Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles et 152;

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles 111-10 et 152;"

Transcription

1 Décret n du 11 février 1984 fixant les modalités d'application du titre III, IV et VIII de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents de travail et aux maladies professionnelles, p J.O.R.A. DU 07 DU 14/02/1984 Le Président de la République, Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles et 152; Vu la loi n du 2 juillet relative aux assurances sociales; Vu la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, notamment ses titres III, IV, VIII; Décrète: Article 1er. - Le présent décret a pour objet de fixer les modalités d'application des titres III, IV et VIII de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles. CHAPITRE I PRESTATIONS D'INCAPACITE TEMPORAIRE Section I Prestations en nature Art En application des dispositions prévues à l'article 29 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, les prestations sont dues au delà de la date de consolidation, dès lors et aussi longtemps que l'état de la victime d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle justifie la continuation du traitement. Art L'organisme de sécurité sociale qui prend en charge la rechute dans les conditions fixées à l'article 62 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, verse les prestations relatives aux soins qu'il y ait ou non un nouvel arrêt de travail. Art Les nomenclatures en vigueur en matière d'assurancemaladie sont applicables en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles, sous réserve de dispositions spéciales fixées dans les mêmes formes que la nomenclature générale des actes professionnelles. Section II Prestations en espèces Art Les indemnités journalières ne sont dues qui si la victime justifie, au moment de l'accident ou de la date de la première constatation de la maladie professionnelle, d'une activité professionnelle donnant droit à rémunération.

2 Art L'indemnité journalière est due jusque et y compris le jour fixé comme étant celui de la guérison, de la consolidation ou du décès. Art Dans le cas de rechute ou d'aggravation entraînant une nouvelle incapacité temporaire de travail, le salaire, pris pour le calcul de l'indemnité journalière, est celui qui correspond au salaire journalier de poste perçu antérieurement à la date de cette nouvelle interruption. Lorsque, au moment de la rechute ou de l'aggravation, la victime, apparemment consolidée, bénéficie déjà d'une rente, le service des indemnités journalières est substitué à celui de la rente si lesdites indemnités sont plus avantageuses. Section III Dispositions communes aux prestations en nature et aux prestations en espèces Art La date de consolidation des lésions est la date à laquelle l'état de la victime, ayant pris un caractère permanent ou définitif, n'est plus susceptible de modification sensible, sous réserve rechute ou de révision. Si la victime est atteinte d'une incapacité partielle ou totale, non susceptible d'amélioration, la consolidation ne peut être prononcée aussi longtemps que l'état de la victime continue à évoluer. La date de consolidation est fixée en fonction de critères exclusivement médicaux. Art En cas d'accidents, l'employeur doit délivrer à la victime, ou à ses représentants tels que prévus à l'article 14 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, une feuille d'accident portant désignation de l'organisme de sécurité sociale chargé du paiement des prestations. En cas de carence de l'employeur, l'organisme de sécurité sociale peut délivrer lui-même la feuille d'accident. Il est interdit de mentionner, sur la feuille d'accident, le nom et l'adresse d'un praticien, d'un laboratoire ou de toute structure sanitaire. La délivrance de la feuille d'accident, par l'employeur ou par l'organisme de sécurité sociale, n'entraîne pas, de plein droit, la prise en charge de l'indemnisation au titre de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée. La feuille d'accident est présentée, par la victime ou ses représentants, au praticien, au pharmacien, à l'auxiliaire médical, au laboratoire, au fournisseur et à la structure sanitaire concernée. Art Les dispositions relatives à la feuille de maladie délivrée dans un cadre de l'assurance-maladie sont applicables à la feuille d'accident.

3 Art La rechute est constituée soit par l'aggravation de la lésion dont la victime est atteinte, soit par l'apparition d'une nouvelle lésion résultant de l'accident du travail ou de la maladie professionnelle, alors que la victime avait été considérée comme guérie, ou bien n'avait souffert, jusqu'alors d'aucune lésion apparente. Le traitement médical et, éventuellement, l'incapacité temporaire, entraînés par la rechute, sont pris en charge au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles, quel que soit le temps écoulé entre la date soit de l'accident, soit de la dernière guérison, soit de la consolidation des lésions, et de la date de la rechute. CHAPITRE II PRESTATIONS D'INCAPACITE PERMANENTE Section I Montant de la rente Art Les taux figurant au barème prévu à l'article 42 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, s'imposent au médecin-conseil et au médecin - expert, pour la détermination du taux médical d'incapacité. Art Pour l'application de l'article 40 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisé, lorsque la victime, au moment de l'arrêt de travail consécutif à l'accident pendant une durée inférieure à douze mois, la rente est calculée sur la base: - du salaire de poste de la victime, si celle-ci a travaillé pendant au moins un mois; - du salaire de poste correspondant à la catégorie professionnelle de la victime, si celle-ci a travaillé pendant moins d'un mois. Art Lorsque l'état d'incapacité permanent, pour la première fois, qu'après une rechute ou d'une aggravation, la période de douze mois à retenir, pour le calcul de la rente, est celle qui précède, selon le mode de calcul favorable à la victime: - soit la date de l'arrêt de travail consécutif à l'accident ou à la maladie professionnelle; - soit la date de l'arrêt de travail consécutif à la rechute ou à l'aggravation; - soit la date de consolidation des lésions. Section II Capital représentatif de la rente Art La capital représentatif de la rente, prévu à l'article 44 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, est déterminé en fonction des éléments suivants:

4 - une rente calculée pour ordre, sur la base: * d'une part, du salaire national minimum garanti en vigueur à la date de la capitalisation, et ce, quel que soit le salaire perçu par la victime, * et, d'autre part, du taux d'incapacité fixer; - L'âge atteint par la victime à la date de la consolidation de la lésion; - un coefficient correspondant à l'âge de la victime, conformément à un barème fixé par arrêté du ministre chargé de la sécurité sociale. Art Le capital représentatif de la rente est égal au montant annuel de la rente, telle que déterminée à l'article 15 ci-dessus, multiplié par le coefficient correspondant à l'âge de la victime. Art Le maximum du capital représentatif de la rente est égal au montant annuel de la rente, tel que prévu à l'article 44,4ème alinéa, de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, est égal à fois le montant horaire du salaire national minimum garanti. Section III Accidents successifs Art En cas d'accidents successifs survenus à une même personne, l'organisme de la sécurité sociale, compétent pour le dernier accident, assume la charge des rentes afférentes à chacun des accidents du travail antérieurs. Cet organisme a qualité pour assurer la gestion de l'ensemble desdites rentes et, notamment, pour recevoir tout document, procéder à tout contrôle, prendre toute décision et exercer toute action y relative. Il doit informer la victime qu'il assure, désormais, le service de l'ensemble des rentes. Cet organisme supporte, définitivement, la charge de l'ensemble des rentes. Art Un arrêté du ministre chargé de la de la sécurité sociale fixera les modalités d'application de la présente section, notamment le mode de calcul des rentes attribuées en cas d'accidents successifs. Section IV Révision Art Lorsque la révision donne lieu à augmentation de la rente après une rechute ayant entraîné le paiement de nouvelles prestations d'incapacité temporaire, la nouvelle rente a pour point de départ le lendemain de la date de consolidation suivant la rechute.

5 CHAPITRE III DISPOSITIONS DIVERSES Art Les montants des rentes allouées, en réparation des accidents du travail survenus ou des maladies professionnelles constatées avant le 1 er janvier 1984, sont revalorisés dans les mêmes conditions que les pensions d'invalidité attribuées au titre des assurances sociales et telles que prévues à l'article 42 de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales. CHAPITRE IV DISPOSITIONS FINALES Art Un arrêté du ministre chargé de la sécurité sociale fixera les modèles d'imprimés devant être utilisée dans le cadre de l'application des dispositions de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles. Art Le présent décret sera publié au Journal Officiel de la République algérienne démocratique et populaire. Fait à Alger, le 11 février Chadli BENDJEDID.

Article 1er. - La présente loi a pour objet de déterminer les obligations à la charge² des assujettis, en matière de sécurité sociale.

Article 1er. - La présente loi a pour objet de déterminer les obligations à la charge² des assujettis, en matière de sécurité sociale. Loi n 83-14 du 2 juillet 1983 relative obligations des assujettis en matière de sécurité sociale, p. 1217. N J.O.R.A. N 28 DU 05/07/1983 TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1er. - La présente loi

Plus en détail

Vu la Constitution et notamment ses articles 148, 151 et 154;

Vu la Constitution et notamment ses articles 148, 151 et 154; Loi n 88-31 du 19 juillet 1988 modifiant et complétant l'ordonnance n 74-15 du 30 janvier 1974 relative à l'obligation d'assurance des véhicules automobiles et au régime d'indemnisation des dommages, p.

Plus en détail

COORDINATION ENTRE LES RÉGIMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DES

COORDINATION ENTRE LES RÉGIMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DES COORDINATION ENTRE LES RÉGIMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DES DÉPARTEMENTS MÉTROPOLITAINS OU D OUTRE MER ET LES RÉGIMES DE SÉCURITÉ SOCIALE EN VIGUEUR À MAYOTTE Mis à jour : septembre 2005 COORDINATION ENTRE

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE Mis à jour : Janvier 2009 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 Accords entre la France et l

Plus en détail

Titre. Table des matières Texte Début

Titre. Table des matières Texte Début 1 of 5 16/02/2011 15:08 J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule Fin Table des matières 7 arrêtés d'exécution 9 versions archivées Version néerlandaise

Plus en détail

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires Mise à jour : 29/08/2011 LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE Partie 1 : Les congés pour raison de santé des fonctionnaires CNRACL, droits et obligations Partie 2 : Les congés pour raison de santé

Plus en détail

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155;

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite Le Président de la République, Vu la charte nationale, notamment son titre sixième V. Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Vu

Plus en détail

ACCORDS DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CONGO

ACCORDS DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CONGO ACCORDS DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CONGO Mis à jour : octobre 2006 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr Convention

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures

ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures François GUILLON Aïcha EL-KHATIB Médecine et Santé au Travail Unité de Pathologies Professionnelles et Environnementales

Plus en détail

La réparation des séquelles de l accident (sur le chemin) du travail. Mireille JOURDAN & Sophie REMOUCHAMPS Avocates au barreau de Bruxelles

La réparation des séquelles de l accident (sur le chemin) du travail. Mireille JOURDAN & Sophie REMOUCHAMPS Avocates au barreau de Bruxelles La réparation des séquelles de l accident (sur le chemin) du travail Mireille JOURDAN & Sophie REMOUCHAMPS Avocates au barreau de Bruxelles Editeur responsable : J. Louage 2007 Wolters Kluwer Belgium SA

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : - des Caisses Primaires d'assurance Maladie 04/11/91 - de la CRAMIF - des Caisses Générales de

Plus en détail

Réglementation. Réglementation concernant les accidents du travail. Code de la sécurité Sociale

Réglementation. Réglementation concernant les accidents du travail. Code de la sécurité Sociale efficience-santeautravail.org Réglementation Fiche n 42 Code de la Sécurité Sociale Réglementation concernant les accidents du travail Code de la sécurité Sociale Article L411-1 Est considéré comme accident

Plus en détail

La présente directive traite du calcul de l indemnité à laquelle la personne accidentée a droit au moment de la rechute. Art. 57, L.A.A.

La présente directive traite du calcul de l indemnité à laquelle la personne accidentée a droit au moment de la rechute. Art. 57, L.A.A. 1. CHAMP D'APPLICATION La présente directive traite du calcul de l indemnité à laquelle la personne accidentée a droit au moment de la rechute. 2. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Cette directive découle des

Plus en détail

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien cerfa n 50513#01 cerfa accident du travail notice d utilisation destinée au praticien Ce doit être utilisé pour les salariés victimes d accidents du travail, de trajet, de maladies professionnelles (dans

Plus en détail

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite.

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite. Ordonnance n 96-18 du 6 juillet 1996 modifiant et complétant la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite, p. 10. ( JORA N 42 du 07-07-1996 ) Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet

Plus en détail

Mise à jour : janvier 2014

Mise à jour : janvier 2014 LES CONGES DE MALADIE, D ACCIDENT DU TRAVAIL ET DE MALADIE PROFESSIONNELLE Agents affiliés au régime général de la Sécurité sociale et à l IRCANTEC Agents titulaires et stagiaires à temps non complet effectuant

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie Circulaire n DSS/4B du 06 novembre 1995 relative à la protection en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles des assistantes maternelles et des particuliers qui hébergentà domicile

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA CÔTE D'IVOIRE Mis à jour : septembre 2002 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes

Plus en détail

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives 1 Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives Lorsqu un salarié est victime d un accident du travail ou de trajet*, le cabinet d avocats employeur et le salarié sont astreints à certaines

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes franco-camerounais TEXTES FRANCO-CAMEROUNAIS

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA PRINCIPAUTÉ D'ANDORRE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA PRINCIPAUTÉ D'ANDORRE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA PRINCIPAUTÉ D'ANDORRE Mis à jour : Juin 2003 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 www.cleiss.fr 2 Textes

Plus en détail

1 de l accouchement et de l accident du travail sont envoyés directement à la caisse de vacances compétente par l employeur;

1 de l accouchement et de l accident du travail sont envoyés directement à la caisse de vacances compétente par l employeur; Article 21 Texte original Applicable à partir du 01.01.1967 et pour la première fois aux vacances à prendre en 1967 Les documents justificatifs : 1 de l accouchement et de l accident du travail sont envoyés

Plus en détail

DYSFONCTIONNEMENTS JURIDIQUES & MEDICAUX

DYSFONCTIONNEMENTS JURIDIQUES & MEDICAUX DESCRIPTIF DES DYSFONCTIONNEMENTS DES SERVICES JURIDIQUES ET MEDICAUX DE LA SECURITE SOCIALE Vous êtes victime de dysfonctionnements des services juridiques et médicaux de la Caisse Primaire d Assurance

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET ISRAËL

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET ISRAËL ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET ISRAËL 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes franco-israéliens TEXTES FRANCO-ISRAÉLIENS

Plus en détail

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifer et de compléter la loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales.

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifer et de compléter la loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales. Ordonnance n 96-17 du 6 juillet 1996 modifiant et complétant la loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales, p. 5. ( JORA N 42 du 07-07-1996 ) Article 1er. - La présente ordonnance a

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE MALI

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE MALI ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE MALI Consolidation : Février 2009 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 Textes franco-maliens TEXTES

Plus en détail

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT L'OCTROI

Plus en détail

COORDINATION DES RÉGIMES MÉTROPOLITAINS ET POLYNÉSIENS DE SÉCURITÉ SOCIALE

COORDINATION DES RÉGIMES MÉTROPOLITAINS ET POLYNÉSIENS DE SÉCURITÉ SOCIALE COORDINATION DES RÉGIMES MÉTROPOLITAINS ET POLYNÉSIENS DE SÉCURITÉ SOCIALE Mai 2002 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Sommaire

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION ANIMATION CCN N 3246 Ancienne CCN Animation Socioculturelle devenue CCN ANIMATION par avenant n 56 du 06.06.2001 applicable à compter du 06.06.2001 LA MUTUALITE FRANCAISE

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

Titre. Table des matières Texte Début

Titre. Table des matières Texte Début Page 1 of 19 J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule Travaux parlementaires Fin Table des matières 4 arrêtés d'exécution 1 version archivée Version néerlandaise

Plus en détail

Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles

Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE

Plus en détail

Vous êtes victime d un accident de trajet

Vous êtes victime d un accident de trajet Vous êtes victime d un accident de trajet Mise à jour novembre 2012 Si vous êtes victime d un accident en vous rendant ou revenant de votre lieu de travail, cet accident peut être considéré comme un accident

Plus en détail

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 12 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- TIVE DE TRAVAIL N 12 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT

Plus en détail

J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule. Table des matières

J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule. Table des matières J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule Fin 3 arrêtés d'exécution 3 versions archivées Version néerlandaise Conseil d'etat belgiquelex. be - Banque Carrefour

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET L ALGÉRIE Mis à jour : Septembre 2005 11, rue d e la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 Accords entre la France et

Plus en détail

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP SDPM fiche Cédric MICHEL Rente d incapacité permanente partielle = IPP Si le salarié reste atteint d une incapacité permanente, qui résulte de l accident du travail, il pourra percevoir une rente. L attribution

Plus en détail

L'indemnisation des victimes d'accidents de la circulation

L'indemnisation des victimes d'accidents de la circulation L'indemnisation des victimes d'accidents de la circulation Article juridique publié le 03/07/2015, vu 1029 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code Civil Code des assurances Loi n 85-677 du 5 juillet 1985

Plus en détail

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique,

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique, Décret n 83-135 du 19 février 1983 portant obligation pour toutes les entreprises publiques privées nationales intervenant dans le cadre du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique, de détenir

Plus en détail

& nouvelle tarification. - Les Matinées Employeurs -

& nouvelle tarification. - Les Matinées Employeurs - Arrêt de travail en cas d accident du travail & nouvelle tarification 1 Arrêt de travail : définition L arrêt de travail est prescrit par un médecin sur un imprimé i spécifique (Cerfa n 11137*02). Sur

Plus en détail

Mise à jour : janvier 2014

Mise à jour : janvier 2014 LES CONGES DE MALADIE Agents non titulaires Agents auxiliaires et contractuels de droit public Mise à jour : janvier 2014 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Calvados 56 rue Bicoquet

Plus en détail

AR Risques aggravés. Modifié par : AR 30.11.2011 MB 07.12.2011 AR 04.12.2012 MB 11.12.2012

AR Risques aggravés. Modifié par : AR 30.11.2011 MB 07.12.2011 AR 04.12.2012 MB 11.12.2012 Arrêté royal du 23 décembre 2008 portant exécution de la loi du 10 avril 1971 sur les accidents du travail en matière de risques aggravés de manière disproportionnée (MB du 30 décembre 2008) Modifié par

Plus en détail

ENTENTE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE QUÉBEC

ENTENTE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE QUÉBEC ENTENTE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE QUÉBEC 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr Accords entre la France et le Québec

Plus en détail

Chapitre II : Préjudices Indemnisables

Chapitre II : Préjudices Indemnisables Dahir portant loi n 1-84-177 (6 moharrem 1405) rel atif à l'indemnisation des victimes d'accidents causés par des véhicules terrestres à moteur (B.O. du 3 octobre 1984) Vu la Constitution, notamment son

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire Mmes et Mrs les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 12/07/89 des Caisses Générales

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM. les Directeurs Date : 26/10/93. des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR.

Plus en détail

CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE

CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE CONGES POUR INDISPONIBILITE PHYSIQUE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX AFFILIES AU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE INDISPONIBILITES PHYSIQUES PROTECTION STATUTAIRE PROCEDURE D'ATTRIBUTION OBSERVATIONS

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET Qu est-ce qu un accident du travail? Quelles sont les caractéristiques de l accident du travail et comment reconnaître son caractère professionnel? Définir l'accident

Plus en détail

Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République de Serbie

Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République de Serbie Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République de Serbie (Entrée en vigueur le 01-09-2014, publié au MB. du 22-08-2014) Le Royaume de Belgique et la République de Serbie,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : - des Caisses Primaires d'assurance Maladie 26/12/90 - des Caisses

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE *

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Annexes RGP (2.7) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Article 1 er : Objet du règlement général Le présent règlement général détermine les obligations auxquelles sont soumis l Organisme Assureur Désigné

Plus en détail

Les accidents de service et maladies professionnelles. Définitions. Note 001-2010

Les accidents de service et maladies professionnelles. Définitions. Note 001-2010 Note HYGIENE & SECURITE 001-2010 Les accidents de service et maladies professionnelles Quelque soit la collectivité, un accident ou une maladie professionnelle est un évènement lourd de conséquences au

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er. Définitions

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er. Définitions ENTENTE EN MATIERE DE SECURITE SOCIALE ENTRE LE LUXEMBOURG ET LE QUEBEC Texte consolidé tenant compte des modifications introduites dans le texte signé le 22.9.1989 par l'avenant du 2.4.1992 (voir aussi

Plus en détail

RECUEIL DE TEXTES ASSURANCE AUTOMOBILE

RECUEIL DE TEXTES ASSURANCE AUTOMOBILE RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES ASSURANCE AUTOMOBILE Février 2011. SOMMAIRE PARTIE LEGISLATIVE... 3 ORDONNANCE N 74-15 DU 30 JANVIER 1974... 3 BAREME DES INDEMNISATIONS :... 10 PARTIE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE...

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance ocirp SIEGE SOCIAL : 12, RUE MASSUE - 94684 VINCENNES CEDEX ADHESION AU REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance

Plus en détail

CIRCULAIRE N. Bruxelles. le. Administration Générale des Personnels de l'enseignement Cellule des Accidents du Travail de l'enseignement

CIRCULAIRE N. Bruxelles. le. Administration Générale des Personnels de l'enseignement Cellule des Accidents du Travail de l'enseignement Bruxelles. le Administration Générale des Personnels de l'enseignement Cellule des Accidents du Travail de l'enseignement CIRCULAIRE N Objet : Accidents du travail et maladies professionnelles - Indemnisation

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT PROJET DE LOI adopté le 5 mai 1976. SÉNAT N 132 SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT portant dispositions diverses relatives aux assurances sociales et aux accidents

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Principaux textes concernant les commissions de réforme : Fonction publique de l état : Loi n 84-16 du 11 janvier 1984 Décret n 86-442 du 14 mars 1986

Plus en détail

Table des matières I. GÉNÉRALITÉS

Table des matières I. GÉNÉRALITÉS TABLE DES MATIÈRES Table des matières VII I. GÉNÉRALITÉS LOI SUR LE CONTRAT D'ASSURANCE TERRESTRE ET ARRÊTÉS D'EXÉCUTION 25 JUIN 1992. LOI sur le contrat d'assurance terrestre. (Mon. 20 août 1992) 3 24

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

la participation de l employeur est assujettie à la CSG et à la CRDS sans abattement :

la participation de l employeur est assujettie à la CSG et à la CRDS sans abattement : COTISATION / IMPOSITION Le dispositif de la protection sociale complémentaire ne prévoit pas d exonération de charges; la participation des employeurs (relevant des «aides à la personnes») est considérée

Plus en détail

2. Quels sont les frais médicaux remboursés et qu en est-il des modalités de remboursement?

2. Quels sont les frais médicaux remboursés et qu en est-il des modalités de remboursement? Au travers de ce guide pratique basé sur 10 questions clés, le Fonds des accidents du travail (FAT) tente de vous familiariser avec quelques-uns des grands principes du secteur des accidents du travail.

Plus en détail

TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES DE LA SÉCURITÉ SOCIALE EN ALGÉRIE

TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES DE LA SÉCURITÉ SOCIALE EN ALGÉRIE TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES DE LA SÉCURITÉ SOCIALE EN ALGÉRIE Vous pouvez obtenir le texte recherché soit en sélectionnant un des boutons de Gauche, soit en recherchant par mot clés grâce au bouton

Plus en détail

MODALITÉS DE TRANSFERT

MODALITÉS DE TRANSFERT 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL portant exécution de la loi du 28 avril 2003 relative aux pensions complémentaires et au régime fiscal de celles-ci et de certains avantages complémentaires en matière de

Plus en détail

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES ASSURANCE AUTOMOBILE

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES ASSURANCE AUTOMOBILE RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES ASSURANCE AUTOMOBILE SOMMAIRE PARTIE LEGISLATIVE...3 ORDONNANCE N 74-15 DU 30 JANVIER 1974... 3 BAREME DES INDEMNISATIONS :... 9 PARTIE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Loi n. 1.048 du 28/07/1982 instituant un régime de prestations sociales en faveur des travailleurs indépendants

Loi n. 1.048 du 28/07/1982 instituant un régime de prestations sociales en faveur des travailleurs indépendants Source : http://www.legimonaco.mc Loi n. 1.048 du 28/07/1982 instituant un régime de prestations sociales en faveur des travailleurs indépendants Chapitre - Ier Du régime d'assurance et de son organisation

Plus en détail

Aptitude, invalidité. dmt. Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant. Notions d aptitude et d invalidité

Aptitude, invalidité. dmt. Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant. Notions d aptitude et d invalidité dmt 104 pratiques et déontologie TM 5 Aptitude, invalidité Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant Récemment, le Code de la Sécurité sociale a été modifié. Certaines

Plus en détail

Rappel des dispositions générales de la NGAP

Rappel des dispositions générales de la NGAP Fiche mémo Facturer les actes infirmiers Rappel des dispositions générales de la NGAP Depuis la loi du 13 août 2004, les actes pris en charge par l Assurance Maladie doivent être inscrits sur la Liste

Plus en détail

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Genworth Assurances 40-42 rue La Boétie CS 90002 75382 Paris Cedex 08 Téléphone : 01 55 91 16 00 Télécopie : 01 55 91 15 21 www.genworth.fr 1/6 Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Etape 1 : Vérifier

Plus en détail

Consultation du Conseil du patronat du Québec sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail

Consultation du Conseil du patronat du Québec sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail Consultation du Conseil du patronat du Québec sur le Régime québécois de santé et de sécurité du travail Rapport du comité de travail sur la surindemnisation à la CSST Janvier 2008 1010, rue Sherbrooke,

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES DE SECURITE SOCIALE DANS LE SECTEUR PRIVE FASCICULE 3

TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES DE SECURITE SOCIALE DANS LE SECTEUR PRIVE FASCICULE 3 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SOLIDARITE ET DES TUNISIENS A L'ETRANGER CAISSE NATIONALE DE SECURITE SOCIALE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES DE SECURITE SOCIALE DANS

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

Statuts du Régime Complémentaire d'assurance Invalidité-Décès

Statuts du Régime Complémentaire d'assurance Invalidité-Décès Statuts du Régime Complémentaire d'assurance Invalidité-Décès 46, RUE SAINT-FERDINAND - 75841 PARIS CEDEX 17 TEL. 01 40 68 32 00 FAX 01 40 68 33 73 SERVEUR VOCAL 01 40 68 33 72 INTERNET http://www.carmf.fr

Plus en détail

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 02/2010 Cl. C 44 Colmar, le 5 janvier 2010 Màj. novembre 2012 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - RHIN F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E 2 2, r u e W i l s o

Plus en détail

PREFECTURE DE LA LOIRE

PREFECTURE DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL - 38 Date de parution : 30 octobre 2007 SOMMAIRE DU N SPÉCIAL 38 DU 30 OCTOBRE 2007 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE

Plus en détail

Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale. Les conditions de mise en œuvre de la recherche biomédicale

Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale. Les conditions de mise en œuvre de la recherche biomédicale Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale Dispositions législatives relatives au chapitre : Les conditions de mise en œuvre de la recherche biomédicale Code de la santé publique Dispositions

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Table des matières I. GÉNÉRALITÉS

TABLE DES MATIÈRES. Table des matières I. GÉNÉRALITÉS TABLE DES MATIÈRES VII Table des matières I. GÉNÉRALITÉS LOI RELATIVE AUX ASSURANCES, LOI SUR LE CONTRAT D'ASSURANCE TERRESTRE ET ARRÊTÉS D'EXÉCUTION DE LA LOI SUR LE CONTRAT D ASSURANCE TERRESTRE 25 JUIN

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM les Directeurs Date : 05/07/78. des Caisse Primaires d'assurance Maladie. des Caisses Régionales

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

COORDINATION ENTRE LES REGIMES DE SECURITE SOCIALE EN

COORDINATION ENTRE LES REGIMES DE SECURITE SOCIALE EN COORDINATION ENTRE LES REGIMES DE SECURITE SOCIALE EN VIGUEUR DANS LES DEPARTEMENTS METROPOLITAINS OU D OUTRE MER OU DE SAINT-BARTHELEMY ET SAINT-MARTIN ET LES REGIMES DE SECURITE SOCIALE EN VIGUEUR A

Plus en détail

Convention relative à la formation en milieu professionnel des élèves de lycée professionnel Bulletin officiel n 2 du 8 janvier 2009

Convention relative à la formation en milieu professionnel des élèves de lycée professionnel Bulletin officiel n 2 du 8 janvier 2009 Convention relative à la formation en milieu professionnel des élèves de lycée professionnel Bulletin officiel n 2 du 8 janvier 2009 Entre l'entreprise (ou l'organisme) ci-dessous désigné(e) : Nom de l'entreprise

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX

CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX 4 27 Moharram 1427 CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX Décret présidentiel n 06-78 du 19 Moharram 1427 correspondant au 18 février 2006 portant ratification de la convention de sécurité sociale entre

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-72/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 26/05/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-72/2003. Document consultable dans Médi@m. Date : 26/05/2003 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate Document consultable dans Médi@m Date : 26/05/2003 Domaine(s) : Risques professionnels Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Mise en œuvre de la réforme des accidents successifs. Liens : à Mesdames

Plus en détail

Agents non affiliés à la CNRACL Contrat groupe d assurance des risques statutaires

Agents non affiliés à la CNRACL Contrat groupe d assurance des risques statutaires Agents non affiliés à la CNRACL Contrat groupe d assurance des risques statutaires fonctionnaires titulaires et stagiaires effectuant moins de 28 heures de travail par semaine agents non titulaires de

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL

ACCIDENTS DU TRAVAIL ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité Direction de la Protection Sociale des Travailleurs ACCIDENTS DU TRAVAIL Dahir n 1-60-223 du 12 ramadan 1382 (6 février

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 05/12/84 MM les Médecins-Chefs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : des Caisses

Plus en détail

1. DEFINITIONS. 3. COTISATIONS DE SOLIDARITE 3.1 Montant et modalités... 5 3.2 Frais... 5

1. DEFINITIONS. 3. COTISATIONS DE SOLIDARITE 3.1 Montant et modalités... 5 3.2 Frais... 5 12MAY137 1. DEFINITIONS 2. OBJET DU REGLEMENT DE SOLIDARITE 2.1 Objet du Règlement de Solidarité... 4 2.2 Prise d effet... 4 2.3 Bases sur lesquelles le Règlement de Solidarité est établi... 4 2.4 Affiliation...

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

Accidents du travail et les extensions contractuelles facultatives

Accidents du travail et les extensions contractuelles facultatives Accidents du travail et les extensions contractuelles facultatives Conditions générales Siège social Rue Royale 153, 1210 Bruxelles Adresse postale - Siège d'anvers Desguinlei 92, 2018 Antwerpen ING 320-0002736-90

Plus en détail

Loi n 83-15 du 2 juillet 1983 relative au contentieux en matière de sécurité sociale, p. 1220. ( JORA N 28 du 05-07-1983 )

Loi n 83-15 du 2 juillet 1983 relative au contentieux en matière de sécurité sociale, p. 1220. ( JORA N 28 du 05-07-1983 ) Loi n 83-15 du 2 juillet 1983 relative au contentieux en matière de sécurité sociale, p. 1220. ( JORA N 28 du 05-07-1983 ) TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1er. - La présente loi a pour objet

Plus en détail

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions.

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Articles 41,2 et 41,4 de la loi du 9 janvier 1986 ; article 16 du décret

Plus en détail

Votre protection sociale

Votre protection sociale Votre protection sociale Chaque trimestre ou chaque mois, votre employeur vous déclare. La Caisse d Allocations Familiales verse pour lui des cotisations à 3 organismes qui gèrent votre protection sociale.

Plus en détail

Recueil. des Actes. Administratifs TAUX DES COTISATIONS SOCIALES AGRICOLES 2006

Recueil. des Actes. Administratifs TAUX DES COTISATIONS SOCIALES AGRICOLES 2006 Recueil des Actes Administratifs TAUX DES COTISATIONS SOCIALES AGRICOLES 2006 SOMMAIRE AFFICHE LE 23 OCTOBRE 2006 RECUEIL SPECIAL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE SOMMAIRE Les extraits d'actes

Plus en détail

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution

Plus en détail

Caisse nationale d assurance pension

Caisse nationale d assurance pension F Brochure Pension Invalidité Siège : 1a boulevard Prince Henri Luxembourg-Ville Brochure d information Pension d invalidité au Luxembourg Adresse postale : tél : 22 41 41-1 fax : 22 41 41-6443 email :

Plus en détail