renouvelable : éolienne). Le transport, quant à lui, reste assuré par une entreprise publique, R.T.E., la distribution (jusqu'aux utilisateurs finaux) étant presque totalement du ressort d'une filiale d'e.d.f. (donc soumise à concurrence). II. Caractéristiques du signal électrique En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout). A. Le triphasé Quatre conducteurs sont présents : 3 phases et le neutre. L2 400V * L2 L3 L2 L3 0V 400V * L3 L2 Figure 1 : prise secteur triphasée et tension entre phase/terre, phase/neutre et phase/phase * dans le cas d'un couplage en triangle Alimentation en énergie électrique d'une habitation 1/6

2 Les trois phases ont les mêmes caractéristiques, à savoir : signal sinusoïdal, d'amplitude V eff = et de fréquence 50Hz Par contre elles sont déphasées de 120 l'une par rapport à l'autre (cf. Figure 2 ci-dessous). U (V) 230 L2 0 t (s) L3-230 Figure 2 : déphasage entre les trois phases de l'alimentation triphasée B. Le monophasé Deux conducteurs sont présents : une phase et le neutre. 0V Figure 3 : prise secteur monophasée (type E) et tension entre phase/terre et phase/neutre La phase est un signal sinusoïdal d'amplitude V eff = et de fréquence 50Hz. Dans la suite de ce cours nous allons nous intéresser davantage à la distribution du monophasé. III. L'installation et les matériels mis en œuvre A. L'installation Le matériel et l'installation est sous la responsabilité du distributeur jusqu'au compteur électrique, au-delà (l'arrivée jusqu'à l'armoire électrique et la répartition dans les locaux) tout est sous la responsabilité de la personne ayant réalisé l'installation et/ou de l'utilisateur (cf. Figure 4 page suivante). Alimentation en énergie électrique d'une habitation 2/6

3 Responsabilité du distributeur Responsabilité de l'installateur et/ou de l'utilisateur Figure 4 : schéma synoptique de la distribution d'alimentation électrique dans une habitation En plus du tableau électrique, depuis le 1 er janvier 2008, dans les installations neuves, il est obligatoire d'installer une armoire V.D.I. (Voie Données Images, cf. Figure 5 page suivante). Cette armoire, installée à proximité de l'armoire électrique, doit permettre la distribution des signaux tels que la télévision, le téléphone, les données informatiques, l'ensemble pouvant être connecté en réseau par l'intermédiaire de ce tableau. L'ensemble des prises d'antenne (VHF/UHF et satellite), RJ45 et RJ11 doivent donc être reliées à ce tableau V.D.I. (tout comme les prises électriques le sont au tableau électrique). Les conducteurs électriques observent un code des couleurs très strict et un électricien/installateur est tenu de le respecter. En France on utilise pour : le conducteur de terre un câble de couleur vert/jaune le conducteur de neutre un câble de couleur bleu le conducteur de phase un câble de couleur rouge, marron ou noir Les couleurs du neutre est de la phase ne sont pas les mêmes dans tous les pays, par exemple aux U.S.A. le neutre est un câble blanc. Alimentation en énergie électrique d'une habitation 3/6

4 11 1 Figure 5 : exemple d'éléments constituant un tableau V.D.I. B. Les éléments du tableau électrique Les éléments que l'on trouve intégré dans un tableau électrique permettent non seulement de mesurer la consommation d'électricité de l'abonné mais également d'assurer la protection des matériels électriques ainsi que celle des utilisateurs. Le compteur est toujours associé à un dispositif de coupure général de l'alimentation électrique de l'habitation. Ensuite chaque pièce, voire appareil électrique, dispose d'un ensemble de disjoncteur dédiés permettant la coupure de l'alimentation. La Figure 6 page suivante présente quelques un de ces éléments. Alimentation en énergie électrique d'une habitation 4/6

5 Figure 6 : éléments d'un tableau électrique 1. Le compteur électrique Il comptabilise la consommation d'électricité est assure la gestion des options tarifaires. Figure 7 : exemples de compteurs électriques 2. Le disjoncteur d'abonné Protection des biens. Il s'agit du disjoncteur assurant la coupure générale du secteur ; c'est un disjoncteur différentiel 500mA : la détection d'un courant de défaut de 500mA et plus engendre l'ouverture du circuit. Il est dimensionné pour déclencher son ouverture en cas de surconsommation par rapport au contrat souscrit mais également en cas de défaut d'isolement. Une coupure manuelle est également possible sur ce dispositif. Figure 8 : disjoncteur différentiel 500mA 3. Le parafoudre secteur Protection des biens. Ce dispositif n'est obligatoire que dans les régions ou la densité de foudroiement est élevée. Alimentation en énergie électrique d'une habitation 5/6

6 Figure 9 : parafoudre secteur 4. Le disjoncteur différentiel Protection des personnes. En association avec le conducteur de protection connecté à la terre ce dispositif est en mesure de couper l'alimentation secteur en cas de détection d'un courant de fuite de 30mA : disjoncteur différentiel 30mA. Il s'agit d'un dispositif de courant différentiel résiduel, aussi appelé Disjoncteur Différentiel de détection de courant Résiduel (DDR). Figure 10 : disjoncteur différentiel 30mA 5. Le disjoncteur "divisionnaire" Protection du circuit électrique. Ce disjoncteur a pour rôle de couper l'alimentation en cas de court-circuit ou de surconsommation sur le circuit qu'il alimente. Il permet de couper la phase ET le neutre. Par exemple un disjoncteur 16A permet de sécuriser l'alimentation de prises électriques (8 maximum dans ce cas). Figure 11 : disjoncteur 16A Sources : Le guide de l'électricité ormes, conseils, astuces de Legrand Alimentation en énergie électrique d'une habitation 6/6

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

I) Caractéristiques de la tension du secteur.

I) Caractéristiques de la tension du secteur. I) Caractéristiques de la tension du secteur. Cette borne est reliée au sol par l intermédiaire d un piquet enfoncé dans la terre. Le fil est de couleur jaune et verte. Le symbole de la Terre est Fil de

Plus en détail

Les Schémas de Liaisons à la Terre ou Les régimes des neutres. Risques Physiques B3 16/06/2008 M. Bonnefoy - P. Lepeut

Les Schémas de Liaisons à la Terre ou Les régimes des neutres. Risques Physiques B3 16/06/2008 M. Bonnefoy - P. Lepeut Les Schémas de Liaisons à la Terre ou Les régimes des neutres 1 Introduction L énergie électrique, bien qu utile, utile, est dangereuse pour l homme. l Si un courant traverse le corps humain, il y a risque

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE IUT de Saint-Nazaire Département Mesures-Physiques TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE TP.1 : Sécurité électrique TP.2 : Mesures sécurisée sur une installation monophasée TP.3 : Electromagnétisme TP.4

Plus en détail

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4)

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) Gestionnaire de réseaux Note d'information Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) CREO01-5042_v1-FR-072015 Les armoires de distribution de chantier, ci-après appelé en

Plus en détail

JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34

JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34 JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34 ARRETE Arrêté du 10 août 2015 modifiant l'arrêté du 8 juillet 2008 modifié définissant le modèle et la méthode de réalisation de l'état de l'installation

Plus en détail

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Agence BUREAU VERITAS - Agence Centre Service Risques à l'occupant Normandie Centre 1 rue de Micy 45380 LA CHAPELLE SAINT MESMIN Tél : 02.38.88.18.69 Fax : 02.38.72.50.89 Mel : laurent.renoncet@fr.bureauveritas.com

Plus en détail

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage 1 Câblage électrique 1- Le risque électrique Risque électrique

Plus en détail

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE OBJECTIFS DU TRAVAIL DIRIGÉ ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE Être capable, pour l'installation électrique d'une maison type 3 : - de choisir la section

Plus en détail

GUIDE DE PRE-INSTALLATION

GUIDE DE PRE-INSTALLATION GUIDE DE PRE-INSTALLATION Guide de pré-installation Canal Bleu V2012-1.0 2 CONTACT 11 route de Seurre 21250 Pagny-Le-Château France Tél. + 33 (0)4 78 55 83 20 - Fax. +33 (0)3 80 36 35 92 www.aquadolce.fr

Plus en détail

COMMENT S ORGANISE LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE EN FRANCE?

COMMENT S ORGANISE LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE EN FRANCE? EH4-Activité COMMENT S ORGANISE LE TRANSPORT DE L ELECTRICITE EN FRANCE? La France est le deuxième producteur d électricité de l Union Européenne, après l Allemagne, avec 541,4 TWh en 2012 (milliards de

Plus en détail

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1)

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1) NFC 500, édition 00 Parafoudre obligatoire, quand et pourquoi? a/ En présence d'un paratonnerre (voir NF C 500, tableau 77D). b/ Dans la zone très exposée (Zone AQ, voir carte NF C 500). Alimentation du

Plus en détail

Parafoudres modulaires

Parafoudres modulaires 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : (+33) 05 55 06 87 87 - Télécopie : (+33) 05 55 06 88 88 Parafoudres modulaires SOMMAIRE Page 1. Caractéristiques générales... 1-2 2. Cotes d encombrement...2 3. Caractéristiques

Plus en détail

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité S. Bourdreux Sciences Physiques au lycée Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité L installation domestique Presque tous les particuliers sont alimentés en «230V 50Hz monophasé». Dans

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Etat de l Installation Intérieure d Electricité Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : 15/0619/PHD Norme méthodologique employée : AFNOR XP C 16-600 (février 2011) Date du repérage : 09/03/2015 La présente mission consiste,

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION

SOMMAIRE PRESENTATION SOMMAIRE PRESENTATION PRESENTATION DE LA CARTE DE PROGRAMMATION...4 Description... 4 Caractéristiques techniques... 4 PRESENTATION DU BOITIER MURAL...5 Description... 5 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

Les dispositifs différentiels résiduels 30 ma et les centres informatiques

Les dispositifs différentiels résiduels 30 ma et les centres informatiques LIVRE BLANC Les dispositifs différentiels résiduels 30 ma et les centres informatiques 1 INTRODUCTION Ce livre blanc se veut exhaustif et regroupe les divers argumentaires explicites et existants pour

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

Branchements collectifs et colonnes électriques.

Branchements collectifs et colonnes électriques. Document d autocontrôle pour le maître d ouvrage ou son représentant Branchements collectifs et colonnes électriques. N affaire :... Libellé :... Adresse :... Commune :... Rénovation Bâtiment :... Escalier

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Produits chimiques Produire des médicaments Médicaments manufacturés Centre pharmaceutique présentation Page 1 sur 10 Pour

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Le risque électrique

Le risque électrique Le risque électrique Accident d'origine électrique Les causes d'accident Les causes humaines 75% des cas : accoutumance aux risques méconnaissance du risque électrique manque de compétences non respect

Plus en détail

Rappels sur le courant électrique

Rappels sur le courant électrique Protéger contre les risques électriques Page 1/12 1 Protéger contre les risques électriques Objectifs A la fin de la séquence, l'élève doit être capable de définir les risques encourus lors de l'utilisation

Plus en détail

Télécommande téléphonique

Télécommande téléphonique 5 433 Télécommande téléphonique à 2 voies indépendantes TE110- Télécommande téléphonique permettant, par l'intermédiaire du réseau téléphonique autocommuté, de mettre en marche ou à l'arrêt 1 ou 2 circuits

Plus en détail

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur les dessins, un

Plus en détail

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité Page 1 sur 5 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique

Plus en détail

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V.

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V. CHAPITRE 3 : TRANSPORT DU COURANT. SECURITE ELECTRIQUE 1- Transport de l électricité. La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une

Plus en détail

Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION

Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION IMPORTANT Cette notice d installation fait partie intégrante du produit et doit être impérativement remise à l installateur.

Plus en détail

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir Chapitre 3. Electrocinétique Ressources à acquérir SAVOIR : Représenter par un schéma conventionnel d un circuit électrique élémentaire, préciser le rôle des différents éléments, indiquer le sens des électrons

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Sommaire A. Généralités B. Applications au schéma TT C. Applications au schéma IT 2 A - Généralités

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10 à 13 du code de la construction et de l'habitation. Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

Notice d'installation et d'utilisation

Notice d'installation et d'utilisation 1 4 3 5 2 Balnéothérapie "silence" Notice d'installation et d'utilisation OPTION TABLIER x 2 x 2 x 2 x 4 x 3 x 2 x 3 x 2 Matériel à prévoir (non fourni) tasseaux largeur baignoire longueur baignoire eau

Plus en détail

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007 Français p 1 Version : 9007 1 Description Ce module comprend - 1 boîtier «Interrupteur» - 1 boîtier «Machine à laver» - 1 «Mannequin» - 1 «sol» métallique avec connexion - 1 «sol» isolant - 1 «sol» tapis

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Conditions de réalisation de la mission...2. 2. Synthèse de l état de l installation intérieure d électricité...3

SOMMAIRE. 1. Conditions de réalisation de la mission...2. 2. Synthèse de l état de l installation intérieure d électricité...3 Parc CADERA Sud 34 avenue Ariane 33706 MERIGNAC CEDEX Tel : 05.56.13.61.67 - Fax : 05.56.13.37.55 Etat de l installation intérieure d électricité Articles L. 134-7 et R. 134-10 à 13 du Code de la Construction

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

Manuel d'installation

Manuel d'installation Manuel d'installation Installation du module «Compteur Électrique» Version Electricité Double : les opérations suivantes sont à effectuer sur chaque compteur. Déplacez-vous à votre compteur électronique.

Plus en détail

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24 COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PRO ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE IN DU COURS {? heures} Page 1 sur 24 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

TPE, TPED Series 2000

TPE, TPED Series 2000 GRUNDFOS INSTRUCTIONS TPE, TPED Series 2000 Installation and operating instructions Notice d'installation et de fonctionnement SOMMAIRE Page 1. Symboles utilisés dans cette notice 247 2. Informations générales

Plus en détail

Installations électriques

Installations électriques Installations électriques Répétition : Mesures de protection domestique et dimensionnement des câbles basse tension J.L. Lilien 11 octobre 2012 Prise de terre Diérentiels Fusibles et disjoncteurs Dimensionnement

Plus en détail

A-DDN16127++ Devis directeur Système de commande Section 16127 de la construction Smart-Light Page 1 au Canada 1998-12-31

A-DDN16127++ Devis directeur Système de commande Section 16127 de la construction Smart-Light Page 1 au Canada 1998-12-31 de la construction Smart-Light Page 1 REDACTEUR: OBJET: La présente section vise les systèmes de câblage permettant la commande de circuits d'éclairage multiples et/ou le groupement à distance de 6 ballasts

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

Etude et mise en œuvre du montage et du câblage électriques. Armoire TGBT-CAP

Etude et mise en œuvre du montage et du câblage électriques. Armoire TGBT-CAP Etude et mise en œuvre du montage et du câblage électriques. Armoire TGBT-CAP 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique TGBT CAP est une armoire de distribution conçue pour étudier un câblage

Plus en détail

- Le réseau de répartition à 90kV est régional et permet de rejoindre les grandes villes.

- Le réseau de répartition à 90kV est régional et permet de rejoindre les grandes villes. Sciences de l Ingénieur Fiche de cours n 1 Distribution et sécurité électrique professeur : G. Maléjacq 1.Production et consommation Rappel des grandeurs électriques élémentaires : Puissance exprimée en

Plus en détail

DOMAINE D'APPLICATION...

DOMAINE D'APPLICATION... SOMMAIRE Titre Page 1 OBJET... 2 2 DOMAINE D'APPLICATION... 2 3 PORTÉE... 2 4 VÉRIFICATION DE LA SÉPARATION ÉLECTRIQUE... 2 5 CONSTATATION DE LA VÉRIFICATION VISUELLE OU POSITIVE... 3 6 RESPONSABLE DE

Plus en détail

INSTRUCTIONS D'INSTALLATION POUR TABLE DE CUISSON À INDUCTION

INSTRUCTIONS D'INSTALLATION POUR TABLE DE CUISSON À INDUCTION États-Unis UN INSTALLATEUR QUALIFIÉ DOIT EFFECTUER L INSTALLATION ET LE SERVICE. IMPORTANT: CONSERVEZ CES INSTRUCTIONS POUR LES INSPECTEURS LOCAUX. LISEZ CES INSTRUCTIONS ET CONSERVEZ LES POUR RÉFÉRENCES

Plus en détail

La sécurité dans les mesurages

La sécurité dans les mesurages I. Les dangers : La mesure de grandeurs électriques est une situation dangereuse. En effet, les niveaux de tension et les risques de surtension présentent un danger pour le technicien. Les risques principaux

Plus en détail

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil Chapitre 3 Performances du RPT Version 2 applicable à compter du 24 avril 2009 6 pages Page:2/6 1. RAPPEL DU CADRE REGLEMENTAIRE Cahier des charges annexé à l avenant, en date du 30 octobre 2008, à la

Plus en détail

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau)

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) (de gauche à droite) Rétrocession sur Réseau: LEROY Nicolas Stockage sur Batteries: MARCHAL Rémy DELPLACE Guillaume

Plus en détail

Compensation d'énergie réactive et filtrage d'harmoniques. Catalogue. Condensateurs et batteries MT Rectiphase

Compensation d'énergie réactive et filtrage d'harmoniques. Catalogue. Condensateurs et batteries MT Rectiphase Compensation d'énergie réactive et filtrage Catalogue 2000 Condensateurs et batteries MT Rectiphase Sommaire Présentation 2 Condensateurs et batteries de condensateurs MT 2 Les condensateurs MT Propivar

Plus en détail

Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser

Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser Télésuivi : descriptif type d installation à réaliser 1 - PRESENTATION GENERALE DU PROJET Il s'agit d'équiper l'installation de production d'eau chaude sanitaire solaire du bâtiment "..., situé à..., d'un

Plus en détail

Une centrale photovoltaïque

Une centrale photovoltaïque Cahier des charges: Une centrale photovoltaïque Date limite de l offre : 5 novembre 2008 NOTA : une réponse détaillée est exigée pour chaque caractéristique technique présentée ci-dessous Caractéristiques

Plus en détail

Conditions d'intervention près du réseau électrique. Date 2010-03-10

Conditions d'intervention près du réseau électrique. Date 2010-03-10 Exigences minimales régissant l'installation de cabinet de source d'alimentation, d'antenne de communication et de leurs équipements par une entreprise de télécommunication Conditions d'intervention près

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

Convention de raccordement individuel pour une installation de consommation en BT de puissance supérieure à 36 kva. Conditions Particulières

Convention de raccordement individuel pour une installation de consommation en BT de puissance supérieure à 36 kva. Conditions Particulières Direction Technique Convention de raccordement individuel pour une installation de consommation en BT de puissance supérieure à 36 kva. Conditions Particulières Identification : ERDF-FOR-RAC_42E Version

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE FINSECUR DÉTECTEUR AUTONOME DÉCLENCHEUR - LOTUS

FICHE TECHNIQUE FINSECUR DÉTECTEUR AUTONOME DÉCLENCHEUR - LOTUS NOTICE D INSTALLATION & D UTILISATION Ref. LOTUS-I, TYPE I (secouru) pour établissements Le D.A.D. commander (Détecteur des Autonome organes Déclencheur) asservis dans est utilisé les Ref. LOTUS-II, TYPE

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AE15-047-514 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 2 Principales évolutions de la norme Cette nouvelle version de la norme

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011

Etat de l Installation Intérieure d électricité Arrêté du 4 avril 2011 BRED EXPERTISES 1 avenue du Docteur Roux le front de Mer C 06200 Nice Email : bred.expertises@bred-expertises.com Compagnie d assurance : ALLIANZ N de police : 50002758 Date de validité : 31/12/2015 Tél.

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.0 UIMBERTEAU

Plus en détail

Identification : Version : 1 Nombre de pages : 13. Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement ERDF-FOR-RES_27E

Identification : Version : 1 Nombre de pages : 13. Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement ERDF-FOR-RES_27E Modèle de Document d'étude Préalable (DEP) pour le raccordement au Réseau Public de Distribution d Électricité Basse Tension d une Installation de production de puissance comprise entre 36 et 250 kva relevant

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Concours d'agent de maîtrise Filière technique

Concours d'agent de maîtrise Filière technique Concours d'agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : vérification

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL La filiation : le disjoncteur amont limiteur et aide les disjoncteurs en aval! Attention même fabricant et lire tabelle Si HPC en amont doit être testé en laboratoire Une étiquette doit être apposée sur

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 13/IMO/1141/YLG AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD

FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD FICHE DE PREPARATION D UNE SEQUENCE DE TD BAC PRO SEN - TR Période prévue :1er trimestre SECONDE PROFESSIONNELLE Structure des installations s Durée de la séquence: 2H CAPACITES RECHERCHER ET EPLOITER

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION EXEMPLAIRE ORIGINAL N de rapport : 2015/04/01--005105 N de fiche : 1780956 Date d inspection : 01 avr. 2015 PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan du cours Généralités Les surtensions Coordination d isolement Les dispositifs de protection contre les surtensions : éclateur et parafoudre 1 Généralités La coordination d isolement est l ensemble

Plus en détail

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti Ingénierie Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à

Plus en détail

ACION Contrôleur de flamme à Ionisation Auto vérifiant

ACION Contrôleur de flamme à Ionisation Auto vérifiant Bulletin 100/1 Avril-2009 ACION Contrôleur de flamme à Ionisation Auto vérifiant ATTENTION : Ce bulletin est destiné aux techniciens ayant une bonne connaissance des chaudières et aux ingénieurs en combustion

Plus en détail

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement. Date d'application 1 02/04/2013 Création. Version

Document(s) associé(s) et annexe(s) Résumé / Avertissement. Date d'application 1 02/04/2013 Création. Version Modèle de Pré-étude simple pour le raccordement d une Installation de production au Réseau Public de Distribution d électricité HTA ne relevant pas d un Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies

Plus en détail

ELECTRICITE PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA SECURITE DE L EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES STANDS DANS LES SALONS

ELECTRICITE PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA SECURITE DE L EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES STANDS DANS LES SALONS 1 REGLEMENT DE SECURITE DE BRUSSELS EXPO ELECTRICITE PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA SECURITE DE L EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES STANDS DANS LES SALONS 4.1 INTRODUCTION Ces prescriptions ont été établies pour

Plus en détail

PROTECTIONS DES CIRCUITS ET MATERIELS ELECTRIQUES Lycée Colbert - Tourcoing BTS Electrotechnique Protec_1.W

PROTECTIONS DES CIRCUITS ET MATERIELS ELECTRIQUES Lycée Colbert - Tourcoing BTS Electrotechnique Protec_1.W BUT PROTECTIONS DES CIRCUITS ET MTERIELS ELECTRIQUES Lycée Colbert - Tourcoing BTS Electrotechnique Protec_1.W Dans le cadre d'une installation concernant la distribution de l'énergie électrique, l'électrotechnicien

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR Cette batterie électrique est utilisée comme complément de chauffage aux pompes à chaleur. Elle se monte en complément du kit électrique

Plus en détail