Module BDWEB. Maîtrise d informatique Cours 9 - Xquery. Anne Doucet.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module BDWEB. Maîtrise d informatique Cours 9 - Xquery. Anne Doucet. anne.doucet@lip6.fr"

Transcription

1 Module BDWEB Maîtrise d informatique Cours 9 - Xquery Anne Doucet 1

2 Langages de requêtes XML Concepts des langages de requêtes XML motivations caractéristiques Navigation dans les documents Expression de chemins XPath Langages de requêtes pour XML XQuery Exemples de requêtes 2

3 Interrogation de documents XML extraire rapidement un sous-ensemble de données transformer des données en documents XML intégrer des données provenant de sources hétérogènes retrouver des documents (full text) générer des nouveaux documents, dériver de nouvelles présentations à partir d un document indexer des documents effectuer des recherches par contexte requêtes sur documents structurés (données imbriquées, etc.) Bases de données et Recherche d Information 3

4 Fonctionnalités BD Tout ce qu offre SQL déclaratif indépendant du système support de quantificateurs existentiels et universels support d aggrégats recherche d un élément dans un document combiner des informations provenant de plusieurs documents doit pouvoir être optimisé support de types simples et complexes (SQL3)... 4

5 Fonctionnalités RI support d opérations sur la structure des documents transformation et création de structures XML recherche d informations dans le document recherche efficace de texte dans de grandes collections de documents 5

6 Syntaxe XML Une seule racine, imbrication correcte : structure de graphe Structure exacte des données pas toujours connue, ou pouvant varier selon les données Il est plus facile d utiliser une forme navigationnelle d interrogation, basée sur des expressions de chemin. Langage de requêtes = SQL + RI + Navigation (SQL généralisé à XML) 6

7 Caractéristiques du langage de requêtes (1) Caractéristiques essentielles : une formulation de la requête en trois parties : pattern + filtre + constructeur possibilité d imbriquer des requêtes, de les grouper, d indexer, de faire du tri (permet de restructurer un document) disposer d un opérateur de jointure, permettant de combiner des données provenant de diverses portions de documents interroger sans connaître nécessairement la structure du document (accès à des données imbriquées de façon arbitraire) 7

8 Caractéristiques du langage de requêtes (2) Fonctionnalités utiles : possibilité de définir une alternative en cas de données manquantes pouvoir vérifier l absence d une information pouvoir faire appel à des fonctions externes (agrégats, comparaison de chaînes de caractères, etc.) Utilisation d opérateurs de navigation (simplifie la manipulation des données par référence) 8

9 DTD Exemple <!ELEMENT bib (book*)> <!ELEMENT book (title, (author+ editor+), publisher, price)> <!ATTLIST book year CDATA #REQUIRED> <!ELEMENT author (last, first)> <!ELEMENT editor (last, first, affiliation )> <!ELEMENT title (#PCDATA )> <!ELEMENT last (#PCDATA )> <!ELEMENT first (#PCDATA )> <!ELEMENT affiliation (#PCDATA )> <!ELEMENT publisher (#PCDATA )> <!ELEMENT price (#PCDATA )> 9

10 10 requêtes essentielles (1) Sélection et extraction : tous les titres des ouvrages publiés par Eyrolles depuis 2000 Flattening : l arbre XML de la base est «mis à plat» (ex: aplatir la structure imbriquée book (title, author) en faisant apparaître un n-uplet (title, author) par auteur de livre) Préserver la structure : afficher la base dans sa version originale (regrouper les livres par titre) Changer la structure par imbrication de requête : lister la base par auteur changer la structure par opérateur de regroupement : classement des livres par auteur 10

11 10 requêtes essentielles (2) Combiner plusieurs sources de données : joindre la base des livres et celle des prix pour avoir les livres et leurs prix. Indexer les éléments de la structure : lister les livres par leur titre et les deux premiers auteurs (et un élément et al s il y a plus que deux auteurs) Trier les résultats : titre des livres par ordre alphabétique Accès approximatif par les éléments (tags) : sélectionner les livres dont une des balises contient l expression régulière *or (author, editor) et dont la valeur est Martin Accès approximatif par le contenu : retrouver les sections ou les chapitres traitant de XML (indépendamment du niveau d imbrication) 11

12 Use Cases (W3C) Use Case «XMP» : Experiences and Exemplars Use Case «TREE» : requêtes préservant la hiérarchie Use Case «SEQ» : requêtes basée sur des séquences Use Case «R» : accès à des données relationnelles Use Case «SGML» : standard generalized markup language Use Case «TEXT» : recherche full-text Use Case «NS» : requêtes utilisant des espaces nominaux (namespaces) Use Case «PARTS» : recursive parts explosion Use Case «REF» : requêtes utilisant des références Use Case «FNPARM» : requêtes utilisant des fonctions et paramètres 12

13 Navigation Modèle de données XML : graphe dont les noeuds sont des éléments. Expression de chemins séquence de noeuds T1, T2,..., Tn retourne un ou plusieurs noeuds Tn, tels qu il existe des arcs T1 T2,... Tn-1 Tn Expression de chemin simple : nom de racine suivi par une séquence de balises Expression de chemin généralisée : utilisation de patterns (sous-chaîne de caractère, disjonction, optionalité, nombre quelconque de balises). 13

14 XPath Spécification W3C Expression de chemins XML standards prédicats pour spécifier les valeurs d éléments ou d attributs Brique de base pour d autres standards XML XLink : spécification des hyperliens XPointer : pointer des éléments de documents avec des expressions XPath dans les URL XSL : langage de spécification de feuilles de style XQuery : langage de requêtes 14

15 XPath (types) Types Boolean, Number, String, Node-sets (sous-arbre) Types de noeuds : processing instruction nodes (instructions) comment nodes (commentaires) root nodes (racine) element nodes (élément) attribute nodes (attribut) namespace nodes (attributs d un noeud) text nodes (contenu) 15

16 Exemple bib year book title author editor publisher price last first last first affiliation 16

17 XPath (axes) Position (noeud courant) self. Descendants direct child / indirect descendant // Prédécesseurs direct parent.. indirect ancestor Frères même niveau sibling navigation following-/preceding-sibling Autres ancestor-or-self, descendant-or-self, namespace, attribute 17

18 XPath (fonctions) Positions relatives et information locale Exemples position() : position dans le contexte number() : nombre de positions possibles dans le contexte count() : cardinalité d un node-set last() : indicateur de dernière position Autres Fonctions booléennes : and, or, not opérateurs : mod, >, <=, etc. fonctions de chaîne : contains, substring-before,... fonctions d environnement : normalize-space Permettent des requêtes de base analyse des contenus et noms de balises/attributs 18

19 XPath (exemples) Child::title Child::* Child::text() Attribute::year Descendant::last Self::title élément title fils du nœud contexte tous les nœuds fils du nœud contexte nœuds texte contenus dans les enfants attribut year du noeud contexte élément last descendant du nœud contexte nœud contexte si c est un élément title (rien sinon) Child::book/descendant::last élément last, descendant de l élément book fils du nœud contexte Child::*/child::last tous les éléments last petits-fils du noeud contexte Child::book[position()=1] premier fils book du nœud contexte Child::book[child::title= bases de donnees ] élément book fils du nœud contexte ayant un ou plusieurs fils title dont la valeur est bases de donnees 19

20 XPath (abréviations) child:: est l axe par défaut, et peut être omis child::section/child::title peut s écrire section/title attribute:: peut être remplacé child::title[attribute::type= warning ] peut s écrire warning ] // est l abréviation de /descendant-or-self::node()/ //title sélectionne tous les éléments title. est l abréviation de self::node().. est l abréviation de parent::node()../title sélectionne les enfants title du parent du nœud contexte 20

21 Langages de requêtes pour XML Standardisation presque terminée Buts : recherche d informations dans les documents travaille directement sur la structure XML Bases de réflexion SQL XML-QL (T&T) YATL (INRIA) Lorel (Stanford) XQL Quilt (IBM) 21

22 XQuery Spécification du W3C (déc.2001) inspiré de SQL satisfait les contraintes émises (requêtes essentielles, Use Cases) basé sur XPath Une requête en XQuery est une expression qui lit un ensemble de documents XML (ou des fragments) renvoie une séquence de fragments XML bien formés 22

23 XQuery Requête sur un arbre : parcours de l arbre utilisation de XPath Eléments de base : entiers, flottants, chaînes Variables : $nom Appels de fonction : nomfonction(...) Opérateurs sur les éléments logiques : and or arithmétiques : + - * div mod comparaison : > < = >= <= (en fait lt, gt, eq) comparaison sur les noeuds : = =!= = ordre sur les noeuds : << >> Notions de séquences (listes) ex : (1, 2, 3, 4) opérateurs : union, intersect, except 23

24 Expressions XQuery Principales formes des expressions XQuery: expressions de chemins construction d éléments expressions FLWR (flower) : for, let, where, return listes conditions quantificateurs types de données 24

25 Expression de chemin Expression XPath document( bib.xml )//book//author[last= martin ] Renvoie tous les auteurs des livres du document bib.xml dont le nom est Martin. Le résultat est une liste de fragments XML, ayant chacun comme racine un élément last. l ordre des fragments respecte l ordre du document 25

26 Construction d élément <employee empid= > <name>jean Dupont</name> <job>spécialiste XML</job> </employee> Crée l élément décrit dans la requête. On peut utiliser des variables : <employee empid= {$id}> <name>{$name}</name> <job>{$job}</job> </employee> Les 3 variables $id,$name,$job doivent être liées aux fragments appropriés 26

27 Expression FLWR FOR... LET... WHERE... RETURN Exemple : personnes ayant édité plus de 100 livres FOR $p IN document( bib.xml )//publisher LET $b:=document( bib.xml )//book[publisher = $p] WHERE count($b) > 100 RETURN $p FOR génère une liste ordonnée de liens de noms d éditeurs avec $p. LET associe à chacun de ces liens un autre lien de la liste des éléments book avec cet éditeur avec $b. On a une liste ordonnée de n-uplets($p,$b). WHERE filtre cette liste pour ne retenir que les n-uplets souhaités. RETURN construit pour chaque n-uplet la valeur résultat. Il est possible d avoir plusieurs FOR dans une requête (utilisé pour la jointure). 27

28 Listes Liste des éditeurs et le prix moyen de leurs livres : FOR $p IN distinct(document( bib.xml )//publisher LET $a := avg(document( bib.xml )//book[publisher= $p]/price) RETURN <publisher> <name>{$p/text()}</name> <avgprice>{$a}</avgprice> </publisher> Les listes peuvent être triées (SORTBY...ASCENDING/DESCENDING). document( bib.xml )//book[price > 100] SORTBY (author[1], title)ascending 28

29 Conditions IF... THEN... ELSE FOR $h IN document( library.xml )//holding RETURN <holding> {$h/title, IF = journal ) THEN $h/editor ELSE $h/author } </holding> Extrait du contenu d une bibliothèque les titres et soit l auteur, soit l éditeur. 29

30 Quantificateurs SOME... IN... SATISFIES EVERY... IN... SATISFIES FOR $b IN document( bib.xml )//book WHERE SOME $p IN $b//resume SATISFIES (contains($p, sailing ) AND contains($p, windsurfing )) RETURN $b/title Titre de tous les livres mentionnant à la fois sailing et windsurfing dans le même élément resume. FOR $b IN document( bib.xml )//book WHERE EVERY $p IN $b//resume SATISFIES contains($p, sailing ) RETURN $b/title Titre des livres mentionnant sailing dans chaque élément resume. 30

31 Types XQuery supporte les types de données de XML Schema, types simples et complexes. INSTANCEOF : renvoie true si la valeur du premier opérande est du type du deuxième opérande. TYPESWITCH.. CASE..DEFAULT..: branchement en fonction du type typeswitch ($animal) case element duck return quack($animal) case element dog return woof($animal) default return no sound CAST : force un type 31

32 Exemple (1) Livres publiés par Addison-Wesley depuis 1991, avec l année et le titre <bib> { for $b in document( )/bib/book where $b/publisher = Addison-Wesley and > 1991 return <book year= > {$b/title} </book> } </bib> Résultat : <bib> <book year= 1994 <title> Bases de données </title> </book> <book year= 1999 <title> Langages de requêtes XML </title> </book> </bib> 32

33 Exemple (2) Liste de toutes les paires (titre, auteur), chaque paire étant contenue dans un élément result. <results> { for $b in document("www.bn.com")/bib/book, $t in $b/title $a in $b/author Return <result> { $t} { $a } </result> } </results> 33

34 Conclusion XML : structure d arbre navigation grâce à XPath caractérisation des sous-arbres grâce aux axes Requêtes : travaillent sur les sous-arbres construits génèrent un sous-arbre extrait ou calculé XQuery : langage très puissant, comprenant toutes les fonctionnalités de SQL (restriction, projection, jointure, imbrication, restructuration, agrégation, tri, quantificateurs, etc.) En passe de devenir un standard. 34

35 Liens

VIII. Interrogation de documents avec XQuery

VIII. Interrogation de documents avec XQuery VIII. Interrogation de documents avec XQuery 350 XQUERY? Est un langage d interrogation de données XML N est pas un dialecte XML Est un sur-ensemble de XPath 2.0 Utilise le même modèle de données (XDM)

Plus en détail

XQuery. Pierre-Alain Reynier http://www.lif.univ-mrs.fr/~preynier/xml/

XQuery. Pierre-Alain Reynier http://www.lif.univ-mrs.fr/~preynier/xml/ XQuery Pierre-Alain Reynier http://www.lif.univ-mrs.fr/~preynier/xml/ 1 Nous avons déjà vu : XML : présentation, exemple de XHTML Descriptions : DTDs, XML Schémas Navigation : XPATH Transformations : XSLT

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Enseignant / chargé de TD : Dario COLAZZO www.lri.fr/~colazzo Chargée de TP : Jesús CAMACHO-RODRIGUEZ www.lri.fr/~camacho Plan Tuning d index Concurrence Reprise sur panne Données

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Le langage XPath: les axes Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire National

Plus en détail

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition)

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition) Présentation du langage XML 1. De SGML à XML 17 2. Les bases de XML 18 2.1 Rappel sur HTML 18 2.2 Votre premier document XML 19 2.3 Les avantages de XML 21 3. La syntaxe XML 21 3.1 La première ligne du

Plus en détail

XML : outils et documents. Deuxième cours : XHTML, XPATH, XSLT,...

XML : outils et documents. Deuxième cours : XHTML, XPATH, XSLT,... XML : outils et documents Deuxième cours : XHTML, XPATH, XSLT,... 1 Plan de ce cours Rappels/approfondissement du cours précédent Un exemple de technologie : XHTML Document XML et arbre XPath Introduction

Plus en détail

Chapitre IX. L intégration de données. Les entrepôts de données (Data Warehouses) Motivation. Le problème

Chapitre IX. L intégration de données. Les entrepôts de données (Data Warehouses) Motivation. Le problème Chapitre IX L intégration de données Le problème De façon très générale, le problème de l intégration de données (data integration) est de permettre un accès cohérent à des données d origine, de structuration

Plus en détail

Cours No 3 - Stockage de données XML

Cours No 3 - Stockage de données XML B. Amann - Cours No 3 - Stockage de données XML 1 Cours No 3 - Stockage de données XML Stocker des documents XML On peut distinguer entre trois types de documents XML : Données XML : typiquement export

Plus en détail

Master d Informatique Examen janvier 2011

Master d Informatique Examen janvier 2011 Université de Provence Technologies XML Master d Informatique Examen janvier 2011 Année 2010-11 Notes de cours autorisées Vous rendrez vos réponses sur les copies anonymes que l on vous a distribuées.

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) lt La Salle Avignon BTS IRIS

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning. Le Langage XML (ou Technologies XML)

Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning. Le Langage XML (ou Technologies XML) Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning XML et les Technologies Associées Najib Tounsi Ecole Mohammadia d'ingénieurs Bureau W3C Maroc, Rabat 28 Nov. 2005 Deuxième Workshop annuel de l'ircam

Plus en détail

Thierry BOULANGER. par la pratique. Bases indispensables Concepts et cas pratiques XML. 3 ième édition. Nouvelle édition

Thierry BOULANGER. par la pratique. Bases indispensables Concepts et cas pratiques XML. 3 ième édition. Nouvelle édition XML par la pratique Bases indispensables Concepts et cas pratiques 3 ième édition Nouvelle édition Thierry BOULANGER Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante

Plus en détail

XML et recherche d information

XML et recherche d information Chapitre 4 XML et recherche d information 4.1. Introduction La nature des collections de documents électroniques évolue. Elles intègrent de plus en plus des meta-informations et notamment des informations

Plus en détail

BASE DE DONNÉES XML NATIVE

BASE DE DONNÉES XML NATIVE BASE DE DONNÉES XML NATIVE NXDB - exist - XQuery IvMad, 2011-2012 2 1. exist exist-db Open Source Native XML Database Ce cours s inspire, reprend, modifie et enrichi des supports disponibles sur Internet

Plus en détail

BASE DE DONNÉES XML NATIVE

BASE DE DONNÉES XML NATIVE BASE DE DONNÉES XML NATIVE Ivan Madjarov NXDB - exist - XQuery IvMad, 2011-2013 2 1. exist exist-db Open Source Native XML Database Ce cours s inspire, reprend, modifie et enrichi des supports disponibles

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

XML : l ASCII de demain

XML : l ASCII de demain Carrefour de l information XML : l ASCII de demain Philippe Mabilleau ing. 3 octobre 2002 Le langage XML Historique : De l ASCII à XML XML : Le langage XML : La programmation XML : Les transformations

Plus en détail

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives.

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. Introduction. Une définition de l'expression «Base de données XML Native» : Une base de données XML native définit un modèle (logique) de document

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

PHP. Manipulation de XML avec DOM. A. Belaïd

PHP. Manipulation de XML avec DOM. A. Belaïd PHP Manipulation de XML avec DOM 1 DOM Introduction DOM est une API standard : Les méthodes et procédures de manipulation DOM sont exactement les mêmes dans tous les langages Vous pouvez passer d un langage

Plus en détail

Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST)

Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST) LSVIII-BIM Algorithmie, 2015 Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST) I. Arbres binaires 1. Structure 2. Parcours II. Arbres binaires de recherche 1. Définition 2. Opérations sur les

Plus en détail

Arbres binaires de recherche

Arbres binaires de recherche Chapitre 1 Arbres binaires de recherche 1 Les arbre sont très utilisés en informatique, d une part parce que les informations sont souvent hiérarchisées, et peuvent être représentées naturellement sous

Plus en détail

Travaux dirigés n o 6

Travaux dirigés n o 6 Travaux dirigés n o 6 Lycée Kléber MPSI, Option Info 2014/2015 Exercice 1 (Indexation d un arbre binaire) Ecrire une fonction Caml indexation : ( f, n) arbre_binaire -> (string,string) arbre_binaire qui

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises XML, extensible Markup Language 1-Origine de XML On trouve l origine des langages à balises dans la nécessité d échanger des informations dont la structure est trop complexe pour être simplement mise sous

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Induction sur les arbres

Induction sur les arbres Induction sur les arbres Planning Motivations Comment définir les arbres? Équations récursives sur les arbres Complexité de fonctions sur les arbres Recherche dans un arbre binaire de recherche Recherche

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

XML et les bases de données

XML et les bases de données XML et les bases de données Mihaela JUGANARU-MATHIEU mathieu@emse.fr École Nationale Supérieure des Mines de St Etienne février 2012 XML - un format de représentation de l information XML ou autre langage

Plus en détail

5 Bases Relationnelles-Objet

5 Bases Relationnelles-Objet 5 Bases Relationnelles-Objet Le relationnel-objet sur Oracle On simule la définition de classes, donc l imbrication de structures typique du modèle objet, dans un SGBD qui est relationnel. Definition de

Plus en détail

Structures de données non linéaires

Structures de données non linéaires Structures de données non linéaires I. Graphes Définition Un graphe (simple) orienté G est un couple (S, A), où : S est un ensemble dont les éléments sont appelés les sommets. A est un ensemble de couples

Plus en détail

OCL - Object Constraint Language

OCL - Object Constraint Language OCL - Object Constraint Language Laëtitia Matignon laetitia.matignon@univ-lyon1.fr Département Informatique - Polytech Lyon Université Claude Bernard Lyon 1 2012-2013 Laëtitia Matignon SIMA - OCL - Object

Plus en détail

BD et XML : Exercices

BD et XML : Exercices BD et XML : Exercices 1 Stockage XML Voici un arbre XML : A B E C F C F C F D C C D D D 1.1 Stockage générique Exercice 1.1.1 : Définissez un schéma de stockage relationnel générique (sans prendre en compte

Plus en détail

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN Les contenues de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

Faculté Polytechnique de Mons. Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML

Faculté Polytechnique de Mons. Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML Faculté Polytechnique de Mons Johnny TSHEKE SHELE Le processus d Extraction, Transformation et Load (ETL) dans des entrepôts de données XML Travail de fin d études présenté en vue de l obtention du grade

Plus en détail

Les structures de données. Rajae El Ouazzani

Les structures de données. Rajae El Ouazzani Les structures de données Rajae El Ouazzani Les arbres 2 1- Définition de l arborescence Une arborescence est une collection de nœuds reliés entre eux par des arcs. La collection peut être vide, cad l

Plus en détail

Modèle entité-association 6pts

Modèle entité-association 6pts Examen NFP 107 17 juin 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 6pts Le service de gestion du personnel d une entreprise désire s équiper d un outil

Plus en détail

Expression des contraintes. OCL : Object C o n t r a i n t L a n g u a g e

Expression des contraintes. OCL : Object C o n t r a i n t L a n g u a g e P r o b l é m a t i q u e OCL : O b j e c t C o n s t r a i n t L a n g u a g e Le langage de contraintes d UML Les différents diagrammes d UML permettent d exprimer certaines contraintes graphiquement

Plus en détail

données en connaissance et en actions?

données en connaissance et en actions? 1 Partie 2 : Présentation de la plateforme SPSS Modeler : Comment transformer vos données en connaissance et en actions? SPSS Modeler : l atelier de data mining Large gamme de techniques d analyse (algorithmes)

Plus en détail

Partie 3. Gilles Lebrun (gilles.lebrun@unicaen.fr)

Partie 3. Gilles Lebrun (gilles.lebrun@unicaen.fr) Partie 3 Gilles Lebrun (gilles.lebrun@unicaen.fr) Les arbres binaires Définition : C est une structure arborescente ou hiérarchique ou récursive Chaque élément (nœud) constituant la structure de l arbre

Plus en détail

Persistance XML avec Hibernate

Persistance XML avec Hibernate Persistance XML avec Hibernate 1 Introduction Hibernate s est récemment fait connaître comme une solution efficace pour assurer la persistance d applications développées en Java dans des bases de données

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml Plan 1. Introduction 2. Les principaux concepts d'ocl Object Constraint Language 1 Object Constraint Language 2 Exemple: une application bancaire

Plus en détail

Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101. Travail pratique #2

Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101. Travail pratique #2 Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101 Danny Dubé Hiver 2014 Version : 11 avril Questions Travail pratique #2 Traduction orientée-syntaxe

Plus en détail

Projet de Programmation Fonctionnelle

Projet de Programmation Fonctionnelle Projet de Programmation Fonctionnelle L objectif de ce projet est de concevoir, en Objective Caml, un évaluateur pour le langage mini-ml (un sous ensemble du langage Objective Caml). Votre programme devra

Plus en détail

INSIA Bases de données ORACLE 2 SELECT avancé SQL*Plus SQL Developper

INSIA Bases de données ORACLE 2 SELECT avancé SQL*Plus SQL Developper INSIA Bases de données ORACLE SELECT avancé SQL*Plus SQL Developper http://st-curriculum.oracle.com/tutorial/dbxetutorial/index.htm http://st-curriculum.oracle.com/ http://www.oracle.com/ Bertrand LIAUDET

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes Optimisation de requêtes I3009 Licence d informatique 2015/2016 Cours 5 - Optimisation de requêtes Stéphane.Gançarski Stephane.Gancarski@lip6.fr Traitement et exécution de requêtes Implémentation des opérateurs

Plus en détail

Théorie des Langages

Théorie des Langages Théorie des Langages AntLR - Générateur d analyseurs Claude Moulin Université de Technologie de Compiègne Printemps 2015 Sommaire 1 Introduction 2 AntLR ANTLR : ANother Tool for Language Recognition URL

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

NFE204 Bases de données avancées

NFE204 Bases de données avancées NFE204 Bases de données avancées Bases de données documentaires et NOSQL Philippe Rigaux, Nicolas Travers Conservatoire National des Arts et Métiers October 8, 2013 WebDam (CNAM) NFE204 Bases de données

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE XML/ SOA/ Web services TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE Réf: PXM Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION XML est devenu une technologie incontournable tant sur le poste utilisateur

Plus en détail

Exercices «Programmation récursive» Deuxième saison UPMC Cycle L Revision: 1.21

Exercices «Programmation récursive» Deuxième saison UPMC Cycle L Revision: 1.21 Exercices «Programmation récursive» Deuxième saison UPMC Cycle L Revision: 1.21 Anne Brygoo, Maryse Pelletier, Christian Queinnec, Michèle Soria Université Paris 6 Pierre et Marie Curie septembre 2005

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL

SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL SQL Parser XML Xquery : Approche de détection des injections SQL Ramahefy T.R. 1, Rakotomiraho S. 2, Rabeherimanana L. 3 Laboratoire de Recherche Systèmes Embarqués, Instrumentation et Modélisation des

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Héritage en java : Calculatrice SDC

Héritage en java : Calculatrice SDC Programmation orientée objet L3 MIAGE Héritage en java : Calculatrice SDC Travail à rendre : le code complet du projet SDC sous forme d une archive tar.gz. L archive comportera trois répertoires : un répertoire

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

Arbres binaires et codage de Huffman

Arbres binaires et codage de Huffman MP Option Informatique Premier TP Caml Jeudi 8 octobre 2009 Arbres baires et codage de Huffman 1 Arbres baires Soit E un ensemble non vide. On défit la notion d arbre baire étiqueté (aux feuilles) par

Plus en détail

Structures de données, IMA S6

Structures de données, IMA S6 Structures de données, IMA S6 Arbres Binaires d après un cours de N. Devésa, Polytech Lille. Laure Gonnord http://laure.gonnord.org/pro/teaching/ Laure.Gonnord@polytech-lille.fr Université Lille 1 - Polytech

Plus en détail

Cours Algorithmique, 2ème partie AS IUT

Cours Algorithmique, 2ème partie AS IUT Cours Algorithmique, 2ème partie AS IUT Cours 2 : Arbres Binaires Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/coursalgo Plan 1 Représentations arborescentes 2 Définition d un arbre binaire récursive

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201)

Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201) Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201) laurent.duchesne@calculquebec.ca maxime.boissonneault@calculquebec.ca Université Laval - Septembre 2014 1 2 Se connecter à Colosse ssh colosse.calculquebec.ca

Plus en détail

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle Chapitre 4 : IV. Qu est-ce que l algèbre relationnelle? Une collections d opérations, chacune agissant sur une ou deux relations et produisant une relation en résultat. Un langage pour combiner ces opérations.

Plus en détail

Initiation à XML. Introduction. 1. Les origines de XML et un peu d histoire. 1A. Son ancêtre : SGML. Ü Contenu

Initiation à XML. Introduction. 1. Les origines de XML et un peu d histoire. 1A. Son ancêtre : SGML. Ü Contenu Séquence 5 Ü Contenu 1. Les origines de XML et un peu d histoire 2. Caractéristiques de XML 3. Structure d un document XML 4. Mise en forme des documents XML à l aide des feuilles de style 5. Outils de

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

SII Stage d informatique pour l ingénieur

SII Stage d informatique pour l ingénieur SII Stage d informatique pour l ingénieur Création d un site Web École nationale supérieure de techniques avancées SII Stage d informatique pour l ingénieur 1 / 15 L informatique et le temps qui passe...

Plus en détail

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL Prise en main de NVU et Notepad++ (conception d application web avec PHP et MySql) Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Description Conception de pages web dynamiques à l aide

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

420-PK9-SL Programmation WEB JavaScript DOM

420-PK9-SL Programmation WEB JavaScript DOM 420-PK9-SL Programmation WEB JavaScript DOM Introduction Le lien entre JavaScript et le HTML/CSS est une hiérarchie d instances d objets appelé DOM (Document Object Model). À chaque balise HTML correspond

Plus en détail

Introduction au Web. Fabien Givors. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr

Introduction au Web. Fabien Givors. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr Introduction au Web D'après les cours de Andrea G. B. Tettamanzi Fabien Givors Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr Fabien Givors, 2014 1 Planning des cours

Plus en détail

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données Requêtes mécanismes d interrogation des données SQL! En entrée : une ou plusieurs tables! En sortie : une table réponse sandra.bringay@univ-montp3.fr roland.mahiques@univ-montp3.fr alexandre.pinlou@univ-montp3.fr

Plus en détail

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ Le langage PHP Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ 1 / 38 Plan 1 Introduction au langage PHP 2 2 / 38 Qu est ce que PHP? langage interprété

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Tutoriel Drupal «views»

Tutoriel Drupal «views» Tutoriel Drupal «views» Tutoriel pour la découverte et l utilisation du module Drupal «Views» 1 Dans ce tutoriel nous allons d abord voir comment se présente le module views sous Drupal 7 puis comment

Plus en détail

MODULE 3 Analyses thématiques

MODULE 3 Analyses thématiques MODULE 3 Analyses thématiques Ce module a pour objectif d approfondir les différents modes de représentation cartographique des données attributaires à l'aide de la gestion des styles. - la nouvelle symbologie

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1 II- Validation d'un document XML DTD (Document Type Definition) 1 Validation d'un document XML par une DTD Document XML valide Types de DTD (interne, externe) Déclarations d'éléments Déclaration d'attributs

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

L2 - Algorithmique et structures de données (Année 2010/2011) Examen (2 heures)

L2 - Algorithmique et structures de données (Année 2010/2011) Examen (2 heures) L2 - lgorithmique et structures de données (nnée 2010/2011) Delacourt, Phan Luong, Poupet xamen (2 heures) Les documents (cours, TD, TP) sont autorisés. Les quatre exercices sont indépendants. À la fin

Plus en détail

Document Object Model (DOM)

Document Object Model (DOM) Document Object Model (DOM) Jean-Claude Charr Maître de conférences IUT de Belfort Montbéliard Université de Franche Comté Description générale Définit un standard pour accéder aux documents structurés

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Version : 0.9 Auteurs : Olivier MALGRAS Anne-Sophie TRANCHET Encadrants : Olivier PERRIN Aymen

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. Introduction

Bases de données. Chapitre 1. Introduction Références : Bases de données Pierre Wolper Email : pw@montefiore.ulg.ac.be URL : http : //www.montefiore.ulg.ac.be/~pw/ http : //www.montefiore.ulg.ac.be/ ~pw/cours/bd.html Henry F. Korth, Abraham Silberschatz,

Plus en détail

Initiation aux algorithmes des arbres binaires

Initiation aux algorithmes des arbres binaires Initiation aux algorithmes des arbres binaires Plan I. Les arbres biniaires I. Définition II. Représentation graphique d un arbre III. Terminologie IV. Représentation en mémoire des arbres binaires V.

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Accès à l'information XML par des requêtes XQuery au travers de son XSchema

Accès à l'information XML par des requêtes XQuery au travers de son XSchema Rapport projet de fin d étude ASR Accès à l'information XML par des requêtes XQuery au travers de son XSchema Réalisé par : DAB Marwa MGARRECH Oussama Encadré par : Mme LOPES GANCARSKI Alda 2011/2012 Remerciements

Plus en détail

Master d Informatique Corrigé du partiel novembre 2010

Master d Informatique Corrigé du partiel novembre 2010 Universités d Aix-Marseille I & II Technologies XML Master d Informatique Corrigé du partiel novembre 2010 Année 2010-11 Documents autorisés Exercice 1 : Documents XML et Applications XML (4 points) Georges,

Plus en détail

Informatique CM5 Synthèse :

Informatique CM5 Synthèse : Informatique CM5 Synthèse : 1. Tuples et enregistrements : Un enregistrement a une étiquette, des champs et des noms de champs - L étiquette et les noms des champs sont des atomes ou des entiers - L opération

Plus en détail

Fiche de TD-TP no. 4

Fiche de TD-TP no. 4 Master 1 Informatique Programmation Fonctionnelle, p. 1 Fiche de TD-TP no. 4 Exercice 1. Voici trois façons différentes de définir le type Image : type Image = [[ Int ]] data Image = Image [[ Int ]] newtype

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web)

COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web) COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web) Chapitre 1 INTRODUCTION À PHP PLAN DU COURS 1.1 Les sites statiques et dynamiques 1.2 Fonctionnement d un site internet 1.3 Les langages du Web

Plus en détail