Mars 2010 HORA reproduction interdite 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mars 2010 HORA reproduction interdite 1"

Transcription

1 Mars 2010 HOA reproduction interdite 1

2 Sommaire Les émetteurs ayonnants résentation de la société HOA rincipe du rayonnement et du confort En 7730 La gamme EN résidentielle : Du BBC 2005 vers la référence T2012 Le lafond Thermodynamique Double (MI & petit tertiaire) La gamme EN tertiaire : Le lafond éversible Horaclim (bureaux & scolaire) HOA reproduction interdite 2

3 - 30 ans d expérience dans le domaine du chauffage rayonnant, - Membre de romodul et de l AICVF, - Siège à Villeurbanne (69), - éseau de prescription national, Les émetteurs rayonnants intégrés au bâti s inscrivent dans la démarche HQE, Certification CSTBat Mars 2010 HOA, 5 rue du Canal Villeurbanne HOA reproduction Tel : interdite Fax :

4 Bureau technique intégré Usine de production Mars 2010 HOA, 5 rue du Canal Villeurbanne HOA reproduction Tel : interdite Fax :

5 Modes de transfert de chaleur Conduction Convection HOA reproduction interdite 5

6 Modes de transfert de chaleur ayonnement HOA reproduction interdite 6

7 Équilibre physiologique Le lézard : sa température interne et son alimentation varient avec le milieu ambiant L homme : sa température interne reste constante (37 C) Son confort est atteint lorsque l environnement est à une température proche de la température superficielle du corps humain Le confort est défini par deux exigences : Equilibre métabolique avec l environnement Asymétries thermiques. La norme de référence est la NF HOA reproduction interdite 7

8 Métabolisme HOA reproduction interdite 8

9 Subtil équilibre air parois arallélogramme du confort Trop Chaud Air 22 C aroi 18 C = INCONFOT Froid Air 18 C aroi 22 C = CONFOT HOA reproduction interdite 9

10 Chauffage rayonnant haute température HOA reproduction interdite 10

11 Chauffage rayonnant basse température HOA reproduction interdite 11

12 Température opérative (En 7730) Air : Température d air Vitesse d air dair L humidité relative arois : Température de rayonnement Individu: Habits (clo) Activité (met) HOA reproduction interdite 12

13 Chaleur homogène et confort lancher ayonnant Convecteurs lafond ayonnant Convecteurs TEM C TEM C - as d accumulation de chaleur en haut des volumes - as d asymétrie entre la tête et les pieds -Sol tempéré HOA reproduction interdite 13

14 Les émetteurs rayonnants intégrés au bâti T2005 Solution confort Chaleur douce et homogène Sol tempéré Silencieux, pas d odeur, pas de brassage d air ni de poussières carbonisées Solution o liberté Liberté d aménagement de l espace habitable Aucune contrainte égulation de la température pièce par pièce HOA reproduction interdite 14

15 Gamme EN résidentielle lancher à Eau ayonnant (H) lafond ayonnant Thermodynamique (Th) HOA reproduction interdite 15

16 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Emetteur mural lancher ayonnant Conclusion o :le plancher pa et le plafond pao rayonnants a ont quasiment la même répartition spatiale et celle ci est homogène. lafond ayonnant HOA reproduction interdite 16

17 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Les émetteurs Les variations des émetteurs Variation spatiale : caractérise la stratification de la chaleur lancher et lafond rayonnants : Classe «A» Variation temporelle : Définit it le couple émetteur régulateur. Il est caractérisé é par un coefficient i CA (K) : exemple 1.8 K = non classé 0.9 K valeur moyenne 0.4 K valeur Excellente Composante adiative : les émetteurs ont été classés en fonction de leur part rayonnée. HOA reproduction interdite 17

18 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Le renouvellement d air Hygiène et humidité Dans le bâtiment étanche, il faut se préoccuper de la quantité et de la qualité de l air dans chaque pièce, pour garantir un confort aéraulique satisfaisant. Odeurs : Humidité : (50 g par heure et par occupant), 10 heures, 2 personnes = 1 litre d eau par nuit! adon : C est un gaz radioactif provenant de la terre. HOA reproduction interdite 18

19 Energie Du BBC 2005 vers la référence 2012 Le renouvellement d air : un bilan énergétique élevé Exemple : Un volume d air neuf de 200 m3/h représente une déperdition de 2 kw environ le jour le plus froid : soit plus de 50 % des déperditions d un bâtiment BBC. Un des moyens de réduire efficacement les déperditions est de «s attaquer» aux pertes par renouvellement d air. Le Double flux avec récupérateur s imposera : Qualité d air, débits d air contrôlés pièce par pièce, possibilité de free cooling. HOA reproduction interdite 19

20 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Chaleur sensible Chaleur latente Chaleur sensible : Il s agit de l écart lécart de température entre l air lair vicié issu des pièces techniques et l air rejeté à l extérieur. Chaleur latente : L air extrait contient de la vapeur d eau. En déshumidifiant l air, c est-à-dire en condensant cette vapeur d eau, on restitue une grande quantité de chaleur. Un individu libère 50 gr de vapeur d eau chaque heure. HOA reproduction interdite 20

21 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Double flux statique ou thermo dynamique? Le double flux thermo-dynamique est une pompe à chaleur de faible puissance dont la source froide est l air vicié. Contrairement à un double flux statique, il permet de récupérer à la fois une partie de la chaleur sensible et une partie de la chaleur latente. HOA reproduction interdite 21

22 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Double flux thermo dynamique = un système multi fonctions - Il permet la ventilation des locaux viciés ié et des locaux principaux -Ilassureplus de 90 % des besoins de chauffage d un bâtiment BBC. - Il surventile les locaux pour favoriser le refroidissement par «Free Cooling» - Il est possible de renverser le cycle thermodynamique pour assurer le confort en toutes saisons. (cette fonction doit rester une option puisqu elle peut pénaliser le Cep). HOA reproduction interdite 22

23 Du BBC 2005 vers la référence 2012 lafond ayonnant thermo dynamique : Il est possible de prendre en compte le double flux thermo-dynamique en mode «B3» de l annexe T 2005 «Appoint par grand froid». - l émetteur : lafond rayonnant Variation Spatiale : Classe «A» Variation temporelle : CA = 0.4 k - le générateur :.A.C. sur air extrait Cop à 7 C # 4.3 Cop à -7 C # La centrale est placée en locaux intérieurs Les appoints sont placées dans les plafonds HOA reproduction interdite 23

24 HOA se jette à l eau leau E lancher ayonnant Hydraulique Mars 2010 Nouvelle Offre HOA reproduction interdite 24 HOA eproduction interdite

25 lancher ayonnant Hydraulique Evolutif Horhysol E Collecteur COMEL evêtement de sol Chape Tube Isolant avoirage HOA reproduction interdite 25

26 Le «Tubao» E -Tube en polyéthylène réticulé, basse densité - Diamètre 16/2 mm - Barrière Anti-Oxygène (B.A.O.) - rédécoupés pour limiter les pertes de charges - Tube repéré tous les mètres pour faciliter la pose Tube métré é Couronne de 90m Agrafeuse Enr HOA reproduction interdite 26

27 Collecteur simple COMSI E Disponible de 2 à 10 boucles En version de base : Les collecteurs COMSI sont équipés : De 2 vannes d isolement, De 2 purgeurs manuel, De tés de réglage / boucle De robinet d isolement / boucle. De systèmes de raccordement «Eurocône» D une vanne de fermeture avec carré de plombier D une vanne avec raccord rapide tuyau de remplissage HOA reproduction interdite 27

28 Collecteur évolutif COMEL E Disponible de 2 à 10 boucles En version de base : Les collecteurs COMEL sont équipés é : D une nourrice D un Dun générateur comprenant Un circulateur Un vase d expansion Un corps de chauffe en fonte Un bornier de régulation et d alimentation HOA reproduction interdite 28

29 Description du générateur COMEL E urgeur automatique Circulateur 3 niveaux (sélection manuelle) Corps de chauffe en fonte avec 3 thermo-plongeurs de 3kW (230 V mono ou ti) tri) Vase d expansion 2litres Boîtier d alimentation de commande et de régulation HOA reproduction interdite 29

30 Le lancher Evolutif E Mode AUTONOME COMEL na n a pas besoin de source de chaleur extérieure : il assure le chauffage, la régulation et la circulation de l eau dans le lancher Hydraulique. Mode AOINT D UNE AC COMEL assure l appoint de chaleur lorsque la AC ne suffit pas, par exemple, par grand froid. Mode BASE + AOINT COMEL placé à l étage génère une 2 ème loi d eau pour alimenter des radiateurs HOA reproduction interdite 30

31 Du BBC 2005 vers la référence 2012 lancher ayonnant Evolutif Fonctionnement «Autonome» HOA reproduction interdite 31

32 Du BBC 2005 vers la référence 2012 lancher ayonnant Hydraulique «Appoint par Grand Froid» et «Alterné» HOA reproduction interdite 32

33 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Double loi d eau «dc + Etage» HOA reproduction interdite 33

34 Du BBC 2005 vers la référence 2012 Comel = Mélangeur générateur haute température HOA reproduction interdite 34

35 ack COMSI ACKS prêts à brancher ack COMEL Un collecteur COMEL ou COMSI Un collecteur COMEL ou COMSI Tubes 16/2mm Tubes 16/2mm 180 crochets/tube 180 crochets/tube 22 coudes 90 /tube 22 coudes 90 /tube E + as d outillage particulier pour la mise en œuvre HOA reproduction interdite 35

36 lan de calepinage E HOA reproduction interdite 36

37 Mise en oeuvre E HOA reproduction interdite 37

38 Mise en oeuvre E HOA reproduction interdite 38

39 Mise en oeuvre HOA reproduction interdite 39

40 Mise en oeuvre E HOA reproduction interdite 40

41 Modul eau lafond ayonnant Hydraulique Tubes HOA Diffuseur thermique laque de plâtre spéciale égulation radio (option) HOA reproduction interdite 41

42 éférences E Ecole aul Bocuse hône HOA reproduction interdite 42

43 T H HOA reproduction interdite 43

44 Centrales Double flux thermodynamiques air vicié Double T H Air rejeté (OUT) Air neuf Air insufflé (IN) HOA reproduction interdite 44

45 Centrales Double flux thermodynamiques Double T H Comprend : - Un ventilateur d extraction et un ventilateur d insufflation, - Un échangeur thermique, Centrale Double Modèle horizontal -Un filtre sur chaque flux d air Existe en 200, Ventilateur à Bac de 250 et 300m 3 /h courant continu récupération des -Liquide 407C condensats en inox (Temp. évaporation Bâti en uissance 4 C) aluminium i isolé acoustique<40db CO > 4 à +7 C HOA reproduction interdite 45

46 lénum dynamique (procédé breveté) T H Centrale double flux thermodynamique Insufflation de l air neuf dans les pièces lafond rayonnant pour le chauffage des pièces Mars 2010techniques HOA reproduction interdite 46

47 Le lénum dynamique Double T Le plafond rayonnant «Double» est un immense échangeur thermique H Élément chauffant Isolant mince laque de plâtre spéciale Voile d aluminium Fente Coanda HOA reproduction interdite 47

48 Hiver : chauffage Fonctionnement T H HOA reproduction interdite 48

49 Mi-saison : free-cooling Fonctionnement T H HOA reproduction interdite 49

50 Eté : réversibilité (en option) Fonctionnement T H HOA reproduction interdite 50

51 Double flux thermodynamique lan de calepinage : chauffage d une maison BBC T H HOA reproduction interdite 51

52 Le module d appoint pour lafond thermodynamique Double T H Isolant mince : Classement au feu M1 ésistance thermique =0,15m 2 K/W Epaisseur : 5 mm evêtu d un réflecteur aluminium de faible émissivité Élément chauffant : Auto limitant Amagnétique Etanche, pas de risque de corrosion éponse parfaite aux chocs di électriques (UTEC 73999) Bandes neutres latérales autocollantes HOA reproduction interdite 52

53 lénum dynamique (isolé) T H Introduction d air dans les pièces principales par diffuseur ou profil linéaire HOA reproduction interdite 53

54 La régulation du système T H -Interrupteur M/A compresseur -Interrupteur sélection fonctionnement été / hiver -Voyant vert allumé quand la centrale est «sous tension» - Voyant rouge allumé quand filtres encrassés Boitier à placer sur rail DIN (tableau abonné ou autre) latine de commande Sonde extérieure à placer dans gaine entrée d air neuf Sonde intérieure pour mesurer température t ambiante Thermostat Thédéo dans chaque pièce HOA reproduction interdite 54

55 Objectif BBC T H Double est idéal dans les bâtiments BBC : -Il limite les déperditions liées au renouvellement d air, grâce à sa fonction Double Flux. -Il permet de récupérer efficacement la chaleur contenue dans l air extrait : - chaleur Sensible - chaleur Latente -Il privilégie ilé i le free-cooling (ou rafraîchissement gratuit), en intersaison i : la centrale surventile et rafraîchit les locaux à moindre coût. HOA reproduction interdite 55

56 Objectif BBC T H Besoins calorifiques des locaux en fonction de la température extérieure A : apports gratuits (internes et externes) B : apport d énergie par la centrale Double C : appoints (uniquement par grand froid) Valeur du COefficient de erformance (CO) en fonction de la température extérieure La centrale Double récupère d autant plus de chaleur que la température extérieure est basse. CO > 4 à +7 C CO = 5,9 59à -9 C HOA reproduction interdite 56

57 éférences HOA T H Maison hône HOA reproduction interdite 57

58 éférences HOA T H Maison hône HOA reproduction interdite 58

59 éférences HOA T H énovation d appartement aris HOA reproduction interdite 59

60 éférences HOA T H énovation d appartement aris HOA reproduction interdite 60

61 éférences HOA T H Bureaux aris HOA reproduction interdite 61

62 éférences HOA T H Cabinet Dentaire HOA reproduction interdite 62

63 Les lus du système Double T H -Débits constants et contrôlés -Air filtré de qualité -Silencieux -Entretien nul (sauf changement des filtres) -ossibilités Free-cooling et surventilation -ermet d obtenir le niveau BBC -S inscrit dans la démarche HQE HOA reproduction interdite 63

64 HOAclim lafond rayonnant réversible HOA reproduction interdite 64

65 rincipe du lafond ayonnant éversible CTA à débit variable avec batterie froide 2 Boîte de détente à débit variable actionnée par la régulation 3 lénum dynamique 4 Fente d insufflation d air neuf dans la pièce 5 ièce ventilée, chauffée et climatisée 6 Extraction de l ait vicié HOA reproduction interdite 65

66 Horaclim : le confort au fil des saisons Hiver : chauffage sans ventilation HOA reproduction interdite 66

67 Horaclim : le confort au fil des saisons Hiver : chauffage avec ventilation HOA reproduction interdite 67

68 Horaclim : le confort au fil des saisons Mi-saison : free cooling HOA reproduction interdite 68

69 Horaclim : le confort au fil des saisons Eté : climatisation HOA reproduction interdite 69

70 Intérêt de Horaclim : le Free cooling Mars 2010 HOA reproduction interdite 70

71 Equilibre des façades Débit d air hygiénique Débit d air thermique HOA reproduction interdite 71

72 lan de calepinage HOA Gaine de soufflage d air neuf dans le plénum Module neutre Module transfert Module rayonnant Fente d insufflation d air dans la pièce HOA reproduction interdite 72

73 Voile d aluminium Le module ayonnant Isolant mince Élément chauffant rise d alimentation laque de plâtre spéciale Large choix de parements Les modules neutres et transfert sont esthétiquement identiques aux modules rayonnants. Ils complètent les travées vides et ajustent les échanges thermiques entre la pièce et le plénum. HOA reproduction interdite 73

74 Mise en œuvre du plafond rayonnant réversible 1. Gaine de soufflage d air neuf dans le plénum. 2. Mise en place de la ligne spécialisée. é 3. ose des modules. 4. Connecter les modules rayonnants à la ligne spécialisée. 5. Fente d insufflation d air dair dans le pièce. 6. Grille d extraction ou de transfert de l air vicié HOA reproduction interdite 74

75 1. lénum dynamique - Circulation de l air dans le plénum : moins de 2O cm/s. - Espace tampon : absorbe le surplus de calories ou de frigories de la pièce. - Éléments ininflammables, non abrasif, en aluminium. HOA reproduction interdite 75

76 Introduction de l air dans la pièce - Fente d introduction repositionnable. - Soufflage tangentiel ti Coanda : pour une parfaite homogénéisation. éi - Discret et silencieux. HOA reproduction interdite 76

77 3. enouvellement d air à débit variable éseau isolé. Double flux. Introduction de l air par B.D.D. à débit variable La B.D.D. est actionnée par la régulation. HOA reproduction interdite 77

78 Gaines de soufflage et d extraction HOA reproduction interdite 78

79 5. Centrale de Traitement d Air (CTA) Débit variable, Filtrage haute qualité By pass pour free cooling (fonction de la température extérieure) ecyclage Débit d air Hygiénique/Débit d air Thermique roduction dair d air froid et déshumidification (en été) HOA reproduction interdite 79

80 éférences HOA Direction Générale des Impôts Noisy Le Grand (93) HOA reproduction interdite 80

81 éférences HOA Bibliothèque Université de Caen 6000 m² HOA reproduction interdite 81

82 éférences HOA Suisse ASSUANCE Boulevard Haussmann aris m² HOA reproduction interdite 82

83 éférences HOA Direction Générale des Impôts Ancienne manufacture des tabacs de antin m² HOA reproduction interdite 83

84 éférences HOA M Maison des associations Blacé (69) HOA reproduction interdite 84

85 éférences HOA M Gare SNCF Nevers (58) HOA reproduction interdite 85

86 éférences HOA M Crèche (Idf) Module M Contour (ossature invisible) HOA reproduction interdite 86

87 éférences HOA M Groupes scolaires HOA reproduction interdite 87

88 7. Tests LEI et IUMTE sur la qualité d air Hiver 1,5ppm 0,4ppm Eté 0,5ppm 8,6ppm 1,6ppm 15 1,5ppm HOA reproduction interdite 88

89 Horaclim répond à toutes vos exigences rocédé breveté. C est la solution idéale pour tous les Atex 12/09/2002. locaux où le confort et la qualité d air Garantie décennale. sont des priorités. Solution esthétique (le système est dissimulé dans le plafond) Totalement silencieux Qualité dair d air irréprochable 4 à 5 fois moins de coûts de maintenance Economique (free cooling, réduction des coûts énergétiques de 30%...) Solution efficace et compacte (gain sur le temps de réalisation) HOA reproduction interdite 89

90 Mars 2010 HOA reproduction interdite 90

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Confort, qualité d air et performance énergétique

Confort, qualité d air et performance énergétique Centrales double flux à récupération d énergie : Confort, qualité d air et performance énergétique VMC DOUBLE FLUX pour applications tertiaires BUREAUX LOCAUX D ENSEIGNEMENT COMMERCES HÔTELS LOCAUX D HÉBERGEMENT

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Pour INtégrer de l Enr dans un projet, il ne suffit pas de peindre les murs en vert! Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Lago Récupérer l énergie de la cuisine pour chauffer

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

Guide de choix. France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie. Contre flux

Guide de choix. France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie. Contre flux récupération d énergie > bâtiments tertiaires > guide de choix Guide de choix France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie Trois types d échangeurs : Flux croisés Contre flux À roue Deux

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Carisma. Climatisation Ventilo-convecteur CRC ECM Carisma CRT ECM CRS ECM. www.eurovent-certification.com www.certiflash.com

Carisma. Climatisation Ventilo-convecteur CRC ECM Carisma CRT ECM CRS ECM. www.eurovent-certification.com www.certiflash.com Carisma Climatisation Ventilo-convecteur ECM Carisma CRT ECM CRS ECM Systèmes de management de la qualité ISO 900 Cert. n 04/4 www.eurovent-certification.com www.certiflash.com Les ventilo-convecteurs

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Pratique du chauffage

Pratique du chauffage Pratique du chauffage EN 26 FICHES-OUTILS Jack Bossard Jean Hrabovsky Philippe Ménard Dunod, 2014 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-057799-6 PRÉFACE Au nom de l AICVF, Association

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* THRi www.geminox.fr Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR * Crédit d impôt sur le prix de la chaudière posée par un professionnel,

Plus en détail

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS

Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Jeudi de l ALEC Centrale de traitement d air (CTA) Rénovation du siège de PLURALIS Intervenant : Rémy ROSSILLON Bureau d étude Sixième Sens Ingénierie Sixième sens Ingénierie est membre du GIE ICARE 1/

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

>> Une solution pour chaque projet

>> Une solution pour chaque projet Dossier spécial eau chaude sanitaire JUIN 2013 L eau chaude sanitaire par De Dietrich >> Une solution pour chaque projet solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Le Confort Durable L eau chaude

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique. Un gain de temps important et la garantie d un bon fonctionnement

Chauffe-eau thermodynamique. Un gain de temps important et la garantie d un bon fonctionnement Nouvelles énergies Pompe à chaleur PRECY Chauffe-eau thermodynamique Un gain de temps important et la garantie d un bon fonctionnement Un système conçu pour faciliter la vie de l installateur! TOUS NOS

Plus en détail

R-SUN Le toit canadien

R-SUN Le toit canadien SOLAIrE AÉrOTHErMIQUE Le toit canadien www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE Faire des d économies d énergie aujourd hui Avec 80 % de la consommation énergétique des ménages, le chauffage et la production

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique.

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. ROTEX E-SolarUnit : Accumulateur d eau chaude sanitaire avec option solaire et générateur de chaleur électrique. ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. E-SolarUnit - Chaleur du soleil

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES AQUASNAP TM REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES 30RY/30RYH TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER S INTÉGRER SANS ÊTRE VU UN VÉRITABLE CONCEPT URBAIN INVISIBLE! Invisible, inaudible, discret, l

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

Préchauffage et réchauffage

Préchauffage et réchauffage Accessoires Préchauffage et réchauffage Page 6 Préchauffage et réchauffage Batterie hors-gel FSH 00 00 500 Ø 60 0 e boîtier du filtre de l'air extérieur FSH (FSH = batterie hors gel) sert à protéger l'échangeur

Plus en détail

Aérotherme à eau chaude et glacée

Aérotherme à eau chaude et glacée Aérotherme à eau chaude et glacée Présentation Aérotherme à eau destiné au chauffage et au rafraîchissement des locaux industriels, commerciaux, hall logistique, salles polyvalentes ou gymnases. Le montage

Plus en détail

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE EPA Environnement Peinture et Application ÉTUVES POUR SÉCHAGE CUISSON PEINTURE OU POUDRE AVEC ÉCHANGEUR FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE 200 C 95 C 0 à 95 C pour peinture liquide / colle 0 à 200 C pour peinture

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Températion. Six avantages qui créent l ambiance.

Températion. Six avantages qui créent l ambiance. Températion. Six avantages qui créent l ambiance. Ce n est pas de la climatisation, ce n est pas de la ventilation. La Températion est un nouveau concept qui va bouleverser tout ce que vous pensiez savoir

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

THERMACOME. Système de plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique Enrobage béton ou chape fluide. Présentation

THERMACOME. Système de plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique Enrobage béton ou chape fluide. Présentation THERMACOME Système de plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique Enrobage béton ou chape fluide Présentation Plancher chauffant et rafraîchissant De nombreux avantages pour l utilisateur Le système

Plus en détail

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE le climat et l'environnement du bâtiment Pourquoi ventiler? VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE La ventilation consiste à renouveler l air d une pièce ou d un bâtiment. Elle agit directement sur la température

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire

Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire Réhabilitation énergétique des copropriétés normandes construites entre 1948 et 1974 Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire Situation existante et enjeux Les différents diagnostics

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Les meilleures solutions VMC

Les meilleures solutions VMC Économies d énergie Confort Qualité de l air Les meilleures solutions VMC Habitat individuel Démarche positive VMC double flux VMC + chauffe-eau thermodynamique VMC hygroréglable Accessoires et conduits

Plus en détail

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >>

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Pompe à chaleur air/eau Alezio EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie >> La planète préservée

Plus en détail

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la!

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! Console Hyper Heating Super chauffage 1 MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! 1 Performance énergétique La pompe à chaleur Air/Air MFZ-KJ est constituée d un groupe extérieur et

Plus en détail

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - UNICO INVERTER - Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP Capacité de refroidissement (1) (min/moyen/max) kw 1.4/2.3/2.7 1.4/2.3/2.7

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

DUO TECH CENTRALE DOUBLE FLUX TERTIAIRE HAUT RENDEMENT

DUO TECH CENTRALE DOUBLE FLUX TERTIAIRE HAUT RENDEMENT DOSSIER DE PRESSE DUO TECH CENTRALE DOUBLE FLUX TERTIAIRE HAUT RENDEMENT CONTACTS PRESSE Eloïse Joyce 01 41 05 44 36 eloise.joyce@hkstrategies.com Aline Piñer 01 41 05 44 22 aline.piner@hkstrategies.com

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

Poutres climatiques nouvelles générations. Présenté par Benoît TERRIER

Poutres climatiques nouvelles générations. Présenté par Benoît TERRIER Poutres climatiques nouvelles générations Présenté par Benoît TERRIER Historique des poutres Evolution technologique du produit Augmentation de la puissance froide de 300W/ml à 600W/m avec conditions de

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains AÉROVOLTAÏQUE V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains Photos non contractuelles www.gseintegration.com L'alliance des économies d'énergie et du confort thermique Édito L énergie solaire est indispensable

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage

SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage *Des solutions polymères à l infi ni www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie Solution pack BI-TEMPÉRATURE chauffage

Plus en détail

kst ag Module thermoactif klima system technologie klima system technologie

kst ag Module thermoactif klima system technologie klima system technologie kst ag Module thermoactif system klima technologie klima system technologie 2 Confort climatique et bien-être Le module thermoactif de KST AG intègre la masse du bâtiment dans la gestion énergétique du

Plus en détail

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation ACCUTOPSÉRIE 2 Radiateur à accumulation Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE Les commandes et leurs fonctions 2 Le principe de fonctionnement de l Accutop Série 2 3 Mise en marche et utilisation de

Plus en détail

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 Nouvelle solution eau chaude solaire auto-vidangeable estampillée NF CESI et Bleu Ciel

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ PIXEL PUBLIé PAR BNP PARIBAS REAL ESTATE 28 FEBRUARY 14 Type de projet : Construction Neuve Type de bâtiment : Immeuble de bureaux Année

Plus en détail

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Ingénierie Véhicule Direction de la Recherche Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Robert YU, Gérard OLIVIER, Pascal ARCHER Sommaire! 1 Introduction!

Plus en détail