Groupe 11 TABLE DES MATIERES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe 11 TABLE DES MATIERES"

Transcription

1 Groupe 11 TABLE DES MATIERES I. CHAMP D APPLICATION a) Domaine b) Objectif c) Constituants II. II. II. II. II. II. II. IX. IX. REMARQUES CONCERNANT LES IDENTIFICATEURS DOMAINE «SQL» DES CONSTITUANTS PREDICAT DES RELATIONS GRAPHE DES RELATIONS CREATE TABLE EXEMPLE D «INSERT TO» POUR CHAQUE CONSTITUANT QUESTIONS SUR LA BASE DE DONNEES a) Questions posées à la base de données b) Questions formulées à l aide de l «Algèbre relationnel» c) Questions formulées en «SQL» VUE a) Vue formulée en «SQL» b) Affichage de la vue MASQUE Page : 1

2 I. CHAMP D APPLICATION a) Domaine : Gestion des locations de cassettes vidéos dans un vidéoclub b) Objectif : L objectif de cette base de données est double, elle devra permettre, non seulement la gestion d un vidéoclub (une prise en charge des locations, des retours de cassettes et la facturation locations), mais,en plus, fournir certains services aux clients, trouver un film recherché avec un minimum d informations (un nom d acteur, réalisateur, ou un titre incomplet), par exemple. c) Constituants : Clients, Cassettes, Locations, Interprétation, Acteurs, Réservations, Classifications, Tarifs CONSTITUANTS IDENTIFICATEURS ABREVIATIONS CLIENTS Nom Nom_Client Prénom Prenom_Client Numéro de client Num_Client Adresse Adresse_Client No de téléphone Num_Tel Date de naissance Date_Naiss Solde du compte Solde_Cpt CASSETTES Numéro de Cassette Num_K7 Type tarif Type_tarif Titre Titre_K7 Durée Duree_K7 Distributeur Distrib Réalisateur Realis Année de production Annee_Prod Lieu de production Lieu_Prod Nombre d exemplaires Nb_Exempl Nombre Réservées Nb_Reserv Nom d acteur Nom_Act Page : 2

3 CONSTITUANTS IDENTIFICATEURS ABREVIATIONS LOCATIONS No de client Num_Client No de K7 Num_K7 Date de location Date_Loc Date de retour Date_Ret Type de paiement Type_Pmt INTERPRETATION Numéro de K7 Num_K7 Numéro d acteur Num_Act Rôle Role ACTEURS Numéro d acteur Num_Act Nom Nom_Act Commentaire Comment_Act RESERVATIONS Numéro de client Num_Client Numéro de K7 Num_K7 Date de réservation Date_Reserv CLASSIFICATIONS Numéro de K7 Num_K7 Genre Genre_K7 TARIFS Type tarif Type_Tarif Prix Prix_Base Page : 3

4 II. REMARQUES CONCERNANT LES IDENTIFICATEURS : CONSTITUANTS IDENTIFICATEURS REMARQUES CLIENTS No de téléphone Permet de contacter le client au cas ou il oublie de rendre une K7, ou s il a réservé une K7 et que celle-ci est disponible Date de naissance Une location gratuite offerte au client pour son anniversaire Solde du compte Indique si le client doit de l argent. Arrondi au franc CASSETTES Type tarif Dépend de la catégorie du film (nouveau/ancien) Nom d acteur 1 acteur enregistrés par K7 Numéro de client/numéro de cassette La relation «No de client» et «No K7», permet d informer le client au cas ou il s apprête à prendre en location un film qu il a déjà loué Date de retour Permet le calcul du prix de la location Type de paiement Paiement comptant ou débit du compte clients LOCATION Type de paiement Sur compte/cash ACTEURS Commentaire Filmographie de l acteur mentionné RESERVATIONS Genre Permet la combinaisons de genres, S.F.-Policier TARIFS Type tarif Permet la modification des tarifs de bases pour les nouveautés ou les anciens films Page : 4

5 III. DOMAINE «SQL» DES CONSTITUANTS CONSTITUANTS ABREVIATIONS TYPE DE DONNEES DOMAINE CLIENTS Nom_Client mot char(24) Prenom_Client mot char(24) Num_Client entier number(5) Adresse_Client texte char(80) Num_Tel texte char(13) Date_Naiss date date Solde_Cpt entier number(3) CASSETTES Num_K7 entier number(5) Type_tarif mot char(7) Titre_K7 mot char(40) Duree_K7 mot number(3) Distrib mot char(24) Realis mot char(40) Annee_Prod entier number(4) Lieu_Prod mot char(24) Nb_Exempl entier number(2) Nb_Reserv entier number(2) Nom_Act mot char(40) LOCATIONS Num_Client entier number(5) Num_K7 entier number(5) Date_Loc date date Date_Ret date date Type_Pmt mot char(7) INTERPRET. Num_K7 entier number(5) Num_Act entier number(5) Rôle texte char(40) ACTEURS Num_Act entier number(5) Nom_Act mot char(24) Comment_Act texte char(80) RESERVATIONS Num_Client entier number(5) Num_K7 entier number(5) Date_Reserv date date CLASSIFICA- Num_K7 entier number(5) TIONS Genre_K7 mot char(40) Page : 5

6 TARIFS Type_Tarif mot char(7) Prix_Base entier number(2) Page : 6

7 IV. PREDICAT DES RELATIONS (exprimé à l aide du langage de modélisation) CLIENTS : CASSETTES : LOCATION : (Num_Client, Nom_Client, Prenom_Client, Adresse_Client, Num_tel, Date_naiss, Solde_Cpt) Prédicat : «Clients (a, b, c, d, e, f, g) Le client ayant le numéro a, dont le nom est b et le prénom c qui habite à l adresse d ayant le numéro de téléphone e, né le f, présente un solde de compte g.» (Num_K7, Titre_K7, Durée_K7, Distrib_K7, Realis, Lieu_Prod, Annee_Prod, Nb_Reserv, Nb_Exempl, Type_tarif, Nom_Act) Prédicat : «K7 (a, b, c, d, e, i, j, k, m, n, o) La K7 dont le numéro est a et le titre b, dure c minutes, est distribuée par d et réalisée par e. Ce film est produit en/aux i en j, dont nous avons k exemplaires, louées au prix de Fr. m (n, cassettes sont déjà réservées) à pour interprète principal l acteur, l actrice o» (Num_Client, Num_K7, Date_Loc, Date_Ret, Type_Pmt) Prédicat : «Location (a, b, c, d, e) Le client numéro a a loué la K7 numéro b le c et l a rendue le d, il a payé e.» INTERPRETATION : (Num_K7, Num_Acteur, Role) Prédicat : «Interprétation (a,b,c) Dans la cassette a, l acteur numéro b joue le rôle c» ACTEURS : RESERVATIONS : (Num_Acteur, Nom_Act, Comment_Act) Prédicat : «Acteur (a, b, c) L acteur numéro a dont le nom est b fait partie de la filmographie c» (Num_Client, Num_K7, Date_Reserv) Prédicat : «Réservation (a,b,c) Le client a a réservé la cassette b pour le c» CLASSIFICATIONS : (Num_K7, Genre_K7) Prédicat : «Classification (a,b) La cassette numéro a est du genre b.» TARIFS : (Type_Tarif, Prix_Base) Prédicat : «Tarif (a,b) La cassette dont le type de tarif est a est louée à Fr. b.--.» Page : 7

8 V. GRAPHE DES RELATIONS Nom_Client Adresse_Client Date_Reserv Prenom_Client CLIENTS Num_Tel RESERVATION Solde_Cpt Date_Naiss Num_Client Date_Loc Date_Ret Type_Pmt LOCATION Genre_K7 CLASSIFICATION Num_K7 Titre_k7 Lieu_Prod Role Nb_Reserv Nb_Exempl Duree_K7 CASSETTE Annee_Prod Distrib Realis INTERPRETATION Type_Tarif Num_Act Nom_Act TARIFS ACTEUR Comment_Act Prix_Base Page : 8

9 VI. CREATE TABLE : CONSTITUANTS IDENTIFICATEURS CREATE TABLE CLIENTS CREATE TABLE CLIENTS ( Nom Nom_Client char (24) Prénom Prenom_Client char (24) Numéro de client Num-Client number (5) Adresse Adresse_client char (80) No de téléphone Num_Tel char (13) Date de naissance Date_Naiss Date Solde du compte Solde_Cpt number (3)) CASSETTES CREATE TABLE CASSETTES ( Numéro de Cassette Num_k7 number (5) Type tarif Type_tarif char (7) Titre Titre_k7 char (40) Durée Durée_k7 number (3) Distributeur Distrib char (24) Réalisateur Realis char(40) Année de production Année_Prod number(4) Lieu de production Lieu_Prod char (24) Nombre d exemplaires Nb_Exempl number(2) Nombre Réservées Nb_Reserv number(2)) Nom d acteur Nom_Act char(40) LOCATIONS CREATE TABLE LOCATIONS ( No de client Num_Client number (5) No de K7 Num_Cassette number (5) Date de location Date_Loc Date Date de retour Date_Ret Date Type de paiement Type_Pmt char (7)) INTERPRET ACTEURS CREATE TABLE INTERPRET ( Numéro de K7 Num_K7 number (5) Numéro d acteur Num_Act number (5) Rôle Rôle char(40)) CREATE TABLE ACTEURS ( Numéro d acteur Num_Act number (5) Nom Nom_Act char (24) Commentaire Comment_Act char (80)) Page : 9

10 RESERVATIONS CLASSIFICATIONS TARIFS CREATE TABLE RESERVATIONS ( Numéro de client Num_Client number (5) Numéro de K7 Num_K7 number (5) Date de réservation Date_Reserv date) CREATE TABLE CLASSIFICATIONS( Numéro de K7 Num_K7 number (5) Genre Genre_K7 char (40)) CREATE TABLE TARIFS( Type tarif Type_Tarif char (7) Prix Prix_Base number (2)) Page : 10

11 VII. EXEMPLE D «INSERT TO» POUR CHAQUE CONSTITUANT : CLIENTS insert into CLIENTS (Nom_Client,Prenom_Client,Num_Client,Adresse_Client,Num_Tel,Date_Naiss,Solde_Cpt) values ( BRUN, Francois,00001, 29 ch. du Barbolet 1213 Onex, 022/ , 26- aug-73,0); CASSETTES insert into CASSETTES (Num_K7,Type_Tarif,Titre_K7,Duree_K7,Distrib,Realis,Annee_Prod,Lieu_Prod,Nb_Exem pl,nb_reserv) values (00001, Ancien, Star Wars,135, Universal, George Lucas,1977, USA,2,0, Ford ); LOCATIONS insert into LOCATIONS (Num_Client,Num_K7,Date_Loc,Date_Ret,Type_Pmt) values (00001,00002, 20-jan-97, compte ); INTERPRETATIONS insert into INTERPRET (Num_K7,Num_Act,Role) values (00001,00001, Han Solo ); ACTEURS insert into ACTEURS (Num_Act,Nom_Act,Comment_Act) values (00002, Baldwin, Stephen Baldwin : «Deux garcons, une fille, trois possibilités» ); RESERVATIONS insert into RESERVATIONS (Num_Client,Num_K7,Date_Reserv) values ( 00004,00002, 31-jan-97); Page : 11

12 CLASSIFICATIONS insert into CLASSIFICATIONS (Num_K7,Genre_K7) values (00001, Science-Fiction ); TARIFS insert into TARIFS (Type_Tarif,Prix_Base) values ( ancien,6); Page : 12

13 VIII. QUESTIONS SUR LA BASE DE DONNEES : a) Questions posées à la base de données : 1) Afficher les titres des films et le numéro des cassettes dont l'acteur principal est "Pitt". 2) Afficher les informations concernant les clients qui ont réservé la cassette a la date du 31- JAN-97 et dont le titre est "Fled". 3) Afficher les informations sur le client qui fêté son anniversaire aujourd'hui(on suppose qu'aujourd'hui nous sommes le 26 août). 4) Rechercher les films considérés comme étant des nouveautés. 5) Rechercher les clients qui ont du retard dans la restitution de leur cassette (test effectué le 5 Février 1997). 6) Rechercher les clients qui ont un solde de compte négatif plus grand ou égal à 20. pour les en informer par téléphone. b) Questions formulées à l aide de l «Algèbre relationnel» : 1) (Nom_Act= Pitt ) (CASSETTES) [Num_K7,Titre_K7] 2) (*Date_ Reserv=31-JAN-97) ^ (Titre_K7= Fled ) (RESERVATIONS*CLIENTS*CASSETTES) [Num_client,Nom_client,Date_Reserv] 3) ((*Date_ Naiss=26-AUG) (CLIENTS) [Nom_Client,Prenom_Client, Num_Tel] 4) (*Type_Tarif= Nouveau ) (CASSETTES)[Num_k7, Titre_k7] 5) (Date_Ret is null)^(sysdate-date_loc>=2) (LOCATIONS*CLIENTS) [Nom_Client,Prenom_Client,Num_Tel,Date_Loc] 6) (*Solde_ Cpt>=20) (CLIENTS) [Nom_Client,Prenom_Client,Num_ Tel,Solde_ Cpt] Page : 13

14 c) Questions formulées en «SQL» : 1) SELECT Titre_K7, Num_K7 FROM CASSETTES WHERE Nom_Act='Pitt'; 2) SELECT Clients.Nom_Client, RESERVATIONS.Num_Client, Date_Reserv FROM CLIENTS, RESERVATIONS, CASSETTES WHERE Date_Reserv=to date ( 31-JAN-97 ) AND CLIENTS.Num_Client=RESERVATIONS.Num_Client AND RESERVATIONS.Num_K7=CASSETTES.Num_K7 AND CASSETTES.Titre_K7= Fled ; 3) SELECT Nom_Client, Prenom_Client, Num_Tel FROM CLIENTS WHERE Date_Naiss like '26-AUG-%%'; 4) SELECT Num_K7, Titre_K7 FROM CASSETTES WHERE Type_Tarif='Nouveau'; 5) SELECT Nom_Client, Prenom_Client, Num_Tel, Date_Loc FROM CLIENTS, LOCATIONS WHERE Date_Ret is null AND (to_date(sysdate)-date_loc)>=2 AND CLIENTS.Num_Client=LOCATIONS.Num_Client; 6) SELECT Nom_Client, Prenom_Client, Num_Tel, Solde_Cpt FROM CLIENTS WHERE Solde_Cpt>=20; Page : 14

15 d) Réponses obtenues : 1) TITRE_K7 NUM_K Kalifornia 6 Seven 9 2) NOM_CLIENT NUM_CLIENT DATE_RESE LIECHTI 4 31-JAN-97 3) NOM_CLIENT PRENOM_CLIENT NUM_TEL BRUN Francois 022/ ) NUM_K7 TITRE_K Fled 3 Dernieres Heures a Denvers 4 Personnel et confidentiel 5 City Hall 7 Nixon 8 Showgirls 9 Seven 11 Les amants du nouveau monde 12 Une nuit en enfer 5) NOM_CLIENT PRENOM_CLIENT NUM_TEL DATE_LOC CORBERY Evariste 022/ FEB-97 6) NOM_CLIENT PRENOM_CLIENT NUM_TEL SOLDE_CPT BERGER Vincent 022/ GUESNET Ines 022/ HEINRICHS Alexandre 022/ Page : 15

16 IX. VUE : But : Afficher les clients qui ont du retard dans la restitution de leur cassette. a) Vue formulée en «SQL» : CREATE VIEW En_Retard (Nom_Client, Prenom_Client, Num_Tel, Date_Loc) AS SELECT Nom_Client, Prenom_Client, Num_Tel, Date_Loc FROM CLIENTS, LOCATIONS WHERE Date_Ret is null AND (to_date(sysdate)-date_loc)>=2 AND CLIENTS.Num_Client=LOCATIONS.Num_Client; RESULTAT : View Created. b) Affichage de la vue: SQL> SELECT * FROM En_Retard; NOM_CLIENT PRENOM_CLIENT NUM_TEL DATE_LOC CORBERY Evariste 022/ FEB-97 Page : 16

17 X. MASQUE : INTERFACE CLIENTS POUR LA RECHERCHE DE CASSETTES VIDEOS TITRE du film recherché L LISTE DES FILMS CORRESPONDANTS A VOTRE ENTREE La Firme Les Incorruptibles Les Nerfs à vif Liaison fatale INFORMATIONS SUR LE FILM SELECTIONNE TITRE GENRE DUREE EN MIN. La Firme Thriller 154 CRUISE Tom ACTEUR PRINCIPAL FILMOGRAPHIE REALISATEUR DISTRIBUTEUR LIEU DE PROD. ANNEE PROD. POLLACK Sydney PARAMOUNT USA 1993 Zone de groupe 68 Mission impossible Entretien avec un Vampire Jour de tonnerre NB EXEMPL. DISPONIBLES 2 DESCRIPTION DU MASQUE : Notre but est de placer, dans notre vidéoclub, un ordinateur afin de permettre à nos clients de rechercher facilement une cassette vidéo. La recherche du film se fait par l intermédiaire du champ «TITRE du film recherché». Le client tape simplement la ou les premières lettres du film qu il recherche. Dans notre exemple, pour afficher l ensemble des films commençant par la lette «L», il suffit d entrer cette même lettre. Le résultat suivant apparaît «La Firme, Les Incorruptibles, Les Nerfs à vif, Liaison fatale». Le client n a plus qu à sélectionner le film désiré dans le champ «LISTE DES FILMS CORRESPONDANTS A VOTRE ENTREE» pour obtenir les renseignements disponibles au sujet de cette cassette. Page : 17

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ;

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ; RÈGLES A SUIVRE POUR OPTIMISER LES REQUÊTES SQL Le but de ce rapport est d énumérer quelques règles pratiques à appliquer dans l élaboration des requêtes. Il permettra de comprendre pourquoi certaines

Plus en détail

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 Loïc Maisonnasse 1 Objectif Ce TD a pour objectif de vous familiariser avec le langage de requêtes SQL. Et de vous apprendre à écrire des requêtes SQL pour

Plus en détail

Création et Gestion des tables

Création et Gestion des tables Création et Gestion des tables Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les tables... 5 3.1 Les types de données... 5 3.1.1 Les types de données Sql Server... 5

Plus en détail

Modèle entité-association 6pts

Modèle entité-association 6pts Examen NFP 107 17 juin 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 6pts Le service de gestion du personnel d une entreprise désire s équiper d un outil

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Informatique Pour Tous Interrogation n 5

Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Nom : Prénom : Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Soit la base de données relationnelle BANQUE constituée des trois relations (ou tables) suivantes : CLIENTS (idclient : int, nom, prenom, ville,)

Plus en détail

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Z Grégory CASANOVA 2 Les procédures stockées et les fonctions utilisateur [08/07/09] Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les procédures

Plus en détail

Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel

Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel J. Guyot - Université de Genève 1 Résumé des concepts Modèle Objet Modèle Relationnel Classe Relation Attribut Attribut Méthode (vue, fonction, attribut,

Plus en détail

Gestion de base de données

Gestion de base de données Université Libre de Bruxelles Faculté de Philosophie et Lettres Département des Sciences de l Information et de la Communication Gestion de base de données Projet : Take Off ASBL Cours de M. A. Clève STIC-B-505

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes. Les Triggers SQL Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Sommaire Motivations Trigger Ordre Trigger Ligne Condition Trigger

Plus en détail

Cours de Bases de Données Avancées 2006-2007 Groupe cinema, Rapport 4

Cours de Bases de Données Avancées 2006-2007 Groupe cinema, Rapport 4 1 Annexes Avec ce rapport il faut rendre en annexe le script SQL corrigé qui permet de créer la base de données selon votre modèle relationnel ainsi que de la peupler avec un nombre de tuples suffisant.

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Olivier Mondet http://unidentified-one.net

Olivier Mondet http://unidentified-one.net T-GSI Ch.4 Le Langage SQL LDD, LCD Cet exercice guidé reprend le plan suivis lors de l intervention de formation faite pour l académie de Versailles. L objectif principal visait en la présentation du langage

Plus en détail

Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base

Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base Auto-évaluation DB2 for z/os: cours de base Document: f1067test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION DB2 FOR Z/OS:

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées

Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées ANNEE 2014 / 2015 Désignation de l enseignement : Bases de données Nom du document : TP SQL sous PostgreSQL Rédacteur :

Plus en détail

Gestion de la facturation des repas dans un restaurant scolaire

Gestion de la facturation des repas dans un restaurant scolaire Vêtement N vêtement Date minimum de reprise Remis (O N) Est classé Type vêtement N type de vêtement Libellé type de vêtement Tarif Est nettoyé Prix vêtement Client N client Nom client Tél. client Adresse

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Créer une base de données vidéo sans programmation (avec Drupal)

Créer une base de données vidéo sans programmation (avec Drupal) Créer une base de données vidéo sans programmation (avec Drupal) 10.10.2013 Nicolas Bugnon (nicolas.bugnon@alliancesud.ch) Centre de documentation Alliance Sud www.alliancesud.ch Résultat de l atelier

Plus en détail

I4 : Bases de Données

I4 : Bases de Données I4 : Bases de Données Passage de UML au modèle relationnel Georges LOUIS Département Réseaux et Télécommunications Université de La Rochelle Module I4 2008-2009 1 G.Louis Sommaire 1 Des classes aux tables

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bilan : Des vues à PL/SQL corrigé Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Cas exemple 2 Les tables... 3 Vues et index 4 Privilèges 5 Fonctions

Plus en détail

PROJET 1 : BASE DE DONNÉES REPARTIES

PROJET 1 : BASE DE DONNÉES REPARTIES PROJET 1 : BASE DE DONNÉES REPARTIES GESTION D UNE BANQUE Elèves : David Bréchet Frédéric Jacot Charles Secrétan DONNÉES DU PROJET SSC - Bases de Données II Laboratoire de Bases de Données BD réparties

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

1. Qu'est-ce que SQL?... 2. 2. La maintenance des bases de données... 2. 3. Les manipulations des bases de données... 5

1. Qu'est-ce que SQL?... 2. 2. La maintenance des bases de données... 2. 3. Les manipulations des bases de données... 5 1. Qu'est-ce que SQL?... 2 2. La maintenance des bases de données... 2 2.1 La commande CREATE TABLE... 3 2.2 La commande ALTER TABLE... 4 2.3 La commande CREATE INDEX... 4 3. Les manipulations des bases

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620.107bis DECF SESSION 2006 INFORMATIQUE Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS Ce dossier présente des éléments de corrigé à l attention

Plus en détail

ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL

ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL Jean-Marie Pécatte jean-marie.pecatte@iut-tlse3.fr 16 novembre 2006 ISIS - Jean-Marie PECATTE 1 Valeur de clé

Plus en détail

Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS

Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS 2003-07-01 1 Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS Voici MRD de la BD AcciRoute pour représenter les rapports d accidents de la route. Le MRD

Plus en détail

E4D : ÉTUDE DE CAS CAS TELINOS ÉLÉMENTS DE CORRECTION

E4D : ÉTUDE DE CAS CAS TELINOS ÉLÉMENTS DE CORRECTION BTS INFORMATIQUE DE GESTION 06NC-ISE4D SESSION 2006 E4D : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS TELINOS ÉLÉMENTS DE CORRECTION Barème Dossier 1 : Gestion de l'offre et des abonnements Dossier

Plus en détail

TD n 10 : Ma première Base de Données

TD n 10 : Ma première Base de Données TD n 10 : Ma première Base de Données 4 heures Rédigé par Pascal Delahaye 11 mars 2015 Le but de ce TD est de découvrirles principales fonctions d OpenOffice Base, le systèmede gestion de bases de données

Plus en détail

Algèbre relationnelle. Introduction aux Bases de Données. Algèbre relationnelle: définitions. Sources du cours. Spécificité des opérateurs

Algèbre relationnelle. Introduction aux Bases de Données. Algèbre relationnelle: définitions. Sources du cours. Spécificité des opérateurs Algèbre relationnelle Introduction aux Bases de Données Joël Quinqueton Licence Mass, Universités de Montpellier II et III Concepts et outils : introduction à QL Compléments sur QL : schéma, tri, calcul

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Bases de Données

Systèmes de Gestion de Bases de Données Systèmes de Gestion de Bases de Données Luiz Angelo STEFFENEL DUT Informatique 2ème année IUT Nancy Charlemagne Vues Vue : une table virtuelle de la base de données dont le contenu est défini par une requête

Plus en détail

Les instructions du DDL

Les instructions du DDL Les instructions du DDL Mots clés : CREATE TABLE, ALTER TABLE, Contrainte d'intégrités, CONSTRAINT, PRIMARY KEY, FOREIGN KEY, REFERENCES, UNIQUE, CHECK, NULL Etablir le schéma entités relations attributs

Plus en détail

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS Utilisation du SGBD ACCESS Polycopié réalisé par Chihab Hanachi et Jean-Marc Thévenin Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS GENERALITES SUR ACCESS... 1 A PROPOS DE L UTILISATION D ACCESS...

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 Sommaire Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 1- Créer deux TableSpaces votre_nom-tbs et Votre_nom-TempTBS :... 3 2. Créer un utilisateur qui porte votre nom :... 3 3. Attribuer à

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4D SESSION 2010 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4D SESSION 2010 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION E4R : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION Barème Dossier 1 : Distribution de noix 32 points Dossier 2 : Commercialisation de plants de noyers 16 points Dossier

Plus en détail

Devoir Data WareHouse

Devoir Data WareHouse Université Paris XIII Institut Galilée Master 2-EID BENSI Ahmed CHARIFOU Evelyne Devoir Data WareHouse Optimisation, Transformation et Mise à jour utilisées par un ETL Mr R. NEFOUSSI Année 2007-2008 FICHE

Plus en détail

PPE 3.1.b. Gestion des frais : Mode d'emplois de l'application GSB Fiche de Frais ITIN BTS SIO A2 AUBRUN - HUERTAS - LE MEUT - RIDEAU

PPE 3.1.b. Gestion des frais : Mode d'emplois de l'application GSB Fiche de Frais ITIN BTS SIO A2 AUBRUN - HUERTAS - LE MEUT - RIDEAU ITIN BTS SIO A2 PPE 3.1.b Gestion des frais : Mode d'emplois de l'application GSB Fiche de Frais AUBRUN - HUERTAS - LE MEUT - RIDEAU 1 Sommaire I- Arborescence des Forms... 3 II- Diagramme de classe...

Plus en détail

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Introduction L'étude des requêtes d'interrogation de la base de données est séparée en deux parties : - Une première partie permet de revoir le langage

Plus en détail

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD 1 SQL : Introduction SQL : Structured Query Langage langage de gestion de bases de donn ees relationnelles pour Définir les données (LDD) interroger

Plus en détail

Base de données relationnelle et requêtes SQL

Base de données relationnelle et requêtes SQL Base de données relationnelle et requêtes SQL 1e partie Anne-Marie Cubat Une question pour commencer : que voyez-vous? Cela reste flou Les plans de «Prison Break»? Non, cherchons ailleurs! Et de plus près,

Plus en détail

TP3 : Creation de tables 1 seance

TP3 : Creation de tables 1 seance Universite de Versailles IUT de Velizy - Algorithmique 2005/2006 TP3 : Creation de tables 1 seance Objectif : Creation et modication de tables dans une base de donnees. Avant de commencer ce TP, terminer

Plus en détail

Le modèle relationnel L algèbre relationnelle

Le modèle relationnel L algèbre relationnelle François Jacquenet Professeur d'informatique Faculté des Sciences Laboratoire Hubert Curien UMR CNRS 5516 18 rue Benoit Lauras 42000 Saint-Etienne Tél : 04 77 91 58 07 e-mail : Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données Chapitre 1 Bases de données 1.1 Généralité sur les bases de données 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données La base de données (BDD) est un système qui enregistre des informations. Ces informations

Plus en détail

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions Exemple accessible via une interface Web Une base de données consultable en ligne : Bases de données et systèmes de gestion de bases de données The Trans-atlantic slave trade database: http://www.slavevoyages.org/tast/index.faces

Plus en détail

Modélisation PHP Orientée Objet pour les Projets Modèle MVC (Modèle Vue Contrôleur) Mini Framework

Modélisation PHP Orientée Objet pour les Projets Modèle MVC (Modèle Vue Contrôleur) Mini Framework Modélisation PHP Orientée Objet pour les Projets Modèle MVC (Modèle Vue Contrôleur) Mini Framework L'objectif de ce document est de poser des bases de réflexion sur la modélisation d'un projet réalisé

Plus en détail

Le Langage De Description De Données(LDD)

Le Langage De Description De Données(LDD) Base de données Le Langage De Description De Données(LDD) Créer des tables Décrire les différents types de données utilisables pour les définitions de colonne Modifier la définition des tables Supprimer,

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 6 : JDBC : ou comment lier ORACLE avec Java 1ère partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Introduction 2 les étapes de la connexion

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres. INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES Durée : 1h30 Date : 17/05/2006 Coordonnateurs : Amel Bouzeghoub et Bruno Defude Documents autorisés : ceux distribués en cours Avertissements

Plus en détail

1 Position du problème

1 Position du problème Licence Science et Technologies - INF245 Examen session 1 - mai 2012 Durée : 2 heures Documents non autorisés Le barème est donné à titre indicatif 1 Position du problème Le Club Universitaire de Vélo

Plus en détail

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : La poste et la banque Fiche pédagogique

Plus en détail

Algèbre relationnelle

Algèbre relationnelle Algèbre relationnelle Concepts Descriptifs : Bilan RELATION ou TABLE ATTRIBUT ou COLONNE DOMAINE ou TYPE CLE CLE ETRANGERE Langages de manipulation Langages formels : base théorique solide Langages utilisateurs

Plus en détail

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants :

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants : Memento MYSQL LINUX Pour installer le serveur Mysql Installer les paquets suivants : Mysql-server (moteur de bases de données) Apache2 (serveur web si besoin) Php5 (langage de programmation permettant

Plus en détail

Mysql avec EasyPhp. 1 er mars 2006

Mysql avec EasyPhp. 1 er mars 2006 Mysql avec EasyPhp 1 er mars 2006 Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requètes vers les bases de données relationnelles. Il en reprend la syntaxe

Plus en détail

Durée : 4 heures Le sujet se présente sous la forme de deux dossiers indépendants

Durée : 4 heures Le sujet se présente sous la forme de deux dossiers indépendants ÉPREUVE E5 : ANALYSE DE GESTION ET ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION Durée : 4 heures Le sujet se présente sous la forme de deux dossiers indépendants Page de garde... p 1 Présentation de l entreprise...

Plus en détail

16H Cours / 18H TD / 20H TP

16H Cours / 18H TD / 20H TP INTRODUCTION AUX BASES DE DONNEES 16H Cours / 18H TD / 20H TP 1. INTRODUCTION Des Fichiers aux Bases de Données 2. SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES 2.1. INTRODUCTION AUX SYSTEMES DE GESTION DE BASES

Plus en détail

DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Aeroport ( VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_aeroport primary key (codeaeroport) );

DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Aeroport ( VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_aeroport primary key (codeaeroport) ); / Fichier: tp1-2.sql Nom: Martin Rancourt - Matricule: 14059412 Nom: Vincent Ribou - Matricule: 14042001 Description : Travail pratique #1 partie 2. Base de données qui permet de gérer les vols d une compagnie

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI

Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI Sommaire 1. Architecture Hadoop dans Windows Azure... 3 2. Requête Hive avec Hadoop dans Windows Azure... 4 3. Cas d études... 5 3.1 Vue : Administrateur...

Plus en détail

Tutoriel Drupal «views»

Tutoriel Drupal «views» Tutoriel Drupal «views» Tutoriel pour la découverte et l utilisation du module Drupal «Views» 1 Dans ce tutoriel nous allons d abord voir comment se présente le module views sous Drupal 7 puis comment

Plus en détail

1. Base de données SQLite

1. Base de données SQLite Dans ce TP, nous allons voir comment créer et utiliser une base de données SQL locale pour stocker les informations. La semaine prochaine, ça sera avec un WebService. On repart de l application AvosAvis

Plus en détail

Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage

Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage 1 Plan Références Requêtes simples Expressions de chemin Appels de fonctions et d opérateurs Création d instances Opérations sur les collections 2 Références

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

Chapitre 19: Entrepôts de données

Chapitre 19: Entrepôts de données LOG660 - Base de données de haute performance Chapitre 19: Entrepôts de données Solutions: QUESTION 1 a) BD opérationnelles VS entrepôts de données: BD opérationnelles Données quotidiennes et récentes

Plus en détail

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Ce document est publié sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd. Il ne peut ni être modifié, ni faire

Plus en détail

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP)

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Définition (G. Gardarin) Entrepôt : ensemble de données historisées variant

Plus en détail

VIII. Interrogation de documents avec XQuery

VIII. Interrogation de documents avec XQuery VIII. Interrogation de documents avec XQuery 350 XQUERY? Est un langage d interrogation de données XML N est pas un dialecte XML Est un sur-ensemble de XPath 2.0 Utilise le même modèle de données (XDM)

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

Bases de données - Modèle relationnel

Bases de données - Modèle relationnel Bases de données - Modèle relationnel Introduction SITE :http://www.univ-orleans.fr/lifo/members/mirian.halfeld/ BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Les bases de données - Bibliographie Ullman and Widom,

Plus en détail

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des bases de données» 24 au 27 /06/08 Dernière

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

Plan. Bases de Données. Sources des transparents. Bases de SQL. L3 Info. Chapitre 4 : SQL LDD Le langage de manipulation de données : LMD

Plan. Bases de Données. Sources des transparents. Bases de SQL. L3 Info. Chapitre 4 : SQL LDD Le langage de manipulation de données : LMD Plan Bases de Données L3 Info Céline Rouveirol 2010-2011 Bases de Données 1 / 77 Sources des transparents Bases de Données 2 / 77 Bases de SQL - M.P. Dorville/F. Goasdoué, LRI, Université Paris Sud - V.

Plus en détail

Acteur/Objet. Page 1 of 5

Acteur/Objet. Page 1 of 5 Domaine de location des véhicules Spécifications préliminaires Concepts Reformulations 1. Réservation d'une voiture. Avant de louer une voiture, le client doit effectuer une réservation. Le client contacte

Plus en détail

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning EXERCICES UML 1 ) Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants

Plus en détail

Administration des bases de données. Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/

Administration des bases de données. Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données II Objets avancés dans les bases de données OBJECTIFS 2.1. NOTIONS 2.1.1.

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron Le langage SQL (première partie) 1 Plan Le S.G.B.D. postgres Le langage SQL Langage de manipulation de données Langage de requêtes 2 Quelques mots sur Postgres (1/2) Travaux de Stonebraker (Univ. Berkeley)

Plus en détail

Corrigés détaillés des exercices

Corrigés détaillés des exercices Corrigés détaillés des exercices Diagramme des tables objet La figure suivante vous aidera dans la compréhension des manipulations des objets de la base. Client_type Client num nom adresse {telephone_vry}

Plus en détail

1 Création et manipulation d une base de données

1 Création et manipulation d une base de données Université Paris 13 TP Base de données Année 2013-2014 Institut Galilée SQL et ORACLE LI3 1 Création et manipulation d une base de données ans ce TP, nous allons créer la base de données de l exercice

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail