PURAVision Système PIR Top023 D

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PURAVision Système PIR Top023 D"

Transcription

1 Isolation thermique extérieure revêtue d'un enduit Description du système / Sommaire Greutol SA Système d'isolation thermique extérieure, sans biocide et hydroactif, avec panneaux isolants en mousse dure PIR avec surface en EPS blanc et non-tissé contrecollé au dos 1. Règles de garantie et d'exécution / Conditions 2 2. Obligations de l'applicateur 2 3. Supports et préparation des supports 3 4. Pose des panneaux isolants 4 5. Isolation thermique au niveau du socle 5 6. Raccord à un élément de la construction 6 7. Joints de dilatation du bâtiment Protection des arêtes 6 9. Renforcement diagonal des angles Couche de fond Treillis d armature Couche de finition Couche de peinture Conseils techniques 8 Produits du système et consommation de matériaux 9

2 Isolation thermique extérieure revêtue d'un enduit Greutol SA PURAVision système PIR Top023 D Système d'isolation thermique extérieure, sans biocide et hydroactif, avec panneaux isolants en mousse dure PIR avec surface en EPS blanc et non-tissé contrecollé au dos 1. Règles de garantie et d'exécution / Conditions 1.1 Les propriétés des différents composants du système sont harmonisées entre elles de manière à atteindre une disponibilité et une durabilité optimales. L'isolation thermique, la protection contre les intempéries, l'adhérence au support et entre les différentes couches ne sont garanties que par une utilisation exclusive des composants individuels du système PURAVision. 1.2 Les données et prescriptions de la présente description du système et des fiches techniques des composants individuels dans leur version actuelle ainsi que les détails d'exécution font partie intégrante de la garantie. 1.3 Les dérogations à ces prescriptions ne sont valides que si l'opérateur du système les a confirmées par écrit. 1.4 L'enduit peut présenter des fissures par tension qui ne constituent pas une malfaçon. Il s'agit seulement d'un défaut d'aspect Obligations de l'applicateur 2.1 Les travaux de crépissage intérieur et les chapes doivent avoir été terminés au minimum 15 jours avant le début des travaux d'isolation thermique et être bien séchés. 2.2 On adaptera les raccordements et distances à l'épaisseur de la couche du système d'isolation thermique extérieure (par ex. aux raccordements des toits, des tablettes de fenêtre, des tuyaux de descente, des embrasures de fenêtre et de porte, des sols de balcon et de terrasse, etc.). Les recouvrements horizontaux et les tablettes de fenêtre doivent avoir une saillie horizontale d'au moins 30 mm et verticale d'au moins 60 mm vers le bas. De manière générale, tous les raccordements seront dimensionnés et parfaitement étanchéifiés de manière à prévenir l'entrée de pluie battante et autre humidité derrière les panneaux isolants de façade. 2.3 Les toitures et la bordure de toit (pour les toits plats aussi) doivent être terminées et exécutées selon les normes en vigueur. 2.4 L'échafaudage doit être ancré au moyen d'œillets rallongés adaptés à l'épaisseur d'isolation. Les trous de chevillage seront pourvus, une fois l'échafaudage démonté, d'étanchéités résistantes à la pluie et aux intempéries. Selon les conditions météorologiques et la saison, on montera des toits de protection et des habillages d'échafaudage.

3 2.5 Les joints de dilatation des bâtiments doivent être repris et configurés dans le système PURAVision. 2.6 La température minimale pendant la mise en œuvre et le séchage de tous les mortiers et enduits est de +5 C (air ambiant et support). 2.7 Lors de la planification et de l'exécution de l'isolation thermique extérieure sur les constructions en bois (par ex. maison à châssis de bois), on accordera une attention particulière au rétrécissement et au gonflement du bois ainsi qu'à la hauteur d'affaissement de la construction. On veillera spécialement à ne pas soumettre le système d'isolation thermique extérieure à une contrainte de compression. Greutol SA récuse toute coresponsabilité pour les dommages qui en résulteraient. 3. Supports et préparation des supports 3.1 Le support doit être propre, sec et suffisamment solide. Les enduits anciens doivent avoir une texture stable et adhérer suffisamment au support On raclera les bavures et restes de mortier en saillie et on nivellera les aspérités et les creux avec une couche d'enduit d'égalisation. 3.3 On éliminera les tapis de mousse, d'algues et de plantes ainsi que toutes autres impuretés; on enlèvera les efflorescences de sel par brossage à sec. 3.4 On décapera les enduits anciens friables et mal adhérents. 3.5 Les supports à capillarité, avant d'être isolés, doivent être asséchés au moyen d'une étanchéité horizontale appropriée. 3.6 L'isolation de bâtiments anciens endommagés par fissurations, décollages d'enduit, pénétrations d'humidité, etc. implique de clarifier les causes des dommages et de les prendre en compte lors de la planification de la méthode de rénovation. 3.7 Les supports traités par un produit à dispersion comme les peintures et les enduits synthétiques sont menacés de saponification pendant le temps de prise de la colle. Sur de tels supports, il faut toujours cheviller les panneaux isolants en plus du collage. 3.8 Coté construction, des raccordements aux constructions en bois, par ex. chéneau ou pignon, etc. doivent être réalisés en exécution étanche à la vapeur et à l'air.

4 4. Pose des panneaux isolants Greutol SA 4.1 Les panneaux isolants sont posés légèrement en décalé l'un contre l'autre, le collage s'opère sur les bords et par des bandes (ou pâtés) de colle. De plus, on étend un boudin de mortier adhésif d'environ 5 cm de largeur le long des bordures de panneaux. S'y ajoutent des bandes ou points de colle supplémentaires sur la surface intérieure, le collage atteignant ainsi au moins 50 % de la surface. 4.2 On veillera spécialement à ce que la couche de mortier adhésif soit suffisamment épaisse pour assurer un collage impeccable. Les bordures de panneaux doivent adhérer sans vide au support. 4.3 Appuyer sur le panneau en cours de pose, enlever le mortier adhésif s'échappant latéralement avant la pose du panneau isolant suivant pour éviter la formation de joints vifs et de ponts thermiques. Les chants des panneaux doivent rester propres. 4.4 Dans des cas spéciaux, le collage de toute la surface avec une taloche dentée peut être recommandé (par ex. pour supports à surface lisse) Les panneaux isolants doivent être posés à joints serrés. Les joints vifs doivent être comblés avec des coins de panneau isolant. Le bourrage ou moussage des joints vifs avec un matériau étranger est interdit. 4.6 Le panneau isolant PIR Top023 peut être facilement découpé à l'aide d'une scie sauteuse électrique (par ex. Handy H de la société Isoboy) avec lame de guidage et lame de scie moyenne, ou à la main. Pour cela, il est préférable de scier en partant du verso du panneau. Des passages peuvent être coupés à l'aide d'une scie sabre à main. La découpe à l'aide d'un appareil EPS de coupe à filament chaud est impossible. 4.7 Lors d'opérations de coupe et de ponçage sur le panneau isolant PIR Top023, il est recommandé de porter des lunettes de protection et un masque à poussière. 4.8 La planéité de la surface collée doit être continuellement vérifiée à l'aide d'une latte d'alignement. 4.9 Pour les bâtiments anciens ou les cas spéciaux, il peut être nécessaire de cheviller les panneaux isolants en plus du collage. Le nombre nécessaire de chevilles et le schéma de chevillage dépendent du support en question et sont définis au cas par cas. Les chevilles utilisées doivent être conformes au système de chevillage spécial pour panneaux isolants. La longueur des chevilles dépend de la composition du mur. L'enduit en place ne constitue pas un support d'ancrage. Pour éviter ultérieurement un contraste optique des chevilles, il est recommandé de les noyer et de les recouvrir de rondelles en matériau isolant.

5 4.10 Au besoin, les panneaux peuvent être aplanis par ponçage directement avant l'application de la couche d'enrobage armée sur les chants ainsi que sur la surface à revêtement EPS. Les surfaces destinées à recevoir les panneaux isolants et qui sont restées longtemps exposées aux intempéries sans enduit doivent impérativement être poncées. De même, on enlèvera des panneaux la partie endommagée par les rayons UV. D'une manière générale, on veillera, lors du ponçage, à poncer d'abord les chants des fenêtres et des coins d'immeuble. Ceux-ci seront ensuite soigneusement époussetés. Dans l'étape suivante, on pourra poncer les surfaces de revêtement EPS. 5. Isolation thermique au niveau du socle 5.1 Raccordement du socle sur terrain Déterminer la hauteur du socle et marquer. Monter le profilé de socle alu à l'aide de chevilles à clou galvanisées comme fermeture inférieure. Poser la cheville d'un côté dans le trou oblong, puis aligner horizontalement et fixer avec 3 chevilles / m 1. Les raccords de socle en PVC assurent l'intervalle correct entre les profilés de socle et permettent ainsi une dilatation sans dommage des profilés. Pour les angles de bâtiment, on dispose de pièces angulaires appropriées pour profilé de socle. Dans les zones exposées aux projections d'eau, utiliser des panneaux isolants pour soubassement et le profilé de raccordement tôle FIN-TEX dans le passage vers le voile en fibres de verre type 3000 de Greutol. 5 9 Variante: Déterminer la hauteur du socle et marquer. Au-dessus de la ligne de socle sur une largeur d'env. 20 cm, étaler du mortier adhésif sur le support et y mettre une bande de voile en fibres de verre de Greutol large de 50 cm de telle sorte qu'elle pende d'env. 30 cm au-dessus de la ligne de socle. Monter la latte de dressage pour la première rangée de panneaux. Poser la première rangée de panneaux absolument horizontalement. Avant l'enrobage de la surface de la façade, rabattre le voile pendant autour de l'arête du socle dans la surface de la façade et l'y enrober. Ce faisant, former un larmier avec du Greutol Mortier d'enrobage 426 sur le chant des panneaux. 5.2 Raccordement du socle sous terrain (avec panneaux isolants périmétriques) Déterminer le bord supérieur de la première rangée de panneaux et marquer. Chanfreiner les chants inférieurs des panneaux. Coller les panneaux isolants périphériques avec du GREOFLEX Bitume ou du mortier d'étanchéité. Pour prévenir tout glissement ou déplacement, réaliser éventuellement une fixation mécanique au-dessus de la ligne du terrain au moyen de chevilles pour panneaux isolants. L'enduit de façade AQUA PURAVision ne doit pas être prolongé dans le terrain. Séparer le treillis d'enrobage par un profilé de raccordement de socle PVC ou une coupe capillaire. Pour cela, veuillez convenir des détails avec le conseiller commercial compétent du service externe de Greutol. Dans cette zone et jusqu'à env. 50 cm au-dessus du terrain, utiliser Greutol Enduit pour soubassement 435 comme mortier d'enrobage pour l'enduit de façade.

6 Etanchéifier la partie souterraine avec une couche supplémentaire de GREOFLEX Bitume ou de masse d'étanchéité. 5.3 Raccordement aux surfaces horizontales Le raccordement jusqu'à une hauteur de max. 25 cm exige impérativement l'utilisation de panneaux isolants périphériques. Dans cette zone, on utilise Greutol Enduit pour soubassement 435 comme mortier adhésif et d'enrobage. 6. Raccord à un élément de la construction 6.1 Les raccordements doivent être exécutés étanches à l'eau et au vent. Les modalités sont décrites dans les détails d'exécution. L'enduit doit être séparé des composants étrangers (coupe suédoise ou profilé de raccordement de socle). 6.2 Si des mastics de jointoyage sont utilisés pour les raccordements, on veillera à ce que le dimensionnement des joints soit conforme aux mouvements attendus. De plus, on utilisera des mastics d étanchéité compatibles (polymères hybrides) avec les peintures Les systèmes PURAVision sont hydroactifs. Aussi, il faudra absolument veiller à empêcher la pénétration d'eau par capillarité dans la structure du système lors du raccordement avec des zones présentant un écoulement d'eau, par ex. raccordement de terrain (tenir compte des détails de raccordement). 7. Joints de dilatation du bâtiment 7.1 Les dilatations sont formées le plus simplement et le plus sûrement au moyen de profils de joint de dilatation spéciaux. 7.2 Pour l'exécution sous forme de joint à mastiquer, il faut revêtir les flancs des joints d'une couche de mortier d'enrobage armée. Le dimensionnement des joints doit correspondre aux mouvements attendus. Comme mastic de jointoyage, on utilisera uniquement des mastics hybride ou des mastics silicone. 8. Protection des arêtes 8.1 Pour renforcer les angles et bords alignés et perpendiculaires, nous recommandons l'utilisation d'équerres profilées blindées. Ces équerres sont posées avant le treillis d'armature noyé dans du Greutol Mortier d'enrobage.

7 8.2 Si l'on n'utilise pas d'équerres profilées selon 8.1, le voile en fibres de verre Greutol type 3000 doit être prolongé des deux côtés de 20 à 30 cm au-delà de l'angle ou du bord. 9. Renforcement diagonal des angles 9.1 Au-dessus et en dessous des angles de baies telles que les fenêtres et les portes, on enrobera diagonalement un voile en fibres de verre Greutol type 3000 d'env. 30 x 30 cm sur la façade avant la pose du treillis d'armature sur celle-ci. 10. Couche de fond 10.1 Avant la mise en place du treillis d'armature, la poussière de ponçage doit être soigneusement enlevée de toute la surface Au plus tôt 3 à 5 jours après la pose des panneaux isolants, le PURA mortier d'enrobage 426 est appliqué à l'aide d'une taloche en inox en une couche de 6 à 8 mm d'épaisseur, puis aplani. Il est recommandé de poser des lattes de dressage afin de pouvoir appliquer une couche d'épaisseur régulière La brosse de façade est passée en travers sur la couche de fond fraîche afin de créer une surface rugueuse. 11. Treillis d armature 11.1 Au plus tôt 7 jours après l'application de la couche de fond, une nouvelle couche de PURA mortier d'enrobage 426, d'une épaisseur de 3 à 4 mm, est appliquée à l'aide d'une taloche en inox, en lés d'env. 1,10 m Immédiatement après, les lés préparés en voile en fibres de verre Greutol type 3000 sont enrobés non froissés dans la couche de mortier d'enrobage à l'aide d'une taloche en acier, le mortier pénétrant le voile étant lissé Le voile en fibres de verre Greutol type 3000 doit être entièrement noyé dans le tiers supérieur de la couche de mortier et ne doit plus être visible Le voile en fibres de verre Greutol type 3000 est doublé d'env. 10 cm sur les côtés et, le cas échéant, est prolongé au-delà des angles et des embrasures.

8 11.5 Si le treillis est entaillé, par exemple au niveau des ancrages d'échafaudage, il faut noyer une bande de tissu sur l'arête de coupe. 12. Couche de surface 12.1 Après une semaine au minimum, on étale et structure le PURA ribage précieux 402 à l'aide d'une taloche en inox On évitera l'ensoleillement direct et/ou le vent pendant les travaux de crépissage car cela pourrait produire un séchage trop rapide (formation de fissures microscopiques, marquage). Le crépissage s'exécutera de manière générale à l'ombre Pour une exécution avec le PURA ribage précieux 402, grain 0,5 mm et 1,0 mm, il faut poser un double voile en fibres de verre Greutol type 3000 (les deux couches de voiles seront décalées d'env. 50 cm, l'une contre l'autre et sans se doubler) Peinture 13.1 Après un séchage complet de la couche de ribage précieux (au moins 10 jours), on appliquera une double couche de PURA peinture silicate La peinture silicate PURA sera appliquée selon les règles de la fiche technique La valeur relative de luminosité de l'enduit ne doit pas être inférieure à 30 (Y). 14. Conseils techniques 14.1 Par ailleurs, on appliquera les fiches techniques en vigueur de l'asepp ainsi que les normes SIA V242/1 «Crépissages et travaux de plâtrerie» et 118/243 et 243 «Isolation thermique extérieure revêtue d'un enduit» La consommation de matériaux indiquée repose sur de longues années d'expérience dans la mise en œuvre de produits Greutol. La consommation de matériaux peut toutefois être différente de ces indications en fonction du support et des conditions de mise en œuvre (notamment pour les systèmes à couche épaisse) Les règles applicables sont celles de nos conditions commerciales générales.

9 Produits du système et consommation de matériaux Mortier adhésif Consommation selon le support Greutol Enduit Combi 488 3,5 4 kg/m 2 Greutol Colle K 433 Greutol Enduit pour soubassement kg/m² 4 5 kg/m² 1. Panneau isolant GREOTHERM PIR Consommation Greutol PIR Top Couche de fond Consommation PURA Mortier d enrobage kg/m² Greutol Enduit pour soubassement kg/m² Mortier d enrobage Consommation PURA Mortier d enrobage kg/m 2 Greutol Enduit pour soubassement kg/m² 4. Voile en fibres de verre Consommation Voile en fibres de verre Greutol type ,10 m 2 /m 2 5. Enduit de finition Consommation 9 9 PURA Ribage précieux 402 Grains / consommations des enduits de finition mentionnés selon la fiche technique ou la liste de prix Peinture ou couche de protection Consommation Consommation en fonction PURA Peinture silicate de la structure et du grain de (deux couches) l'enduit de finition

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Les présentes directives d application sont spécifiquement destinées à la fixation dlaques de construction Aventi WILLCO

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

I Facades I Système de murs rideaux ventilés I. StoVentec R

I Facades I Système de murs rideaux ventilés I. StoVentec R I Facades I Système de murs rideaux ventilés I StoVentec R StoVentec: système de murs rideaux ventilés StoVentec Façade est la solution optimale en tant que système de murs rideaux ventilés pour les nouvelles

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Recouvrement de façade non ventilé Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Ces instructions d application sont spécialement destinées à l application des panneaux

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien GUIDE D INSTRUCTION Montage Entretien INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES Dès réception des marchandises, veuillez vérifier le bon état de l'emballage. Veuillez mentionner tout dégât éventuel de transport sur le

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre ITE STEICO protect sur support maçonné isoler mieux, naturellement

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre ITE STEICO protect sur support maçonné isoler mieux, naturellement Prescriptions de mise en œuvre ITE STEICO protect sur support maçonné Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables technique & détails isoler mieux, naturellement STEICOprotect

Plus en détail

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets)

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets) Location tente de réception 5x10 état neuf gris clair et blanc La tente de réception est conçue pour une utilisation lors des fêtes et autres événements est, en tant que tels, uniquement destiné à un montage

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 40.03 POSER UNE MOQUETTE C O N S E I L C a s t o r a m a La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose pages 3&4&5 La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 page 1/6 - Fiche Conseil n 40.03

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION L'ENTRETIEN / RÉNOVATION DES SYSTÈMES D'ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR LES RÈGLES ETICS Rolland CRESSON IREF Jean-Marie MENARD Groupement du Mur Manteau 8 novembre 2011

Plus en détail

www.probau.eu Profilés pour carrelages Montage des rails pour carrelages : pour une finition parfaite nur im

www.probau.eu Profilés pour carrelages Montage des rails pour carrelages : pour une finition parfaite nur im www.probau.eu Matériaux de construction de Qualité de marque pour votre domicile PROBAU vous propose une vaste gamme de produits pour de nombreuses applications du domaine du bricolage, de la rénovation

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

Zenolite - Guide d installation

Zenolite - Guide d installation Zenolite - Guide d installation 1 Introduction Zenolite est un matériau thermoplastique extrudé, solide, haute brillance, fabriqué en acrylique (PMMA). La couche transparente et celle de couleur sont fusionnées

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Notice de montage Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Lisez impérativement le mode d'emploi fr-fr et la notice de montage

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Le système de panneaux de construction pour professionnels

Le système de panneaux de construction pour professionnels Le système de panneaux de construction pour professionnels Avec le système de panneaux à carreler, il n y a qu un petit pas des plans à la réalisation. Composés d un coeur en polystyrène extrudé recouvert

Plus en détail

Poser du carrelage mural

Poser du carrelage mural Poser du carrelage mural Le carrelage est un revêtement traditionnel pour les murs des cuisines et des salles de bains. Outre son aspect décoratif, il assure une parfaite protection contre les projections

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre SANDWICH CHEVRONNÉ Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

Color plaque Acrovyn. d épaisseur 1,5 à 2mm Colle Contact Roll 85

Color plaque Acrovyn. d épaisseur 1,5 à 2mm Colle Contact Roll 85 Pose avec la STOCKAGE Dès réception : déballer et stocker les plaques à plat dans un local ventilé et tempéré (+18 C). Une journée avant la pose, l ensemble des matériaux doit être entreposé dans les locaux

Plus en détail

Herrebout-Vermander N.V. S.A.

Herrebout-Vermander N.V. S.A. Pag. 1/5 Herrebout-Vermander N.V. S.A. Kuurne, mai 2002 rev. Janvier 2005 Le parquetteur est parti, et qu'est-ce qu'on fait maintenant Félicitations avec votre nouveau Le parquet est un revêtement de sol

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise.

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise. Fiche technique du produit Edition 15.03.2012 Version no 8 Système Sika Injectoflex type DI-1 Système d'injection hydroexpansif pour l'étanchement de joints Description du produit Emploi Le système Sika

Plus en détail

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol F Pour que ce soit parfait. CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol Plinthes en aluminium anodisé et en inox Une finition «sur mesure» Elégante, d une fonctionnalité parfaite et d un design

Plus en détail

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique Application de panneaux de construction en extérieur Guide pratique et technique FR Les produits et systèmes wedi garantissent un niveau de qualité élevé et, par conséquent, sont certifiés selon de nombreuses

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Notice produit Edition 03.2011 N d identification. 4761 Version no. 2011-376 Sarnafil TG 76-15 Felt Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Description du produit Sarnafil TG 76-15 Felt (ép. 1,5mm)

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail

Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé)

Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé) FICHE TECHNIQUE 28 Janv 2013 Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé) Description du produit Panneaux de polystyrène expansé pour l'isolation par l'extérieur. Les

Plus en détail

Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé)

Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé) FICHE TECHNIQUE 19-03-2015 Sto-Panneau Polystyrène PS 15 SE (Panneaux d'isolation en polystyrène expansé) Description du produit Panneaux de polystyrène expansé pour l'isolation par l'extérieur. Les Sto-Panneaux

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver

Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver > Isole des bruits de musique, TV, rires, cris, ronflements, toux, machine à laver L ESA, un matériau révolutionnaire hautes performances (Brevet n 9711656) Efficacité testée par le CSTB * *Centre Scientifique

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

Les portes intérieures

Les portes intérieures Les portes intérieures TECHNOLOGIE 2è DEGRE Wilmotte Bernard Institut Saint-Joseph de Saint Hubert Généralités 2 Description 2 Relevé des dimensions 3 Les genres de portes 3 Systèmes de suspension ou de

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED. www.egger.com

CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED. www.egger.com CONSEILS DE POSE REVETEMENTS DE SOL STRATIFIES EGGER AVEC LE SYSTEME PRO CLIC! SANS COLLE PATENTED www.egger.com OBLIGATION DE CONTRÔLE ET DE VIGILANCE / SOLS SUPPORTS 1. OBLIGATION DE CONTRÔLE ET DE VIGILANCE

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

Top. La vis adéquate pour chaque montage

Top. La vis adéquate pour chaque montage Top La vis adéquate pour chaque montage Vue d ensemble: De cette manière vous trouvez la vis qu il vous faut. Applications Vis Toproc vis à distance Toproc-Baby vis à distance Toproc-S autoperceuse vis

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

Dallnet goutte d eau

Dallnet goutte d eau Balcon Dallnet goutte d eau... Larmiers en aluminium pour façade et nez de balcon Edition 8/009 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com La philosophie

Plus en détail

Conseils pour la conception et la réalisation d ouvrages en béton cellulaire

Conseils pour la conception et la réalisation d ouvrages en béton cellulaire Conseils pour la conception et la réalisation d ouvrages en béton cellulaire 2+ 1Introduction Le présent manuel est un guide qui a pour but d attirer l attention du concepteur et du constructeur d ouvrages

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active M22

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active M22 FICHE TECHNIQUE Les surfaces de présentation magnétiques Caractéristiques Voile de verre porte à l endos une couche métallique, grâce à laquelle les aimants adhèrent directement au revêtement mural. La

Plus en détail

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE Construction Automotive Industry SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE DISTRIBUÉ par : SITE: WWW.RICHELIEU.COM Fév. 2010 www.rehau.com PHOTOS D APPLICATIONS: Page 2 de

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

Toitures plates. www.norbord.eu

Toitures plates. www.norbord.eu Toitures plates www.norbord.eu INTRODUCTION Toitures plates Les toitures plates, un marché avec du potentiel pour la construction en bois Les toits plats et les toits plats en pente sont particulièrement

Plus en détail

Soutuile FR. M a n u e l d e p o s e

Soutuile FR. M a n u e l d e p o s e Soutuile FR M a n u e l d e p o s e Sommaire Caractéristiques des produits La gamme Soutuile FR............................................................................................... 4 Pose Soutuile

Plus en détail

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu.

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. TB- Caractéristiques* Longueur : 43,9 cm. Largeur : 6 cm. Poids : 3,5 kg. Unités/m :,5 uds. Pureau utile : 37 cm. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. *Valeurs

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Document Technique d Application. stomixtherm alfa

Document Technique d Application. stomixtherm alfa Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/11-1471 Enduit mince sur polystyrène expansé Système d isolation thermique extérieure de façade stomixtherm alfa External Thermal Insulation

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

Crépi Joint à élasticité durable Remontée. Bande d'étanchéité Stahlton et /ou colle de montage et d'étanchéité Stahlton

Crépi Joint à élasticité durable Remontée. Bande d'étanchéité Stahlton et /ou colle de montage et d'étanchéité Stahlton Tablettes de fenêtre Ecomur type EN / ENT / EJ, Ecolino type EL (E 1:10) Type EN avec remontée avec remontée et retombée Isolation périphérique d'étanchéité env. 5 Ecomur type EN type MR Longueur de la

Plus en détail

LUX ELEMENTS la base. Travailler sur base d éléments porteurs en mousse dure

LUX ELEMENTS la base. Travailler sur base d éléments porteurs en mousse dure LUX ELEMENTS la base Travailler sur base d éléments porteurs en mousse dure Avis technique CSTB N 13+9/06-1006 Système Prêt à carreler LUX ELEMENTS -ELEMENT Bienvenue chez LUX ELEMENTS Solutions pour constructions

Plus en détail

Document Technique d Application. Agilia sols A

Document Technique d Application. Agilia sols A Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/09-1553*V2 Annule et remplace le Document Technique d Application 12/09-1553*V1 Intègre le modificatif 12/09-1553*02 Mod Chape fluide à base

Plus en détail

DIRECTIVE D'APPLICATION

DIRECTIVE D'APPLICATION DIRECTIVE D'APPLICATION S & PD 10 MARS 2015 / VERSION 2.0 / SIKA SCHWEIZ AG / OLIVER HAASE SOMMAIRE 1 Domaine d'utilisation 3 2 Produits 3 2.1 S 3 2.2 PD 3 2.3 Système de colles Sikadur 3 3 Exigences concernant

Plus en détail

Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques

Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques La construction face au risque sismique Nouvelle réglementation Auch 27 novembre 2012 Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques Albane RAMBAUD Sandrine MARNAC CETE du Sud Ouest / DALET

Plus en détail

LES CENTRES DE FORMATION Ytong

LES CENTRES DE FORMATION Ytong GUIDE DE POSE Outil indispensable sur vos chantiers, ce guide vous apportera un éclairage différent sur les techniques de mise en œuvre du béton cellulaire Ytong. Toutefois, il ne remplace pas le D.T.U

Plus en détail

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 n EFR-14-002348 Selon les normes EN 15650 : 2010 et EN 13501-3 : 2007 Concernant Une gamme de clapets type

Plus en détail

INSTRUCTIONS COMPLÉTES

INSTRUCTIONS COMPLÉTES INSTRUCTIONS COMPLÉTES Le Service de plans du Canada, un organisme fédéral-provincial, favorise le transfert de technologie au moyen de feuillets, de croquis et de plans de construction qui montrent comment

Plus en détail

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires Comment appliquer une peinture en façade? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Une combinaison ou tenue de travail adaptée Une bâche Des gants et lunettes de protection Une bande

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers.

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Sommaire Placoplatre : L innovation au cœur des enjeux. Découvrez notre dernière révolution technologique : Duo' Tech System Mur. La révolution de la contre-cloison

Plus en détail

Plan de cuisson en vitrocéramique KM 6220 / 6223 / 6224 / 6226 KM 6227 / 6229 / 6230

Plan de cuisson en vitrocéramique KM 6220 / 6223 / 6224 / 6226 KM 6227 / 6229 / 6230 Notice de montage Plan de cuisson en vitrocéramique KM 6220 / 6223 / 6224 / 6226 KM 6227 / 6229 / 6230 Avant d'installer et d'utiliser fr-be l'appareil pour la première fois, lisez impérativement ce mode

Plus en détail

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés Drain Systèmes de drainage des eaux d enrobés Edition 3/2013 Etanchéité La philosophie de notre entreprise s exprime par la formule : idées + aluminium = dani alu idées : Recherche de solutions pratiques

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural

Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural Sommaire : P2-3 Informations importantes P3 Outillage P4 Préparation du verre DORMOTION L P4 Contenu de la livraison P5 Préparation du verre DORMOTION

Plus en détail