RENOVATION IMMEUBLE SIEGE BAD COMPTE RENDU DE VISITES DE CHANTIER DU 28/05/2015 ET DU 29/05/2015 VERIFICATION DES CALFEUTREMENTS ET RECOUPEMENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RENOVATION IMMEUBLE SIEGE BAD COMPTE RENDU DE VISITES DE CHANTIER DU 28/05/2015 ET DU 29/05/2015 VERIFICATION DES CALFEUTREMENTS ET RECOUPEMENTS"

Transcription

1 Immeuble & avenue Franchet d Esperey Plateau. 01 BP 1230 Abidjan01, COTE D IVOIRE Tel / 50 Fax Place des Alpes-P.O. BP2152 CH-1211 Genève 1, SUISSE Tel Fax /54 46, chemin de l étang BP 158 CH-1216 Cointrin Genève, SUISSE Tel Fax RENOVATION IMMEUBLE SIEGE BAD COMPTE RENDU DE VISITES DE CHANTIER DU 28/05/2015 ET DU 29/05/2015 VERIFICATION DES CALFEUTREMENTS ET RECOUPEMENTS Etaient présents NOM ET PRENOMS CONTACT PRISA M. NDOUNDO Nigambaye SECUBAD M. AIT KHEDDACHE AMO M. Jonas YOKOYO M. SORO Kanigui MOE M. SIE Boniface M. BONY Maye PFO M. KLOKLO Koffi SOCOTEC M. NIAMIEN Kadjo TABLEAU DES OBSERVATIONS SUR LES CALFEUTREMENTS ET RECOUPEMENTS PAR NIVEAU Niveau ou palier 18 ème Etage Salle ou zone concernée Couloir Sud Est / Hall Ascenseur Tour Sud Couloir Sud Est / Coté Bureau Sud Est / Bureau PB c Sud Est / Bureau PB c Couloir Sud Est Observations ou commentaires Ouvertures réalisées dans la paroi non rebouchées et non calfeutrées par endroit. Prévoir un recoupement Ouvertures réalisées dans la paroi la paroi non rebouchées Placards Techniques : Ouvertures réalisées au droit de l entrée des chemins de câble non rebouchées entièrement Ouvertures réalisées au droit de l entrée des chemins de câble non rebouchées entièrement

2 Couloir Sud Est / Bureau PB c Pignon Sud Est / Sud-Sud Sud-Sud / Bureau PD a Couloir Sud-Sud / Bureau PD b Couloir Sud-Sud / Entrée Escalier Sud-Sud / Accueil Sud-Sud / Accueil-Entrée Ascenseur Couloir Sud-Sud / Bureau PD Couloir Sud-Sud / Bureau PD Pignon Sud-Sud / Sud-ouest SAS Escalier / Sud-ouest Couloir Sud-ouest / Bureau PD d Salles des marchés Tour Nord-Tour Sud Couloir Nord-ouest / Bureau PD a Couloir Nord-ouest / Bureau PD e Couloir Nord-est / Bureau PD Détente Nord-est / Accueil Nord-est / Accueil-Entrée Ascenseur SAS Escalier / Nord-est Ouvertures réalisées au droit des réseaux de climatisation non rebouchées Calorifugeage mal fait Calfeutrement et Calorifugeage à faire Recoupement des Plenum à faire Calfeutrement et Rebouchage à faire au droit des chemins de câble courant faible. Revoir le clapet Coupe Feu détérioré et posé à l envers. Calfeutrement à faire au droit des chemins de câble de la paroi. Remplacer la dalle de Faux Plafond Jonction paroi BA13 / Faux Plafond mal effectué Calfeutrement à faire Ouverture au droit des conduites de Climatisation à boucher et calfeutrement à faire Jour apparent entre Cloisons Placoplatre et poutres Béton calfeutrement à faire le long des 2 côtés la conduite ventilation Volet Haut Désenfumage : Plaque fissurée à refaire Recoupement à faire Manomètre RIA Hors Service à remplacer Calfeutrement à faire Nettoyage des Plenum à faire et cela de façon générale Reprendre le recoupement avec du Plâtre et du Fibre calfeutrement à faire au droit des Passages de tuyauteries de Climatisation calfeutrement à faire au droit des câbles Courant Faible Placards Techniques : calfeutrement à faire au droit des Chemins de câbles Reprendre le calfeutrement au droit des Parois Séparatives Salle des Marchés / Tour Nord Revoir le Bouchage et le calfeutrement au droit du recoupement Jonction paroi BA13 / Dalle Plancher mal effectué Calfeutrement à faire Recoupement à faire Revoir le Bouchage à la mousse au droit du chemin de câble du recoupement Jour apparent entre Cloisons Placoplatre et poutres Béton calfeutrement à faire le long des 2 côtés la conduite ventilation calfeutrement à faire au droit des Passages de tuyauteries Aérauliques

3 Couloir Nord-Ouest / Bureau PD Couloir Nord-Nord / Bureau PD c Couloir Nord-Nord / Bureau PD e Recoupement à faire toute Hauteur Plenum Reprendre le calfeutrement à la mousse au droit du chemin de câble et des tuyauteries sur le recoupement Reprendre le calfeutrement à la mousse au droit des tuyauteries. 13 e Etage Couloir Sud-est Ouvertures réalisées et non fermées Bouchage et calfeutrement à faire Jonction Tour Nord-Tour Sud Trous dans les parois Placoplatre non fermés Bouchage et calfeutrement à faire 5 e Etage Couloir Sud-est Reprendre le calfeutrement mal exécuté la paroi de Séparation Couloir / Bureau Couloir Sud-est-Zone de Séparation entre les 2 immeubles Couloir Sud-est-Entrée Ascenseur Sud-est / Bureau PD 05-24g Pignon Sud-est / Sud-Sud Recoupement et Calfeutrement au droit des Chemins de Câbles mal exécuté. Correction à faire Ouvertures non fermées au droit des gaines Aérauliques Jour apparent entre Cloisons Placoplatre et poutres Béton au droit du mur de séparation calfeutrement à faire Recoupements à faire Sud-Sud / Accueil-Entrée Ascenseur la conduite ventilation 2 e Etage Sud-Sud / Accueil Entrée Ascenseur Veiller à une bonne finition du Bouchage et calfeutrement à faire au droit de la conduite ventilation Pignon Sud-est / Sud-Sud Trous dans les cloisons Placoplatre non fermés et non calfeutrés Recoupements à faire 6 recoupements préconisés par tour Mezzanine Couloir Nord-est Ouvertures dans les murs réalisées non Bouchées et non calfeutrées de Façon Générale Correction à faire. 6 Recoupement à faire par Tour RDC Nord-est / Noyau Béton Carottage ouvert non fermé Calfeutrement et Etanchéité à faire au droit des Gaines

4 Couloir Nord-est Couloir Nord-est / Voiles Ascenseur Nord-est / SAS Escalier-Gaine Béton Couloir Nord-est / Voiles Ascenseur-Gaine Béton Entrée Principale Nord Est / PC Sécurité Réservations faites non fermées à boucher et à calfeutrer Reprise totale des calfeutrements des murs de séparation du Couloir Nord Est (Gauche et droite) Ouvertures dans les Voiles Ascenseurs permettant une communication entre les Compartiments Ferraillage dalle exécuté sans accrochage aux appuis au droit des Gaines des tuyauteries montantes de Climatisation Correction à faire Ouvertures dans les Voiles à Boucher au droit des Passages chemins de câbles Electriques Ouvertures en partie Haute de la cloison vitrée de séparation à fermer. Ouvertures dans les faux Plafonds et communication entre les différents compartiments. Conséquence : Pas de séparation pour la réalisation du Degré Coupe Feu 2 heurs. Correction à faire Sous Sol 1 Hall Ascenseur Tour Sud Ouvertures réalisées dans la paroi non rebouchées et non calfeutrées Agglos posés sans mortier de ciment Bouchage et Degré Coupe Feu 2H à Reconstituer Couloir Entrée Data Center SAS Data Center / Hall Ascenseur Local annexe Data Center Local Data Center Local materiel Data Center Local Batteries Data Center Ouvertures réalisées dans la paroi Placoplatre non rebouchées Jour entre cloison Placoplatre et Dalle béton non fermé Grandes ouvertures dans les voiles non fermées Grandes ouvertures dans les cloisons Placoplatre non fermées ouvertures réalisées au droit des chemins de câbles Courant Faible et sécurité pas correctement fermées et calfeutrées. Bouchage et Calfeutrement à refaire Jour entre cloison Placoplatre et poutre béton à fermer et à calfeutrer ouvertures réalisées au droit des chemins de câbles Courant Faible et sécurité pas correctement fermées et calfeutrées. Bouchage et Calfeutrement à refaire

5 Sous Sol 2 Hall Ascenseur Tour Sud Ouvertures réalisées dans la paroi non rebouchées et non calfeutrées par endroit. Cafétéria Fermer les trous autour des Tuyauteries de Climatisation. Réaliser les calfeutrements au droit des murs Hall Ascenseur Tour Nord Ouvertures réalisées dans la paroi non rebouchées et non calfeutrées par endroit. Observations Générales et Recommandations Il a été constaté, de Façon générale, que les calfeutrements non pas été exécutés suivant les règles de l art et parfois non exécutés. En outre le nombre de recoupements est insuffisant selon SECUBAD. Recommandations : - PFO doit exécuter les calfeutrements sur 2 niveaux en indiquant la méthodologie adoptée et aviser afin qu un constat contradictoire soit fait par tous, - SECUBAD recommande 6 recoupements par Tour soit 12 par niveau

6 IMMENBLE BAD SIEGE VISITE SUR LE CALFEUTREMENT du 28 et EXTRAIT de PHOTOS 18 e Ouverture (jour) entre cloison placo et dalle dans les faux plafonds 18 e Ouverture non rebouché au droit du cloison placo dans le faux plafond RDC gaine béton ferraillage de dalle autour des conduites sans appui pour la reconstitution du plancher 18 e Ouverture non rebouchée dans le plancher

L amiante c est où? 2

L amiante c est où? 2 L amiante c est où? 2 1. Toiture et étanchéité L amiante c est où? 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales intérieures 4. Plafonds et faux plafonds 5. Planchers et planchers techniques 6.

Plus en détail

Les 10 points issus de la norme NFX 46-020

Les 10 points issus de la norme NFX 46-020 amiante C EST OÙ? 1 Les 10 points issus de la norme NFX 46-020 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales intérieures 4. Plafonds et faux plafonds 5. Planchers et planchers

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********-------------

PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********------------- GROUPEMENT MOE PROJET DE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN -----------********------------- COMPTE RENDU DES REUNIONS ETABLI PAR M CHLIOUI POUR LES LOTS 1 / 2 / 5 / 7 DU 21 / 12 / 2014

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE OU EST L AMIANTE? Une roche naturel, jadis fortement utilisée pour ses qualités techniques : grande résistance au feu pas de conduction électrique isolant acoustique et thermique

Plus en détail

N de rapport Date d émission

N de rapport Date d émission RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX ULTERIEURS - Conforme à la Norme NF X 46-020 - Organisme ayant réalisé la mission QUALICONSULT

Plus en détail

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU SEINE PANORAMA 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS UNE RÉHABILITATION CERTIFIÉE HQE ACCÉDER AU MENU Présentation de l immeuble Vues de l immeuble Tableau des surfaces utiles Aménagement

Plus en détail

Aménagement cloisonné et paysagé

Aménagement cloisonné et paysagé 1 er étage Aménagement cloisonné et paysagé 02 SALLES DE RÉUNION 56 POSTES AU TOTAL Sanitaires Circulations horizontales Circulations verticales Locaux techniques Environmental immobilier L immeuble fait

Plus en détail

documentation g e n e r a l e

documentation g e n e r a l e documentation g e n e r a l e D O C U M E N T A T I O N GENERALE protection incendie passive FLOCAGES CALFEUTREMENTS CF MACONNERIE CF CAROTTAGES JOINTS CF CTP / VTP PORTES CF Cheminement Technique Protégé

Plus en détail

5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage)

5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage) 5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage) Revêtements de sol y compris les revêtements de sol sportif (l'analyse doit concerner chacune des couches du revêtement). Planchers (lors de réhabilitation

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr La qualité d une bonne étanchéité réside essentiellement dans la qualité de mise en œuvre des matériaux. Afin de parfaire la maitrise de ce lot, nous vous proposons ci-dessous une liste des principaux

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS Service Immobilier RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS VENTE PAR L ETAT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DU BÂTIMENT DIT «B QUARTIER DE DALESME» A POITIERS

Plus en détail

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu Commune d'abscon COORDONNEES 1 Rue Louis Pasteur - 59125 ABSCON Telephone : 03.27.36.33.99 Telecopie : 03.27.36.38.80 Courriel : abscon.mairie@wanadoo.fr OPERATION Travaux de rénovation à l'école primaire

Plus en détail

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen 01 Réglementation R01 003 Protection incendie Principes réglementaires Le comportement au feu en cas d incendie est apprécié d après deux critères : la réaction au feu et la résistance au feu. Réaction

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ. «Logement social : rénovation en basse consommation»

Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ. «Logement social : rénovation en basse consommation» Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ Cd2e «Logement social : rénovation en basse consommation» 22 février 2012 Avant La résidence se situe à VILLENEUVE

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET

DESCRIPTIF DU PROJET PROJET DE PROMOTION IMMOBILIERE Lotissement Les Jardins de Carthage VILLA OLYMPIA DESCRIPTIF DU PROJET PROMOTEUR : ATHENA Promotion Immobilière (s.a.r.l) Architecte: La Société D Etudes Architecturales

Plus en détail

A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED

A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED Villefranche, le 18 Mai 2008 A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED Une initiative de plusieurs propriétaires du domaine de l ARCELLE, a

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens

Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens Page 1 Préambule Le présent document constitue un diagnostic permettant aux gestionnaires

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE DESCRIPTIF QUANTITATIF / BORDEREAU DE PRIX TRAVAUX DE PEINTURE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE DESCRIPTIF QUANTITATIF / BORDEREAU DE PRIX TRAVAUX DE PEINTURE TRAVAUX DE PEINTURE MARCHE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE (article 28 du Code des Marchés Publics) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DESCRIPTIF QUANTITATIF / BORDEREAU DE PRIX CE DOCUMENT COMPTE

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

RENOVATION DU NOVOTEL Cayenne

RENOVATION DU NOVOTEL Cayenne RENOVATION DU NOVOTEL Cayenne COMPTE-RENDU DE REUNION DE CHANTIER N 13 Lieu : Novotel Heure : 15 h 00 Rapporteur : P. FLATRY REUNION DU : 10 décembre 2008 Organismes ou entreprises Représentants Tél. Fax

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire VILLE D HOUDAIN Réhabilitation thermique des écoles Jules Elby et Léon Blum Aménagement de l accès Ecole Elby PRO - DCE OCTOBRE 213 DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global

Plus en détail

L amiante. Du dossier technique aux travaux. Opération de rénovation / démolition

L amiante. Du dossier technique aux travaux. Opération de rénovation / démolition Du dossier technique aux travaux Opération de rénovation / démolition Olivier NICOLE, représentant du Syndicat national des entreprises de démolition (SNED-FFB) Mardi 5 novembre 2013, BATIMAT 1 Sommaire

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique Orateur : Naïma Gamblin ASM Acoustics 26 janvier 2012 Séance d information organisée par Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire

Plus en détail

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété

Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION. Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Audit 360 CONFORT, ENERGIE, SÉCURITÉ, VALORISATION Une solution pour y voir plus clair dans votre copropriété Socotec en quelques mots 3 valeurs d engagement + 5 métiers structurants + 7 aes stratégiques

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

GLOBAL. Réhabilitation de l'immeuble siége de la BAD Abidjan NON VALIDE AU 22/08/2014 ABANDONNE PAR LE CLIENT SAUF CABLAGE

GLOBAL. Réhabilitation de l'immeuble siége de la BAD Abidjan NON VALIDE AU 22/08/2014 ABANDONNE PAR LE CLIENT SAUF CABLAGE REHABILITATION DE LA BAD - VALABLE si les avenants 01 02 03 04 05 06 sont signés au 01/05/2014 686 01-Mai-12 A 16-déc-14 TRAVAUX PRELIMINAIRES : HORS MARCHE 97 01-Mai-12 A 17-sep-12 CURAGE DESAMIANTAGE

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX 1 er réseau national ACCESS DIAGNOSTICS 30 Bis Rue du Vieil Abreuvoir 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE Tél. : 01 30 64 68 54 Fax : 01 30 64 02 71 Email : agenda78@orange.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

FICHE SANITAIRE REZ-DE-CHAUSSEE. hall ATELIER BRISMOUTIER F-M ARCHITECTE SPRL STRUCTURE DATE 10/02/2011 DOSSIER. 10/135c rue d'insevaux 151a FLW

FICHE SANITAIRE REZ-DE-CHAUSSEE. hall ATELIER BRISMOUTIER F-M ARCHITECTE SPRL STRUCTURE DATE 10/02/2011 DOSSIER. 10/135c rue d'insevaux 151a FLW DATE 10/02/2011 DOSSIER REZ-DE-CHAUSSEE hall 10/135c rue d'insevaux 151a FLW FICHE SANITAIRE cloison légère hall/wc à construire cloison hall/buanderie à construire cloison hall/cuisine à construire consolider

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

LOT N 10 - PEINTURE. PDF créé avec la version d'essai pdffactory www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm. CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1

LOT N 10 - PEINTURE. PDF créé avec la version d'essai pdffactory www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm. CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1 CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 1 / 1 LOT N 10 - PEINTURE CCTP LOT N 10 PEINTURE Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 10 - PEINTURE...1 10.1 - RAPPEL DES PRESCRIPTIONS COMMUNES TCE...3 10.2 - CONSISTANCE DES TRAVAUX...3

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique 26 janvier 2012 Séance d information Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire Présentation d ASM Acoustics Importance de traiter

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION RÉGLEMENTATION Protection incendie EnFrance,chaqueannée,près de 320 000 incendies se déclarent,dont880000de bâtimentsd habitation,7000d établissementsrecevantdupublicet5000d entrepôts etdelocauxindustriels.

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 Sont présents : Monsieur FURET (Cabinet GIEP Syndic) Madame FOLTYN (PITCH PROMOTION) Monsieur BAUDOIN (Pilotage de travaux

Plus en détail

Intervention du 15 au 19/09/08 et le 26/11/08. Lieu d intervention : En présence de : Opérateur de repérage :

Intervention du 15 au 19/09/08 et le 26/11/08. Lieu d intervention : En présence de : Opérateur de repérage : AGENCE SPECIALISEE MEDITERRANEE 37-39 Parc du Golf BP CS 20512 13593 AIX EN PROVENCE CEDEX 3 Téléphone : 04 42 37.25.00 Télécopie : 04 42 37 25 87 AREA 29 boulevard Charles Nédélec 13331 MARSEILLE CEDEX

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

Conduits-gaines horizontaux Stucal

Conduits-gaines horizontaux Stucal E01 Conduits-gaines de ventilation et de désenfumage Conduits-gaines horizontaux Stucal Généralités et principes de fonctionnement On appelle conduit un volume fermé servant au passage d un fluide déterminé

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public)

NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public) NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public) Notice de sécurité à l usage des E.R.P. 1 NOTICE DE SECURITE BATIMENT A PROJET : Réhabilitation et extension par construction

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher.

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher. 800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER BILAN MAIN D' ŒUVRE RECAP COD DESIGNATIONS Bud AVANCMT CREDIT DEPENSE ECART ACT 14 817,00 106,00 14 817,00 3,65% 541,45 570,00-28,55

Plus en détail

PC40 - NOTICE DE SECURITÉ

PC40 - NOTICE DE SECURITÉ PC40 - NOTICE DE SECURITÉ Maître d Ouvrage : Architecte : Commune de Wormhout Mr Pierre Coppe Architecte desl Monsieur le Maire 47 place du Général de Gaulle BP 60 393 59 337 Tourcoing Cedex Tél : 03 28

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification PNO/PNE/IMMEUBLE Rapport de vérification Souscripteur N de suspens / N de contrat : Nom, prénom : Raison sociale : Adresse : Qualité : Propriétaire unique Syndic de coporopriété Code postal : Ville : Tel

Plus en détail

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE DOSSIER DE BASE SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE DOSSIER DE BASE SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SOMMAIRE PIECES GRAPHIQUES PG1 PG2 PG3 PG4 PG5 PG6 PG7 PG8 Présentation du projet, plan de façade sur rue de la fourche Plan de masse Elévation sur cour intérieure Plan de niveau N-1 : local technique

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation Systèmes d Aspiration Centralisée www.sachvac.com d nstallation INDEX MANUEL D INSTALLATION COMMENT PLANIFIER LE SYSTÈME? 1. COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME D ASPIRATION? PAG. 1 2. QUELS SONT LES BESOINS

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

MIN AVIGNON CONSTRUCTION DU BATIMENT D5

MIN AVIGNON CONSTRUCTION DU BATIMENT D5 PRESENTATION GENERALE DU PROJET Construction du bâtiment D5 sur le site du M.I.N. d Avignon, 135 Avenue Pierre Sémard. Bâtiment sur 3 niveaux de de constructions (RDC, R+1 et R+2) présenté en deux tranches

Plus en détail

PRÉFECTURE DES YVELINES

PRÉFECTURE DES YVELINES PRÉFECTURE DES YVELINES COMMISSION CONSULTATIVE DÉPARTEMENTALE DE LA PROTECTION CIVILE DE LA SÉCURITÉ ET DE L ACCESSIBILITÉ NOTICES DEVANT ÊTRE TRANSMISES À L APPUI D UNE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE

Plus en détail

Résistance au feu des produits de construction

Résistance au feu des produits de construction Résistance au feu des produits de construction Un recueil sur CD-ROM Référence : 3132131 CD ISBN : 978-2-12-132131-8 Année d édition : 2015 Analyse Résistance au feu des produits de construction présente

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:...

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:... A.E.D.I Alpes Expertises en Diagnostics Immobiliers 5 rue Frédéric Mistral - 04200 Sisteron Téléphone : 06 45 74 78 54 Site : www.aediweb.fr E-mail : aedi.0405@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES

Plus en détail

Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : LOCATION

Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : LOCATION Liste des produits 76.4299 BUREAUX 130m² Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : Charges annuelles : 4.082 E. - plateau de bureaux entièrement

Plus en détail

Rapport de mesures acoustiques

Rapport de mesures acoustiques Rapport de mesures acoustiques MESURAGE IN SITU DE LA TRANSMISSION DES BRUITS DE CHOC PAR UN PLANCHER BOIS AVEC RAVOIRAGE ALLEGE, DOUBLE COUCHE d ASSOUR CHAPE 19 et LA CHAPE LIQUIDE - AGILIA SOLS A Intervention

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL Remarque préliminaire Cette notice a été élaborée à votre attention dans le but de faciliter votre

Plus en détail

Remis contre accusé de réception : dernière page

Remis contre accusé de réception : dernière page ADE SARL A.D.Expertise 67 Avenue de la Paix - 28300 LEVES Tél : 02 37 36 00 76 Fax 02.37.21.45.77 e-mail : adexpertise@orange.fr ; www.adexpertises.fr Bergerie Nationale Centre d Enseignement Zootechnique

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

Diagnostic de la tenue au feu des structures. Date : 13 Juillet 2012

Diagnostic de la tenue au feu des structures. Date : 13 Juillet 2012 Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne Adresse du projet : 6,8 rue Maître d Ouvrage : Assistance Maître

Plus en détail

Les secrets d une bonne étanchéité à l air

Les secrets d une bonne étanchéité à l air Les secrets d une bonne étanchéité à l air 18/03/2014 Cycle énergie CCW-CSTC 18/03/2014 - Page 1 Partie 1: Généralités - Qu est-ce que l étanchéité à l air? - Intérêts à rendre un bâtiment étanche à l

Plus en détail

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 En tant que propriétaire de votre bâtiment (qu il soit à usage commercial, professionnel ou d habitation collective), vous devez, par l intermédiaire

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CADRE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL & FORFAITAIRE

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CADRE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL & FORFAITAIRE Commune de BELVEDERE PROJET D'AMENAGEMENT D'UN LOCAL D'EXPOSITION PERMANENTE e-mail secretariat@mairie-belvedere.fr Architecte PARISOT 333 route du Pré neuf TOURRETTES SUR LOUP 06140 T. 06 46 791 891 /

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN LOT N 5 - PLATRERIE, CLOISONS

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE N 2012-7-18D

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE N 2012-7-18D SARL DIEXCO Aquitaine 16 Ch s Vergers 33210 LANGON Tél 05 56 27 33 41 Mob 06 87 12 32 11 e-mail : diexco.aquitaine@orange.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE

Plus en détail

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40 SPECIFICITES TECHNIQUES Commande N MUR PREFER Dans un premier temps, merci de nous fournir toutes les coordonnées des différents corps de métiers présents sur votre chantier (électricien, maçon, peintre,

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

4 n o s secti u so LE DTA te n Amia nioatmrfo

4 n o s secti u so LE DTA te n Amia nioatmrfo 1 Formation Amiante sous section 4 Propriétaires de résidences ou de locaux de travail, il est de votre responsabilité de signaler aux occupants, aux collaborateurs de votre service d entretien et à toute

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE

AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE Ref : 2015PM82 Type de produit : 71317100 Services de conseil en protection et en matière d incendie et d explosion Objet du marché: Désignation

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

Réf. 13687vm - Prix : 799 000

Réf. 13687vm - Prix : 799 000 - Prix : 799 000 A 15 min de TOUS COMMERCES A 15 min ACCES N10 A 42 min d ANGOULEME (TGV) Bel environnement pour ce hameau comprenant une maison de Maître datant des XVIe et XIXe siècles. SH350m². Maison

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF 1 DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT 03 CLOISONS SECHES ISOLATION PLAFONDS MAITRE D'OUVRAGE Commune d AYROS ARBOUIX Hautes Pyrénées RENOVATION DE DEUX LOGEMENTS COMMUNAUX MAITRE D'ŒUVRE PIERRE CASSOU ARCHITECTE

Plus en détail

3.CONFIGURATION/PLAN DE L IMMEUBLE

3.CONFIGURATION/PLAN DE L IMMEUBLE Projet IMMEUBLE : 35, rue des Frères KENNEDY 13300 SALON DE PROVENCE VENTE DROIT AU BAIL INSTALLATION ET HABITATION 1.SITUATION 2.RAPPORT PHOTOGRAPHIQUE 3.CONFIGURATION/PLAN DE L IMMEUBLE 4.BAIL /CLAUSES

Plus en détail

Département de Physique. Paris, le 05 février 2014

Département de Physique. Paris, le 05 février 2014 Département de Physique Paris, le 05 février 2014 Travaux CPER 1 Installations du chantier et planning 2 Points techniques -Bouygues a élaboré le document «Zoning des nuisances» * Ce document décrit les

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail