BD et XML : Exercices

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BD et XML : Exercices"

Transcription

1 BD et XML : Exercices 1 Stockage XML Voici un arbre XML : A B E C F C F C F D C C D D D 1.1 Stockage générique Exercice : Définissez un schéma de stockage relationnel générique (sans prendre en compte la DTD du document) et qui permet de stocker ce document (en préservant l ordre des noeuds du document) dans une seule table. Nodes(id,pos,eltype,parid) Exercice : Donnez les requêtes relationnelles (SQL, algèbre ou calcul) qui retournent les identifiants de tous les noeuds qu on obtient par les expressions XPath suivantes : 1. //C : tous les noeuds C select distinct C.id from Nodes C where C.eltype= C 2. //D : tous les noeuds D select distinct D.id from Nodes D where D.eltype= D Exercice page: 1

2 3. /A/* : enfants de A select distinct X.id from Nodes A, Nodes X where A.eltype= A and X.parid=A.id 4. /A/*/D : petits-enfants D de A select distinct D.id from Nodes A, Nodes X, Nodes D where A.eltype= A and D.eltype= D and X.parid=A.id and D.parid=X.id 5. /A/*/C[not(D)] : petits-enfants C de A qui n ont pas d enfant D select distinct C.id from Nodes A, Nodes X, Nodes C where A.eltype= A and C.eltype= C and X.parid=A.id and C.parid=X.id and C.id not in (select D.parid from Nodes D where D.eltype= D ) 6. //C/preceding-sibling::* : tous les frères de gauche de noeuds C select distinct C.id from Nodes C, Nodes X where C.eltype= C and X.parid = C.parid and X.pos < C.pos Exercice page: 2

3 7. //C/preceding-sibling::*[1] : le premier frère de gauche de noeuds C select distinct C.id from Nodes C, Nodes X where C.eltype= C and X.parid = C.parid and X.pos = C.pos A//* : tous les descendants de A (on connaît la profondeur de l arbre) select distinct X.id from Nodes A, Nodes X where A.eltype= A and (X.parid = A.id or X parid in (select Y.id from Nodes Y where Y.parid = A.id or Y.parid in (select Z.id from Nodes Z where Z.parid = A.id))) Exercice : Donnez le schéma relationnel qu on obtient en appliquant le schéma de stockage Monet (on veut à nouveau maintenir l ordre des noeuds). 1. A.B(par,pos,id) 2. A.E(par,pos,id) 3. A.B.C(par,pos,id) 4. A.B.C.D(par,pos,id) 5. A.B.F(par,pos,id) 6. A.E.D(par,pos,id) 7. A.E.C(par,pos,id) 8. A.E.C.D(par,pos,id) Exercice : Donnez des requêtes relationnelles (SQL, algèbre ou calcul) qui retournent les identifiants de tous les noeuds qu on obtient par les expressions XPath suivantes : 1. //C Exercice page: 3

4 (select distinct id from A.B.C) union (select distinct id from A.E.C) 2. /A/*[position()=1] (select distinct id from A.B where pos=1) union (select distinct id from A.E where pos=1) 3. /A/*/C[not(D)] (select distinct id from A.B.C where id not in (select par from A.B.C.D)) union (select distinct id from A.E.C where id not in (select par from A.E.C.D)) 4. /A/*/F[not(D)] select distinct id from A.B.F Exercice : Comment est-ce qu on pourrait modifier ce schéma pour éviter les unions? Créer une table séparée pour les éléments partagés : C et D 1.2 Stockage spécifique à une DTD Exercice : Définissez une DTD pour l arbre précédent. <!ELEMENT A (B,E)> <!ELEMENT B (C,F)*> <!ELEMENT C D?> <!ELEMENT D EMPTY> <!ELEMENT E (D,C*)> <!ELEMENT F EMPTY> Exercice page: 4

5 Exercice : Donnez un schéma relationnel qui prend en compte la DTD du document et on supposant que tous les éléments racine sont de type A. Le schéma doit (1) minimiser le nombre de tables et d attributs et (2) éviter des redondances dans les données. Les valeurs NULL sont acceptées. Basic inlining (sans valeurs NULL) : 1. A(idA, idb, ide, ided) 2. C(idC, par, pos, idd) 3. F(idF, par, pos) Exercice : Donnez les requête relationnelles (SQL, algèbre ou calcul) qui retournent les identifiants de tous les noeuds qu on obtient par les expressions XPath suivantes. Essayez de donner pour chaque requête une version optimisée qui prend en compte la DTD et suppose que tous les documents interrogés sont valides : 1. //C select distinct idc from C 2. //E select distinct ide from A 3. //D (select distinct ided from A) union (select distinct idd from C ) 4. /A/*[position()=1] (select distinct idb from AB where pos=1) union (select distinct ide from AE where pos=1) 5. /A/*/C[not(D)] Exercice page: 5

6 select distinct idc from C where idd IS NULL 6. /A/*/F[not(D)] select distinct idf from F Exercice : Comment est-ce qu on pourrait modifier ce schéma pour améliorer les performances? En introduisant de la redondance par l a création de tables supplémentaires qui évitent les unions. 2 Grammaires XML 2.1 DTD et grammaires d arbres Voici une DTD dtd et un grammaire d arbre G : dtd : <!ELEMENT dossiers (dossier*, personne*) > <!ELEMENT dossier (consultation)* > <!ELEMENT consultation (symptome+, prescription?) > <!ELEMENT symptome (#PCDATA) > <!ELEMENT prescription (medicament)* > <!ELEMENT medicament (#PCDATA) > <!ELEMENT personne (nom, prenom, tel?) > <!ELEMENT nom (#PCDATA) > <!ELEMENT prenom (#PCDATA) > <!ELEMENT tel (#PCDATA) > G : Dossiers -> dossiers (Dossier*, Patient*, Medecin*) Dossier -> dossier (Consultation*) Patient -> personne (Nom, Prenom) Medecin -> personne (Nom, Prenom, Tel) Consultation -> consultation (Symptome+, Prescription?) Nom -> nom Pcdata Prenom -> prenom Pcdata Tel -> tel Pcdata Symptome -> symptome Pcdata Exercice page: 6

7 Prescription -> prescription (Medicament+) Medicament -> medicament Pcdata Exercice : Est-ce que la DTD dtd valide tous les documents validés par la grammaire G : sat(g) sat(dtd)? oui Exercice : Est-ce que la grammaire G valide tous les documents validés par la DTD dtd : sat(dtd) sat(g)? non Exercice : Donnez un exemple de document qui est validé par la DTD dtd mais pas la grammaire G. <dossiers> <personne> <nom>...</nom> <prenom>...</prenom> <tel>...</tel> </personne> <personne> <nom>...</nom> <prenom>...</prenom> </personne> </dossier> Exercice : Pourquoi la grammaire G 2 ne peut pas être traduite en DTD? Il n est pas possible de spécifier dans une DTD que le document contient d abord tous les éléments personne sans numéro de téléphone. 2.2 Schémas XML et Grammaires d arbres <?xml version="1.0" encoding="iso "?> <xs:schema xmlns:xs="http://www.w3.org/2001/xmlschema"> <xs:element name="shiporder"> <xs:complextype> <xs:sequence> <xs:element name="orderperson" type="xs:string"/> <xs:element name="shipto"> <xs:complextype> <xs:sequence> Exercice page: 7

8 <xs:element name="name" type="xs:string"/> <xs:element name="address" type="xs:string"/> <xs:element name="city" type="xs:string"/> <xs:element name="country" type="xs:string"/> </xs:sequence> </xs:complextype> </xs:element> <xs:element name="item" maxoccurs="unbounded"> <xs:complextype> <xs:sequence> <xs:element name="title" type="xs:string"/> <xs:element name="note" type="xs:string" minoccurs="0"/> <xs:element name="quantity" type="xs:positiveinteger"/> <xs:element name="price" type="xs:decimal"/> </xs:sequence> </xs:complextype> </xs:element> </xs:sequence> <xs:attribute name="orderid" type="xs:string" use="required"/> </xs:complextype> </xs:element> </xs:schema> Exercice : Traduisez ce schéma en grammaire d arbres. Root -> shiporder OrderPers ShipTo Item* ShipTo -> shipto Name Addr City Countr Item -> item Title Note? Quant Price OrderPers -> orderperson xs:string Name -> name xs:string Addr -> address xs:string City -> city xs:string Countr -> country xs:string Title -> title xs:string Note -> note xs:string Quant -> quantity xs:positiveinteger Price -> price xs:decimal L attribut orderid n est pas défini dans la grammaire. 2.3 Opérations sur les grammaires Voici deux grammaires d arbres G1 et G2 avec le même type racine Annu : Exercice page: 8

9 Grammaire G 1 : Grammaire G 2 : Annu annuaire Pers + Pers etudiant CoorEtud Pers enseignant CoorEns CoorEtu coord Nom Num Adr? CoorEns coord Nom Adr Tel? Nom nom String Num num String Adr adresse String Tel telephone String Annu annuaire Pers + Pers etudiant CoorPer Pers enseignant CoorPer CoorPer coord Nom Adr? Nom nom String Adr adresse String Exercice : Est-ce que tous les documents XML validés par la grammaire G2 sont aussi validés par G1 : sat(g2) sat(g1)? Non : les étudiants dans les documents validés par G 1 doivent avoir un numéro (élément Num), ce qui est interdit pour les documents validés par G 2. Exercice : Est-ce qu il est possible de traduire la grammaire G1 en DTD? Non, car les éléments coord ont des types différents pour les étudiants et les enseignants. Exercice : Traduisez la grammaire G2 en DTD XML. <!ELEMENT annuaire (etudiant enseignant)+ > <!ELEMENT etudiant (coord) > <!ELEMENT enseignant (coord) > <!ELEMENT coord (nom, adresse?) > <!ELEMENT nom #PCDATA > <!ELEMENT adresse #PCDATA > Exercice : Donnez un exemple de document XML qui est validé par les deux grammaires G1 et G2. <annuaire> <enseignant> <coord> <nom>amann</nom> <adresse>lip6</adresse> </coord> </enseignant> </annuaire> Exercice page: 9

10 Exercice : Donnez l intersection G1 G2 des grammaire G1 et G2 telle que sat(g1 G2) = sat(g1) sat(g2). Grammaire G1 G2 : Annu annuaire Pers + Pers enseignant CoorPer CoorPer coord Nom Adr Nom nom String Adr adresse String Exercice : Donnez l union G1 G2 des grammaire G1 et G2 telle que sat(g1 G2) = sat(g1) sat(g2). Grammaire G1 G2 : Annu annuaire (Pers1 + Pers2 + ) Pers1 etudiant CoorEtud Pers1 enseignant CoorEns Pers2 etudiant CoorPer Pers2 enseignant CoorPer CoorEtu coord Nom Num Adr? CoorEns coord Nom Adr Tel? CoorPer coord Nom Adr? Nom nom String Num num String Adr adresse String Tel telephone String Exercice : (plus difficile) Donnez la différence G1 G2 des grammaire G1 et G2 telle que sat(g1 G2) = sat(g1) sat(g2). Grammaire G1 G2 : Annu annuaire (Etu (Etu Ens) + ) (Ens* EnsTel Ens*) Etu etudiant CoorEtud Ens enseignant CoorEns EnsTel enseignant CoorEnsTel CoorEtu coord Nom Num Adr? CoorEns coord Nom Adr Tel? CoorEnsTel coord Nom Adr Tel Nom nom String Num num String Adr adresse String Tel telephone String Exercice page: 10

Modèles Avancés pour les Bases de Données MABD MI005 Examen réparti du 6 janvier 2012 Version CORRIGEE

Modèles Avancés pour les Bases de Données MABD MI005 Examen réparti du 6 janvier 2012 Version CORRIGEE Nom : Prénom : page 1 Exercice 1. DTD Modèles Avancés pour les Bases de Données MABD MI005 Examen réparti du 6 janvier 2012 Version CORRIGEE Question 1. On considère la DTD A.dtd suivante. Les éléments

Plus en détail

Module : Introduction à XML

Module : Introduction à XML Module : Introduction à XML Elaboré par : Youssef Ben Hammadi (ISET Djerba) Public cible : Classes de 2 ème année L2 -TI 20-09-2010 Plan: I. Généralités sur XML II. Les DTDs III.Les schémas XML 20-09-2010

Plus en détail

XML Schema Definition

XML Schema Definition XML Schema Definition 1 Introduction Un schéma xml est une grammaire dans un formalisme xml un schéma comme une dtd définit: Les éléments valides Les attributs des éléments Les éléments imbriqués Ordre

Plus en détail

extensive Markup Language Le cas du modèle HyperTopic

extensive Markup Language Le cas du modèle HyperTopic Web (socio)sémantique, Université de technologie de Troyes, 23 octobre 2006 extensive Markup Language Le cas du modèle HyperTopic Aurélien Bénel Systèmes d'information, management des connaissances et

Plus en détail

XML Schéma. A. Belaïd

XML Schéma. A. Belaïd Références Quelques liens utiles http://www.w3schools.com/schema/schema_intro.asp http://gilles.chagnon.free.fr/cours/xml/schema.html#restriction 2 Insuffisance des DTD Limitations 1. les DTD ne sont pas

Plus en détail

Auto-évaluation XML cours de base

Auto-évaluation XML cours de base Auto-évaluation XML cours de base Document: F1006Test.fm 30/04/2010 ABIS Training & Consulting P.. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CNSULTING INTRDUCTIN AUT-ÉVALUATIN XML CURS DE BASE Ce test comporte

Plus en détail

Représentation UML avancée pour XML Schema

Représentation UML avancée pour XML Schema A Représentation UML avancée pour XML Schema Nous présentons dans cette annexe les notations UML à utiliser en regard de tous les mécanismes autorisés mais avancés de XML Schema. Nous analysons chaque

Plus en détail

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception LOG660 - Base de données de haute performance Solutions: Chapitre 3: Modèle relationnel et conception QUESTION 1 Plusieurs schémas sont acceptables. Les points à considérer sont: 1. L'agrégation entre

Plus en détail

Mise à Niveau XML. Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr

Mise à Niveau XML. Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr Mise à Niveau XML Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr M2PRO SIR 2015-2016 2 Pourquoi? Vous rafraîchir la mémoire Qu est ce qu un document XML? Qu est ce qu un schéma XML? Comment manipuler un document

Plus en détail

Cours No 3 - Stockage de données XML

Cours No 3 - Stockage de données XML B. Amann - Cours No 3 - Stockage de données XML 1 Cours No 3 - Stockage de données XML Stocker des documents XML On peut distinguer entre trois types de documents XML : Données XML : typiquement export

Plus en détail

Chapitre 8 XML schema

Chapitre 8 XML schema Chapitre 8 XML schema Les objectifs visés par la définition de schémas XML, en particulier les similitudes et différences par rapport aux DTDs, ont été largement débattues dans le chapitre 4. Le but de

Plus en détail

Travailler avec des données de type XML

Travailler avec des données de type XML Travailler avec des données de type XML Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Travailler avec des données de type XML 28/07/2009 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré requis... 4 3 XML typé et non typé... 5 3.1

Plus en détail

Bases de Données II, Mons

Bases de Données II, Mons Bases de Données II, Mons Jef Wijsen 1 juin 2011 Cahier fermé. Durée : 3 heures Nom et prénom Année La figure 2 montre une base de données XML concernant des propriétaires de voitures. Chaque voiture (balise

Plus en détail

Modèle entité-association 4pts

Modèle entité-association 4pts Examen NFP 107 septembre 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 4pts Une agence immobilière voudrait créer une base de données pour la gestion des

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

Examen réparti du 18 décembre 2009

Examen réparti du 18 décembre 2009 Modélisation Avancée des Bases de Données page 1 Examen réparti du 18 décembre 2009 Les documents sont autorisés Durée : 2h. Répondre aux questions sur la feuille prévue à cet effet dans les cadres appropriés.

Plus en détail

Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002

Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002 9/4/2002 Conservatoire National des Arts et Métiers Paris 1 1. XML et DTD (4 points) Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002 Voici une table

Plus en détail

TD XML. 1 Cuisine. Soit le document recette.xml suivant :

TD XML. 1 Cuisine. Soit le document recette.xml suivant : TD XML 1 Cuisine Soit le document recette.xml suivant :

Plus en détail

Modèle entité-association 6pts

Modèle entité-association 6pts Examen NFP 107 17 juin 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 6pts Le service de gestion du personnel d une entreprise désire s équiper d un outil

Plus en détail

Déclaration venant de mondossier Changement d adresse Analyse fonctionnelle et technique

Déclaration venant de mondossier Changement d adresse Analyse fonctionnelle et technique Service public fédéral Intérieur Direction générale Institutions et Population Service Registre national Relations Extérieures Déclaration venant de mondossier Changement d adresse Analyse fonctionnelle

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

XML Schema. Originaux. Auteurs et version. Prérequis. Abstract. Objectifs

XML Schema. Originaux. Auteurs et version. Prérequis. Abstract. Objectifs XML Schema XML Schema xml-schema Code: xml-schema Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/xml-schema/xml-schema.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/xml-schema.pdf Auteurs

Plus en détail

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau. DTD & XML Schema Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.fr DTD Le rôle d une DTD (Document Type Definition) est de définir la structure

Plus en détail

Le langage XML (extensible Markup Language)

Le langage XML (extensible Markup Language) 1. Introduction Le langage XML (extensible Markup Language) Le XML est le frère du HTML tous deux étant en effet issus du SGML. Là où le HTML a une approche de mise en forme de texte, le XML est lui orienté

Plus en détail

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/??

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Bases de données et XML Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Quelques questions XML, format de bases de données? Pas vraiment : stockage inefficace, pas très structuré, pas (encore) de langage de requête

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Enseignant / chargé de TD : Dario COLAZZO www.lri.fr/~colazzo Chargée de TP : Jesús CAMACHO-RODRIGUEZ www.lri.fr/~camacho Plan Tuning d index Concurrence Reprise sur panne Données

Plus en détail

Initiation à XML. extensible Markup Language. Antonin Benoît DIOUF

Initiation à XML. extensible Markup Language. Antonin Benoît DIOUF Initiation à XML extensible Markup Language Antonin Benoît DIOUF Plan Les composants d un document XML Les DTD et les schémas Les feuilles de style Les entités Les espaces de noms La galaxie «xml» Initiation

Plus en détail

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table Opération DIVISION Huit opérations de base de l algèbre relationnelle PROJECTION SELECTION JOINTURE SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table SELECT liste d'attributs FROM table WHERE condition

Plus en détail

Stockage et utilisation d un multi direct acyclique graphe pour PostgreSQL 8.2. Jonathan Winandy Juillet 2008

Stockage et utilisation d un multi direct acyclique graphe pour PostgreSQL 8.2. Jonathan Winandy Juillet 2008 Stockage et utilisation d un multi direct acyclique graphe pour PostgreSQL 8.2 Jonathan Winandy Juillet 2008 1 Table des matières 1 Introduction 3 2 Le modèle Nested set 3 2.1 Présentation du modèle..........................................

Plus en détail

Introduction. XML Schema. Lier un schéma à un document. Contenu d un schéma

Introduction. XML Schema. Lier un schéma à un document. Contenu d un schéma Introduction 1 / 40 2 / 40 Anne-Cécile Caron Master MIAGE 3ème trimestre 2008 Introduction XML schema est un langage de définition de schéma pour XML. On a déjà vu les DTD : Essentiellement, définition

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

TD3 : XML_DTD_XMLSchemas

TD3 : XML_DTD_XMLSchemas TD3 : XML_DTD_XMLSchemas Exercice 1 : L entreprise «EntX» déménage. Chaque employé de cette entreprise a un numéro d ancien bureau et un numéro de nouveau bureau. Par exemple, l employé Ali a pour ancien

Plus en détail

XML Schema. Cours Document et Web Sémantique. Nicolas Malandain, Nicolas Delestre. Introduction Types simples Types complexes Espaces de noms

XML Schema. Cours Document et Web Sémantique. Nicolas Malandain, Nicolas Delestre. Introduction Types simples Types complexes Espaces de noms XML Schema Cours Document et Web Sémantique Nicolas Malandain, Nicolas Delestre XSD - v1.1 1 / 53 1 Introduction Présentation XML Schema Structuration 2 Types simples Présentation Prédéfinis Création 3

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

XQuery Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan

XQuery Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan XQuery Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan Principes, historique Modèle de données Expressions XQuery Expressions simples Expressions complexes Expressions FLOWR Fonctions

Plus en détail

B. Defude - INT Evry - 2003 1

B. Defude - INT Evry - 2003 1 Modèle simple, puissant avec des fondements théoriques bien connus Modèle figé Importance du schéma de BD Utilisé pour le stockage efficace, la définition et l optimisation de langage de requêtes, la cohérence,

Plus en détail

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations SQL Requêtes simples BD4 AD, SB Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Février 2013 BD4 (Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/19 Février 2013 1 / 19 Outline 1 2 Requêtes mono-relation

Plus en détail

CSI 3540. Structures, techniques et normes du Web

CSI 3540. Structures, techniques et normes du Web CSI 3540 Structures, techniques et normes du Web XML Schema, SOAP, WSDL Objectif: Introduction à XML Schema Introduction aux vocabulaires SOAP et WSDL Comprendres les relations entre XML Schema, SOAP et

Plus en détail

Comparaison entre DTD et XML Schema

Comparaison entre DTD et XML Schema maisons.xml LABD Master Info M1 2014-2015 Cours 3 : Typer les données avec XML-Schema evier Inox. Mobilier

Plus en détail

Les schémas pour XML

Les schémas pour XML Les schémas pour XML Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Les schémas pour XML p.1/53 Limitations des DTD Les DTD posent de nombreux problèmes : syntaxe non XML pas

Plus en détail

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils)

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils) DTD, Document Type Definition 1-Utilité de la DTD La DTD permet la définition de la STRUCTURE d un type de documents. C est une forme de grammaire qui va servir à spécifier les noms des éléments et la

Plus en détail

UNIVERSITE DE M SILA BDDA 2014/2015. XQuery

UNIVERSITE DE M SILA BDDA 2014/2015. XQuery XQuery 1- Historique 1998 : W3C organise un workshop sur XML Query 1999 : W3C lance le XML Query Working Group (39 membres, 25 companies) 2000 : publication des objectifs, des cas d utilisation et du modèle

Plus en détail

Master d Informatique Examen janvier 2011

Master d Informatique Examen janvier 2011 Université de Provence Technologies XML Master d Informatique Examen janvier 2011 Année 2010-11 Notes de cours autorisées Vous rendrez vos réponses sur les copies anonymes que l on vous a distribuées.

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010

LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010 N d anonymat : page 1 LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010 Durée : 2h ---documents autorisés Transactions Soit la relation Produit, et les deux transactions T1 et T2 suivantes : Produit NOM PRIX P1 40 P2 50 P3

Plus en détail

Bases de données. Modèle décisionnel. Jérôme Rocheteau. Lecture 8. Institut Catholique d Arts et Métiers Site de Nantes

Bases de données. Modèle décisionnel. Jérôme Rocheteau. Lecture 8. Institut Catholique d Arts et Métiers Site de Nantes Bases de données Lecture 8 1 / 25 Bases de données Modèle décisionnel Jérôme Rocheteau Institut Catholique d Arts et Métiers Site de Nantes Lecture 8 Bases de données Lecture 8 2 / 25 1 Structure multidimensionnelle

Plus en détail

Cours Info - 17. Bases de Données (I) D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 17 MPSI 2014-2015 1 / 23

Cours Info - 17. Bases de Données (I) D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 17 MPSI 2014-2015 1 / 23 Cours Info - 17 Bases de Données (I) D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 17 MPSI 2014-2015 1 / 23 Sommaire Sommaire 1 Motivations et définitions 2 Modèle relationnel 3 Opérations sur le modèle

Plus en détail

GUICHET ONEGATE. Collecte DAF «Conventions de recyclage»

GUICHET ONEGATE. Collecte DAF «Conventions de recyclage» GUICHET ONEGATE Collecte DAF «Conventions de recyclage» Cahier des charges informatique à l attention des remettants Commerçants, Casinos et Autres VERSION 4 ( 12/ 2 0 1 3 ) Collecte Conventions de recyclage

Plus en détail

On obtient : let $b := doc("books.xml")//book let $avg := average( $b//price ) return $b[price > $avg]

On obtient : let $b := doc(books.xml)//book let $avg := average( $b//price ) return $b[price > $avg] Fonctions Pre-définies En XQUERY on a des fonctions min, max, count, sum et avg analogues à celles de SQL. On a déjà vu des exemples avec count. Quels livres sont plus chers que la moyenne? let $b := doc("books.xml")//book

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

Informatique Pour Tous Interrogation n 5

Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Nom : Prénom : Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Soit la base de données relationnelle BANQUE constituée des trois relations (ou tables) suivantes : CLIENTS (idclient : int, nom, prenom, ville,)

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

Bases de données IUP2. Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé

Bases de données IUP2. Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé Bases de données IUP2 Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé 1 Requêtes 1. On considère une relation suivante : Ordinateur(IP, nom, constructeur, modèle, lieu) Représentez EN

Plus en détail

Fonctionnement d un SGBD. L optimisation

Fonctionnement d un SGBD. L optimisation Fonctionnement d un SGBD TD 7 (2 séances) L optimisation I. Révisions sur le l algèbre relationnelle EXERCICE 1 : relationnel suivant: (inspiré par Richard Grin et Isabelle Mirbel) Soit le schéma Employé(Matricule,

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Bases de Données

Systèmes de Gestion de Bases de Données Systèmes de Gestion de Bases de Données Luiz Angelo STEFFENEL DUT Informatique 2ème année IUT Nancy Charlemagne Vues Vue : une table virtuelle de la base de données dont le contenu est défini par une requête

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 Loïc Maisonnasse 1 Objectif Ce TD a pour objectif de vous familiariser avec le langage de requêtes SQL. Et de vous apprendre à écrire des requêtes SQL pour

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

Construction d un EDD avec SQL 2008 R2. D. Ploix - M2 Miage - EDD - Création

Construction d un EDD avec SQL 2008 R2. D. Ploix - M2 Miage - EDD - Création Construction d un EDD avec SQL 2008 R2 Plan Analyse du DW construit Construction de la base DW dans SQL 2008 Construction des tables de faits et dimensions Injection des données Étapes de l injection des

Plus en détail

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1 II- Validation d'un document XML DTD (Document Type Definition) 1 Validation d'un document XML par une DTD Document XML valide Types de DTD (interne, externe) Déclarations d'éléments Déclaration d'attributs

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 9 Concepts avancés Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés

Plus en détail

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives.

XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. XML et Bases de données. Les bases de données XML natives. Introduction. Une définition de l'expression «Base de données XML Native» : Une base de données XML native définit un modèle (logique) de document

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 N d anonymat : page 1 LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 Durée : 2h ---documents autorisés Transactions Soit la relation R(x, y) contenant 10 nuplets pour lesquels l attribut x vaut respectivement de 1 à 10.

Plus en détail

DB2 7.1 : SQL/XML. Le lot de nouveautés 7.1 relatif à DB2 est une fois de plus très riche avec notamment (liste non exhaustive) :

DB2 7.1 : SQL/XML. Le lot de nouveautés 7.1 relatif à DB2 est une fois de plus très riche avec notamment (liste non exhaustive) : DB2 7.1 : SQL/XML Le lot de nouveautés 7.1 relatif à DB2 est une fois de plus très riche avec notamment (liste non exhaustive) : - L introduction de variables globales - Les nouveaux tableaux SQL pouvant

Plus en détail

Examen Partiel : XML

Examen Partiel : XML Informations Examen Partiel : XML Enseignant : Benoît Valiron 10 novembre 2009 Cet examen partiel contient 6 questions, réparties sur 3 pages. Il est noté sur 20 points. Vous avez droit à vos documents.

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

... /5. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions.

... /5. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions. Bases de Données I (J. Wijsen) 23 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 11 questions. Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du schéma Entité-Association

Plus en détail

Cours: Les Jointures 1

Cours: Les Jointures 1 Bases de Données Avancées Module A IUT Lumière, License CE-STAT 2006-2007 Pierre Parrend Cours: Les Jointures 1 Plan Table of Contents Principe...1 Example...1 Types de Jointures...2 Définitions et examples...2

Plus en détail

Licence Professionnelle TAI Programmation Orientée Objets Gestion de comptes en banque (Philippe.Genoud@imag.fr)

Licence Professionnelle TAI Programmation Orientée Objets Gestion de comptes en banque (Philippe.Genoud@imag.fr) Grenoble 1 IMA Informatique & Mathématiques Appliquées UNIVERSITE JOSEPH FOURIER Sciences, Technologie, Médecine Licence Professionnelle TAI Programmation Orientée Objets Gestion de comptes en banque (Philippe.Genoud@imag.fr)

Plus en détail

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Notre dernier cours Moi :) Vous :( 2 Récapitulatif Les SGBD Relationnelles Objectifs et histoire Conception d'une base de

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

VIII. Interrogation de documents avec XQuery

VIII. Interrogation de documents avec XQuery VIII. Interrogation de documents avec XQuery 350 XQUERY? Est un langage d interrogation de données XML N est pas un dialecte XML Est un sur-ensemble de XPath 2.0 Utilise le même modèle de données (XDM)

Plus en détail

Introduction à XPath

Introduction à XPath Introduction à XPath Introduction à XPath xml-xpath Code: xml-xpath Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/xml-xpath/xml-xpath.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/xml-xpath.pdf

Plus en détail

Soutenance de XML & BD. Yong Li

Soutenance de XML & BD. Yong Li Soutenance de XML & BD Yong Li Li Yong Professeur :H.Schellinx Introduction La relation de XML et Base de donnees les avantage les inconvients l' utlilisation par ses avantage Data versus Documents Data-Centric

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

XSLT. extensible Stylesheet Language Transformations. deuxième partie

XSLT. extensible Stylesheet Language Transformations. deuxième partie XSLT extensible Stylesheet Language Transformations deuxième partie Plan Paramètres Instruction de contrôles Variables Tri Exemple de référence

Plus en détail

Module BDWEB Master Informatique Spécialité IAD

Module BDWEB Master Informatique Spécialité IAD Module BDWEB Master Informatique Spécialité IAD Cours 9 XQuery Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr Langages de requêtes XML Concepts des langages de requêtes XML motivations caractéristiques Langages de requêtes

Plus en détail

XML DOM. Marc Chevaldonné marc.chevaldonne@u-clermont1.fr http://marc.chevaldonne.free.fr. Année scolaire 2010-2011

XML DOM. Marc Chevaldonné marc.chevaldonne@u-clermont1.fr http://marc.chevaldonne.free.fr. Année scolaire 2010-2011 XML DOM Marc Chevaldonné marc.chevaldonne@u-clermont1.fr http://marc.chevaldonne.free.fr Année scolaire 2010-2011 DOM - Qu est-ce que c est? DOM = Document Object Model API pour accéder et utiliser des

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Python: Manipulation d Informations 02/05/2013

Python: Manipulation d Informations 02/05/2013 Python: Manipulation d Informations 02/05/2013 Sommaire 1. Introduction 2. Bases de données 3. Systèmes de gestion de bases de données 4. Grammaire SQL 5. Python et les bases de données : le module «SQLite»

Plus en détail

Structure fonctionnelle d un SGBD

Structure fonctionnelle d un SGBD Fichiers et Disques Structure fonctionnelle d un SGBD Requetes Optimiseur de requetes Operateurs relationnels Methodes d acces Gestion de tampon Gestion de disque BD 1 Fichiers et Disques Lecture : Transfert

Plus en détail

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données Commandes de définition de données (DDL) Commandes de mise-à-jour de données (DML) Vues SQL-MAJ, vues-1 / 33 Exemple Définition de la relation

Plus en détail

Bases de données réparties

Bases de données réparties Bases de données réparties J. Akoka - I. Wattiau 1 Contexte Technologique : des solutions de communication efficace entre les machines des SGBD assurent la transparence des données réparties standardisation

Plus en détail

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel Bases de données Licence Pro QSSI patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel contexte nous avons vu comment exprimer des requêtes simples nous avons vu des requêtes que nous ne

Plus en détail

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes Optimisation de requêtes I3009 Licence d informatique 2015/2016 Cours 5 - Optimisation de requêtes Stéphane.Gançarski Stephane.Gancarski@lip6.fr Traitement et exécution de requêtes Implémentation des opérateurs

Plus en détail

LABD. DS intermédiaire. Corrigé

LABD. DS intermédiaire. Corrigé M1 Master d informatique 2014/2015 LABD jeudi 12 mars 2015 durée 2h supports de cours et TD autorisés DS intermédiaire Corrigé Exercice 1 : DTD On considère les deux fichiers xml suivants a1.xml et a2.xml

Plus en détail

Bases de Données II, Mons

Bases de Données II, Mons Bases de Données II, Mons Jef Wijsen 29 mai 2012 Cahier fermé. Durée : 2 heures Nom et prénom Année La figure 2 montre une base de données XML pour stocker les CD possédés par mes amis. Chaque CD (balise

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Interrogation de documents XML. ENST - Bases de données avancées - 2003/04 - B. Amann

Interrogation de documents XML. ENST - Bases de données avancées - 2003/04 - B. Amann 1 Interrogation de documents XML 2 Interrogation de documents XML Comment interroger des documents XML? Solutions : SQL : il faut stocker XML dans une BD relationnel XPath : extraction de fragments d arbres

Plus en détail

GUICHET ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des remettants

GUICHET ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des remettants GUICHET ONEGATE Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Cahier des charges informatique à l attention des remettants V ERSION 0.8 1 2/05/2011 Collecte

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010

LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010 Nom : Prénom : page 1 Transactions Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 919 - Licence d'informatique LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010 Durée : 2h ---documents autorisés On note Li(X) : lecture

Plus en détail

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble?

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble? Chapitre IV Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation Relation : ensemble ou multi-ensemble? Un multi-ensemble (multiset) est une collection d éléments pour laquelle on

Plus en détail

Le langage XML, les schémas XSD, Les transformations XSLT

Le langage XML, les schémas XSD, Les transformations XSLT STG Terminale GSI XML.V3 Le langage XML, les schémas XSD, Les transformations XSLT Le langage XML (EXtensible Markup Language) a été défini par le par le W3C en février 1998, puis révisé en 2000. Se référer

Plus en détail

Langages centrés données 1/10/2015 M2 Fiil

Langages centrés données 1/10/2015 M2 Fiil Langages centrés données 1/10/2015 M2 Fiil Exercice 1 TD n o 2 Pour cet exercice, récupérer les fichier ApplyXPath.class, movies.xml et movies.dtd sur la page du cours (bouton droit, enregistrer sous).

Plus en détail