Construction d'une maison en paille

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construction d'une maison en paille"

Transcription

1 09/03/ Par Michel Berkowicz, Construction d'une maison en paille Construire une maison en maille c'est le projet d'une maison bioclimatique, solide et sûre, répondant aujourd'hui parfaitement aux normes de construction (sécurité incendie incluse) pour un prix compétitif. Certes, mieux vaut avoir des amis disponibles et du savoir-faire. Mais le résultat est très convaincant. Page 1/5 - Construction d'une maison en paille Maison bioclimatique, solide et sûre, répondant parfaitement aux normes de construction (sécurité incendie incluse). Surface habitable 130 m 2. Prix global aménagée , dont de terrain. Qui dit mieux? Certes, pour construire une maison en paille, mieux vaut avoir des amis disponibles et du savoir-faire. Mais le résultat est très convaincant. En Lorraine, la maison en paille d Isabelle et d Hubert blog.ifrance.com Dans ce mini-dossier, Futura-Maison vous propose de découvrir les caractéristiques de la paille utilisée comme matériau de construction, les principales étapes de construction d'une maison en paille sur ossature bois et son isolation. Page 2/5 - La paille, un matériau hors normes Ecologique, renouvelable, la paille est un matériau extraordinaire en tous points. Jugez-en plutôt. Énergie grise : négligeable ; Coefficient de conductivité thermique : 0,040 à 0,065 W/m.K ; Résistance thermique R = 5 à 8 m 2.K/W (peu de constructions dépassent 3) ; Performances acoustiques : 48 à 57,3 db(a), quand la réglémentation exige un seuil supérieur à 30 db(a) La matière première provient de déchets agricoles. Plus précisément des longues tiges creuses de plantes Page 1 / 5

2 céréalières (avoine, blé, orge, seigle ) qui partent régulièrement au feu. blog.ifrance.com De bonnes bottes de paille sont constituées de tiges fortes et souples, récoltées par temps sec et entreposées sous abri. Leur format dépend de l engin qui les forme. Les longueurs peuvent varier de 85 à 105 cm, pour une hauteur et une largeur moyennes de 35 et 45 cm : poids de 15 kg, prix 120 à 150 /m 2. Pour la construction, les bottes doivent être bien compressées, de tailles avoisinantes et sèches. Elles se déforment peu lorsqu on les soulève par leurs ficelles. Page 3/5 - Construire une maison en paille sur ossature bois La méthode de construction d'une maison en paille la plus courante est le remplissage d une ossature bois. Reposant sur une semelle ou une dalle de fondation, les montants sont espacés à intervalles réguliers correspondant à la longueur des bottes. Paille et construction, Luc Gloissac, GRECAU Celles-ci sont empilées sur chant sans trop les comprimer mais en contrôlant bien leur aplomb. On peut y passer en attente les gaines électriques. Dès qu une portion de mur est édifiée, elle reçoit recto-verso une Page 2 / 5

3 première couche d enduit de terre ou de chaux. Deux autres couches suivront en finition. Outre la rigidité des parois, l enduit protège la paille contre l humidité (risque de pourrissement) et dissuade les animaux (oiseaux, rongeurs ) qui pourraient s y abriter ou s en nourrir. Murs porteurs d'une maison en paille Le «Esserhof» de Barbara et Norbert, à Lana (Suisse) esserhof.com Une technique plus ancienne consiste à monter les murs comme on le fait avec la brique et le parpaing. Compte tenu de la taille des bottes et de l absence de mortier de scellement, le travail est plus rapide. L empilement s effectue à joints alternés en réservant les ouvertures des portes et fenêtres. Ce type de construction est toutefois délicat à concevoir : une mauvaise répartition des parois pleines et vitrées risque de fragiliser la structure porteuse Les cadres des menuiseries doivent avoir une solidité apte à supporter la charge. S.O. MacDonald - lamaisonenpaille.com Page 3 / 5

4 La toiture se compose de fermettes à la fois légères et robustes, en appui sur des sablières rigides (en bois). Celles-ci sont sont arrimées aux fondations par des câbles, du fil du fer épais pour empêcher qu un vent violent puisse soulever le toit. On doit attendre le complet tassement des murs avant d enduire, ce qui peut poser problème en cas de pluie. Pour contourner la difficulté, il est possible d accélérer le processus en comprimant partiellement les parois à l aide de sangles à cliquet. Une opération qui exige un grand savoir-faire. Page 4/5 - Isolation d'une maison en paille La paille se prête également à l isolation des murs par l intérieur et, surtout, par l extérieur. Les bottes, formées en panneaux épais (25, 30 cm ) sont calées dans les vides d une ossature en bois, puis la surface est recouverte. Paille et construction, Luc Gloissac, GRECAU À l intérieur, on peut appliquer plusieurs types d enduits (terre, terre + chaux, chaux CL ou NHL), poser des plaques de plâtre ou un revêtement bois ventilé sur frein-vapeur. Les mêmes enduits conviennent pour l extérieur, en hydraulisant moins s ils comportent de la chaux. Autre solution, le bardage bois. Dans son rapport intitulé «Paille et construction», Luc Floissac (GRECAU) précise que la perméabilité du revêtement interne doit être inférieure ou égale à celle du revêtement externe. Il fournit à cet effet un tableau de compatibilité des solutions applicables. Page 5/5 - Les Compaillons : Réseau Français de la Construction en Paille L e Réseau Français de la Construction en Paille est une association dénommée "Les Compaillons" qui rassemble particuliers, professionnels, organismes, associations agissant de près ou de loin dans le but de développer l usage de la paille dans la construction. La mission du Réseau est de développer et augmenter la demande d utilisation de la paille dans la construction tout en développant une qualité et une quantité d offres de prestation. Cette démarche doit s inscrire dans le mouvement de l économie sociale et solidaire, respectant l environnement et favorisant les rapports humains. Page 4 / 5

5 Grâce à l autoconstruction et à des initiatives multiples, la botte de paille a démontré empiriquement ses qualités et les milliers de bâtiments construits au travers le monde offrent à leurs occupants, toute la satisfaction d un bâtiment viable. La botte de paille a la particularité d être non standardisée. Face à cette situation, autoconstructeurs, constructeurs, maçons, charpentiers, maîtres d oeuvre, architectes, organismes de formations, associations de militants se sont réunis sous une même bannière pour que cette spécificité soit reconnue, que les assurances garantissent les travaux, que les banques prêtent pour ces constructions, que les professionnels soient formés, pour que les caractéristiques scientifiques de la botte de paille soient décrites dans toute sa diversité, avec sa multiplicité de producteurs, au même titre que le bois. Le Réseau Français de la Construction en Paille travaille donc à la rédaction de règles de construction, à la mise en forme de référentiels pédagogiques, à la mise en laboratoire des différentes situations rencontrées sur les chantiers pour définir les limites d emploi de la botte de paille. Page 5 / 5

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

LA CONSTRUCTION DE MAISON EN PAILLE

LA CONSTRUCTION DE MAISON EN PAILLE LA CONSTRUCTION DE MAISON EN PAILLE Historique La construction en paille a commencé au Nebraska (aux Etats-Unis), quelques années après l'invention de la botteleuse, vers le milieu du XIXème siècle. Les

Plus en détail

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT 2 LES DEFIS A RELEVER : La fin de l ère fossile. Le réchauffement climatique. La réponse à ces défis vient en partie de ce type de construction : Le standard passif ne participe

Plus en détail

Impacts environnementaux des bâtiments: des indicateurs, des choix, des ordres de grandeur

Impacts environnementaux des bâtiments: des indicateurs, des choix, des ordres de grandeur Impacts environnementaux des bâtiments: des indicateurs, des choix, des ordres de grandeur Luc Floissac Conseiller environnemental Chercheur / enseignant à l école nationale supérieure d architecture de

Plus en détail

LA CABIOTTE. RAPPORT DE STAGE Par Albin Bouré.

LA CABIOTTE. RAPPORT DE STAGE Par Albin Bouré. LA CABIOTTE RAPPORT DE STAGE Par Albin Bouré. Projet mené par les associations Terres Est Ouest de Lain (89560) et la Maison Citoyenne de Clamecy (58500). Projet dirigé par Francis Sébastien, avec la participation

Plus en détail

PRESENTATION SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS POUR LES PROFESSIONNELS GOOPAN. VOTRE PARTENAIRE PANNEAUX BOIS Groupe Ecomodula

PRESENTATION SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS POUR LES PROFESSIONNELS GOOPAN. VOTRE PARTENAIRE PANNEAUX BOIS Groupe Ecomodula PRESENTATION POUR LES PROFESSIONNELS SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS NOTRE OFFRE Un système constructif certifié et adapté aux projets diffus et sur mesure Des services connexes à la construction

Plus en détail

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages Le système Plastbau comprend trois types d éléments : Plastbau-3 (mur), Plastbau hourdis (plancher) et les cloisons Plastbau. Celles-ci viennent ainsi compléter la gamme des produits composant le système

Plus en détail

Construction en bottes de paille

Construction en bottes de paille Construction en bottes de paille Performance technique, économique et écologique Construction en bottes de paille Performant : Super isolant, R = 6 (équivalent à 25 cm de laine de verre dernière génération)

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

Réussir le dosage du mortieret du béton

Réussir le dosage du mortieret du béton Réussir le dosage du mortieret du béton DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Composer votre mortier Le mortier sert pour le montage des briques et parpaings, à la constitution des enduits de façade

Plus en détail

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL Panneau climatisant WEM pour construction récente Habitation individuelle près de Coblence, Allemagne Tuyau préformé WEM pour rénovation Musée Paulinzella,

Plus en détail

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES SUPPORTS ADMISSIBLES MISE EN ŒUVRE : PRINCIPE DE POSE SUR SUPPORT

Plus en détail

Avantages de l isolation par l intérieur

Avantages de l isolation par l intérieur Avantages de l isolation par l intérieur Isolation par l'intérieur : la solution la plus courante L isolation par l intérieur s'impose lorsque l'on souhaite conserver l'aspect extérieur du bâtiment ou

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques CAISSON KERTO RIPA Caractéristiques techniques Le caisson Kerto-Ripa est un système sous Avis Technique permettant de passer de grandes portées en plancher et en toiture. Fruit de la R&D Metsä Wood, il

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

La technique du GREB

La technique du GREB La technique du GREB Les questions les plus fréquentes Comment définir la technique du GREB? Quelles dimensions et densité de botte de paille utiliser? Est-ce que le mur est respirant? Le mortier contient

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées Application Info FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées www.foamglas.fr FOAMGLAS La sécurité et la performance thermique pour vos ouvrages enterrés La problématique de l isolation en parois

Plus en détail

MAISON ULTRA-PERFORMANTE

MAISON ULTRA-PERFORMANTE V0813 - Crédits photos : Fotolia + Shutterstock - Pré-Presse-Retouches graphiques et Edition : Flugel Communication SA - Depuis 1891-57340 Morhange LEADER DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION À HAUTE PERFORMANCE

Plus en détail

Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille. Mémento. Sommaire

Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille. Mémento. Sommaire Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille Mémento Sommaire 1 BREFS RAPPELS A PROPOS DE LA PAILLE ET DE SA MISE EN OEUVRE ERREUR! SIGNET NON DEFINI. 1.1 QUALITE

Plus en détail

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PERIN & Cie/TPM 102 rue de Vannes 35600 REDON Objet : Détermination

Plus en détail

DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE

DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE Logements individuels Collectifs Établissement de santé Enseignements Hôteliers Centres commerciaux Neuf Rénovation R, la nouvelle valeur

Plus en détail

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ININTERROMPUE - IGNIFUGE - UNIVERSELLE - FIABLE BÉNÉFICES CUMULÉS Qu est-ce qui est important pour vous lorsque vous choisissez un matériau d isolation? De bonnes valeurs d

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L HABITAT

AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉNAGER, SURÉLEVER ET ÉTENDRE Dans un marché immobilier caractérisé par une hausse régulière du prix du mètre carré bâti, aménager, étendre ou surélever une construction existante

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

Construction d une maison individuelle. Le Clos de Coat Carric. 22310 Plestin les grèves. Maitres d ouvrage : Marie Kaminski et Thierry HAMON

Construction d une maison individuelle. Le Clos de Coat Carric. 22310 Plestin les grèves. Maitres d ouvrage : Marie Kaminski et Thierry HAMON Construction d une maison individuelle Le Clos de Coat Carric 22310 Plestin les grèves Maitres d ouvrage : Marie Kaminski et Thierry HAMON Introduction : Le projet «Ty Wakan» est un projet développé par

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012)

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) Article 1 : Exposé COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) La Commune est propriétaire sur la commune de BUSSANG de terrains cadastrés

Plus en détail

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé Arts de bâtir: Pays: C3 Plancher en bois avec support de sol coulé France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Plancher bois avec support de sol coulé - Structure porteuse en poutres et/ou solives

Plus en détail

leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division Avis Technique CSTC

leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division Avis Technique CSTC ssurer l étanchéité à l eau des parois au droit de leurs raccords : une nécessité! Laurent Lassoie Jörg Wijnants Division vis Technique CSTC Introduction Infiltrations Infiltrations 54 54 % % Moisissures

Plus en détail

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr disponible dès le 2 novembre 2015 UNE BIEN BELLE BOITE A OUTILS POUR L AUTOCONSTRUCTEUR! tout ce qu il faut savoir avant de se lancer dans

Plus en détail

Vivez votre Avenir et votre bien être dans votre Maison Bois

Vivez votre Avenir et votre bien être dans votre Maison Bois Vivez votre Avenir et votre bien être dans votre Maison Bois Vos Projets nous intéressent! Bois Concept Réalisations, est spécialisé dans la construction de maisons ossature bois basse consommation, bioclimatiques

Plus en détail

Eléments de structure et détails de construction

Eléments de structure et détails de construction Eléments de structure et détails de construction Partie 2: Toitures plates et toitures inclinées O. Vandooren CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu Isolation thermique 1. Evolution réglementaire

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx Juillet 2010 POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx BÂTI-SUPPORTS QFx - SITUATIONS DE MONTAGE page 1 TYPES D'INSTALLATIONS COMPATIBLES DEVANT LA CLOISON / LE MUR DANS LA CLOISON DERRIÈRE LA CLOISON

Plus en détail

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Conception optimisée pour une école passive à énergie positive : Ecole élémentaire de Burnhaupt-le-Haut T. Weulersse 1 Conception optimisée pour une école

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

11.- Fiche «menuisier d extérieur»

11.- Fiche «menuisier d extérieur» .- Fiche «menuisier d extérieur»..- Préambule L isolation acoustique d une façade vis-à-vis du bruit de circulation routière, ferroviaire ou aérienne (avions) dépend des performances de tous les éléments

Plus en détail

Construction habitation individuelle bio-climatique Projet CALCAGNO Didier

Construction habitation individuelle bio-climatique Projet CALCAGNO Didier Construction habitation individuelle bio-climatique Projet CALCAGNO Didier Dossier de présentation Août 2012 Introduction L'objectif de ce dossier est de présenter mon projet d habitation individuelle

Plus en détail

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier Projet VN à DEMBELLA 2011 Page 1 sur 5 Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA de fin de chantier Objectifs : Il s agit d introduire sur la zone de Dembella la technique de construction de l association «Voûte

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 Danielle Brusson Rénovation intérieuredeaàz C o n c e p t i o n - R é a l i s a t i o n - A m é n a g e m e n t - E n t r e t i e n Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 La cloison montée en plaques

Plus en détail

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

LA CONSTRUCTION. EN PAILLE Construire en paille, construire l avenir

LA CONSTRUCTION. EN PAILLE Construire en paille, construire l avenir www.rfcp.fr 09 74 74 82 30 contact@rfcp.fr Siège social : RFCP SCM Lejeune 28, avenue Léon Blum 31500 TOULOUSE Prière de ne pas jeter sur la voie publique. Imprimé sur papier recyclé RFCP 2015 LA CONSTRUCTION

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

BLOCS EMPILABLES. BVBA CLAESEN BETONBEDRIJF Kanaalstraat 13 3560 Lummen T: 011/45.49.70 F: 011/43.58.37 info@claesenbetonbedrijf.be P.

BLOCS EMPILABLES. BVBA CLAESEN BETONBEDRIJF Kanaalstraat 13 3560 Lummen T: 011/45.49.70 F: 011/43.58.37 info@claesenbetonbedrijf.be P. BLOCS EMPILABLES BVBA CLAESEN BETONBEDRIJF Kanaalstraat 13 3560 Lummen T: 011/45.49.70 F: 011/43.58.37 info@claesenbetonbedrijf.be P.1 LxExH en cm: 39x19x19 Poids: 17 kg Emballage: 108 pcs/emballage Béton

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON FACTEURS DE SÉLECTION GRANULAT TRUE LITE Le granulat True Lite est, comme son nom l indique, un matériau réellement léger, une véritable innovation pour l industrie de la construction. True Lite est un

Plus en détail

Durable, noble et ders de la construction

Durable, noble et ders de la construction JOURNEES D ETUDES PROFESSIONNELLES (JEP) 23 & 24 janvier 2013 23 & 24 janvier 2013 Panorama Solutions Terre Cuite CTMNC 1 Durable, noble et un des matériaux lea ders de la construction ti A la fin des

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

LOTISSEMENT DES FLEURS

LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 LOTISSEMENT DES FLEURS Règlement d'urbanisme 2 LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 REGLEMENT D URBANISME Suivant les règles d urbanisme applicables sur le territoire

Plus en détail

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent 12 ème Mondial des Métiers du 7 au 10 février 2008 à Eurexpo Contact : FFB Région Rhône-Alpes Henrianne Espaignet 04-72-44-47-78

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : La brique cellulaire (YTONG) Rédaction : Aouad Roger/ Etudiant ETC 3 ème année Date : 23 novembre 2007 Généralité 1. Histoire En 1924, J.A Eriksson,

Plus en détail

Bien aménager, bien utiliser son four à pain

Bien aménager, bien utiliser son four à pain Jacques Revel Bien aménager, bien utiliser son four à pain Avec la collaboration technique de M. Baron-Languet Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-11739-6 Chapitre 1 Construire un four à pain Le four

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

sur mesure Solutions modulaires en kit

sur mesure Solutions modulaires en kit FortEs de leur conception innovante, nos solutions modulaires en kit se montent rapidement et simplement, sans moyen de levage, quel que soit l environnement d accueil. Standards ou sur mesure, provisoires

Plus en détail

ÉLÉMENTS ISOL+ ST «IZOPOL et VELOX-BAU-SYSTÈME»

ÉLÉMENTS ISOL+ ST «IZOPOL et VELOX-BAU-SYSTÈME» 1 ÉLÉMENTS ISOL+ ST «IZOPOL et VELOX-BAU-SYSTÈME» Construction de maisons passives et basse énergie aux normes 2020. La priorité absolue aujourd hui, est donnée à l économie d énergie. Une excellente isolation

Plus en détail

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique!

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Animation Frédéric LAFAGE Directeur Limoges, le 5 juillet 2012 SARL ORFEA 33 rue de l Ile du Roi 19103 Brive cedex Tél : 05.55.86.34.50 / Fax

Plus en détail

La pose des menuiseries extérieures

La pose des menuiseries extérieures Table des matières Positionnement de l activité... 2 Objectifs et compétences visées... 2 Objectif :... 2 Compétences... 2 Travaux dirigés : Généralités... 3 Travail demandé : Identifier les techniques

Plus en détail

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances SOCOTEC Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances David RETIERE / david.retiere@socotec.fr 31/05/2012 Sommaire

Plus en détail

Extraits de CCPT ISOPRE 2.0 Solution ISOPRE 2.0

Extraits de CCPT ISOPRE 2.0 Solution ISOPRE 2.0 Page 2 Pour faciliter la rédaction de vos CCTP, Spurgin met à votre disposition des extraits de CCTP liés spécifiquement aux solutions de l ISOPRE 2.0. Au-delà du gain de temps, ces éléments facilitent

Plus en détail

Plus épais, c est mieux! La membrane armé super-résistante en caoutchouc EPDM

Plus épais, c est mieux! La membrane armé super-résistante en caoutchouc EPDM EPDM-RUBBER CAOUTCHOUC EPDM Plus épais, c est mieux! La membrane armé super-résistante en caoutchouc EPDM Tiplon avec Pre-tape 3,05 m x 15,25 m 1,50 mm et 1,80 mm 50 ans plus tard, aussi étanche qu au

Plus en détail

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels MAISON OSSATURE BOIS de charpentier Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels Entreprise Jean-René Lannes - sur les toits du Gers, depuis 1981 Maison

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur. Pour les constructions passives et basse énergie

Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur. Pour les constructions passives et basse énergie 1 Testés en collaboration avec la Passiefhuis- Platform de la K.U. Leuven Fraunhofer WKI Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur Pour les constructions passives et basse énergie 2

Plus en détail

ECCOFENCE KIT WWW.ECCOPRODUCTS.EU

ECCOFENCE KIT WWW.ECCOPRODUCTS.EU ECCOFENCE KIT WWW.ECCOPRODUCTS.EU TABLE DES MATIÈRES 2 Qui est ECCO? 3 Pourquoi choisir ECCOfence KIT? 4 Dimensions 5 Schéma technique du KIT 5 Domaines d application 6 Instructions de placement 7 Vidéo

Plus en détail

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Bureau d Etudes de Maîtrise d Oeuvre sommaire La perfo au natu rm rel ance 1Qu est ce que le chanvre? 2 Le stockage du Carbone 3 Les solutions

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

B: PLANIFICATION / CONFIGURATION DE LA PIÈCE

B: PLANIFICATION / CONFIGURATION DE LA PIÈCE B: PLANIFICATION / CONFIGURATION DE LA PIÈCE Le chapitre 'Planification' porte sur les conditions et exigences pour le montage d un silo textile. La planification est divisée en étapes. Vous pouvez ainsi

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

Règles professionnelles de Construction en Paille Règles CP 2012

Règles professionnelles de Construction en Paille Règles CP 2012 Règles professionnelles de Construction en Paille Règles CP 2012 Découverte du document Aspects contractuels Assurances Luc Floissac - RFCP - Réseau Français de la Construction en Paille 1 Cadre légal,

Plus en détail

ISOLATION INTERIEURE EN MULTIPOR - PRIX INDICATIFS 2016

ISOLATION INTERIEURE EN MULTIPOR - PRIX INDICATIFS 2016 Xella Béton Cellulaire Suisse SA Avenue des Sports 26 1401 Yverdon-les-Bains tél : 024 / 420 16 60 - fax : 024 / 420 16 61 www.xella.ch e-mail : tec@xella.com Devis N 6 Projet : 00-00 Conseiller Technique

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction Les matériaux de construction Il existe de nombreux matériaux de construction aux caractéristiques très diverses qu il faut prendre en compte afin de réaliser une construction durable, économique du point

Plus en détail

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction SOMMAIRE Efficacité Energétique à5 Page 2 Mortier Ecobrique Chanvre Page 6 Brique de Chanvre à 11 Page 7 Fiche Technique Page 12 à 15

Plus en détail

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes

Étanchéité à l air. Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Étanchéité à l air Sessions d information pratiques Électriciens, sanitaristes, chauffagistes Lassoie Laurent CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 2012 Introduction Mesure de l étanchéité

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

BÂTIBUZZ 11/ 2013 LOGEMENT SOCIAL NEUF EN BOIS-BETON-PAILLE LACAUGNE (31)

BÂTIBUZZ 11/ 2013 LOGEMENT SOCIAL NEUF EN BOIS-BETON-PAILLE LACAUGNE (31) BÂTIBUZZ Lauréats de Retours d expériences l AAP régionalsur «Bâtiments les opérations économes» significatives Visites de chantier en Midi-Pyrénées 2010 2010 2010 2007 2010 2010 LAURÉAT DE L APPEL À PROJETS

Plus en détail

Le système constructif. Le béton cellulaire. Siporex-Hebel

Le système constructif. Le béton cellulaire. Siporex-Hebel Le système constructif en béton cellulaire Siporex-Hebel Blocs Le système constructif Siporex-Hebel se compose d une gamme complète d éléments permettant de réaliser des constructions de qualité, du gros

Plus en détail

Isolants et éco habitat

Isolants et éco habitat Isolants et éco habitat Un bon isolant est jugé sur sa résistance thermique, sa réaction au feu, ses comportements mécaniques, son comportement à l eau, ses performances acoustiques et phoniques. Vous

Plus en détail

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation construction traditionnelle - grandes structures - rénovation QUI sommes nous? Fondée en 1994, l entreprise générale de construction BALFROID-MAG- NÉE réalise tous types de projets immobiliers : constructions

Plus en détail

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Toutes les solutions présentées dans ce document sont des solutions de murs en maison individuelle répondant aux exigences de performances de la RT 2O12 Bloc LES

Plus en détail