RAPPORT DE STAGE Conception d un nouveau système de fixation de marches pour escaliers hélicoïdaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE STAGE Conception d un nouveau système de fixation de marches pour escaliers hélicoïdaux"

Transcription

1 RAPPORT DE STAGE Conception d un nouveau système de fixation de marches pour escaliers hélicoïdaux Damien ABADIE 2 avril juin 2012 Tuteur de stage entreprise : Mr. Frederic BUSQUET (Ing. Responsable Bureau d études) A.B.C Escaliers ZE du Barias rn Saint Geours de Maremne

2 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier tout particulièrement mon tuteur M. Frédéric Busquet et M. Serge Chibrak de m avoir accepté en stage, et m avoir apporté leur aide durant toute la durée du projet. Je remercie aussi toute l équipe pour leur accueil et la bonne ambiance permanente au sein de l entreprise, et cela a été un vrai plaisir de travailler avec eux. Enfin, je remercie mon tuteur IUT, M. Michel Baget, de s être déplacé pour rencontrer et discuter de l avancement du projet avec mon tuteur entreprise. 2

3 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 I.PRESENTATION DE L ENTREPRISE.4 1. Société ABC Serrurerie 2. Gamme de produits et services II.PROJET ET TRAVAUX Formation AutoCAD et Advance Steel 2. Analyse des solutions de fixation de marche existantes 3. Recherche de solutions et problèmes rencontrés 4. Conception d un nouveau type de marches 5. Conception du dispositif de pointage angulaire 6. Réalisation et essais 7. Autres applications III.REFLEXION PERSONNELLE Gestion du temps de travail 2. Heures supplémentaires défiscalisées CONCLUSION ANNEXES

4 INTRODUCTION Arrivant au terme de mon D.U.T en Génie Mécanique et Productique à l I.U.T de Tarbes, j ai du réaliser un stage en entreprise du 2 avril 2012 au 8 juin 2012 afin de valider ma formation de deux ans. Un projet portant sur la conception d un nouveau dispositif de fixation de marches pour escaliers hélicoïdaux m a été confié, et j ai eu comme responsabilité de le mener de son étude à sa réalisation. J ai eu à disposition le logiciel AutoCAD accompagné du module Advance Steel, ainsi que quelques heures dans le planning de la production. Il s agira dans ce rapport de présenter l entreprise ABC Serrurerie, nouvellement renommée ABC Escalier, d approfondir la réflexion sur mon projet, justifier les solutions retenues et les dispositifs mis en place pour la réalisation de celui-ci. Enfin, la réflexion personnelle sera portée sur la gestion des heures de travail ainsi que le bénéfice des heures supplémentaires défiscalisées. L objectif principal de ce projet est de répondre à la problématique suivante : Est-il possible de rendre démontable les marches d escaliers hélicoïdaux tout en réduisant les coûts de fabrication et de montage? Dans les annexes seront joints quelques exemples de plans et d escaliers réalisés avec celui-ci, les dessins de définition des pièces réalisées en tournage/fraisage ainsi que ceux des découpes laser. 4

5 I.PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1. Société ABC Serrurerie La société ABC Serrurerie, créée en 1995, emploie aujourd hui huit salariés. Composée d un atelier équipé (plieuse, découpe de tôles, divers postes à souder et plans de travail, cintreuse, cabine de peinture), la partie réalisation est assurée par cinq personnes. Le bureau d études quand à lui se compose de deux dessinateurs et d une secrétaire. Récemment spécialisée dans la conception et la réalisation d escalier sur mesures, l entreprise a déjà à son actif plus de 300 escaliers uniques. 2. Gamme de produits et services Malgré une spécialisation dans le domaine des escaliers sur mesure, ABC Serrurerie offre un large panel de services dans la fabrication de produits métalliques, allant de la simple réparation à la création d escaliers sur mesures. En effet, leurs clients vont du particulier à l architecte, en passant par les restaurateurs. Il est donc fréquent de recevoir des demandes pour un plan de travail, recouvrement d inox, hottes aspirantes ou encore portails. 5

6 II.PROJET ET TRAVAUX 1. Formation AutoCAD et Advance Steel Le domaine de la serrurerie différant de celui de la mécanique, j ai du apprendre dès mon arrivée les bases en matière d escaliers, mais aussi l utilisation du logiciel AutoCAD. D apparence similaire à n importe quel autre logiciel de CAO (ProENG, Catia V5), il se base sur un système d esquisse et de dessin en 2D. Celui-ci diffère des autres dans la mesure où on ne créé pas les pièces séparément puis l assemblage, mais directement tout dans un même fichier. Une fois m être essayé au dessin 2D, les mêmes fonctions de volumes sont présentes : extrusion, révolution, symétrie Afin d être le plus à l aise possible, le logiciel propose une personnalisation complète de l interface, des barres d outils et des options suffisamment poussée pour perdre un novice. Après avoir manipulé le logiciel de base AutoCAD, je me suis formé avec le manuel et l aide de mon tuteur au module Advance Steel. Conçu pour réaliser des structures métalliques avec des éléments standards existant, ce module permet d éditer les documents de débit, découpe et de coter automatiquement les pièces afin d éviter les erreurs humaines. Ainsi, après plusieurs heures d entrainement j ai réalisé mon premier escalier en guise de «validation de formation». 2. Analyse des solutions de fixation de marche existantes Avant de me lancer dans la recherche et la conception d un nouveau système de fixation démontable pour les marches, l analyse des solutions déjà existantes était une étape cruciale. 6

7 Un escalier hélicoïdal est composé d un fût central, de marches, d un palier et d un garde corps. Comme dans tout système, des règles imposent certaines contraintes sur les dimensions de l escalier. La hauteur totale de l escalier va déterminer le nombre de marches, leurs hauteurs ainsi que l angle entre elles. La taille de la marche sera donc un critère déterminant car elle devra pouvoir s adapter sur n importe quel type d escalier. Actuellement, la liaison entre la marche et le fût central se fait par soudure. Cette solution présente des avantages en termes de résistance, mais aussi de coûts. En effet, la soudure est rapide et peu chère à réaliser, l inconvénient étant le positionnement de la marche. Il est donc possible de réaliser l escalier uniquement à l atelier, le matériel de soudure n étant pas facilement transportable. Le problème majeur de cette méthode est qu une fois l escalier fabriqué, la seule manière de le monter est de l apporter entier chez le client, et de le lever. Cette opération nécessite donc 5 personnes et une ouverture suffisante pour le faire rentrer dans l habitation. On peut donc en conclure que malgré le faible coût que représente la fixation de la marche, la main d œuvre nécessaire au montage de l escalier fini alourdit considérablement le prix. Un nouveau système de marches démontables pourrait donc réduire le coût de montage, 2 personnes suffisant à cette opération, le tout sans ajouter de surcoût lié à la fabrication de la marche. 7

8 3. Recherche de solutions et problèmes rencontrés Les contraintes étant définies, j ai commencé la recherche de solutions permettant de rendre démontable les marches. La première idée était de fixer la marche à la manière d une équerre pour étagère, puis de maintenir le tout avec quelques points de soudure réalisés sur place. Le problème de cette solution n était pas la fabrication de la marche, pouvant se découper au laser, mais celle du fût. En effet, il aurait fallu réaliser deux encoches dans celui-ci, sans avoir de jeu ensuite au montage. Les marches faisant entre 600 et 800 mm, un jeu de plus d 1 mm au niveau de la fixation engendrait 15 mm de débattement en bout. Un essai a été réalisé tout de même sans succès, car la méthode de découpe du fût au laser ne permettait pas d obtenir une encoche «droite». En effet, afin de réaliser la découpe, le fût est placé dans un mandrin, ce qui laisse des bords inclinés : La première solution n a pas été approfondie, j ai donc continué ma recherche. Une fois avoir passé en revue différentes méthodes de fixation et discuté avec l atelier, j ai donc envisagé de rendre démontable la marche grâce à un système vis/écrou. Après discussion avec mon tuteur et quelques dessins plus tard, nous avons estimé que le principe était viable. 8

9 4. Conception d un nouveau type de marches Le but de ce nouveau système est de rendre démontable et assemblable l escalier chez le client, tout en nécessitant au maximum la participation de deux personnes. Tout d abord destiné à l intérieur, l ensemble doit être esthétique, le système de fixation discret et bien entendu assez résistant pour correspondre aux exigences de sécurité. Je suis donc repartit sur l idée des équerres pour étagères montrées précédemment, en assemblant deux armatures. Il aura fallu 3 versions différentes avant d arriver à allier esthétique et résistance. Les deux armatures sont découpées au laser pour plus de précision, soudées à la base par un fer plat de 10 mm, et à leurs extrémités par une tôle de 6 mm. Pliées à 90, elles sont également taillées en biseau pour d onner un repère lors du montage et rigidifier l ensemble une fois soudé. (Les plans de découpe et de montages sont en annexes). Le coût d une marche, matière première, découpe et main d œuvre comprise fera l objet d un paragraphe, et d un comparatif avec les solutions déjà existantes. 9

10 Le fer plat de 10mm est percé en 2 points, afin de laisser passer les vis de diamètre 12mm classe 8.8. L effort est encaissé par 2 écrous soudés directement sur le fût, et ne sont plus visibles une fois la marche montée. La limite élastique en traction d une vis de diamètre 12 classe 8.8 est de 5395 dan, et sa limite de rupture mini est 6740 dan. Dans notre cas, nous pouvons calculer l effort maximum que pourra supporter l ensemble : La règlementation nous impose de dimensionner l escalier afin qu il résiste à une charge de 100 kg sur la ligne de foulée, c'est-à-dire aux 2/3 de la marche. Pour le calcul de l effort encaissé par l écrou, on prendra ici 120 kg. On a F2x120=1200x600, soit F2= (1200*600)/120, F2=6000N Si on applique une force de 1200N sur l armature de la marche, et dans le cas où un seul écrou devait supporter la charge, celui-ci devrait avoir une résistance de 600 dan en traction. Or, les écrous utilisés peuvent résister à plus de 10 fois cette charge, on a donc un coefficient de sécurité élevé. Toujours par mesure de sécurité, la charge est supportée par deux écrous. Enfin, du cisaillement sera également présent, et la résistance est prise à 70% de celle en traction. On a donc pour une vis de classe 8.8 : 80 x 8 x 0.7 = 44 km /mm², soit pour une vis de 12mm : 44 x 6 x 6 x π = 4976 kg La résistance de la vis au cisaillement est donc là aussi largement suffisante. 10

11 Vient se poser un autre problème dû à la géométrie de la marche : le flambage. En effet, l effort est supporté par le bas de la marche comme indiqué sur le schéma : Par expérience, mon tuteur m a conseillé d utiliser de la tôle d épaisseur 6mm quitte à sur dimensionner la pièce, afin d augmenter la section encaissant l effort. Afin de faire une estimation, on utilise différentes formules : - σ=f/s (σ contrainte, F effort normal dans la barre, S section) - λ=lk/i (λ finesse, Lk longueur de flambement, i rayon de giration) - σflamb= σ x K0 < 2.4 T/cm² (K0 valeur coefficient de flambement prise dans le tableau «Sécurité des constructions», 24 kg/mm² résistance à la rupture de l acier) - i= (I/A) (I moment quadratique de la section, A section) La structure doit résister à 100 kg aux 2/3 de la marche, et est composée de deux «branches», on prendra donc un poids de 50 kg. On détermine le moment quadratique de la section : I= (bh 3 )/12 6 mm 20 mm Cas le plus défavorable : b=20 mm, h=6mm I= (2 x )/12=0.036 cm 4 A=2 x 0.6=1.2 cm² On peut donc calculer le rayon de giration i= (I/A)= (0.036/1.2)=0.17 cm La longueur de flambement Lk= 200mm=20 cm. Or λ=lk/i, donc λ=20/0.17=117.6 On prendra λ=117 pour la valeur du coefficient de flambement K0 (Tableau «Sécurité des constructions» en annexe), ce qui nous donne K0=2.23 On calcule à présent σ=f/s=500/120=4.2 N/mm² D où : σflamb= σ x K0= 4.2 x 2.23 = 9.3 N/mm²=0.93 kg/mm² Ainsi, σflamb=0.93 kg/mm² << 24kg/mm², le coefficient de sécurité de 1.5 est largement respecté en traction, cisaillement et flambage. Notre marche est donc correctement sur dimensionnée pour résister à la charge imposée, mais également aux imprévus. 11

12 La structure de la marche étant validée, on peut donc passer à l estimation du coût de fabrication. Pour cela, plusieurs critères rentent en compte : Coût de la matière première : 8.50 o Tôle 6mm 600x400 : 7.66 o Fer plat 10mm 60x100 : 0.50 Coût de la découpe laser par pièce : 6.50 Coût pour la fabrication d une marche : 24 o Temps passé par marche : ½ heure o Coût main d œuvre horaire : 48 /h HT Prix de 2 vis/écrou diamètre 12 classe 8.8 : 0.50 Coût total par marche : 40 Un escalier hélicoïdal moyen contient 17 marches. D après l atelier il faut compter 1h de fabrication pour une marche classique, et 30 minutes de montage sur le fût. On arrive donc à 1H30 par marche, soit déjà 72 de coût en main d œuvre, et environ 25 heures de réalisation. Avec ce nouveau système de marche, on gagne donc sur les deux tableaux : Coût d une marche divisé par 2, et temps de fabrication par 3. Il reste maintenant le gain conséquent pour la pose de celui-ci. Un escalier classique pèse environ 400 kg, a un diamètre de 180 cm et une hauteur de 2.80m. Il nécessite donc 5 personnes afin de l installer, une ouverture suffisamment grande dans l habitation pour pouvoir le rentrer, et une hauteur de plafond conséquente pour lever l ensemble. Le problème ne se pose plus avec ces marches démontables, car seulement deux personnes sont nécessaires à la pose de l escalier, on réduit donc les coûts de main d œuvre, mais la durée de pose est légèrement augmentée. Coût de la pose d un escalier standard : 960 o Personnes requises : 5 o Temps passé par personnes : 4 heures o Coût horaire : 48 /h HT Coût de la pose de l escalier modifié : 480 o Personnes requises : 2 o Temps passé par personnes : 5 heures o Coût horaire : 48 /h HT On réduit donc également le coût par 2 lors de la pose, ce qui nous fait une économie non négligeable sur l escalier. Les goûts et les couleurs ne se discutant pas, il ne reste plus qu à convaincre le client de choisir ce type d escalier, mais le prix proposé pouvant être plus attractif que son concurrent traditionnel, il devrait être possible d en vendre quelques un! Nous avons parlé de la structure de la marche, de son système de fixation et de son coût. Il reste donc encore un problème majeur : Comment percer le fût de façon précise afin de garantir l orientation des marches? 12

13 5. Conception du dispositif de pointage angulaire Les marches sont prêtes à être montées, les boulons sont achetés. Il ne reste plus qu a percer le fût, étape cruciale car la précision et le décalage des trous va définir le décalage angulaire entre les marches, et par conséquent l esthétique et le recouvrement. Une fois installé, des marches en bois viendront se visser sur le dessus de l armature métallique, et le recouvrement correspond en fait au «chevauchement» de deux marches. Là aussi la règlementation impose un minimum 50 mm. Afin de repérer angulairement la position du fût et de venir pointer l emplacement des trous, je suis d abord partit sur un disque de 550 mm de diamètre, gradué en demi degrés, et venant se fixer sur le tube à l aide d un système en tôle pliées. Idée très vite abandonnée devant l imprécision de cette solution. Après quelques semaines de recherche, le responsable de l atelier m a informé que l entreprise possédait un codeur angulaire digital, inutilisé depuis des années et qu il fallait le reconfigurer. J ai donc pris le temps de le paramétrer, puis de concevoir un système d adaptation sur le fût. Nous sommes toujours dans l attente du comparateur, élément clé dans ce dispositif. Le principe est simple, le fût est posé sur quatre rouleaux avec un revêtement adhérent afin d empêcher toute translation : (ici le fût n est pas entier) Sur cette image est présent uniquement le «bloc-rouleaux» Le capteur angulaire est en liaison pivot avec le tube par le biais d un disque concentrique, et un dispositif de blocage permet de fixer la position le temps de marquer les emplacements des trous. Le repérage de cette position se fait par un pointeur laser attaché sur le comparateur, se déplaçant lui-même sur une règle graduée. L objectif est ici de repérer et pointer par exemple tous les 180 mm et 18 la position de la future marche. 13

14 On a donc un système démontable, autre contrainte imposée par l atelier : Schéma de l ensemble monté sur une table Sur le schéma apparaissent les deux «bloc-rouleaux», le capteur ainsi que le dispositif permettant de l entrainer en rotation. Ce dispositif sera utilisé lors d une commande d escalier à marche démontable, et devra donc pouvoir se stocker tout en étant relativement léger. Chaque «bloc-rouleaux» est démontable, les rouleaux eux-mêmes peuvent servir sur des servantes. De plus, le codeur angulaire peut être rangé, étant donné qu il est simplement vissé sur le pied réglable. Actuellement l ensemble des pièces a été fabriqué, il ne manque plus que le comparateur en commande. 6. Réalisation et essais : A l aide des fonctionnalités d AutoCAD et Advance Steel, j ai pu éditer les fiches de débits de tôle, les plans pour la découpe laser et ainsi créer des documents de fabrication pour l atelier. On m a accordé une demi-journée dans le planning de la production pour réaliser l escalier et le dispositif de pointage angulaire. Une fois achevé, on s est aperçu de quelques erreurs sur la conception de la structure de la marche, car je n avais pas pensé au pli minimum avec une tôle de 6 mm. Après correction, l escalier est rigide, facile à monter et esthétique. Une fois encore les goûts et les couleurs ne se discutent pas! Pour ce prototype, les marches n ont ni étés polies, ni peintes, ce qui donne un aspect brut à l ensemble. Premier essai concluant donc, l avantage de cette solution étant de pouvoir s adapter à tous les types de marches, y compris en verre avec quelques modifications. (Photos de l escalier à la fin du rapport) 14

15 7. Autres applications : Les escaliers pouvant être d extérieur toutes les pièces doivent être galvanisés dans de grands bains, aux dimensions restreintes (7m de longueur, 2m de profondeur, 1.5m de largeur). Or un escalier classique mesure 1.8m de diamètre, il est donc impossible de le rentrer, et doit être découpé en tronçons de 4 marches puis reconstitué. Grâce au système de marches démontables, on peut les faire galvaniser séparément, ainsi que le fût (réduction des coûts). En reprenant le principe de marches caisson déjà utilisé, j ai adapté le mode de fixation pour le rendre également démontable. Un UPN soudé sur le fût servira de liaison entre celui-ci et la marche, qui se vissera par-dessus. L avantage de l UPN est de «s auto-aligner» verticalement, et la fixation se fait par 3 vis diamètre 10 classe 8.8. Le caisson quand à lui est réalisé en tôle plié de 2.5mm, pouvant être traitée ou non. On peut également mettre de la tôle acier striée pour l extérieur afin d améliorer l adhérence en cas de pluie. Le caisson est soudé sur un fer plat de 10 mm, percé pour laisser passer les vis. Enfin, la marche bois viendra se visser sur le dessus, ce qui rend le système de fixation totalement invisible, on conserve donc l esthétique classique, les soudures en moins. Les calculs de résistances et le chiffrage n ont pas encore été réalisés, mais le concept laisse de bonnes perspectives d évolution. 15

16 III.REFLEXION PERSONNELLE 1. Gestion du temps de travail A.B.C escaliers n employant que 8 personnes et étant de plus en plus sollicitée par les architectes, on assiste à une surcharge de travail autant en atelier qu au bureau d études durant la période estivale. En effet, la demande est trop importante pour satisfaire en permanence les délais des clients. Il y a 10 ans, les salariés de l entreprise étaient aux 42 heures hebdomadaires (39h + 3h supplémentaires). Ils sont maintenant aux 39 heures (35h + 4h supplémentaires). Après le départ d un dessinateur et d un ouvrier, le chef d entreprise à décidé de ne pas réembaucher, mais de se débrouiller à 8. Un problème se présente alors : Comment gérer le travail de 10 personnes à 8 avec une demande croissante? Deux solutions pour palier à ce problème : Embaucher un dessinateur supplémentaire apporterait une augmentation du nombre de plans par semaine, mais ne pourrait être suivie par l atelier. Il faudrait donc embaucher 2 à 3 personnes en atelier pour répondre à la demande Embaucher une personne supplémentaire en atelier, en supprimant les heures supplémentaires effectuées actuellement par les employés permettrait de produire plus, mais on a un risque d inactivité en période creuse Dans le premier cas, le risque est énorme en cas de baisse d activité, les personnes embauchées n étant plus rentabilisées. On choisira donc la première solution. Actuellement les 5 ouvriers de l atelier effectue 4.5h supplémentaires / semaine, ce qui représente 67.5h supp. /mois. Une heure supplémentaire est payée brut, soit par mois. Un ouvrier touche 1726 brut par mois pour 151 h de travail. En employant un de plus, on augmente donc de 83.5h par mois la quantité d heures effectuées en supprimant les heures supp. En comptant les charges, 67.5h supp. coûtent à l entreprise 1627, et un ouvrier 2900 pour 151h. On a donc le dilemme suivant : Vaut-il mieux pour l entreprise embaucher une personne en atelier et ne plus payer les heures supplémentaires aux ouvriers, ou ne rien changer mais en contrepartie ne prendre aucun risque? Il s agira donc d évaluer les dangers, tout en prenant en compte que les 83.5h de plus pourront être facturées au client. Si l entreprise décide de ne pas embaucher, est-ce que la suppression de la loi concernant la défiscalisation des heures supplémentaires ne va-t-elle pas l obliger à recruter? 16

17 2. Heures supplémentaires défiscalisées On a vu que l entreprise A.B.C est face à un choix. Soit elle peut embaucher quelqu un en atelier tout en supprimant les heures supplémentaires, soit rester dans l état actuel des choses mais s expose à devoir payer des taxes supplémentaires en cas de suppression de la loi sur la défiscalisation de ces heures. Dans ma position, je ne peux pas me prononcer sur l un des deux choix sans faire une estimation des coûts, et donner les avantages et inconvénients : Garder le système des heures supplémentaires : o Avantages : Travail déjà répartit entre les ouvriers, cohésion dans l équipe, en cas de faible charge de travail on peut diminuer le nombre d heures supplémentaires sans licencier o Inconvénients : Heures plus chères qu un ouvrier, problème en cas de surcharge de travail Embaucher un ouvrier à l atelier et supprimer les heures supplémentaires : o Avantages : Plus d heures à facturer donc plus de chiffre d affaire, soulagement durant les surcharges de travail o Inconvénients : En cas de période creuse, risque d inactivité et donc de licenciement En 2011, l entreprise a payé 1023 heures supplémentaires pour un montant de brut. Grâce à la loi TEPA, ils ont pu déduire 3566 de défiscalisation de charges salariales, et 1535 de charges patronales, ce qui amène à un total d environ pour 1023h de travail. Un ouvrier coûte aujourd hui pour 1554h de travail annuel. Avec un produit en croix on s aperçoit rapidement de la situation : Avec la loi TEPA : o Heures supplémentaires : 1554h =18228 o Salaire d un ouvrier : 1554h = La différence à l année est mineure pour une entreprise de 8 personnes, et pouvoir moduler le nombre d heures supplémentaires selon la charge de travail est aujourd hui selon moi la meilleure solution en termes de gestion du temps de travail. Cependant, François Hollande a comme projet de supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires : Sans la loi TEPA : o Heures supplémentaires : 1554h = o Salaire d un ouvrier : 1554h = On voit clairement que la suppression de cette loi est prévue pour augmenter le nombre d embauches, et que l entreprise devra faire un choix. D après moi, il sera préférable d embaucher un ouvrier après la réforme, ne plus payer d heures supplémentaires et les 83.5h de travail fournis par celui-ci pourront être facturées 17

18 CONCLUSION Ainsi, j ai effectué mon stage de fin de formation Génie mécanique et productique dans un bureau d étude spécialisé en conception d escaliers sur mesures. Durant ces dix semaines, j ai eu l occasion de mettre mes connaissances théoriques et techniques en pratique, et de les confronter à la réalité industrielle. Après une intégration dans l équipe plutôt rapide, le projet confié par mon tuteur à représenté un réel challenge, car il s inscrivait dans un domaine qui m étais alors inconnu : la serrurerie. Cette expérience a été bénéfique dans la mesure où j ai du faire face à une notion dont on ne nous sensibilise pas assez à l I.U.T, le coût d une solution. Le but étant de commercialiser un produit, un choix technique sera fait principalement sur le prix, seul élément de comparaison concret entre deux propositions fonctionnelles. De plus, ce stage étant le premier d une durée aussi importante, il donne un réel aperçu du monde du travail et de la vie en entreprise. Pour conclure, la solution trouvée ici répond à la problématique, car elle permet de réduire le coût de fabrication et de pose par deux tout en ayant un escalier entièrement démontable. La difficulté sera pour l entreprise d apporter les modifications esthétiques nécessaires à sa commercialisation, ainsi que décliner le système de fixation pour l adapter à d autres types de marches. 18

19 ANNEXES Tout d abord voici quelques photos du prototype d escalier sans les «marches bois» qui viendront se visser dessus : 19

20 Le système de fixation est actuellement réalisé à l aide de vis diamètre 12 classe 8.8 à tête hexagonales. Devant la grande résistance de celles-ci, il sera possible de faire un lamage ou d utiliser des têtes fraisées afin de plus voir la tête dépasser. 20

21 Les documents ayant servis aux calculs de résistance : 21

22 Voici l interface du logiciel Advance steel greffée à AutoCAD, ainsi que quelques photos d un escalier conceptuel, avec armature encadrant des marches en verre. Bien entendu les calculs de résistance sont à faire, mais cela peut constituer de bonnes pistes de recherche pour l avenir : 22

23 La modélisation des escaliers droits étant plus complexes à réaliser que les hélicoïdaux, c est donc par celui-ci que j ai commencé afin de m entraîner : 23

24 Certaines pièces étant sous-traitées en découpe laser et tournage, voici les mises en plan : Ces disques seront utilisés afin d adapter le codeur angulaire, les escaliers pouvant se faire sur seulement 5 types de fût. Cette solution est plus économique de fabriquer un disque adaptable à différents diamètres. 24

25 25

26 Comme dit précédemment, le dispositif de pointage angulaire n est pas terminé, car nous attendons toujours le comparateur. Voici plans et les pièces réalisées aujourd hui : 26

27 Dispositif permettant de bloquer les rouleaux 27

28 Le fût va être placé sur deux blocs de ce type. Il sera peut être nécessaire de réduire la taille des rouleaux à l avenir, étant donné que la longueur de guidage est assez importante. Il ne reste maintenant plus que le capteur angulaire. La haute de celui-ci est réglable afin de pouvoir s adapter à plusieurs diamètres de fût. L ensemble est composé d une servante réglable en hauteur, d un boitier électronique, du capteur ainsi qu un deuxième pied réglable. 28

29 Le capteur en position basse Le capteur en position haute 29

30 Et pour conclure, quelques réalisations faites par ABC escaliers : 30

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée Modifs carter huile L origine L idée Le résultat : sur carter moteur Canalisation Principale Canalisation rajoutée Le résultat : sur carter d huile Canalisation Principale Canalisation rajoutée Comment

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE POUR UNE VANNE DE FOND DE L AMENAGEMENT ROUJANEL Rédacteur : Sylvain THINAT Révision

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

Tekla Structures Guide de référence des composants en béton. Version du produit 21.0 mars 2015. 2015 Tekla Corporation

Tekla Structures Guide de référence des composants en béton. Version du produit 21.0 mars 2015. 2015 Tekla Corporation Tekla Structures Guide de référence des composants en béton Version du produit 21.0 mars 2015 2015 Tekla Corporation Table des matières 1 Composants en béton... 9 1.1 Composants d appui...9 Assise (75)...10

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Bureau Etude Conception d un monte charge Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Sommaire : Table des matières I) Objet... 3 II) Présentation générale de l organisme... 3 2.1 Présentation générale de l organisme...

Plus en détail

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement.

Par Jean Jacques S. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Cette banquette lit propose un couchage pour une ou deux personnes. Deux tiroirs sont prévus pour le rangement. Après avoir regardé sur différents sites et en voyant les prix, j ai finalement décidé de

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES PANNEAUX COMPLEMENTAIRES 45 4. TÔLES MOBILES 001/010 Les tôles mobiles sont des éléments mobiles permettant d effectuer des jonctions en cotes bloquées, avec une fixation simple en bout de banches, gauche

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie INITIATION À LA SCHÉMATISATION Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples Décembre 2006

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Construction d un backstand simple et compact

Construction d un backstand simple et compact Construction d un backstand simple et compact Pour des nécessités de coutellerie amateur, j ai eu besoin de construire un backstand. Un backstand est une ponceuse à bande stationnaire. Cette construction

Plus en détail

Principe. par Nablateur

Principe. par Nablateur par Nablateur Je vous présente la réalisation d une table pour défonceuse mixte, autrement dit capable de fonctionner aussi bien en position classique (défonceuse verticale sous le plan de travail) qu

Plus en détail

JC COLOMBO. Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance = DES SOLUTIONS. www.jccolombo.fr. Un service + Une gamme

JC COLOMBO. Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance = DES SOLUTIONS. www.jccolombo.fr. Un service + Une gamme Conseil en O.G.P Ingénérie Installation Formation Maintenance Équipements pour les Serruriers, Métaliers, Menuisier aluminium. Un service + Une gamme = DES SOLUTIONS La philosophie Equiper votre outil

Plus en détail

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu 19 > Un savoir-faire...... reconnu Le département tôlerie-serrurerie est dédié à la sous-traitance en tôlerie industrielle,

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Le Gang déjanté. des Voitures à Pédales

Le Gang déjanté. des Voitures à Pédales Le Gang déjanté des Voitures à Pédales 19 rue Montrichard porte 8 54700 Pont à Mousson Site: www.legangdejante.tk Adresse mail: legangdejante@gmail.com Etant affilié à la Fédération Française des Clubs

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK Le rayonnage à palettes MRK permet la réalisation d installations adaptées aux besoins de stockage (charges lourdes et volumineuses, palettisées ou en vrac). MRK

Plus en détail

Installation du système de cloisonnement pare-feu ELAN

Installation du système de cloisonnement pare-feu ELAN -2- Installation du système de cloisonnement pare-feu ELAN L objectif de ces consignes est de donner à l installateur une idée correcte de la technique à employer pour installer et assembler un système

Plus en détail

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage Support Multifonction Instructions de montage version 1.0 - décembre 2013 WinPal -- Le Le - Le Support Multifonction Nous vous remercions d avoir acheté notre notre support multifonction innovant innovant

Plus en détail

SolidWorks Assemblages

SolidWorks Assemblages SolidWorks Assemblages ou 22270 26505 2 jours (14 heures) 3 modules de 2h30 (7h30 heures) intervenants dans la réalisation de projets nécessitant la création et/ou l utilisation de gros assemblages avec

Plus en détail

Bekafor Classic Montage. www.betafence.com

Bekafor Classic Montage. www.betafence.com Bekafor Classic Montage www.betafence.com Avant garde en matière de pose de clôture Vous désirez une clôture solide pour protéger votre propriété? Vous désirez une clôture qui souligne discrètement la

Plus en détail

par jft68 La réalisation était simple et clairement expliquée, il n y avait plus qu à

par jft68 La réalisation était simple et clairement expliquée, il n y avait plus qu à Préambule par jft68 Lorsque l on débute et que l on a la chance d avoir un combiné à bois, la toupie est souvent le dernier élément que l on utilise. Tellement de choses sont dites sur les accidents survenus

Plus en détail

Créer son mobilier en carton

Créer son mobilier en carton L A T E L I E R E N I M A G E S Créer son mobilier en carton Éric Guiomar Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-11552-9 12 C RÉER SON MOBILIER EN CARTON 1. Tabouret Ming Maniement des outils Règles de

Plus en détail

Les «must» pour l équipement de vos ateliers

Les «must» pour l équipement de vos ateliers Technologies Toutes les solutions mobiles de filtration et d épuration d air dans les milieux industriels ou les milieux hostiles Les «must» pour l équipement de vos ateliers Du standard au «sur mesure».

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Voiles d ombrage. Prix de vente en CHF. Première étude gratuite en page 22

Voiles d ombrage. Prix de vente en CHF. Première étude gratuite en page 22 Première étude gratuite en page 22 R:\Documents\STOLL SA\LISTE PRIX et documenta on\voiles D'OMBRAGE/Voiles d ombrage Eliante 2014/Page 2014/1 Eco Modèle d entrée de gamme 3 pointes : 2 dimensions standards

Plus en détail

JE RÉALISE. Poser de la. fibre de verre. Niveau

JE RÉALISE. Poser de la. fibre de verre. Niveau JE RÉALISE Poser de la fibre de verre Niveau Revêtement mural personnalisable et résistant, la fibre de verre est une solution idéale en rénovation. C est un excellent support à peindre aux motifs de tissage

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!»

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!» DOSSIER TECHNIQUE Prototype de module de bloc «Tous Champions!» Axonométrie. Vue arrière Le projet L association Open Sources livre un prototype de mur de bloc à trois pans (positif, dalle et dévers) afin

Plus en détail

CLASS. Et les produits GEODE

CLASS. Et les produits GEODE CLASS Et les produits GEODE PANTOGRAPHE PRINCIPE DE BASE Dans le temps les serruriers notamment, utilisaient une barre en acier dont une extrémité était articulée sur une équerre fixée au pilier. L autre

Plus en détail

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 VUE LATERALE 4225 mm 1100 mm ca. 15 mm Page 2 de 10 VUE COTE DE CHARGEMENT 1700 mm Page 3 de 10 VUE EN PLAN 1100 mm 1450 mm 1700 mm Page 4 de 10

Plus en détail

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT 74 cm - 89 cm Français INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT KOMPACT - www.arke.ws Avant de procéder à l assemblage, déballer tous les éléments de l escalier et les distribuer sur une surface suffisamment large.

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR SOMMAIRE. Guide de scie sur table à précision micrométrique incrémentielle

MANUEL UTILISATEUR SOMMAIRE. Guide de scie sur table à précision micrométrique incrémentielle Guide de scie sur table à précision micrométrique incrémentielle MANUEL UTILISATEUR Le seul guide de scie sur table équipé d une commande brevetée de positionnement automatique de tige filetée Veuillez

Plus en détail

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage

CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI. Notice de Montage CABINE SANITAIRE PREFABRIQUEE KVI Notice de Montage 1 Tables des Matières : Réception du Matériel 3 Document Annexe 3 Outillage nécessaire 4 Montage des cabines 5 1. Préparation et démarrage 5 2. Mise

Plus en détail

LE RAYONNAGE LES BACS. par TOURNUS

LE RAYONNAGE LES BACS. par TOURNUS LE RAYONNAGE LES BACS par TOURNUS RAYONNAGE A Rayonnage à clayettes amovibles ETAGERES (longerons + clayettes) 3 profondeurs : 400, 500 et 560 mm (GN). 10 longueurs : 808, 910, 1010, 1110, 1210, 1312,

Plus en détail

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS www.entrepose-echafaudages.com SOMMAIRE Introduction 3 CrabEscal chantier Les avantages produit 4-5 La nomenclature des pièces 6-7 CrabEscal public

Plus en détail

Par Gegekea. Le Projet. Besoins

Par Gegekea. Le Projet. Besoins Le Projet Besoins Il s agit de réaliser, dans un bureau et dans un espace assez réduit (1,85 x 1,07), un ensemble de meubles permettant de recevoir une chaîne Hifi, 2 ordinateurs de bureau, 1 imprimante,

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 )

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Pour la Réalisation Conduits Coupe Feu (Gaines) Ventilation Désenfumage EI 30/60/120S Horizontale - Verticale Pour l encoffrement Coupe Feu Structure Métallique

Plus en détail

Nouveautés 09/2009 Eléments modulaires MB

Nouveautés 09/2009 Eléments modulaires MB Eléments modulaires MB Aperçu des nouveautés 09/2009. Parmi les Nouveautés 09/2009, vous trouverez de nombreux produits intéressants notamment pour la conception de postes de travail ergonomiques et pour

Plus en détail

Notice de pose - Document à conserver

Notice de pose - Document à conserver Notice de pose - Document à conserver A Lire attentivement et totalement avant de démarrer la pose Modèles : Maéva / ISO 20 Monobloc / Amarine / JPL / ISO 45 Prémontée Ressort Traction Fabrication depuis

Plus en détail

Les coûts en ligne de compte

Les coûts en ligne de compte Bac pro EDPI Les coûts en ligne de compte Stéphane Gaston [1] L étude des coûts de fabrication est souvent délaissée, même en lycée professionnel. Elle demande pourtant méthode et rigueur. Voici donc une

Plus en détail

Prise en main d. Plan d étage. Fonctions principales. Table des matières. Vue 3D. Projet Réglages. Toiture. Terrain

Prise en main d. Plan d étage. Fonctions principales. Table des matières. Vue 3D. Projet Réglages. Toiture. Terrain Terrain Toiture Table des matières Fonctions principales Plan d étage Prise en main d Sélectionner un élément Ajustement précis d un élément Déplacement d 1 dalle ou de l ensemble du bâtiment Déplacement

Plus en détail

Bekafor Classic. Notice de pose. www.betafence.fr www.directclotures.fr

Bekafor Classic. Notice de pose. www.betafence.fr www.directclotures.fr Bekafor Classic Notice de pose www.betafence.fr www.directclotures.fr Betafence vous remercie d avoir choisi les produits de la gamme résidentielle Bekafor. Leader mondial sur le marché de la clôture,

Plus en détail

Halle métallique Projet de construction ICOM

Halle métallique Projet de construction ICOM Halle métallique Projet de construction ICOM Professeur accompagnant : Jean-Paul Lebet Assistant : Valentin Gavillet Projet de construction: Halle métallique 2 / 49 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3

Plus en détail

Notice de montage DORMA HSW R. Système de façade coulissante. 01-03.2008 Notice de montage HSW R 1/16

Notice de montage DORMA HSW R. Système de façade coulissante. 01-03.2008 Notice de montage HSW R 1/16 Notice de montage DORMA HSW R Système de façade coulissante 01-03.2008 Notice de montage HSW R 1/16 Notice de montage HSW R Montage avec le rail de roulement 75 x 72 mm 1) Montage du rail : Le profilé

Plus en détail

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux.

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. Très grandes performances en un temps record: Scies automatiques

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Matériels FTTH Immeuble. Quadri fibre allégé. Point de Mutualisation Prysmian. 48 logements maximum

Matériels FTTH Immeuble. Quadri fibre allégé. Point de Mutualisation Prysmian. 48 logements maximum Diffusion libre Matériels FTTH Immeuble Quadri fibre allégé Point de Mutualisation Prysmian 48 logements maximum Année 2011 FT/OPF/DTF/DRIS/DIPF édition 1 HISTORIQUE DU DOCUMENT N ÉDITION DATE CHAPITRE

Plus en détail

INITIATION AUTOCAD 2009

INITIATION AUTOCAD 2009 INITIATION AUTOCAD 2009 OBJECTIFS : comprendre les méthodes de travail et découvrir les principales fonctionnalités d AUTOCAD. PUBLIC : techniciens de bureau d études, techniciens de bureau des méthodes,

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1

Banque d accueil Edito. Accueillir. Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Accueillir Banque d accueil Edito 22 / 03 /2010 1 Banque d accueil Edito Banque d Accueil Edito Passage obligé dans toute entreprise ou organisation l espace d accueil est un vecteur

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure Kombitube Passage de toiture multifonctionel sur mesure TRAVERSEZ VOTRE TOIT D UNE MANIÈRE RÉFLÉCHIE De plus en plus, les cheminées deviennent des constructions plus complexes. Autrefois, elles servaient

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A)

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Ford Transit si ABS (.A) (06/2000 06/2006) Ford Transit 115/135 Châssis standard fourgon Pont rond Ø 82 Propulsion Roues simples Freins

Plus en détail

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un niveau à bulle Un maillet en caoutchouc Une visseuse Un tournevis Une perceuse

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

Advance - Gamme métal 6.1 / SP2

Advance - Gamme métal 6.1 / SP2 Advance - Gamme métal 6.1 / SP2 Ce document décrit uniquement les améliorations et corrections apportées par le Service Pack 2 depuis le Service Pack 1. L installation du SP2 inclut le SP1 (pour connaître

Plus en détail

Prise en main. Plan d étage. Fonctions principales. Table des matières. Vue 3D. Projet Réglages. Toiture. Terrain

Prise en main. Plan d étage. Fonctions principales. Table des matières. Vue 3D. Projet Réglages. Toiture. Terrain Terrain Toiture Table des matières Fonctions principales Plan d étage Prise en main Sélectionner un élément Ajustement précis d un élément Déplacement d dalle ou de l ensemble du bâtiment Déplacement vue

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

DIRECTIVES D INSTALLATION 1

DIRECTIVES D INSTALLATION 1 SOLIVES MATÉRIAU DIRECTIVES D INSTALLATION 1 DES RAMPES 7 /8 PO Pour AZEK Premier DE AZEK Trademark ÉCROU ET RONDELLE Veuillez lire entièrement les instructions avant de commencer l installation. Chaque

Plus en détail

Garde-corps et Moyens d accès

Garde-corps et Moyens d accès Garde-corps et Moyens d accès UNE MARQUE DU GROUPE GARDE-CORPS VECTACO EN APPLIQUE Modèles : Existe avec des montants droits, inclinés, courbés ou rabattables. Disponible avec ou sans plinthe. Modèles

Plus en détail

KAB-WATERSTOP-COMBINE

KAB-WATERSTOP-COMBINE KAB-WATERSTOP-COMBINE Le profilé KAB est un waterstop-combiné avec bande hydrogonflante incorporée dans sa partie inférieure pour l étanchéité des joints de reprise. Le waterstop-combiné KAB est un PVC

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION DES BOUCLES DE SÉCURITÉ URBACO

NOTICE D INSTALLATION DES BOUCLES DE SÉCURITÉ URBACO NOTICE D INSTALLATION DES BOUCLES DE SÉCURITÉ URBACO CE MANUEL EST DESTINE AU PERSONNEL RESPONSABLE DE L INSTALLATION, DE L EXPLOITATION ET DE L ENTRETIEN DE CE MATERIEL. Photos non contractuelles NT-BCL(V2-FR)

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VELUX BATIBOUW 2014 «VELUX À VOTRE SERVICE»

DOSSIER DE PRESSE VELUX BATIBOUW 2014 «VELUX À VOTRE SERVICE» VELUX «VELUX À VOTRE SERVICE» Pour plus d informations (ne pas publier svp) Contenu Pratique VELUX Belgium Frédéric Devos +32 474 94 04 53 frederic.devos@velux.com www.velux.be Advanced Fair Caroline BOUCQUEY

Plus en détail

VOITURE DE COURSE Centre d intérêt N 4 Page 4

VOITURE DE COURSE Centre d intérêt N 4 Page 4 VOITURE DE COURSE A 4 Page 4 4 ème LA VOITURE DE COURSE TRAVAIL A FAIRE : Découpez les différentes vues de la voiture et positionnez les correctement par rapport à la vue de face (1). Remarque : pour faire

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / Génie-civil

TECHNI.CH. Rapport technique / Génie-civil Page 1 / 7 Rapport technique / Génie-civil Contenu : Etayage de fouille type Krings Rédaction : Patrick Pilloud/ étudiant ETC 3 ème année Date : 8 octobre 2008 Etayage de fouille type Krings Introduction

Plus en détail

Armoires démontables & armoires grande largeur. LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491

Armoires démontables & armoires grande largeur. LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491 Armoires démontables & armoires grande largeur LES ARMOIRES DEMONTABLES LES ARMOIRES GRANDE LARGEUR Série A491 LA GAMME 2 Accessoires : Les accessoires de série ou optionnels présents peuvent varier en

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

Profilé aluminium BSB 45

Profilé aluminium BSB 45 Profilé aluminium BSB 45 Profilé aluminium serie 45 Page Description 1.1-1.14 Profilé aluminium Série 45 1.2-1.12 Donnés technique et shema 1.13-1.14 Assemblage du profilés aluminium 1.15-1.32 Technique

Plus en détail

Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le 08/01/2014. NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS

Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le 08/01/2014. NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS Montage des KITS pour semoirs à socs MONOSEM ( type PNU, NG, NC) Composition du kit Photo 1

Plus en détail

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés)

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) G R O U P E S O L U T I O N E N E R G I E GSE GROUND SYSTEM Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) MANUEL D INSTALLATION GSE GROUND SYSTEM Système de pose au sol de modules photovoltaïques

Plus en détail

Instructions de montage. du Phoenix TectoSun 3

Instructions de montage. du Phoenix TectoSun 3 Instructions de montage du Phoenix TectoSun 3 2 SYSTEME DE MONTAGE TECTOSUN 3 DE PHOENIX SOLAR ZOOM SUR LES AVANTAGES Testé par le TÜV, RAL sceau de qualité pour tout les composants Mise en œuvre rapide

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l.

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. COUVERTURE METALLIQUE AUTOPORTANTE Les couvertures métalliques autoportantes TOPECAL représentent un système tout à fait nouveau dans le groupe des couvertures traditionnelles existantes. La couverture

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions.

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions. Le dessin technique Cours 1. Les différents dessins techniques : Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions....... 2. Disposition

Plus en détail

Guide pour la fabrication de circuits imprimés

Guide pour la fabrication de circuits imprimés Guide pour la fabrication de circuits imprimés Sommaire 1. Introduction... 2 2. Schéma structurel... 2 3. Netlist... 2 4. Préparation au routage... 3 4.1. Unités de mesure... 3 4.2. Grilles de travail...

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage

Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage Point d arrimage pour élingues de levage selon la Directive Machines CE 2006/42/CE Les boucles de suspension

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

Un concept innovant et performant. La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes

Un concept innovant et performant. La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes R A Y O N N A G E T Ô L É Un concept innovant et performant La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes Caractéristiques techniques : Poteaux

Plus en détail

MODIFICATIONS D UN WB 480 MODELE 2000.

MODIFICATIONS D UN WB 480 MODELE 2000. MODIFICATIONS D UN WB 480 MODELE 2000. Par PHANE 29. Fabrication d un coffre de console AVANT APRES Le coffre est réalisé avec du contre plaqué qualité extérieure et visserie inox. La colle employée et

Plus en détail

Luxor. La borne escamotable automatique

Luxor. La borne escamotable automatique Luxor La borne escamotable automatique Gérer, contrôler et délimiter Les besoins modernes de la planification urbaine exigent des systèmes avancés capables de réglementer les flux de véhicules, aussi bien

Plus en détail

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES + DE ROBUSTESSE Élimination de la soudure entre la lisse et le connecteur: elle est maintenant d une seule pièce. Élargissement de la section verticale du point de connexion entre la lisse et le montant

Plus en détail

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux.

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. Compétence sur toute la ligne Depuis plus de 160 ans, KASTO, synonyme de qualité et d innovation, propose le programme

Plus en détail