Notes bibliographiques Book Review

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notes bibliographiques Book Review"

Transcription

1 Notes bibliographiques Book Review par Thierry VEDEL Nicolas GUEGUEN & Laurence TOBIN (ed.) Communication, société et Internet Paris: L Harmattan, 1998, 384 pages. L un des grands mérites de ce copieux ouvrage - qui le singularise dans le foisonnement des publications très spéculatives auxquelles Internet donne lieu - est de proposer des enquêtes empiriques sur les usages concrets des réseaux électroniques. On trouvera ainsi dans les deux premières parties ("Les échanges sur réseaux" et "Usages et applications des réseaux informatiques") des études sur le courrier, les messageries ou les forums électroniques et leur utilisation dans divers milieux professionnels (la recherche universitaire, la banque, la formation notamment). A noter parmi celles-ci, le passionnant bilan de la liste de diffusion Biblio-Fr que présente son administrateur Hervé LE CROSNIER et qui met très clairement en évidence les différentes fonctions d un modérateur de liste. La troisième partie ("Mutations personnelles, sociales et idéologiques") a une visée plus macro-sociale - sinon théorique - et étudie les changements dans les modes d organisation du travail liés aux TIC ainsi que les représentations et les attitudes dont elles font l objet (voir par exemple l enquête de Jean-Christophe BONVEL sur la technophilie et la technophobie qui gagnerait à être développée). Les contributions contenues dans cet ouvrage sont de qualité inégale : les observations s appuient parfois sur des échantillons non significatifs ou non représentatifs, les analyses proposées ne sont pas toujours abouties ou reliées à la littérature sur le sujet. Mais, cet ouvrage, qui illustre une recherche en action indispensable à la compréhension des réseaux de communication, fournit néanmoins de très utiles données. Il pose par ailleurs l importante question de l articulation entre réseaux techniques et COMMUNICATIONS & STRATEGIES, n 33, premier trimestre 1999, p. 207.

2 208 COMMUNICATIONS & STRATEGIES réseaux sociaux en montrant (dans l ensemble) que la technique ne génère pas des relations sociales, mais leur donne seulement une forme ou un cadre. Stefano RODOTA La démocratie électronique Rennes: Editions Apogée, 1999, 186 pages. Dû à un professeur de droit de l université de Rome, qui de surcroît a été longtemps parlementaire, cet ouvrage suscite au premier feuilletage la curiosité intéressée du lecteur. Alors que la démocratie électronique est en train de devenir une tarte à la crème de la réflexion sur les TIC, nous ne disposons pourtant que de très peu d ouvrages en français sur la question Celui-ci saura-t-il nous éclairer sur le sens d une notion qui, de prime abord, apparaît fourre-tout et nous convaincre de sa pertinence? Les trois premiers chapitres présentent la problématique - ou le projet serait-on tenté de dire - de l auteur. Partant du constat désormais conventionnel de l ambivalence des technologies, Stefano RODOTA s interroge en premier lieu - et plutôt rapidement - sur la façon dont les citoyens peuvent effectuer, grâce aux technologies, des choix plus éclairés. Il met ensuite en perspective la question de la représentation politique en rappelant (bien rapidement à nouveau) le passage de la démocratie représentative libérale - qui suppose distance entre les représentants et les citoyens - à la sondocratie et à la médiacratie - qui donne l illusion de la proximité. On aboutit alors à l interrogation centrale de l ouvrage qui revient comme un leitmotiv sous la plume de l auteur : comment construire, grâce aux TIC, un nouveau modèle du souverain qui mobiliserait toutes les figures du citoyen - non plus seulement le citoyen qui vote, mais aussi le citoyen qui interroge, qui intervient, qui s organise? Cette question est traitée un peu plus précisément dans le chapitre 4 qui plaide pour une démocratie continue. Celle-ci - qui s inscrirait entre la démocratie représentative basée sur la médiation d un personnel spécialisé et la démocratie directe qui n intègre le citoyen dans le processus politique que de façon intermittente - permettrait un face-à-face, une interaction, permanents entre les citoyens, et entre les citoyens et les gouvernements/administrations. La notion n est cependant pas d une absolue clarté. On comprend qu elle exige un accès universel et permanent aux réseaux et une capacité à rechercher et à sélectionner l information (deux conditions loin d être réunies) et qu elle peut dériver vers une

3 Notes bibliographiques/book Review 209 démocratie de l émotion, mais l on voit mal son originalité. La démocratie continue telle que la définit RODOTA apparaît comme une sorte de combinaison d initiatives populaires et de processus législatif plus transparent, associé à des techniques nouvelles d expression des citoyens (sondages délibératifs, conférences de consensus), le tout prenant idéalement place dans des communautés locales. Le chapitre 5 aborde ensuite les relations entre espaces, technologie et politique. S il repère une dissociation entre territoires sociaux et territoires géographiques et l immixtion croissante des sphères privée et publique du fait du développement des TIC (constat juste mais qu on retrouve abondamment dans la littérature, par exemple La Société en réseaux d e Manuel CASTELLS), l auteur ne propose pas ici de pistes d analyse très neuves. En revanche, le chapitre 6, intitulé "La société de classification", est bien plus original. Reprenant la thématique ancienne de la société de surveillance, RODOTA décrit de façon concrète comment les réseaux électroniques sont en train de devenir de gigantesques machines à capter des multitudes d informations sur les individus. Ces informations personnelles devenant une véritable marchandise, c est l intimité (privacy) des citoyens qui est mise en cause sous des formes souvent inédites et mal connues. Comment protéger cette privacy? RODOTA examine les différentes stratégies envisageables. Celles-ci peuvent être technologiques - comme les privacy enhancing technologies qui consistent à utiliser la technologie pour empêcher les contrôles, supprimer les traces et, en quelque sorte, à retourner les terminaux contre les réseaux pour se protéger d eux. Elles peuvent également être réglementaires : l auteur estime à cet égard que la p r i v a c y doit être définie comme un droit fondamental se déclinant sous de multiples formes (droit d opposition, droit de ne pas savoir, droit à l oubli, principe de finalité qui impose une information sur l usage qui sera fait des données personnelles). En refermant cet ouvrage, le lecteur sera sans doute déçu s il attendait une synthèse parfaitement claire et structurée, s appuyant sur une revue exhaustive et ordonnée de la littérature, de la question de la démocratie électronique. Il n est assurément pas toujours facile de cheminer dans un propos foisonnant, fait d allers et retours incessants entre de multiples notions (souvent définies par approximations successives), procédant parfois par allusion (on aurait aimé en savoir beaucoup plus sur les expériences locales de démocratie électronique mentionnées par l auteur). L absence de bibliographie finale et/ou d index ne l aide pas dans sa tâche.

4 210 COMMUNICATIONS & STRATEGIES Sur le fond, on pourra aussi regretter que RODOTA ne traite que marginalement de l impact des TIC sur l action collective organisée. Toutefois, au détour d une page, on rencontre parfois une idée lumineuse, une remarque subtile, une classification ingénieuse (par exemple p. 96 sur les modes de participation au processus politique), une référence inédite qui, les unes et les autres, peuvent suffire à ouvrir les pistes d une réflexion féconde. Daniel THIERRY Nouvelles technologies de communication. Impact sur les métiers Paris: L Harmattan, 1998, 252 pages. Issu d un séminaire organisé en par l IUT de Lannion, en collaboration avec divers organismes locaux, cet ouvrage s interroge sur l impact des NTIC sur diverses pratiques professionnelles. Sont successivement étudiés le téléenseignement, l informatisation de quotidiens locaux, l usage des mobiles à l hôpital (notamment dans les services d urgence), le recours aux technologies numériques dans les musées. Parmi ces diverses contributions, on retiendra quelque peu arbitrairement celle de Sylvie CRAIPEAU qui montre comment les nouvelles pratiques pédagogiques que le téléenseignement pourrait entraîner se heurtent aux pesanteurs organisationnelles et à des résistances des enseignants qui craignent de perdre leur identité. Denis RUELLAN et Daniel THIERRY proposent pour leur part une intéressante analyse de l évolution des journaux selon laquelle l entreprise de presse tend à intégrer dans son système de traitement de l information ses sources et ses lecteurs. On trouvera également dans cet ouvrage un chapitre (très documenté, mais un peu décalé par rapport aux autres contributions) sur la télévision en Bretagne ainsi qu une réflexion, parfois énigmatique, de Fred FOREST sur la façon dont les TIC mettent fin à l art linéaire.

5 Brèves/Summaries E. BOHLIN & S.L. LEVIN (eds) Telecommunications Transformation: Technology, Strategy and Policy Edited by E. BOHLIN (School of Technology Management and Economics, Research Group on Industrial Dynamics, Chalmers University of Technology, Göteborg, Sweden) and S. L. LEVIN (School of Business, Department of Economics, Southern Illinois University at Edwardsville, Illinois, USA), IOS P r e s s, September 1997, 396 p. This book is a fitting conclusion to the GN '97 conference (Global Networking '97, held in Calgary in June 1997). Although the conference proceedings were published and distributed at the time of Calgary meeting, Professor Bohlin and Professor Levin have invited the authors of twentyfour of the most distinguished papers from the conference to expand and revise their papers for inclusion in this volume. The papers in this volume explore the consequences of the rapid changes taking place in telecommunications from the perspectives of technology, strategy, economics and policy. The volume also includes a group of interesting and timely papers on the internet and one of the first comprehensive evaluations of the United States Telecommunications Act of N. GUARINO (ed.) Formal Ontology in Information Systems Proceedings of the First International Conference (FOIS '98), June 6-8, Trento, Italy. Edited by N. GUARINO (National Research Council, LADSEB-CNR, Padova, Italy), IOS Press, April 1998, 337 p. Research on ontology is becoming increasingly widespread in the computer science community. Its importance has been recognized in very diverse f i e l d s. Current applications areas are disparate, including enterprise integration, natural language translation, medicine, mechanical engineering, electronic commerce, geographic information systems, legal information systems, and biological information systems. However, ontology - by its very nature - ought to be a unifying discipline. In order to provide a solid general foundation for this work, it is therefore

6 212 COMMUNICATIONS & STRATEGIES important to focus on the common scientific principles and open problems arising from current tools, methodologies, and applications of ontology. The goal of this first conference on Formal Ontology in Information Systems (FOIS '98), held in Trento, italy, on June , jointly with the Sixth International Conference on principles of Knowledge Representation and Reasoning (KR '98), was to take a first step in this direction. The main feature of this conference is its strongly interdiciplinary character. The authors came from a wide variety of research fields, which can be roughly grouped as follows: AI and Knowledge Engineering, Philosophy, Natural Language, Databases and Information, Systems Design. Lucien RAPP Le courrier électronique ( ) PUF, Que sais-je? Paris, septembre 1998, 127 p. Le courrier électronique met en œuvre de véritables enjeux techniques, industriels, économiques ou financiers, déjà considérables. Mais il pose aussi de nombreuses questions juridiques du point de vue de la propriété du contenu des messages, du respect de la vie privée ou de l'intimité, de la confidentialité des correspondances. Il est devenu en quelques années un véritable phénomène de société que l'on ne peut plus ignorer, sous peine de se figer dans un monde dépassé. Cet ouvrage étudie les différents aspects du courrier électronique : techniques, économiques et industriels, juridiques et sociaux. Il a été conçu comme un ouvrage didactique à mettre entre toutes les mains, particulièrement de ceux qui sont désireux de s'initier à ce mode nouveau de la communication entre les hommes, total et universel. Les nouvelles frontières du son numérique Numéro 81 des Dossiers de l'audiovisuel, coédition INA/La documentation Française, Paris, 1998, 60 p. Ce nouveau numéro des Dossiers de l'audiovisuel, réalisé sous la direction de Denis Fortier, directeur du développement et de commercialisation à l'ina, propose un panorama du son numérique à travers son histoire, ses applications et ses perspectives d'utilisation. Au delà des applications existantes, le son numérique ouvre des perspectives indédites telles que l'utilisation d'instruments virtuels (un contrôleur gestuel convertit le geste de l'instrumentiste en signal électrique), l'émergence du design sonore (le son d'un objet est travaillé au même titre que sa forme),...

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation 1 PENSER LA MONDIALISATION Par Zaki LAÏDI (CERI-Sciences Po Paris) I Problématique Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation exerce sur le sens et l action

Plus en détail

Cette unité d'enseignement comprend les activités d'apprentissage suivantes : SORH1B08INTR Introduction à la GRH 30 h / 2 C

Cette unité d'enseignement comprend les activités d'apprentissage suivantes : SORH1B08INTR Introduction à la GRH 30 h / 2 C Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Enseignement des SICs en IUT : Départements information/communication. Rosalba PALERMITI : TPS/10 juin 05

Enseignement des SICs en IUT : Départements information/communication. Rosalba PALERMITI : TPS/10 juin 05 Enseignement des SICs en IUT : Départements information/communication Rosalba PALERMITI : TPS/10 juin 05 Objectif : Etablir à terme un corpus indicatif, courants, concepts, auteurs à étudier, pour l enseignement

Plus en détail

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade Décret transférant certains secteurs du ministère des

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Laurence Sylvestre, Ph.D. 1 Université du Québec à Montréal

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

L approche par les compétences en formation infirmière

L approche par les compétences en formation infirmière L approche par les compétences en formation infirmière Nathalie Alglave, Marc Nagels To cite this version: Nathalie Alglave, Marc Nagels. L approche par les compétences en formation infirmière. Institut

Plus en détail

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva.

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva. The master thesis The master thesis (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) Code: thesis-writing Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva thesis-writing Menu 1. Introduction: le mémoire est

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Centre de cas 7 99 2011 001 Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Document produit par la professeure Anne MESNY, marginalement révisé par la professeure Alix MANDRON 1 En

Plus en détail

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX?

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? N 335 - SYLIN Michel, DELAUSNAY, Nathalie LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? S interroger sur le sens des démarches qualité dans l enseignement

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE!

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! Le 5 mars 2014 A quelques jours de la Journée Internationale de la Femme, l Observatoire International de l Equilibre Hommes

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE)

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Intitulé de l UE Langues & Droit Nombre de crédits 06 Code UE.UE14.. Université : Université de Manouba Etablissement

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP. Le WEB ADMINISTRATIF en France

Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP. Le WEB ADMINISTRATIF en France DOSSIER DE PRESSE Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP Le WEB ADMINISTRATIF en France rapport 2008 18 mars 2008 18h30/21h Club

Plus en détail

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Safety Management Regulations Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments SOR/98-348 DORS/98-348 Current to May 11, 2015 À jour au 11 mai

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» :

Synthèse. Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : Synthèse Quatre sujets ont été présentés au cours de l atelier «Méthodes d observation» : 1. Les études d acceptabilité : exemple du tableau blanc interactif (TBI) par Philippe WOLF. 2. Etwinning, une

Plus en détail

Habilitation à Diriger les Recherches

Habilitation à Diriger les Recherches FACULTE JEAN MONNET Habilitation à Diriger les Recherches présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2011 Résumé des travaux de recherche Hajer Kéfi Jury : Professeur Ahmed Bounfour Université Paris-Sud

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Novembre 2010 La création d un profil de compétences en organisation communautaire en CSSS 1 s est imposée comme un des moyens pour

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire Monde Contemporain Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Histoire

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp *

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp * 325 Le droit qui s écrit Stéphanie Beauchamp * Alain ROY et Violaine LEMAY, Le contrat conjugal : pour l amour ou pour la guerre?, Montréal, Éditions Thémis, 2009, 130 p. Tous le savent, le contexte social

Plus en détail

Aspects de droit anglais

Aspects de droit anglais UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE MASTER ETUDES JURIDIQUES COMPARATIVES EXAMEN TERMINAL ANNEE UNIVERSITAIRE 2009-2010 Tous documents autorisés Veuillez rédiger une réflexion comparative personnelle et critique

Plus en détail

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE.

Faciliter l autonomie des dirigeants pour qu ils puissent piloter la démarche par eux-mêmes : UNE PÉDAGOGIE ADAPTÉE. POUR FAVORISER LA RÉUSSITE DE VOTRE PROJET ASSOCIATIF, IL EST INDISPENSABLE D ÉLABORER UNE STRATÉGIE. L URIOPSS DES PAYS DE LA LOIRE VOUS PROPOSE UN GUIDE D ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE ASSOCIATIVE QUI

Plus en détail

L évaluation du changement

L évaluation du changement L évaluation du changement Daniel Held, Dr. ès Sciences Economiques, Chargé de cours Université de Neuchâtel, Partenaire Qualintra SA Paru dans : Le pari de l intelligence, Cahiers de l ASO, J.Y. Mercier

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux

Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Planification, performance et qualité Guide d élaboration des cadres de gestion des banques de données et de matériel biologique constituées à des fins de recherche Unité de l Éthique Octobre 2012 Rédaction

Plus en détail

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI 1) Place des mathématiques actuellement dans le document de référence de la CTI Le document CTI - Références et Orientations n évoque pas explicitement

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Introduction à la scientométrie. Audrey Baneyx, Direction scientifique, Sciences Po, Paris Audrey.baneyx@sciences-po.fr

Introduction à la scientométrie. Audrey Baneyx, Direction scientifique, Sciences Po, Paris Audrey.baneyx@sciences-po.fr Introduction à la scientométrie Audrey Baneyx, Direction scientifique, Sciences Po, Paris Audrey.baneyx@sciences-po.fr Plan Un peu de théorie la scientométrie par le menu Le nouveau contexte de la scientométrie

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

Le serveur Web de l ACOMEN. Historique et état actuel.

Le serveur Web de l ACOMEN. Historique et état actuel. Le serveur Web de l ACOMEN. Historique et état actuel. M. Voutay, F. Dubois Faculté de Médecine - St Etienne. Résumé Le site Web de l ACOMEN existe depuis 1996. Initialement développé à partir de sites

Plus en détail

Plan de cours. Cours du programme préalables au cours INF-764: «Gestion de projet» - INF-754

Plan de cours. Cours du programme préalables au cours INF-764: «Gestion de projet» - INF-754 Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Plan de cours Cours : INF 764 Gestion de projet avancé en TI Trimestre : Hiver 2015 Professeur : Martin Raymond 1. Mise en contexte

Plus en détail

CARRIÈRES SOCIALES MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES

CARRIÈRES SOCIALES MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES 1 2 CARRIÈRES SOCIALES SOMMAIRE PRÉAMBULE - Organisation des études - Adaptation locale MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES APTITUDES OPTION ANIMATION SOCIALE ET SOCIO-CULTURELLE 1 - Méthodologie,

Plus en détail

Aspects de droit anglais

Aspects de droit anglais MASTER ETUDES JURIDIQUES COMPARATIVES ANNEE UNIVERSITAIRE 2009-2010 Veuillez rédiger une réflexion comparative personnelle et critique relativement à la citation qui suit tirée d'un ouvrage du philosophe

Plus en détail

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE 1. OBJECTIFS DU COURS PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE Objectif général Développer des habiletés dans le domaine de la gestion des communications intégrées en marketing,

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

Transport in quantum cascade lasers

Transport in quantum cascade lasers Diss. ETH No. 20036 Transport in quantum cascade lasers A dissertation submitted to ETH ZURICH for the degree of Doctor of Sciences presented by ROMAIN LÉON TERAZZI Diplôme de Physicien, Université de

Plus en détail

Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game»

Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game» Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game» Séminaire de recherche organisé par la MSH-PN, le Labsic et EXPERICE, dans le cadre du programme ManEGe Maison des sciences de

Plus en détail

Accompagner le changement

Accompagner le changement A faire suivre à : retour à : Accompagner Problématique Le changement, c est tous les jours! Il fait aujourd hui partie intégrante de l univers des entreprises et des salariés. Présenté le plus souvent

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Non déterminante ORGANISATION. Cliquer ici pour visualiser le planning détaillé cours par cours

Non déterminante ORGANISATION. Cliquer ici pour visualiser le planning détaillé cours par cours Niveau : Section : CONTEXTE DE L UNITÉ DE FORMATION 428 98 30 08 U36 D1 (DOMAINE 903) Enseignement supérieur pédagogique de type court Bachelier en éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

de données >> Méthodologies qualitatives

de données >> Méthodologies qualitatives FR Collecte de données >> Méthodologies qualitatives 1 collecte de données >> méthodologies qualitatives page 13 1. L observation page 45 2. l entretien individuel page 73 3. le focus group page 107 4.

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision Conclusion générale Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la rédaction de cette thèse. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision rationnelle compatible

Plus en détail

Ingénierie Séminaire ItefDays

Ingénierie Séminaire ItefDays UFR Sciences Humaines Département des Sciences de l Education Master 1 Ingénieries et Technologies en Enseignement et Formation Année Universitaire 2012-2013 Ingénierie Séminaire ItefDays UEF 2 Conduite

Plus en détail

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Journée de la préventions 2014 Atelier : «Repérer des actions de prévention : l exemple du tabac» Céline DEROCHE, Sandra KERZANET -

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management.

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management. Les enseignes spécialisées et l intégration du marketing sensoriel dans l approche multicanale de leur distribution. Fanny NOYELLE Année Universitaire 2007 / 2008 ESUPCOM Lille Directeurs de mémoire :

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche Acquérir des compétences scientifiques en histoire de l art et apprendre à les valoriser Le master recherche,

Plus en détail

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015 ! Dossier de presse Janvier 2015 Plateforme La plateforme eurocode5 a été Lancée, avec Le soutien du codifab, il y a deux ans exactement, Le 16 janvier 2013. une initiative, une dynamique et un réseau

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to November 24, 2015 À jour au 24 novembre 2015

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to November 24, 2015 À jour au 24 novembre 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring to the Department of Industry, Science and Technology the Control and Supervision of Certain Portions of the Public Service and Transferring to the

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Dossier numérique et évaluation des compétences.

Dossier numérique et évaluation des compétences. Dossier numérique et évaluation des compétences. Les usages du DNC pour la formation, l évaluation, la validation et la certification de compétences Emmanuel LE CLAINCHE Responsable de formation à Isfec

Plus en détail

CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES 1 CRÉATION ET CROISSANCE DES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Cécile AYERBE Michel BERNASCONI L a création d entreprises innovantes a fait l objet d attention de la part des chercheurs du fait de la complexité

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

La formation expérientielle Explorer de nouveaux territoires de développement des compétences

La formation expérientielle Explorer de nouveaux territoires de développement des compétences La formation expérientielle Explorer de nouveaux territoires de développement des compétences 3 février 2011 A l origine de cette réflexion Collaboration avec Charles JENNINGS Conférences communes sur

Plus en détail

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013 Infrastructure de fibre optique 54ème congrès de l APDEQ 3 octobre 2013 Définition de ville intelligente* (une autre) Une ville est dite intelligente («smart») lorsque ses investissements dans son capital

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE Date Rédacteur Titre 31 Octobre Claude Terosier (Magic Makers), Florent Masseglia (Inria), Camila Canellas (Université de Nantes), Camile Daniel (OpenClassrooms). Présentation de la formation Class'Code

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

Préambule. Situation actuelle à la FBM

Préambule. Situation actuelle à la FBM Pland action«agirpourl égalité» delafacultédebiologieetdemédecinedel UniversitédeLausanne danslecadredela«vision50/50»deladirectiondel UNIL Préambule SituationactuelleàlaFBM Pland action«agirpourl égalité»

Plus en détail

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013 Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones Paris, 3-4 septembre 2013 Synthèse thématique Préparé par le service de la recherche

Plus en détail

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch.

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Translation Bureau Act Loi sur le Bureau de la traduction R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. T-16 Current to September 30, 2015 À jour au 30 septembre 2015 Published

Plus en détail

Laurent Puren est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La

Laurent Puren est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La Christian Ollivier est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La Réunion et membre du laboratoire Langues, textes et Communication dans les espaces créolophones et francophones

Plus en détail

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande PROCEDURE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE pour l obtention d un Doctorat à l Université SHS Lille 3, au sein de l Ecole doctorale SHS Lille Nord de France (adoptée au Conseil Scientifique du10

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Macroéconomie et Conjoncture économique

Macroéconomie et Conjoncture économique Macroéconomie et conjoncture économique : formation à distance... 2 Tester vos connaissances en Macroéconomie... 3 Piloter l économie française pour mieux la comprendre... 4 Macroéconomie. des chiffres

Plus en détail

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar En région Rhône-Alpes, les établissements préparant au BTS GPN rythment leur formation par des périodes de stages. Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche

Plus en détail

Introduction à la Communication Digitale (T410095) Professeur Patrick-Yves BADILLO document actualisé du 13 mai 2015

Introduction à la Communication Digitale (T410095) Professeur Patrick-Yves BADILLO document actualisé du 13 mai 2015 Introduction à la Communication Digitale (T410095) Professeur Patrick-Yves BADILLO document actualisé du 13 mai 2015 Document de synthèse Fil directeur et questions d examen Dans ce document, nous indiquons

Plus en détail

Memorandum 15:17. Date: June 25, 2015. Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations

Memorandum 15:17. Date: June 25, 2015. Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations Memorandum 15:17 Date: June 25, 2015 To: From: Re: Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations David Robinson, Executive Director Vacancy on Equity Committee CAUT

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail