Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr"

Transcription

1 Circulaire n 02/2010 Cl. C 44 Colmar, le 5 janvier 2010 Màj. novembre 2012 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - RHIN F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E 2 2, r u e W i l s o n C O L M A R C E D E X RECONNAISSANCE ET DÉCLARATION D'UN ACCIDENT DU TRAVAIL Réfces : - Loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (J.O. du 27 janvier 1984). - Décret n du 10 juin 1985 modifié relatif à l'hygiène et à la sécurité ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale (J.O. du 18 juin 1985). - Décret n du 30 juillet 1987 modifié, et notamment son article 16, relatif à l'organisation des comités médicaux, aux conditions d'aptitude physique et au régime des congés de maladie des fonctionnaires territoriaux (J.O. du 1 er août 1987). - Décret n du 15 février 1988 modifié relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale (J.O. du 16 février 1988). - Circulaire du 13 mars 2006 relative à la protection sociale des fonctionnaires territoriaux nommés dans des emplois permanents à temps complet ou à temps non complet contre les risques maladie et accidents de service. - Code de la sécurité sociale (articles L à L et R à R 441-5). Le Centre de gestion recense les accidents de service et de trajet afin de déterminer entre autres les actions à mener en matière de santé et de sécurité et de proposer des mesures visant à prévenir l émergence d accidents similaires. Pour cela, les collectivités territoriales doivent déclarer leurs accidents au Centre de gestion. La présente circulaire résume les procédures de reconnaissance et de déclaration d'un accident du travail à engager en fonction du régime (IRCANTEC ou CNRACL) auquel est affiliée la victime. Vous y trouverez également les formulaires "Fiche de déclaration d accident du travail", "Fiche de reprise après accident du travail" adoptés par le Comité technique paritaire placé auprès du Centre de gestion. Cette circulaire annule et remplace la circulaire n 48/2002 du 28 octobre 2002.

2 DÉFINITION D UN ACCIDENT DU TRAVAIL L accident de service ou l accident de trajet résulte de l action violente et soudaine d une cause extérieure provoquant une lésion du corps humain. L accident de service est un accident survenu à un agent dans l exercice de ses fonctions. Les trois éléments constitutifs de la définition de l accident de service sont : le lieu de l accident : en l occurrence le lieu de travail, l heure de l accident : ce dernier devant se produire pendant les horaires de travail, l activité exercée au moment de l accident : à savoir des fonctions liées à l exécution de tâches professionnelles. Un accident peut également survenir en dehors du cadre habituel des fonctions (mission, activité syndicale, formation professionnelle, ) et être reconnu comme accident de service si le lien avec le service est établi et si la victime disposait d un ordre de mission délivré par l employeur et mentionnant la date, les horaires et le lieu de la mission. Enfin, l accident de service est reconnu lorsque l agent accomplit un acte de dévouement dans un intérêt public ou en exposant ses jours pour sauver la vie d une ou plusieurs personnes. Les accidents survenus pendant une autorisation d'absence ne sont pas considérés comme imputables au service. L accident de service survenu au cours d une activité accessoire accomplie dans le respect de la réglementation sur les cumuls d emplois pour le compte d un second employeur public est réparé comme s il était survenu dans l activité principale. L accident de trajet désigne l accident survenu pendant le trajet d aller ou de retour, entre : la résidence principale, une résidence secondaire présentant un caractère de stabilité ou tout autre lieu où l agent se rend de façon habituelle pour des motifs d'ordre familial et le lieu du travail, le lieu du travail et le restaurant, la cantine ou, d'une manière plus générale, le lieu où l agent prend habituellement ses repas, et dans la mesure où le parcours n'a pas été interrompu ou détourné pour un motif dicté par l'intérêt personnel et étranger aux nécessités essentielles de la vie courante ou indépendant de l'emploi.

3 PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ET DE DÉCLARATION D UN ACCIDENT Les obligations de l employeur en matière de reconnaissance et de déclaration d un accident varient en fonction du régime d affiliation de l'agent. Dans tous les cas : La victime déclare ou fait déclarer l'accident dans les plus brefs délais à l'employeur (au plus tard dans les 24 heures pour les agents IRCANTEC). Il joint à sa déclaration un certificat médical initial d accident du travail délivré par un médecin. La déclaration doit être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception, si elle n'est pas faite à l'employeur ou à son préposé sur le lieu de l'accident. Pour les collectivités ayant souscrit un contrat d'assurance statutaire pour le personnel, il convient d adresser un dossier complet de déclaration auprès de l'assureur en vue du remboursement des frais engagés (vous conformer aux clauses du contrat). Pour les agents non titulaires engagés par le biais du service de mise à disposition du Centre de gestion, adressez au plus vite au service de mise à disposition du Centre de gestion : la déclaration d accident du travail ou de trajet (formulaire Cerfa S6200g), le certificat médical initial d accident du travail délivré par un médecin à la victime, la déclaration d'accident du travail sur le modèle "Comité Technique Paritaire - Fiche de déclaration d'accident du travail". Dès que l employeur a connaissance d un accident, il rédige un rapport hiérarchique. Un modèle de ce rapport (pour accident de service et pour accident de trajet) est téléchargeable sur le site internet (espace abonnés Commission de réforme). Le rapport hiérarchique doit être établi dans les meilleurs délais après l'accident afin de faciliter l'étude des droits de l'agent et ainsi de préserver ceux-ci. Au travers de ce rapport, il n est pas demandé à l autorité territoriale d établir obligatoirement l imputabilité au service des faits ou le lien entre l affection et les faits, mais de présenter les faits et l analyse qu elle adopte. Pour les agents affiliés à l'ircantec : a. L'employeur remet à l'agent : - l'imprimé permettant de bénéficier du tiers payant ou de la gratuité des soins fourni par la Caisse primaire d'assurance maladie (formulaire Cerfa S 6201). b. Il déclare l'accident du travail ou de trajet à la Caisse primaire d'assurance maladie (formulaire Cerfa S6200g) dans les 48 heures après avoir eu connaissance de l accident par lettre recommandée avec accusé de réception. S'il s'agit d'un accident ayant entraîné un arrêt de travail, le formulaire Cerfa d'attestation de salaire (formulaire Cerfa S 6202) doit également être transmis. L'employeur est en droit de contester le caractère professionnel de l'accident. Pour cela, il peut apporter à sa déclaration à la C.P.A.M., ainsi qu au cours de toute la période d instruction du dossier, des réserves tendant à inciter la Caisse à mener une enquête. N.B. : Dans le cadre de son offre de services aux employeurs, l'assurance Maladie propose un service de déclaration d accident du travail en ligne sur le site

4 c. L employeur envoie dans les 48 heures le formulaire de déclaration intitulé "Comité technique paritaire - Fiche de déclaration d'accident du travail" (voir document en annexe) : - au Comité technique paritaire du Centre de gestion, - au Comité technique paritaire local (s'il y en a un dans la collectivité), - au médecin de prévention. d. Si l accident est suivi d un arrêt de travail, l employeur prend un arrêté de mise en congé pour accident du travail pour agent non titulaire ou agent à temps non complet affilié à l IRCANTEC (voir documents en annexe). e. À l'issue de la période de soins et, éventuellement, de l'arrêt de travail, le médecin traitant établit le certificat médical final (formulaire Cerfa S6909a), indiquant les conséquences de l'accident : - le certificat médical final de guérison, lorsqu'il y a disparition apparente des lésions, - le certificat médical final de consolidation, lorsque les lésions se fixent et prennent un caractère permanent, sinon définitif, tel qu'un traitement n'est plus en principe nécessaire, et avec des séquelles entraînant une incapacité permanente partielle. Dans les deux cas, une rechute est toujours possible. L agent adressera les deux premiers volets du certificat final à la C.P.A.M. et il conservera le volet 3. Après réception du certificat médical final de guérison ou de consolidation, et après avis du médecin conseil, la Caisse adressera à l agent une notification de la date de guérison ou de consolidation. Si le certificat médical final mentionne une consolidation avec séquelles, le médecin conseil de la caisse évaluera le cas échéant une incapacité permanente partielle (IPP). f. Après la reprise de l'agent, l employeur adresse la fiche intitulée "Reprise après accident du travail" au Centre de gestion du Haut-Rhin. g. Sur la déclaration IRCANTEC, il déclare les arrêts de travail d'au moins 30 jours. h. Après une absence d'au moins 30 jours pour cause d'accident du travail, il est : - recommandé que les agents de droit public, - obligatoire que les agents de droit privé, subissent, lors de la reprise du travail, une visite médicale auprès du service de médecine préventive. Cet examen a pour objet : de délivrer l avis d aptitude médicale de l agent à reprendre son poste, de préconiser l aménagement, l adaptation du poste ou le reclassement de l agent, d examiner les propositions d aménagement, d adaptation du poste ou de reclassement faites par l employeur à la suite des préconisations émises par le médecin de prévention lors de la visite de préreprise. Il doit avoir lieu lors de la reprise du travail et au plus tard dans un délai de huit jours. Pour les agents affiliés à la CNRACL : a. Si l'administration reconnaît directement l'imputabilité au service de l'accident, l'employeur : - fait connaître sa décision à la victime (arrêté de reconnaissance d imputabilité au service de l accident), - délivre à l intéressé(e) un "certificat de prise en charge directe par l'administration des frais occasionnés par un accident imputable au service" ou "l attestation de prise en charge" proposée par l assureur, - envoie dans les 48 heures le formulaire de déclaration intitulé "Comité technique paritaire - Fiche de déclaration d'accident du travail" (voir document en annexe) : - au Comité technique paritaire du Centre de gestion, - au Comité technique paritaire local (s'il y en a un dans la collectivité), - au médecin de prévention, - prend un arrêté de mise en congé pour accident imputable au service pour agent affilié à la CNRACL (voir document en annexe) si l accident est suivi d un arrêt de travail,

5 - adresse, après la reprise de l'agent, la fiche intitulée "Reprise après accident du travail" au Centre de gestion du Haut-Rhin. b. En cas de doute sur l'imputabilité au service de l'accident et lorsque l employeur ne reconnaît pas directement cette imputabilité : - l employeur peut en tant que de besoin consulter un médecin agréé pour l aider à prendre sa décision, - dans l attente, l employeur : - fait connaître par écrit sa décision à la victime, - délivre à la victime un "certificat de prise en charge directe par l'administration des frais occasionnés par un accident imputable au service" ou "l attestation de prise en charge" proposée par l assureur. Ce certificat est délivré sans préjudice de la décision définitive d'imputabilité au service qui sera prise par l'autorité territoriale ; si la décision définitive ne reconnaît pas l imputabilité au service, l'autorité territoriale se retournera, pour le remboursement des frais qu'elle aurait déjà pris en charge, soit contre la sécurité sociale et l'agent, chacun pour leur dû, soit contre l'agent, celui-ci se retournant alors vers la sécurité sociale, - place l agent en congé pour maladie ordinaire, si l accident est suivi d un arrêt de travail, - si après avis du médecin agréé, l employeur reconnaît l'imputabilité au service de l'accident, il régularise la situation de l agent (arrêté de reconnaissance d imputabilité au service de l accident arrêté de mise en congé pour accident imputable au service), - si toutefois, après avis du médecin agréé, le doute sur l imputabilité persiste ou si l'accident a causé des séquelles indemnisables, l employeur saisit pour avis la Commission de réforme départementale dont le secrétariat est placé auprès du Centre de gestion du Haut- Rhin. Les modalités de saisine sont détaillées sur le site internet (espace abonnés Commission de réforme). Remarque : Il est impératif que les enquêtes administratives et médicales soient effectuées dans les plus brefs délais, afin de régulariser au plus vite la situation statutaire de l agent. - après avis de la Commission de réforme départementale, l autorité territoriale fait connaître sa décision et régularise la situation de l agent en conséquence (arrêté de reconnaissance ou de non-reconnaissance d imputabilité au service de l accident éventuellement arrêté de mise en congé pour accident imputable au service). Lorsque l imputabilité de l accident est reconnue, à l'issue de la période de soins et, éventuellement, de l'arrêt de travail, le médecin traitant ou un médecin agréé établit le certificat médical final (formulaire Cerfa S6909a). L agent adressera les deux premiers volets du certificat final à son employeur et il conservera le volet 3. Le certificat médical final indique les conséquences de l'accident : - soit la guérison avec retour à l état antérieur, - soit la guérison avec possibilité de rechute ultérieure, - soit la consolidation avec séquelles. Dans ce cas, la collectivité saisit un médecin agréé afin qu il évalue les séquelles et fixe un taux d incapacité permanente partielle. Selon le taux constaté (< 10 % ou 10 %), la procédure correspondante devra être engagée (procédures consultables sur le site internet - espace abonnés Commission de réforme). c. Après une absence d'au moins 30 jours pour cause d'accident imputable au service, il est recommandé que les agents subissent, lors de la reprise du travail, une visite médicale auprès du service de médecine préventive. Cet examen a pour objet : de délivrer l avis d aptitude médicale de l agent à reprendre son poste, de préconiser l aménagement, l adaptation du poste ou le reclassement de l agent, d examiner les propositions d aménagement, d adaptation du poste ou de reclassement faites par l employeur à la suite des préconisations émises par le médecin de prévention lors de la visite de préreprise. Il doit avoir lieu lors de la reprise du travail et au plus tard dans un délai de huit jours.

6 DÉCLARATION AUPRÈS DU CENTRE DE GESTION En annexe de cette circulaire sont joints les formulaires "Fiche de déclaration d accident du travail", "Fiche de reprise après accident du travail". Ces formulaires doivent être dûment complétés pour chaque accident, avec ou sans arrêt, dont l imputabilité au service est reconnue par l autorité territoriale et renvoyés dans les plus brefs délais (48 heures) au Centre de gestion. Il est important de bien compléter chaque rubrique afin que l'accident puisse être analysé au mieux. La fiche de déclaration d'accident du travail doit être renseignée : - par l'autorité territoriale, - pour tout accident de service ou de trajet ayant affecté tout agent employé par la collectivité/l'établissement, quel que soit son statut (agent stagiaire, titulaire, non titulaire, saisonnier, apprenti, etc.), quel que soit son coefficient horaire et pour lequel l agent présente un certificat médical d accident du travail, - quelles que soient les conséquences de cet accident (avec ou sans arrêt de travail, hospitalisation ou non, décès) et même si ce dernier ne semble pas au départ présenter un caractère de gravité. La déclaration transmise au Centre de gestion doit être accompagnée d une photocopie du certificat médical pour accident du travail (ne pas envoyer de volet original) et éventuellement de l arrêté de mise en congé pour accident imputable au service. Le cas échéant, les arrêtés de prolongation devront également être transmis au Centre de gestion. La fiche de reprise après accident du travail doit être renseignée : - par l'autorité territoriale, - dès lors qu une déclaration d accident a été adressée préalablement au Comité technique paritaire, - au même moment que la déclaration d'accident en l'absence d'arrêt de travail, - au moment de la reprise des fonctions de la victime après arrêt de travail, si cette dernière connaît ou non une modification de son aptitude, retrouve ses fonctions initiales assorties éventuellement de soins ou bénéficie d'un aménagement de son poste. La rechute est liée à un fait nouveau, à une complication qui justifie la reprise d un traitement actif. Cependant, ce fait nouveau doit être en lien direct et certain avec l accident pour que la rechute soit admise. En cas de doute sur l imputabilité de la rechute à l accident, il convient d engager une procédure auprès de la Commission de réforme départementale (procédure consultable sur le site internet - espace abonnés Commission de réforme) Lorsque la rechute est reconnue imputable à l accident et est accompagnée d'un arrêt de travail, la fiche de déclaration de rechute (même formulaire que la fiche de reprise) doit être complétée et transmise au Centre de gestion. Signé Le Président du Comité technique paritaire Président du CDG-68

7 ANNEXES JOINTES : - Certificat de prise en charge directe par l'administration des frais occasionnés par un accident imputable au service, - Arrêté de reconnaissance de l imputabilité au service d un accident, - Arrêté de non-reconnaissance de l imputabilité au service d un accident, - Arrêté de mise en congé pour accident imputable au service "agent affilié à la CNRACL", - Arrêté de mise en congé pour accident du travail "agent non titulaire (IRCANTEC)", - Arrêté de mise en congé pour accident imputable au service "agent titulaire à temps non complet affilié à l IRCANTEC", - Fiche de déclaration d'accident du travail formulaire CTP, - Fiche de reprise après accident du travail Fiche de déclaration de rechute formulaire CTP.

8 CERTIFICAT DE PRISE EN CHARGE DIRECTE PAR L'ADMINISTRATION DES FRAIS OCCASIONNÉS PAR UN ACCIDENT IMPUTABLE AU SERVICE ATTESTATION Je soussigné..., Maire/Président de... certifie que M... a été victime d'un accident de service le... M... fonctionnaire territorial (titulaire ou stagiaire) relève de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale. (La collectivité/l établissement employeur)... prendra en charge, sur justification, les honoraires médicaux et frais directement entraînés par l'accident et énumérés ciaprès : a) les honoraires et frais médicaux ou chirurgicaux dus aux praticiens ainsi que les frais dus aux auxiliaires médicaux ; b) les frais médicaux d'hospitalisation ; c) les frais de médicaments, d'analyses et d'examens de laboratoire et de fournitures pharmaceutiques autres que les médicaments ; d) les frais résultant des visites ou consultations de contrôle et de la délivrance de tous les certificats médicaux exigés de l'intéressé(e) au cours de la procédure de constatation et de contrôle ; e) les frais de transport de la victime à sa résidence habituelle ou à l'établissement hospitalier. Fait à..., le... Le Maire/Président : N.B. : Ce certificat est délivré sans préjudice de la décision définitive d'imputabilité au service qui sera prise par le Maire/Président. Si la décision définitive ne reconnaît pas l imputabilité au service, l'autorité territoriale se retournera, pour le remboursement des frais qu'elle aurait déjà pris en charge, soit contre la sécurité sociale et l'agent, chacun pour leur dû, soit contre l'agent, celui-ci se retournant alors vers la sécurité sociale.

9 ARRÊTÉ DE RECONNAISSANCE DE L'IMPUTABILITÉ AU SERVICE D'UN ACCIDENT Le Maire/Président de... la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 57 2, le décret n du 30 juillet 1987 modifié pris pour l'application de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif à l'organisation des comités médicaux, aux conditions d'aptitude physique et au régime des congés de maladie des fonctionnaires territoriaux, le certificat médical délivré par Docteur.. en date du... constatant l'accident du travail survenu le... à M..., (qualité).. l'avis rendu par Docteur..., médecin expert agréé (le cas échéant), l'avis de la Commission de réforme départementale du... (le cas échéant). A R R Ê T E ARTICLE 1 : ARTICLE 2 : L'accident déclaré le... par M. est reconnu imputable au service. Les honoraires médicaux et les frais directement entraînés par l'accident seront remboursés sur présentation des justificatifs, sous réserve de leur utilité et de leur lien avec l'accident. ARTICLE 3 : Ampliation de l arrêté est transmise : - au Comptable de la collectivité/l établissement, - au Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Haut-Rhin, - à l intéressé(e). Fait à.., le Le Maire/Président Le Maire/Président, - certifie sous sa responsabilité, le caractère exécutoire de cet acte, - informe que le présent arrêté peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir, devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la présente notification. Notifié le... Signature de l'agent :

10 ARRÊTÉ DE NON-RECONNAISSANCE DE L'IMPUTABILITÉ AU SERVICE D'UN ACCIDENT Le Maire/Président de... la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notamment son article 57 2, le décret n du 30 juillet 1987 modifié pris pour l'application de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif à l'organisation des comités médicaux, aux conditions d'aptitude physique et au régime des congés de maladie des fonctionnaires territoriaux, le certificat médical délivré par Docteur.. en date du... constatant l'accident du travail survenu le... à M..., (qualité).. l'avis rendu par Docteur.., médecin expert agréé (le cas échéant), l'avis de la Commission de réforme départementale du... A R R Ê T E ARTICLE 1 : L'accident déclaré le par M.. n'est pas reconnu imputable au service. En effet... (la décision doit être motivée) ARTICLE 2 : Ampliation de l arrêté est transmise : - au Comptable de la collectivité/l établissement, - au Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Haut-Rhin, - à l intéressé(e). Fait à.., le Le Maire/Président Le Maire/Président, - certifie sous sa responsabilité, le caractère exécutoire de cet acte, - informe que le présent arrêté peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir, devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la présente notification. Notifié le... Signature de l'agent :

11 ARRÊTÉ DE MISE EN CONGÉ POUR ACCIDENT IMPUTABLE AU SERVICE (agent affilié au régime spécial de sécurité sociale - CNRACL) Le Maire/Président de.., le Code général des collectivités territoriales, la loi n du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des Communes, des Départements et des Régions, la loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, le décret n du 20 mars 1991 modifié portant dispositions statutaires applicables aux fonctionnaires territoriaux nommés dans des emplois permanents à temps non complet, (pour les agents à temps non complet > 28 h) le décret n du 4 novembre 1992 fixant les dispositions communes applicables aux fonctionnaires stagiaires de la fonction publique territoriale, (pour les agents stagiaires) le certificat médical délivré par Docteur.. en date du... constatant l'accident du travail survenu le... à M..., (qualité).. l'avis émis par la Commission de réforme départementale en date du constatant l'imputabilité au service de l'accident (alinéa à ne reprendre que si la Commission de réforme départementale a été saisie - la consultation de la Commission de réforme départementale est obligatoire lorsque l'imputabilité au service d'un accident n est pas directement reconnue par l'autorité territoriale). A R R E T E ARTICLE 1 : ARTICLE 2 : A compter du. et jusqu au..., M. est placé(e) en congé pour accident de service. M... conserve l'intégralité de son traitement jusqu'à la reprise de son travail ou éventuellement jusqu'à la mise à la retraite. ARTICLE 3 : Ampliation de l arrêté est transmise : - au Comptable de la collectivité/l établissement, - au Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Haut-Rhin, - à l intéressé(e). Fait à.., le Le Maire/Président, Le Maire/Président, - certifie sous sa responsabilité, le caractère exécutoire de cet acte, - informe que le présent arrêté peut faire l objet d un recours pour excès de pouvoir devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la présente notification. Notifié le... Signature de l agent :

12 ARRÊTÉ DE MISE EN CONGÉ POUR ACCIDENT DU TRAVAIL (agent non titulaire - affilié au régime général de sécurité sociale IRCANTEC) Le Maire/Président de., le Code général des collectivités territoriales, le Code de la sécurité sociale, la loi n du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des Communes, des Départements et des Régions, la loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, le décret n du 15 février 1988 modifié relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale,.. (l arrêté ou le contrat) du.portant engagement de M.. en qualité de. pour la période du.. au...., le certificat médical délivré par Docteur.. en date du... constatant l'accident du travail survenu le... à M..., (qualité).. l avis du Médecin Conseil de la Caisse Primaire d Assurance Maladie en date du... constatant le caractère professionnel de l accident, Considérant que M.. justifie d au moins (durée) de services. A R R Ê T E ARTICLE 1 : A compter du. et jusqu au.., M, (qualité).., est placé(e) en congé pour accident du travail. ARTICLE 2 : M... conserve l'intégralité de son traitement pendant une période de... (au maximum 1 mois dès l'entrée en fonction, 2 mois après 1 an de services, 3 mois après 3 ans de services). ARTICLE 3 : Ampliation de l arrêté est transmise : - au Comptable de la collectivité/l établissement, - au Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Haut-Rhin, - à l intéressé(e). Fait à.., le Le Maire/Président Le Maire/Président, - certifie sous sa responsabilité, le caractère exécutoire de cet acte, - informe que le présent arrêté peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir, devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la présente notification. Notifié le... Signature de l'agent :

13 ARRÊTÉ DE MISE EN CONGÉ POUR ACCIDENT DU TRAVAIL (agent titulaire à temps non complet < 28 h affilié au régime général de sécurité sociale IRCANTEC) Le Maire/Président de., le Code général des collectivités territoriales, le Code de la sécurité sociale, la loi n du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des Communes, des Départements et des Régions, la loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, la loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, le décret n du 20 mars 1991 modifié portant dispositions statutaires applicables aux fonctionnaires territoriaux nommés dans des emplois permanents à temps non complet, le certificat médical délivré par Docteur.. en date du... constatant l'accident du travail survenu le... à M..., (qualité).. l avis du Médecin Conseil de la Caisse Primaire d Assurance Maladie en date du... constatant le caractère professionnel de l accident. A R R Ê T E ARTICLE 1 : ARTICLE 2 : A compter du. et jusqu au.., M, (qualité).., est placé(e) en congé pour accident du travail. M... a droit au versement de son plein traitement pendant trois mois. ARTICLE 3 : Ampliation de l arrêté est transmise : - au Comptable de la collectivité/l établissement, - au Centre de gestion de la Fonction publique territoriale du Haut-Rhin, - à l intéressé(e). Fait à.., le Le Maire/Président Le Maire/Président, - certifie sous sa responsabilité, le caractère exécutoire de cet acte, - informe que le présent arrêté peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir, devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la présente notification. Notifié le... Signature de l'agent :

Il s'agit d'un accident survenu dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice des fonctions (art. 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984).

Il s'agit d'un accident survenu dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice des fonctions (art. 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984). Agents CNRACL : Accident de service Maladie professionnelle 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 19 juillet

Plus en détail

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles CHAPITRE 7 Les accidents et les maladies professionnelles 7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7.2.1 Méthodologie Définitions L accident

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions.

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Articles 41,2 et 41,4 de la loi du 9 janvier 1986 ; article 16 du décret

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Principaux textes concernant les commissions de réforme : Fonction publique de l état : Loi n 84-16 du 11 janvier 1984 Décret n 86-442 du 14 mars 1986

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* PREMIÈRE PARTIE : Les congés de maladie des agents fonctionnaires

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* PREMIÈRE PARTIE : Les congés de maladie des agents fonctionnaires Mise à jour : 29/08/2011 LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE Partie 1 : Les congés pour raison de santé des fonctionnaires CNRACL, droits et obligations Partie 2 : Les congés pour raison de santé

Plus en détail

LES MALADIES PROFESSIONNELLES Avril 2014

LES MALADIES PROFESSIONNELLES Avril 2014 LES MALADIES PROFESSIONNELLES Avril 2014 1 - Définition Une maladie est dite professionnelle si elle est la conséquence directe de l'exposition d'un travailleur à un risque physique, chimique ou biologique,

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 1 SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dr Sylvain PEREAUX 1. L APTITUDE MÉDICALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le but de l aptitude médicale à un poste de travail est de vérifier

Plus en détail

L ACCIDENT DE SERVICE (titulaires) L ACCIDENT DE TRAVAIL (contractuels)

L ACCIDENT DE SERVICE (titulaires) L ACCIDENT DE TRAVAIL (contractuels) www.travail.sudeducation.org L ACCIDENT DE SERVICE (titulaires) L ACCIDENT DE TRAVAIL (contractuels) juin 2013 1) Quand peut-on parler d accident de service? 2) Qui décide de l imputabilité au service?

Plus en détail

LE CONGÉ POUR ACCIDENT DE SERVICE

LE CONGÉ POUR ACCIDENT DE SERVICE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 7 CNRACL : Stagiaires et titulaires à TNC 28h et à TC LE CONGÉ POUR ACCIDENT DE SERVICE 1. Références, définition et conditions d octroi Références :

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES Réf. : CDG-INFO2004-6/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 / 1-50-15 / 1-50-20 : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 Date : le 5 février 2004 LES NOUVELLES

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson B.P. 161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 10-15

Plus en détail

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Réf. : CDG-INFO2008-18/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-20 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 17 juillet 2008 MISE A JOUR DU 27 MARS 2012 Suite à la parution

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

Projet Annexe ENTRE :

Projet Annexe ENTRE : Projet Annexe CONVENTION D ADHESION AUX SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES DEUX-SEVRES ENTRE : Monsieur

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire n 23/2012 Cl. C 451 / C 456 Colmar, le 05 juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires.

Vu la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL ET DE LA COMMISSION DÉPARTEMENTALE DE RÉFORME Entre : Mme ESTELLE GRELIER, Présidente du Centre

Plus en détail

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012 L actualité statutaire En brèves du 13 au 19 février 2012 Sommaire Sommaire... 1 Ils ne sont toujours pas publiés!... 2 Disponibles sur le site... 5 Allocations chômage... 6 Allocations de chômage : cumul

Plus en détail

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière 1 sur 5 01/08/2007 23:43 Publication au JORF du 5 mai 2002 Décret n 2002-788 du 3 mai 2002 Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière NOR:MESH0221497D version consolidée

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION RECLASSEMENT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES, DES CONSEILLERS D'ORIENTATION PSYCHOLOGUES ET DES CONSEILLERS PRINCIPAUX

Plus en détail

C.C.T.P. Règlement de la consultation

C.C.T.P. Règlement de la consultation MARCHE de PRESTATIONS de SERVICES ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRESDU PERSONNEL MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) 23 octobre 2014 C.C.T.P. Règlement de la consultation

Plus en détail

Gestion des absences (Agent/absences)

Gestion des absences (Agent/absences) Gestion des absences (Agent/absences) L'écran est divisé en deux parties : - le récapitulatif de l'ensemble des congés dont a bénéficié l'agent, tous types de congés confondus. Un clic sur la ligne de

Plus en détail

Protection sociale et assurance des personnels territoriaux

Protection sociale et assurance des personnels territoriaux Protection sociale et assurance des personnels territoriaux R E S S O U R C La commune, employeur public, a des obligations à l'égard de ses agents en matière de protection sociale. Selon leur statut,

Plus en détail

Les congés de maternité, paternité et adoption

Les congés de maternité, paternité et adoption MINISTERE DE LA JUSTICE Les congés de maternité, paternité et adoption Guide des congés de maternité, paternité et adoption des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE

AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE NON TITULAIRES Note d'information N 2012-32 du 18 juin 2012 AGENTS NON TITULAIRES et LA LOI DE RESORPTION DE L'EMPLOI PRECAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE

RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE RECHUTE ET ACCIDENT DE SERVICE 10èmes Journées nationales de médecine agréée 21 Octobre NANTES Docteur Jean-Michel MAUREL, médecin conseil Assurances et services des collectivités locales SOMMAIRE q DEFINITION

Plus en détail

Si le médecin conseil valide vos propositions, il donne son accord en signant le protocole.

Si le médecin conseil valide vos propositions, il donne son accord en signant le protocole. n 50774#01 quelques conseils à l'usage du médecin traitant pour remplir le protocole inter-régimes d'examen spécial articles L 324-1 L 322-3 D 322-1 du code de la sécurité sociale articles 71-4 et 71-4-1

Plus en détail

DETACHEMENT FIN REINTEGRATION AVANT TERME. 1- Détachement interrompu par l'administration d'origine ou par l'organisme d'accueil

DETACHEMENT FIN REINTEGRATION AVANT TERME. 1- Détachement interrompu par l'administration d'origine ou par l'organisme d'accueil DETACHEMENT FIN Le détachement est toujours prononcé pour une durée déterminée (art. 64 loi n 84-53 du 26 janv. 1984) ; il prend alors normalement fin au terme initialement prévu, si aucun renouvellement

Plus en détail

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987)

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) I/ Le contexte : Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) L article 20 du décret 87-602 du 30/07/1987 établit les conditions pour obtenir un droit

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CAS DES FONCTIONNAIRES AFFILIES A LA CNRCAL L attribution du congé de maladie ordinaire 1. L octroi initial Pour bénéficier d

Plus en détail

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien cerfa n 50513#01 cerfa accident du travail notice d utilisation destinée au praticien Ce doit être utilisé pour les salariés victimes d accidents du travail, de trajet, de maladies professionnelles (dans

Plus en détail

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS Réf. : FICHE-INFO24/CDE Personne à contacter : Christine DEUDON et Thierry LAGRUE : 03.59.56.88.48/04 Date : le 7 mars 2013 L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS REFERENCES JURIDIQUES : Loi

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Base juridique

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Base juridique Direction juridique, droit des personnes et des structures et participation des usagers Mise à jour Septembre 2013 INSERER DANS 3-4 NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Accidents du travail et maladies

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CIRCULAIRE CDG90 09/14 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires (articles 13 bis, 14) ; Loi

Plus en détail

INFORMATION SUR LES ASSURANCES

INFORMATION SUR LES ASSURANCES Delémont, le 29 octobre 2014 INFORMATION SUR LES ASSURANCES Aux employés de l'etat Récapitulatif des différentes assurances sociales Les termes utilisés dans le présent document pour désigner des personnes

Plus en détail

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP SDPM fiche Cédric MICHEL Rente d incapacité permanente partielle = IPP Si le salarié reste atteint d une incapacité permanente, qui résulte de l accident du travail, il pourra percevoir une rente. L attribution

Plus en détail

Le dossier d un fonctionnaire ou d un agent public :

Le dossier d un fonctionnaire ou d un agent public : Le dossier d un fonctionnaire ou d un agent public : Le dossier d un fonctionnaire ou d un agent public enseignant ou non enseignant Composition - Tenue Accès - Archivage Les textes applicables : - Loi

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Les accidents de service

Les accidents de service Les accidents de service 27 novembre 2014 Plan I La convergence des critères de reconnaissance de l accident de service pour toutes les situations Définition des critères de reconnaissance Historique et

Plus en détail

Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions

Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions Collège des Enseignants Hopsitalo-Universitaires de Médecine et santé au Travail Date de création du document 2010-2011 Table

Plus en détail

Guide relatif à la protection sociale des fonctionnaires hospitaliers contre les risques maladies et accident de service

Guide relatif à la protection sociale des fonctionnaires hospitaliers contre les risques maladies et accident de service Guide relatif à la protection sociale des fonctionnaires hospitaliers contre les risques maladies et accident de service Direction générale de l offre de soins Direction générale de la cohésion sociale

Plus en détail

accident du travail ou maladie professionnelle du

accident du travail ou maladie professionnelle du accidents travail et maladies définis et prescrits par le en avec le médecin conseil volet 1 à conserver par le médecin traitant nom de naissance (suivi s'il y a lieu nom d'usage)-prénom accident travail

Plus en détail

Accident de service au travail ou sur le trajet

Accident de service au travail ou sur le trajet Accident de service au travail ou sur le trajet Bénéficiaires : Les agents titulaires, stagiaires et contractuels de droit public. I. Accident de service (agent titulaire et stagiaire) Définition Un fonctionnaire

Plus en détail

Bordereau de transmission accident du travail

Bordereau de transmission accident du travail Bordereau de transmission accident du travail A adresser au service des pensions et accidents du travail du CNRS Accompagné des pièces requises Nom. Prénom Matricule Composition du dossier Observations

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Administrative B Concours Rédacteur Principal 2 ème classe Mise à jour : juillet 2014 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération... 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE

LE REGIME INDEMNITAIRE LE REGIME INDEMNITAIRE Janvier 2013 INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Décrets : 2002-60 du 01-01-2004 / 2007-1630 du 19-11-2007 / 2008-199 du 27/02/2008 PRINCIPE Il appartient aux collectivités

Plus en détail

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex

Plus en détail

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE I. Ouverture des droits DROITS A L ASSURANCE MATERNITE Les conditions d ouverture des droits tant aux prestations en nature qu aux prestations en espèce de l assurance maternité s apprécient soit au début

Plus en détail

OBJET : protection sociale des fonctionnaires et stagiaires de l Etat contre les risques maladie et accidents de service.

OBJET : protection sociale des fonctionnaires et stagiaires de l Etat contre les risques maladie et accidents de service. CIRCULAIRE FP4 - N 1711 DU 30 JANVIER 1989 RELATIVE A LA PROTECTION SOCIALE DES FONCTIONNAIRES ET STAGIAIRES DE L'ETAT CONTRE LES RISQUES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE Le ministre de la fonction publique

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes :

Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes : RAPPEL DES CONDITIONS D ACCES AU CONCOURS D ATSEM Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes : CONDITIONS PARTICULIERES D ACCES

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE FILIERE TECHNIQUE REGIME INDEMNITAIRE Note d information N 2009- du er janvier 2009 INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE REFERENCES Décret n 9-875 du 6 septembre 99 modifié pris pour l'application du premier

Plus en détail

Avancement de grade au titre de l année 2015

Avancement de grade au titre de l année 2015 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 21/2014 Cl.

Plus en détail

ATTRIBUTION DU SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

ATTRIBUTION DU SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT Circulaire n 43/2009 Cl. C 4315 Colmar, le 08 décembre 2009 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES Les trois temps de la mobilité internationale COTTIN Sandy LEFEVRE Emilie LESURE Eliane OMICI Eve-Marie ZERGUINE Sonia par le groupe COLOMBIE Partir travailler à l étranger - Informations pratiques pour

Plus en détail

les frais de déplacement des agents publics : du nouveau

les frais de déplacement des agents publics : du nouveau Le point sur... Dossier n 07/08 Février 2007 Frais de déplacement les frais de déplacement des agents publics : du nouveau Aujourd'hui pas moins de trois décrets fixent les conditions de remboursement

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION Objet du marché : Prestations

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé

Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé Ministère du ministre du travail, de l emploi et de la santé Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents du travail Sous-direction

Plus en détail

Conditions Générales

Conditions Générales Conditions Générales Assureur : AGA INTERNATIONAL Tour Gallieni II 36, avenue du Général de Gaulle 93175 Bagnolet Cedex Conditions Générales La garantie de votre contrat, est régie par le Code des assurances.

Plus en détail

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013

RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 RÈGLEMENT DES STAGES SCIENCES PO BORDEAUX Conseil d Administration du 28.06.2013 Textes de référence : Régime général Loi n 2006 396 du 31 mars 2006 relatif à l égalité des chances (article 9 modifié par

Plus en détail

L actualité statutaire En brèves. du 27 février au 4 mars 2012

L actualité statutaire En brèves. du 27 février au 4 mars 2012 L actualité statutaire En brèves du 27 février au 4 mars 2012 Sommaire Sommaire... 1 Ils ne sont toujours pas publiés!... 2 Disponibles sur le site... 3 Carrière... 4 Reprise des services antérieurs délais

Plus en détail

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie Circulaire n DSS/4B du 06 novembre 1995 relative à la protection en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles des assistantes maternelles et des particuliers qui hébergentà domicile

Plus en détail

Dispositions à prendre en cas d accident et d incident

Dispositions à prendre en cas d accident et d incident Dispositions à prendre en cas d accident et d incident En cas d accident ou d incident, les Chefs de Corps et les Commandants d Unité doivent veiller à appliquer certaines procédures, comme la rédaction

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

LE DÉTACHEMENT AU SEIN DE LA FONCTION PUBLIQUE

LE DÉTACHEMENT AU SEIN DE LA FONCTION PUBLIQUE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-10

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DE L OIT TURIN RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS D EMPLOI DU PERSONNEL ENGAGÉ POUR LES PÉRIODES DE COURTE DURÉE Mai 1997 Règle TABLE DES MATIERES Page Fondement et champ

Plus en détail

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011 1 SYNADIC PRÉAMBULE Un régime de prévoyance obligatoire au niveau national garantissant les risques incapacité, invalidité et décès a été instauré par l accord du 28 novembre 2005. Les partenaires sociaux

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 CONVENTION D'ACCUEIL D'ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DANS LE CADRE DES STAGES D'ETUDES I. CONDITIONS GENERALES DE

Plus en détail

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004

NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 Secrétariat Général La Défense, le 1 er juillet 2014 Direction des Ressources Humaines Direction Siège NOTE D ADMINISTRATION N 07/2004 applicable à l ensemble du personnel lié par un contrat de travail

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE RECTORAT 20, boulevard d'alsace-lorraine 80063 AMIENS CEDEX 9 DIVISION DES PERSONNELS D ADMINISTRATION ET D ENCADREMENT Bureaux DPAE2 DPAE3 DPAE4 - DPAID5 DIVISION DE

Plus en détail

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois NEWSLETTER SOCIALE M A I 2 0 1 5 A LA UNE L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois La loi du 2 août 2005 a porté la durée des mandats

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Jacques Comby

Plus en détail

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003)

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Article 1 er.- La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution. Chapitre I er.- Champ d'application,

Plus en détail

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION. Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION. Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR 1. Approbation du procès-verbal du conseil d administration du 21 octobre 2014 2. Prorogation de la Fondation

Plus en détail

Décret n 2013-651 du 19 juillet 2013 modifiant le décret n 2012-752 du 9 mai 2012 portant réforme des concessions de logement.

Décret n 2013-651 du 19 juillet 2013 modifiant le décret n 2012-752 du 9 mai 2012 portant réforme des concessions de logement. 1 CIRCULAIRE N 09-2013 du 07/03/2013- (SM) Modifiée le 22/07/2013 Direction Fonction Publique Territoriale Logement de fonction Références : Décret n 2012-752 du 9 mai 2012 portant réforme du régime des

Plus en détail

Aptitude, invalidité. dmt. Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant. Notions d aptitude et d invalidité

Aptitude, invalidité. dmt. Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant. Notions d aptitude et d invalidité dmt 104 pratiques et déontologie TM 5 Aptitude, invalidité Rôles respectifs du médecin du travail, du médecin-conseil et du médecin traitant Récemment, le Code de la Sécurité sociale a été modifié. Certaines

Plus en détail

Les autorisations d'absence

Les autorisations d'absence Les autorisations d'absence 1/18/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» Pôle "Valorisation de l'information juridique" 05 59 84 59 44 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Arrêts de longue maladie dans la fonction publique territoriale. (Nouveau congé de longue maladie en cas de rechute)

Arrêts de longue maladie dans la fonction publique territoriale. (Nouveau congé de longue maladie en cas de rechute) SAFPT INFO Arrêts de longue maladie dans la fonction publique territoriale. (Nouveau congé de longue maladie en cas de rechute) Arrêts de longue maladie dans la fonction publique territoriale 14 ème législature

Plus en détail

CIRCULAIRE N 97-194. Paris, le 17/03/97

CIRCULAIRE N 97-194. Paris, le 17/03/97 CIRCULAIRE N 97-194 Paris, le 17/03/97 LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DES AFFAIRES SOCIALES A MONSIEUR LE DIRECTEUR DE LA CAISSE NATIONALE DE L ASSURANCE MALADIE DES TRAVAILLEURS SALARIES MESSIEURS LES PREFETS

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

Vu la Constitution et notamment ses articles 148, 151 et 154;

Vu la Constitution et notamment ses articles 148, 151 et 154; Loi n 88-31 du 19 juillet 1988 modifiant et complétant l'ordonnance n 74-15 du 30 janvier 1974 relative à l'obligation d'assurance des véhicules automobiles et au régime d'indemnisation des dommages, p.

Plus en détail

LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI

LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI Fiches statut LA DECLARATION DE VACANCE D'EMPLOI 1/30/MA Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Accéder au site Emploi Territorial : www.emploi-territorial.fr

Plus en détail

Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909

Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909 PETITES NOTES DE JURISPRUDENCE DECEMBRE 2013 Statuts des personnels Aftab ZAFAR Stagiaire Centre de droit JuriSanté Centre de droit JuriSanté - CNEH Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909 Service

Plus en détail

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2 Fiche d information Page 1 sur 12 OBJET Le présent document a pour objet de vous présenter les grands principes du compte épargne-temps (CET) mis en place au sein de notre ministère depuis 2003. Il aborde

Plus en détail

L actualité de la jurisprudence de droit public et privé

L actualité de la jurisprudence de droit public et privé Fédération de la Santé et de l Action Sociale L actualité de la jurisprudence de droit public et privé Avril 2014 La Fédération CGT Santé Action Sociale met à votre disposition une sélection non exhaustive

Plus en détail