DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION"

Transcription

1 DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION LOT N 004 CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION mardi 20 octobre /9

2 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles, coordination en cours de travaux, prescriptions communes à tous et contraintes particulières d'exécution du chantier : - au Cahier des Charges Particulières (C.C.P.), - au Cahier des Prescriptions Communes (C.P.C.), - au C.C.T.P. des autres corps d'état, - au Plan Général de Coordination (P.G.C.), joints au D.C.E et de tenir compte de l'ensemble des préconisations prévues dans ceux-ci dans leur offre. 1.2 Obligations de l'entreprise Préalablement à toute exécution, l'entrepreneur du présent lot contrôlera en présence de la maîtrise d'oeuvre, l'état des supports sur lesquels il aura à intervenir, ainsi que les implantations, aplombs et alignements des menuiseries. Après réception de ces ouvrages, l'entrepreneur du présent lot restera seul responsable en cas de déplacement ou de faux aplombs des ouvrages. L'entrepreneur du présent lot aura à sa charge : - Tous les moyens d'approche et de manutentions à l'intérieur du chantier. - Les échafaudages nécessaires avec garde-corps et garde-gravois. - Toutes les protections efficaces des ouvrages existants. - Les tracés et implantations des cloisons, en coordination avec les entrepreneurs des lots GROS-OEUVRE, MENUISERIES INTERIEURES et EXTERIEURES. L'implantation sera obligatoirement soumise à l'approbation de la maîtrise d'oeuvre. - Tous les raccords, jonctions avec les divers matériaux et menuiseries, tapées, tableaux, calfeutrement. - La livraison de ses ouvrages dans un parfait état de planimétrie et d'aplomb. - Tous les travaux d'adaptation pour une livraison des parois anciennes dans un parfait état de planimétrie et d'aplomb. - Les arêtes, angles, qu'ils soient vifs ou chanfreinés, avec ou sans protection, parfaitement dressés d'aplomb. - Les raccords des murs et enduits exécutés au plâtre ou à la chaux ou en feuilles de plâtre suivant le cas. - Les cueillis, angles, pourtours de châssis ou de baies, livrés parfaitement propres. 1 3 DTU - Normes Pour l'exécution des travaux, l'entrepreneur du présent lot sera soumis aux Cahiers des Charges Spéciales des Documents Techniques Unifiés (C.C.S. - D.T.U.) et documents connexes en vigueur à la date de la remise des offres et tout particulièrement : - NF P (DTU 25.1) (mai 1993) : Enduits intérieurs en plâtre. - NF P (DTU ) (mai 1993) : Plafonds fixés : plaques de plâtre à enduire, plaques de plâtre à parement lisse. - NF P (DTU ) (mai 1993) : Plafonds suspendus, plaques de plâtre à enduire, plaques de plâtre à parement lisse directement suspendues. - NF P (DTU 25.41) (mai 1993, février 2003) : Ouvrages en plaques de parement en plâtre (plaques à faces cartonnées). NF P (octobre 1981) : Plaques de parement en plâtre - Définition, spécifications et essais. - Règles de calculs des caractéristiques thermiques utiles des parois de construction dites Th-U. - Avis techniques du C.S.T.B. mardi 20 octobre /9

3 - Aux directives particulières préconisées par les fabricants lorsqu'elles complètent ou apportent améliorations aux dispositions des documents officiels précités. 1.4 Nature et qualité des matériaux - Les provenances, natures et qualités des matériaux à mettre en oeuvre, devront répondre aux exigences des - normes en vigueur, faire l'objet, éventuellement, d'avis techniques du C.S.T.B. - Dans tous les cas, les matériaux à mettre en oeuvre seront soumis à l'agrément de la maîtrise d'oeuvre. - Tous les essais et contrôles demandés par la maîtrise d'oeuvre seront à la charge de l'entrepreneur du présent lot. - Tous les éléments composants les ouvrages ci-après devront provenir de fabriques connues (BPB PLACOPLATRE, LAFARGE, KNAUF,...). L'ensemble des matériaux à mettre en oeuvre sur le chantier, proviendra dans tous les cas, du même fabricant. - Les marques préconisées, le sont à titre indicatif. L'entreprise pourra proposer au maître d'oeuvre d'autres produits, dont la qualité sera au moins équivalente et soumise à l'acceptation de la maîtrise d'oeuvre. 1.5 Observations particulières Les doublages isolants Ils seront d'épaisseur mm et devront avoir une résistance thermique utile, Ru supérieur ou égal à 2,35 m² C/W. Leur collage ser a conforme aux prescriptions de l'avis technique du produit utilisé. L'isolant sera obligatoirement de classement au feu M1. Le collage des matériaux se fera directement par plots de mortier adhésif sur les parois. Le mortier adhésif devra avoir un agrément. Les raccords sur la hauteur se feront en partie haute des pièces. Le traitement des joints en panneaux se fera suivant la technique plaque de plâtre décrite ci avant. L épaisseur est donnée à titre indicatif, elle sera adaptée en fonction des supports existants et des contraintes liées aux éléments conservés Procédés d'exécution Tous les ouvrages seront mis en oeuvre suivant les dispositions prévues aux plans. Le tracé des ouvrages est dû par le présent lot (la mise en oeuvre des huisseries à insérer dans ces cloisons sera réalisée par le présent lot) Cloisons de distribution * En plaque de plâtre : Il sera fait usage de toutes les pièces prévues aux avis techniques des produits utilisés. Les montants verticaux au droit des huisseries seront fixés sur les omégas de l huisserie. L entre axe des montants devra respecter les valeurs limites des hauteurs maximales d emploi. Les montants d imposte quand ils existent, seront obligatoirement solidarisées par vissage aux montants de l huisserie. L entre axes des montants d imposte ne doit pas dépasser 0,60. L ensemble des prescriptions d assemblage, en angles rentrants, sortants, raccords sur doublages et plafonds sera conforme aux prescriptions du fabricant. Planéité générale : une règle de 2m appliquée sur la plaque et promenée en tous sens ne doit pas faire apparaître entre le point le plus saillant et le point le plus en retrait un écart supérieur à 5 mm. A la règle de 0,20 m, l écart ne peut être supérieur à 1 mm. La verticalité sur une hauteur d étage doit respecter une tolérance de 5 mm. Les joints seront réalisés suivant les prescriptions de l avis technique, à savoir : un bourrage dans l aminci des plaques, suivi de la pose de la bande, d une couche de collage et de 2 couches de finition avec les intervalles nécessaires en temps pour le durcissement mardi 20 octobre /9

4 de la couche précédente. Les angles seront traités par bande armée ou cornière d angle. Les rebouchages au droit des traversées de fluides, gaines, fourreaux seront à parfaire dans les zones caches dans les faux plafonds Plâtre à enduire Sa mise en oeuvre se fera à 2 couches, la dernière parfaitement lissée pour recevoir peinture Ou revêtement. Toutes baguettes métalliques galvanisées, seront utilisées pour le renforcement des angles sur une hauteur minimum de 2,00 m.les rebouchages après passages des autres corps d état seront à parfaire, même dans les zones cachées par des faux plafonds. 2 DESCRIPTIONS DES OUVRAGES 2.1 DOUBLAGE Doublages avec parement simple en plaques de plâtre standard Réalisation de cloisons de doublage conformément aux prescriptions du fabricant et comportant : - OSSATURE métallique constituée de fourrures F530 fixées sur cornières CR2 haute et basse tous les 60cm par l'intermédiaire d'attaches F L'entraxe des fourrures sera de 20cm dans le cas de doublages courbes et de 40cm dans le cas ou le parement recevra une finition carrelage. - Suivant le repérage des plans, l'entreprise devra tenir compte, pour la pose des profilés, de l'interposition ou non d'un isolant. - Appuis intermédiaires F530 assemblés dans fourrures et collé au mortier adhésif sur parois. - PLAQUES DE PLATRE (suivant localisation et cadre de bordereau) :. Standards à bords amincis de 13mm d'épaisseur.. A haute résistance à l'humidité type PLACOMARINE de 13mm d'épaisseur. Le parement sera simple et les plaques posées jointivement en alternant les plaques. Fixation par vissage sur chaque parement suivant un espacement de 30cm maximum. Protection en pied des cloisons limitant les pièces humides par un feutre bitumé ou un film polyane 100microns de largeur suffisante pour dépasser, après relevé, le sol fini d'au moins 2cm. Des renforts par tasseaux en sapin du Nord seront prévus dans les cloisons ci-après, pour fixation des appareils sanitaires, des barres d'appuis,..., suivant implantations à définir avec l'architecte. La mise en oeuvre sera conforme au DTU et aux recommandations du fabricant. Doublages type PLACOSTIL des établissements PLACOPLATRE ou équivalent. Localisation : Bureau 1 Espace famille Bureau Libre Bureau 5 Bureau Doublage isolant pose collée Métré : Au m² Position : En périphérie intérieure des bâtiments, selon plan DCE Nature : Fourniture et pose à la colle d un doublage isolant PLACOMUR mm (cf paragraphe observations particulières article ) (R= 2,35 K/W) sur les parois extérieures jusqu en sous face de plafond y compris toutes sujétions d encadrements, traitement des joints, découpes, garnissages, adaptations et finitions diverses. Localisation : bureau 7 Espace famille mardi 20 octobre /9

5 2.1.3 Isolation thermique des doublages Fourniture et mise en oeuvre de panneaux semi-rigides de laine de verre du type MONOSPACE 36 des établissements ISOVER ou équivalent, revêtu d'un pare-vapeur en kraft sur une face, assurant l'isolation thermique et phonique. Caractéristiques : - Epaisseur 85 mm - Réaction au feu Euroclass : F. - Résistance à la vapeur d'eau Z : 1 m²hpa/mg. - Absorption d'eau à court terme WS : <1 kg/m² en 24h. - Conductivité thermique l : 0,036 W/(m.K). - Résistance thermique R : 2,35 m²k/w. L'isolation employée devra obligatoirement posséder la certification ACERMI. Ces panneaux seront posés "à force" en remplissage entre les montants des cloisons doublages. La mise en oeuvre sera conforme aux recommandations du fabricant. Localisation : Bureau 1 Espace famille Bureau Libre Doublage isolant pose collée Métré : Au m² Position : En périphérie intérieure des bâtiments, selon plan DCE Nature : Fourniture et pose à la colle d un doublage isolant PLACOMUR mm ou mm (cf paragraphe observations particulières article 1.5.1) (R= 2,35 K/W) sur les parois extérieures jusqu en sous face de plafond y compris toutes sujétions d encadrements, traitement des joints, découpes, garnissages, adaptations et finitions diverses. Localisation : Bureau 1 Bureau 2 Bureau Libre Sanitaire au 1 er étage Mur périphérique de l extension au 1 er étage Espace libre 2.2 CLOISONS Généralités - Les plaques des cloisons ci-après seront montées jointivement pour faciliter le traitement des joints. Les plaques seront disposées de façon que les joints au droit des montants soient alternés d'un parement à l'autre et dans le cas de cloisons à double parement, décalés entre les différentes couches d'un même parement. - Fixation des plaques par vis suivant un espacement de 30cm maximum (15cm pour les plaques feu) et disposées à 1cm minimum des bords de plaques. Lorsque les montants sont doublés, le vissage en partie courante se fera alternativement sur chaque montant. - La liaison avec les huisseries se fera soit sur profilés oméga dans le cas d'huisseries métalliques soit sur tasseaux bois dans le cas d'huisseries bois. - Protection en pied des cloisons limitant les pièces humides par un feutre bitumé ou un film polyane 100microns de largeur suffisante pour dépasser, après relevé, le sol fini d'au moins 2cm. - Des renforts par tasseaux en sapin du Nord seront prévus dans les cloisons ci-après, pour fixation des appareils mardi 20 octobre /9

6 sanitaires, des barres d'appuis, suivant implantations à définir avec l'architecte. - L'entreprise du présent lot devra l'adaptation des ossatures et des plaques à la typologie particulière des sous faces des planchers - L'entreprise devra prévoir le calfeutrement soigné au raccordement des ouvrages permettant la continuité du classement au feu des cloisons à mettre en oeuvre. - L'entraxe des montants sera de 40cm dans le cas où le parement recevra une finition carrelage. - La mise en oeuvre des cloisons sera conforme au DTU 25-41, aux avis techniques et aux recommandations du fabricant Hauteur des cloisons - au RDC l ensemble des cloisons seront reprises sous le plafond existant -Au 1 er étage la hauteur des plafonds sera définie par la hauteur des traverses hautes des menuiseries extérieures (coté boulevard Carnot) et selon plan DCE Cloisons type 98/48 Réalisation de cloisons de distribution en plaques de plâtre sur ossature métallique conformément aux prescriptions du fabricant et composées de : OSSATURE : - Ossature métallique constituée de rails et de montants en profilés galvanisés d'une épaisseur de 6/10 et de 48mm de largeur. - Les montants seront simples ou doublés dos à dos, avec un entraxe de 40 ou 60cm suivant la hauteur limite d'emploi. PLAQUES DE PLATRE : - 2 épaisseur de plaques standard à bords amincis de 13mm d'épaisseur par parement. - Plaques à haute résistance à l'humidité type PLACOMARINE BA13 des établissements PLACOPLATRE ou équivalent, suivant localisation. CARACTERISTIQUES : - Epaisseur de la cloison : 98 mm. - Résistance au feu : CF 1 heure - Comportement au feu : M1. - Affaiblissement acoustique sans laine minérale R=34dB(A) - avec laine minérale R=42dB(A). Type PLACOSTIL 98/48 des établissements PLACOPLATRE ou équivalent. Localisation : Sanitaire RDC et 1 er étage Bureau 4 Bureau libre mardi 20 octobre /9

7 2.3. FAUX PLAFOND PLATRE CF 1 heure NON DEMONTABLE Métré : Au m² : plafond horizontal Nature : Faux plafond en plaque de plâtre lisse fixée au plafond sur ossature métallique avec profilés de type approprié, dispositif de suspente et fixation à la charpente ou sur la dalle Mise en place des plaques de plâtre vissées de 13mm d épaisseur (coupe feu 1 heures,mise en œuvre selon prescriptions du fabricant) Pv des matériaux à fournir avant réalisation Finition du plafond par ragréage des joints L entreprise prévoira toutes sujétions d ossatures secondaires et de fixation à la charpente, de liaisons au plafond et toutes sujétions de finitions ; dimension et calepinage adapté aux emprises des plafonds démontables Localisation : - Locaux techniques - Ensemble du Rdc en option (plafond coupe feu selon préconisation du bureau de contrôle) Les plafonds au rdc seront conservés sous réserve d un degré coupe feu 1 heure, charge au titulaire du présent lot de procéder au contrôle des plafonds existants,s assurer que l épaisseur du plâtre soit suffisante pour assurer un CF 1 heure (validation du coupe feu par socotec) mardi 20 octobre /9

8 2.4 FINITIONS Raccords et rebouchages divers Exécution de tous raccords et rebouchages avant intervention du lot peinture Baguettes de protections d'angles Fourniture et pose de baguettes protège-angles en acier galvanisé ou profilés de PVC. Localisation : Sur l'ensemble des angles saillant verticaux des ouvrages en plaques de plâtres à parement cartonnés cidessus Traitement des joints sur plaques de plâtre à parements cartonnés Le traitement des panneaux comprendra : - Garnissage des fonds de joints, têtes de vis et ponçage. - Application de l'enduit de collage. - Pose des bandes et marouflage. - Application de bandes armées sur tous les angles saillants. - Après séchage de la première couche, application d'un enduit de finition sur une largeur suffisante permettant de rattraper soit les surcharges au droit des bords coupés, soit celles au droit des bords amincis. Après exécution ces ouvrages seront obligatoirement réceptionnés par l'entreprise du lot peinture. Dans le principe ces traitements devront permettre la pose des revêtements muraux collés sans autres préparations. Localisation : Sur l'ensemble des ouvrages en plaques de plâtre à parements cartonnés ci-dessus. mardi 20 octobre /9

9 Sommaire 1 GENERALITES Prescriptions générales Obligations de l'entreprise DTU - Normes Nature et qualité des matériaux Observations particulières Les doublages isolants Procédés d'exécution Cloisons de distribution Plâtre à enduire DESCRIPTIONS DES OUVRAGES DOUBLAGE Doublages avec parement simple en plaques de plâtre standard Doublage isolant pose collée Isolation thermique des doublages Doublage isolant pose collée CLOISONS Généralités Hauteur des cloisons Cloisons type 98/ FAUX PLAFOND PLATRE CF 1 heure NON DEMONTABLE FINITIONS Raccords et rebouchages divers Baguettes de protections d'angles Traitement des joints sur plaques de plâtre à parements cartonnés... 8 Sommaire... 9 mardi 20 octobre /9

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS 06 DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS LOT T2 06-Isolation-Cloisons.xls / Page 1 de 7 A- ENDUIT PROJETE METRE PROPOSE A- ENDUIT PLATRE TRADITIONNEL Sans Objet A- RACCORD D'ENDUIT lot 01 B- DOUBLAGE PAROIS

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS CCTP LOT N 08 - CLOISONS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT.

Plus en détail

PLATRERIE - ISOLATION - FAUX-PLAFONDS

PLATRERIE - ISOLATION - FAUX-PLAFONDS MEZIERES-EN-DROUAIS RESTRUCTURATION DE LA MAIRIE EN POLE SERVICE Page 02-1 PLATRERIE - ISOLATION - FAUX-PLAFONDS PRESCRIPTIONS GENERALES... 3 DOCUMENTS DE REFERENCE...3 EMPLOI DE MATERIAUX ET PROCEDES

Plus en détail

LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES

LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES CCTP DCE - LOT 8 CLOISONS DOUBLAGES 08 03 2017 Page 1 sur 6 LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES 8.01 GENERALITES 8.01.1 Documents techniques Les caractéristiques des matériaux employés, leur mise en oeuvre et leur

Plus en détail

CCTP lot n 07 Doublage Faux-plafond

CCTP lot n 07 Doublage Faux-plafond Réhabilitation de la piscine intercommunale de Vic-en-Bigorre Phase DCE CCTP lot n 07 Doublage Faux-plafond Emetteur : Date Phase 30/11/2015 DCE Rédigé par Indice Bernard MALE 02 Nom fichier Type Format

Plus en détail

CNRS Délégation Aquitaine Aménagement du service d'action sociale au château de Brivazac 1.Plâtrerie J-F. Dosso A. Hoarau architectes MAI 2006

CNRS Délégation Aquitaine Aménagement du service d'action sociale au château de Brivazac 1.Plâtrerie J-F. Dosso A. Hoarau architectes MAI 2006 Lot n 1 : PLATRERIE 1 / PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES 1.1 Généralités 1.1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables

Plus en détail

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) - PEINTURE Maître d ouvrage Architecte :

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 02 - A Sommaire du Lot 02 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES POUR ISOLATION EXTÉRIEURE - FACADE

Plus en détail

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION IMPLANTATION L'implantation de tous les ouvrages décrits ci-après incombe à l'entrepreneur du présent lot, matérialisé par des traits de cordeau sur planchers, pour ce qui concerne les cloisons (et sur

Plus en détail

LOT N 6 : CLOISONS, FAUX PLAFONDS

LOT N 6 : CLOISONS, FAUX PLAFONDS LOT N 6 : CLOISONS, FAUX PLAFONDS Page 1 sur 9 TABLE DES MATIERES 1. GENERALITES... 3 1.1. RAPPEL DES NORMES... 3 1.2. TOLERANCES D EXECUTION... 3 1.3. TOLERANCES D EXECUTION DES FAUX PLAFONDS... 3 1.4.

Plus en détail

LOT N 5 - PLATRERIE - ISOLATION

LOT N 5 - PLATRERIE - ISOLATION SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1216305 CONSTRUCTION D'UNE MICRO CRECHE Rue de Beauce 28120 BAILLEAU

Plus en détail

LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES -

LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES - LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES - 1. PRESCRIPTIONS GENERALES DES TRAVAUX DE DOUBLAGE ET DE CLOISONS 1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES Les cloisons de distribution seront réalisées en carreaux

Plus en détail

LOT N 07 CLOISONS SECHES DOUBLAGES FAUX PLAFONDS

LOT N 07 CLOISONS SECHES DOUBLAGES FAUX PLAFONDS CONSTRUCTION DE BUREAUX DE LA CHAMBRE DE METIERS 77 ET D UN VILLAGE DES METIERS D ART Avenue du Maréchal LECLERC 77130 MONTEREAU FAULT YONNE C.C.T.P. LOT N 07 CLOISONS SECHES DOUBLAGES FAUX PLAFONDS Etabli

Plus en détail

C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS

C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS Page 1/5 Alain PECLOSE Architecte Mandataire Sommaire 04.1 GENERALITES... P 3 04.1.1 Objet... P 3 04.1.2 Règlements... P 3 04.1.3 Échantillons, empaquetage et

Plus en détail

2 - CLOISONS DOUBLAGES

2 - CLOISONS DOUBLAGES Résidence MORDOUET Honfleur Page 1/5 2-2 -... 1 2.1 PRESCRIPTIONS GENERALES... 2 2.1.1 Documents de référence... 2 2.1.2 Etudes... 2 2.1.3 Exécution... 2 2.1.4 Ossatures... 3 2.1.5 Tolérances... 3 2.1.6

Plus en détail

LOT N 7 DOUBLAGES / CLOISONS / ISOLATION / FAUX PLAFONDS. Page 1/5

LOT N 7 DOUBLAGES / CLOISONS / ISOLATION / FAUX PLAFONDS. Page 1/5 LOT N 7 DOUBLAGES / CLOISONS / ISOLATION / FAUX PLAFONDS Page 1/5 7.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 7.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages/cloisons/

Plus en détail

EXTENSION D'UN LOCAL ASSOCIATIONS

EXTENSION D'UN LOCAL ASSOCIATIONS 1 Opération EXTENSION D'UN LOCAL ASSOCIATIONS Le Bourg 01 480 VILLENEUVE Lot N 5 PLATRERIE / ISOLATION / PEINTURE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cachet de l'entreprise : Les prix

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCE. ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé aux épreuves EP1-A et EP2. Il doit être rendu avec le sujet à chaque fin d épreuve.

DOSSIER RESSOURCE. ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé aux épreuves EP1-A et EP2. Il doit être rendu avec le sujet à chaque fin d épreuve. DOSSIER RESSOURCE Composition du dossier : -Dossier de plans : pages 2 à 6 -Extrait du descriptif : page 7 -Documentation technique : pages 8 à 15 N du candidat : ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 4 DOUBLAGES

Plus en détail

Lot N 08 PLATRERIE/ISOLATION

Lot N 08 PLATRERIE/ISOLATION 1 NOTA: L'entreprise devra se rendre compte sur place des travaux à exécuter. L'entreprise aura à sa charge tous les échafaudages intérieurs pour l'exécution de ses travaux et la protection des personnes.

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 2 PLATRERIE/FAUX-PLAFOND

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 2 PLATRERIE/FAUX-PLAFOND RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 2 PLATRERIE/FAUX-PLAFOND SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 -

Plus en détail

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation 1 La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation i s o l a n t s & s y s t è m e s La technique utilisée Les cloisons légères associent laine minérale,

Plus en détail

C.C.T.P. EHPAD "Maison des Aires" RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE LA MAISON DE RETRAITE DES AIRES LOT N 6 CLOISONS SECHES ISOLATION

C.C.T.P. EHPAD Maison des Aires RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE LA MAISON DE RETRAITE DES AIRES LOT N 6 CLOISONS SECHES ISOLATION 1 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. LOT N 6 CLOISONS SECHES ISOLATION *MAITRE DE L'OUVRAGE* EHPAD "Maison des Aires" Rue des Aires 48230 CHANAC *OBJET DU MARCHE* RESTRUCTURATION ET EXTENSION

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

COMMUNE DE HERRLISHEIM-

COMMUNE DE HERRLISHEIM- COMMUNE DE HERRLISHEIM-PRES-COLMAR Cahier des Charges Techniques Particulières Description sommaire / Quantitatif Lot n 01: GROS-OEUVRE MAITRE D OUVRAGE MAITRE D OEUVRE COMMUNE DE HERRLISHEIM- HOFFERT

Plus en détail

Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND

Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND Réglementation et documents de référence DTU 25.41 et 25.42. y compris amendement A1 de février 2003. Décret du 5 avril 1988 modifiant les articles R. 111.6 et

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette FIREROCK Panneau rigide mono densité revêtu d une feuille d aluminium. le + produit : protection des murs d adossement, résistance à la température et sécurisation de la cheminée. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

MAIRIE DE VARAVILLE. La construction d un centre médical et RAM Avenue du grand hôtel VARAVILLE. Lot 09 - PLAFONDS SOMMAIRE PLAFONDS

MAIRIE DE VARAVILLE. La construction d un centre médical et RAM Avenue du grand hôtel VARAVILLE. Lot 09 - PLAFONDS SOMMAIRE PLAFONDS La construction d un centre médical et SOMMAIRE PLAFONDS PLAFONDS... 3 9.1. PRESCRIPTIONS GENERALES... 3 9.1.1. Généralités :... 3 9.1.2. Documents de référence :... 3 9.1.3. Prescriptions relatives à

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises Conseil Général de la Somme 43 rue de la République 80000 AMIENS Réhabilitation de la demi-pension du collège Aristide Briand à CHAULNES (80) Dossier de Consultation des Entreprises CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE Page 1 sur 7 80 GENERALITES Les travaux comprennent toutes les fournitures, montages et mise en oeuvre de tous les matériaux décrits au présent lot. 801 RAPPEL DES NORMES ET

Plus en détail

Création d une maison passive. Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Création d une maison passive. Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade 31600 MURET Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF PLATRERIE... 3 Plafond horizontal ossature métallique... 3 Plafond

Plus en détail

Lot N 08 PLATRERIE/ISOLATION

Lot N 08 PLATRERIE/ISOLATION NOTA: L'entreprise devra se rendre compte sur place des travaux à exécuter. L'entreprise aura à sa charge tous les échafaudages intérieurs pour l'exécution de ses travaux et la protection des personnes.

Plus en détail

CCTP DCE-A 04 DENOMINATION : DOUBLAGES - CLOISONNEMENT - FAUX PLAFONDS LOT N :

CCTP DCE-A 04 DENOMINATION : DOUBLAGES - CLOISONNEMENT - FAUX PLAFONDS LOT N : CCTP LOT N : 04 DENOMINATION : DOUBLAGES - CLOISONNEMENT - FAUX PLAFONDS DCE-A indice A janvier 2013 Sommaire 0 SPECIFICATIONS TECHNIQUES 2 0.1 GENERALITES 2 0.2 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 1 CLOISONS

Plus en détail

CLOISONS - Système CARROBRIC

CLOISONS - Système CARROBRIC ISOPHON - CARROPHON Cloison à Hautes Performances acoustiques monobloc Points forts n Haute performance acoustique (jusqu à db) n Monobloc n Incombustible (MO/A) n Très haute dureté n Imputrescible Applications

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises Conseil Général de la Somme Direction des Bâtiments Départementaux 3 rue Beauregard 80000 AMIENS Création d un centre médico social - 96 rue Jean Moulin à AMIENS CAHIER des CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1 GENERALITES TOUS CORPS D ETAT

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1 GENERALITES TOUS CORPS D ETAT Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1 GENERALITES TOUS CORPS D ETAT 1. PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 Objet du CCTP Le présent C.C.T.P. a pour but de définir l ensemble des travaux

Plus en détail

Publié sur Knauf Bâtiment (http://www.knauf-batiment.fr) PC00000920 Le produit : présentation Complexe isolant pour l isolation thermique par l intérieur de murs, par collage ou fixation mécanique indirecte,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

REAMENAGEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DE SPORT Le Village TURRIERS

REAMENAGEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DE SPORT Le Village TURRIERS COMMUNE DE TURRIERS REAMENAGEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DE SPORT Le Village 04 250 TURRIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Lot n 04 - CLOISONS - DOUBLAGE - FAUX-PLAFOND Architecte Laurence

Plus en détail

Doublages - cloisons - plafonds - peinture

Doublages - cloisons - plafonds - peinture PREMIERE TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - peinture Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330S

Plus en détail

Plaques de parement en plâtre

Plaques de parement en plâtre Revêtements intérieurs Plaques de parement en plâtre Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Les plaques

Plus en détail

ISOLATION DES MURS 222

ISOLATION DES MURS 222 ISOLATION DES MURS 222 DOUBLAGES SUR OSSATURE A Doublages Placostil sur montants P.224 B Doublages sur appuis et fourrures Placostil F 530 P.232 C Doublages pour locaux très humides en plaques Glasroc

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53 5 SOMMAIRE ISOLATION DES COMBLES AMÉNAGÉS ET DES COMBLES PERDUS.....................................9 Chapitre 1 : Domaine d application...........................11 Chapitre 2 : Les produits isolants.............................13

Plus en détail

GUIDE NF DTU et 25.42

GUIDE NF DTU et 25.42 GUIDE NF DTU 25.41 et 25.42 L ESSENTIEL À SAVOIR POUR LES PLAQUISTES Ouvrages, domaines d emploi, produits associés, étapes de mise en œuvre... Sommaire NF DTU : Qu est-ce? 04 Comment lire un NF DTU? 04

Plus en détail

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA CREUSE Rue Marcel Brunet - 23000 GUERET AMENAGEMENT D'UN POLE TELEPHONIQUE C.A.F.

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA CREUSE Rue Marcel Brunet - 23000 GUERET AMENAGEMENT D'UN POLE TELEPHONIQUE C.A.F. CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA CREUSE AMENAGEMENT D'UN POLE TELEPHONIQUE C.A.F. DE LA CREUSE DEVIS QUANTITATIF LOT N 1 DEMOLITION Architecte : Cécile RIPP-MASSENDARI 7bis, boulevard Emile Zola -

Plus en détail

LOT N 08 FAUX PLAFONDS

LOT N 08 FAUX PLAFONDS LOT N 08 FAUX PLAFONDS PROGRAMME DES TRAVAUX Les prestations dues par l'entrepreneur du présent lot comprennent, conformément aux prescriptions énoncées ci-après, toutes fournitures et ouvrages nécessaires

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double densité destiné

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION PARTIE A : ANALYSE DE DOSSIER BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION Session 2014 EPREUVE E 5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS SOUS-EPREUVE U 5.2 DEFINITION DES OUVRAGES CONSTRUCTION

Plus en détail

08 : PEINTURE CARRELAGE FAIENCE

08 : PEINTURE CARRELAGE FAIENCE Lot n 08 PEINTURE CARRELAGE FAÏENCE 1 Table des matières DESCRIPTION DES OUVRAGES... 6 8.3 CARRELAGE INTÉRIEUR COLLÉ... 6 8.3.1 GRES CERAME... 6 8.3.2 SIPHON DE SOL... 6 8.4 FAÎENCE... 6 8.4.1 GRES CERAME

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES REHABILITATION DU RESTAURANT SCOLAIRE Voie des ruelles - 28 130 SAINT MARTIN DE NIGELLES MAIRIE DE SAINT MARTIN DE NIGELLES 14, rue Jean Moulin 28 130 SAINT MARTIN DE NIGELLES Maître d œuvre G. TROUVÉ

Plus en détail

C.C.T.P. / DESCRIPTIF / QUANTITATIF

C.C.T.P. / DESCRIPTIF / QUANTITATIF AMENAGEMENT SALLE DE REPROGRAPHIE DE LA B.A.D - PLATEAU C.C.T.P. / DESCRIPTIF / QUANTITATIF LOT N 7 FAUX-PLAFONDS SOMMAIRE. - Lot n 7 Faux plafonds Aout 2017 SOMMAIRE CHAPITRE I - DISPOSITIONS GENERALES...

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Lot n 3 CARRELAGE / PLATRERIE / ENDUIT / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Lot n 3 CARRELAGE / PLATRERIE / ENDUIT / PEINTURE LE MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE PHALSBOURG Place d armes 57370 PHALSBOURG Tél. 03 88 51 02 04 Fax. 03 88 51 83 45 REAMENAGEMENT DE L ANCIEN CHATEAU D EAU A PHALSBOURG Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

LOT N 3 : ETANCHEITE

LOT N 3 : ETANCHEITE LOT N 3 : ETANCHEITE Page 1 sur 8 Table des matières 1. GENERALITES... 3 1.1. RAPPEL DES NORMES... 3 1.2. RECEPTION DES SUPPORTS... 3 1.3. ESSAIS... 4 1.4. PRESTATIONS ANNEXES D ETANCHEITE... 4 1.5. ISOLATIONS...

Plus en détail

HALLE DES SPORTS CLOISONS SECHES / ISOLATION. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS CLOISONS SECHES / ISOLATION. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 08 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CLOISONS SECHES

Plus en détail

Lot n 12 PEINTURE - NETTOYAGE

Lot n 12 PEINTURE - NETTOYAGE Lot n 12 PEINTURE - NETTOYAGE 12.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 12.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 12.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 12.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 12.4.1 GENERALITES... 3 12.4.2 PEINTURE...

Plus en détail

PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION

PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION COMMUNE DE TOURCOING MR Farid H. TIM DESIGN &DECO 1 PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION NOTICE DESCRIPTIVE ET ESTIMATIVE TIM DESIGN &DECO 2 PREAMBULE La présente

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

Mars 2008 / Code : F3989. Les Nouveautés Placo

Mars 2008 / Code : F3989. Les Nouveautés Placo Mars 2008 / Code : F3989 Les Nouveautés Placo Mars 2008 Les Nouveautés Placo 14 solutions innovantes pour vos chantiers Depuis sa création en 1946, Placoplatre, leader français des produits à base de plâtre,

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES VAL DE CHER SAINT AIGNAN Aménagement Maison du Tourisme en Val de Cher Saint Aignan SAINT AIGNAN SUR CHER

COMMUNAUTE DE COMMUNES VAL DE CHER SAINT AIGNAN Aménagement Maison du Tourisme en Val de Cher Saint Aignan SAINT AIGNAN SUR CHER COMMUNAUTE DE COMMUNES VAL DE CHER SAINT AIGNAN Aménagement Maison du Tourisme en Val de Cher Saint Aignan 41110 SAINT AIGNAN SUR CHER Lot n 04 Plâtrerie, Isolation, Faïences Sté d ARCHITECTURE BOITTE

Plus en détail

BE i Ko CADRE QUANTITATIF MISE EN CONFORMITE DE LA MAIRIE D'ABONNE & AMENAGEMENT D'UNE MAISON DES ASSOCIATIONS "MAISON BORDA"

BE i Ko CADRE QUANTITATIF MISE EN CONFORMITE DE LA MAIRIE D'ABONNE & AMENAGEMENT D'UNE MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON BORDA LOT 06 VRD PLATRERIE PLAFONDS ISOLATION Edité le : 21/04/2017 CADRE QUANTITATIF MISE EN CONFORMITE DE LA MAIRIE D'ABONNE & AMENAGEMENT D'UNE MAISON DES ASSOCIATIONS "MAISON BORDA" MAITRE D'OUVRAGE : MAIRIE

Plus en détail

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications PROTECTION FEU PASSIVE TM ULTIMATE Protect La formule pour une isolation efficace des conduits de ventilation et de désenfumage Manuel d'installation et de spécifications Le Leader Mondial de l'isolation

Plus en détail

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette ROCKMUR NU Panneau semi-rigide mono densité non revêtu. le + produit : le plus polyvalent de la gamme. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,037 DIPLÔMES ACERMI CE 02/015/021

Plus en détail

CONSTRUCTION DE BUREAUX

CONSTRUCTION DE BUREAUX Maîtrise d'œuvre : Caractère Agencement 6, Rue Saint Roch 35390 GRAND-FOUGERAY Tél. : 02.99.90.65.63 E-mail : maitrise.oe.jamet@gmail. com CONSTRUCTION DE BUREAUX Dossier n RC 05/1014 Adresse du chantier

Plus en détail

Avis Technique 14/11-1675

Avis Technique 14/11-1675 Avis Technique 14/11-1675 Kit isolé de traversée d'étage ou de paroi Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Système isolé pour traversée de paroi horizontale et verticale Titulaire : ISOTIP-JONCOUX 79,

Plus en détail

PERFORMANCES FACE AU FEU

PERFORMANCES FACE AU FEU ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD

Commune de SAINT LEONARD Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

COMMUNE DE PHALSBOURG

COMMUNE DE PHALSBOURG MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX COMMUNE DE PHALSBOURG Place d Armes 57370 PHALSBOURG Tél. : 03 87 24 40 00 REAMENAGEMENT DU REZ-DE-CHAUSSEE DU CHATEAU D EINHARTZHAUSEN LOT 7: PLATRERIE - FAUX PLAFONDS CAHIER

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Marché Public de travaux Consultation n 2015 T 01 Objet du marché : RENOVATION ET MISE EN ACCESSIBILITE DU BATIMENT DE L ECOLE PRIMAIRE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Procédure adaptée

Plus en détail

LOT N 19 - REVETEMENTS DE SOLS ET MURS

LOT N 19 - REVETEMENTS DE SOLS ET MURS LOT N 19 - REVETEMENTS DE SOLS ET MURS 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les revêtements de sols en carrelage et

Plus en détail

sur fourrures Stil F 530

sur fourrures Stil F 530 PLAFONDS DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Plafonds Placostil sur fourrures DESCRIPTION Les plafonds Placostil sur fourrures sont constitués de plaques de plâtre Placo vissées sur une ossature

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Osez. le plâtre. Plaques de plâtre pour aménagement

Guide de mise en œuvre. Osez. le plâtre. Plaques de plâtre pour aménagement Osez! le plâtre Guide de mise en œuvre Plaques de plâtre pour aménagement et décoration La mise en œuvre des plaques de plâtre Introduction Inventée aux Etats-Unis d Amérique en 1894 pour servir de support

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE :

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : RESTRUCTURATION DE LOCAUX 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : SYNDICAT MIXTE D'AMENAGEMENT ET D'EXPANSION DE LA GATINE 79 200 PARTHENAY PRO CADRE DE DECOMPOSITION GLOBAL

Plus en détail

LOT N 3 - CLOISONS - DOUBLAGE - FAUX PLAFOND

LOT N 3 - CLOISONS - DOUBLAGE - FAUX PLAFOND SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 132012 GITE DE GROUPE DE LA VALLEE DE L'AIGRE 31, Rue Porte Dunoise

Plus en détail

RENOVATION INTERIEURE

RENOVATION INTERIEURE Maître d'ouvrage : Commune de HURTIGHEIM 1, place de la Liberté - 67117 HURTIGHEIM Tél : 03 88 69 02 09 RENOVATION INTERIEURE 1 Transformations DE L'EGLISE PROTESTANTE 2 Echafaudages 3 Vitraux CAHIER DES

Plus en détail

LOT N 04 PLATRERIE CLOISONS DE DOUBLAGES - FAUX PLAFOND

LOT N 04 PLATRERIE CLOISONS DE DOUBLAGES - FAUX PLAFOND LOT 04 PLATRERIE ISOLATION - - 1 LOT N 04 PLATRERIE CLOISONS DE - FAUX PLAFOND LOT 04 PLATRERIE ISOLATION - - 2 LOT N 04 PLATRERIE CLOISONS DE - FAUX PLAFOND PRESCRIPTIONS GENERALES 3 NORMES ET REGLEMENTS...

Plus en détail

AMENAGEMENT D UNE SALLE DE DANSE A LA MAISON D EXPRESSION ET DE LOISIRS D ISSOUDUN CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

AMENAGEMENT D UNE SALLE DE DANSE A LA MAISON D EXPRESSION ET DE LOISIRS D ISSOUDUN CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D ISSOUDUN Place des Droits de l Homme BP 150 36105 ISSOUDUN CEDEX Tél : 02 54 03 36 08 Fax : 02 54 03 05 79 AMENAGEMENT D UNE SALLE DE DANSE A LA MAISON

Plus en détail

2 DESCRIPTION DES OUVRAGES - CLOISONS - DOUBLAGES - PLATRERIE DOUBLAGE. Total DOUBLAGE CLOISONS. Total CLOISONS PLAFONDS

2 DESCRIPTION DES OUVRAGES - CLOISONS - DOUBLAGES - PLATRERIE DOUBLAGE. Total DOUBLAGE CLOISONS. Total CLOISONS PLAFONDS 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES - CLOISONS - DOUBLAGES - PLATRERIE 2.1 2.1.1 2.1.1 1 2.1.1 2 DOUBLAGE DOUBLAGE SUR OSSATURE METALLIQUE ET PANNEAUX ISOLANTS EN LAINE DE ROCHE (0,034 W/m².C) doublage thermo-acoustique

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

CAUDEBEC EN CAUX. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot 06 : Isolation-Doublages

CAUDEBEC EN CAUX. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot 06 : Isolation-Doublages 'O MAITRE D'OUVRAGE : VILLE DE CAUDEBEC EN CAUX PROJET DE CREATION D UNE AGENCE POSTALE ET DE LA FERMETURE DES HALLETTES Localisation : Place d Armes à Caudebec-en-Caux Dossier de Consultation des Entreprises

Plus en détail

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm 1. Description Elément préfabriqué en béton de type d un voile en béton de 10 cm d épaisseur pour mur intérieurs non porteurs. Les armatures principales nécessaires à la stabilité du voile en béton sont

Plus en détail

PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND

PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND 62 Grenay - Place Daniel Breton 1.7 Lot N 7 PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND 62 Grenay - Place Daniel Breton 2.7 1 GENERALITES 1.1 Rappel des prescriptions generales. Les prescriptions générales à tous

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières) LOT N 03 PLATRERIE

C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières) LOT N 03 PLATRERIE COMMUNAUTE DE COMMUNE DU CANTON D OUST AMENAGEMENT D UNE SATION DE TRAIL ET DE 3 SALONS ESTHETIQUES DANS L ANCIENNE MAISON DU TEMPS LIBRE D AULUS LES BAINS C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

performances incendies

performances incendies rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

D.C.E. (Dossier de Consultation des Entreprises) C.C.T.P.

D.C.E. (Dossier de Consultation des Entreprises) C.C.T.P. SARL BOISARD AUDIT ACCOUNTANCY SARL PUGET - VERGIE 21 Avenue Jean Jaurès 83120 STE MAXIME VILLE DE PUGET THENIERS Construction de 64 logements Route départementale n 2211.A D.C.E. (Dossier de Consultation

Plus en détail

Lycée Jean de la Fontaine. 1 Place de la porte Molitor 75016 PARIS

Lycée Jean de la Fontaine. 1 Place de la porte Molitor 75016 PARIS Lycée Jean de la Fontaine 1 Place de la porte Molitor 75016 PARIS MISE EN PEINTURE DE LA CAGE D ESCALIER A ET DE LA CLASSE 101 ET PETITE SERRURERIE 1 PLACE DE LA PORTE MOLITOR 75016 PARIS CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

LOT N 10 : CARRELAGES FAIENCES

LOT N 10 : CARRELAGES FAIENCES LOT N 10 : CARRELAGES FAIENCES 1. PRESCRIPTIONS GENERALES DES TRAVAUX DE CARRELAGES FAIENCES 1.1.1 COORDINATION L'Entrepreneur titulaire du présent lot est tenu d'assurer la coordination avec tous les

Plus en détail

*** PROJET DCE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. LOTS 2 et 3 DOUBLAGE - FAUX PLAFOND, MENUISERIES

*** PROJET DCE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. LOTS 2 et 3 DOUBLAGE - FAUX PLAFOND, MENUISERIES Gilbert VIAL Architecte 27 rue des cascades 75020 PARIS Gilbertvial1954@gmail.com M A I R I E A m é n a g e m e n t s P M R M a i r i e e t é c o l e s *** PROJET DCE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS

EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS EXTENSION DE LA MAISON DU TENNIS C.C.T.P. Lot N 05 ELECTRICITE COURANTS FORTS COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE. ARCHITECTE CARTE BLANCHE 32 rue Richelieu 69100 VILLEURBANNE Tel : 04 78 03 82 27 Fax : 04 78 85

Plus en détail

ABYSSE Guide de mise en œuvre

ABYSSE Guide de mise en œuvre -1- -1- ABYSSE Guide de mise en œuvre Edition du 21 Août 2007 PMA by Arval ZA du Pays de Podensac 33720 CERONS - France Tel. +33 (0)5.57.98.14.50 Fax. +33 (0)5.57.98.14.60 commercial@pma.fr www.pma.fr

Plus en détail

PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU. Descriptif des travaux

PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU. Descriptif des travaux VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE 08 2011 PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU Descriptif des travaux Préambule Le présent descriptif concerne des travaux de rénovation à réaliser sur une pièce (bureau

Plus en détail

Commune de GUILLIGOMARC H AMENAGEMENT DE DEUX LOCAUX D ACTIVITES PERISCOLAIRE DANS ANCIENNE MAIRIE

Commune de GUILLIGOMARC H AMENAGEMENT DE DEUX LOCAUX D ACTIVITES PERISCOLAIRE DANS ANCIENNE MAIRIE Commune de GUILLIGOMARC H AMENAGEMENT DE DEUX LOCAUX D ACTIVITES PERISCOLAIRE DANS ANCIENNE MAIRIE LOT N 04 CLOISONNEMENT ISOLATION PLAFONDS SUSPENDUS (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE GUILLIGOMARC

Plus en détail