Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,"

Transcription

1 Département de l'économie, des institutions et de la sécurité Le Chef de département Departement für Volkswirtschaft, Institutionen und Sicherheit Der Departementsvorsteher Aux administrations communales et bourgeoisiales Notre réf. Votre réf. JRF/NF Date décembre 2004 Informations aux communes et bourgeoisies concernant la loi sur les droits politiques du 13 mai 2004 (LcDP) Madame la Présidente, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Nous portons à votre connaissance que la loi sur les droits politiques du 13 mai 2004 (abréviation : LcDP) et l ordonnance sur le vote par correspondance du 17 novembre 2004 (OVC) entreront en vigueur le 1 er janvier A cette date, la LcDP abrogera la loi sur les élections et les votations du 17 mai 1972 (LEV). La LcDP et l OVC ayant des incidences pratiques importantes pour les communes et les bourgeoisies, nous tenons à vous rendre attentifs aux nouveautés qu elles instituent. En fait, la présente information vise à présenter la principale innovation prévue par la LcDP, soit le vote par correspondance généralisé et ses conséquences quant à l organisation et au déroulement du scrutin. Les nouveautés concernant les élections vous seront présentées dans les directives établies par le Département avant chaque élection fédérale, cantonale ou communale. Il va de soi que cette information ne vous dispense pas d une lecture attentive de la LcDP et de son ordonnance (dont un exemplaire est annexé à la présente). Le Service des affaires intérieures se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire souhaité. Préliminaire La LcDP et l OVC entreront en vigueur le 1 er janvier Les nouvelles dispositions seront ainsi applicables pour la première fois lors des élections cantonales de mars 2005 (élections du Conseil d Etat et du Grand Conseil). Par ailleurs, si votre commune entend organiser un scrutin communal en janvier ou février 2005, elle doit s assurer préalablement, auprès de l Economat du canton, de la disponibilité du matériel de vote (cf. enveloppes de transmission et feuilles de réexpédition). Page 1 sur 6 Villa de Riedmatten, Avenue Ritz 1, 1951 Sion / 1951 Sitten Tél./Tel Télécopie/Fax

2 Vote par correspondance généralisé L article 26 LcDP introduit le vote par correspondance généralisé. Désormais, chaque citoyen recevra d office à son domicile, pour chaque élection et votation, le matériel de vote lui permettant d accomplir son devoir civique en votant par correspondance. Pour voter par correspondance, il ne sera donc plus nécessaire, comme aujourd hui, d en faire préalablement la demande au secrétariat communal. Deux modalités de vote par correspondance sont prévues : soit le citoyen adresse son envoi à l administration par l intermédiaire de la poste. Ce mode de faire, qui est déjà pratiqué aujourd hui, n appelle pas de commentaire. soit le citoyen dépose son enveloppe de transmission directement auprès du bureau communal. Cette nouveauté sera présentée ci-dessous (cf. lettre e). Le vote par correspondance généralisé entraîne plusieurs conséquences sur l organisation et le déroulement du scrutin : a) Distribution du matériel de vote Avec le vote par correspondance généralisé, chaque citoyen recevra désormais personnellement, avant chaque votation ou élection, le matériel complet lui permettant d'exercer son droit de vote, c est-à-dire : un bulletin de vote ou, en cas d élection, un exemplaire de chaque bulletin imprimé ainsi qu un bulletin blanc officiel; les notices ou messages explicatifs officiels; une enveloppe de transmission et une feuille de réexpédition; autant d enveloppes de vote qu il y a de scrutins organisés; le cas échéant, une carte civique permanente ou non. Le matériel de vote doit être distribué à chaque citoyen personnellement; il n est pas possible de regrouper les envois par ménage. Pour les élections et votations cantonales et communales, ces documents seront distribués à tous les citoyens au moins 15 jours avant le scrutin, ce délai étant réduit à 5 jours pour les deuxièmes tours de scrutin (art. 56 LcDP). Pour les votations et élections fédérales, l envoi doit être reçu par l électeur au plus tôt quatre semaines avant le jour de la votation mais au plus tard trois semaines avant cette date (art. 11 al. 3 de la loi fédérale sur les droits politiques; art. 5 OVC). Lorsque des scrutins fédéraux et cantonaux ou communaux ont lieu le même jour, le canton fait en sorte que le matériel de vote soit à disposition des communes suffisamment tôt pour permettre un seul envoi (art. 6 OVC). Page 2 sur 6

3 b) Enveloppe de transmission L enveloppe de transmission se présente sous la forme d une enveloppe-réponse. Cette enveloppe est adressée à chaque citoyen et renferme le matériel de vote; en cas de vote par correspondance, elle sert ensuite pour le retour du vote à la commune. L enveloppe de transmission est établie et fournie par le canton. Les communes ont l obligation d utiliser cette enveloppe lors de chaque scrutin, même pour une votation communale. c) Feuille de réexpédition La feuille de réexpédition constitue une nouveauté. Cette feuille sert en cas de vote par correspondance : elle mentionne notamment les indications permettant d identifier l électeur (art. 8 OVC) et se glisse dans l enveloppe de transmission pour le retour du vote à la commune (art. 12 OVC). L utilisation de la feuille de réexpédition est obligatoire; celle-ci doit porter la signature de l électeur qui vote par correspondance (art. 12 OVC). Les feuilles de réexpédition sont en principe préétablies par le canton et complétées par les communes (art. 8 al. 1 OVC). Toutefois, les communes peuvent établir ellesmêmes ces feuilles pour autant que les indications nécessaires y figurent (art. 21 al. 3 OVC). Dans ce cas, elles peuvent compléter le contenu de la feuille de réexpédition, en mentionnant par exemple les heures d ouverture des bureaux de vote et du secrétariat communal pour le dépôt de l enveloppe de transmission (cf. lettre e). Enfin, le conseil communal peut décider que la feuille de réexpédition tient lieu de carte civique. Dans ce cas, le vote à l urne n a lieu que sur présentation de la feuille de réexpédition (art. 9 al. 2 OVC). Comme cette feuille est établie pour chaque scrutin et adressée à chaque citoyen, cette possibilité donnée aux communes facilite leur tâche en leur permettant de faire l économie d une carte civique. A noter que cette faculté est offerte à toutes les communes et pas seulement à celles qui bénéficient actuellement d une carte civique. Le cas échéant, la décision du conseil communal doit faire l objet d une large information auprès des citoyens. d) Carte civique Les communes qui utilisent actuellement une carte civique peuvent la maintenir. Les communes ont le choix entre une carte civique permanente (utilisable lors de tous les scrutins, mais dont la validité ne dépasse pas quelques années) et une carte civique non permanente (établie avant chaque scrutin). Comme vu ci-dessus (cf. lettre c), les communes peuvent aussi se simplifier la tâche et décider que la feuille de réexpédition tient lieu de carte civique Le choix d une carte civique non permanente entraîne des frais plus importants puisqu elle doit être établie par la commune lors de chaque scrutin. Cependant, cette solution comporte deux avantages par rapport à la carte civique permanente : d une part, la commune n a pas à renvoyer la carte civique à l électeur qui a voté par correspondance; d autre part, elle permet d éviter toute difficulté liée au renvoi de la carte civique en cas de scrutins rapprochés (second tour). Page 3 sur 6

4 En définitive, il appartient à la commune de choisir le mode de faire qu elle juge le plus adéquat. e) Dépôt de l enveloppe de transmission à la commune Les communes sont tenues, pour l exercice du vote par correspondance, de permettre le dépôt de l enveloppe de transmission directement auprès du secrétariat communal, jusqu au vendredi précédant le scrutin, à 17 heures (art. 26 al. 3 LcDP). Le citoyen peut déposer l enveloppe de transmission dans l urne (ou boîte scellée) prévue à cet effet au bureau communal. Le conseil communal arrête toutes les dispositions utiles afin de sauvegarder le secret absolu et l intangibilité du matériel de vote (urnes, boîtes scellées, etc.; art. 14 al. 3 OVC). Il appartient donc aux communes, d une part, de mettre en place une surveillance de l urne (ou boîte scellée) pour exclure toute manipulation ou soustraction des enveloppes de transmission et, d autre part, de prévoir les modalités de conservation de l urne (ou boîte scellée) en dehors des heures de dépôt prévues, notamment après la fermeture du bureau communal. La commune mentionne dans l avis de convocation de l assemblée primaire les heures au cours desquelles le dépôt de l enveloppe de transmission auprès du secrétariat communal peut être effectué (art. 26 al. 3 LcDP). Ce dépôt doit être rendu possible, pendant deux heures au minimum, le jeudi et le vendredi qui précèdent le scrutin (soit quatre heures au minimum; art. 14 al. 2 OVC). f) Heures d ouverture des bureaux de vote L introduction du vote par correspondance généralisé entraîne une modification des jours et heures d ouverture des bureaux de vote. Désormais, l ouverture anticipée des bureaux de vote des jeudi et vendredi est supprimée. Les bureaux de vote doivent obligatoirement être ouverts le samedi et le dimanche du scrutin pendant une heure au moins (soit deux heures au minimum). Dans les communes de plus de 4'000 citoyens, l ouverture totale du bureau principal de vote est des trois heures au moins (art. 32 et 33 LcDP). g) Divers Enveloppes de transmission et de vote Si plusieurs scrutins ont lieu le même jour, le citoyen reçoit une seule enveloppe de transmission et autant d enveloppes de vote qu il y a de scrutins organisés. Les enveloppes de vote distribuées à l entrée de l isoloir et celles remises pour le vote par correspondance doivent être identiques et mentionner clairement le scrutin auquel elles sont destinées (art. 3 al. 2 OVC). Utilisation du matériel de vote En principe, les citoyens votant à l urne utilisent le matériel de vote qui leur a été envoyé à domicile (art. 15 al. 3 OVC); cette manière de faire répond à un souci d économie. Cependant, la commune doit veiller à ce que tous les bulletins de vote et les bulletins électoraux officiels soient à la disposition du bureau électoral dans les Page 4 sur 6

5 locaux (art. 44 al. 2 LcDP). De plus, le bureau vérifie régulièrement que la totalité des bulletins de vote et d élection se trouve en suffisance dans les isoloirs (art. 62 LcDP). Dépouillement partiel Avec le vote par correspondance généralisé, les bureaux de dépouillement vont assumer une surcharge de travail liée au fait que, désormais, les votes seront en principe plus nombreux et plus souvent insérés dans une enveloppe de transmission. Pour compenser cette augmentation de travail et ne pas retarder la communication des résultats, l article 73 LcDP prévoit la possibilité pour les communes de procéder à un dépouillement partiel du scrutin, avant la clôture de celui-ci. Ce dépouillement partiel consiste à enregistrer et vérifier la qualité d électeur des citoyens ayant voté par voie postale ou par dépôt et à compter les enveloppes de vote provenant de ces modes d expression. Les enveloppes de vote ne doivent toutefois pas être ouvertes avant la clôture effective du scrutin. Le dépouillement partiel doit être achevé avant l ouverture officielle du scrutin du samedi (art. 17 al. 3 OVC). Le dépouillement partiel n est pas autorisé lors des élections communales, à moins que celles-ci aient lieu simultanément avec un scrutin fédéral ou cantonal (art. 18 al. 3 OVC). Commande du matériel de vote Avec le vote par correspondance généralisé, chaque scrutin entraînera une perte de toutes les enveloppes de vote adressées aux citoyens qui n'exerceront pas leur droit de vote. Les communes devront donc renouveler régulièrement leur stock d'enveloppes (enveloppes de transmission et enveloppes de vote) et de feuilles de réexpédition. Les commandes sont à adresser à l'economat de l'etat. Pour les scrutins fédéraux et cantonaux, les enveloppes de transmission et de vote et les feuilles de réexpédition sont fournies gratuitement aux communes. Pour les scrutins communaux, ces documents sont remis au prix coûtant (art. 21 al. 2 OVC). Enfin, rappelons que les communes peuvent établir elles-mêmes les feuilles de réexpédition (art. 21 al. 3 OVC). Frais Pour les élections et votations fédérales et cantonales, le canton prend à sa charge les frais d établissement, d impression et de distribution aux communes des enveloppes de transmission et de vote, des feuilles de réexpédition, des bulletins de vote, des notices et des messages explicatifs (art. 58 LcDP et 21 al. 2 OVC). Ainsi, pour les élections cantonales, le canton établit, à ses frais, les bulletins de vote de chaque liste valablement déposée ainsi qu'un bulletin blanc officiel (art. 52 al. 1 LcDP). Pour les élections communales, la commune établit, à ses frais, les bulletins de vote de chaque liste valablement déposée ainsi qu'un bulletin blanc officiel (art. 53 al. 1 LcDP). Comme jusqu à ce jour, les frais d'expédition du matériel de vote aux citoyens incombent aux communes (art. 58 LcDP) Page 5 sur 6

6 En cas de vote par correspondance, les frais d envoi sont à la charge du citoyen (art. 26 al. 2 LcDP et 20 OVC). La commune doit refuser les enveloppes de transmission non affranchies ou insuffisamment affranchies qui lui parviennent par voie postale (art. 13 al. 3 OVC). Enfin, pour vous permettre de vous familiariser avec ces documents, nous vous remettrons prochainement un exemplaire de l enveloppe de transmission et de la feuille de réexpédition. Même si l introduction du vote par correspondance généralisé sera inaugurée en principe lors des élections cantonales de mars 2005, nous vous invitons à examiner aujourd hui déjà les incidences pratiques qui en découlent ainsi que les mesures à prendre par votre commune quant à l organisation de ce scrutin. En conclusion, nous vous rappelons que le Services des affaires intérieures est à votre disposition si vous souhaitez obtenir des renseignements ou informations complémentaires. Jean-René Fournier, Conseiller d'etat Annexes : -- loi sur les droits politiques du 13 mai 2004 et ordonnance sur le vote par correspondance du 17 novembre exemplaire de l information aux citoyens «Tout ce qu il faut savoir sur le vote par correspondance» Page 6 sur 6

I. IMPORTANCE DU SCRUTIN

I. IMPORTANCE DU SCRUTIN I. IMPORTANCE DU SCRUTIN Chaque quatre ans, les électrices et électeurs de la commune de Sierre sont appelés à élire leurs autorités municipales, soit : 9 conseillers municipaux (système proportionnel);

Plus en détail

cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL

cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL cahier des charges de la COMMISSION DU PERSONNEL REGLEMENT ET CAHIER DES CHARGES DE LA COMMISSION DU PERSONNEL Dans ce règlement, les termes désignant des personnes s'appliquent aux femmes et aux hommes.

Plus en détail

Commune municipale d Orvin

Commune municipale d Orvin Commune municipale d Orvin Règlement sur les élections et votations par les urnes Table des matières A. Registre des électeurs...3 B. Bureau de vote...4 C. Dispositions finales et transitoires...5 Certificat

Plus en détail

JE VOTE, TU VOTES, NOUS VOTONS...

JE VOTE, TU VOTES, NOUS VOTONS... JE VOTE, TU VOTES, NOUS VOTONS......DES CHANGEMENTS POUR VOUS, ELECTRICES ET ELECTEURS! Tout ce que vous devez savoir sur la nouvelle façon de voter par correspondance ou au bureau de vote CHANCELLERIE

Plus en détail

23 octobre 2011. Elections des Chambres fédérales Conseil national Conseil des Etats

23 octobre 2011. Elections des Chambres fédérales Conseil national Conseil des Etats 23 octobre 2011 Elections des Chambres fédérales Conseil national Conseil des Etats 100% Recyclingpapier Papier recyclé original 100% Carta riciclata originale 100% 15226439010360 A REMPLIR ET SIGNER OBLIGATOIREMENT

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de l arrêté d acceptation du barème cantonal de facturation pour l accueil en crèche et garderie (du 4 novembre 2002) AU CONSEIL GENERAL

Plus en détail

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS LES ELECTIONS DES REPRESENTANTS DES PARENTS D ELEVES AU CONSEIL D ECOLE ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS Constitution du bureau des élections A la fin de l année scolaire précédente ou au début

Plus en détail

Votation communale en Ville de Genève du 5 juin 2016

Votation communale en Ville de Genève du 5 juin 2016 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service des votations et élections Votation communale en Ville de Genève du 5 juin 2016 Guide à l'usage des partis politiques, autres associations ou

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

DECISION RELATIVE A L ELECTION DES REPRESENTANTS DE DOCTORANTS AU CONSEIL DE L ECOLE DOCTORALE DE L INALCO

DECISION RELATIVE A L ELECTION DES REPRESENTANTS DE DOCTORANTS AU CONSEIL DE L ECOLE DOCTORALE DE L INALCO DECISION RELATIVE A L ELECTION DES REPRESENTANTS DE DOCTORANTS AU DE L INALCO LA PRESIDENTE DE L INALCO VU le Code de l Education ; VU le décret n 90-414 du 14 mai 1990 portant statut de l Institut National

Plus en détail

Règlement sur les modalités d élection au Conseil d administration de l Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec

Règlement sur les modalités d élection au Conseil d administration de l Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les modalités d élection au Conseil d administration de l Ordre

Plus en détail

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts 1 Vaudoise Assurances Holding SA Statuts Vaudoise Assurances Holding SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Raison sociale et siège, durée Art. 1 Il existe sous la raison sociale VAUDOISE ASSURANCES

Plus en détail

Le matériel de vote sera déposé dans vos casiers (professeurs, personnels éducatifs) ou remis directement (ATOS)

Le matériel de vote sera déposé dans vos casiers (professeurs, personnels éducatifs) ou remis directement (ATOS) ELECTION DES REPRESENTANTS DES PERSONNELS AU CONSEIL D ADMINISTRATION Les professeurs principaux sont destinataires d une note complémentaire en vue de l élection des délégués élèves Les élections des

Plus en détail

Ordonnance sur la santé publique (OSP) (Modification)

Ordonnance sur la santé publique (OSP) (Modification) 1 Ordonnance sur la santé publique (OSP) (Modification) Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale 2 Rapport présenté par la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale au

Plus en détail

1 Champ d application

1 Champ d application 4. Ordonnance sur les droits politiques (ODP) du 04.09.0 (état au 0.0.04) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu les articles 9, alinéa, 7, alinéa 5, 5, alinéa 4, 8, alinéa, 47, alinéa, 48, alinéa

Plus en détail

Règlement concernant. aux urnes

Règlement concernant. aux urnes Règlement concernant les élections et votations aux urnes de la Commune mixte de Crémines concamânt lss ébclions.ux uneê d la Commun6 dê Cémines Table des matières A. Dispositions gênéra1es...... 3 B.

Plus en détail

Elections fédérales et cantonales 2015

Elections fédérales et cantonales 2015 Elections fédérales et cantonales 2015 www.jura.ch Pour la première fois, les élections fédérales et cantonales se dérouleront simultanément. Le 18 octobre prochain, les électeurs 1 sont en effet appelés

Plus en détail

Le domicile d aide sociale (résumé de la législation et de la jurisprudence)

Le domicile d aide sociale (résumé de la législation et de la jurisprudence) Direction de la santé et des affaires sociales Direktion für Gesundheit und Soziales Service de l action sociale Kantonales Sozialamt CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Route des Cliniques 17 Case postale

Plus en détail

Société des amis de l IMA

Société des amis de l IMA Société des amis de l IMA Projet de modification des statuts Article 1 er Constitution et dénomination Il est formé une association qui est régie par la loi 1901, le décret du 16 Août 1901, et toutes dispositions

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants

Conseil Municipal des Enfants Conseil Municipal des Enfants Notice explicative Septembre 2015 SOMMAIRE I. Objectifs de la Création d un Conseil Municipal d Enfants II. Le Conseiller Municipal Enfant : son rôle, ses devoirs III. Le

Plus en détail

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT COMMUNAL D ORGANISATION L assemblée primaire de la Commune de Collombey-Muraz ; Vu l article 2 alinéa 2 de la loi sur les communes du 5 février 2004 (LCo); Vu l opportunité

Plus en détail

STATUTS ET RÈGLEMENTS

STATUTS ET RÈGLEMENTS STATUTS ET RÈGLEMENTS Adoptés le 30 mai 1997 Révisés le 31 mars 2008 Dernière révision le 18 mai 2013 Table des matières Article 1 : Nom 3 Article 2 : Siège social. 3 Article 3 : Année financière 3 Article

Plus en détail

fixant le mode d élection et le statut des délégués du personnel dans les entreprises

fixant le mode d élection et le statut des délégués du personnel dans les entreprises ARRETE N 421 DU 26 JANVIER 1968 fixant le mode d élection et le statut des délégués du personnel dans les entreprises (J.O. n 575 du 3.2.68, p. 263) Article premier - Des délégués du personnel sont obligatoirement

Plus en détail

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL CONGRÈS EXTRAORDINAIRE 2014 ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL 29 août 2014 INTRODUCTION La Haute Autorité de l Union a été élue à l occasion du Bureau politique du 22 janvier 2014 dont le

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENTATION DISCIPLINE 05 49 44 57 96 http://www.cgtlaborit.fr CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENT EDITE PAR LE SYNDICAT CGT DU C.H Henri LABORIT Année 2006

Plus en détail

ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 ***

ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 *** ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 *** Ce guide préparé par le ministère des affaires étrangères et du développement international est

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Direction générale de l'enseignement et de la recherche Service de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation Sous-direction de l'enseignement supérieur Bureau des établissements

Plus en détail

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES DEPARTEMENT DES YVELINES ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES Remboursement des frais d impression des documents électoraux et d apposition des

Plus en détail

Conditions générales de vente relatives aux produits philatéliques bpost Stamps & Philately - version 01/11/2015

Conditions générales de vente relatives aux produits philatéliques bpost Stamps & Philately - version 01/11/2015 Conditions générales de vente relatives aux produits philatéliques bpost Stamps & Philately - version 01/11/2015 1. Champ d application et utilisation 1.1 Les présentes Conditions générales de vente Produits

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL Règlement concernant les élections aux urnes de la Communes municipale de Grandval 2 TABLE DES MATIERES A. Dispositions

Plus en détail

V ot. info. Votation cantonale 10 juin 2001. Structures d'accueil de la petite enfance et 2 e année d'école enfantine non obligatoire

V ot. info. Votation cantonale 10 juin 2001. Structures d'accueil de la petite enfance et 2 e année d'école enfantine non obligatoire Votation cantonale 10 juin 2001 Structures d'accueil de la petite enfance et 2 e année d'école enfantine non obligatoire Une nouvelle loi pour garantir à chaque famille du canton la possibilité de faire

Plus en détail

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981)

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) JO n 16 du 15 août 1976 TITRE I. DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

Avec de nouvelles dispositions à partir du 1 er novembre 2015

Avec de nouvelles dispositions à partir du 1 er novembre 2015 Avec de nouvelles dispositions à partir du 1 er novembre 2015 En collaboration avec la Conférence suisse des chanceliers d État 1 Mentions légales Édition Chancellerie fédérale suisse, Section des droits

Plus en détail

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral Élections du Conseil d administration 2013 Protocole Electoral 2 Table des matières Table des matières 2 1. Objet du Protocole 3 2. Composition

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Commune de Chalon-sur-Saône Service de la Commande Publique 3, place de l Hôtel de Ville CS 70 092 71 321 CHALON SUR SAONE

Plus en détail

Guide des élections des représentants des parents d élèves

Guide des élections des représentants des parents d élèves Guide des élections des représentants des parents d élèves au conseil d administration des EPLE Cliquer sur le titre dans le sommaire pour accéder à la page souhaitée SOMMAIRE : 1. Conseil d administration

Plus en détail

Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel. Préambule

Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel. Préambule PROTOCOLE D ACCORD Pour l organisation des élections des délégué/es du Personnel des délégué/es à la Délégation unique du Personnel Préambule 1. Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes En

Plus en détail

RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER

RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER 1 RÈGLEMENT D ORGANISATION DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE MOUTIER 2003 2 TABLE DES MATIÈRES PREAMBULE Page 4 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Terminologie Articles 1.1. La commune et ses tâches 1-5 Territoire et

Plus en détail

PHOTOgraphie ROMORANTIN LANTHENAY. Rencontre Internationale de la PHOTOGRAPHIE. Sous l égide de l Office de Tourisme SOLOGNE, côté sud

PHOTOgraphie ROMORANTIN LANTHENAY. Rencontre Internationale de la PHOTOGRAPHIE. Sous l égide de l Office de Tourisme SOLOGNE, côté sud ROMORANTIN LANTHENAY Rencontre Internationale de la PHOTOGRAPHIE Sous l égide de l Office de Tourisme SOLOGNE, côté sud du samedi 21 mai au dimanche 29 mai 2016 Salon SUDEXPO Samedi et dimanche de 10 h

Plus en détail

Initiative parlementaire Réprimer durement la vente de données bancaires

Initiative parlementaire Réprimer durement la vente de données bancaires 10.450 Initiative parlementaire Réprimer durement la vente de données bancaires Rapport de la Commission de l économie et des redevances du Conseil national du 19 mai 2014 Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE

PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL relatif aux élections des membres de la Délégation Unique du Personnel de la société MEDIA PRESSE Entre : La Société MEDIA PRESSE, sus 6é, rue Berthie Albrecht 94400 VITRY-SUR-SEINE,

Plus en détail

Le Conseil de la Collectivité ecclésiastique cantonale,

Le Conseil de la Collectivité ecclésiastique cantonale, 1 52.011 DIRECTIVES POUR L ELECTION A L ASSEMBLEE DE LA COLLECTIVITE ECCLESIASTIQUE CANTONALE du 27 août 2015 Le Conseil de la Collectivité ecclésiastique cantonale, vu les articles 1 er, 23 et 28 de l

Plus en détail

Règlement intérieur du Groupement Philatélique Régional d Alsace et de Belfort

Règlement intérieur du Groupement Philatélique Régional d Alsace et de Belfort Règlement intérieur du Groupement Philatélique Régional d Alsace et de Belfort Région fédérée n VI Abréviations utilisées : FEDERATION = la Fédération Française des Associations Philatéliques GPRAB = Groupement

Plus en détail

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG ASSOCIATION DES MEDECINS DU CANTON DE GENEVE REGLEMENT de LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG adopté par son Conseil le septembre 0 et entré en vigueur à cette date AMG Rue Micheli-du-Crest

Plus en détail

Fascicule des listes pour l élection de 3 magistrats à plein temps et 3 suppléants à la Cour des comptes du 24 septembre 2006

Fascicule des listes pour l élection de 3 magistrats à plein temps et 3 suppléants à la Cour des comptes du 24 septembre 2006 POST TENEBRAS LUX RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE DÉPARTEMENT DES INSTITUTIONS Service des votations et élections Fascicule des listes pour l élection de 3 magistrats à plein temps et 3 suppléants à la

Plus en détail

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE S T A T U T S Le président de l association La Quincéenne, Vu l article 19 des statuts modifiés rédigés en date du 24 janvier 2014, Vu les délibérations de l Assemblée générale extraordinaire en date du

Plus en détail

510.411 Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération

510.411 Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération Ordonnance concernant la protection des informations de la Confédération (Ordonnance concernant la protection des informations, OPrI) du 4 juillet 2007 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral, vu

Plus en détail

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DES REPRESENTANTS ETUDIANTS DE FORMATION DE 3EME CYCLE AU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES (INALCO) LA PRESIDENTE

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

«Organisation des élections des Chambres Disciplinaires»

«Organisation des élections des Chambres Disciplinaires» «Organisation des élections des Chambres Disciplinaires» MODE ELECTION CHAMBRE INTERNE CHAMBRE EXTERNE VOTE SUR PLACE 4/03/2010 24/06/2010 A METTRE EN PLACE DES RECEPTION DE LA LETTRE D INFORMATION Marie-Pierre

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Marchés Ordonnance Prestations intellectuelles Règlement de consultation MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE CONSULTATION 2 / 11 POUVOIR ADJUDICATEUR : S.E.M.P.A. MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

Plus en détail

PRÉAVIS FRI-PERS. du 29 janvier 2013. Accès par le Service de la formation professionnelle (ci-après : SFP) Domaines finances et formation

PRÉAVIS FRI-PERS. du 29 janvier 2013. Accès par le Service de la formation professionnelle (ci-après : SFP) Domaines finances et formation Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB La Préposée cantonale à la protection des données Rue des Chanoines

Plus en détail

(«Association des EMS intercommunaux de la Gruyère») Statuts

(«Association des EMS intercommunaux de la Gruyère») Statuts Association intercommunale pour la construction, la rénovation et l exploitation des EMS pour personnes âgées des communes de Bulle, Echarlens, Gruyères, Le Pâquier, Marsens, Pont-en-Ogoz, Riaz et Sorens

Plus en détail

POUR UNE ASSURANCE DES SOINS DENTAIRES 15.058

POUR UNE ASSURANCE DES SOINS DENTAIRES 15.058 POUR UNE ASSURANCE DES SOINS DENTAIRES 15.058 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un décret concernant la recevabilité matérielle de l'initiative constitutionnelle populaire cantonale

Plus en détail

Le Chat Botté. Le Chat Botté EDITION AVRIL 2014 Club de danse sportive et de loisirs annule et remplace l édition d avril 2005 Marche Membre de l AFCD

Le Chat Botté. Le Chat Botté EDITION AVRIL 2014 Club de danse sportive et de loisirs annule et remplace l édition d avril 2005 Marche Membre de l AFCD Le Chat Botté Le Chat Botté EDITION AVRIL 2014 Club de danse sportive et de loisirs annule et remplace l édition d avril 2005 Marche Membre de l AFCD Règlement interne Article 1 : LE CLUB. 1. Le club de

Plus en détail

Date limite de réception des offres : le mardi 21 mai 2013 à 12 heures (délai de rigueur)

Date limite de réception des offres : le mardi 21 mai 2013 à 12 heures (délai de rigueur) VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI Novembre BP13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX ET DE SERVICES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION TRAVAUX D ENTRETIEN DE 3 COURTS DE TENNIS ET MISE EN PLACE

Plus en détail

Circulaire n 72 -------

Circulaire n 72 ------- Année 2012 Destinataire : - écoles publiques Sommaire Circulaire n 72 ------- : - élections des représentants des parents d élèves aux conseils d école des écoles maternelles et élémentaires (sauf les

Plus en détail

SCRUTATEUR ET SECRÉTAIRE POUR LE DÉPOUILLEMENT DES BULLETINS DE VOTE REÇUS SOUS ENVELOPPES

SCRUTATEUR ET SECRÉTAIRE POUR LE DÉPOUILLEMENT DES BULLETINS DE VOTE REÇUS SOUS ENVELOPPES SCRUTATEUR ET SECRÉTAIRE POUR LE DÉPOUILLEMENT DES BULLETINS DE VOTE REÇUS SOUS ENVELOPPES DGE-63.6-VF (13-08) Dans ce document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

Hommage à nos bénévoles

Hommage à nos bénévoles Hommage à nos bénévoles Les Cœurs d Or Les Cœurs d or sont des prix remis par l arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève à des bénévoles qui se sont particulièrement distingués, soit au sein de

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901, N 9048. Décision d agrément du 23 novembre 2009

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901, N 9048. Décision d agrément du 23 novembre 2009 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Centre de Gestion Agréé Régional de Haute-Normandie Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901, N 9048 Décision d agrément du 23 novembre 2009 Immeuble «Le Bretagne»

Plus en détail

MMES ET MM. LES PREFETS DES MM. LES PREFETS DE MAYOTTE ET

MMES ET MM. LES PREFETS DES MM. LES PREFETS DE MAYOTTE ET PLB/ND/cj Le 10 août 2000 DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU

Plus en détail

ARRETE ROYAL DU 31/08/1963 REGLANT L'APPLICATION DE LA LOI DU 26/06/1963

ARRETE ROYAL DU 31/08/1963 REGLANT L'APPLICATION DE LA LOI DU 26/06/1963 ARRETE ROYAL DU 31/08/1963 REGLANT L'APPLICATION DE LA LOI DU 26/06/1963 (M.B., 14 septembre 1963) Traduction officielle en langue allemande : l'a.r. du 8 décembre 1998 (M.B., 29 janvier 1999). Vu la loi

Plus en détail

relatif au nouveau règlement communal sur les finances (RCF)

relatif au nouveau règlement communal sur les finances (RCF) Rapport du Conseil communal relatif au nouveau règlement communal sur les finances (RCF) (du 5 novembre 2015) au Conseil général de la Ville de La Chaux-de-Fonds Madame la présidente, Mesdames les conseillères

Plus en détail

AVIS. CCAS de Mertzwiller (Bas-Rhin) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales. Budget non voté en équilibre réel

AVIS. CCAS de Mertzwiller (Bas-Rhin) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales. Budget non voté en équilibre réel AVIS CCAS de Mertzwiller (Bas-Rhin) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Budget non voté en équilibre réel Séance du 11 janvier 2012 Avis n 2012-001 LA CHAMBRE REGIONALE DES

Plus en détail

Guide pratique genevois Tribunal des prud hommes

Guide pratique genevois Tribunal des prud hommes Guide pratique genevois Tribunal des prud hommes Vous avez un litige avec votre employeur ou votre employé? Edition octobre 2014 Sommaire Sommaire Préambule 3 Compétence du Tribunal genevois des prud hommes

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

DOSSIER ELECTIONS LYCEENNES année scolaire 2014/2015 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE. Fiche Intitulé Page 01

DOSSIER ELECTIONS LYCEENNES année scolaire 2014/2015 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE. Fiche Intitulé Page 01 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE Fiche Intitulé Page 01 Représentation des lycéens dans les instances de l Education Nationale 01 02 Calendrier des élections 02 03 Les délégués de classe 03 04 Les représentants

Plus en détail

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ AUX ÉLECTIONS 2001 DE LA VILLE DE QUÉBEC DOSSIER 01 17 24 FÉVRIER 2002 LAURENT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 1 GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 Mise en place de la complémentaire santé collective et obligatoire au 1 er janvier 2016 MISE EN PLACE DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE COLLECTIVE ET OBLIGATOIRE AU 1 er JANVIER

Plus en détail

Statuts Roche Holding SA

Statuts Roche Holding SA Statuts Roche Holding SA 4 mars 2008 I. Raison sociale, but, siège et durée de la société 1 Sous la raison sociale «Roche Holding AG» «Roche Holding SA» «Roche Holding Ltd» existe une société anonyme qui

Plus en détail

AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES

AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES Cat. 2.125.8 AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES M e Daniel Carpentier, conseiller juridique Direction de la recherche

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ECOLE DU VAL DE GRACE BUREAU DES CONCOURS NOTICE relative au concours d admission d élèves officiers médecins à l École de Santé des Armées CONCOURS 2016 Catégorie 1 ére année commune

Plus en détail

Spécial congrès et élection interne

Spécial congrès et élection interne Vote interne et congrès du SNES Syndicat National des Enseignements de Second degré 16 rue d Aguesseau - 69007 LYON Tel : 04 78 58 03 33 - Fax : 04 78 72 19 97 e.mail : s3lyo@snes.edu Site Internet : http://www.lyon.snes.edu

Plus en détail

Vérification Interne. Vérification du cadre de contrôle des stocks

Vérification Interne. Vérification du cadre de contrôle des stocks Vérification Interne Vérification du cadre de contrôle des stocks Juin 2010 Table des matières SOMMAIRE EXÉCUTIF...5 1. INTRODUCTION...9 1.1 CONTEXTE...9 1.2 OBJECTIFS...9 1.3 ÉTENDUE DE LA VÉRIFICATION...9

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle de lêagriculture, des Ressources naturelles et de lêenvironnement

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle de lêagriculture, des Ressources naturelles et de lêenvironnement SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle de lêagriculture, des Ressources naturelles et de lêenvironnement DECRET DU 11 MARS 1999 RELATIF AU PERMIS D ENVIRONNEMENT CALCUL DES DELAIS

Plus en détail

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009.

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. 1/11. Introduction... 3 Champ d application de l A.R.... 3 Enregistrement de l importateur...

Plus en détail

Contrat Type. A.S.B.L. - Statuts

Contrat Type. A.S.B.L. - Statuts http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net A.S.B.L. - Statuts Auteur: Me François Collon, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

Date limite de réception des offres : Mardi 19 janvier 2016 à 16H30

Date limite de réception des offres : Mardi 19 janvier 2016 à 16H30 MARCHE 9/2015 Fourniture d une cellule d assemblage pour l apprentissage du LEAN6SIGMA Règlement de Consultation (RC) Date limite de réception des offres : Mardi 19 janvier 2016 à 16H30 La procédure de

Plus en détail

VOTER (PAS) UN JEU D'ENFANT. Guide de la Ville de Nidau pour les élections municipales du 22 septembre 2013

VOTER (PAS) UN JEU D'ENFANT. Guide de la Ville de Nidau pour les élections municipales du 22 septembre 2013 VOTER (PAS) UN JEU D'ENFANT Guide de la Ville de Nidau pour les élections municipales du 22 septembre 2013 CHÈRES NIDOWIENNES, CHERS NIDOWIENS Les élections municipales de Nidau auront lieu le 22 septembre

Plus en détail

Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB)

Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB) Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB) Table des matières

Plus en détail

aturalisations dans le Jura bernois Procédure pour les tests et les cours de naturalisation

aturalisations dans le Jura bernois Procédure pour les tests et les cours de naturalisation Procédure pour les tests et les cours de naturalisation aturalisations dans le Jura bernois 1. Introduction Depuis le 1 er janvier 2014, les communes bernoises seront responsables de l organisation de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 of 5 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE : Article 28 et 40.II du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LYCEE AMBROISE VOLLARD 3, avenue de Soweto TERRE SAINTE 97410 SAINT-PIERRE

Plus en détail

FICHE 6 - LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL MUNICIPAL I - LA PREPARATION DES REUNIONS

FICHE 6 - LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL MUNICIPAL I - LA PREPARATION DES REUNIONS FICHE 6 - LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL MUNICIPAL Le code général des collectivités territoriales (CGCT) prévoit, dans ses articles L. 2121-7 à L. 2121-28, le fonctionnement du conseil municipal. Plus précisément,

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMATION MENTION B

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMATION MENTION B 29 Rue Amiral Troude - 29 200 BREST eau.libre@gmail.com - www.eaulibre.fr 06 09 10 01 45 OF N 53 29 08623 29 FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMATION MENTION B TYPE DE FORMATION : Classe 0B Classe IB Classe

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE. Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation. Allocations familiales. Circ.

SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE. Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation. Allocations familiales. Circ. SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL SÉCURITÉ SOCIALE Direction générale Politique sociale Domaine Réglementation Allocations familiales Circ. n 600 Circulaire à Mesdames les Ministres, Messieurs les Ministres, Mesdames

Plus en détail

Arrêté portant approbation du règlement de la Bibliothèque cantonale jurassienne

Arrêté portant approbation du règlement de la Bibliothèque cantonale jurassienne .. Arrêté portant approbation du règlement de la Bibliothèque cantonale jurassienne du 0 octobre 0 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu les articles 9, alinéa, et, lettre c,

Plus en détail

CORPORATION MINIÈRE OSISKO. Goldcorp Inc.

CORPORATION MINIÈRE OSISKO. Goldcorp Inc. LE PRÉSENT DOCUMENT N EST PAS UNE LETTRE D ENVOI. LE PRÉSENT AVIS DE LIVRAISON GARANTIE DOIT ÊTRE UTILISÉ POUR L ACCEPTATION DE L OFFRE DE GOLDCORP INC. VISANT L ACHAT DE LA TOTALITÉ DES ACTIONS ORDINAIRES

Plus en détail

Circulaire concernant le splitting en cas de divorce

Circulaire concernant le splitting en cas de divorce Circulaire concernant le splitting en cas de divorce valable dès le 1 er janvier 1997 Etat: 1 er janvier 2009 318.104.01 f CSD 12.08 2 Préface La 10 e révision de l AVS entre en vigueur au 1 er janvier

Plus en détail

DOSSIER VENDEUR ÉVÈNEMENT : PARTY PINKIE PIE STYLE 2014. ORGANISÉ PAR l ASSOCIATION RELATIVE À L ORGANISATION DES BRONYDAYS

DOSSIER VENDEUR ÉVÈNEMENT : PARTY PINKIE PIE STYLE 2014. ORGANISÉ PAR l ASSOCIATION RELATIVE À L ORGANISATION DES BRONYDAYS DOSSIER VENDEUR ÉVÈNEMENT : PARTY PINKIE PIE STYLE 2014 ORGANISÉ PAR l ASSOCIATION RELATIVE À L ORGANISATION DES BRONYDAYS Informations générales Ce dossier est destiné aux organismes et groupes, qu ils

Plus en détail

ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS

ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS PREFET DE LA REGION PICARDIE ORGANISATION D UN SPECTACLE DE NOEL JEUNE PUBLIC A AMIENS La Procédure de consultation utilisée est la suivante : Marché sous forme de procédure adaptée en application de l

Plus en détail

Procédure de certification phytosanitaire à l exportation mise en place par le service régional de l alimentation d Île-de-France

Procédure de certification phytosanitaire à l exportation mise en place par le service régional de l alimentation d Île-de-France PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service Régional de l'alimentation Tél. : 01 41 73 48 00 Courriel : sral-rungis.draaf-ile-de-france@agriculture.gouv.fr

Plus en détail

Congo. Délégués du personnel

Congo. Délégués du personnel Délégués du personnel Arrêté n 1110 du 24 juin 1995 [NB - Arrêté n 1110 du 24 juin 1995 relatif à l institution des délégués du personnel] Art.1.- Des délégués du personnel sont obligatoirement élus dans

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi (9444) sur la caisse publique de prêts sur gages (D 2 10) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Chapitre I Dispositions générales Art. 1 Statut juridique La caisse

Plus en détail

UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES

UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES NORME 2008.01 Direction des services professionnels Présent pour vous NORME 2008.01 Utilisation du télécopieur pour la transmission des ordonnances

Plus en détail

Conditions générales de Vente

Conditions générales de Vente Conditions générales de Vente Les dispositions qui suivent établissent les conditions générales de vente des produits proposés par la SARL Joseph de La Bouvrie sur son site web, accessible à l adresse

Plus en détail

L office juridique commente des décisions actuelles

L office juridique commente des décisions actuelles L office juridique commente des décisions actuelles Heidi Walther Zbinden, avocate, Office juridique, Direction des travaux publics, des transports et de l énergie Les changements dans la procédure d octroi

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8433 Projet présenté par les députés: M mes et MM. Françoise Schenk-Gottret, Christian Brunier, Fabienne Bugnon, Esther Alder, Bernard Clerc, Rémy Pagani et Christian Grobet

Plus en détail

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUT TYPE C.O. M.I.O. - version initiale Page 1 de 15 SOMMAIRE ARTICLE 1 : FORME... 3 ARTICLE 2 : DENOMINATION... 3 ARTICLE

Plus en détail

13.046. du 29 mai 2013. Madame la Président, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

13.046. du 29 mai 2013. Madame la Président, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, 13.046 Message relatif à la loi fédérale sur des mesures visant à faciliter le règlement du différend fiscal entre les banques suisses et les Etats-Unis d Amérique du 29 mai 2013 Madame la Président, Monsieur

Plus en détail

Approuvé par le Comité Directeur d AIDA France du 7 septembre 2011 Approuvé par l Assemblée Générale AIDA France de Novembre 2011

Approuvé par le Comité Directeur d AIDA France du 7 septembre 2011 Approuvé par l Assemblée Générale AIDA France de Novembre 2011 P ris en application du décret n 2004-22 du 7 janvier 2004 en application de l article RÈGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par le Comité Directeur d AIDA France du 7 septembre 2011 Approuvé par l Assemblée Générale

Plus en détail