Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion"

Transcription

1 Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique de la circulation Bases légales Parcage

2 Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) du Art. Compétences des cantons et des communes D autres limitations ou prescriptions peuvent être édictées lorsqu elles sont nécessaires pour protéger les habitants ou d autres personnes touchées de manière comparable contre le bruit et la pollution de l air, pour éliminer les inégalités frappant les personnes handicapées, pour assurer la sécurité, faciliter ou régler la circulation, pour préserver la structure de la route, ou pour satisfaire à d autres exigences imposées par les conditions locales. Pour de telles raisons, la circulation peut être restreinte et le parcage réglementé de façon spéciale, notamment dans les quartiers d habitation. Les communes ont qualité pour recourir lorsque des mesures touchant la circulation sont ordonnées sur leur territoire. Art. 7 Arrêt, parcage Les véhicules ne seront arrêtés ni parqués aux endroits où ils pourraient gêner ou mettre en danger la circulation. Autant que possible, ils seront parqués aux emplacements réservés à cet effet. Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) du..96 Art. 8 Arrêt Les conducteurs s arrêteront si possible hors de la chaussée. Sur la chaussée, ils ne placeront leur véhicule qu au bord et parallèlement à l axe de circulation. L arrêt sur le bord gauche de la route n est autorisé que: a. s il y a sur la droite une voie de tramway ou de chemin de fer routier; b. si une interdiction de s arrêter ou de parquer est signalée ou marquée à droite; c. sur les routes étroites à faible trafic; d. sur les routes à sens unique. L arrêt volontaire est interdit : a. aux endroits dépourvus de visibilité, notamment dans les tournants et au sommet des côtes ainsi qu à leurs abords; b. aux endroits resserrés et à côté d un obstacle se trouvant sur la chaussée; c. sur les tronçons servant à la présélection ainsi qu à côté des lignes de sécurité, des lignes longitudinales continues et des lignes doubles lorsqu il ne reste pas un passage d une largeur de m au moins; d. aux intersections, ainsi qu avant et après les intersections à moins de 5 m de la chaussée transversale; e. sur les passages pour piétons et, dans leur prolongement, sur la surface contiguë ainsi que, lorsque aucune ligne interdisant l arrêt n est marquée, à moins de 5 m avant le passage, sur la chaussée et sur le trottoir contigu; f. aux passages à niveau et aux passages sous voies; g. devant un signal que le véhicule pourrait masquer. A moins de 0 m des panneaux indiquant un arrêt des transports publics ainsi que devant des locaux et magasins du service du feu, l arrêt n est autorisé que pour permettre à des passagers de monter dans le véhicule ou d en descendre; les transports publics et les services du feu ne doivent pas être gênés. Aux arrêts des transports publics, il est interdit de s arrêter sur le trottoir contigu A côté d un véhicule parqué le long du bord de la chaussée, l arrêt pour charger ou décharger des marchandises n est autorisé que si la circulation n en est pas entravée. Sur demande, le conducteur devra immédiatement rendre possible le départ du véhicule parqué. 6. August 00

3 Art. 9 Parcage en général Le parcage du véhicule est un stationnement qui ne sert pas uniquement à laisser monter ou descendre des passagers ou à charger ou décharger des marchandises. Il est interdit de parquer: a. partout où l arrêt n est pas permis, b. sur les routes principales à l extérieur des localités, c. sur les routes principales à l intérieur des localités lorsque deux voitures automobiles n auraient plus assez de place pour croiser, d. sur les bandes cyclables et sur la chaussée contiguë à de telles bandes, e. à moins de 50 m des passages à niveau à l extérieur des localités et 0 m à l intérieur de celles-ci, f. sur les ponts, g. devant l accès à des bâtiments ou des terrains d autrui. Sur les chaussées étroites, les véhicules ne seront parqués des deux côtés que si la circulation d autres véhicules n en est pas entravée. Les véhicules seront parqués de manière à occuper le moins de place possible. Ils doivent toutefois être placés de façon à ne pas entraver le départ des autres véhicules. Art. 0 Parcage dans des cas particuliers Les véhicules dépourvus des plaques de contrôle prescrites ne doivent pas stationner sur les places de parc ou voies publiques; sont exceptées les places de parc accessibles au public qui appartiennent à des particuliers lorsque ceux-ci autorisent le stationnement. L autorité compétente peut accorder des exceptions dans des cas spéciaux. Celui qui, pour la durée de la nuit, laisse régulièrement son véhicule au même endroit d une place de parc ou d une voie publique doit obtenir une autorisation, à moins que l autorité compétente ne renonce à cette exigence. Art. 0a Facilités de parcage pour les personnes à mobilité réduite Les personnes à mobilité réduite et celles qui les transportent ont droit aux facilités de parcage suivantes si elles disposent d une «Carte de stationnement pour personnes handicapées»: a. stationner au maximum deux heures sur des places qui sont signalées ou marquées par une interdiction de parquer; les restrictions de parcage au sens de l art. 9, al. à, doivent être respectées dans tous les cas; b. stationner sur les places de parc au maximum six heures de plus que la durée de parcage autorisée; c. stationner au maximum deux heures également en dehors des places indiquées par les signaux ou le marquage correspondants, dans les zones de rencontre; la même autorisation s applique dans les zones piétonnes pour autant que l accès y soit exceptionnellement autorisé aux véhicules. Les facilités de parcage ne peuvent être utilisées que: a. si la circulation des autres véhicules n est pas mise en danger ni entravée inutilement; b. s il n y a pas de places de parc libres et sans limitation de temps dans les environs immédiats; c. si et aussi longtemps que le conducteur, s il n est pas lui-même handicapé moteur, transporte et accompagne des personnes à mobilité réduite. Les facilités de parcage ne s appliquent pas sur les aires de stationnement exploitées à titre privé. La carte de stationnement pour personnes handicapées doit être placée de manière bien visible derrière le pare-brise du véhicule, avec un disque de stationnement (annexe, ch., OSR). 6. August 00

4 5 Une carte de stationnement est délivrée aux personnes présentant un handicap moteur significatif, confirmé par un certificat médical et, moyennant justification, aux détenteurs de véhicules utilisés fréquemment pour transporter des personnes à mobilité réduite. La carte de stationnement est délivrée par l autorité cantonale. Art. Chemins réservés aux piétons et trottoirs Les cycles peuvent être parqués sur le trottoir, pour autant qu il reste un espace libre d au moins m 50 pour les piétons. bis Le parcage des autres véhicules sur le trottoir est interdit, à moins que des signaux ou des marques ne l autorisent expressément. A défaut d une telle signalisation, ils ne peuvent s arrêter sur le trottoir que pour charger ou décharger des marchandises ou pour laisser monter ou descendre des passagers; un espace d au moins m 50 doit toujours rester libre pour les piétons et les opérations doivent s effectuer sans délai. Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) du Art. a Signalisation par zones Les signaux d indication «Parcage autorisé» (.7), «Parcage avec disque de stationnement» (.8) et «Parcage contre paiement» (.0) ainsi que les signaux de prescription peuvent figurer, à titre de signaux de zone (.59.), sur un panneau rectangulaire blanc portant l inscription «ZONE». Art. 6 Principes Sous réserve de dispositions dérogatoires concernant certains signaux de prescription, la prescription annoncée vaut à l endroit ou à partir de l endroit où le signal est placé, jusqu à la fin de la prochaine intersection; à cet endroit, le signal sera répété si sa validité doit s étendre au-delà. Les signaux «Vitesse maximale» (.0), «Vitesse minimale» (.), «Interdiction de dépasser» (.), «Interdiction aux camions de dépasser» (.5), «Interdiction de s arrêter» (.9) et «Interdiction de parquer» (.50) doivent être observés jusqu au signal correspondant indiquant la fin de la prescription (.5,.5,.55,.56,.58) mais au plus jusqu à la fin de la prochaine intersection. Le signal «Vitesse maximale 50, Limite générale» (.0.) s applique dans toute la zone bâtie de façon compacte à l intérieur des localités (art., al. ; art. a, al., OCR). Art. b Zone de rencontre Le stationnement n est autorisé qu aux endroits désignés par des signaux ou des marques. Les règles régissant le parcage en général s appliquent au stationnement des cycles. Art. c Zone piétonne Le stationnement n est autorisé qu aux endroits désignés par des signaux ou des marques. Les règles régissant le parcage en général s appliquent au stationnement des cycles. Art. 0 Interdiction de s arrêter, de parquer Les signaux «Interdiction de s arrêter» (.9) et «Interdiction de parquer» (.50) défendent respectivement l arrêt volontaire des véhicules ou leur parcage sur le côté de la route muni d un tel signal. Par parcage d un véhicule on entend un stationnement qui ne sert pas uniquement à laisser monter ou descendre des passagers ou encore à charger ou décharger des marchandises (art. 9, al. OCR). 6. August 00

5 Lorsque le signal «Interdiction de s arrêter» (.9) se trouve au bord de la chaussée, l interdiction vaut également pour le trottoir adjacent. Le début, le rappel ou la fin de l interdiction seront indiqués par la «Plaque indiquant le début d une prescription» ( 5.05), la «Plaque de rappel» ( 5.0) ou la «Plaque indiquant la fin d une prescription» ( 5.06). Suivant les conditions locales, le champ d application d une interdiction peut aussi être indiqué au moyen de la «Plaque de direction» ( 5.07). Des dérogations temporaires à l interdiction de s arrêter seront annoncées par la plaque complémentaire «Dérogation à l interdiction de s arrêter» ( 5.0) et les dérogations temporaires à l interdiction de parquer par la plaque complémentaire «Dérogation à l interdiction de parquer» ( 5.) (art. 65, al. ). Art. 8 Parcage Le signal «Parcage autorisé» (.7) désigne les emplacements où il est permis de parquer. Le plan du parc ainsi que les restrictions touchant la durée du stationnement et le droit d utiliser l emplacement peuvent figurer sur une plaque complémentaire. Les signaux «Parcage avec disque de stationnement» (.8) et «Fin du parcage avec disque de stationnement» (.9) désignent le début et la fin des aires de circulation sur lesquelles les conducteurs de voitures automobiles doivent utiliser un disque de stationnement selon l annexe, ch.. Le signal «Parcage avec disque de stationnement» a la signification suivante: a. sans indication complémentaire d une limitation horaire (zone bleue): les jours ouvrables la durée du stationnement est limitée pour les véhicules entre et 9.00 heures. Si la limitation est valable également le dimanche et les jours fériés, il faut l indiquer sur une plaque complémentaire. Les durées de stationnement sont réglées sur le disque de stationnement prévu à l annexe, ch.. b. avec l indication complémentaire d une limitation du temps de parcage: les véhicules peuvent être garés au maximum durant le temps indiqué sur la plaque complémentaire; le temps de parcage limité devra être d une demi-heure au moins. Celui qui gare sa voiture sur une aire de circulation signalée conformément à l al. devra positionner la flèche de son disque de stationnement sur le trait qui suit l heure d arrivée effective et placera le disque de manière bien visible derrière le pare-brise. Les indications données par le disque ne doivent pas être modifiées avant le départ du véhicule. Le signal «Parcage contre paiement» (.0) désigne les endroits où les voitures automobiles ne peuvent être garées que contre paiement d une taxe et selon les prescriptions figurant sur les parcomètres. L indication «Parcomètre collectif» figurant sur une plaque complémentaire fixée au signal «Parcage contre paiement» (.0) indique qu un parcomètre est destiné à plusieurs cases de stationnement; ce parcomètre porte également l indication «Parcomètre collectif». Si cet appareil délivre un ticket contre paiement de la taxe de stationnement, il faut placer le ticket de façon bien visible derrière le pare-brise de la voiture automobile. Lorsque le stationnement de voitures automobiles est limité, le conducteur doit engager de nouveau son véhicule dans la circulation, au plus tard à l instant où la durée autorisée de stationnement expire, à moins qu il ne soit permis, selon les instructions figurant sur le parcomètre, de verser une nouvelle taxe avant la fin du temps autorisé. Il est interdit de déplacer simplement la voiture automobile sur une case avoisinante. Le signal «Parking couvert» (.) indique les emplacements de parcage couvert. Les symboles des signaux «Parcage avec disque de stationnement» (.8), «Parcage contre paiement» (.0), «Distance et direction d un parking» (.), «Parking avec accès aux transports publics» (.5) ainsi que de l indicateur de direction «Parking avec accès aux transports publics» (.6.) peuvent être complétées par la figure d un toit stylisé, conforme au signal «Parking couvert», lorsque l emplacement de parcage est couvert August 00

6 0 Sur les cases de stationnement signalées aux al. et 6 et destinées aux voitures automobiles peuvent également être garées d autres véhicules automobiles à voies multiples, des motocycles avec side-car et d autres véhicules de dimensions analogues, à condition que le disque de stationnement soit apposé sur le véhicule de manière bien visible ou que la taxe de stationnement ait été payé. Lorsqu un emplacement où il est permis de parquer n est destiné qu à certaines catégories de véhicules, les symboles de ces véhicules seront ajoutés dans le champ bleu du signal de parcage ou sur une plaque complémentaire. Le signal «Parking avec accès aux transports publics» (.5) indique les emplacements de parcage qui sont destinés, en particulier, aux conducteurs qui désirent emprunter un moyen de transport public. Le genre de transport public peut être signalé en toutes lettres ou sous forme de symboles. Art. 79 Marques régissant l arrêt ou le stationnement des véhicules Überall dort, wo in Ergänzung zu Signalen eine bestimmte Parkanordnung geschaffen werden soll, können Parkfelder markiert werden. bis Parkfelder werden durch ununterbrochene Linien markiert. Anstelle der ununterbrochenen Linie kann eine teilweise Markierung angebracht werden. Die Markierung ist weiss, für Felder der Blauen Zone blau, und für Felder, die nur einem bestimmten Personenkreis zur Verfügung stehen, gelb. Weisse oder blaue Parkfelder können auch durch einen besonderen, sich von der übrigen Fahrbahn deutlich unterscheidenden Belag gekennzeichnet werden. ter 6 Wo Parkfelder gekennzeichnet sind, dürfen Fahrzeuge nur innerhalb dieser Felder parkiert werden. Parkfelder dürfen nur von den Fahrzeugarten benützt werden, für die sie grössenmässig bestimmt sind; für die Signalisation gilt Art. 8 Abs.. Beginn und Ende einer Blauen Zone können durch eine doppelte Querlinie in weiss-blauer Farbe markiert werden; die blaue Linie befindet sich auf der Innenseite der Zone. Zickzacklinien ( 6.) kennzeichnen Haltestellen des öffentlichen Linienverkehrs. An solchen Stellen dürfen Führer nur halten zum Ein- und Aussteigenlassen von Personen, sofern Fahrzeuge im öffentlichen Linienverkehr nicht behindert werden (Art. 8 Abs. VRV). Am Fahrbahnrand angebrachte Parkverbotslinien (gelb, durchbrochen durch Kreuze ( 6.) und Parkverbotsfelder (gelb mit Diagonalkreuz ( 6.) verbieten das Parkieren (Art. 0 Abs. zweiter Satz) an der markierten Stelle. Trägt das Parkverbotsfeld eine Aufschrift (z.b. Taxi oder Kontrollschildnummer), sind Ein- und Aussteigenlassen von Personen und Güterumschlag nur zulässig, wenn die berechtigten Fahrzeuge nicht behindert werden. Am Fahrbahnrand angebrachte Halteverbotslinien (gelb, ununterbrochen ( das freiwillige Halten an der markierten Stelle. 6.5) verbieten 6 6. August 00

Interdictions de circuler / Prescriptions de circulation

Interdictions de circuler / Prescriptions de circulation Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015)

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) 741.031 du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, 3a et 12 de la loi du 24 juin 1970 sur les amendes d ordre (LAO) 1, arrête:

Plus en détail

Vitesse maximale. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Vitesse maximale. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Ordonnance sur les règles de la circulation routière

Ordonnance sur les règles de la circulation routière Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) 1 741.11 du 13 novembre 1962 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 31, al. 2 bis et 2 ter, 41, al. 2 bis, 55, al. 7,

Plus en détail

Code de la route. Document d information tout public

Code de la route. Document d information tout public Code de la route Document d information tout public ARRÊT ET STATIONNEMENT ZP SECOVA INPP E.CORNET Conseiller en mobilité Différence entre l arrêt et le stationnement Article 2.22: Le terme " véhicule

Plus en détail

Ordonnance sur la signalisation routière

Ordonnance sur la signalisation routière Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) du 5 septembre 1979 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 2, 6, 32, 57, 103, al. 1 et 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre

Plus en détail

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR)

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) du 29 novembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 103 et 106, de la loi fédérale

Plus en détail

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Catalogue des compétences Catégorie M 22 mars 2011 Principe de base pour la

Plus en détail

SIGNAUX OSR Liste des signaux officiels de la Confédération suisse normalisé OSR.

SIGNAUX OSR Liste des signaux officiels de la Confédération suisse normalisé OSR. SIGNAUX OSR Liste des signaux officiels de la Confédération suisse normalisé OSR. 1. Signaux de danger 1.01 Virage à droite 1.02 Virage à gauche 1.03 Double virage, le premier à droite 1.04 Double virage,

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 10 27 février 2006 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d investissement de fr. 332'000.- pour l'aménagement

Plus en détail

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ;

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ; Arrêté n 2006-21575 réglementant la circulation, l arrêt et le stationnement des véhicules de distribution ou d enlèvement de marchandises à Paris sur les voies de compétence préfectorale, annexé à l ordonnance

Plus en détail

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT 26. - ARRÊT ET STATIONNEMENT (2) LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT LÀ OÙ VOUS NE POUVEZ PAS STATIONNER SUR LA CHAUSSÉE MAIS VOUS POUVEZ VOUS ARRÊTER 1. Un mètre d espace.. s il n y a pas assez de place

Plus en détail

30 km/h dans les quartiers résidentiels

30 km/h dans les quartiers résidentiels bfu bpa upi Mb 0206 km/h dans les quartiers résidentiels Le bpa est favorable aux zones dans les rues de quartier. Pourquoi? Les zones à l heure permettent d augmenter la sécurité et la qualité de l habitat

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT

RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC RÈGLEMENT NO 1433 RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU que l'avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure

Plus en détail

ARRETE MUNICIPAL REGLEMENTATION DU STATIONNEMENT DANS LA COMMUNE D ETRELLES

ARRETE MUNICIPAL REGLEMENTATION DU STATIONNEMENT DANS LA COMMUNE D ETRELLES ARRETE MUNICIPAL REGLEMENTATION DU STATIONNEMENT DANS LA COMMUNE D ETRELLES Le Maire d Etrelles, Vu la loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées

Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU K163-0758 Commentaires relatifs aux modifications d ordonnance proposées

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ Vu les articles 4 & 109 du Règlement général de police de 1998 arrête : LES PRESCRIPTIONS MUNICIPALES SUR LE STATIONNEMENT PRIVILEGIE DES VEHICULES (RESIDANTS ENTREPRISES

Plus en détail

Commune de Bulle 621

Commune de Bulle 621 Commune de Bulle 621 Règlement relatif au stationnement des véhicules sur la voie publique Le Conseil général de la Commune de Bulle Vu : Le loi du 25 septembre 1980 sur les communes (LCo) et son règlement

Plus en détail

Amendements à la Convention sur la circulation routière

Amendements à la Convention sur la circulation routière BGBl. III - Ausgegeben am 23. April 2014 - Nr. 80 1 von 12 Amendements à la Convention sur la circulation routière A. Amendements au texte principal de la Convention ARTICLE 1 (Définitions) Insérer un

Plus en détail

Alignements et Accès emplacements de stationnement

Alignements et Accès emplacements de stationnement . Aménagement d emplacements de stationnement ou de carports dans l espace du recul antérieur ou dans les espaces du recul latéral, avec accès directs à la voirie de l Etat.1..1.1..1.2..1.2.1..1.2.2..1.3..1.4..1.5..1.6..1.7..2.

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

7. PANNEAUX DE SIGNALISATION

7. PANNEAUX DE SIGNALISATION P a n n e a u x d e s i g n a l i s a t i o n 7 7. PANNEAUX DE SIGNALISATION Un grand nombre de collisions ou quasi-collisions sont attribuables aux conducteurs qui ne respectent pas les panneaux de signalisation.

Plus en détail

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et s spéciaux Remarque: Les données de ces tableaux ne nous engagent pas juridiquement ; elles correspondent à nos connaissances actuelles lors de la date

Plus en détail

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA Tableau récapitulatif du régime de sanctions aux infractions du code de la route introduites par la loi 01-14, modifiée et complétée par l ordonnance n 09-03 du 19 août 2009 Contraventions 1er degré Amendes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 4 mai 2006 relatif aux transports

Plus en détail

Modifications récentes en matière de règlementation routière

Modifications récentes en matière de règlementation routière Modifications récentes en matière de règlementation routière Erik Caelen - En collaboration avec le service Règlementation routière du SPF Mobilité 1. Diverses modifications en matière de circulation routière

Plus en détail

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques 1. Généralités Définition: Selon l'art. 18, let. a et b, de l'ordonnance du 19 juin 1995 concernant

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 29 mars 2010 Préavis municipal N 4/2010 relatif au

Plus en détail

Notice relative au service hivernal sur les routes cantonales Version d octobre 2015

Notice relative au service hivernal sur les routes cantonales Version d octobre 2015 Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Notice relative au service

Plus en détail

Pourquoi les zones 30?

Pourquoi les zones 30? Introduction de la Sommaire Pourquoi les zones 30? 3 Distance de freinage réduite 4 Réduction du bruit 5 Perte de temps minimale 5 Prescriptions du Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Plus en détail

LE STATIONNEMENT UN ELEMENT IMPORTANT DE LA MOBILITE.

LE STATIONNEMENT UN ELEMENT IMPORTANT DE LA MOBILITE. LE STATIONNEMENT UN ELEMENT IMPORTANT DE LA MOBILITE. Sources : Code du Gestionnaire Illustré (Centre de Recherche Routière) 1 LE STATIONNEMENT - QUELS OUTILS? POUR QUELS PROBLEMES? - PROCEDURE DE PLACEMENT

Plus en détail

REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Le règlement sera effectif au 1er jour de sa publication et ce, pour un terme expirant le 31 décembre 2018.

REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Le règlement sera effectif au 1er jour de sa publication et ce, pour un terme expirant le 31 décembre 2018. N 1455/1 REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Art. 1.- Il est établi, au profit de la Ville de Verviers, une redevance sur le stationnement sur la voie publique d un véhicule à moteur à l exception des véhicules

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ABORDS DE LA GARE DE LUXEMBOURG

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ABORDS DE LA GARE DE LUXEMBOURG MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3849 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 213 110 10 décembre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e ABORDS DE

Plus en détail

Art. 8, al. 3 OCR Routes à plusieurs voies, circulation à la file 3

Art. 8, al. 3 OCR Routes à plusieurs voies, circulation à la file 3 Règles et situations exceptionnelles Dépasser par la droite? Ravaldo Guerrini (Texte et graphiques) Dépasser par la droite, c est quoi finalement? Quand peut-on ou non devancer ou dépasser par la droite?

Plus en détail

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9 La priorité et moi Index Page Règles fondamentales 3 De l égard pour les piétons 5 Les transports publics 7 La priorité de droite 9 Panneaux de signalisation 10 Signaux lumineux 12 Le trafic en sens inverse

Plus en détail

Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés à l usage du public.

Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés à l usage du public. Délibération du Conseil communal 20 octobre 2014 Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Article 1 Le parking de la piscine et le parking Browning (partie non réservée) sont affectés

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

ARRÊTÉ DU MAIRE D AGEN N 2010-726

ARRÊTÉ DU MAIRE D AGEN N 2010-726 - DIRECTION DE L ADMINISTRATION GÉNÉRALE Service Police Municipale Domaine Public ARRÊTÉ DU MAIRE D AGEN Réf. : CS-2 // JLB/SR CIRCULATION ET STATIONNEMENT Réglementation de la circulation et du stationnement

Plus en détail

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399)

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D HUBERDEAU RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la municipalité

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) 741.01 du 19 décembre 1958 (Etat le 1 er juillet 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 82, al. 1 et 2, 110, al. 1, let. a, 122,

Plus en détail

Police de la circulation. Séance du 26 novembre 2015

Police de la circulation. Séance du 26 novembre 2015 Police de la circulation Séance du 26 novembre 2015 Police de la circulation Cpl. Florian Giacomini Rue des Poudrières 14 2000 Neuchâtel 032/889.95.60 florian.giacomini@ne.ch Machine de travail Contenu

Plus en détail

Brochure technique. Zones de rencontre. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Zones de rencontre. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Zones de rencontre bpa Bureau de prévention des accidents Dans une zone de rencontre, les piétons partagent l espace routier avec le trafic. Pareille zone convient tant aux routes d

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) 741.01 du 19 décembre 1958 (Etat le 1 er janvier 2014) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 82, al. 1 et 2, 110, al. 1, let. a, 122,

Plus en détail

Les nouveaux panneaux : principes d application

Les nouveaux panneaux : principes d application Les nouveaux panneaux : principes d application Définition d un panneau Un panneau de signalisation routière délivre une information aux usagers. Il peut s agir d une direction donnée à l usager, d une

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

de la chaussée sans feux de signalisation

de la chaussée sans feux de signalisation Traversée de la chaussée sans feux de signalisation La traversée de la route constitue l étape la plus critique des déplacements piétons. Cela est d autant plus vrai lorsque ce passage ne bénéficie pas

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 INTITULÉ «RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT».

RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 INTITULÉ «RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT». PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 155-2011 INTITULÉ «RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT». Avis de motion

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME RÈGLEMENT 231 RÈGLEMENT DÉFINISSANT LES LIMITES DE VITESSE ET LE STATIONNEMENT DANS LA MUNICIPALITÉ Attendu que le conseil considère

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (Ordonnance réglant l admission à la circulation routière, OAC) Modification du 27 octobre 2004 Le Conseil fédéral

Plus en détail

Guidage des piétons aux abords des chantiers

Guidage des piétons aux abords des chantiers Guidage des piétons aux abords des chantiers Indications pour les autorités compétentes et les entreprises de construction Dominik Bucheli Samuel Flükiger Adrian Halter Thomas Schweizer 1 Sommaire 1. 2.

Plus en détail

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PROCÉDURE RELATIVE À LA CIRCULATION ET AU PAGE: 1 Adoptée : CEX-2535 (27 08 96) Modifiée : CEX-2628 (18 11 97) CEX-2899

Plus en détail

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière - 1-741.104 Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière du 18 mars 2003 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu

Plus en détail

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales V2.4 / 28.09.2015 A 1 / 7 Inhaltsverzeichnis / Table des matières Grundlegender

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Modification du 15 avril 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 juin 1995 concernant les

Plus en détail

REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE

REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité CAPROSIA Le Maire de la commune de CHEVREUSE, A R R Ê T É PERMANENT du M A I R E REGLEMENTANT L ARRET ET LE STATIONNEMENT EN CENTRE VILLE Vu la Loi 2005-102

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

Loi d'application de la législation fédérale sur la circulation routière

Loi d'application de la législation fédérale sur la circulation routière - - 74. Loi d'application de la législation fédérale sur la circulation routière du 0 septembre 987 Le Grand Conseil du canton du Valais vu l'article 0, chiffre, de la Constitution cantonale; en application

Plus en détail

Conduire en Nouvelle-Zélande

Conduire en Nouvelle-Zélande Conduire en Nouvelle-Zélande FRANÇAIS Il y a un certain nombre de choses qui risquent de vous surprendre lorsque vous prendrez le volant en Nouvelle-Zélande. Par exemple : nous conduisons à gauche ; il

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article Premier. - La route et ses dépendances. «Agglomération» : Toute surface sur laquelle ont été bâtis des immeubles rapprochés et dont l entrée et la sortie sont annoncées par une signalisation verticale

Plus en détail

La signalisation horizontale

La signalisation horizontale La signalisation horizontale Louis NICOLLET CETE de Lyon DES 04 72 14 31 41 louis.nicollet@developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

Table des matières du chapitre

Table des matières du chapitre Directives techniques pour TRAM Chapitre : 12. 12. SIGNALISATION ET INSTALLATIONS DE SECURITE Section : Table des matières du chapitre sections / pages 12.1 Généralités 12.1 / 1 12.2 Signaux destinés aux

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Information du bpa 2.055.02 04.2010 Transports d écoliers Vue d ensemble sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen, Simone Studer bpa

Plus en détail

4) une pièce attestant le paiement de la taxe spéciale prévue par la réglementation afférente;

4) une pièce attestant le paiement de la taxe spéciale prévue par la réglementation afférente; Arrêté grand-ducal du 23 novembre 1955 portant règlement de la circulation sur toutes les voies publiques, modifié par les arrêtés grand-ducaux des 23 décembre 1955, 29 juin 1956, 31 décembre 1956, 25

Plus en détail

Succession de virages dont le premier est à droite.

Succession de virages dont le premier est à droite. Indique la longueur de la section comprise entre le signal et le début du passage dangereux ou de la zone où s applique la réglementation, ou du point qui fait l objet de l indication. Indique la longueur

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 Rue de l Avenir «Ville à 30, Ville à Vivre», Montreuil, 19 mai 2010 1 INTRODUCTION 18 ème arrondissement 2 Historique Paris ne part pas de

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

As-tu ton permis de conduire?

As-tu ton permis de conduire? As-tu ton permis de conduire? Je donne des directives à l oral. Faire ou revoir les exercices des numéros 4 et 6 dans Mon coffre à outils avant de commencer ce projet. FRANÇAIS 20-4 Exposé Nom : Thématique

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers 2.055.02-05.2010 Information du bpa Transports d écoliers Vue d ensemble des aspects juridiques sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen,

Plus en détail

Aménagements cyclables

Aménagements cyclables Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Guide (Edition : 16 mars 2015)

Plus en détail

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où.

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où. Swiss Map Mobile Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux wissen wohin savoir où swisstopo Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics

visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics Ordonnance du DETEC concernant les exigences techniques sur les aménagements visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics (OETHand) du 22 mai 2006 (Etat le 20 juin 2006) Le

Plus en détail

NewCity. Box Storage Container & Caddy

NewCity. Box Storage Container & Caddy NewCity NewCity NewCity überzeugt auf der ganzen Linie. Eine klare Organisation, ein optimales Preis-Leistungs- Verhältnis und viel Spielraum für Individualität zeichnen dieses Konzept aus. Bringen Sie

Plus en détail

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D IVRY-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-064 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la

Plus en détail

Annexe 1 A pour l'audition du 05.01.2011 Ordonnance sur l utilisation des routes (OUR)

Annexe 1 A pour l'audition du 05.01.2011 Ordonnance sur l utilisation des routes (OUR) Annexe 1 A pour l'audition du 05.01.2011 Ordonnance sur l utilisation des routes (OUR) du xx.yy.zzzz Pour des raisons purement pratiques, on travaille pour la numérotation des articles avec «a» et «b»

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Gestion des places de stationnement à Bienne

Gestion des places de stationnement à Bienne Gestion des places de stationnement à Bienne Révision partielle de l Ordonnance sur le parcage (Information des médias du 23 octobre 2014) Mandat du 20.05.2011 (ACM n o 404) 3. Le Conseil municipal charge

Plus en détail

514.31 Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs

514.31 Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs (OVCC) du 23 février 2005 (Etat le 1 er juillet 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 43 et 47 de la loi

Plus en détail

Règlement RMU-04 relatif au stationnement

Règlement RMU-04 relatif au stationnement Règlement RMU-04 relatif au stationnement Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné par monsieur Marc Dufresne, à la séance régulière du 10 novembre 2009; En conséquence, Il est édicté

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

(RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT

(RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT PROVINCE DE UÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE «MUNICIPALITÉ» (RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT Attendu que le conseil considère

Plus en détail

PARTIE I CONVENTION SUR LA CIRCULATION ROUTIÈRE FAIT À VIENNE LE 8 NOVEMBRE 1968. (Version consolidée * )

PARTIE I CONVENTION SUR LA CIRCULATION ROUTIÈRE FAIT À VIENNE LE 8 NOVEMBRE 1968. (Version consolidée * ) PARTIE I CONVENTION SUR LA CIRCULATION ROUTIÈRE FAIT À VIENNE LE 8 NOVEMBRE 1968 (Version consolidée * ) * Y compris les amendements à la Convention qui sont entrés en vigueur le 3 septembre 1993 (signalés

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus

Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus (Ordonnance sur les trolleybus) 744.211 du 6 juillet 1951 (Etat le 1 er juillet 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 20 de la loi

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail :

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Mis à jour : 30 septembre 2013 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance sur l admission à la circulation des chauffeurs professionnels (OACP) entre en vigueur le 1er septembre

Plus en détail

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 6/07/57 RÈGLEMENT RELATIF À LA REDEVANCE PORTANT SUR LE PLAN DE STATIONNEMENT Le Conseil,

Plus en détail

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE 03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La circulation à la campagne présente des dangers spécifiques. La signalisation est moins importante. Les passages protégés pour les piétons

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire;

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT (RMH 330) - RÈGLEMENT NUMÉRO 491 RÈGLEMENT NUMÉRO 540 ATTENDU

Plus en détail