nomie spiritualité Les enjeux de la rencontre Forum Éc & Altruisme plutôt qu avidité 10 et 11 septembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "nomie spiritualité Les enjeux de la rencontre Forum Éc & Altruisme plutôt qu avidité http://econospi.rimay.net 10 et 11 septembre 2011"

Transcription

1 Forum Éc avec le parrainage d Edgar Morin et Pierre Rabhi nomie spiritualité & Altruisme plutôt qu avidité 10 et 11 septembre 2011 Institut Karma Ling, Savoie Les enjeux de la rencontre L harmonie des sociétés humaines est fondée sur l éthique universelle résumée dans la règle d or «ne fais pas à autrui ce que tu ne souhaiterais pas qu il te soit fait». Le système économique qui régit notre société contemporaine globale n est pas éthique. Notre société de surconsommation vampirise les êtres humains, uniformise les cultures et brûle la planète. La dignité humaine les équilibres sociaux et environnementaux du monde sont mis à mal à une échelle sans précédents par la logique financière. Les causes de cette situation sont dans l esprit des hommes, c est-àdire en chacun de nous et nous sommes conditionnés par ce système dominé par l aveuglement, la peur et surtout l avidité. Une avidité sans borne qui prend en otage le devenir de l humanité. Pourtant des initiatives altruistes et intelligentes sont prises de toute part : l aspiration à un modèle de civilisation écologique et solidaire habite la société civile, les entreprises et les organisations. Aujourd hui, un grand nombre de personnes cherchent à agir dans les entreprises et les organisations pour transformer les tendances destructrices individuelles et collectives provoquées par la fascination du profit à court terme. Comment ces personnes peuvent-elles agir avec plus de force et d efficacité? Le but de cette rencontre est de contribuer à clarifier et reconnaître les causes profondes de cette crise de civilisation, particulièrement dans sa dimension économique. Il s agit d envisager ensemble les remèdes applicables aux niveaux individuel et collectif, local et global. Université Rimay-Nalanda

2 Thèmes et programme de la rencontre > Samedi matin : Constat, la démence du système économique Présentation chiffrée des grands déséquilibres économiques, sociologiques et écologiques de la planète : la bulle spéculative, la pauvreté, les famines, le changement climatique, etc. > Samedi après-midi : L origine de la crise La racine d un système fondé sur la surconsommation et le profit financier est l avidité. Quels sont les ressorts de l avidité personnelle et collective? > Samedi soir : Spectacle dialogue «Qu avons-nous à apprendre des sociétés traditionnelles?», chants occitans, musiques actuelles, etc. > Dimanche matin : Le remède à la crise Le remède à l avidité centrée sur soi est double : la modération et l altruisme. Quelle est la nature d une éthique du vivant et quelles règles pour retrouver le bonheur et la plénitude dans la simplicité? > Dimanche après midi : Une économie saine, écologique et solidaire Quel modèle pour une transition globale et locale? Le forum alterne des moments de conférences plénières et tables rondes avec des ateliers en sous- groupes permettant de développer la vision et les actions possibles dans tous les domaines concernés. Les participants pourront se joindre aux temps de méditation traditionnelle chaque matin et chaque soir. Une marche méditative sera proposée après le repas de midi. Exemples d ateliers : Responsabilité sociale des entreprises, Finance éthique, Management éthique, Monnaies alternatives, Nouveaux indicateurs, Microcrédit, AMAP, SEL, Consommation éthique, Coopération/ compétition, de l avidité douloureuse à la sobriété heureuse, transformer son esprit : méditation et action, etc. 2

3 Intervenants De nombreuses personnalités représentant les initiatives de la société civile et des traditions spirituelles viennent partager leur savoir et leur expérience. Seront présents des religieux, économistes, consultants et entrepreneurs de diverses sensibilités : humaniste, chrétienne, juive, musulmane, bouddhiste, etc. dont : Cheikh Khaled Bentounès Guide spirituel de la confrérie soufie Alawiya et fondateur de l Association AISA qui a pour vocation de donner à mieux connaître le soufisme comme cœur de la révélation mohammédienne, vecteur d une spiritualité de paix tant intérieure qu extérieure. D abord spirituelle, la mission de l association est aussi éducative, culturelle et humaniste. Elle s accomplit par des actions pédagogiques dont le but est la transmission d une connaissance, de valeurs et de savoirs universels. Denys Rinpoché Denys Rinpoché est l héritier spirituel direct de Vajradhara Kalu Rinpoché et le guide spirituel du Sangha Rimay (communauté internationale de pratiquants du Dharma reconnue par le gouvernement français en 1994). Il œuvre à la transmission des enseignements du Bouddha en France et dans le monde depuis une trentaine d années. Longtemps président de l Union Bouddhiste Européenne, il contribue à nombre d initiatives promouvant les valeurs humaines fondamentales, la coopération intertraditions et l écologie. Grand Rabbin Marc Raphaël Guedj Après avoir été Grand Rabbin de Metz, il est devenu de 1995 à 2001 Grand Rabbin de la dommunauté de Genève. En 2001, il a crée la fondation Racines et Sources, qui a pour vocations le partage de la dimension universelle de la sagesse juive et le dialogue interreligieux. Edgar Morin Sociologue et philosophe. 3

4 Pierre Rabhi Agrobiologiste, visionnaire fondateur de Terre & Humanisme, inventeur du concept Oasis en tous lieux. Créée en 1994, l association Terre & Humanisme œuvre pour la transmission de l agroécologie comme pratique et éthique visant l amélioration de la condition de l être humain et de son environnement naturel. Raphaël Gimalov Membre représentant de la Douma (parlement) d État de la Fédération de Russie, fondateur, avec la bénédiction de Sa Sainteté le Dalaï lama du centre bouddhiste tibétain de Shedrub Choekhor Ling situé au Mont Salebve en Suisse. Jean-Baptiste de Foucauld Jean-Baptiste de Foucauld fondateur de l association Démocratie et Spiritualité et initiateur du Pacte Civique est un haut fonctionnaire français, Commissaire au plan, fondateur et président d associations, spécialiste notamment des questions d emploi, de lutte contre le chômage et pour la solidarité. Bernard Perret Ingénieur et socio-économiste. Il enseigne à l Institut catholique de Paris et chroniqueur au journal La Croix. Il est membre du comité de rédaction de la revue Esprit. Ses thèmes de recherche portent sur l évaluation des politiques publiques, les indicateurs sociaux et de développement durable, la sociologie et l anthropologie économique, le travail et l emploi, les questions sociales, la gestion publique, l épistémologie, les questions spirituelles et religieuses. Son dernier ouvrage s intitule La raison écologique. Dominique Greiner Prêtre assomptionniste, économiste et théologien, il est actuellement rédacteur en chef religieux au journal La Croix après avoir dirigé le département d éthique de l Université catholique de Lille pendant 8 ans. Jean-Yves Moisseron Chercheur en économie à l Institut de Recherche pour le Développement, il est aussi professeur associé de plusieurs universités en Égypte. Enseignant à l IEDES (Université Paris 1) et à l EHESS, il est expert à l Agence Nationale de Coordination de la Recherche sur l Énergie et membre du conseil Scientifique du GIS Collège International des Territoires (Paris 1- Paris 8, CNRS). 4

5 Christian Arnsperger Docteur et agrégé en sciences économiques, Christian Arnsperger est maître de recherches au Fonds National belge de la Recherche Scientifique (FNRS) et professeur à l Université de Louvain-la-Neuve, rattaché à la chaire Hoover d éthique économique et sociale. Ses recherches portent sur les fondements existentiels de l économie, sur l analyse critique du capitalisme, ainsi que sur l épistémologie de la science économique. Philippe Leconte Président du conseil de surveillance de la NEF (Nouvelle Économie Fraternelle). Michel-Maxime Egger Sociologue et journaliste de formation, Michel Maxime Egger est l un des responsables d Alliance Sud, la communauté de travail des grandes organisations Nord-Sud de Suisse. Animateur du réseau Trilogies, membre du comité de la revue La Chair et le Souffle, il a participé à plusieurs ouvrages collectifs, dont Nous réconcilier avec la terre (Flammarion, 2009) et Crise écologique, crise des valeurs (Labor et Fides, 2010). Alain Aubry Coordinateur du réseau Colibris fondé par Pierre Rabhi, Colibris est une plate-forme de rencontre et d échange qui s adresse à tous ceux qui veulent agir, cherchent des solutions concrètes ou développent des alternatives. Colibris a pour mission d aider chacun à construire, à son échelle, de nouveaux modèles de société fondés sur l autonomie, l écologie et l humanisme. Eric Julien Fondateur de l association Tchendukua qui coordonne un programme humanitaire d aide aux peuples premiers, met en œuvre des démarches de sauvegarde de la biodiversité et des actions de sensibilisation et formation au développement durable en France et en Europe. Il est également fondateur du Klub Terre : Yves Mathieu Consultant auprès de collectivités publiques, travaille à une meilleure prise en compte des citoyens dans les politiques publiques. Son engagement citoyen porte sur les domaines du partage des connaissances, l éducation à la paix, la solidarité et la fraternité. Jean-Luc Roux Sociologue, chercheur, spécialiste des monnaies alternatives. Michel Giran Fondateur de l association ADOME il participe à la réalisation de nombreux évènements et créé de nombreux sites web parmi lesquels celui de l Alliance des ONGs pour la Planète (www.lalliance.fr) puis celui des 4 èmes et des 5 èmes Assises Nationales du Développement Durable. 5

6 Jean-Luc Chautagnat Président de la coopérative d entrepreneur-e-s Oxalis ll s implique pour le développement de l économie solidaire en réseau et propose une vision de la création d entreprises comme création de soi, et son développement comme un parcours d initiation. Etienne Godinot Chargé de mission de l association Gandhi International et Président de l Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits (IRNC). Laurent Muratet Directeur marketing et communication chez Alter Eco. Écologiste convaincu et passionné par l entreprenariat social, il travaille avec Alter Eco à pérenniser une agriculture respectueuse de la dignité humaine et l environnement en établissant un lien entre producteurs et consommateurs via des produits de qualité et des évènements de sensibilisation du grand public. À ce titre, il est co-initiateur d une démarche en France «Agriculture Française Équitable», du festival du musique Alter Eco, des cycles de rencontre entre producteurs d ici et d ailleurs notamment avec des chefs amérindiens. Elisabeth Pastore-Reiss Fondatrice et directrice de l agence Ethicity, agence indépendante spécialisée dans le conseil en stratégie de développement durable. Jessie Johnsson Elle est «key client manager» chez Wise conseillers en philanthropie. Wise accompagne des donateurs et leur famille dans l accomplissement de leurs aspirations philanthropiques. Elle offre un service personalisé dont une stratégie philanthropique pour les donateurs, l identification d un portefeuille d organisations partenaires ainsi que le suivi continu des progrès des projets du donateur. Jean-Christophe Carteron Directeur RSE - directeur adjoint à la direction de l entreprise Euromed Management à Marseille. / Olivier Dubigeon Expert international sur le champ de la Responsabilité Sociale des Entreprises, acteur international du cadre de référence ISO26000 (Social Responsibility). Il est également foondateur et dirigeant de Sustainway. 6

7 Angela de Wolff Présidente de Sustainable Finance Geneva, association de professionnels de l investissement qui a pour objectifs : la sensibilisation des acteurs financiers aux solutions d investissement responsable et la promotion des places financières suisse et genvoise comme un acteur majeur de la finance durable. Elle est aussi associée du cabinet conseil Conser Invest. Vanessa Mendez Senior Relationship Manager du Fond d investissement suisse ResponsAbility. Lama Wangchouk Directeur de l institut Karma Ling : Joël de Montalier Écologiste, conseil en communication stratégique, ancien directeur du WWWF. Ben Cramer Vice-président de l Association des journalistes pour l environnement, il a été consultant auprès de Green Cross dans le cadre d un programme sur la sécurisation des désarmements nucléaire et chimique. Membre du conseil d administration du Bureau international de la paix,il travaille aujourd hui sur les coûts (politiques et financiers) des armes nucléaires. Sophie Swaton Chercheuse au Centre Walras-Pareto à l Université de Lausanne, auteur de Une entreprise peut-elle être «sociale» dans une économie de marché? Bernard Ginisty Philosophe de formation, il a exercé durant de nombreuses années des responsabilités nationales dans la formation des travailleurs sociaux. En 1996, il est nommé président du directoire de la société ETC qui édite l hebdomadaire Témoignage Chrétien, dont il devient directeur de la rédaction. Il a participé à la création d ATTAC et est cofondateur de l association Démocratie et Spiritualité. Il participe régulièrement aux revues Sources et Alliance. Thomas Ricolfi et Alexandre Rougier Étudiants d HEC promotions 2009 et 2012, actuellement en fin de tour du monde d un an, dans le cadre de l association Planète d entrepreneurs. Leur mission : contribuer à l émergence de nouveaux indicateurs de mesure de la performance qui permettront d améliorer et démontrer l efficacité de modèles économiques et sociaux innovants.thomas a par ailleurs travaillé pour Reporters d Espoir. 7

8 Artistes Béatrice Lalanne pratique les chants et danses traditionnels occitans depuis de nombreuses années, en association avec un travail corporel et spirituel. Cofondatrice du groupe Terramaire, elle anime des stages et ateliers de chants et danses traditionnels. L association Dialogue sur Terre présente un spectacle - dialogue Inspirer... : En quoi les modes de vie traditionnels sont-ils durables? Comment pouvons-nous nous en inspirer? Est-il possible de s épanouir tout en respectant son environnement? Audrey, Mariette, Guillaume et Ludovic prônent le dialogue ouvert pour construire un avenir plus humain et plus respectueux de l environnement. Hervé Magnin : chanteur, écrivain, consultant. Partenariat Responsability, Intelligence Verte, Bamboodelic, Démocratie et spiritualité, etc. 8

9 Forum Éc avec le parrainage d Edgar Morin et Pierre Rabhi nomie spiritualité & Altruisme plutôt qu avidité 10 et 11 septembre 2011 Institut Karma Ling, Savoie Détails du programme Renseignements et inscriptions Institut Karma Ling Hameau de St Hugon Arvillard Tél. : , Tarifs (sans l hébergement ni les repas) 2 jours : contribution normale : 50 - tarif réduit (revenus <1000 ) : 40 1 jour : contribution normale : 30 - tarif réduit (revenus <1000 ) : 20 Prévente : inscription avant le 15 août, 10% de réduction Communication Cette rencontre a pour but de contribuer à la diffusion d un message d intelligence et de solidarité dans notre environnement. Pour aider à sa bonne et large communication n hésitez pas à diffuser le lien du site dédié à la rencontre et à diffuser la plaquette numérique et papier autant que possible.

nomie spiritualité & Altruisme plutôt qu avidité Les enjeux de la rencontre Forum Éc www.economiespiritualite.rimay.net 10, 11 septembre 2011

nomie spiritualité & Altruisme plutôt qu avidité Les enjeux de la rencontre Forum Éc www.economiespiritualite.rimay.net 10, 11 septembre 2011 Forum Éc avec le parrainage d Edgar Morin & Pierre Rabhi nomie spiritualité & Altruisme plutôt qu avidité 10, 11 septembre 2011 Institut Karma Ling / Savoie www.economiespiritualite.rimay.net Les enjeux

Plus en détail

Rencontres «Sens et développement durable»

Rencontres «Sens et développement durable» Rencontres «Sens et développement durable» Ouverture et créativité vers une mutation concrète Entre partage d expériences et pistes d action vendredi 2 et samedi 3 décembre 2011 1 ère Édition En collaboration

Plus en détail

Après la crise et si le meilleur était à venir?

Après la crise et si le meilleur était à venir? Colloque AGRICA mercredi 24 juin 2009 Après la crise et si le meilleur était à venir? VOS NOTES ANIMATION DES DEBATS Nathalie LEVY Journaliste-présentatrice, Nathalie Lévy présente en direct «Info 360»

Plus en détail

Vers un monde qui nous «emballe»

Vers un monde qui nous «emballe» 3 èmes Rencontres des Lumières Les journées scientifiques du Campus Lyon Ouest - Ecully Mardi 20 et mercredi 21 mars 2012 en partenariat avec Vers un monde qui nous «emballe» en partenariat avec les moments

Plus en détail

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes

Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes Du prêt-à-porter au sur-mesure: comment répondre aux attentes des grands donateurs swissfundraising Martial Paris Octobre 2012 CityWealth Leaders List 2011 Recommended STEP Philanthropy Team of the Year

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

LES ACHATS RESPONSABLES

LES ACHATS RESPONSABLES LES ACHATS RESPONSABLES Une soirée proposée dans le cadre de la semaine de l ISR Organisée par l Association Ethique et Investissement et la FASSE-ICP Jeudi 16 octobre 2014 18h - 20h Institut Catholique

Plus en détail

Certificat Diversité Dialogue et Management

Certificat Diversité Dialogue et Management Certificat Diversité Dialogue et Management Une formation pour nourrir ses compétences et se former au contact d experts sur les questions au cœur du management d aujourd hui. Laïcité et libertés Diversité

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer leurs responsabilités

Plus en détail

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E )

QUELLES PORTES S OUVRENT À LA FIN DE LA 11 E (12 E ) SI VOUS CHERCHEZ POUR VOTRE FILLE UNE ÉCOLE SECONDAIRE QUI CONTRIBUE À SA RÉUSSITE ET À SON ÉPANOUISSEMENT, QUI LUI DONNE CONFIANCE EN ELLE-MÊME, QUI STIMULE SON ENVIE D APPRENDRE. QUELLES PORTES S OUVRENT

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT)

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) FACONNER ENSEMBLE L OIT DU FUTUR «Pour tout ce qui a été, merci. Pour tout ce qui sera, oui.» (Dag

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes

Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes Présentation de la note Perspectives & Propositions Fin de vie, penser les enjeux, soigner les personnes par Dominique Folscheid et Brice de Malherbe, co-directeurs du département d Ethique biomédicale,

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Lionel Ragot est Chercheur associé à la Chaire Transitions

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Après avoir exercé des responsabilités sociales, syndicales et mutualistes, de premier plan, Jean-Michel LAXALT préside l Institut Montparnasse, lieu d échanges, études et recherches pour éclairer le débat

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

La diversité au travail un enrichissement mutuel

La diversité au travail un enrichissement mutuel assises La diversité au travail un enrichissement mutuel comprendre les réalités professionnelles des personnes LGBt * pour repenser le monde du travail 28 et 29 novembre 2014 haute ecole de travail social

Plus en détail

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des GR 2P6R ON 2ME AM Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des dettes souveraines... Que ce soit en physique, en biologie ou en sciences économiques, l actualité de ces derniers mois témoigne du besoin

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR EN UN CLIN D ŒIL BEE Agency est une AGENCE DE COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, dans le DÉVELOPPEMENT DURABLE et la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Elle est organisée

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Au service des prêteurs d espoir

Au service des prêteurs d espoir Au service des prêteurs d espoir GRAMEEN ET CREDIT AGRICOLE s allient pour lutter contre la pauvreté Fondée en 1983 par Muhammad Yunus, la Grameen Bank (banque des villages) a développé au Bangladesh le

Plus en détail

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44

Notre culture _ p. 38. Améliorer _ p. 39. Intégrer _ p. 40. Préserver _ p. 41. Créer _ p. 42. Développer _ p. 43. Partager _ p. 44 solvay.com Rapport Annuel 2014 Nos façons de vivre et de consommer sont en train de bouleverser les équilibres planétaires. Nous tous acteurs politiques, économiques et sociaux devons prendre l entière

Plus en détail

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec Journées d'épanouissement conjugal et personnel Les SENS de L'AMOUR Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains Avec Pascal de Sutter & Julie Van Rompaey Sexologue Architecte du désir Samedi 7

Plus en détail

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 Cergy-Pontoise REPLAY* D UN ENTRE DEUX À UN TERRITOIRE DU GRAND PARIS : LA PLAINE DE PIERRELAYE BESSANCOURT * Innover, comprendre, inventer, renouveler, régénérer,

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

CLUB DES VIGILANTS MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

CLUB DES VIGILANTS MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION CLUB DES VIGILANTS MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Sociologue, spécialiste du changement social, elle intervient depuis plus de 20 ans pour accompagner les entreprises et organisations confrontées

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé SOMMAIRE numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé 9 Ont contribué à ce numéro 13 Entreprises et pauvretés Frédéric Dalsace, David Ménascé

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

22. Finances responsables de quoi parlons- nous?

22. Finances responsables de quoi parlons- nous? 22. Finances responsables de quoi parlons- nous? Par Pascal Glémain. Economiste. Docteur de l Université de Nantes. Titulaire de la Chaire ESS (ESSCA). Membre du Comité du Label FINANSOL (Paris) Co-responsable

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION?

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? Le mercredi 19 juin 2013 de 14h à 18h suivi d un cocktail A La Maison de l UNESCO (salle IV) - 7 Place Fontenoy, 75007 Paris DEBAT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT

COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT RESONANCES HUMANITAIRES Samedi 06 Octobre 2007 11h 13h Espace CERISE, 46 Rue Montorgueil, Paris 2ème COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE-DEBAT «Les métiers du Développement Durable et de la Responsabilité Sociale

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Associations pour le Maintien des Alternatives en matière de Culture et de Création Artistique («AMAP Culturelles»)

Associations pour le Maintien des Alternatives en matière de Culture et de Création Artistique («AMAP Culturelles») Associations pour le Maintien des Alternatives en matière de Culture et de Création Artistique («AMAP Culturelles») INTRODUCTION Ce projet est avant tout un projet de développement d un nouveau modèle

Plus en détail

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 -

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Comme lors de la 1ère édition, l Université d Automne en Economie Autrichienne vise à expliquer les raisons

Plus en détail

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Tableau de compatibilité entre les mentions de master et les mentions de licence Comité de suivi de la licence

Plus en détail

www.projetalkimya.illustrateur.org

www.projetalkimya.illustrateur.org www.projetalkimya.illustrateur.org QUI L association Alkimya est une formation varoise issue d un rassemblement citoyen plus vaste. Tout au long de l année, nous avons l occasion de nous fédérer lors des

Plus en détail

La Nouvelle Controverse. Pour sortir de l impasse

La Nouvelle Controverse. Pour sortir de l impasse La Nouvelle Controverse Pour sortir de l impasse controverse_001-176.indd 3 06/01/14 11:23 «La voie prise depuis deux siècles ne peut que conduire à une impasse tragique». Hans Jonas Le Principe Responsabilité.

Plus en détail

Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011

Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011 Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011 En partenariat avec la Caisse des Dépôts, 3 quai Anatole France, Amphi Gérard Bureau, Paris 7e PROGRAMME DE LA JOURNÉE, transitions économiques 1 MATIN 8H00-8H30

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Communiqué de presse L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Objectif : Aider les managers à gérer la diversité religieuse au quotidien Alors que la question de l expression religieuse

Plus en détail

PREMIÈRE JOURNÉE DE L ADOPTION Rendez-vous annuel pour questionner filiation, adoption et parentalité

PREMIÈRE JOURNÉE DE L ADOPTION Rendez-vous annuel pour questionner filiation, adoption et parentalité Lundi 19 mars 2012 PREMIÈRE JOURNÉE DE L ADOPTION Rendez-vous annuel pour questionner filiation, adoption et parentalité colloque soirée artistique www.journee-adoption.com LiLiT. PREMIÈRE JOURNÉE DE L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web

DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web DOSSIER DE PRESSE - Mercredi 9 Décembre 2009 Pour aider les donateurs : une démarche, un label, un site web 1 PRESENTATION GENERALE D IDEAS IDEAS est une association reconnue d intérêt général à but non

Plus en détail

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE CHEDD Bretagne Collège des Hautes études du Développement Durable Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE En partenariat avec «Les Tombées de la Nuit» Mardi 5 juillet 2011 de 9 heures 30 à 18 heures à Rennes

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement Université de Lausanne MBA - HEC 2004 La conduite du changement Présentation du programme du colloque HEC-MBA, 2-3 avril 2004 Stéphane Haefliger Sociologue, Chargé de cours, HEC-MBA-UNIL Responsable du

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Seul le prononcé fait foi Mes cher(e)s collègues, Dimanche, les Parisiens m ont fait confiance pour être la première femme maire de Paris. Ce choix m'honore et m'oblige.

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Responsable de la spécialité

Plus en détail

Manifeste. pour l éducation au développement. www.acodev.be. Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale

Manifeste. pour l éducation au développement. www.acodev.be. Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale Manifeste pour l éducation au développement Pour une autre citoyenneté ouverte aux questions de solidarité internationale Document réalisé par les ONG actives au sein du Groupe sectoriel Éducation au développement

Plus en détail

Programme. Modératrice de la matinée Sylvie Braibant, rédactrice en chef à TV5 Monde

Programme. Modératrice de la matinée Sylvie Braibant, rédactrice en chef à TV5 Monde Programme 9h30-10h00 Accueil Marie-José Chombart de Lauwe, présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et directrice de recherche honoraire au CNRS Représentant de la Conférence internationale

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

CREATION ET GESTION D UNE ENTREPRISE COURS DE FORMATION

CREATION ET GESTION D UNE ENTREPRISE COURS DE FORMATION CREATION ET GESTION D UNE ENTREPRISE COURS DE FORMATION Apprendre de manière simple et concrète à créer son entreprise, quelque soit son expérience et ses compétences PARTAGE ET ACTION EN SYNERGIE POUR

Plus en détail

Cérémonie d ouverture (Beijing, 25 février 2010) M. Assane Diop Directeur exécutif Bureau international du Travail, Genève ***

Cérémonie d ouverture (Beijing, 25 février 2010) M. Assane Diop Directeur exécutif Bureau international du Travail, Genève *** 2010 International Forum on Economic Globalization and Trade Unions International Financial Crisis and the Role of Trade Unions Employment Crisis and Sustainable Development Cérémonie d ouverture (Beijing,

Plus en détail

www.consommerautrement.fr

www.consommerautrement.fr 6 ème édition Consommer habiter se déplacer grandir s informer travailler Autrement DOSSIER DE PRESENTATION Coordonnées de l association organisatrice : Association Consommer Autrement Adresse : Aux Pieds

Plus en détail

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS COLLEGE PRIVE EPIN Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS au capital de 100.000 euros RCS CRETEIL: 552081721 - APE 802A LES INSCRIPTIONS Elles sont subordonnées

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès numéro 203 avril 2010 SOMMAIRE INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS. Le numéro spécial confirme son positionnement

Plus en détail

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5 Master 215 Éco n om ie e t G e s t i o n d e s o r gani sat i o ns médi co - so cia les Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e et g e s tion de s s y s tè mes

Plus en détail

PRIX DE L INVESTISSEUR RESPONSABLE 2012

PRIX DE L INVESTISSEUR RESPONSABLE 2012 PRIX DE L INVESTISSEUR RESPONSABLE 2012 NOVEMBRE 2012 Prix de l Investisseur Responsable : Le Groupe Humanis remporte la 5 e édition Le Prix de l Investisseur Responsable 2012 a été décerné au Groupe Humanis

Plus en détail

GRI Groupement romand de l informatique

GRI Groupement romand de l informatique GRI Groupement romand de l informatique Symposium dédié à la sécurité dans la mondialisation de l information le 25 mai 2012 à Genève Hôtel Bristol Geneva 10 Rue du Mont-Blanc, Genève Les enjeux de la

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ACTEURS DU CHANGEMENT DANS LE MONDE ARABE. Programme du séminaire

ACCOMPAGNER LES ACTEURS DU CHANGEMENT DANS LE MONDE ARABE. Programme du séminaire Le laboratoire du changement ACCOMPAGNER LES ACTEURS DU CHANGEMENT DANS LE MONDE ARABE Programme du séminaire Paris - 24 septembre au 5 octobre 2012 Thématiques des journées Semaine 1 Lundi 24 septembre

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

le 1er Octobre 2015 1

le 1er Octobre 2015 1 le 1 er Octobre 2015 1 Présentation du Cercle Humania Le cercle Humania, sous l égide de l Apec et de Kurt Salmon, propose aux DRH des grandes organisations privées et publiques d'être leur carrefour d'échanges

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

ALUMNI CELEBRATION. 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014

ALUMNI CELEBRATION. 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014 ALUMNI CELEBRATION 10 Ans du Mastère Spécialisé en Développement Durable Jardin d Acclimatation Paris, 23 mai 2014 Sommaire Qui sommes nous? Entreprises ayant recruté des anciens Programme de la journée

Plus en détail

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel numéro 247 mars 2015 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 La performance des groupes de travail. Une analyse par le capital social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

Plus en détail

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique Action sociale et économie solidaire Solidarité internationale et géopolitique écologie et économie verte Santé et recherche

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

SOCIÉTÉ CIVILE ET POUVOIRS PUBLICS : QUELS DIALOGUES POUR DES POLITIQUES AU SERVICE DES CITOYENS?

SOCIÉTÉ CIVILE ET POUVOIRS PUBLICS : QUELS DIALOGUES POUR DES POLITIQUES AU SERVICE DES CITOYENS? GRDR Thé palabre, travaux de groupe - Kayes, Mali - Projet GRDR / CRK - EMDK Jeudi 21 novembre 2013, de 9h00 à 18h00 à l Agence Française de Développement Salle Jacques Alliot inscription sur www.cfsi.asso.fr

Plus en détail

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique»

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» «Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» Sous le parrainage de Daniel RAOUL, Président de la Commission des affaires

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

Le numérique pour enseigner autrement

Le numérique pour enseigner autrement Le numérique pour enseigner autrement Colloque international les 27 et 28 juin 2014 à l Université Paris-Dauphine Le monde numérique dans lequel nous vivons conduit à une triple interrogation sur l avenir

Plus en détail

Présentation du Cercle Humania

Présentation du Cercle Humania 2 Octobre 2014 1 Présentation du Cercle Humania Le cercle Humania, sous l égide de l Apec et de Kurt Salmon, propose aux DRH des grandes organisations privées et publiques d'être leur carrefour d'échanges

Plus en détail

1ère édition Mardi 26 mai 2009 Pavillon d Armenonville. Face à la crise : soyez réactif, INNOVEZ!

1ère édition Mardi 26 mai 2009 Pavillon d Armenonville. Face à la crise : soyez réactif, INNOVEZ! 1ère édition Mardi 26 mai 2009 Pavillon d Armenonville Face à la crise : soyez réactif, INNOVEZ! Quand l innovation défie la crise Banque : Un nouveau mode et un nouveau modèle de relation bancaire. Michel

Plus en détail

Formation de Yoga du Son

Formation de Yoga du Son Dossier d inscription Promo Genève 2015 Formation de Yoga du Son 1202 Genève Année 2015 - Niveau 2 Formation professionnelle agréée par la FNYS Adresse de correspondance : 4 rue de Martray - 17290 Ardillières

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

«Les essentiels du coaching» «Le Coaching existentiel»

«Les essentiels du coaching» «Le Coaching existentiel» SARL METASOPHIA Organisme de formation professionnelle, 20 rue Théodore de Banville 06100 NICE Immatriculé au registre de commerce de Nice : N 450 630 363 00023 N de formateur : 93060567606 R.C.S. NICE

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Dirigé depuis 2003 par Pierre Collignon, l Ircom a été fondé en 1984 par l abbé Houard, avec le soutien de la Région

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS

MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS MASTER EN SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS UFR CRAC CENTRE D ETUDE DES RELIGIONS Table des matières I. Contexte... 2 II. Offre de formation... 2 III. Présentation des débouchés... 2 IV. Organisation...

Plus en détail

6 cours en ligne. pour explorer et approfondir la méditation

6 cours en ligne. pour explorer et approfondir la méditation 6 cours en ligne pour explorer et approfondir la méditation 6 cycles réservés aux membres amis de l École en 2015 2016 : Les 7 voies Pratique de la bienveillance aimante Le cœur de la méditation Entrer

Plus en détail

Programme : «Les objets de la ville intelligente»

Programme : «Les objets de la ville intelligente» 1 Programme : «Les objets de la ville intelligente» Manifestation organisée dans le cadre du programme de recherche "Smart Cities & Métropoles Le devenir des institutions urbaines dans la ville intelligente".

Plus en détail