CIE303 - Programmation Orientée Objet en Java

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CIE303 - Programmation Orientée Objet en Java"

Transcription

1 Module 303 Programmation orientée objet en Java Version 1.0 (Fortement inspiré et traduit de «The Java Tutorial» [1]

2 1. Table des matières Sommaire 1. Table des matières Présentation de Java Situation Caractéristiques Différentes éditions et versions La numérotation des versions La communauté Java Les API, les outils, les frameworks Le concept orienté-objet en Java Les objets Les classes L héritage Les interfaces Les packages Questions Éléments de base Les variables Les noms des variables Types de base (types primitifs) Valeurs littérales Les tableaux Questions Les opérateurs Les expressions, les instructions et les blocs Les instructions de contrôle Les classes et les objets Les classes Les objets Le mot clé «this» Contrôler l accès Le mot clé «static» Les classes internes Les types énumérés Les annotations Liste des mots réservés Les interfaces et l héritage Les interfaces L héritage Surcharger une méthode Polymorphisme Le mot clé final Le mot clé abstract Les nombres et les chaînes de caractères Les nombres [2]

3 9. Les génériques Les exceptions Les collections Architecture Application simple Application client-serveur Le modèle 3-tiers Java et les bases de données JDBC Architecture Les limites de JDBC JPA Java Persistence API Interfaces utilisateurs graphiques Interfaces graphiques avec Swing Le positionnement des composants Les événements Applications Web en Java JSP Java Server Pages JSF Java Server Faces Vaadin Technologies natives [3]

4 2. Présentation de Java Ce chapitre présente les caractéristiques de Java et son environnement Situation Java est actuellement le langage de programmation le plus utilisé dans le monde. Il y aurait plus de 9 millions de développeurs Java. Et l environnement d exécution Java est téléchargé plus d 1 milliard de fois chaque année. Sa richesse et sa communauté en font en langage utilisé pour le développement de toute sorte d applications, des applications d entreprise jusqu aux applications mobiles. Initialement développé par Sun, la première version de la JVM date de Sun a été racheté par Oracle en janvier La version actuelle est Java SE 7, sorti en juillet Interprété 2.2. Caractéristiques Write once, run anywhere (Écrit une fois, exécuté partout) : Java est un langage interprété. Le code Java est compilé en bytecode, puis exécuté par un interpréteur : la JVM (Java Virtual Machine). Indépendant de la plate-forme d exécution Il n'y a pas de compilation spécifique à chaque plate forme. Le code reste indépendant de la machine sur laquelle il s'exécute. Il est possible d'exécuter des programmes Java sur tous les environnements qui possèdent une Java Virtual Machine [4]

5 Cette indépendance fait que Java peut être un petit peu plus lent que du code natif, mais, avec les avancées du compilateur et de la machine virtuelle, les performances s approchent du code natif, en conservant la portabilité. Orienté-objet Comme la plupart des langages de programmation récents, Java est orienté-objet. Toutefois, contrairement aux langages purement orientés objet comme SmallTalk, où tout est objet, Java définit des types primitifs qui ne sont pas des objets. Simple Les auteurs de Java ont volontairement abandonné les éléments mal compris ou mal exploités des autres langages de programmation, comme les pointeurs ou l allocation de la mémoire. Le langage est plus simple et il y a moins de risque de bug dû à une mauvaise utilisation du langage. Fortement typé Java est fortement typé : toute variable a un type et il n y a pas de conversion automatique, le développeur est donc en quelque sorte contraint de mieux maîtriser ses variables. Gestion de la mémoire automatique L'allocation de la mémoire pour un objet est automatique lors sa création et Java récupère automatiquement la mémoire inutilisée grâce au garbage collector qui restitue les zones de mémoire laissées libres suite à la destruction des objets. Multi-tâche Il permet l'utilisation de threads qui sont des unités d'exécutions isolées. La JVM, elle même, utilise plusieurs threads [5]

6 2.3. Différentes éditions et versions Ces différents environnements peuvent être téléchargés librement. JRE - Java Runtime Environment Le JRE contient l environnement d exécution pour Java, en particulier la JVM. Il doit être installé sur les machines où Java sera exécuté. JDK - Java Development Kit Le JDK inclus un JRE. Il s agit d un ensemble d outils, à commencer par le compilateur javac, et d API pour permettre le développement de programme Java. J2SE / Java SE - Java Standard Edition Environnement d exécution et ensemble d API pour le développement d application standard, comprendre d application desktop. J2EE / Java EE - Java Enterprise Edition Environnement d exécution et ensemble d API, reposant sur Java SE, pour le développement d application d entreprise. J2ME / Java ME - Java Micro Edition Environnement d exécution et ensemble d API pour le développement d application sur des appareils mobiles ou des systèmes embarqués dont la capacité mémoire ne permet pas l utilisation de Java SE La numérotation des versions Le principe de numérotation des versions a été modifié plusieurs fois, donc il est parfois difficile de s y retrouver. Nom Version Année Modifications L API comporte seulement 8 packages Introduction de nombreuses fonctionnalités, JDBC pour l accès aux bases de données, le support de l internationalisation, etc. J2SE Introduction des différentes éditions J2SE, J2EE, J2ME. - J2SE : JDBC2.0, Swing - J2EE : EJB, Servlets et JSP J2SE Amélioration des performances 1.3 J2SE JDBC3.0, Jaxp pour le XML, Jaas pour la sécurité, Java Web Start, Assertions J2SE Grosse évolution du langage Introduction des génériques, des types énumérés, des annotations, etc. Nombreuses nouvelles API et en particulier pour le monitoring et le management de la JVM. Java SE Amélioration du support XML, JDBC4.0, webservices, scripting, etc [6]

7 Java SE Première version depuis le rachat par Oracle. Amélioration du langage : try with resource, multi catch exception. L API Java a désormais 209 packages 2.5. La communauté Java La communauté Java est formée de tous les acteurs du monde Java. L éditeur de Java : d abord Sun, désormais Oracle. Le JCP - Java Community Process : c'est le processus de traitement des évolutions de Java. Chaque évolution est traitée dans une JSR (Java Specification Request) par un groupe de travail constitué de différents acteurs du monde Java Acteurs commerciaux : tous les grands acteurs commerciaux de l informatique mondiale, à l exception notable de Microsoft. Les communautés libres : qui produisent un très grand nombre d API et d outils pour Java. Les JUG - Java User Groups : les communautés locales d utilisateurs de Java. A Lausanne, le JUGL se réunit une fois par mois : jugl.myxwiki.org/ 2.6. Les API, les outils, les frameworks Il existe de très nombreux API/outils/framework autour de Java. La communauté est énorme et évolue très rapidement. Si bien qu il est impossible, même pour un développeur qui travaille tous les jours avec Java de tous les connaître. Certaines API sont standards, d autres ne sont pas standards mais deviennent tout de même des standards de facto tellement elles sont courantes. L API standard de Java : ce sont les packages fournis par défaut avec Java. Cela comprend toutes les API de base du langage, comme par exemple les collections. Nous passerons en revue les principales plus tard dans le cours. L API avancées de Java : JDBC, JPA, EJB, Servlets, JAXP, JAXB, etc. Les outils du JDK : Jar, Javadoc, etc. Les API et framework de la communauté : Hibernate, Spring, GWT, etc. Les outils de la communauté : JBoss, Apache Tomcat, Apache Maven, etc [7]

8 3. Le concept orienté-objet en Java Si vous n avez jamais utilisé de langage de programmation orienté-objet, vous avez besoin de comprendre le concept de base avant de commencer à écrire vos premières lignes de code Les objets Les objets sont des entités logicielles regroupant un état et un comportement. Les objets sont utilisés pour modéliser des objets du monde réel, cela permet notamment l encapsulation des données. Regardez autour de vous, tout est un objet : votre chien, votre bureau, votre vélo. Ils ont tous un état et un comportement. Le chien a un état (son nom, sa couleur, sa race, etc) et un comportement (aboyer, va chercher, remuer la queue). Le vélo a un état (la vitesse courante, la cadence des pédales) et un comportement (changer la vitesse, freiner). En attribuant un état à l objet et des méthodes (comportement) qui changent l état de cet objet, l objet garde le contrôle de la manière dont le monde extérieur peut l utiliser. Par exemple, si le vélo a 6 vitesses, alors la méthode pour changer de vitesse rejettera les valeurs qui ne sont pas entre 1 et 6. Construire du code en modélisant des objets a des avantages : - Modularité : le code qui décrit un objet peut être écrit et maintenu indépendamment du code des autres objets. Une fois créé un objet peut facilement être transmis dans le système [8]

9 - Cacher le détail d implémentation : en interagissant uniquement avec les méthodes, les détails de l implémentation de l objet sont cachés, ne sont pas accessibles à l extérieur de l objet. - Réutilisation du code : si un objet a déjà été cérit par un autre programmeur, vous pouvez probablement le réutiliser dans votre programme. - Pluggable : un objet peut facilement être «pluggé» dans un système, puis remplacé par un autre objet au besoin Les classes Dans le monde réel, vous trouverez souvent plusieurs objets individuels du même type. Il peut y avoir des milliers de vélo identiques, de la même marque et du même modèle. En termes orientés-objet, on dirait alors que votre vélo est une instance de la classe d objet vélo. Une classe est donc le canvas qui décrit l objet, ou les plans pour construire le vélo. La classe Bicycle publicclassbicycle{ intcadence=0; intspeed=0; intgear=1; voidchangecadence(intnewvalue){ cadence=newvalue; voidchangegear(intnewvalue){ gear=newvalue; voidspeedup(intincrement){ speed=speed+increment; voidapplybrakes(intdecrement){ speed=speedbdecrement; voidprintstates(){ System.out.println( "cadence:"+cadence+ "speed:"+speed+ "gear:"+gear); Ne vous attardez pas trop sur la syntaxe pour l instant. La classe ci-dessus reprend la description de la classe d objet vélo discutée jusqu ici. Les attributs «cadence», «speed» et «gear» représentent l état de l objet, et les méthodes «changecadence», «changegear», «speedup», «applybrekes» et «printstates» représentent le comportement de l objet [9]

10 Nb : dans le langage courant, on entend souvent parler des «champs d un objet» (cela vient de l anglais «fields») ou des «propriétés d un objet»ou encore «des membres d une classe» - ce sont tous des synonymes pour parler des «attributs». Vous remarquerez que la classe ne comporte pas de méthode «main». Elle n est donc pas exécutable en tant que telle. C est parce que dans une application Java complète, ce sont d autres classes que ont la responsabilité de créer un objet, de l utiliser et d exécuter ses méthodes. La classe BicycleDemo instancie deux objets Bicycle et exécute leurs méthodes. BicycleDemo Utilisation de la classe Bicycle staticclassbicycledemo{ publicstaticvoidmain(string[]args){ //Createtwodifferent //Bicycleobjects Bicyclebike1=newBicycle(); Bicyclebike2=newBicycle(); //Invokemethodson //thoseobjects bike1.changecadence(50); bike1.speedup(10); bike1.changegear(2); bike1.printstates(); bike2.changecadence(50); bike2.speedup(10); bike2.changegear(2); bike2.changecadence(40); bike2.speedup(10); bike2.changegear(3); bike2.printstates(); L exécution de se programme doit afficher : BicycleDemo - ouptut cadence:503speed:103gear:23 cadence:403speed:203gear: L héritage Des objets différents ont souvent certaines propriétés communes. Un moutain-bike, un vélo de route ou un tandem sont tous des vélos et partagent les mêmes caractéristiques «speed», «cadence» et «gear». Mais chacun définit également des caractéristiques supplémentaires qui leur sont propres : le tandem a deux sièges et deux guidons, le moutain-bike a peut-être un plateau de plus et le vélo de route un guidon différent. En orienté-objet, les classes peuvent hériter leur état et leur comportement d une classe parente. Attention en Java, une classe ne peut hériter que d un seul parent. Contrairement à d autres langages, l héritage multiple n est pas supporté [10]

11 La syntaxe pour hériter d une classe parente est la suivante : Héritage classmountainbikeextendsbicycle{ //newfieldsandmethodsdefining //amountainbikewouldgohere Cela permet à la classe «MoutainBike» d hériter tous les attributs et toutes les méthodes de la classe parente «Bicycle» Les interfaces On a vu que les objets définissent leurs interactions avec le monde extérieur avec les méthodes qu ils exposent. Ces méthodes sont l interface de l objet. Par exemple, les boutons «on» et «off» sur la télévision sont l interface de la télévision entre le monde extérieur et l électronique interne. En Java, une interface est donc un ensemble de déclaration de méthodes, sans corps. Interface Bicycle interfacebicycle{ //wheelrevolutionsperminute voidchangecadence(intnewvalue); voidchangegear(intnewvalue); voidspeedup(intincrement); voidapplybrakes(intdecrement); [11]

12 Pour implémenter une interface, on utilise la syntaxe suivante. Implémentation d une interface 3 classacmebicycleimplementsbicycle{ //remainderofthisclass //implementedasbefore Les interfaces définissent un contrat entre la classe et le monde extérieur. Ce contrat est vérifié par le compilateur : si une classe implémente une interface, elle est obligée de définir l implémentation de chaque méthode, c'est-à-dire qu elle est obligée de définir le code source de chaque méthode Les packages Un «package» est un espace nommé pour organiser un ensemble de classes et d interfaces. Conceptuellement, les packages sont similaires aux répertoires sur votre disque dur. Vous organiser des répertoires différents pour vos images, vos documents, vos pages HTML, etc. De manière similaire en Java, vous organiserez vos classes et interfaces qui sont liées entre elles dans des mêmes packages. Nb : dans la pratique le terme anglais «package» est plus utilisé que le terme français «paquetage». Java fourni de nombreuses librairies de classes, organisées en packages, que vous pouvez utiliser dans vos applications. Cette librairie est l API Java (Application Programming Interface). Vous y trouverez des classes permettant de réaliser les tâches les plus courantes, par exemple : String la classe pour représenter une chaîne de caractères, File la classe représentant un fichier, List la classe représentant une structure de donnée sous forme de liste, etc. Quelques remarques sur l utilisation des packages : - Le nom d un package doit commencer par le nom de domaine inversé de l entreprise : si vous travaillez pour le canton de vaud nom de domaine «vd.ch» - vos packages commenceront par «ch.vd». Si vous voyez un extrait de code utilisant une classe «org.apache.commons.lang.stringutils», vous pouvez en déduire que vous trouvererez des informations ou de la documentation en vous adressant au projet «commons-lang» de la fondation apache «apache.org». - Il n est pas nécessaire d importer les classes qui se trouvent dans le même package. De même, il n est pas nécessaire d importer les classes du package standard «java.lang». - L API de Java est l ensemble des packages commençant par «java» ou «javax». La documentation de l API de Java est disponible ici : Questions - Un objet est défini par un et un. - L état d un objet est conservé dans ses. - Le comportement d un objet est exposé au travers de ses [12]

13 - Cacher les données internes et y accéder uniquement au travers des méthodes exposées publiquement s appelle des données. - Le canvas d un objet est définit par une. - Le comportement commun peut être défini dans une et hérité dans une en utilisant le mot clé. - Une ensemble de méthodes sans implémentation est appelé une. - Un espace nommé pour organiser les classes et les interfaces est appelé un. - API signifie [13]

14 4. Éléments de base Ce chapitre présente la syntaxe de base du langage Java, ainsi que les éléments et types de base Les variables Comme vous l'avez appris dans le chapitre précédent, un objet stocke son état dans les attributs. Attributs intcadence=0; intspeed=0; intgear=1; Mais quels sont les règles de syntaxes, les conventions de nommage, à part «int» quels sont les types de données disponibles? Nous allons explorer les réponses à ces questions dans ce chapitre, mais avant cela, il ya quelques différences techniques, dont vous devez d'abord prendre conscience. Dans le langage de programmation Java, les termes «attributs» et «variable» sont utilisés, ce qui est une source fréquente de confusion chez les nouveaux développeurs, puisque les deux semblent souvent se référer à la même chose. Le langage de programmation Java définit les types de variables suivants : - Les variables d'instance (attributs non statiques) Les objets stockent leurs états individuels dans des attributs non statiques, déclarés sans le mot-clé static. Des attributs non statiques sont aussi appelés variables d'instance, car leurs valeurs sont uniques pour chaque instance d'une classe, donc pour chaque objet. La vitesse d un vélo n est pas la même que la vitesse d un autre. - Les variables de classe (champs statiques) Une variable de classe est un attribut déclaré avec le modificateur static, ce qui indique au compilateur qu'il y a exactement une seule copie de cette variable, quel que soit le nombre de fois que la classe a été instanciée. Un attribut pourrait définir le nombre de vitesses pour un type particulier de vélo comme static, dans ce cas le même nombre de vitesses s'applique à toutes les instances. Variables de classe publicclassbicycle{ intcadence=0; intspeed=0; staticintgear=6; En outre, le mot-clé final peut être ajouté pour indiquer que le nombre de rapports ne changera jamais. - Les variables locales De la même façon qu un objet stocke son état dans les attributs, une méthode stocke son état temporaire dans des variables locales. La syntaxe pour déclarer une variable locale est similaire celle pour déclarer un champ (par exemple, int count = 0 ;). Il n'ya pas de mot-clé spécial désignant une variable locale; c est simplement l'emplacement dans lequel la variable est déclarée qui fait que c est une variable locale - ce qui est entre les [14]

15 accolades d'ouverture et de fermeture d'une méthode. En tant que tels, les variables locales ne sont visibles que les méthodes dans lesquelles ils sont déclarés, ils ne sont pas accessibles à partir du reste de la classe. - Les paramètres Les paramètres des méthodes. La chose importante à retenir est que les paramètres sont toujours classés comme des «variables» et non «attributs». Ce paramètre s'applique à d'autres acceptant les constructions ainsi (comme les constructeurs et les gestionnaires d'exceptions), que vous découvrirez un peu plus tard dans ce document Les noms des variables Chaque langage de programmation possède son propre ensemble de règles et de conventions pour les types de noms que vous êtes autorisé à utiliser, et le langage de programmation Java n'est pas différent. Les règles et les conventions pour nommer vos variables peuvent être résumées comme suit: Les règles (ce que le compilateur permet) : - Les noms de variables sont sensibles à la casse. - Le nom d'une variable peut être n'importe quel identifiant légal - une séquence de longueur illimitée de lettres et de chiffres Unicode, en commençant par une lettre, le signe dollar "$", ou le caractère de soulignement «_». On peut donc donner n importe quel nom à une variable pour autant que l on respecte les règles de syntaxe précédente et à l exception des mots réservés du langage Java (voir chapitre suivant). Les conventions (ce qui est fait dans la pratique) : - La convention, cependant, est de toujours commencer vos noms de variables avec une lettre, et non "$" ou "_". En outre, le caractère de signe dollar, par convention, n'est jamais utilisée du tout. - Les caractères suivants peuvent être des lettres, des chiffres, des signes de dollar, ou des caractères de soulignement. Les conventions (et le bon sens) s'appliquent au présent article ainsi. Lors du choix d'un nom pour vos variables, utilisez des mots complets plutôt que des abréviations cryptiques. Cela rendra votre code plus facile à lire et à comprendre. Dans de nombreux cas, il sera également possible de rendre votre code auto-documenté. - Si le nom que vous choisissez est constitué d'un seul mot, épeler ce mot en lettres minuscules. Si il se compose de plus d'un mot, mettre en majuscule la première lettre de chaque mot suivant. C est le «camel case». - Si votre variable stocke une valeur constante, la convention est différente. Capitaliser chaque lettre et séparer les mots suivants avec le caractère de soulignement. Par convention, le caractère de soulignement n'est jamais utilisé ailleurs. Les identificateurs packagech.gri.cours.ch4; publicclassidentifierrules{ [15]

16 //Laconventionpourlesconstantesestdifférentes private3static3final3int3nb_jour_semaine3=37; //'_ et'$'sontdéconseillés privatedouble_tauxinteret; privatestring$nomclient; privateint_abstract; publicvoididentificateursnonparlants(){ StringuneString="Michel"; inti=42; publicvoididentificateursparlants(){ Stringprenom="Michel"; intage=42; Types de base (types primitifs) Les types élémentaires ont une taille identique quelque soit la plate-forme d'exécution : c'est un des éléments qui permet à Java d'être indépendant de la plate-forme sur laquelle le code s'exécute. Type Désignation Longueur Valeurs Commentaires boolean Valeur logique booléenne 1 bit false true Pas de conversion possible vers un autre type. byte Octet signé 8 bits (1byte) -128 à +127 short Entier court signé 16 bits à char Caractère Unicode 16 bits \u0000 à \uffff Entouré de simples cotes dans le code Java. int Entier signé 32 bits à Type par défaut pour les nombres entiers. float Virgule flottante simple précision (IEEE754) 32 bits 1.401e-045 à e+038 double virgule flottante 64 bits e-308 à Type par défaut pour les nombres [16]

17 double précision (IEEE754) e+308 réels. long Entier long signé 64 bits à String3 Chaîne de caractères Objet Le type String n est pas un type primitif, mais un objet Mais, il est particulier car on peut lui affecter une valeur littérale, sans avoir à créer une nouvelle instance de l objet avec new. Les types primitifs ont tous une valeur par défaut de 0 (ou false pour le type booléen), lorsqu ils ne sont pas initialisés Valeurs littérales Une valeur littérale («literals» en anglais) est la représentation en code source Java d une valeur fixe. Valeurs littérales booleanresult=true; charcapitalc='c'; byteb=100; shorts=10000; inti=100000; Stringtxt="texte"; //Thenumber26,indecimal intdecval=26; //Thenumber26,inhexadecimal inthexval=0x1a; //Thenumber26,inbinary intbinval=0b11010; doubled1=123.4; //samevalueasd1,butinscientificnotation doubled2=1.234e2; floatf1=123.4f; //Utiliserle _ danslesexpressionslittéralesnumériques longcreditcardnumber=1234_5678_9012_3456l; longsocialsecuritynumber=999_99_9999l; floatpi=3.14_15f; longhexbytes=0xff_ec_de_5e; [17]

18 longhexwords=0xcafe_babe; longmaxlong=0x7fff_ffff_ffff_ffffl; bytenybbles=0b0010_0101; longbytes=0b _ _ _ ; charcmajusculecirconflexe='\u0108'; StringsiSenior="S\u00EDSe\u00F1or";//SíSeñorinSpanish charbackspace='\b'; chartab='\t'; charlinefeed='\n'; StringcarriageReturn="\r"; StringdoubleQuote="\""; StringsingleQuote="\'"; Stringbackslash="\\"; StringtexteNull=null; ClassstringClass=String.class; Une expression littérale de type char ou String peut utiliser n importe quel caractère UNICODE (UTF-16). Si votre éditeur le permet, vous pouvez utiliser n importe quel caractère directement dans votre code Java. Sinon, il faut utiliser un caractère d échappement «\» pour écrire le caractère. On utilise toujours des simples cotes (single quotes) pour des expressions littérales de type char. Et toujours des doubles cotes (double quotes) pour les expressions de type String. Java supporte également des séquences d échappement pour certains caractères spécaux à utiliser dans les char et les String. La valeur null est également une expression littérale. Le mot clé class est aussi utilisé pour écrire un class litteral qui est une expression permettant d obtenir l objet (de type Class) qui représente le type Les tableaux Un tableau (array, en anglais) est un espace permettant de stocker un nombre déterminé de valeur du même type. La taille (la longueur) du tableau est fixée lors de sa création et ne peut plus être modifiée. Chaque valeur du tableau est appelée un élément. Les éléments sont numérotés à partir de 0, donc le neuvième élément se trouve à la position 8. Les tableaux [18]

19 publicclassarraydemo{ publicstaticvoidmain(string[]args){ //declaresanarrayofintegers int[]anarray; //allocatesmemoryfor10integers anarray=newint[10]; //initializefirstelement anarray[0]=100; //initializesecondelement anarray[1]=200; //etc. anarray[2]=300; anarray[3]=400; anarray[4]=500; anarray[5]=600; anarray[6]=700; anarray[7]=800; anarray[8]=900; anarray[9]=1000; System.out.println("Elementatindex0:"+anArray[0]); System.out.println("Elementatindex1:"+anArray[1]); System.out.println("Elementatindex2:"+anArray[2]); System.out.println("Elementatindex3:"+anArray[3]); System.out.println("Elementatindex4:"+anArray[4]); System.out.println("Elementatindex5:"+anArray[5]); System.out.println("Elementatindex6:"+anArray[6]); System.out.println("Elementatindex7:"+anArray[7]); System.out.println("Elementatindex8:"+anArray[8]); System.out.println("Elementatindex9:"+anArray[9]); Element3at3index30:31003 Element3at3index31:32003 Element3at3index32:33003 Element3at3index33:34003 Element3at3index34:35003 Element3at3index35:36003 Element3at3index36:37003 Element3at3index37:38003 Element3at3index38:39003 Element3at3index39: Dans la pratique, les tableaux sont généralement manipulés à l aide d instructions de contrôle, telle que des boucles, plutôt que d écrire une ligne de code pour chaque élément comme ci-dessus. Un tableau peut contenir des éléments de n importe quel type (mais tous les éléments doivent être du même type), cela peut être un type primitif ou un objet. Déclaration de tableaux byte[]anarrayofbytes; short[]anarrayofshorts; long[]anarrayoflongs; float[]anarrayoffloats; double[]anarrayofdoubles; boolean[]anarrayofbooleans; [19]

20 char[]anarrayofchars; String[]anArrayOfStrings; Object[]anArrayOfObjects; //thisformisdiscouraged floatanarrayoffloats[]; Pour créer un tableau, on utilise soit l opérateur new, soit la syntaxe abrégée entre {, dans ce cas la longueur du tableau est déterminée par le nombre d éléments présents dans la déclaration. Création de tableaux //Créationavecnew int[]anarray=newint[10]; //Créationabbrégée int[]anarray={ 100,200,300, 400,500,600, 700,800,900,1000 ; Les tableaux peuvent avoir plusieurs dimensions. Tableaux multi-dimensionnels classmultidimarraydemo{ publicstaticvoidmain(string[]args){ String[][]names={{"Mr.","Mrs.","Ms.", {"Smith","Jones"; //Mr.Smith System.out.println(names[0][0]+names[1][0]); //Ms.Jones System.out.println(names[0][2]+names[1][1]); Mr.Smith Ms.Jones Pour connaître la longueur d un tableau, vous pouvez utiliser la propriété length. Longueur du tableau System.out.println(anArray.length); Questions - Le terme «variable d instance» est un autre nom pour. - Le terme «variable de classe» est un autre terme pour. - Une variable locale stocke un état temporaire : elle est déclarée dans une. - Une variable déclarée entre les parenthèses de la signature d une méthode est un. - Quels sont les 8 types primitifs de Java?. - Les chaînes de caractères sont représentées par quelle classe? :. - Un est un espace permettant de stocker un nombre défini de valeurs du même type [20]

21 4.2. Les opérateurs Maintenant que vous avez appris comment déclarer et initialiser des variables, vous voulez probablement savoir comment faire quelque chose avec elles. Les opérateurs du langage de programmation Java est un bon endroit pour commencer. Les opérateurs sont des symboles spéciaux qui effectuent des opérations spécifiques sur un, deux ou trois opérandes, puis renvoient un résultat. Les opérateurs ont un ordre de priorité. Les opérateurs figurant dans le tableau ci-dessous sont énumérés de la plus haute priorité à la plus basse. Les opérateurs sur une même ligne ont la même priorité. Lorsque les opérateurs de même priorité apparaissent dans la même expression, ils sont évalués de gauche à droite. Opérateurs Opérateur postfixé expr++ expr-- Opérateur unaire ++expr --expr +expr -expr ~ Multiplications, divisons * / % Aditions + - Décalage << >> >>> Opérateurs relationnels < > <= >= instanceof Egalité == = ET binaire & OU excusif binaire ^ OU binaire ET logique && OU logique Opérateur ternaire? : Affectation = += -= *= /= %= &= ^= = <<= >>= >>>= Certains de ces opérateurs sont utilisés très fréquemment, certains autres peuvent être tout de suite oubliés, car ils ne sont que très rarement utilisés. Ceux qu il faut connaître sont détaillés dans ce qui suit. L opérateur d affectation «=» permet d assigner une valeur à une variable. Il permet également d affecter une référence à un objet à une variable. Opérateur d affectation «=» intcadence=0; intspeed=0; intgear=0; Bicyclebike1=newBicycle(); Bicyclebike2=newBicycle(); Les opérateurs arithmétiques permettent d effectuer les opérations arithmétiques suivantes. +3 Addition T3 Soustraction *3 Multiplication /3 Division %3 Reste de la division Opérateur arithmétiques classarithmeticdemo{ publicstaticvoidmain(string[]args){ [21]

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr . Cours intensif Java 1er cours: de C à Java Septembre 2009 Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7 Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr LANGAGES DE PROGRAMMATION Pour exécuter un algorithme sur un ordinateur il faut le

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Le langage Java - Syntaxe

Le langage Java - Syntaxe Le langage Java - Syntaxe LES BASES: litéraux, types, expressions, instructions LE LANGAGE JAVA - SYNTAXE LES COMMENTAIRES LES IDENTIFICATEURS LISTES DES MOTS RÉSERVÉS: LES LITÉRAUX BOOLÉENS LA DÉCLARATION

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 02 : Expressions et opérateurs Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Expressions [1] Les expressions sont des entités composées de littéraux,

Plus en détail

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr Initiation à JAVA et à la programmation objet raphael.bolze@ens-lyon.fr O b j e c t i f s Découvrir un langage de programmation objet. Découvrir l'environnement java Découvrir les concepts de la programmation

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 1 : Introduction à Java A. Belaïd abelaid@loria.fr Cours disponible sur le site : http://www.loria.fr/~abelaid puis Teaching 1 Fonctionnement 12 séances :

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Cours 1: Java et les objets

Cours 1: Java et les objets Ressources Les interface homme-machine et le langage Java DUT première année Henri Garreta, Faculté des Sciences (Luminy) Cyril Pain-Barre & Sébastien Nedjar, IUT d Aix-Marseille (Aix) Cours 1: infodoc.iut.univ-aix.fr/~ihm/

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Langage Java. Classe de première SI

Langage Java. Classe de première SI Langage Java Table des matières 1. Premiers pas...2 1.1. Introduction...2 1.2. Mon premier programme...2 1.3. Les commentaires...2 2. Les variables et les opérateurs...2 3. La classe Scanner...3 4. Les

Plus en détail

Une introduction à Java

Une introduction à Java Une introduction à Java IFT 287 (Semaine 1) UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 1 Java - Historique Développé par Sun Microsystems en 1994 Inventeur James Gosling (canadien!) Objectif langage sûr (fortement typé)

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java Langages objets Introduction M2 Pro CCI, Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay présentation du module logistique 12 blocs de 4h + 1 bloc 2h = 50h 1h15 cours, 45mn exercices table, 2h TD machine page

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

PROGRAMMATION PAR OBJETS

PROGRAMMATION PAR OBJETS PROGRAMMATION PAR OBJETS Java Environnement et constructions spécifiques Walter Rudametkin Maître de Conférences Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr B. Carré Polytech Lille 2 Java (Sun 1995)

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java INF 321 : mémento de la syntaxe de Java Table des matières 1 La structure générale d un programme 3 2 Les composants élémentaires de Java 3 2.1 Les identificateurs.................................. 3 2.2

Plus en détail

Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction. marc.lemaire@u-cergy.fr

Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction. marc.lemaire@u-cergy.fr Aide mémoire UML & Java 1ère partie : Introduction marc.lemaire@u-cergy.fr 9 septembre 2014 1 2014 v1.11 Table des matières 1 Généralités 6 1.1 Notations utilisées.....................................

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN IUT Montluçon Université Blaise Pascal Novembre 2009 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN Programmation en Java IUT GEII (MC-II1)

Plus en détail

Java c est quoi? Java pourquoi?

Java c est quoi? Java pourquoi? Grandes lignes du cours Cours JAVA : Le bases du langage Java. Version 3.02 Julien Sopena 1 1 julien.sopena@lip6.fr Équipe REGAL - INRIA Rocquencourt LIP6 - Université Pierre et Marie Curie Licence professionnelle

Plus en détail

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 UNIVERISTE MOHAMMED PREMIER Faculté des Sciences d Oujda Oujda - Maroc Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 Pr. El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

Notes de cours. Introduction

Notes de cours. Introduction Notes de cours GEI 44 : STRUCTURES DE DONNÉES ET ALGORITHMES Chapitre 5 Application des piles Introduction Piles très utilisées dans les compilateurs Voici deux exemples de composants d un compilateur

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008.

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008. 1 CONCEPT DE BASE 1.1 Visual Basic 6 1.1.1 Pour quoi faire? VB est un langage de type RAD : «Rapid Application Development». Il permet de créer des applications rapidement grâce à une conception simple

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS Depuis SAS 9.2 TS2M3, SAS propose un nouveau langage de programmation permettant de créer et gérer des tables SAS : le DS2 («Data Step 2»). Ces nouveautés

Plus en détail

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET I. INTRODUCTION 1.1. HISTORIQUE 1991: Concepts Java pour Sun -conception d'un langage pour des appareils électroniques(code embarqué) -syntaxe proche du C++

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 2 : Classes et Objets 1 Classes et Objets Objectifs des LOO : - Manipuler des objets - Découper les programmes suivant les types des objets manipulés - Regrouper

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Notions fondamentales du langage C# Version 1.0

Notions fondamentales du langage C# Version 1.0 Notions fondamentales du langage C# Version 1.0 Z 2 [Notions fondamentales du langage Csharp] [Date : 25/03/09] Sommaire 1 Tout ce qu il faut savoir pour bien commencer... 3 1.1 Qu est ce qu un langage

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Sommaire MQL4 pour les nuls

Sommaire MQL4 pour les nuls Sommaire MQL4 pour les nuls 1. Introduction 2. MetaEditor 3. Les types de données 4. Les variables 5. Expressions et opérateurs 6. Les fonctions 7. Instructions conditionnelles et boucles 8. Indentations,

Plus en détail

Héritage en java : Calculatrice SDC

Héritage en java : Calculatrice SDC Programmation orientée objet L3 MIAGE Héritage en java : Calculatrice SDC Travail à rendre : le code complet du projet SDC sous forme d une archive tar.gz. L archive comportera trois répertoires : un répertoire

Plus en détail

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ Le langage PHP Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ 1 / 38 Plan 1 Introduction au langage PHP 2 2 / 38 Qu est ce que PHP? langage interprété

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

Java - la plateforme

Java - la plateforme Java - la plateforme Java la plateforme Java? VM GC JIT Java Aujourd'hui 3 environnements d'exécutions différents Java ME (Micro Edition) pour PDA, téléphone Android (Java SE moins certain paquetages)

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Tests unitaires, outils de couverture de code Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure

Plus en détail

Cours de compilation

Cours de compilation Cours de compilation 1 Introduction Un compilateur est un logiciel de traduction d un langage source vers un langage cible. D ordinaire le langage source est un langage de programmation évolué, comme C++

Plus en détail

Programmation Orientée Objets Le Langage JAVA

Programmation Orientée Objets Le Langage JAVA Module IP1 Programmation Orientée Objets Le Langage JAVA Amaury Habrard Université de Saint-Etienne amaury.habrard@univ-st-etienne.fr Mis à jour par François-Xavier Dupé Université d Aix-Marseille francois-xavier.dupe@lif.univ-mrs.fr

Plus en détail

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation impérative et structures de données simples Introduction au langage C Sandrine Blazy - 1ère année 24 octobre 2007 Cours d Algorithmique-Programmation

Plus en détail

Généralités. javadoc. Format des commentaires. Format des commentaires. Caractères spéciaux. Insérer du code

Généralités. javadoc. Format des commentaires. Format des commentaires. Caractères spéciaux. Insérer du code Généralités javadoc Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.4.1 8/2/11 javadoc produit de la documentation en partant de commentaires particuliers insérés dans le code source des classes

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 6 : JDBC : ou comment lier ORACLE avec Java 1ère partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Introduction 2 les étapes de la connexion

Plus en détail

Chapitre VI- La validation de la composition.

Chapitre VI- La validation de la composition. Chapitre VI- La validation de la composition. Objectifs du chapitre : Expliquer les conséquences de l utilisation de règles de typage souples dans SEP. Présenter le mécanisme de validation des connexions

Plus en détail

Eclipse atelier Java

Eclipse atelier Java Eclipse atelier Java Table des matières 1. Introduction...2 2. Télécharger eclipse...3 3. Installer eclipse...3 4. Premier lancement d eclipse...3 5. Configurer eclipse pour faire du Java...5 6. Développer

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Conventions d écriture et outils de mise au point

Conventions d écriture et outils de mise au point Logiciel de base Première année par alternance Responsable : Christophe Rippert Christophe.Rippert@Grenoble-INP.fr Introduction Conventions d écriture et outils de mise au point On va utiliser dans cette

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Introduction à ADO.NET

Introduction à ADO.NET 1 Introduction à ADO.NET Introduction à ADO.NET Sommaire Introduction à ADO.NET... 1 1 Introduction... 2 1.1 Qu est ce que l ADO.NET?... 2 1.2 Les nouveautés d ADO.NET... 2 1.3 Les avantages d ADO.NET...

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

TP 1. Prise en main du langage Python

TP 1. Prise en main du langage Python TP. Prise en main du langage Python Cette année nous travaillerons avec le langage Python version 3. ; nous utiliserons l environnement de développement IDLE. Étape 0. Dans votre espace personnel, créer

Plus en détail

Programmation Visual Basic sous Excel

Programmation Visual Basic sous Excel 1 Programmation Visual Basic sous Excel Version provisoire Septembre 06 1 Introduction Excel était avant tout un tableur. Au fil des versions, il a su évoluer et intégrer des fonctionnalités qui le rendent

Plus en détail

Apprendre Java en 154 minutes

Apprendre Java en 154 minutes Apprendre Java en 154 minutes Tutorial Java 1.6 - HESB-TI Stéphanie Calderara José R. Beuret Quentin Cosendey Mai 2008 Table des matières 1 Objet, classe et modificateur 3 1.1 Le premier pas..........................

Plus en détail

Programmation Orientée Objet application au langage Java Version Novembre 2007

Programmation Orientée Objet application au langage Java Version Novembre 2007 Programmation Orientée Objet application au langage Java Version Novembre 2007 Mickaël BARON - 2007 mailto:baron.mickael@gmail.com ou mailto:mickael.baron@serli.com SERLI informatique SERLI : www.serli.com

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation 1 Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation Le langage VBA (Visual Basic for Applications) permet de concevoir des programmes selon une syntaxe qui lui est propre, puis d éditer et d exécuter

Plus en détail

Introduction à Visual Basic

Introduction à Visual Basic La fenêtre (form) principale: Zone de titre Points d attraction pour le dessin des contrôles Menu Système Fenêtre s affichant lors de l exécution du programme 15 Raccourci F4 Propriétés de la fenêtre principale

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Théorie des Langages

Théorie des Langages Théorie des Langages AntLR - Générateur d analyseurs Claude Moulin Université de Technologie de Compiègne Printemps 2015 Sommaire 1 Introduction 2 AntLR ANTLR : ANother Tool for Language Recognition URL

Plus en détail

COMPARAISONDESLANGAGESC, C++, JAVA ET

COMPARAISONDESLANGAGESC, C++, JAVA ET REPUBLIQUE DU BENIN *******@******* MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE(MESRS) *******@******* UNIVERSITE D ABOMEY CALAVI(UAC) *******@******* ECOLE POLYTECHNIQUE D ABPOMEY

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

JAVA 8. JAVA 8 - Les fondamentaux du langage. Les fondamentaux du langage Java. Avec exercices pratiques et corrigés JAVA 8 29,90.

JAVA 8. JAVA 8 - Les fondamentaux du langage. Les fondamentaux du langage Java. Avec exercices pratiques et corrigés JAVA 8 29,90. Analyste et développeur pendant plus de 10 ans, Thierry GROUSSARD s est ensuite orienté vers la formation et plus particulièrement dans le domaine du développement. Sa connaissance approfondie des besoins

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015 UE Programmation Impérative Licence 2 ème Année 2014 2015 Informations pratiques Équipe Pédagogique Florence Cloppet Neilze Dorta Nicolas Loménie prenom.nom@mi.parisdescartes.fr 2 Programmation Impérative

Plus en détail

UNE APPLICATION ORIENTÉE OBJET MODÉLISATION ET PROGRAMMATION

UNE APPLICATION ORIENTÉE OBJET MODÉLISATION ET PROGRAMMATION UNE APPLICATION ORIENTÉE OBJET MODÉLISATION ET PROGRAMMATION Patrick Bellot Télécom ParisTech telecom-paristech.fr 2009 1 Une Calculatrice Électronique 2 3 Notation polonaise inversée Notation infixée

Plus en détail

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés)

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés) Introduction à la POO 1. Histoire de la POO 9 2. Historique du 12 La conception orientée objet 1. Approche procédurale et décomposition fonctionnelle 13 2. La transition vers l'approche objet 14 3. Les

Plus en détail

RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 Introduction à la POO et Java

RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 Introduction à la POO et Java RN2-Programmation Orientée Objet - JAVA CH 1 à la POO et Java Licence Professionnelle 2006 Agnès Guerraz INRIA Rhône-Alpes agnes.guerraz@inria.fr LP UPMF, Grenoble Septembre 2006 Ce cours reprend en grande

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Droit

Plus en détail

Algorithmique et Programmation, IMA

Algorithmique et Programmation, IMA Algorithmique et Programmation, IMA Cours 2 : C Premier Niveau / Algorithmique Université Lille 1 - Polytech Lille Notations, identificateurs Variables et Types de base Expressions Constantes Instructions

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail