Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles et 152;

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles 111-10 et 152;"

Transcription

1 Décret n du 11 février 1984 fixant les modalités d'application du titre III, IV et VIII de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents de travail et aux maladies professionnelles, p J.O.R.A. DU 07 DU 14/02/1984 Le Président de la République, Sur le rapport du ministre de la protection sociale; Vu la Constitution, notamment ses articles et 152; Vu la loi n du 2 juillet relative aux assurances sociales; Vu la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, notamment ses titres III, IV, VIII; Décrète: Article 1er. - Le présent décret a pour objet de fixer les modalités d'application des titres III, IV et VIII de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles. CHAPITRE I PRESTATIONS D'INCAPACITE TEMPORAIRE Section I Prestations en nature Art En application des dispositions prévues à l'article 29 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, les prestations sont dues au delà de la date de consolidation, dès lors et aussi longtemps que l'état de la victime d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle justifie la continuation du traitement. Art L'organisme de sécurité sociale qui prend en charge la rechute dans les conditions fixées à l'article 62 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, verse les prestations relatives aux soins qu'il y ait ou non un nouvel arrêt de travail. Art Les nomenclatures en vigueur en matière d'assurancemaladie sont applicables en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles, sous réserve de dispositions spéciales fixées dans les mêmes formes que la nomenclature générale des actes professionnelles. Section II Prestations en espèces Art Les indemnités journalières ne sont dues qui si la victime justifie, au moment de l'accident ou de la date de la première constatation de la maladie professionnelle, d'une activité professionnelle donnant droit à rémunération.

2 Art L'indemnité journalière est due jusque et y compris le jour fixé comme étant celui de la guérison, de la consolidation ou du décès. Art Dans le cas de rechute ou d'aggravation entraînant une nouvelle incapacité temporaire de travail, le salaire, pris pour le calcul de l'indemnité journalière, est celui qui correspond au salaire journalier de poste perçu antérieurement à la date de cette nouvelle interruption. Lorsque, au moment de la rechute ou de l'aggravation, la victime, apparemment consolidée, bénéficie déjà d'une rente, le service des indemnités journalières est substitué à celui de la rente si lesdites indemnités sont plus avantageuses. Section III Dispositions communes aux prestations en nature et aux prestations en espèces Art La date de consolidation des lésions est la date à laquelle l'état de la victime, ayant pris un caractère permanent ou définitif, n'est plus susceptible de modification sensible, sous réserve rechute ou de révision. Si la victime est atteinte d'une incapacité partielle ou totale, non susceptible d'amélioration, la consolidation ne peut être prononcée aussi longtemps que l'état de la victime continue à évoluer. La date de consolidation est fixée en fonction de critères exclusivement médicaux. Art En cas d'accidents, l'employeur doit délivrer à la victime, ou à ses représentants tels que prévus à l'article 14 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, une feuille d'accident portant désignation de l'organisme de sécurité sociale chargé du paiement des prestations. En cas de carence de l'employeur, l'organisme de sécurité sociale peut délivrer lui-même la feuille d'accident. Il est interdit de mentionner, sur la feuille d'accident, le nom et l'adresse d'un praticien, d'un laboratoire ou de toute structure sanitaire. La délivrance de la feuille d'accident, par l'employeur ou par l'organisme de sécurité sociale, n'entraîne pas, de plein droit, la prise en charge de l'indemnisation au titre de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée. La feuille d'accident est présentée, par la victime ou ses représentants, au praticien, au pharmacien, à l'auxiliaire médical, au laboratoire, au fournisseur et à la structure sanitaire concernée. Art Les dispositions relatives à la feuille de maladie délivrée dans un cadre de l'assurance-maladie sont applicables à la feuille d'accident.

3 Art La rechute est constituée soit par l'aggravation de la lésion dont la victime est atteinte, soit par l'apparition d'une nouvelle lésion résultant de l'accident du travail ou de la maladie professionnelle, alors que la victime avait été considérée comme guérie, ou bien n'avait souffert, jusqu'alors d'aucune lésion apparente. Le traitement médical et, éventuellement, l'incapacité temporaire, entraînés par la rechute, sont pris en charge au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles, quel que soit le temps écoulé entre la date soit de l'accident, soit de la dernière guérison, soit de la consolidation des lésions, et de la date de la rechute. CHAPITRE II PRESTATIONS D'INCAPACITE PERMANENTE Section I Montant de la rente Art Les taux figurant au barème prévu à l'article 42 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, s'imposent au médecin-conseil et au médecin - expert, pour la détermination du taux médical d'incapacité. Art Pour l'application de l'article 40 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisé, lorsque la victime, au moment de l'arrêt de travail consécutif à l'accident pendant une durée inférieure à douze mois, la rente est calculée sur la base: - du salaire de poste de la victime, si celle-ci a travaillé pendant au moins un mois; - du salaire de poste correspondant à la catégorie professionnelle de la victime, si celle-ci a travaillé pendant moins d'un mois. Art Lorsque l'état d'incapacité permanent, pour la première fois, qu'après une rechute ou d'une aggravation, la période de douze mois à retenir, pour le calcul de la rente, est celle qui précède, selon le mode de calcul favorable à la victime: - soit la date de l'arrêt de travail consécutif à l'accident ou à la maladie professionnelle; - soit la date de l'arrêt de travail consécutif à la rechute ou à l'aggravation; - soit la date de consolidation des lésions. Section II Capital représentatif de la rente Art La capital représentatif de la rente, prévu à l'article 44 de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, est déterminé en fonction des éléments suivants:

4 - une rente calculée pour ordre, sur la base: * d'une part, du salaire national minimum garanti en vigueur à la date de la capitalisation, et ce, quel que soit le salaire perçu par la victime, * et, d'autre part, du taux d'incapacité fixer; - L'âge atteint par la victime à la date de la consolidation de la lésion; - un coefficient correspondant à l'âge de la victime, conformément à un barème fixé par arrêté du ministre chargé de la sécurité sociale. Art Le capital représentatif de la rente est égal au montant annuel de la rente, telle que déterminée à l'article 15 ci-dessus, multiplié par le coefficient correspondant à l'âge de la victime. Art Le maximum du capital représentatif de la rente est égal au montant annuel de la rente, tel que prévu à l'article 44,4ème alinéa, de la loi n du 2 juillet 1983 susvisée, est égal à fois le montant horaire du salaire national minimum garanti. Section III Accidents successifs Art En cas d'accidents successifs survenus à une même personne, l'organisme de la sécurité sociale, compétent pour le dernier accident, assume la charge des rentes afférentes à chacun des accidents du travail antérieurs. Cet organisme a qualité pour assurer la gestion de l'ensemble desdites rentes et, notamment, pour recevoir tout document, procéder à tout contrôle, prendre toute décision et exercer toute action y relative. Il doit informer la victime qu'il assure, désormais, le service de l'ensemble des rentes. Cet organisme supporte, définitivement, la charge de l'ensemble des rentes. Art Un arrêté du ministre chargé de la de la sécurité sociale fixera les modalités d'application de la présente section, notamment le mode de calcul des rentes attribuées en cas d'accidents successifs. Section IV Révision Art Lorsque la révision donne lieu à augmentation de la rente après une rechute ayant entraîné le paiement de nouvelles prestations d'incapacité temporaire, la nouvelle rente a pour point de départ le lendemain de la date de consolidation suivant la rechute.

5 CHAPITRE III DISPOSITIONS DIVERSES Art Les montants des rentes allouées, en réparation des accidents du travail survenus ou des maladies professionnelles constatées avant le 1 er janvier 1984, sont revalorisés dans les mêmes conditions que les pensions d'invalidité attribuées au titre des assurances sociales et telles que prévues à l'article 42 de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales. CHAPITRE IV DISPOSITIONS FINALES Art Un arrêté du ministre chargé de la sécurité sociale fixera les modèles d'imprimés devant être utilisée dans le cadre de l'application des dispositions de la loi n du 2 juillet 1983 relative aux accidents du travail et aux maladies professionnelles. Art Le présent décret sera publié au Journal Officiel de la République algérienne démocratique et populaire. Fait à Alger, le 11 février Chadli BENDJEDID.

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8822. SCIERIES AGRICOLES ET EXPLOITATIONS FORESTIÈRES (RHÔNE-ALPES, À L EXCEPTION DE LA LOIRE) (27 juin 1988)

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009 Régime de garanties

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CAP-VERT

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CAP-VERT ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE CAP-VERT 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes franco-cap-verdiens TEXTES

Plus en détail

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI Page 1 sur 7 DÉCRET LÉGISLATIF L N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI CHAPITRE I OBJET ET CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

1) La loi n 2002-101 du 17 décembre 2002 portant loi de finances pour l'année 2003 a prévu :

1) La loi n 2002-101 du 17 décembre 2002 portant loi de finances pour l'année 2003 a prévu : BODI - Texte DGI n 2003/54 - Note commune n 35/2003 OBJET : Commentaire des dispositions des articles 21, 22 et 23 de la loi n 2002-101 du 17 décembre 2002, portant loi de finances pour l'année 2003 relatives

Plus en détail

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES REFERENCE : B.O N 5044 DU 3/10/2002

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES REFERENCE : B.O N 5044 DU 3/10/2002 REFERENCE : B.O N 5044 DU 3/10/2002 Arrêté du ministre de l'emploi, de la formation professionnelle, du développement social et de la solidarité n 849-01 du 27 joumada I 1423 fixant les tarifs des frais

Plus en détail

Loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales, p. 1198. J.O.R.A. N 28 DU 05/07/1983

Loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales, p. 1198. J.O.R.A. N 28 DU 05/07/1983 Loi n 83-11 du 2 juillet 1983 relative aux assurances sociales, p. 1198. J.O.R.A. N 28 DU 05/07/1983 DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1er. - La présente loi a pour objet d'instituer un régime unique

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES CHARGES SOCIALES VAIS-JE PAYER SUR LES DIVERSES INDEMNITÉS DE RUPTURE D'UN CONTRAT DE TRAVAIL?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES CHARGES SOCIALES VAIS-JE PAYER SUR LES DIVERSES INDEMNITÉS DE RUPTURE D'UN CONTRAT DE TRAVAIL? QUELLES CHARGES SOCIALES VAIS-JE PAYER SUR LES DIVERSES INDEMNITÉS DE RUPTURE D'UN CONTRAT DE TRAVAIL? Les cotisations de sécurité sociale des indemnités de rupture du contrat de travail Introduction Cette

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 26 14 octobre 1996 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant des modifications à apporter au statut du personnel communal Monsieur le

Plus en détail

DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES. Sommaire

DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES. Sommaire DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES Sommaire I. Régime des congés payés dans les professions du bâtiment et des travaux publics a. Règles d'affiliation b. Organisation et fonctionnement des caisses

Plus en détail

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION 1. Quels sont les modes de paiement du salaire? 2. Quelle est la méthode de calcul du salaire en cas d absence non rémunérée? 3. Comment est déterminé le salaire des salariés

Plus en détail

Loi du pays n 2009-1 du 7 janvier 2009. relative à l emploi des personnes en situation de handicap

Loi du pays n 2009-1 du 7 janvier 2009. relative à l emploi des personnes en situation de handicap relative à l emploi des personnes en situation de handicap Historique : Créée par : relative à l emploi des personnes en situation de handicap JONC du 13 janvier 2009 page 249 Textes d application : Délibération

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes franco-turcs TEXTES FRANCO-TURCS

Plus en détail

Article 1er. - La présente loi a pour objet de déterminer les obligations à la charge² des assujettis, en matière de sécurité sociale.

Article 1er. - La présente loi a pour objet de déterminer les obligations à la charge² des assujettis, en matière de sécurité sociale. Loi n 83-14 du 2 juillet 1983 relative obligations des assujettis en matière de sécurité sociale, p. 1217. N J.O.R.A. N 28 DU 05/07/1983 TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1er. - La présente loi

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE SÉNÉGAL

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE SÉNÉGAL ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LE SÉNÉGAL Mis à jour : septembre 2002 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes

Plus en détail

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E7 Pensions de réversion A. Réversion de pension de titulaire 1. Les droits du conjoint survivant 2. Les droits des orphelins 3. Les droits de l ancien

Plus en détail

E 6440 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 6440 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 6440 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 20 juillet 2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 juillet

Plus en détail

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015 Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance Saison 2014/2015 La présente annexe a pour objet de définir, en application de l article 6.4 du chapitre 1 du Titre

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement

4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement 4. Les sommes versées lors de la rupture du contrat à durée indéterminée : l indemnité de licenciement Tout salarié titulaire d un contrat à durée indéterminée, licencié alors qu il compte 1and ancienneté

Plus en détail

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique DOCUMENT DE TRAVAIL NOR : MTSA1003481D DECRET n du modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte

Plus en détail

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite.

Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet de modifier et compléter la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite. Ordonnance n 96-18 du 6 juillet 1996 modifiant et complétant la loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite, p. 10. ( JORA N 42 du 07-07-1996 ) Article 1er. - La présente ordonnance a pour objet

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 06/09/93 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE 2006-2008 CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL Valable à compter du 1 er janvier 2006 entre L'ASSOCIATION DES MEDECINS-DENTISTES DE GENEVE (AMDG), d'une part, et LE SYNDICAT

Plus en détail

N 120 SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. sur le travail temporaire.

N 120 SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. sur le travail temporaire. PROJET DE LOI adopté le 10 juin 1971. N 120 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1970-1971 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT sur le travail temporaire. Le Sénat a adopté, en première lecture, le projet de

Plus en détail

Avenant N 2014-01 du 04.02.2014

Avenant N 2014-01 du 04.02.2014 Avenant N 2014-01 du 04.02.2014 1 Le licenciement L Avenant n 2014-01 du 04 février 2014 permet la consolidation du socle conventionnel. Il comprend : des dispositions reprises à l identique de la CCN51

Plus en détail

DECRET N 83-40 du 26 janvier 1983

DECRET N 83-40 du 26 janvier 1983 DECRET N 83-40 du 26 janvier 1983 Relatif aux modalités d'application des dispositions du code du travail concernant la durée du travail dans les entreprises de transport routier modifié par : - le décret

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès au soins, des prestations familiales et des accidents du

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976

Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976 Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre I : Dispositions générales

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Caisse de pensions PANVICA (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Première partie: plan de prévoyance BBF1 Le présent règlement de prévoyance entre en vigueur

Plus en détail

Avenant à la CC des Industries Métallurgiques, Mécaniques et connexes de l Aisne du 6 mai 2011

Avenant à la CC des Industries Métallurgiques, Mécaniques et connexes de l Aisne du 6 mai 2011 Avenant à la CC des Industries Métallurgiques, Mécaniques et connexes de l Aisne du 6 mai 2011 Les parties signataires sont convenues d apporter les modifications suivantes à la convention collective des

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation :

PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation : PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION

Plus en détail

Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat

Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Direction de la sécurité sociale Personne chargée du dossier : Françoise

Plus en détail

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale Fiches statut 1/19/SSO Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Protection sociale et retraite 05 59 90 03 90 social@cdg-64.fr La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel GARANTIES COLLECTIVES ET OBLIGATOIRES POUR L ENSEMBLE DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE (20 décembre

Plus en détail

Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires

Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires Dernière mise à jour le 1 er avril 2010 CGT DARTY OUEST Page 1 sur 10 Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires Préambule Ces règles sont le résultat des Négociations Annuelles Obligatoires

Plus en détail

Durée de travail. Une convention collective peut cependant fixer des limites inférieures à ces seuils.

Durée de travail. Une convention collective peut cependant fixer des limites inférieures à ces seuils. Durée de travail 1. Base légale Code du travail : Livre II - Titre I - Durée de travail 2. Durée de travail légale 2.1. Définition La durée du travail est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition

Plus en détail

ANNEXE 2. Le congé de maternité suspend le contrat de travail ; il est assorti d un système d indemnisation et de droits connexes.

ANNEXE 2. Le congé de maternité suspend le contrat de travail ; il est assorti d un système d indemnisation et de droits connexes. ANNEXE 2 ann3le congé de maternité.doc - 1 - Le congé de maternité a) la situation des femmes salariées du secteur privé Le congé de maternité suspend le contrat de travail ; il est assorti d un système

Plus en détail

Le Chef du Gouvernement, Président du Conseil des ministres,

Le Chef du Gouvernement, Président du Conseil des ministres, Décret n 68-426 du 26 juin 1968 relatif aux obligations des services gestionnaires autres que les organismes de sécurité sociale en ce qui concerne les personnes relevant de l'ordonnance n 66-183 du 21

Plus en détail

4 - DISPOSITIONS COMMUNES AU CONGE DE MALADIE ET AU CONGE AFFECTION DE LONGUE DUREE

4 - DISPOSITIONS COMMUNES AU CONGE DE MALADIE ET AU CONGE AFFECTION DE LONGUE DUREE 4 - DISPOSITIONS COMMUNES AU CONGE DE MALADIE ET AU CONGE AFFECTION DE LONGUE DUREE 41 - POINT DE DEPART DU CONGE ORDINAIRE DE MALADIE ET DU DELAI DE CARENCE BRH 2000 RH 25 du 16.06.2000 du 22.02.01, 24

Plus en détail

INTERVENTION DE LA CNPS SUR L INDEMNISATION DES VICTIMES DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION

INTERVENTION DE LA CNPS SUR L INDEMNISATION DES VICTIMES DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION THEME INTERVENTION DE LA CNPS SUR L INDEMNISATION DES VICTIMES DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION Animateurs Mrs GBEHI YADE, de la CNPS PROBLEMATIQUE PROBLEMATIQUE L indemnisation de l accident de la circulation

Plus en détail

REGIMES DE PREVOYANCE ET DE FRAIS DE SANTE SORT SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES

REGIMES DE PREVOYANCE ET DE FRAIS DE SANTE SORT SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES INTRODUCTION REGIMES DE PREVOYANCE ET DE FRAIS DE SANTE SORT SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES 1. RAPPEL ANCIEN REGIME Article L. 242-1 du CSS (ancien) : «Les contributions des employeurs destinées au

Plus en détail

P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale

P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale Le droit social désigne le droit du travail et le droit de la protection sociale. Document 1 I. Les sources légales du droit social A. Les

Plus en détail

Titre. Table des matières Texte Début

Titre. Table des matières Texte Début 1 of 5 16/02/2011 15:08 J U S T E L - Législation consolidée Fin Premier mot Dernier mot Modification(s) Préambule Fin Table des matières 7 arrêtés d'exécution 9 versions archivées Version néerlandaise

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Code du travail. Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale

Code du travail. Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale Code du travail Partie réglementaire - Décrets simples Livre Ier : Conventions relatives au travail Titre IV : Salaire Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale Section

Plus en détail

8 - ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE

8 - ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE 8 - ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE BRH 1991 RH 20 23 81 - DEMARCHES EFFECTUEES PAR L'AGENT A) Le principe La victime d'un accident du travail doit toujours, dans la journée où l'accident

Plus en détail

Textes Juridiques. Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise.

Textes Juridiques. Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise. Textes Juridiques Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise. Le Président de la République, Sur le rapport du ministre

Plus en détail

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V BULLETIN DE PAIE 29/01/2015 L'employeur doit délivrer à chaque salarié un bulletin de paie lors du versement de la rémunération sans que l intéressé ait à le lui demander. Cette obligation s étend à toute

Plus en détail

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique 2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Suppléments de salaire travail en équipes travail de nuit travail du weekend jours fériés... 2

Plus en détail

Les Risques Professionnels

Les Risques Professionnels Les Risques Professionnels Sommaire Définition d un accident du travail et d une maladie professionnelle Les Formalités à accomplir: employeurs et salariés La Reconnaissance AT La Reconnaissance MP L indemnisation

Plus en détail

Textes Juridiques. Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage

Textes Juridiques. Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage Textes Juridiques Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage Le Président de la République, Vu la Charte nationale, Vu la Constitution, notamment ses articles 66, 151 et 154, Vu la loi n 78-12

Plus en détail

LA LISTE DES PRESTATIONS ESPECES PAYEES A LEURS SALARIES»

LA LISTE DES PRESTATIONS ESPECES PAYEES A LEURS SALARIES» DELIBERATION N 2012-50 DU 2 AVRIL 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA CAISSE DE COMPENSATION DES SERVICES SOCIAUX (CCSS)

Plus en détail

Convention générale sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Tunisienne

Convention générale sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Tunisienne Convention générale sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Tunisienne (Entrée en vigueur : 01 Novembre 1976 Moniteur belge : 23 Octobre 1976) Sa Majesté le Roi des Belges

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L. 6353-2 du Code du travail)

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L. 6353-2 du Code du travail) CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L. 6353-2 du Code du travail) Entre les soussignés : XXX (Nom de l'entreprise) XXX (Adresse) France (ci-après dénommé l'entreprise bénéficiaire)

Plus en détail

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires LA REMUNERATION Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 I. Composition de la rémunération A. Les éléments obligatoires 1) Le traitement indiciaire Pour chaque grade, un texte réglementaire,

Plus en détail

Travailleurs handicapés

Travailleurs handicapés Travailleurs handicapés Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72

Plus en détail

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT PROJET DE LOI adopté le 5 mai 1976. SÉNAT N 132 SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT portant dispositions diverses relatives aux assurances sociales et aux accidents

Plus en détail

Règlement relatif aux accidents du travail du personnel des services de Police

Règlement relatif aux accidents du travail du personnel des services de Police Règlement relatif aux accidents du travail du personnel des services de Police Ce règlement est rédigé par l Administration de l expertise médicale (Medex) en exécution de l article X.III.10. 3 de l AR

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 8.1 Dépenses de personnel

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 8.1 Dépenses de personnel Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 8.1 Dépenses de personnel 2 Fiche 8.1 Dépenses de personnel Index 1 Dépenses de personnel... 5 1.1 Contexte... 5 1.2 Définition,

Plus en détail

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance Convention collective de la Production de Films d Animation Annexe régime de prévoyance OBJET : La présente annexe a pour objet de définir les conditions de prestations et de cotisations du régime de prévoyance

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES DES CHIRURGIENS DENTISTES ET DE LEUR CONJOINT COLLABORATEUR 1

REGIME INVALIDITE-DECES DES CHIRURGIENS DENTISTES ET DE LEUR CONJOINT COLLABORATEUR 1 REGIME INVALIDITE-DECES DES CHIRURGIENS DENTISTES ET DE LEUR CONJOINT COLLABORATEUR 1 LIVRE I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9101. EXPLOITATIONS DE POLYCULTURE ET D ÉLEVAGE ET COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE NOVALIS PREVOYANCE Institution de prévoyance Régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2003-05 du13 ramadan 1426 (17 octobre 2005) fixant les conditions générales type du contrat d assurance accidents du travail et maladies professionnelles

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Mise à jour le 24.09.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Principe Les intermittents

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 23/10/84 MM les Agents Comptables des Caisses Primaires d'assurance Maladie

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-152

Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-152 Paris, le Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-152 Le Défenseur des droits, Vu la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-9/2013. Document consultable dans Médi@m. Date : 27/06/2013 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate

CIRCULAIRE CIR-9/2013. Document consultable dans Médi@m. Date : 27/06/2013 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-9/2013 Document consultable dans Médi@m Date : 27/06/2013 Domaine(s) : gestion revenus de substitution à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS

CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS M/15 Institut national d'assurance maladie-invalidité Avenue de Tervueren 211 1150 Bruxelles 02/739 71 11 Service des soins de santé CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS

Plus en détail

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s)

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s) Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 24 septembre 2014 N de pourvoi: 13-21339 ECLI:FR:CCASS:2014:C101057 Non publié au bulletin Rejet Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

Nouvelle tarification des entreprises

Nouvelle tarification des entreprises Nouvelle tarification des entreprises 1- Qu est-ce que la «tarification»? En France, 2 millions d établissements des secteurs de l industrie, du service et du commerce cotisent en fonction de leur taille,

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 L'âge légal Les changements n'ont pas impacté l'âge légal de départ à la retraite, qui reste toujours fixé à 60 ans. Toutefois, une remise en cause de

Plus en détail

Régime de prévoyance collective en cas d'arrêt de travail supérieur à 75 Jours

Régime de prévoyance collective en cas d'arrêt de travail supérieur à 75 Jours Rechute Lorsqu'une rechute d'un accidentdu travail survenu au cours d'une mission intervient dans le délai d'un an à compter de la date de survenance de l'accident, le salarié bénéficie d'une indemnisation

Plus en détail

Chapitre Ier : Dispositions générales. Champ d'application. Durée et renouvellement. Sommaire. IDCC : - N de brochure :

Chapitre Ier : Dispositions générales. Champ d'application. Durée et renouvellement. Sommaire. IDCC : - N de brochure : Convention collective nationale de travail des guides accompagnateurs et accompagnateurs au service des agences de voyages et de tourisme du 10 mars 1966 IDCC : - N de brochure : Sommaire Chapitre Ier

Plus en détail

Votre allocation de chômage, artistes et techniciens...

Votre allocation de chômage, artistes et techniciens... Notice DAJ 168 Mise à jour UNIjuridis décembre 2008 Sommaire Votre allocation de chômage, artistes et techniciens... Conditions pour bénéficier de l'allocation Avoir travaillé 507 heures ou plus au cours

Plus en détail

LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites

LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites TITRE IV : PENIBILITE DU PARCOURS PROFESSIONNEL CHAPITRE IER : PREVENTION DE LA PENIBILITE [MODIFICATION DU CODE DU TRAVAIL] Article 60

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3060 Convention collective nationale IDCC : 1930. MEUNERIE AVENANT N 44 DU 7

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES ACCIDENTS DE LA ROUTE ET LEUR INDEMNISATION

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES ACCIDENTS DE LA ROUTE ET LEUR INDEMNISATION LES ACCIDENTS DE LA ROUTE ET LEUR INDEMNISATION Les accidents de la circulation Introduction Les accidents de la circulation sont régis par la loi du 5 juillet 1985 tendant à l'amélioration de la situation

Plus en détail

6 - COTISATIONS ARTICLE 6-1

6 - COTISATIONS ARTICLE 6-1 ARTICLE 6-1 6-1 Salaire cotisable a) Le salaire est la rémunération régulière d'un salarié. b) Un paiement forfaitaire tenant lieu d'augmentation de salaire ou versé à titre d'augmentation rétroactive

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

TITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er Définitions

TITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er Définitions ARRANGEMENT ADMINISTRATIF relatif aux modalités d'application de l accord de sécurité sociale entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République de Corée En application

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE Sommaire Présentation de la L avis de la : Recours Références Juridiques ANNEXES pour un accident de service / de trajet pour une maladie professionnelle pour un

Plus en détail

ARRÊTÉ du 27 octobre 2015 pris pour l application du 4 de l article L. 312-16 du code monétaire et financier NOR : FCPT1524366A

ARRÊTÉ du 27 octobre 2015 pris pour l application du 4 de l article L. 312-16 du code monétaire et financier NOR : FCPT1524366A RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des finances et des comptes publics ARRÊTÉ du 27 octobre 2015 pris pour l application du 4 de l article L. 312-16 du code monétaire et financier NOR : FCPT1524366A Publics

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL Définition Conformément à l article L. 411-1 du code de la sécurité sociale, "est considéré comme un AT, l accident survenu par le fait ou à l occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant,

Plus en détail

FICHE GAMME Renfort hospitalisation. 1. Dispositions générales

FICHE GAMME Renfort hospitalisation. 1. Dispositions générales La présente fiche gamme de souscription à distance a été rédigée en conformité avec la réglementation suivante : La loi 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique transposant

Plus en détail

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Division des affaires générales Service des affaires médicales et des accidents de

Plus en détail

DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 INC I. LES MONTANTS EN EUROS PUBLIÉS DANS LES TEXTES LÉGISLATIFS

DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 INC I. LES MONTANTS EN EUROS PUBLIÉS DANS LES TEXTES LÉGISLATIFS DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 Rappel : depuis le 1er janvier 2002, tous les montants (seuils, taux, plafonds ) encore libellés en francs dans les lois et règlements

Plus en détail

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE 1- LE BULLETIN DE PAIE Document 1 : les mentions obligatoires du bulletin de paie Un bulletin de paie doit comporter les mentions obligatoires suivantes : - nom et adresse

Plus en détail

Convention chômage 2014

Convention chômage 2014 Convention chômage 2014 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 2 juillet 2014 Mise à jour le 13 août 2015

Plus en détail